Lundi 23 Octobre 2017

Le resserrement des dépenses courantes a permis à l’Etat camerounais d’économiser 166 milliards de FCfa au 1er semestre 2017

Le resserrement des dépenses courantes a permis à l’Etat camerounais d’économiser 166 milliards de FCfa au 1er semestre 2017
(Agence Ecofin 05/10/17)

Par rapport au premier semestre 2016, les dépenses publiques camerounaises ont reculé de 166 milliards de francs Cfa au 30 juin 2017, passant de 1 969,7 milliards de francs Cfa l’année dernière, à seulement 1 803,7 milliards de francs Cfa cette année.

Selon le ministre des Finances, Alamine Ousmane Mey (photo) qui révèle ces statistiques dans le cadre du bilan d’exécution à mi-parcours du budget de l’Etat, ces économies réalisées par le gouvernement camerounais sont principalement la conséquence du resserrement des dépenses courantes.

En effet, pour faire face à la réduction des recettes publiques, conséquence de la baisse des cours mondiaux des matières premières, couplée à l’entrée en vigueur des APE qui conduisent à la réduction des recettes douanières ; le gouvernement a décidé de réduire certains postes de dépenses, principalement les frais de carburant au sein de l’administration publique, ou encore les frais de mission, apprend-on de bonnes sources.

BRM

Commentaires facebook