Jeudi 17 Août 2017
(La Tribune 17/08/17)
Dans un message radiotélévisé, à l'occasion de la célébration de l'indépendance de son pays, le chef de l'Etat congolais, Denis Sassou Nguesso, a reconnu que son pays connaissait des difficultés économiques préoccupantes. Le président congolais a appelé à ne pas dissimuler ces problèmes et a exprimé ses espoirs pour un retour à la normale. Enfin, on peut dire ; le président de la République du Congo, Denis Sassou Nguesso vient de reconnaître que la situation de son pays n'est pas au mieux. A l'occasion de la célébration du 57e anniversaire de l'indépendance de son pays ce mardi 15 août, le chef de l'Etat congolais qui s'adressait à ses compatriotes dans un message radiotélévisé, a reconnu...
(Agence Ecofin 16/08/17)
(Agence Ecofin) - Pas de monnaie unique de la Cedeao en 2020. L’information a été donnée par le Président de la commission de la Cedeao, Marcel de Souza, reçu en audience hier par le Président Mahamadou Issoufou. Pour le Représentant officiel de la communauté, « l’analyse des critères de convergence et de visibilité montre qu’on ne pourra pas aller à la monnaie unique à cette date. » Par conséquent, il va falloir encore attendre 7 à 10 ans pour rendre effective cette monnaie. Dans la foulée, un sommet de la Cedeao est annoncé en octobre prochain pour élucider le sujet et définir les dispositions à prendre. D’autres sujets ont également été au menu des discussions entre les deux officiels, comme...
(RFI 16/08/17)
Le Congo-Brazzaville a célébré ce 15 août le 57e anniversaire de son accession à l'indépendance. A cette occasion, dans un message radiotélévisé adressé à ses compatriotes, Denis Sassou-Nguesso a admis que son pays faisait face à une crise « grave et préoccupante ». Il s'est montré tout de même rassurant en affirmant qu'elle sera surmontée. Le chef de l’Etat congolais a consacré une bonne partie de son discours à la situation économique préoccupante du pays, marquée par la récession et l’augmentation de la dette qui frôle les 120% du produit intérieur brut. « Notre pays connaît des difficultés réelles, a déclaré Denis Sassou-Nguesso. Vous devez le savoir, personne ne doit les dissimuler.
(Financial Afrik 12/08/17)
La Banque africaine de développement (BAD) va apporter un appui à la Côte et au Ghana, deux pays confrontés à la chute des cours du cacao de 40% en moins d’un an, a annoncé Akinwumi Adesina au cours d’une visite au Ghana en début de mois. Cet accompagnement s’inscrit dans le cadre des rencontres organisées par les deux pays, via leurs structures de gestion de la filière, et visant à mieux coordonner leurs actions communes afin de limiter la volatilité...
(AFP 10/08/17)
La Guinée équatoriale attend la conclusion d'un accord avec le FMI, déjà signé avec d'autres pays d'Afrique centrale, alors que sa production pétrolière va chuter de 21% en 2018, entraînant un nouveau recul du PIB, a indiqué jeudi le gouvernement. "On prévoit une chute de la production du pétrole de 21%" l'an prochain, a déclaré Eusebio Epiko Penda, secrétaire d'Etat chargé du Budget et du Contrôle financier à la radio d’État, après un passage la veille devant les députés. "Le...
(MondAfrique 09/08/17)
Lorsque le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, parvient au pouvoir en 2008, ce militaire est particulièrement chanceux. Le pouvoir mauritanien va découvrir qu’il est assis sur un tas d’or.Tout d’abord, la charge de la dette extérieure a été pratiquement réduite à zéro grâce à la gestion rigoureuse d’un de ses prédécesseurs, le président Ely Ould Mohamed Vall, qui se trouvait aux commandes du pays entre 2005 et 2007. Ensuite, les richesses pétrolières et minières, qui conditionnent l’état de cette économie vulnérable, vont connaitre une formidable embellie entre 2010 à 2014. Hélas, la présidence mauritanienne va dilapider cette cagnotte inespérée.
(Xinhua 09/08/17)
NIAMEY, (Xinhua) -- La Banque mondiale (BM) vient d'accorder 20,8 millions de dollarssoit 12,5 milliards de FCFA au Niger pour le financement additionnel de la troisième phase du Programme d'Actions communautaires (PAC3), en vue d'améliorer la productivité agricole. La convention de financement a été signée lundi soir à Niamey par la ministre nigérienne du Plan Kané Aïchatou Boulama et le représentant résident de la Banque mondiale au Niger, Siaka Bakayoko. Ce financement, selon la ministre, permettra au projet de mettre plus l'accent sur l'amélioration de la productivité des cultures agricoles, d'augmenter les possibilités de générer des revenus, en particulier pour les femmes...
(RFI 08/08/17)
Une mission du Fonds monétaire international doit se rendre à Brazzaville fin août pour négocier la mise en place d’un programme d’ajustement budgétaire. Une négociation dans laquelle les autorités démarrent fragilisées, après les révélations concernant la dette cachée du pays : affichée à 77%, elle est en réalité de près de 120% du PIB. Brazzaville est désormais au pied du mur. Le Fonds Monétaire International a confirmé, samedi, les informations révélées mardi 1er août par RFI : Brazzaville a caché...
(RFI 08/08/17)
Tourisme, agriculture, industrie. Dans tous les secteurs de l'économie kenyane, on attend l'issue du scrutin avec impatience, voire avec fébrilité. En moyenne, les années électorales ont fait perdre un point et demi de croissance au Kenya. Une économie dynamique, mais encore très fragile. Le tourisme, pilier de l'économie kenyane a connu un essor remarquable cette année, 12%, mais à l'approche des élections le flux des visiteurs étrangers a brusquement ralenti de 30%, observe Estelle Verdier Watine, elle tient l'agence de...
(AFP 06/08/17)
En Algérie, les prix des voitures flambent à mesure que les chaînes de montage fleurissent. Dénonçant des "importations déguisées", les autorités veulent remettre à plat tout le secteur du montage automobile, censé initialement être le fleuron industriel du pays. Le 27 juillet encore, après Renault et Hyundai, Volkswagen inaugurait une usine d'assemblage à Relizane (300 km d'Alger). Grand absent de la cérémonie, le ministre de l'Industrie Mahdjoub Bedda qui, quelques semaines avant, avait tiré à boulets rouges sur le secteur. Il avait promis de "mettre un terme au mode actuel de production" automobile en Algérie et, le 31 juillet, le gouvernement a suspendu tout nouveau projet de montage de véhicules.
(Le Point 06/08/17)
La filière café-cacao change de tête, Massandjé Touré-Liste a cédé son fauteuil à Yves Koné dans un contexte de chute drastique des cours sur le marché international. Le Conseil du café-cacao devrait rapidement retrouver sa boussole après le départ de sa puissante patronne Massandjé Touré-Liste (nièce du président Alassane Ouattara, NDLR), après cinq années passées à la tête de l'institution. C'est donc Yves Koné, un haut dirigeant de la maison, qui la remplace à ce poste stratégique pour le pays,...
(Jeune Afrique 05/08/17)
Suite aux attaques terroristes dans le nord du pays, Ouagadougou a décidé de consacrer 455 milliards de francs CFA pour le développement de cette région. C’est le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba en personne, qui a lancé jeudi 3 août 2017, le programme d’urgence pour le Sahel burkinabé. Prévu pour les trois prochaines années avec une enveloppe de 455 milliards de FCFA (693 millions d’euros), ce plan sonne comme une réponse aux attaques terroristes répétées dans la région qui ont...
(AFP 04/08/17)
Le président angolais José Eduardo dos Santos, qui doit quitter ses fonctions d'ici la fin du mois, a inauguré vendredi à Lauca (ouest) le plus grand barrage hydroélectrique du pays et l'un des plus puissants, à terme, du continent africain. La première des six turbines du barrage de Lauca construit sur le Kwanza, un fleuve qui se jette dans l'Atlantique, est entrée en service vendredi. Les six turbines d'une capacité totale de 2.070 mégawatts devraient être opérationnelles d'ici 2018. Lancée en 2012, la construction du barrage, dont le coût est estimé à 4,3 milliards de dollars, a été confiée à la société brésilienne Odebrecht.
(RFI 04/08/17)
Le Ghana et la Côte d'Ivoire s'opposent toujours sur leurs frontières maritimes. Les deux pays attendent la décision, fin septembre, du Tribunal international du droit de la mer. Il doit délimiter le nouveau tracé. Au cœur de la discorde, des gisements de pétrole offshore exploités par le Ghana depuis 2010 dans la zone frontalière. Surprise ! Il y a quelques jours, la compagnie britannique Tullow, déjà implantée dans la région, a annoncé le forage de nouveaux puits, sans attendre la...
(Xinhua 03/08/17)
Le personnel des Impôts, de la Douane, du Trésor public et des Hydrocarbures ont déclenché mercredi une grève d'avertissement de 72 heures pour contraindre l'administration publique de verser plusieurs mois d'arriérés de primes. Les personnels de toutes ces administrations, réunis au sein d'un intersyndical, ont organisé un sit-in devant le siège du ministère de l'Economie à Libreville. "Nous réclamons 3 mois d'arriérés de primes et 5 mois de bonus", a déclaré le porte-parole des grévistes, Erisco Wilfried Ossialas Mvou. "Nous sommes venus ici pour dire au gouvernement...
(Xinhua 03/08/17)
Le ministre tchadien de l'Economie et de la Planification du développement, Nguéto Tiraïna Yambaye, a lancé mercredi dans la capitale le Projet d'appui à la société civile (PASOC), financé par l'Union européenne (UE) à hauteur de 12 millions d'euros, soit 9 milliards de FCFA. L'objectif de ce projet, conçu dans le cadre du 11ème Fonds européen pour le développement, est de contribuer à l'enracinement de la démocratie et de la culture du dialogue et de la paix au Tchad, à...
(Le Point 03/08/17)
D'ici 2030, l'Éthiopie veut générer 30 milliards de dollars en devises du secteur du textile et du vêtement. Elle a décidé de s'en donner les moyens.C'est un choix fort que le gouvernement éthiopien vient de rendre public par la voix de sa vice-ministre de l'Industrie, Bogale Feleke. Profitant d'un atelier organisé à Addis-Abeba fin juillet pour promouvoir l'industrie textile éthiopienne, elle a indiqué combien le volontarisme du gouvernement est fort en la matière. « Nous avons l'intention d'augmenter notre superficie...
(Jeune Afrique 03/08/17)
L’île Maurice démarrera, en septembre, le plus grand chantier de son histoire, la construction d’une ligne ferroviaire baptisée Metro Express. Le contrat de construction a été signé lundi 31 juillet, entre le gouvernement mauricien et la firme indienne Larsen and Toubro , qui a décroché ce projet à 560 millions de dollars. Une première livraison est prévue en septembre 2019. Le Metro Express est pour l’heure un projet urbain. D’un coût de 560 millions de dollars, ce système de transport reliera les cinq villes du pays, Curepipe, Vacoas, Quatre-Bornes, Rose-Hill, et Port-Louis...
(Jeune Afrique 03/08/17)
Dans une République démocratique du Congo où tout reste à faire et à rebâtir, les opportunités sont plus intéressantes que jamais pour celui qui saura parier sur la période post-crise. Il est donc urgent de construire des échanges francs et transparents entre acteurs économiques. Cela passe d’abord et avant tout par la restauration du dialogue entre entrepreneurs locaux. Avec Sultani Makutano, le Fair Business Network for Congo Empowerment que nous avons lancé il y a deux ans et qui s’est...
(Agence Ecofin 03/08/17)
La Banque africaine de développement (BAD) investira 950 millions $ dans le développement du Ghana. C’est ce qu’a déclaré le président de l’institution, le Nigérian Akinwumi Adesina, au sortir d’une rencontre avec les autorités ghanéennes. Ce financement ira dans 23 projets d’infrastructures dans les domaines de l’agriculture, de l’énergie et des transports. En ce qui concerne le secteur agricole, Akinwumi Adesina a rappelé que ce dernier constituait une des cinq priorités de la banque qui entend y investir 24 milliards...

Pages