Dimanche 20 Août 2017
(AFP 19/08/17)
Deux personnes sont mortes samedi dans une manifestation d'opposants réprimée dans le centre du Togo, selon un responsable de la sécurité, tandis qu'à Lomé la police a tiré des grenades lacrymogènes pour empêcher une marche en faveur de réformes politiques dans ce pays dirigé depuis un demi-siècle par une dynastie familiale. A Sokodé, à environ 336 km au nord de la capitale, la manifestation a fait 2 morts, selon un responsable du ministère de la Sécurité. "Pour le moment, selon des sources hospitalières à Sokodé, on a enregistré 2 morts dont un par balle. La deuxième personne serait sûrement décédée dans des bousculades. Au moins 25 personnes ont été blessées dont 12 gendarmes", a-t-il indiqué...
(RFI 19/08/17)
Au Togo, les Forces de l'ordre tentent de disperser, en cette matinée du samedi 19 août, à coups de gaz lacrymogènes, les manifestants du Parti national panafricain (PNP), sur le grand contournement, à Agoe, Lomé. Le PNP avait appelé ses sympathisants à manifester dans les grandes villes du Togo pour exiger le retour à la Constitution de 1992. Selon le ministre togolais de la Sécurité, ce rassemblement avait été interdit, vendredi, au motif que le parti ne voulait pas respecter l'itinéraire qui lui était proposé. Le dirigeant du PNP, Tikpi Atchadam, se dit déterminé à maintenir sa manifestation.
(La Tribune 19/08/17)
La Banque mondiale a accordé mercredi dernier un financement de 15 millions de dollars au Togo, au Bénin et au Niger. Les fonds qui sont débloqués dans le cadre du Programme de productivité agricole en Afrique de l'ouest, serviront à l'amélioration de la productivité agricole en accompagnant les efforts des gouvernements des trois pays. Encouragée par les bons résultats obtenus ces derniers temps au Togo, au Bénin et au Niger, la Banque mondiale (BM) vient d'annoncer un financement de 15...
(Ici Lomé 19/08/17)
Les manifestants et les forces de l’ordre se font face depuis ce matin à Agoè. Malgré les pluies de gaz lacrymogènes dans la foule et dans les maisons environnantes, ils résistent. La force change de camp d’un moment à l’autre. Si ce ne sont les manifestants qui courent, ce sont les forces de sécurits qui prennent leurs jambes au coup. A l’heure actuelle, les manifestants se regroupent pour faire face aux forces de l’ordre qui battent en retraite. Visiblement, les...
(Afrique sur 7 19/08/17)
Le Togo va t-il encore bousculer dans la violence vu que le Gouvernement menace les manifestations du Parti National Panafricain (PNP), prévues pour demain samedi 19 août 2017. Le Gouvernement qui avait donné son accord de principe semble ne plus vouloir d’un rassemblement de l’Opposition d’une telle envergure. Demain samedi 19 août 2017, le Parti National Panafricain (PNP), nouveau-né parmi les partis politiques au Togo, a prévu des manifestations pour dénoncer bien d’irrégularités politiques au Togo et mobiliser le peuple...
(Ici Lomé 19/08/17)
La détermination des responsables du PNP de manifester malgré les menaces et manœuvres d'intimidation du ministre Yark Damehane surprend plus d'un. Dans sa réaction sur sa page Facebook, Gerry Taama, président national du NET a tiré son chapeau à Tikpi Atchadam. En bon ancien officier, il demande au gouvernement de lever l'interdiction de manifester. Voici en intégralité la réaction de Gerry Taama. Sun zu disait, 6 siècles avant Jésus Christ, que le bon général est celui qui gagne la bataille...
(Ici Lomé 19/08/17)
La diaspora togolaise en Allemagne s'est également mobilisée ce matin, à l'appel du PNP de Tikpi Atchadam. A Berlin, plusieurs Togolais se retrouvent dans les rues pour réclamer le retour à la Constitution de 1992 et le vote de la diaspora. "50 ans de règne, ça suffit! Droit de vote à la diaspora. Retour à la constitution de 1992. Election à deux tours", sont les exigences des manifestants. A suivre.
(Ici Lomé 19/08/17)
Les Togolais résident au Gabon ne restent en marge de la mobilisation du PNP. La diaspora togolaise au Gabon est dans la rue à Libreville, plus précisément devant l'ambassade du Togo. Ils réclament le vote à la diaspora et le retour de la constitution de 1992. A suivre.
(Le Télégramme 228 18/08/17)
La marche se tiendra suivant les itinéraires indiqués par le gouvernement ou non ? Difficile de répondre avec clairvoyance à cette question à l’instant où nous sommes. Mais pour ce que l’on sait, en réaction à la sortie des deux ministres, Yark Damehame et Payadowa Boukpessi, le président du PNP (Parti National Panafricain), Tikpi Salifou Atchadam, a "la marche est maintenue parce qu’il n’y a pas d’occupation de la nationale N°1. La marche du PNP du 19 août 2017 est...
(AfreePress 18/08/17)
Une journée de sensibilisation et d’information à l’endroit des jeunes de la ville de Sokodé sur les risques liés à la migration clandestine démarre ce jeudi 17 août 2017 dans la ville de Sokodé (420 Km au Nord de Lomé). Œuvre de l’Association des Ressortissants Togolais en Bavière (Allemagne) en collaboration avec l’association Visions Solidaires et l’Association Humanitaire pour Tous (AHUTO) Suisse, cette campagne de sensibilisation a pour objectif la promotion d’une « migration sûre, ordonnée et régulière » auprès...
(Commod Africa 18/08/17)
Le commerce total de l'Union européenne (UE) des 28 pays membres avec l'Afrique sub-saharienne (ASS), dont l'Afrique du Sud, a représenté moins de 4% de ses échanges avec le monde en 2016, avec respectivement 3,9% des exportations totales européennes et 3,8% de ses importations, selon la Commission européenne dans son document Agri-Food Trade Statistical Factsheet EU-Sub Saharan Africa (link is external). De ce commerce global UE-ASS, les produits agro-alimentaires ont représenté 12,5% des exportations de l'UE et 21,3% de ses...
(Le Griot 18/08/17)
Le représentant du département américain du commerce, Robert Lighthizer a annoncé ce mercredi, à l’ouverture de la session ministérielle du forum AGOA, l’octroi du visa textile au Togo dans le cadre de cette loi américaine. La 16ème édition du Forum international sur les opportunités d’affaires en Afrique (AGOA) se tient depuis mardi à Lomé, sous le thème : «Les Etats-Unis et l’Afrique : un partenariat pour la prospérité à travers le commerce». Participent à ces assises des représentants de l’administration...
(Jeune Afrique 18/08/17)
La dernière rencontre entre Faure Gnassingbé et Benyamin Netanyahou, début juin à Monrovia lors du sommet de la Cedeao, avait été précédée par une bagarre entre leurs gardes du corps respectifs – ce qui n’était pas la meilleure manière de préparer le premier sommet Afrique-Israël, prévu à Lomé fin octobre. Cette fois, rien de tel. Le Premier ministre israélien a déroulé le tapis rouge au président togolais à l’occasion de sa visite privée à Jérusalem. Reçu à dîner en tête...
(Ici Lomé 18/08/17)
Le président du Parti nationaliste panafricain (PNP), Tikpi Atchadam, sur une radio privée de la place hier jeudi, a fait le tour de l’actualité sociopolitique. Et rappelle deux choses essentielles, selon lui, qui sont le retour à la Constitution de 1992 et le vote des Togolais de la diaspora. Tikpi Atchadam déclare que « la tournée de la commission de réflexion sur les réformes politiques, constitutionnelles et institutionnelles, c’est une supercherie ». Et d’ajouter que la commission présidée par Awa...
(Ici Lomé 18/08/17)
En dehors de l'outil répressif que brandissent Yark Damehame et Payadowa Boukpessi, contre la marche que le Parti national panafricain (PNP) organise demain dans plusieurs villes du Togo, dont Lomé, le gouvernement a entamé une campagne médiatique ce matin pour démobiliser et mettre en garde les responsables de ce parti. Ils ont pris d'assaut les radios privées de la capitale ce matin. Le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Yark Damehame s'est défendu sur les ondes de...
(Ici Lomé 18/08/17)
Après la conférence de presse d'hier au cours de laquelle le ministre de la Sécurité et de la Protection civile a tenu des propos inquiétants, les émissaires du gouvernement ont envahi les chaînes de radio ce matin pour vilipender les responsables du Parti national panafricain (PNP). Sur radio Victoire FM ce matin, Yark Damehame avoue que le gouvernement a peur du parti de Tikpi Atchadam, parce que ce dernier développerait des positions extrémistes qui doivent inquiéter les Togolais. "S’il fait...
(République du Togo 18/08/17)
Les services météorologiques et hydrauliques l’ont annoncé. Les côtes togolaises connaîtront une montée exceptionnelle des eaux entre le 20 juillet et la fin du mois d’octobre. Outre l’interdiction des baignages, promenades à la plage et autres activités nautiques à proximité de la mer, le gouvernement a mis en place une cellule de veille nationale. Afin que tous les acteurs soient informés de ces mesures, le Préfet Maritime, Col Takougnadi Néyo, indique que, sur instruction du Chef de l’Etat Faure Essozimna...
(AfreePress 17/08/17)
La diaspora togolaise aux Etats-Unis a pris une part active au Forum de l’AGOA qui s’est achevé le10 août dernier à Lomé. Pour elle, il s’agissait de servir de passerelle entre les opérateurs économiques togolais et les entreprises américaines désireuses de faire des affaires au Togo et vis-versa. Une richesse dont veut se servir le ministère du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé dans le but d’améliorer l’accès des produits togolais aux marchés américains. « Forum AGOA :...
(AfreePress 17/08/17)
Le parti au pouvoir, l’Union pour la République (UNIR) renonce finalement à son projet de manifestation pour le 19 août prochain. Une marche destinée, selon les militants de ce parti, à soutenir la politique du chef de l’Etat, Faure Gnassingbé et président de leur parti. La décision de renoncement à cette marche a été prise dans la soirée du mercredi 16 août à l’occasion d’une réunion extraordinaire à laquelle ont pris part, une foule de sommités du parti présidentiel. A...
(Ici Lomé 17/08/17)
Le Ministère de la Fonction Publique, du Travail et des Reformes Administratives a tenu une séance de travail avec le corps judiciaire sur la sécurité sociale le 16 août 2017 à Lomé. « Les implications de l’interprétation et de l’application des dispositions légales et réglementaires du code de sécurité sociale», était le thème qui a permis aux différentes parties prenantes d’échanger sur plusieurs thématiques entre autres l’aperçu juridique et institutionnel de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS), le contentieux...

Pages