Mardi 17 Octobre 2017
(Le Pays 30/05/13)
Qu’est-ce qui fonde notre disposition, notre conscience morale ? Selon Hannah Arendt, c’est cette dualité permanente, « la puissance d’être à la fois soi-même et un autre ». Bref, c’est cette dualité qui brise ce qu’elle nomme « la triste unité du moi ». Oui, l’ancien patron d’Elf Aquitaine, Loïc Le Floch-Prigent, est décidément un homme duel, voire dualisé. Avec un culot incroyable, après avoir été libéré au Togo par la Justice de ce pays, laquelle l’avait fait écrouer pour une affaire d’escroquerie d’un homme d’affaires émirati, rentré en France, l’ancien patron d’Elf vient de lancer plusieurs plaintes contre X, avec constitution de partie civile pour « atteinte arbitraire à la liberté » ainsi que « faux et usage de...
(Enquête 30/05/13)
C’est un secret de polichinelle, l’argent qui est injecté dans le secteur de l’agriculture ne donne pas toujours les résultats escomptés en termes de performance. Selon Ousmane Ndiaye de l’Association sénégalaise pour la promotion du développement à la base (ASPRODEP), pour que cet argent puisse produire des résultats durables, il faudrait qu’il y ait une plus grande concertation entre les différents acteurs, publics et privés. En second, il propose que l’environnement global soit amélioré. C’est-à-dire que chaque acteur joue le rôle qui est le sien parce que dit-il, ''s’il y a confusion de rôles, les investissements pourraient être orientés''. Et dans de telles conditions, il est difficile voire impossible d’obtenir des résultats probants, de l’avis de plusieurs agriculteurs. Toutefois, le...
(Togo infos 30/05/13)
Le Président de la République, Faure Gnassingbé était en visite éclair mercredi à Pya, le canton d’origine de son père, feu Eyadema. A l’occasion, il a reçu le corps enseignant de la région. Mais que les togolais se rassurent, il s’agit bien des enseignants membres du Mouvement de Soutien à Faure, (MSF) créé en 2009 pour des fins propagandistes. Il leur a donné de l’argent et les invités à se mobiliser pour la campagne électorale qui va commencer bientôt. Et pourtant, tout le monde sait qu’une vouvelle grève est lancée encore une fois par la synergie des travailleurs pour commencer à partir de jeudi. Mais Faure Gnassingbé n’en a cure. Il est plutôt dans une logique de mobilisation des troupes...
(Agence Ecofin 30/05/13)
(Agence Ecofin) - Premier African Minerals Ltd, listée sur London Stock Exchange, a annoncé vendredi avoir entamé des tractations pour se libérer de sa filiale togolaise G and B African Resources SARL qui tombera dans l’escarcelle d’Ethiopian Potash Corp (EPC). La vente de la filiale du Togo, inscrite dans des transactions combinées, intervient après un amendement à l’accord de la récente vente de la filiale du Mali de Premier African Minerals Ltd à la société canadienne EPC, listée sur le Toronto Stock Exchange. Elle porte sur notamment le projet de phosphate à 25 km au nord-est de Lomé, le projet d’argile (attapulgite et bentonite) de ressources comprises entre 108 millions et 254 millions de tonnes dans le sud du Togo,...
(Savoir News 30/05/13)
Abass Kaboua, le président du Mouvement des républicains centristes (MRC) a été emprisonné ce mercredi ; pour avoir abordé le dossier des incendies, dans lequel il est inculpé le 12 mars pour "complicité de destruction de biens publics et de groupement de malfaiteurs". M.Kaboua avait été déjà interrogé mardi par le doyen des juges d’instruction : "Le doyen des juges d’instruction nous avait dit que notre client est soumis à un certain nombre de restrictions. Il ne doit pas sortir de Lomé, il ne doit pas parler du dossier des incendies dans lequel il est inculpé. Il aurait enfreint la deuxième restriction", a indiqué Me Dodji Apévon, l’un des avocats de M.Kaboua. "Le juge a dit qu’il a parlé au...
(Ici Lomé 30/05/13)
Une conférence-débat. C’est l’activité retenue par le Forum Togolais de la Société Civile pour le Développement (FTSCD) et le Centre d’Information des Nations Unies (CINU), pour célébrer la première édition de la journée internationale des casques bleus au Togo. Sous le thème « Opération de maintien de paix dans le monde ; Quelles contributions du Togo ? », cette conférence a eu pour cadre à l’hôtel Ibis dans la salle Kpalimé à Lomé. Cette journée, selon les organisateurs mérite d’être célébrée vu les multiplications des conflits et crises un peu partout dans le monde. C’est le lieu aussi de rendre hommage au professionnalisme, au dévouement et au courage de tous les hommes et de toutes les femmes qui ont servi...
(Ici Lomé 30/05/13)
Des leaders communautaires sont formés depuis lundi à Atakpamé (environ 175 km au nord de Lomé) sur les notions de la prévention de conflit et de la préservation de la paix, a constaté le correspondant de l'Agence Savoir News. Initiée par Wildaf-Togo, cette formation s'inscrit dans le cadre de la phase 3 du projet "APENEFA" (qui signifie "paix dans la communauté"). C'est le centre d’Accueil et de formation de à la croix rouge à Atakpamé qui abrite cette formation. Wildaf-Togo est un réseau pour les droits des femmes, destiné à renforcer les stratégies qui lient le droit au développement. Selon Mme Claire Quenum, la présidente de Wildaf-Togo, cette 3ème phase du programme couvre les préfectures de Bas Mono (dans la...
(Savoir News 29/05/13)
Le Collectif "Sauvons le Togo" (CST) a exigé mardi, la libération "inconditionnelle" et "immédiate" de l’ancien officier supérieur de la gendarmerie Olivier Poko Amah, incarcéré lundi soir, après avoir été inculpé par le juge. Il est reproché à ce dernier d’avoir tenu des "propos ayant appelé les forces armées togolaises et les forces de l’ordre à se détourner de leurs devoirs", lors d’une interview à la radio privée légende Fm mardi dernier. Selon le CST, l’ancien officier supérieur de la gendarmerie a déclaré que : "comme en 1966, les Forces armées togolaises doivent prendre leurs responsabilités pour jouer un rôle d’arbitre afin de pousser le Chef de l’Etat à dialoguer avec son opposition". "Les autorités togolaises estiment donc que, par...
(Savoir News 29/05/13)
La Synergie des Travailleurs du Togo (STT) a appelé ce mardi à une nouvelle de 48 heures jeudi et vendredi pour dénoncer une "inertie" des négociations avec le gouvernement. L’annonce a été faite lors d’une Assemblée générale de la Synergie au Centre communautaire de Tokoin. "Nous avons constaté une certaine inertie au niveau des négociations", a déclaré à des journalistes Dr Gilbert Tsolenyanou, porte-parole de la STT. Selon lui, les discussions achoppent sur plusieurs points. Le premier point est relatif au forfait que le gouvernement a décidé d’allouer aux travailleurs : "le gouvernement veux exclure une partie des travailleurs, ceux qui émargent sur les budgets autonomes et assimilés". "Pour la base, tous les travailleurs doivent bénéficier de ces forfaits. Car,...
(Du Togo 29/05/13)
Tous les syndicats des conducteurs routiers de la ville de Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé), dans la préfecture de Kloto, regroupés au sein de l’Union des Syndicats des Conducteurs Routiers du Togo (USYCORT) ont ouvert mardi la "chasse" aux conducteurs et transporteurs qui ne respectent pas les textes qui régissent leur profession, a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News. Cette action vise à préserver et à garantir la sécurité et la vie des usagers de routes. Une délégation de l’USYCORT conduite par son président a sillonné les routes nationales Kpalimé-Atakpamé et Kpalimé-Lomé pour déloger, et traquer les conducteurs qui ne viennent jamais charger les passagers et les bagages à la gare routière principale de Kpalimé et...
(République du Togo 29/05/13)
A l’instar de l’Afrique du Sud, de la Russie, de l’Argentine, du Costa Rica ou d’Abu Dhabi, le Togo s’est doté en 2011 d’un Conseil présidentiel pour l’investissement. Le « Togo Presidential Investment Advisory Council » (TPIAC) est un cercle de réflexion et de proposition, une sorte de Think Thank, composé de personnalités internationales du monde de la finance et des affaires chargées de conseiller, de proposer et d’orienter le chef de l’Etat et le gouvernement en matière d’investissement et de politique de réformes. De ces échanges est né le projet de créer la société ‘Togo Invest Corporation’, une structure au capital de 20 milliards de Fcfa destinée à prendre des participations dans les entreprises publiques. L’idée est de développer...
(Du Togo 29/05/13)
Le chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé a officiellement lancé ce mardi à Lomé, la société "Togo Invest Corporation", un grand projet "très ambitieux" visant à booster l’économie togolaise, a constaté un journaliste de l’Agence Savoir News. La cérémonie s’est déroulée en présence des membres du Conseil d’administration de ladite société. Plusieurs ministres, ainsi que des représentants d’organisations et institutions internationales dont le représentant de la Banque Africaine de développement (BAD) au Togo Serge Marie N’Guessan ont assisté à cette cérémonie à la nouvelle présidence de la république. Créée par décret présidentiel le 14 novembre 2012, "Togo Invest Corporation" est une société d’Etat, avec un capital de 20 milliards de F.CFA, libéré au quart. "Togo Invest Corporation" est une holding...
(Ici Lomé 29/05/13)
Togo - « Dilatoire », « inertie », sont entre autres dénonciations faites ce mardi par la STT (Synergie des Travailleurs du Togo), des négociations ouvertes depuis quelques jours (des discussions entamées le 21 mai dernier, ndlr) entre elle et le gouvernement. Réunis en Assemblée Générale ce mardi, les travailleurs de ce collectif de syndicats de base ont dénoncé cette attitude. Et pour manifester leur colère, ils appellent à une nouvelle cessation de travail le jeudi 29 et le vendredi 30 mai 2013. Néanmoins, d’ici à là, la STT donne un moratoire au gouvernement afin de se rattraper. Les travailleurs « sont au regret de vous annoncer qu’ils lèvent la suspension du mot d’ordre de grève intervenu le 26 avril...
(La Voix de l'Amérique 29/05/13)
Olivier Amah Poko, président de l’Association des victimes de la torture au Togo (ASVITO) a été écroué à la prison civile de Lomé lundi après avoir été entendu par un juge d’instruction. Il avait appelé l'armée à un sursaut, ce qui lui vaut d’être aujourd’hui accusé d’avoir tenu des propos ayant appelé les forces armées togolaises et les forces de l’ordre à se détourner de leurs devoirs, a déclaré l’un de ses avocats, Me Jil-Benoît Afangbédji. Fin février, l’ONG de défense des droits humains, Amnesty international, avait dénoncé des arrestations arbitraires au Togo et la pratique de la torture. L’ONG avait noté que des dizaines de membres ou proches de partis d’opposition avaient été arrêtés et détenus par la gendarmerie...
(Afriquinfos 29/05/13)
Encore un nouveau projet de développement pour hâter la relance économique du Togo. Il a été lancé ce 28 mai par le président Faure Gnassingbé lui-même, dans les locaux de la Nouvelle Présidence, à Lomé. Encore un projet qui vient conforter la« Vision 2030 du Togo » qui tient à cœur au président Faure Gnassingbé. Cette vision a pour ambition de relooker profondément l’économie togolaise d’ici 2030. Le dernier-né de cette « Vision » est le « projet du développement du Corridor » qui se décline sous le nom « Togo Invest Corporation SA ». Les objectifs qui lui sont assignés sont simples : profiter au maximum de la position stratégique géographique du pays, en faisant répercuter cet atout sur...
(Ici Lomé 29/05/13)
Le parquet de Lomé a délibéré ce mardi dans le dossier des 4 étudiants arrêtés le 15 mai 2013 et entre temps libérés provisoirement. Selon la décision rendue ce jour, le juge a requis six (06) d’emprisonnement dont cinq (05) avec sursis à l’encontre des inculpés. Une décision qui, comparativement à la requisition le jeudi 23 mai dernier, du 1er substitut du Procureur de la République, 12 mois d’emprisonnement dont 8 avec sursis. Maitenant que la décision est rendue, l’autre possibilité qui s’offre à ces étudiants est d’interjecter appel. Ce que le conseil de ces étudiants avait, d’ailleurs, promis faire, pour blanchir leurs clients. On se souvient que c’est suite à des manifestations violentes survenues sur le campus universitaire le...
(République du Togo 28/05/13)
Les Assemblées annuelles du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) se sont ouvertes lundi à Marrakech (Maroc). Le Togo est représenté par le ministre de l’Economie et des Finances, Adji Otéth Ayassor. Il a entamé ses consultations par un tour d’horizon du portefeuille de la Banque au Togo et, notamment, de deux dossiers précis, celui du financement de la réhabilitation de la route nationale 1 et de l’aide qui pourra être apportée par l’institution pour la reconstruction des marchés de Kara et de Lomé dévastés en début d’année par des incendies criminels. Concernant le financement des travaux de la nationale 1, le dossier est bouclé et les appels d’offres ont été lancés. La BAD devrait donner de l’argent...
(Savoir News 28/05/13)
Des responsables des comités et associations de développement des quartiers de Lomé étaient face ce lundi au chef de l’Etat togolais, rencontre au cours de laquelle un point a été fait sur l’évolution du Programme de Développement Communautaire dans les quartiers vulnérables de Lomé (PDC-L), a constaté un journaliste de l’Agence Savoir News. La rencontre qui a pour cadre, le hall de la nouvelle présidence, s’est déroulée dans une ambiance bon enfant, ces responsables de comités et associations de développement des quartiers de Lomé bénéficiaires ayant aisément exposé la situation sur le terrain et les différents problèmes rencontrés. Plusieurs ministres ont aussi assisté à cette rencontre. Parmi ces derniers Mme victoire Tomégah-Dogbé du développement à la base, Mawussi Djossou Sèmodji...
(Togo Site 28/05/13)
Initialement prévu samedi dernier, l’affichage des listes électorales provisoires dans les CRV se fera plutôt mardi, selon la Commission Electorale Nationale Indépendante (CEN), dans un communiqué rendu public lundi soir. "Les citoyens ont les journées du mercredi et jeudi pour introduire leurs réclamations auprès des Commissions Electorales Locales Indépendantes (CELI) de leur localité. A cet effet, tout électeur ou tout citoyen est invité à consulter lesdites listes pour s’assurer de l’inscription de son nom ou pour éventuellement déceler les irrégularités telles que la présence de personnes indûment inscrites ou l’omission de celles qui devraient y figurer et demander, le cas échéant, leur radiation ou leur réinscription sur présentation de preuves", souligne la CENI. "Les personnes qui possèdent plus d’une carte...
(Togo Site 28/05/13)
Incitation à la révolte de l’armée, voilà ce qui est reproché au Commandant Olivier Amah Poko (photo), ancien gendarme ayant exercé au sein du Service de recherche et d’investigation (SRI), service de renseignement dépendant de la gendarmerie togolaise. Ce natif de Pya dans la Kozah (420 km au nord de Lomé) tout comme Faure Gnassingbé, fonde en 2011, l’Association des victimes de la torture au Togo (ASVITO) après une expérience carcérale qu’il présentera lui-même comme « particulièrement difficile ». Arrêté en 2009 avec une trentaine de personnalités civiles et militaires, Olivier Amah Poko est accusé d’« atteinte à la sûreté de l’État » dans l’affaire Kpatcha Gnassingbé, du nom de ce demi-frère du président Faure Gnassingbé, accusé d’avoir planifié le...

Pages