Jeudi 18 Janvier 2018
(Ici Lomé 03/06/13)
Les Togolais n’ont aucune confiance ni dans l’administration ni dans les institutions du pays, et ils perçoivent ses membres comme des corrompus. C’est ce que vient de révéler l’institut de sondages Afrobarometer- basée en Afrique du Sud- d’après une étude commandée au Centre for Research and Opinion Polls (CROP), dont les résultats ont été rendus publics ce samedi après-midi à l’Université de Lomé. L’enquête s’est portée sur un certain nombre d’institutions dont la Présidence de la République, l’Assemblée nationale, le Gouvernement, la police, les préfectures et les conseils municipaux, les impôts, la justice. Seul 1 Togolais sur 10 croit que les populations étudiées ne sont pas impliquées dans les affaires de corruption. Par exemple, en ce qui concerne "les juges...
(Togo Site 03/06/13)
Faure Gnassingbé qui avait attribué le terrain à la SIAB chez Kadhafi, change d’avis et soutient sa Conseillère.Autorisés à construire le siège de leur institution sur le terrain situé à côté de l’ancienne SGGG et face à la maison Lydia Ludic, les responsables de la Société interafricaine de Banque (SIAB) – une banque libyenne - se sont vu notifier en février dernier la suspension des travaux. Une décision de la puissante Directrice générale des Impôts, Ingrid Awadé, devant laquelle son ministre de tutelle Adji Otèth Ayassor s’est fait petit. Et après avoir engagé plus d’un milliard, selon des sources crédibles, les responsables de la SIAB sont obligés d’arrêter les travaux en se nourrissant d’une autre promesse de Faure Gnassingbé qui...
(AFP 01/06/13)
YOKOHAMA (Japon) (AFP) - Le Japon a annoncé samedi une aide publique de 10,6 milliards d'euros sur cinq ans pour l'Afrique, à l'ouverture d'une conférence dédiée à ce continent où la Chine, avide de matières premières, accroît considérablement sa présence. Le Premier ministre Shinzo Abe a promis ces fonds dans le cadre d'une enveloppe plus globale d'"aides publiques et privées" équivalente à 24,2 milliards d'euros pour "soutenir la croissance africaine". M. Abe a détaillé ce plan d'assistance devant une quarantaine de chefs d'Etat et de gouvernement africains réunis à Yokohama (région de Tokyo) pour la cinquième conférence internationale de Tokyo pour le développement de l'Afrique (Ticad). Avec un peu plus de 2 milliards d'euros par an, l'APD du Japon à...
(Togo Site 01/06/13)
Au lendemain du transfèrement illégal de Frédéric Abass Kaboua à la prison civile de Notsè sur ordonnance du juge Tchagba, les masques commencent à tomber. Les avocats du président du MRC ont tenu une conférence de presse au cours de laquelle ils ont expliqué, de bout en bout, les circonstances scandaleuses dans lesquelles leur client a été conduit manu militari à Notsè. « Il a été sérieusement torturé avant d’être jeté dans le véhicule qui l’a conduit à Notsè toujours menotté » a déclaré Me Djovi Gally, très remonté contre le doyen des juges auteur de l’ordonnance qui a permis ce transfèrement. « Le juge est allé jusqu’à mentir dans son ordonnance en justifiant le transfèrement de notre client par...
( 31/05/13)
Je suis déprimé. Je viens de lire dans le site du magazine Jeune Afrique, un article publié le 24 mai 2013 – Bon Dieu, comment ça a pu m’échapper depuis six jours ! -, et qui parle des carnages que commet le compte officiel Twitter de Faure Gnassingbé. Il est reproché à ce compte des grossièretés, des attaques et injures contre les internautes… des fautes en expression française et anglaise… On accuse, donc, notre président de ne pas savoir parler français et anglais, et de faire des fautes grossières sur Twitter ! Le journaliste a cherché a nuancer son analyse, stipulant que derrière le compte pourrait se cacher le community manager du président. Que non ! C’est Faure Gnassingbé lui-même...
(Togo Site 31/05/13)
Pour tout le monde, Faure Gnassingbé et son pouvoir sont résolus à mettre un terme à l’exercice des libertés publiques et au jeu démocratique au Togo. Pour ce faire, ils sont prêts à tout, mêmes aux actes les plus incongrus, les plus immoraux et les plus bestiaux pour anéantir systématiquement les leaders gênants de l’opposition et de la société civile au Togo. Les preuves de ce projet malsain et inhumain sont légion aujourd’hui, mais focalisons-nous seulement sur l’acharnement actuel dont le Président du MRC, Frédéric Abass Kaboua et le président de ASVITTO, le commandant Olivier Amah font l’objet. Alors que Frédéric Abass Kaboua était en France pour des soins au moment des incendies, on l’accuse d’avoir pris part à une...
(LeTogolais.com 31/05/13)
A notre cher Fo Eric, Il y a seize mois, précisément le 15 janvier 2012, Fo Eric était parmi nous pour faire mémoire de l’assassinat de Sylvanus Olympio, père de la Nation togolaise, le 13 janvier 1963. C’était à l’occasion d’une réunion de l’ANC-Île de France à Colombes. Témoin vivant de cette tragédie qui a interrompu brutalement le processus de libération du Togo engagé par le président Olympio, acteur fidèle et militant intrépide de l’idéologie politique qui porta les nationalistes togolais à la victoire de 1958, Fo Eric nous a tous marqués par une intelligence percutante et par la fidélité de son engagement politique. Il nous a éclairés par sa connaissance intime de l’histoire de notre pays et, au-delà, de...
(Savoir News 31/05/13)
Les secteurs de la santé et de l’éducation étaient paralysés jeudi à Lomé par une grève de 48 heures, déclenchée par la Synergie des travailleurs du Togo (STT), a constaté une équipe de reportage de l’Agence Savoir News. Plusieurs écoles, lycées et collèges publics étaient quasi-déserts en milieu de matinée, les enseignants étant absents. Du lycée Technique de Lomé, en passant par certains collèges d’enseignement général, pas de cours ce jeudi. "Les professeurs ne sont pas venus à l’école. Même les élèves des CEG qui sont actuellement en composition, n’ont pas pu travailler", a déclaré une élève rencontrée dans l’enceinte du lycée technique d’Adidogomé. La situation était identique dans plusieurs centres de santé où les agents étaient absents. Au Centre...
(Savoir News 31/05/13)
Les avocats de l'ex-commandant de la gendarmerie nationale Olivier Poko Amah et du président du Mouvement des républicains centristes (MRC) emprisonnés lundi et mercredi, ont dénoncé jeudi après-midi, une "violation flagrante du droit de la défense", affirmant qu'ils utiliseront toutes les voies judiciaires pour la libération de leurs clients. Maîtres Dodji Apévon et Djovi Gally (avocats de M.Kaboua) et Maîtres Jil-Benoît Afangbédji, Zeus Ajavon et Claude Amégan (avocats de M.Amah), étaient tour à tour face aux professionnels des médias, conférences de presse qui ont pour cadre la grande salle de réunion du Centre communautaire de Bè. Olivier Poko Amah a été incarcéré à la prison civile de Lomé, puis transféré à Mango, selon ses avocats. Il est reproché à ce...
(Ici Lomé 31/05/13)
L’usage par le pouvoir de ses miliciens pour la répression des manifestations de l’opposition, c’est depuis des lustres que les leaders politiques, la presse responsable et les défenseurs des droits de l’Homme tirent la sonnette d’alarme sur la problématique ; mais leurs cris tombent toujours dans des oreilles de sourds. Bien plus aujourd’hui, le recours à ces semeurs de mort et de désolation semble tacitement institué. Les péripéties de la répression des manifestations du Collectif « Sauvons le Togo » et de la Coalition Arc-en-ciel de la semaine dernière en ont offert l’ultime illustration. Toutes choses qui n’augurent pas de lendemains paisibles au Togo. Mais c’est l’indifférence totale de la communauté internationale qui laisse pantois. Les milices aux premières loges...
(Ici Lomé 31/05/13)
Bien que le pays soit confronté à de sérieux problèmes financiers, l’éternel Directeur général de la Loterie nationale togolaise (LONATO), Kudjow-Kum Pekemsi et l’architecte Kao Baobadi, le vrai propriétaire du Consortium des entreprises tropicales (CENTRO), organisent encore un détournement de fonds par le biais de la reconstruction de l’ancienne direction de la LONATO sise sur le boulevard du 13 janvier. Après avoir fait le plan et le devis en tant qu’architecte et ce, sans appel d’offres, c’est sa société CENTRO dirigée par le comparse Kpatcha Bassayi qui remporte le simulacre d’« appel d’offres international » tout en prenant soin d’éliminer les autres sociétés par des arguments fallacieux. Actuellement, le Togo est un pays économiquement exsangue et les caisses de l’Etat...
(Ici Lomé 31/05/13)
Ministre avec Faure Gnassingbé depuis quelques années, l’enseignant à l’université Octave Nicoué Broohm s’escrime aussi à assurer son arrière comme le font tous ses collègues. Il est en train de construire une bâtisse sur plusieurs lots de terrains à Agbodrafo non loin du Bar-le-Taxi. Avec Faure Gnassingbé, la course à l’enrichissement illicite est devenue la chose la mieux partagée. Comme le dit souvent un ancien collaborateur du Général Gnassingbé Eyadema, le Togo n’a jamais été aussi pillé que ces huit dernières années. Tous ceux qui n’avaient même pas un clou, se sont construit un peu partout des maisons une fois qu’ils sont nommés ministres. L’ancien garçon de course à l’Ambassade du Togo en République démocratique du Congo, n’a-t-il pas, une...
(CRI 31/05/13)
Des juges de la Cour de cassation du Burkina Faso et de la Cour suprême du Togo se sont réunis jeudi à Lomé pour échanger sur « l'exécution des décisions de justice dans un État de droit », a constaté Xinhua sur place. Cette journée d'échanges s'inscrit dans le cadre d'une collaboration entreprise entre les deux hautes juridictions et vise le renforcement des capacités de ces juges en matière d'exécution de décisions. « Le thème revêt une importance particulière pour les justiciables de nos deux Etats qui rencontrent d'énormes difficultés non seulement d'accès à leur juge, à cause de diverses contraintes, mais aussi se heurtent à divers obstacles pour faire exécuter les décisions rendues en leur faveur », a relevé...
(Ici Lomé 31/05/13)
Grève diversement suivie jeudi matin au Togo. Au premier jour de cette grève de deux jours, les écoles et hôpitaux sont fermés sur toute l’étendue du territoire national. Seuls les centres régionaux hospitaliers sont ouverts où un service minimum est assuré aux services des urgences et de la réanimation. Par contre la morgue reste fermée. Au niveau des établissements scolaires, même son de cloche. On note cependant un relâchement au niveau de quelques services administratifs, notamment au CASEF où la plupart du personnel est présent par peur de licenciement abusif; même s’ils affirment être solidaires de leurs collègues en grève. Dans d’autres services de l’administration, un service rotatif est établi entre le personnel pour assurer le service minimum aux administrés...
(Guinea Ecuatorial Press 31/05/13)
Notre sélection jouera contre l'équipe du Togo, pour se préparer en vue de la quatrième journée des éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA 2014. Définitivement, étant donné que le match amical qu’allait jouer le Nzalang Nacional contre le Valence F. C. d'Espagne n'a pas été fixé, la Fédération équato-guinéenne de football (FEGUIFUT) a enfin fixé un match amical contre la sélection Les Eperviers du Togo, qui jouera contre la sélection équato-guinéenne mardi 4 juin prochain, au stade de Bata. L'accord pour jouer ce match a été signé mercredi dernier à Port-Louis, capitale de la République de l'Île Maurice, entre le président de la FEGUIFUT Domingo Mituy Edjang et le président de la Fédération togolaise de football Ameyi...
(Togo infos 30/05/13)
Abass kaboua, le président du Mouvement des républicains centristes (MRC), membre du Collectif « Sauvons le Togo », opposition, a été déféré mercredi matin à la prison civile de Lomé. M. Kaboua a été convoqué en début de semaine au service de renseignement et d’investigation (SRI). Ce dernier voudrait l’entendre au sujet des déclarations qu’il aurait faites au cours d’un meeting public de l’opposition. Lesquelles déclarations passeraient Mme Ingrid Awadé comme l’instigateur des incendies des plus grands marchés du Togo. Après audition lundi, il a été remis en liberté pour répondre à une nouvelle convocation ce mercredi. Ce matin il a été déféré à la prison civile de Lomé. M. Kaboua avait déjà été inculpé dans le cadre de l’enquête...
(Togo Site 30/05/13)
Trois mois après l’enfer qu’il a vécu dans les geôles de la gendarmerie nationale du Togo, l’ancien PDG de Elf a commencé à faire tomber les masques grossièrement montés contre le ministre Pascal Bodjona dans la rocambolesque affaire d’escroquerie internationale. Sur Itele, RFI, France 24 ou encore Canal Horizon, Loïck Le Floch-Prigent est clair. Le Togo avait un intérêt particulier, celui de profiter de cette affaire pour démolir le puissant ministre, homme à tout faire de Faure Gnassingbé. « Il y ‘avait une convergence d’intérêts entre le Togo et le plaignant. Abass El Youssef avait besoin de dire qu’il a été arnaqué par un expert international de ma trempe alors que Togo avait besoin de prétexter de cette affaire pour...
(Agence Ecofin 30/05/13)
Togo Invest Corporation SA, holding d’Etat créée en novembre 2012 a tenu en début de semaine une réunion de lancement présidée par le président Faure Gnassingbé. Conscient des contraintes qui pèsent sur les finances publiques togolaises, Faure Gnassingbé a recommandé à l’exécutif en charge du pilotage de ce dossier de mettre en œuvre des principes de gestion internationaux au sein de cette holding pour qu’elle gagne en crédibilité et attirer des investisseurs privés. « Si cette holding n’est pas gérée en respectant les critères internationaux, il est sûr que nous ne pouvons pas attirer les investisseurs. Nous ne pouvons pas compter sur les ressources budgétaires pour financer de tels investissements. Nous aurons besoin de l’apport des investisseurs privés. » a...
(Le Pays 30/05/13)
Qu’est-ce qui fonde notre disposition, notre conscience morale ? Selon Hannah Arendt, c’est cette dualité permanente, « la puissance d’être à la fois soi-même et un autre ». Bref, c’est cette dualité qui brise ce qu’elle nomme « la triste unité du moi ». Oui, l’ancien patron d’Elf Aquitaine, Loïc Le Floch-Prigent, est décidément un homme duel, voire dualisé. Avec un culot incroyable, après avoir été libéré au Togo par la Justice de ce pays, laquelle l’avait fait écrouer pour une affaire d’escroquerie d’un homme d’affaires émirati, rentré en France, l’ancien patron d’Elf vient de lancer plusieurs plaintes contre X, avec constitution de partie civile pour « atteinte arbitraire à la liberté » ainsi que « faux et usage de...
(Enquête 30/05/13)
C’est un secret de polichinelle, l’argent qui est injecté dans le secteur de l’agriculture ne donne pas toujours les résultats escomptés en termes de performance. Selon Ousmane Ndiaye de l’Association sénégalaise pour la promotion du développement à la base (ASPRODEP), pour que cet argent puisse produire des résultats durables, il faudrait qu’il y ait une plus grande concertation entre les différents acteurs, publics et privés. En second, il propose que l’environnement global soit amélioré. C’est-à-dire que chaque acteur joue le rôle qui est le sien parce que dit-il, ''s’il y a confusion de rôles, les investissements pourraient être orientés''. Et dans de telles conditions, il est difficile voire impossible d’obtenir des résultats probants, de l’avis de plusieurs agriculteurs. Toutefois, le...

Pages