Mardi 20 Février 2018
(AFP 20/02/18)
La justice nigérienne a ordonné mardi la libération de sept manifestants arrêtés le 4 février lors d'un sit-in à Niamey contre la loi de finances 2018 qu'ils jugent "antisociale", a indiqué leur parti. "Tous nos amis ont été relaxés et seul Alhassane Intinicar a écopé d'un mois de prison avec sursis et 20.000 FCFA (30 euros) d'amende", a précisé devant la presse Mariama Bayard, la chef du Front de l'opposition indépendante (Foie) qui avait appelé au sit-in. Alhassane Intinicar est le président d'une formation membre du Foie. Depuis fin octobre, l'opposition politique et un collectif de la société civile organisent des marches-meeting à Niamey et d'autres villes pour demander l'abrogation de la loi de finances...
(AFP 20/02/18)
Les autorités de la ville sud-africaine du Cap (sud-ouest) ont annoncé mardi le report d'un mois de la date fatidique où l'eau ne coulera plus aux robinets en raison d'une très grave sécheresse. Cette date, baptisée "Jour zéro" et récemment fixée au 4 juin, a été reportée mardi au 9 juillet. Elle fluctue régulièrement en fonction de la consommation d'eau dans la deuxième agglomération d'Afrique du Sud, très prisée des touristes. "Le transfert d'eau" depuis une région proche du Cap qui a reçu une quantité satisfaisante de précipitations "et la réduction de la demande ont eu un impact important sur la date du Jour zéro", a expliqué la municipalité du Cap dans un communiqué. Les autorités ont cependant exhorté la...
(AFP 20/02/18)
La directrice d'une école pour enfants autistes en Tunisie et deux de ses employées ont été arrêtées après qu'une vidéo virale, qui a provoqué l'émoi dans le pays, a montré des maltraitances au sein de cet établissement privé, ont annoncé les autorités mardi. Sur ces images qui ont fait le tour des réseaux sociaux, on voit une jeune femme frapper un enfant sur la tête. Une autre plaque un enfant contre un mur sur fond de cris et de pleurs. La police a arrêté la propriétaire de l'école, située à l'Ariana en banlieue de Tunis, et deux employées. "Elles ont avoué avoir perpétré" ces violences, a affirmé le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.
(AFP 20/02/18)
Près de 450 migrants ont été secourus lundi par les gardes-côtes libyens dans deux opérations distinctes alors qu'ils dérivaient au large des côtes ouest, a annoncé mardi la marine libyenne. Après avoir été alertées, des patrouilles des gardes côtes libyens, épaulées par un bateau de pêche, ont secouru lundi "324 migrants clandestins, parmi lesquels 35 femmes et 16 enfants", selon un communiqué de la marine libyenne. "Il se trouvaient à bord de deux bateaux pneumatiques dont les moteurs étaient tombés...
(AFP 20/02/18)
Deux pilotes kényans, détenus depuis plus d'un mois par des rebelles sud-soudanais, ont été libérés lundi, a-t-on appris mardi auprès du porte-parole adjoint de la rébellion. Les deux hommes avaient été emprisonnés à la suite d'un atterrissage d'urgence qui avait coûté la vie à un homme vers la mi-janvier dans la région d'Akobo, aux mains des rebelles et située dans l'est du Soudan du Sud, proche de la frontière éthiopienne. Les pilotes ont été remis lundi après-midi à des responsables...
(AFP 20/02/18)
Dans la maternité de Boali, à 100 km de la capitale centrafricaine Bangui, les gémissements qui filtrent de la salle d'accouchement n'expriment aucune promesse de bonheur. Dans une salle sombre, sur un lit métallique cerclé de rideaux violets, une femme pleure son enfant mort en couche. Ici, comme dans beaucoup de centres de santé du pays, le sol bétonné est imbibé des larmes de mères endeuillées. Car cette femme n'est ni la première, ni la dernière à subir un tel...
(AFP 20/02/18)
Un gendarme a été tué au cours de heurts lundi entre manifestants et forces de l'ordre dans la banlieue de Conakry, où se combinaient des protestations liées aux résultats des élections locales du 4 février et la poursuite d'une grève des enseignants. "Un gendarme est mort dans des troubles au niveau de Koloma (banlieue de Conakry), il a reçu un projectile à la tête", a déclaré le porte-parole de la gendarmerie, le colonel Mamadou Alpha Barry. "Les circonstances de sa mort restent floues. La victime était en mission de maintien de l'ordre dans la zone, où des manifestations ont éclaté tôt le matin pour protester...
(AFP 20/02/18)
Un militant et porte-parole du mouvement citoyen tchadien "Iyina", qui appelle à manifester depuis fin janvier contre la mal-gouvernance, a été arrêté lundi à N'Djamena alors qu'il s'apprêtait à brûler un tas de pneus, a-t-on appris de source policière. Alain Kemba Didah "avait une bouteille d'essence à la main, il s’apprêtait à brûler un tas de pneus. Au moment de passer à l'acte, un commandant de police qui passait l'a surpris", lundi aux alentours de cinq heures du matin, a...
(AFP 20/02/18)
L'histoire de l'enfant ivoirien caché dans une valise pour passer la frontière sud de l'Europe en 2015 a eu un dénouement heureux mardi à Ceuta: son père a été condamné à une faible amende et sa famille pourra vivre réunie en Espagne. "Tout est fini, nous allons commencer à revivre, tous ensemble, ma femme, ma fille, mon fils et moi à Bilbao" dans le nord de l'Espagne, a réagi le prévenu Ali Ouattara, tout à son soulagement, à la sortie...
(AFP 19/02/18)
Le gouvernement somalien a annoncé avoir nommé lundi de nouveaux chefs à la tête de la police et des renseignements, près de quatre mois après le limogeage de leurs prédécesseurs à la suite notamment de l'attentat le plus meurtrier de l'histoire du pays. Selon un communiqué du bureau du Premier ministre, le Conseil des ministres a nommé lundi Hussein Osman Hussein chef des renseignements et Bashir Abdi Mohamed chef de la police, deux postes importants dans ce pays miné par...
(AFP 19/02/18)
Les cinq agents de police qui étaient accusés d'avoir tué le fondateur de la secte islamiste Boko Haram en 2009 ont été réintégrés, a indiqué lundi un porte-parole de la police nigériane. "Ils ont tous été réintégrés", a confié à l'AFP Ikechukwu Ani, porte-parole de la Commission des Services de Police. "Nous avons agi sur demande de l'inspecteur général", a-t-il ajouté, faisant suite à des révélations publiées lundi dans un journal local, le Daily Trust. "La demande que nous avons...
(AFP 19/02/18)
Un homme de 28 ans, reconnu coupable d'un double meurtre, a été exécuté par pendaison dans la prison de haute sécurité de Gaborone, ont indiqué les services pénitentiaires lundi. La précédente exécution capitale dans ce petit pays d'Afrique australe remonte à mai 2016. Samedi, Joseph Poni Tselayarona a été pendu après avoir été reconnu coupable en 2017 du meurtre de sa petite amie et du fils de trois ans de cette dernière. Il avait écopé de 20 ans de prison...
(AFP 19/02/18)
La famille d'une des victimes de la répression des marches de catholiques contestant le régime du président Joseph Kabila en République démocratique du Congo a porté plainte contre chef de la police de Kinshasa pour "assassinat", selon un document parvenu lundi à l'AFP. La famille Kapangala, a porté "plainte contre le général Sylvano Kasongo (...) et les éléments de la police congolaise sous son commandement en date du 21 janvier 2018 pour l'assassinat de Mme Thérèse-Dechade Kapangala Mwanza", selon une...
(AFP 19/02/18)
La reprise des interpellations de migrants subsahariens en Algérie, qui les contraignent à se cacher, a des "conséquences désastreuses" sur leur santé et leurs conditions de vie, s'est alarmé dimanche à Alger un collectif d'associations. "Après une vague d’expulsions massives en septembre et octobre, les interpellations ont repris" en Algérie depuis le 10 février, "dans la rue et les transports en commun mais aussi sur les chantiers de travail et dans les lieux de vie des migrants", a expliqué la Plateforme Migration Algérie (PMA). Le 21 associations internationales et algériennes membres de la PMA...
(AFP 19/02/18)
Quarante-huit Tunisiens qui tentaient de rejoindre clandestinement l'Italie par la mer ont été secourus par la Garde maritime tunisienne, a annoncé samedi le ministère de l'Intérieur. Leur bateau a été repéré dans la nuit de vendredi à samedi au large de Jebeniana (centre-est) alors qu'il "était sur le point de couler en raison d'une infiltration d'eau", a indiqué le ministère dans un communiqué. Ses passagers étaient tous des Tunisiens âgés de 16 à 40 ans, originaires des gouvernorats de Médenine...
(AFP 19/02/18)
Cinq personnes ont été tuées samedi dans une embuscade tendue par de présumés rebelles ougandais musulmans des Forces démocratiques alliées (ADF) à Beni dans l'est de la République démocratique du Congo théâtre des massacres réguliers de civils, ont déclaré des responsables locaux. "Trois femmes et deux hommes ont été tués et huit autres personnes blessées vers 10h00 (08h00 GMT) sur l'axe Eringeti-Oïcha dans le territoire de Beni (Nord-Kivu)", a déclaré à l'AFP Léon Bahungako, chef de la localité d'Eringeti. "Nous avons reçu cinq corps criblés de balles. Nous apportons des soins à quatre personnes blessées, quatre autres sont transférées à l’hôpital d'Oïcha"...
(AFP 19/02/18)
Six personnes ont été tuées et 14 blessées samedi dans une collision entre un train de marchandises et un minibus à un passage à niveau près de Tanger dans le nord du Maroc, ont annoncé les autorités locales. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de l'accident survenu entre la ville de Tanger et le port de Tanger Med, selon la même source citée par l'agence de presse officielle marocaine MAP. Le train de marchandises a percuté samedi à l'aube un minibus immobilisé au milieu du passage à niveau, a indiqué la société ferroviaire publique ONCF dans un communiqué.
(AFP 19/02/18)
La justice nigériane a libéré 475 nouveaux membres présumés de Boko Haram au terme de procès de masse où la majorité des personnes inculpées n'ont pu être condamnées faute de preuves suffisantes, a annoncé dimanche le ministère de la Justice. Des centaines de membres présumés du groupe jihadiste nigérian ont comparu cette semaine devant un tribunal installé dans une base militaire à Kainji, une ville reculée de l'Etat du Niger, dans le centre du Nigeria. Au total, 1.669 personnes étaient...
(AFP 19/02/18)
Cinq suspects recherchés par la police sud-africaine dans le vaste scandale de détournement de fonds et de corruption lié à la famille Gupta se trouvent "en dehors du pays", a affirmé dimanche le ministre de la police, Fikile Mbalula. Ces personnes recherchées se trouveraient en Chine, à Dubai et en Inde, a précisé le ministre dans un entretien avec la radio-télévision publique SABC. Ces révélations ont eu lieu quelques jours après l'émission d'un mandat d'arrêt contre l'un des frères de...
(AFP 17/02/18)
Un gendarme et un civil ont été tués samedi dans une émeute à Bloléquin, ville de l'ouest de la Côte d'Ivoire, où la population a saccagé la gendarmerie, a annoncé à l'AFP une source sécuritaire. Les résidences du préfet et du sous-préfet ont été saccagées par la population en colère contre les gendarmes, selon cette source. Le calme était revenu vers 13H00 (locales et GMT), après quatre heures d'émeute. Une tentative de racket du gendarme à un barrage contre un jeune habitant, samedi matin vers 09H00, est à l'origine des incidents.

Pages