Mardi 23 Janvier 2018

Toute l'afrique

(Jeune Afrique 02/12/16)
C’est dans les rues de la capitale congolaise que tout pourrait se jouer quand le mandat du président Joseph Kabila aura officiellement expiré, le 19 décembre. Portrait d’une ville gigantesque et bouillonnante, traditionnellement acquise à l’opposition mais difficile à mobiliser. Il est midi. Le soleil écrase le macadam du boulevard Triomphal. De part et d’autre de cette vaste artère dépourvue d’ombre, des terrains vagues et les clôtures infranchissables de l’église du Centenaire, du Palais du peuple et du stade des Martyrs. Dieu, la politique et le foot. La trinité des passions congolaises au beau milieu de la capitale. Mais pas un arbre, pas un ligablo (stand abrité sous un parasol) ni même un « chayeur » (vendeur ambulant) : l’agitation brouillonne,...
(AFP 02/12/16)
Les Etats-Unis continuent de mener des frappes aériennes contre des jihadistes du groupe Etat islamique retranchés dans "deux derniers pâtés de maison" à Syrte en Libye, a indiqué jeudi le Pentagone. Ces combattants "sont très peu nombreux mais ils sont tenaces et ils combattent jusqu'à la mort", a déclaré le capitaine de vaisseau Jeff Davis, porte-parole du Pentagone. Les frappes sont désormais menées par des drones, le navire d'assaut amphibie USS Wasp et ses avions Harrier présents au début de l'opération ayant quitté les lieux, a indiqué le porte-parole. Au démarrage de ces bombardements le 1er août, Washington avait estimé que la campagne américaine en appui des forces du gouvernement libyen d'union nationale (GNA) pour reprendre Syrte serait probablement courte,...
(AFP 02/12/16)
L'ex-sélectionneur espagnol José Antonio Camacho a officialisement été nommé à la tête du Gabon, le pays-hôte de la CAN-2017 (14 janvier-5 février), a annoncé jeudi la présidence dans un communiqué. "Le nouveau sélectionneur des Panthères du Gabon a été présenté au chef de l’Etat. Lors de cet échange, le président de la République a garanti à José Antonio Camacho les pleins pouvoirs ainsi que l’assurance d’une parfaite liberté dans l’exercice de sa mission", a indiqué un communiqué de la présidence. Désormais âgé de 61 ans, l'ex-défenseur du Real Madrid a signé un contrat de deux ans et succède au portugais Jorge Costa. Il bénéficie désormais "d'un peu plus d’un mois pour assurer la préparation de la sélection gabonaise" pour la...
(AFP 01/12/16)
La Cour d'assises d'Abidjan qui juge l'ex-première dame de Côte d'Ivoire, Simone Gbagbo, pour crimes contre l'humanité, a décidé jeudi de poursuivre son procès malgré son absence, a constaté un journaliste de l'AFP. "Nous passerons outre sa présence pour les débats. Le procès est renvoyé au mardi 6 décembre" a déclaré le président de la cour, le juge Boiqui Kouadjo, après avoir constaté l'absence de l'accusée ainsi que celle de ses avocats à l'audience. Mercredi, la Cour a adressé une sommation à Simone Gbagbo, écrouée dans une prison dans un camp de gendarmerie d'Abidjan, à comparaitre pour ce jeudi.
(AFP 01/12/16)
La Centrafrique a célébré dans la ferveur jeudi sa Fête nationale, pour la première fois depuis le 1er décembre 2013, alors que les séquelles de la guerre civile continuent de se manifester par des violences entre groupes armés à l'intérieur du pays. Sur la vaste avenue des Martyrs, les habitants de la capitale Bangui ont défilé pendant des heures par corps d'armées ou de métiers, partis politiques, associations, fédérations sportives, églises....sous les yeux du président Faustin-Archange Touadéra. Habituel dans d'autres pays, ce défilé représente en...
(AFP 01/12/16)
Près de la morgue à Kasese, des familles attendent dans l'angoisse de savoir si des membres de leurs familles portés disparus, figurent parmi les dizaines de personnes tuées par les forces de sécurité le week-end dernier dans cette petite ville de l'ouest de l'Ouganda. Des petits groupes se sont formés à l'entrée de ce bâtiment. Certains se couvrent la bouche et le nez avec des vêtements pour se protéger de l'odeur insoutenable des corps en décomposition s'échappant de la morgue. A la recherche de son frère aîné, Kikanda Bwambale, 40 ans, y est revenu deux jours de suite pour tenter de trouver le corps de Siriro. La dernière fois qu'il a eu des nouvelles de son frère, c'était samedi dernier...
(AFP 01/12/16)
Un tribunal nigérian a refusé une nouvelle fois jeudi d'accorder la liberté conditionnelle au militant indépendantiste biafrais Nnamdi Kanu ainsi qu'à trois autres prévenus accusés de "trahison", et détenus depuis plus d'un an. M. Kanu, dont l'arrestation en octobre 2015 avait provoqué une vague de protestations dans le sud-est du Nigeria, a plaidé non-coupable. "Je refuse la libération sous caution des requérants", a déclaré la juge de la Haute Cour fédérale à Abuja, Binta Nyako, ordonnant leur maintien en détention. "Si les crimes pour lesquels les accusés sont jugés sont avérés, c'est très...
(AFP 01/12/16)
Deux gendarmes ivoiriens ont été tués mercredi dans l'est de la Côte d'Ivoire, moins d'un mois après la mort de quatre personnes dont deux gendarmes au cours d'affrontements dans cette région, a-t-on appris jeudi de source sécuritaire. "Des personnes embusquées ont ouvert le feu à la kalachnikov, à Gbanhui, sur l'axe Bondoukou-Bouna (340 km au nord-est d'Abidjan) tuant ces gendarmes en patrouille" a expliqué à l'AFP, cette source sécuritaire. Cette attaque survient après le lynchage le 16 novembre de deux gendarmes par une population en colère après la mort d'un civil tué par un militaire également lynché à Neamoue, à 70 km de Bouna (nord-est de la Côte d'Ivoire). Depuis octobre, le pays connait une série d'accrochages entre forces de...
(AFP 01/12/16)
Au moins cinq militants du mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha) ont été arrêtés jeudi à Bunia dans le nord-est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris de sources concordantes. "Nous avons vu une jeep de la police venir arrêter environ 8 ou 10 membres de la Lucha vers 11h30 ( 9h30 GMT)" alors qu'"ils préparaient à tenir un point de presse sur la campagne Bye-Bye Kabila", a déclaré à l'AFP un fonctionnaire, sous couvert d'anonymat.
(AFP 01/12/16)
Le président du Congrès Fédéral Oromo (OFC) et figure historique de l'opposition éthiopienne, Merera Gudina, a été arrêté mercredi à son domicile d'Addis Abeba alors qu'il revenait d'un séjour en Europe, a t-on appris jeudi auprès de sa formation politique. Ce professeur d'université de 60 ans a été interpellé à son retour de ce séjour en Europe "avec trois personnes de son entourage qui lui rendaient visite" et se trouve en détention dans un lieu "inconnu", a indiqué à l'AFP Beyene Petros, le président de Medrek...
(AFP 01/12/16)
Avec sa conférence des investisseurs, la Tunisie a engrangé les promesses d'aide pour son économie vacillante. Mais, pour l'avenir, l'essentiel était aussi de corriger l'image d'un pays associé depuis six ans aux soubresauts des Printemps arabes. Qatar, France, Koweït, Union européenne, mais également Banque africaine de développement (BAD) ou européenne d'investissement (BEI): les promesses de soutien financier ont afflué par milliards d'euros mardi et mercredi. Ces aides --des prêts ...
(AFP 01/12/16)
Le Burkina Faso, un des pays les moins développés de la planète, veut mener une "insurrection contre la pauvreté" grâce à un plan de développement de 23,5 milliards d'euros sur cinq ans, explique le Premier ministre de ce petit État sahélien. "Nous sommes à une période charnière de notre histoire. C'est un programme de vérité, de rupture", affirme dans un entretien à l'AFP Paul Kaba Thiéba à propos de ce "Plan national de développement économique et social" (PNDES). "Nous avons réussi l'insurrection populaire (qui a mis fin en 2014 à 27 ans de règne du président Blaise ...
(AFP 01/12/16)
Les Gambiens ont commencé à se rendre aux urnes jeudi matin pour choisir leur nouveau président parmi trois candidats en lice, dont le sortant Yahya Jammeh, au pouvoir depuis 22 ans, et un candidat unique d'une large coalition de l'opposition, Adama Barrow. Quelque 890.000 électeurs - sur près de 2 millions d'habitants - devront départager MM. Jammeh, Barrow et Mama Kandeh, ancien député du parti au pouvoir représentant une nouvelle formation. Pour la première fois, M. Jammeh se présente à une élection présidentielle qui ne paraît pas totalement jouée d'avance, face au candidat de la coalition d'opposition. Les trois candidats sont âgés de 51 ans, étant nés en 1965, année de l'indépendance de cette ex-colonie britannique en Afrique de l'ouest...
(AFP 01/12/16)
Le géant minier anglo-australien Rio Tinto a annoncé jeudi faire l'objet d'une enquête de l'autorité des marchés financiers américains depuis trois ans, à propos d'une énorme dépréciation de 3 milliards de dollars subie sur des mines de charbon au Mozambique. "En réponse à des articles de presse, Rio Tinto confirme qu'il coopère dans les enquêtes des autorités compétentes à propos de la dépréciation intégrée dans les comptes 2012 de l'entreprise à propos de Rio Tinto Coal Mozambique (RTCM)", a expliqué le groupe dans un communiqué publié à la Bourse de Londres où il est coté. "Comme l'enquête de la SEC, ouverte en avril 2013, est en cours, il serait inapproprié de commenter davantage", ajoute Rio Tinto, qui n'a pas précisé...
(AFP 01/12/16)
Rosine est soulagée: enceinte de son quatrième enfant, la quadragénaire vient d'apprendre qu’elle n’a pas le sida. Venue pour une consultation prénatale à la maternité de Bohicon, ville du sud du Bénin, elle a été dépistée gratuitement. "J’avais peur que le test soit positif. Mon mari est chauffeur, vous savez", confie à l'AFP cette femme aux traits marqués, vêtue d’un bomba, un pagne traditionnel. Depuis 15 ans, le Bénin a mis l'accent sur la lutte contre la transmission du virus de la mère à l'enfant, du dépistage à l’accès aux antirétroviraux en cas de séropositivité. Le programme couvre aujourd’hui 87% des maternités publiques et privées. Et c'est un succès: la transmission de la maladie de la mère à l'enfant a...
(AFP 01/12/16)
Le Maroc a dénoncé mercredi "les nouvelles manœuvres" de la présidente de la Commission de l'Union Africaine (UA) pour faire "obstruction" au retour du royaume au sein de l'organisation continentale. Dans un communiqué particulièrement virulent, le ministère des Affaires étrangères accuse la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma de "tenter de contrarier la décision du Maroc de regagner sa place naturelle et légitime au sein de sa famille institutionnelle panafricaine".
(AFP 01/12/16)
La Côte d'Ivoire a doublé entre juin 2015 et juin 2016 sa production pétrolière qui atteint désormais 45.000 barils/jour, a annoncé mercredi le porte-parole du gouvernement Bruno Koné, à l'issue du conseil des ministres à Abidjan. Cette augmentation est due à la mise en exploitation de nouveaux champs, a précisé le ministre, soulignant que "l'ambition" de produire 200.000 barils/jours d'ici 2020 était toujours d'actualité. La production de gaz avoisine pour sa part 235 MSCF/jour (millions de pieds cubique jour) soit une hausse de 4,20% par rapport à 2015 mais de 10% par rapport aux prévisions, a précisé M. Koné. Les champs pétroliers se trouvent essentiellement off-shore près de la frontière avec le Ghana. L'agriculture (dont le cacao) pèse pour 40%...
(AFP 01/12/16)
L'un était jusqu'à récemment un parfait inconnu sur la scène politique nationale, l'autre a été membre du parti au pouvoir jusqu'à 2013: Adama Barrow et Mama Kandeh sont les deux adversaires du chef de l'Etat sortant Yahya Jammeh pour la présidentielle de jeudi en Gambie. Les deux hommes sont âgés de 51 ans, comme Jammeh qui, à l'inverse d'eux, a un poids électoral certain dans son pays, qu'il dirige d'une main de fer depuis 22 ans. Beaucoup de diplomates et analystes estiment cependant que la candidature d'Adama Barrow est la plus sérieuse menace pour l'actuel...
(AFP 01/12/16)
Mahamadi Sawadogo, qui s'est présenté comme un anti-Compaoré, a été élu mercredi président de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF), dont le directoire avait été dissous à la chute du régime de l'ancien président resté 27 ans au pouvoir, selon un communiqué. Lors de sa campagne, Mahamadi Sawadogo, 52 ans, patron du groupe SMAF International (transport, hôtellerie, hydrocarbures), a promis de rompre avec les anciennes pratiques de "clientélisme" et de "favoritisme" du clan Compaoré, balayé par une insurrection populaire en octobre 2014. Le régime de transition avait dissous le directoire de la CCI "suite à la remise en cause de la composition du bureau" dirigeant, "de l’assemblée consulaire" ainsi que de leur "gouvernance". M. Sawadogo succède...
(AFP 01/12/16)
Figure de l'art africain contemporain, le sculpteur sénégalais Ousmane Sow est mort jeudi à Dakar à l'âge de 81 ans, a annoncé sa famille à l'AFP. "Il emporte avec lui rêves et projets que son organisme trop fatigué n'a pas voulu suivre", a-t-on déclaré de même source. Ousmane Sow était connu pour ses sculptures monumentales de guerriers qui ont fait le tour du monde.

Pages

(RFI 29/12/14)
Au Burkina Faso, un comité d’initiative composé de magistrats, journalistes, cinéaste, artiste musicien, juriste et chercheurs souhaitent la construction d’un complexe intégrant un musée et un Parlement sur le site de l’ancienne Assemblée nationale incendiée au cours de l’insurrection populaire d’octobre. Les initiateurs entendent constituer ainsi un lieu de « mémoire de l’insurrection populaire » pour les générations futures et de « mise en garde contre d’éventuelles errances anti-démocratiques ». Et une quête sera lancée pour lever des fonds pour le projet. Selon ces initiateurs, ce projet vise à constituer la mémoire de l’insurrection populaire d’octobre 2014 et à promouvoir un nouvel ordre démocratique au Burkina Faso. « Ce musée dans notre rêve, c’est d’abord qu’il y ait une œuvre...
(AFP 29/12/14)
Les autorités australiennes ont estimé lundi peu vraisemblable que le journaliste australien d'Al-Jazeera Peter Greste, emprisonné en Egypte depuis un an jour pour jour, puisse sortir de prison avant la fin de l'année. La semaine dernière, la ministre australienne des Affaires étrangères Julie Bishop avait exprimé l'espoir que Peter Greste, condamné en juin avec deux collègues, puisse être libéré rapidement. Elle a cependant déclaré lundi que son homologue égyptien Sameh Choukri, l'avait avertie de ne rien attendre avant le procès en appel prévu le 1er janvier. "Nous faisons ce que nous pouvons pour ramener...
(RFI 29/12/14)
De nouvelles redditions de combattants FDLR se sont déroulées, ce dimanche matin 28 décembre, au Nord et Sud-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo. Des redditions qui ont donné lieu à des cérémonies sous les auspices de la mission de l'ONU. A partir de 10h, heure locale, ce dimanche matin, des représentants de la Monusco, des autorités locales et des FLDR étaient réunis pour procéder à ce désarmement. Le bilan n'est pas définitif, mais d'ores et déjà on sait que 100 combattants se sont rendus au Nord-Kivu dans la localité de Buleusa et qu’une quarantaine d'armes et une centaine de munitions ont été déposées. On attend maintenant les chiffres pour le Sud. Mais globalement, selon une source onusienne,...
(RFI 28/12/14)
Dans l’extrême nord du Cameroun, l’armée affronte une nouvelle fois les islamistes de Boko Haram, ce dimanche. Le groupe armé nigérian a investi un camp militaire dans la localité d'Ashigashiya et les assaillants sont même parvenus à hisser leur drapeau dans le village, au prix d'intenses combats. Les combats sont concentrés depuis 4 heures ce dimanche matin dans le village d'Ashigashiya, au sein duquel les forces de défense camerounaises avaient érigé un camp tenu par les éléments de la brigade d’infanterie motorisée (Brim).
(RFI 28/12/14)
Le gouvernement malien vient de décider d'augmenter considérablement la somme mobilisée pour la réforme de l'armée malienne. Une réforme sur les cinq prochaines années. La décision importante au moment où dans le Nord les défis sont nombreux. Dans le cadre de la réforme de l’armée malienne, 514 milliards de francs CFA supplémentaires seront mobilisés pour les cinq prochaines années. En prenant cette décision, le conseil supérieur de la Défense présidé par le chef de l’Etat Ibrahim Boubacar Keïta, s’est fixé plusieurs objectifs. D’abord l’équipement de l’armée malienne. Celle-ci ne compte que très peu d’hélicoptères et possède un matériel souvent vétuste ou carrément inadapté. Or les menaces sont plus présentes que jamais, surtout dans le nord. Lire la suite sur :...
(Xinhua 27/12/14)
YAOUNDE, (Xinhua) -- Les forces de défense et de sécurité camerounaises tentent de repousser une attaque simultanée lancée vendredi soir par la secte islamiste nigériane Boko Haram contre cinq localités du nord du Cameroun, a appris Xinhua d'une source sécuritaire dans la région. "Les gens-là sont en train d'attaquer sur cinq fronts : Mokolo, Guirvidig, Waza, Amchidé et Makari", a rapporté cette source jointe au téléphone. Ces cinq localités se trouvent à la frontière entre le Cameroun et le Nigeria, dans la région de l'extrême-nord du Cameroun, principale cible des attaques de Boko Haram sur le sol camerounais et que les autorités camerounaises tentent d'enrayer par un dispositif sécuritaire de plus de 6.000 hommes, sans cesse renforcé, selon des sources...
(AFP 27/12/14)
Robert Chamwami Shalubuto, un journaliste de la Radio-Télévision Nationale congolaise (RTNC) a été tué par balle vendredi soir à Goma, capitale de la province du Nord-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC). « L'assassinat » de Robert Chamwami Shalubuto a été « perpétré par des hommes armés », a déclaré vendredi soir Feller Lutaichirwa, vice-gouverneur du Nord-Kivu. Le 25 octobre, Philémon Gira, un autre journaliste de la RTNC, a été la cible d'une attaque à main armée d'assaillants non identifiés. Il a survécu à l'agression mais il a dû être amputé de la jambe gauche. « Depuis un certain temps, les journalistes sont devenus des personnes à abattre dans la ville. (...) Nous estimons que c'est un...
(AFP 27/12/14)
Khartoum a indiqué vendredi avoir demandé à deux responsables de l'ONU de quitter le Soudan car l'un a "insulté" le pays et l'autre s'est montrée "partiale" contre son gouvernement. Les autorités ont exigé jeudi le départ dans un délai non précisé du coordinateur de l'ONU et du programme humanitaire au Soudan, Ali Zaatari, et de la directrice pour le Soudan du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), Yvonne Helle. Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a jugé jeudi cette décision "inacceptable". M. Zaatari a été prié de partir pour "avoir insulté le peuple du Soudan et ses dirigeants politiques lors d'un entretien accordé à un journal norvégien", selon un communiqué vendredi du ministère des Affaires étrangères.
(AFP 26/12/14)
La justice ivoirienne a reporté au 29 décembre son verdict sur la validité de la candidature de l'ex-président Laurent Gbagbo à la tête de son parti en crise, a appris vendredi l'AFP de source proche du dossier. L'actuel patron du Front populaire ivoirien (FPI) Pascal Affi N'Guessan, candidat à sa réélection face à l'ex-président, a assigné début décembre des cadres de son parti en justice pour annuler la candidature de M. Gbagbo. L'ancien président ivoirien est emprisonné depuis trois ans à la Cour pénale internationale pour "crimes contre l'humanité". Le juge a reporté sa décision qui devait initialement être rendue ce vendredi au "lundi 29 décembre", a déclaré un avocat proche du dossier. Deux camps s'affrontent au sein du FPI...
(AFP 26/12/14)
Une Nigériane de 14 ans, récemment arrêtée le corps ceint d'explosifs dans le nord du Nigeria, a accusé mercredi ses parents de l'avoir poussée à commettre une attaque suicide, au cours d'une conférence de presse organisée par la police. La police nigériane a présenté cette jeune fille, identifiée sous le nom de Zahra'u Babangida, comme étant la jeune kamikaze arrêtée le 10 décembre à Kano, où un marché bondé de cette grande ville du nord nigérian avait été la cible d'une double attaque suicide qui avait tué 10 personnes.
(RFI 26/12/14)
Depuis quelques jours, des groupes armés se manifestent à nouveau dans une partie du nord du Mali. Il y a eu des pillages, des coups de feu, et désormais, la sécurité de la localité de Bamba, au nord de Gao, est assurée par deux milices tribales qui contrôlent les lieux. Située à 245 km au nord de la ville de Gao, dans une zone où l'armée était faiblement représentée, la localité malienne de Bamba est passée sous le contrôle de deux groupes armés alliés au gouvernement malien, ou plutôt deux milices tribales, à savoir le Gatia, dominé par les Touaregs de la tribu des Imghad, et d’une branche du Mouvement arabe de l’Azawad (MAA). Une fois installés sur place, les...
(AFP 26/12/14)
Le procès de l'ex-Première dame ivoirienne Simone Gbagbo, accusée d'"atteinte à la sûreté de l'Etat" après les meurtrières violences postélectorales de 2010-2011, va s'ouvrir vendredi à Abidjan, la Côte d'Ivoire refusant obstinément son transfèrement à la Cour pénale internationale. Annoncé mi-octobre à la stupéfaction générale, défense et société civile dénonçant alors un manque de préparation de la justice, il avait été repoussé sine die à peine une semaine plus tard, sans que de véritables explications ne soient fournies. Le procès de Simone Gbagbo, qui comparaîtra en compagnie de 82 co-accusés, tous des dignitaires de l'ancien régime, constitue le premier grand défi judiciaire de la Côte d'Ivoire d'après-crise. Son annonce mercredi par la défense s'est pourtant à nouveau faite dans la...
(AFP 26/12/14)
Un blogueur tunisien condamné par la justice militaire à trois ans de prison ferme pour avoir "porté atteinte" à l'armée, a été arrêté à son retour à Tunis, a indiqué jeudi son avocat, en dénonçant une atteinte à la liberté d'expression. Yassine Ayari, qui réside entre la France et la Tunisie, a été arrêté dans la nuit à l'aéroport de Tunis-Carthage à son arrivée de Paris et "transféré à la prison de Mornaguia", près de Tunis, a dit à l'AFP Me Samir Ben Amor. Le Parquet militaire a indiqué dans un communiqué que M. Ayari avait été condamné par contumace le 18 novembre à trois ans de prison ferme. Le jeune homme de 33 ans n'était pas au courant de...
(AFP 26/12/14)
Deux Etats du nord-est du Nigeria ont imposé de sévères restrictions sur la circulation des véhicules jusqu'au week-end prochain, redoutant des attaques du groupe islamiste Boko Haram pendant les fêtes de Noël. Le groupe islamiste a attaqué des églises à plusieurs reprises en cette période de l'année, et les Etats de Borno et Yobe sont les plus touchés par les violences islamistes depuis le début de l'insurrection islamiste en 2009. L'armée nigériane a déclaré avoir des informations selon lesquelles "les terroristes de Boko Haram (prévoient) de semer la terreur dans certaines zones de l'Etat de Borno, en particulier pendant les fêtes de Noël dans la ville de Maiduguri". Les organes de sécurité et le gouvernement de l'Etat ont donc interdit...
(AFP 26/12/14)
Au moins huit demandeurs d'asile sont morts noyés au Soudan en tentant de s'échapper du camp où ils vivaient, a annoncé l'agence de l'ONU pour les réfugiés (UNHCR) jeudi. Plusieurs réfugiés ont tenté de traverser une rivière pour fuir le camp de Shegarab-1, dans l'est du Soudan, mercredi soir, à bord de petits bateaux de pêche, a précisé Mohammed Adar, représentant de l'UNHCR dans le pays. L'un des bateau a coulé, "8 corps ont été retrouvés et deux sont toujours portées disparues", a-t-il dit, ajoutant que 10 personnes avaient pu nager jusqu'à la rive et regagner le camp, où vivent 15.000 réfugiés. Les trois autres bateaux ont réussi à traverser, a ajouté M. Adar, sans préciser combien de personnes étaient...
(AFP 26/12/14)
Un touriste britannique a été tué par balle dans le nord-ouest de l'Ethiopie, a annoncé jeudi le gouvernement éthiopien qui a affirmé que le tir était accidentel. Le tireur, qui n'est pas un membre des forces de sécurité mais disposait d'un permis, "portait un fusil à l'épaule et a accidentellement fait feu", a expliqué à l'AFP Shimeles Kemal, un porte-parole du gouvernement. Les faits se sont déroulés mercredi matin dans une église de la localité touristique de Bahir Dar. La victime était âgée de 47 ans. L'ambassade britannique à Addis Abeba a simplement confirmé "la mort d'un ressortissant britannique en Ethiopie", sans commenter la version avancée par les autorités éthiopiennes. Le tireur, un habitant de Bahir Dar a été arrêté...
(RFI 26/12/14)
Le blogueur Yassine Ayari a été arrêté à l’aéroport de Tunis jeudi 25 décembre alors qu’il revenait de France. Accusé d’avoir « porté atteinte » à l'armée après des publications Facebook mettant en cause ses dirigeants, il avait été condamné par contumace à trois ans de prison ferme par la justice militaire en novembre. La liste des accusation est longue : diffamation à l’encontre d'officiers et de cadres du ministère de la Défense, publication de rumeurs qui risquent de provoquer la confusion au sein des unités militaires, mais aussi mise en cause sans preuves de responsables pour infractions financières et administratives. C’est ce que précise le Parquet dans un communiqué. Des faits qui ont valu à Yassine Ayari une condamnation...
(AFP 26/12/14)
Un officier et un soldat égyptiens ont été tués jeudi soir dans l'explosion d'une bombe au passage de leur véhicule militaire, dans le nord de la péninsule du Sinaï, a annoncé un responsable de la sécurité. L'attaque a eu lieu au sud de la ville d'Al-Arish. Un autre soldat a été blessé dans l'explosion. Depuis que l'armée a destitué le président islamiste Mohamed Morsi en juillet 2013, les attentats visant les forces de l'ordre se sont multipliés, notamment dans le nord du Sinaï où les attaques sont quasi-quotidiennes. Ces attentats sont principalement revendiqués par des groupes jihadistes qui disent agir en représailles à la sanglante répression qui s'est abattue sur les pro-Morsi. Le principal groupe jihadiste égyptien, Ansar Beït al-Maqdess,...
(RFI 26/12/14)
Le torchon brûle entre la Tunisie et la Suisse. Tunis attend, depuis les évènements du printemps, la restitution des fonds cachés en Suisse par Ben Ali et son clan. On pensait que la procédure qui avait tant trainée sur le point d’aboutir. Mais, finalement, la plus haute juridiction du pays a donné raison au clan de l’ancien dictateur et a bloqué le processus. Les fonds restent donc bloqués dans les banques suisses. Avec notre correspondant à Genève,Laurent Mossu Les preuves sont insuffisantes pour attester de l’origine frauduleuse des fonds placés en Suisse par le clan de l’ancien dictateur Ben Ali. Le tribunal fédéral, la plus haute juridiction helvétique, a cassé la décision prise au pénal. Résultat : les 35 millions...
(AFP 26/12/14)
Les Nations unies ont indiqué jeudi avoir protesté auprès de Khartoum après la décision soudanaise d'expulser deux de leurs représentants sur place, sur fond de tension au sujet de la mission de maintien de la paix au Darfour. "L'ONU a émis une protestation officielle auprès du gouvernement soudanais à la suite de sa décision de réclamer le départ du pays de deux hauts responsables des Nations unies", a confirmé à l'AFP le porte-parole de l'ONU Stéphane Dujarric. Il n'a pas précisé les raisons éventuelles invoquées par Khartoum ni dans quel délai les deux responsables devront partir. Il s'agit du coordinateur de l'ONU et du programme humanitaire au Soudan, Ali Zaatari, et de la directrice pour le Soudan du Programme des...

Pages