| Africatime
Dimanche 30 Avril 2017
(AFP 30/04/17)
La Fifa a levé samedi la suspension qui frappait la Fédération malienne de football (Femafoot) depuis le 16 mars, après la réinstallation par le pouvoir politique de son comité exécutif. "Le Bureau du Conseil de la Fifa a décidé de lever la suspension de la Femafoot avec effet immédiat. Par conséquent, la Femafoot bénéficie de nouveau de l'ensemble de ses droits de membre conformément à l'article 13 des statuts de la Fifa", a indiqué un communiqué de l'instance mondiale du foot. La Fifa avait suspendu le 16 mars la Fédération malienne de football (Femafoot), estimant que le pouvoir politique a fait preuve d'ingérence en limogeant ses dirigeants le 8 mars. Le ministère des Sports du...
(AFP 27/04/17)
L'ex-défenseur du Gabon passé par Brest (2e div. française), Moïse Brou Apanga, est mort mercredi à l'âge de 35 ans à l'entraînement avec son club librevillois des suites d'un malaise cardiaque, a annoncé jeudi la Ligue gabonaise. "Nous sommes très éplorés et consternés. (...) Hier (mercredi, ndlr), en fin d'après midi, Moïse s'est écroulé sur le terrain. Il a été transféré au CHU d'Owendo et là, ils ont constaté qu'il était décédé", a affirmé à l'AFP Brice Mbika Ndjambou, président de la Ligue nationale de football (Linaf) au Gabon. "Le pays perd un fils valeureux qui a toujours donné le meilleur de lui-même pour le drapeau gabonais", a réagi la Fédération gabonaise de football (Fegafoot) dans un communiqué. Moïse Brou...
(AFP 17/04/17)
Le Marocain Anass Ait El Abdia a remporté le 30e Tour cycliste du Maroc, au terme de la dixième et dernière étape disputée dimanche entre Rabat et Casablanca sur 120 km, a rapporté l'agence de presse officielle MAP. Cette dernière étape a été remportée par un autre Marocain, Galdoune Ahmed Amine, de l'équipe italienne Gallina Colosio Eurofeed. Ait El Abdia avait endossé le maillot jaune au terme de la 4e étape, et l'a conservé jusqu'au bout. Les maillots rose (meilleur...
(AFP 10/04/17)
La Tunisie a limogé son sélectionneur franco-polonais Henryk Kasperczak, après avoir un temps espéré une séparation à l'amiable, a-t-on appris samedi auprès de la Fédération tunisienne de football (FTF). "La décision a été prise hier (vendredi) par le bureau fédéral. Il n'a pas été possible de trouver un terrain d'entente, et le bureau a donc décidé une séparation unilatérale", a indiqué à l'AFP le responsable presse et communication de la FTF, Kaïs Reguez. Le successeur de M. Kasperczak "sera désigné d'ici la fin du mois", a-t-il ajouté. Les noms de techniciens tunisiens ...
(AFP 03/04/17)
La Tunisie négocie une "séparation à l'amiable" avec son sélectionneur franco-polonais Henryk Kasperczak, en poste depuis l'été 2015, a-t-on indiqué vendredi soir de source interne à la Fédération tunisienne de football (FTF). "Officiellement, rien n'est signé, mais nous sommes en négociation pour une séparation à l'amiable. (...) Les deux parties ne se sentent plus à l'aise", a déclaré à l'AFP un responsable de la FTF sous couvert d'anonymat. "La Fédération ne tardera pas à nommer son successeur, mais par respect...
(AFP 29/03/17)
Seize personnes ont été arrêtées à la suite d'affrontements mardi dans le centre-ville de Tunis entre des supporteurs des clubs rivaux de l'Espérance sportive (EST) et du Club africain (CA), a indiqué mercredi le ministère de l'Intérieur. Selon des médias locaux, ces heurts, qui ont impliqué plusieurs centaines de fans des deux équipes, ont eu lieu à partir de la fin d'après-midi, dans plusieurs endroits de la ville, entraînant l'intervention des forces de l'ordre. Les seize personnes interpellées "seront traduites...
(AfricaNews 23/03/17)
Un tandem Maroc – Côte d’Ivoire – Espagne pour l’organisation du Mondial 2026. L’idée a éclos du Maroc qui entend poser sa candidature pour l’organisation de cette prestigieuse compétition de football. Ainsi, selon le quotidien marocain Assabah, en sa parution de ce mercredi le Maroc a dores et déjà obtenu l’accord de la Côte d’Ivoire pour se joindre à sa candidature. Quant à l’Espagne, les négociations devront débuter bientôt. À en croire le quotidien, le choix de la Côte d’Ivoire...
(AFP 20/03/17)
L’homme d'affaires Kheireddine Zetchi a été élu lundi à la tête de la Fédération algérienne de football (FAF), succédant à l'homme fort du football algérien Mohamed Raouraoua, qui n'a pas souhaité briguer un nouveau mandat, ont annoncé lundi les médias algériens. Candidat unique, M. Zetchi, président du Paradou Athletic Club (2e division) a été élu avec 64 voix sur 130 votants lors d'une assemblée générale de la fédération tenue à huis clos, à Alger. M. Zetchi a été rendu célèbre...
(AFP 20/03/17)
Un joueur de football mozambicain de 19 ans a été tué la semaine dernière à Tete, dans l'ouest du pays, par un crocodile qui l'a happé alors qu'il s'entraînait au bord d'un fleuve, a-t-on appris lundi auprès de son club. La victime, Estevao Alberto Gino, jouait dans le club de 2e division Atletico Mineiro de Tete et vivait près du fleuve Zambèze. "Ce soir-là (jeudi), il faisait sa gymnastique. Après son jogging, il était les mains dans l'eau quand le...
(RFI 17/03/17)
Ahmad, 57 ans, a été élu président de la Confédération africaine de football (CAF) pour quatre ans, ce 16 mars 2017 à Addis-Abeba. Dans un entretien exclusif à RFI, le Malgache assure que sa victoire n’est pas que le fruit d’un ras-le-bol envers Issa Hayatou, son adversaire et prédécesseur à la tête de la CAF. RFI : Président Ahmad, l’ampleur de votre victoire avec 34 voix contre 20 pour Issa Hayatou, lors de l'Assemblée générale de la Confédération africaine de...
(AFP 16/03/17)
Le Malgache Ahmad Ahmad a été élu jeudi, à la surprise générale, président de la Confédération africaine de football (CAF) lors d'une élection l'opposant au Camerounais Issa Hayatou, qui dirigeait l'organisation depuis 1988, a constaté un journaliste de l'AFP. A l'annonce des résultats officiels, les poings victorieux se sont levés et une clameur a éclaté dans la salle rassemblant les représentants des fédérations africaines votantes: 34 voix pour M. Ahmad, contre 20 pour M. Hayatou. Relativement méconnu par rapport à son adversaire, M. Ahmad a déjoué la plupart des pronostics...
(AFP 20/02/17)
Cinq ans après les émeutes meurtrières qui avaient fait 74 morts dans un stade de football à Port-Saïd (nord-est), la justice égyptienne a confirmé lundi les peines de mort de 10 supporteurs. Les émeutes qui ont secoué Port-Saïd en 2012, à l'issue d'un match remporté par l'équipe locale, Al-Masry, contre les stars cairotes d'Al-Ahly, étaient les plus meurtrières qu'ait connu l'Egypte en marge de matches de football. Le verdict prononcé lundi par la cour de cassation, à l'issue d'un long parcours judiciaire, est définitif ...
(AFP 13/02/17)
Le Ghanéen Sam Arday, premier sélectionneur africain médaillé olympique, est décédé dimanche des suites d'une courte maladie à l'âge de 71 ans, a-t-on appris lundi de source officielle. Samuel Hemans Arday, plus connu sous le nom de Sam Arday, a été le premier coach à mener une équipe africaine sur un podium olympique lors du tournoi de football des JO de Barcelone en 1992. Le Ghana avait obtenu la médaille de bronze. Avec les moins de 17 ans ghanéens, il...
(AFP 11/02/17)
Les autorités angolaises ont annoncé l'ouverture d'une enquête après une bousculade qui a fait au moins 17 morts, dont plusieurs enfants, vendredi à l'entrée du stade de Uige dans le nord-ouest du pays, à l'occasion de la première journée du championnat national de football. La commission d'enquête sera chargée de déterminer les causes de cet incident, a annoncé samedi matin l'agence de presse nationale Angop. Une autre commission sera crée pour soutenir les familles endeuillées et aider à l'organisation des...
(AFP 07/02/17)
Des milliers de Camerounais enthousiastes, massés à l'aéroport de Yaoundé et dans les rues de la capitale, ont acclamé lundi les joueurs de l'équipe nationale de football du Cameroun, de retour au lendemain de leur sacre à la Coupe d'Afrique des Nations (CAN-2017) disputée au Gabon, a constaté un journaliste de l'AFP. A l'aéroport international de Yaoundé, le capitaine des Lions indomptables, Benjamin Moukandjo, encadré par de nombreux policiers et gendarmes, a fait une brève apparition, en compagnie de certains de ses coéquipiers, à l'esplanade de l'aéroport où des milliers de supporters étaient massés.
(AFP 06/02/17)
Les jeunes "Lions indomptables" ont enfin pris leur revanche sur les "Pharaons" ! Le Cameroun a réussi à renverser l'Egypte (2-1) en finale de la CAN-2017 pour s'offrir le 5e titre de son histoire et réduire l'écart avec son adversaire au palmarès de la compétition, dimanche à Libreville (Gabon). Défaits lors de ses deux face-à-face en finale contre les "Pharaons", d'abord en 1986 (0-0, 5-4 t.a.b.) puis en 2008 (1-0), les Camerounais ont enfin su battre leur bête noire grâce...
(AFP 05/02/17)
L'affiche est aussi prestigieuse qu'inattendue: l'Egypte et le Cameroun, deux des nations les plus titrées du football africain mais sevrées de sacre continental depuis respectivement sept et 15 ans, s'affrontent en finale de la Coupe d'Afrique des nations 2017 pour retrouver leur gloire perdue, dimanche (19h00 GMT) à Libreville. "Je pense que dans cette salle, personne n'aurait mis un centime sur nous, et c'est bien dommage, parce qu'il aurait gagné peut-être", a ironisé le capitaine camerounais Benjamin Moukandjo, samedi, en conférence de presse. Car, les favoris attendues du tournoi étaient plutôt la Côte d'Ivoire, tenante du titre
(AFP 25/01/17)
Hervé Renard reste le seul tenant du titre encore en course: le Maroc s'est qualifié en quarts de la CAN-2017 aux dépens de la Côte d'Ivoire, équipe pourtant titrée en 2015 grâce au technicien français, après sa victoire 1-0, mardi à Oyem dans le match décisif du groupe C. Encore un favori au tapis ! Après le Gabon, pays-hôte, et l'Algérie du Ballon d'Or africain Riyad Mahrez, c'est la Côte d'Ivoire, championne en titre, qui voit son aventure s'achever dès...
(AFP 17/01/17)
La Guinée-Bissau, après son exploit initial contre le Gabon hôte en ouverture de la CAN-2017 (1-1), rêve de prolonger l'effet de surprise pour sa première participation afin de cimenter un pays en proie aux turbulences politiques. Les "Djurtus" (prononcé "djourtouss") - surnom de la sélection nationale - affrontent le Cameroun mercredi à Libreville puis le Burkina Faso dimanche à Franceville dans le groupe A. Et ces "Djurtus", qui désignent dans le créole de ce pays lusophone de 1,6 million d'habitants d'Afrique de l'Ouest des chacals ou lycaons, selon les traductions, comptent bien s'illustrer parmi Panthères gabonaises, Lions indomptables camerounais et Etalons burkinabè.
(AFP 13/01/17)
Pays-hôte de la grande fête du football africain, le Gabon traverse une double crise politique et économique à l'heure d'accueillir samedi la Coupe d'Afrique des Nations (jusqu'au 5 février), que des opposants rêvent de transformer en tribune contre le président Bongo. Des appels au boycott ont été lancés par des membres de la société civile soutenant Jean Ping, l'opposant N.1 à la réélection en septembre dernier d'Ali Bongo Ondimba, qui s'est auto-proclamé "président élu". Dans son édition de vendredi, l'hebdomadaire...

Pages