Samedi 18 Novembre 2017

Tchad

(RFI 17/10/17)
A quelques jours de la visite du Conseil de sécurité au Mali, du 19 au 23 octobre, le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a présenté ses recommandations pour un soutien accru à la force antiterroriste du G5 Sahel. Il note le niveau de préparation très disparate des cinq pays du Sahel, le manque d’équipement et de financement et appelle les Etats membres à être « ambitieux ». Antonio Guterres se serait personnellement impliqué dans ce rapport, selon une source qui indique qu’il souhaitait que le langage soit volontairement très engagé. Le G5 Sahel est une opportunité à ne pas laisser passer, écrit-il. Et il prévient indirectement les Etats-Unis, réfractaires à apporter un appui financier : le coût de l’inaction...
(APA 17/10/17)
APA-N’Djamèna (Tchad) - Les magistrats tchadiens ont déclenché ce lundi une grève de trois jours, paralysant ainsi le travail de la justice sur l’ensemble du territoire national. Dans un communiqué conjoint rendu public, le Syndicat autonome des magistrats tchadiens (SYAMAT) et le Syndicat des magistrats du Tchad (SMT), ont souligné qu’ils exigent le financement et l’organisation des élections au Conseil supérieur de la magistrature (CSM), dont le mandat des membres est arrivé à terme, le paiement des primes des rendements des magistratures de l’année 2016 et le remboursement de 80% de leurs indemnités amputées en 2016. Selon le président du syndicat des magistrats tchadiens, le juge Allarakaté Sanengar, plusieurs points de leurs revendications restent d’actualité et sont jusqu’à présent sans...
(APA 17/10/17)
APA-Tchad (N'Djaména) - A N’Djaména, la capitale tchadienne, la circulation est devenue de plus en plus difficile à cause de la dégradation avancée des rues bitumées. Motocyclistes et automobilistes ne cachent pas leur désarroi face à cette situation mais la direction des routes et le fonds d’entretien routier, restent sans réaction. Les gros nids de poule et des bordures de route dégradées font partie des principaux vecteurs d’accidents dans la capitale. L’Avenue Taïwan, une grande voie reliant plusieurs quartiers à l’Est et au Sud de la capitale, est dans un état de dégradation maximale. A chaque mètre, l’usager est obligé de freiner pour ne pas abimer son véhicule dans les trous béants qui jonchent la chaussée. Aux heures de pointe,...
(RFI 16/10/17)
L'armée tchadienne a-t-elle quitté le Niger où elle participe, aux côtés des forces nigériennes, à la lutte contre Boko Haram ? C'est ce que semblent dire les officiels nigériens. N'Djaména, de son côté, affirme le contraire et évoque juste un redéploiement de ses troupes qui sont engagées sur plusieurs fronts anti-jihadistes. Ndjamena a-t-il retiré ses troupes du Niger où elles combattent les éléments de Boko Haram dans le cadre de la force conjointe des pays riverains du Lac Tchad ? La réponse est « non ». Ce qui est sûr cependant, c’est que les éléments du contingent tchadien, basé dans la région de Diffa, au sud-est du Niger, ont bougé pour se positionner plus haut, dans le nord du Tchad...
(APA 16/10/17)
A N’Djaména, la capitale tchadienne, la circulation est devenue de plus en plus difficile à cause de la dégradation avancée des rues bitumées. Motocyclistes et automobilistes ne cachent pas leur désarroi face à cette situation mais la direction des routes et le fonds d’entretien routier, restent sans réaction. Les gros nids de poule et des bordures de route dégradées font partie des principaux vecteurs d’accidents dans la capitale. L’Avenue Taïwan, une grande voie reliant plusieurs quartiers à l’Est et au Sud de la capitale, est dans un état de dégradation maximale. A chaque mètre, l’usager est obligé de freiner pour ne pas abimer son véhicule dans les trous béants qui jonchent la chaussée. Aux heures de pointe, les usagers sont...
(Agence Ecofin 16/10/17)
Le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme injectera 74 millions d’euros (87,6 millions de dollars) de subventions supplémentaires dans la lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose, au Tchad, a-t-on appris, ce jeudi, de Plékessi Kouadjani, chef de mission de l’organisation, en visite dans la capitale tchadienne, N' Djamena, selon des propos rapportés par Xinhua. Tout en notant les progrès réalisés, le responsable a annoncé que la première subvention qui sera fournie, l'année prochaine, portera sur le volet paludisme. « Là, nous sommes encore en train de peaufiner le travail et nous espérons, d’ici la fin de l'année ou le début de l'année prochaine, mettre en œuvre cette nouvelle subvention», a précisé...
(AFP 14/10/17)
Le Tchad a retiré ses soldats envoyés en renfort en 2016 dans le sud-est nigérien après une attaque meurtrière de Boko Haram qui avait fait 26 tués parmi les militaires nigériens et nigérians, a-t-on appris vendredi de sources concordantes. "Les soldats tchadiens se sont effectivement retirés de la région de Diffa", a indiqué à l'AFP une source sécuritaire basé dans la zone. "Le retrait s'est fait de façon progressive, puis les derniers soldats tchadiens sont partis récemment", a affirmé cette source sans donner la date du début et de la fin du retrait. Selon cette même source, "les militaires nigériens dotés de moyens impressionnants" ont été "déployés en nombre" dans la zone...
(AFP 14/10/17)
Un centre de coordination ouest-africain d'alerte précoce aux menaces sur la sécurité a été inauguré samedi à Bamako par les chefs d'Etat malien Ibrahim Boubacar Keïta et togolais Faure Gnassinbgé, président de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao). Avant l'inauguration de ce centre, le président togolais a participé à l'ouverture d'une rencontre sous-régionale sur la sécurité, a rapporté un correspondant de l'AFP. "Cet outil manquait à tout le dispositif +paix et sécurité+ de la Cédéao, parce que nous étions dans la prévention...
(Xinhua 13/10/17)
Le Fonds mondial accordera une nouvelle subvention de 74 millions d' euros au Tchad pour lutter contre le sida, le paludisme et la tuberculose, a déclaré jeudi à Xinhua Plékessi Kouadjani, qui dirige une mission du Fonds mondial séjournant dans la capitale tchadienne N' Djamena. "Des progrès ont été faits dans l'ensemble sur le volet paludisme qui est la première subvention qui va être signée l'année prochaine. Là, nous sommes encore en train de peaufiner le travail et nous espérons d' ici la fin de l'année ou le début de l'année prochaine, mettre en œuvre cette nouvelle subvention", a précisé M. Plékessi Kouadjani. Il a exprimé sa foi en ses partenaires du Tchad et les a exhortés à une conjonction...
(APA 13/10/17)
APA - Brazzaville (Congo) - La croissance économique en Afrique subsaharienne devrait ressortir à 2,4 % en 2017, contre 1,3 % en 2016, selon la dernière édition d’Africa’s Pulse, un rapport semestriel de la Banque mondiale qui analyse l’état des économies africaines parvenu ce jeudi à APA à Brazzaville. Les anticipations d’avril dernier, tablaient sur une progression de 2,6 %, rappelle le rapport. Au deuxième trimestre de cette année , les deux principales locomotives du continent — l’Afrique du Sud et le Nigéria — ont renoué avec la croissance après respectivement deux et cinq mois de performances négatives, entraînant dans leur sillage la croissance régionale. Par ailleurs, l’amélioration de la conjoncture internationale, à la faveur notamment de la hausse des...
(AFP 12/10/17)
L'ancienne ministre tchadienne de l'Aviation civile, limogée fin septembre, a été entendue mercredi par la police à N'Djamena pour une affaire liée à un détournement présumé d'immatriculation tchadienne d'un avion retrouvé en Syrie, a-t-on appris jeudi de source policière. "La ministre a été entendue toute la matinée (...). Il est reproché à Mme Haoua Acyl d'être impliquée dans l'affaire de trafics présumés d'immatriculation tchadienne (pour un avion qui aurait atterri en Syrie, ndlr)", a confié à l'AFP un policier sous le couvert de l'anonymat sans donner d'autres détails. Ministre de l'Aviation et de la météorologie, Mme Haoua Acyl avait été limogée fin septembre, sans qu'aucune raison ne soit officiellement avancée. Plusieurs responsables, dont un représentant d'une compagnie aérienne tchadienne, Air...
(AFP 12/10/17)
Les personnes qui ont du fuir leurs foyers à cause de l'insurrection menée par le groupe jihadiste nigérian Boko Haram auront besoin d'une aide humanitaire sur de nombreuses années, a annoncé mercredi l'ONG Conseil Norvégien pour les Réfugiés (NRC). "Nous serons là pour les dix prochaines années, les donateurs doivent rester dans la course. C'est un marathon", a expliqué Jan Egeland du NRC, contacté par l'AFP. "Nous entamons la neuvième année de conflit contre Boko Haram. C'est deux ans de plus que la guerre en Syrie, le double de la Première Guerre Mondiale. Il faut réfléchir sur le long terme", a-t-il ajouté. Le NRC publiait mercredi les résultats d'une étude sur les intentions des 1,8 millions de déplacés dans le...
(AFP 12/10/17)
La France engagée militairement au Sahel espère que le Canada décidera tout prochainement de participer à des opérations de maintien de la paix, notamment au Mali, a indiqué mercredi Kareen Rispal, ambassadrice de France au Canada. "Je comprends que le Premier ministre canadien aura sur sa table d'ici quelques jours un certain nombre d'options pour intervenir en appui de certaines opérations de maintien de la paix. Est-ce que le Mali sera une option? On le souhaite", a indiqué Mme Rispal. Il y a un peu plus d'un an, le Premier ministre Justin Trudeau avait annoncé la mise à disposition d'un contingent de 600 soldats canadiens pour des opérations de maintien de la paix des Nations unies. Son ministre de la...
(Xinhua 12/10/17)
Aucun cas de poliomyélite n'a été enregistré au Tchad depuis près de cinq ans. Toutefois, face aux risques persistants de réintroduction et de propagation de la maladie, le gouvernement tchadien et ses partenaires multiplient les campagnes de vaccination dans l'objectif de son éradication totale. Depuis 2012, aucun cas de poliomyélite n'est apparu au Tchad mais la découverte des cas en juillet 2016 dans l'Etat de Borno au Nigeria, à proximité de la région du Lac, ont prouvé que les risques de contamination à travers les flux de populations dans cette région restent en effet importants; la proximité du Tchad avec son voisin de l'Est constitue un risque non négligeable de propagation transfrontalière de la maladie. "Bien qu' aucun cas de...
(RFI 12/10/17)
Lundi, le président français, Emmanuel Macron, a annoncé l’intention des autorités d’envoyer des missions d’identifications de demandeurs d’asile au Tchad et au Niger pour permettre d’ici deux ans à 3 000 réfugiés de rejoindre la France. Une nouvelle politique de relocalisation dont les contreparties pour les pays tiers ne sont pas encore connues. La France s’est engagée lundi à offrir 3 000 places aux réfugiés du Niger et du Tchad. Une nouvelle politique de réinstallation qui est amenée à se développer en Europe, selon le chercheur Yves Pascouau : « La logique qui aujourd’hui est en train de se développer est celle de considérer qu’il importe désormais que les pays tiers prennent une part beaucoup plus importante dans la gestion...
(Xinhua 12/10/17)
Les pays de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC) et ceux de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) ont entamé la formalisation de leur coopération policière en approuvant la proposition de rédaction d'un protocole d'accord lors d'une réunion sur la lutte contre le terrorisme, mercredi à Yaoundé. Le projet de protocole d'accord constitue l'une des principales conclusions de la première réunion de haut niveau des chefs de police d'Afrique centrale et de l'Ouest, ouverte pour deux jours mardi dans la capitale camerounaise, sous l'égide de l'Organisation internationale de police criminelle (OIPC) - Interpol, représentée aux travaux par son secrétaire général en personne, l'Allemand Jurgen Stock. En attendant sa validation officielle par les autorités...
(AFP 11/10/17)
Le Tchad a signé mardi un accord avec une ONG pour étendre la zone de protection dans le parc national de Zakouma (sud-est), a annoncé mardi l'ONG African Parks dans un communiqué. L'objectif affiché entre le gouvernement tchadien et African Parks est de créer "l'Écosystème fonctionnel du Grand Zakouma", pour la "protection des réserves clés de Siniaka Minia et du Bahr Salamat ainsi que des couloirs pour la faune autour du Parc National de Zakouma", selon le communiqué de l'ONG qui gère le parc depuis 2010. Les résultats obtenus à Zakouma ont déjà permis de gérer un "paysage beaucoup plus vaste" et de "sécuriser des habitats vitaux au-delà du parc pour le bénéfice des communautés locales et de la faune",...
(Jeune Afrique 11/10/17)
Depuis fin septembre, Mahamat Ismaël Chaïbo est à la tête de la direction des renseignements militaires au Tchad. Ex-patron de l’Agence nationale de sécurité (ANS), Mahamat Ismaël Chaïbo a pris, le 28 septembre, la direction des renseignements militaires. Proche du chef de l’État, Idriss Déby Itno, dont il fut le conseiller sécurité, Mahamat Ismaël Chaïbo dispose à Paris, où il séjourne régulièrement, d’un très bon réseau à la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE). Il est par ailleurs le cousin...
(RFI 11/10/17)
Les rhinocéros vont faire leur grand retour au Tchad. Le ministre de l’Environnement, Ahmat Mbodou Mahamat, était à Johannesburg mardi 10 octobre pour renouveler le partenariat avec l’ONG de protection de la nature African Parks, qui prévoit notamment le transfert de six rhinocéros dans son pays d'où ils ont disparu il y a des années. Les six rhinocéros noirs seront transférés par avion au printemps prochain dans le parc national tchadien de Zakouma. L’espèce n’a plus été aperçue dans le pays depuis...
(RFI 11/10/17)
La France a confirmé qu'elle allait lancer dans les prochaines semaines des missions d’identification des demandeurs d’asile au Tchad et au Niger. Le président français Emmanuel Macron en a fait l'annonce ce 9 octobre. Au total, 10 000 réfugiés seront ainsi acceptés lors des deux prochaines années, dont 3 000 en provenance du Tchad et du Niger. L’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) sera chargé d’identifier ceux qui peuvent prétendre au droit d’asile au Niger et au Tchad. L’OFPRA travaillera à partir des listes établies par le Haut-commissariat pour les réfugiés de l'ONU (HCR). Le HCR fonctionnera donc main dans la main avec la France, comme l’a précisé le 9 octobre le président français Emmanuel Macron. «...

Pages

(APA 28/08/17)
Office national des examens et concours du supérieur (ONECS) de N’Djamèna. Une foule de fonctionnaires et d’agents contractuels sont en rang devant les guichets de cette structure où ils doivent présenter les copies authentifiées de leurs diplômes qui leur ont servi d’entrer dans la fonction publique. Cela fait deux semaines que les queues s’étirent à longueur de journée. Le jeu en vaut la chandelle car de l’acceptation des diplômes présentés dépend leur réintégration dans la fonction publique et subséquemment la remise de leur salaire. C’est après avoir découvert en février 2014 l’existence de 10.000 fonctionnaires fictifs que l’Etat tchadien a décidé de pousser plus loin ses investigations en procédant à la vérification de l’authenticité des diplômes de ses 84000 agents...
(Alwihda 26/08/17)
Le président de l'Union Démocratique Tchadienne (UDT), Abdraman Koulamallah a animé, ce mercredi, à la Maison des Médias, une conférence de presse pour faire le point sur la situation politique et ses enjeux et d'en tirer les leçons pour l'avenir du Pays, le forum national sur les reformes institutionnelles et surtout sur la conférence de Paris pour réunir les bailleurs de fonds dans le cadre du Programme National du Développement (PND) s'inscrivant dans la logique de sa rentrée politique. Après sa déclaration liminaire, il a échangé avec la presse sur plusieurs questions brulantes de l'heure entre la conduite de sa formation politique, la menace de boycott que fait peser l'opposition sur la conférence des bailleurs, le combat dans le nord...
(RFI 25/08/17)
Les autorités tchadiennes précisent les raisons qui ont motivé la fermeture de l’ambassade du Qatar à Ndjamena. Derrière l’accusation de l’implication de Doha dans des « tentatives de déstabilisation du Tchad », c’est le chef rebelle Timan Erdimi, chef de l'Union des forces de la résistance (UFR), actuellement au Qatar, qui concentre la colère de Ndjamena. Le mouvement se défend pour sa part de toute participation de Doha à ses activités. Ndjamena a annoncé mercredi 23 août la fermeture de l'ambassade du Qatar au Tchad et de celle du Tchad à Doha. Une mesure de rétorsion prise « en raison de l'implication continue de l'État du Qatar dans les tentatives de déstabilisation du Tchad depuis la Libye », justifie le...
(Libération 25/08/17)
Après avoir perdu du terrain, l’organisation terroriste, bien que divisée, est repartie à l’offensive cet été. Pendant l’absence du président nigérian, qui a duré plus de cent jours, des rongeurs ont peu à peu dévoré son bureau, ses meubles, son système de climatisation… Muhammadu Buhari, 74 ans, est rentré à Abuja samedi après avoir été soigné dans un hôpital londonien pour une maladie tenue secrète. Ces trois derniers mois, son pays a surtout été grignoté par l’un des groupes terroristes les plus opaques au monde, Boko Haram. L’ancien général, élu à la tête du Nigeria en 2015, avait fait du combat contre cette organisation jihadiste implantée dans le nord-est du pays sa priorité. Mais après une série de succès initiaux,...
(Alwihda 25/08/17)
Le Ministère de l’Économie et de la Planification du Développement, et le Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD) au Tchad, ont lancé ce jeudi 24 août au Hilton Hôtel, l’atelier national sur les conversations nationales de prévention de l’extrémisme violent au Tchad et dans la sous-région. L’objectif de cette consultation vise à fournir aux acteurs et parties prenantes un espace pour partager et discuter sur les approches de prévention et de lutte contre la radicalisation et l’extrémisme violent qui mène parfois au terrorisme. Cela permettra d’apporter une réponse programmatique au niveau national dans la lutte contre l’extrémisme violent et la prévention de la radicalisation. La consultation nationale vise entre autres à faire le point des initiatives existantes dans le...
(AFP 24/08/17)
Des filets de pêche au soleil, des agriculteurs dans les champs de maïs, des fermiers qui guident leurs zébus dans l'eau... Sur le lac Tchad, les habitants défient la menace de Boko Haram, en revenant sur les îles qu'ils avaient quittées sous le feu des attaques du groupe jihadiste nigérian il y a deux ans. "Ils ont tué mon frère et nous avons pris la fuite", se souvient Gaou Moussa devant ce qu'il reste d'une maison familiale parmi les roseaux de l'île de Tchoukouli (Tchad), à une heure de pirogue de la rive nord du lac Tchad. Trois ans plus tard, la paille et le bois brûlés jonchent encore le sol. Pillages, tueries, enlèvements, attentats-suicides...: les îles côté tchadien, qui...
(Libération 24/08/17)
La métropole du Nord-Est nigérian est marquée par huit ans de conflit. Mais l’espoir renaît, malgré les attentats-suicides. Avec sa silhouette élancée, ses longues robes et turbans colorés, son rouge à lèvres impeccable, Fatima Abubakar semblerait plus à sa place dans les pages d’un magazine de mode que dans les ruelles poussiéreuses d’une ville en guerre contre Boko Haram, où elle déambule, appareil photo en bandoulière. «Tout n’est pas sombre à Maiduguri, répète la jeune femme, infirmière de formation. Il faut juste prendre le temps de voir la beauté derrière le narratif dramatique.» Fatima n’en pouvait plus du flot d’histoires tristes en provenance de sa ville natale, la métropole du nord-est du Nigeria. Alors, elle a pris un appareil photo,...
(BBC 24/08/17)
Moussa et Ali (des noms d'emprunt), ex-otages de Boko Haram racontent leur histoire. Kidnappés en 2015, le premier a fait 9 mois et le deuxième deux ans en tant qu'otages de la secte. Les deux servaient comme pêcheurs. Ils disent ne pas avoir eu le pire des sorts. Ils ont en effet eu la chance de ne pas être enrôlés comme combattants ou kamikazes. Lire sur: http://www.bbc.com/afrique/media-41026973
(Agence Ecofin 23/08/17)
Un atelier régional des journalistes originaires des pays du G5 Sahel se tient à Niamey du mardi au vendredi prochain. L’objectif est d’outiller les journalistes, vecteur d’information de leur Etat, à promouvoir la paix et contribuer à la prévention des conflits dans une région où le contexte sécuritaire est fortement marqué par les menaces djihadistes. Le lancement du projet « Médias et prévention des conflits au Sahel » couplé à cet atelier intervient à la veille du déploiement de la force conjointe G5 Sahel (attendue à la fin de ce mois) et au lendemain de l’attaque d’un restaurant au Burkina Faso. «Nous attendons des médias qu’ils aillent chercher l’information, la vraie, qu’ils la diffusent correctement dans le cadre du développement...
(APA 22/08/17)
Fatigué de tirer sa motocyclette pour l’extraire de la boue, Goukouni Ousman en a gros sur le cœur et met tout sur l’incurie des autorités de N’Djamèna, la capitale tchadienne. Depuis le début de l’hivernage, il est obligé à chaque fois qu’il sort de chez lui de patauger dans la boue avec son engin sur plusieurs mètres avant d’atteindre le bitume, lieu où il peut enfin conduire en toute tranquillité Très en colère, Ousman lâche : «Nous n'avons pas un gouvernement au Tchad et les mairies ne font que visiter les marchés pour seulement faire souffrir les ...
(AFP 21/08/17)
Ils ont 19 et 15 ans. Comme des centaines d'enfants, Moussa et Ali ont été pris en otage pendant plusieurs mois par le groupe islamiste nigérian Boko Haram avant de s'enfuir et revenir au Tchad où ils tentent de se reconstruire dans des circonstances précaires. “Je n’aime pas parler de cette époque”, lance Ali, agacé, appuyant ses mots d’un regard dur et froid. Boko Haram, "c’était l'enfer", selon Moussa, qui répond avec un sourire poli, en se triturant les mains, sous une hutte en paille dans un camp de déplacés sur les bords du lac Tchad. C'est en 2015 qu'Ali et Moussa (noms d’emprunts) ont vu leur village attaqué par des membres de la secte islamiste, comme avant eux des...
(La Tribune 21/08/17)
L'Etat tchadien donne rendez-vous à ses bailleurs de fonds les 7 et 8 septembre prochains dans la capitale française, Paris. Le pays organise une table ronde sur son Programme national de développement 2017-2021 et tentera de décrocher des financements auprès de ses divers partenaires. Les autorités tchadiennes prévoient une conférence de haut niveau les 7 et 8 septembre 2017 à Paris, capitale française, pour le financement du Programme national de développement 2017-2021 (PND 2017-2021). D'après le ministre de l'économie et de la planification du développement, Ngueto Tiraina Yambaye, le but de cette table ronde de Paris est de « développer des synergies et de mobiliser les énergies pour la transformation de l'économie et de la société tchadienne ». Il s'agit...
(Alwihda 21/08/17)
Un véhicule transportant des orpailleurs a sauté, dans la journée de samedi 18 août 2017, à Zouar, dans la région du Tibesti, sur une mine. L'explosion a entraîné la mort de 8 personnes parmi les orpailleurs, et fait 11 blessés dont 6 dans un état grave. Les blessés ont été transportés à Faya, ce dimanche
(Xinhua 18/08/17)
Le ministère tchadien de la Santé publique a lancé jeudi dans la capitale une campagne de chimio-prévention du paludisme saisonnier, a appris jeudi Xinhua. Cette campagne consiste à donner aux enfants âgés de 3 à 59 mois, un traitement complet afin de réduire considérablement la morbidité et la mortalité liées au paludisme chez cette tranche d'âge. Pendant cette campagne, les cibles recevront trois doses de comprimés simultanément, soit neuf par mois, durant seize semaines. "La dose du premier jour sera administrée par les distributeurs communautaires et celles des deuxième et troisième jours par les mères ou tutrices des ...
(Alwihda 18/08/17)
La presse libre et écrite tchadienne est parfois truffée d'amateurisme à cause de certaines plumée innocemment cruelles, trempées sans vergogne dans le sang de l'infamie et dans la sueur nauséeuse du racisme ambiant. Le N°176 d'Abba-Garde du 10 Août intitule dans une de ses pages " les descendants de colons colonisent toujours" et au bougre plumier de descendre très bas pour épigrammatiser sur les femmes et les tchadiens d'origine métisse. Je suis tout à fait d'accord si le faux-journaliste s'en tint à des reproches de ces personnes dans leur gestion de la République mais hélas l'antibalaka moderne, "pur sang africain sans mélange selon lui et pedigree tarés aux rythmes de sa pureté des gamètes qui l'ont conçu, dans son euphorie...
(APA 17/08/17)
Depuis le double attentat-suicide qui a frappé N’Djamena, le 15 juin 2015, les dispositifs de sécurité se sont renforcés notamment au niveau des lieux publics notamment les hôtels fréquentés par les expatriés. Les entrées sont toujours filtrées à l’entrée des hôtels et les préposés à la sécurité veillent au grain. «Toutes les voitures sont filtrés. Les fouilles sont minutieuses. Aucune personne ne peut franchir le grand portail sans que tout métal ne soit détecté», explique Débaïbé Honoré, un vigile posté devant l’hôtel Novotel. Avec quatre de ses collègues, Débaïbé, ne laisse aucune voiture entrer sans être fouillé de fond en comble. Les piétons sont aussi fouillés à l’aide d’appareils détecteurs de métaux. Le même dispositif est observé dans presque tous...
(APA 17/08/17)
APA - Bamako (Mali) - La force conjointe de pays du G5 sahel (Burkina, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad), se met progressivement en place et les attentats terroristes survenus dimanche soir au Burkina, pourraient accélérer le processus, même si le financement nécessaire au fonctionnement de la force est loin d’être bouclé. Forte de 5000 hommes au départ, la force conjointe du G5 sahel devrait être prioritairement déployé dans zones frontalières des pays membres et dans le nord du Mali, particulièrement touché par les actes terroristes. Aujourd’hui, les préparatifs de la mise en place de la force conjointe avance et selon le ministre secrétaire général de la présidence, le président Ibrahim Boubacar se rendra d’ici la fin du mois d’août à...
(APA 14/08/17)
Les résultats du baccalauréat tchadien session de juillet 2017, publiés samedi par l’Office national des examens et concours du supérieur (ONECS), font état de 15 364 admis d’office sur un total de 71 902 candidats, soit 21,37% de réussite. Par ailleurs, selon le directeur général de l’ONECS, professeur Bakary Abbo, qui communiquait les résultats, 17 127 candidats, soit 23,82%, sont admissibles et doivent composer pour la seconde session dans une semaine. Les résultats montrent également que les arabophones comptent le plus d’admis (G2A 91,67%), même s’ils sont moins nombreux que les francophones. Les admis d’office et les admissibles se recrutent plus dans les séries littéraires que celles scientifiques.
(Xinhua 14/08/17)
Le ministre tchadien de l'Elevage et des Productions animales, Abderahim Younous Ali, a été limogé du gouvernement, selon un décret présidentiel publié samedi soir à la radiotélévision publique. Abderahim Younous Ali est remplacé par le désormais ex-secrétaire d'Etat à la Santé publique, Mahamat Annadif Youssouf. Aucune raison n'a été donnée pour justifier ce limogeage qui intervient quelques heures après une visite inopinée du président Idriss Déby Itno sur le chantier du complexe industriel d'exploitation des ruminants de Djarmaya, à une soixantaine de kilomètres au nord de N'Djamena, capitale du Tchad. Les travaux de ce complexe moderne, qui devaient durer 18 mois, traînent depuis trois ans. Abderahim Younous Ali est le deuxième membre du gouvernement à être démis de ses fonctions,...
(Alwihda 12/08/17)
Le Tchad célèbre depuis ce vendredi 11 août 2017 son 57ème anniversaire de l’accession à la souveraineté internationale. Pour marquer ce jour historique où les Tchadiens ont pris les destinées de leur pays en main après avoir consenti d’énormes sacrifices pour y parvenir, une cérémonie de commémoration du 57ème anniversaire de l’indépendance du Tchad a eu lieu ce vendredi, à la Place de la Nation sous l’auspice du président, Idriss Déby Itno en présence du premier ministre, Pahimi Padacké, de la première dame, Hinda Deby Itno, des membres du gouvernement et des corps diplomatiques. Quelques minutes après son arrivé, le chef de l'Etat en a profité pour aller déposer des gerbes de fleurs aux monuments aux morts. Ensuite, s’en est...

Pages

(Xinhua 21/07/17)
Le ministre tchadien des Finances et du Budget, Christian Georges Diguimbaye, a appelé à augmenter l'attractivité du climat des affaires sur fond de crise économique que traverse les Etats de la Communauté économique des États de l'Afrique centrale (CEMAC). Il s'est ainsi exprimé mercredi lors d'un forum sur les règles applicables au secteur bancaire et la gestion de contentieux bancaires dans la sous-région. La chute du prix du pétrole en 2014 a fait souffrir les pays de la CEMAC, tous producteurs de pétrole, les plongeant dans une crise économique grave. Face à cette situation, selon M. Diguimbaye, il faut des réformes pour augmenter l'attractivité du climat des affaires en Afrique centrale, "en réduisant notamment les difficultés d'ordre juridique et judiciaire...
(RFI 21/07/17)
N'Djamena abrite ce samedi 22 juillet 2017, le premier salon national du coton. Un évènement organisé par la CotonTchad pour faire connaître les produits de ce fleuron de l'industrie tchadienne avant le pétrole. L'évènement est aussi une occasion de faire le plaidoyer d'un secteur qui subit les contrecoups de la crise financière. Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20170721-tchad-filiere-coton-recherche-financ...
(APA 21/07/17)
Le président de la Commission bancaire de l’Afrique centrale (COBAC), le Tchadien Abbas Mahamat Tolli, a déploré jeudi à N’Djaména la faiblesse des crédits accordés par les banques de la sous-région, soulignant qu’avec des prêts équivalant à 15% du PIB de la zone CEMAC il est quasi-impossible d’envisager un développement économique. Img : La faiblesse des crédits bancaires plombent le développement de la CEMAC (responsable) «Malgré son expansion rapide au cours des dernières années, le financement bancaire en faveur de l’investissement productif demeure insuffisant. Il peine à soutenir la croissance économique à un rythme suffisant pour une transformation profonde des structures économiques de nos Etats», a déclaré Abbas Tolli dans un discours prononcé à la clôture des travaux du forum...
(Agence Ecofin 20/07/17)
Halilou Yerima Boubakary (photo), le secrétaire général (SG) de la Commission bancaire de l’Afrique centrale (Cobac), menace de sanctionner des commissaires aux comptes des établissements de crédit dans la zone Cemac. C’est le fait saillant qui ressort de la 4ème rencontre bisannuelle, tenue fin juin, à Libreville, au Gabon. Le responsable accuse certains Commissaires aux comptes de ne pas produire la revue du reporting Cerber qui « constitue un manquement, les exposant aux sanctions prévues par la réglementation en vigueur ». « Cerber », explique-t-il, est un système de collecte, d’exploitation et de restitution des données élémentaires des établissements assujettis, devant être communiquées au Secrétariat général de la Cobac. Halilou Yerima Boubakary a néanmoins reconnu qu’il y a des contraintes...
(Xinhua 19/07/17)
Une Chambre de l'entrepreneuriat féminin vient de voir le jour, a déclaré mardi à Xinhua Amir Adoudou Artine, président de la Chambre de commerce, d'industrie, d'agriculture, des mines et d'artisanat du Tchad (CCIAMA). La nouvelle structure, qui n'est pas une Chambre à part entière, mais fait partie de la CCIAMA, va traiter les questions relatives aux difficultés en financement et au renforcement des capacités, fournir les informations pour doter les femmes des outils nécessaires leur permettant d'être à jour quant à la réalité de la vie économique du pays. Elle a pour ambition d'obtenir son autonomie à moyen terme pour devenir, dans les prochains jours, un organe à part entière, a promis M. Adoudou Artine. "À travers l'opérationnalisation de la...
(Financial Afrik 18/07/17)
Au Tchad, les exonérations fiscales ont provoqué un manque à gagner estimé à 51 milliards de F CFA à fin juin 2017 (environ 77 millions d’euros), soit plus que les recettes collectées à la même date (50,080 milliards FCFA). Ainsi, pour éviter cette énorme perte, l’Etat tchadien a décidé de suspendre provisoirement les exonérations fiscales pour mieux restructurer ses recettes hors pétrole et combler son déficit budgétaire. L’arrêté officialisant cette suspension a été signée depuis le 23 juin dernier, en attendant les travaux d’audit en cours de finalisation. Selon le ministre des Finances et du Budget, Christian Georges Diguimbaye, les exonérations constituent un lourd handicap pour les performances de recettes hors pétrole.
(APA 18/07/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le président du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina, a redit l’ambition de son institution à participer au financement du projet d’extension du chemin de fer camerounais jusqu’au Tchad. S’exprimant lundi, face à la presse du pays où il effectue une visite officielle, il n’a toutefois pas souhaité donner plus de détails sur la question, indiquant simplement que des pourparlers étaient en cours. Voici une année, les autorités camerounaises faisaient en effet état de discussions autour dudit projet non seulement avec la BAD, mais également avec la Banque de développement des États de l’Afrique centrale (BDEAC), toutes les deux «intéressées» par son financement. Les parties ont aussi annoncé le choix du groupe français...
(Agence Ecofin 18/07/17)
(Agence Ecofin) - A l’occasion de la session ordinaire du Comité de politique monétaire de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), tenue le 11 juillet à Yaoundé, Abbas Mahamat Tolli, le gouverneur de cette institution, a réagi à la rumeur selon laquelle, le président français Emmanuel Macron aurait déclaré, quelques jours plus tôt au Mali : « Si on n’est pas heureux dans le FCFA, on le quitte, on crée sa monnaie[…]». « Ce n’est pas la France qui décide du maintien dans la zone FCFA. Ce sont les six pays [Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée Equatoriale, Tchad] de la Cemac qui avaient souverainement décidé de se départir chacun de sa propre souveraineté de battre une monnaie. Et...
(APA 17/07/17)
Un salon national du coton sera organisé le 22 juillet prochain à N’Djaména a l’initiative de la Coton Tchad Société Nouvelle, a appris APA samedi, auprès du président directeur général de cette société. L’objectif de cet événement est, selon Ibni Oumar Mouhamed Saleh, de faire connaître et aimer les gammes de produits de la Coton Tchad société nouvelle, étendre sa visibilité, développer le réseau de distribution, informer les revendeurs locaux et montrer la disponibilité et l’intérêt des produits locaux. Le Tchad est un pays producteur de coton mais le secteur étant en crise, il cherche à mener un ensemble d’actions stratégiques dans la perspective globale du développement du secteur rural et celui de la filière coton. «Ce rendez-vous est un...
(Agence Ecofin 17/07/17)
Réuni le 11 juillet dernier, à la faveur de sa session ordinaire, le Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) a relevé une reprise progressive de la croissance, consécutive au dynamisme du secteur non pétrolier au niveau de la sous-région. Le communiqué publié au terme de cette rencontre relève une légère remontée de la croissance économique (+0,8%) en termes réels, une atténuation des tensions inflationnistes avec un taux de +1,6% à fin décembre dernier. A la lumière des données économiques, monétaires et financières actualisées de l'année 2017, le CPM note également un recul du déficit du solde budgétaire, base engagements, hors dons, à -3,5% du produit intérieur brut (PIB), une amélioration des comptes...
(Agence Ecofin 17/07/17)
(Agence Ecofin) - Les études relatives au projet de construction d’un 2ème pont reliant le Tchad au Cameroun, notamment dans les localités de Yagoua et de Bongor, sont disponibles. Réalisées par le cabinet Egis international, elles viennent d’être présentées au cours d’un atelier de restitution, tenu à Yaoundé, la capitale camerounaise. Il s’agit d’un important pas franchi dans ce projet transfrontalier, qui devrait permettre de booster les échanges dans la zone Cemac, principalement entre le Cameroun et le Tchad. Le coût global de ce pont, le 2ème du genre après celui de Nguéli, qui relie les villes de Kousséri (Cameroun) et de Ndjamena (Tchad), est estimé à 76 milliards de francs Cfa. A côté des gouvernements camerounais et tchadiens qui...
(Agence Ecofin 17/07/17)
Les études relatives au projet de construction d’un 2ème pont reliant le Tchad au Cameroun, notamment dans les localités de Yagoua et de Bongor, sont disponibles. Réalisées par le cabinet Egis international, elles viennent d’être présentées au cours d’un atelier de restitution, tenu à Yaoundé, la capitale camerounaise. Il s’agit d’un important pas franchi dans ce projet transfrontalier, qui devrait permettre de booster les échanges dans la zone Cemac, principalement entre le Cameroun et le Tchad. Le coût global de ce pont, le 2ème du genre après celui de Nguéli, qui relie les villes de Kousséri (Cameroun) et de Ndjamena (Tchad), est estimé à 76 milliards de francs Cfa. A côté des gouvernements camerounais et tchadiens qui participeront au financement...
(APA 15/07/17)
Au total 69 stations-services et points de vente de carburant seront démolis dans la capitale tchadienne, N’Djaména, a annoncé vendredi soir le ministre du pétrole, M. Béchir Madet. Il n’a pas toutefois pas donné une date pour la démolition de ces stations, mais insiste que la décision est ‘’irréversible’’. ‘’Tous les propriétaires des 69 stations-services doivent vider le contenu de leurs cuves et de procéder, à leur frais, au démantèlement, dans un délai n’excédant pas un mois’’, a-t-il dit L’audit mené sur les stations-services et les divers autres...
(APA 15/07/17)
Le président de la commission de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), Pierre Moussa, a déclaré vendredi au sortir d’une audience avec le président Denis Sassou N’Guesso, que l’organisation qu’il dirige a enregistré des avancées dans les réformes des économies des pays membres». Pierre Moussa était venu, en sa qualité du président du Comité de pilotage des réformes, rendre compte au chef de l’Etat congolais des avancées enregistrées dans le processus d’achèvement des réformes économiques entamées dans les pays membres de la CEMAC après la chute des prix du baril de pétrole « Nous avons des problèmes parce que les ressources ont chuté, il faut faire un certain nombre de réformes pour ajuster les dépenses dans le...
(Xinhua 15/07/17)
Le président de la Commission de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC) Pierre Moussa, qui quittera ce poste en août prochain, a annoncé le 14 juillet à Brazzaville la fin dans quelques mois des pourparlers entre le Fonds monétaire international (FMI) et l'ensemble des pays de la communauté. Selon lui, le FMI a déjà bouclé ses négociations avec quatre pays de la CEMAC, à savoir le Cameroun, le Gabon, la République centrafricaine (RCA) et le Tchad. "Le Congo et la Guinée équatoriale sont en train de finaliser leurs négociations avec le FMI. L'ensemble de la zone aura ainsi bouclé ses négociations d'ici quelques petits mois", a déclaré Pierre Moussa. Pierre Moussa a en outre évoqué la nécessité...
(APA 14/07/17)
La Commission Bancaire de l’Afrique Centrale (COBAC) organise dans la capitale tchadienne, N’Djaména, le 19 juillet prochain, un forum sous le thème «Justice et Banque dans la CEMAC» (communauté économique et monétaire d’Afrique centrale). Environ trois cent participants parmi lesquels des juges et d’autres personnalités de la CEMAC, de la Cour de justice et d’arbitrage de l’OHADA, de la Commission bancaire de l’UMOA, des représentants des ministères de la Justice des six Etats de la CEMAC et des tribunaux, sont attendus à ce forum. Selon les termes du communiqué de la COBAC, le forum de N’Djaména permettra d’examiner trois enjeux liés à la justice et à la banque à savoir les imbrications entre le droit des affaires et le droit...
(Agence Ecofin 13/07/17)
La Banque africaine de développement (BAD) a indiqué hier qu’elle financerait les travaux de construction d’une centrale solaire, d’une capacité de 32 mégawatts, dans la capitale tchadienne, N’Djamena. Cette annonce intervient après la visite de Amadou Hott (photo), vice-président de l’institution chargé de l’électricité, de l’énergie, du climat et de la croissance verte, au président Idriss Déby Itno, le 5 juillet dernier. Parallèlement à cet appui financier, la BAD a indiqué qu’elle apporterait son soutien aux projets de réhabilitation des centrales de la Société Nationale d’Electricité (SNE) et d’interconnexion des réseaux électriques entre le Cameroun et le Tchad. Comptant parmi les pays les plus ensoleillés de la planète, le Tchad possède une capacité installée d’énergies renouvelables de 1 mégawatt, selon...
(APA 13/07/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) a relevé, au niveau de la sous-région, «une reprise progressive de la croissance, consécutive au dynamisme du secteur non pétrolier». Dans une note de conjoncture publiée mercredi, au terme de sa session ordinaire tenue la veille dans la capitale camerounaise, Yaoundé, cette instance relève, à la lumière des données économiques, monétaires et financières actualisées de l'année 2017, une légère remontée de la croissance économique avec un taux de +0,8% en termes réels, une atténuation des tensions inflationnistes avec un taux de +1,6% à fin décembre dernier/ Le CPM note aussi un recul du déficit du solde budgétaire, base engagements, hors dons, à...
(Jeune Afrique 12/07/17)
Chiffres à l’appui, le gouverneur de la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) a balayé le 11 juillet les spéculations entretenues depuis des semaines sur les réseaux sociaux et parfois reprises par des médias. Le gouverneur de la Banque des États de l’Afrique centrale est monté au créneau pour démentir la rumeur d’une prochaine dévaluation du Franc Cfa d’Afrique centrale. « Aucun facteur objectif ne plaide aujourd’hui en faveur d’un ajustement monétaire dans la Cemac », a conclu Abbas Mahamat Tolli, le 11 juillet. En dépit de l’une des résolutions du sommet extraordinaire des chefs d’Etat de la Cemac, le 23 décembre à Yaoundé, précisant qu’une éventuelle dévaluation n’était pas à l’ordre du jour, refoulant momentanément la rumeur, celle-ci...
(APA 12/07/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le gouverneur de la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC), Abbas Mahamat Tolli, a exclu tout risque de dévaluation du francs CFA ainsi que l’annonce une certaine opinion depuis quelques mois. S’exprimant face à la presse mardi à Yaoundé, la capitale camerounaise, au terme de la 2èmeréunion ordinaire de l’année de l’Institut d’émission, il a martelé que ces rumeurs sont sans aucun fondement. «Les rumeurs sur la dévaluation du franc CFA ont cours depuis quelques temps, entretenues sur les réseaux sociaux et par une certaine presse, ces mesures apparaissent de manière épisodique sur la scène sous-régionale depuis le milieu des années 90, après la dévaluation intervenue le 12 janvier 1994. Ce phénomène n’est donc pas nouveau.»...

Pages

(Journal du Tchad 02/09/13)
La compétition s’est déroulée du 29 au 31 août dernier, à Niamey au Niger. C’est le Bénin qui a été sacré champion lors de la 5ème édition du Tournoi International des Zones Ouest et Centre d'Afrique du Tir à l'Arc (TIZOCATA). Ce pays d’Afrique de l’Ouest a remporté en tout 23 médailles dont 10 en or, 8 d'argent et 5 en bronze, à l’issue des rencontres tenues, du 29 au 31 août dernier, à Niamey au Niger, selon des sources officielles à Cotonou. Il était suivi de la Côte d'Ivoire avec 4 médailles dont 3 en or et une médaille en bronze et du Tchad qui a recueilli un total de 3 médailles dont 2 en or. Cette compétition a...
(AFP 02/09/13)
PARIS, 2 septembre 2013 (AFP) - L'Ivoirien Yaya Touré s'est illustré ce week-end avec un somptueux coup franc avec Manchester City contre Hull (2-0) en Angleterre, exercice qui a également souri à son compatriote Siaka Tiéné, sauveur de Montpellier en France. FRANCE Auteur du but de la délivrance pour les Montpelliérains la semaine passée en toute fin de match contre Sochaux (2-1), Tiéné a encore été décisif pour les Héraultais en égalisant à Nice sur coup franc. Auparavant le Sénégalais Souleymane Camara avait une première fois marqué pour permettre à Montpellier de revenir au score. Lors de l'affiche de la 4e journée entre Marseille et Monaco (1-2), le duo défensif de l'OM a passé une soirée difficile dimanche, le Camerounais...
(Africa Top sports 30/08/13)
Plus d’une vingtaine de pays africains participent du 07 au 16 septembre à l’édition 2013 des Jeux de la Francophonie qui se dérouleront à Nice (France). La RD Congo qui compte se déplacer avec 43 athlètes se montre rassurant quant à l’organisation en interne. « Je vous confirme que tous les documents ont été introduits à la Maison Schengen depuis plus d’un mois. Le dossier avance très bien et les visas nous seront délivrés d’ici la fin de la semaine », a déclaré le secrétaire général aux Sports, Barthelemy Okito. L’innovation majeure de cette édition est l’introduction d’une compétition d’athlétisme handisport destinée à des athlètes âgés entre 18 et 35 ans. Ces épreuves handisports auront lieu au Parc des Sports...
(Journal du Tchad 26/08/13)
La 3ème édition de ce tournoi interrégional a pris fin à N’Djaména sur une note de satisfaction. Jamais le stade Idriss Mahamat Ouya n’a été aussi plein qu’en cette date du 20 août, jour de la finale du tournoi Airtel Jeunes Talents 2013. C’est un grand public qui a fait le déplacement pour vivre cet événement de la capitale tchadienne. Pour une seconde fois, CECUS, le club des filles de N’Djaména représentera le Tchad au tournoi panafricain à Lagos du Nigeria, car elles se sont démarquées en battant l’équipe des filles de Sarh par un score de 1-0 à la finale du tournoi Airtel Jeunes Talents 2013. Du côté des garçons, c’est l’équipe du 5ème arrondissement de la ville de...
(RFI 19/08/13)
Le Championnat d’Afrique des nations masculin de basket-ball se déroule à Abidjan du 20 au 31 août. Cet Afrobasket 2013 s’annonce ouvert, même si la Tunisie, championne d’Afrique 2011, l’Angola, l'équipe la plus titrée du continent, le Nigeria, voire le Cameroun, la Côte d’Ivoire et le Sénégal, semblent armés pour s’imposer. Le podium du tournoi sera qualificatif pour la Coupe du monde 2014 en Espagne. Les Tunisiens ont débarqué à Abidjan, pour l’Afrobasket 2013 (20 au 31 août), avec l’étiquette de favoris du Championnat d’Afrique des nations de basket-ball. Auteurs d’une longue et solide préparation, les champions d’Afrique 2011 peuvent compter sur un premier tour plutôt gérable avec le Rwanda, le Maroc et le Burkina Faso comme adversaires dans le...
(AFP 12/08/13)
PARIS, 12 août 2013 (AFP) - L'attaquant gabonais Pierre-Emerick Aubameyang n'a pas raté ses grands débuts sous le maillot du Borussia Dortmund avec un triplé contre Augsbourg (4-0), samedi lors de la 1re journée du Championnat d'Allemagne. Allemagne: Premier match de Bundesliga et le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang a claqué un hat-trick pour mettre Dortmund sur la route d'une victoire convaincante à Augsbourg (4-0). "C'est un rêve, un sentiment indescriptible", a déclaré l'attaquant de 24 ans, dont les trois buts (24, 66, 79) sont passés en boucle sur les chaînes allemandes. Présent dans toute la presse au lendemain de son exploit, où il figurait dans l'équipe-type de la 1re journée aux côtés de Franck Ribéry, l'ex-Stéphanois a même obtenu sa place...
(Afrik.com 09/08/13)
La FIFA vient de dévoiler son classement mensuel des sélections nationales. Au niveau mondial, le trio de tête reste inchangé, avec l’Espagne qui fait toujours figure de nation phare, devant l’Allemagne et la Colombie. Sur le plan africain, la Côte d’Ivoire, 18e nation mondiale, mène toujours la danse, malgré la perte de 5 places devant le Ghana (24e) et le Mali (32e). A l’issue d’un mois de juillet sans rencontres majeures, si ce n’est les éliminatoires du CHAN 2014 ou encore des matches de la zone CONCACAF, la FIFA a dévoilé son classement mensuel des sélections nationales. Au niveau du top 10 mondial, aucun changement n’est à signaler, l’Espagne gardant sa première place devant l’Allemagne et la Colombie. Le tirage...
(Journal du Tchad 02/08/13)
L’attaquant tchadien a assisté mercredi 31 juillet dernier à une séance d’entrainement avec l’équipe A de son club. La séance d’entrainement de l’équipe première du Club Africain qui a eu lieu au parc A a été ponctué par un match amical en remplacement de la rencontre amicale face au CS Hammam-lif initialement prévue. Tous les jours de l’équipe ont répondu présents au rendez-vous, à l’exception de Fateh Gharbi, qui s’est rendu aux obsèques de son père. Mais Karl Marx Barthélemi ainsi qui cinq autres de ses coéquipiers (Slim Rebai, Hatten Baratli, Skander Cheikh, Wajdi Jebbari, Oussama Haddadi) n’ont pas participé au match d'application organisé lors des entrainements. Leur entrainement à eux s’est résumé à plusieurs tours de pistes. Concernant un...
(Xinhua 24/07/13)
LIBREVILLE -- La Coupe d'Afrique centrale masculine U19 de handball se déroulera du 24 au 31 juillet au gymnase du Prytanée militaire de Libreville. Selon les organisateurs, la compétition réunira des équipes du Congo-Brazzaville, du Cameroun, de la RDC, du Tchad, de la Guinée Équatoriale, de Sao Tomé et Principe et de la République centrafricaine. L'équipe juniore d'Afrique Sud et le double champion d'Europe, du monde et Olympique, Luc Abalo, prendra part à cette compétition en tant qu'invités d'honneurs. Cette compétition permettra à la sélection nationale du Gabon de la même catégorie de raffuter leurs armes pour les championnats d'Afrique de handball, prévues du 20 au 31 août à Abidjan en Cote d'Ivoire.
(L'Essor 10/07/13)
Les Black Satellittes visent leur deuxième titre mondial, tandis que les Bleuets ambitionnent d’accéder à leur première finale d’un Mondial. L’autre demi-finale opposera l’Irak et l’Uruguay. Opposés en lever de rideau du Groupe A, la France et le Ghana se retrouvent dans le cadre d’une demi-finale qui s’annonce pimentée. Habitués du dernier carré de l’épreuve, les Black Satellites visent leur deuxième titre mondial et voudront en outre effacer leur défaite du premier tour. De leur côté, les Bleuets (surnom de la sélection junior de France) feront tout pour accéder à leur première finale d’une Coupe du monde U-20. Ce duel entre Français et Ghanéens mettra aux prises deux équipes aux parcours radicalement différents. Sortie deuxième de son groupe, la France...
(Afrik.com 08/07/13)
A l’issue de la première partie de la manche aller des éliminatoires du CHAN 2014, qui va se tenir en Afrique du Sud, le Mali et le Nigeria ont presque validé leur ticket pour le tour suivant à la faveur de leurs larges succès contre le Guinée et la Côte d’Ivoire. De leur côté, le Maroc et le Sénégal ont aussi réalisé une bonne opération en s’imposant devant la Tunisie et la Mauritanie. Les résultats du premier tour aller Tunisie 0-1 Maroc Sénégal 1-0 Mauritanie Mali 3-1 Guinée Nigeria 4-1 Côte d’Ivoire Burkina Faso 1-0 Niger Cameroun - Gabon (suspendu en raison de la décision de la FIFA) RD Congo 2-1 Congo Burundi 1-1 Soudan Le programme des autres rencontres...
(Afrik.com 05/07/13)
En l’espace de 72 heures, la FIFA a sévi à coup de sanctions envers de nombreuses fédérations africaines, coupables entre autres de trop de laxisme, mauvaise gestion, appel à des joueurs inéligibles, ou encore victimes de l’ingérence des gouvernements. Des actes devenus habituels sur le continent et qui montrent à quel point les instances nationales sont malades. L’heure est à la réaction. A force de s’enfoncer chaque jour un peu plus, ils vont finir par trouver du pétrole. En y regardant de plus près, surtout au niveau des agissement de ses dirigeants, le football sur le continent ressemble à s’y méprendre à une kermesse, ou une foire, c’est au choix. Raillé depuis des années par les Européens, le ballon rond...
(Afrik.com 04/07/13)
La FIFA vient de dévoiler son classement mensuel des sélections nationales. Au niveau mondial, la Colombie vient chasser l’Argentine pour se glisser dans le trio de tête, juste derrière l’Allemagne (2e) et l’Espagne, toujours leader. Sur le plan africain, la Côte d’Ivoire, 13e nation mondiale, mène toujours la danse devant le Ghana (21e) et le Mali (23e). A l’issue des éliminatoires pour le Mondial 2014, mais aussi et surtout de la Coupe des Confédérations, la FIFA a dévoilé son classement mensuel des sélections nationales. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que des changements sont à noter à tous les niveaux. Car si l’Espagne reste la référence mondiale, devant l’Allemagne, la Colombie vient s’inviter sur la 3e marche du...
(Afrik.com 27/06/13)
La 2e journée de la phase de groupes du Mondial U20 a permis au continent africain de décrocher sa première victoire, grâce au Nigeria, large tombeur de Cuba (3-0). Si les Flying Eagles sont plutôt bien partis pour la qualification, le Ghana et l’Egypte devront gagner pour espérer une participation aux huitièmes de finale. Un nul peut suffire au Mali. Une victoire, deux nuls, cinq défaites. Le bilan des sélections africaines en deux journées de phase de groupes de la Coupe du monde U20 n’est guère reluisant. Pourtant, le Nigeria, tout comme le Mali, ainsi que le Ghana et l’Egypte peuvent encore prétendre à la qualification. Les quatre meilleures troisièmes accéderont en effet aux huitièmes de finale. Les Flying Eagles...
(Afrik.com 24/06/13)
Avec trois défaites et un nul à l’issue de la première journée de la phase de groupes de la Coupe du monde U20, les sélections africaines ont raté leur départ. Si certaines, comme le Nigeria, ont laissé augurer de belles promesses, la situation s’annonce déjà compliquée pour d’autres, comme le Ghana. Trois défaites et un nul. Le bilan des sélections africaines à l’issue de la première journée de la phase de groupes de la Coupe du monde U20 (moins de 20 ans), qui se dispute actuellement en Turquie, est peu réjouissant et n’incite guère à l’optimisme. Le Ghana et l’Egypte mal embarqués En tombant dans un groupe A très relevé (Espagne, France, Etats-Unis), le Ghana savait à quoi s’attendre. Pour...
(Afrik.com 17/06/13)
A l’issue des matches du dimanche, retrouvez tous les résultats de la 5e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014. La Côte d’Ivoire a été la première a validé son billet pour le dernier tour, très vite suivie par l’Algérie, l’Egypte, l’Ethiopie et Tunisie. En revanche, les rêves de Brésil sont déjà terminés pour le Maroc, le Mali et la RD Congo. Cliquez sur le match de votre choix pour y accéder. Dimanche 16 juin Groupe A : Ethiopie 2-1 Afrique du Sud Groupe B : Guinée Equatoriale 1-1 Tunisie Groupe C : Tanzanie 2-4 Côte d’Ivoire Groupe D : Lesotho 0-2 Ghana Groupe G : Mozambique 0-1 Egypte Groupe G : Guinée 2-0 Zimbabwe Groupe H :...
(CRI 15/06/13)
Les Aigles de Carthage de Tunisie, les Pharaons d'Egypte, les Eléphants de Côte d'Ivoire, ainsi que les Diables rouges du Congo en tête de leurs groupes respectifs pourraient accéder dès ce week-end au troisième et dernier tour des éliminatoires zone Afrique de la Coupe du monde de football 2014 au Brésil. Les jeux sont presque faits dans la poule G. Avec 12 points, l'Egypte, nation la plus titrée en Afrique avec sept titres continentaux, est quasiment assurée de disputer le troisième tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2014. Pour se qualifier, cette sélection, baptisée « Les Pharaons » devra aller chercher au moins un match nul à Maputo ce 16 juin, face à l'équipe nationale du Mozambique. Avec...
(L'Observateur Paalga 12/06/13)
A deux journées de la fin des éliminatoires du mondial 2014 dans la zone Afrique, les jeux ne sont pas totalement faits dans la plupart des différents groupes. Toutefois, des équipes sont en bonne posture alors que d’autres espèrent toujours s’accrocher jusqu’au bout. Avant l’ultime journée, les choses pourraient se préciser pour le podium. Mais des concurrents ne sont plus concernés puisque leur sort a été définitivement scellé. En attendant la décantation qui aura forcément lieu, le point de cette 4e journée que nous vous proposons donne un aperçu de la situation des uns et des autres. Rappelons que pour le troisième et dernier tour, les premiers de chaque groupe s’affronteront sous la forme de matches aller et retour du...
(Aufaitmaroc 10/06/13)
La sélection marocaine de pétanque a remporté, dimanche à Casablanca, le titre de champion d'Afrique des Nations en dominant en finale l'équipe tunisienne. La triplette marocaine, composée de Ajwad Mohamed, Abdessamad Menkari et Rachid Habchi, s'est adjugée la 4ème édition continentale en s'imposant par 13 points à 6. Pas réellement inquiété, les trois boulistes marocains ont offert à leur public un titre qui leur avait échappé il y a deux ans à Yaoundé. Invaincue tout au long de la compétition, qui s'est déroulée de vendredi à dimanche place Rachidi à Casablanca, l'équipe 1 du Maroc n'a pas tremblé face aux Tunisiens. La seconde triplette marocaine et le Bénin complète le podium. En effet, plus tôt dans la journée de dimanche,...
(Conakry Infos 28/05/13)
Les derniers arbitres figurant sur la liste des candidats pour la Coupe du monde 2014 ont commencé un stage à Rio de Janeiro, le premier d'une série de préparation organisé sur le sol brésilien, selon un communiqué mis en ligne par la FIFA lundi. Venus de 46 pays différents, ces arbitres assisteront à des cours théoriques, se soumettront à des examens cliniques et participeront à une série de tests physiques, selon le communiqué. "Nous entrons dans la dernière ligne droite. A l'issue de cette phase, sans doute la plus intense, nous serons aux portes de la Coupe du monde 2014", a indiqué Massimo Busacca, ancien arbitre international devenu responsable du Département de l'arbitrage de la FIFA, cité par le communiqué...

Pages

(Gabonews 14/08/13)
A l'occasion du centième jour de détention du journaliste Eric Topona, le 14 août 2013, et à quelques jours de l'ouverture de son procès à N'Djaména au Tchad prévue le 19 août, Reporters sans frontières (RSF) lance une pétition appelant à sa libération ainsi qu'à celle de son confrère Moussaye Avenir de la Tchiré et du blogueur Jean Etienne Laokolé. « Ces trois hommes détenus au camp d'Amsinene, dans la capitale tchadienne, ne sont pas des comploteurs. Ce sont des acteurs de l'information indépendants ou proches de l'opposition qui assurent une couverture critique de la situation au Tchad. A travers cette pétition, nous invitons les citoyens tchadiens et l'opinion internationale à signifier que leur détention n'a que trop duré »,...
(Journal du Tchad 14/08/13)
Au programme de ce festival qui se tiendra du 22 au 25 août 2013 en Suisse, 50 films en compétitions. Les films sélectionnés pour le festival cette année, sont issus de 20 pays. Plus du cinéma, le public viendra admirer l’exposition de photos de l’Afrique des années 60 du photographe malien mondialement reconnu, Malick Sidibé. Des rencontres et débats seront également à l'honneur pendant ces 4 jours dans les salles de la Cinémathèque suisse, du Casino et, en plein air, au Théâtre de verdure de l’esplanade de Montbenon à Lausanne. Festival cinémas d’Afrique-Lausanne souhaite pour sa 8è édition, confirmer la qualité et l'attrait d'un événement propice aux rencontres et aux découvertes, en présentant une sélection soignée et en réunissant de...
(Journal du Tchad 09/08/13)
Il vient de paraître aux éditions l’Harmattan, sous le titre, «Enterrons l'enfant de la veuve avec sa mère: Orphelin en pays tchadien». Au Tchad, en pays moussey/marba, Djona est le nom générique donné à un garçon né à sa naissance orphelin de père. Ce dernier s’inscrit lui-même à l’école, comme bon nombre d’autres enfants de sa contrée, mais doit affronter les affres de la vie dès l’enfance. Quand bien même la souffrance est à l’orphelin ce que sont la lumière et la chaleur au soleil, tout orphelin qui espère n’en est plus un dès lors que, lâché seul dans la vie, il entend être maître de son destin. Lorsque éclate la guerre civile au Tchad en 1979, Djona est emprisonné...
(Journal du Tchad 09/08/13)
Toujours aucune condamnation officielle prononcée par la justice tchadienne à l’encontre de Eric Topona et Moussaye Avenir de la Tchiré. Les confrères-journalistes, Eric Topona secrétaire général de l’Union des journalistes tchadiens (UJT), correspondant de la Deutsche Welle et de BBC sport au Tchad et Moussaye Avenir de la Tchiré, directeur de publication du journal Abba Garde et trésorier de l’Union des journalistes tchadiens pourraient bénéficier de la grâce présidentielle à l’occasion du 11 août prochain qui marque la date de la fête de l'indépendance du Tchad.En 2011, Idriss Déby avait amnistié à la veille de la célébration du cinquantenaire de l'indépendance "tous les prisonniers de guerre appartenant aux différents groupes politico-militaires" et gracié des chefs rebelles dont Taher Guinassou, Taher...
(Pressafrik 05/08/13)
Du 6 au 8 Novembre 2013, l'African Media Initiative (AMI) organise son événement annuel phare, le Forum des Leaders de Médias d'Afrique (AMLF), à Addis-Abeba, en Éthiopie, sous le thème : « Médias et Renaissance Africaine », pour sa sixième édition. Au fil du temps, le Forum est devenu le plus grand rassemblement de patrons, d’opérateurs et de gestionnaires d’organes de presse du continent et d’ailleurs. En Novembre 2012, quelque 550 délégués ont participé à la cinquième édition du Forum à Dakar, au Sénégal. Si beaucoup ont salué la décision courageuse du Conseil d’administration d’AMI d’organiser le Forum en Éthiopie, d’autres, en revanche, sont restés sceptiques ou critiques. Les critiques se fondent sur les énormes défis que rencontre l’Éthiopie en...
(Actu Burkina 05/08/13)
Omar Sy est devenu une icône dans le paysage des stars françaises, surtout après le carton d’Intouchables. Ce qui a poussé l’ancienne vedette de Canal + à prendre pendant plusieurs mois la tête du célèbre classement des personnalités préférées des Français, publié deux fois par an par le JDD. Et dans l’édition de ce dimanche matin, Omr Sy a perdu son trône ! L’acteur de cinéma Omar Sy chute à la deuxième place et laisse Jean-Jacques Goldman lui voler la vedette, en tête de ce classement des personnalités préférées des Français, lit-on sur le site Reviewer.fr. Parti aux Etats-Unis depuis quelques mois, Omar Sy a perdu en visibilité chez en France, mais reviendra au premier plan très bientôt, puisqu’il aura...
(Tchadanthropus 02/08/13)
« Le mois de Ramadan au cours duquel le Qur’àn a été descendu comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement. » S.2. Ce verset montre à la fois l’importance du mois de Ramadan et le caractère indispensable et utile du Qur’àn dans la vie intime, individuelle et communautaire du musulman. Le Qur’àn repose pour l’essentiel sur l’affirmation de trois principes. L’affirmation de l’unicité de Dieu, celle de la mission prophétique de Muhammad (Sallalahou Alayhi Wa sallàm) et l’affirmation que la résurrection et l’au-delà sont une réalité incontestable. Ce socle de principes donne un sens profond à la vie du musulman. Il lui rappelle l’observance de devoirs envers Dieu, ce que l’on appelle...
( 15/07/13)
Plus de 4o journalistes, responsables et cadres des médias de neuf pays d'Afrique centrale se sont donné rendez-vous, du 9 au 10 juillet 2013, à Bujumbura, au Burundi. A menu de leur rencontre, un thème bénéfique non seulement pour leurs médias mais aussi pour leurs nations respectives à savoir " Ethique, leadership et bonnegouvernance dans les médias ". A l'issue de cet atelier de deux jours les participants se sont engagés à développer la transparence et la bonne gouvernance dans leurs médias respectifs. Ainsi, l'éthique et le leadership seront désormais les deux mots clés devant guider leurs actions au quotidien avec toutes les parties prenantes. Organisé par African Media Initiative(AMI), en collaboration avec les ''Publications de la presse Burundaise''(PPB) et...
(L'Avenir Quotidien 15/07/13)
La Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) a choisi une école supérieure congolaise pour booster la formation électorale en Afrique centrale. . L’Ecole de Formation Electorale en Afrique Centrale (EFEAC), une initiative d’un groupe de chercheurs Congolais, a signé le mercredi 10 juillet 2013 à Kinshasa, un accord de partenariat avec la CEEAC afin de former le personnel civil de la communauté. Partenariat réalisé grâce au financement de l’Union Européenne pour un programme bien spécifique. Le Professeur Bob Kabamba, président du Conseil d’Administration de l’EFEAC (Ecole de Formation Electorale en Afrique Centrale) a indiqué que cette école est une initiative de 10 pays membres de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), dans sa stratégie globale...
(AFP 14/07/13)
BRAZZAVILLE (RD Congo) (AFP) - L'Afrique du Sud et le héros de la lutte contre l'apartheid Nelson Mandela ont été mis "à l'honneur" du Festival panafricain de musique (Fespam) qui a débuté samedi soir à Brazzaville et s'achèvera le 20 juillet. Quelque 3.000 à 4.000 personnes assistaient au lancement du Fespam, sous forte surveillance policière, a constaté l'AFP. Au stade Félix Eboué du quartier Poto-Poto, reconnu comme le "berceau de la musique congolaise", cette 9e édition s'est ouverte en présence de la directrice générale de l'Unesco, Irina Bokova et du président congolais Denis Sassou Nguesso. "Cette année c'est l'Afrique du Sud qui est à l'honneur", a dit le ministre congolais de la Culture, Jean Claude Gakosso en annonçant que la...
(Journal du Tchad 12/07/13)
Il a participé à Paris à un concert humanitaire dont l’objectif est d’aider les populations du Tchad dans les domaines de l’éducation, la formation et la santé Les fonds récoltés (estimés à 75 000 euros) lors de cet événement devraient servir à la construction de 15 forages et plus largement à la construction de 208 puits dans le pays. D’autres artistes comme Singuila ou Gasandji participaient aussi à l’événement. L’occasion de poser trois question à Kery James, qui vient de sortir «Dernier MC», un ambitieux septième opus porté par des textes puissants toujours plus engagés et percutants. A l’automne, cette figure emblématique du hip-hop hexagonal cité par Tchadinfos.com fera Bercy. Un nouveau challenge pour l’artiste, adulte, qui vient de fêter...
(SeneNews 12/07/13)
C'est un ouf de soulagement pour Makaila Nguebla. Le Journaliste blogueur Tchadien expulsé du Sénégal depuis quelques mois et qui s'est retrouvé en Guinée sera finalement accueilli par la France qui a accepté de le recevoir sur son territoire. En effet, aprés tant de semaines, de concertation, de négociations et de diplomatie non gouvernementale, le journaliste blogueur a finalement reçu son titre de séjour ce matin selon la coalition Dale qui s'est longtemps battue avec les associations de défense des droits de l'homme. Makaila anime un blog très influent relatant souvent l'actualité de son pays. Son engagement et sa capacité à dévoiler des scandales sur la corruption et la répression au Tchad lui ont valu une expulsion depuis des années...
(Tchadanthropus 11/07/13)
Il ne fait pas bon être journaliste ou bloggeur, surtout indépendant, au Tchad, le pays du président Idriss Deby Itno. La situation est si préoccupante que Reporters Sans Frontières (RSF) s’est vu refuser le visa d’entrée au Tchad lorsque son responsable Afrique a voulu s’y rendre du 20 au 25 juin 2013 afin de s’enquérir de la situation des journalistes et bloggeurs incarcérés, traqués ou intimidés. Les responsables politiques au Tchad ignorent que les deux préalables au développement, au centre desquels se trouvent les journalistes et bloggeurs, sont : la mise en œuvre d’une bonne gouvernance et la vulgarisation d’une information édifiante et conséquente. Vu sous cet angle, dans un pays comme le Tchad, la pluralité des organes de presses,...
(La Croix 11/07/13)
Sélectionné une nouvelle fois en compétition au festival de Cannes, Mahamat-Saleh Haroun signe un film ancré dans la réalité du Tchad sur un danseur handicapé et une prostituée qui cherchent le chemin de leur salut, malgré les embûches de la vie. Grigris enflamme les nuits de N’Djamena. Dans la capitale tchadienne, ce danseur handicapé fascine les noceurs par la virtuosité de son déhanchement et de sa chorégraphie. Après ses performances, il redevient un jeune homme timide qui seconde un vieil homme dans son échoppe de photographie. Mimi embrase les nuits de N’Djamena. Elle vend son corps, aux Blancs le plus souvent, alcoolisés et lubriques, qui tanguent à son bras. Un jour, elle débarque dans la petite boutique pour se faire...
(El Watan 05/07/13)
Racisme, néocolonialisme, migration, aliénation.…Des thèmes que Frantz Fanon a touchés de près dans son analyse des sociétés colonisées. Sa fille aînée préface des extraits de l'œuvre fanonienne édités récemment aux éditions Médias-Plus de Constantine. - Vous expliquez dans la préface Frantz Fanon, édité chez Médias-Plus, que finalement les indépendances africaines et le Printemps arabe sont un échec… Je ne dis pas que les indépendances africaines sont un échec ; le dire serait ne pas reconnaître les luttes de libération menées par certains pays du continent africain pour se libérer du joug du colonialisme, l’Algérie et son peuple en sont le plus bel exemple. Ce qu’il faut interroger est de savoir si cette libération, qui a permis aux peuples d’assurer leur...
(Journal du Tchad 03/07/13)
Le Théâtre Maoundoh culture (Themacult) a présenté le 25 juin dernier, trois Dvd dans lesquels il retrace quelques réalités auxquelles sont confrontés les Tchadiens Ces 3 Dvd contiennent chacun deux pièces de théâtres qui sont le fruit d’une résidence de 40 jours dans le cadre du projet culturel «Toile de vie» ayant regroupé des acteurs tchadiens, camerounais et centrafricains. Dans le premier Dvd, la première production, intitulée « Le lévirat », jette un regard sur la situation de la femme à la mort de l’époux. Celle-ci entre, selon certaines coutumes, dans le patrimoine à hériter du défunt. La seconde, « Bardjoulou », s’interroge sur l’éducation de deux enfants issus l’un d’une famille riche et l’autre d’une pauvre. Le deuxième Dvd contient...
( 02/07/13)
(APS) – L'affaire Hissène Habré demeure à la Une de la plupart des quotidiens parvenus mardi à l'APS, à côté de l'actualité politique, après la sortie la veille du procureur spécial prés des chambres africaines chargées de juger l'ex-dictateur tchadien. M. Habré, en exil à Dakar depuis sa chute après huit ans de pouvoir au Tchad (1982-1990), est en garde à vue depuis dimanche. Accusé de crimes contre l'humanité, crimes de guerre et torture, il doit faire face au juge d'instruction mardi, selon le procureur Mbacké Faye, qui était en conférence de presse, lundi. Dans Le Populaire, le magistrat explique l'arrestation de M. Habré : "On a reçu des renseignements que Habré disposait d'un certain armement et même de certaines...
(Journal du Tchad 01/07/13)
Faisant du développement de cette région sa priorité, il a reçu le 28 juin dernier, les chefs de canton de Borkou pour parler du sujet. En visite à Faya Largeau, le président en a profité pour rencontre sept chefs traditionnels du canton de Borkou. Au cours de l’entretien les huit hommes ont parlé du développement, la sécurité et la paix de la région, et d’autres problèmes qui entravent l’essor socio-économique de la région. Ce rendez-vous sollicité en avril dernier lors d’une rencontre avec le Chef de l’Etat à N’Djaména. Le Borkou a connu beaucoup de soubresauts. Le temps est venu pour amorcer le virage de son émergence économique. Nous sommes très heureux d’être reçus par le Chef de l’Etat. Nous...
(Journal du Tchad 01/07/13)
La communauté des croyants musulmans commencent le 9 juillet prochain le mois de jeûne du Ramadan, un des piliers de l’islam L’Imam Cheikh Sofiane de Genève a entonné dans une adresse joyeuse ‘Le Ramadan est à nos portes !’, comme pour annoncer l’hôte de marque que Allah nous envoie chaque année pour nous purifier, nous armer de spiritualité , nous élever sur les hauteurs de la piété et nous arroser de bénédictions. Et pour autant que ce rappel tombe souvent dans la routine des pratiques religieuses, il y a tout de même un plaisir du croyant à s’interroger sur les raisons de sagesse (Hikam) qui se cachent derrière la prescription de ce mois de patience , d’épreuve, d’ endurance ,...
(Journal du Tchad 25/06/13)
Le Ministre de la Culture, des Arts et de la Conservation du Patrimoine, M. Dayang Menwa Enock se dit ravi du déroulement des travaux. Comment avez-vous trouvé la 37ème session du Comité du patrimoine de l’Unesco? J’ai apprécié le déroulement des travaux. C’est vraiment démocratique et serein dans les discussions sur les sites du patrimoine à protéger; à inscrire ou à classer en périls. Cela marque le principe d’égalité: une voix, un Etat, sauf que ce sont les pays membres du comité qui ont la parole pour discuter des sites. De toute façon, il y a eu les représentants des pays africains qui ont valablement défendu le continent. Il s’agit du Mali, du Sénégal, de l’Afrique du Sud, de l’Algérie...

Pages

(RFI 02/09/17)
Au Tchad, le président Idriss Déby dénonce l'immobilisme de la communauté internationale face « aux actions de déstabilisation de la bande sahélienne » par l'Etat du Qatar. Le président tchadien a rompu ses relations diplomatiques avec Doha, la semaine dernière. En recevant les vœux de la communauté musulmane à l'occasion de la Tabaski, vendredi 1er septembre, Idriss Déby s’est montré déterminé à combattre le terrorisme.
(Le Monde 31/08/17)
D’ex-combattants de la secte djihadiste racontent leur engagement. Si certains confient leur honte, la plupart ne réalisent pas l’ampleur du désastre auquel ils ont contribué. Baba Gana, 32 ans, dresse un bilan sévère de ses années Boko Haram. « J’ai plus appris à tuer qu’à lire le Coran », dit-il, reconnaissant avoir rejoint les rangs djihadistes par appât du gain. Il y a trois ans, des combattants de la secte ont attaqué le camion de ce transporteur, originaire d’une petite ville nigériane frontalière du Niger. Il a suivi son véhicule confisqué et a fini par s’enrôler, séduit par les promesses d’argent. « Au début, je touchais 35 000 nairas (82 euros au cours actuel) par semaine », précise-t-il, regard sombre...
(La Tribune 31/08/17)
Les dépenses publiques au sein de la Communauté Economique et Monétaire d’Afrique Centrale (CEMAC) ont chuté de 4.000 milliards de Fcfa en moins de trois ans. Un choc violent imputé à l’effondrement des prix du baril de pétrole sur le marché mondial. Mais d’autres motifs sont avancés pour expliquer cette baisse drastique du train de vie des Etats de la sous-région. La chute est vertigineuse. En l'espace de trois ans, de 2014 à 2017, les dépenses publiques au sein des pays de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC) ont connu une baisse de 4.000 milliards de Francs CFA. C'est une annonce de la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC). La Banque impute la réduction drastique des...
(Le Monde 31/08/17)
Les opposants à la monnaie partagée par quinze Etats africains, et garantie par le Trésor français, redoublent d’ardeur et de créativité depuis quelques jours sur les réseaux sociaux. Des photos de francs CFA mis à frire à la poêle ou glissés entre deux tranches de pain façon hot-dog… Les opposants à cette monnaie partagée par quinze Etats africains, et garantie par le Trésor français, redoublent d’ardeur et de créativité depuis quelques jours sur les réseaux sociaux. Ce sursaut d’acrimonie a été déclenché par les rebondissements judiciaires touchant l’un des contempteurs les plus virulents du système : le Franco-Béninois Kémi Séba. Mardi 29 août, ce militant radical de la cause noire a été relaxé par un tribunal de Dakar (Sénégal) où...
(Le Monde 30/08/17)
Editorial. Le mini-sommet entre des dirigeants européens et leurs pairs venus de l’Afrique sahélienne, qui s’est tenu à Paris le 28 août, montre que progressivement se met en place une politique européenne sahélienne à dimensions multiples. Le mini-sommet qui a regroupé, lundi 28 août à Paris, quelques dirigeants européens et leurs pairs venus de l’Afrique sahélienne est un symbole. L’Europe se préoccupe du Sahel. L’Union européenne désigne l’une de ses toutes premières priorités stratégiques. L’initiative en revient largement à la France – François Hollande d’abord, puis Emmanuel Macron.
(Le Monde 29/08/17)
Face aux dirigeants tchadien, nigérien et libyen, hostiles à la création de « hotspots » d’enregistrement sur leur territoire, le président français a préféré parler de « missions de protection ». La question migratoire est un défi commun. « Nous devons agir tous ensemble, les pays d’origine en passant par les pays de transit en premier chef la Libye, pour mener une action efficace, c’est un défi aussi bien pour l’Union africaine que pour l’Union européenne », a souligné le président français Emmanuel Macron, lundi 28 août, en conclusion du mini-sommet des chefs d’État ou de gouvernements européens et africains qu’il avait convoqué à l’Elysée. La rencontre franco-germano-italo- espagnole avec la chancelière allemande Angela Merkel, le premier ministre espagnol Mariano...
(RFI 29/08/17)
Les deux côtés de la Méditerranée réunis à Paris pour parler migrations. Un mini-sommet à l'Elysée a rassemblé dirigeants européens – français, italien, espagnol, allemand – et dirigeants africains – nigérien, tchadien et libyen. L'idée est de mettre en place une feuille de route sur la question des migrations, alors que 140 000 personnes ont perdu la vie en Méditerranée depuis 2014. Il s'agit aussi de s'atteler aux différentes étapes de cette migration, des pays de départ à ceux de passage jusqu'aux pays de destination. Emmanuel Macron a évoqué un plan d'action en trois points. ► Premier point : lutter contre les réseaux de passeurs. A ce sujet, Emmanuel Macron a précisé que la France avec l’Europe allaient renforcer leur...
(Jeune Afrique 29/08/17)
À l'issue du mini-sommet de lundi à Paris entre des chefs de gouvernements européens et des dirigeants africains sur la crise migratoire, le président français Emmanuel Macron a proposé d'identifier dès le Niger et le Tchad "les ressortissants qui ont droit à l'asile". Lundi 28 août, à l’issue d’un mini-sommet à Paris entre Africains et Européens sur la crise migratoire, le président français Emmanuel Macron a proposé d’identifier dès le Niger et le Tchad les ressortissants qui ont droit à l’asile pour « les mettre en sécurité le plus rapidement » possible. « Cette procédure, qui permettra de donner cet asile en commençant dès le territoire africain, sera menée dans des zones identifiées pleinement sûres au Niger et au Tchad,...
(La Tribune 28/08/17)
Alors que le Tchad se prépare activement à mener une opération de charme auprès des bailleurs de fonds à Paris début septembre prochain, retour sur ce plan quinquennal de développement du pays. Le gouvernement y privilégie l'émergence économique et mise sur une économie diversifiée, la bonne gouvernance, la sécurité sociale et l'unité. Dans un contexte de crise économique causée principalement par la chute des cours mondiaux des matières première, les autorités tchadiennes ont compris qu'il fallait vite agir et de manière appropriée. Dans un document stratégique dénommé Plan national de développement 2017-2021 (PND), le gouvernement a énoncé clairement ses priorités pour atteindre l'émergence du pays. « Le PND 2017-2021 se fixe comme objectif global de jeter les bases d'un Tchad...
(BBC 28/08/17)
Les présidents tchadien et nigérien participent lundi à Paris à un mini-sommet sur la crise migratoire. Idriss Déby et Mahamadou Issoufou sont invités par le président français Emmanuel Macron en même temps que leurs homologues Italien, Allemand et Espagnol ainsi que le Premier ministre libyen Fayez Al-Sarraj. Ce mini-sommet sur la crise migratoire a pour but de faire le point et d'harmoniser les positions sur ce dossier souvent source de tensions. Cette rencontre vise à "réaffirmer le soutien de l'Europe au Tchad, au Niger et à la Libye pour le contrôle et la gestion maîtrisée des flux migratoires", selon la présidence française. Lire sur: http://www.bbc.com/afrique/region-41073376
(RFI 26/08/17)
Le Qatar a qualifié « d'infondées » les propos de N’Djamena contre Doha. Le Tchad a fermé l'ambassade qatarie et accuse Doha de « déstabilisation » du pays à partir de la Libye. Les Tchadiens disent avoir des « preuves irréfutables » sur l'implication du Qatar dans le financement de l'opposition tchadienne et dans celui des islamistes libyens pour qui se battent ces opposants. Plusieurs raisons ont poussé N'Djamena à cette rupture. Selon la presse égyptienne, le président Abdel Fattah al-Sissi aurait transmis, lors de sa visite à N'Djamena,...
(RFI 25/08/17)
Les autorités tchadiennes précisent les raisons qui ont motivé la fermeture de l’ambassade du Qatar à Ndjamena. Derrière l’accusation de l’implication de Doha dans des « tentatives de déstabilisation du Tchad », c’est le chef rebelle Timan Erdimi, chef de l'Union des forces de la résistance (UFR), actuellement au Qatar, qui concentre la colère de Ndjamena. Le mouvement se défend pour sa part de toute participation de Doha à ses activités. Ndjamena a annoncé mercredi 23 août la fermeture de l'ambassade du Qatar au Tchad et de celle du Tchad à Doha. Une mesure de rétorsion prise « en raison de l'implication continue de l'État du Qatar dans les tentatives de déstabilisation du Tchad depuis la Libye », justifie le...
(Libération 25/08/17)
Après avoir perdu du terrain, l’organisation terroriste, bien que divisée, est repartie à l’offensive cet été. Pendant l’absence du président nigérian, qui a duré plus de cent jours, des rongeurs ont peu à peu dévoré son bureau, ses meubles, son système de climatisation… Muhammadu Buhari, 74 ans, est rentré à Abuja samedi après avoir été soigné dans un hôpital londonien pour une maladie tenue secrète. Ces trois derniers mois, son pays a surtout été grignoté par l’un des groupes terroristes les plus opaques au monde, Boko Haram. L’ancien général, élu à la tête du Nigeria en 2015, avait fait du combat contre cette organisation jihadiste implantée dans le nord-est du pays sa priorité. Mais après une série de succès initiaux,...
(Jeune Afrique 25/08/17)
Le ministre des Affaires étrangères du Tchad précise à Jeune Afrique les raisons de la rupture des relations diplomatiques avec le Qatar. Le Tchad a annoncé mercredi 23 août la fermeture de l’ambassade du Qatar à N’djamena en raison des « tentatives (de l’émirat) de déstabilisation du Tchad à partir de la Libye », selon un communiqué des Affaires étrangères. La décision a été signifiée à l’ambassadeur du Qatar le même jour. Ce dernier a dix jours pour quitter le pays avec l’ensemble du personnel diplomatique qatari. Les autorités tchadiennes ont par la suite précisé leurs motivations : selon elles, le Qatar soutient le rebelle Timan Erdimi de l’Union des forces de la résistance (UFR), qui réside à Doha. Le...
(BBC 25/08/17)
Les autorités tchadiennes donnent un ultimatum de 10 jours à l'ambassadeur du Qatar pour quitter leur pays. Dans un communiqué du ministère des Affaires Etrangères Ndjamena accuse Doha d'être impliqué dans les tentatives de déstabilisation du Tchad depuis la Libye. En juin dernier, le Tchad avait annoncé le rappel de son ambassadeur au Qatar en pleine crise diplomatique dans le golfe. Lire sur: http://www.bbc.com/afrique/region-41024804
(La Tribune 25/08/17)
Les raisons de la décision des autorités tchadiennes de fermer l’ambassade du Qatar à Ndjamena et de rapatrier son personnel diplomatique en poste à Doha ont désormais un nom ou plutôt une figure. Il s’agit de Timane Erdimi, neveu du président Déby et chef rebelle en exil depuis 2009 au Qatar. Le Tchad réclamait depuis des mois son extradition mais face à la réticence du Qatar et certainement galvanisé par les implications africaines de la crise du Golfe, le gouvernement tchadien a décidé de sévir quelques jours après que des éléments considérés comme des rebelles appartenant à l’UFR de Timane Erdimi, ait attaqué une unité de l’armée tchadienne à partir de la Libye. Moins de 24h après avoir officiellement annoncé...
(Libération 24/08/17)
La métropole du Nord-Est nigérian est marquée par huit ans de conflit. Mais l’espoir renaît, malgré les attentats-suicides. Avec sa silhouette élancée, ses longues robes et turbans colorés, son rouge à lèvres impeccable, Fatima Abubakar semblerait plus à sa place dans les pages d’un magazine de mode que dans les ruelles poussiéreuses d’une ville en guerre contre Boko Haram, où elle déambule, appareil photo en bandoulière. «Tout n’est pas sombre à Maiduguri, répète la jeune femme, infirmière de formation. Il faut juste prendre le temps de voir la beauté derrière le narratif dramatique.» Fatima n’en pouvait plus du flot d’histoires tristes en provenance de sa ville natale, la métropole du nord-est du Nigeria. Alors, elle a pris un appareil photo,...
(BBC 24/08/17)
Moussa et Ali (des noms d'emprunt), ex-otages de Boko Haram racontent leur histoire. Kidnappés en 2015, le premier a fait 9 mois et le deuxième deux ans en tant qu'otages de la secte. Les deux servaient comme pêcheurs. Ils disent ne pas avoir eu le pire des sorts. Ils ont en effet eu la chance de ne pas être enrôlés comme combattants ou kamikazes. Lire sur: http://www.bbc.com/afrique/media-41026973
(RFI 23/08/17)
Le Tchad a annoncé ce mercredi 23 août la fermeture de l'ambassade du Qatar à Ndjamena. Les autorités tchadiennes accusent Doha d’être impliqué dans « des tentatives de déstabilisation de son territoire à partir de la Lybie ». Les diplomates qatariens ont dix jours pour quitter le pays. C’est le chef de la diplomatie tchadienne, Hissein Brahim Taha, qui a notifié la décision à l’ambassadeur du Qatar à Ndjamena, mardi 23 août en fin de journée. Le personnel diplomatique qatarien a dix jours pour quitter le pays et le Tchad va aussi rapatrier son personnel diplomatique en poste à Doha. Selon le communiqué de la diplomatie tchadienne, cette décision est prise en raison de « l’implication continue de l'Etat du...
(RFI 23/08/17)
L’opposition tchadienne monte au créneau pour exiger le respect des règles démocratiques et de bonne gestion, à quelques semaines de l'organisation d'une table ronde à Paris pour le financement du Plan national de développement. L'opposition exige un dialogue politique inclusif et menace d'organiser une contre-manifestation à Paris si elle n'est pas entendue. Le 10 août dernier, alors qu’il recevait la classe politique, le chef de l’État tchadien à qui l’opposition avait demandé un dialogue politique inclusif, a fermé la porte à cette éventualité. Ce mardi 22 août, le chef de l’opposition est revenu à la charge, avec cette fois la menace d’une contre-manifestation organisée pendant la table ronde pour le financement du Plan national du développement (PND) du Tchad, prévue...

Pages