Mercredi 21 Février 2018

Togo – Gilbert Bawara : « La finalité du dialogue, c’est de créer des conditions propices à la mise en œuvre des réformes »

Togo – Gilbert Bawara : « La finalité du dialogue, c’est de créer des conditions propices à la mise en œuvre des réformes »
(Jeune Afrique 07/02/18)
Gilbert Bawara, ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Réforme administrative au Togo,

Gilbert Bawara, ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Réforme administrative au Togo, revient pour Jeune Afrique sur le dialogue prévu par les pays médiateurs entre le président Faure Gnassingbé et l'opposition, prévu le 15 février prochain, pour mettre un terme à la crise que traverse le pays depuis août 2017.

Au lendemain de la publication du communiqué des médiateurs dans la crise que traverse le Togo depuis août 2017, Gilbert Bawara, ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Réforme administrative, qui représente le gouvernement dans les discussions relatives au dialogue politique, a reçu Jeune Afrique. Une occasion de s’expliquer sur la date retenue pour le démarrage du dialogue (le 15 février), les modalités envisagées et le référendum prévu pour l’adoption des réformes.

Jeune Afrique : Dans quelles circonstances la médiation guinéenne et ghanéenne, dont les émissaires sont venus fin janvier à Lomé, a-t-elle débouché sur le communiqué de vendredi ?

Gilbert Bawara : Tout le monde a constaté qu’il y avait quelques tergiversations et un certain enlisement en vue d’un accord entre le pouvoir et l’opposition. Des visites ont été effectuées à Conakry et à Accra par des acteurs de l’opposition. La manière dont certaines initiatives sont restituées à l’opinion par les leaders de la coalition de l’opposition donne le sentiment que nous sommes loin du démarrage du dialogue.

À un moment donné, il fallait une clarification, et c’est ce qui vient de se faire avec la mission des ministres ghanéen et guinéen, dont les dirigeants s’investissent pour aider les acteurs politiques togolais dans la voie du dialogue. Le gouvernement leur sait gré pour leurs initiatives et leurs efforts de bons offices.

Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/527916/politique/togo-ministre-gilbert-bawar...

Commentaires facebook