Vendredi 24 Novembre 2017

Législatives au Sénégal: le candidat Khalifa Sall prend la plume de sa cellule

Législatives au Sénégal: le candidat Khalifa Sall prend la plume de sa cellule
(RFI 14/07/17)
Le maire de Dakar, Khalifa Sall

«Khalifa Sall vous écrit», c’est le titre de la lettre publiée, dans la nuit de jeudi à vendredi, par l’équipe de campagne du maire de Dakar. Khalifa Sall, candidat aux législatives du 30 juillet 2017, est en prison depuis le 7 mars. Il est soupçonné par la justice de détournements de deniers publics à hauteur de 2,7 millions d’euros. Son incarcération lui interdit de parler, de communiquer, mais le maire candidat a donc fait le choix de publier cette lettre aux Sénégalais.

« Ensemble pour une Assemblée du peuple », voilà comment Khalifa Sall conclut cette lettre qui est à la fois un programme de campagne et un véritable brûlot contre le pouvoir.

« Je tiens à exprimer ma gratitude à tous ceux qui ont manifesté leur solidarité dès mon premier jour de détention », écrit le maire de Dakar qui fustige la justice : « J’ai été privé de liberté » suite à « un emballement judiciaire sans précédent dans l’histoire du pays ».

Sans jamais citer Macky Sall, Khalifa Sall le met dans son viseur en estimant par exemple « que depuis cinq ans, le peuple sénégalais subit les injustices, les violences et les échecs de la politique du pouvoir ».

Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/afrique/20170714-legislatives-senegal-lettre-khalifa-s...

Commentaires facebook