Dimanche 25 Juin 2017

Le Togo fait la promotion de Koutammakou classé au patrimoine mondial de l’Unesco

Le Togo fait la promotion de Koutammakou classé au patrimoine mondial de l’Unesco
(Xinhua 19/04/17)

La direction du patrimoine culturel au Togo a organisé mardi, à l'occasion de la journée internationale des monuments et des sites, une excursion de parlementaires et de responsables financiers sur un site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, Koutammakou, pays des Batammariba.

Dahlen Foly, consultant en tourisme, culture et développement, a animé dans la journée une conférence-débat, notant que le Togo dispose d'un patrimoine culturel riche et diversifié avec un site classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, Koutammakou, pays des Batammariba. Ce site pittoresque et captivant à travers l'architecture de son habitat, son paysage, et les modes de vie des populations est peu connu des cadres de l'administration togolaise.

"C'est pour cette raison que l'activité principale de cette célébration est l'excursion sur le Koutammakou avec les parlementaires et cadres financiers pour cette édition 2017e, a affirmé Dahlen Foly.

"Eu égard à la nécessité de mise en valeur des sites du patrimoine et de l'insuffisance des moyens disponibles, le ministre en charge de la culture pense qu'il est important de faire découvrir le patrimoine culturel qui est un facteur essentiel et inévitable pour le tourisme et le développement durable", a-t-il confié.

Il a précisé que le choix des parlementaires et des cadres du ministère de l'Economie et des Finances pour participer à cette première édition de la célébration s'explique par le fait que ces responsables sont des acteurs de décision dans le processus de développement du secteur culturel. "C'est également une séance de sensibilisation sur les atouts du patrimoine culturel en général et les sites classés au patrimoine mondial en particulier. Cette initiative pourra permettre à ces décideurs et aux gestionnaires du patrimoine d'échanger sur les possibilités de rentabiliser le site", a-t-il poursuivi.

Commentaires facebook