Vendredi 15 Décembre 2017

Battikh : Nous exercerons notre pouvoir pour que le nouvel imam assure le prêche à la place de Jaouadi

Battikh : Nous exercerons notre pouvoir pour que le nouvel imam assure le prêche à la place de Jaouadi
(Business.News 30/10/15)
Othman Battikh a affirmé, dans une déclaration à la TAP, que son ministère exercera son pouvoir pour que le nouvel imam assure le prêche, aujourd'hui vendredi 30 octobre 2015, à la mosquée Sidi Lakhmi de Sfax à la place de l’imam révoqué Ridha Jaouadi.

Le ministre des Affaires religieuses, Othman Battikh a affirmé, dans une déclaration à la TAP, que son ministère exercera son pouvoir pour que le nouvel imam assure le prêche, aujourd'hui vendredi 30 octobre 2015, à la mosquée Sidi Lakhmi de Sfax à la place de l’imam révoqué Ridha Jaouadi. Chose qui ne sera pas facile, sachant que l’imam, impliqué dans une affaire de malversation de fonds, a été remis en liberté la veille et accueilli comme un héro par ses partisans qui ont scandé des slogans hostiles au ministre. Or depuis la révocation de Jaouadi, chaque vendredi des heurts éclatent entre fidèles et agents des forces de l’ordre. La prière hebdomadaire du vendredi a été annulée, pour deux semaines consécutives dans ladite mosquée.

Pour M. Battikh, "il est inadmissible que la prière du vendredi, un rite sacré de la religion islamique, soit empêchée". Le ministre a appelé donc à la sagesse et à éviter les violences et l’extrémisme, notamment à l’intérieur des mosquées, qui doivent être écartées de tout conflits et tiraillements, rappelant que l’affaire de Jaouadi est actuellement devant la justice qui seule seule apte à trancher. Othman Battikh a aussi appelé les Tunisiens à s’unir et à dépasser ces problématiques qui peuvent dégrader le climat général dans cette période délicate.

Autre point, le ministre a précisé que ses départements travaillent à récupérer 40 mosquées hors contrôle, estimant que la situation sera réglée d’ici fin 2015, le ministère étant la seule partie habilitée à gérer les mosquées.

Cette déclaration du ministre a été donnée en marge d'une visite effectuée hier, jeudi 29 octobre 2015, dans la ville de Kébili. Lors de cette visite, il a été accueilli par le gouverneur de Kébili Hachem Hmid et a assisté à l’inauguration du siège de la direction régionale des Affaires religieuses dans la ville.

Commentaires facebook