Vendredi 18 Août 2017
(AfreePress 18/08/17)
Une journée de sensibilisation et d’information à l’endroit des jeunes de la ville de Sokodé sur les risques liés à la migration clandestine démarre ce jeudi 17 août 2017 dans la ville de Sokodé (420 Km au Nord de Lomé). Œuvre de l’Association des Ressortissants Togolais en Bavière (Allemagne) en collaboration avec l’association Visions Solidaires et l’Association Humanitaire pour Tous (AHUTO) Suisse, cette campagne de sensibilisation a pour objectif la promotion d’une « migration sûre, ordonnée et régulière » auprès de la jeunesse togolaise. Selon les organisateurs, la ville de Sokodé constitue une zone de « forte migration au Togo ». La crise politico-économique des années 90 et 2000 au Togo a contraint les populations...
(Ici Lomé 18/08/17)
En dehors de l'outil répressif que brandissent Yark Damehame et Payadowa Boukpessi, contre la marche que le Parti national panafricain (PNP) organise demain dans plusieurs villes du Togo, dont Lomé, le gouvernement a entamé une campagne médiatique ce matin pour démobiliser et mettre en garde les responsables de ce parti. Ils ont pris d'assaut les radios privées de la capitale ce matin. Le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Yark Damehame s'est défendu sur les ondes de la radio Victoire FM dans le journal du matin. « Quand on suit les déclarations des partisans du PNP sur les réseaux sociaux, on se dit attention ! Nous devons prendre toutes les mesures pour éviter le débordement et le...
(Ici Lomé 18/08/17)
Après la conférence de presse d'hier au cours de laquelle le ministre de la Sécurité et de la Protection civile a tenu des propos inquiétants, les émissaires du gouvernement ont envahi les chaînes de radio ce matin pour vilipender les responsables du Parti national panafricain (PNP). Sur radio Victoire FM ce matin, Yark Damehame avoue que le gouvernement a peur du parti de Tikpi Atchadam, parce que ce dernier développerait des positions extrémistes qui doivent inquiéter les Togolais. "S’il fait...
(République du Togo 18/08/17)
Les services météorologiques et hydrauliques l’ont annoncé. Les côtes togolaises connaîtront une montée exceptionnelle des eaux entre le 20 juillet et la fin du mois d’octobre. Outre l’interdiction des baignages, promenades à la plage et autres activités nautiques à proximité de la mer, le gouvernement a mis en place une cellule de veille nationale. Afin que tous les acteurs soient informés de ces mesures, le Préfet Maritime, Col Takougnadi Néyo, indique que, sur instruction du Chef de l’Etat Faure Essozimna...
(AfreePress 17/08/17)
La diaspora togolaise aux Etats-Unis a pris une part active au Forum de l’AGOA qui s’est achevé le10 août dernier à Lomé. Pour elle, il s’agissait de servir de passerelle entre les opérateurs économiques togolais et les entreprises américaines désireuses de faire des affaires au Togo et vis-versa. Une richesse dont veut se servir le ministère du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé dans le but d’améliorer l’accès des produits togolais aux marchés américains. « Forum AGOA :...
(Ici Lomé 17/08/17)
Le Ministère de la Fonction Publique, du Travail et des Reformes Administratives a tenu une séance de travail avec le corps judiciaire sur la sécurité sociale le 16 août 2017 à Lomé. « Les implications de l’interprétation et de l’application des dispositions légales et réglementaires du code de sécurité sociale», était le thème qui a permis aux différentes parties prenantes d’échanger sur plusieurs thématiques entre autres l’aperçu juridique et institutionnel de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS), le contentieux...
(Ici Lomé 17/08/17)
Le président du Collectif des associations contre l'impunité au Togo (CACIT), Spéro Mawulé, s’inquiète de la situation sociopolitique de son pays, le Togo, dans un posting. Les réformes constitutionnelles et institutionnelles tardent à se faire. Les partis de l’opposition et leurs militants se mobilisent pour des manifestations d'envergure. Le régime en place donne l’impression de ne pas leur accorder d’importance. De toute façon, il traîne les pieds. « Les reformes tardent à venir. L’amélioration des conditions de vie ne suit...
(Le Monde 16/08/17)
Bassine sur la tête, une Togolaise s’avance avec peine vers des ouvriers agrippés à des camions et des bulldozers qui tentent de gravir des collines de quelques mètres de haut. Comme à son habitude, elle est venue les approvisionner en boissons. Elle ne regarde pas où elle met les pieds, peu importe. Sous ses claquettes de fortune, au moins une dizaine de mètres de déchets, étalés et empilés sur plus de 35 hectares. A Agoè Nyivé, seule décharge de Lomé, s’entassent 80 % des déchets...
(Ici Lomé 16/08/17)
Le ministère de la sécurité et de la protection civile a organisé le lundi 14 août 2017 à Lomé, un atelier de validation de l’étude des pratiques anormales empêchant, la mise en œuvre du protocole sur la libre circulation des personnes et des biens aux postes frontaliers Togo-Benin, Togo-Ghana et Togo Burkina Faso. L’objectif de cette rencontre est de disposer d’un rapport consensuel de tous les acteurs intervenant sur les questions de migration et de développement à travers une libre...
(Ici Lomé 16/08/17)
Il est connu comme ministre de la Fonction publique, mais c’est en tant que citoyen et militant de UNIR (Union pour la République) que Gilbert Bawara, à bâton rompu s’est ouvert à la rédaction de votre organe pour se prononcer sur des sujets d’actualité et donner son point de vue. Entre autres sujets sur lesquels il est revenu sur l’APG et les réformes, la décentralisation telle que conduite et les dénonciations formulées par certains acteurs de l’opposition togolaise, et la...
(Le Télégramme 228 14/08/17)
Il y a de ces injustices qui ne laissent pas silencieux les épris des droits de l’homme au Togo. Au rang de ces injustices, il y a désormais la question du coût faramineux à débourser pour disposer d’un certificat d’origine, qu’inscrit le MMLK (Mouvement Martin Luther King), dans son agenda des dénonciations. Pour ce mouvement qui demande une suppression pur et simple des 18.000 F cfa (quittance 15000f, enquête 2000f et dépôt 1000 f) à verser pour l’obtention de ce...
(Ici Lomé 14/08/17)
Le périple continu pour Awa Nana et sa commission de réflexion sur les réformes. Après l’étape de Sokodé où la délégation a été huée, la commission est présente à Amlamé ce matin, et Atakpamé cet après-midi. Visiblement, ce ne sont pas les populations qu'Awa Nana et sa délégation sont allées rencontrer dans l'Ogou. La preuve, le préfet de l’Ogou, Akapko Edoh a choisi ceux qui doivent prendre part à cette réunion. Selon nos confrères de Victoire Fm, le préfet a...
(Le Monde 14/08/17)
L’Afrique en villes (13). Alimentation, déchets… Au Woelab, des start-up togolaises tentent d’améliorer le quotidien des citadins « plus rapidement que les urbanistes ». Sur le toit-terrasse du Woelab, à Lomé, des imprimantes 3D forment une œuvre conceptuelle qui génère elle-même les pièces nécessaires à sa fabrication. Sur le toit-terrasse, un dôme est en pleine construction. Les châssis d’ordinateur ont remplacé les briques. A côté, Norbert et Eugène percent, clouent et soudent des composants. Les deux informaticiens sont en train...
(Le Monde 12/08/17)
L’Afrique en villes (12). Pour l’architecte togolais, « les cités africaines ont été construites artificiellement », sans lien avec l’histoire et la culture locales. Par Morgane Le Cam (contributrice Le Monde Afrique, Lomé) Entrepreneur ? Architecte ? Chercheur ? Urbaniste ? Militant ? Il n’est pas facile de définir Sénamé Koffi Agbodjinou. Peut-être parce qu’il est tout cela à la fois. La presse présente souvent ce Togolais de 37 ans comme « l’étoile montante » de la scène « tech...
(Dw-World 11/08/17)
Fermée auparavant à partir de 22 heures, la frontière terrestre entre le Ghana et le Togo est désormais ouverte 24h/24, suite à une visite de travail du président ghanéen, Nana Akufo-Addo, début mai au Togo. L’ouverture en continu de cette frontière confirme la volonté des deux pays de faciliter la libre circulation des personnes et des biens. Et pour les riverains, commerçants et voyageurs, cette décision va, sans aucun doute, renforcer les activités économiques de part et d’autres de la...
(Xinhua 10/08/17)
La Campagne 2017 pour le Traitement de masse (TDM) intégré contre les Maladies Tropicales Négligées, notamment vers intestinaux, schistosomiases et onchocercose, à la base communautaire au Togo se déroulera du 9 août au 7 septembre dans les 5 régions sanitaires du Togo. Cette opération va concerner toutes les couches de la population de 5 ans et plus de ces régions sanitaires du Togo. Lomé n'est pas pris en compte pour cette première campagne 2017, rapporte le journal Icilomé. Pour Awoussi...
(APA 10/08/17)
Quelque 62,93 % des candidates ont réussi au baccalauréat cette année au Togo, a appris APA de source officielle. Ils sont 42.582 candidats à réussir sur un total de 67.662 candidats inscrits pour l’année académique 2016-2017, selon les résultats officiels proclamés mercredi au Togo. Le pourcentage de réussite est donc en progression comparativement aux années 2006 (44,38%) et 2015 (49,10%).
(Le Point 10/08/17)
Régulièrement, Le Point Afrique vous propose une revue de presse africaine. Distance oblige, c'est par le prisme de la presse en ligne que s'effectue cette moisson d'opinions et d'analyses de journalistes du continent autour d'un même fait d'actualité. Or, sur plus d'une cinquantaine de titres répertoriés, force est de constater que certains médias sont plus fréquemment cités que d'autres. Ils sont bien souvent béninois (Bénin Monde Infos, La Nouvelle Tribune), burkinabés (Aujourd'hui au Faso, Fasozine, L'Observateur Paalga, Le Pays) ou...
(La Tribune 10/08/17)
Le forum de l'African growth and opportunities act (AGOA) a démarré en force ce mardi dans la capitale togolaise, Lomé. Avec le secteur privé et la société civile, mis en avant pour cette première journée, les débats ont permis de dresser les difficultés dans la mise en place de l'AGOA et de formuler des propositions pour y remédier. Un atelier de restitution est prévu dans la journée de ce 9 août. Comme annoncé, une quarantaine de délégations africaines et de...
(Xinhua 08/08/17)
38 pays d'Afrique et les Etats-Unis sont annoncés au 16e forum sur la loi américaine African growth opportunity act (AGOA) qui doit s'ouvrir mardi dans la capitale togolaise Lomé. Un peu plus de 1000 participants sont attendus à cette rencontre qui se tient du 8 au 10 août sur le thème "Les Etats-Unis et l'Afrique : partenariat pour la prospérité à travers le commerce", selon les organisateurs de l'événement. La loi AGOA vise essentiellement à promouvoir l'augmentation du commerce et...

Pages