Samedi 20 Janvier 2018

Togo

(APA 08/01/18)
APA - Lomé (Togo) - Les enseignants Togolais ont décidé de surseoir à leur mot de grève de ce lundi, a appris APA, auprès de la Coordination des syndicats des enseignants du Togo (CSET). Cette décision intervient quelques jours après un appel aux discussions, auxquelles le gouvernement a convié les syndicats. « Le jeudi prochain n'est ni la fin de l'année, ni la fin du trimestre. Seule la suite de la rencontre de ce 11 janvier donnera force à l'orientation de la prochaine bataille pour laquelle chacun doit rester mobilisé », indique la CSET dans un communiqué. La coordination rappelle que « la raison cruciale » qui oblige les enseignants Togolais « à continuer la grève est le refus du...
(Agence Ecofin 08/01/18)
Le groupe TogoCom, conçu comme une holding des communications électroniques au Togo, devient de jour en jour une réalité. Affoh Atcha-Dédji, directeur général de Togocellulaire, société étatique de téléphonie mobile vient d’être nommé à la tête de cette structure. Le Colonel Gnama Latta, Directeur Général de l’Agence Nationale de l’Aviation Civile, directeur général de la Société Aéroportuaire de Lomé – Tokoin est, en outre, porté à la Présidence du Conseil d’Administration de TogoCom en remplacement de Taïrou Bagbiegue. Créée le 13 juillet 2017 par décret dans le cadre du vaste programme de transformation et de mise à niveau du groupe Togotélécom, elle est dotée d’un capital social de 1 000 000 000 FCFA et est garante de l’efficacité du groupe...
(Agence Ecofin 08/01/18)
L’Etat Togolais, dans un souci de redynamisation, a procédé à un remaniement à la tête de l’Union Togolaise de Banque (UTB). Patrick Mestrallet est remplacé par Zakari Darou-Salim à la Direction Générale. Ce dernier était anciennement Directeur de l’ex Banque Togolaise de Développement (BTD). Patrick Mestrallet qui avait pris la direction de l’UTB en juillet 2016 est désormais membre du Conseil d’Administration de la banque. Créée en juin 1964 sous forme de société d’économie mixte, l’UTB est aujourd’hui une institution dans laquelle l’État est l’unique actionnaire après le départ, en juin 1994, du Crédit Lyonnais, de la Deutsche Bank et de la Banca Commerciale Italiana, qui détenaient respectivement 35 %, 18 % et 12 % des actions. Ce départ était...
(Agence Ecofin 08/01/18)
La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), à travers un communiqué sur son portail web www.bceao.int , déplore des informations malveillantes sur les réseaux sociaux tendant à faire croire à l’existence « de faux numéros de série sur les billets de 10 000 FCFA et 5 000 FCFA » et de différences sur les dimensions de ces billets. La diffusion de ces messages prend une certaine ampleur et crée déjà un début de psychose au sein des populations. La BCEAO dément formellement être à l’origine de ces informations malveillantes et rassure : « elle n’a apporté aucune modification à la gamme actuelle des billets de banque de son émission en circulation qui demeurent valides ». Pour éviter...
(Jeune Afrique 06/01/18)
La Banque africaine de développement (BAD) a alloué jeudi une enveloppe de 7,47 milliards de FCFA au Togo, notamment en vue de faciliter les investissements publics pour le développement de l’agriculture et de ses chaînes de valeurs. La Banque africaine de développement (BAD) a annoncé le 4 janvier un appui de 7,47 milliards de francs CFA (11,4 millions d’euros) au Programme togolais d’appui à l’agrobusiness (Pagpa), signé le 21 décembre à Lomé par Khadidia Diabi, la responsable pays de la BAD au Togo, et Sani Yaya, le ministre de l’Économie et des Finances du pays. Cette aide se compose d’un don de 1,82 milliard de FCFA du Fonds africain de développement et d’un appui au tire de la Facilité d’appui...
(APA 06/01/18)
APA-Lomé (Togo) - Les trois militants du Parti national panafricain (PNP, opposition) arrêtés en fin décembre, ont été déférés jeudi à la prison civile de Lomé en attendant un procès, a appris APA du Regroupement des jeunes africains pour le développement et la démocratie (REJADD), une Organisation de défense des droits de l’Homme. Il s’agit de Ndancky Mohamed résidant aux Etats-Unis et en séjour à Lomé, Tchadjobo Hady et Tchabana Ismaël, tous trois arrêtés le 26 décembre dernier à Djagblé, localité située à environ 15 kilomètres au nord de la capitale togolaise. « Les chefs d’accusation ne sont pas encore connus », précise une source. Le ministre la sécurité et de la protection civile avait pourtant indiqué, quelques jours après...
(RFI 06/01/18)
Il y a deux fois moins de migrants africains qui tentent de traverser la mer Méditerranée pour s’installer en Europe : 20 000 personnes émigrant de manière irrégulière ont été rapatriées en Afrique l’année dernière. Des tendances fournies par l’Organisation internationale des migrations, qui précise que ces migrants sont majoritairement issus du Nigeria, de l’Erythrée, de la Guinée, de la Côte d’Ivoire ou encore de la Gambie et le Sénégal. Compte rendu. En 2017, 17 1635 migrants ont débarqué sur les côtes européennes. C’est deux fois moins qu’en 2016, note l'Organisation internationale des migrations. Selon cette organisation, près de la moitié des migrants qui parviennent à s’installer en Italie demandent l’asile. Il s’agit majoritairement d’hommes qui voyagent seuls. L’OIM recense...
(Jeune Afrique 05/01/18)
Le chef de l’État togolais a choisi la traditionnelle présentation des vœux pour sa toute première adresse à la nation depuis le début de la crise qui secoue le pays. Un message très politique qui répond à ceux délivrés ces derniers jours par ses principaux adversaires. Jamais les vœux des leaders politiques, notamment ceux du chef de l’État n’auront autant été suivis. Ce 3 janvier les Togolais ont écouté avec attention le discours de Faure Gnassingbé diffusé sur les ondes des médias publics et sur les réseaux sociaux à partir de 20 heures GMT. Car depuis le début de la crise politique dans le pays il y a cinq mois, le président ne s’était pas encore adressé directement à la...
(AFP 05/01/18)
APA- Lomé (Togo) - Le gouvernement togolais a convoqué les syndicats des enseignants le 11 janvier prochain pour la reprise du dialogue, destiné à briser les grèves cycliques qui affectent les enseignements depuis octobre, a appris APA de source officielle. Selon une correspondance adressée aux enseignants par le ministre des Enseignements primaire, secondaire et de la Formation professionnelle, Komi Tchakpélé, les échanges porteront sur « les questions en suspens, notamment les préoccupations relatives aux primes et indemnités ». Ces points sont les principales revendications des enseignants togolais qui ont promis d’aller en grève le 8 janvier, date de reprise des cours après les vacances des fêtes de fin d’année. « Préoccupé par les perturbations dans le secteur de l’éducation, qui...
(RFI 05/01/18)
Tous les adversaires sont en colère. Vingt-quatre heures après le discours à la nation du président Faure Gnassingbé, la réaction est unanime : le président togolais n’a pas pris la mesure de la situation de ce qui se passe dans son pays depuis cinq mois. Tout le monde attendait ce discours, au final c’est tout le monde qui est déçu. Dans les rangs de l’opposition et pris séparément, tous disent ou presque la même chose pour évoquer ce discours du président Gnassingbé. D’abord Paul Dodji Apévon, pour lui c’est une déception totale, ce n’est pas un chef d’Etat qui ressent la profondeur de la crise que vit le pays : « J’ai senti quelqu’un qui, ou bien n’est pas conscient...
(Xinhua 05/01/18)
Le président Faure Gnassingbé a replacé mercredi au cœur de son action politique la jeunesse du Togo avec qui il veut échanger dans les mois à venir sur des projets à mettre en œuvre. Il l'a évoqué dans un message de présentation de vœux de Nouvel An à la nation, annonçant des mesures d'accompagnement en perspective en faveur de cette jeunesse togolaise. "La jeunesse togolaise dont le dynamisme et l'engagement doivent être soutenus et accompagnés sera au cœur des interventions de l'Etat", a dit Faure Gnassingbé. "Dans les mois qui viennent j'aurai avec eux une rencontre pour débattre des projets que je compte mettre en œuvre", a-t-il annoncé à l'endroit des jeunes, tout en s'attendant à "un échange fructueux" sur...
(Xinhua 05/01/18)
Le président togolais Faure Gnassingbé s'est adressé mercredi à la nation, à l'occasion du Nouvel An, réaffirmant la tenue d'un référendum sur les réformes politiques qui sont au cœur des troubles dans le pays depuis août 2017. Dans son message diffusé de façon synchronisée sur la télévision nationale (TVT) et Radio Lomé dans la soirée de mercredi, le chef de l'Etat togolais a déclaré que l'année 2017 appartenait désormais à l'histoire et salué les efforts de la population à faire avancer le Togo sur la voie de développement. Il a également, entre autres, évoqué le contexte des troubles politiques, l'assainissement des finances publiques, l'amélioration des conditions de vie de ses concitoyens et la diversification des mécanismes de soutien de l'Etat...
(Agence Ecofin 05/01/18)
Le 07 juin 2017, le gouvernement togolais représenté par le Ministre des Postes et de l’Economie numérique, Mme Cina Lawson (photo), officialisait l’attribution de deux nouvelles licences de fournisseurs d’accès internet (FAI) à deux entreprises à savoir Teolis et le Groupe Vivendi Africa Togo (GVA Togo). Lors de cette cérémonie, le gouvernement avait accordé neuf (9) mois aux deux nouveaux opérateurs pour déployer leurs infrastructures et débuter la commercialisation de leurs offres. La société Teolis a annoncé ce jeudi 04 janvier, le démarrage effectif de ses activités pour le mois de février prochain. Les premiers souscripteurs pourront dès lors bénéficier de la connexion haut débit. Teolis base ses offres sur la technologie FH/LTE. Son département marketing est pour sa part...
(AFP 04/01/18)
Le président togolais Faure Gnassingbé a réitéré mercredi soir, en présentant ses voeux, sa volonté de "dialoguer" avec l’opposition pour mettre fin à la crise politique et sociale qui agite le pays depuis septembre. "Le dialogue doit rester la voie privilégiée de résolution des désaccords entre les acteurs politiques", a-t-il déclaré à la télévision nationale, en insistant sur son projet de révision de la constitution. "Je n’ai aucun doute qu’aujourd’hui encore, nous sommes capables d’explorer toutes les voies de la concertation et des échanges d’idées, de dépasser les griefs", a-t-il indiqué, sans annoncer la date des discussions. C’était la première fois que Faure Gnassingbé s’adressait directement aux togolais...
(APA 04/01/18)
APA- Lomé (Togo) – Le président togolais Faure Gnassingbé a de nouveau lancé un appel au dialogue, soulignant que cette ‘’voie privilégiée’’ doit demeurer la seule à emprunter par les ‘’acteurs politiques’’ togolais pour arriver à bout de leurs ‘’désaccords’’. « Le dialogue doit rester la voie privilégiée de résolution des désaccords entre les acteurs politiques. (…) Par le passé, nous avons réussi à surmonter nombre de difficultés grâce à notre sens des responsabilités », a notamment déclaré le président togolais dans un message à la nation prononcé mercredi soir à l'occasion du nouvel an. « Je n’ai, a-t-il ajouté, aucun doute qu’aujourd’hui encore, nous sommes capables d’explorer toutes les voies de la concertation et des échanges d’idées, de dépasser...
(Financial Afrik 04/01/18)
Dans une adresse ce mercredi à la nation togolaise, Faure Gnassingbé s’est félicité du niveau de la dette publique, estimée à 77,3% du PIB à la fin 2017, soit une baisse de 4,2 points par rapport à fin 2016. « Conformément aux engagements pris, j’ai veillé, avec le gouvernement, à l’intensification de nos efforts d’assainissement des finances publiques, et un accent particulier a été mis sur la rationalisation des dépenses », a indiqué le chef de l’Etat togolais. « Le déficit primaire s’est ainsi amélioré, avec une incidence positive sur la réduction de la dette publique », s’est-il réjoui. En effet, la dette publique du Togo devrait diminuer de son point culminant de 81,5% du PIB à fin 2016, à...
(RFI 04/01/18)
Pour la première fois depuis les contestations de l'opposition dans les rues en septembre, Faure Gnassingbé, le président du Togo, s'est adressé mercredi soir aux Togolais. Un discours très attendu dans lequel Faure Gnassingbé dit croire aux vertus du dialogue tout en annonçant qu'il a décidé de soumettre ses propositions de réforme au référendum. Ce mercredi soir, le président togolais Faure Gnassingbé a réitéré, lors de ses voeux, sa volonté de « dialoguer » avec l'opposition afin de mettre un terme à la crise politique et sociale qui secoue le pays depuis le mois de septembre. C'était la première fois que Faure Gnassingbé s'adressait directement aux togolais depuis le début la crise en septembre. Le dialogue, « voie privilégiée »...
(Agence Ecofin 04/01/18)
Le gouvernement togolais, à travers un communiqué rendu public ce mercredi 03 janvier, sonne la fin des rumeurs faisant état d’une prochaine augmentation des prix à la pompe des produits pétroliers. Ces dernières 48 heures, les stations-services de Lomé ont été prises d’assaut par les usagers de la route, suite à ces rumeurs. Des files interminables ont été constatées à ces points de vente dans la capitale. Une situation qui précède habituellement l’annonce d’une hausse du prix des produits pétroliers. Il n’en est rien, précise le gouvernement dans son communiqué qui indique que, « jusqu’à nouvel ordre, les prix à la pompe demeurent inchangés conformément à la structure des prix à la pompe des produits pétroliers en vigueur, et rassure...
(Jeune Afrique 03/01/18)
La dernière participation du leader du Parti national panafricain (PNP) à une manifestation de la coalition de l’opposition remonte à un peu plus de deux mois. Invisible sur le terrain, Tikpi Atchadam continue cependant de jouer un rôle central, notamment via les réseaux sociaux. Vendredi 29 décembre, il était aux côtés de ses collègues de la coalition de l’opposition togolaise à Accra, pour rencontrer le président ghanéen, médiateur dans la crise politique qui secoue le Togo depuis plusieurs mois. Une « médiation concertée animée par Alpha Condé et Nana Akufo-Addo » que Tikpi Atchadam, dans une vidéo de « vœux » publiée le 31 décembre sur les réseaux sociaux, a d’ailleurs saluée. Au passage, le leader du Parti national panafricain...
(APA 03/01/18)
APA - Lomé (Togo) - De retour d’Accra où elle a rencontré le président du Ghana, Nana Akufo-Addo, l’opposition togolaise a annoncé samedi, que la médiation étrangère est d’actualité. « La CEDEAO a maintenu la médiation dans le conflit et n’a pas abandonné les Togolais, contrairement à ce que le régime prétend », a déclaré Brigitte Adjamagbo-Johnson, présidente de la coalition des 14 partis politiques de l’opposition et membre de la délégation qui s’est rendue au Ghana, vendredi 29 décembre. Par ailleurs, poursuit-elle, « le Ghana qui se sent très concerné par ce conflit, parce que subissant le contre-coup, considère que c’est naturel de s’impliquer dans sa résolution pour que le Togo retrouve la paix ».

Pages

(Autre média 28/09/17)
De passage au Togo il y a quelques jours, l’émissaire des Nations-Unies en Afrique de l’Ouest, le Dr Ibn Chambas a rencontré les différents acteurs politiques du pays. C’était au lendemain de la crise politique née des manifestations du 19 août dernier. Les différentes rencontres lui ont permis de se prononcer sur la question épineuse qui divise les différentes parties, celle de l’organisation d’un référendum pour le retour à la constitution de 1992. Dans une interview accordée à la chaîne BBC news Afrique, le diplomate a clairement fait part de son opinion sur le sujet. « Selon leur constitution (ndlr :la constitution togolaise), le texte adopté par l’Assemblée Nationale par 2/3 doit être soumis au référendum donc, on attend que...
(Alwihda 28/09/17)
Pendant que d’autres pays protègent leurs faunes et font prospérer leur tourisme, les hippopotames et les éléphants sont en voie d’extinction au Togo. Le commerce illicite de l’ivoire et des dents d’hippopotames prend de l’ampleur. Des réseaux de trafiquants font tout pour passer par les mailles grâce à la corruption, et malgré les efforts d’EAGLE-Togo qui accompagne les autorités pour que les textes sur la protection des espèces protégées soient appliqués. Pourtant, le Togo a adopté un code forestier, sans oublier les efforts de saisies d’ivoire en provenance des autres pays. C’est au Togo qu’il y a eu une grande rencontre où dix-sept (17) pays africains, le Togo y compris, ont décidé d'unir leurs efforts pour la protection des éléphants,...
(AFP 27/09/17)
Près de 300 Togolais ont fui vers le Ghana depuis la semaine dernière, fuyant la répression des manifestations populaires contre le pouvoir en place, a révélé mercredi une source officielle ghanéenne. Ces refugiés sont arrivés dans le district de Chereponi (nord-est du Ghana), à la frontière entre les deux pays, a expliqué à l'AFP Tetteh Paddy, directeur du Conseil ghanéen pour les réfugiés. "Les premiers sont arrivés dans la nuit de mercredi à jeudi la semaine dernière, mais ils continuaient aujourd'hui (mercredi) à franchir la frontière...
(Le Monde 27/09/17)
Dans le nord de la capitale togolaise, traditionnellement acquis au pouvoir, l’arrivée de l’opposant Tikpi Atchadam bouscule l’échiquier politique. Faure Gnassingbé, président togolais bien installé sur son siège depuis douze ans, n’a probablement jamais entendu parler d’Abakar M., honorable chauffeur routier de 42 ans et père de deux enfants : « Plus, c’est embêtant, question de moyens. ». Il tire donc le diable par la queue dans le quartier d’Agoé, à la sortie de Lomé. Le chef de l’Etat devrait pourtant s’en méfier. Abakar appartient à cette communauté grandissante à Lomé et dans le nord du pays d’anciens électeurs acquis au pouvoir qui ont brusquement rejoint les rangs de l’opposition, convertis par les discours de Tikpi Atchadam.
(Courrier International 27/09/17)
Depuis quelques années, tous les pays d’Afrique de l’Ouest vivent des alternances démocratiques régulières. Tous sauf un, qui résiste : le Togo de la famille Gnassingbé, à la tête du pays depuis 1967. Mais la rue gronde. Il y a deux ans, à Accra, la capitale du Ghana, les dirigeants de quinze pays d’Afrique de l’Ouest se sont réunis pour décider de l’avenir politique de la région. Ils intervenaient dans le cadre de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), mais il ne s’agissait pas d’un sommet ordinaire. L’ordre du jour portait sur une proposition susceptible de bouleverser la vie politique de la région et même de l’ensemble du continent. La proposition était simple : interdire aux...
(BBC 27/09/17)
Des organisations de la société civile togolaise ont créé un front dénommé "Front citoyen Togo debout", en vue de prendre une part active aux manifestations que connait le pays depuis quelques semaines. Selon David Dosseh, premier porte-parole du front, ce sont les violences subies par des manifestants qui expliquent la décision de la société civile de s'impliquer dans le mouvement de contestation à travers la création de ce regroupement. "Nous comptons participer de façon beaucoup plus active aux différentes manifestations afin que la demande de liberté du peuple pour un Etat de droit puisse enfin aboutir", a déclaré le Pr David Dosseh. Il se défend d'être en "mission commandée" pour l'opposition, comme pourraient le penser les partisans du pouvoir. Le...
(Autre média 27/09/17)
Aux Organisations, Personnes ressources, de la Diaspora Togolaise en Europe Chers Compatriotes de la Diaspora Togolaise en Europe L’heure est grave au Togo ! Et vous le savez tous. Le devoir nous appelle tous. Face à cette situation, le mouvement TogoDebout lance cette invitation à toute la diaspora togolaise, aux peuples africains et aux vrais amis de l’Afrique pour une Grande Marche internationale à Paris, le Samedi 7 octobre 2017 de 14 h à 19 heures de la Bastille à la République. Notre présence massive à Paris sera un signal fort que nous donnerons à la communauté internationale de notre implication et engagement à prendre désormais en main notre destin. Par l’exigence du « retour à la Constitution du 14...
(République du Togo 27/09/17)
La Côte d’Ivoire et le Ghana se sont engagés le 24 septembre à respecter la décision du Tribunal international du droit de la mer (TIDM) sur un différend au sujet de leur frontière maritime. Accra et Abidjan s'opposaient sur le tracé de leur frontière qui traverse un gisement de pétrole offshore. Le Ghana a obtenu gain de cause. Dans la foulée, le parti au pouvoir (NPP) demande aux autorités d’entamer rapidement des négociations avec le Togo L’ancien procureur général, Marietta Brew Appiah-Oppong, conseille également au gouvernement d’engager des négociations avec Lomé pour délimiter la frontière maritime afin de prévenir d’éventuels conflits. La nature de la demande est différente du contentieux avec la Côte d’Ivoire. Aucune exploitation offshore n’est l’objet d’une...
(Jeune Afrique 26/09/17)
Jamais, depuis son arrivée contestée au pouvoir, le président Gnassingbé n’avait fait face à une telle fronde. D’abord surpris, mais conscient de ce qui se joue, le gouvernement resserre les rangs… Mardi 12 septembre. Il est 20 heures à Lomé. Sur la place de l’Indépendance, les lampadaires éclairent les mines graves des militaires. Les pick-up sont surmontés de mitrailleuses. Depuis que, le 6 septembre, des manifestants de l’opposition ont défilé en masse dans les rues de la capitale togolaise et dans les grandes villes du pays, les soldats sont visibles partout, de jour comme de nuit. Devant les banques, devant les centres commerciaux, les stations d’essence et – bien sûr – devant les sièges des institutions. Il faut dire que...
(RFI 26/09/17)
Au Togo, l'opposition affine sa stratégie. Après les manifestations de la semaine dernière, les opposants appellent à une journée Togo mort vendredi. Ils estiment que les réformes proposées par le gouvernement ne sont pas suffisantes : la limitation à deux mandats présidentiels et un scrutin à deux tours. Pas assez pour l'opposition, qui réclame toujours le retour à la Constitution de 1992 et le départ du président. Contrairement à ce qui était prévu, l'opposition ne manifestera pas cette semaine. Officiellement pour rendre hommage aux victimes de la semaine dernière. Au moins quatre personnes ont trouvé la mort mercredi et jeudi derniers, en marge des manifestations. Un enfant tué par balle à Mango, dans le nord, et deux jeunes se sont...
(Afrique 7 25/09/17)
L’Opposition au Togo ne lâchera pas prise, elle promet remettre le couvert de ses chaudes manifestations le vendredi prochain 29 septembre 2017, à condition que le gouvernement togolais ne cède à leur revendication majeure qui est et demeure le retour à la Constitution togolaise de 1992. L’Opposition togolaise réunie autour de la Coalition démocratique CAP 2015-G6-PNP-CAR-Santé du peuple annonce des heures chaudes le vendredi prochain 29 septembre 2017, pour faire plier l’Etat et le régime du Président Faure Gnassingbé en obtenant le retour à la Constitution de 1992, véritable point d’achoppement...
(Jeune Afrique 25/09/17)
Le président Faure Essozimna Gnassingbé assiste à un meeting organisé pour sa réélection. Il est en tenue de campagne, chemise et col ouvert, comme n’importe quel candidat. Ses deux mains sont jointes, paume contre paume, dans une posture de réflexion. Cette photo, au-dessus d’une autre représentant une mêlée de manifestants anonymes qui agitent des petits drapeaux togolais, les deux séparées par le titre « Avis de tempête », figure en couverture de l’édition Afrique subsaharienne du dernier numéro de JA. Si le contenu est le même, les unes de notre hebdomadaire varient en effet en fonction des zones géographiques de distribution. Le problème est que, en cette période de forte tension politique au Togo, tout est sujet à interprétation et...
(BBC 25/09/17)
Cette semaine, l'opposition togolaise annonce une nouvelle série de manifestations de rues pour réclamer le retour à la Constitution de 1992. Le gouvernement togolais se dit préoccupé par les impacts "négatifs" de ces manifestations sur l'économie du pays. L'un des Conseillers spéciaux du président togolais affirme que pendant deux jours de manifestations, le manque à gagner pour l'économie togolaise s'élève à plus d'un milliard de Francs Cfa. Pour éviter que la situation n'ait plus de conséquences sur l'économie du Togo, le gouvernement initie des séances d'explications auprès de la population. Lire la suite sur: http://www.bbc.com/afrique/region-41382300
(Autre média 25/09/17)
La situation sociopolitique qui règne au Togo ces derniers jours a été traité de plus près dans le numéro 2958 de l’hebdomadaire panafricain Jeune Afrique. A la une, le journal titre: « Togo: Avis de tempête » avec à l’affiche l’image du chef de l’état togolais Faure Gnassingbé, qui semble soucieux et désorienté, au coeur d’une spirale de manifestations. Cette incrustation dans les affaires du pouvoir en place aurait valu l’interdiction de la vente du journal dans le pays. Tout d’abord, c’était des rumeurs qui avaient circulé sur cette interdiction de vente de journal au Togo. Puis impossible de trouver un seul exemplaire du journal Jeune Afrique ou plutôt le numéro à polémique dans les shops, les librairies, et autres...
(Jeune Afrique 25/09/17)
Deuxième opérateur de téléphonie mobile au Togo, Atlantique Telecom Togo connue sous le nom de « Moov Togo », est l’une des dix filiales du Groupe Maroc Telecom présent au Maroc, en Afrique de l’Ouest et Centrale. Moov Togo s’est donnée pour mission d’offrir des services de télécommunications innovants à des tarifs compétitifs, répondant ainsi aux attentes de la population togolaise. Il se distingue par la qualité de ses services, soutenue par de très forts investissements, qui ont concernés toutes les composantes du réseau en 2017, en dotant le pays des dernières technologies. Avec une part de marché de 47%, qui ne cesse de croitre depuis son rachat par Maroc Telecom, Moov Togo compte, à ce jour, plus de 2,7...
(RFI 23/09/17)
Au Togo, l'opposition affine sa stratégie après deux nouvelles journées de manifestation cette semaine. Elle réclame toujours un retour à la Constitution de 1992 et surtout le départ du président. Les manifestants étaient moins nombreux cette fois-ci que lors des précédentes mobilisations début septembre, mais l'opposition a déjà prévu de nouveaux rassemblements. Les opposants prévoient une journée « Togo mort » vendredi prochain 29 septembre et appellent à manifester de nouveau jeudi 28 et samedi 30. Cette fois, il y aura un seul cortège. Les responsables de l'opposition l'admettent : défiler dans des lieux différents mercredi et jeudi derniers a été une erreur. Des manifestants sur deux sites différents, l'un nettement dominé par la coalition CAP 2015 et l'autre par...
(RFI 22/09/17)
L'opposition togolaise a achevé la série de manifestations de rue de cette semaine pour exiger le retour à la Constitution originelle de 1992. Les manifestations se sont terminées avec un grand meeting. A Lomé, les marches de protestations se sont déroulées dans le calme. Un groupe de manifestants a été dispersé à coups de gaz lacrymogènes en fin de journée, mais il n'y a eu aucun incident majeur. En revanche, l'opposition dénonce des violences dans le nord du pays. La longue marée humaine a terminé sa marche au bas-fond du collège Saint-Joseph, ce lieu qui devient l'un des points de chute.
(Financial Afrik 22/09/17)
Le gouvernement togolais pourra désormais engager une consultation référendaire pour adopter les réformes constitutionnelles. C’est en tout cas l’une des deux options à envisager, suite à un vote unilatéral effectué mardi 19 septembre par les députés de la majorité. En effet, en plénière mardi 18 septembre, le projet de loi portant modification des articles 52, 59 et 60 de la Constitution, a été voté par les 62 députés de Unir (Union pour la République, parti présidentiel), suite au départ de leurs collègues de l’opposition. Le parti dispose des 2/3 des sièges, contre les 4/5 qu’il lui fallait, d’après les textes, pour faire adopter l’amendement. Selon l’article 144 de la loi organique, « (…) le projet ou la proposition de révision...
(APA 21/09/17)
Un enfant de 10 ans a été tué lors des violents affrontements entre des partisans de l’opposition et du pouvoir survenus ce mercredi dans la ville de Mango située à environ 590 km au nord de Lomé, a annoncé le ministre togolais de la sécurité, le colonel Yark Damehane mercredi soir au cours d’une conférence de presse. « Des tirs d’armes à feu ont été effectués à partir des rangs des manifestants du PNP et le bilan est lourd: un enfant de 10 ans a été tué », a déclaré le ministre. « Nous avons dénombre plus de 24 blessés dont 6 par balles 4 par billes, c’est à dire les fusils de chasses. 7 maisons des responsables du parti...
(Le Monde 21/09/17)
Nouvelle figure de l’opposition, Tikpi Atchadam souhaite « une union d’action autour d’un seul et même objectif pour faire tomber le régime ». Inconnu du grand public il y a quelques semaines encore, l’opposant togolais Tikpi Salifou Atchadam, 50 ans, fondateur en 2014 du Parti national panafricain (PNP), a déboulé sur la scène politique au début de l’été. Originaire du centre-nord du pays, jusqu’alors considéré comme une chasse gardée du pouvoir, il a réuni plusieurs milliers de personnes dans un stade de Lomé et organisé une manifestation, le 19 août, qui a relancé un vaste mouvement de protestation demandant des réformes institutionnelles, dont l’objectif avoué est le départ du président Faure Gnassingbé, qui succéda à son père Gnassingbé Eyadéma, indéboulonnable...

Pages

(Jeune Afrique 29/11/17)
La Cedeao commence à travailler sur un texte visant à harmoniser les taxes sur le tabac dans les pays membres. Lors de la réunion des ministres des Finances de l’organisation qui s’est tenue à Abuja le 24 novembre 2017, la Communauté économiques des États d’Afrique de l’ouest (Cedeao) a entamé des discussions pour augmenter les droits d’accises sur les produits du tabac, une mesure destinée à augmenter les revenus des États membres et à réduire la consommation dans la région. Mettre les législations nationales en conformité avec l’OMS Le projet de directive sur le droit d’accise – qui régit les impôts indirects ou le monopole de la vente de certains produits – sur le tabac vise à harmoniser les taxes...
(AFP 28/11/17)
Le président français Emmanuel Macron s'est dit mardi "favorable" à un changement du "nom" ou à un élargissement du "périmètre" du franc CFA si les Etats africains le souhaitent, lors de son intervention à l'université de Ouagadougou. "La France accompagnera la solution portée par les présidents africains", a déclaré M. Macron en réponse à un étudiant burkinabè qui l'interpellait sur le franc CFA, monnaie considérée comme un instrument d'influence post-coloniale par ses détracteurs. Le président français a cependant rappelé que le franc CFA apportait "une bonne chose, la stabilité monétaire", aux 14 pays d'Afrique subsaharienne qui l'utilisent. Le débat sur le franc CFA est récurrent en Afrique.
(Agence Ecofin 28/11/17)
La Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) lance un appel à candidatures pour l'édition 2018 du « Prix Abdoulaye FADIGA pour la promotion de la recherche économique ». Ce Prix constitue un axe de la politique de recherche de la BCEAO qui vise, à travers un cadre de collaboration étroite avec les chercheurs et le monde universitaire, à contribuer au développement des activités de recherche au sein de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA). D'une valeur de dix (10) millions de FCFA, il récompense un travail de recherche original portant sur un sujet d'ordre économique, monétaire ou financier présentant un intérêt scientifique avéré pour les Etats membres de l'UEMOA et pour la BCEAO. Pour cette édition,...
(APA 27/11/17)
APA-Lomé (Côte d’Ivoire) - La Banque Atlantique Togo et la Fondation Docteur Robert Fiadjoé ont formalisé, mercredi, une convention de financement portant sur les travaux de réhabilitation d’une salle d’observation du centre de santé ‘’Polyclinique Gakpodji’’. Cette convention signée par Michel Kofi Dorkenoo, Directeur Général de Banque Atlantique Togo et Kokou Prosper Seddoh , s’inscrit dans le cadre de l’engagement de Banque Atlantique à accompagner des projets qui ont le plus fort impact social notamment dans le domaine de la santé afin de soulager les populations les plus démunies, rapporte un communiqué transmis à APA. Le choix du Centre de Santé ‘’Polyclinique Gakpodji’’, s’explique par la notoriété de cet établissement public, qui opère depuis plus de 50 ans au Togo,...
(Agence Ecofin 20/11/17)
La nouvelle société cotonnière du Togo (NSCT) a, via un communiqué rendu public en fin de semaine dernière, dévoilé les chiffres estimatifs de la campagne de production 2017-2018 démarrée au mois de mai dernier. Alors que la société prévoyait une emblavure de 160 000 hectares, 170 000 hectares ont finalement été cultivés. Cela s’est ressenti sur la production. Les estimations indiquent que les prévisions de production atteindront cette année, environ 130 000 tonnes de coton-graine contre 108 000 tonnes pour la campagne précédente, soit une hausse de 30%. La NSCT a ainsi annoncé le démarrage de la campagne de collecte et d’achat du coton. Pour le compte de la campagne 2017/18, le prix plancher d’achat est fixé à 240 Fcfa...
(La Tribune 16/11/17)
Face aux impacts de la crise sociopolitique qui secoue le pays depuis trois mois, les autorités togolaises prennent leurs dispositions pour rassurer les investisseurs de tous horizons et les opérateurs économiques. Lors d'une réunion tenue ce mardi, le premier ministre togolais a évoqué des mesures prises par le gouvernement. Mais ce jeudi encore et ce pour trois jours, l'opposition est encore dans la rue en dépit des annonces de dialogue. La crise sociopolitique au Togo depuis le 19 août 2017 est évidement néfaste pour l'économie du Togo et le gouvernement en a conscience. Lors d'une réunion du Comité de concertation entre l'Etat et le secteur privé tenue ce mardi 14 novembre 2017...
(RFI 16/11/17)
Randgold vient de présenter ses résultats pour le troisième trimestre 2017. Ils sont moins bons que ceux du deuxième trimestre, mais la compagnie aurifère espère atteindre ses objectifs de production prévue pour l’année en cours. De passage à Paris en début de semaine, le directeur exécutif de Randgold, Mark Bristow, a réaffirmé son ambition de devenir un acteur majeur du métal jaune dans certains pays d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique Centrale. Cela fait 20 ans que Rangold Resources exploite l’or au Mali, son premier pays d’implantation en Afrique de l’Ouest. L’année dernière, un contentieux a opposé le groupe à l’administration fiscale. Un bras de fer qui est allé jusqu’à la fermeture des bureaux de la compagnie à Bamako, rouverts après...
(Agence Ecofin 10/11/17)
A compter de ce vendredi 10 novembre, les populations de la préfecture togolaise de l’Ogou, ne subiront plus les difficultés liées à la non-fourniture de l’énergie électrique. Le Togo expérimente pour la première fois des mini-centrales solaires photovoltaïques. A Bavou, les travaux qui ont démarré en février 2017, se sont achevés en octobre de la même année. Il s’agit de la construction d’une mini-centrale solaire de 150 kWc, avec un réseau de distribution basse tension (BT) de 5 km, équipé de 65 lampadaires d’éclairage public et des compteurs de branchements pour les clients. Outre Bavou, le projet d’un coût total de 2 milliards de FCFA permettra l’électrification des localités d’Assoukoko dans la préfecture de Blitta ; de Kountoum dans la...
(Xinhua 08/11/17)
Des milliers de personnes sont descendues dans les rues mardi à Lomé,capitale du Togo, pour exiger des réformes constitutionnelles avec limitation du mandat présidentiel. Des violences sont signalées dans certaines villes du pays, notamment à Bafilo et Sokodé où les rassemblements des manifestants ont été sérieusement dispersés. C'est le début d'un programme de trois jours de manifestation prévus les 7, 8 et 9 novembre, à l'appel d'une coalition de quatorze partis de l'opposition qui réclame le retour à la ....
(Agence Ecofin 08/11/17)
Leader national dans la production et la distribution de bière et de boissons alimentaires avec des milliers d’emplois crées, une croissance économique constante et une qualité mondialement récompensée, la Brasserie BB Lomé, filiale du groupe français BGI au Togo, confirme sa vision d’être une entreprise performante, rentable et citoyenne. Depuis fin 2016, elle intègre les enjeux de l’agriculture au Togo au cœur de sa stratégie globale. C’est ainsi qu’elle a fait le choix d’intégrer le riz, une des matières première utilisée dans sa recette de fabrication de la bière, produit localement. C’est un pari qu’a fait la nouvelle Direction Générale de la Brasserie BB Lomé, car l’agriculture au Togo n’étant pas développée à grande échelle, il a fallu trouver une...
(Jeune Afrique 07/11/17)
Alors que les manifestations reprennent ce mardi, la délégation du FMI qui était en mission de revue à Lomé la semaine dernière estime que les tensions qui secouent le pays depuis plusieurs semaines pourraient écorner les bons résultats économiques du Togo. Les services du FMI ont achevé le 31 octobre une mission de revue au Togo, dans le cadre de la première revue du programme appuyé par une Facilité élargie de crédit (FEC) approuvé en mai. Si les indicateurs économiques relevés sur place sont globalement positifs – croissance qui pourrait frôler les 5 % en fin d’année, faible taux d’inflation, assainissement en cours des finances publiques, modernisation des infrastructures, financements extérieurs obtenus à des conditions favorables… -, le chef de...
(Agence Ecofin 06/11/17)
Samedi dernier en Italie, la police de la ville de Syracuse a annoncé l’arraisonnement d’un navire battant pavillon togolais, dans les eaux siciliennes, pour contrebande de diesel. En effet, il transportait plus de 100 tonnes de diesel chargé en Libye, dans plusieurs citernes cachées. Ceci, pour le compte du marché italien. Les enquêtes sont en cours pour déterminer l’endroit précis où le combustible a été chargé et l’identité du destinataire du produit. En attendant, le capitaine du navire, un Indonésien de 25 ans, a été inculpé pour trafic et blanchiment d’argent. Cependant, les quatre autres membres de l’équipage ont été relâchés. La police a refusé de communiquer davantage d’informations sur cette affaire en attendant les premiers résultats de l’enquête. Il...
(Agence Ecofin 06/11/17)
Selon Melissa Rousset, une spécialiste de la finance digitale, on verra se développer dans les prochaines années, en Afrique de l'ouest francophone, le crédit scoring, une technique qui consiste à évaluer la capacité de remboursement d’un demandeur de prêts, grâce à l'analyse des données le concernant. Le crédit scoring, très développé en Afrique de l'est, a permis d'y améliorer l'inclusion financière. Jusqu'à présent, la décision de donner ou non une suite favorable à un demandeur de crédit, repose encore largement sur des outils d'évaluation préconçues et peu flexibles. Par exemple, plusieurs consommateurs de crédit de communication téléphonique ne s'en rendent pas toujours compte, mais derrière le service de prolongation du temps ou du volume des appels, se cache un service...
(Agence Ecofin 03/11/17)
Après de longues procédures internes sans obtenir gain de cause, notamment auprès du Tribunal de première instance et de la Cour d’appel de Lomé, les habitants de 21 villages, expropriés il y a deux décennies, à l’occasion de l’érection du barrage hydroélectrique de Nangbeto, se tournent vers la justice communautaire. Selon le site d’information Togo top infos, ils viennent de saisir la Cour de Justice de la CEDEAO. Les plaignants exigent en effet de la Communauté électrique du Benin (CEB), qui a conçu le barrage, le paiement des dédommagements qui leur sont dus en contrepartie de l’expropriation de leurs terres, situées dans le canton d’Atchinedji. « Vu que ces sites regorgent d’immenses richesses et que les habitants du canton vivent...
(Agence Ecofin 03/11/17)
Le président du Niger, Mahamadou Issoufou, a espéré que le projet de monnaie unique de la CEDEAO, l’Eco, se mette en place rapidement, à l’occasion du sommet des chefs d’Etat de cette sous-région, qui s’y est récemment tenu à Niamey. Volontariste, le chef de l’Etat nigérien a proposé la mise en circulation de l’Eco à partir de 2020 au sein des pays qui sont « techniquement prêts », suivant processus européen qui a conduit à l'Euro. L'adhésion des autres Etats se ferait alors progressivement. Une proposition reprise dans le communiqué final, traduisant ainsi, de nouveau, une volonté d’aboutissement du projet. Mais une chose que le président du Niger n’a pas expliqué clairement, c’est ce qu’il entendait par « Pays techniquement...
(Agence Ecofin 03/11/17)
Il y a quelques semaines, le Commonwealth Development Corporation, le fonds britannique de financement du développement, annonçait son intérêt particulier pour l’Afrique de l'Ouest, notamment la Côte d'Ivoire et le Sénégal, qui sont les moteurs de l'écononomie dans la zone UEMOA. L'annonce, cette fois, vient du Norfund, le fonds norvégien de financement du développement via des investissements directs non-boursiers. Selon des propos rapportés par Reuters, citant le directeur général de l'institution, qui intervenait en marge d'une conférence, le Norfund envisage de renforcer son ancrage en Afrique de l'ouest avec une base opérationnelle au Ghana. Dans la foulée, on apprend aussi que le Norfund prévoit d'investir 1 milliard $ dans le secteur bancaire en Afrique subsaharienne, sans qu'on ne puisse confirmer...
(Agence Ecofin 03/11/17)
Au terme des 9 premiers mois de 2017, la zone de l’UEMOA, a conforté sa place de premier marché d'Ecobank en terme de prêts et créances nets à la clientèle, a pu constater l'Agence Ecofin de la publication de ses performances financières sur la BRVM, où le groupe est coté. Au 30 septembre 2017, l'encours global des avances accordées par Ecobank à l'ensemble des économies de cette sous-région, était de 3,4 milliards $. Cela représente désormais 36,9% des prêts totaux du groupe, dont l'encours à cette période de référence était de 9,6 milliards $ Le Nigéria, jusqu'à une date récente, était de loin le plus important marché du groupe. Mais l'encours des prêts et créances nets y a affiché une...
(Agence Ecofin 02/11/17)
Au Togo, les échanges commerciaux ont connu une amélioration durant la décennie se terminant en 2015. Le poids du commerce est passé de 91% du PIB en 2006 à 95 % en 2015, révèle le panorama de l'Aide pour le commerce 2017. Cette performance a été plus ou moins portée par la forte progression de l’ensemble flux commerciaux. Les exportations de services ont cru de 178% tandis que les importations sont ressorties avec une hausse moins conséquente (43%). Si les services ne représentaient que 20% des exportations globales en 2006, ils se sont améliorés à 30% en 2015. Et ne représentent que 15% des importations contre 22% en 2006. Le solde des services s’en est ainsi trouvé renforcé. Par contre,...
(Jeune Afrique 31/10/17)
Dans son dernier rapport sur les perspectives régionales de l'économie de l'Afrique subsaharienne, le Fonds monétaire international confirme la reprise économique dans la zone, mais s'inquiète de voir dans certains pays le revenu par habitant se dégrader et l'endettement augmenter. C’est un tableau en demi-teinte que dresse le Fonds monétaire international (FMI) de l’économie de l’Afrique subsaharienne en cette fin d’année. Dans ses Perspectives régionales intitulées « Ajustement budgétaire et diversification économique » publiées le 30 octobre, le Fonds confirme que la zone est en cours de rétablissement. Son taux de croissance annuel se raffermit de 1,4% en 2016, à 2,6% en 2017 et à 3,4% en 2018. Si l’on exclut les deux géants malades que sont le Nigeria et...
(Xinhua 31/10/17)
Le Fonds monétaire international (FMI) appelle les huit pays de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) à accélérer la diversification de leurs économies afin d'accroître leurs croissances, a indiqué lundi, sa représentante résidente au Sénégal, Cemile Sanack, lors de la publication d'un rapport de son institution sur les perspectives économiques régionales. Les perspectives de croissance dans la zone UEMOA (Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal, Togo) sont "favorables", selon Cemile Sancak. Ainsi, la croissance est attendue au-dessus de 6% en moyenne. "Pour maintenir cet élan à moyen terme, les efforts doivent rester étendus pour promouvoir le développement des PME, mobiliser l'investissement direct étranger. Toutefois, il serait important d'accélérer la diversification des économies de la zone pour consolider...

Pages

(Ici Lomé 08/03/17)
Tout le monde connaît le bilan des Eperviers à la dernière CAN en terre gabonaise. En dehors des résultats catastrophiques sur le terrain, certaines personnes de la délégation officielle, en coulisse, ont profité de l’occasion pour améliorer leur santé financière. Le Comité exécutif de la Fédération togolaise de football (FTF), en collaboration avec le gouvernement, s’est employé pour que les Eperviers fassent une bonne campagne à la phase finale de la CAN Gabon 2017. Sur le plan organisationnel et financier, on a plus entendu les joueurs se plaindre comme par le passé. Derrière ce tableau positif, se cachent pourtant des problèmes de magouilles, de surfacturations, de reproduction de fausses factures, entre autres. Le plus cocasse, c’est qu’un nom revient souvent...
(Afrique Actualité 07/03/17)
La fédération togolaise de football (FTF) est mécontente de l'attitude de celui qu'il convient, désormais, d'appeler ex sélectionneur adjoint des Eperviers aux côtés du sélectionneur Claude Le Roy. Il s'agit de Sebastien Migne qui vient de quitter Claude Le Roy et la FTF. Ce, après avoir été retenu par la sélection du Congo Brazzaville, les Diables Rouges comme sélectionneur. Il a été confirmé lundi à ce poste par le ministre congolais des Sports, Léon Alfred Opimbat. Ce départ il faut le rappeler, vient confirmer les propos il y a quelques jours, de Léon Alfred Opimbat qui indiquait avoir reçu une short-list de 4 techniciens composée de Sébastien Migne, Patrice Neveu, John Toschak et Paul Put. Ce, dans le cadre du...
(APA 07/03/17)
Le Colonel Guy Akpovy, président de la Fédération togolaise de football (FTF), a fait part lundi de sa surprise après l’annonce de la désignation du sélectionneur adjoint des Eperviers, Sébastien Migné, au poste de sélectionneur national au Congo, a appris APA de bonne source. Img : Le Togo surpris par la départ du sélectionneur adjoint des Eperviers pour le Congo Le Français Sébastien Migné a sollicité lundi une rencontre avec le président de la FTF et l’a informé au cours de la rencontre « qu’il venait d’être retenu comme sélectionneur national du Congo ». Selon un communiqué signé du secrétaire général de la FTF, le Colonel Guy Akpovy a fait part de sa surprise et rappelé au sélectionneur adjoint qu’il...
(Ici Lomé 03/03/17)
Les 4 Fantastiques du Togo accompagnent le Fantastic 4 du Nigeria au mondial de Basketball 3X3 qui se déroulera en Malaisie les 13 et 14 mai 2017. Ces deux équipes se sont qualifiées à l’issue de la phase finale du tournoi 3x3 organisée par la structure Megaptera African tour le week-end dernier à Lomé. Aguemte-Sité Malapa, Marco Mensah, El Pidio Byll et Fabrice Azianley, membres de 4 fantastiques, représenteront le Togo à cette Coupe du monde.
(AFP 01/03/17)
En portant secours le week-end dernier à un adversaire en danger de mort, l'attaquant togolais du FC Slovacko Francis Koné est devenu le nouveau héros du football tchèque, faisant taire des supporteurs locaux parfois mal disposés envers les joueurs de couleur. La scène s'est déroulée samedi peu après la demi-heure de jeu du match de la 18e journée de championnat entre le Bohemians 1905 Prague et son équipe lorsque le gardien adverse, Martin Berkovec, s'est retrouvé au sol, inconscient après un choc violent avec son défenseur Daniel Krch. Devant les gradins frappés de stupeur, Koné, au club depuis 2015, s'est précipité pour lui porter immédiatement assistance. "J'étais tout près, parce que j'étais aussi dans l'action", raconte le joueur interrogé par...
(AFP 24/02/17)
L'attaquant togolais Serge Gakpé, actuellement au Chievo Vérone, a mis fin à sa carrière internationale à 29 ans, a-t-il annoncé jeudi soir sur sa page Facebook. "C'est avec beaucoup d'émotion que j'écris ces quelques lignes pour vous faire part de ma décision de mettre un terme à ma carrière Internationale, a-t-il écrit. Avoir eu la chance d’être un Épervier m'a beaucoup appris en tant qu'homme et en tant que joueur". "Je tiens à remercier tous mes supporters, mes entraîneurs et mes coéquipiers pour ces instants que je n'oublierai jamais", a ajouté Gakpé, qui a participé aux coupes d'Afrique des Nations en 2013 et 2016. International depuis octobre 2009, Serge Gakpé a inscrit quatre buts en 41 sélections. "Je suis très...
(APA 24/02/17)
Le milieu de terrain togolais Serge Gaspé vient d’annoncer sa décision de mettre un terme à sa carrière internationale. « C'est avec beaucoup d'émotion que j'écris ces quelques lignes pour vous faire part de ma décision de mettre un terme à ma carrière internationale », écrit le footballeur sur sa page Facebook. Il indique avoir beaucoup appris en tant qu'homme et en tant que joueur avec les Eperviers du Togo. Né le 7 mai 1987, Gaspé qui évolue actuellement au Chievo Verone en Italie, a pris part à la dernière Coupe d’Afrique des nations ( CAN) 2017 de football au Gabon sous les couleurs du Togo.
(AFP 31/01/17)
Emmanuel Adebayor, sans club depuis l'été 2016, a signé un contrat de dix-huit mois avec Basaksehir Istanbul, prétendant surprise au titre de champion de Turquie, a annoncé mardi l'agence Anadolu, citant le président du club stambouliote Mustafa Seral. Le montant du contrat de l'attaquant international togolais, qui aura 33 ans le 26 février, n'a pas été dévoilé. Le capitaine du Togo était libre de tout contrat depuis son départ l'été dernier du club anglais de Crystal Palace, où il n'a évolué que six mois (8 matches, 1 but). Il a auparavant ...
(AFP 25/01/17)
Le Togo sans ressources: les hommes de Claude Le Roy n'ont rien pu faire mardi (3-1) face à la RD Congo qui, déterminée et parfaitement organisée, termine en tête de son groupe C et se qualifie pour les quarts de finale de la Coupe d'Afrique des Nations 2017. "Si j'ai pris l'avion pour venir à la CAN au Gabon et perdre après deux matches, ça ne sert à rien", avait pourtant martelé le capitaine togolais, Emmanuel Adebayor avant de défier la RDC. Malheureusement pour lui et son équipe, les "Eperviers" n'ont jamais été en position de se qualifier mardi, et quittent, avec leur iconique sélectionneur Claude Le Roy, la compétition continentale dès la fin de la phase de groupes. Malgré...
(RFI 25/01/17)
La RD Congo a obtenu ce mardi 24 janvier sa qualification pour les quarts de finale de la CAN 2017, après sa victoire 3-1 face au Togo. A la fin du match, les joueurs congolais étaient confiants quant à la suite de l’épreuve, tandis que les Togolais, éliminés, pensaient déjà au futur. On arrive dans la dernière ligne droite de la phase de groupes. Ce mardi 24 janvier, le groupe C s'est terminé avec ses deux dernières rencontres. La Côté d’Ivoire, tenante du titre, a été éliminée, en perdant 1-0 contre le Maroc, tandis que la RD Congo a conservé la première place au classement en remportant son match sur le score de 3-1. A la sortie des vestiaires, les...
(RFI 24/01/17)
La troisième et dernière journée du groupe C se déroule ce mardi 24 janvier. La Côte d’Ivoire, championne d’Afrique en titre, affronte le Maroc à Oyem, tandis que le Togo va se mesurer à la RD Congo à Port-Gentil. Actuellement, les Congolais et les Marocains seraient qualifiés pour les quarts. ♦ Découvrez: le calendrier et les résultats, les équipes, les joueurs. Il ne reste plus que deux matches dans le groupe C pour définir les nations qui vont se qualifier pour les quarts de finale de la CAN 2017. Au classement, la RD Congo mène avec quatre points, devant le Maroc qui en compte trois, suivi par la Côte d’Ivoire avec deux, et le Togo est en queue de peloton...
(Ici Lomé 23/01/17)
Après sa prestation honorable (0-0) le 16 janvier à Oyem contre la Côte d’Ivoire, le Togo s’est lourdement incliné (3-1) face au Maroc quatre jours plus tard. Un score qui continue de faire des vagues. Les Eperviers ont débuté la phase finale de la CAN 2017 en terre gabonaise par leur confrontation contre les Eléphants. Ils ont réussi à les tenir en échec. Rappelons que la sélection ivoirienne est arrivée au Gabon avec pour ambition de se succéder à elle-même. Une sortie unanimement saluée par le public sportif loméen. Mais la désillusion face aux Lions de l’Atlas le 20 janvier dernier à Oyem a suscité colère et l’indignation dans l’opinion. « Les Eperviers ont été nuls contre le Maroc. Ils...
(AFP 23/01/17)
"C'est le match le plus important de ma carrière, pour l'instant de ma vie"; voilà comment Emmanuel Adebayor, capitaine du Togo, a présenté lundi le match de la dernière chance, mardi face à la RD Congo, pour tenter d'aller en quarts de finale de la CAN. "Les grands joueurs de ma génération que j'ai côtoyés m'ont toujours dit +le match le plus important de ta carrière, c'est celui qui vient+, donc, oui, contre les Congolais, c'est le match le plus important de ma carrière, pour l'instant de ma vie", a lancé le capitaine des "Eperviers" devant la presse. "Si j'ai pris l'avion pour venir à la CAN au Gabon et perdre après deux matches, ça ne sert à rien, a-t-il...
(Ici Lomé 23/01/17)
Ils sont nombreux à lui décocher des pics sur les réseaux sociaux et à avoir tenté de saccager son domicile sis à Adakpamé vendredi dernier, suite à la défaite des Eperviers du Togo face aux Lions du Maroc. Lui, c’est le gardien des Eperviers, Agassa Kossi. Accusé par certains d’être à l’origine de la défaite des Eperviers, Agassa Kossi s’est exprimé, samedi dernier, à travers un message posté sur sa page facebook. Dans son post, il a informé l’opinion que sa maison a été épargnée du fiel des jeunes d’Adakpamé, grâce à l’intervention des forces de l’ordre. Toutefois, il a promis répondre à l’appel de son pays, le Togo, même après le football : « On répondra toujours présent à...
(AFP 23/01/17)
"Ce qui est arrivé à Kossi Agassa l'a beaucoup perturbé et a abîmé moralement toute l'équipe", a confié lundi le sélectionneur du Togo Claude Le Roy, évoquant la maison de son gardien vandalisée par des fans togolais mécontents de ses performances à la CAN-2017. A une question sur les blessés en conférence de presse, Le Roy a lancé: "Vous auriez dû préciser l'infirmerie morale ou l'infirmerie physique. Ce qui est arrivé à Kossi Agassa l'a beaucoup perturbé et a abîmé moralement toute l'équipe". Et de préciser: "Kossi Agassa est retourné par ce qui s'est passé, qui n'a rien à voir avec le Togo mais avec quelques excités. On espère qu'on va retrouver des eaux beaucoup plus calmes". Le Togo, au...
(AFP 21/01/17)
Les "Lions de l'Atlas" ne sont pas morts. Grâce à sa victoire face au Togo (3-1), le Maroc s'est rattrapé de sa défaite inaugurale contre la RD Congo (1-0) et s'offre une "finale" pour une place en quarts contre la Côte d'Ivoire, vendredi à Oyem (nord-est). Tout se jouera lors du dernier match mardi. Les hommes de Hervé Renard, qui remontent à la 2e place du groupe C, n'auront pas d'autres choix que de battre la Côte d'Ivoire (3e, 2 points), sélection que le technicien français avait mené au titre en 2015. Pour le Togo, revenu sur Terre après sa remarquable performance contre les Ivoiriens lundi dernier, un exploit contre la RD Congo (1er, 4 points) sera aussi impératif. Vainqueur...
(Autre média 20/01/17)
Mahamadou Keita a été désigné pour diriger le match entre le Togo et le Maroc comptant pour la 2è journée de la CAN 2017 dans la poule C. Le Malien avait arbitré une rencontre entre le Maroc et le Cap vert lors des éliminatoires de la CAN 2017, match remporté par les Lions de l’Atlas (2-0). En rappel, le Maroc a perdu son premier match (1-0) face à la RD Congo. Le Togo et la Cote d’ivoire ont fait match nul (1-1). Une rencontre importante donc pour les deux sélections. Arnaud KONDO
(AFP 19/01/17)
Le milieu de terrain marocain Omar El Kaddouri a estimé que le match contre le Togo vendredi, comptant pour la 2e journée du groupe C de la CAN-2017, sera une "petite finale" pour la qualification pour les quarts, mercredi en marge de l'entraînement de sa sélection. "Dans une compétition comme la CAN, il y a 3 matches. Si on perd le premier, on est obligé de gagner le 2e sinon après cela devient très difficile", a prévenu Omar El Kaddouri. "Vendredi, on a une +mini-finale+ contre le Togo, on sera obligé de faire un bon résultat." Le Maroc de Hervé Renard, en course pour un 3e succès dans l'épreuve avec trois sélections différentes, a manqué son entrée en lice en...
(AFP 19/01/17)
"La vie est faite pour que les élèves dépassent les maîtres": Claude Le Roy, 68 ans, doyen des "sorciers blancs" avec un record de neuf participations à la CAN, se veut philosophe au moment de retrouver vendredi avec le Togo son ancien adjoint Hervé Renard, 48 ans, sur le banc d'à côté, celui du Maroc. Qui est le meilleur des deux aujourd'hui ? Le sélectionneur du Togo, volontiers "passeur" de flambeau plutôt que technicien jaloux de ses secrets, balaie toute forme de concurrence entre eux. Au contraire, la réussite de son ancien poulain, vainqueur de deux CAN avec deux sélections différentes (Zambie en 2012, Côte d'Ivoire en 2015) contre une seule pour lui (Cameroun en 1988), est un peu la...
(AFP 18/01/17)
Sans club depuis plus de six mois ? Qu'importe. "Tout le pays m'attend" confie à l'AFP Emmanuel Adebayor, star du Togo et idole du continent africain, qui espère, à 32 ans, jouer les trouble-fêtes avec les "Eperviers" à la CAN-2017 au Gabon. Q: Vous avez joué jusqu'à la 89e minute contre la Côte d'Ivoire (0-0). Pensiez-vous être capable de tenir autant après de longs mois sans compétition ? R: "Oui bien sûr. Par rapport à tout ce que j'ai fait ces derniers mois au pays avec l'entraîneur et le préparateur physique. C'est vrai que -- heureusement ou malheureusement -- je n'étais pas à la TV, les gens ne me voyaient pas. Honnêtement ce que j'ai fait, c'était plus qu'une préparation...

Pages

(Autre média 22/09/16)
La semaine du cinéma sino-togolais a été lancée en début de semaine à Lomé. Elle se déroule du 19 au 24 septembre sous forme d’un festival de projections diverses. Trente (30) courts métrages togolais et cinq (5) films chinois long métrage seront projetés dans dix quartiers de la capitale. L’initiative, parrainée par l’Ambassade de la République de Chine au Togo, pour des fins de coopération culturelle, veut rapprocher le cinéma des cinéphiles Togolais et encourager les jeunes talentueux à s’intéresser à la production et à la réalisation des documentaires et films. Le 7ème art tend à s’éclipser des salles avec l’avènement de la vidéo et des TIC. Les productions togolaises se comptent au bout des doigts ainsi que les réalisateurs...
(RFI 10/09/16)
La Foire artisanale et culturelle du Togo est une manifestation qui a lieu actuellement à Notsé, une ville située à environ 100 km au nord de Lomé. Il faut dire qu’au Togo le secteur artisanal contribue à près de 18% du PIB, occupe près de 60% des activités de base de la population togolaise et absorbe environ 40% de la jeunesse. C’est donc un secteur important qu’il convient de valoriser. Et la Foire artisanale et culturelle participe de cet effort de promotion du secteur. Cette foire se tient cette année 2016 du 2 au 11 septembre. Les autorités et les organisateurs ont voulu qu'elle soit itinérante afin de participer au développement socio-économique à travers la promotion de l’artisanat et de...
(AfreePress 06/09/16)
La 5ème édition de la Foire Adjafi, la foire des jeunes entrepreneurs qui se déroule depuis le 26 août dernier sur le terrain de jeu du lycée d’Agoè à Lomé, est à son 11ème jour ce lundi marqué par le lancement officiel des activités de la semaine de l’émergence et du développement. Une conférence placée sous le thème : « l’environnement des affaires au Togo : actions de la Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT) dans la promotion des entreprises » a eu lieu dans le cadre de cette semaine, a constaté l’Agence de presse Afreepress. Dans son développement, le conférencier qui n’est autre que le Directeur général par intérim de la CCIT, John Tata Boukary, a rappelé...
(Ici Lomé 05/09/16)
A chaque fois qu’on touche ces points sensibles de « l’esprit nouveau », les morveux se mettent dans tous leurs états. Ils voudraient bien qu’on évite d’aller sur ces genres de terrains, mais voilà que leur idole n’arrive pas à s’empêcher de donner du grain à moudre au moulin de ses détracteurs (sic) On a toujours rebattu les oreilles des Togolais que Faure Gnassingbé est le garant des us et coutumes du Togo.La même chose se disait de son défunt père. C’est l’héritage de qualificatifs ronflants. Ainsi donc, à chaque fête traditionnelle ou événement culturel, qu’il soit présent en chair et en os et c’est très rare, si ce n’est des Evala où il se fait représenter, il ravit la...
(Le Télégramme 228 31/08/16)
On aura tout vu avec le peuple Guin de la préfecture des Lacs au Togo. Alors que certains se prévalant du titre de comité d’organisation ont envoyé des invitations à des autorités pour une participation effective à la cérémonie populaire de prise de la pierre sacrée à Avé Gbatsomé (ou encore Glidjikpodji), comité d’organisation au rang duquel se trouverait le Chef du village de Zowlagan (Togbé Koudoyor) et de l’ex-ministre Henriette Kuévi Amedjogbé, ou encore le Chef du village d’Aklakou Hétchavi, un communiqué de Gê Fiogan Sédégbé Foli-Bebe XV, Roi traditionnel du peuple Gê, Chef canton de Glidji, vient remettre les pendules à l’heure. Bref, le Roi des GÊ se veut intransigeant. Il vient réitérer les instructions antérieures, à savoir...
(Ici Lomé 26/08/16)
Changer le Togo en contribuant à l’épanouissement et au développement de chaque Togolais ; c’est l’objectif d’une campagne d’évangélisation qu’organise l’église Christ Embassy de Lomé durant tout le mois de septembre. Cette campagne d’évangélisation est toute particulière. Il ne s’agit pas, cette fois-ci, de rassembler la population sur une place publique ou dans un stade pour annoncer la parole de Dieu, avec des louanges et adorations. Il s’agit plutôt d’aller vers les populations, leur apporter la bonne nouvelle de Christ chez eux, à travers la distribution gratuite de la « Rhapsodie des réalités ». Ainsi pendant 30 jours (tout le mois de septembre), les fidèles de Christ Embassy sillonneront villes, villages, campagnes, bref, tout le pays pour distribuer ce dévotionnel...
(AfreePress 25/08/16)
Au total, quatre-vingt-trois (83) dossiers ont été déposés sur la table du Comité Miss Togo cette année par les jeunes filles togolaises qui voulaient se faire sacrer 22ème Miss Togo en succession de la 21ème Miss, Gaëlle Yayra Akou Adzoh. Après études, quarante-et-un (41) dossiers ont été retenus et le jury, au cours d’un casting, a eu à rencontrer les 41 filles parmi lesquelles seules vingt (20) candidates sont retenues pour la finale de cette 22ème édition du concours Miss Togo qui aura lieu le samedi 27 août prochain. L’information a été donnée ce mardi sur une radio par le Président dudit comité, Gaspard Baka. Selon ce dernier, la formule du casting essayée pour la première fois l’année dernière, présente...
(RFI 22/08/16)
Les pagnes à messages sont devenus un marqueur identitaire africain. Qu'est-ce qu'ils nous racontent de notre monde, de nos manières d'être ? À partir du 21 août 2016, découvrez la mise en voix de la nouvelle pièce des auteurs togolais Gustave Akakpo et Marc Agbedjidji, « Si tu sors, je sors », sur une proposition du Festival Les Francophonies en Limousin et en exclusivité à l’antenne et sur rfi.fr. L’histoire : « Si tu sors, je sors », « L'œil de ma rivale », « Thomas Sankara », tels sont quelques noms des célèbres pagnes africains qui ont fait la fortune des grossistes de ce commerce en Afrique de l'Ouest, les Nana Benz. Si sous différents cieux, les tissus ont...
(AFP 19/08/16)
Vêtue d'un tissu pagne, Sonia marche langoureusement au milieu de la foule dans le marché de Bè, un quartier populaire de Lomé, avec de jolis bijoux de perles de couleur rouge soigneusement noués autour de ses hanches. « Je suis très l'aise avec des perles à la hanche. C'est aussi pour biper les hommes », confie cette jeune coiffeuse âgée de 24 ans, dans un petit sourire provocateur. Dans la capitale togolaise, l'ancestrale tradition des perles portées autour de la taille – ou djonou (en langue mina du sud) –, répandue dans la région du Golfe de Guinée, revient sur le devant de la scène... pour le plus grand plaisir des messieurs. Ornement de séduction pour les jeunes femmes, le...
(Ici Lomé 18/08/16)
Djimon Hounsou, acteur de films hollywoodiens, notamment dans "Blood Diamond", "Amistad" ou "Gladiator" séjourne actuellement au Togo, une des étapes de sa tournée africaine. Il a promis construire un centre cinématographique à Lomé. De passage à Lomé, le cinéaste américaine d’origine béninoise a rencontré hier le ministre de la Communication de la Culture, des Sports et de la Formation civique, Guy Madjé Lorenzo dans son cabinet. « Il est dommage en Afrique que ce soient les Blancs, les colons qui vont raconter notre histoire à nous. Nous n’avons jamais eu la liberté de raconter notre propre histoire », regrette Djimon Hounsou. Il a fait savoir qu’il réfléchit actuellement de faire un film sur les traditions, les cultures et religions de...
(Xinhua 13/08/16)
Le conseil permanent des Chambres de métiers du Togo (CP-CRM) et la Chambre de métiers de Cologne en Allemagne ont signé jeudi un accord de partenariat à Lomé en vue d’améliorer le cadre réglementaire du secteur de l’artisanat. L’accord a été paraphé par le directeur togolais de l’Artisanat, Kadaring Komi, et l’ambassadeur d’Allemagne au Togo, Christoph Sander, en présence du directeur de la CM Cologne, Ferdinand Fuchs, et du vice-président du CP-CRM, Agossou Mawuli. A travers cet accord, les parties contractantes s’engagent à coopérer en vue d’un renforcement institutionnel de la représentation nationale des artisans du Togo et d’un accompagnement des structures membres. Le projet de partenariat va contribuer au développement socio-économique de l’artisanat togolais et renforcer ainsi la stratégie...
(Xinhua 12/08/16)
Après le décès mardi de l'artiste togolais Ablodevi François Eklu-Nattey à l'âge de 75 ans, le gouvernement togolais a déclaré jeudi, dans un communiqué, "perd un artiste au talent infini et à l'imagination fertile et hardie". "L'illustre disparu laisse derrière lui un long parcours jalonné de succès durant lequel il a reflété avec grâce et éloquence l'image de son pays le Togo lors des manifestations tant nationales qu'internationales. Pendant plus de cinq décennies, l'homme qui représentait par son âge et ses années d'expérience, le doyen des hommes de théâtre togolais, a joué plusieurs spectacles confirmant ses talents d'artiste dans un parcours caractérisé par un effort comptant de réflexions créatrices", poursuit le communiqué. Pour le gouvernement, "il a, tout au long...
(Le Temps - Tg 09/08/16)
Un festival inter quartiers de danses traditionnelles Bassar a démarré dans la commune de Bassar, une initiative de l’association « K’Nabtiou » ou la fraternité, qui regroupe les filles et fils de la préfecture de Bassar. Il est appelé à redorer le blason de la culture Bassar. L’association « K’Nabtiou » entend insuffler une dynamique aux danses de la localité afin de les pérenniser. C’est aussi un cadre de retrouvaille pour sceller davantage les liens d’amitié et de fraternité. Cette manifestation va durer jusqu’au 2 septembre 2016 et mettra aux prises les quartiers de la commune. Pour cette première édition les quartiers compétiront autour de la danse « Lawa ». A elle, s’ajoutera une danse au choix du quartier. Le...
(Afriquinfos 01/08/16)
Une bibliothèque mobile est désormais disponible à Lomé. Officiellement lancée ce jeudi 28 juillet 2016, la «Bibliomobile» est un projet de l’association Communication et Développement Intégral (CDI) qui a pour objectif de promouvoir le livre et de sensibiliser les populations à la lecture. dimanche 31 juillet 2016 Il s’agit d’un tricycle aménagé pour porter des livres vers les quartiers de Lomé et ses environs. Le projet Bibliomobile fait partie d’un programme dénommé «Cultivons Notre Jardin» dont les deux premiers volets sont: «la Semaine de la lecture», un projet de sensibilisation à la lecture et de promotion du livre, puis «CineMedia Education», un programme de promotion de la lecture des médias et du film. Selon Charles Ayetan, promoteur du projet Bibliomobile,...
(Jeune Afrique 20/07/16)
La photo que Yemi Alade, la star nigériane de la chanson, a postée le 11 juillet sur son compte Facebook et où on la voit serrer la main de Faure Gnassingbé, le chef de l’État, suscite un emballement médiatique au Togo. Le commentaire qui l’accompagne : « Merci beaucoup, Sir, and I am still waiting for my #Ferrari ! », signifie-t-il que le président a promis une voiture de luxe à la meilleure artiste féminine des MTV Africa Music Awards alors que « des hôpitaux togolais manquent de moyens ? » s’indignent les internautes les plus virulents. Présente à Kara (à 400 km au nord de Lomé) dans le cadre d’un festival de mode, Yemi Alade a profité de cette brève visite au...
(Le Télégramme 228 14/07/16)
L’évènement, la Foire Adjafi se tient pour sa 5ème édition cette année du 26 août au 12 septembre 2016 sur l’Aire de sport du lycée Agoè-nyiévé à Lomé sous le thème « la compétitivité des entreprises de jeunes dans l’espace UEMOA». En prélude à cette foire qui regroupe les jeunes entrepreneurs togolais sur une même plate forme, le comité d’organisation a procédé mardi dernier à Atakpamé, chef lieu de la région des plateaux, au lancement officiel des activités menant à cet évènement. Il est question pour cette édition, pour l’agence MAXKOM, promotrice de la foire Adjafi, « dans le souci d’assurer une meilleure participation des exposants aux activités foraines » d’initier « des journées régionales de renforcement des capacités techniques...
(AfreePress 04/07/16)
Quinze (15) collections de neuf (9) vêtements chacune, chefs d’œuvre d’une quinzaine de stylistes, quinze (15) artistes, le tout auréolé de la musique 100% togolaise, c’est ce beau jumelage de la mode et de la musique togolaises que la maison de mode Sikatriss Fashion a offert ce week-end à l’espace culturel Fil Bleu à Lomé au public togolais, au cours d’un défilé de mode, a constaté l’Agence de presse Afreepress. Ont défilé en même temps que des mannequins professionnels, les artistes de la chanson togolaise comme Eric MC, Black T, Eugène Ablodévi, Diana, Khalife, El Hamid, Boris Ket, Daphné et autres. L’initiative dénommée festival « Mélomode », première du genre au Togo, qui fait défiler des artistes togolais et des...
(Le Temps - Tg 15/06/16)
Le coup d’envoi du Festival International de Films Très Court a été donné le 3 juin à l’Institut français de Lomé. Ce festival est à sa 18ème édition à l’international et sa 2ème au Togo. Il concerne les films de très court métrage (3mn) et met en compétition dans le monde une 50aine de films. Le comité Très Court International Film Festival l’organise au Togo avec l’Institut français jusqu’au 18 juin prochain pour promouvoir l’esprit de créativité et de compétitivité chez les acteurs, susciter l’envie de concevoir un film très court pour pouvoir transmettre un message, tout en tenant compte de l’actualité et de l’intérêt des populations et en mettant en lumière les tendances, les modes et les préoccupations du...
(Autre média 07/06/16)
Faire du 7ème art l’expression d’identité culturelle, est un facteur du développement en Afrique. Un cheval de bataille pour l’Association pour la promotion de la culture au Cinéma en Afrique chaque année par l’entreprise de cette Association, le Cinéma est célébré dans le monde. Ceci, à travers le Festival International des films très courts. Un festival de rencontre et de promotion qui met en lumière les tendances, les modes et les préoccupations du monde de cinéma. Cette édition de Lomé, se veut un cadre d’échange, de partage d’expériences et de formation en vue de renforcer l’édifice de l’audiovisuel au Togo. Pour cette 18ème édition, 41 films Très courts sélectionnés, vont compétir dans plus de 100 viles dans le monde. A...
(Ici Lomé 17/05/16)
« 55 ANS DE VIE CONSTITUTIONNELLE AU TOGO », c’est le titre du tout nouveau livre de M. Mohamed Madi Djabakaté, Expert des affaires Politiques, Paix et Sécurité. Un ouvrage qui constitue une contribution à l’appréciation de la pratique constitutionnelle au Togo. Dans une interview accordée au site « togotopnews.com », l’auteur parle de cet essai. Lecture : Vous avez déjà trois ouvrages à votre actif, vous êtes pour le moins qu’on puisse dire confirmé écrivain de grande facture ? Je pense que cette appréciation revient aux lecteurs et critiques littéraires. Toutefois, je peux dire que le processus est en cours car mon ambition est d’écrire des livres qui survivront à mon séjour ici-bas et serviront de référence pour les...

Pages

(Jeune Afrique 14/12/17)
Designer, chef d’entreprise, mannequin, blogueuse… Ces Togolaises illustrent le dynamisme et les nouvelles aspirations de l’univers du textile et de la mode. Il suffit d’évoquer les célèbres Nanas Benz et leurs boutiques chargées de wax pour rappeler l’importance économique et culturelle des métiers du textile au Togo. Dans le sillage de ces commerçantes aussi prospères que hautes en couleur, dont le business est aujourd’hui repris par certaines de leurs filles et petites-filles, de nouvelles vocations émergent. « Les stylistes du pays commencent à se singulariser de manière remarquable dans le paysage ouest-africain de la mode », confirme le journaliste David Baini Djagbavi, alias DBD, organisateur du T des médias (« T » pour la forme du podium), un défilé organisé...
(Jeune Afrique 14/12/17)
Bezem Kassan, 38 ans, est une designer textile récemment installée au Togo. Elle vivait à Londres depuis des années quand elle a choisi de venir s’installer au Togo, le pays de son père. Et c’est avec l’objectif de « donner une touche particulière à l’univers de la mode au Togo », mais aussi d’approfondir l’approche graphique de ses créations, que la jeune femme a posé ses valises à Lomé début 2016. Née en Russie en 1982 d’une mère française et d’un père médecin psychiatre originaire de la région de Kara (nord du Togo), Bezem Kassan a grandi à Paris, où elle a obtenu son diplôme des métiers d’arts (université de Paris-Est-Marne-la-Vallée) et s’est lancée dans la création de costumes historiques...
(Jeune Afrique 14/12/17)
Bettina Codjie, âgée de 23 ans, est blogueuse de mode au Togo. «Au départ j’écrivais pour me détendre, mais vu l’engouement suscité par mon blog, j’ai été obligée de le professionnaliser et j’ai misé sur les photos pour le rendre plus attrayant », explique Bettina Codjie, étudiante en licence d’expertise comptable à l’École supérieure d’audit et de management (Esam) de Lomé. Interface dynamique, beaux clichés, rubriques bien organisées… Le Blog de Bettina, qu’elle a mis en ligne en dilettante il y a un an, rebaptisé Golden Betty, enregistre en moyenne 500 visites par jour. Dès qu’elle aura obtenu son diplôme, la jeune femme compte investir dans « un véritable site professionnel ». Elle n’a pas encore fait assez de bénéfices...
(Jeune Afrique 09/12/17)
La coalition des quatorze partis de l’opposition togolaise, à l’origine du mouvement de contestation en cours dans le pays depuis trois mois, a réagi vendredi à la libération des imams de Sokodé et de Bafilo, interpellés mi-octobre pour incitation à la violence. Au lendemain de l’annonce par le gouvernement de nouvelles mesures d’apaisement du climat politique, les imams de Sokodé et de Bafilo, interpellés mi-octobre, ont été remis en liberté vendredi 8....
(Jeune Afrique 09/12/17)
Le gouvernement togolais a annoncé jeudi avoir pris des « mesures d’apaisement et de décrispation ». L’objectif est de favoriser l’ouverture du dialogue politique proposé par Faure Gnassingbé pour tenter de sortir de la crise politique que traverse le pays depuis le 19 août. Pas moins de six ministres ont été mobilisés, ce jeudi 7 décembre, pour rencontrer la presse. L’enjeu est de taille et le gouvernement entend montrer qu’il est mobilisé. Il s’agit de présenter les différentes « mesures d’apaisement et de décrispation » qui ont été prises « afin de créer une atmosphère de confiance et de sérénité ». Objectif déclaré : permettre l’ouverture d’un dialogue politique pour résoudre la crise qui secoue le pays depuis trois mois...
(Jeune Afrique 09/12/17)
L'économiste Kako Nubukpo, très critique du Franc CFA, a été suspendu de son poste à l'OIF. Une décision dont le timing interroge, l'ancien ministre togolais n'ayant jamais caché ses prises de position hostiles à cette monnaie. Coutumier des sorties médiatiques incendiaires contre le Franc CFA, l’économiste togolais Kako Nubukpo a été suspendu début décembre, comme l’a révélé Jeune Afrique, du poste de directeur de la Francophonie économique et numérique qu’il occupait depuis 2016 au sein de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Justifiée par l’OIF par « l’incapacité » de l’intéressé à « respecter son droit de réserve », cette décision intervient après la publication le 29 novembre d’une tribune dans le Monde Afrique intitulée « Franc CFA : les...
(RFI 07/12/17)
Le continent africain accueille 30% de l'ensemble des populations relevant de la compétence du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés. Un chiffre alarmant et en constante augmentation depuis 2011. Car il ne faut pas l'oublier : avant d'être un lieu de départ pour une partie de la jeunesse qui cherche à rejoindre l'Europe par les routes les plus dangereuses, l'Afrique est avant tout un immense lieu d'accueil pour les fugitifs et les déplacés du Sud. Le point sur la situation. On sait qu'en Afrique, obtenir un visa pour un pays européen est une gageure. A titre d'exemple, sur les 80 millions de touristes qui entrent en France chaque année, ils sont seulement 2 millions à être originaires d'Afrique. Or,...
(Jeune Afrique 06/12/17)
Lors du sommet qui s'est tenu les 29 et 30 novembre à Abidjan, le président togolais, Faure Gnassingbé, a multiplié les rencontres avec ses pairs, lors desquels il a été fortement question de la crise politique qui secoue son pays, et des tentatives d'ouverture d'un dialogue politique avec une opposition pour le moment réticente. La crise politique togolaise a été au centre des discussions en marge du sommet UA-UE. Dans la soirée du 29 novembre, Faure Gnassingbé a pris part à une réunion consacrée à ce dossier, à laquelle participaient des chefs d’État de plusieurs pays de la Cedeao, dont Alpha Condé, Patrice Talon, Muhammadu Buhari et Alassane Ouattara. Le président togolais s’est également entretenu en tête à tête avec...
(RFI 06/12/17)
La semaine du Sahel et de l'Afrique de l'Ouest est un rendez-vous annuel pour parler de la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Elle a lieu cette semaine à Cotonou au Bénin. Cet événement réunit les acteurs de l'agriculture et de l'alimentation : gouvernements, institutions, ONG, associations de producteurs et d'éleveurs. Depuis des années, il y a des programmes nationaux, des projets financés par les bailleurs, pour éradiquer la faim. Elle n'a pas disparu. Faut-il revoir l'approche ? C'est ce qui a été défendu mardi 5 décembre. C'est un changement de perspective : contrairement à ce qu'on peut croire, l'agriculture n'est pas le seul levier à actionner pour éradiquer la faim, et chaque région n'a pas à produire ce qu'elle va consommer...
(RFI 05/12/17)
Alors que la semaine s'ouvre sur d’intenses discussions diplomatiques pour sortir de la crise qui dure depuis bientôt quatre mois au Togo, la répression militaire de samedi dernier à Lomé après la marche qui a mobilisé plusieurs centaines de milliers de personnes est une menace pour les préparatifs du dialogue. C’est en tous les cas l’avis de Jean-Pierre Fabre. L'un des leaders de cette opposition togolaise réclame le départ du président Faure Gnassingbé. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/afrique/20171204-togo-opposant-jean-pierre-fabre-denon...
(RFI 05/12/17)
A Abidjan (Côte d'Ivoire), la Conférence internationale de lutte contre le sida et les infections sexuellement transmissibles (Icasa) s’est ouverte le 4 décembre. Jusqu’au 9 décembre ce sera le rendez-vous mondial de ceux qui se consacrent à la lutte contre le VIH. Parmi les participants, Mme Matshidiso Moeti, docteure et responsable de la branche africaine de l’OMS s’inquiète du faible taux d’accès aux traitements des malades en Afrique de l’Ouest et Centrale. Elle répond aux questions de Frédéric Garat. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20171205-lutte-contre-sida-afrique-ouest-cent...
(RFI 04/12/17)
L'opposition togolaise était dans la rue samedi 2 décembre pour réclamer le départ du président Faure Gnassingbé. Malgré les incessants contacts des chefs d'Etat de la sous-région pour un dialogue qui sorte le Togo de la crise, la mobilisation ne faiblit pas. Une fois encore, samedi, les manifestants étaient dans les rues de Lomé et dans certaines villes du pays. La mobilisation ne faiblit pas. La coalition des 14 partis d’opposition a encore fait le plein, samedi. Les organisateurs estiment que la marche a réuni 600 000 personnes dans les rues de Lomé. Cette journée d'action était la troisième de la semaine et la dix-septième...
(APA 04/12/17)
APA-Lagos (Nigeria) - Le président nigérian, Muhammadu Buhari, et cinq autres dirigeants ouest-africains ont appelé à l’élaboration dans les plus brefs délais d’une feuille de route pour résoudre l’impasse politique au Togo. L’Assistant spécial du président nigérian pour les médias et la communication, M. Garba Shehu, a indiqué jeudi dans un communiqué publié à Abuja que les dirigeants avaient appelé à des négociations entre le gouvernement togolais dirigé par le président Faure Eyadema et l’Opposition. Il a expliqué que la demande urgente des dirigeants a été faite lors d’une réunion convoquée pour discuter de la situation au Togo et qui s’est terminée jeudi matin à Abidjan, en marge du sommet Afrique-Union européenne. La réunion regroupant les présidents de la Côte...
(RFI 04/12/17)
Au sommet UA-UE d'Abidjan, il a beaucoup été question d'émigration et d'opportunités d'emploi et d'avenir pour la jeunesse lors des sessions plénières ou à huis clos. Mais la sécurité et la lutte antiterroriste n'ont pas été oubliées. Ainsi lors d'une rencontre en tête à tête entre les chefs d'Etat français et ivoirien, il a été décidé de créer un centre d'excellence pour la formation des forces anti-terroristes. Il s'agit d'ENVR : des écoles nationales à vocation régionale. Il en existe dejà 14 en Afrique, dans dix pays, comme par exemple le CPASDD à Ouidah, au Bénin, spécialisé dans le déminage ou bien à Libreville, au Gabon, l'école de formation de cadres de l'armée. Avec cette future structure, qui devrait voir...
(RFI 30/11/17)
Alors que le dialogue annoncé tarde à s'ouvrir, les initiatives des pays de la sous-région se multiplient pour favoriser le dialogue au Togo et déterminer son cadre. Pendant que le ministre d'Etat guinéen, Toumi Camara multiplie les rencontres à Lomé, l'opposition met la pression sur le gouvernement à travers les manifestations de rue. Pour l'opposition, le dialogue ne peut s'ouvrir tant que tous les militants arrêtés lors des manifestations ne sont pas libérés. Ils ont encore battu les pavés ce mercredi 29 novembre. Combien étaient-ils, le ministre de la sécurité les estime à 3000 ou 5000 manifestants à Lomé pour ce premier jour. La contestation est prévue sur trois jours: il reste jeudi et samedi. Dans les villes de Vogan,...
(La Tribune 30/11/17)
Les petites et moyennes entreprises et petites et moyennes industries togolaises sont sérieusement confrontées à la problématique du financement et de l'accès au crédit ; ce qui freine leurs productions et leurs performances et menace leur pérennité. Elles constituent pourtant l'un des maillons essentiels de l'économie nationale avec une participation de plus de 80% à l'activité économique du Togo. Les petites et moyennes entreprises (PME) et petites et moyennes industries (PMI) togolaises éprouvent d'immenses difficultés à obtenir des crédits. Depuis un certain moment, ces structures souffrent des modalités d'accompagnement auprès des banques et du gouvernement togolais. Ainsi rares sont celles d'entre-elles qui parviennent à prospérer dans leur secteur d'activité. «Les PME/PMI représentent plus de 90% du tissu économique togolais, mais...
(Jeune Afrique 29/11/17)
La Cedeao commence à travailler sur un texte visant à harmoniser les taxes sur le tabac dans les pays membres. Lors de la réunion des ministres des Finances de l’organisation qui s’est tenue à Abuja le 24 novembre 2017, la Communauté économiques des États d’Afrique de l’ouest (Cedeao) a entamé des discussions pour augmenter les droits d’accises sur les produits du tabac, une mesure destinée à augmenter les revenus des États membres et à réduire la consommation dans la région. Mettre les législations nationales en conformité avec l’OMS Le projet de directive sur le droit d’accise – qui régit les impôts indirects ou le monopole de la vente de certains produits – sur le tabac vise à harmoniser les taxes...
(RFI 23/11/17)
Emmanuel Macron a reçu mercredi après-midi 22 novembre, au palais de l'Elysée à Paris, son homologue guinéen et président de l'Union africaine, Alpha Condé. Au menu de leurs discussions : les relations bilatérales entre la France et la Guinée, le prochain sommet Union européenne-Union africaine à Abidjan, ou encore les crises qui traversent certains pays du continent. Les deux chefs d'Etat ont aussi évoqué, lors d'un point presse, la situation des migrants victimes de trafics humains en Libye. Le président français n'a pas mâché ses mots pour qualifier la vente de migrants africains comme esclaves en Libye.
(RFI 23/11/17)
L’avalanche de réactions se poursuit suite aux images, diffusées par CNN, de personnes vendues comme esclaves en Libye. Le Niger a ainsi demandé que la question migratoire soit débattue lors du sommet Union européenne-Union africaine qui se tiendra les 29 et 30 novembre prochains à Abidjan, en Côte d'Ivoire. Des voix s'élèvent également chez les diasporas africaines d'Europe pour que les dirigeants africains protègent leurs ressortissants et fassent mieux que de négocier des enveloppes d'aide au développement. « Dans la région de Kayes, les centres de santé, les écoles… c'est la diaspora qui fait tout », peste Toudo Traoré, président de l'Union des Maliens de Montreuil. Son association finance des projets de développement vers le village de Kirané Kaniaga. Les...
(Jeune Afrique 21/11/17)
Le chef de l’État togolais a été reçu ce lundi par son homologue ivoirien à Abidjan, en amont du sommet Union africaine – Union européenne. Faure Gnassingbé en a profité pour aborder la question du dialogue politique au Togo, renvoyant la responsabilité de l'impasse actuelle à l’opposition. Une « visite d’amitié et de travail », selon les termes des services de communication des deux hommes. Faure Gnassingbé est arrivé ce lundi à Abidjan le sourire aux lèvres. Accueillis à sa descente d’avion par Alassane Ouattara, le président togolais a même pris le temps de serrer quelques mains de supporteurs venus l’acclamer devant l’aéroport – ce que n’a pas manqué de relayer le compte Twitter de la présidence ivoirienne – avant...

Pages