| Africatime
Vendredi 30 Janvier 2015
(Ici Lomé 30/01/15)
Togo - Les Togolais peuvent être situés sur la question après la dernière sortie de Patrick Lawson, 1er Vice-président de l’Alliance nationale pour le changement (Anc). Les réformes constitutionnelles et institutionnelles ne seront pas mises en œuvre avant la prochaine présidentielle. Patrick Lawson a été clair hier sur la radio Kanal FM. Il n’est pas question de donner un autre mandat de cinq (05) ans à Faure Gnassingbé. « Notre dignité ne le permet pas », a-t-il déclaré. On sait déjà qu’Unir conditionne les réformes par la possibilité pour Faure Gnassingbé de briguer deux autres mandats. Même un seul mandat de 5 ans que lui proposent les autres formations de l’opposition est balayé de revers...
(Togo portail 30/01/15)
Le président de Sursaut-Togo, Kofi Yamgnane, exhorte les partis de l’opposition togolaise à pouvoir s’entendre pour dégager une candidature unique à la présidentielle 2015. En expliquant le bien-fondé de sa proposition, Kofi Yamgnane a trouvé que cette stratégie est la seule capable de battre le candidat du parti UNIR au pouvoir. Et pour parvenir à cette équation, le natif de Bassar souhaite que les partis de l’opposition tels que l’ADDI, le CAR, la CPP, le MCD, le NET, l’OBUTS, le PDP, le PDR, le PRR, le Parti des Togolais, le Parti des Travailleurs, Sursaut-Togo, le MCD et l’USD s’entendent pour désigner un candidat unique dans leur rang. Tout en parlant de candidature unique de l’opposition, Yamgnane a sciemment laissé de...
(LeTogolais.com 30/01/15)
Dans sa déclaration du 23 janvier 2015, Jean Dégli, déclare sans ambages: « Il est également temps que le régime en place commence à respecter ses promesses au Peuple togolais qui, d’année en année, est obligé de faire le triste constat que ses dirigeants qui disent une chose et en font le contraire ne prennent nullement ses intérêts en considération. Il considère que sans les réformes et les conditions de transparence qu’elles devraient contenir, les élections présidentielles prochaines ne pourront...
(AfreePress 30/01/15)
Togo - Selon le principal initiateur de l’Appel des patriotes, Fulbert Attisso, le vrai problème pour la prochaine élection présidentielle, c’est celui du rassemblement de l’opposition et non de l’assainissement du fichier électoral dans lequel s’est engagé le candidat investi par le Parti des Togolais, Alberto Olympio. « Je m’étonne qu’Alberto Olympio qui a créé un parti qui porte l’espoir pour son travail sur le terrain, entre dans la revendication classique de cette opposition perdante. La revendication sur l’assainissement du...
(Ici Lomé 30/01/15)
Togo - Les opérations de révision des listes électorales sont terminées depuis trois jours dans la zone I. La Commission électorale nationale indépendante (Céni) s’apprête à lancer celles de la zone II, le lundi 2 février prochain. Il n’est cependant pas superflu de revenir sur les manquements qui ont émaillé ces opérations dans la première zone. S’il y a une chose qui a constitué un frein majeur au bon déroulement de la révision des listes électorales dans cette zone, c’est...
(Ici Lomé 30/01/15)
Togo - Dans un espace médiatique togolais ou une floraison d’organes de presse commence à voir le jour, ce qui préoccupe le plus, c’est la quête permanente du professionnalisme et le respect des règles liées à l’exercice du métier d’information. La quête de professionnalisme dans le monde des médias togolais devient une préoccupation de premier ordre. Si les principaux concernés, les journalistes eux-mêmes, sont conscients de cet état de chose, la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC),...
(Ici Lomé 30/01/15)
Togo - Depuis samedi dernier, une délégation de CAP 2015 est en tournée dans la région des Savanes ; objectif de la tournée, présenter le candidat des sept partis de l’opposition réunis dans CP 2015, pour les élections présidentielles à venir. Cette tournée qui prend fin ce vendredi par l’étape de la préfecture de l’Oti a connu quelques difficultés dans son ensemble. Dans toutes les localités sillonnées, les places publiques sollicitées pour la tenue des meetings ont été refusées. A...
(Xinhua 30/01/15)
Des organisations d'éleveurs et pasteurs du Bénin, Burkina Faso, Niger et du Togo ont entamé jeudi à Lomé un atelier sous-régional de concertation sur la transhumance qui devra se traduire par l'élaboration d'une législation pastorale. La rencontre de deux jours se tient sous le thème "la concertation multi-acteurs pour une transhumance transfrontalière apaisée dans les pays d'accueil", avec la participation des regroupements communautaires dont la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'ouest (Cedeao), du Comité Permanent Inter- Etats de...
(Le Télégramme 228 29/01/15)
Après la grève de 24 h et de 48 h les semaines dernières, la Synergie des travailleurs du Togo est à nouveau en grève de 72 h à partir de ce mercredi 28 janvier 2015. Ceci pour maintenir la pression jusqu’à l’obtention de satisfaction des autres points de la plateforme revendicative, entre autres le redoublement de la grille salariale, la prévision d’un plan d’augmentation des salaires. Et si rien n’est fait après les 72 h, les travailleurs de la STT,...
(Le Télégramme 228 29/01/15)
EDH de Jil Benoit Afangbédji : « Les réformes restent des gages sûrs pour arriver à l’alternance et pour venir à bout de la corruption, de la concussion, du népotisme et tous les cas de violation de Droits de l’Homme au Togo » La question des réformes politiques avant la présidentielle prévue pour cette année continue de couler d’encre et de salives malgré que le parti au pouvoir UNIR ait décidé de clore le débat la semaine dernière. Dernière réaction...
(Savoir News 29/01/15)
Les responsables du Mouvement pour Épanouissement de l’Etudiant Togolais (MEET) ont invité leurs camarades à une "gigantesque Assemblée générale" (Ag) jeudi sur le Campus de Lomé. Selon les responsables du MEET interrogés par l’Agence Savoir News, deux points seront au menu de ce rassemblement : le problème des bus et l’augmentation des frais de logements universitaires. Sur les 10 bus affectés à l’Université de Lomé, un seul est fonctionnel depuis quelques semaines. "Nos camarades n’arrivent plus à venir sur le...
(Le Télégramme 228 29/01/15)
Selon une information publiée dans sa rubrique « Confidentiel » par notre confrère Forum de la Semaine », le président de l’ANC et candidat déclaré de CAP 2015 à la présidentielle à venir au Togo, « Jean-Pierre Fabre n’est plus de nationalité française ». D’après le confrère, « il a renoncé à la nationalité de son père à l’issue d’une procédure qu’il a récemment entamée auprès des autorités de l’hexagone ». Et l’on cite des sources diplomatiques qui trouvent que...
(Le Télégramme 228 29/01/15)
Depuis bientôt dix ans, février est devenu un mois qui rappelle pour bon nombre de Togolais des événements douloureux qui ont suivi le décès du président Gnassingbé Eyadèma, et qui ont fait de nombreuses victimes dont certains traînent encore jusqu’à ce jours les séquelles. Ainsi, dix ans après ces tristes événements les victimes sont toujours là à réclamer justice. Ces victimes, soutenues depuis le début de ces évènements par le Collectif des Associations contre l’Impunité au Togo (CACIT) étaient hier...
(Ici Lomé 28/01/15)
Togo - Le Combat pour l'Alternance politique en 2015 (CAP 2015) dès sa naissance a suscité engouement et espoir au sein des citoyens qui aspirent à l'alternance politique démocratique au Togo. Mais, entre les tiraillements et la guerre des chefs que se livrent les leaders de ce regroupement, cet espoir a commencé par s`estomper au fil du temps. Le sujet alimente les discussions tant à Lomé qu'au sein de la diaspora togolaise. Cette diaspora commence par déchanter à cause des...
(République du Togo 28/01/15)
Absent de la scène politique depuis plusieurs mois, Kofi Yamgnane s’est rappelé au bon souvenir des Togolais en rendant public un document dans lequel il dénonce à la fois le pouvoir et le leader de l’ANC, Jean-Pierre Fabre. Ni Faure, ni Fabre, martèle l’ancien secrétaire d’Etat français. ‘Entre ces deux extrêmes, il peut exister, une troisième voie : une candidature commune à trouver entre les autres : ADDI, CAR, CDPA, CPP, MCD, NET, OBUTS, PDP, PDR, PRR, PSR, PdT, PT,...
(Ici Lomé 28/01/15)
Togo - Déjà deux réactions au sein du Combat pour l’alternance politique en 2015 (CAP 2015), suite à la sortie lundi dernier du président du Mouvement des républicains centristes (MRC), Abass Kaboua. En effet, M. Kaboua au cours d’une sortie dont il a le secret, a appelé ses amis de ce regroupement de 5 partis politiques à ne pas soutenir le candidat du CAP 2015 à l’élection présidentielle sans les réformes. Il s’est basé sur les récentes déclarations de Me...
(AfreePress 28/01/15)
Togo - Le Mouvement pour l’épanouissement de l’étudiant togolais (MEET) a, en conférence de presse ce mardi au Centre communautaire de Bè à Lomé, appelé les étudiants de l’Université de Lomé à une Assemblée générale d’information et de concertation ce jeudi 29 janvier sur le campus universitaire, a constaté l’Agence de presse Afreepress. Au menu des discussions entre les étudiants ce jeudi, la question relative aux bus universitaires, qui selon le mouvement sont tous presque au garage. Autre sujet phare,...
(Le Temps - Tg 28/01/15)
Le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche, col. Ouro-Koura Agadazi a lancé la campagne partielle d’achat de céréales de la saison agricole 2014-2015 le dimanche 25 janvier dans le canton de Kaboli, à 50 km à l’est de Tchamba. La cérémonie de lancement s’est déroulée en présence du président de l’Assemblée nationale, Dama Dramani, des directeurs généraux et régionaux du ministère en charge de l’Agriculture, des responsables de la région Centrale ainsi que des producteurs de céréales...
(AfreePress 27/01/15)
Initialement prévu pour prendre fin ce lundi 26 janvier 2015, le processus de révision des listes électorales a été prorogé de 24 heures et prendra fin mardi 28 janvier à 16 heures. Ainsi en a décidé la Commission électorale nationale indépendante (CENI). C’est à travers un communiqué rendu public tard dans la soirée de ce lundi que la commission dirigée par Taffa Tabiou a fait l’annonce de cette prorogation aux populations de la zone 1, zone comprenant les CELI de...
(Savoir News 27/01/15)
Personne n’ira à la prochaine présidentielle au sein du Combat pour l’Alternance Politique (CAP 2015) si les réformes politiques ne sont pas opérées, a averti ce lundi lors d’une conférence de presse, Abass Kaboua, le président du Mouvement des Républicains Centristes (MRC). Le CAP 2015, principal regroupement de l’opposition (7 partis politiques) dont le MRC a pour candidat Jean Pierre Fabre, chef de file de l’opposition. Ce dernier a entamé depuis samedi, une tournée à l’intérieur du pays, afin de...

Pages