Mercredi 25 Avril 2018
(Le Télégramme 228 30/11/13)
Il n’y a pas de jours où le litige foncier ne fait pas de victimes en Afrique, et plus particulièrement au Togo. Hémiplégie, crises cardiaques, folie…Voilà ce à quoi doivent s’attendre les victimes, qui la plupart du temps, se retrouvent dans l’au-delà. Dans son discours lors de l’ouverture du 25ème Congrès des Notaires d’Afrique, le Garde des Sceaux, ministre de la Justice, Koffi Esaw, sans détour, a pointé son doigt accusateur vers les propriétaires fonciers et les acteurs de la justice pour soulever « l’ampleur du drame que vivent nos populations victimes de ces actes iniques et combien nauséeux, hideux et répréhensibles, n’a d’égal que le nombre effroyable de personnes que ces propriétaires véreux et ces acteurs cyniques, précipitent dans...
(Xinhua 30/11/13)
LOME -- La 11e édition de la Foire internationale de Lomé a été ouverte vendredi par le président de l'Assemblée nationale togolaise Dama Dramani, avec la participation de 22 pays d'Afrique, d'Asie et d'Europe et le Gabon et la Suède comme invités d'honneur.La foire dispose d'une superficie d'exposition totale de 14.500 m2 et va durer jusqu'au 16 décembre.Le ministre gabonais des Petites et moyennes entreprises, Fidèle Mengue M'Engouang, qui est à la tête de la délégation d'opérateurs gabonais, a qualifié cette foire d'un cadre "de partage, d'échanges et d'indentification des opportunités" pour le bénéfice du Togo et du Gabon. Il a fait état "d'opérateurs économiques bien choisis" issus de plusieurs secteurs dont les eaux et forêt, les mines, l'artisanat, la...
(République du Togo 30/11/13)
Le Togo et le Système des Nations-Unies au Togo (SNU) ont signé mercredi un nouvel accord de coopération pour la période 2014-2018). 65 milliards devraient être engagésPour Djossou Sémodji (photo), le ministre de la Planification, l’engagement de l’ONU est pertinent car il colle priorités nationales contenues dans la Stratégie de croissance accélérée et de romotion de l’emploi (SCAPE). Republicoftogo.com : Quel est l’avantage de l’accord de coopération que vous venez de singer avec le SNU ? Djossou Sémodji : C’est la première fois que l’on a rassemblé autour d’une même table la plupart des Agences onusiennes qui opèrent au Togo. Cela va permettre de construire des programmes cohérents avec des objectifs de développement clairement identifiés à atteindre à l’horizon 2018...
(Xinhua 30/11/13)
PARIS, (Xinhua) -- Le sommet de l'Elysée pour la paix et la sécurité en Afrique doit réunir à Paris les 6 et 7 décembre prochain, à l'invitation du président français François Hollande, de nombreux dirigeants d'Etats africains. Selon des observateurs politiques, ce sommet entre dans le cadre des efforts déployés par la France pour préserver son influence traditionnelle sur le continent africain, où elle a été accusée, par le passé, d'être "Gendarme d'Afrique" pour avoir lancé des opérations d'intervention controversées, notamment en Libye et en Côte d'ivoire. Au total, les représentants de 42 pays africains, sur les 54 Etats que compte le continent, doivent être rassemblés au palais de l'Elysée afin de se pencher sur les questions des conflits et...
(Xinhua 29/11/13)
Togo - Le chef de l'Etat togolais Faure Gnassingbé a souligné jeudi que de "nouvelles finalités, plus conformes aux exigences de l'heure" doivent être assignées à l' enseignement supérieur de son pays, lors de la cérémonie d' ouverture des travaux de la concertation nationale sur l'avenir de l'enseignement supérieur au Togo. "Il faut assigner à notre enseignement supérieur de nouvelles finalités, plus conformes aux exigences de l'heure, telles qu' elles nous sont imposées par l'environnement globalisé où l' économie du savoir est désormais au coeur de tous les enjeux géostratégiques", a-t-il affirmé. "Nous devons, en tout état de cause, renoncer définitivement au modèle de l'université publique de masse qui ne valorise pas assez les filières professionnalisantes", a-t-il ajouté.Selon Faure Gnassingbé,...
(Le Télégramme 228 29/11/13)
Il n’y a pas de jours où le litige foncier ne fait pas de victimes en Afrique, et plus particulièrement au Togo. Hémiplégie, crises cardiaques, folie…Voilà ce à quoi doivent s’attendre les victimes, qui la plupart du temps, se retrouvent dans l’au-delà. Dans son discours lors de l’ouverture du 25ème Congrès des Notaires d’Afrique, le Garde des Sceaux, ministre de la Justice, Koffi Esaw, sans détour, a pointé son doigt accusateur vers les propriétaires fonciers et les acteurs de la justice pour soulever « l’ampleur du drame que vivent nos populations victimes de ces actes iniques et combien nauséeux, hideux et répréhensibles, n’a d’égal que le nombre effroyable de personnes que ces propriétaires véreux et ces acteurs cyniques, précipitent dans...
(Xinhua 29/11/13)
ABIDJAN, (Xinhua) -- Près de 11 millions de personnes en Afrique de l'Ouest et au sahel sont menacées par la famine malgré une campagne agro-pastorale 2013-2014 "globalement assez bonne" dans la région, estiment les experts du Réseau de prévention des crises alimentaires en Afrique de l'Ouest et au Sahel (RPCA). A l'issue de sa 29ème réunion annuelle tenue à Abidjan, le RPCA a relevé des "risques d'insécurité alimentaire et nutritionnelle localisés" en raison des "prix encore élevés" des denrées malgré une campagne agro-pastorale 2013-2014 "globalement assez bonne" en Afrique de l'Ouest et au Sahel. "La production céréalière au Sahel et en Afrique de l'ouest est estimée à 57 millions de tonnes, soit une hausse de 16%, la production de riz...
(Togo infos 29/11/13)
Le général Amadou Haya Sanogo, n’est pas n’importe qui au Mali. C’est lui qui a été l’auteur du coup d’État contre le président Amadou Toumani Touré en mars 2012. C’est par lui que beaucoup de décisions politiques sont passées pendant plus d’un an avant l’élection d’Ibrahim Boubacar Keïta à la tête du Mali il y a juste trois mois.D’aucuns disent même qu’il a fallu l’onction de Sanogo pour que IBK soit positionné puis élu à la tête du Mali.Patron du camp de Kati, Hamadou Sanogo et ses troupes ontversé dans l’horreur en torturant et en assassinant froidement les bérets rouges proches Toumani Touré qui avaient tenté, 2012, un coup contre le nouvel homme fort du Mali et sa clique.Ils avaient...
(Togo infos 28/11/13)
Le mutisme de Faure Gnassingbé et de son pouvoir sur l’organisation des élections locales contraint les partenaires techniques et financiers à lui mettre la pression. Après plusieurs interpellations par des détours diplomatiques, les ambassadeurs des pays membres de l’Union Européenne en poste au Togo se voient obligés de passer par des moyens forts.Mardi, au cours de la 14 ème session du dialogue UE-Togo, le sujet a été clairement posé et les diplomates réclament un calendrier clair avec des dates précises. « Le dévouement de ces dernières années en faveur de la démocratie et de l’état de droit ne peut pas rester inachevé au niveau local où précisément la base de la participation citoyenne se construit et les besoins des populations...
(Le Télégramme 228 28/11/13)
Experts nationaux et internationaux de l’Enseignement supértieur, professeurs d’université, étudiants, partenaires techniques bilatéraux et multilatéraux se retrouvent à partir de ce jeudi à Lomé et ceci pour trois jours au sein du Conseil présidentiel, en vue de penser à l’avenir de l’enseignement supérieur au Togo.Selon les explications du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Octave Nicoué Broohm, « il s’agit d’une concertation nationale qui va faire le point sur l’enseignement supérieur dans ses différents aspects et qui va nous amener à nous projeter vers l’avenir parce qu’il s’agit de construire l’avenir dès maintenant ».De quoi sera-t-il question au cours des travaux ? Le responsable deu portefeuille de l’enseignement supérieur au Togo, annonce que l’on parlera de « tous...
(Savoir News 28/11/13)
La nouvelle grève annoncée pour jeudi et vendredi dans les établissements scolaire du public par l’Union des syndicats des enseignants du Togo (USET) est "totalement illégale", a dénoncé mercredi sur une radio privé le ministre des enseignements primaire et secondaire Florent Maganawé.Les activités pédagogiques seront encore paralysées dans les écoles, lycées et collèges du secteur public pendant 48 heures à compter de jeudi, suite à une grève des enseignants qui réclament toujours des primes.Pour ces derniers, le gouvernement n’a pas varié dans ses propositions depuis le début des négociations. Les enseignants grévistes exigent la signature d’accord devant inclure certaines primes notamment les primes mensuelles d’éloignement et de logement.Le gouvernement avait proposé une prime mensuelle globale dite "prime d’incitation à la...
(Afriquinfos 28/11/13)
LOME ( 2013 Afriquinfos) – Il n’y a plus de gaz dans l’eau dans les relations entre Lomé et Bruxelles depuis près de cinq ans. Bruxelles souhaite, à ce titre, voir s’accélérer au Togo certaines réformes qui lui tiennent particulièrement à cœur.La reprise effective de la coopération entre l’UE (Union européenne) et le Togo depuis décembre 2007 a connu de nouveaux développements ce 26 novembre, à la faveur de la tenue de la « 14èmeSession du dialogue politique périodique entre le Gouvernement togolais et l’UE » à Lomé. C’est depuis 2008 que ces rencontres périodiques entre ces deux partenaires sont tenues.La principale bonne nouvelle qui découle de cette 14èmeSession pour le Togo est le prochain octroi d’une aide d’appui budgétaire...
(République du Togo 28/11/13)
La lutte contre le sida a marqué des points au Togo. Le taux de prévalence était de 6% en 2000, il est de 2,9% en 2013. Environ 130.000 Togolais sont porteurs du virus et 32.000 sont traités gratuitement sous ARV (anti-rétro viraux). Les principales victimes sont les femmes et les jeunes âgés de 15 à 24 ans.Des chiffres donnés mercredi par coordonnateur du Conseil national de lutte contre le sida et les infections sexuellement transmissibles (CNLS/IST), Vincent Picthé, à la veille de la Journée mondiale de lutte contre le sida (1er décembre).L’ambition des autorités est d’avoir une génération sans sida à l’horizon 2020. Espérons que d’ici là, la médecine aura fait encore plus de progrès avec la découverte du vaccin...
(Infos Plus Gabon 28/11/13)
Le Gabon et la Suède sont les deux pays invités d’honneur à la 11ème édition de la Foire internationale de Lomé qui ouvre ses portes vendredi 29 novembre dans la capitale togolaise, a annoncé mercredi la Chambre de Commerce de Libreville.« Le Gabon, dont la dernière participation remonte à 1985, va présenter ses potentialités économiques à travers des expositions, des conférences et des rencontres d’affaires », rapporte la chambre de commerce dans un communiqué.Le Gabon va faire la promotion du bois (son traitement et sa commercialisation) et cherchera à tisser des accords de partenariat avec des opérateurs économiques et hommes d’affaires à travers des rencontres "business to business" (B to B) prévues à la foire de Lomé. Outre le bois,...
(Fraternité Matin 28/11/13)
Le commissaire de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), Dr. Lapodini Marc Atouga, a indiqué, mardi, que l’institution a décaissé de 15 millions de dollars, soit environ 6 milliards de Fcfa pour accroître la production du riz en Côte d’Ivoire. C'était à l’occasion de la cérémonie d’ouverture de la 29e réunion annuelle du Réseau de prévention des crises alimentaires au Sahel et en Afrique de l’Ouest (Rpca), à Abidjan. Selon Dr. Lapodini Marc Atouga, la Côte d’Ivoire, à l’instar des 14 pays de la Cedeao, doit révolutionner la filière rizicole. « Si nous pouvons avoir dix groupes de paysans de 300 personnes qui produisent du riz dans les 15 États, j’espère que notre sous-région subira une...
(Xinhua 28/11/13)
ADDIS ABEBA, (Xinhua) -- La présidente de la Commission de l'Union africaine (UA), Nkosazana Dlamini-Zuma, a souligné l'impératif de porter attention à l'ensemble de la chaîne de production et d'approvisionnement pour assurer la sécurité alimentaire sur le continent africain. La présidente a tenu ces propos à l'occasion d'une réunion de haut-niveau de deux jours intitulée Canaliser l'innovation en faveur des systèmes agricoles et alimentaires en Afrique, qui s' est achevée mardi au siège de l'UA à Addis Abeba en Éthiopie. Autour du thème "Relever les défis et concevoir le 21ème siècle ", cette réunion a discuté des modèles de succès récemment observés en matière de développement agricole en Afrique, et étudié les opportunités et défis sur la voie à venir...
(Pressafrik 28/11/13)
Instaurer une démocratie stable en Afrique de l’Ouest est une mission difficile, mais pas impossible. C’est la conviction des membres de la CEDEAO et de l’Union Européenne (UE), des praticiens de la Société civile, des chercheurs, ambassadeurs et ministres qui tiennent une réflexion du 27 au 29 novembre sur la « Stabilité démocratique : une solution pour la consolidation de la paix en Afrique de l’Ouest », à travers un 4èmesymposium régional annuel qui s’est ouvert ce mercredi à Gorée Institute. Dans le souci de consolider la paix en Afrique de l’Ouest en passant nécessairement par le canal de la stabilisation de la démocratie, le Gorée Institute, Centre pour le développement, la démocratie et la culture en Afrique sera pendant...
(Le Potentiel Online 28/11/13)
Selon Mo Ibrahim et plusieurs autres participants de haut rang au Forum Ibrahim 2013, qui s'est tenu le 10 novembre 2013 à Addis-Abeba (Ethiopie), les gouvernements africains doivent « s'approprier pleinement les institutions du continent pour renforcer l'intégration et l'unité ». En clôture de cet événement, Mo Ibrahim a invité les leaders africains à soutenir davantage l'Union Africaine, y compris d'un point de vue financier, afin que le véritable potentiel de l'Afrique puisse se réaliser. Organisé à Addis-Abeba (Ethiopie) à l'instigation de la Fondation Mo Ibrahim, ce Forum a réuni plus de 200 participants dans le but d’aborder ensemble les principaux défis et opportunités auxquels le continent africain devra faire face au cours des cinquante prochaines années. Le Forum Ibrahim...
(Horizons 27/11/13)
Togo - Dans le cadre du partenariat entre le Togo et l’Union Européenne (UE), une session de dialogue politique, la 14e du genre s’est tenu le mardi 26 novembre 2013 à Lomé.Elle a regroupe des diplomates de l’Union Européenne avec pour chef de délégation, M. Nicolas Berlanga Martinez et des membres du gouvernement togolais. Des questions d’intérêts communs afin d’établir des lignes d’actions conjointes ont été abordées.La rencontre de ce jour a concentré ses discussions sur le développement de l’aide européenne au Togo au cours des prochaines années, ainsi qu’à la sécurité dans la sous-région ouest africaine.Le gouvernement togolais, ces dernières années à mis un accent particulier sur les reformes tendant à renforcer la gouvernance économique avec pour ambition d’atteindre...
(Xinhua 27/11/13)
Togo - Le terrorisme dans le Sahel et la situation d'insécurité et de criminalité dans le golfe de Guinée nécessite des actions concertées au niveau régional et international contre ces fléaux, a estimé mardi le ministre togolais des Affaires étrangères et de la Coopération, Robert Dussey, au cours d'une rencontre d'échanges avec des diplomates européens accrédités au Togo."Malgré les efforts consentis, la sous-région ouest-africaine continue de faire face à d'énormes défis sécuritaires dus aux activités terroristes dans le Sahel, ainsi qu'aux actes de piraterie dans le Golfe de Guinée. Cette situation appelle à des actions concertées au niveau régional et international, afin de lutter efficacement contre ces fléaux qui mettent à mal tant la stabilité dans la sous-région que la...

Pages