Mercredi 13 Décembre 2017

Le vote se fera, malgré le retrait d’Odinga selon Uhuru Kenyatta

Le vote se fera, malgré le retrait d’Odinga selon Uhuru Kenyatta
(APA 11/10/17)
Le président kenyan, Uhuru Kenyatta

APA-Nairobi (Kenya) - Le président kenyan, Uhuru Kenyatta, a réaffirmé que le processus de reprise de l’élection présidentielle d’août dernier se poursuivrait malgré le retrait de son principal rival de la course.

Le chef de l’opposition, Raila Odinga, a surpris plus d’un en annonçant mardi sa décision de se retirer de l’élection présidentielle du 26 octobre, exigeant que la Commission indépendante de délimitation des circonscriptions électorales (IEBC) réunisse toutes les conditions pour de nouvelles élections libres.

Le vote du mois d’août a été annulé par la Cour suprême du Kenya le mois dernier, invoquant des irrégularités généralisées qui ont affecté son résultat.

Cependant, réagissant au retrait d’Odinga, le président Kenyatta a déclaré : "Nous n’avons aucun problème à retourner aux urnes, nous sommes sûrs d’avoir plus de voix que la dernière fois".

Il s’exprimait mardi lors d’un rassemblement à Voi, une ville du sud du pays.

Par la suite, sur Twitter, Kenyatta a écrit : "Où se trouve la justice dans le fait de se retirer d’une élection après avoir tout fait pour que les Kenyans dépensent 12 milliards de shillings ?"

"La démocratie est pour tous et aucun individu ne peut s’opposer au droit démocratique du peuple", a-t-il encore écrit.

Commentaires facebook