Mercredi 25 Avril 2018

Togo : le Groupe de travail sur l’éducation remet son rapport final au Premier ministre

Togo : le Groupe de travail sur l’éducation remet son rapport final au Premier ministre
(APA 28/03/18)

APA-Lomé (Togo)- Le Premier ministre togolais, Komi Selom Klassou, a reçu mardi à Lomé, le rapport final du Groupe de travail sur le secteur de l’éducation mis en place en janvier 2018, a constaté APA.

« Je voudrais vous rassurer que le gouvernement accordera, comme par le passé, une attention particulière à vos propositions afin qu’ensemble nous puissions relever les défis du secteur de l’éducation et bâtir le meilleur pour notre pays », a promis le Pm, appelant « tous les acteurs du système éducatif à jouer pleinement et en toute responsabilité leur partition afin de favoriser l’atteinte des objectifs ».

Pour l’heure, aucune information ne filtre du contenu du rapport, si ce n’est qu’il « est structuré en cinq points et traite, entre autres, des acquis des enseignants, des défis et besoins du secteur, ainsi que de la politique indemnitaire », selon les services de la primature.

La feuille de route fixée au groupe par le Premier ministre se résumait à la « construction d’une stratégie d’ensemble où seront intégrés et pris en compte les besoins en infrastructures immobilières, mobilières, les effectifs réels d’enseignants, les outils pédagogiques de support tant pour les enseignants que pour les apprenants, les centres de formation pour garantir la qualité, les besoins en matière d’enseignement technique et de formation professionnelle, les politiques concernant les rémunérations notamment en matière indemnitaire, le temps de travail des enseignants, etc. ».

Mis en place par le chef du gouvernement lui-même, le Groupe de travail sur l’éducation vise à « examiner globalement les besoins et les préoccupations du secteur de l’enseignement » dans le souci de trouver « une solution globale, inclusive et durable aux problèmes du système éducatif national ».

Au Togo, le secteur de l’éducation connait une crise depuis janvier 2018 avec des grèves répétitives à l’appel de la Coordination des syndicats de l’éducation du Togo (CSET).

Commentaires facebook