Lundi 20 Novembre 2017

Dans le monde

(AFP)

Les Nations unies célèbrent ce lundi la journée de l'enfance, mais à Goma, en République démocratique du Congo, la population s'inquiète des récents enlèvements d'enfants contre des demande de rançon, avec des actes de torture, voire pire parfois.

Dans cette ville soumise à tous les maux, "Maman" Valérie sort d'un sac un short bleu et une chemise blanche d'écolier, l'uniforme des collégiens. La petite chemise est maculée de traces de sang séché vers le col.

(AFP)

Le négociateur en chef de l'Union européenne pour le Brexit, Michel Barnier, a affirmé lundi que l'UE était prête à offrir à Londres l'accord commercial "le plus ambitieux" après le Brexit, à condition que le Royaume-Uni respecte les conditions du divorce.

"Si nous parvenons à négocier un retrait ordonné et à établir des règles du jeu équitable pour l'avenir, notre future relation aura toutes les raisons d'être ambitieuse", a affirmé M. Barnier, lors d'un discours devant un think tank à Bruxelles.

(AFP)

"Le moment est enfin arrivé" de voir la justice passer pour Ratko Mladic, se sont félicitées lundi les familles de victimes en quittant Sarajevo pour assister au verdict de la justice internationale contre l'ex-chef militaire des Serbes de Bosnie.

"Le moment est enfin arrivé, pour juger le criminel et le bourreau Ratko Mladic", a déclaré à l'AFP Kada Hotic, vice-présidente de l'association des Mères des enclaves de Srebrenica et de Zepa, avant d'embarquer à bord du vol qui doit l'emmener aux Pays-Bas.

(AFP)

A Sarajevo, Jovan Divjak ne peut faire dix pas sans être salué, mais pour ce général serbe qui a choisi de défendre sa ville et son multiculturalisme, les prophètes de haine "ont gagné".

Peu importe la peine que le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) infligera mercredi à Ratko Mladic, chef militaire des Serbes de Bosnie pendant la guerre (1992-95, 100.000 morts): "Contre l’idée d'une Bosnie-Herzégovine multinationale, multireligieuse, ils ont gagné", dit-il à l'AFP. "C'est ça le problème".

(AFP)

L'Egyptien de Liverpool Mohamed Salah s'est emparé de la tête du classement des buteurs en Angleterre grâce à son doublé contre Southampton (3-0), tandis que le Togolais Emmanuel Adebayor brille en Turquie avec l'Istanbul Basaksehir, à l'image de son triplé contre Galatasaray.

(AFP)

Vit-on la fin de la chancelière Angela Merkel, 63 ans dont 12 au pouvoir? Elle qui paraissait indéboulonnable à la tête de l'Allemagne risque désormais une sortie sans gloire.

Avec l'échec dans la nuit de dimanche à lundi des pourparlers entre son camp conservateur, les libéraux du FDP et les Verts pour former un gouvernement de coalition, des élections anticipées paraissent probables.

(AFP)

Plus de 5.000 victimes de crimes de guerre commis en Centrafrique pour lesquels a été condamné l'ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba demandent des réparations individualisées devant la Cour pénale internationale (CPI).

"La plupart des victimes rencontrées ont tout perdu et insistent pour que des compensations individuelles soient attribuées" par la CPI, a fait savoir la Fédération internationale des ligues des Droits de l'homme (FIDH) dans un communiqué lundi.

(AFP)

Aller chercher des réfugiés au Niger et au Tchad pour éviter qu'ils ne meurent en mer: c'est le pari de l'opération de réinstallation lancée par la France, avec un "critère migratoire" inédit pour les 3.000 personnes attendues.

"La nouveauté de ces opérations est qu'il s'agit de prendre en charge des personnes relevant du droit d'asile en Afrique, mais aussi qui ont vocation à se lancer dans la traversée vers l'Europe", explique à l'AFP Pascal Brice, le directeur général de l'Ofpra à l'issue d'une mission d'identification au Niger.

(AFP)

La Cour suprême irakienne a déclaré lundi "anticonstitutionnel" le référendum d'indépendance de la région autonome du Kurdistan, dernier épisode en date de la crise entre Bagdad et Erbil née de cette consultation, organisée en septembre contre l'avis des autorités fédérales.

La Cour suprême indique dans un communiqué avoir "rendu une décision déclarant anticonstitutionnel le référendum tenu le 25 septembre 2017 au Kurdistan irakien et dans des zones en dehors de la région autonome".

(AFP)

Environ 300 femmes et enfants de jihadistes étrangers capturés à Mossoul, ancienne "capitale" irakienne du groupe Etat islamique (EI), ont été transférés du nord de l'Irak vers Bagdad, "en vue de leur expulsion vers leur pays", a indiqué lundi à l'AFP un responsable.

"Il s'agit de la deuxième vague et il y en aura encore deux ou trois autres", a précisé à l'AFP Noureddine Qablan, vice-président du Conseil provincial de Ninive.

(AFP)

Dans la bataille contre la voiture en ville, Singapour contrôle le nombre d'automobiles autorisées à circuler sur son espace limité en exigeant le paiement d'une licence de 31.000 euros environ par véhicule, et le pays dépense des millions dans les transports en commun.

(AFP)

Angela Merkel cherche lundi une issue à la crise en Allemagne après son échec à former un gouvernement, un séisme politique qui pourrait s'achever sur de nouvelles législatives et une fin de parcours pour la chancelière.

Depuis la fondation de la République fédérale d'Allemagne en 1949, ce n'était jamais arrivé: le pays n'a pas de majorité pour être gouverné. Dans la nuit de dimanche à lundi, après un mois de tergiversations et de négociations, les conservateurs de Mme Merkel (CDU-CSU), les libéraux (FDP) et les écologistes n'ont pas réussi à former de coalition gouvernementale.

(AFP)

Être artiste en Turquie, où la liberté d'expression s'érode de jour en jour qui plus est dans le sud-est du pays en proie à des violences quasi quotidiennes, "cela relève de l'absurde", reconnaît Erkan Özgen.

Pourtant, cet artiste kurde a ouvert à la rentrée une nouvelle galerie d'art contemporain à Diyarbakir et ne compte pas s'arrêter là: "J'ai beaucoup d'autres projets", dit-il avec un optimisme qui pourrait surprendre.

(AFP)

Considéré comme l'un des criminels les plus dangereux des Etats-Unis même en prison, Charles Manson, décédé dimanche en détention à l'âge de 83 ans, était un gourou psychopathe à l'origine de meurtres comme celui de l'actrice Sharon Tate, dont la sauvagerie a profondément choqué l'Amérique et au-delà.

A la fin des années 1960, il avait ordonné à ses disciples de tuer au hasard les habitants de quartiers chics et blancs de Los Angeles, dans l'espoir de déclencher une guerre raciale apocalyptique.

(AFP)

La chef de la diplomatie de l'UE Federica Mogherini a jugé "très encourageantes" les discussions sur le retour des plus de 600.0000 réfugiés rohingyas qui ont fui les violences en Birmanie depuis fin août, lors d'une réunion Asie-Europe lundi en Birmanie.

(AFP)

La France va accueillir les premiers réfugiés évacués de Libye par le HCR au Niger, a annoncé lundi à l'AFP Pascal Brice, le directeur général de l'Ofpra (Office français de protection de réfugiés et apatrides) à l'issue d'une mission à Niamey.

Ces réfugiés, arrivés à Niamey le 11 novembre, devraient gagner la France "au plus tard en janvier", a-t-on indiqué au ministère de l'Intérieur. Ils avaient bénéficié de la première évacuation de Libye, où règne le chaos, menée par le Haut comissariat aux réfugiés (HCR) des Nations unies.

(AFP)

Le Niger a convoqué dimanche l'ambassadeur de Libye à Niamey pour faire part de "l'indignation du président Issoufou sur la vente de migrants africains" comme esclaves en Libye, a annoncé le ministre des Affaires étrangères Ibrahim Yacoubou.

M. Yacoubou a ajouté, sur son compte Twitter, avoir notifié au diplomate libyen que "tout doit être mis en oeuvre pour faire cesser cette ignominie" dont les "auteurs" doivent être "sanctionnés".

(AFP)

Charles Manson, le gourou psychopathe qui avait commandité une vague de meurtres aux Etats-Unis, est décédé à l'âge de 83 ans, ont annoncé dimanche soir des médias américains et des responsables de l'administration pénitentiaire de Californie.

Charles Manson, l'un des criminels les plus célèbres des Etats-Unis, avait dirigé dans la fin des années 1960 une secte responsable de meurtres sauvages dans les quartiers aisés de Los Angeles, dont celui de l'actrice Sharon Tate, épouse du cinéaste Roman Polanski, âgée de 26 ans et enceinte.

(AFP)

La reine Elizabeth II et le prince Philip fêtent lundi leurs 70 ans de mariage, devenant ainsi le premier couple régnant britannique à célébrer ses noces de platine.

C'est un nouveau record pour la reine, doyenne des monarques du monde. Montée sur le trône en 1952 à l'âge de 25 ans, elle a célébré cette année son jubilé de saphir (65 ans de règne). Le duc d'Edimbourg affiche pour sa part le record de longévité des conjoints des souverains au Royaume-Uni, auparavant détenu par la reine Charlotte, épouse de George III pendant 57 ans.

(AFP)

Les Européens doivent décider lundi la destination des agences de l'UE déménageant de Londres à cause du Brexit, lors d'un vote organisé à Bruxelles que des diplomates s'amusent à comparer à l'imprévisible concours télévisé de l'Eurovision.

C'est l'un des effets collatéraux du divorce avec le Royaume-Uni: l'Agence du médicament et l'Autorité bancaire européennes, installées dans le quartier d'affaires de Canary Wharf, vont devoir plier bagages avec leurs centaines d'employés et leurs familles.

(AFP)

L'Allemagne se dirige probablement vers de nouvelles élections à la suite de l'échec dimanche des négociations visant à former un gouvernement en raison de positions trop antagonistes entre partis, les autres options paraissant peu réalistes.

Un nouveau round de négociations?

(AFP)

Les recherches se poursuivent pour retrouver le sous-marin argentin San Juan, porté disparu depuis mercredi dans l'Atlantique sud, mais le submersible et ses 44 membres d'équipage restent introuvables.

Samedi soir, l'espoir était revenu après la réception d'appels satellitaires, interprétés par le ministère de la Défense comme des signaux de détresse émis par le sous-marin.

Mais, dimanche, il n'y a pas eu de nouvelles tentatives de communication.

(AFP)

L'armée syrienne et ses alliés ont chassé de nouveau dimanche le groupe Etat islamique (EI) de Boukamal, dernière ville aux mains de l'organisation ultraradicale en Syrie où les jihadistes n'ont plus que quelques poches.

Sur un autre front du conflit, les bombardements du régime syrien sur la région rebelle de la Ghouta orientale, près de Damas, ont fauché encore des vies, l'ONU appelant les belligérants à ne plus viser les civils.

(AFP)

Le président israélien Reuven Rivlin a rejeté dimanche la demande de grâce d'un soldat franco-israélien reconnu coupable et condamné pour avoir achevé un assaillant palestinien blessé.

Membre d'une unité paramédicale, le soldat franco-israélien Elor Azaria a été filmé le 24 mars 2016 alors qu'il tirait une balle dans la tête du Palestinien Abdel Fattah al-Sharif qui venait d'attaquer des soldats au couteau à Hébron en Cisjordanie, territoire palestinien occupé depuis 50 ans par Israël.

(AFP)

Plusieurs milliers de personnes se sont réunies dimanche sur la célèbre plage de Copacabana pour la Gay pride de Rio de Janeiro, malgré l'absence de subventions de la mairie tenue par l'ultra-conservateur Marcelo Crivella.

Pour la première fois en 22 éditions, l'événement n'était pas été organisé à l'aide de subventions municipales. Il a failli être annulé, mais une campagne de financement sur internet mais des sponsors privés ont contribué à le maintenir à flot tant bien que mal.

(AFP)

Les Nations unies ont appelé dimanche les belligérants en Syrie à arrêter de viser des civils dans la capitale Damas et ses environs où des bombardements intenses ces derniers jours ont tué des dizaines de personnes.

Damas est contrôlée en grande majorité par le régime de Bachar al-Assad. Des rebelles tiennent des localités dans la région de la Ghouta orientale, proche de la capitale. Les affrontements se sont récemment intensifiés entre les deux camps.

(AFP)

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a été interrogé dimanche par la police, pour la deuxième fois en novembre, dans deux affaires de corruption présumée, a indiqué la police.

Dans l'une des enquêtes, M. Netanyahu est soupçonné d'avoir reçu, illégalement, des cadeaux de riches personnalités, dont un producteur à Hollywood, Arnon Milchan. La valeur totale de ces cadeaux a été chiffrée par les médias à des dizaines de milliers de dollars.

M. Milchan, ami de longue date du Premier ministre, a lui-même été interrogé en septembre.

(AFP)

Benjamin Netanyahu se rendra à Paris début décembre pour s'entretenir avec le président français Emmanuel Macron, qu'il a eu par téléphone ce dimanche, ont indiqué les services du Premier ministre israélien.

MM. Macron et Netanyahu ont échangé durant une demi-heure à l'initiative du chef de l'Etat français, qui a tenu son interlocuteur au courant "des discussions qu'il mène sur la crise au Liban", d'après un communiqué de ces services.

(AFP)

Israël a voté dimanche la prochaine fermeture de son centre de rétention pour migrants, alors que le Premier ministre Benjamin Netanyahu a annoncé un accord pour expulser 40.000 migrants africains entrés illégalement dans le pays.

Le gouvernement a approuvé à l'unanimité la fermeture du centre Holot (sud) et donné aux migrants un délai de trois mois pour quitter le pays faute de quoi ils seront expulsés, ont indiqué les ministres de l'Intérieur et de la Sécurité publique.

(AFP)

Les ministres arabes des Affaires étrangères se réunissent dimanche au siège de la Ligue arabe, au Caire, à la demande de l'Arabie saoudite qui veut discuter des "atteintes" iraniennes à la sécurité régionale, dans un contexte explosif entre Ryad et Téhéran.

L'Arabie saoudite a réclamé, selon un mémorandum transmis à l'AFP, cette réunion urgente pour discuter "des moyens de contrer les interventions iraniennes dans les pays arabes et ses atteintes à la sécurité et à la paix".

(AFP)

L'ex-chef d'Etat de droite Sebastian Piñera affrontera le candidat socialiste Alejandro Guillier au second tour de l'élection présidentielle chilienne le 17 décembre, dont la clef semble détenue par la candidate d'extrême gauche Beatriz Sanchez, qui a créé la surprise au premier tour.

(AFP)

Le pape François a convié dimanche au Vatican plusieurs milliers d'exclus pour partager avec eux sa première "Journée mondiale des pauvres", appelant les croyants à combattre "l'indifférence" face aux plus démunis.

Nous sommes souvent "dans l’idée de n’avoir rien fait de mal et pour cela nous nous contentons, présumant être bons et justes", a déclaré le pape lors d'une messe en la basilique Saint-Pierre à laquelle assistaient quelque 7.000 nécessiteux.

(AFP)

Au Brésil, pays qui entretient le mythe d'une nation métissée harmonieuse, plus sa couleur de peau est foncée, moins une personne a de chances d'accéder à des postes de responsabilité.

Lundi, le pays célèbre la journée de la Conscience noire avec de nombreuses manifestations culturelles mais aussi des débats pour changer les mentalités, notamment au sein des entreprises.

Les chiffres sont implacables: selon l'Institut Brésilien de Géographie et Statistiques, parmi les 54% de Brésiliens noirs ou métis, seuls 5% occupent des postes d'encadrement.

(AFP)

Plus de 20 ans après les conflits qui ont déchiré l'ex-Yougoslavie, Ratko Mladic, surnommé le "boucher des Balkans", connaîtra mercredi son verdict devant le tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY), refermant ainsi une page de l'Histoire.

(AFP)

C'est dans un lit aux draps bleus dans une cellule de 15m² que l'ancien chef militaire des Serbes de Bosnie Ratko Mladic, accusé de génocide, crimes contre l'humanité et crimes de guerre, attend son jugement qui sera rendu mercredi par la justice internationale.

L'homme âgé de 74 ans est incarcéré au pied des dunes néerlandaises, à deux pas de la mer du Nord. Depuis 2011, Ratko Mladic arpente les couloirs du centre de détention du tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY), situé dans le quartier de Scheveningen, à La Haye.