Vendredi 20 Avril 2018
(AFP 31/03/18)
Le parti historique de l'opposition congolaise Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) a investi samedi, lors de son congrès, Felix Tshisekedi candidat à l'élection présidentielle annoncée pour le 23 décembre en République démocratique du Congo, a constaté l'AFP. "En vue de mettre l'UDPS en ordre de bataille, le congrès a décidé d'investir M. Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo candidat du parti à la présidence de la République", a déclaré le rapporteur du congrès, Me Peter Kazadi, au siège du parti à Kinshasa dans la nuit de vendredi à samedi.
(AFP 31/03/18)
Quelque 3,1 millions d'électeurs sierra-léonais ont commencé samedi à choisir leur nouveau président pour un second tour très indécis entre l'héritier du président sortant et le candidat du principal parti d'opposition, arrivé de peu en tête au premier tour. A 07H00 GMT, heure prévue de l'ouverture des 11.122 bureaux de votes répartis dans ce pays pauvre d'Afrique de l'Ouest, les électeurs étaient moins nombreux que lors du premier tour, le 7 mars, où la participation avait dépassé les 84%, ont constaté des journalistes de l'AFP dans deux quartiers de la capitale Freetown. Les bureaux doivent fermer à 17H00 GMT, les premiers résultats sont attendus en début de semaine prochaine. "Jusqu'ici, tout est normal, ça se passe pacifiquement. Les gens vont...
(AFP 30/03/18)
Le parti historique d'opposition Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) se réunit en congrès vendredi et samedi pour désigner son nouveau président et potentiel candidat à l'élection présidentielle du 23 décembre en République démocratique du Congo. Parmi quatre candidats, le fils du fondateur, Felix Tshisekedi, est favori pour succéder à son père, l'ex-candidat à la présidentielle de 2011 et ex-Premier ministre Etienne Tshisekedi, décédé à Bruxelles le 1er février 2017. Felix Tshisekedi est une des deux figures les plus populaires de l'opposition au régime du président Joseph Kabila...
(AFP 30/03/18)
Le maire de Dakar Khalifa Sall a été condamné vendredi à cinq ans de prison pour escroquerie portant sur des fonds publics et faux, une décision qui l'écarte de la course à la présidentielle sénégalaise de février 2019. Dissident du Parti socialiste, qui l'a exclu en décembre avec d'autres ténors de la "jeune garde" de cette formation de la coalition présidentielle pour "violences, indiscipline et activités politiques concurrentes" à celle de la direction, Khalifa Sall impute ses déboires judiciaires à...
(AFP 30/03/18)
Les résultats préliminaires de l'élection présidentielle en Egypte donnent l'actuel chef de l'Etat Abdel Fattah al-Sissi gagnant avec 96,9% des voix, a indiqué vendredi un média d'Etat. Les résultats définitifs de ce scrutin sans surprise, organisé les 26, 27 et 28 mars, doivent être proclamés lundi. Quelque 25 millions d'électeurs se sont rendus aux urnes, sur près de 60 millions de personnes inscrites sur les listes, soit un taux de participation de 42,08%, selon le quotidien Al-Ahram. Parmi eux, environ...
(AFP 30/03/18)
Des hommes armés ont tué au moins 36 éleveurs dans l'Etat de Zamfara, dans le nord du Nigeria, dans ce qui semble être une attaque criminelle, ont annoncé vendredi les autorités locales après avoir avancé la veille un bilan de 15 morts. Des "bandits armés" à moto ont attaqué le village de Bawon-Daji et tué 15 personnes, avait affirmé jeudi le porte-parole de la police de Zamfara, Muhammad Shehu, en attribuant l'attaque à des voleurs de bétail. "Nous avons pour...
(AFP 30/03/18)
L'opposition remporterait l'élection présidentielle en République démocratique du Congo face au camp du président sortant Joseph Kabila si elle avait lieu ces jours-ci, d'après des sondages présentés vendredi par des experts étrangers à neuf mois de l'échéance électorale du 23 décembre. Le Bureau d'études, de recherches et de Consulting International (BERCI, tenu par des proches du porte-parole de l'opposant Moïse Katumbi) et le Groupe d'experts du Congo (GEC) de l'Université de New York ont "conduit une série de sondages d'opinion politique représentatifs à l'échelle nationale à travers la RDC en février 2017, août 2017, novembre 2017 et janvier-février 2018"...
(APA 30/03/18)
APA – Dakar (Sénégal) - Le Premier ministre sénégalais, Mahammad Boun Abdallah Dionne, a déclaré que le Sénégal, en signant à Kigali l’acte portant création de la Zone de libre-échange continentale (ZLEC) a démontré à travers cet acte qu’il n’avait « pas peur de s’ouvrir » aux autres économies du continent. « Nous n’avons pas peur de nous ouvrir à d’autres pays, parce que nous sommes déjà dans le processus de la Zlec », a soutenu M. Dionne, lors d’une...
(AFP 30/03/18)
L'Ituri a enterré "Sarkozy" jeudi avec les honneurs. Le commissaire de police Nicolas est une victime collatérale de la reprise inexpliquée des tueries dans cette province du nord-est de la République démocratique du Congo, où le président Joseph Kabila est attendu pour lancer une "conférence sur la paix". Le débonnaire commandant Nicolas, que tout le monde surnommait "Sarkozy" pour cause d'homonymie avec l'ex-président français, a fait les frais du réveil des hostilités entre deux des communautés locales, les Hema et...
(AFP 30/03/18)
Au moins huit personnes, dont des civils, ont été tuées et huit autres blessées jeudi soir dans un attentat suicide contre un barrage de sécurité, dans l'est de la Libye, selon des sources hospitalière et des services de sécurité. Un kamikaze a fait exploser son véhicule à un barrage tenu par des forces loyales au maréchal Haftar, à l'entrée est de la ville d'Ajdabiya, à 840 km à l'est de Tripoli, a indiqué à l'AFP le général Fawzi al-Mansouri, un...
(AFP 30/03/18)
Jusque-là, leur duel était resté plutôt discret. Mais six mois après leur passation de pouvoir, les frictions politiques qui opposent le nouveau président de l'Angola Joao Lourenço et son prédécesseur Jose Eduardo dos Santos ont éclaté au grand jour. En prenant les rênes du pays, l'ex-ministre de la Défense Lourenço a décrété la rupture avec les trente-huit ans du règne sans partage de M. dos Santos, qu'il avait fidèlement servi. A un pays en pleine crise pour cause de chute...
(AFP 30/03/18)
Le Premier ministre Edouard Philippe se rendra au Mali les 7 et 8 avril pour rendre visite aux troupes françaises et rencontrer le président Ibrahim Boubacar Keïta, a annoncé Matignon jeudi. Le Premier ministre évoquera avec le chef de l'Etat malien "tous les enjeux de la relation bilatérale et les questions régionales, notamment s’agissant de la lutte contre le terrorisme", indique son cabinet dans un communiqué. Il rencontrera également le Premier ministre malien Soumeylou Boubeye Maiga pour un entretien davantage centré sur le volet économique. Une visite est également prévue aux forces françaises engagées dans l’opération Barkhane, ainsi qu'auprès de la communauté française à Bamako.
(AFP 30/03/18)
Le prochain passage à un "régime présidentiel intégral", pilier d'une nouvelle 4e république, va renforcer les pouvoirs du président du Tchad dirigé depuis 1990 par Idriss Déby Itno, une perspective dénoncée par l'opposition. "On revient à la Constitution de 1962 où le président est chef de l'Etat, chef du gouvernement et où il doit présenter son gouvernement devant l'Assemblée nationale", souligne un constitutionnaliste tchadien sous couvert d'anonymat. Il n'y aura donc plus de Premier ministre, et la création d'un poste...
(AFP 30/03/18)
Le maire de Tripoli a été libéré jeudi soir après plusieurs heures de détention dans des circonstances confuses, a annoncé le Conseil municipal dans un bref communiqué. "Libération du maire de Tripoli Abdelraouf Hassan Beitelmal", a-t-on indiqué sans autre détail. Le Conseil municipal a annoncé dans la matinée que Abdelraouf Hassan Beitelmal, maire de la capitale libyenne depuis août 2015, avait été "enlevé" chez lui dans la nuit de mercredi à jeudi par un groupe armé inconnu. Des hommes armés...
(AFP 30/03/18)
Le chef de l'Etat Muhammadu Buhari a effectué jeudi sa première visite officielle à Lagos, poumon économique du Nigeria, où la campagne électorale est déjà dans tous les esprits, à moins d'un an de la présidentielle prévue en février 2019. Après l'inauguration d'une vaste station de transports publics, le chef de l'Etat a passé plusieurs heures au colloque organisé en l'honneur de Bola Tinubu, ancien gouverneur de Lagos et poids lourd du parti au pouvoir, le All Progressive Congress (APC)...
(AFP 30/03/18)
Un avocat camerounais a demandé au président Paul Biya d'"ordonner l'arrêt des poursuites" judiciaires contre certains leaders de la contestation anglophone, après un nouveau report jeudi du procès à Yaoundé de plusieurs d'entre eux, dont l'animateur Mancho Bibixy. "Le président de la République devrait à nouveau intervenir pour ordonner l'arrêt des poursuites" judiciaires engagées contre des anglophones, a déclaré à la presse Me Emmanuel Simh, avocat de plusieurs accusés. En août 2017, M. Biya avait déjà décrété l'arrêt des poursuites contre certains leaders anglophones arrêtés dans le cadre de la contestation anglophone entamée fin 2016. La crise dans les deux régions anglophones du Nord-ouest et Sud-ouest...
(AFP 30/03/18)
L'agression cette semaine d'un journaliste mozambicain en vue, brièvement enlevé et roué de coups, a suscité une avalanche de critiques de l'opposition et de la société civile contre le régime, accusé d'entretenir une "culture de la peur" dans le pays. Aussi avocat, défenseur des droits humains et commentateur très critique du gouvernement, Ericino de Salema a été enlevé mardi en plein centre de Maputo par des hommes armés. Il a retrouvé deux heures plus tard à 30 km de là,...
(AFP 30/03/18)
Un vent d'égalité entre les sexes souffle-t-il sur la Tunisie? Après l'adoption d'une série de mesures, ce pays traditionnellement perçu comme pionnier dans le monde arabe en matière de droits des femmes a récemment décidé de s'attaquer au tabou de l'héritage. Ce foisonnement intervient plusieurs années après l'adoption d'une nouvelle Constitution, en 2014, l'un des principaux acquis de la révolution. Ce texte avait été loué à l'époque pour les garanties qu'il apporte à l'égalité hommes-femmes, avant que sa mise en application ne s'enlise. Depuis l'été dernier, la dynamique semble relancée.
(AFP 30/03/18)
Candidat du principal parti d'opposition en Sierra Leone, Julius Maada Bio, un ancien militaire de 53 ans, tente un retour au pouvoir, qu'il a brièvement exercé il y a 22 ans à la suite d'un coup d'Etat avant de le remettre aux civils. Déjà candidat en 2012 pour le Parti du peuple de Sierra Leone (SLPP), il avait été battu par l'actuel président, Ernest Bai Koroma, qui ne peut se représenter après deux mandats. Il est arrivé en tête au...
(AFP 30/03/18)
Economiste de 66 ans gravitant dans les cercles dirigeants en Sierra Leone depuis près de 30 ans, Samura Kamara a été personnellement choisi par le chef de l'Etat sortant Ernest Bai Koroma pour représenter le parti au pouvoir à la présidentielle, dont le second tour se déroule samedi. A la grande déception de l'administration sortante, qui rêvait d'une élection dès le premier tour le 7 mars, le candidat de l'APC (Parti de tout le peuple) est arrivé en deuxième position,...

Pages