Jeudi 20 Juillet 2017

Egypte: un mort, des blessés lors d'un raid pour déloger des squatteurs

Egypte: un mort, des blessés lors d'un raid pour déloger des squatteurs
(AFP 17/07/17)
Des soldats egyptiens

Une personne a été tuée et des dizaines d'autres blessées dimanche au Caire dans des heurts survenus lorsque les forces de sécurité ont voulu déloger des squatteurs, ont indiqué des sources officielles et des témoins.

Une importante force s'est rendue dimanche dans l'île de Warraq, sur le Nil, où elle a été accueillie par "certains squatteurs qui (...) ont protesté" contre la mise en œuvre de 700 ordres d'expulsion, a indiqué le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.

Les protestataires ont riposté en jetant notamment des pierres sur les policiers qui leur ont lancé en retour du gaz lacrymogènes, a-t-on ajouté de même source.

Un homme a été tué et 19 personnes blessées dans les heurts, selon un communiqué du ministère de la Santé. Ces blessés sont des squatteurs selon la police.

Le ministère de l'Intérieur a par ailleurs indiqué que 31 policiers et personnes qui évacuaient les squatteurs avaient été blessés. Selon lui, 10 squatteurs ont été en outre arrêtés.

Les policiers étaient accompagnés par de "nombreux hauts responsables de la province de Guizeh ainsi que des ministères de l'Agriculture, l'Irrigation et des Biens religieux", institutions qui sont propriétaires de terres sur l'île de Warraq, selon la même source.

Des témoins ont déclaré à l'AFP qu'ils n'avaient reçu aucun avis avant cette opération. L'un d'eux a dit que les policiers avaient détruit trois maisons.

Le ministère de l'Intérieur n'a cependant pas précisé si la police avait pu mener à bien l'opération.

En mai, le président Abdel Fattah al-Sissi avait lancé une campagne pour récupérer des terrains et biens propriétés de l'Etat. En juin, les autorités ont annoncé que le gouvernement avait repris le contrôle d'environ 386.150 hectares.

Commentaires facebook