Vendredi 15 Décembre 2017

Tunisie: Le ministère des Affaires étrangères demande à Ankara de réagir rapidement aux propos de Wajdi Ghanim

Tunisie: Le ministère des Affaires étrangères demande à Ankara de réagir rapidement aux propos de Wajdi Ghanim
(Le Huffington Post 24/08/17)

Les derniers propos du prédicateur égyptien Wajdi Ghanim dans lesquels il s'attaque aux Tunisiens et au président de la République tunisienne Béji Caïd Essebsi en particulier, ne sont pas passés inaperçus.

En effet, le ministère des Affaires étrangères tunisien a convoqué mercredi l'ambassadeur de Turquie en Tunisie, la Turquie étant le pays de résidence de Wajdi Ghanim.

Selon un communiqué publié par le ministère des Affaires étrangères, la Tunisie a exprimé sa "vive désapprobation" face aux propos tenus par le prédicateur égyptien, ajoutant "s'étonner que cette personne use de sa résidence en Turquie s'attaquer à l'État tunisien et à ses symboles".

La Tunisie a ainsi demandé à Ankara "de réagir rapidement" et "de prendre les mesures nécessaires" face à Wajdi Ghanim.

Selon le communiqué, l'ambassadeur de Turquie en Tunisie a été "compréhensif" et a confirmé que les propos du prédicateur n'étaient pas "acceptables".

Vers une aide des autorités égyptiennes?

Le journal égyptien ""Youm7" (اليوم السابع) avait affirmé mardi que la Tunisie s'apprêtait, en réaction aux propos de Wajdi Ghanim; à envoyer une note de protestation à la Turquie.

Dans ce sens, un député égyptien a demandé aux autorités de son pays de fournir tous les documents nécessaires et de préparer un dossier complet retraçant les "crimes" du prédicateur extrémiste qui réside actuellement en Turquie. Il a expliqué que ces documents pourront servir de preuve pour la note de protestation à soumettre aux autorités turques par la Tunisie.

Lire sur: http://www.huffpostmaghreb.com/2017/08/23/tunisie-wajdi-ghanim_n_1780730...

Commentaires facebook