| Africatime
Jeudi 30 Mars 2017
(Ici Lomé 04/03/17)
Selon le Directeur de l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC), Gnama Latta, une délégation de l’Autorité de l’aviation civile égyptienne est attendue à Lomé au plus grand tard la fin du mois en cours. L’équipe des experts égyptiens de l’aviation civile, une fois à Lomé, étudierons avec leurs homologues togolais, les aspects de la desserte du territoire togolais par Egypt Air. En outre, les deux parties se plancheront sur l’idée de créer un centre sous régional de maintenance et de formation. « Il est évident que la nouvelle aérogare suscite un grand intérêt de la part des compagnies qui ne desservent pas encore le Togo. C’est une bonne chose pour l’économie, le tourisme et l’emploi », s’enflamme Gnama Latta. De...
(Xinhua 03/03/17)
Le gouvernement togolais a annoncé jeudi sa décision d'augmenter le nombre de ses soldats participant aux opérations de maintien de la paix de l'ONU. Le ministre togolais des Affaires Etrangères, de la Coopération et de l'Intégration Africaine, Robert Dussey, lors d'une rencontre avec le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, à New York, lui a présenté cette décision du gouvernement, affirme un communiqué du ministère togolais des AE. "Au cours leur entretien, les deux personnalités ont abordé diverses questions d'intérêt international liées ...
(Ici Lomé 03/03/17)
Têvi Sébastien Ayikoué, ancien Secrétaire général de la Confédération syndicale des travailleurs du Togo (CSTT), accusé de malversation, a quitté l’instance et se fait depuis un moment très discret. Kossi Agbéko Ségbaya assure l’intérim et pose les jalons du rassemblement. Accusé d’avoir détourné plusieurs dizaines de millions de FCFA destinés à la Confédération syndicale des travailleurs du Togo, Têvi Sébastien Ayikoué a usé de tous les moyens (de la manipulation aux pratiques irrationnelles) pour rester à son poste. N’ayant pas obtenu le sursis à exécution de sa révocation en Justice, il a enfin quitté discrètement son poste depuis quelques semaines. Porté par un conseil syndical, Kossi Agbéko Ségbaya a pris possession des locaux et assure l’intérim au secrétariat général. La...
(Ici Lomé 03/03/17)
 
00:00
Mme Bigitte Kafui Adjamagbo-Johnson, Secrétaire générale de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA) et présidente du Combat pour l’alternance politique en 2015 (CAP 2015), fait une analyse sur la situation sociopolitique qui prévaut au Togo.
(Ici Lomé 03/03/17)
Politicien aguerri, figure emblématique et mythique de la lutte démocratique au Togo, depuis plus de 30 ans, Henri Claude Kokouvi AMEGANVI, est un révolutionnaire qui ne le cache plus : « Je n’ai pas pour habitude de me cacher : Oui, je suis un révolutionnaire ! ». Un franc-parler, sinon un style propre à lui qui ne s’accommode jamais des injustices sous quelque forme que ce soit. Dans cette interview, le Secrétaire chargé de la coordination du Parti des travailleurs fait de grandes révélations en citant des noms dans l’affaire des 5 milliards de F CFA qu’aurait donné Faure Gnassingbé à Manuel Valls, ex-Premier Ministre français pour sa campagne lors de la primaire socialiste. Se disant convaincu que seule une...
(Ici Lomé 03/03/17)
Les 4 Fantastiques du Togo accompagnent le Fantastic 4 du Nigeria au mondial de Basketball 3X3 qui se déroulera en Malaisie les 13 et 14 mai 2017. Ces deux équipes se sont qualifiées à l’issue de la phase finale du tournoi 3x3 organisée par la structure Megaptera African tour le week-end dernier à Lomé. Aguemte-Sité Malapa, Marco Mensah, El Pidio Byll et Fabrice Azianley, membres de 4 fantastiques, représenteront le Togo à cette Coupe du monde.
(Reuters 02/03/17)
Le Togo a enregistré dans le nord du pays, en fin de la semaine du 20 au 26 février 2017, deux cas de fièvre de Lassa sur des individus en provenance du Burkina Faso et du nord du Bénin, a annoncé mercredi le ministère togolais de la Santé. "Les deux cas sont pris en charge à l'hôpital Espérance de Mango et fort heureusement leur santé s'est nettement améliorée", indique mardi un communiqué de ministre de la Santé et de la Protection civile, Moustafa Mijiyawa. Le communiqué rappelle que la fièvre de Lassa est une maladie aigüe, virale, transmise à l'homme par des rats dont les urines ou les excréments ont contaminé des aliments ou des articles ménagers. "Le virus peut...
(AfreePress 02/03/17)
« Un déficit de communication », c’est ce qui est à l’origine selon Agbéyomé Kodjo, président du parti Organisation pour Bâtir dans l’Union un Togo Solidaire (OBUTS), des heurts et mouvements de mécontentement que Lomé et ses quartiers environnants ont connus le 28 février dernier après un ajustement technique des prix des produits pétroliers à la pompe. Dans un communiqué rendu public mercredi, la formation politique dirigée par l’ancien président de l’Assemblée nationale estime que les affrontements entre manifestants et forces de l’ordre, sont essentiellement causés par « l’absence d’explication préalable des autorités sur les raisons d’une telle décision, qui forcément renchérit le coût de la vie face à un pouvoir d’achat qui est à la peine depuis des mois...
(Togo Site 02/03/17)
Le Chef de file de l’opposition parle de la Gambie de Yayha Jammeh, de FAURE et de la dictature au Togo, des reformes politiques, de la candidature unique de l’opposition, mais aussi de Nicolas LAWSON du PRR et Me AGBOYIBO du CAR, les atteintes à la liberté de presse… Homme politique de gauche, radicalement opposé au régime des Gnassingbé, Député à l’Assemblée Nationale, Combattant farouche des libertés, Chef de file de l’opposition, Jean Pierre FABRE, en dépit de son emploi du temps chargé, ses différents engagements vis-à-vis de son parti ANC, Alliance Nationale pour le Changement, ses charges au Parlement sans oublier ses multiples rendez-vous politiques, a accepté conférer avec notre rédaction sur l’état de la nation. Dans son franc-parler...
(Xinhua 02/03/17)
Les chauffeurs de taxis et les conducteurs de taxi-motos ont bloqué mardi plusieurs artères de la capitale togolaise pour manifester leur mécontentement après l'augmentation des prix des carburants à la pompe intervenue mardi à partir de minuit. Cette situation a créé la panique au sein de la population car des passants sont violentés et les manifestants n'hésitent à brûler les véhicules ou à détruire des édifices publics. Un bus de la Société des transports de Lomé (SOTRAL) a été mis à feu alors le Centre hospitalier universitaire (CHU) de Lomé a enregistré les premiers blessés. Certains fonctionnaires pris de panique cherchent en vain des rues secondaires pour rentrer chez eux tandis que d'autres sont bloqués au service au risquer d'être...
(Xinhua 02/03/17)
La hausse des prix de carburants a provoqué des manifestations de rue au Togo, occasionnant un décès, plusieurs blessés et des dégâts matériels, indique mardi un communiqué du gouvernement. "Le gouvernement déplore et condamne les manifestations de ce jour qui ont fait un mort et un blessé par arme à feu parmi les manifestants et plusieurs blessés dans les rangs des forces de sécurité et appelle la population au calme", précise le communiqué. Le gouvernement justifie le réaménagement des prix des produits pétroliers par la conjugaison de deux phénomènes sur le plan international à savoir l'augmentation du prix du baril sur le marché international qui est passé de 38,38 dollars en janvier 2016 à 55 dollars en janvier 2017 et...
(République du Togo 02/03/17)
Le chef de la diplomatie togolaise Robert Dussey a été reçu mercredi à New York par le nouveau secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres. M. Dussey a félicité le patron de l’ONU pour sa récente élection et a transmis les félicitations du président Faure Gnassingbé. L’entretien a porté sur la situation en Afrique et sur la coopération entre le SNU (Système des Nations Unies) et le Togo. Les agences onusiennes sont très actives avec le PNUD qui pilote le Programme de développement communautaire et l’OMS, notamment. M. Gutterres a rendu hommage aux militaire togolais dont l’action a été déterminante au sein de plusieurs missions de paix (Soudan, Mali et Côte d’Ivoire dont le dernier contingent vient de regagner Lomé)...
(Ici Lomé 02/03/17)
C’est en substance le message porté par le ministre des Affaires étrangères Robert Dussey au nouveau secrétaire général de l’Onu, Antonio Guterres. Le chef de la diplomatie togolaise a été reçu par le secrétaire général à New York ce mercredi. "Je suis venu annoncer au secrétaire général de l’ONU, la décision du gouvernement togolais d’augmenter le nombre des soldats togolais dans les opérations de maintien de la paix et réitéré l’engagement résolu du Togo à soutenir toute action visant à garantir un monde plus sûr et épris de paix", a-t-il laissé entendre. Le ministre a également demandé à Antonio Guterres de s’approprier les conclusions de la charte de Lomé issus du sommet sur la sécurité et la sûreté maritime d’octobre...
(Ici Lomé 02/03/17)
La nouvelle hausse des prix des produits pétroliers relance les débats sur la mauvaise gouvernance criarde qui entoure le pays. Thomas Koumou, président de l’Association "Veille Economique", dans une analyse pertinente, ressasse les richesses que compte le Togo et qui doivent en principe permettre à ses filles et fils d’être heureux si elles sont bien gérées. Je voudrais informer une fois de plus nos compatriotes sur le fait que ce petit pays que la Divine Providence nous a donné est suffisamment riche pour que nos populations ne connaissent pas la souffrance qu’elles endurent dont les principaux responsables sont de toute évidence nos gouvernants. Penchons-nous ce matin sur les richesses minières dont dispose notre pays, le Togo. Selon les rapports 2012...
(AFP 01/03/17)
Un manifestant est mort et plusieurs ont été blessés mardi à Lomé, où des chauffeurs de taxis et taxi-motos protestaient contre la hausse des prix du carburant, a rapporté le gouvernement togolais. "Le gouvernement déplore et condamne les manifestations de rues de ce jour qui ont fait malheureusement un mort et un blessé par arme à feu parmi les manifestants ainsi que plusieurs blessés dans les rangs des forces de sécurité", selon un communiqué gouvernemental lu par Kuessan Yovodevi, directeur de la télévision nationale (TVT).
(RFI 01/03/17)
La circulation au centre-ville de Lomé était entièrement perturbée mardi 28 février jusqu'en début de soirée, les chauffeurs de taxi et conducteurs de taxi-moto ont bloqué et empêché la circulation pour protester contre la dernière augmentation des prix des produits pétroliers. Des heurts dans la ville ont fait un mort par balle et deux blessés. Cette deuxième hausse en six semaines inquiète les commerçants. Reportage. Au marché de Hanoukopé en milieu d'après-midi, l'embouteillage sur l'avenue du Calais qui traverse le marché aux fruits grossit de plus en plus, les commerçantes rangent leurs étalages ; Abidé aussi, mais très en colère. « Comme vous le voyez, maintenant le prix du maïs va connaître une hausse, tous les produits de première nécessité...
(Jeune Afrique 01/03/17)
Des conducteurs de voitures et de taxi-motos protestent ce mardi contre la décision du gouvernement togolais d’augmenter les prix des produits pétroliers à la pompe. Les protestataires bloquent les principales artères de la capitale togolaise. C’est un mardi que les Loméens n’oublieront pas de si tôt. La veille, le 27 février, le gouvernement a annoncé une deuxième hausse des prix des produits pétroliers depuis le début de l’année – ce qui monte la facture à + 20,7% en deux mois. À la pompe, le super sans plomb est désormais vendu à 524 F CFA, le gasoil à 526 F CFA tandis que le pétrole lampant est à 468 F CFA. Le mélange deux temps vendu précédemment à 579 F CFA...
(Ici Lomé 01/03/17)
Le corps du jeune Alabi Nadjinoudine, désormais considéré par les Togolais comme « martyr », vient enfin d’être récupéré par sa famille. C’est ce qu’indique une source depuis la morgue du Chu Sylvanus Olympio. Après les formalités complexes qui ont suscité le courroux de la population, le corps du jeune martyr est enfin sorti de la morgue. Le corps mis dans un cercueil est conduit par le grand cortège venu depuis Agoè-Zogo en guise de soutien à la famille éplorée, en direction du cimetière. Bandeau rouge au front, certains manifestent leur indignation tout en se dirigeant au lieu prévu pour l'inhumation.
(Ici Lomé 01/03/17)
Henry Gapéri part. Kodjo Adédzé le remplace. La cérémonie de passation de service, comme nous l’écrivions hier, s’est déroulée au siège de l’OTR en présence du ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya. Cela a été plutôt un moment de partage entre l’ex-Commissaire général de l’OTR et son remplaçant. Pour Henry Gapéri, le plus grand trésor des Togolais qu’il emporte avec lui reste l’amitié nouée pendant son mandat avec ses collaborateurs. « C’est donc avec la tête haute que je pars », a-t-il déclaré, comme pour répondre à ses détracteurs qui répandent l’information selon laquelle il aurait fui avec des milliards en poche. Quant à Kodjo Adédzé, le nouveau patron de l’OTR, la gestion de cette régie financière s’inscrira...
(Ici Lomé 01/03/17)
Elle a été de tous les combats politiques au Togo. Certains la surnomme la « dame de fer » à cause de sa rigueur et sa discipline, surtout dans ses activités politiques. Secrétaire générale de la Convention démocratique des peuples africains (CDPA), présidente du Combat pour l’alternance politique en 2015 (CAP 2015), Mme Bigitte Kafui Adjamagbo-Johnson, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, fait une analyse sur la situation sociopolitique qui prévaut dans le pays, à travers cette interview qu’elle a accordée à la Rédaction d’icilome.com. Lecture ! Croyez-vous en l’alternance politique au Togo en 2020 ? Bien sûr que j’y crois. L’alternance, il nous l’a faut nécessairement en 2020, et ce n’est pas pour rire que j’ai dit récemment dans une...

Pages