| Africatime
Jeudi 30 Mars 2017
(Ici Lomé 14/03/17)
Le ministre togolais des Affaires étrangères, de la Coopération et de l’Intégration africaine, Prof Robert Dussey a effectué une visite officielle en Zambie du 9 au 11 mars derniers. Voici un communiqué du ministère résumant le voyage. Communiqué A l’invitation de son homologue zambien, l’Honorable Harry KALABA, Ministre des Affaires étrangères, Son Excellence Prof Robert DUSSEY, Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération et de l’Intégration Africaine de la République du Togo, a effectué du 09 au 11 mars 2017, une visite officielle dans la capitale Zambienne, Lusaka. Lors de cette visite, le Ministre a été reçu en audience par le Président de la République de Zambie, S.E.M Edgar Chagwa LUNGU. A l’issue de cette audience, le Ministre Robert DUSSEY...
(Ici Lomé 14/03/17)
Le président du Sursaut-Togo, Kofi Yamgnane, depuis la France, soutient la grève des enseignants et encourage les élèves dans leurs mouvements d’humeur. Voici son message à cet effet : Message à la jeunesse togolaise Jeunesse togolaise, Chers jeunes compatriotes, Jeunes frères et sœurs, Je suis informé heure après heure, de votre combat. Je veux vous féliciter pour votre initiative, vous apporter mon soutien, vous parler du Togo nouveau dont vous devez porter la naissance. Je sais que vous êtes partout en lutte pour vos droits, de Dapaong à Aneho, en passant par Mango, Kara, Bassar, Sokodé, Atakpamé, Notsé, Lomé... Je veux aussi vous dire à quel point dans les villes, dans les villages, dans les hameaux, dans les concessions, sous...
(Ici Lomé 14/03/17)
La misère est sans doute le dénominateur commun des Togolais. C’est une lapalissade. Du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest, le quotidien des populations, dans leur grande majorité rime avec une paupérisation avancée et aiguë. Certains endroits du pays manquent malheureusement de tout, même du minimum social comme l’eau, l’électricité, les centres de santé, etc. La région des Savanes reste la plus sinistrée. Les différents rapports provenant aussi bien des organismes internationaux que locaux l’attestent. Si cette région est réputée la plus pauvre du pays, la misère est plus effroyable et déshumanisante dans certaines de ses localités. Kpayendiga, un village de la préfecture de Kpendjal, situé à 90 kilomètres de Dapaong, chef-lieu de cette région, est une preuve vivante...
(Afrique Inside 14/03/17)
La branche togolaise de l’AWEP (African women entrepreneurship Program) a lancé ses activités de l’année 2017 ce 09 mars à Lomé (capitale du Togo) sur le site de la Blue Zone du Groupe Bolloré, activités couplées à la tenue d’une foire des producteurs et transformatrices de produits tropicaux, désireux d’exporter leurs marchandises vers les USA. Par Dodo ABALO & Emmanuel-Gaël Le lancement des activités 2017 d’AWEP-Togo a été couplé avec une série d’autres manifestations parallèles, notamment une exposition ainsi qu’un défilé de mode et une soirée récréative riche en sons et lumières. «AWEP se veut un Programme qui se décline dans chaque pays sous forme de chapitres, et ces chapitres sont censés organiser et motiver l’ensemble des productrices locales pour...
(Ici Lomé 14/03/17)
Il s’appelle Bertin Koku Assan. Il est le préfet de Kloto. Il ne veut pas entendre parler de grève dans sa préfecture. C’est ce qu’il a fait savoir aux enseignants qu’il a menacé jeudi dernier au CEG Nyiveme à Kpalimé. « Si vous voulez me faire ramasser les pots cassés, je vous ferai ramasser les bouteilles cassées », a-t-il lancé aux enseignants grévistes. Voici un rapport détaillé des événements qui se sont produits jeudi dernier au CEG Nyivémé. Bonne lecture ! Rapport des événements survenus au CEG Nyiveme le jeudi, 09 mars 2017 et des actes de menaces du préfet de Kloto Le jeudi, 09 mars 2017 à la première heure, deux enseignants du CEG Nyiveme de Kpalime répondant au...
(Ici Lomé 14/03/17)
Comme beaucoup l’ont fait avant lui, Samuel Eto’o Fils a dévoilé son équipe-type de rêve. Il fait une part belle aux Africains. Toutefois, Emmanuel Adébayor n'y trouve pas une place de titulaire. C’est le site cameroonweb.com qui rapporte l’entretien de Samuel Eto’o avec le média britannique FourFourTwo. Au cours de cette interview, l’attaquant camerounais s’est plié à l’exercice de la constitution de la meilleure équipe type à son goût. Le meilleur onze selon lui se compose comme suit : Iker Casillas, Evra, John Terry, Pepe, Dani Alves, Mahamadou Diarra, Steven Gerrard, Alessandro Del Piero, Frédéric Kanouté, Didier Drogba, Cristiano Ronaldo. Une première remarque saute aux yeux. L’attaquant camerounais n’a pas mis ses amis barcelonais à l’instar de Ronaldinho, Messi pour...
(RFI 13/03/17)
Au Togo, certains syndicats enseignants sont en grève, depuis des mois, pour revendiquer un statut particulier d'enseignant et l'obtention de primes. Un groupe de travail, mis en place le 18 janvier, composé de représentants d'enseignants, de parents d'élèves et de l'administration, a travaillé à un cahier de doléances. Les conclusions de ce groupe de travail ont été remises, vendredi 10 mars, au Premier ministre, mais les réponses du chef du gouvernement n'ont, semble-t-il, pas calmé la colère des grévistes. Si certaines centrales restent vigilantes, d'autres persistent qu'elles ne se retrouvent pas dans ces conclusions. Le groupe de travail avait pour mission de trouver des solutions définitives à la crise qui secoue l'enseignement depuis la rentrée. Six semaines après, le groupe...
(Xinhua 13/03/17)
Trois personnes sont infectées par la fièvre de Lassa et 50 autres, qui ont côtoyé les malades, sont sous étroite observation, a indiqué dimanche le ministre de la Santé, Moustapha Mijiyawa. Deux cas sont localisés à Mango et un dans la ville de Dapaong dans le nord du pays. "Cette fièvre hémorragique est endémique dans plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest, où il infecte de 100.000 à 300.000 personnes par an dont 5.000 à 6.000 succombent", rapporte le site internet du gouvernement. Il n'existe à ce jour aucun vaccin contre ce virus qui représente un problème de santé publique. Le principal réservoir du virus Lassa est un petit rongeur péri-domestique. Il se transmet à l'homme par contact avec les excréments de...
(Le Télégramme 228 13/03/17)
Quand l’on voit les mots d’ordre de grève lancés en série pour le compte de cette semaine, il apparait que la crise est loin de prendre fin. La CSET a été la toute première à l’annoncer comme c’est de coutume chez elle. Elle est suivie par la FESEN et l’USET vient s’ajouter au cortège. Pour la Coordination des Syndicats de l’Enseignement du Togo, c’est une grève de 72 heures pour réclamer la concrétisation des mesures transitoires et un chronogramme clair et précis sur l’application du statut particulier. Également trois jours de cessation de travaux à la Fédération des Syndicats de l’Éducation Nationale. Ici, les enseignants estiment être déçus du fait que la grève des 05 et 06 mars derniers n’ait...
(AfreePress 13/03/17)
Ils sont au total 334 titres de la presse écrite qui risquent de disparaître définitivement du paysage médiatique togolais d’ici le 25 mars 2017. C’est ce que rapporte la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC) qui indique être en train de mettre à jour son registre de journaux. L’instance de régulation des médias togolais, a dans un communiqué rendu public en fin de semaine dernière, averti du retrait prochain de leur récépissé, les Directeurs de publication n’ayant jamais sorti un seul numéro de leur canard depuis 2014. « Les titres des (journaux) qui ne sont pas utilisés depuis trois ans sans motifs retombent dans le domaine public », informe le communiqué de la HAAC qui cite l’article...
(Le Point 13/03/17)
Au pays du président Faure Gnassingbé, qui suit l'actualité sociale peut être quelque peu surpris par la vigueur que prend la grogne sociale ces dernières semaines. Réélu en 2015, le chef de l'État avait placé son mandat sous le signe du « social ». Seulement, deux ans plus tard, et à la suite d'une augmentation des prix du carburant, les mouvements sociaux s'enchaînent. « Trop, c'est trop ! Nous avons donné deux semaines au gouvernement pour qu'il revienne aux anciens prix des produits pétroliers à la pompe », vocifère Emmanuel Sogadji, président de la Ligue des consommateurs du Togo (LCT), asphyxiés par deux hausses des prix en un mois. La crise sociale gronde Le 27 février, le gouvernement togolais a...
(APA 13/03/17)
Des milliers de personnes ont marché dans les rues de la capitale togolaise, Lomé, samedi pour protester contre la récente augmentation des prix des produits pétroliers au Togo, a constaté APA. La manifestation s’est tenue à l’appel d’un regroupement de quatre partis de l’opposition togolais dénommé Combat pour l’Alternance Politique (CAP 2015), Jean Pierre Fabre, chef de file de l’opposition a, au cours de la manifestation, demande « au gouvernement de revenir sur les anciens prix ». Les manifestants ont scandé des slogans hostiles au pouvoir en place au Togo et ont proteste contre la répression « sanglante » d’une manifestation de protestation de la population surtout des conducteurs de taxis contre hausse des prix du carburant à la pompe,...
(Agence Ecofin 13/03/17)
Au cours des 5 dernières années, quelques 150 journaux ont paru régulièrement ou périodiquement au Togo. Pourtant, jusqu’à 464 titres sont déclarés depuis 1998, selon les chiffres tenus par la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac). L’instance de régulation a décidé de mettre à jour la liste des médias de presse écrite. Les éditeurs de journaux ont jusqu’au 25 mars prochain pour prendre contact avec le comité de presse écrite. La Haac se veut menaçante : « les récépissés des titres non parus depuis 2014 seront purement et simplement annulés et les titres, reversés dans le domaine public ». L’un des enjeux est de respecter le Code de la presse et de la communication. Dans son article...
(BBC 13/03/17)
Le président de la Ligue des consommateurs du Togo (LCT), Emmanuel Sogadji a invité le gouvernement à revenir aux anciens tarifs des produits pétroliers qui ont été augmentés depuis près d'un mois. Le Combat pour l'alternance politique (Cap 2015), coalition de quatre partis de l'opposition, a appelé à une "marche pacifique" ce samedi à Lomé contre cette hausse. En l'espace d'un mois, le gouvernement togolais a augmenté de deux fois les prix des produits pétroliers. Depuis le 27 février, ces prix augmentés d'environ 10%, sont passés pour le litre de super de 476 à 524 francs CFA, celui de gazole de 478 à 526 francs CFA et celui du pétrole lampant de 425 à 468 francs CFA. La manifestation dispersée...
(Agence Ecofin 13/03/17)
La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières de l’UEMOA (BRVM) a célébré à Abidjan, les femmes acteurs du marché financier de l’UEMOA en faisant sonner sa cloche pour l’égalité des genres (Ring the Bell for Gender Equality) sous la Présidence de Mme Nialé KABA, Ministre ivoirien du Plan et du Développement. Cette cérémonie s’est tenue en marge de la Journée Internationale de la Femme. Cette initiative de l’UN Global Compact, du Sustainable Stock Exchanges Initiative, de l’ONUFEMMES, de I’IFC et du WFE exhorte les places boursières à travers le monde à faire retentir leurs cloches à l’ouverture ou à la clôture de la journée de cotation en vue d’une meilleure sensibilisation des acteurs des marchés financiers sur l’égalité HOMME – FEMME,...
(Agence Ecofin 13/03/17)
Face à une Europe bunkerisée, en panne de croissance et de perspectives, le Maghreb semble aujourd’hui davantage tenté de traverser le Sahara que la Méditerranée. Dans 7 mois, la Tunisie deviendra le 20eme pays de la COMESA (Common Market for Eastern and Southern Africa). Elle s’intégrera dans un marché africain de 625 millions d’habitants qui, depuis le 10 juin 2015, rassemble également la SADC (Southern African Development Community) et l’EAC (East African Community) pour un PIB supérieur à 1000 milliards de $. Dans le même temps, le Maroc a exprimé sa volonté de rejoindre la CEDEAO, une perspective qui divise l’Afrique de l’Ouest. Des résistances s’expriment tout d’abord sur le plan économique. Le niveau de développement agricole et industriel du...
(Xinhua 13/03/17)
Le redéployement énergétique est l'un des piliers importants du développement de l'Afrique, a déclaré samedi Amakoé Klutsè président du comité technique d'organisation de la session ordinaire du Comité technique spécialisé (CTS) de l'UA sur les Transports, les Infrastructures interrégionales et transcontinentales, l'Energie et le Tourisme, du 13 au 17 mars à Lomé. Invité au journal de soir de la télévision nationale (TVT), M. Klutsè a indiqué qu'il est important que les pays africains se mettent ensemble pour mutualiser leurs efforts et leurs énergies pour élaborer les projets porteurs, citant comme exemple le projet du barrage hydroélectrique d'Inga en RD.Congo. "La RD. Congo seule ne peut pas financer ce projet, il est important que tous les pays africains se mettent ensemble...
(AFP 11/03/17)
"Trop, c’est trop! Nous avons donné deux semaines au gouvernement pour qu’il revienne aux anciens prix des produits pétroliers à la pompe", vocifère Emmanuel Sogadji, président de la Ligue des consommateurs du Togo (LCT), asphyxiés par deux hausses des prix en un mois. Le 27 février, le gouvernement togolais a augmenté d'environ 10% les prix du carburant, la deuxième hausse en l'espace d'un mois, faisant passer le litre de super de 476 à 524 francs CFA (de 0,72 à 0,8 euros), celui de gazole de 478 à 526 francs CFA et celui du pétrole lampant de 425 à 468 francs CFA. "Les autorités veulent assommer les populations au lieu de prendre des mesures pour atténuer leur souffrance", dénonce Emmanuel Sogadji...
(République du Togo 11/03/17)
Le ministre des Affaires étrangères, Robert Dussey, effectue une visite officielle de 48h en Zambie à l’invitation de son homologue Harry Kalaba. Il a été question de redynamiser la coopération politique et économique entre les deux pays. Ils ont aussi décidé de procéder dans un futur proche à l’annulation des visas entre le Togo et la Zambie. Les deux ministres ont réaffirmé leur ferme détermination à lutter contre le terrorisme et l’extrémisme sous toutes leurs formes et ont convenu de mutualiser leurs efforts avec les autres pays et des partenaires comme l’ONU et l’Union africaine (UA). Harry Kalaba a officiellement confirmé que son pays apportait son soutien à la tenue à Lomé au mois d’octobre prochain du premier Sommet Afrique-Israël...
(AfreePress 11/03/17)
Dans le but d’améliorer les conditions de vie des Togolais par la promotion de la démocratie participative locale, un projet a été lancé le 3 mars dernier au profit des populations des préfectures de Haho, de l’Est-Mono et du Moyen-Mono, a constaté sur place l’Agence de presse Afreepress. Le Programme d’Appui au Renforcement de la Démocratie participative Locale pour un Développement Durable (PARDL-DD), un programme initié au profit des populations du Sud-Est de la région des Plateaux a été officiellement lancé le 3 mars par le Chef de la Délégation de l’Union Européenne (UE) au Togo, Nicolas Martinez Berlanga. C’était au cours d’une cérémonie officielle en présence du préfet du Moyen-Mono, le Colonel Djato-Nadjindo Dana. Ce projet qui s’inscrit dans...

Pages