Toute l'afrique | Africatime
Samedi 21 Janvier 2017

Toute l'afrique

(AFP 20/01/17)
Des blindés stationnent dans le stade de football de Karang, à quelques centaines de mètres de la frontière gambienne, transformé en camp militaire, où des soldats sénégalais n'attendent qu'un ordre pour aller déloger Yahya Jammeh du palais présidentiel de Banjul. De l'extérieur du stade, on peut apercevoir des militaires, juchés sur les véhicules de couleur verte, en partie dissimulés par les hauts murs d'enceinte. "Des blindés lourds", indique un soldat.
(AFP 20/01/17)
Les intempéries au Mozambique ont fait 40 morts et 76.000 sinistrés depuis octobre et le début de la saison des pluies, ont annoncé vendredi les autorités qui se préparent à davantage de fortes précipitations dans les prochaines semaines. Quelque "8.000 maisons ont été détruites dans le pays", a précisé à l'AFP Paulo Tomas, le porte-parole de l'Institut de gestion des catastrophes naturelles (INGC), donnant un bilan de 40 morts et 76.000 sinistrés. Le gouvernement a placé cette semaine l'ensemble du territoire en "alerte orange"...
(Le Monde 20/01/17)
Les présidents de Guinée et de Mauritanie sont arrivés à Banjul juste avant la fin de l’utimatum. Yahya Jammeh accepterait de céder sa place mais refuserait jusque là de quitter la Gambie. Le Sénégal n’a pas tardé à mettre sa menace à exécution. A peine Adama Barrow, président exfiltré à Dakar, avait achevé sa prestation de serment dans les locaux exigus de l’ambassade de Gambie que l’armée sénégalaise a franchi la frontière de son voisin en fin d’après-midi du jeudi...
(AFP 20/01/17)
Douze personnes, dont un ancien ministre libyen de l'Intérieur, ont été blessées vendredi dans l'explosion d'une voiture piégée près d'une mosquée de Benghazi, dans l'est de la Libye, ont indiqué des sources médicales et de sécurité. La porte-parole de l'hôpital Al-Jala de Benghazi, Fadia al-Barghathi, a fait état de douze blessés, dont deux graves, parmi lesquels figurent Achour Chwayel, ex-ministre de l'Intérieur du gouvernement d'Ali Zeidan (novembre 2012-mars 2014), ainsi que son fils. L'explosion a été provoquée par une voiture...
(AFP 20/01/17)
Plus de 45.000 personnes ont fui la Gambie depuis début janvier, en majorité vers le Sénégal, alors qu'un ultimatum a été fixé au président sortant gambien Yahya Jammeh de quitter le pouvoir, a indiqué vendredi le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR). "Environ 45.000 personnes sont arrivées au Sénégal depuis la Gambie" et "au moins 800 personnes se sont rendues en Guinée-Bissau", a déclaré aux médias à Genève...
(AFP 20/01/17)
La violence est montée d'un cran dans les deux régions anglophones du Cameroun où internet a été coupé et plusieurs leaders de la fronde anglophone arrêtés, a appris jeudi l'AFP de sources concordantes. "Cher client, pour des raisons indépendantes de notre volonté, les services Internet ne sont pas disponibles", a indiqué la société Orange Cameroun -l'un des quatre opérateurs de téléphonie mobile dans le pays- dans un SMS envoyé à ses abonnés des deux régions anglophones. "Internet est coupé dans le Nord-ouest et le Sud-ouest", a confirmé un enseignant d'une de ces
(AFP 20/01/17)
Au moins 90 personnes, en majorité des femmes et des enfants, ont été tuées lorsque l'armée de l'air nigériane a bombardé accidentellement dans le nord-est du pays un camp de déplacés ayant fui les violences de Boko Haram, selon un dernier bilan de MSF qui pourrait atteindre les 170 morts. "Environ 90 personnes ont été tuées lorsqu'un avion de l'armée nigériane a (...) largué deux bombes au milieu de la ville de Rann, qui accueille des milliers de personnes déplacées", a indiqué l'organisation non gouvernementale Médecins sans frontières...
(AFP 20/01/17)
Le président du Congo-Brazzaville, Denis Sassou Nguesso, a effectué une visite jeudi à Kinshasa où il a rencontré les évêques catholiques, le Premier ministre ainsi que le chef de la Mission de l'ONU en République démocratique du Congo, a constaté un journaliste de l'AFP. Les différents interlocuteurs de M. Sassou ont indiqué que ce dernier a notamment abordé la question de la mise en application de l'accord de cogestion de la RDC signé le 31 décembre entre la majorité et...
(RFI 20/01/17)
Les discussions entre opposition et majorité doivent reprendre à 16h, ce vendredi. Elles trainent en longueur. Les différentes parties ne se sont toujours pas mis d'accord sur ce qu'elles appellent « l'arrangement particulier », sans lequel l'accord signé le 31 décembre dernier ne pourra pas être pleinement appliqué. Et les évêques s'impatientent. La patience des évêques aurait-elle des limites ? Le président de la Cenco a en tout cas donné jusque samedi inclus aux deux parties pour se mettre d'accord, sans dire toutefois ce qui pourrait se passer dans le cas contraire. « S'il y a de la bonne volonté, c'est tout à fait faisable.
(AFP 20/01/17)
Les troupes sénégalaises déployées aux frontières avec la Gambie en vue d'une opération ouest-africaine pour contraindre Yahya Jammeh à céder le pouvoir au nouveau président Adama Barrow sont entrées sur le sol gambien dans l'après-midi, a annoncé le porte-parole de l'armée. "Ils sont entrés cet après-midi", a déclaré à l'AFP le porte-parole de l'armée sénégalaise, le colonel Abdoul Ndiaye, interrogé sur la question de savoir si les militaires sénégalais avaient déjà franchi la frontière. Les soldats sénégalais ont pénétré en territoire gambien "de partout", a ajouté le colonel Ndiaye. Des coups de feu étaient entendus jeudi après-midi en Casamance, dans le sud du Sénégal
(RFI 20/01/17)
Au Congo-Brazzaville le député et ancien candidat à la présidentielle André Okombi Salissa est désormais passible des poursuites judiciaires. Interpellé et détenu depuis une dizaine de jours pour «atteinte à la sécurité intérieure de l'Etat», Okombi Salissa a vu son immunité parlementaire être levée jeudi 19 janvier, au terme d'une houleuse session extraordinaire de l'Assemblée nationale C’est après un débat houleux de plus de deux heures et un vote à main levée, que les députés ont levé l’immunité parlementaire d’André...
(AFP 20/01/17)
Il y a tout juste quelques mois, Adama Barrow, 51 ans, était encore un parfait inconnu sur la scène politique. Jeudi, il a officiellement détrôné Yahya Jammeh, après 22 ans de règne sur la Gambie en prêtant serment ... à l'ambassade gambienne à Dakar. Et des armées de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao, 15 pays) sont entrées en action jeudi pour l'installer au pouvoir, avec le soutien unanime du Conseil de sécurité de l'ONU. Rien ne semblait pourtant destiner cet homme massif et peu démonstratif, propriétaire d'une agence immobilière et ancien vigile de supermarché
(Jeune Afrique 20/01/17)
Pour rattraper, voire contrecarrer, le voisin marocain, mais aussi pour dynamiser une croissance en berne, Alger part à la reconquête du continent, fort d’un immense prestige historique. «L’Afrique est la profondeur stratégique de l’Algérie. » Omniprésente dans la bouche de nombreux acteurs sécuritaires, diplomatiques et économiques algériens, la formule, très géopolitique, révèle les ambitions de puissance du plus vaste État du continent. Une aspiration que les autorités entendent désormais développer...
(Jeune Afrique 20/01/17)
Déterminé à réformer le pays de fond en comble, le chef de l’État, Patrice Talon, avance vite. Trop, peut-être ? Car son style directif et ses liens avec les milieux d’affaires, dont il est issu, suscitent déjà bien des critiques… Il est déjà presque 20 heures, ce 16 décembre 2016. Le lancement du Programme d’action du gouvernement (PAG) vient de s’achever : la cérémonie a commencé pile à l’heure mais a été plus longue que prévu. Patrice Talon fait durer le plaisir. Il convoque une photo de famille – lui devant, les autres derrière –, salue les ...
(Le Figaro 20/01/17)
Plus de 1000 patients ont été victimes d’un médicament falsifié ou mal étiqueté en République démocratique du Congo, dont une majorité d’enfants. Onze personnes sont mortes. En décembre 2014, plus de mille habitants du district d’Ituri, en République démocratique du Congo, furent victimes d’une étrange épidémie: des spasmes dans le cou interprétés comme des raideurs firent penser à une épidémie de méningite. Mais l’épidémiologie ne correspondait pas, et les autres symptômes cliniques de la méningite, notamment la fièvre, étaient absents...
(AFP 19/01/17)
Les frappes américaines contre le groupe Etat islamique mercredi soir en Libye ont tué "plus de 80 jihadistes", a indiqué jeudi le secrétaire à la Défense Ashton Carter. Il y avait parmi les jihadistes tués "des gens qui étaient en train de planifier activement des opérations en Europe et ont pu être liés à des attaques qui ont eu lieu en Europe", a déclaré le secrétaire américain à la Défense dans une brève intervention devant la presse au Pentagone. "Environ...
(AFP 19/01/17)
L’Assemblée nationale congolaise a voté jeudi à une écrasante majorité la levée de l’immunité parlementaire du député André Okombi Salissa, candidat malheureux à la présidentielle de mars 2016, arrêté le 10 janvier pour "atteinte à la sécurité intérieure de l’État", a constaté un journaliste de l'AFP. "L’Assemblée nationale a adopté le rapport de la Commission affaires juridiques et administratives relatif à la levée de l'immunité parlementaire de l’honorable André Okombi Salissa", a déclaré Justin Koumba, président de l’Assemblée nationale à...
(AFP 19/01/17)
Le Burundi et l'Union africaine (UA) ont conclu jeudi un accord sur les modalités de paiement des soldats burundais déployés en Somalie dans le cadre de la force de l'Union africaine (Amisom), a annoncé à l'AFP le premier vice-président burundais, Gaston Sindimwo. "Nous sommes satisfaits, nous avons bien discuté avec M. Chergui et un MOU ("Memorandum of understanding", protocole d'accord) a été signé", a déclaré M. Sindimwo, après une rencontre avec le Commissaire paix et sécurité de l'UA, Smaïl Chergui...
(AFP 19/01/17)
Le gouvernement ougandais a admis jeudi avoir perdu la trace de 40 rebelles congolais s'étant échappés d'une base militaire ougandaise dans laquelle ils étaient cantonnés depuis 2014, tandis que 101 autres ont été arrêtés alors qu'ils tentaient de rejoindre la République démocratique du Congo (RDC). Plus tôt cette semaine, l'Ouganda avait pourtant nié que des ex-rebelles du Mouvement du 23 mars (M23) s'étaient échappés de la base de Bihanga (ouest, près de la frontière congolaise). Kinshasa avait affirmé dimanche qu'au...
(AFP 19/01/17)
Le chef de l'Etat Béji Caïd Essebsi a décidé de prolonger une nouvelle fois, pour une durée d'un mois, l'état d'urgence en vigueur en Tunisie depuis une attaque meurtrière en novembre 2015, a-t-on appris jeudi auprès de la présidence. M. Caïd Essebsi "a décidé de prolonger pour un mois la mesure d'état d'urgence, en date du 17 janvier", a-t-on précisé. La précédente prolongation, d'une durée de trois mois, avait été prise le 19 octobre 2016. Cette mesure octroie des pouvoirs...

Pages

(AFP 20/01/17)
Les intempéries au Mozambique ont fait 40 morts et 76.000 sinistrés depuis octobre et le début de la saison des pluies, ont annoncé vendredi les autorités qui se préparent à davantage de fortes précipitations dans les prochaines semaines. Quelque "8.000 maisons ont été détruites dans le pays", a précisé à l'AFP Paulo Tomas, le porte-parole de l'Institut de gestion des catastrophes naturelles (INGC), donnant un bilan de 40 morts et 76.000 sinistrés. Le gouvernement a placé cette semaine l'ensemble du territoire en "alerte orange"...
(AFP 20/01/17)
Douze personnes, dont un ancien ministre libyen de l'Intérieur, ont été blessées vendredi dans l'explosion d'une voiture piégée près d'une mosquée de Benghazi, dans l'est de la Libye, ont indiqué des sources médicales et de sécurité. La porte-parole de l'hôpital Al-Jala de Benghazi, Fadia al-Barghathi, a fait état de douze blessés, dont deux graves, parmi lesquels figurent Achour Chwayel, ex-ministre de l'Intérieur du gouvernement d'Ali Zeidan (novembre 2012-mars 2014), ainsi que son fils. L'explosion a été provoquée par une voiture piégée placée en ce jour de la grande prière hebdomadaire près de la Mosquée d'Abou Houraira dans le quartier central d'Al-Majouri, selon une source au sein des services de sécurité à Benghazi, ville située à 1.000 km à l'est de...
(AFP 20/01/17)
Plus de 45.000 personnes ont fui la Gambie depuis début janvier, en majorité vers le Sénégal, alors qu'un ultimatum a été fixé au président sortant gambien Yahya Jammeh de quitter le pouvoir, a indiqué vendredi le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR). "Environ 45.000 personnes sont arrivées au Sénégal depuis la Gambie" et "au moins 800 personnes se sont rendues en Guinée-Bissau", a déclaré aux médias à Genève...
(AFP 20/01/17)
La violence est montée d'un cran dans les deux régions anglophones du Cameroun où internet a été coupé et plusieurs leaders de la fronde anglophone arrêtés, a appris jeudi l'AFP de sources concordantes. "Cher client, pour des raisons indépendantes de notre volonté, les services Internet ne sont pas disponibles", a indiqué la société Orange Cameroun -l'un des quatre opérateurs de téléphonie mobile dans le pays- dans un SMS envoyé à ses abonnés des deux régions anglophones. "Internet est coupé dans le Nord-ouest et le Sud-ouest", a confirmé un enseignant d'une de ces
(AFP 20/01/17)
Les troupes sénégalaises déployées aux frontières avec la Gambie en vue d'une opération ouest-africaine pour contraindre Yahya Jammeh à céder le pouvoir au nouveau président Adama Barrow sont entrées sur le sol gambien dans l'après-midi, a annoncé le porte-parole de l'armée. "Ils sont entrés cet après-midi", a déclaré à l'AFP le porte-parole de l'armée sénégalaise, le colonel Abdoul Ndiaye, interrogé sur la question de savoir si les militaires sénégalais avaient déjà franchi la frontière. Les soldats sénégalais ont pénétré en territoire gambien "de partout", a ajouté le colonel Ndiaye. Des coups de feu étaient entendus jeudi après-midi en Casamance, dans le sud du Sénégal
(Le Figaro 20/01/17)
Plus de 1000 patients ont été victimes d’un médicament falsifié ou mal étiqueté en République démocratique du Congo, dont une majorité d’enfants. Onze personnes sont mortes. En décembre 2014, plus de mille habitants du district d’Ituri, en République démocratique du Congo, furent victimes d’une étrange épidémie: des spasmes dans le cou interprétés comme des raideurs firent penser à une épidémie de méningite. Mais l’épidémiologie ne correspondait pas, et les autres symptômes cliniques de la méningite, notamment la fièvre, étaient absents...
(AFP 19/01/17)
Les frappes américaines contre le groupe Etat islamique mercredi soir en Libye ont tué "plus de 80 jihadistes", a indiqué jeudi le secrétaire à la Défense Ashton Carter. Il y avait parmi les jihadistes tués "des gens qui étaient en train de planifier activement des opérations en Europe et ont pu être liés à des attaques qui ont eu lieu en Europe", a déclaré le secrétaire américain à la Défense dans une brève intervention devant la presse au Pentagone. "Environ...
(AFP 19/01/17)
Le Burundi et l'Union africaine (UA) ont conclu jeudi un accord sur les modalités de paiement des soldats burundais déployés en Somalie dans le cadre de la force de l'Union africaine (Amisom), a annoncé à l'AFP le premier vice-président burundais, Gaston Sindimwo. "Nous sommes satisfaits, nous avons bien discuté avec M. Chergui et un MOU ("Memorandum of understanding", protocole d'accord) a été signé", a déclaré M. Sindimwo, après une rencontre avec le Commissaire paix et sécurité de l'UA, Smaïl Chergui...
(AFP 19/01/17)
L'aviation nigériane a largué mardi deux bombes sur Rann, dans le nord-est du Nigeria, faisant au moins 70 morts dans un camp de déplacés, a affirmé jeudi un employé de Médecins sans frontières (MSF) qui était sur place. Ces bombardements accidentels ont eu lieu alors que les humanitaires distribuaient de la nourriture à Rann, où près de 40.000 personnes ont trouvé refuge après avoir fui les violences du groupe islamiste Boko Haram. "La première bombe est tombée à 12h35. Cinq minutes plus tard, l’avion a fait une seconde rotation et a lâché une deuxième bombe", a déclaré Alfred Davies, coordinateur terrain au Nigeria, dans un témoignage publié par MSF.
(AFP 19/01/17)
Des membres des Imbonerakure, la ligue des jeunes du parti au pouvoir au Burundi, ont brutalement tué, torturé ou tabassé des dizaines de personnes dans tout le pays ces derniers mois, a dénoncé jeudi Human Rights Watch (HRW). Les Imbonerakure, que l'ONU qualifie de miliciens, jouissent d'une impunité quasi-totale, le gouvernement rechignant à les sanctionner, accuse dans un rapport l'organisation de défense des droits de l'homme. Les Imbonerakure ont déjà été accusés par le passé de se livrer à de telles exactions.
(AFP 19/01/17)
La petite Kaka-Hauwa Aji, 4 ans, hurle de douleur alors que deux infirmières, vêtues de longs hijabs blancs, tentent de désinfecter la plaie béante de son cou: l'enfant fait partie des survivants du bombardement sur le camp de déplacés de Rann, rapatriés en urgence dans la grande ville de Maiduguri. Sa grande soeur de 7 ans, Ya-zahra Aji, est allongée sur le lit d'en face. Sa main droite est recouverte d'un large bandage: un morceau d'une bombe larguée par erreur...
(AFP 19/01/17)
Le roi Mohammed VI a nommé mardi le général de division Abdelfatah Louarak comme nouveau patron à la tête de l'armée marocaine, a rapporté l'agence officielle MAP. Le nouvel Inspecteur général des Forces armées royales (FAR) remplace le général de corps d'armée Bouchaib Arroub, qui occupait ce poste depuis 2014, selon la MAP. Le général Louarak a été choisi pour "l'abnégation et la loyauté dont il a fait montre dans l'exercice des différentes responsabilités" qu'il a déjà exercées, a ajouté...
(AFP 19/01/17)
Dix-neuf membres de l'ex-régiment de sécurité présidentielle (RSP), l'ancienne garde prétorienne du président déchu Blaise Compaoré, qui avaient projeter de libérer des collègues emprisonnés après le putsch raté de septembre 2015, ont été condamnés mercredi soir à Ouagadougou à des peines allant jusqu'à 15 ans ferme. Le caporal Madi Ouédraogo, le cerveau présumé du projet, et son complice le sergent Mahamadi Zallé, ont été condamnés à 15 ans de prison ferme. Un civil, Cheick Alassane Ouédraogo dit "Ladji", un imam présenté comme le marabout du groupe, a également ...
(AFP 19/01/17)
L'armée de l'air nigériane a annoncé mercredi avoir envoyé 200 hommes et des avions au Sénégal, dans le cadre du mandat régional ouest-africain conféré à Abuja, pour faire appliquer en Gambie la victoire du président élu Adama Barrow, face au sortant Yahya Jammeh. "L'armée de l'air nigériane (NAF) a envoyé un contingent de 200 hommes, ainsi qu'une flotte d'aviation comprenant des avions de combat, des cargos, un hélicoptère et un avion de surveillance et de reconnaissance à Dakar", écrit Ayodele Famuyiwa, porte-parole de la NAF, dans un communiqué, ajoutant qu'il était prévu "qu'ils opèrent en Gambie". "Ce déploiement est prévu pour déjouer toutes les hostilités, ou les manquements à la lo
(Libération 19/01/17)
Mutineries à répétitions et colère sociale semblent former ces jours-ci un cocktail explosif en Côte-d'Ivoire, révélant les failles du «miracle économique», alors que le régime reste, pour l'instant, étrangement silencieux. Que se passe-t-il en Côte-d’Ivoire ? Depuis début janvier, la première puissance économique d’Afrique subsaharienne fait face à une série de mutineries orchestrées par des militaires, qui réclament des primes promises mais non payées. Une situation inquiétante qui semble faire vaciller le régime en place, muré dans un étrange silence. Petit rappel d’une montée de fièvre qui fragilise le «miracle ivoirien» : dès le 7 janvier, des tirs et des barrages ont perturbé
(AFP 18/01/17)
Avec son ruban noir sur son chapeau de paille, Karaniteny porte le deuil de sa fille Vahana, décédée en octobre à 10 ans à Madagascar où la sécheresse fait des ravages. "Elle avait avalé des feuilles et des fruits de cactus rouge. On n'a rien d'autre à manger". L'année 2016 a été la plus chaude jamais enregistrée sur Terre, depuis le début des relevés de températures en 1880, ont annoncé mercredi l'Organisation météorologique mondiale (OMM) et l'Agence américaine océanique et...
(AFP 18/01/17)
De la société civile au chef de l'Etat, les appels se multiplient pour une réforme profonde de la controversée "loi 52", afin que "fumer un joint" ne mène plus chaque année des milliers de jeunes en prison dans la Tunisie de l'après-révolution. "La répression n'est pas du tout efficace. (...) Je suis totalement contre l'emprisonnement", a déclaré mercredi au quotidien La Presse la secrétaire d'Etat à la jeunesse, Faten Kallel, déplorant le conservatisme de la société tunisienne. Promulguée en 1992...
(AFP 18/01/17)
Les opérations de secours restaient extrêmement difficiles mercredi dans le nord-est du Nigeria où l'armée de l'air a bombardé par erreur un camp de déplacés, faisant au moins 70 morts selon un dernier bilan du Comité international de la Croix-Rouge, qui pourrait encore s'alourdir. "On estime que 70 personnes ont été tuées et plus de cent blessées", dont six volontaires de la Croix-Rouge locale, a affirmé le CICR dans un communiqué, ajoutant que ce bilan pouvait encore évoluer. L'organisation des...
(AFP 18/01/17)
Les islamistes radicaux somaliens shebab ont publié mardi soir une vidéo de propagande montrant l'exécution d'un soldat ougandais capturé en septembre 2015 et déployé en Somalie dans le cadre de la mission de l'Union africaine (Amisom). Ce soldat, capturé lors de la prise d'un poste militaire avancé de l'Amisom dans le sud du pays, à Janale, était déjà apparu dans d'autres vidéos de propagande. Celle publiée mardi soir dure neuf minutes et s'intitule "Afin qu'ils prennent garde: le dernier message du prisonnier de guerre ougandais". Le captif, habillé en treillis de l'armée ougandaise et s'exprimant en swahili...
(AFP 18/01/17)
Un attentat suicide visant des combattants de groupes armés signataires de l'accord de paix au Mali a fait une quarantaine de morts mercredi à Gao, la plus grande ville de la région, et porté un rude coup à l'application de cet accord. Ces combattants de la Coordination des mouvements de l'Azawad (CMA, ex-rébellion à dominante touareg), et de groupes armés pro-gouvernementaux se préparaient pour des patrouilles mixtes prévues par l'accord de paix signé en mai-juin 2015 entre Bamako et ces différents groupes armés. Ces patrouilles, auxquelles doivent également se joindre des militaires maliens, sont censées préfigurer la refonte d'une armée malienne unitaire.

Pages

(Agence Ecofin 19/01/17)
(Agence Ecofin) - En présidant ce 18 janvier 2017 à Yaoundé, des travaux de réflexion relatifs au programme de mise à niveau des réseaux publics de transport de l’électricité au titre de la période allant de 2016 à 2022, le ministre de l’Eau et de l’énergie (Minee), Basile Atangana Kouna, a révélé que le Cameroun va investir 800 milliards de FCFA dans les besoins de la cause. A cet effet, a indiqué le Minee, la maîtrise d’ouvrage dudit programme a été confiée à la Société nationale de transport d’électricité (Sonatrel) créée le 8 octobre 2015. Pour ce qui concerne le volet financier, a-t-il rassuré, le gouvernement camerounais a entrepris des démarches fructueuses auprès de certains...
(AFP 18/01/17)
Un accord a été trouvé mardi avec les parties libyennes sur le passage des marchandises au poste-frontière de Ras Jédir après plusieurs jours de tensions sociales dans le sud tunisien, a-t-on appris de source proche des négociations. La région frontalière de Ben Guerdane (sud-est) est le théâtre de troubles sociaux depuis près d'une semaine, les protestataires réclamant le libre passage des marchandises avec la Libye. Ces manifestations ont donné lieu à des affrontements avec les forces de l'ordre. Mardi, une nouvelle réunion sécuritaire entre autorités tunisiennes et parties libyennes a permis d'aboutir à un accord, selon une source tunisienne
(APA 17/01/17)
APA Niamey (Niger) - Le Premier ministre Brigi Rafini a procédé, hier lundi, au lancement du 7ème Plan de réponse humanitaire, consistant à porter le plaidoyer en vue de mobiliser les ressources nécessaires en vue d’assister les populations dans le besoin au Niger. Ce Plan de réponse humanitaire va concerner quelques 1,5 millions d’individus ciblés par les organisations humanitaires œuvrant au Niger et va nécessiter un financement estimé à 271 millions de dollars, soit, 136 milliards de FCFA. En tout,...
(Agence Ecofin 17/01/17)
Pour le compte de la campagne caféière 2016/2017, le gouvernement éthiopien espère atteindre la barre des 940 millions $ de recettes tirées l’exportation de café. Pour ce faire, le gouvernement exportera 241 000 tonnes de café sur les 702 000 tonnes prévues pour être produites cette année. Ce volume exporté fera du pays, le second plus gros exportateur de café derrière le Brésil, selon Sani Redi, directeur général de l’Autorité éthiopienne du développement et de la commercialisation du café et...
(APA 17/01/17)
APA-Addis-Abeba (Ethiopie) - La Chambre des Représentants du peuple éthiopien a approuvé ce mardi, un budget supplémentaire de 808 385 721 de dollars pour le gouvernement fédéral. Sur ce montant, 398 437 650 dollars seront utilisés pour améliorer les salaires des fonctionnaires, 221 354 970 dollars pour le fonds renouvelable pour les jeunes et 8 854 175 dollars pour le programme de dispositions de sécurité urbaine. Le reste du budget sera consacré à l’établissement d’un guichet unique au Service de...
(AFP 16/01/17)
Le Mozambique a annoncé lundi qu'il ne paierait pas mercredi, comme prévu, près de 60 millions de dollars d'intérêts d'un emprunt souverain, sur fond de crise économique et de gel de l'aide budgétaire internationale pour cause de dettes cachées. "Le ministère de l'Economie et des Finances du Mozambique souhaite informer les détenteurs des 726,5 millions de dollars de titres (...) émis par la République, que le paiement d'intérêts d'une valeur de 59,7 millions de dollars dus le 18 janvier ne sera pas honoré", indique un communiqué...
(RFI 14/01/17)
Le sommet Afrique-France à Bamako prend ce 13 janvier une tournure économique. Jeudi soir une soixantaine de chefs d'entreprises français, emmenés par le Medef, le syndicat des patrons, sont arrivés dans la capitale malienne. Des membres du patronat de plusieurs pays africains sont également présents, l'occasion pour le secteur privé français de récupérer des parts de marché sur le continent. En 10 ans, les entreprises de l'Hexagone en ont perdu près de la moitié en Afrique subsaharienne.
(Agence Ecofin 13/01/17)
(Agence Ecofin) - Le Nigeria ne dévaluera pas sa monnaie. C’est le message qu’ont passé les dirigeants de la banque centrale de l’ex-première puissance économique du continent aux responsables de bureaux de changes. La banque entend maintenir le naira à son niveau actuel en profitant de la récente hausse des prix du pétrole. Godwin Emefiele, actuel directeur de la banque centrale a indiqué que son institution envisageait différents moyens pour booster la disponibilité du dollar sur le marché officiel, ce...
(Agence Ecofin 13/01/17)
(Agence Ecofin) - Dans son rapport sur les perspectives économiques globales pour 2017, la Banque mondiale a confirmé les prévisions de croissance du gouvernement fédéral pour l’année, indiquant que le pays sortirait de la récession. Selon le rapport, l’économie nigériane enregistrera une croissance de 1% tandis l’économie globale augmentera à 2,7% cette année, rapporte Government and Business Journal. « La croissance en Afrique sub-saharienne devrait cette année s’élever à 2,9% en 2017 dans un contexte où la région continue à...
(AFP 10/01/17)
L'inflation sur un an en Egypte est montée à 24,3% en décembre, deux mois après que le gouvernement a décidé de laisser flotter sa monnaie, entraînant une forte dévaluation, a indiqué mardi le bureau des statistiques. Les Egyptiens ont été touchés par une accélération de la hausse des prix depuis que les autorités ont libéré en novembre le taux de change de la livre égyptienne dans le cadre d'un plan de réformes économiques lié à l'obtention d'un prêt du Fonds...
(AFP 10/01/17)
Les travailleurs du secteur pétrolier et gazier dans le sud du Nigeria ont arrêté le travail mardi pour protester contre le non-paiement de leurs salaires et autre émoluments, menaçant de paralyser la production et la fourniture d'électricité. Au moins 12 stations de débit, de compression et de pompage exploitées par la Nigerian Petroleum Development Company (NPDC) dans l'Etat du Delta sont concernées par l'action collective, ont indiqué des représentants des travailleurs dans un communiqué. Si le mouvement se poursuit, il pourrait entraîner la fermeture des installations, ce qui affecterait davantage une production pétrolière et gazière déjà affaiblie par une série d'attaques rebelles contre les sites de production en 2016.
(Agence Ecofin 10/01/17)
(Agence Ecofin) - Selon le fonds monétaire international (FMI), la Tanzanie pourrait ne pas atteindre son objectif de croissance de 7% pour le compte de son exercice fiscal 2016/2017. Alors que le président John Magufuli a été élu, l’année dernière, sur la base de la promesse de lutter contre la corruption et la bureaucratie et de lancer un programme de développement des infrastructures, l’institution indique que peu de progrès ont été constatés. En outre, l’insuffisance des dépenses publiques réduit les...
(AFP 09/01/17)
Grues immobiles, chantiers à l'arrêt, immeubles déserts... Les constructions frénétiques dans la mégapole de Lagos subissent de plein fouet la récession économique qui plombe la croissance du Nigeria et douche l'enthousiasme des investisseurs étrangers. Même l'emblématique Eko Atlantic city, le plus grand projet immobilier en cours sur le continent africain, semble progresser au ralenti. Cette ville dans la ville, que l'on imaginait déjà en "Dubaï de l'Afrique" d'ici 15 ou 20 ans, a été construite sur des tonnes de sable...
(AFP 06/01/17)
L'aéroport international de la capitale nigériane, Abuja, sera fermé pendant six semaines à partir du 8 mars pour réhabiliter la piste devenue "dangereuse", a annoncé le secrétaire d'Etat à l'Aviation, Hadi Sirika. Tous les vols domestiques et internationaux à destination d'Abuja seront détournés vers l'aéroport de Kaduna, à près de 200 kms au nord de la capitale fédérale. "Nous fermerons (l'aéroport) le 8 mars pour profiter de la saison sèche" afin de mener des travaux de réhabilitation, a déclaré M. Sirika lors d'une réunion des parties prenantes dans la capitale nigériane jeudi. "J'étais conscient du niveau de détérioration des infrastructures essentielles de notre industrie aéronautique...
(Jeune Afrique 05/01/17)
La première opération de ce type lancée par le pays dans l'espace Cemac a été sursouscrite à hauteur de 193 milliards de F CFA (294 millions d'euros), soit 129% des 150 milliards initialement escomptés. Les autorités de Brazzaville ont décidé de retenir l’intégralité du montant. Lancé début décembre, l’emprunt obligataire de 150 milliards de F CFA du Congo-Brazzaville, dénommé « EOCG 6,5% net 2016-2021 », a été sursouscrit à 129%. D’après une source proche du dossier, l’essentiel des souscriptions provient...
(APA 05/01/17)
APA-Nouakchott (Mauritanie) - Le taux de croissance économique en Mauritanie a atteint 3,1% en 2016 contre 2% en 2015, a affirmé le premier ministre Yahya Ould Hademine dans un rapport lu devant le Parlement mercredi à Nouakchott. Cette amélioration est due en partie à de bonnes performances dans le secteur agricole ainsi qu’une relance dans celui des mines et une évolution positive dans le domaine des pêches, a dit Ould Hademine dans son rapport qui présente le bilan de l’année...
(Jeune Afrique 04/01/17)
Le deuxième aéroport nigérian - après celui de Lagos - sera fermé à compter du 8 mars pour six semaines dans le cadre de travaux urgents sur la piste d'atterrissage très endommagée, qui s'étaleront sur six mois au total. Une déviation vers Kaduna, plus au nord, est prévue dans l'intervalle. À la veille d’une rencontre avec plusieurs représentants de l’aviation civile, les autorités nigérianes ont décalé le calendrier de réfection de la piste de l’aéroport international Nnamdi Azikiwe. Son état de dégradation est tel que la desserte est menacée d’interruption par plusieurs compagnies internationales, déjà au prise...
(Xinhua 31/12/16)
LUSAKA, (Xinhua) -- Le taux d'inflation de la Zambie s'est établi à 7,5% sur une base annuelle en décembre, a annoncé jeudi l'agence de statistiques du pays. Le taux d'inflation annuel a diminué à 7,5% en décembre contre 8,8% en novembre, a déclaré le Bureau central de la statistique lors de sa conférence de presse mensuelle. L'inflation mensuelle a également baissé à 0,9% en décembre contre 1,5% en novembre.
(Jeune Afrique 30/12/16)
Le ministre tchadien des Finances et du Budget, Mbogo Ngabo Seli, revient sur les seize mesures de réforme adoptées il y a trois mois pour permettre au pays de surmonter la crise. Diplômé en communication, c’est pourtant dans les finances que Mbogo Ngabo Seli a fait l’essentiel de sa carrière. Cadre à la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac), directeur général adjoint de Société générale Tchad, puis directeur de cabinet de différents ministères, il était ministre de l’Aménagement du...
(Agence Ecofin 30/12/16)
(Agence Ecofin) - La baisse des prix du pétrole a entrainé d’importants coûts financiers pour les entreprises nigérianes, dont celles faisant partie du groupe Dangote. Par ailleurs, la baisse des revenus du pétrole a abouti à la dévaluation au mois de juin du naira, entraînant une contraction de la valeur des actifs nigérians en dollars US. Ces deux facteurs combinés ont fait perdre à Dangote 4,9 milliards $, soit le tiers de sa fortune, apprend-on de la récente mise à...

Pages

(AFP 17/01/17)
La Guinée-Bissau, après son exploit initial contre le Gabon hôte en ouverture de la CAN-2017 (1-1), rêve de prolonger l'effet de surprise pour sa première participation afin de cimenter un pays en proie aux turbulences politiques. Les "Djurtus" (prononcé "djourtouss") - surnom de la sélection nationale - affrontent le Cameroun mercredi à Libreville puis le Burkina Faso dimanche à Franceville dans le groupe A. Et ces "Djurtus", qui désignent dans le créole de ce pays lusophone de 1,6 million d'habitants d'Afrique de l'Ouest des chacals ou lycaons, selon les traductions, comptent bien s'illustrer parmi Panthères gabonaises, Lions indomptables camerounais et Etalons burkinabè.
(AFP 13/01/17)
Pays-hôte de la grande fête du football africain, le Gabon traverse une double crise politique et économique à l'heure d'accueillir samedi la Coupe d'Afrique des Nations (jusqu'au 5 février), que des opposants rêvent de transformer en tribune contre le président Bongo. Des appels au boycott ont été lancés par des membres de la société civile soutenant Jean Ping, l'opposant N.1 à la réélection en septembre dernier d'Ali Bongo Ondimba, qui s'est auto-proclamé "président élu". Dans son édition de vendredi, l'hebdomadaire d'opposition Echos du Nord appelle ses partisans à se rassembler samedi dans un quartier populaire de Libreville pour "célébrer la liberté" avec M. Ping, au moment où se tiendra la cérémonie d'ouverture de la compétition à l'autre bout de la...
(Jeune Afrique 12/01/17)
La rumeur courait depuis plusieurs jours sur les réseaux sociaux. C’est maintenant officiel : Booba se produira en concert à la cérémonie d’ouverture de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), dont le coup d’envoi est prévu ce samedi à Libreville, au Gabon. « #CAN2017 La piraterie arrive », a confirmé le rappeur français sur son compte Instagram, au-dessous d’une photo de lui posant torse nu sur une plage inconnue.
(AFP 06/01/17)
Il était donné favori: l'Algérien Riyad Mahrez a été élu joueur africain de l'année 2016, jeudi soir à Abuja au Nigeria, récompensé pour sa brillante saison 2015/2016 avec Leicester, sacré champion d'Angleterre à la surprise générale. Le milieu offensif de 25 ans a devancé le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang, l'incontournable buteur du Borussia Dortmund qui avait remporté le trophée l'année dernière. Près de trente ans que l'Algérie attendait ça... Mahrez apporte un 3e Ballon d'Or africain aux Fennecs après Lakhdar Belloumi (1981) et Rabah Madjer (1987), l'auteur d'une talonnade célèbre qui avait offert à Porto la Ligue des champions 87...
(AFP 05/01/17)
Un policier tunisien a été grièvement blessé au visage lors d’échauffourées en tribunes durant la rencontre amicale de football entre le Paris SG et le Club africain, mercredi soir à Radès, près de Tunis, a-t-on indiqué jeudi de source officielle. Cet homme "a été grièvement blessé sous l’œil par un objet contondant et a été transporté à l'hôpital pour subir une opération chirurgicale. Son état de santé est stable", a affirmé le ministère de l'Intérieur dans un communiqué. Il a été touché lors des "violences dans le public durant la deuxième période" du match, a-t-on ajouté de même source.
(RFI 03/01/17)
La Coupe d’Afrique des nations de football se déroule du 14 janvier au 5 février au Gabon. Les 16 équipes en lice dévoilent progressivement les noms des joueurs qui vont participer à cette CAN 2017. Les listes de sélectionnés seront donc mis à jour progressivement sur cette page. GROUPE A GABON Gardiens de but: Anthony Mfa Mezui (sans club), Yves Stéphane Bitseki Moto (Mounana/Gabon), Didier Ovono (Ostende/Belgique) Défenseurs: Aaron Appindangoyé (Laval/France), Bruno Ecuele Manga (Cardiff City/Pays de Galles), Franck Perrin Obambou (Stade Mandji/Gabon)...
(AFP 14/12/16)
La vente des billets pour les 32 matches de la Coupe d'Afrique des Nations de football au Gabon (CAN-2017) en janvier-février va commencer jeudi, a indiqué mercredi le Comité d'organisation (COCAN). Les billets coûteront entre 500 et 40.000 FCFA (entre 0,80 et 60 euros), précise le COCAN, avec des tarifs différents pour la cérémonie d'ouverture du samedi 14 janvier à Librevile (de 2.000 à 20.000 FCFA, entre trois et 30 euros). Après la cérémonie d'ouverture, le Gabon affrontera la Guinée-Bissau...
(AFP 13/12/16)
Des stades plus ou moins prêts, un climat politique tendu, une crise économique qui perdure...: le Gabon s'active à un mois du coup d'envoi de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN-2017) dans le pays, mais les défis sont nombreux. A Oyem, ville du nord proche du Cameroun et théâtre de violences post-électorales en septembre, la ministre des sports, Nicole Asselé, a fait part de ses "inquiétudes" en visitant la toute nouvelle enceinte de 20.500 places qui va recevoir le tenant...
(AFP 10/12/16)
Le défenseur international du Paris St Germain Serge Aurier a été désigné meilleur footballeur ivoirien de l'année 2016, à l'issue d'un vote organisé par la structure "Sport Ivoire". Serge Aurier, a obtenu 39,49 % des suffrages cumulés de la presse sportive nationale et des internautes de Sport Ivoire. Il devance ses coéquipiers en sélection ivoirienne Eric Bailly (Manchester United /ENG), Jonathan Kodja (Aston Villa/ENG), Sylvain Gbohouo (TP Mazembe/COD), Jean-Michaël Séri (OGC Nice/FRA). Aurier a été récompensé notamment pour ses performances...
(AFP 05/12/16)
Deux militants de la société civile ont lancé un appel au "boycott et au sabotage" de la Coupe d'Afrique des Nations de football (CAN-2017), qui doit se tenir au Gabon du 14 janvier au 5 février, si les organisateurs n'annoncent pas son transfert "vers un autre pays plus stable" d'ici le 15 décembre. Les deux signataires de cet "ultimatum", l'opposant gabonais Marc Ona Essangui, figure de la société civile locale, et le Français Laurent Duarte, dénoncent le maintien de la...
(AFP 02/12/16)
L'ancien international ivoirien Didier Drogba s'est dit "satisfait" jeudi: l'organe de surveillance des oeuvres de charité au Royaume-Uni a estimé qu'"aucun argent n'avait été détourné" par sa fondation, contrairement aux accusations de la presse anglaise. "La commission des oeuvres de charité a confirmé après une enquête de sept mois que rien n'a été détourné par ma fondation, et qu'il n'y a eu aucun mauvais agissement financier", a déclaré Drogba dans un communiqué transmis à l'AFP. "Je suis satisfait que cela...
(AFP 02/12/16)
L'ex-sélectionneur espagnol José Antonio Camacho a officialisement été nommé à la tête du Gabon, le pays-hôte de la CAN-2017 (14 janvier-5 février), a annoncé jeudi la présidence dans un communiqué. "Le nouveau sélectionneur des Panthères du Gabon a été présenté au chef de l’Etat. Lors de cet échange, le président de la République a garanti à José Antonio Camacho les pleins pouvoirs ainsi que l’assurance d’une parfaite liberté dans l’exercice de sa mission", a indiqué un communiqué de la présidence...
(AFP 25/11/16)
Le numéro 2 de l'ex-Comité Olympique kényan et chef adjoint de mission de l'équipe kényane aux JO de Rio a été inculpé vendredi de vol d'espèces et de tenues sportives officielles initialement destinées aux athlètes. Bernard Ekumbo est le quatrième haut responsable du Comité olympique kényan a être inculpé dans une série de scandales qui a terni la réputation du pays mondialement connu pour l'excellence de ses coureurs de fond. Devant la cascade de scandales qui ont émaillé le séjour...
(AFP 24/11/16)
Le parquet espagnol a requis des peines représentant au total dix ans de prison et le paiement de 18 millions d'euros d'amendes à l'encontre du footballeur Samuel Eto'o poursuivi pour fraude fiscale, a-t-on appris jeudi de sources judiciaires. Dans des réquisitions datées du 10 novembre le parquet assure que l'ancien attaquant camerounais du FC Barcelone, qui a quitté le club en 2009, a mis en place un montage de sociétés pour éviter de déclarer une partie des revenus tirés de...
(AFP 22/11/16)
La justice kényane a annoncé mardi avoir abandonné ses poursuites contre Federico Rosa, l'agent italien de la star du marathon Rita Jeptoo, suspendue pour dopage après avoir été reconnue coupable de prise d'EPO. Selon la procureure Mary Wangele, les poursuites ont été abandonnées contre l'Italien faute de preuve, en "attendant le résultat d'une enquête plus approfondie". A la tête d'une société de management sportif, Federico Rosa avait été arrêté en juillet en compagnie de son père Gabriele, et mis en examen pour "administration de substance prohibée".
(AFP 10/11/16)
La communauté sportive gambienne a appris jeudi avec tristesse la noyade en Méditerranée d'un jeune et populaire lutteur, Ali Mbengu, alias "Mille francs" qui tentait à bord d'une embarcation qui a chaviré de rejoindre l'Italie depuis les côtes libyennes. L'annonce de la mort du lutteur âgé de 22 ans, qui a eu lieu le 4 novembre, intervient une semaine après celle d'une jeune footballeuse de l'équipe nationale des moins de 17 ans, Fatim Jawara, dans les mêmes circonstances. L'entraineur de...
(AFP 07/11/16)
Le légendaire coureur éthiopien Haile Gebreselassie, aujourd'hui à la retraite, a été élu à 43 ans président de la Fédération éthiopienne d'athlétisme pour un mandat de quatre ans, ont rapporté les médias locaux. "Haile, considéré comme le plus grand coureur de fond de tous les temps, a remporté 9 des 15 votes nécessaires pour devenir le nouveau président de la Fédération", a annoncé dimanche la radio gouvernementale Fana. "Je suis honoré d'avoir été élu président de la Fédération éthiopienne d'athlétisme!...
(AFP 05/11/16)
Le sélectionneur portugais du Gabon, Jorge Costa, a été suspendu de ses fonctions à presque deux mois du match d'ouverture de la Coupe d'Afrique des nations 2017 à Libreville, et remplacé par son compatriote José Garrido, a indiqué vendredi la Fédération gabonaise de football (Fégafoot). L'annonce s'est faite en deux temps. La Fégafoot a d'abord annoncé le report de la conférence de presse que Costa devait donner vendredi matin. "Le sélectionneur national par intérim José Garrido animera une conférence de...
(AFP 06/10/16)
Après deux ans sans championnat de foot pour cause de crise institutionnelle, c'est la reprise au Togo. Un soulagement pour les fans comme Ahmed Issa, tailleur de Lomé, qui s'est "senti en prison" pendant cet épisode, même si tout n'est pas encore rentré dans l'ordre. "Il n'y avait plus de distraction sur les stades les week-ends, car le ballon ne roulait plus": raconte encore Ahmed Issa, supporter du FC Agaza, club de la capitale. "C'est une grande joie de retrouver la pelouse et nos supporters, après deux années de +vacances forcées+", se réjouit Gazo Kokou, attaquant de l'AS Togo Port, club portuaire comme son nom l'indique.
(AFP 04/10/16)
L'ex-capitaine de l'équipe nationale de football du Cameroun, Rigobert Song, 40 ans, victime dimanche d'un accident vasculaire cérébral (AVC), est sorti du coma et se trouve "dans un état acceptable", a indiqué le directeur de l'hôpital de Yaoundé où il a été admis. "Les dernières nouvelles après son admission au centre des urgences sont assez bonnes parce que le malade Song s'est réveillé de son état de coma", a assuré le directeur du Centre des urgences de Yaoundé, Louis Joss...

Pages

(AFP 13/01/17)
Pendant la Coupe d'Afrique des Nations, Reporters sans frontières va détourner les traditionnelles feuilles de matches en adressant des cartons rouges à "certains pays et chefs d'Etat africains, prédateurs de la liberté de la presse", a annoncé l'ONG vendredi. Avant même de se lancer dans la CAN-2017 samedi, le Gabon, pays-hôte, 100e au classement mondial de la liberté de la presse 2016, écope ainsi de deux cartons rouges pour "des attaques armées contre les médias et coupures d'internet" et "une rafle massive au journal d'opposition Echos du Nord", ainsi que d'un carton jaune pour un code de la communication
(AFP 05/01/17)
La musique nigériane est surtout connue pour l'Afrobeat du légendaire Fela Kuti ou les tubes des popstars Davido et Wizkid, mais un surprenant groupe de chanteurs a attiré l'attention du public à l'occasion du Nouvel An: les politiciens. Le vice-président Yemi Osinbajo a dirigé un choeur comprenant l'ancien président Olusegun Obasanjo et l'ex-dirigeant militaire Yakubu Gowon dans une interprétation de l'hymne du 18e siècle "O God Our Help in Ages Past" ("Ô Dieu, notre secours éternel"). Avec des mines solennelles, les poids lourds de la politique alignés en rang chantent, casques vissés sur les oreilles, à la manière des stars du We Are The World de Mickael Jackson et Lionel Richie dans les années 80. Sur fond vert et blanc...
(Le Point 28/12/16)
Le pays a enregistré une hausse de 16,1 % des arrivées de touristes au cours des dix premiers mois de 2016 par rapport à la même période en 2015.Le sourire est revenu au Kenya Tourism Board avec les derniers chiffres qu'il a en sa possession et qu'il vient de publier. Ce 20 décembre, le conseil kenyan du tourisme a indiqué que 729 682 touristes avaient foulé le sol kenyan au cours des dix premiers mois de cette année 2016. Il...
(AFP 01/12/16)
Figure de l'art africain contemporain, le sculpteur sénégalais Ousmane Sow est mort jeudi à Dakar à l'âge de 81 ans, a annoncé sa famille à l'AFP. "Il emporte avec lui rêves et projets que son organisme trop fatigué n'a pas voulu suivre", a-t-on déclaré de même source. Ousmane Sow était connu pour ses sculptures monumentales de guerriers qui ont fait le tour du monde.
(AFP 22/10/16)
Stigmatisés et même pourchassés dans certains pays d'Afrique, de jeunes albinos étaient vendredi soir sous le feu des projecteurs à Nairobi où se déroulait l'élection des premiers Miss et Mister Albinisme Kenya. Le premier concours de ce type, selon les organisateurs, avait pour objectif de montrer "qu'il existe des albinos beaux et bien dans leur peau", a expliqué Isaac Mwaura, le premier député albinos kényan qui est aussi l'organisateur de la compétition. L'albinisme se traduit par une absence de pigmentation...
(AFP 18/10/16)
Au moins huit personnes ont été tuées dans une bousculade au cours d'un concert dimanche dans un stade de Benguela, une ville du centre-ouest de l'Angola, a-t-on appris mardi auprès de la police. Dans un communiqué, la police de Benguela "annonce la mort de huit citoyens pour des raisons qui restent à déterminer (...), lors du festival Afromusic". Elle a ouvert une enquête pour faire la lumière sur ce drame. Mais Nelson Sul, un journaliste angolais présent sur les lieux...
(AFP 16/10/16)
DJ Arafat, la grande star actuelle de la musique ivoirienne, a été élu "meilleur artiste de l’annéé" lors de la première cérémonie des "Awards du coupé-décalé", en présence de toutes les stars du mouvement musical dans un grand hôtel d’Abidjan. La cérémonie a attiré plus de 10 millions de votants par SMS ou sur internet pour élire les lauréats, selon les organisateurs. DJ Arafat a aussi remporté le prix du meilleur artiste masculin. Un autre poids lourd, Serge Beynaud, a...
(AFP 07/10/16)
Au rythme de déhanchés endiablés, un policier ougandais a troqué sa matraque pour un micro, et chante dans le but de redorer le blason des forces de l'ordre, largement décriées pour leur corruption et leur répression sans merci de l'opposition. "La police d'aujourd'hui n'est pas celle d'hier", assure l'inspecteur Samuel Ojobira, alias "O.J", dans sa chanson "Physically Fit" (Physiquement en Forme), dont le clip vidéo met en scène des officiers se trémoussant en uniforme au côté de pulpeuses danseuses en treillis...
(Le Monde 20/09/16)
L’écrivain franco-congolais Alain Mabanckou vient de publier Le monde est mon langage (Grasset, 2016), un essai engageant et vagabond d’excellente facture. L’auteur de Verre cassé rend hommage aux auteurs qui l’ont nourri, de la Sénégalaise Aminata Sow Fall au Français Jean-Marie Gustave Le Clézio, en passant par l’académicien d’origine haïtienne Dany Laferrière. Attentif aux revendications des jeunesses africaines, Alain Mabanckou pressent un vent contestataire se lever sur le bassin du Congo. Prophétique ? Dans votre dernier essai, vous mettez à nouveau en avant Pointe-Noire, votre ville natale. Pourriez-vous nous parler un peu plus de Brazzaville ?
(AFP 12/09/16)
Les autorités zambiennes ont annoncé lundi le rétablissement de la licence d'une chaîne de télévision privée, qui avait été suspendue fin août quelques jours après la réélection d'Edgar Lungu à la tête du pays. "Aujourd'hui, 12 septembre 2016, l'autorité indépendante de l'audiovisuel (IBA) a levé, avec effet immédiat, la suspension de la licence de diffusion de la chaîne Muvi TV", a déclaré le président de l'IBA, Justin Mutale, dans un communiqué. "Muvi TV a reconnu que certains de ses employés n'avaient pas respecté la politique éditoriale de la chaîne, en produisant, pendant la période électorale, des programmes déloyaux et déséquilibrés"
(AFP 11/09/16)
Ebola a inspiré nombre de cinéastes hollywoodiens, mais ceux qui parlent le mieux de l'épidémie restent ceux qui ont dû y faire face. Le déni, le courage, la peur, l'abandon... comment réagit-on face à ce virus mortel et effrayant? C'est ce que tente de raconter "93 days". Ce blockbuster attendu de Nollywood, le cinéma made in Nigeria, fait son avant-première le 13 septembre prochain à Lagos. "93 days" ou 93 jours, c'est le temps qui s'est écoulé entre l'arrivée de...
(Jeune Afrique 05/08/16)
Filmé en train de frapper l’une de ses danseuses, le pape de la rumba congolaise a passé quatre jours derrière les barreaux à Kinshasa, avant d'être libéré sous caution samedi 30 juillet. En quatre jours top chrono, le « dieu » de la musique congolaise est tombé de son Olympe pour descendre aux enfers. Arrêté, menottes aux poignets, dans son imposante résidence kinoise le 26 juillet, Koffi Olomidé est rapidement passé devant un juge avant d’être mis en détention provisoire...
(AFP 24/07/16)
Les autorités kényanes ont expulsé samedi le célèbre chanteur congolais Koffi Olomide, arrêté la veille pour avoir donné un coup de pied à l'une de ses danseuses, a-t-on appris auprès de son avocat. Le chanteur de 59 ans, qui devait donner un concert samedi à Nairobi, a été expulsé par avion en fin de matinée, en direction de la République démocratique du Congo. "Je peux vous confirmer que mon client Koffi Olomide a été expulsé dans la matinée et je...
(RFI 02/06/16)
Les professionnels de la télévision du continent se sont donné rendez-vous à Abidjan, en Côte d'Ivoire. Le DISCOP, marché africain de l'audiovisuel, se tient jusqu’à ce jeudi 2 juin. Parmi les grandes tendances du petit écran, la profusion de séries télévisées produites sur le continent. Finie, la domination des telenovelas d'Amérique du Sud. Ces séries africaines sont devenues un enjeu pour les chaînes. Bientôt la troisième saison de « Brouteurs.com », une série sur la cybercriminalité. Le tournage des nouveaux...
(AFP 05/05/16)
Le grand festival annuel de jazz de Saint-Louis, dans le nord du Sénégal, dont l'interdiction officielle a suscité un concert de critiques, se tiendra la semaine prochaine comme initialement prévu, avec une sécurité renforcée après de récentes attaques jihadistes en Afrique de l'Ouest. Les appels au maintien du festival - dont la 24e édition doit s'ouvrir le 11 mai, pour cinq jours avec notamment pour tête d'affiche l'Américain Marcus Miller - s'étaient multipliés depuis la révélation, mardi, d'un arrêté du...
(AFP 02/05/16)
Le président Joseph Kabila a décoré lundi à titre posthume et honorifique le roi de la chanson congolaise Papa Wemba dont le corps était exposé au parlement de la RDC à Kinshasa pour un hommage officiel et populaire. "Au nom du peuple congolais et en vertu du pouvoir qui nous sont conférés, nous vous élevons en titre posthume à la dignité de grand officier de l'ordre national des Héros nationaux Kabila-Lumumba, pour les mérites, les loyaux et éminents services rendus à la nation congolaise", a déclaré M. Kabila. Il a ensuite déposé la médaille de l'ordre sur le cercueil du musicien né dans le centre de la République...
(AFP 01/05/16)
Une Ghanéenne, Rebecca Asamoah, est devenue ce week-end la première "Miss Continent africain" à Johannesburg, lors du concours de beauté éponyme. S'il existe de nombreux concours de beauté "Miss Afrique" à travers le monde - Miss Africa USA, Miss Afrique Belgique... -, celui-ci, organisé par le producteur sud-africain Neo Mashishi, est le premier organisé sur le sol africain et impliquant plusieurs dizaines de pays du continent. Les organisateurs espèrent d'ailleurs pouvoir convaincre l'Union africaine (UA) de les soutenir, afin que...
(RFI 27/04/16)
La Côte d’Ivoire va dire une dernière fois adieu à Papa Wemba ce mercredi soir. Le chanteur congolais, victime d'un malaise, s'est effondré sur scène dans la nuit de samedi à dimanche au Festival des musiques urbaines d'Anoumabo (Femua). Pour la circonstance et compte tenu de la dimension de cet immense chanteur, la Côte d'Ivoire a décidé de lui rendre un dernier hommage au palais de la Culture d'Abidjan. Les préparatifs sont en cours au palais de la Culture d’Abidjan : la sono, les caméras qui permettront de vivre et de suivre à la télévision ou bien en direct cet hommage rendu à Papa Wemba.
(AFP 24/04/16)
Roi de la rumba congolaise, fou de mode et de beaux vêtements, Papa Wemba, mort dans la nuit de samedi à dimanche à Abidjan, était depuis plus de 40 ans un des chanteurs africains les plus populaires. Voix haut perchée et personnalité flamboyante, le "rossignol" Papa Wemba était une des grandes figures de la rumba congolaise et le prince de la SAPE (Société des Ambianceurs et des Personnes Elégantes), mouvement dont il a été l’un des initiateurs au Zaïre dans...
(APA 24/04/16)
La deuxième grande scène du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA) qui se tenait dans la nuit du samedi au dimanche à Abidjan, a été brusquement interrompue aux environs 5h30 (heure locale et Gmt), lors du passage de la star congolaise Papa Wemba, victime d’un malaise qui l’a affaissé en pleine prestation, a constaté l’Agence de Presse Africaine (APA) dans la capitale économique ivoirienne. « Le Roi de la sape », Papa Wemba et son orchestre très attendus à ce festival initié par le groupe ivoirien Magic System faisait vibrer les mélomanes qui attendaient patiemment une belle fin de soirée avec leur idole venu de Kinshasa lorsque ce drame est intervenu.

Pages

(Le Monde 20/01/17)
Les présidents de Guinée et de Mauritanie sont arrivés à Banjul juste avant la fin de l’utimatum. Yahya Jammeh accepterait de céder sa place mais refuserait jusque là de quitter la Gambie. Le Sénégal n’a pas tardé à mettre sa menace à exécution. A peine Adama Barrow, président exfiltré à Dakar, avait achevé sa prestation de serment dans les locaux exigus de l’ambassade de Gambie que l’armée sénégalaise a franchi la frontière de son voisin en fin d’après-midi du jeudi 19 janvier. L’intervention a duré quelques heures et n’a rencontré aucune résistance, avant d’être suspendue pour permettre une dernière médiation régionale. Conduite sous l’égide de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao), cette...
(AFP 20/01/17)
Au moins 90 personnes, en majorité des femmes et des enfants, ont été tuées lorsque l'armée de l'air nigériane a bombardé accidentellement dans le nord-est du pays un camp de déplacés ayant fui les violences de Boko Haram, selon un dernier bilan de MSF qui pourrait atteindre les 170 morts. "Environ 90 personnes ont été tuées lorsqu'un avion de l'armée nigériane a (...) largué deux bombes au milieu de la ville de Rann, qui accueille des milliers de personnes déplacées", a indiqué l'organisation non gouvernementale Médecins sans frontières...
(RFI 20/01/17)
Les discussions entre opposition et majorité doivent reprendre à 16h, ce vendredi. Elles trainent en longueur. Les différentes parties ne se sont toujours pas mis d'accord sur ce qu'elles appellent « l'arrangement particulier », sans lequel l'accord signé le 31 décembre dernier ne pourra pas être pleinement appliqué. Et les évêques s'impatientent. La patience des évêques aurait-elle des limites ? Le président de la Cenco a en tout cas donné jusque samedi inclus aux deux parties pour se mettre d'accord, sans dire toutefois ce qui pourrait se passer dans le cas contraire. « S'il y a de la bonne volonté, c'est tout à fait faisable.
(RFI 20/01/17)
Au Congo-Brazzaville le député et ancien candidat à la présidentielle André Okombi Salissa est désormais passible des poursuites judiciaires. Interpellé et détenu depuis une dizaine de jours pour «atteinte à la sécurité intérieure de l'Etat», Okombi Salissa a vu son immunité parlementaire être levée jeudi 19 janvier, au terme d'une houleuse session extraordinaire de l'Assemblée nationale C’est après un débat houleux de plus de deux heures et un vote à main levée, que les députés ont levé l’immunité parlementaire d’André...
(Jeune Afrique 20/01/17)
Pour rattraper, voire contrecarrer, le voisin marocain, mais aussi pour dynamiser une croissance en berne, Alger part à la reconquête du continent, fort d’un immense prestige historique. «L’Afrique est la profondeur stratégique de l’Algérie. » Omniprésente dans la bouche de nombreux acteurs sécuritaires, diplomatiques et économiques algériens, la formule, très géopolitique, révèle les ambitions de puissance du plus vaste État du continent. Une aspiration que les autorités entendent désormais développer...
(Jeune Afrique 20/01/17)
Déterminé à réformer le pays de fond en comble, le chef de l’État, Patrice Talon, avance vite. Trop, peut-être ? Car son style directif et ses liens avec les milieux d’affaires, dont il est issu, suscitent déjà bien des critiques… Il est déjà presque 20 heures, ce 16 décembre 2016. Le lancement du Programme d’action du gouvernement (PAG) vient de s’achever : la cérémonie a commencé pile à l’heure mais a été plus longue que prévu. Patrice Talon fait durer le plaisir. Il convoque une photo de famille – lui devant, les autres derrière –, salue les ...
(Le Figaro 20/01/17)
Plus de 1000 patients ont été victimes d’un médicament falsifié ou mal étiqueté en République démocratique du Congo, dont une majorité d’enfants. Onze personnes sont mortes. En décembre 2014, plus de mille habitants du district d’Ituri, en République démocratique du Congo, furent victimes d’une étrange épidémie: des spasmes dans le cou interprétés comme des raideurs firent penser à une épidémie de méningite. Mais l’épidémiologie ne correspondait pas, et les autres symptômes cliniques de la méningite, notamment la fièvre, étaient absents...
(Libération 19/01/17)
Mutineries à répétitions et colère sociale semblent former ces jours-ci un cocktail explosif en Côte-d'Ivoire, révélant les failles du «miracle économique», alors que le régime reste, pour l'instant, étrangement silencieux. Que se passe-t-il en Côte-d’Ivoire ? Depuis début janvier, la première puissance économique d’Afrique subsaharienne fait face à une série de mutineries orchestrées par des militaires, qui réclament des primes promises mais non payées. Une situation inquiétante qui semble faire vaciller le régime en place, muré dans un étrange silence. Petit rappel d’une montée de fièvre qui fragilise le «miracle ivoirien» : dès le 7 janvier, des tirs et des barrages ont perturbé
(Le Monde 18/01/17)
Le gouvernement a déclaré l’interdiction de deux mouvements contestataires qui appellent depuis plus d’un mois à l’organisation de journées « villes mortes » et a procédé à des arrestations. Lundi et mardi 17 janvier, les boutiques, restaurants, boulangeries, marchés et autres lieux de grand rassemblement du Nord-Ouest et Sud-Ouest, les deux régions anglophones du Cameroun, engagées dans un bras de fer avec le pouvoir central depuis plus d’un mois, sont restés fermés. Deux nouvelles journées de « ville morte »...
(Le Point 18/01/17)
Alors que le président Kabila est toujours là, la RDC doit de nouveau faire face à ses contradictions politiques et ses incertitudes sociales et économiques. « On a été déçus quand on a appris que Joseph Kabila allait rester au pouvoir encore pendant un an, mais bon, on s'y est fait. On observe les politiques et on verra après », soupire, un tantinet amer, Alain, un habitant de Lemba, une des communes populaires de Kinshasa. À l'évidence, bien des Congolais,...
(RFI 18/01/17)
Il y a plus d’une semaine, le président burundais a pris la décision de lancer le processus de retrait des militaires burundais engagés dans l’Amisom, la mission de l'Union africaine en Somalie. Mais l’information n'a fuité sur un site proche du pouvoir que lundi dernier. Et cela juste avant une visite du commissaire Paix et Sécurité de l'Union africaine à Bujumbura qui devrait débuter ce mercredi, selon des sources de l'UA. Les soldats burundais n'ont pas été payés depuis un...
(RFI 18/01/17)
Au moins 52 personnes ont été tuées, dont six humanitaires de la Croix-Rouge locale, et 120 autres blessées dans le bombardement accidentel d'un camp de déplacés par l'armée nigériane, à Rann, dans le nord-ouest du pays. Selon l'armée nigériane, des militaires au sol, appuyés par des forces aériennes étaient à la poursuite de présumés insurgés islamistes et un des avions a bombardé par erreur l'intérieur du camp de Rann, dans le nord de l'Etat de Borno, alors que les humanitaires distribuaient de la nourriture aux déplacés forcés de fuir les violences.
(AFP 18/01/17)
Au Zimbabwe, un pasteur bien connu dans le pays a été arrêté lundi 16 décembre. Selon son avocat, Patrick Mugadza a dans un premier temps été inculpé pour atteinte à l'autorité du chef de l'Etat, avant d'être finalement inculpé pour insulte vis-à-vis de personnes pratiquant une religion. En pointe de la contestation anti-Mugabe depuis quelques années, Patrick Mugadza avait prédit la mort du président pour octobre prochain, ce qui aurait déplu les autorités. Patrick Mugadza est notamment connu pour ses...
(RFI 17/01/17)
Ce dimanche, les autorités congolaises ont dénoncé l'intrusion d'environ 200 rebelles en provenance d'Ouganda. Des faits qui n'ont pas été confirmés par les autorités ougandaises ni par l'armée ougandaise. Le ministre des Relations internationales, Okello Oryem, s'est d'ailleurs plaint dans la presse ougandaise du non-rapatriement des M23 présents en Ouganda comme le prévoyait l'accord signé à Nairobi en 2013. « Le président Kabila nous a assuré qu'ils allaient s'organiser et les rapatrier, mais ça prend une éternité », a déclaré le ministre ougandais des Relations internationales, Okello Oryem. Ce lundi matin, le porte-parole de la police Andrew Felix Kaweesi a signalé que des armes ont été interceptées à la frontière...
(RFI 17/01/17)
C'est demain, mercredi, que les négociations devraient reprendre sur l'arrangement particulier en RDC. En attendant, les discussions informelles se poursuivent entre les parties pour bâtir un consensus autour de deux volets clefs de la mise en œuvre de l'accord signé le 31 décembre : le partage effectif du pouvoir et le chronogramme de mise en application de l'accord. Certaines mesures devaient entrer en application dès la signature, d'autres, quinze jours après, mais les délais ont expiré et rien ou presque...
(La Voix de l'Amérique 17/01/17)
Le gouvernement va organiser cette année une série d’élections pour renouveler l’Assemblée nationale, le Sénat et élire les maires de communes. Dès cette annonce, l’opposition a fait apparaître ses divergences pour la participation ou non à ces scrutins. La société civile tire appelle à l’apaisement pour éviter toute violence électorale. Pour Clément Mierassa de la Fédération de l’opposition, une plateforme regroupe l’Initiative pour la démocratie congolaise (IDC), le Front pour le respect de l’ordre constitutionnel et l’alternance démocratie (FROCAD) et...
(RFI 17/01/17)
Ecoles fermées et rues désertes, plusieurs villes de l'ouest du Cameroun ont participé lundi 16 janvier à une journée ville morte. En cause, toujours les revendications de la communauté anglophone qui s'estime marginalisée. Après les grèves lancées par les avocats et les enseignants en fin d'année dernière, c'est au tour de la société civile de s'impliquer. Pas de klaxons, pas d'embouteillages, pas d'éclats de voix sur le marché. L'appel du consortium de la société civile anglophone a été largement suivi...
(RFI 17/01/17)
En République démocratique du Congo (RDC), le conflit qui oppose les communautés Pygmées et Bantous dans le district du Tanganyika, ne perd pas en intensité. Depuis six mois, des affrontements éclatent régulièrement entre les membres de ces groupes et le Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l'homme a déjà compté 158 morts, 250 blessés, des milliers de déplacés et des dizaines de cas de femmes violées. Rien que sur la semaine qui vient de s'écouler, 24 personnes ont été tuées, pour la plupart des femmes. Depuis ce week-end, les forces armées congolaises ont déployé des renforts dans le territoire de Moba, nouvel épicentre de la crise qui oppose les Pygmées de l’ethnie twa...
(RFI 17/01/17)
L'Afrique du Sud pourrait être une cible du groupe jihadiste Etat islamique (EI). C'est ce que révèle la presse dominicale. Selon le Sunday Times, deux incidents ont eu lieu le mois dernier. Dans un cas, un membre connu du mouvement jihadiste a été arrêté alors qu'il s'apprêtait à embarquer pour l'Afrique du Sud. Le gouvernement sud-africain a confirmé être au courant des deux incidents. Le mois dernier, un homme soupçonné d'être un artificier de l'organisation jihadiste a été arrêté à l'aéroport d'Istanbul en Turquie, alors qu'il s'apprêtait à embarquer pour l'Afrique du Sud.
(RFI 17/01/17)
C'est une médiation de la dernière chance que le Maroc tente auprès de Yahya Jammeh, après l'échec de l'initiative du Nigeria et de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) pour convaincre Yahya Jammeh de céder le pouvoir. Le ministre délégué aux Affaires étrangères Nasser Bourita est en Gambie depuis plusieurs jours. Le Maroc accepte de recevoir Jammeh en exil, au cas où il accepterait les résultats des élections. Le Maroc tente à son tour d'offrir une porte de sortie. Pour se faire, Rabat compte d'abord sur les excellentes relations diplomatiques qu'elle entretient historiquement avec la Gambie...

Pages