Vendredi 20 Avril 2018
(APA 22/03/18)
APA-Lomé (Togo)- Le Premier ministre Togolais, Komi Klassou, a appelé mercredi soir, chaque ministre de son gouvernement « à tout mettre en œuvre pour accroître la capacité d’absorption des crédits d’investissement et à s’y impliquer davantage dans leur gestion ». Cité par le communiqué final du Conseil des ministres, le Pm souligne que cette invite s’inscrit dans le cadre des projets et programmes de développement ayant pour finalité, et de l’amélioration des conditions de vie des populations. La sortie du chef du gouvernement togolais fait suite à l’annulation de trois crédits octroyés par la Banque islamique de développement (BID), et qui n’avaient pas été consommés. Une décision qui, selon le gouvernement, ne concerne pas que le Togo.
(AFP 21/03/18)
Quarante-quatre pays africains ont signé mercredi à Kigali l'accord créant une zone de libre-échange continentale (Zlec), perçue comme essentielle au développement économique de l'Afrique, a annoncé l'Union africaine (UA). "L'accord établissant la Zlec a été signé par 44 pays", a déclaré le président de la Commission de l'UA, Moussa Faki, en conclusion d'un sommet de l'organisation dans la capitale rwandaise. Le Nigeria, l'une des premières économies du continent, est le principal pays à s'être abstenu. Le président nigérian Muhammadu Buhari avait décidé de ne pas faire le déplacement à Kigali, après avoir accepté de "donner plus de temps aux consultations" dans son pays...
(La Tribune 21/03/18)
Intervenant fréquemment depuis le début de la crise togolaise, la coordination du Système des Nations Unies, de la délégation de l'Union européenne et les ambassades d'Allemagne, des États-Unis d'Amérique et de la France ont de nouveau, ce lundi 19 mars, appelé les protagonistes à respecter leurs engagements et de trouver un accord pour sortir le pays de la crise politique qui sévit dans le pays depuis sept mois déjà. La suspension des manifestations publiques de l'opposition ne signifie pas la fin de crise au Togo. Alors qu'un appel à manifester avait été lancé pour ce mardi 20 mars, les grandes chancelleries dans le pays ont exhorté, ce lundi, les parties impliquées à respecter leurs engagements pour la tenue des premières...
(APA 21/03/18)
APA-Lomé (Togo) - Les trois militants du Parti national panafricain (PNP, opposition), arrêtés fin décembre 2017, ont été remis en liberté mercredi, a appris APA auprès de leurs avocats. Il s’agit de Ndancky Mohamed, Tchadjobo Hady et de Tchabana Ismaël déférés le 4 janvier 2018 à la prison civile de Lomé pour, entre autres, groupement de malfaiteurs et troubles à l’ordre public. Les trois prévenus ont tous été arrêtés à Djagblé, une localité située à environ 15 kilomètres au nord-ouest de Lomé lors d’une manifestation de l’opposition.
(RFI 21/03/18)
Le dialogue inter-togolais suspendu le 23 février, officiellement pour un agenda chargé du facilitateur, doit reprendre. Les discussions bilatérales ont repris, on annonce l'arrivée probable dans la capitale togolaise, de Nana Akufo-Addo, président du Ghana, la semaine prochaine. Le temps de la suspension a semblé long à la coalition de l'opposition ; à plusieurs reprises on a bousculé les choses pour descendre à nouveau dans les rues. Cette fois, on s'est compris : le facilitateur Nana Akufo-Addo, président du Ghana, a repris langue avec toutes les parties. Son envoyé, Albert Kan Danpaah a séjourné dans la capitale togolaise lundi 19 mars et parlé avec la mouvance présidentielle et la coalition des 14 partis de l'opposition. Contacté, Gilbert Bawara, ministre de...
(Agence Ecofin 21/03/18)
Le Gouvernement togolais, soucieux d’assurer la sécurité alimentaire de ses populations opte pour la promotion de la production laitière par insémination artificielle. Le lancement officiel du projet s’est fait ce mardi 20 mars, par le Ministère de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche, à l’Université de Lomé. Cette cérémonie était couplée à la réception d’équipements agricoles et de matériels au profit du laboratoire de recherche sur les agro-ressources et la santé environnementale de l’UL. Le projet de production laitière par insémination artificielle vise à accroître la production de produits laitiers avec des espèces pouvant fournir jusqu’à 15 litres de lait par jour, avec réduction des risques sanitaires. La variété de vache requise pour le projet peut, à l’âge adulte,...
(AFP 20/03/18)
Les Nations Unies, l'Union européenne et les ambassades d'Allemagne, de France et des États-Unis au Togo ont invité le pouvoir et l’opposition engagés dans un dialogue, à une "discussion de fond" sur les réformes constitutionnelles et électorales, en vue de parvenir à un accord. Dans une déclaration commune publiée lundi soir, les acteurs de la communauté internationale demandent aux protagonistes de la crise qui secoue le pays depuis plus de six mois "à dépasser leurs positions de principe". "La coordination (...) appelle les parties à s'engager sans délai, dans l'intérêt de tous les Togolais, dans une discussion de fond sur les questions constitutionnelles et électorales, afin de parvenir à un accord sur les réformes", assure le communiqué. Entamé le 19...
(Agence Ecofin 20/03/18)
Tanko Timati, jeune pousse togolaise spécialisée dans la transformation de tomates fraîches bio en purée, envisage de donner de l’oxygène à ses activités et d’asseoir son plan d’expansion dans 19 pays d’Afrique d’ici 2025. Pour y parvenir, le cap est mis sur l’autofinancement. L’entreprise créée en 2016, qui prévoit de franchir la barre des 50 millions de FCFA de chiffre d’affaires cette année, veut augmenter son capital de 250 millions de FCFA avant juin 2018, à travers une ouverture de capital. A l’issue de cette opération, le plan d’investissement subjacent servira, dans un premier temps, à adapter la production à la demande togolaise et ensuite, à préparer le déploiement sur d’autres marchés déjà ciblés. Selon Ismael Tanko, PDG de Tanko...
(Xinhua 20/03/18)
Le Togo table, d'ici à 2022, sur une réduction à 24 heures de la durée moyenne de passage d'un camion le long de la route Nationale n°1 (Corridor Lomé - Ouagadougou). "De 72 heures en 2012, ce temps moyen est déjà passé à 48 heures depuis 2016. Et pour atteindre son objectif à l'horizon 2022, le pays mise sur l'amélioration de l'état du réseau routier", a rapporté lundi le journal économique, "Togo First". Pendant la période 2012-2016, le tronçon routier en bon état a fait un bond, passant de 18% à 29%, soit une progression de 11%. Cette progression démontre, d'une part, que les routes sont de mieux en mieux construites au Togo, et d'aute part, que l'entretien routier est...
(Xinhua 20/03/18)
La Coordination du Système des Nations Unies, la délégation de l'Union Européenne et les ambassades d'Allemagne, des États-Unis et de France au Togo se sont prononcées lundi sur le dialogue politique inter-togolais qui a connu déjà deux suspensions après son ouverture le 19 février dernier. Elles ont exhorté les protagonistes à notamment s'engager "sans délai" dans les discussions de fond sur les questions constitutionnelles et électorales et trouver "un accord sur un cadre démocratique rénové et consensuel". C'est dans un communiqué conjoint, dont l'agence Xinhua a eu copie dans la capitale togolaise lundi, que ces ...
(APA 19/03/18)
APA-Lomé (Togo)- Le gouvernement togolais a interdit les opposants de tenir leurs marches programmées cette semaine, selon une correspondance adressée à la coalition des 14 partis politiques de l’opposition et dont APA a obtenu une copie. « Etant donné que la mesure relative à la suspension à la suspension des manifestations durant le dialogue reste en vigueur, les marches programmées, objet de votre lettre sus référencée, ne peuvent pas avoir lieu en cette période où nous attendons tous, la poursuite des discussions en vue de la normalisation de la situation politique togolaise par voie du dialogue », lit-on dans la lettre signée par Payadowa Boukpessi, ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales. Dans une correspondance envoyée...
(APA 19/03/18)
APA-Lomé (Togo) - La Synergie des travailleurs du Togo (STT) annonce, dans une lettre envoyée au ministre du travail, une nouvelle «cessation de travail » dans l’administration publique pour une durée d’une semaine allant du lundi 19 au vendredi 23 mars prochains. Dans sa nouvelle correspondance datée du vendredi et dont APA a reçu copie samedi, la coordination explique que son mouvement d’humeur vise à obtenir la « relaxe pure et simple » des « camarades injustement embastillés à la prison civile de Kara », l’abandon des poursuites à l‘encontre de son point focal dans la ville et la satisfaction de sa plateforme revendicative transmise à l’autorité depuis octobre 2017. Les travailleurs togolais observent depuis février dernier, des mouvements de...
(La Tribune 16/03/18)
L'opposition togolaise, par la voix du Parti national panafricain de Tikpi Atchadam, a annoncé l'organisation de quatre jours de manifestations dans les villes du pays. Dans un communiqué rendu public ce mardi, le parti appelle les Togolais à se joindre à la coalition des partis de l’opposition pour exiger le départ du président Faure Gnassingbé. Le dialogue politique au point mort, les manifestations anti-gouvernement de l'opposition vont peut-être reprendre. Dans un communiqué transmis à la presse ce mardi 13 mars, le Parti national panafricain (PNP) que préside Tikpi Salifou Atchadam a annoncé des manifestations sous forme de marches qu'organise le groupe des 14 du 20 au 24 mars 2018. Pour le PNP, qui appelle à une participation massive des populations,...
(APA 16/03/18)
APA-Lomé (Togo)- Le Togo ambitionne de ramener à 15 jours le délai de transfert de propriété, annonce Abbi Toyi, directeur des affaires domaniales et cadastrales (DADC). « Aujourd’hui, nous avons assez de personnel et nous promettons d’amener le délai moyen sous la barre des 15 jours cette année, alors qu’il s’était établi à 20 jours enregistrés l’année dernière », a indiqué Abbi Toyi, cité par un communiqué de sa Direction. En dehors de ces progrès qui devront s’accentuer dans les jours à venir, M. Toyi promet également l’amélioration du délai de transfert de propriété suite à la volonté manifeste des autorités togolaises de rendre l’environnement des affaires attractif pour les investissements. Les autorités togolaises ont déjà créé un bureau dédié...
(Agence Ecofin 16/03/18)
La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) a réalisé la première étape de son Road Show «BRVM Investment Days 2018» à Johannesburg, ce mercredi 14 mars 2018 au Standon Convention Centre. Cette étape a vu la participation d'une centaine de personnes dont des banques (Standard Bank, Rand Bank...), des courtiers (African Alliance, Investec...), des rediffuseurs d'information financière (Bloomberg, Reuters...), des investisseurs institutionnels et de Standard and Poor’s. Des associations professionnelles (APSGI, ASGOP) ainsi que plusieurs courtiers du marché financier régional de l’UEMOA ont également participé à la rencontre. Les intervenants ont relevé les bonnes performances de l'UEMOA au cours des dernières années (6,5% en moyenne), ses atouts monétaires ainsi que ses bonnes perspectives de croissance. Les investisseurs et courtiers sud-africains...
(APA 15/03/18)
APA-Lomé (Togo) - Le ministre des Finances du Togo, Sani Yaya, a conclu avec la Banque islamique de développement (BID) deux accords de prêt d’un montant de 11 milliards de dollars, destinés visent à financer un projet d’appui à la microfinance. L’objectif principal de ce projet est de « contribuer à l’amélioration de la finance inclusive, à la réduction de la pauvreté », explique un communiqué des services du ministère de l’économie et des finances reçu jeudi à APA. Selon ce communiqué, les deux accords de financement ont été signés mercredi à Djeddah. De façon spécifique, ajoute le communiqué, le financement permettra « d’améliorer les conditions de vie des indigents et de créer des emplois par le renforcement des capacités...
(Apa 14/03/18)
APA-Lomé (Togo) - L’opposition togolaise annonce, dans un communiqué, qu’elle va organiser la semaine prochaine quatre jours de manifestations publiques « sur toute l’étendue du territoire national ». Selon le communiqué publié mardi soir par le Parti national panafricain (PNP) de Tikpi Salifou Atchadam, les manifestations se feront sous forme de « marche qu’organise le groupe des 14 les mardi 20, mercredi 21, jeudi 22 et samedi 24 mars 2018 ». Elles seront, souligne le communiqué, « une occasion d’exiger encore une fois, le retour à la Constitution de 1992 dans sa version originelle et l’effectivité du vote de la diaspora ». Au cas échéant, ajoute le communiqué, « Faure Essozimna Gnassingbé (le chef de l’Etat) doit partir ». De...
(Xinhua 14/03/18)
Par des mouvements de colère mardi, les élèves de l'enseignement public du secondaire ont perturbé les classes dans plusieurs établissements scolaires à Lomé, a constaté un correspondant de Xinhua dans la capitale togolaise. Les mouvements ont drainé des marrées d'élèves qui sont allés d'un établissement scolaire à un autre pour déloger leur camarades, empêchant ainsi le bon déroulement des cours. "Nous allons au CEG des Etoiles pour faire sortir nos camarades", a expliqué un des élèves manifestants, à peine douze ans, dégoulinant de sueur, croisé à quelques encablures de l'établissement scolaire visé. Depuis lundi, le mouvement des élèves agite le secteur de l'éducation dans plusieurs villes...
(La Tribune 14/03/18)
Les agents de la santé au Togo observent depuis ce mardi 13 mars et jusqu'au 16 du mois, une grève sèche sur toute l'étendue du territoire. Ce nouveau mouvement des salariés du secteur intervient quelques semaines après les sit-in observés devant les hôpitaux publics du pays, en guise d’avertissement lancé au gouvernement, «A compter de demain mardi 13 mars, nous allons observer sur toute l'étendue du territoire, une grève sèche... Tous les patients non graves sont priés de rentrer chez eux. Les morgues seront fermées. Il n'y a pas d'entrées, pas de sorties. Les urgences seront fermées, les caisses seront aussi fermées jusqu'à ce que le gouvernement satisfasse nos deux exigences fondamentales, nos revendications et la libération des professeurs, dont...
(Agence Ecofin 14/03/18)
La société Togocel, branche mobile de la Holding TogoCom , lancera sa 4G au cours du mois d’avril 2018. C’est Affoh Atcha-Dédji (photo), le directeur général de l’entreprise publique, qui l’a annoncé. Au cours d’un entretien accordé à L'Afrique Aujourd'hui, il indique que la technologie qui sera d’abord fournie à Lomé, la capitale, permettra à la société télécoms de proposer des services internet haut débit de qualité et compétitifs à toute la population et d’accroître ses revenus en tirant parti de la demande croissante en connectivité à haut débit. La licence 4G, Togocel l’a obtenue en 2016, après des négociations ouvertes à cet effet avec le gouvernement en octobre de la même année. Aujourd’hui, la mettre à profit devient indispensable...

Pages