Mercredi 24 Mai 2017
(Togo infos 24/04/13)
Après une première tentative manquée, le gouvernement et la Synergie des travailleurs du Togo (STT) sont arrivés mardi soir à un accord après des heures de discussions. Le porte-parole de la délégation gouvernementale, Octave Nicoué Broohm a crié à la victoire après que la coordinatrice de la STT, Mme Lawson Nadou ait apposée sa signature sur le document. M. Broohm, également ministre de l’Enseignement supérieur a remercié les facilitateurs pour leur arbitrage et rassure les travailleurs togolais que le gouvernement prêtera de tout temps des oreilles attentives à leurs revendications. Celle qu’il était convenu d’appeler la « dame de fer », Mme Lawson Nadou pour sa part, n’a pas la même lecture des appréciations faites par le gouvernement et recadre...
(Togo Site 19/04/13)
Décidément, le pouvoir de Lomé est résolu à ne pas se laisser humilier par la Cour de Justice de la CEDEAO dans l’affaire Kpatcha Gnassingbé et coaccusés. Faure Gnassingbé et ses collaborateurs font tout, même l’impossible pour étouffer le verdict, sans doute fatidique pour eux. Jeudi encore, ils ont réussi un ènième report de ce délibéré. La Cour propose de le rendre le 14 mai prochain. Officiellement, la Cour souhaiterait vérifier davantage un certain nombre d’éléments du dossier avant de vider son délibéré. Mais selon nos informations, le régime du Togo aurait fait toutes les courbettes du monde pour obtenir ce report de plus avec à la clé des promesses fermes. Faure Gnassingbé ayant compris que la teneur de ce...
(Togo Site 19/04/13)
Les négociations entre le gouvernement et la Synergie des travailleurs du Togo (STT) entamées mercredi sur les huit points de la plateforme revendicative ont achoppé ce jeudi matin. Après plusieurs heures de discussions, ponctuées de suspensions de séances, les deux parties se sont séparées à queue de poisson. Selon Octave Nicoué Brooohm, le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche « tous les points de discussion ont trouvé accord à l’exception d’un seul » ; celui du versement dans l’immédiat d’une « allocation forfaitaire en urgence pour soulager les besoins des travailleurs ». Pour cette allocation, le gouvernement a proposé de verser 30 000 F pour les huit mois restants de l’année aux fonctionnaires de catégorie A et 20...
(L'Inter 19/04/13)
Le Togo connaît depuis le début de cette année, une série d'événements qui ne sont pas de bon augure pour ce pays qui n'a pas encore fini de penser les plaies d'un passé récent. Face à cette situation, le pouvoir a visiblement opté pour la force. Alors que le pouvoir et l'opposition peinent à s'entendre sur les conditions d'élections transparentes, à commencer par les législatives qui devaient se tenir depuis le mois d'octobre 2012, la situation politique s'est davantage crispée depuis quelques semaines. Tout a commencé en février par les incendies qui ont ravagé à une semaine d'intervalle, les deux plus importants marchés centraux du pays, notamment ceux de Kara dans le Nord et de Lomé la capitale. Le pouvoir...
(Afriquinfos 18/04/13)
LOME (© 2013 Afriquinfos) – La capitale togolaise abrite ce 18 avril une importante rencontre sur les progrès opérés par le Togo en matière d’amélioration du climat des affaires sur son territoire. (Par Edem Gadegbeku) Ce 18 avril, l’Hôtel Eda Oba de Lomé accueille une importante rencontre de validation d’un « Mémorandum de la Banque mondiale » sur les efforts accomplis par le Togo depuis la publication du dernier Rapport « Doing business ». Dans ce dernier rapport de la Banque mondiale, le Togo est passé du 162 au 156ème rang, sur 185 Etats classés, devant le Mali et le Burkina Faso dans la zone Uemoa. La mise en place du « Guichet unique » en matière de création d’entreprise...
( 18/04/13)
Le « mouvement populaire et patriotique » Sursaut-Togo de Kofi Yamgnane (photo), a dans un communiqué rendu public le 16 avril dernier condamné, à l’instar de la majorité des formations politiques au Togo, le décès le 15 avril à Dapaong dans le nord du pays d’un jeune élève âgé de 12 ans à la suite de mouvements de rue. A travers son communiqué, le parti de l’ancien candidat à l’élection présidentielle de 2010 présente aux familles éplorées ses « condoléances attristées ». « Dans ce contexte dramatique, écrit Kofi Yamgnane, mes premières pensées vont aux parents des enfants assassinés sans raison. Le Mouvement populaire et patriotique Sursaut-Togo, ses militants, ses sympathisants, ses amis ainsi que son président présentent toutes leurs...
(Savoir News 16/04/13)
Tout sera mis en œuvre par le gouvernement pour aménager les programmes et revoir le découpage scolaire", a promis lundi soir Solitoki Esso, ministre d’Etat en charge des enseignements primaire et secondaire et de l’alphabétisation, suite à des grèves à répétition dans le secteur de l’éducation. Le secteur de la santé est également touché par ces grèves déclenchées ces dernières semaines par la Synergie des Travailleurs du Togo (STT). Mécontents, des élèves ont aussi manifesté ces derniers jours dans les rues pour soutenir leurs professeurs et réclamer des cours. Ce lundi, les manifestations ont atteint plusieurs villes, notamment à Dapaong (environ 650 km au nord de Lomé) où un élève de 12 ans a été tué par balle. La Marie...
(Togo infos 12/04/13)
Le Togo vit une curieuse réalité d’exception et d’incongruté inadmissible. C’est ce que semble dire, l’ancien président de l’Assemblée Nationale et ancien Premier Ministre du Togo, Gabriel Mensan Agbéyomé Kodjo qui vient d’adresser une lettre ouverte au président de la République. Dans le courrier, le Président de OBUTS attire l’attention du Chef de l’Etat sur "la crise intitutionnelle et politique" que vit le Togo depuis la fin de la mandature de l’actuelle Assemblée Nationale, ce qui nécessite impérativement d’un compromis politique pour la conduite des affaires de l’Etat. "Vous avez le devoir de prendre toute la mesure de la sourde gravité de la situation sociopolitique qui prévaut au Togo ; aussi, vous incombe-t-il de rechercher toutes initiatives appropriées tendant à...
(Cameroon-Tribune 10/04/13)
Les participants à la réunion des ministres des Finances qui vient de se tenir à Dakar prédisent une accélération de la croissance dans l’ensemble de la zone en 2013. La traditionnelle réunion semestrielle des ministres des Finances de la zone franc s’est tenue lundi dernier, cette fois à Dakar, sous la présidence de Amadou Kane, ministre de l’Economie et des Finances du Sénégal. Abdoul Mbaye, Premier ministre du Sénégal, a ouvert les travaux. Les participants ont échangé sur la situation économique des pays africains membres de la zone franc et de la zone euro. Ils se sont félicités du niveau soutenu de l’activité économique au cours de l’année 2012 dans la plupart des pays de la zone franc. Ainsi, la...
(APA 08/04/13)
APA- Dakar (Sénégal)- Les ministres des finances de la zone franc ont annoncé lundi à Dakar, à l’issue de leur conclave de deux jours, des perspectives économiques « favorables » pour l’ensemble des pays de la zone en 2013. Ces perspectives seront marquées par « une accélération de la croissance pour l'ensemble de la zone franc et la poursuite de la consolidation budgétaire des Etats », ont-ils noté dans le communiqué final de la réunion. Les ministres se sont félicités du niveau soutenu de l'activité économique notée dans la plupart des pays de la zone franc au cours de l'année 2012. «La croissance a nettement rebondi dans l'Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), passant de 0,8% en 2011 à...
(Savoir News 04/04/13)
La grève annoncée depuis quelques jours par la Synergie des Travailleurs du Togo (STT) pour jeudi et vendredi est bel et bien maintenue, ont affirmé ce mercredi lors d’une conférence de presse les responsables de ladite Synergie. Ils étaient face aux professionnels des médias au Centre communautaire de Tokoin, a constaté l’Agence Savoir News. "La grève est bel et bien maintenue pour les 4 et 5 avril, si le gouvernement n’ouvre pas de négociations de manière formelle et directe sur la plateforme de la Synergie", a déclaré Gilbert Tsolenyanou, porte-parole de la STT. "Au niveau du corps médical, seuls les deux CHU (Sylvanus Olympio et Campus) vont fonctionner avec un strict service minimum. Les morgues seront fermées, ainsi que tous...
(Togo infos 04/04/13)
La filière cacaoyère des pays membres de l’Alliance des Pays Producteurs de Cacao(COPAL) qui produit 75% de la production mondiale et qui constitue l’activité de plus de 25 millions de personnes dans le monde, rencontre des difficultés. Pour insuffler un « plus grand dynamisme » au secteur, une trentaine de délégués venus de tous les pays membres sont en assemblée générale extraordinaire en vue d’examiner la « vie organisationnelle, administrative et financière » de l’alliance. Selon Nanga Coulibaly, secrétaire général de la COPAL, « l’organisation fait face à de nombreux défis, notamment le vieillissement des agriculteurs et des vergers qui affectent la filière. Il est de bon que les organisations nationales de cette filière puissent se donner les moyens pour...
(Togo infos 04/04/13)
Le mot d’ordre de grève lancé par la Synergie des travailleurs du Togo (STT) pour le compte des 4 et 5 avril dérange à plus d’un titre le gouvernement. Pour éviter la tenue effective de ce mouvement, le gouvernement a initié mercredi une rencontre avec les représentants des centrales syndicales y compris ceux de la STT. Alors que les discussions n’ont pu dégager de consensus, le gouvernement a tenté du dilatoire à travers un communiqué indiquant la levée du mot d’ordre de grève. « Après les échanges, les deux parties ont convenu de ce qui suit (…) la suspension du mot d’ordre de grève » indique le communiqué lu au journal de 20 heures sur la télévision nationale. « Faux...
(Togo portail 04/04/13)
Finies les vacances pour les parlementaires Togolais. Ils ont regagné l’Hémicycle ce mardi pour la première session parlementaire de l’année. Pour cette nouvelle, une vingtaine de projet loi sera, principalement le statut de l’opposition, le financement des partis politiques lors des campagnes électorales, nouveau code pénal etc... « Notre session s’ouvre au moment où le front social, sans être en ébullition, nous envoie les signaux relatifs aux préoccupations des travailleurs quant à leurs conditions de travail. Le statut général de la fonction publique, voté le 20 janvier 2013, à la demande du gouvernement, est la preuve de l’engagement de ce dernier à satisfaire leurs revendications qui sont, pour l’essentiel, légitimes. Tout en encourageant le gouvernement à faire diligence afin de...
(Le Pays 29/03/13)
L’affaire des incendies des marchés de Lomé et de Kara, au Togo, est-elle en train de faire « pschitt », comme dirait Jacques Chirac ? La question est devenue inéluctable avec le revirement spectaculaire, le 21 mars dernier, du principal accusateur et unique témoin à charge des deux opposants politiques et de responsables du Collectif Sauvons le Togo (CST), Jean-Pierre Fabre et Gabriel Agbeyomé Kodjo. En effet, l’intéressé, du nom de Mohamed Loum alias Toussaint Tomety, a mis hors de cause, au cours d’une confrontation devant le doyen des juges d’instruction et le procureur de la république du Togo, le président de l’Alliance nationale pour le changement (ANC) et l’ancien Premier ministre togolais. Le plus sérieusement du monde, celui qui...
(Fasozine 27/03/13)
Pendant que le délai de retrait des troupes françaises du septentrion malien se rapproche à grands pas, la Mission internationale de soutien au Mali se hâte lentement pour prendre la relève. Pendant qu’on les attend sur le champ de bataille contre les derniers bastions des djihadistes, c’est à Yamoussoukro, dans la capitale politique ivoirienne que les chefs d’état-major se sont retrouvés les 25 et 26 mars. Cette énième réunion qui s’est déroulée en présence du commandant de l’opération française Serval et du conseiller militaire du secrétaire général des Nations unies devrait consacrer la mutation de la Misma en une opération des Nations Unies. Une manière bien subtile de reconnaître l’incapacité des forces de la Communauté des Etats de l’Afrique de...
(République du Togo 26/03/13)
L’économiste Jean Edoh, élu récemment président de la Cour des comptes du Togo, veut donner davantage de visibilité à la juridiction financière. Il vient de lancer un site destiné au grand public. Un bon moyen pour comprendre ce que fait l’institution, quelles sont ses missions et pour accéder à une large base de données. La Cour des comptes du Togo est chargée principalement de contrôler la régularité des comptes publics de l'État, des établissements publics et des entreprises publiques. Elle informe le Parlement, le gouvernement et l'opinion publique sur la régularité des comptes. Sa création répond aux critères de bonne gouvernance. Le site de la Cour des comptes
(Ici Lomé 25/03/13)
Le Produit PUB TAXI qui vient d’être suspendu le 20 Février dernier sur ordre du Ministre de la Sécurité le Col Yark Damehane fait couler beaucoup d’encre. Selon les Représentants de PUB TAXI, le Gouvernement Togolais n’a toujours pas ré-autorisé la circulation à Lomé des Taxi Pubs qui sont les taxis avec panneau lumineux au toit. Rappelons que PUB TAXI est un produit des USA qui a reçu l’attention des Diasporas de par le monde et des populations de Lomé. Monsieur Albert Kate, Représentant de PUB TAXI aux USA nous fait le point de la situation. Info Diaspo : Mr Albert Kate, ou en êtes vous avec la relance de PUB TAXI ? Mr Albert Kate : Sincèrement, je ne...
(La Nouvelle Expression 25/03/13)
Grâce à un doublé de Samuel Eto’o, les Lions Indomptables se sont imposés (2-1) face aux Eperviers samedi dernier au stade Omnisport de Yaoundé. Sans doute parce qu’ils pensaient que le Cameroun allait s’imposer devant le Togo, de nombreux supporters ont effectué le déplacement du stade Omnisport de Yaoundé, samedi dernier à l’occasion de la troisième journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 entre les Lions Indomptables et les Eperviers. Ils ont eu raison. Grâce à un doublé du capitaine de la sélection, Samuel Eto’o, les Lions Indomptables se sont imposés (2-1), avec la manière, le style et l’engagement. Dès le coup d’envoi de la première période, les Lions Indomptables se sont tout de suite montrés agressifs avec...
(Le Pays 14/03/13)
Sur le continent africain, les populations urbaines assistent en spectatrices impuissantes, de manière régulière, à des incendies de marchés. De grandes villes comme Ouagadougou, Douala, Niamey, ont vu leurs marchés centraux dévastés, en si peu de temps par des feux sortis on ne sait d’où. Evidemment, la pagaille qui règne sur les marchés africains et qu’accompagne l’humeur généreuse et insouciante des commerçants et des clients, n’est pas du tout étrangère à un tel état de fait. La fréquence de ces incendies a fini même par créer, chez les populations urbaines africaines, ce que Mongo Beti nommait « l’habitude du malheur ». Récemment, au Togo, des incendies ont ravagé certains marchés, à Kara et à Lomé. Mais subitement, et sans attendre...

Pages