Mardi 30 Mai 2017
(Liberté 05/05/17)
L’administration togolaise est corrompue, certes, mais parfois il est difficile de déterminer à quel niveau se situent les réseaux qui usent de subterfuges pour obliger les propriétaires d’immeubles à verser des commissions avant de rentrer dans leurs droits pécuniaires. Une source nous a confié qu’il existe des agents au ministère de l’Economie et des Finances dont la spécialité est de harceler les nouveaux retraités avant de faire avancer leurs dossiers devant leur permettre de jouir des pensions auxquelles ils ont droit après des années de service et parfois de fidélité à l’Etat. Après que ce retraité a finalement réussi à apprêter ses papiers, et que l’agent a pu constater le montant auquel celui-ci a droit, l’employé est allé vers le...
(Agence Ecofin 05/05/17)
Un atelier s’est ouvert au Togo sur l’avant-projet de Code du cinéma et de l’image animée. Les travaux qui ont débuté ce 4 mai 2017 permettront aux différents acteurs du secteur d’élaborer un nouveau texte pour le soumettre au gouvernement. Les réflexions porteront sur la mouture qui avait été relue en conseil des ministres en décembre 2011. Ce texte doit être mis à jour pour créer un environnement fiscal et douanier incitatif en matière de cinématographie. Parmi les points inscrits dans l’avant-projet de Code, il y a le contrôle de l’activité cinématographique et les sanctions, l’exploitation des films cinématographiques et de télévision ou encore les droits d’auteurs et droits voisins en matière cinématographique et audiovisuel. Les enjeux du nouveau Code...
(Togo Site 05/05/17)
Une semaine après qu'un navire battant pavillon togolais a percuté un bateau espion de la marine russe, qui a coulé, ce sont les efforts de Lomé pour clarifier le nombre de navires immatriculés au Togo et leurs activités qui prennent un mauvais coup. C’est dans le détroit du Bosphore en Turquie qu’est survenu cet incident, le 27 avril. La collision entre les deux navires a eu lieu non loin d’Istanbul, en mer Noire, au large du village turc de Kylios, à l’entrée du détroit du Bosphore. Le navire espion de la marine russe Le Liman a sombré après avoir percuté le Yousarsif H, un navire de transport de bétail battant pavillon togolais. L’incident n’a pas pu être évité à cause...
(Le Télégramme 228 05/05/17)
L’environnement juridique du cinéma se met peu à peu en place afin de redorer le blason de la cinématographie togolaise. Pendant deux jours, les différents acteurs du monde du cinéma vont réfléchir pour élaborer et soumettre au gouvernement, un avant-projet de Code du Cinéma et de l’image animée. Au cours des travaux, les participants auront un état des lieux du cinéma et de l’audiovisuel au Togo avant de prendre connaissance au document proposé devant servir d’avant-projet de Code. Ils l’étudieront et harmoniseront les points de vue avant passer à l’adoption du texte. Au total, 35 participants auront à faire ces travaux. En effet, un avant-projet de Code avait fait l’objet d’une première lecture en conseil des ministres en décembre 2011...
(Xinhua 04/05/17)
Les Forces de sécurité publique béninoise et togolaise vont mener du 8 au 11 mai prochain, une opération conjointe de sécurité, dénommée "GBENONDOU 2017", de part et d'autre du tronçon sud de la ligne frontalière des deux pays, annonce un communiqué gouvernemental publié mercredi soir à Cotonou. Selon cette source, cette opération est une activité spéciale de sécurité intérieure conçue pour être conjointement et simultanément mise en œuvre par les forces de sécurité des deux pays. "Cette opération +GBENONDOU 2017+ vise non seulement à l'assainissement sécuritaire de la zone cible, mais aussi au renforcement de la coopération de sécurité entre le Bénin et le Togo en matière de lutte contre la criminalité transfrontalière", indique la même source. A cet effet,...
(RFI 04/05/17)
Au Togo, Nana Akufo-Addo, le président ghanéen en séjour à Lomé depuis mardi, a visité avec son homologue togolais, le poste de contrôle juxtaposé de Noépé-Akanu. Construit pour faciliter la fluidité des passages de personnes et de marchandises entre les deux pays, le poste est toujours non opérationnel malgré son inauguration. Situé à environ 25 kilomètres au nord-ouest de Lomé, le poste de contrôle juxtaposé de Noépé au Togo et Akanu au Ghana est construit sur 17 hectares, grâce à l'Union européenne, sur une initiative de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao).
(Xinhua 04/05/17)
Le Togo et le Ghana se sont engagés à renforcer leur coopération dans les domaines hydraulique, aquacole et de la pêche, a-t-on appris de séances de travail organisées dans le cadre de la visite du président ghanéen Nana Akufo-Addo au Togo. Les deux parties ont convenu de relancer et accélérer la mise en œuvre du projet transfrontalier d'eau potable Sogakope-Lomé, avec la composante 1 "Actualisation de l'avant-projet sommaire et de l'étude de faisabilité du projet" et la composante 2 "Evaluation des impacts environnemental et social du projet". La préservation des ressources en eau et de la santé publique, à travers des contrôles périodiques de la qualité des eaux en sachets communément appelés "L'eau pure" (pure water) distribués au Togo et...
(République du Togo 04/05/17)
Le président du ghanéen, Nana Akufo-Addo, qui effectue une visite officielle au Togo, s’est rendu mercredi à Noépé où se trouve le poste frontalier juxtaposé entre le Togo et le Ghana. Financé par l’Union européenne à la demande de la Cédao, il est destiné à faciliter le transit des marchandises entre les deux pays dans le cadre d’une politique communautaire d’intégration souhaitée par cette organisation régionale. Nana Akufo-Addo était accompagné par le président Faure Gnassingbé.
(Le Télégramme 228 04/05/17)
Dans une longue interview accordée à nos confrères de Jeune Afrique, l’ancien principal opposant rentré en accord de gouvernement avec le pouvoir en place depuis déjà 7 ans, Gilchrist Olympio, livre ses intentions sur la politique togolaise et ces dernières évolutions. Quant on évoque l’alternance avec l’arrivée au pouvoir de l’opposition, dans les conditions actuelles ou à la suite des réformes institutionnelles et constitutionnelles, le fils du père de l’indépendance du Togo, pense qu’ « il n’est pas judicieux de se cantonner à ces réformes, car celles-ci ne garantissent en rien la victoire. C’est surtout l’unité de l’opposition qui peut aboutir à l’alternance ». «Lors des dernières élections, elle a obtenu dans son ensemble le même résultat que le parti...
(Le Temps - Tg 04/05/17)
Le président de la Haac, Pitang Tchalla exhorte la presse au respect de l’éthique et la déontologie au cours de la fête de la Journée mondiale de la presse. Les organisations de la presse ont célébre la Journée mondiale de la presse qui s’est tenue ce 3 mai à la Maison de la Presse sous le thème : «De la nécessité de l’indépendance de la presse pour une presse libre : obstacles et approches de solutions». La célébration en présence de nombreux invités, dont le président de la Haac et les membres des chancelleries accréditées au Togo ainsi que des partenaires au développement. Pitang Tchalla, le président de la Haute autorité de l’audiovisuelle et de la communication (Haac) a axé...
(Le Télégramme 228 04/05/17)
Au cours de ce dîner offert en l’honneur à Nana Akufo-Addo, le président togolais Faure Gnassingbé et son hôte ont confirmé son engagement personnel à rendre opérationnel le Poste de Contrôle Juxtaposé de Noépé-Akanu construit sur 17 hectares. Par ailleurs, Faure Gnassingbé a relevé l’importance que revête cette toute première visite au Togo de Nana Akufo-Addo en sa qualité de président du Ghana. Voici le discours du Chef de l’État Faure Gnassingbé Monsieur le Président et cher frère, Je voudrais vous réitérer la très chaleureuse bienvenue au Togo et vous dire encore, au nom du gouvernement et de toutes les personnalités présentes ici, et en mon nom personnel, la grande joie que nouséprouvonsà vous accueillir, ainsi que toute la délégation...
(République du Togo 04/05/17)
Les autorités togolaises viennent d’instituer une revue de portefeuille des projets et programmes de développement. L’objectif est d’assurer un suivi efficace. Ce dispositif est une exigence des donateurs et ce, conformément à la déclaration de Paris dont le Togo est signataire, a expliqué jeudi Essobozou Awadé, le directeur général de la mobilisation de l’aide et des partenariats. La revue permettra d’avoir une photographie précise des projets engagés et de mesurer l’efficacité de l’aide au développement dont bénéficie le Togo. Tous les volets de l’aide seront passés à la loupe, agriculture, sécurité alimentaire, infrastructures, gouvernance économique, éducation, santé, etc… Le Togo bénéficie de l’aide extérieure pour conduire ses actions de développement dont la réalisation nécessite d’importants investissements sous forme de dons,...
(L'Union 04/05/17)
Voilà déjà 26 ans que le Comité d’action pour renouveau (CAR) a été créé. Le parti dirigé aujourd’hui par son fondateur, Me Yawovi Madji Agboyibor a célébré l’événement dimanche dernier avec une journée d’action de grâce et de glorification. Une occasion pour le président fondateur de revenir sur la vie du parti. Q : Le CAR, 26 ans déjà. Que notez-vous du parcours du parti ? R : Nous avons 26 ans de chemin derrière nous. C’est un parcours fait à la fois de hauts et de bas. Lors de la première élection démocratique que le pays a organisée en 1994, nous étions sortis premiers avec 36 députés sur 81. C’était un acte qui avait surpris tout le monde en...
(AfreePress 04/05/17)
Une délégation d’opérateurs économiques indiens, conduite par le Président du Forum de coopération Inde-Togo sera à Lomé du 9 au 13 mai 2017. Une visite de 5 jours pour nouer des liens, créer des opportunités d’affaires et signer des partenariats avec les entreprises togolaises, a appris l’Agence de presse Afreepress. Composés de représentants des entreprises œuvrant dans les domaines du commerce, de l’industrie, de l'agriculture, de la transformation alimentaire, de l’agro-industrie, du BTP et du bâtiment, ces investisseurs indiens auront l’occasion de proposer « ce que l’Inde à de mieux » aux entreprises togolaises et le Togo en général en tissant des partenariats et en créant des opportunités d’affaires dans ces divers domaines précités. A cet effet, la journée du...
(La Croix 04/05/17)
Comme beaucoup de villes d’Afrique de l’Ouest, la capitale togolaise ne compte plus aucun cinéma depuis quelques années. Le Capitole n’est plus qu’une grande carcasse empoussiérée, posée au milieu de la terre rouge. ZOOM Le Capitole n’est plus qu’une grande carcasse empoussiérée, posée au milieu de la terre rouge. / Loup Besmond de Senneville Pendant longtemps, ils ont rythmé les nuits de « Lomé la belle ». Le Rex, le Togo, l’Opéra, le Capitole, le Champs-Élysées ou encore le 24-Janvier… Les grands écrans de la capitale togolaise attiraient chaque soir des centaines de spectateurs. Mais c’en est fini. Depuis six ans, il n’y a plus de salles obscures à Lomé. Vaincues par la diffusion massive de la télévision, le manque...
(Le Temps - Tg 04/05/17)
La diplomatie togolaise s’est distinguée le 2 mai dernier en rejetant une résolution de l’Unesco niant le les liens entre Jérusalem et Israël. Le Togo suivra décidément Israël partout. Mardi 2 mai dernier, la diplomatie togolaise a voté contre une résolution de l’Unesco qui nie in fine la présence de l’histoire juive à Jérusalem. Le texte qui se réfère à Israël comme la «puissance occupante» et ne donne que les noms arabes des lieux saints, a été soumis par trois pays africains dont le Soudan, le Maroc, l’Algérie,l’Egypte et des pays arabes: Oman et Qatar. La résolution a été adoptée par 22 voix, 10 contre et 23 abstentions. Le Togo a manqué de solidarité avec les pays africains en votant...
(Agence Ecofin 04/05/17)
A l'issue de son Assemblée générale qui s’est tenue le 28 avril, le Groupe bancaire panafricain Oragroup conforte son statut de banque en forte croissance en annonçant des résultats 2016 en hausse. Avec un total de bilan de 1637 milliards de francs CFA (2,4 milliards d’euros, + 10 % par rapport à l’année précédente), des dépôts de la clientèle à 1069 milliards de francs CFA et des opérations de crédits à 1108 milliards de francs CFA, le Groupe affiche un produit net bancaire de 102,2 milliards de francs CFA et un résultat net de 15,1 milliards de francs CFA, en hausse respectivement de 8,5 % et 90 % par rapport à l’année précédente, avec à la clé un ratio opérationnel...
(Agence Ecofin 04/05/17)
Le nouveau Président du Ghana Nana Addo Dankwa Akufo-Addo va effectuer une visite de travail et d’amitié en Côte d’Ivoire du 05 au 07 mai 2017. Cette visite du Président ghanéen, la première du genre depuis son accession à la magistrature suprême de son pays, intervient après celle qui la conduit au Togo, du 02 au 04 mai 2017. Plusieurs dossiers importants devraient être au menu des discussions parmi lesquels figure en bonne place la question de la réactivation (comme ce fut d’ailleurs le cas au Togo) des travaux de la grande commission mixte de coopération ivoiro-ghanéenne. La 9ème et dernière session en date de cette commission s’est tenue à Accra le 19 mars 2012. A noter que la Côte...
(RFI 03/05/17)
Le président ghanéen, Nana Akufo-Addo, est arrivé au Togo ce mardi 2 mai en fin de journée pour une visite de deux jours. C'est sa première visite chez le voisin togolais depuis son élection et de nombreuses questions sont au menu de ce séjour. Nana Akufo-Addo est arrivé à Lomé en fin de journée par la route, accueilli à la frontière d'Afloa, qui est à peine à deux kilomètres de l'ancien palais présidentiel. C'est d'ailleurs dans cet ancien palais que Faure Gnassingbé et son hôte ont eu le premier tête-à-tête de cette visite. Une visite qui permettra de réactiver la commission mixte Togo-Ghana en veilleuse depuis quelques années. Cette commission planchera dès ce mercredi en bilatérale sur 8 points :...
(Le Télégramme 228 03/05/17)
Avoir de l’accès à l’énergie dans les ménages à faible revenu ne sera plus un problème dans les prochaines semaines, voire mois ; aussi les infrastructures de la Compagnie d’Énergie Électrique du Togo (CEET) seront modernisées. Entre autres mesures annoncées lundi par Mawussi Kakatsi, Directeur Général de ladite Compagnie. «Nous avons des objectifs déclinés entre la modernisation des infrastructures, l’accès des ménages pauvres à l’électricité par le démantèlement des toiles d’araignée et surtout entre le maintien de la société dans une marge de viabilité financière. C’est ensemble que nous pouvons atteindre ces objectifs », a déclaré le Directeur Général de la CEET lundi lors de la célébration du 1er mai dans la boîte. Ces ambitions, se rassure M. Kakatsi, seront...

Pages