Jeudi 27 Juillet 2017
(AfreePress 04/07/17)
L’Institut Français de Lomé et le Goethe-Institut, en partenariat avec les ambassades de France et d’Allemagne, organise une série de manifestations autour du thème : « Edition numérique : une opportunité pour la chaîne du livre au Togo ? ». Cette manifestation entre dans le cadre de la foire du livre de Francfort (Allemagne) où la France est le pays invité d’honneur cette année. En prélude à cette rencontre, une conférence de presse a été animée en fin de semaine dernière à Lomé par Marc Fonbaustier, ambassadeur de France au Togo et Christoph Sanders, chef de la diplomatie Allemande au Togo. Il a été question au cours de cette rencontre, de développement et de diffusion des livres numériques et de...
(Togo Site 04/07/17)
« Papa nous a dit si le pouvoir nous échappe, nous allons lui courir après sans jamais le rattraper », déclarait Faure Gnassingbé à sa montée au pouvoir au lendemain de la mort de son père, Gnassingbé Eyadéma, 38 ans de dictature. Seulement que le « papa » aurait oublié de rappeler à son fils que cette attitude de possession ou de confiscation du pouvoir au sein d’une République, s’accommode aussi avec de multiples risques. Le Général Eyadéma a lui-même essuyé de nombreuses tentatives d’assassinat et de coup d’état durant ses 38 ans passés à la tête du Togo. Aujourd’hui, avec la triste réalité politique en Côte d’Ivoire où Alassane Ouattara est souvent malmené par ceux-là même qui l’ont porté...
(Ici Lomé 03/07/17)
Le ministre togolais des Affaires étrangères, de la Coopération et de l’Intégration africaine, Pr. Robert Dussey a effectué une visite de travail à Washington où il rencontré son homologue américain, Rex Tillerson. Voici le communiqué ! Communiqué de presse du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération et de l’Intégration africaine Washington, le 29 juin 2017 Sur invitation des autorités américaines, le Pr. Robert DUSSEY, Ministre des Affaires étrangères, de la coopération et de l’Intégration africaine de la République Togolaise, a effectué une visite de travail à Washington aux Etats-Unis d’Amérique du...
(Ici Lomé 03/07/17)
L'Association des Victimes de Torture au Togo (ASVITTO) par un communiqué annonce la libération d'un codétenu dans l'affaire Kpatcha Gnassingbé et encourage le gouvernement à en faire davantage en matière des droits de l'Homme. Lire le communiqué intégral. Déclaration relative à la Libération De Sieur Tchinguilou Sondou, Ex détenu dans l’affaire d’atteinte contre la sûreté De L’Etat d’avril 2009 L’ASVITTO voudrait encourager le gouvernement à accélérer la libération de tous les autres prisonniers inutiles afin de faciliter le processus de réconciliation du HCRRUN L’Association des victimes de torture au Togo (ASVITTO) voudrait annoncer à toute l’opinion la libération du sieur TCHINGUILOU Soudou, une des victimes dans l’affaire d’atteinte contre la sureté de l’Etat qui a impliqué le demi-frère du Chef...
(Ici Lomé 03/07/17)
A la question, qui finance l’Union Africaine? il ressort que 50% des appuis budgétaires sont d’origine non-africaine. Là-dessus, le ministre togolais en charge des affaires étrangères Robert Dussey, estime que c’est une "honte". Le problème actuel, c'est que nous avons un financement qui fait honte à nous africains. Près de 50% de nos financement viennent des bailleurs non-africains. Ce n’est pas normal quand on veut avoir son propre destin en mains, de se faire financer par les autres a déploré le professeur au micro de Rfi. Il assiste aux côtés du Chef de l’Etat et de la délégation togolaise à la 29ème session ordinaire de la conférence des Chefs d’Etats et de gouvernements de l’UA. Cette honte dont parle le...
(APA 03/07/17)
Quatorze organisations de la société civile togolaise ont dénoncé lundi l’interdiction des manifestations politiques dans la ville de Kara située nord du Togo par les autorités locales et elles lancent un appel pressant à l'opinion nationale et internationale pour mobiliser de nouveau les énergies afin de sauver le pays de cette politique de "diviser pour régner.". « S'il était vrai que la liberté d’expression, d'opinion et de manifestations hautement acquise après d’âpres luttes, a souffert quant à sa matérialisation sur toute l'étendue du territoire national, il est à reconnaitre qu'à un moment donné, elle n'y souffrait plus de restriction flagrante. C'était à l'actif de tous les défenseurs des droits humains et les promoteurs de la démocratie. Malheureusement, depuis quelques temps...
(AfreePress 03/07/17)
La 29ème session ordinaire de l’Union Africaine (UA) s’ouvre ce lundi 3 juillet 2017 à Addis-Abeba en Ethiopie sous le thème : « Tirer pleinement profit du dividende démographique en investissant dans la jeunesse ». Prennent part à ce sommet, plus de cinquante chefs d’Etat et de gouvernements africains parmi lesquels le Togolais, Faure Gnassingbé dont l’avion a atterri dans la soirée de ce dimanche à la « Bole international Airport » dans la capitale éthiopienne. L’Union Africaine pour optimiser la conduite des chantiers de développement à l’échelle du continent, relève dans un communiqué la Direction de l’information et de la communication de la présidence togolaise, a confié des thématiques prioritaires à dix-huit (18) chefs d’Etats. « A ce titre,...
(La Tribune 03/07/17)
Face au besoin sans cesse croissant en matière de logement au Togo, le gouvernement n'hésite pas à prendre des initiatives, portant à bout de bras de nombreux projets immobiliers. Malgré l'effervescence sur le marché autant public que privé, les statistiques font état d'un déficit de 500.000 logements dont 100.000 dans la capitale togolaise, Lomé. « Le secteur de l'habitat et en particulier de l'habitat social connaît un grand déficit au Togo. Le déficit est de 500 000 logements décent à l'horizon 2020 », énonce Fabrice Awoulolo, un architecte agréé de l'Ordre national des architectes du Togo (ONAT).
(AfreePress 03/07/17)
Dans le cadre culturel de la plus grande foire du livre au monde de Francfort(Allemagne), où la France sera l’invité d’honneur cette année, l’Institut Français du Togo et le Goethe-Institut Togo, en partenariat avec l’ambassade de France et l’ambassade d’Allemagne, organisent une série de manifestations autour du thème : « Edition numérique : une opportunité pour la chaîne du livre au Togo ? En prélude aux manifestations, une conférence de presse a été animée conjointement en fin de semaine dernière à Lomé par Marc Fonbaustier, ambassadeur de France au Togo, et Christoph Sander, le chef de la diplomatie Allemande au Togo, a constaté sur place l’Agence de presse Afreepress. L’objectif de ce projet culturel Franco-allemand selon les organisateurs vise au...
(Financial Afrik 01/07/17)
Le ministère des mines et de l’énergie a présenté jeudi 22 juin en conseil des ministres, une communication relative à l’adhésion du Togo à l’accord cadre portant création de l’alliance solaire internationale. Presque deux ans après l’élaboration du document. Il s’agit d’un pas que le pays fait vers la ratification de cet accord dont l’initiative a été lancée en novembre 2015 lors de la cérémonie d’ouverture de la COP 21 à Paris. Le conseil ayant d’ailleurs instruit le ministre de l’énergie et son collègue des affaires étrangères d’enclencher le processus d’adhésion du Togo à cet accord qui vise à faciliter et accélérer le déploiement de l’énergie solaire dans 121 pays. « Les objectifs de cet accord cadre étant en conformité...
(Financial Afrik 30/06/17)
Dans un communiqué diffusé lundi 26 juin, Orabank annonce avoir alloué une somme de 23.000 euros (15 millions de F CFA) à un projet de cantines scolaires. Ce projet est développé par le ministère togolais du Développement à la base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, en partenariat avec la Banque mondiale et le PNUD. Selon Rachel Ywassa, directrice de la clientèle institutionnelle et privée d’Orabank, ces cantines scolaires sont très souvent sources de débouché pour l’agriculture ...
(Agence Ecofin 30/06/17)
La Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) du Togo et la Conseil Supérieur de la Communication (CSC) du Burkina-Faso ont paraphé ce jour, un protocole de coopération, nous apprend le site officiel de la présidence togolaise. Ont apposé leurs signatures, M. Pitang Tchalla, président de la HAAC et Mme Nathalie Some présidente du CSC. Cette signature s’inscrit dans le renforcement de la coopération entre les deux instances qui, de l’avis des deux responsables, font face aux mêmes défis. Défis liés à la régulation des médias dans leur pays respectif, défis technologiques devant un secteur en constante évolution, et défis économiques. Elles se doivent donc de mutualiser leurs efforts. A travers cette convention, la HAAC et le CSC...
(Xinhua 30/06/17)
Des délégués de trente pays de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF) participent depuis mercredi à Lomé à un atelier sur les fiches de gouvernance du développement durable. Cette rencontre de trois jours de l'Institut francophone pour le développement durable (IFDD), un organe subsidiaire de l'OIF, entend permettre aux participants de mieux se préparer pour une réelle mise en œuvre des Objectifs de développement durable (ODD). "Les délégués de la trentaine de pays sont arrivés à Lomé avec l'état des lieux des fiches de développement durable de leur pays et ils vont échanger avec les autres pour voir comment mettre en œuvre et à jour les indicateurs. Ce sera un outil concret de planification pour les pays représentés", a confié...
(Ici Lomé 29/06/17)
Dans un langage diplomatique bien aiguisé, David Gilmour, au cours d’une réception à Lomé, invite le régime de Faure Gnassingbé à opérer les réformes tant attendues par tous. Sans tarder, Gilbert Bawara remet le disque raillé assorti du mot de passe «sous l’impulsion du chef de l’Etat», en réponse au diplomate américain. C’était bien entendu au cours d’une cérémonie commémorative du 241ème anniversaire de l’indépendance du pays de l’oncle Sam, organisée à Lomé par l’ambassadeur David Gilmour. Ce fut l’occasion pour le diplomate de parler des relations entre la première puissance du monde et le Togo, et d’encourager les Togolais à décrisper le climat socio-politique, afin d’attirer davantage d’investisseurs au bonheur des projets de développement. Les Etats-Unis encouragent le Togo...
(Le Télégramme 228 29/06/17)
L’Association Internationale des Parlementaires pour la Paix section Togo (AIPP-Togo) a été mis en place, ce mercredi à Lomé. Le bureau composé de cinq (5) membres est présidé par Mme Sabine GNAKOUAFRE. Ce réseau s’est assigné pour mission de renforcer la culture de la paix par l’éducation et les sensibilisations, de promouvoir le développement économique et social, de respecter les droits de l’homme, d’assurer l’égalité entre les femmes et les hommes, de favoriser la participation démocratique. La présidente du Réseau des parlementaires pour la paix, section Togo, Mme Sabine GNAKOUAFRE dans ses propos a souligné que l’installation de ce Réseau au Togo constitue un moment de réflexion et d’actions à entreprendre pour accompagner les familles, les communautés et les Etats...
(Ici Lomé 29/06/17)
De nombreuses victimes. C’est le revers de l’Opération entonnoir initiée par le ministère de la Sécurité et de la Protection civile pour traquer les revendeurs du carburant illicite, communément appelé "boudè". L'opération tue plus qu’elle ne résout le problème. L’Opération entonnoir fait 22 morts. C’est le chiffre avancé par les autorités compétentes. En effet, depuis sa création, cette unité poursuit les revendeurs du carburant illicite. Parfois, ces derniers succombent dans des circonstances créées par des bavures policières. La méthode utilisée jusque-là fait plus de victimes à Nyékonakpoè, Aného, Kégué, Dalavé...que ne solutionne le phénomène. Au même moment, le nombre de ces revendeurs augmente. Preuve que la répression n’est nullement le remède. Plus on brutalise, plus les gens trouvent les moyens...
(L'Indépendant Express 29/06/17)
L’enlisement de la crise sociopolitique togolaise conduit aujourd’hui à un durcissement de ton de la part des Togolais, qui pour la plupart, pensent à un mouvement insurrectionnel, un soulèvement populaire contre le régime Faure Gnassingbé. Une révolution digne de ce nom pour faire partir la minorité au pouvoir. Les évènements de 2014 au Burkina Faso qui ont coûté le départ du dictateur Blaise Compaoré du pouvoir, etc. donnent matière à réflexion aux Togolais. Et aujourd’hui, avec les jalons que posent les apparatchiks du régime RPT/UNIR qui balisent la voie à un 4ème mandat pour Faure Gnassingbé, refusant d’opérer les réformesconstitutionnelles et institutionnelles voulues par tous, il y a donc à redouter une situation inconfortable qui risque d’emporter le régime politique...
(Agence Ecofin 29/06/17)
Au Togo, la fondation Konrad Adenauer souhaite que les femmes soient davantage prises en compte dans le cadre de la réforme foncière en cours. Elle vient à cet effet d’organiser à Tabligbo, dans le sud-est du pays, une rencontre de sensibilisation des autorités locales traditionnelles et administratives dans le sillage de son programme « Un seul monde sans faim ». « Nous nous battons pour la mise en place au Togo d’une charte sur le foncier qui prenne en compte le droit des femmes à l’accès des terres dans nos différentes communautés », a expliqué Maurice Gblodzro, le coordonnateur national de la fondation, à Togo Top Info. « Durant deux jours, les participants, une quarantaine, venus de Zio, Bas- Mono,...
(Ici Lomé 29/06/17)
L’adoption le vendredi 23 juin dernier du projet de loi portant création des communes au Togo par l’Assemblée nationale, fait couler beaucoup d’eau et de salive au sein de la société togolaise. Certains n’ont pas apprécié la manière cavalière dont le texte a été adopté, d’autres critiquent les critères qui ont été retenus pour créer les communes. D’autres par contre ne trouvent pas à redire sur ce qui a été fait à l’Assemblée nationale, du fait qu’en démocratie, c’est la loi de la majorité qui l’emporte. Intervenant ce mercredi sur la télévision nationale (TVT), le ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales, Payadowa Boukpessi a répondu à ceux qui doutent encore de la viabilité des communes...
(Liberté 29/06/17)
« Ceux qui ont le privilège de savoir ont le devoir d’agir » (Albert Einstein). Le règne au long cours du clan Gnassingbé au pouvoir au Togo- 38 ans pour le père et 12 ans pour l’instant pour le fils- est sans doute le talon d’Achille du régime RPT/UNIR qui a pris en otage le Togo et les Togolais depuis un demi-siècle. Mais l’autre point vulnérable du pouvoir de Faure Gnassingbé qui a eu un Master of Business Administration (MBA) (sic) à l’université Georges Washington aux Etats-Unis, un expert financier comme aiment l’appeler ses proches, résulte justement de la mauvaise gouvernance, la prédation et l’appauvrissement des Togolais dans la parfaite ignorance de leurs droits. On le sait déjà, le pillage...

Pages