Vendredi 23 Juin 2017

Arrivée de HCRRUN dans Plateaux-Est et Kara/«Seul l’argent ne peut tout réparer, le pardon est l’élément fondamental»

Arrivée de HCRRUN dans Plateaux-Est et Kara/«Seul l’argent ne peut tout réparer, le pardon est l’élément fondamental»
(Le Télégramme 228 17/05/17)
HCRRUN dans Plateaux-Est et Kara.

Les différentes équipes ont poursuivi leurs tournées conformément au calendrier établi. Ce mardi, c’était le tour de Plateaux-Est et Kara de prendre connaissance des contours de la justice transitionnelle et de la réparation en justice transitionnelle.

Par exemple, la rencontre de Plateaux-Est a eu lieu à Atakpamé à l’Evêché et l’équipe est conduite par Claudine Ahianyo-Akakpo, 2ème Rapporteur du HCRRUN. Selon elle, c’est vrai qu’Atakpamé a une histoire douloureuse, mais cela promet.

«Nous savons que ici à Atakpamé, il y a beaucoup de défis mais les questions qui nous ont été posées et les échanges que nous avons eus nous rassurent que ces valeurs sont en train d’être véhiculées. Nous partons très satisfaits et que Atakpamé justement ne connaîtra plus de violences comme le Chef de l’Etat l’a dit », a-t-elle déclaré.

Du côté de Kara, le Docteur Evalo Wiyao, 1er Rapporteur de HCRRUN s’est attelé au même exercice et a fait comprendre à ses interlocuteurs que « seul l’argent ne peut tout réparer, le pardon est l’élément fondamental ».

Commentaires facebook