Mardi 24 Octobre 2017
(RFI 19/10/17)
Quatre personnes ont été tuées ce mercredi 18 octobre dans les deux plus grandes villes du Togo, Lomé et Sokodé, le fief du PNP de Tikpi Atchadam. Depuis deux mois, l’opposition organise des marches contre le régime du président Faure Gnassingbé. Malgré l'interdiction de manifester en semaine, les quatorze partis de l'opposition avaient décidé de marcher dans la capitale. Dans certains quartiers, des barricades ont été dressées par des groupes de jeunes repoussés à coup de gaz lacrymogènes. La tension restait vive à Lomé mercredi soir. Dans la journée, plusieurs quartiers ont connu des affrontements entre les jeunes manifestants de l’opposition et les forces de l’ordre, alors que le gouvernement a interdit les marches du...
(Agence Ecofin 19/10/17)
ONU Femmes, l’entité des Nations Unies pour l’autonomisation des femmes et l’égalité des genres, a profité de la célébration de la Journée internationale de la femme rurale, ce 15 octobre 2017, pour rappeler les inégalités dont sont victimes les femmes dans l’accès aux terres agricoles, particulièrement dans les pays en développement. « Les agricultrices sont tout aussi productives et entreprenantes que leurs homologues masculins, mais ne sont pas toujours en mesure d’obtenir des prix comparables pour leurs cultures. Elles n’ont pas non plus un accès égal à la terre, au crédit, aux intrants agricoles, aux marchés et aux chaînes agroalimentaires de grande valeur qui sont essentiels à leurs moyens de subsistance », dénonce notamment Phumzile Mlambo-Ngcuka, la directrice exécutive d’ONU...
(AFP 18/10/17)
La Cédéao (15 pays) a demandé aux premières dames d'Afrique de l'Ouest réunies mardi à Abidjan de lutter contre une démographie galopante qui, mal maîtrisée, génère la pauvreté dans cette région qui compte 330 millions d'habitants. "Nous avons une croissance démographique très dynamique, une des plus élevées au monde", a rappelé le président de la Commission de la Cédéao, Marcel Alain de Souza. "Notre région a un taux de fécondité général de 5,6 enfants par femme (7 au Niger, pays...
(Apa 18/10/17)
APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le ratio des décès maternels en Afrique de l’Ouest est compris entre 400 et 600 pour 100.000 naissances vivantes, a indiqué mardi à Abidjan le directeur régional de l’UNFPA pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, Mabingue Ngom, lors d’une cérémonie de lancement du rapport 2017 sur l’état de la population mondiale. "En Afrique de l’Ouest, ce ratio est compris entre 400 et 600 décès maternels pour 100 000 naissances vivantes", a déclaré Mabingue Ngom, dans...
(AFP 14/10/17)
Un centre de coordination ouest-africain d'alerte précoce aux menaces sur la sécurité a été inauguré samedi à Bamako par les chefs d'Etat malien Ibrahim Boubacar Keïta et togolais Faure Gnassinbgé, président de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao). Avant l'inauguration de ce centre, le président togolais a participé à l'ouverture d'une rencontre sous-régionale sur la sécurité, a rapporté un correspondant de l'AFP. "Cet outil manquait à tout le dispositif +paix et sécurité+ de la Cédéao, parce que nous étions dans la prévention...
(Jeune Afrique 06/10/17)
La tension est montée d’un cran jeudi, au deuxième jour des manifestations de l’opposition dans plusieurs villes du pays. Pour cette journée dite "de la colère", de nombreuses échauffourées ont opposé les manifestants aux forces de l’ordre dans la capitale. Ils étaient encore des milliers dans les rues dans plusieurs villes du pays ce 5 octobre à l’appel de la coalition de l’opposition. Pour commémorer les 27 ans du « procès du 5 octobre », date importante dans l’histoire du...
(APA 06/10/17)
La communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) fait partie des institutions nominées pour le prix Nobel de la paix, pour son rôle dans la résolution de la crise politique en Gambie sans effusion de sang en début de cette année. Le comité du Nobel dévoilera le récipiendaire du prestigieux prix ce vendredi. Le prix Nobel de la paix est l'une des plus prestigieuses distinctions au monde qui récompense les contributions individuelles ou collectives pour un monde plus...
(Xinhua 05/10/17)
Un braquage au grand marché de Lomé fait mardi 5 morts et 11 blessés, indiqué un communiqué du ministère de la Sécurité et de la Protection civile. "Six individus à dos de trois motos, dont trois munis d'armes automatiques de type AK47, ont attaqué au grand marché de Lomé aux environs de 12 heures 30 minutes, l'établissement Hope Store, un bureau de changes où travaillent habituellement quatre cambistes", souligne le communiqué. Il s'agit pour les morts, d'un cambiste abattu sur...
(Ici Lomé 03/10/17)
La situation s'enlise au jour le jour au Togo. Après les enseignants, ce sont les agents du ministère de la Fonction publique qui entrent de nouveau en grève à partir de ce mercredi. Et ce, pour 3 jours, c'est-à-dire mercredi, jeudi vendredi. Réunis au sein du Syndicat des Agents de la Fonction Publique (SYNAFOP), ces grévistes réclament de meilleures conditions de travail et de vie, surtout la prime de rendement et la restauration du 13e mois. Et ce n'est pas...
(RFI 02/10/17)
Au Togo, la rentrée scolaire qui débute ce lundi sera perturbée par un mouvement de grève de 48 heures dans le secteur public. Les enseignants, réunis au sein de la Coordination des syndicats de l'enseignement du Togo, ont annoncé samedi à l'issue d'une assemblée générale un mouvement de grève les deux premiers jours de classe. Ils veulent ainsi marquer leur rejet du montant de la prime unique que le gouvernement vient de leur accorder. Pourtant, vendredi, lors de la rencontre...
(Afrique 7 28/09/17)
L’opposition veut faire naître le Togo à la démocratie à tout prix. Pour cela, ces forces togolaises de l’opposition démocratique ont respectueusement procédé ce jour mercredi 27 septembre 2017, à la commémoration du 25e anniversaire de l’adoption de la Constitution de 1992 comme décliné dans leur programme de la semaine, et ont maintenu les manifestations du vendredi prochain. Le vendredi 29 septembre 2017 prochain, est un rendez-vous que les opposants togolais se sont jurés de ne point différer, en aucun cas. Commémorant comme prévu dans le déroulé de la semaine ci les 25 ans de l’adoption de...
(Jeune Afrique 28/09/17)
Ce mercredi 27 septembre marque le 25e anniversaire du référendum ayant conduit à l’adoption de la Constitution de la IVe République, promulguée le 14 octobre 1992 par le président Gnassingbé Eyadema. « Toilettée » le 31 décembre 2002 par un Parlement dominé par les élus du Rassemblement du peuple togolais (RPT), le texte, qui avait été plébiscité par 97% des électeurs le 27 septembre 1992, se trouve aujourd’hui au cœur du mouvement de contestation en cours au Togo. L’opposition exige...
(Togo Site 28/09/17)
Le crapule onusien, fossoyeur de la lutte pour l'Alternance au Togo, est en mission commandée pour conditionner les Togolais à accepter le coup de force du RPT/UNIR... Extrait de la Une du journal « Liberté » Mohamed Ibn Chambas, les Togolais le connaissent, pour son soutien ostentatoire à la monarchie cinquantenaire au Togo. L’inénarrable représentant du Secrétaire Général des Nations Unies s’est déjà invité dans la crise politique ressuscitée depuis un mois et demi et a été « éconduit »...
(Autre média 28/09/17)
De passage au Togo il y a quelques jours, l’émissaire des Nations-Unies en Afrique de l’Ouest, le Dr Ibn Chambas a rencontré les différents acteurs politiques du pays. C’était au lendemain de la crise politique née des manifestations du 19 août dernier. Les différentes rencontres lui ont permis de se prononcer sur la question épineuse qui divise les différentes parties, celle de l’organisation d’un référendum pour le retour à la constitution de 1992. Dans une interview accordée à la chaîne...
(Alwihda 28/09/17)
Pendant que d’autres pays protègent leurs faunes et font prospérer leur tourisme, les hippopotames et les éléphants sont en voie d’extinction au Togo. Le commerce illicite de l’ivoire et des dents d’hippopotames prend de l’ampleur. Des réseaux de trafiquants font tout pour passer par les mailles grâce à la corruption, et malgré les efforts d’EAGLE-Togo qui accompagne les autorités pour que les textes sur la protection des espèces protégées soient appliqués. Pourtant, le Togo a adopté un code forestier, sans...
(AFP 27/09/17)
Près de 300 Togolais ont fui vers le Ghana depuis la semaine dernière, fuyant la répression des manifestations populaires contre le pouvoir en place, a révélé mercredi une source officielle ghanéenne. Ces refugiés sont arrivés dans le district de Chereponi (nord-est du Ghana), à la frontière entre les deux pays, a expliqué à l'AFP Tetteh Paddy, directeur du Conseil ghanéen pour les réfugiés. "Les premiers sont arrivés dans la nuit de mercredi à jeudi la semaine dernière, mais ils continuaient aujourd'hui (mercredi) à franchir la frontière...
(Le Monde 27/09/17)
Dans le nord de la capitale togolaise, traditionnellement acquis au pouvoir, l’arrivée de l’opposant Tikpi Atchadam bouscule l’échiquier politique. Faure Gnassingbé, président togolais bien installé sur son siège depuis douze ans, n’a probablement jamais entendu parler d’Abakar M., honorable chauffeur routier de 42 ans et père de deux enfants : « Plus, c’est embêtant, question de moyens. ». Il tire donc le diable par la queue dans le quartier d’Agoé, à la sortie de Lomé. Le chef de l’Etat devrait pourtant s’en méfier. Abakar appartient à cette communauté grandissante à Lomé et dans le nord du pays d’anciens électeurs acquis au pouvoir qui ont brusquement rejoint les rangs de l’opposition, convertis par les discours de Tikpi Atchadam.
(Courrier International 27/09/17)
Depuis quelques années, tous les pays d’Afrique de l’Ouest vivent des alternances démocratiques régulières. Tous sauf un, qui résiste : le Togo de la famille Gnassingbé, à la tête du pays depuis 1967. Mais la rue gronde. Il y a deux ans, à Accra, la capitale du Ghana, les dirigeants de quinze pays d’Afrique de l’Ouest se sont réunis pour décider de l’avenir politique de la région. Ils intervenaient dans le cadre de la Communauté économique des États de l’Afrique...
(BBC 27/09/17)
Des organisations de la société civile togolaise ont créé un front dénommé "Front citoyen Togo debout", en vue de prendre une part active aux manifestations que connait le pays depuis quelques semaines. Selon David Dosseh, premier porte-parole du front, ce sont les violences subies par des manifestants qui expliquent la décision de la société civile de s'impliquer dans le mouvement de contestation à travers la création de ce regroupement. "Nous comptons participer de façon beaucoup plus active aux différentes manifestations...
(Autre média 27/09/17)
Aux Organisations, Personnes ressources, de la Diaspora Togolaise en Europe Chers Compatriotes de la Diaspora Togolaise en Europe L’heure est grave au Togo ! Et vous le savez tous. Le devoir nous appelle tous. Face à cette situation, le mouvement TogoDebout lance cette invitation à toute la diaspora togolaise, aux peuples africains et aux vrais amis de l’Afrique pour une Grande Marche internationale à Paris, le Samedi 7 octobre 2017 de 14 h à 19 heures de la Bastille à...

Pages