Vendredi 18 Août 2017
(Afriquinfos 01/08/13)
LOME (2013 Afriquinfos) – Voici déjà une semaine que les Togolais s’étaient rendus aux urnes pour se donner des députés devant les représenter durant les cinq prochaines années au Parlement. Un scrutin qui introduit diverses mutations dans la classe politique locale, sur la route de la présidentielle de 2010. (Par Edem Gadegbeku) L’Opposition togolaise qui a pris part aux élections législatives du 25 juillet 2013 à travers ses couches les plus représentatives, les Collectifs CST (Collectif sauvons le Togo) et AEC (« Arc-en-ciel »), continue de contester les résultats provisoires globaux proclamés le 30 juillet dernier par la CENI (Commission électorale). En dénonçant une kyrielle de fraudes dont certaines sont vérifiables sur le terrain, d’autres non. La même Opposition se...
(République du Togo 01/08/13)
Certaines formations et groupements de l’opposition continuent de contester les résultats provisoires des élections législatives du 25 juillet. L’ANC, le CST et Arc en ciel ont recours aux mêmes arguments : le pouvoir s’est livré à la fraude et à l’achat de voix. Mais curieusement, ces partis n’entendent pas introduire de recours à la Cour constitutionnelle. Jean Kissi, le secrétaire exécutif de la Coalition Arc-en-ciel l’a expliqué hier au micro de Victoire FM : ‘La Cour constitutionnelle est une institution inféodée au pouvoir. ‘Depuis quand on traite correctement un recours au Togo. Nous connaissons le pays dans lequel nous vivons. Nous sommes fiers de notre peuple, mais pas du pouvoir en place. Tout le peuple a honte du pouvoir’.M. Kissi...
(République du Togo 01/08/13)
Le Togo est parvenu à organiser des élections exemplaires. Ce n’était pas gagné d’avance tant la tension politique était palpable depuis plusieurs mois. Gilbert Bawara (photo), le ministre de l’Administration territoriale, ne cache pas sa satisfaction. Un succès à mettre au crédit du gouvernement, de la Céni et des acteurs politiques qui, finalement, ont joué le jeu. Les résultats sont pourtant contestés par une partie de l’opposition, notamment par le CST. Une réaction prévisible, selon M. Bawara, qui rappelle dans l’entretien qui suit que ce mouvement est dans une démarche protestataire depuis sa création. ‘Si le CST dispose d’éléments fondés concernant les résultats, il peut saisir la Cour constitutionnelle’, ajoute le ministre. Republicoftogo.com : En dépit du scepticisme qui prévalait...
(Togo Site 01/08/13)
194 urnes pour 163 bureaux de vote régulièrement installésLa tête de Liste des indépendants : « Sursaut National » à Dankpen, M. Monkpebor Koundjam, vient d’adresser à la Cour constitutionnelle une requête dans laquelle elle demande aux juges constitutionnels de corriger les résultats en prononçant l’annulation des bureaux de vote où les résultats sont frauduleux ou d’autoriser la reprise du processus par l’organisation des partielles en prononçant l’annulation pure et simple des résultats du 25 juillet dans cette circonscription. Cette Liste a relevé une panoplie de dysfonctionnements et de fraudes qui ont émaillé le scrutin du 25 juillet à travers cette requête dont nous avons obtenu copie. Juste un petit test pour Aboudou Assouma et ses amis. MONKPEBOR Koundjam Candidat...
(Savoir News 01/08/13)
Le monde entier a célébré ce mercredi, la journée internationale de la femme. Au Togo, la célébration a été différée en raison du processus électoral en cours. Les togolais étaient appelés aux urnes le 25 juillet dernier pour les élections législatives. Le peuple est toujours dans l’attente des résultats définitifs.Ainsi, la journée internationale de la femme sera officiellement commémorée au Togo le 7 Août prochain, avec l’apothéose au Palais des congrès de Lomé. Mais en prélude à cette célébration, la Convention des Femmes pour Unir (CFU) a organisé ce mercredi à Lomé, une Causerie-débat à l’intention des revendeuses, filles-mères et des veuves. Principal objectif de cette rencontre : informer ces femmes sur leurs droits et devoirs et plus précisément sur...
(AFP 01/08/13)
Le Premier ministre français Jean-Marc Ayrault a annoncé mercredi "un recentrage" de l'aide française au développement aux pays les plus pauvres, prioritairement 16 Etats africains, à l'issue d'une réunion interministérielle consacrée au développement. "Nous sommes engagés dans une maîtrise de nos comptes publics (...) mais pour autant, la France maintient son effort en matière de développement", a déclaré le Premier ministre, à l'issue de la première réunion depuis quatre ans du Comité interministériel de la Coopération internationale et du développement (CICID). Désormais, "les dons seront concentrés sur un certain nombre de pays qui en ont le plus besoin, les pays prioritaires", a ajouté M. Ayrault. Ces pays sont le Bénin, le Burkina Faso, le Burundi, les Comores, Djibouti, le Ghana,...
(RFI 01/08/13)
Au Togo, l’Union pour la République (Unir), le parti au pouvoir du président Faure Gnassingbé a remporté les législatives, obtenant une majorité de 62 sièges sur 91. Derrière, le principal regroupement de l'opposition, le collectif Sauvons le Togo obtient 19 sièges, et a qualifié de mascarade ces résultats. A deux ans de l'élection présidentielle, ce scrutin redessine le paysage politique. Pour en parler, Olivier Rogez reçoit Fulbert Attisso journaliste, écrivain, et auteur de Le Togo sous la dynastie des Gnassingbé aux éditions l'Harmattan. RFI : Unir , le parti présidentiel, a donc remporté ces élections au Togo. Etonnamment, le parti a même amélioré ses résultats, comment l’expliquez-vous? Fulbert Attisso : Ce qu’il faut dire d’abord, c’est que le processus électoral...
( 01/08/13)
Elle est bien un mélodrame, la chronique des Olympio. De père en fils, cette famille subit la loi « criminelle » des Gnassingbé. En effet, si Eyadéma Gnassingbé a assassiné Sylvanus Olympio, le père de l’indépendance du Togo le 13 janvier 1963 et tenté, tel dans la vengeance d’Electre, d’éliminer son fils, mais en vain, c’est à son héritier au trône qu’il est revenu de porter le coup de grâce à Gilchrist Olympio, de manière plus soft et plus civilisée en lui faisant amorcer la marche forcée vers la retraite politique, après lui avoir fait le baiser de Judas. L’histoire se répète. Est-ce écrit quelque part ? En tout cas, c’est bien la saga des bourreaux qui sont toujours angélisés...
( 01/08/13)
Elle était dans la ligne de mire des ennemis de la liberté de presse et leurs bras agissants dans les institutions de régulation des médias, c’est un secret de Polichinelle, et ils y sont finalement parvenus. Légende FM, cette station de radio prisée de la capitale est fermée pour…un (01) mois. Une éternité sans doute pour les amoureux des éditions du journal, des émissions débats dont celles de Tata Angèle sur cette chaine de radio devenue une compagne de tous les jours pour nombre de Togolais épris de liberté et de démocratie sur la terre de nos aïeux. Mais, visiblement non satisfaites de bâillonner cette radio pour trente (30) bons jours, des mains noires s’activent dans l’ombre pour prolonger son...
(Ici Lomé 01/08/13)
Couchée sous une Moustiquaire Imprégnée à Large Durée d'Action (MILDA) à l'entrée de sa chambre, Mme Adjoa Afidégnon, 33 ans allaite son bébé de 4 mois "Mon bébé et moi dormons tranquillement depuis que j'ai reçu la moustiquaire", se réjouit la jeune dame. "J'ai reçu deux moustiquaires. La deuxième est utilisée par mon mari et notre premier garçon", ajoute-t-elle. Mme Chantal Kouvianou, 31 ans, enceinte depuis 6 mois, a en reçu trois pour sa famille : "je ne peux plus dormir sans moustiquaire. Mon mari, ainsi que les enfants sont désormais habitués". A l'instar de Mmes Afidégnon et Kouvianou, beaucoup de togolais ont reçu gratuitement de MILDA, suite à une campagne de distribution lancée en juillet 2011 par le gouvernement...
(Autre média 01/08/13)
« Une passion change souvent en un moment le caractère: l’indiscret devient diplomate, le poltron est tout à coup brave » (Honoré de Balzac, La Comédie humaine). Compte tenu du rôle qu’il a joué aux côtés du Mgr Nicodème Barrigah pour amener les protagonistes togolais à une entente minimale avant la tenue des élections, l’Ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Togo, Robert Whitehead, devrait faire partie des tout dernières personnes à se prononcer sur le scrutin du 25 juillet. Mais il a manqué de tact et de circonspection en rendant public lundi un communiqué tendancieux et contradictoire. En dépit de nombreux dysfonctionnements constatés le jour du scrutin, le diplomate américain félicite la CENI totalement acquise au pouvoir « d’avoir assuré un...
(Ici Lomé 01/08/13)
Togo - La première réunion du Comité interministériel de la Coopération internationale et du développement (CICID) s’est tenue aujourd’hui mercredi en France. Au terme de cette première réunion sous l’ère François Hollande, le premier ministre Jean-Marc Ayrault a porté à la connaissance des uns et des autres, un « recentrage » de l’aide française au développement que la métropole concède aux pays africains les plus pauvres et autres partenaires de l’Etat français. Sur le continent africain, cette aide, après le recentrage, situe 16 États africains dont le Togo parmi ses priorités. Les 15 autres africains qui seront prioritaires dans l’attribution de ces aides sont le Bénin, le Burkina Faso, le Burundi, la Centrafrique, Djibouti, les Comores, le Ghana, la Guinée,...
( 01/08/13)
Un plan en 10 étapes pour améliorer la gouvernance foncière. L’Afrique subsaharienne recense près de la moitié de toutes les terres utilisables non cultivées du monde mais, à ce jour, le continent n’est pas parvenu à développer les 202 millions d’hectares de terres disponibles pour mieux lutter contre la pauvreté, générer de la croissance, créer des emplois et promouvoir une prospérité partagée. Selon un nouveau rapport de la Banque mondiale intitulé « Securing Africa’s Land for Shared Prosperity », rendu public aujourd’hui, les pays africains et les communautés pourraient mettre fin aux « accaparements des terres », accroître leur production agricole et améliorer leurs perspectives de développement, s’ils parviennent à moderniser, au cours de la décennie, les procédures complexes qui...
(AFP 31/07/13)
PARIS, 31 juillet 2013 (AFP) - Le Premier ministre français Jean-Marc Ayrault a annoncé mercredi "un recentrage" de l'aide française au développement aux pays les plus pauvres, prioritairement 16 Etats africains, à l'issue d'une réunion interministérielle consacrée au développement. "Nous sommes engagés dans une maîtrise de nos comptes publics (...) mais pour autant, la France maintient son effort en matière de développement", a déclaré le Premier ministre, à l'issue de la première réunion depuis quatre ans du Comité interministériel de la Coopération internationale et du développement (CICID). Désormais, "les dons seront concentrés sur un certain nombre de pays qui en ont le plus besoin, les pays prioritaires", a ajouté M. Ayrault. Ces pays sont le Bénin, le Burkina Faso, le...
(Togo infos 31/07/13)
C’est avec du champagne et des vins de dernière qualité que Faure Gnassingbé et son entourage ont accueilli les résultats des élections législatives du 25 juillet qui leur offrent 62 députés sur 91, soit une majorité absolue à l’Assemblée Nationale.L’héritier du feu général Eyadema a donc des raisons de se frotter les mains de satisfaction, lui qui était réduit à sa seule ombre depuis des mois à cause des diverses difficultés que rencontre son pouvoir. Il faut bien le dire, son pari de dribbler à la fois le peuple togolais et la communauté internationale en refaisant surface, par une voie détournée est donc largement atteint.En principe, avec ce score, Faure Gnassingbé devrait avoir les coudées franches pour entreprendre des réformes...
(Savoir News 31/07/13)
Le Collectif "Sauvons le Togo" (CST) a "rejeté catégoriquement" mardi, les résultats provisoires des législatives, proclamés par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI). Les responsables du Collectif étaient face à la presse au siège de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC). Selon ces résultats, l ’Union pour la République (UNIR, le parti au pouvoir) rafle 62 sièges contre 19 pour le Collectif "Sauvons le Togo" (CST). La coalition Arc en Ciel enlève 6 sièges, l’Union des Forces de Changement (UFC) remporte 3 et le Sursaut National, un siège."Le CST dénonce avec la plus grande fermeté, tout en les rejetant catégoriquement, les prétendus +résultats provisoires+’ des élections législatives du 25 juillet 2013, publiés par la CENI", souligne le CST dans une...
(Pa-Lunion 31/07/13)
Jean-Claude Homawoo,Vice-président UFC, a affirmé mardi que Gilchrist Olympio (opposant historique et président de l’Union des forces de changement-UFC), « sera célébré comme l’homme qui a permis aujourd’hui aux togolais d’aller aux élections en toute tranquillité ».Pour ce dernier, M Olympio est un homme de paix. Il réagit ainsi suite aux fruits issus de l’accord que le parti avait signé en mai 2010 avec le pouvoir. Trois ans après la signature de cet accord, l’UFC n’est pas déçu de son choix politique.« Certains ont du mal à comprendre Gilchrist Olympio, qui a décidé que plus jamais à l’occasion d’un scrutin, il n’y aurait de mort, il n’y aurait de disparus. Mais pour le faire il faut s’approcher de ceux qui...
(République du Togo 31/07/13)
Jérémie Yao Vidja (photo), seul candidat malvoyant à se présenter aux législatives, a été élu dans la circonscription d’Amou sous les couleurs d’UNIR (majorité présidentielle). Une satisfaction pour l’intéressé et pour l’association ‘Visions solidaires’ qui se bat au quotidien pour démontrer que le handicap n’est pas insurmontable. « Le rêve est enfin devenu réalité. Jérémie Yao Vidja rentre dans l’histoire du Togo comme première personne en situation de handicap visuel à accéder à l’assemblée nationale togolaise. Plus qu’une victoire, ce résultat est la consécration d’une année de lutte et de sacrifice d’un homme et d’une équipe convaincus que la prise en compte des problèmes du handicap au Togo passe par la représentation à l’Assemblée», a déclaré Abi Samir, le président...
(Autre média 31/07/13)
Togo - Quelques heures après la proclamation des résultats provisoires des Législatives du 25 juillet 2013 par la CENI, le Collectif Sauvons le Togo (CST), arrivé en deuxième position, au terme des décomptes des voix sorties des urnes, était face à la presse. Il a été surtout question pour le CST et ses leaders de « rejeter catégoriquement », ces résultats qui sont venus confirmer les tendances déjà annoncées et qui ont amené à attribuer 62 sièges au parti présidentiel UNIR et les 29 sièges restants répartis entre le CST, la Coalition Arc-En-Ciel, l’UFC et Sursaut National.Ce rejet est fondé sur une longue liste de manquements qui d’après ce regroupement de partis politiques et d’organisations de défense des Droits Humains,...
(République du Togo 31/07/13)
L’ancien président polonais, Lech Walesa (photo), a rencontré mardi à Lomé les les membres du Conseil national du dialogue social (CNDS), composé de représentants du gouvernement, du patronat et des syndicats. «Partout où le dialogue social existe, partout ou y a une présence tripartite, on parvient toujours à trouver une solution équilibrée face aux revendications », a déclaré le héros de Solidarnosc. Rappelant son combat en Pologne, M. Walesa a souligné que le combat syndical et le dialogue avait ouvert une nouvelle perspective sociale, économique et politique. Le président du CNDS, Sangbana Kondé a félicité Lech Walesa pour son action historique. « Le dialogue reste le levain de la justice sociale qui est le fondement d’une société pacifique », a-t-il...

Pages