Lundi 11 Décembre 2017
(AFP 11/12/17)
La Sicile accueillait lundi près de 900 migrants secourus ces derniers jours en Méditerranée et soulagés, malgré les conditions météorologiques difficiles, d'avoir échappé aux prisons libyennes. Plus de 330 migrants secourus par des navires des gardes-côtes italiens ou des dispositifs européens Frontex et Sophia ont déjà débarqué dans différents ports siciliens, selon des médias italiens. Une centaine d'autres faisaient route vers Trapani (est) tandis que 450 migrants, dont une femme sur le point d'accoucher, étaient attendus dans la soirée à Augusta (ouest) à bord de l'Aquarius, navire affrété par les ONG SOS Méditerranée et Médecins sans frontières. Ces secours sont toujours plus difficiles en hiver: "A bord du canot en détresse, les personnes sont terrorisées:...
(AFP 11/12/17)
Six personnes ont été tuées dimanche près de Tombouctou, dans le nord-ouest du Mali, par des jihadistes présumés lors d'une attaque visant un groupe armé favorable à l'accord de paix de 2015, a-t-on appris lundi de sources concordantes. "Six personnes, parmi lesquelles il y a des combattants de notre mouvement et des civils de notre communauté, ont été assassinées dimanche lors d'une attaque d'Aqmi (Al-Qaïda au Maghreb islamique) entre les localités de Goundam et de Douekiré", a déclaré à l'AFP Azarok Ag Inaborchad, président du Congrès pour la justice dans l'Azawad (CJA). "Nous, nous sommes pour la paix, et nous sommes dans le processus de paix. Ce sont les ennemis de la paix qui ont organisé l'attaque contre nous. Il...
(AFP 11/12/17)
Une cérémonie d'hommage aux Casques bleus tanzaniens victimes de l'attaque la plus meurtrière contre une force des Nations unies depuis 1993 s'est tenue lundi dans l'est de la République démocratique du Congo, a constaté un correspondant de l'AFP. Quatorze cercueils couverts du drapeau tanzanien étaient installés près de Beni, dans la province du Nord Kivu, pour y recevoir des honneurs militaires. Les Nations unies parlaient depuis vendredi de 15 victimes. Des sources reprises par la presse tanzanienne évoquaient également deux...
(APA 11/12/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Deux personnes ont trouvé la mort lundi matin dans la localité camerounaise de Kerawa (Extrême-Nord), au cours d’un attentat-suicide attribué à la secte islamiste Boko Haram, selon un bilan provisoire recueilli par APA de source sécuritaire. Les circonstances de cet acte terroriste n’ont pas été indiquées, mais il apparaîtrait, selon la même source, que les kamikazes, dont le nombre reste également à déterminer, se soient introduits dans un lieu de prière au moment où les fidèles s’y amassaient. Le dernier attentat terroriste enregistré à Kerawa, localité adossée à la frontière avec le Nigeria et qui avait fait trois morts...
(RFI 11/12/17)
A Madagascar, une intoxication alimentaire a fait huit morts et provoqué l’hospitalisation de 32 personnes à Antsiranana, dans le nord de la Grande île. L’Etat a décidé de prendre en charge le soin des personnes intoxiquées. La cause de l’intoxication alimentaire qui a touché Antsiranana : la sardinelle, qui contrairement à ce que sous-entend son nom, est une sorte de grande sardine. Ce poisson est mortel pendant la saison des pluies, de novembre à mars. Ces clupéidés, leur nom scientifique,...
(Le Monde 11/12/17)
Entre 400 000 et 700 000 migrants subsahariens seraient bloqués dans le pays d’après l’organisation panafricaine. L’onde de choc était si forte qu’elle a secoué une organisation souvent pointée du doigt pour son immobilisme. L’Union africaine (UA) a annoncé, mercredi 6 décembre, vouloir rapatrier 20 000 migrants de Libye au cours des six prochaines semaines. Il s’agit de personnes se trouvant dans « des centres identifiés de détention contrôlés par le gouvernement » et « qui ont exprimé le souhait...
(AFP 10/12/17)
La 19me conférence internationale sur le Sida et les infections sexuellement transmissibles en Afrique (Icasa), a appelé samedi à Abidjan, à renforcer les capacités des jeunes filles pour venir à bout de la pandémie. "Les populations clé doivent être aujourd'hui considérées comme la clé vers la fin de la pandémie. Il faut +capaciter+ les jeunes filles et adolescentes dans un processus de changement social pour influencer les comportements des hommes de demain", a lancé le médecin-colonel Alain Azondekon, rapporteur général de la conférence. "Pour atteindre la fin de l'épidémie en 2030...
(AFP 09/12/17)
Des tirs de mortiers ont visé samedi matin dans le nord de la Centrafrique des éléments de la mission de l'ONU dans le pays (Minusca), sans faire ni victime ni dégâts, a annoncé la force onusienne, qui a "mis en garde" contre toute nouvelle attaque. Dans un communiqué, la Minusca a "condamné fermement l’attaque au mortier par des individus non encore identifiés qui a visé son personnel et ses installations à Kaga-Bandoro, préfecture de la Nana-Gribizi, ce samedi matin, sans faire de victimes ou de dégâts matériels". Les casques bleus "sécurisent la zone et patrouillent dans la ville", où "la tension est montée...
(AFP 09/12/17)
Le président tanzanien John Magufuli s'est dit "choqué" et "attristé" par l'attaque en République démocratique du Congo contre une base de Casques bleus tanzaniens qui a fait au moins 15 morts et 53 blessés, dans un communiqué publié dans la nuit de vendredi à samedi. Le président "a reçu avec un grand choc et une profonde tristesse la nouvelle de la mort de 14 membres des Forces de défense du peuple tanzanien qui participaient à une opération de maintien de...
(AFP 09/12/17)
Les alliances nouées pendant la Guerre froide ont la vie dure. Sous pression des sanctions de l'ONU et des menaces américaines, de nombreux pays africains ont pris leurs distances avec la Corée du Nord, mais pas au point de lui tourner définitivement le dos. Pour qui en a déjà arpenté les capitales, l'empreinte du régime de Pyongyang sur le continent est difficile à ignorer. D'une esthétique parfois discutable, les statues ou palais staliniens dessinés par les architectes nord-coréens écrasent l'horizon...
(AFP 09/12/17)
Une association malienne de défense des droits de l'homme a réclamé vendredi la reprise du procès d'Amadou Sanogo, chef de l'ex-junte (2012-2013), accusé d'avoir ordonné l'assassinat de 21 soldats en 2012. "Nous demandons la reprise rapide du procès du général Amadou Sanogo et l'ouverture d'enquêtes après le rapt et l'assassinat d'élus et de fonctionnaires dans le centre du Mali", a déclaré à l'AFP Me Moctar Mariko, président de l'Association malienne de défense des droits de l'homme (AMDH). Il s'exprimait en marge de la présentation d'un rapport copublié avec la Fédération internationale des droits de l'homme (FIDH) sur le fonctionnement de la justice malienne.
(AFP 08/12/17)
Le grand imam d'Al-Azhar a annulé une rencontre avec le vice-président des Etats-Unis Mike Pence pour protester contre la décision américaine de déclarer Jérusalem capitale d'Israël, a annoncé vendredi cette influente institution de l'islam sunnite basée au Caire. Dans un communiqué, Ahmed al-Tayeb a indiqué qu'il était revenu sur sa décision de rencontrer M. Pence, qui doit effectuer une visite en Israël et en Egypte dans la seconde moitié de décembre. La rencontre avec M. Pence était prévue le 20...
(AFP 08/12/17)
Quatorze Casques bleus ont été tués lors d'affrontements en République démocratique du Congo, a indiqué vendredi à l'AFP un responsable de l'ONU s'exprimant sous couvert d'anonymat. Au moins 40 Casques bleus ont aussi blessés lors des combats, a-t-il ajouté, sans autre précision. Les soldats de la Mission de Nations unies au Congo (Monusco) auraient été victimes des rebelles ougandais musulmans ADF (Forces démocratiques alliées), l'un des nombreux groupes armés actifs dans la région du Kivu (Est), d'après des sources militaires congolaises. Les assaillants auraient visé une base de la Monusco jeudi à Semuliki dans la province du Nord-Kivu, selon cette même source.
(AFP 08/12/17)
Un collectif d'écrivains africains et occidentaux et des défenseurs des droits de l'homme ont appelé vendredi à la libération de l'auteur camerounais Patrice Nganang, interpellé par la police mercredi à Douala (sud du Cameroun). Un collectif de dix-sept écrivains africains et occidentaux a lancé une pétition sur internet "pour la libération immédiate de Patrice Ngagnang". Moins de 24 heures après sa mise en ligne, la pétition avait déjà enregistré près de 900 signatures vendredi à la mi-journée. Le Réseau des défenseurs des droits humains en Africain centrale (Rédhac) et Tribunal Article 53, une association locale de défense des droits humains, ont, dans un communiqué...
(AFP 08/12/17)
Plus de 60 personnes ont été tuées et des dizaines blessées depuis mercredi dans des combats entre clans rivaux, qui s'opposent pour la possession de bétail, dans le centre du Soudan du Sud, ont annoncé vendredi des responsables locaux. "Dans les derniers combats qui ont commencé le 6 décembre, plus de 60 personnes ont été tuées et des dizaines blessées", ont indiqué deux députés de l’État des Western Lakes, situé à environ 250 km au nord-ouest de la capitale Juba, dans une lettre adressée au président Salva Kiir. Cette lettre signée par Akol Paul Kordit...
(AFP 08/12/17)
Deux hommes reconnus coupables de "sabotage économique" pour avoir été appréhendés en possession de 16 œufs d’autruche ont été condamnés vendredi à 25 ans de prison par un tribunal du nord de la Tanzanie, un pays où cette espèce est menacée de disparition. La vente des œufs d’autruche, utilisés en médecine traditionnelle dans certains pays africains, est interdite en Tanzanie. Matiko Marwa (32 ans) et Julius Marwa (42 ans) "viennent d’être condamnés chacun à 25 ans de prison pour sabotage...
(AFP 08/12/17)
Groupes armés et braconniers exercent une "pression énorme" sur les espèces sauvages, notamment les éléphants, dans les aires protégées d'Afrique centrale, révèle une nouvelle étude publiée vendredi. Selon ce rapport de l'ONG Traffic, qui se concentre sur trois parcs nationaux aux confins de la République démocratique du Congo (RDC) et de la Centrafrique, le "braconnage est répandu dans toute la région et ses principaux auteurs sont des groupes armés non-étatiques, des acteurs étatiques, des éleveurs armés et des braconniers indépendants"...
(AFP 08/12/17)
Des jeunes ivoiriens ont manifesté jeudi dans le Nord du pays contre l'exploitation d'une mine de manganèse par une société indienne, exigeant leur recrutement au sein de l'entreprise, a constaté un correspondant de l'AFP. Une cinquantaine de personnes ont paralysé les activités de la société minière indienne "Shilo manganèse SA", en dressant des barricades sur la voie principale qui mène sur le site d'exploitation, à Lagnonkaha. Les manifestant ont exigé "le recrutement des jeunes des villages impactés par la mine et des actions de développement des villages...
(AFP 07/12/17)
Au moins dix personnes ont été tuées en Centrafrique à Ippy (centre) depuis dimanche où se déroulent des affrontements meurtriers entre groupes armés, a-t-on appris jeudi de sources concordantes. "Hier (mercredi), nous avons enterré dix morts", a indiqué une source religieuse à l'AFP, ajoutant que le nombre de morts pourrait atteindre une quarantaine, civils et combattants confondus. Une source onusienne a confirmé le nombre de dix tués à Ippy, ville du centre du pays. Les combats opposent depuis dimanche des...
(AFP 07/12/17)
Le Nigeria a nommé un nouveau commandant pour diriger la lutte contre le groupe jihadiste Boko Haram, après une recrudescence d'attaques meurtrières dans le nord-est, a-t-on appris jeudi auprès de l'armée. Le major général Rogers Ibe Nicholas, qui était jusque-là chef de la logistique, prendra la tête de l'opération Lafiya Dole contre les insurgés dans le nord-est du pays, en remplacement du major général Ibrahim Attahiru qui regagnera les quartiers généraux de l'armée à Abuja, a annoncé le porte-parole de l'armée, Sani Usman.

Pages