Samedi 20 Janvier 2018
(RFI 17/01/18)
En France, la chaîne de télé Canal + est accusée d’avoir fait la promotion du Togo sur son antenne. Le site d’informations Les Jours affirme que la chaîne cryptée a diffusé le 22 décembre 2017 un « publireportage » sur le pays, tandis que Vincent Bolloré, l’actuel patron de la chaîne, a réalisé au Togo, en 2017, un chiffre d'affaires de plus de 5 milliards. En décembre dernier, deux responsables de Canal + ont été écartés après la diffusion d’un reportage sur la mobilisation des opposants togolais au président Faure Gnassingbé. Le reportage avait fortement déplu à la direction. Jean-Baptiste Rivoire, rédacteur en chef à Canal +, élu du personnel au comité d’entreprise et membre...
(Agence Ecofin 11/01/18)
Ce jeudi 11 janvier 2018, un nouveau président a été élu à la tête de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) au cours d’une séance plénière extraordinaire. Un vote survenu ce jour au siège de l’instance de régulation par le collège des membres, a porté Willibronde Pitalounani Telou à sa Présidence par 8 voix contre 1. Nommé par décret le 19 décembre dernier, celui qui était jusque-là, directeur de Radio Lomé, avait, conformément à la loi, prêté serment devant la Cour Suprême le 29 décembre 2017. Willibronde Telou a suivi sa formation à l’Ecole de Journalisme au Cameroun. Il a fait ses armes et gravi les échelons au sein de la Télévision Nationale (TVT). Journaliste-présentateur, il...
(APA 11/01/18)
APA Lomé (Togo) - L’ancien directeur général de Radio Lomé, Pitaloulani Telou, a été élu ce jeudi, président de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC), a appris APA auprès de l’institution. Nommé membre de la HAAC suite au décès de l’ex-président de l’institution, Pitang Tchalla, Pitaloulani Telou avait prêté serment le 29 décembre 2017 devant la cour suprême de Lomé. Composée de 9 membres dont 4 sont nommés par le président de la République, la HAAC...
(RFI 10/01/18)
Au Nigeria, les autorités ont saisi le mois dernier, près de 115 tonnes de médicaments interdits au port de Lagos. Il s'agit, selon les autorités, de six conteneurs remplis de Tramadol, un antidouleur, dont la vente est limitée et contrôlée à de faibles dosages. Cette saisie record témoigne de la vitalité de ce marché, qui concerne le Nigeria, mais aussi plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest où d'autres saisies ont été faites ces dernières années. Le Tramadol est un antidouleur, proche...
(Agence Ecofin 09/01/18)
L’université de Lomé va être dotée d’un centre d’information minière. La création de ce centre est incorporée dans un projet de réhabilitation des bâtiments et salles de travaux pratiques des départements de chimie et de géologie à la faculté des sciences de Lomé. Le gouvernement togolais impute le coût de ces travaux à un crédit qu’il a obtenu auprès de l’Association Internationale de développement au titre du Projet de Développement et de Gouvernance Minière (PDGM). Pour ce faire, il a...
(Le Point 09/01/18)
Toute la presse swazilandaise s'est réjouie de l'annonce du retour du pays dans le programme de l'African Growth and Opportunity Act (Agoa). Il faut dire que pour le roi du Swaziland, Mswati III, comme pour son peuple, les enjeux de l'accord commercial avec les États-Unis sont cruciaux. Et ce ne sont pas les travailleurs du secteur textile de ce petit pays de 1,27 million d'habitants qui diront le contraire, eux qui ont multiplié les interventions auprès du monarque pour un...
(APA 08/01/18)
APA - Lomé (Togo) - Les enseignants Togolais ont décidé de surseoir à leur mot de grève de ce lundi, a appris APA, auprès de la Coordination des syndicats des enseignants du Togo (CSET). Cette décision intervient quelques jours après un appel aux discussions, auxquelles le gouvernement a convié les syndicats. « Le jeudi prochain n'est ni la fin de l'année, ni la fin du trimestre. Seule la suite de la rencontre de ce 11 janvier donnera force à l'orientation...
(RFI 06/01/18)
Il y a deux fois moins de migrants africains qui tentent de traverser la mer Méditerranée pour s’installer en Europe : 20 000 personnes émigrant de manière irrégulière ont été rapatriées en Afrique l’année dernière. Des tendances fournies par l’Organisation internationale des migrations, qui précise que ces migrants sont majoritairement issus du Nigeria, de l’Erythrée, de la Guinée, de la Côte d’Ivoire ou encore de la Gambie et le Sénégal. Compte rendu. En 2017, 17 1635 migrants ont débarqué sur...
(APA 03/01/18)
Les agents de santé ont observé un sit-in ce mercredi matin, devant les hôpitaux publics du Togo, à l’appel du Syndicat des praticiens hospitaliers du Togo (Synphot), a constaté APA. Au chapitre de leurs revendications, les responsables syndicaux évoquent l’adoption du statut du personnel non fonctionnaire, la construction des infrastructures, l’équipement des structures sanitaires existantes, la protection du personnel soignant, etc. Annoncé lors d’une Assemblée générale tenue le 15 décembre 2017 à Lomé, le mouvement a été largement suivi dans...
(RFI 30/12/17)
Civicbag existe depuis moins de 2 ans avec ses quatre employés dont son concepteur. La jeune pousse togolaise fabrique des sacs de course à partir des emballages en papier de ciments et compte aider à accélérer l’abandon de l’utilisation des sacs plastiques au Togo. Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20171230-togo-civicbag-mettre-fin-sacs-plasti...
(RFI 28/12/17)
Une nouvelle manifestation a eu lieu ce 27 décembre à Lomé au Togo. Des milliers de personnes sont descendues dans les rues de la capitale, à l'appel d'une coalition de 14 partis d'opposition. Le mot d'ordre est toujours le même : la démission du président Faure Gnassingbé. Depuis septembre, l'opposition togolaise organise des manifestations quasi hebdomadaires. La présidence avait promis de démarrer un dialogue début décembre mais semble jouer la montre. Brigitte Adjamagbo-Johnson, la coordinatrice de la coalition d'opposition, dit avoir confiance dans la mobilisation populaire.
(RFI 26/12/17)
Les rues étaient très peu animées à Lomé, en ces périodes de fête et une bonne moitié de la capitale sans électricité une bonne partie de la journée ce dimanche 24 décembre. C'est dans cette ambiance que l'archevêque métropolitain de Lomé, Mgr Denis Amouzou Dzakpa a célébré la messe de minuit en sa cathédrale, Sacré-Cœur de Lomé. Malgré une ambiance tendue ces dernières semaines dans la capitale togolaise, les chrétiens ont répondu nombreux à la messe de minuit. A la...
(Le Monde 15/12/17)
Inquiet du phénomène, le Programme des Nations unies pour l’environnement prépare un rapport inédit sur l’explosion du marché des véhicules d’occasion. Des dizaines d’épaves de Golf et de Mercedes sont alignées et empilées sur le bord de la route et jusqu’au pied des immeubles délabrés. Ces voitures-là ont rendu depuis longtemps leur dernier souffle. Mais l’air est irrespirable. Matatus (minibus bondés ornés de graffitis bariolés), camions, voitures… la plupart hors d’âge, jouent du klaxon et du volant pour tenter de...
(Agence Ecofin 15/12/17)
Un nouveau code pénal dépoussiéré, revisité et actualisé a été adopté au Togo. Il s’est avéré nécessaire de moderniser l’ancien, vieux de 35 ans afin qu’il réponde à l’évolution de la société et à la typologie des crimes et délits. Il s’agit aussi de mettre la norme pénale en adéquation avec la politique de l’Etat. Afin de vulgariser le nouveau texte, le Ministère de la Justice a reçu l’appui de l’Union Européenne dans le cadre du Projet d’Appui au Secteur...
(Jeune Afrique 14/12/17)
Designer, chef d’entreprise, mannequin, blogueuse… Ces Togolaises illustrent le dynamisme et les nouvelles aspirations de l’univers du textile et de la mode. Il suffit d’évoquer les célèbres Nanas Benz et leurs boutiques chargées de wax pour rappeler l’importance économique et culturelle des métiers du textile au Togo. Dans le sillage de ces commerçantes aussi prospères que hautes en couleur, dont le business est aujourd’hui repris par certaines de leurs filles et petites-filles, de nouvelles vocations émergent. « Les stylistes du...
(AFP 12/12/17)
Les enseignants des établissements scolaires publics du Togo ont entamé mardi une nouvelle grève de trois jours pour exiger une augmentation de leurs primes et indemnités, la deuxième en 15 jours. La semaine dernière, une grève portant sur les mêmes revendications avait déjà paralysé l'enseignement public durant quatre jours et les syndicats ont décidé de reconduire leur mouvement, affirmant ne pas avoir été entendus par le gouvernement. Mardi, les cours n'ont pas eu lieu dans plusieurs écoles publiques de Lomé...
(RFI 07/12/17)
Le continent africain accueille 30% de l'ensemble des populations relevant de la compétence du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés. Un chiffre alarmant et en constante augmentation depuis 2011. Car il ne faut pas l'oublier : avant d'être un lieu de départ pour une partie de la jeunesse qui cherche à rejoindre l'Europe par les routes les plus dangereuses, l'Afrique est avant tout un immense lieu d'accueil pour les fugitifs et les déplacés du Sud. Le point sur la...
(AFP 06/12/17)
La lutte contre l'épidémie de sida stagne, voire faiblit en Afrique de l'Ouest et centrale, où la mortalité des adolescents a augmenté d'un tiers en cinq ans, un "scandale" pour les associations et l'Unicef. "La mortalité liée au VIH/sida en Afrique de l’Ouest et du Centre est (proportionnellement) plus du double (5,1% contre 2,1%) de ce qu’elle est dans le reste de l’Afrique", dénonce Coalition Plus, un groupe d'ONG de lutte contre le sida, dans un communiqué publié pour la...
(RFI 06/12/17)
La semaine du Sahel et de l'Afrique de l'Ouest est un rendez-vous annuel pour parler de la sécurité alimentaire et nutritionnelle. Elle a lieu cette semaine à Cotonou au Bénin. Cet événement réunit les acteurs de l'agriculture et de l'alimentation : gouvernements, institutions, ONG, associations de producteurs et d'éleveurs. Depuis des années, il y a des programmes nationaux, des projets financés par les bailleurs, pour éradiquer la faim. Elle n'a pas disparu. Faut-il revoir l'approche ? C'est ce qui a...
(AFP 05/12/17)
Les enseignants des établissements scolaires publics du Togo ont entamé mardi quatre jours de grève pour exiger une amélioration de leurs conditions salariales, après des mois de grogne sociale et politique dans ce pays d'Afrique de l'Ouest. A l’appel de la Coordination des Syndicats de l’Education du Togo (CSET), les cours étaient paralysés dans plusieurs écoles, collèges et lycées publics de la capitale Lomé, a constaté un journaliste de l’AFP. L'enseignement se poursuivait normalement dans les établissements privés. "Nous exigeons...

Pages