Vendredi 19 Janvier 2018
(AFP 17/01/18)
Douze films sont au programme du premier festival cinématographique queer en Tunisie, qui veut à travers l'art faire une place aux minorités sexuelles et défendre leurs droits, dans une société où l'homosexualité reste illégale et réprouvée. Organisé par Mawjoudin, une association tunisienne qui défend les droits des personnes LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres), ce festival de quatre jours a débuté lundi à Tunis. Cet évènement, le premier du genre dans le pays, prévoit la diffusion de courts-métrages de 15 à 20 minutes, réalisés en Tunisie et dans tout le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord.
(AFP 13/12/17)
L'écrivain d'origine camerounaise Patrice Nganang était toujours détenu ce mardi, près d'une semaine après son interpellation, sa garde à vue ayant été prolongée de 48 heures lundi, a annoncé son avocat. L'écrivain se préparait mardi soir à passer sa sixième nuit en détention à la police judiciaire de la capitale camerounaise, Yaoundé. "Son bon de garde à vue a été renouvelé (lundi) de 48 heures par le procureur de la République", a déclaré à l'AFP son avocat, Me Emmanuel Simh. L'écrivain devrait "en principe" être présenté devant le procureur au terme de cette garde à vue. L'avocat estime que la garde à vue est "illégale", étant donné que celle-ci ne lui a pas été notifiée après son interpellation mercredi. La...
(AFP 07/12/17)
Le président français Emmanuel Macron s'est dit "prêt" mercredi à ce que Paris restitue les crânes d'insurgés algériens tués au XIXe siècle par l'armée française et conservés au Musée de l'Homme à Paris, un geste attendu à Alger. "Je souhaite qu’on ravive la relation avec le travail mémoriel entre nos deux pays, que la restitution des crânes soit décidée, je la déciderai, je suis prêt", a déclaré le chef de l'Etat français au site d'informations TSA ("Tout sur l'Algérie"). TSA devait publier dans l'après-midi l'intégralité de cet entretien.
(AFP 07/12/17)
Une "oeuvre éphémère" érigée à Douala (sud du Cameroun) par une artiste française demandant pardon au peuple camerounais pour les méfaits de la colonisation française a été détruite jeudi par des activistes, moins de 24 heures après sa mise en place, a appris l'AFP de sources concordantes. Trois activistes, dont André Blaise Essama, connu localement pour ses actions contre les monuments montrant des personnalités françaises au Cameroun, ont fait tomber l'installation conçue par la française Sylvie Blocher, a-t-on appris de...
(AFP 05/12/17)
Martiniano Abaga Elé Ndoho, alias "Maele", icône de la musique équatoguinéenne des années 1980, s'est éteint le 1er décembre à Madrid à l'âge de 59 ans, des suites d'une longue maladie, a-t-on appris mardi de sources concordantes. Le gouvernement de Guinée équatoriale a exprimé lundi soir sur son site officiel sa "consternation" et a "déploré" la disparition de l'artiste musicien, auteur et compositeur, célèbre dans toute l'Afrique centrale et en Espagne. Martiniano Abaga Elé Ndoho, artistiquement connu sous le nom...
(AFP 02/12/17)
Les Rencontres de Bamako, biennale africaine de la photographie, qui se sont ouvertes samedi en présence de plusieurs dizaines de photographes du continent et d'Europe, célèbrent cette année la "fierté" de l'Afrique. La commissaire de cette onzième édition, Marie-Ann Yemsi, a expliqué lors de la cérémonie d'ouverture au Musée national de Bamako l'avoir intitulée "Afrotopia", en référence à l'essai publié en 2016 par l'intellectuel sénégalais Felwine Sarr, pour exalter la créativité du continent, appelé à inventer lui-même son avenir. Elle...
(AFP 28/11/17)
La maison du fondateur de la secte islamiste Boko Haram, devenue un groupe jihadiste sanglant, sera transformée en musée, a annoncé mardi un membre du gouvernement, qui espère perpétuer le devoir de mémoire d'un conflit qui ravage le Nigeria depuis près de dix ans. Mohammed Yusuf, un prêcheur musulman charismatique, a fondé son mouvement islamiste radical dans un quartier de Maiduguri, capitale de l'Etat du Borno, dans le nord-est du Nigeria en 2001. Il drainait à l'époque de nombreux membres, souvent de jeunes étudiants, déçus par la corruption de leurs leaders et par le pouvoir en place, qui se rassemblaient...
(AFP 11/11/17)
Le public des Journées cinématographiques de Carthage (JCC), a réservé vendredi à Tunis un accueil enthousiaste à un documentaire tunisien explicite et déjanté sur la situation de la communauté LGBT dans le pays, où l'homosexualité est un crime. "C'était génial, si ce film peut passer, alors bien sûr on peut en diffuser de nombreux autres", s'est enthousiasmé un des spectateurs, Sikander, à la sortie de "Au-delà de l'ombre". La salle de 500 places n'a pas suffi à accueillir la foule...
(AFP 10/11/17)
La police sud-africaine a annoncé jeudi avoir ouvert, sur plainte des services de renseignement du pays, une enquête sur le journaliste Jacques Paw, qui vient de sortir un livre à charge contre la présidence Zuma. "The president’s keepers" ("les Gardiens du président"), publié le mois dernier, dépeint un sombre tableau de la présidence de Jacob Zuma, accusant le gouvernement et certains services de l'Etat de corruption, d'incompétence et de népotisme. Il détaille comment d'importantes sommes d'argent public ont été transférées sur les comptes bancaires de faux espions. Son travail révèle également comment le chef de l'Etat s'est débarrassé de ses adversaires au sein des institutions politiques et de sécurité de l'Etat...
(AFP 06/11/17)
L'éditeur d'un livre explosif sur la corruption au sein du gouvernement du président sud-africain Jacob Zuma a refusé lundi de retirer l'ouvrage de la vente et de supprimer des passages, comme l'exigeaient les services secrets sud-africains. "Votre affirmation selon la quelle le livre +regorge d'inexactitudes+ n'est pas étayé" par le moindre élément, a estimé la maison d'édition Tafelberg dans une lettre adressée par ses avocats à l'Agence de sécurité d'Etat. "Votre demande pour un retrait de "+tous ces passages qui...
(AFP 02/11/17)
Le président burundais Pierre Nkurunziza a récemment instauré un contrôle strict des fameux tambours du Burundi, qui sont désormais "interdits" aux femmes et dont l'usage sera rigoureusement encadré par les autorités, selon un décret présidentiel dont l'AFP a pris connaissance jeudi. "Il est strictement interdit aux personnes de sexe féminin de battre le tambour; elles peuvent néanmoins exécuter les danses folkloriques féminines en accompagnement au jeu du tambour", précise le texte, dès son préambule. De même, tous les groupes qui...
(Le Monde 31/10/17)
Dans son dernier roman, l’écrivain togolais enrage du sort réservé à son pays et à ses femmes, traquées par des « brutes » sans morale. Il y a de rares moments, dans la vie d’un écrivain, où l’actualité mondiale semble converger pour donner foi et raison d’être à son œuvre. Cela a probablement été le cas, le jeudi 5 octobre, pour le romancier togolais Théo Ananissoh. Ce jour-là, aux Etats-Unis, éclatait l’affaire Harvey Weinstein, du nom de ce producteur de cinéma dont un article du New York Times révélait les turpitudes, l’accusant de profiter de son pouvoir à Hollywood pour harceler sexuellement...
(AFP 26/10/17)
Dans la tradition locale, elles sont une pièce essentielle du culte des ancêtres. Les cérémonies dites de "retournement" des morts battent leur plein à Madagascar, malgré les craintes sanitaires qu'elles suscitent en pleine épidémie de peste. Un samedi ensoleillé dans le village d'Ambohijafy, à quelques encablures de la capitale Antananarivo. Derrière le drapeau national blanc, rouge, vert, la procession défile dans les rues dans une joyeuse ambiance de carnaval, direction le cimetière. Pour les centaines d'habitants de la petite bourgade, c'est l'heure sacrée du "famadihana".
(AFP 12/10/17)
La pop-star nigériane Davido a été entendu à deux reprises par la police de l'Etat de Lagos après la mort suspecte de trois de ses proches en l'espace d'une semaine, un fait divers qui déclenche des réactions passionnées au Nigeria. Tagbo Umeike, 35 ans, était déjà mort lorsqu'il a été déposé à l'hôpital général de Lagos Island le 3 octobre au petit matin, après une soirée très alcoolisée - il avait bu 40 shots de Tequila, selon la police -...
(Le Monde 06/10/17)
L’adaptation télévisée du meurtre de la compagne du champion paralympique suscite l’indignation des deux familles. « Horrifiés et bouleversés ». La diffusion prochaine d’un téléfilm américain retraçant la très médiatique affaire Pistorius a provoqué en Afrique du Sud la consternation des familles du champion paralympique et de sa défunte petite amie, Reeva Steenkamp, qu’Oscar Pistorius a tuée le 14 février 2013, lors de la nuit de la Saint-Valentin. « Nous avions anticipé que le film allait susciter des réactions mitigées...
(AFP 03/10/17)
La famille de l'athlète paralympique Oscar Pistorius, condamné à six ans de prison pour le meurtre de sa petite amie, a annoncé mardi qu'elle allait porter plainte contre les auteurs d'un film consacré à cette affaire et qui, à ses yeux, "déforme la vérité". "Ce film ne reflète pas la vérité de ce qui s'est passé le jour de la tragédie et du procès qui a suivi", a déploré Carl Pistorius, le frère d'Oscar, dans un communiqué publié sur son...
(AFP 03/10/17)
La famille de la top model sud-africaine Reeva Steenkamp s'est indignée lundi de la sortie prochaine d'un film consacré à la nuit tragique de 2013 où la jeune femme a été abattue par l'athlète paralympique Oscar Pistorius. June et Barry Steenkamp, les parents de Reeva, "n'étaient pas au courant que le film +Blade Runner Killer+ était en préparation", a affirmé la famille dans un communiqué. Les Steenkamp "sont horrifiés et en colère" que le film soit raconté "du point de...
(AFP 23/07/17)
Trois disques de platine, 16 d'or... Les quatre garçons d'Abidjan ont trouvé le Magic System pour faire danser la planète. Le groupe ivoirien fête ses 20 ans avec une tournée africaine et une autobiographie. "Cet anniversaire est particulier pour nous. Car nous célébrons 20 ans d'amitiés, de collaboration, de moments de joies et de tristesses", confie à l'AFP A'Salfo, le leader du groupe qui a su ouvrir les portes du marché africain et international au genre zouglou mais aussi aux...
(AFP 22/07/17)
Les juges de la Cour pénale internationale (CPI) doivent se prononcer en août dans un jugement historique sur le montant des dommages à verser pour la destruction des mausolées de Tombouctou par un jihadiste malien, a annoncé la cour vendredi. Ahmad Al Faqi Al Mahdi, Touareg d'une quarantaine d'années, avait été reconnu coupable en septembre 2016 de la destruction de mausolées à Tombouctou (nord du Mali) et condamné à neuf ans de détention. Il s'agissait du premier procès organisé à la CPI pour destruction de biens culturels.
(AFP 21/07/17)
Les huitièmes jeux de la Francophonie, auxquels participent 4.000 athlètes et artistes de 53 pays, s'ouvrent vendredi à Abidjan dans un climat de tension après de récents incidents armés dans la capitale économique de la Côte d'Ivoire. Principale économie de l'Afrique de l'Ouest après le Nigeria, la Côte d'Ivoire accueille son premier grand événement international après une décennie de troubles politico-militaires (2002-2011), et entend faire de ces jeux, programmés du 21 au 30 juillet, une vitrine de son attractivité retrouvée. Les jeux de la Francophonie, qui ont lieu tous les quatre ans, combinent des épreuves sportives et des concours culturels, ouverts aux 18-35 ans.

Pages