| Africatime
Jeudi 30 Mars 2017
(République du Togo 17/03/17)
Le Conseil des droits de l'homme de l'ONU a adopté jeudi le rapport final de l'Examen périodique universel (EPU) du Togo. Sur les 195 recommandations issues de l’examen, le Togo en a accepté 167 parmi lesquelles 26 ont été déjà mises en œuvre et a pris note de 28, souligne le rapport. Les délégations des Etats qui se sont exprimées au cours de la séance d’adoption ont félicité le Togo pour sa participation active et constructive dans le processus de l’EPU, pour avoir accepté la grande majorité des recommandations qui lui ont été soumises et pour les efforts déployés par le gouvernement pour se conformer aux recommandations qu’il a accepté. A cet égard, elles ont exhorté les partenaires techniques et...
(République du Togo 17/03/17)
L’ambassade du Togo au Maroc, en coopération avec l’Association marocaine des exportateurs (ASMEX) et le Groupe HESTIM (Hautes études des sciences et techniques de l'ingénierie et du management), organise le 20 mars prochain à Casablanca’ un séminaire consacré aux opportunités d’investissements et de commerce au Togo. ‘Doing Business with Togo’ sera l’occasion de présenter tous les atouts dont dispose le pays : économie libérale, fiscalité, zone franche, port, secteurs porteurs. Infos pratiques 20 mars 2017 Siège de l’ASMEX 2, rue Jbel El Aroui, angle Bd. Sidi Abderrahmane, Hay Essalam, Casablanca Tél. +212 522 949 305/522 341 723/633 127 695 Mail : f.benharbet (at) asmex.org
(Le Temps - Tg 16/03/17)
Claude Ameganvi du Parti des Travailleurs, sonne la mobilisation populaire pour le départ de Faure Gnassingbé après 50 ans de pouvoir familial et clanique. A l’occasion du cinquantième anniversaire du clan familial au pouvoir le 14 avril prochain, Claude Ameganvi, le leader du Parti des Travailleurs, lance une pétition pour la démission de Faure Gnassingbé. Piqûre de rappel. Claude Ameganvi, le leader des Partis des Travailleurs, est imbu de leçons d’histoire, et rares sont les hommes politiques togolais qui ont une telle connaissance de l’histoire du Togo. Pour ceux qui l’ignorent encore, contrairement aux idées reçues, Gnassingbé Eyadema, de son vrai Etienne Eyadema, est arrivé au pouvoir le 14 avril 1967 et non le 13 janvier 1967. Il venait de...
(AfreePress 16/03/17)
Le Parti des Travailleurs a tenu mardi, une rencontre avec la presse. C’est la salle de conférence du Centre Communautaire de Tokoin à Lomé qui a servi de cadre à ce rendez-vous d’échanges entre Claude Améganvi et les journalistes. Le Parti des Travailleurs a annoncé au cours de cette rencontre, le lancement prochain d’une pétition réclamant la démission du chef de l’Etat Faure Gnassingbé. Claude Améganvi, Secrétaire chargé de la coordination au Parti des Travailleurs dénonce la « longévité du clan GNASSINGBE » au pouvoir et appelle le président Faure à se retirer des affaires. « Le vendredi 14 avril 2017 prochain, dans 1 mois jour pour jour, les 50 ans de règne de la dynastie clanique EYADEMA-GNASSINGBE devront être...
(Togo Site 16/03/17)
L’affaire LCF et City FM se corse davantage. Mardi dernier, suite au recours introduit par le Groupe Sud Média, la Chambre administrative de la Cour suprême dissocie Sud média de Sud Média Sarl U et déclare le dossier irrecevable. C’était dans l’air depuis. La Justice ne démentirait pas la HAAC. Les sceptiques qui n’attendaient pas une issue favorable dans ce dossier, sont confortés dans leur doute. La Justice togolaise n’a pas voulu (ne serait-ce que cette fois) faire un sursaut d’orgueil pour la mauvaise image et redorer son blason terni depuis des lustres qu’elle s’embourbe dans des dossiers politico-judiciaires. Elle a donné « onction » au président de la HAAC qui s’implique avec une énergie dans ce dossier au point...
(Togo Site 16/03/17)
Au Togo, l’exécution des travaux publics se révèle à chaque fois comme un canal rempli d’anomalies de toutes sortes. Que ce soit les édifices publics au sens propre du terme ou les projets financés par l’Etat ou les partenaires, l’opacité qui entoure le financement et l’exécution desdits travaux finit à chaque fois par révéler que des comportements qui fossoient l’économie nationale et la viabilité du patrimoine national sont toujours d’actualité. Outre le scandale de la route Lomé-Vogan-Anfoin sur lequel des soupçons de détournement de plus de 10 milliards pèsent, un autre chantier retient l’attention depuis quelque temps. Il s’agit du Projet de Réhabilitation et de Renforcement de la route Atakpamé-Blitta. Distant de 102 km, la réhabilitation du tronçon Atakpamé-Blitta est...
(Ici Lomé 16/03/17)
Le marché des télécommunications au Togo est essentiellement assuré par quatre (4) opérateurs : Togo Telecom, Togo Cellulaire, Moov et Café Informatique. Le nombre d’abonnés des opérateurs fixe et mobiles est de 5 millions de personnes depuis 2015, soit une augmentation de 85% par rapport à 2011. Le chiffre d’affaires des opérateurs connaît également une croissance annuelle de 5% et est évalué à 200 milliards de francs CFA. Les taux de pénétration sont à la hausse (70% pour la téléphonie et 7,14% pour l’internet). Malgré toute cette évolution, la gouvernance des TIC pose encore un sérieux problème au Togo au détriment du consommateur. Tel est le constat du monde des télécommunications dressé ce mercredi à Lomé en conférence de presse...
(Le Télégramme 228 16/03/17)
Même si le Togo a fait des avancés sur le plan des Tic ces dernières années, les consommateurs n’en ont pas tiré profit ; ils ne sont que des victimes des opérateurs de téléphonie. Constat porté à la connaissance des professionnels des média ce mercredi par l’Alliance Nationale des Consommateurs et de l’Environnement (ANCE) ; une sortie qui vient marquer ce 15 mars, journée mondiale des consommateurs ; journée placée sous le thème : « les droits des consommateurs à l’ère du numérique ». « Le développement des Tic au Togo s’est fait au détriment du consommateur qui est victime de plusieurs abus tels que la mauvaise qualité des services (internet, mobile, fixe, etc.) », a déploré Fabrice EBEH, Directeur...
(Le Temps - Tg 16/03/17)
Maversations, hostilités des milieux d’affaires seraient à l’origine du départ de l’ex-directeur de l’OTR, Henri Gaperi, selon Jeune Afrique. Presque trois semaines après le départ de Henri Gaperi, sur son site Internet l’hebdomadaire Jeune Afrique explique son « limogeage » par l’hostilité des milieux d’affaires à certaines méthodes de l’Office togolais des recettes (OTR) ainsi que « celle de l’institution contre le management de Gaper »i. Il semblerait également que le Rwandais parti avec près de 150 millions CFA d’indemnités – son contrat prend fin normalement en 2018- serait auteur de certaines malversations, en l’occurrence de passe-droit dans la passation d’un marché. L’ex-directeur aurait ainsi passé un marché de gré à gré d’un milliard CFA. Henri Gaperi a quitté la...
(Financial Afrik 16/03/17)
C’est une grande première dans le monde éducatif du Togo. L’Ecole supérieure d’administration et de gestion Notre Dame de l’Eglise (ESAG NDE) a procédé ce mardi à l’inauguration de sa salle de marchés, en partenariat avec la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM). Pour cette dernière, l’initiative s’inscrit dans le cadre de sa politique de développement, dont l’une des actions stratégiques consiste en la vulgarisation de la culture boursière. « La BRVM est heureuse de constater que l’Esag NDE a très tôt intégré que le développement économique de nos pays passe d’abord par la recherche du savoir, du savoir-faire et du savoir-être », a déclaré Birahim Diouf, le directeur du Département des Etudes, de la stratégie et du développement du...
(AfreePress 16/03/17)
Une femme et trois hommes ont perdu la vie mardi dans accident de la circulation survenu à Guérinkouka (400 Km au Nord-Est de Lomé), a appris l’Agence de presse Afreepress de sources policières. Selon les témoignages recueillis sur ce drame, l’accident s’est produit après que le conducteur, qui était interpellé par certains passagers à bord de son véhicule, ait opéré une manœuvre « trop brusque de freinage ». Le drame a également fait une trentaine de blessés, dont certains se trouvent dans un état grave, a indiqué la police de Guerin-Kouka à Afreepress. Les blessés ont été admis dans des centres de secours à Kara. A.Y.
(République du Togo 16/03/17)
Le Togo est l’invité d’honneur de l’Africa Belgium Business Week qui se déroulera du 18 au 20 avril à Genval (Brabant). Thème de cette 4e édition, ‘L’Innovation en Afrique’. Ce forum économique orienté B2B rassemblera des chefs d’entreprise, des décideurs politiques, des chefs de gouvernement venant d’Europe, d’Afrique et du reste du monde. Cette manifestation est organisée par Africa Rise dont la mission est de stimuler les échanges économiques entre la Belgique et l’Afrique et de participer ainsi à l’émergence économique et sociale du continent. Germain Meba, le président de la Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCIT) a annoncé sa présence. Et avec lui des ministres et des chefs d’entreprises. Près de 1.000 participants sont attendus.
(Jeune Afrique 15/03/17)
Nommé en janvier 2014 à la tête de l’Office togolais des recettes (OTR), fusion des douanes et des impôts, le Rwandais Henry Gaperi a été remercié ce 25 février. Tout a été fait pour atténuer l’impression de limogeage, certains allant jusqu’à parler de « non-renouvellement de contrat »… Pourtant, Henry Gaperi a bien été limogé, ce dont il a été informé quelques jours avant la tenue du Conseil des ministres au cours duquel son sort a été officiellement scellé. Depuis des mois, en effet, Faure Gnassingbé, le président, avait vent de la grogne des milieux...
(Xinhua 15/03/17)
Les experts africains ont débattu mardi à Lomé de la facilité d'investissement pour la résilence climatique en Arique (Afri-Res) dans le cadre de la première session ordinaire du comité spécialisé de l'Union Africaine sur les infrastructures, qui se tient dans la capitale togolaise du 13 au 17 mars. Les experts estiment que le changement climatique est une source de préoccupation pour un éventail de secteurs économiques et les produits de base, notamment l'energie, la production alimentaire et la gestion des eaux, qui menace ...
(Xinhua 15/03/17)
LOME-- Le président togolais Faure Gnassingbé effectuera une visite officielle en Zambie en mai prochain, a annoncé samedi Amos Chanda, le conseiller spécial du chef de l'Etat zambien. Le président Gnassingbé a, par ailleurs, invité son homologue zambien, Edgar Chagwa Lungu, à participer au Sommet Afrique-Israël qui se déroulera en octobre à Lomé, a précisé M. Chanda. Ces annonces font suite au déplacement que vient d'effectuer à Lusaka le chef de la diplomatie togolaise, Robert Dussey. "La visite du mois de mai aura pour cadre le développement de la coopération bilatérale, notamment dans le secteur des mines", rapporte le site internet du gouvernement.
(Xinhua 15/03/17)
LOME -- Le chef de la diplomatie togolaise, Robert Dussey et son homologue zambien, Harry Kalaba ont décidé de procéder dans un futur proche à l'annulation des visas entre le Togo et la Zambie. "Cette décision a été prise lors de la visite officielle que le diplomate togolais a effectuée du 9 au 11 mars, dans la capitale zambienne, Lusaka", indique lundi un communiqué de ministère togolais des Affaires étrangères. Les deux ministres ont, à cet égard, réaffirmé leur ferme détermination à lutter contre le terrorisme et l'extrémisme sous toutes leurs formes et ont convenu de mutualiser leurs efforts avec les autres pays et des partenaires, tels que l'ONU et l'Union africaine (UA). A propos de l'Union Africaine, le chef...
(Afrique sur 7 15/03/17)
Le 11 Avril 2017, aura lieu le procès au sujet de l’affaire des indépendantistes du Togoland. Des leaders du Groupe indépendantistes réclament depuis des décennies l’indépendance du Togoland au Ghana. Ils s’apprêtent à remettre le couvert sur ce dossier. Les indépendantistes du Togoland composés des leaders du groupe Homeland Study Group Foundation (HSFG), iront en procès au Ghana le 11 avril 2017. Les trois responsables que sont le leader Charles Kormi Kudjordji et deux autres personnes Martin Asiama Agbenu et Divine Odonkor avaient été arrêtés le 07 mars dernier à Ho par la police pour avoir distribué des T-shirt en faveur de l’indépendance du Togoland. Ils ont été présentés devant un tribunal le 09 mars dernier à Ho mais le...
(AFP 15/03/17)
Sur la pelouse du vieux stade municipal d'Aného, à l'est de la capitale de Lomé, quelques curieux sont venus assister à ce petit moment d'histoire: le premier match du championnat féminin du Togo. "Si les hommes n'arrivent pas à ramener la Coupe au pays, alors on va essayer avec les femmes!", s'enthousiasme Christine Mana Dzodopé, présidente de la commission pour le football féminin, faisant référence aux résultats décevants des Eperviers à la dernière Coupe d'Afrique des Nations. Il aura fallu des mois de travail pour Mme Dzodopé, mais aussi un nouveau président le Fédération Togolaise de football (FTF) "motivé" à donner toute leur place aux femmes dans ce sport, en attribuant une subvention de 500.000 F.CFA (762 euros) à chaque...
(République du Togo 15/03/17)
L’Institut national d’assurance maladie (INAM) a lancé mardi une application qui permet à ses assurés d’obtenir des informations sur les différents actes de santé, les pharmacies, médecins, cliniques et hôpitaux conventionnés. Egalement disponible de l’info pratique sur les formalités administratives et des réponses aux questions des adhérents L’appli est gratuite. L’INAM couvre pour le moment les seuls fonctionnaires. Ils sont 300.000 à bénéficier de ses services.
(Xinhua 14/03/17)
La prémière session ordinaire du Comité technique spécialisé (CTS) de l'Union africaine sur le transport, les infrastructures transcontinentales et interrégionales, l'energie et le tourisme consacrée au "financement des infrastructures en Afrique" a ouvert lundi à Lomé, ses travaux par la réunion d'experts devant déboucher vendredi sur celle des ministres. L'objectif principal de la réunion du CTS est d'évaluer les progrès accomplis et de faire des avancées concrètes concernant le financement de grandes infrastructures, notamment celles contenues dans le Plan d'action prioritaire du Programme de développement des infrastructures en Afrique (PAP/PIDA), grâce aux décisions et aux ...

Pages