Mardi 21 Novembre 2017
(Xinhua 10/07/13)
Les élections législatives togolaises, initialement prévues le 21 juillet, se tiendront le 25 juillet, "dans le souci de renforcer la dynamique de décrispation enclenchée et de permettre la tenue d'élections législatives dans un climat de paix et de sérénité", selon un communiqué du gouvernement togolais rendu public mardi à Lomé.Ce changement de calendrier intervient après le démarrage, le 6 juillet dernier, de la campagne électorale qui est, en conséquence, prorogée et prendra fin le 23 juillet, souligne le communiqué.La décision fait suite à des rencontres et des échanges avec des responsables du Collectif Sauvons le Togo (CST), un regroupement de partis d'opposition et d'associations, et avec ceux de la Coalition Arc-en-ciel, une alliance électorale d'autres partis d'opposition.Les élections législatives togolaises...
(RFI 10/07/13)
« Je ne crois pas que ce soit un bon choix que le collectif Sauvons le Togo participe aux prochaines législatives, car aucune des revendications que ce collectif défend depuis plus d'un an n'a été satisfaite. Et en plus, beaucoup de responsables du collectif sont toujours en prison. » Au Togo, après de longues négociations, le pouvoir et l'opposition sont tombés d'accord, mardi 09 juillet, pour aller aux législatives le 25 juillet prochain. Mais quelques figures politiques s'élèvent contre cet accord. Parmi elles, il y a le Franco-Togolais Kofi Yamgnane. En France, il a été député socialiste et ministre de François Mitterrand. Au Togo, il a voulu se présenter à l'élection présidentielle de 2010, mais en a été empêché. Aujourd'hui,...
(Le Nouveau Réveil 10/07/13)
Le ministère d’Etat, ministère de l’Emploi, des affaires sociales et de la formation professionnelle en collaboration avec l’Association pour le développement de l’éducation en Afrique (Adea) organise un important séminaire les 8 et 9 juillet sur «Les cadres nationaux de certification». Au début des travaux, Amara Kamaté, conseiller du ministre d’Etat, Moussa Dosso, a situé sur les enjeux de cette rencontre. «Le Président de la république l’a dit, il faut qu’il y ait 1 million d’emplois pour les jeunes. Ceux pour qui on cherche des emplois sont les jeunes du système formel. Or il ne faut pas laisser de côté les jeunes du système informel. D’où la réflexion, comment mutualiser les expériences afin que les jeunes issus du système informel...
(L'Express 10/07/13)
L'ONG Transparency International présente ce mardi son Baromètre Mondial de la Corruption 2013. Pour Chantal Uwimana, directrice du département Afrique, l'ampleur du phénomène est inquiétante. Plus d'une personne sur deux dans le monde estime que la corruption s'aggrave. C'est le constat de l'ONG Transparency International qui dévoile ce mardi son 8e Baromètre Mondial de la Corruption. L'enquête de cette année est la plus importante jamais réalisée, couvrant 114 000 personnes dans 107 pays. Si les institutions sont désignées comme premières responsables, les citoyens participent pleinement à l'accroissement du phénomène. Chantal Uwimana, directrice du département Afrique de Transparency International, dresse un tableau alarmant. Plus d'une personne sur quatre (27% des interrogés) affirme avoir dû verser un pot de vin pour accéder...
(La Nouvelle Expression 10/07/13)
Cacao. Les cours du cacao se sont inscrits à la hausse en cette fin de semaine à la Bourse de Londres, essentiellement sur des facteurs techniques de marché. En outre, certains s’inquièteraient d’une insuffisance de pluies au Ghana et du faible volume que le numéro deux mondial met sur le marché. Quant à la Côte d’Ivoire, il y aurait encore beaucoup à faire sur la nouvelle récolte, les estimations de volumes de ventes anticipées étant de l’ordre de 575 000 à 625 000 t, souligne Eric Sivry du courtier Marex Spectron. Cette semaine, le ratio du beurre de cacao, élément essentiel pour la fabrication du chocolat, a augmenté face à une forte demande de produits de la part des industriels...
(Le Soleil 09/07/13)
L’Alliance nationale pour le changement (Anc) a déposé, comme tous les partis, sa liste de candidats sous la bannière du Collectif « Sauvons le Togo » (Cst). Son chef de file, Jean-Pierre Fabre, connu pour ses positions tranchées, explique les raisons d’une telle décision. Son parti ne compte point laisser une partie de l’opposition tirer les marrons du feu, même si plusieurs questions restent à régler. Interpelé sur les raisons ayant poussé son parti à participer à ces élections après tant d’années de contestations, Jean Pierre Fabre a, d’abord, rappelé que lorsque le processus a commencé par l’enrôlement des citoyens sur la liste électorale, ils ont appelé la population à aller s’inscrire. Il a noté que la loi oblige les...
(République du Togo 09/07/13)
Les musulmans du Togo entament mardi le jeûne du Ramadan. C'est l'un des cinq piliers de la religion musulmane, avec la profession de foi, la prière, l'aumône et le pèlerinage. Durant ce mois sacré, les croyants sont appelés à s'abstenir de boire, de manger, de fumer et de tout rapport sexuel, du lever au coucher du soleil. Mais rien n’empêche de mener une activité professionnelle normale. Toutefois, jeûne et chaleur ne font pas bon ménage. Ce mois est aussi le plus festif des mois de l'année, avec ses longues veillées en famille et entre amis, malgré une inévitable hausse des prix pour l'occasion. Aucune statistique précise ne permet de connaître le nombre de musulmans au Togo, un pays dominé par...
(Pa-Lunion 09/07/13)
Un an après la sortie du livre enquête romancé « Oppression de la conscience sur l’assassinat de Tavio Amorin » et face à la très longue crise socio-politique qui secoue notre pays et les polémiques à propos des législatives du 21 Juillet 2013, K. Sylvain SASSE a décidé de répondre à nos questions. K. Sylvain SASSE est journaliste politique et d’investigation et secrétaire général adjoint de l’association de la presse panafricaine Paris (APPA). Notre confrère spécialiste du Vatican est également membre de la coordination internationale de la Ligue pontificale des laïcs, chargé des affaires spéciales et des droits de l’homme émet des critiques acerbes contre l’opposition en particulier le CST. Interrogé sur sa lecture faite de la participation de l’opposition...
(Pa-Lunion 09/07/13)
Le premier passage des messages de 11 candidats aux élections législatives de 2013 a été diffusé le lundi 8 juillet 2013 sur la télévision togolaise (Tvt) après le Journal de 20 heures. Le candidat indépendant de l’UNT, Kagbati Bodjona a ouvert le bal, suivi du candidat Gbonê qui prône : « Justice équité et développement ». Ananou Kossi du Parti pour la démocratie et le renouveau (PDR) véhicule comme message : « La Construction d’un Togo libre ». « Alliance démocratique pour la patrie s’attache à définir les grands axes pour en faire une société nouvelle », c’est le message principal qu’a véhiculé le candidat Agbodjan Sewa Etienne. Georges Aidam de l’Union pour la république (UNIR) a souligné que :...
(Savoir News 09/07/13)
Un atelier de renforcement des capacités des comités sectoriels pour la mise en œuvre et le suivi-évaluation de la Stratégie de Croissance Accélérée et de Promotion de l’Emploi (SCAPE) a démarré ce lundi à Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé), a constaté le correspondant de l'Agence Savoir News sur place. Les travaux ont été ouverts par le ministre de la planification Mawussi Djossou Sémodji, en présence du représentant de la Banque Africaine de Développement (BAD) Serge N’Guessan. Ce dernier a salué la tenue de cet atelier visant à mieux outiller les comités sectoriels, véritables dispositifs de coordination, de suivi et d’évaluation des politiques de développement aux niveaux sectoriels. "Je suis convaincu que ce présent atelier rendra les comités...
(Pa-Lunion 09/07/13)
Le premier passage des messages de 11 candidats aux élections législatives de 2013 a été diffusé le lundi 8 juillet 2013 sur la télévision togolaise (Tvt) après le Journal de 20 heures. Le candidat indépendant de l’UNT, Kagbati Bodjona a ouvert le bal, suivi du candidat Gbonê qui prône : « Justice équité et développement». Ananou Kossi du Parti pour la démocratie et le renouveau (PDR) véhicule comme message : « La Construction d’un Togo libre ». « Alliance démocratique pour la patrie s’attache à définir les grands axes pour en faire une société nouvelle », c’est le message principal qu’a véhiculé le candidat Agbodjan Sewa Etienne. Georges Aidam de l’Union pour la république (UNIR) a souligné que : «le...
(Savoir News 09/07/13)
"Il est possible que la date de la fin de la campagne électorale soit légèrement revue et que, par conséquent, celle de la tenue du scrutin puisse être réaménagée de quatre jours au maximum" - (Savoir News) - Démarrées vendredi sous la médiation de Mgr Nicodème Barrigah, les discussions entre le pouvoir et l’opposition observent une petite pause ce dimanche. Elles reprendront lundi. Mais quels sont les points surs lesquels les deux parties se sont entendues ? Dans quelle ambiance se sont déroulés les débats ? Est-ce que les élections seront reportées ? Autant de questions auxquelles le ministre de l’administration territoriale Gilbert Bawara, a donné de réponse dans une interview exclusive à l’Agence Savoir News. Lisez. Savoir News :...
( 09/07/13)
Plus de la moitié de la population Togolaise se dit “pas du tout intéressée” par les affaires publiques ou “pas intéressés”. Ce désintérèt n’est pas sans lien avec l’aptitude des dirigeants et de la classe politique en général à maintenir le contact avec les réalités des différentes couches de la société.Un extrait de l’enquète que vient de réaliser Afrobaromètre. Afrobaromètre qui ajoute que 26% des Togolais se disent très intéressés par les affaires publiques soutient que les populations Togolaises parlent moins de politique que dans bien d’autres pays africains. “Une autre manière de mesurer l’intérèt pour les questions publiques est de mesurer l’intérèt que pour les populations portent aux débats publics et politiques. “Mème entre amis et familles, près de...
( 09/07/13)
La Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication et les Organisations de presse du Togo s’engagent pour une couverture médiatique professionnelle des élections législatives. les deux Entités viennent de signer un ‘Code de bonne conduite du Journaliste’. Selon le préambule du Nouveau Code, la période électorale étant sensible, le journaliste doit accomplir sa mission en toute responsabilité et dans le respect strict des règles déontologiques et d’éthique. Le Présent Code a pour objet d’orienter les journalistes dans la couverture des activités électorales(avant, pendant et après le vote) en leur rappelant certains principes de base que sont l’exactitude, l’équilibre et l’équité. Le Code comporte douze articles. L’article 3 parle du sens de responsabilités du journaliste et oblige entre autres le...
(Afriquinfos 09/07/13)
Alors que les principaux acteurs de la classe politique togolaise s’apprêtent à rentrer ce 9 juillet 2013 dans le vif de leurs marchandages entamés en milieu de semaine dernière, la campagne électorale lancée en début de week-end se poursuit. (Par Edem Gadegbeku)Le Togo est en période électorale, mais difficile de le sentir à travers les rues ou déplacements de caravanes des différentes listes de partis engagés dans cette nouvelle compétition de charme politique. La timidité dans les déplacements des candidats vers les électeurs constatée en week-end s’est maintenue ce début de semaine. La relance du dialogue politique réclamé à cor et à cri par l’Opposition et la communauté internationale avant la tenue des législatives programmées officiellement sur le 21 juillet...
(République du Togo 08/07/13)
Martin Adouki, conseiller diplomatique du président congolais, Denis Sassou Nguésso, a été reçu lundi par le chef de l’Etat. Il était porteur d’une invitation à assister au ‘Forum Forbes Afrique’ qui aura lieu le 23 juillet à Brazzaville. Selon les organisateurs, plusieurs personnalités étrangères sont attendues, dont Kofi Annan, Jean-François Copé, Guy Verhofstadt, l’ancien Premier ministre belge, Dov Zerah, ancien directeur général de l’AFD et le Togolais Didier Acouetey, président d’AfricaSearch. Le thème de la rencontre est : « Émergence des classes moyennes africaines, émergence d'une nouvelle Afrique ». La version Afrique francophone du magazine américain Forbes, dont la licence a été acquise par le Congolais Lucien Ebata (pétrole, immobilier), se veut un magazine de référence en matière d’entrepreneuriat innovant...
(République du Togo 08/07/13)
Avec des candidats dans 4 circonscriptions* seulement, le Nouvel Engagement Togo (NET) n’espère pas faire le grand chelem lors des législatives du 21 juillet, mais au moins obtenir un début crédibilité en envoyant des députés à l’Assemblée. Créé il y a un peu plus d’un an, cette formation dirigée Gerry Taama (photo), un ex lieutenant des Forces armées togolaises, ambitionne de faire de la politique autrement. Un souhait partagé par la plupart des politiciens. Alors qu’entend faire le NET exactement ? Les réponses de Gerry Taama. Republicoftogo.com : C’est votre première participation à une compétition électorale. Anxieux ? Gerry Taama : Non, serein. Le NET a envie de faire la politique autrement et d’avoir à l’Assemblée des députés qui ont...
(République du Togo 08/07/13)
Comme quoi au Togo, il est possible de faire de la politique sans violences et sans provocations. Les différents meetings et autres manifestations organisées depuis samedi dans le cadre de la campagne électorale, se sont déroulés dans le plus grand calme. Candidats et sympathisants de partis opposés se sont croisés, regardés, jaugés avec courtoisie. Que demander de plus ! Une ambiance que le ministre de la Sécurité, Yark Damehame, a qualifié judicieusement lundi de ‘fête électorale’. Et les élections du 21 juillet (ou du 25 ?) doivent le rester.Dans un communiqué, le ministre s’est félicité ‘du comportement exemplaire et du sens de civisme dont ont fait preuve les candidats, leurs militants et sympathisants au cours de cette première journée de...
(République du Togo 08/07/13)
Les députés ont récemment adopté un projet de loi relatif au financement des partis politiques et aux campagnes électorales. Les choses n’ont pas traîné puisque les formations parlementaires et extra-parlementaires viennent d’entrer en possession des fonds. Ainsi, l’ANC et le CAR, notamment, ont touché chacun un joli chèque de 50 millions de Fcfa. Les groupements Arc en Ciel et CST, 20 millions chacun. L’Alliance a reçu 9 millions, le NET, 8, etc…Une anomalie apparaît toutefois, soulignent certains partis, L’ANC ou le CAR touchent deux fois ; tant que parti représenté à l’Assemblée et comme membre d’une coalition. Le Togo organisera le 21 juillet prochain des élections législatives.
(Savoir News 08/07/13)
La campagne électorale pour les législatives du 21 juillet a démarré depuis samedi et prendra fin le 19 juillet prochain. Sur le terrain, la mobilisation est faible, mais certains partis politiques sont quand même sur le terrain pour de petits meetings et des caravanes. Aucun incident n’est pour le moment enregistré. Les militants et sympathisants des partis politiques déjà dans la "danse" se côtoient dans une ambiance bon enfant.Quel doit être le comportement des uns et des autres pendant la campagne électorale pour qu’on ne parle pas de violation des droits de l’Homme ? Selon Mme Olatokunbo IGE, la représentante du bureau du Haut Commissariat des Nations Unies aux Droits de l’Homme (HCDH-Togo) dans une interview à nos confrères de...

Pages