| Africatime
Samedi 29 Avril 2017
(CRI 15/05/13)
L'union de l'opposition est en équation dont la résolution a toujours défié les leaders politiques qui se posent au régime en place au Togo depuis 40 ans. Aux premières années de l'enclenchement de la révolution démocratique en 1990 par un soulèvement populaire contre le régime de feu Eyadèma Gnassingbé, on avait pourtant noté une volonté des opposants de mener la lutte pour le changement et l'alternance dans des actions concertées et dans l'unité. Mais le temps finira par déchanter par les militants de l'opposition et mettre leurs leaders en position de rivalité continue. L'échec de l'opposition divisée lors des différentes élections face au Rassemblement du Peuple Togolais (RPT) resté toujours soudé et compacte est l'illustration de l'incapacité de l'opposition à...
( 14/05/13)
Au cours de sa réunion hebdomadaire du lundi, 13 mars 2013, le Bureau National de l’ANC, a longuement débattu de la situation des personnes arbitrairement détenues dans l’affaire des incendies des marchés et, particulièrement, du décès en détention de YAKANOU Etienne, Président de la Sous-section de l’ANC à Ave-Maria (Fédération du Golfe Sud-Ouest). A l’issue des débats, le Bureau National unanime décide de déposer contre la gendarmerie nationale, une plainte en justice pour homicide volontaire avec préméditation. Le Bureau National tient à exprimer sa très vive préoccupation face à la stratégie de la terreur par laquelle le régime RPT/UNIR/UFC tente d’instaurer la peur et le renoncement au sein des populations togolaises aux mains nues. Il réitère sa compassion et ses...
(Savoir News 14/05/13)
Le chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé a invité lundi à New York, les pays riches à "honorer leurs engagements en matière d’aide publique au développement", afin de lutter efficacement contre le terrorisme sur le continent. Le président togolais a présidé le débat de haut niveau ce lundi sur ce thème au Conseil de sécurité de l’ONU. C’est le Togo qui assure la présidence tournante du Conseil de sécurité pour ce mois de mai. Pour lutter contre le terrorisme, "il est urgent que les pays partenaires honorent leurs engagements en matière d’aide publique au développement. La crise n’autorise pas les pays donateurs à respecter leurs engagements d’atteindre 0,7% du PIB d’ici 2015", souligné Faure Gnassingbé. L’aide publique au développement (APD)...
(Savoir News 14/05/13)
Quelque 80 points focaux des ministères ont démarré ce lundi à Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé), une formation de cinq jours sur l’élaboration des Notes des Eléments Stratégiques Prioritaires(NESPS) pour la mise en œuvre de la Stratégie de Croissance Accélérée et de Promotion de l’Emploi (SCAPE 2013-2017), a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News sur place. Cette formation intervient après celle des "formateurs", tenue vendredi et samedi dernier (toujours à Kpalimé). La cérémonie d’’ouverture de la rencontre de ce lundi a été présidée par le ministre en charge de la planification, du développement et de l’aménagement du territoire (MPDAT) Mawussi Djossou Sèmodji. Les NESPS ont pour objectif de décliner, sous forme agrégée, le contenu de la...
( 14/05/13)
La semaine dernière, les Etudiants de l’Université de Lomé ont marché du campus jusqu’à la Primature, siège du Gouvernement Togolais. Arrivé, ils ont rencontré le Chef du Gouvernement qui leur a promis que la situation se décantera dans les jours ui vont suivront. Les Etudiants réclament au fait leurs premières tranches d’allocations et de bourses. Le Mouvement pour l’épanouissement de l’Etudiant Togolais rencontré ce matin par la Rédaction Togozine de Lomé, laisse entendre que si d’ici mercredi 15 Mai, les noms des Etudiants bénéficiaires des allocations et bourses ne sont rendus publics, ils mettront en oeuvre toute leur stratégie. Toute cette situation suscite des réactions au sein de l’opinion. Dans le camps du Mouvement Martin Luther King, on fustige l’attitude...
(Le Pays 14/05/13)
Il s’est tenu le 11 mai dernier à N’Djamena au Tchad un triple sommet sur le Comité permanent inter-Etats de lutte contre la sécheresse dans le Sahel (CILSS), l’Autorité du bassin du Niger (ABN) et l’Agence panafricaine de la grande muraille verte (APGMV). Ce sommet d’importance capitale qui a drainé du monde n’a pas connu l’éclat dont on était en droit d’attendre de lui. Car très peu de chefs d’Etat des pays membres de ces trois institutions ont fait le déplacement de N’Djamena. Sur 19 chefs d’Etat annoncés, seuls deux ont répondu présents aux côtés du président tchadien Idriss Déby Itno et également président en exercice du CILSS. Il s’agit du président soudanais Omar El Béchir pour qui, ce déplacement...
(Togo infos 13/05/13)
Depuis plus d’un an que François Hollande a accédé à la magistrature suprême de la République française, Faure Gnassingbé a toujours souhaité se faire recevoir par lui à l’Elysée. Ses conseillers ont multiplié des initiatives, en vain. Faure Gnassingbé lui-même a aussi diversifié des lettres de félicitation à son homologue français pour les moindres occasions en vue d’attirer un peu son attention, rien. Finalement, les deux hommes ne vont se rencontrer qu’à News York lors de l’Assemblée générale des Nations Unies, puis à Kinshassa à l’occasion du sommet de la francophonie. Pendant ce temps, François Hollande multipliait des audiences pour d’autres chefs d’Etat africains, Boni Yayi, Blaise Compaoré, Mahadou Issifou, Denis Sasous N’Guesso, Ali Bongo etc. Même les dictateurs du...
( 13/05/13)
Un officier supérieur de l’armée se proposerait d’actualiser le supposé mandat d’arrêt contre Harry Olympio. « Quoi qui m’arrivera, je reviendrai au Togo advienne que pourra » a proclamé Harry Octavianus Olympio. C’est donc le défi que se proposer de relever le Président du Rassemblement pour la Démocratie et le Développement (Rsdd) joint au téléphone depuis son lieu d’exil lorsque l’information était tombée dans la rédaction du journal le Triangle des Enjeux avant de s’éclater de rire en disant « Je suis prêt à aller en prison. J’aime mon pays, j’aime mes compatriotes, je ne peux jamais continuer de rester en exil. Je reviendrai quoi que le pouvoir de fait de Faure Gnassingbé fera. Je suis déterminé et je respecterai...
(République du Togo 13/05/13)
La Commission électorale nationale indépendante (Céni) a annoncé samedi que les listes électorales provisoires, élaborées grâce aux récentes opérations de recensement, seraient affichées dans les prochains jours. L’affichage des listes provisoires ouvre une période de recours de 48h auprès de chaque Commission électorale locale indépendante (Céli). Les recours introduits peuvent se poursuivre auprès de la Céni et du Tribunal de première instance. La Céni invite tous les électeurs à consulter les listes pour s’assurer qu’ils sont régulièrement inscrits ou pour, éventuellement, déceler des irrégularités comme, par exemple, la présence de personnes abusivement inscrites. S’agissant du traitement de possibles doublons, la Céni convie les partis politiques et les médias à participer à cette opération publique le 14 mai au siège de...
( 13/05/13)
Je pardonne à tous ceux qui maladroitement ont pensé initier cette procédure cousue de fil blanc contre moi, je ne leur souhaite pas cette privation, cette épreuve douloureuse. Que Dieu ait pitié d’eux » Arrêté manu-militari le samedi 1er septembre 2012 à son domicile par une armada de militaires, l’ancien ministre de l’administration territoriale et ancien Directeur de Cabinet de Faure Gnassingbé vient de recouvrer sa liberté après sept (7) mois 9 jours de détention à la gendarmerie nationale. A sa sortie de prison, l’ancien bras droit de Faure Gnassingbé a rencontré la presse togolaise à son domicile. Zaïna et ses enfants doivent pousser un grand ouf de soulagement suite à la libération de leur mari et père, Pascal Akoussoulèlou...
(Du Togo 13/05/13)
Une trentaine de forces de sécurité ont été blessées (dont un cas grave) et des dégâts "matériels très importants" enregistrés lors des heurts samedi dernier à Niamtougou (environ 450 km au nord de Lomé) entre forces de l’ordre et habitants, selon un communiqué officiel rendu public. Ces affrontements font suite à l’incarcération d’un enseignant, après une "vive altercation" avec des agents des forces de sécurité, souligne le communiqué. "Dans la journée du mercredi 8 mai 2013 aux environs de 9h, alors que le cortège présidentiel s’ébranlait vers l’aéroport international de Niamtougou, le nommé Tadouna Apéta, enseignant de philosophie de son état, a tenté de traverser la voie, en violation des mesures sécuritaires d’usage. Suite à son refus d’obtempérer, une vive...
(République du Togo 13/05/13)
Gilbert Bawara (photo), le ministre de l’Administration territoriale, a mis un terme lundi aux rumeurs selon lesquelles un deal secret aurait été conclu récemment en Europe entre le pouvoir et les opposants. Des rumeurs qui avaient pris corps alors que le ministre et des représentants des groupements CST et Arc en ciel se trouvaient à peu près en même temps en Europe. Invité ce matin de la radio Kanal FM, M. Bawara a démenti ces ragots. « Il n’y a pas eu de rencontre et de discussions débouchant sur un accord secret. A Paris et à Bruxelles, j’ai été reçu avant eux (les opposants) et je ne vois pas comment il y aurait eu une réunion avec les deux regroupements...
(Pa-Lunion 08/05/13)
La réalisation de divers projets dans le cadre de la mise en œuvre du Programme National d’Investissement Agricole et de Sécurité Alimentaire (PNIASA) au Togo, a été rendue possible grâce à un mécanisme de financement de la Banque Mondiale appelé « fonds compétitifs ». Comment fonctionne réellement cet instrument de politique agricole ? Nous nous sommes intéressés à la question et dans un entretien, Mindi Lamboni, secrétaire général du Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, coordonnateur du PNIASA, nous livre certains détails. Lecture... Les fonds compétitifs sont-ils une vision nouvelle ? Les fonds compétitifs, ce n’est pas une vision nouvelle, c’est un engagement de l’Etat togolais d’accompagner les promoteurs dans le processus du développement du secteur agricole...
(Le Pays 08/05/13)
La Cour de justice de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) a procédé, le 7 mai 2013, à Ouagadougou, à l’installation de son quatrième président en la personne de Daniel Lopes Ferreira. Celui-ci succède ainsi à Ousmane Diakité, pour un mandat de trois ans. La cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs personnalités dont le président de ladite Commission, Cheick Hadjibou Soumaré. Il est né le 1er janvier 1956 à Bolama en Guinée Bissau. Juriste de formation, il a occupé de hautes fonctions dans son pays avant d’être nommé, le 30 octobre 1999, membre de la Cour de Justice de l’UEMOA par Acte additionnel n° 03/99 pour un mandat de six ans, lequel mandat a été renouvelé deux fois. Le...
(Togo infos 07/05/13)
La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a comminiqué le 04 mai dernier, les résultats du recensement de la population en âge de voter. Selon ces chiffres, la population électorale est dans l’ordre de 3 millions de personnes. Dr James Amaglo (photo), chargé des questions politiques et institutionnelles au parti de Me Dodji Apévon, le CAR, ancien membre de la CENI décortique dans cette interview, les différentes étapes du processus en cours. Tout en déplorant les nombreuses irrégularités qui ont entaché le processus en cours, Dr Amaglo a appelé les membres de la CENI a joué en toute responsabilité leur rôle car « quand les élections s’enflamment, c’est tout le monde qui s’enflamme », prévient-il. Il a en outre appelé le...
(Togo infos 07/05/13)
Le Togo est malade de ses dirigeants. C’est le moins qu’on peut dire au regard de l’amateurisme criard qui caractérise la gouvernance actuelle de Faure Gnassingbé. Le premier exemple qui illustre cette approximation reste le retard dans le payement du salaire du mois d’avril aux fonctionnaires togolais. La pratique est connue, 15 jours avant la fin de chaque mois, le traitement des salaires du mois suivant est déjà fait et arrêté par les finances. Pour le mois d’avril, ce traitement a été dûment fait depuis mi-mars selon les normes. Mais avec la grève des fonctionnaires qui a eu lieu dans la première quinzaine du mois d’avril, le ministre des finances a donné des consignes fermes de retoucher aux états en...
( 25/04/13)
Communiqué du Groupe de Réflexion et d’Action pour le Dialogue, la Démocratie et le Développement (GRAD) sur la grève de la Synergie des Travailleurs du Togo (STT) et les récents évènements tragiques de Dapaong Le Groupe de Réflexion et d’Action pour le Dialogue, la Démocratie et le Développement (GRAD) suit avec beaucoup d’attention et d’inquiétude l’enlisement et l’aggravation de la crise togolaise. Les mouvements de grève organisés par la Synergie des Travailleurs du Togo (STT) traduit en grande partie la dégradation de la vie sociopolitique et économique du pays. Celle-ci continue d’être entretenue par la culture de la violence, le règne de l’arbitraire, le culte de l’impunité et le maintien de la majorité de la population, victime au quotidien de...
(Radio Okapi 25/04/13)
«Un enfant meurt chaque minute du paludisme en Afrique», indique le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, dans un message qu’il a délivré à l’occasion de la célébration ce jeudi 25 avril de la journée mondiale contre le paludisme. Cette année, cette campagne est placée sous le thème «Investir dans l’avenir et vaincre le paludisme». «Du fait de la faiblesse des systèmes de surveillance, de nombreux cas sont insuffisamment déclarés, et les gouvernements et l’Organisation mondiale de la Santé disposent de trop peu d’informations sur les zones impaludées et l’évolution des tendances », souligne M. Ban. Dans son message, le secrétaire général des Nations unies a néanmoins noté que l’objectif du millénaire consistant à arrêter et inverser la progression...
(Togo infos 24/04/13)
Après une première tentative manquée, le gouvernement et la Synergie des travailleurs du Togo (STT) sont arrivés mardi soir à un accord après des heures de discussions. Le porte-parole de la délégation gouvernementale, Octave Nicoué Broohm a crié à la victoire après que la coordinatrice de la STT, Mme Lawson Nadou ait apposée sa signature sur le document. M. Broohm, également ministre de l’Enseignement supérieur a remercié les facilitateurs pour leur arbitrage et rassure les travailleurs togolais que le gouvernement prêtera de tout temps des oreilles attentives à leurs revendications. Celle qu’il était convenu d’appeler la « dame de fer », Mme Lawson Nadou pour sa part, n’a pas la même lecture des appréciations faites par le gouvernement et recadre...
(Togo Site 19/04/13)
Décidément, le pouvoir de Lomé est résolu à ne pas se laisser humilier par la Cour de Justice de la CEDEAO dans l’affaire Kpatcha Gnassingbé et coaccusés. Faure Gnassingbé et ses collaborateurs font tout, même l’impossible pour étouffer le verdict, sans doute fatidique pour eux. Jeudi encore, ils ont réussi un ènième report de ce délibéré. La Cour propose de le rendre le 14 mai prochain. Officiellement, la Cour souhaiterait vérifier davantage un certain nombre d’éléments du dossier avant de vider son délibéré. Mais selon nos informations, le régime du Togo aurait fait toutes les courbettes du monde pour obtenir ce report de plus avec à la clé des promesses fermes. Faure Gnassingbé ayant compris que la teneur de ce...

Pages