Vendredi 20 Octobre 2017

Centrafrique: le retrait du groupe 3R de Bocaranga se fait toujours attendre

Centrafrique: le retrait du groupe 3R de Bocaranga se fait toujours attendre
(RFI 05/10/17)
Le général Sidiki Abass leader du groupe armé 3R en RCA, le 27 avril 2017. © REUTERS/Baz Ratner

Dans le nord-ouest de la Centrafrique, la localité de Bocaranga a des allures de ville fantôme depuis que le groupe 3R l'a investie le 23 septembre. En fin de semaine dernière, une mission Minusca-gouvernement s'est rendue sur place pour parlementer avec le groupe armé et obtenir un retrait. Mais ce départ se fait toujours attendre.

Le général Balla Keita, qui commande la force onusienne, avait donné 3 jours au groupe 3R pour quitter Bocaranga et permettre ainsi le retour des 15 000 habitants qui ont déserté la ville.

Le chef de 3R, Sidiki Abass, lui a quitté Bocaranga dès la semaine dernière, juste avant la venue des ministres et hauts responsables Minusca, et n'est jamais revenu. Ses hommes, eux, sont toujours dans la place. « S'ils s'en prennent aux populations, il y aura une réaction militaire immédiate », assure le porte-parole de la Minusca, Vladimir Monteiro.

Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/afrique/20171005-centrafrique-le-retrait-groupe-3r-boc...

Commentaires facebook