Lundi 22 Janvier 2018

Togo

(Jeune Afrique 09/12/17)
L'économiste Kako Nubukpo, très critique du Franc CFA, a été suspendu de son poste à l'OIF. Une décision dont le timing interroge, l'ancien ministre togolais n'ayant jamais caché ses prises de position hostiles à cette monnaie. Coutumier des sorties médiatiques incendiaires contre le Franc CFA, l’économiste togolais Kako Nubukpo a été suspendu début décembre, comme l’a révélé Jeune Afrique, du poste de directeur de la Francophonie économique et numérique qu’il occupait depuis 2016 au sein de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Justifiée par l’OIF par « l’incapacité » de l’intéressé à « respecter son droit de réserve », cette décision intervient après la publication le 29 novembre d’une tribune dans le Monde Afrique intitulée « Franc CFA : les...
(AFP 08/12/17)
Les "conditions sont réunies" pour entamer le dialogue entre le gouvernement et l'opposition au Togo, après plus de trois mois de manifestations contre le pouvoir du président Faure Gnassingbé, a affirmé jeudi soir le gouvernement togolais. "Aujourd'hui, toutes les conditions sont réunies pour permettre le démarrage du dialogue", selon une déclaration du gouvernement, lue lors d'une conférence de presse animée par quatre ministres. Une coalition de 14 partis d'opposition organise des marches quasi hebdomadaires qui rassemblent des milliers...
(RFI 07/12/17)
Le continent africain accueille 30% de l'ensemble des populations relevant de la compétence du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés. Un chiffre alarmant et en constante augmentation depuis 2011. Car il ne faut pas l'oublier : avant d'être un lieu de départ pour une partie de la jeunesse qui cherche à rejoindre l'Europe par les routes les plus dangereuses, l'Afrique est avant tout un immense lieu d'accueil pour les fugitifs et les déplacés du Sud. Le point sur la situation. On sait qu'en Afrique, obtenir un visa pour un pays européen est une gageure. A titre d'exemple, sur les 80 millions de touristes qui entrent en France chaque année, ils sont seulement 2 millions à être originaires d'Afrique. Or,...
(AFP 06/12/17)
L'opposition togolaise a annulé la marche prévue jeudi et appelé à trois nouvelles journées de mobilisation contre le régime du président Faure Gnassingbé, a-t-elle annoncé mardi au cours d'une conférence de presse à Lomé. Une coalition de 14 partis d'opposition organise des marches quasi hebdomadaires qui rassemblent des milliers, voire des dizaines de milliers de manifestants depuis début septembre pour demander une limitation rétroactive du mandat présidentiel et la démission du président Faure Gnassingbé. "Nous avons annulé notre marche de jeudi car nous souhaitons manifester deux ou trois jours d'affilée" a déclaré la coordinatrice de la coalition, Brigitte Adjamagbo-Johnson.
(AFP 06/12/17)
La lutte contre l'épidémie de sida stagne, voire faiblit en Afrique de l'Ouest et centrale, où la mortalité des adolescents a augmenté d'un tiers en cinq ans, un "scandale" pour les associations et l'Unicef. "La mortalité liée au VIH/sida en Afrique de l’Ouest et du Centre est (proportionnellement) plus du double (5,1% contre 2,1%) de ce qu’elle est dans le reste de l’Afrique", dénonce Coalition Plus, un groupe d'ONG de lutte contre le sida, dans un communiqué publié pour la 19e Conférence internationale sur le sida et les infections sexuellement transmissibles en Afrique (ICASA) qui se tient à Abidjan du 4 au 9 décembre. L’Afrique de l’Ouest et du Centre "concentre à elle seule 20% des nouvelles infections au VIH...
(Jeune Afrique 06/12/17)
Lors du sommet qui s'est tenu les 29 et 30 novembre à Abidjan, le président togolais, Faure Gnassingbé, a multiplié les rencontres avec ses pairs, lors desquels il a été fortement question de la crise politique qui secoue son pays, et des tentatives d'ouverture d'un dialogue politique avec une opposition pour le moment réticente. La crise politique togolaise a été au centre des discussions en marge du sommet UA-UE. Dans la soirée du 29 novembre, Faure Gnassingbé a pris part à une réunion consacrée à ce dossier, à laquelle participaient des chefs d’État de plusieurs pays de la Cedeao, dont Alpha Condé, Patrice Talon, Muhammadu Buhari et Alassane Ouattara. Le président togolais s’est également entretenu en tête à tête avec...
(RFI 06/12/17)
La semaine du Sahel et de l'Afrique de l'Ouest est un rendez-vous annuel pour parler de la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Elle a lieu cette semaine à Cotonou au Bénin. Cet événement réunit les acteurs de l'agriculture et de l'alimentation : gouvernements, institutions, ONG, associations de producteurs et d'éleveurs. Depuis des années, il y a des programmes nationaux, des projets financés par les bailleurs, pour éradiquer la faim. Elle n'a pas disparu. Faut-il revoir l'approche ? C'est ce qui a été défendu mardi 5 décembre. C'est un changement de perspective : contrairement à ce qu'on peut croire, l'agriculture n'est pas le seul levier à actionner pour éradiquer la faim, et chaque région n'a pas à produire ce qu'elle va consommer...
(AFP 05/12/17)
Les enseignants des établissements scolaires publics du Togo ont entamé mardi quatre jours de grève pour exiger une amélioration de leurs conditions salariales, après des mois de grogne sociale et politique dans ce pays d'Afrique de l'Ouest. A l’appel de la Coordination des Syndicats de l’Education du Togo (CSET), les cours étaient paralysés dans plusieurs écoles, collèges et lycées publics de la capitale Lomé, a constaté un journaliste de l’AFP. L'enseignement se poursuivait normalement dans les établissements privés. "Nous exigeons une amélioration de nos conditions de vie et de travail à travers notre statut particulier", a déclaré à l’AFP Atsou Atcha, coordonnateur de la CSET. "La grève est très bien suivie sur l'ensemble du pays. Nous allons poursuivre le mouvement...
(RFI 05/12/17)
Alors que la semaine s'ouvre sur d’intenses discussions diplomatiques pour sortir de la crise qui dure depuis bientôt quatre mois au Togo, la répression militaire de samedi dernier à Lomé après la marche qui a mobilisé plusieurs centaines de milliers de personnes est une menace pour les préparatifs du dialogue. C’est en tous les cas l’avis de Jean-Pierre Fabre. L'un des leaders de cette opposition togolaise réclame le départ du président Faure Gnassingbé. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/afrique/20171204-togo-opposant-jean-pierre-fabre-denon...
(Agence Ecofin 05/12/17)
Au Togo, après 5 d’exécution (2012-2017), le Projet de Développement Communautaire et des filets sociaux (PDCplus) est arrivé à son terme le 1er décembre dernier. Financé par la Banque mondiale à hauteur de 14 milliards de Fcfa, il a permis à des communautés défavorisées, un meilleur accès aux infrastructures de base et aux filets de protection sociale. Ce programme ayant porté ses fruits, Joëlle Businger (photo), représentante résidente de la Banque mondiale au Togo, a annoncé que son institution a approuvé le financement de deux nouveaux projets de ce type en faveur du pays. 29 millions et 15 millions de dollars seront respectivement injectés dans ces deux projets qui viendront consolider les acquis du PDCplus. Ce don de 44 millions...
(RFI 05/12/17)
A Abidjan (Côte d'Ivoire), la Conférence internationale de lutte contre le sida et les infections sexuellement transmissibles (Icasa) s’est ouverte le 4 décembre. Jusqu’au 9 décembre ce sera le rendez-vous mondial de ceux qui se consacrent à la lutte contre le VIH. Parmi les participants, Mme Matshidiso Moeti, docteure et responsable de la branche africaine de l’OMS s’inquiète du faible taux d’accès aux traitements des malades en Afrique de l’Ouest et Centrale. Elle répond aux questions de Frédéric Garat. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20171205-lutte-contre-sida-afrique-ouest-cent...
(RFI 04/12/17)
L'opposition togolaise était dans la rue samedi 2 décembre pour réclamer le départ du président Faure Gnassingbé. Malgré les incessants contacts des chefs d'Etat de la sous-région pour un dialogue qui sorte le Togo de la crise, la mobilisation ne faiblit pas. Une fois encore, samedi, les manifestants étaient dans les rues de Lomé et dans certaines villes du pays. La mobilisation ne faiblit pas. La coalition des 14 partis d’opposition a encore fait le plein, samedi. Les organisateurs estiment que la marche a réuni 600 000 personnes dans les rues de Lomé. Cette journée d'action était la troisième de la semaine et la dix-septième...
(APA 04/12/17)
APA-Lagos (Nigeria) - Le président nigérian, Muhammadu Buhari, et cinq autres dirigeants ouest-africains ont appelé à l’élaboration dans les plus brefs délais d’une feuille de route pour résoudre l’impasse politique au Togo. L’Assistant spécial du président nigérian pour les médias et la communication, M. Garba Shehu, a indiqué jeudi dans un communiqué publié à Abuja que les dirigeants avaient appelé à des négociations entre le gouvernement togolais dirigé par le président Faure Eyadema et l’Opposition. Il a expliqué que la demande urgente des dirigeants a été faite lors d’une réunion convoquée pour discuter de la situation au Togo et qui s’est terminée jeudi matin à Abidjan, en marge du sommet Afrique-Union européenne. La réunion regroupant les présidents de la Côte...
(Agence Ecofin 04/12/17)
C’est à Awagomé, localité située à 175 km au nord de Lomé, que le président Faure Gnassingbé procédera ce samedi au lancement officiel de l’initiative d’électrification rurale par kits solaires individuels dénommée CIZO. A compter de ce jour donc, les 2500 habitants de la localité d’Awagomé auront accès à une électricité propre, de qualité et à coût moindre. Fini les bougies, torches et autres déplacements, coûteux et dangereux. Pour en arriver là, l’Etat togolais s’est associé à la compagnie britannique BBOXX, spécialisée dans l’électrification solaire décentralisée. La société s’est engagée à installer 300 000 systèmes solaires domestiques dans le pays sur les cinq prochaines années. Ce sont donc les premiers qui ont été déployés à Awagomé. A la suite de...
(RFI 04/12/17)
Au sommet UA-UE d'Abidjan, il a beaucoup été question d'émigration et d'opportunités d'emploi et d'avenir pour la jeunesse lors des sessions plénières ou à huis clos. Mais la sécurité et la lutte antiterroriste n'ont pas été oubliées. Ainsi lors d'une rencontre en tête à tête entre les chefs d'Etat français et ivoirien, il a été décidé de créer un centre d'excellence pour la formation des forces anti-terroristes. Il s'agit d'ENVR : des écoles nationales à vocation régionale. Il en existe dejà 14 en Afrique, dans dix pays, comme par exemple le CPASDD à Ouidah, au Bénin, spécialisé dans le déminage ou bien à Libreville, au Gabon, l'école de formation de cadres de l'armée. Avec cette future structure, qui devrait voir...
(AFP 02/12/17)
Des milliers de manifestants sont à nouveau descendus samedi dans les rue de la capitale togolaise pour réclamer le départ du président Faure Gnassingbé, à l'appel de l'opposition qui prévoit déjà une nouvelle marche jeudi. C'était la troisième fois cette semaine que les partisans de 14 partis d'opposition ont protesté à l'appel de leurs leaders, alors que le pays traverse une grave crise politique depuis plus de trois mois. "Les manifestations vont se poursuivre jusqu'à satisfaction des revendications que nous avons formulées", a confié à l'AFP, Jean-Pierre Fabre...
(Agence Ecofin 02/12/17)
En marge du sommet Union européenne/Union africaine qui s’est achevé à Abidjan les 29 et 30 novembre, la Banque africaine de développement a convié les représentants des Commissions économiques régionales (CER) du continent, à la réunion de la consultation de la stratégie « High 5». Après avoir appelé les représentants des CER à examiner les acquis et les réussites de l’intégration régionale en Afrique et les améliorations qu’il convient d’apporter aux freins qui limitent la promotion de cet idéal, le président de la BAD, Akinwumi Adesina a présenté les objectifs de cette stratégie. Ils se déclinent en cinq axes qui visent à éclairer l'Afrique, à l'alimenter en énergie et la nourrir ; travailler à l’industrialiser ; intégrer le continent et...
(AFP 01/12/17)
Le président français Emmanuel Macron a précisé jeudi son projet de lutte contre les réseaux criminels de passeurs de migrants en Libye, plaidant pour le déploiement de forces policières africaines, l'envoi de troupes française n'étant pas à l'ordre du jour. "Nous avons des échanges bilatéraux avec des pays africains pour contrôler les trafics, d'une manière structurée dans une +task force+", a déclaré Emmanuel Macron lors d'une conférence de presse à Accra, dernière étape de sa tournée africaine. "Il appartient aux Etats africains d'opérer sur leur sol et de mener des opérations de police...
(AFP 30/11/17)
Le président français Emmanuel Macron, interrogé sur les crises politiques en Afrique, a affirmé qu'il "souhaitait" que "le peuple togolais puisse s'exprimer librement" et qu'il y ait des élections en 2018 en RDCongo. Des milliers de personnes sont une nouvelle fois descendues dans les rues de la capitale togolaise mercredi à l'appel de l'opposition, en amont du dialogue politique promis par le pouvoir "Je souhaite que le peuple togolais puisse s'exprimer librement, que le cadre du pluralisme soit aussi respecté, que les oppositions puissent faire valoir leurs arguments", a-t-il dit lors d’une interview à Radio France Internationale et France 24 "Il est important que dans ce pays comme dans quelques autres...
(RFI 30/11/17)
Alors que le dialogue annoncé tarde à s'ouvrir, les initiatives des pays de la sous-région se multiplient pour favoriser le dialogue au Togo et déterminer son cadre. Pendant que le ministre d'Etat guinéen, Toumi Camara multiplie les rencontres à Lomé, l'opposition met la pression sur le gouvernement à travers les manifestations de rue. Pour l'opposition, le dialogue ne peut s'ouvrir tant que tous les militants arrêtés lors des manifestations ne sont pas libérés. Ils ont encore battu les pavés ce mercredi 29 novembre. Combien étaient-ils, le ministre de la sécurité les estime à 3000 ou 5000 manifestants à Lomé pour ce premier jour. La contestation est prévue sur trois jours: il reste jeudi et samedi. Dans les villes de Vogan,...

Pages

(République du Togo 30/08/17)
Le Premier ministre Komi Selom Klassou a reçu mardi une première mouture du statut particulier des enseignants. La conclusion d’un travail participatif de 6 mois. Il est question, notamment, de la professionnalisation du métier, de la formation continue, de l’éthique et de la déontologie, des droits et avantages des enseignants, de rémunération, de recrutement, d’avancement … "L’enseignement ne s’improvise pas. Le statut, une fois adopté, permettra de conforter la situation des enseignants, d’assurer la qualité et de recruter du personnel bien formé’, a souligné le chef du gouvernement. Chaque proposition contenue dans le projet de statut sera examinée en détails pour parvenir au meilleur texte possible.
(RFI 30/08/17)
Les partisans du parti au pouvoir, l’Union pour la République au pouvoir (Unir), étaient dans les rues de Lomé mardi 29 août pour défendre la paix et les institutions. Une marche organisée en réponse aux manifestations de l'opposition du 19 août qui ont coûté la vie à deux personnes. Plusieurs milliers de sympathisants ont manifesté leur soutien au président Faure Gnassingbé. Selon l’Unir, le parti au pouvoir, il s’agissait d’une marche citoyenne et républicaine pour dénoncer les discours outrageants, les appels à la haine, à l'intolérance et à la révolte qui se multiplient depuis les manifestations auxquelles a appelé le Parti national panafricain, le 19 août dernier. Ce parti d'opposition entendait réclamer notamment un changement de Constitution. Le gouvernement les...
(Le Télégramme 228 30/08/17)
Les marches en pleine semaine sont en passe d’etre interdites par le pouvoir public. Le gouvernement rassure qu’il est certes déterminé à garantir la libre manifestation, mais au vu de certaines réalités occasionnées par ces marches en semaine, l’idéal serait de les interdire carrément. C’est ce que l’on peut retenir d’un communiqué rendu public ce jour par Payadowa BOULKPESSI, ministre de l’administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locales: COMMUNIQUE Le ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales note une recrudescence de programmation au cours de semaine de travail de manifestations pacifiques publiques notamment de la part des partis politiques. Les récentes manifestations publiques en semaine ont été organisées par Cap 2015 le jeudi 03...
(Ici Lomé 29/08/17)
Les populations des préfectures du Golfe, d'Agoényivé et des Lacs ne recevront pas la visite de la présidente de la Commission de réflexion sur les réformes constitutionnelles et institutionnelles et sa suite. Awa Nana-Daboya vient de suspendre la tournée. C'est à travers un communiqué signé par elle et rendu public ce lundi. "La Commission de réflexion sur les réformes politiques, institutionnelles et constitutionnelles, après avoir rencontré les populations des préfectures des régions des Savanes, Kara, Centrale, Plateaux et Maritime à l'exception des préfectures d'Agoè-Nyivé, du Golfe et des Lacs, estime avoir recueilli l'essentiel des préoceupations profondes des Togolais sur les réformes à opérer au Togo", indique le communiqué. A en croire le document,cette commission a finalement constaté que le besoin...
(AFP 28/08/17)
Les partis d'opposition togolais ayant appelé à marcher à Lomé les 30 et 31 août pour exiger des réformes, ont repoussé d’une semaine les manifestations pour "répondre aux appels pressants de toutes les populations de l'intérieur à s’associer aux manifestations", selon un communiqué lundi. La coalition Cap 2015, qui regroupe cinq partis, et le Parti national panafricain (PNP) "invitent toutes les populations togolaises sur toute l’étendue du territoire national à répondre massivement aux grandes marches qu’ils organisent les mercredi 6 et jeudi 7 septembre 2017 à Lomé et dans tous les chefs-lieux de préfectures"...
(Ici Lomé 28/08/17)
Le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Yark Damehame, est assigné à la Cour pénale internationale (CPI) pour son rôle dans la répression des marches synchronisées du parti national panafricain (PNP) du 19 août dernier à Lomé et dans certaines villes du pays. Plainte contre DAMEHANE Yark (Togo) Bruxelles, le 22 Août 2017 A l’attention de Madame la Procureure de la Coupe Pénale Internationale Bureaux du Procureur Boite Postale 19519 2500 CM, La Haye Pays-Bas Courriel : otp.informationdesk@icc-cpi.int Télécopie au + 31 70 515 8555 Objet ; Plainte contre Monsieur Damehane Yark, ministre de la sécurité et de la protection civile au sujet de la barbarie du 19 Août 2017 Madame la procureure, Les familles et parents...
(Xinhua 28/08/17)
L'Organisation ouest-africaine de la santé (OOAS) a organisé ce week-end à Lomé, une rencontre placée sous le thème " L'approche une seule santé : exigence d'une synergie d'actions dans la lutte contre les maladies en Afrique de l'Ouest" au profit des acteurs de la santé pour partager avec eux le bilan de ses trente ans d'existence. Cet organe est responsable de l'ensemble des questions sanitaires concernant les 15 pays membres de la CEDEAO. Selon le directeur général de l'OAAS, Xavier Crespin, pendant son existence, son institution s'est employée pour une meilleure gouvernance de la santé, nouer des partenariats stratégiques, harmoniser des politiques de santé, lutter contre les épidémies; les maladies de la santé maternelle et néonatale, de l'enfant, des adolescents,...
(Le Télégramme 228 26/08/17)
Elles sont sept grandes organisations de presse à monter au créneau pour dénoncer la tentative d’agression et les menaces proférées le 21 Août dernier par un groupe de conducteurs de taxis-motos contre le confrère Joseph Gadah mais aussi et surtout contre des journalistes dont les propos n’iraient pas dans le sens de ce qu’ils appellent la "révolution en marche". Selon les termes du communiqué de ces organisations, "à la fin de l’émission, un groupe de conducteurs de taxis-motos surexcités, a envahi la devanture de la radio, bloquant la circulation, tentant de s’en prendre physiquement au confrère Joseph GADAH pour ses analyses et commentaires exprimés lors du débat. Ils ont proféré des menaces claires sur sa personne, sur tous les journalistes...
(APA 25/08/17)
Le gouvernement togolais a, dans un communiqué, appelé la population à « vaquer librement et paisiblement à ses occupations » demain, vendredi, estimant qu’elle reste une « journée ordinaire et ouvrée». Cette annonce fait suite à la décision des partis de l’opposition togolaise regroupés au sein du Combat pour l’Alternance Politique (CAP 2015) et le Parti national panafricain (PNP) d’organiser vendredi, une journée « Togo mort » en hommage aux victimes des manifestations du 19 août. Ces manifestations s’étaient soldées par deux morts dont un par balle, 57 forces de l’ordre blessées et 20 manifestants blessés ainsi que ....
(République du Togo 25/08/17)
Nicolas Berlanga-Martinez, l’ambassadeur européen au Togo arrive en fin de mission. Un séjour mis à profit pour profondément ancrer la relation entre l’UE et le Togo en matière d’aide au développement, de renforcement de la bonne gouvernance ou de lutte contre les changements climatiques Le diplomate espagnol a milité au sein des instances européennes pour que le Togo bénéficie d’un appui conséquent dans le cadre du XIe FED. ‘Nous sommes confiants quant à l’avenir de nos relations avec l’Union Européenne au regard des jalons solides que vous avez eus à poser au cours de ces dernières années’, a déclaré mardi soir le ministre des Affaires étrangères Robert Dussey lors d’un dîner en l’honneur de M. Berlanga-Martinez. M. Dussey a qualifié...
(RFI 23/08/17)
La tension reste vive au Togo, après la répression de manifestations de l’opposition du samedi 19 août 2017, et la mort de deux personnes à Sokodé. Les protestataires réclamaient un retour à l’ancienne Constitution, pour rétablir une limite au nombre de mandats présidentiels. L’opposition réclame aussi la mise en place d’un scrutin à deux tours pour l’élection présidentielle. Comprenez-vous ces revendications ? Qu’attendez-vous de la Commission, nommée par le président, chargée de proposer des réformes constitutionnelles ? Votre avis nous intéresse. Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20170822-vos-reactions-manifestations-opposit...
(AfreePress 23/08/17)
«Autonomisation de la femme dans un monde en pleine mutation : Planète 50-50». C’est le thème choisi par le Groupe de Réflexion et d’Action Femme, Démocratie et Développement (GF2D) pour la 3ème édition de la Foire aux droits de la femme que le groupe organise au marché de Hédzranawoé à Lomé du 22 au 24 août 2017. L’initiative est appuyée par le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) Togo et a pour objectif de contribuer à faire du respect des droits des femmes, une réalité pour leur bien-être. La Foire aux droits de la femme entend renforcer les capacités de celles-ci à jouir de leurs droits civils, politiques et socio-économiques. Le lancement officiel de cette rencontre commerciale des...
(Ici Lomé 22/08/17)
Pascal Edoh Agbové, acteur de la société civile togolaise, a étudié les marches synchronisées du Parti national panafricain réprimées dont le bilan fait au moins deux morts. Il en tire sept leçons essentielles. Que faut-il retenir des marches du samedi 19 août 2017 réprimées dans le sang ? Pascal Edoh Agbové en donne son idée en sept éléments clés selon lui. 1- Le peuple a besoin d’un nouveau Leader Politique pour mener sa lutte d’obtention des réformes car il est certain que les manifestants du 19 août ne sont pas tous des membres du parti PNP ; 2- La forte mobilisation de la population pour cette manifestation est un signe fort que la majorité des togolais veut les réformes ayant...
(Ici Lomé 22/08/17)
« De nombreux médias privés classiques et en ligne, surtout les réseaux sociaux ont rivalisé d’excès divers dans la diffusion d’informations et d’images de violence, la publication d’images tronquées, de propos injurieux, d’appel à la haine tribale et la désobéissance civile. De nombreux comptes rendus sont marqués par un déséquilibre notoire dans la diffusion d’informations et de témoignages partisans ». C’est ce qui ressort du communiqué de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC), à la suite de la séance plénière extraordinaire qu’elle a tenue ce lundi, séance consacrée à la couverture des événements qui se sont déroulés le samedi 19 août 17, suite à la marche qu’a organisée le Parti national panafricain (PNP) dans plusieurs villes...
(Ici Lomé 22/08/17)
Plus de 48 heures après les manifestations du samedi 19 août 2017, les réactions continuent de se multiplier et de condamner le « caractère violent » des événements. Après les communiqués de condamnation des partis politiques de l’opposition et des organisations de la société civile, c’est désormais le tour du gouvernement de monter au créneau pour donner sa version des faits et situer l’opinion nationale et internationale. Beaucoup pointé du doigt et accusé d’avoir ordonné la répression observée au cours des manifestations de samedi, le ministre Yark Damehane, réagit enfin à travers un communiqué rendu public ce lundi et dont l’Agence de presse Afreepress a obtenu copie. Dans ce communiqué, le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile,...
(RFI 21/08/17)
La ville de Sokodé était plongée, dimanche 20 août, dans un climat de peur, au lendemain de la manifestation du Parti national panafricain (PNP), au cours de laquelle au moins deux opposants ont été tués par des tirs des forces de l'ordre. A Lomé, la capitale, la situation restait encore plus tendue, après une nouvelle tentative de manifestation du PNP, dimanche matin, toujours pour réclamer le retour à la Constitution de 1992. Le secrétaire général du PNP, le docteur Sama, a été arrêté. Il était toujours au commissariat dans la soirée de dimanche. Lomé, Anié, Kara et Sokodé : ce sont autant de villes du Togo où des manifestations d'opposants ont été violemment dispersées, samedi 19 août, par les forces...
(APA 21/08/17)
Le Togo a connu une matinée relativement calme ce dimanche au lendemain des violentes manifestations qui ont fait 2 morts dans la ville de Sokode (centre) et 27 blessés dans les rangs des force de l ordre. A Lomé, la circulation est normale sur tous les axes. Des forces de l’ordre sont visibles à certains endroits de la capitale. Plusieurs sources contactées à l’intérieur du pays n’ont relevé aucune manifestation. Des violents heurts ont opposé samedi à Lomé et dans d’autres villes du Togo les militants du Parti national Panafricain (PNP) aux forces de l’ordre. Ces affrontements ont été particulièrement violents dans la ville de Sokode où il y a eu, selon le bilan officiel, deux morts dont un par...
(La Tribune 21/08/17)
Des manifestations antigouvernementales au Togo ce 19 août 2017 ont dégénéré avec des affrontements entre les forces de l'ordre et les populations civiles. On déplore 7 morts au total avec une cinquantaine d'arrestations. Alors que la diaspora togolaise en Afrique et en Europe s'est invitée, les populations sont redescendues dans les rues ce dimanche matin. Lomé, samedi 19 août 2017, dans la banlieue nord à Agoè-Nyivé, à 10km du centre-ville, déjà autour de 8h50, on a une première victime. A Sokodé (337 km de Lomé au nord), quelques 6 bérets rouges se faisaient prendre par les populations massivement sorties pour protester. Les manifestations antigouvernementales synchronisées sur toute l'étendue du territoire togolais organisées par le Parti national panafricain (PNP) de Tikpi...
(APA 21/08/17)
Deux personnes sont mortes samedi dans la ville de Sokode située à 300 km au nord de Lomé, lors de la répression de manifestations à l’appel d’un parti politique de l’opposition togolaise, a appris APA de source hospitalière. Elles ont trouvé la mort lors de violents heurts qui ont opposé manifestants et force de l’ordre mais on ignore pour le moment les circonstances exactes de ces décès. A l’appel du Parti national panafricain (PNP), des milliers de personnes, pour la plupart habillées de rouge, ont voulu manifester de façon synchronisée dans plusieurs villes du Togo. Que ce soit à Lomé, la capitale, ou dans les autres villes, ces manifestations ont été dispersées par les forces de l’ordre à coups de...
(APA 21/08/17)
Aucune source officielle n’a encore confirmé le bilan des victimes de la grande marche à l'appel du Parti national panafricain (PNP), ce samedi à Lomé, et dans plusieurs villes du togo et qui a été violemment réprimée par les forces de l’ordre Des sources proches de l’opposition avancent le chiffre de deux morts et plusieurs blessés Des témoins rapportent qu’il y aurait eu des morts dans les rangs des forces de l'ordre. Atchadam Tikpi, le leader du PNP, a affirmé à la correspondante de VOA Afrique qu’au moins sept morts ont été dénombrés à Sokodé et parmi eux, un mineur. Des cas d’arrestations sont signalés dans plusieurs villes ainsi que plusieurs blessés par balles, a indiqué l’opposant. A Lomé, la...

Pages

(Le Monde 16/08/17)
L’Afrique en villes (15). A Lomé, l’entreprise s’est lancé un défi : rendre la gestion des déchets rentable, pour elle comme pour ses clients. Par Morgane Le Cam (contributrice Le Monde Afrique, Lomé) « La phrase la plus dangereuse du monde : on a toujours fait comme ça. » Sur le tableau blanc énumérant les prévisions hebdomadaires, la maxime n’est jamais effacée. A quelques mètres de là, un chariot élévateur déverse des milliers de bouchons par terre. Debout sur des balles de cartons conditionnés, deux salariés veillent au bon déroulement de l’opération pendant que trois autres trient méthodiquement des lamelles de papier. Une centaine de tonnes de déchets arrivent chaque mois dans cet entrepôt de Lomé. Présentation de notre série...
(La Tribune 14/08/17)
La Banque africaine de développement vient d'annoncer un appui financier de 975 000 dollars au Togo. Le financement provenant du Fonds des énergies durables pour l'Afrique, un fonds auprès de la Banque, sera dédié au démarrage du projet Cizo, une initiative gouvernementale pour l'électrification rurale par les kits solaires. La Banque africaine de développement (BAD) intensifie ses actions pour la promotion des énergies renouvelables. SEFA, le Fonds des énergies durables pour l'Afrique, géré par la Banque, vient d'accorder au Togo un financement de 975 000 dollars. Les fonds serviront notamment au lancement du projet CIZO, dont l'objectif est d'apporter aux populations rurales un accès à l'électricité en leur fournissant des kits solaires. La BAD soutient ainsi la première phase de...
(Jeune Afrique 12/08/17)
Le 16e forum de la loi sur la croissance et les possibilités économiques en Afrique (Agoa) a pris fin jeudi soir à Lomé (Togo). Cette première rencontre économique entre l’Afrique et les États-Unis de Trump a rassemblé des représentants de 38 pays sub-sahariens et des hommes d'affaires américains. « Les États-Unis et l’Afrique : un partenariat pour la prospérité à travers le commerce ». C’est autour de ce thème que des centaines de délégués venus des États-Unis et de divers pays africains membres du programme Agoa se sont retrouvés du 8 au 10 août à Lomé. Face aux ministres africains en charge du Commerce, le représentant au Commerce extérieur des États-Unis, Robert Lighthizer a présenté le cap fixé par l’administration...
(Jeune Afrique 12/08/17)
Le porte-parole de langue française du département d’État des États-Unis a livré à Jeune Afrique ses impressions, à l’issue du 16e forum de l’Agoa (African Growth Opportunity Act, la loi sur la croissance et les possibilités économiques en Afrique) à Lomé. Jeune Afrique : quelles sont vos premières impressions, au terme de ce sommet ? Brian Neubert : Ce fut un extraordinaire forum. Le pays hôte a fait un travail exceptionnel. La délégation des États-Unis a été menée par le représentant au commerce extérieur Robert Lighthizer, un officiel de très haut niveau. Il y a un potentiel énorme pour ce programme Agoa. En 2016, les exportations africaines hors pétrole ont été de 4,2 milliards de dollars. Il s’agit d’un acquis...
(APA 12/08/17)
Le Fonds des énergies durables pour l’Afrique (SEFA en anglais), hébergé par la Banque africaine de développement (BAD), vient d’approuver un don de 975 000 dollars (environ 609,375 millions FCFA ) en faveur de la République du Togo afin de lui permettre de démarrer le projet « CIZO » consacré à l’électrification rurale hors-réseau par kits solaires domestiques en mode PAYGO, ont annoncé ce vendredi les responsables de la BAD. « La première phase du programme d’électrification rurale (CIZO) (qui signifie lumière en mina, une des principales langues du Togo) vise à créer les conditions propices à attirer le secteur privé (notamment les opérateurs de services énergétiques décentralisés) », ajoutent-ils. Le projet devrait permettre le déploiement de 300 000 équipements...
(Le Télégramme 228 11/08/17)
Le mensuel ‘mercredi de l’entrepreneur’ de l’ANPGF a encore eu lieu ce mercredi à la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT). Après avoir outillé les PME sur les procédures de passation de marchés publics, elles ont pris connaissance cette fois-ici des techniques d’un bon management. «Les techniques de management efficace d’une PME » est le thème de cette rencontre d’échange entre consultant et responsables d’entreprises. Un thème retenu sa juste valeur, selon De Souza Naka GNASSINGBE, Directeur Général de l’Agence Nationale de Promotion et de Garantie de...
(République du Togo 11/08/17)
Le 16e forum annuel de l’Agoa s’est achevé jeudi après-midi à Lomé. ‘Les résultats auxquels nous sommes parvenus me permettent d’affirmer sans me tromper que le forum a tenu toutes ses promesses’, a affirmé la ministre du Commerce, Bernadette Legzim-Balouki, en clôturant les travaux. Toutes les parties se sont engagées à faire de la loi sur la croissance et les opportunités de développement en Afrique un cadre de partenariat gagnant-gagnant, a-t-elle ajouté. Elle a affirmé que sous l’impulsion du président Faure Gnassingbé, le Togo était déterminé à créer le cadre nécessaire pour accompagner le secteur privé et la société civile afin de tirer meilleurs profits de ce dispositif. Le gouvernement a mis en place un plan d’action qui vise à...
(République du Togo 11/08/17)
Le forum de l’Agoa s’est achevé jeudi à Lomé sur un certain nombre de recommandations destinées à relancer la coopération économique entre les Etats-Unis et l’Afrique. Les responsables américains ont encouragé les Etats bénéficiaires à accélérer l’industrialisation et à réformer leurs économies en profondeur. Il a été recommandé une plus grande intégration régionale africaine grâce à des initiatives comme la Zone de libre-échange continentale (ZLEC), Les pays éligibles sont invités à adopter une position commune dans leurs relations commerciales et d'investissement avec les États-Unis. Les autorités américaines se sont engagées à étendre leur appui aux membres de l’Agoa via l’Accord de facilitation économique (AFE) de l'OMC, en particulier en faveur de ceux qui n’ont pas accès au littoral pour réduire...
(APA 11/08/17)
L’Université de Lomé (Togo) et l’Interprofession Avicole du Sénégal (IPAS) ont signé un accord de coopération sous l'égide du Centre d’excellence régional sur les Sciences aviaires (CERSA, basé au Togo). "L’accord qui vient d’être signé vise à promouvoir entre les deux institutions des relations et des échanges efficients en matière de promotion du développement d’un secteur productif, compétitif et durable", informe le CERSA dans un communiqué sans préciser la date de la signature dudit accord. Ledit accord vise aussi à favoriser des échanges permanents entre les deux pays pour le développement de l’aviculture par le renforcement des compétences notamment les formations certifiantes et diplômantes, les voyages d’études à travers le CERSA et le Cluster Aviculture du Sénégal. "La documentation, la...
(RFI 11/08/17)
Trente-huit pays africains au sud du Sahara et leurs partenaires américains se sont retrouvés à Lomé pour évoquer l’avenir de l’AGOA, la loi sur la croissance économique en Afrique. Trois jours de forum pour faire le bilan du dispositif - il exonère près de 6 500 produits africains de droits de douane aux Etats-Unis. L’administration Trump s’est voulue rassurante : elle ne veut pas remettre en cause l’AGOA. Ce qui était au coeur des discussions, c'était trouver les moyens de doper les exportations africaines vers les Etats-Unis. C’est la toute première rencontre dans le cadre de l’AGOA depuis l’arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche. L’occasion de faire le bilan et surtout de s’assurer de l’avenir de la loi...
(Le Point 10/08/17)
De hauts fonctionnaires des États-Unis d'Amérique, ceux de 38 pays d'Afrique subsaharienne ainsi que des représentants de l'Union africaine et des Communautés économiques régionales du continent prennent part du 8 août jusqu'au 10 du même mois à la 16e édition de l'AGOA (African growth opportunity act). Thème retenu : « Les États-Unis et l'Afrique : un partenariat pour la prospérité à travers le commerce. » Les acteurs présents à Lomé Des représentants du secteur privé, de la société civile et du programme d'entrepreneuriat des femmes africaines (AWEP, sigle en anglais) et d'autres invités vont explorer « comment les pays peuvent continuer à maximiser les avantages de l'AGOA dans un paysage en rapide évolution économique » et « le rôle important...
(Financial Afrik 10/08/17)
Les Etats-Unis d’Amérique ont signé ce mercredi à Lomé, l’accord « Visa textile Togo-Usa » devant faciliter l’accès des produits textiles togolais au marché américain dans le cadre de la loi sur la croissance et les opportunités de développement en Afrique. L’annonce a été faite par Robert Lighthizer, ambassadeur américain au commerce, à l’ouverture de la session ministérielle du 16e forum de l’African Growth and Opportunity Act (AGOA) qui se tient depuis le 8 aout 2017 dans la capitale togolaise. Pour Bernadette Legzim-Balouki, la ministre Togolaise du Commerce, il faudra désormais « sensibiliser les opérateurs économiques pour qu’ils sachent que nous avons mis en place des textes pour les aider à accéder au marché américain ». « Nous devons les...
(RFI 10/08/17)
Le 16e forum de l’AGOA, s’ouvre officiellement ce mercredi à Lomé. L'AGOA, une loi américaine qui permet à 38 pays africains d’exporter vers les Etats-Unis plus de 6500 produits exonérés de toute taxe. Environ 1000 représentants sont réunis à Lomé, capitale du Togo pour trouver les moyens de maximiser les avantages de cette loi. Le Togo, pays organisateur du forum part de très loin. Pour les autorités togolaises, le forum AGOA 2017 à Lomé est une opportunité pour mettre en exergue le Togo comme un couloir économique et commercial important au niveau de la sous-région ouest-africaine. Ce faisant il s’agit de donner une visibilité aux potentialités économiques du pays afin d’accroître les exportations vers les Etats-Unis. Dédé Ahoefa Ekué, ministre...
(La Tribune 10/08/17)
Les Etats-Unis et plusieurs pays africains se donnent rendez-vous ce mardi 8 août dans la capitale togolaise, Lomé. Ils se retrouveront durant trois jours dans le cadre du forum de l'African growth and opportunities act (AGOA). Annoncée depuis quelques mois, le forum de l'African growth and opportunities act (AGOA) va retrouver le chemin de l'Afrique, avec pour destination la capitale du Togo, Lomé. Après la dernière édition qui s'était tenue aux Etats-Unis, le 16ème forum démarre ce mardi 8 août 2017 à Lomé pour se clore le jeudi 10 août. Alors que les délégations sont arrivées et qu'il ne reste que quelques heures pour commencer les travaux, on en sait un peu plus sur les activités qui vont marquer ce...
(AFP 09/08/17)
Le seizième forum de l’AGOA (Loi sur la croissance et les possibilités économiques en Afrique) s’est ouvert mercredi à Lomé, en présence des représentants des 38 pays sub-sahariens éligibles et d'hommes d'affaires américains. Le président togolais Faure Gnassingbé annoncé à l’ouverture des travaux, a finalement été représenté par son Premier ministre Selom Komi Klassou. Placé sous le thème "les Etats-Unis et l’Afrique : Partenariat pour la Prospérité à travers le Commerce", la rencontre de Lomé permettra notamment aux ministres du commerce des pays éligibles de trouver des voies et moyens pour tirer meilleur profit de cette loi. Dans son message, le président Faure Gnassingbé a invité les participants à des "réflexions approfondies", en vue d’une augmentation des exportations africaines, en...
(AFP 09/08/17)
Le président américain Donald Trump a rarement mentionné le commerce avec l'Afrique depuis son arrivée au pouvoir en début d'année. C'est à peine d'ailleurs s'il a mentionné le continent. Mais le forum annuel AGOA (African Growth and Opportunity Act; Loi sur la Croissance et les Opportunités de Développement en Afrique) qui se tient actuellement à Lomé est l'occasion pour les hauts représentants commerciaux américains de s'entretenir avec des délégations ministérielles de l'Afrique sub-saharienne, et de révéler les stratégies économiques que Washington souhaite développer avec ce continent de 1,2 ...
(Xinhua 09/08/17)
Le Premier ministre togolais Selom Komi Klassou, a appelé mardi à Lomé les pays africains à "faire effectivement du commerce un levier incontournable pour accroître sensiblement les richesses de nos nations". Le Premier ministre togolais a fait ces remarques dans son allocution à l'ouverture du 16e Forum sur la loi américaine de la croissance et les opportunités économiques en Afrique (AGOA) mardi à Lomé. La rencontre doit réunir 1.000 participants venus de 38 pays d'Afrique et des Etats-Unis. "Les assises de Lomé doivent servir de catalyseurs pour réaliser nos rêves communs et faire effectivement du commerce un levier incontournable pour accroître sensiblement les richesses de nos nations et améliorer les conditions de vie de nos peuples", a déclaré M. Klassou...
(APA 09/08/17)
La Direction générale du trésor et de la comptabilité publique du Togo a obtenu ce mardi avec succès 181,051 milliards FCFA (environ 289,681 millions de dollars) sur le marché financier de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) a l’issue de son émission d’Obligations assimilables du Trésor (OAT) à sept ans, a appris APA auprès de l’Agence UMOA-Titres basée à Dakar. Le Togo recherchait 166 milliards FCFA (1 FCFA équivaut à 0,0016 dollar). Mais à l’issue de l’appel d’offres, 182, 051 milliards FCFA de soumission globale avaient été enregistrés, soit un taux de couverture du montant mis en adjudication de 109,61%. Sur ce montant les responsables du trésor public togolais ont retenu 181,051 milliards FCFA, soit un taux d’absorption de...
(APA 09/08/17)
Le 16e forum de l’Agoa (Loi sur la croissance et les possibilités économiques en Afrique) a débuté ce mardi à Lomé par des discussions entre le secteur privé et la société civile. « Le présent rendez-vous permet d’une part aux opérateurs, entrepreneurs et investisseurs privés des pays africains éligibles à l’AGOA de mieux se connaitre et d’exploiter les potentialités de nos marchés intérieurs, contribuant ainsi à une meilleure intégration des marchés nationaux », a déclaré Komi Sélom Klassou, le Premier ministre togolais à l’ouverture des discussions. Selon lui, les sessions du forum secteur privé et de la Société Civile constituent des cadres de discussions par excellence pour lever les goulots d’étranglement observés dans la mise en œuvre de cet accord...
(Xinhua 08/08/17)
Le Togo a obtenu de l'Allemagne 17 milliards de FCFA (30,56 millions de dollars) pour un projet de pistes de 911,3 km visant à dynamiser les activités dans les zones de production du coton, du cacao et du café, a appris lundi l'agence Xinhua de source officielle à Lomé. L'intervention de l'Allemagne se fera à travers la banque de développement KFW et vient compléter le coût total de ce projet de 23 milliards de FCFA (41,35 millions de dollars) dans lequel la participation du gouvernement togolais s'élève à 6 milliards de FCFA. Le ministre togolais de l'Economie et des Finances, Sani Yaya, et l'ambassadeur d'Allemagne au Togo, Christoph Sander, ont signé la convention de financement à cet effet le 4...

Pages

(Ici Lomé 07/10/16)
Après la qualification des Eperviers pour la CAN Gabon 2017, le gouvernement s’est précipité pour mettre à la disposition de la Fédération togolaise de football (FTF) une prime de 15 millions FCFA par joueur que l’instance doit dispatcher en raison du nombre de matches joués. Selon les informations, certains joueurs n’ont pas accepté le fait que l’Etat ait fixé tout seul les primes sans discussions préalables avec eux. Dans la foulée, Emmanuel Adébayor monte au créneau et réfute cette version. Selon lui, « Pour l’instant, il n’y a pas de problème de primes. Tout va bien entre les joueurs et la FTF ». Des propos relayés sur le compte twitter de l’instance. Si certains se réjouissent trop vite de la...
(Ouest-France 07/10/16)
Après deux ans sans championnat de foot pour cause de crise institutionnelle, c'est la reprise au Togo. Un soulagement pour les fans, même si tout n'est pas encore rentré dans l'ordre. « C'est une grande joie de retrouver la pelouse et nos supporters, après deux années de ''vacances forcées'' », se réjouit Gazo Kokou, attaquant de l'AS Togo Port, club portuaire comme son nom l'indique. Pendant ces deux ans sans crampons, les joueurs ont été livrés à eux-mêmes, se reconvertissant parfois en chauffeur de taxi moto pour arriver à joindre les deux bouts. Perte des automatismes Ayivi Ekuevi, entraîneur de l'AS Togo Port a du mal à rattraper le temps perdu : « Les joueurs ont assez souffert pendant cette...
(AFP 06/10/16)
Après deux ans sans championnat de foot pour cause de crise institutionnelle, c'est la reprise au Togo. Un soulagement pour les fans comme Ahmed Issa, tailleur de Lomé, qui s'est "senti en prison" pendant cet épisode, même si tout n'est pas encore rentré dans l'ordre. "Il n'y avait plus de distraction sur les stades les week-ends, car le ballon ne roulait plus": raconte encore Ahmed Issa, supporter du FC Agaza, club de la capitale. "C'est une grande joie de retrouver la pelouse et nos supporters, après deux années de +vacances forcées+", se réjouit Gazo Kokou, attaquant de l'AS Togo Port, club portuaire comme son nom l'indique.
(Agence Ecofin 05/10/16)
Le Togo n’a pas encore résolu la question de l’équipementier qui va habiller son équipe nationale, lors de la Coupe d’Afrique des nations de football Gabon 2017. La compétition démarre dans 3 mois, à savoir le 14 janvier. Le secrétaire général de la Fédération togolaise de football (Ftf) annonce le lancement imminent d’un appel d’offres, au terme duquel sera dévoilée la marque des équipements que porteront les joueurs et le staff. Selon Pierre Lamadokou, le dossier d’appel d’offres est bouclé et se trouve au niveau du ministère des Sports. En attendant, les Eperviers du Togo se préparent avec des tenues estampillées Errea, l’équipementier italien. Depuis 2013, le Togo n’a plus d’équipementier. L’Allemand Puma s’en était allé, lors de la crise...
(Africa Top sports 05/10/16)
Le Togo s’est imposé 1-0 mardi face à l’Ouganda en match amical à Lomé grâce à un but d'Atakora à la 37e minute. Cette rencontre se situe dans le cadre des préparatifs de la CAN 2017. Les Eperviers ont rendez-vous le 9 octobre, toujours à Lomé, avec le Mozambique. Le sélectionneur Claude Le Roy veut mettre ses hommes à l’épreuve avant la grande confrontation panafricaine du mois de janvier.
(Star Africa 04/10/16)
Gbikinti de bassar a pris la première place du championnat du Togo en battant Agaza (2-1) lors de la 5e journée disputée le weekend dernier. Une victoire que les Lions doivent à leur buteur Panawe Talboussouma, auteur de 5 buts en autant de matchs depuis le début de l’exercice. L’AS OTR s’est offert Foadan (2-1) tandis que ASKO a battu Kotoko (3-1). Lundi, Semassi a empoché ses trois premiers points de la saison en venant au bout de Maranatha (1-0). AS Togo Port est deuxième, à un point du leader, grâce à son succès dimanche contre Unisport à Sokodé (2-1). Résultats : Gbikinti – Agaza 2-1 AS OTR – Foadan 2-1 Gomido – Koroki 1-0 Unisport – AS Togo Port...
(Africa Top sports 04/10/16)
Plus de quatre ans après son dernier match (le dernier match remonte à Juin 2012 contre la RD Congo), Razak Boukari va de nouveau arborer le maillot jaune des Eperviers du Togo. Convoqué pour les deux matchs amicaux de ce mois d’octobre contre l’Ouganda et le Mozambique, le milieu de terrain ne boude pas son plaisir. « Actuellement je suis à 100% mais moi je sais que je peux donner encore plus. Tout ne va pas revenir d’un claquement de doigt, il faut travailler car ça fait deux ans que je n’ai pas joué et ça ne revient pas en deux mois« , confie t-il à RFI. Revenu à Châteauroux (National) son club formateur cet été, l’ancien du Racing Club...
(Africa Top sports 29/09/16)
C’est désormais officiel ! Olufadé Adekanmi est nommé entraîneur du club champion en titre du Togo, Semassi de Sokodé. L’ancien international des Eperviers a été présenté ce jeudi matin à la presse au lendemain de la 4è journée du championnat national de football de première division du Togo. Il remplace au poste Noussoudjin Maurice, démissionnaire après avoir été violemment pris pour cible par les supporters à l’issue de la défaite des Guerriers au stade de Sokodé par Unisport 2-0 à l’issue du deuxième acte. Noussoudjin était accusé d’avoir aligné ses éléments aux dépens des cadres de l’équipe. Semassi occupe actuellement l’avant dernière place avec deux points à l’issue de la 4è journée. Oloufadé Adekanmi, peut-il combler l’attente? Olufadé Adekanmi n’est...
(Africa Top sports 28/09/16)
Le championnat de football de première division du Togo se poursuit ce mercredi avec les matchs de la 4è journée. Le leader Koroki de Tchamba ( 7 points) se déplace à l’extrême nord pour affronter Foadan de la localité. Son dauphin Gbinkinti, aussi 7 points, joue sur les installations des Anges de Notsè. Unisport et Agaza forment le choc du haut du tableau. Les deux équipes qui ont 7 points s’affrontent. Avantage pour les Scorpions Noirs de Tokoin qui reçoivent au stade d’Agoenyivé. Voici tous le programme de la 4è journée Mercredi 15 heures : Semassi- Dyto au stade municipal de Sokodé 15 heures : Kotoko de Lavié- Maranathan de Fiokpo à Womé 15 heures : Anges de Notsè –...
(Africa Top sports 26/09/16)
Si les bonnes nouvelles se sont enchainées la semaine écoulée avec les accords de Penial Mlapa et Gilles Sunu notamment, la FTF (Fédération togolaise de football) annonce ce lundi un recalage de l’une de ses pistes des binationaux. Khaled Narey, très présent depuis l’entame de la saison avec Greuther Furth (5 matchs et 1 but) en deuxième division allemande a poliment repoussé l’invitation de Claude le Roy pour les matchs amicaux d’octobre. Dans une communication officielle, la FTF indique que le défenseur a décidé de « conforter sa place en club où il est soumis à une forte concurrence, avant de rejoindre la sélection nationale en novembre prochain pour le stage prévu au Maroc« . Les Eperviers devront donc attendre...
(RFI 22/09/16)
Le Togo va bientôt pouvoir compter sur deux recrues de choix pour porter le maillot des Éperviers, l’attaquant Peniel Mlapa et le milieu offensif Gilles Sunu. L’annonce de ces deux arrivées a été faite par la Fédération Togolaise de football. La CAN 2017 approche et les sélections veulent être à 100% pour avoir des chances de soulever le trophée. Le Togo a commencé un travail presque de « recrutement » des bi-nationaux à travers son sélectionneur national, Caude Le Roy. Peniel Mlapa et Gilles Sunu, deux premières recrues Claude Le Roy est en mission ces jours-ci et elle consiste à aller rendre visite aux bi-nationaux pour les convaincre de son projet ainsi que de représenter la sélection togolaise. Le sélectionneur...
(Africa Top sports 22/09/16)
Le Togo est en train de se construire une belle équipe pour les années à venir. Claude Le Roy, en mission de séduction auprès de plusieurs binationaux depuis son arrivée, récolterait les fruits de ses déplacements. Hier encore, la FTF (Fédération togolaise de football) annonçait que Peniel Mlapa a donné son accord pour rejoindre les Eperviers.
(Jeune Afrique 19/09/16)
C’est l’histoire d’un acte manqué qui n’a pas fini de faire du bruit. Emmanuel Adebayor a été recalé vendredi par l’Olympique lyonnais, avec qui il espérait s’engager jusqu’à la fin de la saison. Depuis, le Togolais ne décolère pas. Emmanuel Adebayor avait pourtant fait le déplacement à la demande du club rhodanien, prenant un vol de Lomé, au Togo, vers la France, dans la journée du vendredi 16 septembre. Il devait notamment y passer la visite médicale de rigueur, avant de s’engager pour les prochains huit mois avec le club rhodanien. Un renfort pour l’attaque lyonnaise, après la blessure du Français Alexandre Lacazette. Seulement, une autre « formalité » était au programme : la rencontre avec l’entraîneur de l’Olympique lyonnais,...
(BBC 19/09/16)
Le transfert d'Emmanuel Sheyi Adebayor à Lyon a échoué et la polémique est ouverte entre le joueur et le club depuis la tenue d'un entretien préalable avec le coach Bruno Génésio. D'un côté, les dirigeants du club français affirment qu'ils n'ont pas souhaité engager le joueur en raison de la CAN 2017 qu'il va disputer avec le Togo. De l'autre, l'attaquant affirme que Lyon lui a manqué de respect. Dans un entretien au quotidien l'Equipe, Adebayor revient sur sa conversation avec Bruno Génésio dans des termes crus : "il voulait savoir si j'étais marié, si j'avais un enfant. Quel est le rapport avec le terrain?" L'Ol avait aussi sollicité le sélectionneur des Eperviers du Togo pour avoir des informations sur...
(Africa Top sports 16/09/16)
La Fédération Royale Marocaine de Football a confirmé le match amical qui aura lieu entre les Eperviers du Togo et les Lions de l’Atlas du Maroc dans le cadre des préparatifs en vue de la Coupe d’Afrique des Nations 2017. L’information se trouve sur le site de la FRMF depuis jeudi. La rencontre aura lieu le 15 novembre pour le compte de la journée FIFA. Mais avant, Hervé Renard et ses poulains affronteront, toujours dans le cadre d’une rencontre amicale la sélection du Canada le 11 octobre. Ce match sera joué après celui contre le Gabon prévu le 03 octobre en marge de la première journée des éliminatoires de la Coupe du Monde, 2018.
(Africa Top sports 15/09/16)
Le Togo va disputer des matchs amicaux lors des journées FIFA à venir en vue de préparer sa 9è participation à la Coupe d’Afrique des Nations. L’information est donnée par le sélectionneur national Claude Leroy lors d’une conférence de presse ce mardi. Eliminés au deuxième tour des qualificatifs de la Coupe du Monde 2018, les Eperviers vont profiter de la journée FIFA du mois d’octobre pour se mettre en jambes. Adebayor et ses coéquipiers vont affronter à Lomé l’Ouganda le 04 octobre puis le 09 ils joueront contre un adversaire à déterminer. Le technicien français a déjà trouvé aussi de quoi se mettre sous la dent en novembre prochain. Il est donc prévu un stage au Maroc pointillé d’une rencontre...
(Africa Top sports 15/09/16)
L’AJST (Association des Journalistes Sportifs du Togo) s’est dotée vendredi 9 septembre dernier d’un nouveau bureau de 11 membres avec à sa tête Sylvestre Gounoubou. Il remplace Komlan Dodzi Ekpe qui est arrivé au terme de deux ans de mandat. Gounoubou a été élu avec 79 voix sur 95 votants. Il sera aidé dans sa nouvelle mission par Alfred Kolani, 1er vice-président, Appolline Abaki, 2è vice-président et Kodjo Avuletey, secrétaire général. Précédemment chargé aux relations extérieures, le rédacteur en chef de votre site, Steven Lavon a été élu au poste de Secrétaire général adjoint, tandis que Nicaise Tokpah a été reconduit à la Trésorerie général. Franck Nunyama sera son adjoint. Rodrigue Iko est Chargé à l’Organisation, Hugues Atikpo aux Relations...
(Star Africa 15/09/16)
Le Maroc défiera le Togo en amical pour le compte des préparatifs des deux équipes à la Coupe d’Afrique des Nations 2017. Claude Le Roy a annoncé la nouvelle lors d’une conférence de presse tenue mardi. En effet, Adebayor et ses coéquipiers seront en stage au Maroc où ils affronteront les Lions de l’Atlas d’Hervé Renard le 15 Novembre. Le Maroc jouera quelques jours plus tôt face à la Côte d’Ivoire pour le compte de la deuxièe journée des éliminatoires du Mondial 2018.
(RFI 14/09/16)
Claude Le Roy, l’actuel sélectionneur de l’équipe du Togo, a été condamné à 15.000 euros d’amende « pour complicité de faux et d'usage de faux » dans « l'affaire des transferts frauduleux au Racing de Strasbourg » où il était manager général de 1998 à 2000. Le Français a en revanche été innocenté de l’accusation de « complicité d'exercice illégal de l'activité d'agent de joueurs ». C’est avec l’esprit libre que Claude Le Roy pourra disputer la Coupe d’Afrique des nations 2017 (14 janvier-5 février au Gabon), à la tête de l’équipe du Togo. L’entraîneur emblématique a été relaxé, ce 13 septembre 2016, des plus graves...
(Ici Lomé 13/09/16)
L’Association des Journalistes Sportifs du Togo (AJST) traverse une zone de turburlence. Son dernier congrès, censé le réoxygener, a plutôt crée une division de sorte qu’un nouveau regroupement est porté sur les fonts baptismaux. L’Association des Journalistes Sportifs du Togo était au congrès électif le vendredi dernier au siège de la Fédération Togolaise de Football. L’ambiance était déjà délétère avant le jour du vote. Certains membres soupçonnaient d’autres de vouloir faire main basse sur l’AJST. Tous les ingrédients étaient donc réunis pour qu’explosent publiquement les ressentiments, les frustractions longtemps ruminées. Le clou de la contestation a été la problématique du vote par procuration. Les contestataires insatisfaits, quittent la salle. Les autres ont porté leur choix sur Sylvestre Gounoubou. Les dissidents...

Pages

(Ici Lomé 03/03/14)
Les artisans togolais ont reçu la visite d’une forte délégation de leurs collègues de la Côte d’Ivoire. Et pour cause. Ils ont été informés de la tenue dans le courant du mois d’avril prochain, de la première édition du marché ivoirien de l’artisanat dénommé « Miva ». Placé sous le thème « promotion de l’innovation et de l’excellence des produits de l’artisanat africain », cette foire est, selon les organisateurs, un « créneau » de valorisation des produits de l’artisanat et de création d’un espace de rencontre entre les créateurs, notamment les artisans et les acheteurs « Nous allons prendre en charge au cours de cet événement trois artisans par pays à qui nous allons offrir des stands qui vont...
(Pa-Lunion 05/02/14)
Du 22 au 29 avril 2014, aura lieu dans les cinq régions économiques et Lomé-Commune, la 1ère édition de l’événement ‘’Le pagne en fête. La cérémonie de lancement officiel dudit événement a lieu ce lundi à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Lomé. C’est à la fois un événement commercial et culturel tendant à valoriser le pagne et à promouvoir les activités économiques qui y sont liées. Il devrait permettre de promouvoir les produits et services proposés par les sociétés et autres, accroître l’attraction de métiers et techniques, montrer les innovations, les compétences et les talents, affiner le positionnement des partenaires de référence incontournables en matière de développement de la production et commercialisation de pagne… C’est « une occasion...
(Savoir News 04/02/14)
La première édition de la Foire "Le Pagne en Fête", une exposition dédiée au pagne afin de le valoriser dans toute sa dimension, a été officiellement lancée ce lundi à Lomé lors d’une cérémonie présidée par la ministre du commerce et de la promotion du secteur privé Mme Bernadette Légzim-Balouki, a constaté une journaliste de l’Agence Savoir News. Initié par la Chambre du Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT), cet événement d’envergure international s’insère dans le cadre de sa mission de promotion. Placée sous le thème : "Développement du commerce international du pagne et du textile, enjeux et perspectives", cette Foire se déroulera du 22 au 29 avril sur l’esplanade du Palais des Congrès de Lomé. Evénement à la fois...
(AfreePress 03/02/14)
Elue miss Beauty Africa 2014 le 20 décembre 2013 Cameroun, Alexandrine Yawa Hantz a été présentée à la presse dans son pays, le Togo. Alexandrine Yawa Hantz travaillera conjointement avec sa consoeur Yawa Doris Guinhouya, miss Ecowas peace peagent 2013. « Je vais représenter le Togo au cours des compétitions et Fashion week comme le festival panafricain de film (…) », a-t-elle déclaré. Ce concours de beauté a été organisé par World fashion organisation (Wfo) et la prochaine élection de Miss Beauty africa aura lieu à Lomé au Togo.
(Savoir News 27/01/14)
La Miss Beauty Africa/2014 s’appelle Mlle Alexandrine Yawa Hantz. Elle a été élue en décembre dernier à Yaoundé (Cameroun). La lauréate a été présentée aux professionnels des médias samedi lors d’une conférence de presse à Lomé. C’est la salle de conférence de la SAZOF qui a servi de cadre à la cérémonie présidée par M.Olivier Assogba, Secrétaire d’Etat, Chargé de l’industrie (Représentant la ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et de la Formation Civique). M. Kokou Tozoun, président de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) était aussi présent. Mlle Alexandrine Yawa Hantz a été déjà élue première dauphine au concours Miss Ecowas-Togo/2013. Ce qui l’a poussé à se présenter au concours Miss Beauty...
(Le Télégramme 228 08/01/14)
Depuis samedi dernier le cinéma africain s’est agrandi d’un nouveau film. Il s’agit du film « The Butterfly and the Rainbow » ou « Le Papillon et l’Arc-En-Ciel » de la Libérienne résidente à Lomé, Allyson Brown. Ce film qui par nature est un film pour enfant mais qui s’adresse également aux adultes, a été projeté devant un public fou qui a pris d’assaut samedi dernier la salle du « Grand Rex » de Lomé. Durant un peu plus de 45 minutes, ce public a été plongé dans l’univers féérique des Papillons grâce à une histoire qui a vu le jour entre un membre de la famille des Papillons nommé Bendue et un Arc-En-Ciel. Selon l’histoire de ce film, la...
(AfreePress 08/01/14)
Togo - Les œuvres d’art, de la collection personnelle de l’ancien premier ministre Edem Kodjo, vont être exposées du 10 au 24 janvier 2014 au Centre Togolais des Expositions et Foire de Togo 2000 (CETEF) pour faire connaître à la jeune génération les créateurs qui ont façonné l’histoire de l’art du Togo et de l’Afrique pendant les 50 dernières années. Les œuvres sont composées entre autres de peintures, de sculptures, des objets divers notamment de l’artisanat classique et contemporaine, fabriquées par des artistes togolais et d’ailleurs depuis les années 1960. L’objectif de cette exposition est de créer un cadre d’échange, de partage, et de rencontre « très sensible » aux visiteurs pour leur permettre de voyager et de vivre à...
(République du Togo 07/01/14)
Plus de 80 oeuvres appartenant à l’ancien Premier ministre togolais Edem Kodjo seront exposées du 9 au 24 janvier au Centre d’expositions ‘Togo 2000’ à Lomé. La collection comprend des peintures, des sculptures, des dessins, des gravures et des lithographies d’artistes africains et étrangers. Amateur d’art à l’œil assuré, M. Kodjo a constitué ce patrimoine culturel depuis les années 60. Le grand public va pouvoir rentrer dans l’intimité d’un homme d’Etat et découvrir des une production artistique tout à fait exceptionnelle, a indiqué Kossi Assou, le commissaire de l’exposition. Edem Kodjo dirige actuellement la Fondation Pax Africana
(Savoir News 07/01/14)
Master Just et Barabas, les deux grandes stars du Groupe TOOFAN s’envoleront le 19 janvier prochain pour Paris (France) où ils réaliseront trois nouveaux clips axés sur le "Gweta", ont-ils annoncé lundi à l’Agence Savoir News. "Gweta" danse est la nouvelle tendance à la mode ces derniers mois - après le +Cool Catché+ - belle invention de Master Just et Barabas. Cette danse accroche toutes les catégories de personnes : enfants, jeunes, vieillards etc... Certaines autorités y compris des ministres et des diplomates n’hésitent pas à esquisser quelques pas de "Gweta" lors des manifestations festives. « Les trois clips en gestation seront axés sur cette nouvelle tendance +Gweta+. Et c’est le plus beau cadeau que nous réservons aux togolais pour...
(APA 06/01/14)
Togo - Edem Kodjo, ancien secrétaire général de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), devenue Union Africaine, et ancien Premier ministre du TOGO, exposera des oeuvres d’art de sa collection privée du 10 au 24 janvier 2014, au Centre Togolais des Expositions et Foires de Lomé (CETEF TOGO 2000), a appris APA de bonne source. Une centaine d’ Å“uvres de la collection d’art d’Edem KODJO seront ainsi exposées. Cette collection est composées de peintures, sculptures, dessins, gravures, lithographies, d’artisanat. «L’exposition fait une bonne place aux artistes plasticiens togolais les plus talentueux de ces cinquante dernières années. Elle accueille également des Å“uvres d’artistes du continent africain et du monde», explique Kossi Assou, le commissaire de l’exposition. Selon lui, l’idée d’exposer une partie...
(Pa-Lunion 02/01/14)
L’artiste ivoirienne de la chanson Betika sera en concert Vip ce 3 janvier 2014 au Grand Rex à Lomé. ’’Tu rates, tu meurs !’’, selon les organisateurs.Offrir du bonheur au peuple togolais, après la fête du nouvel an, c’est ce qui motive le label ‘’Row productions’’ en organisant ce concert dénommé ‘’ La nuit du bonheur’’.Le Directeur du Row productions, Willy Ohoupé Sydney : « Nous pensons que 2014 sera meilleure que 2013. La femme c’est le bonheur et la vie. Betika est une femme qui répond au nom de l’évènement, parce qu’elle a su toucher les hommes à travers ses chansons ».L’artiste sera accompagnée sur scène par Black T, Lioty 228, Eugène Ablodevi et Shandy. D’autres artistes sont prévus...
(Le Télégramme 228 31/12/13)
epuis le 23 décembre dernier,les populations de l’extrême Nord du Togo,concommitamment avec les fêtes de fin d’année font la fête du septième art. En effet depuis plusieurs jours, le Cinéma Numérique Ambulant du Togo a lancé une tournée culturelle de sensibilisation de projection de films dans diverses localités de la région des Savanes.Appuyé par le SCAC (Servivce de Coopération et d’Action Culturelle) de l’Ambassade de France, le comité directoire du Cinéma Numérique Ambulant (CNA Togo), projecte au cours de cette tournée, réaliser « 30 séances de projection de films dans dix cantons à savoir, Nanergou, Timbou, Nioukpourma, Namoudjoga, Lotougou, Naki-Ouest, Bidjinga, Korbongou, Borgou, et Bombouaka ». Selon les explications des acteurs, ces lieux ont été retenus au terme d’une séance...
(Pa-Lunion 30/12/13)
La deuxième et dernière phase des séminaires ateliers régionaux initiés par le Syndicat National des Journalistes Indépendants du Togo sur des consultations nationales en vue d’une convention collective du secteur de la presse privée du Togo s’est ouverte ce vendredi matin à Atakpamé. 25 journalistes de la région des plateaux ont été entretenus par des inspecteurs du travail comme M. Iréné Viagbo, venu de la direction générale du travail et des lois sociales à Lomé et M. Boyodi qui s’occupe de la région des plateaux sur diverses thématiques. Entre autres « la convention collective interprofessionnelle du Togo », « le code togolais de sécurité sociale », « les procédures d’adhésions à la CNSS et ses prestations auxquelles les journalistes peuvent...
(LoméInfos 27/12/13)
King Mensah (photo) a toujours de bonnes idées. Il organise entre Noël et le jour de l’An un Beach village sur la place de Lomé. Des concerts, des projections, des jeux pour enfants et des expos se dérouleront pendant une semaine.Le 2 janvier, un concert géant réunira les stars de la musique togolaise, dont le King, bien sûr, mais aussi Toofan, Papou, Mme Abitor Makafui, Olibig, Charles Ozzo, etc. Mercredi, l’artiste a offert un repas de Noël à 1000 orphelins.
(Savoir News 27/12/13)
Quelque 26 sous-officiers de la gendarmerie nationale ont reçu ce jeudi à Lomé, la médaille de "mérite militaire", lors d’une séance de décoration présidée par le patron de la gendarmerie, le Lieutenant-colonel Awoki Panassé. Ces sous-officiers de la gendarmerie ont été décorés pour "service rendu à la nation".Selon le directeur de la gendarmerie nationale, ces distinctions sont "le fruit le fruit de leur mérite et du sacrifice qu’ils ont consenti au service de pays"."Cette décoration constitue l’expression vivante et réelle de leur engagement au service de notre pays", a souligné le Lieutenant-colonel Panassé.Rappelons que la médaille du "mérite militaire", a été instituée par décret présidentiel du 21 février 1964 pour récompenser les militaires et assimilés. Cette médaille se compose d’une...
(République du Togo 26/12/13)
King Mensah (photo) a toujours de bonnes idées. Il organise entre Noël et le jour de l’An un Beach village sur la place de Lomé. Des concerts, des projections, des jeux pour enfants et des expos se dérouleront pendant une semaine.Le 2 janvier, un concert géant réunira les stars de la musique togolaise, dont le King, bien sûr, mais aussi Toofan, Papou, Mme Abitor Makafui, Olibig, Charles Ozzo, etc.Mercredi, l’artiste a offert un repas de Noël à 1000 orphelins.
(Pa-Lunion 23/12/13)
Enfin, 15 Abbés ont été ordonnés prêtres par Mgr l’Archevêque de Lomé, Denis Amuzuh-Dzakpah sur la paroisse de Cristo Risorto de Hédzranawoé ce samedi 21 décembre 2013 à Lomé.L’attente a été longue mais la satisfaction a été totale. Après les rituels d’ordination sacerdotale, en passant par l’appel de l’église, l’imposition des mains, l’engagement des ordinants, les intendants ont définitivement opté pour la vie consacrée.Désormais, par leurs mains, ces nouveaux prêtres vont pardonner les péchés au nom de Jésus Christ, fortifier les malades par l’onction de l’huile sainte, faire entrer de nouveaux enfants dans le peuple de Dieu, unir les couples, etc.Ce dimanche 22 décembre, les 15 intendants du Christ ont célébré les messes de prémisses sur leurs différentes paroisses.Sur la...
(Togo Site 23/12/13)
L’Association « MEDIA ET DEVELOPPEMENT » a été officiellement lancée mardi à Lomé lors d’un atelier de renforcement de capacité sur le processus de développement au Togo qui a regroupé une cinquantaine de professionnels de médias du Togo. Les professionnels des médias, les étudiants en communication et les représentants des Organisations de la Société Civile ont durant l’atelier qui a duré toute la journée, débattu sur leur contribution dans le développement du pays à travers leurs articles de presse et émissions.Le thème principal retenu pour les échanges est : « la formation et l’éducation au service du développement au Togo ».« S’il est vrai que les médias s’impliquent moins dans le développement, l’objectif de cette nouvelle association est de retourner...
(Le Télégramme 228 18/12/13)
Togo - La 3ème édition du Festival de Film Documentaire de Blitta (FESDOB) s’est ouverte ce mardi à Blitta, une ville située à 260 km environ de Lomé sur la route nationale N°1. Au total, vingt deux (22) films sont en compétition et vingt (20) films en hors compétition, soit un total de 42 films qui seront projetés pendant cinq jours, du 17 au 21 décembre prochains. Différentes autres projections de films auront lieu, d’une part en hommage à des réalisateurs togolais disparus, et d’autre part en séances spéciales.Selon le délégué général, M. Essohanam Koutom, « cette 3ème édition du FESDOB connaîtra la participation de plusieurs professionnels du cinéma en provenance de plusieurs pays, notamment une délégation du Niger sous...
(Togo infos 17/12/13)
C’est à croire qu’il comprend couramment l’italien, mais il n’en est rien.Et pourtant le Président du Togo, Faure Gnassingbé ne rate pas d’occasion pour assister au plus prestigieux et plus cher des théâtres au monde qui a lieu à la Scala de Milan. Le 7 décembre passé, il y était encore et heureusement que le spectacle est traduit en français. Seul « noiro » parmi les sommités blanches, Faure Gnassingbé a certainement pu se flatter de compter parmi la crème des sommités du monde. Il avait l’habitude d’y aller, et très peu de togolais le savaient. Cette fois, c’est la chaîne Arte qui l’a trahi à travers les images du spectacle qu’elle diffusait en directe.Cette pièce qui a fait déplacer...

Pages

(RFI 11/10/17)
Viendra, viendra pas, la mission de l’Organisation internationale de la francophonie attendue à Lomé n’est pas arrivée, sauf quelques précurseurs. Officiellement, pas d’annonce, mais l’opposition togolaise fait déjà savoir qu’elle ne rencontrera pas cette mission. La délégation officielle de l’Organisation internationale de la francophonie prévue être à Lomé à partir du 10 octobre n’est pas arrivée. Pas de justification officielle, une source proche de la mission confie que la mission est reportée pour des problèmes de préparation, sans plus. En milieu de matinée mardi 10 octobre, l’opposition en conférence de presse annonce qu’elle ne rencontrera pas la mission et Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson a fait la déclaration suivante : « La coalition a décidé de ne pas rencontrer la mission de...
(La Tribune 10/10/17)
Au Togo, l'opposition radicale constituée en une coalition et d'une voix quasiment unique rejette catégoriquement le référendum auquel se prépare le gouvernement. Pour ces partis politiques, il s'agit d'un acte qui n'a aucun sens et que le peuple doit à tout prix éviter pour essayer de «régler le problème togolais autrement». Censé être selon le gouvernement la voie «royale» pour les réformes qu'il a enclenchées, le référendum ne fait aucun consensus au Togo. Après les manifestations des 4 et 5 octobre, certains leaders de l'opposition ont pu s'exprimer sur la question du référendum auquel le gouvernement se prépare après avoir obtenu les deux tiers au parlement.
(Jeune Afrique 10/10/17)
Faut-il dialoguer avec le pouvoir ou continuer de descendre dans la rue ? Au sein de la coalition de l'opposition, on peine à s'entendre. Après le succès mitigé des manifestations des 4 et 5 octobre, la coalition de l’opposition se divise sur la méthode à utiliser pour faire plier le régime. Des opposants remettent ouvertement en question l’efficacité des marches à répétition. « Si nous voulons obtenir du changement, il faut accepter un dialogue sous l’égide de la communauté internationale », estime un responsable de l’opposition qui assure qu’il ne se...
(RFI 06/10/17)
Les Togolais sont descendus dans les rues mercredi et jeudi pour mettre la pression sur le pouvoir de Faure Gnassingbé et réclamer le retour à la Constitution de 1992, le vote de la diaspora et la libération des détenus politiques. Des manifestations émaillées d’incidents. Pour ce dernier jour de marche et jour de colère, les manifestations se sont achevées dans la débandade à la nuit tombée. La longue file de la marée humaine progressait vers la plage. La foule était importante. Selon Yark Damhane, le ministre de la Sécurité, 15 000 personnes, jeunes, femmes et même personnes âgées, ont répondu à l'appel à Lomé. « Je viens renouveler notre compassion à l'égard de nos compatriotes qui ont été victimes de...
(La Tribune 06/10/17)
La marche de la colère au Togo, ce jeudi 5 octobre 2017, a montré un visage strictement différent de celui de la veille. Déchaînés dans les rues de la capitale, Lomé, les manifestants de l'opposition, devenus incontrôlables, ont montré leur colère en érigeant des barricades un peu partout et en violentant des non-manifestants. C'était la psychose totale à Lomé ce jeudi 5 octobre 2017 et elle se remarque toujours dans les regards. La dernière journée des manifestations en série prévue par la coalition de l'opposition a connu une dégénérescence. Les manifestations, après avoir commencé de manière pacifique, se sont vite muées en violence et voies de fait sur des citoyens non-manifestants. Les manifestants de l'opposition n'ont pas hésité à ériger...
(BBC 06/10/17)
La Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao), l'Union africaine (Ua) et le Bureau des Nations Unies pour l'Afrique de l'Ouest et le Sahel (Unowas) ont appelé le Togo à fixer une date pour le référendum. Dans un communiqué conjoint ces trois organisations affirment suivre de près, "l'évolution de la situation sociopolitique en république togolaise". Elles invitent le gouvernement à fixer une date pour l'organisation du référendum sur le projet de loi constitutionnelle. Le président togolais est le président en exercice de la CEDEAO. Depuis plusieurs semaines, l'opposition togolaise mobilise ses partisans pour exiger des réformes constitutionnelles. Lire la suite sur: http://www.bbc.com/afrique/region-41519052
(Jeune Afrique 06/10/17)
La tension est montée d’un cran jeudi, au deuxième jour des manifestations de l’opposition dans plusieurs villes du pays. Pour cette journée dite "de la colère", de nombreuses échauffourées ont opposé les manifestants aux forces de l’ordre dans la capitale. Ils étaient encore des milliers dans les rues dans plusieurs villes du pays ce 5 octobre à l’appel de la coalition de l’opposition. Pour commémorer les 27 ans du « procès du 5 octobre », date importante dans l’histoire du processus démocratique au Togo, l’opposition souhaitait marquer un grand coup et faire ainsi plier le pouvoir en place. En 1990 en effet, de nombreux Togolais avaient pris d’assaut le palais de justice de Lomé pour assister au prononcé du verdict...
(RFI 06/10/17)
La seconde réunion semestrielle de l’année des ministres des Finances, des gouverneurs des Banques centrales et des présidents des institutions régionales de la zone franc s’est tenue ce jeudi à Paris. La situation générale de la zone est marquée par un réendettement rapide. Le débat soulevé par les Africains, qui appellent à remplacer le franc CFA par une monnaie qui n’est pas arrimée à l’euro, n’a pas été officiellement évoqué. Réduction des déficits publics, diversification des économies et augmentation des recettes, en faisant notamment rentrer le secteur informel dans le système fiscal, ce sont des pistes évoquées par les ministres des Finances de la zone franc ce jeudi à Paris pour baisser le taux d’endettement. Quant à une éventuelle réforme...
(Jeune Afrique 06/10/17)
Au sortir de la réunion des ministres des Finances de la zone franc, qui s'est tenue à Paris ce 5 octobre, la France et les autres pays membres ont répondu en filigrane aux critiques visant la devise. « La France est, via le franc CFA, un filet de sécurité régional des pays africains de la zone » affirme une source au ministère de Bercy, évoquant notamment la fixité de la parité entre le franc CFA et l’euro, et la convertibilité libre et illimitée entre les deux monnaies, qui donne droit aux pays de la zone, en cas d’épuisement de leurs réserves de change, à un découvert autorisé illimité sur leur compte en euros auprès du trésor français. « Si chaque...
(La Tribune 05/10/17)
Après la marche d'hier mercredi 04 octobre 2017 dont le but était de donner un ''ultime avertissement'' au pouvoir, l'opposition togolaise enchaîne aujourd'hui jeudi 05 octobre 2017 avec la marche dite de ''la colère''. Récit d'une crise politique qui atteint son paroxysme. La journée d'hier mercredi 04 octobre 2017 a été marquée par une nouvelle mobilisation de l'opposition togolaise. Rassemblée dans son intégralité comme depuis quelques semaines, l'opposition est encore descendue dans les rues un peu partout sur toute l'étendue du territoire. Portés par l'objectif d'adresser un ultimatum au pouvoir en place...
(RFI 05/10/17)
A chaque camp sa manifestation aujourd’hui au Togo, où la mobilisation est double. D’un côté, l’opposition appelle une nouvelle fois ses partisans à descendre dans la rue après plusieurs marches ces dernières semaines pour réclamer une fois de plus des réformes de la Constitution, dont l'impossibilité pour le président Faure Gnassingbé de se représenter. De l’autre côté, le pouvoir mobilise lui aussi ses partisans pour défendre le projet de réformes du gouvernement qui sera soumis à référendum. Un projet rejeté par l’opposition. Ce 4 octobre au Togo, avait lieu une « marche d’avertissement » pour rappeler les exigences de l’opposition : le retour à la Constitution de 1992 et le vote de la diaspora. A Lomé, cet après-midi, les manifestants...
(Jeune Afrique 05/10/17)
L’opposition togolaise a poursuivi ce mercredi ses manifestations pour réclamer un retour à la Constitution de 1992 dans sa version originelle. Une journée décrétée comme celle de l’« ultime avertissement » par les leaders de la contestation. Des milliers de militants de l’opposition ont investi les rues de Lomé ce mercredi 4 octobre pour le premier round de deux jours de nouvelles manifestations pour notamment « exiger le retour à la Constitution originelle du 14 Octobre 1992, la révision du cadre électoral et l’instauration du droit de vote des togolais de l’étranger ». ...
(RFI 04/10/17)
Au Togo, les députés de l'opposition ont refusé il y a quelques jours de voter un projet de loi du gouvernement sur les réformes constitutionnelles. Contre toute attente, ils ont découvert, sans aucune explication, un surplus de leurs indemnités versées fin septembre. Ils ont alors décidé d'en faire un fonds pour venir en aide aux victimes des manifestations de l'opposition dans les villes de Mango, Bafilo et Sokodé. En découvrant le surplus sur leurs indemnités de fin septembre, sans information préalable de la questure de l'Assemblée nationale, ni de débat en séance plénière, 28 députés de l'opposition togolaise ont décidé d'en faire un fonds pour venir en aide aux victimes de répression des manifestations dans les villes de Mango, Bafilo...
(La Voix de l'Amérique 04/10/17)
Il s’agit d’une mission politique de haut niveau de l'OIF. Elle aura pour mission d’analyser le contexte global au Togo. La mission se rendra dans ce pays du 10 13 octobre. Le Togo est secoué par des vagues de revendications exigeant le retour à l’ancienne constitution et à la limite du nombre des mandats présidentiels. L’opposition a même appelé à de nouvelles manifestations mercredi. La délégation de la Francophonie sera conduite par Aichatou Mindaoudou Souleymane, ancienne ministre des Affaires étrangères du Niger et ancienne représentante spéciale du Secrétaire général des Nations unies pour la Côte d’Ivoire et chef de la mission onusienne en Côte d’Ivoire (Onuci). Cette mission est appelée à analyser le contexte sociopolitique global, et à identifier les...
(Dw-World 03/10/17)
Alors que la crise se poursuit au Togo, un politologue explique le silence des pays voisins sur les événements politiques en cours. Manifestations de masse, parfois avec violences et décès, journée "Togo Mort", session parlementaire suspendue, économie au ralenti ... Depuis plusieurs semaines le Togo est en pleine crise politique. Une crise profonde qui dépasse le cadre du pouvoir et touche maintenant toute la sociéte. Pourtant les pays voisins conservent un étonnant silence diplomatique. "Une situation tout à fait compréhensible et normale sur le plan diplomatique", estime le politologue Béninois, Mathias Houkpé, sur les ondes de la Deutsche Welle. Des discussions en cours Au titre de la non-ingérence, les pays de la sous-région préfèrent ne pas intervenir dans un débat...
(RFI 02/10/17)
Au Togo, la rentrée scolaire qui débute ce lundi sera perturbée par un mouvement de grève de 48 heures dans le secteur public. Les enseignants, réunis au sein de la Coordination des syndicats de l'enseignement du Togo, ont annoncé samedi à l'issue d'une assemblée générale un mouvement de grève les deux premiers jours de classe. Ils veulent ainsi marquer leur rejet du montant de la prime unique que le gouvernement vient de leur accorder. Pourtant, vendredi, lors de la rencontre avec le gouvernement, tout semblait être accepté. La cérémonie était solennelle dans la grande salle de réunion de la primature et tous les acteurs conviés. Gouvernement et syndicats de l'enseignement, tous étaient présents à la remise du statut particulier des...
(RFI 02/10/17)
Au Togo, manifestations et opérations Togo mort se répètent, depuis le 19 août 2017. A l'appel du PNP, les manifestants ont réclamé le retour à la Constitution de 1992 et le départ du président. Depuis, quatorze partis d'opposition se sont réunis au sein d'une coalition pour continuer la mobilisation. Malgré les réformes engagées par le gouvernement, des marches sont de nouveau prévues, cette semaine. Alors d'où vient ce jeune parti politique, le PNP ? Qui est son leader ? Le mystère Tikpi Atchadam. Reportage au Togo d'Anne Cantener. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20171002-togo-atchadam-tikpi-mystere-parti-na...
(Jeune Afrique 02/10/17)
Deuxième opérateur de téléphonie mobile au Togo, Atlantique Telecom Togo connue sous le nom de « Moov Togo », est l’une des dix filiales du Groupe Maroc Telecom présent au Maroc, en Afrique de l’Ouest et Centrale. Moov Togo s’est donnée pour mission d’offrir des services de télécommunications innovants à des tarifs compétitifs, répondant ainsi aux attentes de la population togolaise. Il se distingue par la qualité de ses services, soutenue par de très forts investissements, qui ont concernés toutes les composantes du réseau en 2017, en dotant le pays des dernières technologies. Avec une part de marché de 47%, qui ne cesse de croitre depuis son rachat par Maroc Telecom, Moov Togo compte, à ce jour, plus de 2,7...
(Le Monde 30/09/17)
Ancien fonctionnaire, l’homme âgé de 50 ans, qui a créé son parti en 2014, a su réveiller ces dernières semaines la rue togolaise en même temps que l’opposition. Son nom est sur toutes les lèvres. Prononcé avec des accents divers : chantant l’espérance dans la bouche de ses partisans, marqué d’un jaloux mépris par l’opposition historique ou sur l’air grossier du soupçon islamiste dans les cabinets ministériels. Ces derniers temps pourtant, Tikpi Atchadam est quasiment invisible. On en parle beaucoup mais on ne le voit plus guère. A la tête du Parti national panafricain (PNP), l’homme qui a réveillé la rue togolaise, et du même coup une opposition qui s’épuisait vainement à contester un pouvoir monopolisé...
(BBC 29/09/17)
Au Togo, après la mobilisation de ces dernières semaines contre le gouvernement, l'opposition avait appelé à de nouvelles manifestations dans les prochains jours. Mais la coalition prévoit désormais plutôt un mouvement ville morte pour continuer d'exiger des réformes politiques et la fin du régime Gnassingbé. Par ailleurs, des détails sur les tactiques de répression du gouvernement émergent. C'est un inventaire sordide, fait de plaies, de bosses et de points de sutures. Sur le bras gauche, Leonard a une plaie si large que le bandage qui l'entoure court presque de l'épaule jusqu' au coude. Sur la table devant lui, sont alignées des photographies du jour de l'attaque. On y voit un homme en sang. Lire la suite sur: http://www.bbc.com/afrique/region-41442935

Pages