Mardi 23 Janvier 2018

Togo

(Agence Ecofin 17/01/18)
L’énergéticien français Engie, à travers sa branche Afrique, vient d’acquérir les compagnies énergétiques Afric Power et Tieri, spécialisées dans les services énergétiques. Les organisations qui sont présentes en Côte d’Ivoire, au Burkina Faso, au Mali et au Niger proposent des services d’assemblage d’armoires électriques, de mécanismes automatisés de contrôle ainsi que d’installation, de maintenance et de couverture de garantie d’équipements électriques. Elles disposent déjà d’une base clientèle solide dans divers domaines tels que l’agro-industrie, l’agroalimentaire, les mines, les entreprises de services de grande ampleur et des centres de données. « Afric Power et Tieri sont déjà reconnues dans la région où elles ont bâti une base clientèle solide en misant sur la qualité, la proximité et l’innovation. Nous partageons ces...
(La Tribune 16/01/18)
« Nous ferons en sorte qu'il n'y ait pas de référendum », a clamé ce week-end Jean-Pierre Fabre, leader de l'opposition togolaise, lors de la première manifestation de l'année des quatorze partis de l'opposition. Selon Fabre, le pouvoir qui a aussi appelé à des manifestants dans la rue ce samedi 13 janvier joue à «la diversion» pour imposer le référendum. La coalition des quatorze partis de l'opposition togolaise vient de dénoncer l'éventualité d'organiser un référendum pour régler la question des réformes constitutionnelles. Par la voix du président de l'Alliance nationale pour le changement (ANC) et chef de file de l'opposition, Jean-Pierre Fabre, la coalition de l'opposition...
(AFP 16/01/18)
APA - Lomé (Togo) - Le leader de l’Alliance nationale pour le changement (ANC), Jean-Pierre Fabre, a dénoncé « la diversion dans le jeu du gouvernement », s’indignant du fait que le président Faure Gnassingbé « appelle ses partisans dans les rues pour imposer le référendum », après l’annonce à plusieurs reprises d’un dialogue. Dans son intervention, samedi, au point de chute d’une marche de la coalition des 14 partis de l’opposition, à Lomé, le chef de file de l’opposition togolaise a assuré : « nous ferons en sorte qu’il n’y ait pas de référendum ». Les députés du parti au pouvoir ont voté en fin septembre, à la majorité des deux tiers, le projet de loi soumis à l’Assemblé...
(La Tribune 16/01/18)
Coordinatrice de la coalition des quatorze partis de l'opposition née après le 19 août dernier, membre du gouvernement de la transition au début des années 1990, seule femme togolaise chef de parti -Convergence démocratique des peuples africains- et candidate à l'élection présidentielle, Brigitte Adjamagbo-Johnson revient dans cette interview exclusive sur le mouvement togolais qui demande le départ du président Faure Gnassingbé et fait le bilan et nous confie les prochaines étapes de la mobilisation des partis de l'opposition. LTA : L'année 2017 a connu plusieurs mouvements de contestation contre le président Faure Gnassingbé, dont vous demandez le départ. L'opposition semble plus que jamais unie autour d'une même cause et au sein d'une coalition que vous dirigez. Comme cela est-il arrivé...
(AFP 15/01/18)
Plusieurs milliers de personnes ont à nouveau défilé samedi dans les rues de Lomé à l'appel de la coalition de l'opposition pour protester contre le régime du président Faure Gnassingbé, a rapporté un journaliste de l'AFP. Ce regroupement de 14 partis politiques, organise des marches quasi hebdomadaires qui rassemblent des milliers, voire des dizaines de milliers de manifestants depuis début septembre, pour protester contre l'accaparement du pouvoir par une seule famille depuis plus de 50 ans. Faure Gnassingbé a succédé en 2005 à son père, le général Gnassingbé Eyadéma, qui a dirigé sans partage le pays pendant 38 ans. Partis de trois points de rassemblement, les manifestants ont sillonné des artères de la capitale...
(APA 15/01/18)
APA - Lomé (Togo) - Une délégation de la coalition des 14 partis de l’opposition togolaise est attendue à Conakry (Guinée) et à Accra (Ghana), respectivement les 15 et 16 janvier 2018 pour rencontrer les présidents Condé et Akufo-Addo sur invitation de ces derniers, a appris APA auprès du regroupement. « Les discussions vont porter sur le dialogue, même s’il n’y a pas de projet particulier », précise un chef de parti membre de la coalition. Selon une autre source, il s’agit, en effet, « d’une invitation d’Apha Condé qui met un avion à disposition à Accra, pour nous recevoir ce lundi. Ce n’est qu’après que le président du Ghana a demandé à nous recevoir le lendemain, après le retour...
(RFI 15/01/18)
Les positions sont bien tranchées, tous les protagonistes parlent de dialogue, mais restent campés sur leurs positions. Le gouvernement, le parti au pouvoir et ses militants vont plus loin, il faut avoir recours au référendum, ce qui n'est du goût de l'opposition. Ce samedi, de part et d'autre, on a mobilisé à travers le pays pour tenter de montrer qui peut compter sur le peuple. A Tsévié, Atakpamé, Sotouboua, Tchamba, Kara et Dapaong, le parti au pouvoir a mis les moyens pour montrer que le peuple ne s'arrêtait pas qu'à Lomé. A Tsévié notamment, chef-lieu de la région maritime, pas très loin de la capitale, nous avons vu les militants, ils sont sortis de tous les hameaux. L'unique message pour...
(Agence Ecofin 15/01/18)
Le Togo a débuté 2018 sur une modeste expérience sur le marché obligataire de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA). Pour sa première sollicitation de 15 milliards de FCFA ayant une maturité d’un an, le pays n’a reçu que 5,13 milliards de FCFA de la part des investisseurs. Cela représente un taux de souscription de seulement 34,21%. C’est une performance assez faible, en comparaison aux deux dernières opérations de même nature effectuées par le Togo en novembre 2017 et qui avait été souscrites à hauteur d’une moyenne de 101%. On note aussi que le taux d’intérêt servi par les investisseurs a été de 6,7%, contre 6,31% pour la dernière émission de BAT togolais. Par ailleurs, on note aussi, que le...
(AFP 12/01/18)
Assis au milieu d'un groupe de jeunes dans le quartier de Bè, un fief de l'opposition à Lomé, Yaovi Ewonvo, commente le journal: "Rien ne va plus dans ce pays. Après des années d'études, on est réduit au chômage et toujours à la charge des parents". Le Togo, où les deux-tiers des habitants vivent de l'agriculture de subsistance et plus de la moitié vit avec moins d'un dollar par jour, est en proie à une grave crise politique depuis septembre. "Ceux qui nous dirigent depuis des décennies ont échoué et ils doivent le reconnaître. Il est maintenant temps qu'ils quittent, raison pour laquelle je ne rate plus les manifestations de l'opposition. Je suis toujours dans la rue avec la coalition",...
(Jeune Afrique 12/01/18)
Le rapport annuel 2016 de la Zone franc publié par la Banque de France fin 2017 a attribué par erreur au Togo une exportation de plus de 15 millions de barils de pétrole en un an. De quoi relancer les spéculations sur une supposée exploitation clandestine de pétrole dans le pays. L’affaire a fait les choux gras de la presse togolaise en ce début d’année. Publié en octobre 2017, le rapport annuel 2016 de la Zone franc réalisé par la Banque de France (1) a, à la page 231 consacrée au Togo, fait état de la production par le pays d’or et de pétrole. Un tableau intitulé « Principales productions extractives » montre une évolution à la hausse de la...
(Jeune Afrique 12/01/18)
L'année 2018 sera à quitte ou double pour l'avenir ou le devenir de certaines démocraties africaines. L'attention va se concentrer sur le Zimbabwe, pays en pleine refonte. Mais le Cameroun de Paul Biya, le Mali d'IBK ont aussi rendez-vous dans les urnes. Enfin le feuilleton des élections congolaises devrait connaitre son lot de rebondissements. Détails en infographie. Qui aurait cru que les Zimbabwéens choisiraient en 2018 le successeur de Robert Mugabe ? Sous la contrainte, « Bob », 93 ans dont 37 au pouvoir, a annoncé sa démission le 21 novembre 2017. Mais après l’intérim d’Emmerson Mnangagwa, la prochaine élection présidentielle sera-t-elle libre et transparente ? Rien ne permet de l’affirmer. Au Cameroun, Paul Biya, 84 ans, devrait quant à lui rempiler...
(Agence Ecofin 12/01/18)
Les entreprises fournissant de l’électricité hors réseau en Afrique de l’Est et de l’Ouest, pourront désormais bénéficier d’une enveloppe financière de 10,3 milliards de shillings kényans (plus de 100 millions $) mise à disposition par la Banque africaine de développement (BAD). Ce financement est l’un des instruments de l’Energy Inclusion Off-Grid Energy Access Fund qui a pour objectif d’intégrer l’énergie hors réseau dans le processus d’électrification du continent, relaie Business Daily. Le programme fournit, en effet, aux compagnies des prêts en monnaies locales et en devises fortes. « Ce fonds sera géré par Lion’s Head Global Partners depuis ses bureaux situés à Nairobi, Lagos et Londres, en se focalisant, dans un premier temps, sur l’Afrique de l’Est, ainsi que sur...
(La Tribune 11/01/18)
Réagissant au discours du Nouvel An du chef de l'Etat Faure Gnassingbé, la coalition des partis de l'opposition prévoit une marche des femmes ce 20 janvier au Togo pour dénoncer la «duplicité» du régime et réclamer le départ du président. Une marche qui devrait se tenir une semaine après une manifestation déjà programmée dans la capitale Lomé. L'opposition togolaise poursuit sa lutte contre le régime de Faure Gnassingbé. Répondant aux propos du chef de l'Etat qui les invitait au dialogue dans son message à la nation du 3 janvier, les quatorze partis de l'opposition viennent d'appeler ce lundi à une marche des femmes le 20 janvier à Lomé. D'après la coalition, la marche devrait rassembler les femmes membres et sympathisantes...
(APA 11/01/18)
APA - Lomé (Togo) - Les travaux de reconstruction des marchés de Lomé et de Kara (3e ville du pays, à 450 km au nord de Lomé), incendiés en janvier 2013, vont couter 26 milliards de F CFA, a appris APA de source officielle. Initialement évaluées à 7 milliards de F CFA, les prévisions de financement des travaux de reconstruction du grand marché de Lomé ont été revues à la hausse, pour se situer à 22 milliards de F CFA, contre 4 milliards de F CFA pour les travaux de réhabilitation de celui de Kara. Le budget qui prend en compte les mesures sécuritaires, sanitaires et environnementales, sera financé, entre autres, par la Banque africaine de développement (BAD) et l’Etat...
(Agence Ecofin 11/01/18)
Ce jeudi 11 janvier 2018, un nouveau président a été élu à la tête de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) au cours d’une séance plénière extraordinaire. Un vote survenu ce jour au siège de l’instance de régulation par le collège des membres, a porté Willibronde Pitalounani Telou à sa Présidence par 8 voix contre 1. Nommé par décret le 19 décembre dernier, celui qui était jusque-là, directeur de Radio Lomé, avait, conformément à la loi, prêté serment devant la Cour Suprême le 29 décembre 2017. Willibronde Telou a suivi sa formation à l’Ecole de Journalisme au Cameroun. Il a fait ses armes et gravi les échelons au sein de la Télévision Nationale (TVT). Journaliste-présentateur, il...
(APA 11/01/18)
APA Lomé (Togo) - L’ancien directeur général de Radio Lomé, Pitaloulani Telou, a été élu ce jeudi, président de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC), a appris APA auprès de l’institution. Nommé membre de la HAAC suite au décès de l’ex-président de l’institution, Pitang Tchalla, Pitaloulani Telou avait prêté serment le 29 décembre 2017 devant la cour suprême de Lomé. Composée de 9 membres dont 4 sont nommés par le président de la République, la HAAC a pour mission de garantir et d’assurer la liberté et la protection de la presse et des autres moyens de communication de masse. Elle veille au respect de la déontologie en matière d’information, de communication et à l’accès équitable des...
(APA 11/01/18)
APA-Lomé (Togo) - Un décret portant organisation et fonctionnement du Fonds national pour le développement du sport (FONADES) au Togo, a été adopté par le conseil des ministres réuni mercredi, a-t-on appris jeudi à Lomé. Doté d’une autonomie de gestion, le FONADES vise à mobiliser, à gérer le financement des activités physiques et sportives et à soutenir matériellement et financièrement la pratique des sports au Togo. Le FONADES, rappelle le communiqué du conseil des ministres, émane des réformes engagées par le ministère chargé des sports qui a « fait approuver la politique nationale des sports (PNS) par le décret n°2011-040 du 16 mars 2011 et adopter la loi n°2011-017 du 16 juin 2011 portant charte des activités physiques et sportives...
(Agence Ecofin 11/01/18)
L’Afrique subsaharienne devrait connaître une augmentation de sa croissance en 2018, à hauteur de 3,2% contre 2,4% l’année précédente, indique la banque mondiale dans son rapport sur les perspectives économiques mondiales. Les plus gros contributeurs de cette croissance devraient être le Ghana (8,3%), l’Éthiopie (8,2%), et la Côte d’Ivoire (7,2%). Cette dynamique devrait être impulsée par une multiplication des investissements, surtout dans le secteur des infrastructures. Quant aux économies des principaux exportateurs d’hydrocarbures et de produits miniers de la région, l’institution de Bretton Woods prévoit une timide amélioration. Alors que le Nigéria affichera une croissance estimée à 2,5% (contre 1% en 2017), l’Angola et l’Afrique du Sud observeront des taux respectifs de 1,6% et 1,1%. Les prévisions pour l’Afrique du...
(APA 10/01/18)
APA-Lomé (Togo) - Les données attribuées au Togo, relatives à la production de pétrole, contenues dans le rapport annuel 2016 de la Zone Franc élaboré par la Banque de France qui cite la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'ouest comme source, sont les statistiques sur la Côte d'Ivoire, a déclaré ce mardi, Kossi Ténou, le directeur national de la BCEAO. « Le rapport annuel 2016 de la Zone Franc contient, en réalité, une erreur de reporting dans la monographie économique du Togo », selon M. Ténou. En effet, poursuit le directeur national pour le Togo, « les tableaux des pages 159 et 160 sur la Côte d'Ivoire sont les mêmes que ceux qui figurent à la page 231...
(Jeune Afrique 10/01/18)
Pour le ministre congolais de l'Économie, les États africains doivent s’atteler à bâtir de vraies économies compétitives, plutôt que de se préoccuper de disposer chacun de sa monnaie. Ce qui ne l'empêche pas de suggérer des évolutions dans la politique monétaire de la zone CFA, notamment le passage de la fixité par rapport à l'euro à une flexibilité contrôlée. Depuis plus d’un an, il ne se passe plus un jour sans que les Africains de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (Cemac) ne parlent du franc CFA. Ils le font sous toutes les coutures : mauvaise monnaie, cause des déconvenues économiques, bonne monnaie, garante de la stabilité macro-financière, monnaie aux relents...

Pages

(AFP 05/12/17)
Les enseignants des établissements scolaires publics du Togo ont entamé mardi quatre jours de grève pour exiger une amélioration de leurs conditions salariales, après des mois de grogne sociale et politique dans ce pays d'Afrique de l'Ouest. A l’appel de la Coordination des Syndicats de l’Education du Togo (CSET), les cours étaient paralysés dans plusieurs écoles, collèges et lycées publics de la capitale Lomé, a constaté un journaliste de l’AFP. L'enseignement se poursuivait normalement dans les établissements privés. "Nous exigeons une amélioration de nos conditions de vie et de travail à travers notre statut particulier", a déclaré à l’AFP Atsou Atcha, coordonnateur de la CSET. "La grève est très bien suivie sur l'ensemble du pays. Nous allons poursuivre le mouvement...
(RFI 05/12/17)
A Abidjan (Côte d'Ivoire), la Conférence internationale de lutte contre le sida et les infections sexuellement transmissibles (Icasa) s’est ouverte le 4 décembre. Jusqu’au 9 décembre ce sera le rendez-vous mondial de ceux qui se consacrent à la lutte contre le VIH. Parmi les participants, Mme Matshidiso Moeti, docteure et responsable de la branche africaine de l’OMS s’inquiète du faible taux d’accès aux traitements des malades en Afrique de l’Ouest et Centrale. Elle répond aux questions de Frédéric Garat. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20171205-lutte-contre-sida-afrique-ouest-cent...
(RFI 04/12/17)
Au sommet UA-UE d'Abidjan, il a beaucoup été question d'émigration et d'opportunités d'emploi et d'avenir pour la jeunesse lors des sessions plénières ou à huis clos. Mais la sécurité et la lutte antiterroriste n'ont pas été oubliées. Ainsi lors d'une rencontre en tête à tête entre les chefs d'Etat français et ivoirien, il a été décidé de créer un centre d'excellence pour la formation des forces anti-terroristes. Il s'agit d'ENVR : des écoles nationales à vocation régionale. Il en existe dejà 14 en Afrique, dans dix pays, comme par exemple le CPASDD à Ouidah, au Bénin, spécialisé dans le déminage ou bien à Libreville, au Gabon, l'école de formation de cadres de l'armée. Avec cette future structure, qui devrait voir...
(AFP 24/11/17)
Plus de 500 victimes de traite des être humains, dont près de la moitié sont des mineurs, ont été secourus et 40 trafiquants présumés arrêtés lors d'une vaste opération de police dans plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest, a annoncé Interpol jeudi. L'opération Epervier, menée simultanément au Tchad, au Mali, en Mauritanie, au Niger et au Sénégal entre le 6 et le 10 novembre, a permis l'arrestation de 40 trafiquants présumés qui seront poursuivis pour "traite d'êtres humains", "travail forcé" et "exploitation d'enfants". "Ils sont accusés d'avoir forcé les victimes à s'adonner à des activités allant de la mendicité à la prostitution", explique Interpol sans préciser si la majorité était destinée à rester sur le sol africain ou à partir en...
(RFI 23/11/17)
L’avalanche de réactions se poursuit suite aux images, diffusées par CNN, de personnes vendues comme esclaves en Libye. Le Niger a ainsi demandé que la question migratoire soit débattue lors du sommet Union européenne-Union africaine qui se tiendra les 29 et 30 novembre prochains à Abidjan, en Côte d'Ivoire. Des voix s'élèvent également chez les diasporas africaines d'Europe pour que les dirigeants africains protègent leurs ressortissants et fassent mieux que de négocier des enveloppes d'aide au développement. « Dans la région de Kayes, les centres de santé, les écoles… c'est la diaspora qui fait tout », peste Toudo Traoré, président de l'Union des Maliens de Montreuil. Son association finance des projets de développement vers le village de Kirané Kaniaga. Les...
(Xinhua 10/11/17)
Au Togo, le gouvernement avait opté au mois d’avril dernier pour une approche contractuelle dans la gestion des structures publiques de santé. Trois mois après sa mise en œuvre, le Ministre de la Santé et de la Protection sociale, qui a lancé la phase pilote de contractualisation avec le CHR de Blitta et le CHR d’Atakpamé, a livré son bilan au Conseil des ministres, tenu ce mercredi 08 novembre. Selon le Pr Moustapha Mijiyawa (photo) à Atakpamé, les consultations ont connu une hausse de 4,7 %, passant de 3881 en juin, juillet et août 2016 à 4065 pour la même période de l’année 2017. L’accroissement est de 20 % pour les actes chirurgicaux, de 7 % pour les actes de...
(Xinhua 03/11/17)
Le Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD) est en train d'élaborer de nouvelles stratégies pour aider à transformer l'agriculture du continent, a déclaré jeudi un haut responsable de l'organisation. Diran Makinde, Conseiller principal du NEPAD pour l'industrialisation, la science, la technologie et l'innovation, a déclaré que les stratégies visent à répondre aux défis de développement auxquels fait face le secteur agricole en Afrique subsaharienne. "Les stratégies devraient contribuer à l'amélioration de la science, la technologie et l'innovation commerciale pour la transformation agricole rurale", a déclaré Makinde jeudi à Xinhua lors d'un symposium sur la bioéconomie régionale à Kigali. Il a ajouté que le NEPAD prévoit la promotion d'une nouvelle génération de jeunes entrepreneurs en fournissant un environnement de...
(Xinhua 31/10/17)
La Commission de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) a ouvert lundi à Lomé, les travaux de la 3ème revue annuelle des réformes politiques, des programmes et projets communautaires de l'UEMOA. L'édition 2017 de cette revue annuelle intervient après une année qui a permis à la Commission de l'UEMOA d'améliorer de façon subséquente en termes de méthodologie d'organisation des revues, en collaboration avec les Etats membres. L'objectif visé est d'évaluer la performance des Etats dans l'application des réformes communautaires, a indiqué le représentant de la Commission de l'UEMOA à Lomé, Yamadou Keïta. Cette rencontre de cinq jours organisée en collaboration avec le ministère togolais de l'Economie et des Finances, permettra également de relever les résultats atteints, les difficultés auxquelles les...
(RFI 19/10/17)
Quatre personnes ont été tuées ce mercredi 18 octobre dans les deux plus grandes villes du Togo, Lomé et Sokodé, le fief du PNP de Tikpi Atchadam. Depuis deux mois, l’opposition organise des marches contre le régime du président Faure Gnassingbé. Malgré l'interdiction de manifester en semaine, les quatorze partis de l'opposition avaient décidé de marcher dans la capitale. Dans certains quartiers, des barricades ont été dressées par des groupes de jeunes repoussés à coup de gaz lacrymogènes. La tension restait vive à Lomé mercredi soir. Dans la journée, plusieurs quartiers ont connu des affrontements entre les jeunes manifestants de l’opposition et les forces de l’ordre, alors que le gouvernement a interdit les marches du lundi au vendredi. Très tôt...
(Agence Ecofin 19/10/17)
ONU Femmes, l’entité des Nations Unies pour l’autonomisation des femmes et l’égalité des genres, a profité de la célébration de la Journée internationale de la femme rurale, ce 15 octobre 2017, pour rappeler les inégalités dont sont victimes les femmes dans l’accès aux terres agricoles, particulièrement dans les pays en développement. « Les agricultrices sont tout aussi productives et entreprenantes que leurs homologues masculins, mais ne sont pas toujours en mesure d’obtenir des prix comparables pour leurs cultures. Elles n’ont pas non plus un accès égal à la terre, au crédit, aux intrants agricoles, aux marchés et aux chaînes agroalimentaires de grande valeur qui sont essentiels à leurs moyens de subsistance », dénonce notamment Phumzile Mlambo-Ngcuka, la directrice exécutive d’ONU...
(AFP 18/10/17)
La Cédéao (15 pays) a demandé aux premières dames d'Afrique de l'Ouest réunies mardi à Abidjan de lutter contre une démographie galopante qui, mal maîtrisée, génère la pauvreté dans cette région qui compte 330 millions d'habitants. "Nous avons une croissance démographique très dynamique, une des plus élevées au monde", a rappelé le président de la Commission de la Cédéao, Marcel Alain de Souza. "Notre région a un taux de fécondité général de 5,6 enfants par femme (7 au Niger, pays très pauvre, NDLR), le plus élevé au monde", a-t-il ajouté. Selon lui, "tant que nous n'arrivons pas à arrimer la croissance démographique avec la croissance économique, la lutte contre la pauvreté est vaine. Au contraire, chaque fois, la pauvreté s'accroit"...
(Apa 18/10/17)
APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le ratio des décès maternels en Afrique de l’Ouest est compris entre 400 et 600 pour 100.000 naissances vivantes, a indiqué mardi à Abidjan le directeur régional de l’UNFPA pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, Mabingue Ngom, lors d’une cérémonie de lancement du rapport 2017 sur l’état de la population mondiale. "En Afrique de l’Ouest, ce ratio est compris entre 400 et 600 décès maternels pour 100 000 naissances vivantes", a déclaré Mabingue Ngom, dans un discours devant un parterre de personnalités. Selon le rapport, le ratio des décès maternels en Europe de l’Ouest se situe entre 6 et 8 décès maternels pour 100.000 naissances vivantes. Ce qui montre que quand une femme meurt de...
(AFP 14/10/17)
Un centre de coordination ouest-africain d'alerte précoce aux menaces sur la sécurité a été inauguré samedi à Bamako par les chefs d'Etat malien Ibrahim Boubacar Keïta et togolais Faure Gnassinbgé, président de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao). Avant l'inauguration de ce centre, le président togolais a participé à l'ouverture d'une rencontre sous-régionale sur la sécurité, a rapporté un correspondant de l'AFP. "Cet outil manquait à tout le dispositif +paix et sécurité+ de la Cédéao, parce que nous étions dans la prévention...
(Jeune Afrique 06/10/17)
La tension est montée d’un cran jeudi, au deuxième jour des manifestations de l’opposition dans plusieurs villes du pays. Pour cette journée dite "de la colère", de nombreuses échauffourées ont opposé les manifestants aux forces de l’ordre dans la capitale. Ils étaient encore des milliers dans les rues dans plusieurs villes du pays ce 5 octobre à l’appel de la coalition de l’opposition. Pour commémorer les 27 ans du « procès du 5 octobre », date importante dans l’histoire du processus démocratique au Togo, l’opposition souhaitait marquer un grand coup et faire ainsi plier le pouvoir en place. En 1990 en effet, de nombreux Togolais avaient pris d’assaut le palais de justice de Lomé pour assister au prononcé du verdict...
(APA 06/10/17)
La communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) fait partie des institutions nominées pour le prix Nobel de la paix, pour son rôle dans la résolution de la crise politique en Gambie sans effusion de sang en début de cette année. Le comité du Nobel dévoilera le récipiendaire du prestigieux prix ce vendredi. Le prix Nobel de la paix est l'une des plus prestigieuses distinctions au monde qui récompense les contributions individuelles ou collectives pour un monde plus pacifique. La Cedeao a été fortement impliquée dans la résolution de la crise politique en Gambie, lorsque l’ex-président Yahya Jammeh a refusé de céder le pouvoir après avoir perdu la présidentielle de décembre 2016 devant l’actuel chef d’Etat, Adama Barrow...
(Xinhua 05/10/17)
Un braquage au grand marché de Lomé fait mardi 5 morts et 11 blessés, indiqué un communiqué du ministère de la Sécurité et de la Protection civile. "Six individus à dos de trois motos, dont trois munis d'armes automatiques de type AK47, ont attaqué au grand marché de Lomé aux environs de 12 heures 30 minutes, l'établissement Hope Store, un bureau de changes où travaillent habituellement quatre cambistes", souligne le communiqué. Il s'agit pour les morts, d'un cambiste abattu sur place par les malfrats et de deux autres personnes dont un second cambiste qui, après avoir été blessés par balles, ont succombé à l'hôpital des suites de leurs blessures ; deux malfrats lynchés à mort par la population. Selon le...
(Ici Lomé 03/10/17)
La situation s'enlise au jour le jour au Togo. Après les enseignants, ce sont les agents du ministère de la Fonction publique qui entrent de nouveau en grève à partir de ce mercredi. Et ce, pour 3 jours, c'est-à-dire mercredi, jeudi vendredi. Réunis au sein du Syndicat des Agents de la Fonction Publique (SYNAFOP), ces grévistes réclament de meilleures conditions de travail et de vie, surtout la prime de rendement et la restauration du 13e mois. Et ce n'est pas la première fois qu'ils brandissent ces revendications. Le mois dernier, ces agents avaient déjà organisé trois jours de grève sans suite. Selon le secrétaire général du SYNAFOP, Houmenou Komlan, le ministre en charge de la Fonction publique, Gilbert Bawara est...
(RFI 02/10/17)
Au Togo, la rentrée scolaire qui débute ce lundi sera perturbée par un mouvement de grève de 48 heures dans le secteur public. Les enseignants, réunis au sein de la Coordination des syndicats de l'enseignement du Togo, ont annoncé samedi à l'issue d'une assemblée générale un mouvement de grève les deux premiers jours de classe. Ils veulent ainsi marquer leur rejet du montant de la prime unique que le gouvernement vient de leur accorder. Pourtant, vendredi, lors de la rencontre avec le gouvernement, tout semblait être accepté. La cérémonie était solennelle dans la grande salle de réunion de la primature et tous les acteurs conviés. Gouvernement et syndicats de l'enseignement, tous étaient présents à la remise du statut particulier des...
(Afrique 7 28/09/17)
L’opposition veut faire naître le Togo à la démocratie à tout prix. Pour cela, ces forces togolaises de l’opposition démocratique ont respectueusement procédé ce jour mercredi 27 septembre 2017, à la commémoration du 25e anniversaire de l’adoption de la Constitution de 1992 comme décliné dans leur programme de la semaine, et ont maintenu les manifestations du vendredi prochain. Le vendredi 29 septembre 2017 prochain, est un rendez-vous que les opposants togolais se sont jurés de ne point différer, en aucun cas. Commémorant comme prévu dans le déroulé de la semaine ci les 25 ans de l’adoption de...
(Jeune Afrique 28/09/17)
Ce mercredi 27 septembre marque le 25e anniversaire du référendum ayant conduit à l’adoption de la Constitution de la IVe République, promulguée le 14 octobre 1992 par le président Gnassingbé Eyadema. « Toilettée » le 31 décembre 2002 par un Parlement dominé par les élus du Rassemblement du peuple togolais (RPT), le texte, qui avait été plébiscité par 97% des électeurs le 27 septembre 1992, se trouve aujourd’hui au cœur du mouvement de contestation en cours au Togo. L’opposition exige un retour à sa version originelle, qui empêcherait par un jeu de rétroactivité l’actuel chef de l’État de se représenter en 2020 pour un nouveau mandat. Jean Yaovi Degli est avocat et homme politique togolais. Rapporteur général de la Conférence...

Pages

(Agence Ecofin 08/01/18)
L’Etat Togolais, dans un souci de redynamisation, a procédé à un remaniement à la tête de l’Union Togolaise de Banque (UTB). Patrick Mestrallet est remplacé par Zakari Darou-Salim à la Direction Générale. Ce dernier était anciennement Directeur de l’ex Banque Togolaise de Développement (BTD). Patrick Mestrallet qui avait pris la direction de l’UTB en juillet 2016 est désormais membre du Conseil d’Administration de la banque. Créée en juin 1964 sous forme de société d’économie mixte, l’UTB est aujourd’hui une institution dans laquelle l’État est l’unique actionnaire après le départ, en juin 1994, du Crédit Lyonnais, de la Deutsche Bank et de la Banca Commerciale Italiana, qui détenaient respectivement 35 %, 18 % et 12 % des actions. Ce départ était...
(Agence Ecofin 08/01/18)
La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), à travers un communiqué sur son portail web www.bceao.int , déplore des informations malveillantes sur les réseaux sociaux tendant à faire croire à l’existence « de faux numéros de série sur les billets de 10 000 FCFA et 5 000 FCFA » et de différences sur les dimensions de ces billets. La diffusion de ces messages prend une certaine ampleur et crée déjà un début de psychose au sein des populations. La BCEAO dément formellement être à l’origine de ces informations malveillantes et rassure : « elle n’a apporté aucune modification à la gamme actuelle des billets de banque de son émission en circulation qui demeurent valides ». Pour éviter...
(Jeune Afrique 06/01/18)
La Banque africaine de développement (BAD) a alloué jeudi une enveloppe de 7,47 milliards de FCFA au Togo, notamment en vue de faciliter les investissements publics pour le développement de l’agriculture et de ses chaînes de valeurs. La Banque africaine de développement (BAD) a annoncé le 4 janvier un appui de 7,47 milliards de francs CFA (11,4 millions d’euros) au Programme togolais d’appui à l’agrobusiness (Pagpa), signé le 21 décembre à Lomé par Khadidia Diabi, la responsable pays de la BAD au Togo, et Sani Yaya, le ministre de l’Économie et des Finances du pays. Cette aide se compose d’un don de 1,82 milliard de FCFA du Fonds africain de développement et d’un appui au tire de la Facilité d’appui...
(Agence Ecofin 05/01/18)
Le 07 juin 2017, le gouvernement togolais représenté par le Ministre des Postes et de l’Economie numérique, Mme Cina Lawson (photo), officialisait l’attribution de deux nouvelles licences de fournisseurs d’accès internet (FAI) à deux entreprises à savoir Teolis et le Groupe Vivendi Africa Togo (GVA Togo). Lors de cette cérémonie, le gouvernement avait accordé neuf (9) mois aux deux nouveaux opérateurs pour déployer leurs infrastructures et débuter la commercialisation de leurs offres. La société Teolis a annoncé ce jeudi 04 janvier, le démarrage effectif de ses activités pour le mois de février prochain. Les premiers souscripteurs pourront dès lors bénéficier de la connexion haut débit. Teolis base ses offres sur la technologie FH/LTE. Son département marketing est pour sa part...
(Agence Ecofin 04/01/18)
Le gouvernement togolais, à travers un communiqué rendu public ce mercredi 03 janvier, sonne la fin des rumeurs faisant état d’une prochaine augmentation des prix à la pompe des produits pétroliers. Ces dernières 48 heures, les stations-services de Lomé ont été prises d’assaut par les usagers de la route, suite à ces rumeurs. Des files interminables ont été constatées à ces points de vente dans la capitale. Une situation qui précède habituellement l’annonce d’une hausse du prix des produits pétroliers. Il n’en est rien, précise le gouvernement dans son communiqué qui indique que, « jusqu’à nouvel ordre, les prix à la pompe demeurent inchangés conformément à la structure des prix à la pompe des produits pétroliers en vigueur, et rassure...
(Agence Ecofin 03/01/18)
Selon l’Agence régionale d'appui à l'émission et à la gestion des titres publics dans l'UMOA (Agence UMOA-Titres), le volume annuel global provisoire des émissions de titres publics par adjudication au titre de l’année 2018 s’élève à 3026 milliards FCFA (environ 5,5 milliards $). Ce volume global qui regroupe les émissions provisoires de 7 des 8 Etats membres de l’UMOA (le calendrier d’émission du Sénégal n’étant pas encore disponible) se répartit selon les instruments comme suit : 1 212 milliards FCFA (environ 2,2 milliards $) de bons du Trésor ; et 1 814 milliards FCFA (environ 3,3 milliards $) d’obligations du Trésor. Ceci, à raison de 816 milliards FCFA (environ 1,49 milliards $) au cours du premier trimestre 2018. Suivi, au...
(APA 02/01/18)
APA-Dakar (Sénégal) - Le Togo est en train de solliciter le marché financier de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) à travers un emprunt obligataire par appel public à l’épargne de 60 milliards FCFA (environ 96 millions de dollars), a appris mardi APA auprès de la société de gestion et d’intermédiation (SGI) CGF Bourse basée à Dakar. « Cette levée de fonds est destinée au paiement des arriérés de la dette publique intérieure et à la mobilisation de ressources nécessaires au financement des projets porteurs de croissance au Togo », précise CGF Bourse. La période de souscription qui a débuté le 29 décembre prendra fin le 20 janvier 2018. L’emprunt est assorti d’un intéressant taux d’intérêt de 6,90% couvrant...
(Le Point 02/01/18)
La bourse régionale des valeurs mobilières, institution commune de pays d'Afrique de l'Ouest, a choisi d'enrichir la palette de financement des PME de la sous-région. Une initiative salutaire. Ça bouge du côté des petites et moyennes entreprises en Afrique. Beaucoup de fonds d'investissement, d'agence de développement se tournent désormais directement vers elles pour les financer. Dernièrement on a pu compter : Investisseur et Partenaire (80 millions d'euros), Proparco (750 millions d'euros), Fisea (120 millions d'euros) ou encore le fonds franco-africain BPI et AFD (33 millions). Et pourquoi pas la Bourse ? Si en Europe, le pas est déjà sauté, en Afrique, le mouvement est plus lent. Il faut dire que les PME n'intéressaient pas jusqu'ici les places financières. Pourtant, elles...
(Agence Ecofin 23/12/17)
(CRRH-UEMOA) - A la suite du succès de son 7ème refinancement, la Caisse Régionale de Refinancement Hypothécaire de l’UEMOA a procédé ce vendredi 22 décembre à la cérémonie de signature des instruments juridiques de la mise à disposition des ressources au profit de cinq banques ( Banque Atlantique du Bénin, la Banque de l'Habitat du Sénégal, l'Union Togolaise de Banque, la NSIA Banques et la Société Ivoirienne des Banques de Côte-d'Ivoire ). Ces fonds sont destinés à l’octroi des prêts de longue durée dans le domaine de l’habitat. Pour rappel, la Caisse Régionale de Refinancement Hypothécaire (CRRH-UEMOA) a clos le samedi 04 novembre 2017, sa septième émission obligataire d’un montant de 25.1 Milliards de FCFA dénommée « CRRH-UEMOA 5,95% 2017-2029...
(Agence Ecofin 22/12/17)
Fin d’année plutôt heureuse pour les autorités togolaises. Après le FMI et la Banque mondiale, c’est au tour de Banque africaine de développement (BAD) de procéder au décaissement de 7,47 milliards de FCFA au titre du Programme d’Appui à la Promotion de l’Agrobusiness (PAGPA). La signature de ces protocoles de dons, a eu lieu ce jeudi entre le ministre togolais de l’Economie et des Finances, Sani Yaya et Mme Kahdidia Diabi, représentante de la BAD au Togo. Le PAGPA s’attachera à soutenir l’essor d’un environnement favorable aux investissements, dont principalement le développement de l’agrobusiness. Ce programme permettra aussi de renforcer la capacité de mobilisation des ressources internes, afin de soutenir les investissements publics requis pour le développement de l’agriculture et...
(Agence Ecofin 22/12/17)
La Togo et la Banque mondiale ont signé ce jeudi 21 décembre trois conventions de financements portant sur un montant total de 101,9 millions de dollars, soit un peu plus de 58 milliards de FCFA. L’accompagnement de la BM est scindé en deux parties : un don de 66,9 millions de dollars et un crédit de 35 millions de dollars. Approuvé le 03 octobre 2017 par le Conseil d’administration de la Banque mondiale, un don de 15 millions de dollars, dédié au Projet de gouvernance économique, va aider à renforcer la gestion des investissements publics, la mobilisation des recettes intérieures, la responsabilité de l’Etat et les mécanismes de suivi, dans le but d’améliorer la qualité des services dans les secteurs...
(Agence Ecofin 20/12/17)
TRAVAUX DE CONSTRUCTION ET D’EQUIPEMENT D’UN CARRIER HOTEL DE NIVEAU TIER III AU TOGO AOI N°: 001-2017/MPEN/CAB/PRMP/WARCIP Cet Avis d’appel d’offres fait suite à l’Avis Général d’Appel d’Offres paru dans le numéro wb 4676 du 23 août 2013 de « Développement Business », Le Gouvernement de la République Togolaise a obtenu un financement de la Banque mondiale d'un montant équivalant à Trente millions (30 000 000) dollars EU pour financer le Programme Régional Ouest-Africain de Développement des Infrastructures de Communication (traduction anglaise : West African Regional Communications Infrastructure Program ou WARCIP) dénommé WARCIP - TOGO, et se propose d'utiliser ces fonds pour effectuer des paiements au titre du Marché relatif aux travaux de construction et d’équipement d’un Carrier Hotel de...
(AIP 17/12/17)
Le poste du futur président de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a été confié à la Côte d’Ivoire et le ministre ivoirien de l’Industrie et des Mines, Jean-Claude Brou a été désigné pour l’occuper à compter du 1er mars 2018. La décision a été prise samedi, à Abuja, au Nigeria, par les chefs d’Etat et de gouvernement, lors de la 52è session ordinaire dont la première s’est déroulée à huis clos. Le président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara qui prend part aux travaux de cette session, a salué cette décision, en estimant qu’il s’agit d’une autre marque de confiance fait à son pays et à son compatriote par ses...
(Jeune Afrique 14/12/17)
Dix ans après la levée formelle de l’embargo par l’Union européenne, le Togo est secoué par une crise politique depuis plusieurs semaines. Pourtant, au cours de ces dernières années, le pays a enregistré des progrès sur le plan économique et social. Avenue de la Paix. Ainsi a-t-on baptisé l’une des entrées reliant la capitale à son aéroport. Impossible de rater les nouvelles fresques en mosaïque des murs qui longent ses trottoirs, ni la colombe qui la surplombe. Visiblement inspirés par le célèbre psychologue français Émile Coué, des urbanistes ont cru qu’il suffirait de « totémiser » la paix pour l’enraciner. Bien essayé. Mais il en faut plus pour interrompre le cycle des manifestations dont la rue togolaise est coutumière. À...
(Jeune Afrique 14/12/17)
Energy Generation est une association qui accompagne les jeunes togolais dans leurs projets d'innovation visant à créer et développer des solutions génératrices d'énergie à grande échelle. Basée à Lomé, Energy Generation œuvre pour que tous les Africains aient accès à l’électricité. Un cheval de bataille qu’ont enfourché moult politico-communicants sans que la situation ait radicalement évolué, diront les incrédules, surtout si l’on s’éloigne des néons (encore souvent vacillants) des quartiers branchés de nos capitales. Loin des projecteurs, l’association est passée à l’action dès sa création, début 2016, sous la houlette de sa présidente et fondatrice, Astria Fataki, 27 ans, Française d’origine congolaise. Son objectif : identifier des porteurs de projets et les soutenir pour qu’ils développent des solutions génératrices d’énergie qui...
(Agence Ecofin 13/12/17)
Le Togo injectera plus de 1250 milliards de Fcfa (2,2 milliards $) dans le développement de son secteur agricole dans les dix prochaines années, apprend-on ce mardi. L’objectif de cette nouvelle orientation de Lomé, qui s’inscrit dans le cadre du Programme d’investissement agricole et de sécurité alimentaire et nutritionnelle (PNIASAN), est de parvenir, à l’horizon 2026, à un taux de croissance moyen de 10% dans ce secteur, et à doubler le revenu des agriculteurs. Les ressources nécessaires à la réalisation de cet ambitieux projet proviendront aussi bien du secteur public que du portefeuille privé. Précisément, les investisseurs privés apporteront près de la moitié des fonds. L’Etat togolais s’engage à assurer la mise en place des infrastructures de production, l’accompagnement des...
(APA 13/12/17)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Le groupe bancaire panafricain Coris Bank International (CBI) basé à Ouagadougou, va procéder au fractionnement de ses actions le 14 décembre, à la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM), à Abidjan, a appris APA mardi, auprès de ses responsables. En novembre dernier, suite à l’augmentation du capital de la société, 150.000 actions nouvelles ont été admises à la cote. C’est suite à cette admission que le nombre d’actions est passé de 6.250.000 à 6400.000. Coris Bank a désormais un capital social de 32 milliards de F CFA et une capitalisation boursière de 288 milliards de F CFA, selon la BRVM. Le fractionnement de l’action Coris Bank International, fait suite à la décision relative au volume minimum...
(Agence Ecofin 13/12/17)
La Fondation américaine Bill & Melinda Gates, allouera entre 2018 et 2020, une enveloppe de 300 millions $ au profit de la recherche agricole dans les pays d’Afrique et d’Asie de l’Est, fragilisés par les effets du changement climatique. C’est ce qu’a annoncé l’institution hier, en marge du « One Planet Summit » qui s’est tenu à Paris à l’initiative du président français Emmanuel Macron. Concrètement, il s’agira pour l’organisation de soutenir l’adoption d’outils et de technologies permettant aux agriculteurs les plus pauvres d’adapter leurs activités à la hausse des températures, aux phénomènes climatiques extrêmes (sécheresse et inondation), et à la baisse de la fertilité des sols. Dans le cadre de cette stratégie, le montant sera consacré au développement d’actions...
(Jeune Afrique 09/12/17)
L'économiste Kako Nubukpo, très critique du Franc CFA, a été suspendu de son poste à l'OIF. Une décision dont le timing interroge, l'ancien ministre togolais n'ayant jamais caché ses prises de position hostiles à cette monnaie. Coutumier des sorties médiatiques incendiaires contre le Franc CFA, l’économiste togolais Kako Nubukpo a été suspendu début décembre, comme l’a révélé Jeune Afrique, du poste de directeur de la Francophonie économique et numérique qu’il occupait depuis 2016 au sein de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Justifiée par l’OIF par « l’incapacité » de l’intéressé à « respecter son droit de réserve », cette décision intervient après la publication le 29 novembre d’une tribune dans le Monde Afrique intitulée « Franc CFA : les...
(Agence Ecofin 05/12/17)
Au Togo, après 5 d’exécution (2012-2017), le Projet de Développement Communautaire et des filets sociaux (PDCplus) est arrivé à son terme le 1er décembre dernier. Financé par la Banque mondiale à hauteur de 14 milliards de Fcfa, il a permis à des communautés défavorisées, un meilleur accès aux infrastructures de base et aux filets de protection sociale. Ce programme ayant porté ses fruits, Joëlle Businger (photo), représentante résidente de la Banque mondiale au Togo, a annoncé que son institution a approuvé le financement de deux nouveaux projets de ce type en faveur du pays. 29 millions et 15 millions de dollars seront respectivement injectés dans ces deux projets qui viendront consolider les acquis du PDCplus. Ce don de 44 millions...

Pages

(Togo Site 01/06/17)
Les Eperviers du Togo ont démarré mardi leur stage à Paris en France dans le cadre des préparatifs de la première journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019. L'équipe togolaise affûte ses armes à Paris où elle disputera deux matchs amicaux contre le Nigéria le jeudi prochain et les Comores le 4 juin prochain avant d’affronter l’Algérie le 11 juin à Blida. Selon les informations en provenance de Paris, le groupe est quasiment au complet. Floyd Ayité et Emmanuel Adebayor (retenu par son club pour la Coupe de la Turquie et la dernière journée du championnat) manquent à l’appel. Toutefois, les poulains de Claude Leroy ont effectué leur première séance d’entrainement mardi après-midi. A l’issue le...
(Ici Lomé 31/05/17)
La Fédération togolaise de football a procédé à un léger réaménagement en son sein. La Direction de la communication change de titulaire… Augustin Améga n’est plus le Directeur de la Communication de la Fédération togolaise de football (FTF). Il devient Team média officer de l’équipe nationale. Son ancien poste est désormais occupé par Mbalembou hodabalo Pato, préalablement journaliste à la Télévision togolaise. Il a été détaché à l’instance faîtière par un décret du ministre en charge de la Communication et des Sports, Guy Madjé Lorenzo. Dogbo Pafio, lui, est nommé chef de la division compétitions nationales et internationales de la FTF. A.H.
(APA 31/05/17)
Le comité exécutif de la Fédération togolaise de football (FTF) a suspendu Gbikinti de Bassar et Maranatha de Fiopko, deux équipes soupçonnées de s’être livrées à un match arrangé lors de la dernière journée du championnat de football de première division du Togo. Pour le compte de la 26è et dernière journée du championnat de football de D1,jouée dimanche, Gbikinti de Bassar a pulvérisé à la surprise générale Maranatha de Fiokpo par 11 buts à 0. Ce score inédit dans le championnat de première division du Togo favorise Gbinkinti qui échappe à la relégation mais envoie en division inférieure Gomido de Kpalimé, club rival de Maranatha. « La fédération soupçonne fortement une possible violation des règles d’éthique, notamment des comportements...
(Jeune Afrique 30/05/17)
La dernière journée du championnat de football de première division a été disputée dimanche au Togo. Pour se maintenir dans la division d'élite, le club Gbikinti de Bassar avait besoin de marquer 11 buts. Ce qu'il a fait, face au Maranatha football club, troisième du championnat. Plus de huit mois après la reprise du championnat national de football de première division au Togo, la compétition est arrivée ce 28 mai à son terme avec des fortunes diverses pour les quatorze clubs en lice. Outre le sacre de l’AS Togo Port avec 48 points, c’est le maintien des Lions de Bassar qui fait polémique. Et pour cause, le club de Gbikinti est parvenu à s’octroyer la place de dernier non-relégable grâce...
(Ici Lomé 29/05/17)
L’AS Togo Port de Lomé, malgré sa défaite 2-3 contre Agaza de Lomé, est champion de la saison 2016-2017 de la première division de football. Le club portuaire est champion de la saison 2016-2017. La fête aurait été plus plus belle si les hommes d’Ayivi Ekouévi n’ont pas été surpris par une vaillante équipe des Verts de Tokoin, qui jouaient leur survi. La défaite 2-3 n’empêche par le club de feu Essoyaba Boukpessi de brandir le trophée du champion. Le président du Comité exécutif de la Fédération togolaise de football, Guy Kossi Akpovy, à l’issue de la rencontre, a remis la Coupe et les médailles aux champions. Agaza, en dépit sa victoire, jouera la saison prochaine en seconde division. Une...
(RFI 08/05/17)
A domicile, à Accra, le Ghana s'est fait respecter face au Togo ce dimanche 7 mai. Les Ghanéens ont remporté le tournoi régional Ouest 1 de rugby (Rugby Africa Regional Challenge) en s'imposant face aux Togolais. Les Aigles du Ghana ont dominé équitablement ce dernier match : cinq points en première période, cinq points en seconde période, une défense solide et, à l'arrivée, une victoire logique (10-0). Plus tôt dans la semaine, les Togolais s'étaient déjà inclinés contre le Bénin (14-12). Les mêmes Ecureuils béninois s'étaient eux-même fait écraser par le Ghana le 30 avril (46-5). Les matches du groupe Ouest 2 auront lieu du 19 au 25 mai.
(RFI 08/05/17)
A domicile, à Accra, le Ghana s'est fait respecter face au Togo ce dimanche 7 mai. Les Ghanéens ont remporté le tournoi régional Ouest 1 de rugby (Rugby Africa Regional Challenge) en s'imposant face aux Togolais. Les Aigles du Ghana ont dominé équitablement ce dernier match : cinq points en première période, cinq points en seconde période, une défense solide et, à l'arrivée, une victoire logique (10-0). Plus tôt dans la semaine, les Togolais s'étaient déjà inclinés contre le Bénin (14-12). Les mêmes Ecureuils béninois s'étaient eux-même fait écraser par le Ghana le 30 avril (46-5). Les matches du groupe Ouest 2 auront lieu du 19 au 25 mai.
(Ici Lomé 18/04/17)
Le tour cycliste international de l’année 2017 est rentré dans l’histoire depuis le dimanche 16 avril 2017. L’on retiendra que c’est l’Ivoirien Cissé Issiaka qui part avec le maillot jaune. A l’issue de la dernière étape (6è), le maillot jaune du vainqueur est revenu à Cissé Issiaka. Premier au classement général, il est suivi par le Français Pascal Bousquet et du Hollandais Pijl Van Der Niels. Il faut rappeler qu’à l’ultime étape, il y a eu une chute spectaculaire. Heureusement, il n'y a pas eu de blessés graves. Les acteurs se donnent rendez-vous l’année prochaine pour la 27è édition.
(APA 13/04/17)
Peter Merx des Pays-Bas a gagné, mercredi, la deuxième étape du tour cycliste international du Togo, courue entre Sokodé et Niamtougou, a constaté l’envoyé spécial d’APANEWS. C’est sous une température caniculaire qu’il a parcouru les 105 kilomètres en 2 h 33 min 27 sec avec une vitesse moyenne de 41.056 km/h. « Il fait très chaud et aussi il y a beaucoup de montages et cela n’a pas été facile », a confié à APA Peter Merx. Cette deuxième épreuve a été très difficile pour les cyclistes à cause des montages à franchir notamment la célèbre faille d’Alédjo. La sortie de la faille avec des virages quelquefois dangereux a été fatale à deux cyclistes, le numéro un togolais Abou Raouf...
(Afrique sur 7 12/04/17)
Comme le phénix, Emmanuel Adebayor est en train de renaitre de ses cendres en Turquie avec son nouveau club Basaksehir. L’attaquant togolais a signé un triplé, ce lundi 10 avril, face à Galatasaray, l’éternel rival. Emmanuel Adebayor signe un triplé et propulse Basaksehir Alors que l’on le donnait totalement en fin de carrière, Emmanuel Adebayor vient de resurgir de plus belle. En effet, le capitaine des Éperviers du Togo vient de se signaler de fort belle manière. Lors de la 27e journée du championnat turc opposant Basaksehir à Galatasaray, l’attaquant togolais a remué par trois fois les filets adverses (11e, 44e et 57e). Après son exploit personnel, Sheyi Emmanuel Adébayor s’est ainsi exprimé sur sa page Facebook : « Quel...
(AfreePress 11/04/17)
La Fédération Togolaise de Football (FTF) avait sanctionné Gbikinti de Bassar à accueillir, à ses dépends, ses quatre prochains matches du championnat de première division au stade municipal de Kara. Et la toute-première rencontre c’est avec As Togo-Port ce mercredi 12 avril. Ce match devait avoir lieu le 19 mars dernier lors pour le compte de la 19ème journée. Mais la commission de discipline de la FTF dit avoir été saisie des manœuvres de violences qui s’organisaient pour perturber la bonne tenue de cette confrontation. Rappelons que As Togo-Port demeure le leader de la D1 depuis quelques journées jouées. Malgré ce match en retard, il est 1er au classement avec 40 points + 19. Afreepress
(APA 10/04/17)
Une centaine de cyclistes d’une dizaine de pays d’Afrique et d’Europe sont attendus pour le 26e Tour cycliste international du Togo qui démarre mardi. Prévue jusqu’au 16 avril, la compétition regroupera, outre les cyclistes du Togo, des coureurs venus du Bénin, du Burkina Faso, de la Côte d'Ivoire, du Niger, du Nigeria, de la RDC, de France, de la Belgique et des Pays-Bas. Longue de 1.285 km avec 611 km de courses et 670 km de transbordement, l’épreuve sera courue en 6 étapes. A défaut du maillot jaune, le Togo compte gagner au moins trois étapes. « Nous nous sommes lancés ce défi et je compte sur nos cycliste pour le relever», a confié à APA Dieudonné Gagou, président de...
(Le Télégramme 228 10/04/17)
Le plus gros score des quarts de finale de la coupe de l'indépendance, édition 2017 est venu de Maranatha Fc. Le club de Fiokpo n'a pas fait cadeau aux Douaniers ce dimanche au stade municipal de Kpalimé. Il a battu As OTR par trois buts contre deux. Une victoire qui le qualifie pour les demi-finales qui se joueront le 22 avril prochain. Contrairement à Maranatha, Dyto, bien qu'il soit dans une division d'élite, s'est fait battre samedi en match avancé par Entente II, un club de la deuxième division sur un but contre zéro. Alors que Sémassi est venu à bout de l'ASCK par un score de deux buts contre zéro, Unisport a été, par contre, dominé par le leader...
(APA 29/03/17)
L’Egypte s’est imposé mardi face au Togo 3 buts à 0 en match amical joué à Borg Al Arab Stadium Alexandrie, comptant pour les journées FIFA. Les buts ont été inscrit par Kahraba à la 49eme minute , El-Sheikh à la 56eme et Elneny à la 64eme. Vendredi dernier, les Togolais a fait un match nul (0-0) face à la Libye.
(Ici Lomé 27/03/17)
Après un nul (0-0) décevant contre les Chevaliers de la méditerranée le vendredi dernier, les Eperviers défient les Pharaons demain dans un autre match amical en Egypte. A l’occasion des Journées FIFA. Le Togo met à profit les journées FIFA de ce mois de mars pour livrer des rencontres tests en prélude aux éliminatoires de la CAN Cameroun 2019 qui démarrent en juin 2017. Le vendredi dernier 24 mars déjà, à Alexandrie en Egypte, les Eperviers ont été contraints au nul (0-0) par les Chevaliers de la méditerranée. Un bémol, tout de même, la plupart des cadres de la sélection togolaise ne sont pas présents pour des raisons diverses que nous avons largement relayées. La bande à Claude Le Roy...
(Ici Lomé 24/03/17)
Les championnats universitaires de l’année 2017 ont démarré ce mercredi après une cérémonie solennelle présidée par le ministre en charge des Sports Guy Madjé Lorenzo. Ces compétitions sont un réservoir de talents. Ce mercredi, sur le campus universitaire de Lomé ont débuté les championnats dans plusieurs disciplines. Le monde sportif togolais était représenté à la cérémonie d’ouverture. « L’organisation est parfaite par rapport à ce que nous avons vu jusqu’à présent, j’espère que jusqu’au 28 avril, il en sera de même », estime Guy Madjé Lorenzo. L’autorité politique a également insisté sur la nécessité d’accorder une place importante à la détection de jeunes talents. Pour lui, ces perles précieuses vont permettre, en collaboration avec les Fédération concernées, de constituer des...
(APA 21/03/17)
L’international togolais de 29 ans, Serge akakpo a annoncé lundi mettre un terme à sa carrière internationale. « Cela fait près de 9 ans (première sélection en août 2008) que j’évolue au sein de l’équipe nationale du Togo et que je porte fièrement le maillot des Éperviers. Cela n’a pas toujours été facile, même loin d’être parfait, mais j’ai vécu énormément de moments de plaisir et d’émotions. Seulement, ces sensations, je les ai perdues depuis la dernière CAN Gabon 2017 », a écrit le défenseur togolais du cub turc de Gaziantep. « À présent, je ressens le besoin de prendre du recul et de faire le bilan. J’ai de ce fait pris la difficile mais sage décision de faire une...
(Jeune Afrique 18/03/17)
Occupé à préparer les matchs amicaux en Égypte contre la Libye (24 mars) et les Pharaons (28 mars), Claude Le Roy, le sélectionneur du Togo, a pris quelques minutes pour revenir sur la défaite historique d’Issa Hayatou le 16 mars, lors de l’élection du président de la CAF. Jeune Afrique : Vous attendiez-vous à ce que Ahmad Ahmad fasse tomber Issa Hayatou ? Claude Le Roy : Je n’y croyais pas trop, même si j’avais cru comprendre qu’Ahmad Ahmad, que je ne connais pas, était soutenu par Gianni Infantino, le président de la FIFA, lequel voulait se débarrasser de Hayatou. Je m’attendais à une victoire serrée de ce dernier. Je crois qu’il n’avait pas vraiment préparé cette élection, et qu’il...
(AFP 15/03/17)
Sur la pelouse du vieux stade municipal d'Aného, à l'est de la capitale de Lomé, quelques curieux sont venus assister à ce petit moment d'histoire: le premier match du championnat féminin du Togo. "Si les hommes n'arrivent pas à ramener la Coupe au pays, alors on va essayer avec les femmes!", s'enthousiasme Christine Mana Dzodopé, présidente de la commission pour le football féminin, faisant référence aux résultats décevants des Eperviers à la dernière Coupe d'Afrique des Nations. Il aura fallu des mois de travail pour Mme Dzodopé, mais aussi un nouveau président le Fédération Togolaise de football (FTF) "motivé" à donner toute leur place aux femmes dans ce sport, en attribuant une subvention de 500.000 F.CFA (762 euros) à chaque...
(Ici Lomé 14/03/17)
Comme beaucoup l’ont fait avant lui, Samuel Eto’o Fils a dévoilé son équipe-type de rêve. Il fait une part belle aux Africains. Toutefois, Emmanuel Adébayor n'y trouve pas une place de titulaire. C’est le site cameroonweb.com qui rapporte l’entretien de Samuel Eto’o avec le média britannique FourFourTwo. Au cours de cette interview, l’attaquant camerounais s’est plié à l’exercice de la constitution de la meilleure équipe type à son goût. Le meilleur onze selon lui se compose comme suit : Iker Casillas, Evra, John Terry, Pepe, Dani Alves, Mahamadou Diarra, Steven Gerrard, Alessandro Del Piero, Frédéric Kanouté, Didier Drogba, Cristiano Ronaldo. Une première remarque saute aux yeux. L’attaquant camerounais n’a pas mis ses amis barcelonais à l’instar de Ronaldinho, Messi pour...

Pages

(La Voix de l'Amérique 12/04/17)
La première édition du concours national des Clubs d'Anglais du Togo, a pris fin le vendredi 7 avril à Lomé, avec le sacre du Lycée de Baguida. La finale a opposé 8 clubs venus de tout le pays dans trois catégories que sont, le débat, le monologue et le show talent. Le Lycée de Baguida situé dans la banlieue Est de Lomé a remporté le premier concours national des Clubs d'Anglais des lycées et collèges du Togo. Le même établissement scolaire a été également meilleur dans la catégorie des débats. Daniel Kossi Agbéblèwou est le capitaine du club d’anglais du lycée de Baguida : "on a parlé des effets néfastes des réseaux sociaux, de la corruption", indique-t-il. Le prix du...
(Ici Lomé 24/03/17)
Le gouvernement a pris en Conseil des ministres tenu le jeudi 23 mars 2017 à Lomé, un décret qui « fixe les modalités d’application de la loi portant statut de l’artiste ». Ce décret vise à mettre de l’ordre dans la corporation des artistes, améliorer leurs conditions de vie, de vivre de leur travail « et de bénéficier d’avantages et d’allègements fiscaux ». Selon le gouvernement, «le présent décret contribue à l’amélioration des conditions de travail des artistes à travers la garantie d’un revenu décent et d’une protection sociale efficace. Il règle la question du travail des enfants dans le développement des industries culturelles et assure la contribution des artistes à l’enrichissement de la culture ainsi qu’à l’affirmation de l’identité...
(Afrique Inside 14/03/17)
La branche togolaise de l’AWEP (African women entrepreneurship Program) a lancé ses activités de l’année 2017 ce 09 mars à Lomé (capitale du Togo) sur le site de la Blue Zone du Groupe Bolloré, activités couplées à la tenue d’une foire des producteurs et transformatrices de produits tropicaux, désireux d’exporter leurs marchandises vers les USA. Par Dodo ABALO & Emmanuel-Gaël Le lancement des activités 2017 d’AWEP-Togo a été couplé avec une série d’autres manifestations parallèles, notamment une exposition ainsi qu’un défilé de mode et une soirée récréative riche en sons et lumières. «AWEP se veut un Programme qui se décline dans chaque pays sous forme de chapitres, et ces chapitres sont censés organiser et motiver l’ensemble des productrices locales pour...
(Jeune Afrique 27/02/17)
Le rappeur français de Courbevoie, qui ne laisse jamais tomber le masque, dévoile le clip de "Sans visage", premier extrait de son deuxième album "Vréel 2". Depuis sa mise en ligne le 22 février, la vidéo affole les compteurs, avec plus de 500 000 vues sur YouTube. Tournée au Togo, la vidéo nous entraîne au-dessus de la nature sauvage du pays et des quartiers populaires de sa capitale, Lomé. Un univers visuel soigné auquel nous a habitué le rappeur dans ses autres clips. Prod lancinante (signée notamment par Double X, qui collabore régulièrement avec Kaaris), refrain entêtant et phrasé mélodieux… Pendant 3’46, le rappeur Kekra clame son envie de percer tout en avançant masqué. « Sans visage, sans visage, sans...
(Ici Lomé 24/02/17)
Lomé se fait la capitale de la mode togolaise et africaine pour tout un weekend. Le 4ème Festival International de la Mode 228 (FIMO 228) a été lancé ce jeudi 23 février dans un hôtel de la capitale togolaise, lors d’une conférence de presse. La mode africaine se donne rendez-vous à Lomé. L’acte 4 du Festival International de la Mode 228 se déroulera du 23 au 26 février 2017. Il réunit sur un seul et même évènement, des designers, créateurs de modes et des mannequins venus du Togo et de plusieurs pays de l’Afrique (Bénin, Côte d’Ivoire, Burkina-Faso, Guinée Conakry, Afrique du Sud, Gabon…). Pour le promoteur de l’évènement Jacques Logoh, « ce festival a surtout pour ambition la promotion...
(Ici Lomé 24/02/17)
La quatrième édition du Festival International de la Mode 228 (FIMO 228) sous l’égide du ministère de la communication, de la culture, des sports et de la formation civique réserve un défilé en style masculin ce vendredi 24 février et un grand défilé des créateurs le 25 Février à Lomé. L’information est donnée lors d’une conférence de presse organisée par les promoteurs de l’évènement, ce jeudi. Le Festival International de la Mode 228 réunit pour cette édition des designers, créateurs de modes et mannequins venus notamment du Bénin, de la Côte d’Ivoire, du Burkina-Faso, de la Guinée Conakry, de l’Afrique du Sud, du Gabon et du Togo. Seront au programme, un défilé de mode style masculin (vendredi 24 février), un...
(Le Temps - Tg 22/02/17)
Le périmètre de l’ancienne cité du peuple Ewé de Notsè, Agbogbo sera réhabilité afin que les vestiges du peuple éwé puissent être pérennisés. Travaux lancés Déjà en en phase très avancée de fissure et de morceaux à terre, la muraille Agogbo de Notsè perdra les fondamentaux ayant constitué les bases à la construction du site sous initiative du roi Agokoli. La Cellule d’Appui aux Initiatives de Développement (CAID/Afrique) et la Banque Mondiale associeront leurs actions pour l’entretien et la reconstruction du site de la muraille. Environ 31 millions CFA seront consentis pour cette première phase. Les phases suivantes dont la protection de l’environnement (entretien de l’ancienne plantation de la forêt sacrée du périmètre), réhabilitation du tracé de la muraille, celle...
(Le Télégramme 228 20/02/17)
Lauréats du prix national « prix togolais de la qualité 2016 » et du « prix spécial leadership de l’UEMOA », le cabinet Audit Expertise Comptable (AEC) a présenté à ces différents clients, au cours d’une soirée, organisé ce 18 février 2017 à Lomé, ses deux (2) distinctions. L’occasion a été également pour les organisateurs de partager les expériences de la démarche qualité avec les différentes entreprises et de présenter le cabinet AEC. Selon Charles BIRREGAH, directeur général du cabinet AEC, ces distinctions c’est le fait d’être certifiée comme un cabinet de qualité et de référence sur le plan national et international. « La démarche qualité a produit de résultat probant et c’est pour cela que nous avons reçu ces...
(RFI 16/02/17)
Les organisations de la société civile manifestent pour réclamer la réouverture des chaînes du groupe Sud Média fermées par la Haute Autorité de l'audiovisuel et de la communication. Une douzaine d'organisations de la société civile ont appelé à des manifestations de rue à partir de ce mardi, et pendant trois jours pour réclamer la réouverture de LCF et City FM, deux chaînes du groupe Sud Média. La marche, partie du bureau des deux médias fermés, devait aboutir au siège de la HAAC mais elle a été bloquée avant. Ecoutez le reportage de notre correspondant.
(République du Togo 03/02/17)
La 25e édition du Festival panafricain du cinéma de Ouagadougou (FESPACO) aura lieu du 25 février au 4 mars prochains. Cinq films, documentaires et séries TV togolais seront en compétition, c’est une première. ‘Ton pied mon pied’ de Steven Af Folligan Amouzou, ‘Pacte’ du réalisateur Joël M’maka Tchedre, ‘Abnégation’ de Koffi Segla Olougbegnon, ‘Au nom du père’ de Benjamin Djessagba et ‘Cauris du Sud’ de Kiel Adandognou. ‘Le cinéma togolais émerge avec de nombreux courts métrages. Pour les films, c’est une autre histoire car il faut beaucoup plus de moyens’, explique Denis Essohanam Koutoum, le directeur national de la cinématographie.
(Ici Lomé 02/02/17)
Artiste, poète, slameur et auteur de l’album « I have a dream », Wisdom Hola Ekué Kounkey alias Kaporal Wisdom, s’est confié dans les colonnes de ‘’Togo matin’’ en parlant de ses débuts et de ses projets. Kaporal Wisdom fait partie des pionniers de slam togolais. Il aurait pu se faire connaître du grand public plus tôt s’il n’avait pas voulu obtenir d’abord son BAC. Aujourd’hui, il « est inscrit à la crème des slameurs », confie-t-il. « Actuellement, c’est difficile, nous n’avons pas assez de moyens, il n’y a pas de producteurs et les slameurs ont des difficultés à produire », glisse-t-il à l’intention des bonnes volontés. Couronné meilleur artiste messager parolier par All music Awards 2016, l’artiste prépare...
(Xinhua 31/01/17)
La manifestation culturelle "Mode 228" (228 est l'indicatif du Togo) en pleine croissance deviendra à la 4e édition prévue du 23 au 26 février prochain, le Festival international de la mode au Togo "FIMO 228", a-t-on appris lundi de source officielle. Des stylistes béninois, burkinabè, ivoiriens, sénégalais, gabonais, sud-africains et togolais sont attendus à ce festival alors que les mannequins viendront du Sénégal, du Mali, du Nigéria, de la Côte d'Ivoire, du Bénin, du Ghana, du Gabon et du Togo. "Ce changement de nom à compter de cette édition a trait surtout au fort engouement et à la demande manifestée par de nombreux acteurs du domaine non seulement au Togo mais dans plusieurs pays africains", a expliqué Jacques Logoh, promoteur...
(AfreePress 29/11/16)
«Promotion de l’agriculture biologique, réalités et les perspectives d’avenir ». C’est autour de ce thème que des échanges entre les acteurs de ce type d’agriculture ont eu lieu ce lundi dans la salle Africa du site du Centre togolais des expositions et foires (CETEF) de Lomé, lieu où se tient la 13ème Foire internationale de Lomé depuis le 18 novembre dernier. C’est au cours d’une conférence-débat ouverte par le Directeur général de l’Institut de conseil et d’appui technique (ICAT), M. Ayéfouni Alé Gonh-Goh en présence du Directeur général du CETEF, M. Kueku-Banka Johnson, a constaté un reporter de l’Agence de presse Afreepress. Cette rencontre, selon les organisateurs, vise à sensibiliser l’opinion publique en général et les acteurs du monde agricole...
(Ici Lomé 24/11/16)
La 13e foire internationale de Lomé aura été celle que les exposants, d’ici et d’ailleurs, n’oublieront pas. A en croire des exposants rencontrés sur le site, les choses ne se passent pas comme ils l’auraient souhaités. En plus de la mévente criarde et du manque d’ambiance dont ils se plaignent, les exposants sont obligés de faire face à des coupures de courants qui deviennent presque quotidien sur le site. Ceux qui ont besoin du courant pour faire fonctionner leur stand se disent un peu déçus. « On ne comprend ces coupures qui nous indisposent ici. Ce n’était pas le cas l’année dernière. On ne sait pas le problème qu’a l’organisation. Mais il faut dire que ces coupures ralentissent nos activités...
(L'Union 16/11/16)
Le Grand Rex accueille le 23 décembre prochain à Lomé, la 1ère édition du « Togo meilleur talent mode », une initiative du cabinet de « Business Development » implanté en France et au Togo, AsK Conseil, une institution qui fait déjà la promotion de l’entrepreneuriat au Togo à travers « La Nuit des décideurs ». Première du genre au Togo, ce concours mettra en compétition une vingtaine de candidats représentants une dizaine d’écoles. Selon les organisateurs, ce concours comporte des avantages pour les acteurs de la mode. Pour les écoles, ce concours permettra de renforcer leurs images. Pour les futurs stylistes, c’est une opportunité d’exposer leur savoir-faire et de tisser des relations pour l’avenir et de se lancer dans...
(Ici Lomé 10/11/16)
« Encourager la consommation des produits bio made in Togo ».Tel est l’objectif principal que vise l’Organisation pour l’Alimentation et le Développement Local (OADEL). Et elle ne lésine pas sur les moyens pour l’atteindre. Pour preuve, cette année encore, les responsables de cette organisation ont mis les petits plats dans les grands en lançant la 4eme édition de la foire AlimenTerre. L’unique foire togolaise spécialement dédiée à la promotion de l’art culinaire local. Ouvert ce mercredi 9 novembre 2016 au bar restaurant BoBaR, une échoppe de produits essentiellement bio située à Bè-Beach au bord de la lagune de Bè (Lomé), ce festival AlimenTerre engrange, à lui seul, plus de 10 stands. Et sur ces stands, des mets et plus de...
(Le Temps - Tg 21/10/16)
L’Assemblée nationale du Togo a adopté le 18 octobre le « projet de loi autorisant l’adhésion du Togo à la convention pour la protection des biens culturels en cas de conflits armés adoptée à la Haye le 14 mai 1954, ainsi que ses deux protocoles adoptés respectivement le 14 mai 1954 et le 26 mars 1999 ». La convention de la Haye de 1954 prévoit la sauvegarde des biens culturels, la possibilité de placer sous protection spéciale les centres monumentaux et d’autres biens culturels comme des immeubles de très haute importance. Elle recommande l’utilisation d’un signe distinctif pour faciliter l’identification des biens culturels, l’établissement, au sein des forces armées, des services spécialisés chargés de veiller au respect des biens culturels...
(Jeune Afrique 20/10/16)
Architecte et anthropologue, Sénamé Koffi Agbodjinou, 36 ans, est l’une des nouvelles stars de la scène tech ouest-africaine. Il est aussi le fondateur de Woèlab, un fablab situé dans la capitale togolaise. Après deux années de maths sup à l’université de Lomé, c’est en poursuivant ses études à Paris qu’il découvre les laboratoires de fabrication numérique, alias les fablabs. En 2010, il crée L’Africaine d’architecture, une plateforme de réflexion sur les villes intelligentes (smart cities) et, en 2012, il fonde le Woèlab. Lequel s’inscrit selon lui dans un mouvement low high-tech, c’est-à-dire visant à développer des projets de pointe avec les ressources que l’on a sous la main. Jeune Afrique : Comment l’idée de créer le Woèlab a-t-elle germé ? Sénamé Koffi...
(Jeune Afrique 20/10/16)
Témoin de la tradition vaudoue, le marché aux fétiches de Lomé reste unique pour trouver les remèdes prescrits par les guérisseurs. Même s’il est devenu touristique. Sur les étals de ce marché pas comme les autres, on ne trouve ni tomates ni oignons, mais des carcasses d’oiseaux, des cornes de bœuf et de la poudre de peau de serpent. Situé à Akodésséwa, quartier Est de la ville, le marché aux fétiches de Lomé – surnommé « marché aux têtes » pour la grande variété de crânes d’animaux que l’on peut s’y procurer – est célèbre dans toute la sous-région. « Ici, nous sommes tous béninois. Le marché s’est installé au Togo en 1946 et s’est progressivement développé, explique l’un des...
(Ici Lomé 26/09/16)
Dans son livre "Question d'Etat, Sylvanus Olympio, au cœur des révélations franco-togolaises’’ dédicacé vendredi à Lomé, Dr Folly Gada Ekoué le rappelle sans détour : « Olympio est un président d'un rare acabit que l'Afrique du XXème siècle ait jamais connu ». Préfacé par le Prof José Do Nascimento, Directeur de l’Association pour la recherche sur les perspectives de la Modernité en Afrique (ARPEMA), cet ouvrage de 452 pages apporte une autre lumière sur la période 1958 à 1963 de l’histoire du Togo. Selon l’auteur, le chef-d’œuvre "informe les Togolais et par extension l'Afrique, sur la parenthèse importante de l'histoire du Togo de 1958 à 1963 où le Togo a cumulé toutes les excellentes performances, notamment sur le plan économique,...

Pages

(Jeune Afrique 03/01/18)
La dernière participation du leader du Parti national panafricain (PNP) à une manifestation de la coalition de l’opposition remonte à un peu plus de deux mois. Invisible sur le terrain, Tikpi Atchadam continue cependant de jouer un rôle central, notamment via les réseaux sociaux. Vendredi 29 décembre, il était aux côtés de ses collègues de la coalition de l’opposition togolaise à Accra, pour rencontrer le président ghanéen, médiateur dans la crise politique qui secoue le Togo depuis plusieurs mois. Une « médiation concertée animée par Alpha Condé et Nana Akufo-Addo » que Tikpi Atchadam, dans une vidéo de « vœux » publiée le 31 décembre sur les réseaux sociaux, a d’ailleurs saluée. Au passage, le leader du Parti national panafricain...
(Le Point 02/01/18)
La bourse régionale des valeurs mobilières, institution commune de pays d'Afrique de l'Ouest, a choisi d'enrichir la palette de financement des PME de la sous-région. Une initiative salutaire. Ça bouge du côté des petites et moyennes entreprises en Afrique. Beaucoup de fonds d'investissement, d'agence de développement se tournent désormais directement vers elles pour les financer. Dernièrement on a pu compter : Investisseur et Partenaire (80 millions d'euros), Proparco (750 millions d'euros), Fisea (120 millions d'euros) ou encore le fonds franco-africain BPI et AFD (33 millions). Et pourquoi pas la Bourse ? Si en Europe, le pas est déjà sauté, en Afrique, le mouvement est plus lent. Il faut dire que les PME n'intéressaient pas jusqu'ici les places financières. Pourtant, elles...
(RFI 30/12/17)
L’opposition togolaise se prépare de nouveau à descendre dans la rue ce samedi 30 décembre comme elle le fait depuis quatre mois. Malgré la violente répression de jeudi dernier, qui a fait 12 blessés et une quinzaine de personnes interpellées, la coalition des 14 partis attend du monde dans la rue, car les trois leaders vont rendre compte de leur mission d'Accra. Les trois leaders, Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson, Tikpi Salifou Atchadam, et Jean-Pierre Fabre sont rentrés d’Accra vendredi soir très réconfortés. « Nous avons rencontré le président...
(RFI 30/12/17)
Civicbag existe depuis moins de 2 ans avec ses quatre employés dont son concepteur. La jeune pousse togolaise fabrique des sacs de course à partir des emballages en papier de ciments et compte aider à accélérer l’abandon de l’utilisation des sacs plastiques au Togo. Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20171230-togo-civicbag-mettre-fin-sacs-plasti...
(RFI 29/12/17)
Des leaders de la coalition de l'opposition togolaise sont au Ghana pour rencontrer le président Nana Akufo-Addo ce vendredi 29 décembre alors que de nouvelles manifestations ont eu lieu jeudi à Lomé et dans plusieurs villes du pays. Malgré les incidents survenus dans la capitale, l'opposition maintient son programme : concert de casseroles ce vendredi à la mi-journée et une nouvelle manifestation de rue samedi prochain pendant que le dialogue annoncé peine à s'ouvrir. Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson a appris...
(RFI 28/12/17)
Une nouvelle manifestation a eu lieu ce 27 décembre à Lomé au Togo. Des milliers de personnes sont descendues dans les rues de la capitale, à l'appel d'une coalition de 14 partis d'opposition. Le mot d'ordre est toujours le même : la démission du président Faure Gnassingbé. Depuis septembre, l'opposition togolaise organise des manifestations quasi hebdomadaires. La présidence avait promis de démarrer un dialogue début décembre mais semble jouer la montre. Brigitte Adjamagbo-Johnson, la coordinatrice de la coalition d'opposition, dit avoir confiance dans la mobilisation populaire.
(La Tribune 28/12/17)
L'administration togolaise vient de franchir un nouveau pas dans l'amélioration du service public, puisqu'il est désormais possible de faire immatriculer un véhicule d'occasion vendu au port de Lomé, en moins de 24 heures. Toutefois, cette nouvelle procédure annoncée par la Direction des transports routiers et ferroviaires est déjà contestée par les déclarants de douane non agréés. L'administration togolaise vient de réduire le délai d'immatriculation des véhicules d'occasion vendus au port. La Direction des transports routiers et ferroviaires (DTRF) vient en effet de confirmer que cette opération est désormais possible en moins de 24 heures. Finis donc les longs délais et les procédures lourdes, puisque les acquéreurs de véhicules de seconde main au port de Lomé pourront effectuer les formalités directement...
(RFI 26/12/17)
Les rues étaient très peu animées à Lomé, en ces périodes de fête et une bonne moitié de la capitale sans électricité une bonne partie de la journée ce dimanche 24 décembre. C'est dans cette ambiance que l'archevêque métropolitain de Lomé, Mgr Denis Amouzou Dzakpa a célébré la messe de minuit en sa cathédrale, Sacré-Cœur de Lomé. Malgré une ambiance tendue ces dernières semaines dans la capitale togolaise, les chrétiens ont répondu nombreux à la messe de minuit. A la cathédrale Sacré-Cœur de Lomé, Mgr Denis Amouzou Dzakpa a officié avec quelques prêtres de son clergé. « Qui donc est cet enfant ? C'est le prince de la paix, qui a pris la condition humaine pour sauver les hommes, le...
(Agence Ecofin 23/12/17)
(CRRH-UEMOA) - A la suite du succès de son 7ème refinancement, la Caisse Régionale de Refinancement Hypothécaire de l’UEMOA a procédé ce vendredi 22 décembre à la cérémonie de signature des instruments juridiques de la mise à disposition des ressources au profit de cinq banques ( Banque Atlantique du Bénin, la Banque de l'Habitat du Sénégal, l'Union Togolaise de Banque, la NSIA Banques et la Société Ivoirienne des Banques de Côte-d'Ivoire ). Ces fonds sont destinés à l’octroi des prêts de longue durée dans le domaine de l’habitat. Pour rappel, la Caisse Régionale de Refinancement Hypothécaire (CRRH-UEMOA) a clos le samedi 04 novembre 2017, sa septième émission obligataire d’un montant de 25.1 Milliards de FCFA dénommée « CRRH-UEMOA 5,95% 2017-2029...
(La Tribune 22/12/17)
Le parlement togolais vient d'adopter ce 20 décembre en plénière le projet du budget de l'Etat 2018, alors que les parlementaires de l'opposition ont boycotté le processus du vote pour maintenir la pression sur le gouvernement. Le budget de l'Etat 2018 du Togo est désormais connu. Il a été adopté ce 20 décembre par les députés à l'Assemblée nationale lors de sa neuvième séance plénière de la deuxième session ordinaire de l'année 2017. Fait assez rare pour être souligné, le projet n'a pas été voté par les députés de l'opposition qui se sont abstenus en bloc. Une réaction liée à la crise politique qui sévit dans le pays depuis août dernier. D'après le président de l'Assemblée, Dama Dramani, l'économie du...
(Jeune Afrique 22/12/17)
Le président togolais n’est pas homme à s’épancher et c’est à JA qu’il a choisi de donner sa première interview depuis le début de la crise. Contesté par une opposition qui réclame son départ immédiat, il appelle au dialogue. Dimanche 10 décembre : un épais voile de brume poussiéreuse recouvre Lomé. Dans ce Sud très chrétien, les fidèles sont à l’église, au temple ou dans les assemblées de prière. En son palais présidentiel désert où il s’est lui aussi aménagé un lieu de culte, c’est un Faure Essozimna Gnassingbé d’allure déliée et d’apparence sereine qui reçoit JA pour sa première interview depuis le début de la crise politique qui secoue son pays. Les contours en sont connus : face à ce «...
(RFI 19/12/17)
Qui organisera le dialogue pour une sortie de crise au Togo ? La question se pose une nouvelle fois après le sommet de la Cédéao qui s’est tenu à Abuja, au Nigeria, le week-end dernier. L'opposition attend un médiateur, le pouvoir dit qu'il n'y en a pas. Depuis plusieurs semaines, l'opposition attend l'ouverture du dialogue sous l'égide d'un médiateur. Le ministre de la Fonction publique, Gilbert Bawara, qui faisait partie de la délégation présente à Abuja, a cependant indiqué lundi 18 décembre qu’il n’y avait pas de médiateur désigné ...
(Jeune Afrique 19/12/17)
Sorti de prison en février 2016, l’ancien ministre de l’Administration territoriale, Pascal Bodjona, souhaite à nouveau s’engager en politique. Il a récemment travaillé aux côtés d’Albert Kan-Daapah, ministre ghanéen de la Sécurité, chargé d’organiser le dialogue entre les différents acteurs de la crise togolaise. Retiré de la vie politique depuis sa sortie de prison, en février 2016, Pascal Bodjona prépare très discrètement son retour. Il a proposé ses services au président ghanéen, Nana Akufo-Addo. En sa qualité de médiateur dans la crise togolaise, ce dernier l’a reçu à Lomé mi-novembre pour recueillir ses observations...
(RFI 19/12/17)
En France, le numéro deux de Canal+ International a-t-il été évincé suite à un reportage sur le Togo ? C’est ce qu’avance le site d’informations français Les Jours. Au sein de la chaîne cryptée, certains s’interrogent sur la concomitance de deux évènements : la récente éviction de François Deplanck, le numéro deux de Canal+ International et la diffusion en novembre dernier d’un sujet sur les manifestations de l’opposition au Togo. Et ce alors que le groupe de Vincent Bolloré, l’actuel patron de Canal+, a réalisé en 2017 plus de 5 milliards de chiffre d’affaires. L’histoire pourrait prêter à sourire si elle n’évoquait pas un cas probable de censure. Le 15 octobre dernier, la chaine cryptée diffuse en France un reportage...
(Le Monde 15/12/17)
Inquiet du phénomène, le Programme des Nations unies pour l’environnement prépare un rapport inédit sur l’explosion du marché des véhicules d’occasion. Des dizaines d’épaves de Golf et de Mercedes sont alignées et empilées sur le bord de la route et jusqu’au pied des immeubles délabrés. Ces voitures-là ont rendu depuis longtemps leur dernier souffle. Mais l’air est irrespirable. Matatus (minibus bondés ornés de graffitis bariolés), camions, voitures… la plupart hors d’âge, jouent du klaxon et du volant pour tenter de progresser de quelques mètres dans un immense flot anarchique qui s’ébroue au milieu des piétons et des vendeurs de rue. Fin de journée banale dans les faubourgs déshérités de Nairobi. Dans quelques années, c’est ici, dans les bouchons de la...
(RFI 14/12/17)
L'opposition togolaise est de nouveau descendue dans les rues de Lomé, mercredi 13 décembre. Alors qu'elle boycotte les concertations proposées par le gouvernement en vue de la tenue d'un dialogue pour sortir le pays d'une crise qui dure depuis trois mois, elle a rappelé les conditions de sa participation : pas de discussion préalable avec le gouvernement, la médiation ghanéenne ou guinéenne comme seule interlocutrice avant tout dialogue. La coalition de l'opposition persiste : si Faure Gnassingbe ne veut pas du dialogue, qu'il ...
(Jeune Afrique 14/12/17)
Payadowa Boukpessi, ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales, a accepté de se confier à Jeune Afrique sur la situation politique du Togo. Plusieurs fois ministre sous Eyadéma (Commerce et Transports, puis Industrie et Sociétés d’État), Payadowa Boukpessi, 63 ans, a été le premier ministre des Finances de Faure Gnassingbé, dans le gouvernement d’Edem Kodjo, puis dans celui de Yawovi Agboyibo. Limogé en mars 2007, il n’est cependant jamais entré en conflit avec le chef de l’État. À l’issue des premières législatives pluralistes d’octobre 2007, il est réélu député du Rassemblement du peuple togolais (RPT, au pouvoir) – devenu Union pour la République (Unir) en 2012 – et préside la commission des finances de l’Assemblée jusqu’en...
(Jeune Afrique 14/12/17)
Jean-Pierre Fabre, chef de file de l’opposition et président de l’Alliance nationale pour le changement (ANC), répond aux questions de Jeune Afrique au sujet de la crise politique qui secoue le Togo depuis plusieurs mois. Depuis qu’il est officiellement devenu le chef de file de l’opposition, statut qui lui a été conféré fin janvier 2016, le président de l’Alliance nationale pour le changement n’a rien changé à ses habitudes. Attaché à son image d’homme politique proche du peuple, Jean-Pierre Fabre a refusé la voiture avec chauffeur, l’aide de camp, le personnel de sécurité et les autres avantages y afférents. Il reçoit toujours ses visiteurs dans sa maison de Kodjoviakopé (quartier populaire de Lomé), dont il a hérité de son père...
(Jeune Afrique 14/12/17)
Au Togo, la loi sur la création de 116 communes au Togo a été adoptée le 23 juin dernier par l’Assemblée nationale. Pour l’opposition, cette réforme territoriale permet au gouvernement de contrôler les espaces qui lui sont favorables. Vingt-cinq ans après l’avoir inscrit dans sa Constitution, le Togo s’engage enfin vers la décentralisation. Le 23 juin, l’Assemblée nationale a adopté la loi portant création de 116 communes, à partir de laquelle vont se mettre en place un nouveau découpage du territoire et une nouvelle organisation administrative, mais aussi politique du pays. La création de ces communes, premier échelon de collectivités territoriales, est censée accélérer le processus de décentralisation et permettre l’organisation d’élections municipales, que le gouvernement envisage d’organiser dès 2018 :...
(Jeune Afrique 14/12/17)
Dix ans après la levée formelle de l’embargo par l’Union européenne, le Togo est secoué par une crise politique depuis plusieurs semaines. Pourtant, au cours de ces dernières années, le pays a enregistré des progrès sur le plan économique et social. Avenue de la Paix. Ainsi a-t-on baptisé l’une des entrées reliant la capitale à son aéroport. Impossible de rater les nouvelles fresques en mosaïque des murs qui longent ses trottoirs, ni la colombe qui la surplombe. Visiblement inspirés par le célèbre psychologue français Émile Coué, des urbanistes ont cru qu’il suffirait de « totémiser » la paix pour l’enraciner. Bien essayé. Mais il en faut plus pour interrompre le cycle des manifestations dont la rue togolaise est coutumière. À...

Pages