Dimanche 22 Avril 2018
(AFP 19/03/18)
"Quand j'étais petite, la plupart des gens m'évitaient: ils pensaient qu'ils allaient devenir blancs du jour au lendemain". Monalissa tient aujourd'hui sa revanche. Elle est montée sur le podium lors du premier concours Miss albinos au Zimbabwe, destiné à lutter contre les préjugés et les violences visant cette minorité. "Les enfants se moquaient de moi dans la rue, et les hommes me huaient", raconte à l'AFP cette jeune femme aux longs cheveux bruns lissés, retenus par une couronne scintillante. Vendredi soir, c'est au contraire sous les applaudissements que Monalissa Manyati a défilé en tenues de soirée et traditionnelle avec douze autres candidates au titre de Miss albinos Zimbabwe. Elle a été élue deuxième dauphine. Sithembiso...
(AFP 06/03/18)
Le chanteur de pop marocain Saad Lamjarred, mis en examen en octobre 2016 dans une affaire de viol présumé à Paris, se prépare à rentrer au Maroc "cette semaine", a-t-on appris mardi de sources concordantes. La vedette âgée de 32 ans a annoncé lundi sur le réseau social Instagram qu'elle se rendrait "provisoirement au Maroc dans les prochains jours", son "cher pays", pour y présenter son nouveau titre "Ghazali Ghazali".
(AFP 27/02/18)
La chanteuse de pop égyptienne Sherine Abdel Wahab a été condamnée mardi à six mois de prison pour avoir dénigré le Nil en plaisantant sur la qualité de son eau, selon des sources judiciaires. Populaire dans le monde arabe, cette chanteuse à succès a écopé de cette peine, prononcée par un tribunal du Caire, pour avoir "diffusé de fausses informations" et "troublé l'ordre public". La peine de prison prononcée est suspensive le temps de l'appel, moyennant le versement d'une caution...
(AFP 19/02/18)
Figure emblématique du cinéma africain des années 1980-2000, le réalisateur burkinabè Idrissa Ouédraogo est décédé dimanche à Ouagadougou à l'âge de 64 ans, laissant une oeuvre d'une quarantaine de films primés dans les plus grands festivals. "C'est un baobab qui s'est effondré", a réagi le comédien burkinabè Gérard Sanou. "C'était le maestro du cinéma burkinabè. C'est douloureux, une perte inestimable pour nous et pour l'Afrique toute entière", a déploré Rasmané Ouédraogo, l'un des principaux acteurs du film "Tilaï" ("La loi"),...
(APA 08/02/18)
Le cinéaste Mahamat Saleh Haroun, primé au festival de Cannes en 2010, qui était ministre de la culture et du tourisme depuis un an au Tchad, a été démis jeudi de ses fonctions par un décret gouvernemental. M. Saleh Haroun, qui a longtemps vécu en France, "a été appelé à d'autres fonctions (…). Djibert Younous (lui même ancien ministre de la Culture, ndlr) est nommé ministre de la jeunesse, des sports, de la culture et du développement touristique", selon un...
(Jeune Afrique 24/01/18)
Deux ans après son élection, le chef de l’État burkinabè affiche des résultats encourageants. Malgré un contexte social et sécuritaire tendu qui l’oblige à des entorses budgétaires, il entend appliquer le plan d’investissement présenté en 2016. Roch Marc Christian Kaboré l’admet : la tâche pour transformer l’économie de son pays s’avère plus délicate que prévu. Dès sa prise de fonctions, le 29 décembre 2015, le président a été confronté à des vents défavorables, notamment les grèves dans le secteur public, les...
(AFP 23/01/18)
Légende sud-africaine du jazz et figure de la lutte contre l'apartheid, le trompettiste et chanteur Hugh Masekela est décédé mardi à l'âge de 78 ans, suscitant une pluie d'hommages pour saluer sa musique "intemporelle" et son engagement politique. "C'est avec une immense tristesse que la famille de Ramapolo Hugh Masekela annonce son décès. Après une courageuse bataille contre un cancer de la prostate, il est décédé paisiblement à Johannesburg, entouré de ses proches", a annoncé sa famille. Le président sud-africain...
(AFP 17/01/18)
Douze films sont au programme du premier festival cinématographique queer en Tunisie, qui veut à travers l'art faire une place aux minorités sexuelles et défendre leurs droits, dans une société où l'homosexualité reste illégale et réprouvée. Organisé par Mawjoudin, une association tunisienne qui défend les droits des personnes LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres), ce festival de quatre jours a débuté lundi à Tunis. Cet évènement, le premier du genre dans le pays, prévoit la diffusion de courts-métrages de 15 à 20 minutes, réalisés en Tunisie et dans tout le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord.
(AFP 13/12/17)
L'écrivain d'origine camerounaise Patrice Nganang était toujours détenu ce mardi, près d'une semaine après son interpellation, sa garde à vue ayant été prolongée de 48 heures lundi, a annoncé son avocat. L'écrivain se préparait mardi soir à passer sa sixième nuit en détention à la police judiciaire de la capitale camerounaise, Yaoundé. "Son bon de garde à vue a été renouvelé (lundi) de 48 heures par le procureur de la République", a déclaré à l'AFP son avocat, Me Emmanuel Simh...
(AFP 07/12/17)
Le président français Emmanuel Macron s'est dit "prêt" mercredi à ce que Paris restitue les crânes d'insurgés algériens tués au XIXe siècle par l'armée française et conservés au Musée de l'Homme à Paris, un geste attendu à Alger. "Je souhaite qu’on ravive la relation avec le travail mémoriel entre nos deux pays, que la restitution des crânes soit décidée, je la déciderai, je suis prêt", a déclaré le chef de l'Etat français au site d'informations TSA ("Tout sur l'Algérie"). TSA devait publier dans l'après-midi l'intégralité de cet entretien.
(AFP 07/12/17)
Une "oeuvre éphémère" érigée à Douala (sud du Cameroun) par une artiste française demandant pardon au peuple camerounais pour les méfaits de la colonisation française a été détruite jeudi par des activistes, moins de 24 heures après sa mise en place, a appris l'AFP de sources concordantes. Trois activistes, dont André Blaise Essama, connu localement pour ses actions contre les monuments montrant des personnalités françaises au Cameroun, ont fait tomber l'installation conçue par la française Sylvie Blocher, a-t-on appris de...
(AFP 05/12/17)
Martiniano Abaga Elé Ndoho, alias "Maele", icône de la musique équatoguinéenne des années 1980, s'est éteint le 1er décembre à Madrid à l'âge de 59 ans, des suites d'une longue maladie, a-t-on appris mardi de sources concordantes. Le gouvernement de Guinée équatoriale a exprimé lundi soir sur son site officiel sa "consternation" et a "déploré" la disparition de l'artiste musicien, auteur et compositeur, célèbre dans toute l'Afrique centrale et en Espagne. Martiniano Abaga Elé Ndoho, artistiquement connu sous le nom...
(AFP 02/12/17)
Les Rencontres de Bamako, biennale africaine de la photographie, qui se sont ouvertes samedi en présence de plusieurs dizaines de photographes du continent et d'Europe, célèbrent cette année la "fierté" de l'Afrique. La commissaire de cette onzième édition, Marie-Ann Yemsi, a expliqué lors de la cérémonie d'ouverture au Musée national de Bamako l'avoir intitulée "Afrotopia", en référence à l'essai publié en 2016 par l'intellectuel sénégalais Felwine Sarr, pour exalter la créativité du continent, appelé à inventer lui-même son avenir. Elle...
(AFP 28/11/17)
La maison du fondateur de la secte islamiste Boko Haram, devenue un groupe jihadiste sanglant, sera transformée en musée, a annoncé mardi un membre du gouvernement, qui espère perpétuer le devoir de mémoire d'un conflit qui ravage le Nigeria depuis près de dix ans. Mohammed Yusuf, un prêcheur musulman charismatique, a fondé son mouvement islamiste radical dans un quartier de Maiduguri, capitale de l'Etat du Borno, dans le nord-est du Nigeria en 2001. Il drainait à l'époque de nombreux membres, souvent de jeunes étudiants, déçus par la corruption de leurs leaders et par le pouvoir en place, qui se rassemblaient...
(AFP 11/11/17)
Le public des Journées cinématographiques de Carthage (JCC), a réservé vendredi à Tunis un accueil enthousiaste à un documentaire tunisien explicite et déjanté sur la situation de la communauté LGBT dans le pays, où l'homosexualité est un crime. "C'était génial, si ce film peut passer, alors bien sûr on peut en diffuser de nombreux autres", s'est enthousiasmé un des spectateurs, Sikander, à la sortie de "Au-delà de l'ombre". La salle de 500 places n'a pas suffi à accueillir la foule...
(AFP 10/11/17)
La police sud-africaine a annoncé jeudi avoir ouvert, sur plainte des services de renseignement du pays, une enquête sur le journaliste Jacques Paw, qui vient de sortir un livre à charge contre la présidence Zuma. "The president’s keepers" ("les Gardiens du président"), publié le mois dernier, dépeint un sombre tableau de la présidence de Jacob Zuma, accusant le gouvernement et certains services de l'Etat de corruption, d'incompétence et de népotisme. Il détaille comment d'importantes sommes d'argent public ont été transférées sur les comptes bancaires de faux espions. Son travail révèle également comment le chef de l'Etat s'est débarrassé de ses adversaires au sein des institutions politiques et de sécurité de l'Etat...
(AFP 06/11/17)
L'éditeur d'un livre explosif sur la corruption au sein du gouvernement du président sud-africain Jacob Zuma a refusé lundi de retirer l'ouvrage de la vente et de supprimer des passages, comme l'exigeaient les services secrets sud-africains. "Votre affirmation selon la quelle le livre +regorge d'inexactitudes+ n'est pas étayé" par le moindre élément, a estimé la maison d'édition Tafelberg dans une lettre adressée par ses avocats à l'Agence de sécurité d'Etat. "Votre demande pour un retrait de "+tous ces passages qui...
(AFP 02/11/17)
Le président burundais Pierre Nkurunziza a récemment instauré un contrôle strict des fameux tambours du Burundi, qui sont désormais "interdits" aux femmes et dont l'usage sera rigoureusement encadré par les autorités, selon un décret présidentiel dont l'AFP a pris connaissance jeudi. "Il est strictement interdit aux personnes de sexe féminin de battre le tambour; elles peuvent néanmoins exécuter les danses folkloriques féminines en accompagnement au jeu du tambour", précise le texte, dès son préambule. De même, tous les groupes qui...
(Le Monde 31/10/17)
Dans son dernier roman, l’écrivain togolais enrage du sort réservé à son pays et à ses femmes, traquées par des « brutes » sans morale. Il y a de rares moments, dans la vie d’un écrivain, où l’actualité mondiale semble converger pour donner foi et raison d’être à son œuvre. Cela a probablement été le cas, le jeudi 5 octobre, pour le romancier togolais Théo Ananissoh. Ce jour-là, aux Etats-Unis, éclatait l’affaire Harvey Weinstein, du nom de ce producteur de cinéma dont un article du New York Times révélait les turpitudes, l’accusant de profiter de son pouvoir à Hollywood pour harceler sexuellement...
(AFP 26/10/17)
Dans la tradition locale, elles sont une pièce essentielle du culte des ancêtres. Les cérémonies dites de "retournement" des morts battent leur plein à Madagascar, malgré les craintes sanitaires qu'elles suscitent en pleine épidémie de peste. Un samedi ensoleillé dans le village d'Ambohijafy, à quelques encablures de la capitale Antananarivo. Derrière le drapeau national blanc, rouge, vert, la procession défile dans les rues dans une joyeuse ambiance de carnaval, direction le cimetière. Pour les centaines d'habitants de la petite bourgade, c'est l'heure sacrée du "famadihana".

Pages