Mardi 25 Juillet 2017
(RFI 25/07/17)
Deux conseillers du Premier ministre ont été suspendus de leur fonction lundi 24 juillet au Congo-Brazzaville. Grégoire Lefouoba, conseiller spécial en charge de la coopération culturelle et de la formation, et Martin Oyali, conseiller politique. Tous deux, bien que membres de la majorité présidentielle, avaient décidé de se présenter aux législatives face à des candidats investis par le PCT, le Parti congolais du travail, au pouvoir. Et ce, dans le département de la Cuvette Ouest, où plusieurs incidents ont perturbé le vote au premier tour. Grégoire Lefouoba concourrait en indépendant. Bien que membre du comité central du Parti congolais du travail, il n'avait pas obtenu l'investiture du PCT dans sa circonscription, Kellé, où le premier...
(Le Monde 25/07/17)
Selon une enquête de l’agence Bloomberg, le frère du président congolais a investi dans une myriade d’entreprises depuis l’arrivée au pouvoir de Joseph Kabila. Des concessions de diamants et d’or, un hôtel de luxe, une compagnie aérienne, une franchise de fast-food… Depuis que son grand frère Joseph a accédé à la présidence de la République démocratique du Congo (RDC), en 2001, Zoé Kabila a investi dans de nombreuses sociétés, selon une enquête de l’agence Bloomberg publiée mercredi 19 juillet. Sans parler des contrats et partenariats avec les sociétés minières Ivanhoe Mines et Nzuri Copper. Son vaste réseau d’entreprises a rapporté plusieurs dizaines de millions de dollars au clan Kabila. L’agence de presse économique révèle notamment que, jusqu’en novembre 2016, Zoé...
(Libération 25/07/17)
Un recueil de discours, publié par Bruno Jaffré, est consacré à Thomas Sankara, ce leader qui n’aura pourtant exercé le pouvoir que quatre ans avant d’être assassiné par son plus proche compagnon, Blaise Campaoré. Retour sur un personnage hors normes, héros tragique devenu légende. Une icône dont les idées infusent encore aujourd’hui. «Sankara continue d’inspirer beaucoup de monde au-delà du Burkina Faso» Thomas Sankara reste un héros des temps modernes. Une vie fulgurante, interrompue trop vite, puisqu’il meurt à 37 ans, trahi et assassiné par son frère d’armes et plus proche compagnon, Blaise Campaoré.
(Jeune Afrique 24/07/17)
Alors que plusieurs tombes ont été récemment découvertes au Conseil de l’entente, à Ouagadougou, là où Thomas Sankara et douze de ses compagnons furent abattus le 15 octobre 1987, la justice militaire burkinabè passe à la vitesse supérieure. Début juillet, le juge d’instruction François Yaméogo, chargé de l’enquête sur l’assassinat du président, a ouvert une information judiciaire. Selon une source proche du dossier, il s’est rendu sur les lieux. Il a également auditionné le colonel Bernard Sanou, dont le projet de construction d’un mémorial en l’honneur de Sankara sur le site du Conseil de l’entente a conduit à cette macabre découverte. La...
(RFI 24/07/17)
Une nouvelle candidate à la présidence de l'ANC s'est déclarée. Il s'agit de Lindiwe Sisulu, la ministre du Logement. Jusque là, la seule femme en lice était Nkosazana Dlamini Zuma, l'ex-épouse de Jacob Zuma, et ancienne présidente de la commission de l'Union africaine. Candidate encore non déclarée, c'est elle qui a les faveurs du clan Zuma, qui a toujours déclaré que l'Afrique du Sud « est prête pour avoir une femme présidente ». Depuis des mois, la ligue des femmes...
(RFI 24/07/17)
Au Rwanda, plus de 800 militaires ont été récemment renvoyés à la vie civile. Parmi ceux qui ont été mis à la retraite, les généraux Jack Nziza et Emmanuel Karenzi Karake. Ce dernier est l’ancien chef des renseignements, brièvement arrêté à Londres en 2015 à la demande de la justice espagnole en vertu d’un mandat d’arrêt émis en 2008 pour l’assassinat de neuf ressortissants espagnols au Rwanda et en RDC voisine à la fin des années 1990. Tous deux sont...
(RFI 22/07/17)
A Nakuru, ville de l’ouest du Kenya, seules 27% des habitations sont reliées au système d’égout. Cela pose un véritable défi en termes de traitement et de gestion de ces déchets. Mais la ville a trouvé un moyen d’en tirer profit en transformant ces excréments en combustible. Au terme d’un projet pilote de 5 ans, la direction de l’eau et de l’assainissement du comté, la Nawassco s’apprête à produire et commercialiser ce charbon « éco-friendly » à grande échelle. Chaque jour, Elizabeth...
(La Voix de l'Amérique 22/07/17)
La brigade de la gendarmerie d’Azaguié au (Sud-Est) du pays a été attaquée dans la nuit du vendredi à Samedi par des individus non encore identifié. Selon un habitant de la ville, des tirs à l’arme lourde ont été entendus depuis 2h00 du matin. " Nous étions dans une veillée funèbre quand, vers 2h30, nous avons commencé à entendre les tirs nous sommes rentrés tous dans la maison pour nous mettre à l’abri. Et vers 3h du matin les tirs...
(RFI 22/07/17)
Au Niger, la capitale, Niamey, va changer de maire. Assane Seidou a été relevé de ses fonctions, ce jeudi 20 juillet, lors d’une décision prise en Conseil des ministres. Aucune raison officielle n’a été donnée pour expliquer cette sanction, mais le maire était sur la sellette depuis plusieurs mois déjà pour sa mauvaise gestion de la ville. Cette destitution n'est pas vraiment une surprise. A plusieurs reprises, Assane Seidou a failli être renversé par son conseil municipal pour mauvaise gestion...
(RFI 22/07/17)
La campagne électorale est ouverte en Mauritanie. Le référendum constitutionnel est prévu le 5 août prochain. Un référendum qui vise à supprimer le Sénat, la Haute Cour de justice et qui propose aussi un changement de drapeau. Une réforme refusée par les sénateurs qui ont voté contre le texte, ce qui a contraint le président à avoir recours à un référendum contre l'avis de l'opposition et des sénateurs. C'est donc un scrutin contesté qui se prépare. Deux campagnes vont s'affronter dans les prochains jours : celle du pouvoir, en faveur du oui...
(Jeune Afrique 22/07/17)
Publié le 20 juillet, un rapport d’Amnesty International dénonce des crimes de guerres perpétrés par les forces de sécurité camerounaises dans leur lutte contre Boko Haram. Des personnes accusées sans preuves apparentes seraient ainsi fortement violentées voire torturées à mort, ce que conteste vigoureusement le gouvernement. Basé sur plusieurs dizaines de témoignages et images satellitaires, un rapport d’Amnesty International rendu public le 20 juillet recense des informations sur plus d’une centaine de cas de détentions. Ceux-ci ont eu lieu entre 2013 et 2017 sur plus de 20 sites différents, parmi lesquels, quatre bases militaires.
(RFI 22/07/17)
Voilà six mois que l’ancien président gambien Yahya Jammeh a quitté le pays après sa défaite électorale. Dans la nuit du 21 au 22 janvier, il s’envolait en Guinée Equatoriale où il est toujours en exil. Hasard du calendrier, ce 22 juillet est aussi très symbolique pour les partisans de l’ancien dictateur: chaque année est célébrée l’arrivée au pouvoir de Yahya Jammeh par un coup d’état, le 22 juillet 1994, renversant le président en place Dawda Jawara. Alors que depuis...
(Libération 21/07/17)
Grève des magistrats, démission du ministre des Finances... Le climat de l'île est miné par des affaires de corruption dans l'entourage du Président. Le 11 juillet aux aurores, cinq individus ont débarqué au domicile de Barry Benson, à Antananarivo. L’animateur de télévision de 26 ans n’étant pas chez lui, les hommes ont enlevé sa mère. Même si les ravisseurs n’ont pas été identifiés, la descente était certainement liée à la parodie de la conversation musclée entre Claudine Razaimamonjy, conseillère du chef de l’Etat, et un enquêteur du Bureau indépendant anticorruption (Bianco), qu’il avait réalisée dans son émission. Barry Benson a préféré quitter le pays.
(MondAfrique 20/07/17)
Un an après sa réélection à la présidence de la République lors d’un scrutin qui n’avait pas brillé par sa qualité et sa transparence, Issoufou Mahamadou fait face à une situation explosive qui appelle un sursaut national à la mesure des risques encourus par le pays. Aux risques sécuritaires de plus en plus préoccupants s’ajoute une multiplication d’affaires de corruption dont les soupçons pèsent sur des personnalités éminentes du pouvoir. Les attaques armées contre les forces de sécurité se multiplient...
(La Croix 20/07/17)
L’Union africaine et l’ONU multiplient les déclarations en faveur de la paix et de la sécurité en Centrafrique. Mais sur le terrain, les violences se poursuivent. La Centrafrique ne manque pas d’amis. Mais sont-ils efficaces ? Cette semaine, pas moins de deux grandes institutions se sont encore penchées sur elle pour promouvoir paix et la sécurité. Une nouvelle feuille de route Lundi 17 juillet à Libreville, l’Union africaine a promulgué une nouvelle feuille de route pour restaurer la paix en...
(Jeune Afrique 20/07/17)
La Monusco a annoncé mercredi la fermeture d'ici fin juillet de cinq de ses bases fixes au Nord-Kivu, dans l'est de la RD Congo. Une décision commandée par le nouveau mode opérationnel des Casques bleus, mais qui est loin de rassurer tout le monde. Côté Monusco, on se veut plutôt rassurant. Son nouveau dispositif opérationnel ne serait justifié que pour des raisons d’efficacité. « Il comprend des patrouilles longues distances, des patrouilles de démonstrations de présence, la surveillance aérienne et...
(AFP 20/07/17)
Nouvelles révélations de Bloomberg sur la fortune du clan Kabila. L'agence de presse économique s'est intéressée au jeune frère du président, Zoé Kabila, député, qui a créé ou a eu des parts dans au moins 12 sociétés qui ont brassé des dizaines de millions et qui couvrent des domaines allant du minier à la construction en passant par les permis de conduire. Un véritable empire né depuis l'accession au pouvoir de Joseph Kabila, son frère. RFI s'est plongée dans l'enquête de Bloomberg et certains des documents cités. Zoé Kabila n'apparaît pas toujours sous son nom de député.
(RFI 20/07/17)
L'ancien ministre français Hubert Védrine réagit au dernier article de la revue XXI concernant le Rwanda. Dans la dernière édition parue il y a trois semaines, le journaliste Patrick de Saint-Exupéry accusait la France d'avoir ordonné de réarmer les génocidaires hutus, au moment où beaucoup passaient la frontière vers le Zaïre et où les exactions contre les Tutsis étaient déjà connues. Le journaliste mettait directement en cause Hubert Védrine, qui était à l'époque secrétaire général de l'Elysée. Au moment de...
(RFI 20/07/17)
Au Burkina Faso, la Commission constitutionnelle a remis, ce mercredi, au président Roch Marc Christian Kaboré, l'avant-projet de nouvelle Constitution. Un document qui consacre la limitation du nombre de mandats du président et des députés et la mise en place d'un régime semi-présidentiel. En clair, ni le président du Burkina Faso ni le président de l'Assemblée nationale ne peuvent se représenter en 2025, aux termes de leurs éventuels deux mandats si le nouveau projet venait à être adopté par référendum...
(RFI 20/07/17)
Cette semaine, une conseillère municipale du parti au pouvoir est décédée dans la province du Cap Occidental après qu'on lui ait tiré dessus. La semaine dernière, ce sont 3 conseillers municipaux - également de l'ANC - qui ont été abattus dans la province du Kwazulu Natal. Avec des élections clés à la tête du parti au pouvoir à la fin de l'année, les autorités s'inquiètent de cette résurgence. 77 hommes et femmes politiques tués dans la seule province du Kwazulu...

Pages