Remaniement ministériel en Egypte sur fond de crise économique | Africatime
Vendredi 24 Février 2017

Remaniement ministériel en Egypte sur fond de crise économique

Remaniement ministériel en Egypte sur fond de crise économique
(AFP 14/02/17)
Le parlement egyptien.

Le Parlement égyptien a approuvé mardi un remaniement, qui prévoit notamment la fusion des ministères de l'Investissement et de la Coopération internationale, au moment où Le Caire poursuit un ambitieux programme de réformes économiques.

L'Egypte a obtenu en novembre un prêt de 12 milliards de dollars du Fonds monétaire international (FMI), après s'être engagé à réformer en profondeur une économie en difficulté depuis la révolte de 2011 contre Hosni Moubarak.

"L'Assemblée a approuvé à la majorité requise le remaniement ministériel, qui concerne neuf portefeuilles", indique le site internet du Parlement dans un communiqué.

La ministre de la Coopération internationale, Sahar Nasr, se retrouve désormais en charge du portefeuille de l'Investissement, au moment où les autorités tentent d'insuffler un climat de confiance pour attirer les investisseurs étrangers.

Dans le cadre de leurs réformes économiques, les autorités ont libéré en novembre le taux de change de la livre égyptienne.

La livre égyptienne, qui était alors échangée au taux officiel de 8,83 livres pour un dollar, s'est affaiblie et le taux de change dépassait mardi en moyenne les 16 livres pour un dollar, selon le site internet de la Banque centrale.

Parmi les ministres remplacés mardi, figurent notamment les ministres des Transports, de l'Agriculture, de l'Approvisionnement et du Commerce intérieur, de la Planification, du Développement local, de l'Education, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, et des Affaires parlementaires.

Les nouveaux ministres doivent encore prêter serment devant le président Abdel Fattah al-Sissi.

Les portefeuilles de la Défense, de l'Intérieur et des Affaires étrangères restent inchangés.

Commentaires facebook