Jeudi 26 Avril 2018
(Jeune Afrique 06/11/13)
Le président togolais Faure Gnassingbé doit se rendre à Paris, du 13 au 15 novembre. Il s'agit de sa première visite officielle chez son homologue français François Hollande depuis l'élection de ce dernier en 2012.Le 13 novembre prochain, le président togolais, Faure Gnassingbé, effectuera sa première visite de travail à Paris depuis l’élection de François Hollande à la présidence française. Pendant son séjour, qui devrait durer trois jours, le Togolais devrait être reçu à l’Élysée par son homologue français et avoir également des entretiens avec le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, et le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius.La première rencontre entre les deux chefs d’État remonte à septembre 2012 à New York, en marge de l’Assemblée générale de l’ONU (photo...
(RFI 06/11/13)
Le président togolais, Faure Gnassingbé, a bouclé une visite officielle de trois jours destinée à la redynamisation de la coopération entre Brazzaville et Lomé, hier mardi 5 novembre à Oyo, à 400 kilomètres de Brazzaville. Il a passé en revue, avec son homologue congolais Denis Sassou Nguesso, la situation politique et militaire de plusieurs pays africains. Ils ont surtout condamné l’assassinat des deux journalistes de RFI à Kidal au Mali et invité les autorités de ce pays à poursuivre les efforts de dialogue. Les chefs d’Etat congolais et togolais ont condamné l’assassinat de Claude Verlon et Ghislaine Dupont dans un communiqué conjoint, lu devant la presse par Claudine Munari, ministre congolaise du Commerce et des approvisionnements : « Ils ont...
(Xinhua 06/11/13)
OYO (Congo), (Xinhua) -- Le président congolais Denis Sassou N'Guesso et son homologue togolais Faure Essozimna Gnassingbé, en visite au Congo, ont dénoncé mardi "l'assassinat crapuleux" de deux journalistes français au Mali, Gislaine Dupont et Claude Verlon. "Les présidents Denis Sassou N'Guesso et Faure Essozimna Gnassingbé ont condamné fermement l'assassinat crapuleux de deux journalistes français par des bandes armées à Kidal, au Nord Mali et ont exprimé leur profonde compassion et leur solidarité au gouvernement et au peuple français, ainsi qu'aux familles des victimes", selon un communiqué conjoint lu par le ministre congolais du Commerce, Claudine Munari, à Oyo, district natal du président N'Guesso située à 400 km au nord de Brazzaville, au terme de la visite de travail de...
(Le Télégramme 228 06/11/13)
Ce mardi 05 novembre, a lieu au Centre Administratif des Services Economiques et Financiers(CASEF), l’atelier de mobilisation des acteurs autour de la participation du Togo au Forum de Haut Niveau qui aura lieu du 21 au 23 novembre 2013 à Abidjan en Côte d’Ivoire. Sous le thème, « promotion d’une coopération vivante et efficace entre les pays du Sud pour accélérer l’accès à l’hygiène, à l’assainissement à l’eau potable pour tous en Afrique », cet atelier a été organisé par l’agence internationale panafricaine Eau et Assainissement pour l’Afrique (EAA).Selon les organisateurs du forum, trois cents (300) millions d’Africains sont sans eau potable et six cent quarante (640) millions sans assainissement.Pour Assiongbon Kuéssan, représentant du ministre de l’Equipement Rural, « l’accès...
(Pa-Lunion 06/11/13)
Faure Gnassingbé sera-t-il candidat pour les présidentielles de 2015 ? Pour le moment, l’intéressé n’a pas dit aucun mot sur le sujet. En réalité, rien ne l’empêche de se présenter à nouveau quand on sait que juridiquement, la constitution actuelle lui donne droit. Passons. A supposer que l’intéressé soit indécis, la convention des femmes pour UNIR, elle autre ; le lui imposera.C’est Mme Raymonde De Souza, la présidente de cette convention qui parle. Selon elle, la présentation de Faure Gnassingbé aux élections présidentielles de 2015, concerne le chef de l’Etat, et lui seul peut répondre.Cependant, cette convention pourra dire son mot : « Je ne peux pas répondre à cette question, c’est lui seul qui peut y répondre. Mais nous...
(République du Togo 06/11/13)
Le président du Togo, Faure Gnassingbé, a achevé mardi une visite officielle au Congo. L’essentiel de son séjour s’est déroulé à Oyo (500 km de Brazzaville). Le communiqué officiel publié dans la soirée réaffirme la volonté de renforcer la coopération entre les deux pays. Dans cette optique, précise le texte, la première grande commission mixte Togo-Congo se déroulera dans le courant du premier semestre 2014. Les deux chefs d’État ont par ailleurs évoqué les sujets relatifs à l’actualité africaine et internationale, en focalisant leur attention sur le Mali, la Centrafrique, la République démocratique du Congo (RDC), Madagascar, la Guinée, la Syrie, l’immigration clandestine et les relations entre l’Afrique et la Cour pénale internationale (CPI). Sur le Mali, tout en se...
(Savoir News 06/11/13)
Le troisième Forum de haut niveau sur l’Eau et l’assainissement se tiendra du 21 au 23 novembre à Abidjan (Côte d’Ivoire).En prélude à cette grande rencontre, tous les acteurs impliqués se mobilisent à travers une table ronde tenue ce mardi à Lomé pour une bonne participation du Togo.Organisée par l’Agence Intergouvernementale Panafricaine Eau et Assainissement (EAA), le Forum de haut niveau est une occasion pour les participants, de discuter des questions liées à l’eau et à l’assainissement et de mobiliser des ressources financières.Cette troisième édition a pour objectif de promouvoir une coopération vivante et efficace entre les pays du Sud pour accélérer l’accès à l’eau et à l’assanissement pour tous en Afrique.La table ronde de ce mardi est placée sous...
(LoméInfos 05/11/13)
La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) disposera, d’ici 12 à 18 mois ans, d’un complexe résidentiel de luxe situé à Baguida (12km de Lomé). L’investissement est conséquent : 7,8 milliards de Fcfa. Le projet prévoit la construction de 134 villas, de commerces, d’un centre de loisirs disposant d’un restaurant, d’une piscine, et d’espaces verts qui accueilleront les collaborateurs de la Banque. ‘La Cité de la BOAD a une vocation sociale et vise à permettre à chaque collaborateur d’accéder à la propriété. Le conseil d’administration de la Banque avait donné son accord de principe dès 2004 pour la construction de ce complexe’, a indiqué lundi Christian Adovelande, le président de l’établissement qui participait à la pose de la première pierre en...
(LoméInfos 05/11/13)
Le Chef de l’Etat togolais Faure Essozimna Gnassingbé, ardent artisan de la diplomatie économique poursuit son offensive vers la coopération Sud-Sud. Le Congo Brazzaville est la destination de ce week-end, où le Président togolais est arrivé le dimanche 3 novembre pour un séjour de trois jours. Son homologue Denis Sassou N’Guesso l’a accueilli dans la ferveur africaine, et les deux Chefs d’Etat ont passé rapidement en revue les questions cruciales de paix et de sécurité, avant d’aborder les questions économiques.Le Togo est à quelques deux mois de la fin de son mandat de membre non permanent au Conseil de Sécurité, et a été brillamment élu membre du Conseil Economique et Social (ECOSOC), avec le meilleur score des scrutins à l’Assemblée...
(Togo infos 05/11/13)
Pour ceux qui ne le connaissent pas, Florent Manganawé, le nouveau ministre des enseignements primaire, secondaire et de l’alphabétisation, est celui par qui le malheur de plus de 500 agents de l’ancien OTP était survenu.Passé maître dans les licenciements abusifs d’agents, l’homme de Pagouda n’avait pas hésité à mettre à la porte plus de 500 agents quand il exerçait comme administrateur de l’Office Togolais des Phosphates. Il a ensuite été l’objet d’un limogeage de cet office suite à des malversations dont il s’était rendu coupable.L’homme que Faure Gnassingbé a parachuté au ministère des enseignements primaire et secondaire, est bien connu pour son zèle démesuré mais surtout aussi pour son arrogance. A peine est-il arrivé à ce ministère qu’il a commencé...
(République du Togo 05/11/13)
Lors du séminaire de programmation qui s’est déroulé tenu à Bruxelles la semaine dernière, en présence du ministre de la Planification du Togo, Mawussi Semodji, de la Cédéao et de l'UEMOA, l'Union européenne s'est engagée à poursuivre son appui aux organisations régionales ouest-africaines dans leurs efforts pour la poursuite de l'intégration régionale. La Commission européenne va proposer à ses Etats membres de doubler l'allocation du Programme Indicatif Régional de l'Afrique de l'Ouest qui pourrait atteindre 1,2 milliards d'euros dans le XIe FED* (2014-2020).Le Commissaire au Développement, Andris Piebalgs, a également confirmé une allocation bilatérale pour le Togo de 216 million d'euros pour la même période 2014-2020. Soit une augmentation de 70% par rapport au montant alloué initialement lors de la...
(Le Télégramme 228 05/11/13)
Répondant à une convocation du Doyen des juges d’instruction ce lundi, Claude Améganvi du Patri des Travailleurs, Eric Dupuy et Alexandre Amorin, absent du pays depuis janvier 2013, ont été formellement inculpés dans le cadre de l’affaire des incendies des grands marchés du Togo (Lomé et Kara). Selon l’avocat de ces derniers, Me Claude Amégan, ses clients ont été « inculpés et mis sous contrôle judiciaire » parce qu’ayant été cités par Mohamed Loum, une des peronnes arrêtées. Il a aussi indiqué que Améganvi, Dupuy et dans une moindre mesure, Amorin, bien qu’étant hors du pays, sont interdits de faire certaines déclarations publiques sur le fond de ce dossier.Pour ce qui est de leur inculpation, ses clients « ne reconnaissent...
(Le Télégramme 228 05/11/13)
La rentrée des classes ce fut le 16 octobre dernier et dans des conditions catastrophiques. Ces trois semaines ont été ponctuées soit par des menances de grèves qui ont été finalement mis à exécution, du fait de l’absence d’un accord entre le gouvernement et les fédérations de syndicats des enseignants, après plusieurs rounds de discussions. Ce lundi, une nouvelle grève de trois jours a paralysé les établissements scolaires et les élèves se seraient déversés dans les rues. Pour éviter le drame occasionné par de pareils mouvements de rue des élèves l’année dernière pour réclamer le retour de leurs enseignants en classe, le gouvernement togolais à travers un communiqué rendu public sur les médias d’Etat au cours de la soirée de...
(République du Togo 05/11/13)
Les indicateurs économiques, monétaires et financiers au Togo sont bien orientés. C’est l’analyse du Conseil national de crédit (CNC) de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO). Le projet de cadrage pour la période 2014-2015 recommande la poursuite des réformes macroéconomiques pour mobiliser davantage de ressources et accélérer les investissements productifs. Concernant la situation des établissements de microcrédits, le CNC note une évolution notable des principaux indicateurs et invite les responsables des systèmes financiers décentralisés à accélérer la professionnalisation du secteur.Selon le CNC, la croissance économique devrait demeurer ferme, avec un taux projeté à 5,6% pour 2013 ; il table également sur une décélération de l’inflation.S’agissant du budget de l’Etat, l’exécution des opérations financières à la fin...
(AIP 05/11/13)
L'Union européenne (UE), la CEDEAO et l'UEMOA s'engagent à reprendre les négociations de l'Accord de Partenariat Economique (APE) dans les plus brefs délais dans une déclaration conjointe transmise lundi à l’AIP, à la suite de l'adoption, par le sommet des Chefs d'Etats de la CEDEAO le 25 octobre à Dakar, du Tarif Extérieur Commun (TEC) qui concrétise l'union douanière de la région. Dans cette déclaration, l’UE estime que cette décision marque une avancée majeure du processus d'intégration régionale ouest-africaine et un progrès vers la conclusion d'un Accord de Partenariat Economique entre les deux parties. « L'Union européenne s'engage à poursuivre son appui aux organisations régionales ouest-africaines dans leurs efforts pour la poursuite de l'intégration régionale », annonce l’organisation européenne. Les...
(Gabon Review 05/11/13)
Après une première mission, en septembre 2013, visant à s’imprégner du fonctionnement de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMG), une autre délégation de l’Institut national d’assurance maladie (Inam) du Togo séjourne depuis le lundi 4 novembre 2013 à Libreville, en vue du renforcement de cette coopération, Sud-Sud, devant leur permettre de mieux assoir leur assurance maladie obligatoire. Comme lors du précédent voyage, c’est dans le souci d’étendre la protection sociale à la population et de permettre à chaque Togolais d’accéder à un minimum de soins de santé, que le gouvernement du Togo envoie cette autre mission à Libreville afin de s’enquérir davantage de l’expérience gabonaise en matière d’organisation et de fonctionnement de l’assurance maladie. Conduite par...
(AFP 05/11/13)
ABIDJAN, 5 novembre 2013 (AFP) - A peine 20% des Africains de l'Ouest ont accès à l'électricité, malgré les considérables ressources en énergie du continent, selon un rapport de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao), rendu public à l'occasion d'un séminaire à Abidjan. Avec une population de 300 millions d'habitants, soit un tiers des habitants du continent, l'Afrique de l'Ouest connaît l'un des plus faibles taux de consommation d'énergie moderne au monde, selon ce document rendu public lors d'un séminaire organisé par l'Union internationale de l'industrie du gaz (UIG), lundi et mardi dans la capitale ivoirienne. L'accès à l'électricité dans la région est d'environ 20%, mais des écarts importants existent entre le taux d'accès dans les...
(Xinhua 05/11/13)
ABIDJAN, (Xinhua) -- Le président ivoirien, Alassane Ouattara, président en exercice de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), exprime son "indignation" et condamne l'acte "odieux" d'individus armés qui ont enlevé et assassiné samedi à Kidal (Nord Mali) deux journalistes français dans l'exercice de leur métier. Les journalistes de Radio France Internationale (RFI), Ghislaine Dupont (57 ans) et Claude Verlon (58 ans) ont été enlevés samedi par des hommes armés à 13h00 (heure locale et GMT) devant le domicile d'Ambéry Ag Rhissa, un représentant du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA, rébellion touareg) qu'ils venaient d'interviewer avant d'être retrouvés morts, les corps criblés de balle, quelques heures plus tard. Dans un communiqué publié lundi, le président...
(Xinhua 05/11/13)
NAIROBI, (Xinhua) -- Le parlement africain jouera un rôle important dans les progrès de développement du continent, a annoncé lundi le président du sénat kényan. Ekwee Ethuro a déclaré aux journalistes à Nairobi que les législateurs sont de plus en plus appelés à participer au processus d'élaboration du budget. « Le renforcement des parlements africains permettra aux législateurs de mettre en place les cadres juridiques nécessaires qui guideront le rythme de développement », a déclaré M. Ethuro lors du Second Colloque des conseillers juridiques des parlements. L'événement qui a duré cinq jours a réuni plus de 200 participants de 18 parlements africains et de deux parlements régionaux. A cette occasion, les participants ont pu discuter des tendances émergentes ainsi que...
(LoméInfos 04/11/13)
Une importante réunion a eu lieu le 31 octobre dernier au cabinet du ministre des Travaux Publics et des Transports avec les syndicats des transporteurs, à laquelle le ministre Ninsao Gnofam a porté à la connaissance de l'assistance, l'intention de la Banque Africaine de Développement (BAD) d'annuler le don qu'elle envisageait offrir au Togo pour la réhabilitation et la modernisation du tronçon Atakpamé-Blitta-Aouda (50 Km) sur la nationale n°1.Il a ensuite expliqué que la Banque fondait son intention d’annuler le don sur le refus des transporteurs togolais de payer la redevance – qui était de cinquante milles (50 000) FCFA. Tout en retraçant la genèse de cette redevance, et les nombreuses tractations qui se sont déroulées dans ce sens entre...

Pages