Mardi 25 Juillet 2017

16 mai 1997: le Rwanda renverse Mobutu

16 mai 1997: le Rwanda renverse Mobutu
(RFI 17/05/17)
Maréchal Mobutu Sese seko

Il y a vingt ans, le 16 mai 1997, le maréchal Mobutu était chassé du pouvoir par Laurent-Désiré Kabila et son Alliance des forces démocratiques de libération du Congo, l'AFDL. Le père du président congolais actuel mettait ainsi fin à 32 ans de règne du « Léopard de Kinshasa ». Cette conquête de ce pays qui s'appelait alors Zaïre a duré sept mois et a été faite grâce au soutien de l'Ouganda et surtout du Rwanda qui a joué un rôle crucial.

Depuis la fin du génocide des tutsis au Rwanda en 1994, Kigali fait face à des incursions meurtrières de militaires de l'ancien régime et de miliciens sur son territoire depuis les camps de réfugiés hutus rwandais au Zaïre.

Face à l'inaction de la communauté internationale, l'objectif de Kigali est alors de démanteler ces camps - ce qui sera fait au prix de nombreuses victimes civiles - et tant qu'à faire en finir avec Mobutu, considéré comme un soutien de l'ancien régime rwandais et de surcroit très affaibli. Il y avait le sentiment « que tant que
Mobutu serait en place, le Rwanda ne serait pas en paix », se souvient un officiel rwandais.

Commentaires facebook