Jeudi 26 Avril 2018

Togo : 26 milliards de F CFA pour la reconstruction de deux marchés incendiés

Togo : 26 milliards de F CFA pour la reconstruction de deux marchés incendiés
(APA 11/01/18)
Incendie au marché de Lomé, au Togo, le 12 janvier 2013.

APA - Lomé (Togo) - Les travaux de reconstruction des marchés de Lomé et de Kara (3e ville du pays, à 450 km au nord de Lomé), incendiés en janvier 2013, vont couter 26 milliards de F CFA, a appris APA de source officielle.

Initialement évaluées à 7 milliards de F CFA, les prévisions de financement des travaux de reconstruction du grand marché de Lomé ont été revues à la hausse, pour se situer à 22 milliards de F CFA, contre 4 milliards de F CFA pour les travaux de réhabilitation de celui de Kara.

Le budget qui prend en compte les mesures sécuritaires, sanitaires et environnementales, sera financé, entre autres, par la Banque africaine de développement (BAD) et l’Etat togolais, informe-t-on.

Les grands marchés de Kara et de Lomé ont pris feu en l’espace de 48 heures. Des incendies « d’origine criminelle » selon les autorités, qui ont inculpé une trentaine de militants et leaders de l’opposition, dont Jean-Pierre Fabre, le chef de file de l’opposition. À ce jour, 15 des 25 personnes interpellées sont toujours en détention (10 ont été libérés en juin 2013).

L’État a également mis à la disposition des commerçants sinistrés des deux marchés de nouveaux sites d’installation.

À Kara, un nouveau marché a été construit. À Lomé, un marché provisoire accueille les commerçants à quelques centaines de mètres de l’ancien site.

Les incendies des deux marchés ont causé des pertes estimées à 6 milliards de francs CFA, et faisant 3 106 commerçants (2 225 pour Lomé et 881 pour Kara) sinistrées.

Commentaires facebook