Jeudi 27 Juillet 2017

Tchad

(BBC 06/07/17)
Les forces de l'ordre ont démantelé un réseau de trafiquants de viande d'âne dans la localité d'Etena, située à une trentaine de kilomètres au sud de N'Djamena. La police y a saisi deux conteneurs avec près de 280 ânes asphyxiés. Les présumés trafiquants et membres du réseau ont été arrêtés. Il s'agit de cinq personnes dont trois Tchadiens et deux Chinois. Selon un responsable en charge de la sécurité, ces ânes convoyés vers Moundou la capitale économique du Tchad ne sont pas tués pour être consommés sur place mais ils sont acheminés vers la Chine. Lire sur: http://www.bbc.com/afrique/region-40515959
(AFP 05/07/17)
Des appareils des armées de l'air tchadiennes et françaises stationnés au Tchad ont été endommagés vendredi en raison d'une tempête qui a frappé la capitale, N'Djamena, a-t-on appris mercredi de sources militaires. "Cette tornade a porté un rude coup à l'aviation tchadienne", a indiqué à l'AFP un officier supérieur de l'armée de l'air du Tchad. "Tous les hangars ont été détruits", a-t-il ajouté, faisant état de huit hélicoptères hors d'usage, cinq hélicoptères et un avion de chasse "touchés" ainsi qu'un avion bimoteur hors d'usage. L'armée française, présente sur place avec la force Barkhane (4.000 hommes) qui lutte contre les jihadistes dans le Sahel a subi moins de dégâts. "Rien de dramatique", a indiqué à l'AFP le colonel Patrick Steiger, porte-parole...
(Financial Afrik 05/07/17)
Après le Cameroun et le Gabon, c’est autour du Tchad de bénéficier des accords du Fonds monétaire international (FMI) dans le cadre de la Facilité élargie de crédit. En effet, l’institution financière internationale a approuvé une aide financière de 312 millions de dollars pour le Tchad. L’octroi de ce prêt arrive dans un contexte où le pays est confronté à une situation économique difficile. Avec une chute drastique des prix du pétrole. Les fonds serviront donc à améliorer la gestion économique du pays pour augmenter les recettes publiques, tout en renforçant le processus mis en place par le gouvernement tchadien pour la diversification de l’économie, une des recommandations fortes du FMI. D’après les informations publiées, sur les 312 millions de...
(Jeune Afrique 05/07/17)
Dans une interview à Jeune Afrique, le Président de la Commission de l’Union africaine fait le bilan du 29ème sommet de l’organisation. Le siège de l’Union africaine (UA) a retrouvé son calme après deux jours d’ébullition. Lundi 3 et mardi 4 juillet, les chefs d’État et de gouvernement du continent se sont retrouvés à Addis-Abeba pour le 29ème sommet de l’organisation. La réforme de l’UA, adoptée en janvier dernier, a été au cœur des discussions, avec notamment la question de son financement. Les principaux conflits du continent tels que ceux qui sévissent en Libye, au Mali, au Soudan du Sud et en Somalie ont également été abordés. Élu en janvier dernier, Moussa Faki Mahamat en dresse le bilan. Jeune Afrique:...
(Le Monde 05/07/17)
Ancien chef de la diplomatie tchadienne, Moussa Faki Mahamat a été élu en janvier à la tête de la commission de l’Union africaine, le principal organe de l’organisation panafricaine. Alors que celle-ci est réunie en sommet à Addis-Abeba, en Ethiopie, le dirigeant a accepté de recevoir Le Monde Afrique pour évoquer les sujets clés de la rencontre : création de la Force conjointe du G5 Sahel (FC-G5S), retour du Maroc au sein de l’institution, financement de l’UA, mais aussi manipulations des élections sur le continent. Les pays du G5 Sahel viennent d’acter la constitution d’une force militaire conjointe antidjihadiste. Pensez-vous que cela va permettre d’en finir avec le terrorisme ? C’est prétentieux de le dire. Des forces plus importantes n’y...
(Agence Ecofin 05/07/17)
Au cours du débat, à Libreville, portant sur les solutions devant être apportées à la résolution de la crise économique et financière qui frappe singulièrement le Gabon, et globalement les pays de la Cemac, l’économiste Jean-Jacques Ekomie de l’université Omar Bongo s’est prononcé sur le destin du FCFA, en cette période où les économies communautaires subissent de plein fouet les affres de la conjoncture. Ainsi pour lui, «il va de soi que si la mise en œuvre du Plan de relance n’est pas réussie, et que la situation continue à se dégrader, probablement, d’autres mesures d’ajustement pourront être envisagés, y compris l’ajustement monétaire. C’est-à-dire la dévaluation», tranche l’économiste selon des propos rapportés par Gabon Review. Car, d’après l’économiste, la question...
(Le Point 05/07/17)
C'est un travail minutieux et colossal auquel s'est attelé l'historien militaire Laurent Touchard dans son livre Forces armées africaines, 2016-2017. Minutieux, d'abord, quand il répertorie atouts, faiblesses, ordre de bataille, équipements terrestres, aériens et navals des armées de 53 pays et de quatre régions semi-autonomes de Somalie. Colossal, ensuite, quand, à la suite de cet inventaire, il livre une analyse de l'organisation, de la modernisation, et de la doctrine des forces armées, analyse qu'il articule au contexte géopolitique du pays en question. Dans son blog Conops, ce chercheur indépendant dit vouloir « réconcilier » l'élément factuel avec « la mise en perspective, dans un monde où tout semble aller plus vite ». Il prend donc le temps d'approfondir et de...
(Xinhua 04/07/17)
Le président de la Commission de l'Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, a dessiné les pistes pour le sommet de janvier 2018, à l'ouverture du 29e sommet de l'UA lundi à Addis-Abeba. En premier, il s'agira de la mise en œuvre des décisions pertinentes prises lors de ce sommet en cours à la lumière du rapport présenté par le président rwandais Paul Kagame sur la réforme de l'UA. Le président rwandais à qui ses paires ont confié le dossier a présenté à la Conférence des chefs d'Etat et de gouvernement un rapport sur le progrès fait vers la mise en œuvre des reformes institutionnelles de l'UA. Le président Mahamat espère que "l'année 2018 soit l'année d'un relèvement de l'Union, de...
(Jeune Afrique 04/07/17)
Lors du 29e sommet des chefs d'État de l’Union africaine, les victimes de l’ancien président tchadien espèrent qu’un fonds d’indemnisation va être créé. Condamné à perpétuité en avril dernier, l’ancien dictateur doit verser 123 millions d’euros. Deux mois après la condamnation à perpétuité de l’ancien Président tchadien par les Chambres extraordinaires africaines (CAE), l’affaire Hissène Habré revient devant l’Union Africaine (UA). Lors du 29e sommet des Chefs d’État et de gouvernements du continent qui s’ouvre lundi 3 juillet, les victimes espèrent qu’un fonds d’indemnisation va être créé. Elles pourraient ainsi toucher les 123 millions d’euros qu’Hissène Habré a été condamné à leur payer. Reed Brody, membre de la Commission internationale de justice, et qui a été l’un des plus fervents...
(RFI 04/07/17)
Au Tchad, il y a eu passation de service hier, lundi 3 juillet, entre Laoukein Kourayo Médard et Nerolel Ndokoulé à la tête de la mairie de Moundou. Le maire sortant, figure de proue de l'opposition, arrivé troisième lors de l'élection présidentielle, a été destitué par son propre camp qui lui reproche une mauvaise gestion. Alors que beaucoup d'observateurs dénoncent un coup politique, le nouvel exécutif jure qu'il n'en est rien. Laoukein Médard est arrivé lundi matin à la mairie de Moundou pour ramasser ses effets personnels, quand il se rend compte qu’il doit passer le service à Nerolel Ndokoulé, désigné jeudi dernier par le conseil municipal. Aussi n'a-t-il pas le temps de faire un discours, juste d'échanger un mot...
(APA 04/07/17)
Le président de la Commission de l'Union africaine (CUA), Moussa Faki Mahamat, a réitéré, lundi à Addis-Abeba, que la paix et la sécurité sur le continent africain continuent d'être la plus grande inquiétude du bloc panafricain. « La situation au Soudan du Sud, en Somalie, en Libye, en République Centrafricaine, les relations tendues entre Djibouti et l'Erythrée et les difficultés de mise en place de l'accord de paix au Mali où le terrorisme djihadiste est très actif ainsi que la situation politique dans certains pays africains comme la RDC, le Burundi, la Guinée-Bissau, sont des inquiétudes majeures », a expliqué M. Faki, dans son discours d'ouverture du 29e sommet des Chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine (UA), lundi...
(APA 04/07/17)
Près de trois mille (3000) Tchadiens viennent de trouver refuge au nord de la Centrafrique plus particulièrement dans la ville de Ndélé, a déclaré lundi à Bangui, la représentation du Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés en Centrafrique. Une équipe du HCR et de la Commission Nationale pour les Réfugiés évaluant la situation de ces nouveaux réfugiés sur le terrain, a estimé que ces déplacés occupent des abris de fortune et manquent de tout. La ville de Ndélé, selon le HCR, accueille également des retournés centrafricains volontaires du Tchad dont le nombre avoisine plus de mille cinq cents personnes. Le HCR annonce que son bureau situé dans la ville de Kaga Bandoro à plus de 300 km de...
(Alwihda 04/07/17)
Un projet dénommé « Halte aux violences faites aux jeunes filles et femmes, et la participation de celles-ci dans la vie économique, sociale et publique », avait été lancé en date du 27 juin 2017 à Am-Timan, chef-lieu de la région du Salamat. La cérémonie de lancement officiel, a été présidée par le Secrétaire Général, Rimadjibaye Nadjinangar, représentant le Gouverneur. Le Tchad a ratifié plusieurs conventions internationales relatives à la protection de la femme parmi lesquelles, la Convention sur l'Elimination de toutes formes de violences à l’Egard des Femmes (CEDEF) de 1981. Malgré les multiples efforts, les violences à l'égard des femmes perdurent. Les cas des violences physiques, économiques, morales ou sexuelles vont grandissant mais les victimes ne peuvent dénoncer...
(APA 04/07/17)
APA – Douala (Cameroun) - Le marché des titres publics de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) sera animé mercredi avec l’émission de 28 milliards de francs CFA que solliciteront le Cameroun, la Centrafrique, le Congo et le Gabon a-t-on appris mardi d’après le calendrier publié par la Banque centrale. Sur la base de ce calendrier, le Gabon qui sollicite la plus grosse enveloppe, entend lever 11 milliards de francs CFA au moyen d’une émission de Bons du Trésor assimilables (BTA) d’une maturité de 26 semaines. La deuxième enveloppe revient au Congo qui se propose de mobiliser 8 milliards de francs CFA de BTA d’une durée de maturité de 13 semaines. Le Cameroun pour sa part ambitionne de...
(Radio Vatican 04/07/17)
(RV) « Je suis un archevêque sans cathédrale…pour combien de temps ? Dieu seul sait ! ». C’est ainsi que s’exprime, avec humour, l’archevêque de N’Djamena, Mgr Edmond Goethbe Djitangar, dans une Lettre adressée « aux amis et partenaires de l’archidiocèse de N’Djamena », lors de son dernier déplacement à Rome pour revoir le pallium des mains du Pape François (29 juin 2017). L’humour est pourtant accompagné de « pincement de cœur » car l’archidiocèse de N’Djamena est actuellement sans cathédrale. L’église-cathédrale est en effet en chantier depuis 2013, mais la reprise des travaux tarde, faute des moyens financiers. Voilà pourquoi Mgr Djitangar lance un appel à l’aide. Bénie en 1965, celle qu’on appelait alors Cathédrale Notre Dame de l’Assomption,...
(Agence Ecofin 04/07/17)
Le marché des titres publics de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), institut d’émission commun aux six Etats de la Cemac, sera très animé ce 5 juillet prochain. Quatre des six pays de cet espace communautaire, à savoir le Cameroun, le Gabon, le Congo et la RCA, y émettront des titres publics pour tenter de lever une enveloppe globale de 28 milliards de francs Cfa. Le plus gros demandeur de la séance d’adjudication du 5 juillet 2017 est le Gabon, qui ambitionne de lever 11 milliards de francs Cfa, au moyen d’une émission de bons du Trésor assimilables (BTA) d’une maturité de 26 semaines. Idem pour la RCA, qui tentera d’engranger 4 milliards de francs Cfa. Le Trésors...
(Le Monde 03/07/17)
Cinq pays francophones du Sahel ont officiellement annoncé, dimanche, la création d’une force conjointe antiterroriste en présence d’Emmanuel Macron. Par Christophe Châtelot (Bamako, envoyé spécial) Vingt ans après l’apparition de ce qui est devenu Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI), cinq pays du Sahel tentent d’unir leurs forces pour contrer l’activité des groupes djihadistes qui enjambent leurs frontières pour les frapper au cœur. Dimanche 2 juillet, à Bamako, les chefs d’Etat de la Mauritanie, du Niger, du Mali, du Burkina Faso et du Tchad ont lancé officiellement la Force conjointe-G5 Sahel (FC-G5S), dotée de 5 000 hommes, censée ...
(RFI 03/07/17)
Les chefs d’Etat du G5 Sahel se sont réunis dimanche 2 juillet à Bamako pour acter la création de leur force anti-terroriste conjointe. Principal soutien à sa mise en œuvre, la France a voulu envoyer un signal politique fort, incarné par la présence du président Macron qui souhaite qu’elle puisse mener ses premières actions dès l’automne. Des annonces concrètes ont été faites, côté français comme africain, mais le manque jusqu’à présent de moyens financiers risque de freiner considérablement sa mise sur pied effective. Le coup d’envoi de la force conjointe devait notamment être placé sous le signe d’une appropriation...
(Jeune Afrique 03/07/17)
Le conseil d'administration du FMI a approuvé un accord triennal de 312,1 millions de dollars pour le Tchad, soit 160% du quota du pays, dans le cadre de son programme de facilité élargie de crédit (FEC). Annoncée dans un communiqué publié le 30 juin, cette décision autorise un premier décaissement immédiat de 48,8 millions de dollars. Ce prêt de 312,1 millions de dollars réparti sur trois ans vise à soutenir la stratégie de stabilisation et de relance du pays. Le conseil d’administration du FMI a également entériné l’annulation du programme de FEC précédent. Dans son communiqué, le FMI estime que les politiques prévues par le nouvel accord vont permettre de catalyser un soutien accru des partenaires du Tchad. Ce programme...
(RFI 03/07/17)
Après le procès Hissène Habré, quel héritage vont laisser les Chambres africaines extraordinaires? C'est la question qui est débattue ce lundi à Addis Abeba, en marge du 29e sommet de l'Union africaine (UA), lors d'une conférence exceptionnelle parrainée par la Commission de l'UA, le Sénégal et le Tchad. L'avocat américain Reed Brody a été l'un des principaux initiateurs du procès Habré. Aujourd’hui il est membre de la Commission internationale des juristes, basée à Genève. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20170703-gracier-hissene-habre-ultime-gifle-i...

Pages

(RFI 06/06/17)
Les réfugiés du Darfour qui ont trouvé refuge au Tchad envisagent de retourner chez eux. C'est du moins ce que laisse croire un sondage effectué dans les camps de réfugiés, à l'est du Tchad. Un état d'esprit qui a conduit à la signature d'un accord, le 31 mai, entre le Tchad, le Soudan et le Haut-Commissaire des Nations unies pour les réfugiés (HCR). L’accord signé à Khartoum, la semaine dernière, indique que les deux Etats et l’organisme onusien s’engagent à faciliter le retour des réfugiés de chaque pays. Du côté soudanais, on parle de 8 000 Tchadiens qui cherchent à rentrer. Les autorités soudanaises estiment que près de la moitié des 300 000 réfugiés soudanais du Darfour, installés au Tchad...
(Xinhua 06/06/17)
Les Casques bleus du 1er et 2ème contingent tchadien de retour de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) vont lancer une "opération brûle béret ONU" le 7 juin 2017 sur l'ensemble du territoire national, selon un communiqué publié lundi par leurs délégués Altora Maxime et Abdoulaye Chérif. "Cette +opération brûle béret ONU+ est menée en guise de protestation au non-paiement de nos droits. Elle est l'expression de la douleur, du gémissement du militaire tchadien dont la Première...
(Alwihda 06/06/17)
Le secrétaire général de l'Alliance des Défenseurs des Droits Humains et de l'Environnement au Tchad (ADHET), Abba Daoud Nandjele a fait, ce lundi 5 juin 2017, au centre INADES formation de Sabangali, un point de presse relatif à la Journée mondiale de l'environnement. Le thème choisi pour cette édition est « Rapprocher les gens de la nature », qui a pour but d'encourager à la sensibilisation et à l'action mondiale en faveur de l'environnement. Le secrétaire général de l'Alliance des Défenseurs des Droits Humains et de l'Environnement au Tchad, Abba Daoud Nandjele a souligné que le Tchad est aux prises des effets du changement climatique entres autres l'assèchement et l'ensablement continu du Chari et Logone, la menace de disparition du...
(RFI 06/06/17)
Les pays du G5 Sahel veulent une armée sous-régionale capable de lutter efficacement contre le terrorisme et l'insécurité en général, spécialement dans la zone des trois frontières entre le Mali, le Burkina Faso et le Niger. Les ministres des Affaires étrangères des pays du G5 Sahel se réunissent à Bamako ce lundi 5 juin pour une réunion, et les contours de cette force commune se précisent. L'effectif de cette force pourra aller jusqu'à 5 000 hommes avec un mandat d'un an renouvelable. Mais la véritable nouveauté c'est qu'elle sera dotée de deux composantes. Une militaire et une autre policière avec des effectifs chargés de lutter plus particulièrement contre le trafic de drogue, de biens, ou d'êtres humains. Une nouvelle manière...
(Le Monde 03/06/17)
Quand le médecin a demandé à Nazina si elle savait pourquoi son enfant était tombé malade, elle a répondu d’un jet : « Je suis innocente. » Dans l’unité nutritionnelle thérapeutique de l’hôpital de l’Amitié Tchad-Chine, à N’Djamena, les mères baissent les yeux pour ne pas croiser le regard des étrangers. Comment ne les jugeraient-ils pas coupables ? « Les femmes se sentent fautives et honteuses de ne pas pouvoir nourrir leurs enfants », témoigne le docteur Ibrahim Dicko, responsable de l’unique centre public de prise en charge de la malnutrition sévère de la capitale. Présentation du série Tchad : la fin du mirage La malnutrition n’est pas seulement le fardeau des régions les plus déshéritées de ce pays sahélien...
(BBC 02/06/17)
Les autorités tchadiennes ont vivement dénoncé un rapport de l'Onu accusant leurs soldats d'exactions en Centrafrique entre 2013 et 2014. Dans une lettre adressée au Haut-commissaire des Nations unies aux droits de l'homme, le ministre de la Justice tchadien, Ahmat Mahamat Hassan, proteste contre ce rapport. "Le gouvernement du Tchad proteste vivement contre ce rapport rédigé à charge", "truffé d'allégations mensongères, diffamatoires et attentatoires à la dignité des soldats tchadiens", écrit-il. L'enquête de l'ONU détaille 620 crimes commis par des militaires ou des groupes rebelles en Centrafrique entre 2003 et 2015, dont de nombreuses exactions avec morts de civils impliquant des soldats tchadiens.
(RFI 02/06/17)
Au Tchad, un officier de l'armée tchadienne a été condamné hier par la justice. Le lieutenant Guitarouan David a été condamné à trois mois avec sursis après avoir été poursuivi pour provocation d'un attroupement non armé. L'homme avait été emprisonné pendant plusieurs semaines alors qu'il avait écrit avec ses camarades pour réclamer le paiement de leurs primes versées par les Nations unies. Une condamnation que ne comprend pas son avocat, Me Jean Sirina.
(AFP 01/06/17)
Un militant tchadien détenu au secret pendant plus de 20 jours a été remis en liberté provisoire mardi pour des raisons de santé, a appris mercredi l'AFP auprès de son avocat. "Le juge d'instruction a accepté sa libération provisoire", a indiqué à l'AFP Me Boniface Mouandilmadji, avocat de Maounde Decladore, porte-parole du mouvement "Ca doit changer". M. Deladore a indiqué à l'AFP qu'il souffrait de "fortes douleurs". "Je pense qu'il a été empoisonné. Il a vomi du sang après avoir avalé un ...
(Xinhua 01/06/17)
La secrétaire d'Etat tchadienne aux Affaires étrangères, Mme Haoua Outman Djamé, a ouvert mercredi dans la capitale tchadienne la deuxième édition des conversations régionales sur la prévention de l'extrémisme violent au Sahel et au Sahara. Pendant deux jours, près de 150 représentants des pays de la région Sahel-Sahara (qui englobe l'Afrique du Nord, l'Afrique de l'Ouest et le Sahel, et l'Afrique centrale) et de la société civile, échangent sur les perceptions et la nature du phénomène, mais aussi sur les pratiques de prévention capables de donner des résultats positifs dans la région. "Il y a nécessité de poser une approche multidisciplinaire et multipartenaire afin d'appréhender au mieux les causes de l'extrémisme violent. L'extrémisme violent est devenu aujourd'hui un phénomène planétaire...
(Le Monde 01/06/17)
L’ONG Care est arrivée au Tchad lors de la grande sécheresse de 1974. Depuis, elle a enchaîné les interventions d’urgence sur toutes les grandes crises qui ont frappé le pays, dont la dernière en date, dans la région du lac Tchad, où environ 130 000 personnes ont été déplacées pour fuir Boko Haram. Avec 200 salariés et un budget de 12 millions d’euros en 2017, Care fait partie des trois principales ONG internationales au Tchad. Son chef de mission sur place, le Canadien Pierre Valiquette, décrit un pays qui ne parvient pas à sortir de l’urgence humanitaire et met en garde contre un déplacement de l’assistance vers le lac Tchad au détriment des autres zones, où les besoins humanitaires demeurent...
(Le Monde 01/06/17)
Tchad : la fin du mirage (4/5). Koulkimé accueille près de 300 anciennes « recrues » de la secte djihadiste, dont beaucoup avaient été enlevées. Moussa Kadi, 24 ans, est le premier à s’être rendu. Par Laurence Caramel (Koulkimé, Tchad, envoyée spéciale) Moussa Kadi, ici à l’entrée du village de Koulkimé, au Tchad, a été enlevé par la secte djihadiste et était devenu un de ses combattants, avant de se rendre aux autorités. Moussa Kadi est un repenti de Boko Haram. Mais à Koulkimé, on l’appelle un « rendu », car il fait partie des hommes que le groupe terroriste leur avait pris. Le jeune homme au visage marqué des longues entailles propres au peuple Buduma est rentré il y...
(APA 31/05/17)
La marche que projettent d’organiser mercredi les étudiants de l’université de N’Djaména, selon un arrêté du ministre de la Sécurité publique et de l’Immigration, Ahmat Mahamat Bachir, rendu public mardi. Aux termes de l’arrêté qui n’explique pas les raisons de l’interdiction, les responsables de la police, de la gendarmerie et de la garde nationale et nomade sont invités à prendre les dispositions nécessaires pour faire appliquer cette décision. Les étudiants de l’université de N’Djaména ont programmé la marche pour protester contre l’élasticité de l’année académique 2015-2016 qui se poursuit toujours, le non paiement des primes des enseignants et de leurs bourses d’études non perçues depuis 5 mois. Contactez par APA, un membre du bureau de l’Union nationale des étudiants tchadiens...
(Alwihda 31/05/17)
La présidente de l'Association Tchad Mont de Lam, Mme. Eugenie Laoula a fait, ce mardi 30 mai 2017, à la Maison de la Culture Baba Moustapha, un point de presse relatif à l'organisation de la 5ème édition du festival international de danse Mboum qui se tiendra du 13 au 18 novembre 2018 à N'Djamena. La particularité de cette édition qui permet de regrouper les peuples Mboum du Cameroun, du Tchad et de la République Centrafricaine est de valoriser l'identité culturelle des groupes ethniques minoritaires qui vivent à cheval entre ces 3 pays précités. La présidente de l'Association Tchad Mont de Lam Mme Eugenie Laoula a déclaré que le festival international de danse Mboum vise à valoriser la culture Tchadienne et...
(Alwihda 31/05/17)
C'est ce matin du 29 mai, tôt vers 7h30 que les habitants du carré 21 du quartier Moursal se sont réveillés sous les bruits des bulldozers et des hommes en uniforme. C'était en présence du maire du 6ème arrondissement et de ses proches collaborateurs accompagnés d'une forte délégation des gendarmes armés jusqu'aux dents et des gardes municipaux que la démolition de cette parcelle à commencer sous haute surveillance. Selon les propres termes de l'avocat Maitre Olivier Allaguerbaye, conseil de Monsieur Hinda Amarnou Malachie, et par ailleurs chef de carré numéro 21, c'est le procureur général de la République en personne qui a donné l'ordre de cette démolition car on constate brillamment l'absence des huissiers sur le terrain. D'après Me Olivier,...
(Alwihda 31/05/17)
L’ancien Ambassadeur du Tchad aux Etats-Unis, ancien ministre, Conseiller à la Présidence de la République et Secrétaire général du Mouvement patriotique du salut, Mahamat Saleh Ahmat Tibek n’est plus de ce monde. Il est décédé dans la nuit du dimanche 28 au lundi 29 mai 2017 à N’Djaména, après une longue maladie. Le Chef de l’Etat, Idriss Déby, est allé dans l’après midi de ce mardi 30 mai 2017, présenter ses condoléances, celles du gouvernement et de la République, à la famille et parents du défunt à son domicile au quartier N’Djari. C’est dans un silence pesant et en état de choc que le chef de l’Etat est arrivé au lieu des funérailles, bondé de monde. Les tentes dressées pour...
(Xinhua 30/05/17)
Le secrétaire d'Etat tchadien à la Santé publique, Mahamat Annadif Youssouf, a lancé, vendredi à Chadra, dans la région du Barh-el-Gazal, au nord de la capitale, une campagne de vaccination contre la poliomyélite. Cette campagne de vaccination de trois jours cible plus de 2 millions d'enfants âgés de 0 à 5 ans, répartis dans dix-neuf régions du pays, frontalières avec le Niger, le Nigeria, le Cameroun et la République Centrafricaine. Ces régions sont exposées au risque de contamination suite au nouveau cas enregistré dans l'Etat de Bornou au Nigeria. Cette épidémie est une conséquence directe de la crise dans le bassin du Lac Tchad, selon Dr Dina Yacouba de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). "La lutte contre la polio...
(Le Monde 29/05/17)
Avec la chute des cours du pétrole, les faiblesses du régime d’Idriss Déby sont mises à nu : marasme budgétaire, extrême pauvreté, crises humanitaires... En cinq articles, « Le Monde Afrique » prend le pouls du pays. Par Laurence Caramel En 2017, après la chute des cours du prix du pétrole, de nombreux chantiers de batiments publics et privés se sont interronpus dans à N'Djamena, la capitale du Tchad. Un an après la réélection d’Idriss Déby Itno à un cinquième mandat, en avril 2016, le Tchad continue de s’enfoncer dans la crise. Crise économique, d’abord, provoquée par le retournement des cours du pétrole, dont l’Etat tire l’essentiel de ses revenus. Crise politique et sociale, ensuite, dans un climat de répression...
(Le Monde 29/05/17)
Sept millions de personnes souffrent de la faim dans cette région déstabilisée par le groupe djihadiste Boko Haram. Dans le village de déplacés d’Amma, au Tchad. Avec son pouce, Mani a barré sa gorge d’un trait sans équivoque. Six fois, en silence, elle a répété le geste pour indiquer le nombre des hommes tués sous ses yeux par la lame des émissaires de Boko Haram. Comme tout son village situé sur une île du lac Tchad à la frontière du Nigeria, Mani a été évacuée par l’armée tchadienne début 2016. Pendant trois jours, elle a marché avec ses cinq enfants, laissant derrière elle l’univers verdoyant et nourricier du lac pour trouver refuge sur des terres arides battues par l’harmattan, où...
(Alwihda 29/05/17)
Le journaliste de la Radio Dja Fm, Boulga David, parti en reportage à la commune du 4ème arrondissement, vient d'être pris par les agents de l'ANS et transféré dans un lieu inconnu. La redaction de Dja Fm ignore le mobile de l'enlèvement de son reporter et exprime son inquiétude quant au sort qui lui sera réservé par les agents de l'ANS.
(Alwihda 29/05/17)
Le journaliste de Dja Fm, Boulga David enlevé et séquestré dans le coffre d'un véhicule par les éléments de l'Agence Nationale de la Sécurité (ANS), ce matin, aux environs de 9 heures, a finalement été libéré, il y a, à peine 1 heure de temps. Boulga David s'y est rendu pour couvrir le mouvement d'humeur des agents de ladite commune quand il a été brutalisé, puis séquestré par le chef d'antenne de l'ANS qui lui a braqué une arme et ordonné à ses éléments de le menotter avant de l'enfermer derriere le coffre du véhicule pour le conduire à la direction générale de l'ANS. Il a été retenu pendant 3 heures de temps avant d'être libéré.

Pages

(Xinhua 19/05/17)
Depuis son adhésion à la Banque africaine de développement (BAD), il y a près d'un demi-siècle, le Tchad a bénéficié de plus de 600 milliards F CFA (près de 1,2 milliard de dollars) de financement pour une centaine d'opérations dans divers secteurs d'activités, a déclaré jeudi à Xinhua son représentant résident, John E. C. Andrianarisata. Le Tchad a adhéré à la BAD en août 1968; il a bénéficié de sa première opération le 22 mars 1974. Depuis, 107 autres opérations ont suivi, dans divers secteurs d'activités, et pour un coût total dépassant les 1,2 milliard de dollars, selon le responsable de la BAD. Dans le secteur de développement rural, a précisé John Andrianarisata, il y a notamment eu la construction...
(Agence Ecofin 19/05/17)
Proparco a accordé un prêt de 15 millions d’euros sur 10 ans à Rougier Afrique International, principale filiale du groupe Rougier, pour la préservation et la gestion durable de ses concessions forestières en Afrique Centrale. Marquant le premier investissement de Proparco en République centrafricaine depuis de nombreuses années, ce financement participera au développement socio-économique d’une région enclavée. Ce prêt financera le démarrage des activités en République Centrafricaine où le groupe a obtenu une concession forestière de 270 000 hectares en août 2015 à l’issue d’un appel d’offre international. Il permettra également à la filiale du groupe Rougier de financer l’extension des activités du groupe dans ses autres pays d’intervention (République du Congo, Gabon et Cameroun). « Proparco est très fier...
(APA 17/05/17)
APA - NDjamena (Tchad) - La situation qui prévaut à la société nouvelle de textile et filature et à la compagnie sucrière du Tchad (CST), toutes deux basées à Sarh, à l’extrême sud du Tchad, sont au centre de débats à l’Assemblée nationale ce mardi. Le député Nobo Djibo, auteur de la question orale à l’assemblée nationale, élu de la région du Moyen Chari dont le chef-lieu, Sarh, abrite les deux sociétés, s’inquiète, d’une part, du sort des employés qui sont mis en chômage, et d’autre part, de la mévente du sucre de la CST. Si la société de textile et de filature est aux arrêts, la CST est en grande difficulté et n’arrive pas à écouler son sucre. La...
(Alwihda 13/05/17)
« Le PME étant un excellent instrument de lutte contre le chômage et la pauvreté, nous devrions faire preuve de dynamisme et de patriotisme pour accompagner les efforts du gouvernement en cette période de récession économique », a dit Le président de l’Organisation Nationale Patronale des Entreprises du Tchad (ONAPET), Modjitoloum Josue. L’Organisation Nationale Patronale des Entreprises du Tchad (ONAPET) en partenariat avec Méditerranéen Shipping Company (MSC) Cameroun a organisé, vendredi 12 mai 2017, à l’Hôtel Novotel, un séminaire d’information à l’attention des opérateurs économiques des filières import/export qui s’inscrit dans le cadre de la facilitation des échanges économiques et la diversification de l’économie nationale. La mise en œuvre de cet accord entre l’ONAPET et le MSC vise à créer...
(APA 11/05/17)
La Banque de Développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC) a accordé un prêt de 7 milliards FCFA au Tchad pour compléter le financement du complexe industriel de Djermaya, à une trentaine de kilomètres de N’Djaména. Pour valider ce prêt, les députés tchadiens, réunis en procédure de discussions immédiates, ont adopté ce jeudi le projet de loi autorisant le président de la République à ratifier cet accord de prêt signé le 23 janvier dernier. Le complexe industriel de Djermaya destiné à l’exploitation des ruminants, a un coût de construction initial de 37,8 milliards FCFA qui devrait être assuré par la BDEAC (20 milliards FCFA) et le groupe turc Tana (5 milliards FCFA) qui s’occupe aussi de l’exécution des travaux et...
(Xinhua 11/05/17)
YAOUNDE, (Xinhua) -- Secouée par une grave crise économique due à la chute continue des cours du pétrole en 2016, la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC) aura une mine moins grise cette année, les prévisions de reprise de croissance annoncées à l'issue du premier trimestre tendant à se confirmer, selon la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC). "Les perspectives de croissance en 2018 et même en 2017 donnent des signes d'espoir que la situation se renforcera davantage", rapporte le gouverneur de la banque centrale régionale, Abbas Mahamat Tolli. Pour la deuxième fois depuis sa mise en place en 2014, le comité de stabilité financière en Afrique centrale s'est réuni mardi à Yaoundé, siège de la BEAC,...
(Agence Ecofin 11/05/17)
Examinant les dossiers inscrits à l’ordre du jour de la 2ème réunion du Comité de pilotage (COPIL) tenue le 6 mai dernier, et portant sur l’examen de la matrice des réformes, devant permettre à la zone Cémac de rétablir les équilibres macroéconomiques avec sérénité, les experts financiers de la sous-région ont, au nombre des mesures adoptées, invité les Etats de la CEMAC à établir les passeports CEMAC avant le 31 décembre 2017. Selon le COPIL, cette résolution s’inscrit dans le cadre des initiatives mises en œuvre en vue de garantir la libre circulation des personnes et des biens au sein de la communauté. Elle fait suite à cette volonté réitérée le 17 février 2017 à Djibloho, en Guinée-équatoriale, par les...
(APA 10/05/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) table sur une reprise de la croissance économique réelle au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (BEAC) en 2017, avec un taux de 1,6%, en lien avec la remontée des cours du brut et la mise en œuvre des réformes actées dans le Programme des réformes économiques et financières de la sous-région (PREF-CEMAC). Au terme de sa 1ère session de l’année, tenue mardi dans la capitale camerounaise, Yaoundé, cette instance a mis cet optimisme et relation avec la remontée des cours du brut, la mise en œuvre des réformes actées dans le Programme des réformes économiques et financières...
(Agence Ecofin 10/05/17)
Dans son rapport intitulé « Promouvoir la révolution numérique en Afrique subsaharienne : quel rôle pour les réformes ? », le groupe de la Banque mondiale révèle que la République centrafricaine, le Tchad, la Guinée, le Mali et le Niger enregistrent le plus grand retard en matière de TIC, en Afrique subsaharienne. Cette situation pèse «lourdement sur les perspectives de croissance et de réduction de la pauvreté » de ces pays. D’après le groupe de la Banque mondiale, la révolution des TIC connaît déjà sa troisième vague dans le monde mais celle-ci n’a pas encore atteint la plupart des habitants des pays précités. Dans ces cinq pays, 64% de la population possèdent une connexion mobile active, contre 71 % en...
(APA 09/05/17)
APA-Douala (Cameroun) - La Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC) vient d’adopter un nouveau Plan quinquennal stratégique 2017-2022 qui tient compte de la conjoncture économique des pays d’Afrique centrale marqué par le ralentissement de la croissance, a-t-on appris mardi auprès de cette institution bancaire. Dans un contexte sous régional marqué par le ralentissement de la croissance économique et la baisse des cours des matières premières, la BDEAC a indiqué que pour jouer pleinement son rôle dans le financement, « la priorité sera accordée aux projets à forte intensité de main d’œuvre respectant les normes environnementales et ceux du secteur de l’agriculture, l’agro-industrie, la pêche, la pisciculture et l’élevage ». Une option qui vise la réduction des importations...
(Agence Ecofin 09/05/17)
(Agence Ecofin) - Selon le Groupe d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique centrale (GABAC), pour cause d’asymétries d’information, les activités de la finance mobile en Afrique centrale sont sujettes à plusieurs manquements. Car, la variété d’acteurs répertoriés dans cette chaine d’activités (banque, opérateur, agent, marchand, client utilisateur final), n’appréhendent pas tous de la même manière, les risques liés au blanchissement de capitaux et au financement du terrorisme. L’institution fustige surtout l’attitude des banques, pourtant directement liées aux organismes de régulation, qui ne sont pas toujours bien équipées pour assurer la conformité des activités de la finance mobile chez les opérateurs. Il y va également de leurs agents qui sont souvent peu ou pas avertis, du potentiel d’utilisation frauduleuse de...
(La Tribune 05/05/17)
2016 a été conclue sur de bons résultats pour la Banque des Etats de l'Afrique centrale, en comparaison à l'année 2015. Ainsi, l'exercice de l'année dernière dégage un bénéfice net de 164,177 milliards de Fcfa, contre 160 milliards, enregistrés une année auparavant. Grande nouvelle pour les promoteurs de la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC). L'institution a réalisé de très bons résultats au cours de l'année 2016. Selon le rapport général des commissaires aux comptes KPMG Afrique centrale et Mazars Cameroun, portant sur l'exercice 2016, la BEAC a réalisé un bénéfice net de 164,177 milliards de francs CFA. Une progression en volume par rapport à l'exercice précédent, établi à 160,7 milliards de francs CFA. Le document révèle également que...
(Agence Ecofin 05/05/17)
(Agence Ecofin) - Au cours de l'année 2016, la BEAC a réduit de 47%, l'exposition de son portefeuille d'investissement, aux titres publics français. La valeur de ces produits financiers, qui était de 1355,7 milliards de FCFA au 31 décembre 2015, est passée à 715,2 milliards de FCFA au terme de l'exercice 2016. Globalement, la Banque centrale explique avoir mené une opération de cession de certains des avoirs étrangers gérés pour le compte des pays de la CEMAC, pour un montant cumulé de 1099,58 milliards de FCFA. L'objectif de ces transactions était de rattraper à chaque fois, l'obligation de quote-part obligatoire de 50% sur le compte des opérations logé au trésor public de France. Mais en même temps que la Banque...
(Agence Ecofin 04/05/17)
(Agence Ecofin) - Si les pays de la CEMAC (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, Guinée Equatoriale et République centrafricaine) veulent atteindre « leurs objectifs d'émergence, il leur faudra mener une réflexion rigoureuse pour effectuer un recours des plus prudents sur le marché international des capitaux », peut-on constater d'une analyse publiée par les équipes de recherche de la Banque des Etats de l'Afrique Centrale. Le besoin de financement de 29 milliards $ sur les trois prochaines années. Ces ambitions ont selon le document généré un besoin structurel de financement, dont le montant global pour la période 2016 à 2020 est estimé à 17312, 4 milliards de FCFA (29 milliards $). Cette somme est jugée hors de portée des capacités d'intervention de...
(Financial Afrik 04/05/17)
Le rapport général des commissaires aux comptes de la Beac (Banque des Etats de l’Afrique Centrale) affiche un résultat positif. Le rapport de l’année 2016 publié mercredi 3 mai sur le site de la Beac, laisse entrevoir un résultat net bénéficiaire de 164,177 milliards de FCFA (environ 273 millions de dollars). Comparé à l’exercice précédent, ce résultat a connu une hausse de 4 milliards de F CFA car il s’était établi à 160,7 milliards en 2015. Par contre, le total bilan de cette année est en baisse, avec 7073 milliards de FCFA contre 9389,691 milliards de FCFA en 2015. A noter que les comptes de la Beac doivent être approuvés par le conseil d’administration pour ensuite être ratifiés par le...
(APA 04/05/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le résultat de l’exercice 2016 de la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) est bénéficiaire de 164.177 millions FCFA, contre 160.795 millions FCFA pour l’exercice précédent, soit une progression de +2,10%, selon le rapport des commissaires rendu public mercredi. Cette performance, indiquent les cabinets KPMG et Mazars, est fortement liée à la réalisation de plus-value de cession des titres du portefeuille d'investissement de la Banque centrale. Le total actif et passif se situe néanmoins à -24,66% pour un résultat net de l’exercice affichant 2,10%, une situation contrastée s’expliquant, selon les commissaires aux comptes, par la chute continue des cours du pétrole, dans le prolongement de l’évolution constatée en 2015, et qui s’est traduite par une forte...
(Financial Afrik 04/05/17)
La Bourse des valeurs mobilières d’Afrique centrale (BVMAC) a levé des fonds d’un montant de plus de 800 milliards de francs CFA sur le marché sous régional de la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (CEMAC), durant la période 2008-2017. Selon le président de la Commission de surveillance du marché financier de l’Afrique centrale (COSUMAF), Rafael Tung Nsue, «sur le plan régional, l’évolution est positive. Nous sommes passés à plus de 800 milliards de FCFA de levée de fonds sur le marché financier sous régional entre 2008 et 2017. Ce qui veut dire que le marché évolue positivement ». Créée en 2003, la BVMAC est spécialisée dans l’organisation, la gestion et l’animation du marché financier sous régional de la CEMAC...
(Journal du Tchad 03/05/17)
Pour rappel, ERHC a signé 6 juillet 2011, un contrat de partage de production (PSC) sur trois blocs de pétrole avec le gouvernement du Tchad ERHC société américaine cotée en bourse avec des actifs pétroliers et gaziers en Afrique subsaharienne, dont au Kenya, au Tchad et à São Tomé et Príncipe, vient d’annoncer son départ du Tchad selon nos collègues d’Africa Intelligence. La décision a été notifiée à l’État fin avril 2017. Détentrice du permis de BDS 2008 dans le bassin de Doba, ERHC n’a pas souhaité effectuer de demande de passage en deuxième période. Le prix du cours du pétrole ainsi que les difficultés administratives de tout genre n’ont pas facilité les choses. Cette décision met en mauvaise posture...
(Agence Ecofin 03/05/17)
(Agence Ecofin) - En janvier dernier, le président directeur général du groupe télécoms indien Bharti Airtel, Sunil Bharti Mittal, avait révélé que des fusions et des cessions d’actions étaient envisagées dans certaines de ses filiales africaines peu rentables, pour améliorer leurs performances et réduire la dette du groupe. Selon deux sources internes à l’entreprise, que cite le journal indien The Economic Times, six filiales ont été identifiées par Bharti Airtel. Il s’agit du Rwanda, du Niger, du Congo, de la Tanzanie, du Kenya et du Tchad. D’après Christian de Faria, le président d’Airtel Afrique, la branche du groupe télécoms indien a rencontré au cours de la dernière année financière « des vents contraires alimentés par les fluctuations monétaires, les problèmes...
(APA 02/05/17)
Le Tchad a ratifié ce mardi, l’accord sur la mutuelle panafricaine de gestion des risques climatiques crée en 2012 comme une institution spécialisée de l'Union africaine. Les ministres tchadiens de la Justice et de l’Economie qui défendaient le projet à l’assemblée nationale, rassurent les députés qui ont émis des réserves, qu’avec la ratification de cet accord, le Tchad disposera désormais, de mécanismes de réponse d’urgence aux catastrophes naturelles. Il s’agit, disent-ils, des phénomènes météorologiques extrêmes causés par le dérèglement climatique telle que la famine, la malnutrition, les inondations. Le ministre de l’Economie...

Pages

(Journal du Tchad 02/09/13)
La compétition s’est déroulée du 29 au 31 août dernier, à Niamey au Niger. C’est le Bénin qui a été sacré champion lors de la 5ème édition du Tournoi International des Zones Ouest et Centre d'Afrique du Tir à l'Arc (TIZOCATA). Ce pays d’Afrique de l’Ouest a remporté en tout 23 médailles dont 10 en or, 8 d'argent et 5 en bronze, à l’issue des rencontres tenues, du 29 au 31 août dernier, à Niamey au Niger, selon des sources officielles à Cotonou. Il était suivi de la Côte d'Ivoire avec 4 médailles dont 3 en or et une médaille en bronze et du Tchad qui a recueilli un total de 3 médailles dont 2 en or. Cette compétition a...
(AFP 02/09/13)
PARIS, 2 septembre 2013 (AFP) - L'Ivoirien Yaya Touré s'est illustré ce week-end avec un somptueux coup franc avec Manchester City contre Hull (2-0) en Angleterre, exercice qui a également souri à son compatriote Siaka Tiéné, sauveur de Montpellier en France. FRANCE Auteur du but de la délivrance pour les Montpelliérains la semaine passée en toute fin de match contre Sochaux (2-1), Tiéné a encore été décisif pour les Héraultais en égalisant à Nice sur coup franc. Auparavant le Sénégalais Souleymane Camara avait une première fois marqué pour permettre à Montpellier de revenir au score. Lors de l'affiche de la 4e journée entre Marseille et Monaco (1-2), le duo défensif de l'OM a passé une soirée difficile dimanche, le Camerounais...
(Africa Top sports 30/08/13)
Plus d’une vingtaine de pays africains participent du 07 au 16 septembre à l’édition 2013 des Jeux de la Francophonie qui se dérouleront à Nice (France). La RD Congo qui compte se déplacer avec 43 athlètes se montre rassurant quant à l’organisation en interne. « Je vous confirme que tous les documents ont été introduits à la Maison Schengen depuis plus d’un mois. Le dossier avance très bien et les visas nous seront délivrés d’ici la fin de la semaine », a déclaré le secrétaire général aux Sports, Barthelemy Okito. L’innovation majeure de cette édition est l’introduction d’une compétition d’athlétisme handisport destinée à des athlètes âgés entre 18 et 35 ans. Ces épreuves handisports auront lieu au Parc des Sports...
(Journal du Tchad 26/08/13)
La 3ème édition de ce tournoi interrégional a pris fin à N’Djaména sur une note de satisfaction. Jamais le stade Idriss Mahamat Ouya n’a été aussi plein qu’en cette date du 20 août, jour de la finale du tournoi Airtel Jeunes Talents 2013. C’est un grand public qui a fait le déplacement pour vivre cet événement de la capitale tchadienne. Pour une seconde fois, CECUS, le club des filles de N’Djaména représentera le Tchad au tournoi panafricain à Lagos du Nigeria, car elles se sont démarquées en battant l’équipe des filles de Sarh par un score de 1-0 à la finale du tournoi Airtel Jeunes Talents 2013. Du côté des garçons, c’est l’équipe du 5ème arrondissement de la ville de...
(RFI 19/08/13)
Le Championnat d’Afrique des nations masculin de basket-ball se déroule à Abidjan du 20 au 31 août. Cet Afrobasket 2013 s’annonce ouvert, même si la Tunisie, championne d’Afrique 2011, l’Angola, l'équipe la plus titrée du continent, le Nigeria, voire le Cameroun, la Côte d’Ivoire et le Sénégal, semblent armés pour s’imposer. Le podium du tournoi sera qualificatif pour la Coupe du monde 2014 en Espagne. Les Tunisiens ont débarqué à Abidjan, pour l’Afrobasket 2013 (20 au 31 août), avec l’étiquette de favoris du Championnat d’Afrique des nations de basket-ball. Auteurs d’une longue et solide préparation, les champions d’Afrique 2011 peuvent compter sur un premier tour plutôt gérable avec le Rwanda, le Maroc et le Burkina Faso comme adversaires dans le...
(AFP 12/08/13)
PARIS, 12 août 2013 (AFP) - L'attaquant gabonais Pierre-Emerick Aubameyang n'a pas raté ses grands débuts sous le maillot du Borussia Dortmund avec un triplé contre Augsbourg (4-0), samedi lors de la 1re journée du Championnat d'Allemagne. Allemagne: Premier match de Bundesliga et le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang a claqué un hat-trick pour mettre Dortmund sur la route d'une victoire convaincante à Augsbourg (4-0). "C'est un rêve, un sentiment indescriptible", a déclaré l'attaquant de 24 ans, dont les trois buts (24, 66, 79) sont passés en boucle sur les chaînes allemandes. Présent dans toute la presse au lendemain de son exploit, où il figurait dans l'équipe-type de la 1re journée aux côtés de Franck Ribéry, l'ex-Stéphanois a même obtenu sa place...
(Afrik.com 09/08/13)
La FIFA vient de dévoiler son classement mensuel des sélections nationales. Au niveau mondial, le trio de tête reste inchangé, avec l’Espagne qui fait toujours figure de nation phare, devant l’Allemagne et la Colombie. Sur le plan africain, la Côte d’Ivoire, 18e nation mondiale, mène toujours la danse, malgré la perte de 5 places devant le Ghana (24e) et le Mali (32e). A l’issue d’un mois de juillet sans rencontres majeures, si ce n’est les éliminatoires du CHAN 2014 ou encore des matches de la zone CONCACAF, la FIFA a dévoilé son classement mensuel des sélections nationales. Au niveau du top 10 mondial, aucun changement n’est à signaler, l’Espagne gardant sa première place devant l’Allemagne et la Colombie. Le tirage...
(Journal du Tchad 02/08/13)
L’attaquant tchadien a assisté mercredi 31 juillet dernier à une séance d’entrainement avec l’équipe A de son club. La séance d’entrainement de l’équipe première du Club Africain qui a eu lieu au parc A a été ponctué par un match amical en remplacement de la rencontre amicale face au CS Hammam-lif initialement prévue. Tous les jours de l’équipe ont répondu présents au rendez-vous, à l’exception de Fateh Gharbi, qui s’est rendu aux obsèques de son père. Mais Karl Marx Barthélemi ainsi qui cinq autres de ses coéquipiers (Slim Rebai, Hatten Baratli, Skander Cheikh, Wajdi Jebbari, Oussama Haddadi) n’ont pas participé au match d'application organisé lors des entrainements. Leur entrainement à eux s’est résumé à plusieurs tours de pistes. Concernant un...
(Xinhua 24/07/13)
LIBREVILLE -- La Coupe d'Afrique centrale masculine U19 de handball se déroulera du 24 au 31 juillet au gymnase du Prytanée militaire de Libreville. Selon les organisateurs, la compétition réunira des équipes du Congo-Brazzaville, du Cameroun, de la RDC, du Tchad, de la Guinée Équatoriale, de Sao Tomé et Principe et de la République centrafricaine. L'équipe juniore d'Afrique Sud et le double champion d'Europe, du monde et Olympique, Luc Abalo, prendra part à cette compétition en tant qu'invités d'honneurs. Cette compétition permettra à la sélection nationale du Gabon de la même catégorie de raffuter leurs armes pour les championnats d'Afrique de handball, prévues du 20 au 31 août à Abidjan en Cote d'Ivoire.
(L'Essor 10/07/13)
Les Black Satellittes visent leur deuxième titre mondial, tandis que les Bleuets ambitionnent d’accéder à leur première finale d’un Mondial. L’autre demi-finale opposera l’Irak et l’Uruguay. Opposés en lever de rideau du Groupe A, la France et le Ghana se retrouvent dans le cadre d’une demi-finale qui s’annonce pimentée. Habitués du dernier carré de l’épreuve, les Black Satellites visent leur deuxième titre mondial et voudront en outre effacer leur défaite du premier tour. De leur côté, les Bleuets (surnom de la sélection junior de France) feront tout pour accéder à leur première finale d’une Coupe du monde U-20. Ce duel entre Français et Ghanéens mettra aux prises deux équipes aux parcours radicalement différents. Sortie deuxième de son groupe, la France...
(Afrik.com 08/07/13)
A l’issue de la première partie de la manche aller des éliminatoires du CHAN 2014, qui va se tenir en Afrique du Sud, le Mali et le Nigeria ont presque validé leur ticket pour le tour suivant à la faveur de leurs larges succès contre le Guinée et la Côte d’Ivoire. De leur côté, le Maroc et le Sénégal ont aussi réalisé une bonne opération en s’imposant devant la Tunisie et la Mauritanie. Les résultats du premier tour aller Tunisie 0-1 Maroc Sénégal 1-0 Mauritanie Mali 3-1 Guinée Nigeria 4-1 Côte d’Ivoire Burkina Faso 1-0 Niger Cameroun - Gabon (suspendu en raison de la décision de la FIFA) RD Congo 2-1 Congo Burundi 1-1 Soudan Le programme des autres rencontres...
(Afrik.com 05/07/13)
En l’espace de 72 heures, la FIFA a sévi à coup de sanctions envers de nombreuses fédérations africaines, coupables entre autres de trop de laxisme, mauvaise gestion, appel à des joueurs inéligibles, ou encore victimes de l’ingérence des gouvernements. Des actes devenus habituels sur le continent et qui montrent à quel point les instances nationales sont malades. L’heure est à la réaction. A force de s’enfoncer chaque jour un peu plus, ils vont finir par trouver du pétrole. En y regardant de plus près, surtout au niveau des agissement de ses dirigeants, le football sur le continent ressemble à s’y méprendre à une kermesse, ou une foire, c’est au choix. Raillé depuis des années par les Européens, le ballon rond...
(Afrik.com 04/07/13)
La FIFA vient de dévoiler son classement mensuel des sélections nationales. Au niveau mondial, la Colombie vient chasser l’Argentine pour se glisser dans le trio de tête, juste derrière l’Allemagne (2e) et l’Espagne, toujours leader. Sur le plan africain, la Côte d’Ivoire, 13e nation mondiale, mène toujours la danse devant le Ghana (21e) et le Mali (23e). A l’issue des éliminatoires pour le Mondial 2014, mais aussi et surtout de la Coupe des Confédérations, la FIFA a dévoilé son classement mensuel des sélections nationales. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que des changements sont à noter à tous les niveaux. Car si l’Espagne reste la référence mondiale, devant l’Allemagne, la Colombie vient s’inviter sur la 3e marche du...
(Afrik.com 27/06/13)
La 2e journée de la phase de groupes du Mondial U20 a permis au continent africain de décrocher sa première victoire, grâce au Nigeria, large tombeur de Cuba (3-0). Si les Flying Eagles sont plutôt bien partis pour la qualification, le Ghana et l’Egypte devront gagner pour espérer une participation aux huitièmes de finale. Un nul peut suffire au Mali. Une victoire, deux nuls, cinq défaites. Le bilan des sélections africaines en deux journées de phase de groupes de la Coupe du monde U20 n’est guère reluisant. Pourtant, le Nigeria, tout comme le Mali, ainsi que le Ghana et l’Egypte peuvent encore prétendre à la qualification. Les quatre meilleures troisièmes accéderont en effet aux huitièmes de finale. Les Flying Eagles...
(Afrik.com 24/06/13)
Avec trois défaites et un nul à l’issue de la première journée de la phase de groupes de la Coupe du monde U20, les sélections africaines ont raté leur départ. Si certaines, comme le Nigeria, ont laissé augurer de belles promesses, la situation s’annonce déjà compliquée pour d’autres, comme le Ghana. Trois défaites et un nul. Le bilan des sélections africaines à l’issue de la première journée de la phase de groupes de la Coupe du monde U20 (moins de 20 ans), qui se dispute actuellement en Turquie, est peu réjouissant et n’incite guère à l’optimisme. Le Ghana et l’Egypte mal embarqués En tombant dans un groupe A très relevé (Espagne, France, Etats-Unis), le Ghana savait à quoi s’attendre. Pour...
(Afrik.com 17/06/13)
A l’issue des matches du dimanche, retrouvez tous les résultats de la 5e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014. La Côte d’Ivoire a été la première a validé son billet pour le dernier tour, très vite suivie par l’Algérie, l’Egypte, l’Ethiopie et Tunisie. En revanche, les rêves de Brésil sont déjà terminés pour le Maroc, le Mali et la RD Congo. Cliquez sur le match de votre choix pour y accéder. Dimanche 16 juin Groupe A : Ethiopie 2-1 Afrique du Sud Groupe B : Guinée Equatoriale 1-1 Tunisie Groupe C : Tanzanie 2-4 Côte d’Ivoire Groupe D : Lesotho 0-2 Ghana Groupe G : Mozambique 0-1 Egypte Groupe G : Guinée 2-0 Zimbabwe Groupe H :...
(CRI 15/06/13)
Les Aigles de Carthage de Tunisie, les Pharaons d'Egypte, les Eléphants de Côte d'Ivoire, ainsi que les Diables rouges du Congo en tête de leurs groupes respectifs pourraient accéder dès ce week-end au troisième et dernier tour des éliminatoires zone Afrique de la Coupe du monde de football 2014 au Brésil. Les jeux sont presque faits dans la poule G. Avec 12 points, l'Egypte, nation la plus titrée en Afrique avec sept titres continentaux, est quasiment assurée de disputer le troisième tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2014. Pour se qualifier, cette sélection, baptisée « Les Pharaons » devra aller chercher au moins un match nul à Maputo ce 16 juin, face à l'équipe nationale du Mozambique. Avec...
(L'Observateur Paalga 12/06/13)
A deux journées de la fin des éliminatoires du mondial 2014 dans la zone Afrique, les jeux ne sont pas totalement faits dans la plupart des différents groupes. Toutefois, des équipes sont en bonne posture alors que d’autres espèrent toujours s’accrocher jusqu’au bout. Avant l’ultime journée, les choses pourraient se préciser pour le podium. Mais des concurrents ne sont plus concernés puisque leur sort a été définitivement scellé. En attendant la décantation qui aura forcément lieu, le point de cette 4e journée que nous vous proposons donne un aperçu de la situation des uns et des autres. Rappelons que pour le troisième et dernier tour, les premiers de chaque groupe s’affronteront sous la forme de matches aller et retour du...
(Aufaitmaroc 10/06/13)
La sélection marocaine de pétanque a remporté, dimanche à Casablanca, le titre de champion d'Afrique des Nations en dominant en finale l'équipe tunisienne. La triplette marocaine, composée de Ajwad Mohamed, Abdessamad Menkari et Rachid Habchi, s'est adjugée la 4ème édition continentale en s'imposant par 13 points à 6. Pas réellement inquiété, les trois boulistes marocains ont offert à leur public un titre qui leur avait échappé il y a deux ans à Yaoundé. Invaincue tout au long de la compétition, qui s'est déroulée de vendredi à dimanche place Rachidi à Casablanca, l'équipe 1 du Maroc n'a pas tremblé face aux Tunisiens. La seconde triplette marocaine et le Bénin complète le podium. En effet, plus tôt dans la journée de dimanche,...
(Conakry Infos 28/05/13)
Les derniers arbitres figurant sur la liste des candidats pour la Coupe du monde 2014 ont commencé un stage à Rio de Janeiro, le premier d'une série de préparation organisé sur le sol brésilien, selon un communiqué mis en ligne par la FIFA lundi. Venus de 46 pays différents, ces arbitres assisteront à des cours théoriques, se soumettront à des examens cliniques et participeront à une série de tests physiques, selon le communiqué. "Nous entrons dans la dernière ligne droite. A l'issue de cette phase, sans doute la plus intense, nous serons aux portes de la Coupe du monde 2014", a indiqué Massimo Busacca, ancien arbitre international devenu responsable du Département de l'arbitrage de la FIFA, cité par le communiqué...

Pages

(Journal du Tchad 09/08/13)
Toujours aucune condamnation officielle prononcée par la justice tchadienne à l’encontre de Eric Topona et Moussaye Avenir de la Tchiré. Les confrères-journalistes, Eric Topona secrétaire général de l’Union des journalistes tchadiens (UJT), correspondant de la Deutsche Welle et de BBC sport au Tchad et Moussaye Avenir de la Tchiré, directeur de publication du journal Abba Garde et trésorier de l’Union des journalistes tchadiens pourraient bénéficier de la grâce présidentielle à l’occasion du 11 août prochain qui marque la date de la fête de l'indépendance du Tchad.En 2011, Idriss Déby avait amnistié à la veille de la célébration du cinquantenaire de l'indépendance "tous les prisonniers de guerre appartenant aux différents groupes politico-militaires" et gracié des chefs rebelles dont Taher Guinassou, Taher...
(Pressafrik 05/08/13)
Du 6 au 8 Novembre 2013, l'African Media Initiative (AMI) organise son événement annuel phare, le Forum des Leaders de Médias d'Afrique (AMLF), à Addis-Abeba, en Éthiopie, sous le thème : « Médias et Renaissance Africaine », pour sa sixième édition. Au fil du temps, le Forum est devenu le plus grand rassemblement de patrons, d’opérateurs et de gestionnaires d’organes de presse du continent et d’ailleurs. En Novembre 2012, quelque 550 délégués ont participé à la cinquième édition du Forum à Dakar, au Sénégal. Si beaucoup ont salué la décision courageuse du Conseil d’administration d’AMI d’organiser le Forum en Éthiopie, d’autres, en revanche, sont restés sceptiques ou critiques. Les critiques se fondent sur les énormes défis que rencontre l’Éthiopie en...
(Actu Burkina 05/08/13)
Omar Sy est devenu une icône dans le paysage des stars françaises, surtout après le carton d’Intouchables. Ce qui a poussé l’ancienne vedette de Canal + à prendre pendant plusieurs mois la tête du célèbre classement des personnalités préférées des Français, publié deux fois par an par le JDD. Et dans l’édition de ce dimanche matin, Omr Sy a perdu son trône ! L’acteur de cinéma Omar Sy chute à la deuxième place et laisse Jean-Jacques Goldman lui voler la vedette, en tête de ce classement des personnalités préférées des Français, lit-on sur le site Reviewer.fr. Parti aux Etats-Unis depuis quelques mois, Omar Sy a perdu en visibilité chez en France, mais reviendra au premier plan très bientôt, puisqu’il aura...
(Tchadanthropus 02/08/13)
« Le mois de Ramadan au cours duquel le Qur’àn a été descendu comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement. » S.2. Ce verset montre à la fois l’importance du mois de Ramadan et le caractère indispensable et utile du Qur’àn dans la vie intime, individuelle et communautaire du musulman. Le Qur’àn repose pour l’essentiel sur l’affirmation de trois principes. L’affirmation de l’unicité de Dieu, celle de la mission prophétique de Muhammad (Sallalahou Alayhi Wa sallàm) et l’affirmation que la résurrection et l’au-delà sont une réalité incontestable. Ce socle de principes donne un sens profond à la vie du musulman. Il lui rappelle l’observance de devoirs envers Dieu, ce que l’on appelle...
( 15/07/13)
Plus de 4o journalistes, responsables et cadres des médias de neuf pays d'Afrique centrale se sont donné rendez-vous, du 9 au 10 juillet 2013, à Bujumbura, au Burundi. A menu de leur rencontre, un thème bénéfique non seulement pour leurs médias mais aussi pour leurs nations respectives à savoir " Ethique, leadership et bonnegouvernance dans les médias ". A l'issue de cet atelier de deux jours les participants se sont engagés à développer la transparence et la bonne gouvernance dans leurs médias respectifs. Ainsi, l'éthique et le leadership seront désormais les deux mots clés devant guider leurs actions au quotidien avec toutes les parties prenantes. Organisé par African Media Initiative(AMI), en collaboration avec les ''Publications de la presse Burundaise''(PPB) et...
(L'Avenir Quotidien 15/07/13)
La Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) a choisi une école supérieure congolaise pour booster la formation électorale en Afrique centrale. . L’Ecole de Formation Electorale en Afrique Centrale (EFEAC), une initiative d’un groupe de chercheurs Congolais, a signé le mercredi 10 juillet 2013 à Kinshasa, un accord de partenariat avec la CEEAC afin de former le personnel civil de la communauté. Partenariat réalisé grâce au financement de l’Union Européenne pour un programme bien spécifique. Le Professeur Bob Kabamba, président du Conseil d’Administration de l’EFEAC (Ecole de Formation Electorale en Afrique Centrale) a indiqué que cette école est une initiative de 10 pays membres de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), dans sa stratégie globale...
(AFP 14/07/13)
BRAZZAVILLE (RD Congo) (AFP) - L'Afrique du Sud et le héros de la lutte contre l'apartheid Nelson Mandela ont été mis "à l'honneur" du Festival panafricain de musique (Fespam) qui a débuté samedi soir à Brazzaville et s'achèvera le 20 juillet. Quelque 3.000 à 4.000 personnes assistaient au lancement du Fespam, sous forte surveillance policière, a constaté l'AFP. Au stade Félix Eboué du quartier Poto-Poto, reconnu comme le "berceau de la musique congolaise", cette 9e édition s'est ouverte en présence de la directrice générale de l'Unesco, Irina Bokova et du président congolais Denis Sassou Nguesso. "Cette année c'est l'Afrique du Sud qui est à l'honneur", a dit le ministre congolais de la Culture, Jean Claude Gakosso en annonçant que la...
(Journal du Tchad 12/07/13)
Il a participé à Paris à un concert humanitaire dont l’objectif est d’aider les populations du Tchad dans les domaines de l’éducation, la formation et la santé Les fonds récoltés (estimés à 75 000 euros) lors de cet événement devraient servir à la construction de 15 forages et plus largement à la construction de 208 puits dans le pays. D’autres artistes comme Singuila ou Gasandji participaient aussi à l’événement. L’occasion de poser trois question à Kery James, qui vient de sortir «Dernier MC», un ambitieux septième opus porté par des textes puissants toujours plus engagés et percutants. A l’automne, cette figure emblématique du hip-hop hexagonal cité par Tchadinfos.com fera Bercy. Un nouveau challenge pour l’artiste, adulte, qui vient de fêter...
(SeneNews 12/07/13)
C'est un ouf de soulagement pour Makaila Nguebla. Le Journaliste blogueur Tchadien expulsé du Sénégal depuis quelques mois et qui s'est retrouvé en Guinée sera finalement accueilli par la France qui a accepté de le recevoir sur son territoire. En effet, aprés tant de semaines, de concertation, de négociations et de diplomatie non gouvernementale, le journaliste blogueur a finalement reçu son titre de séjour ce matin selon la coalition Dale qui s'est longtemps battue avec les associations de défense des droits de l'homme. Makaila anime un blog très influent relatant souvent l'actualité de son pays. Son engagement et sa capacité à dévoiler des scandales sur la corruption et la répression au Tchad lui ont valu une expulsion depuis des années...
(Tchadanthropus 11/07/13)
Il ne fait pas bon être journaliste ou bloggeur, surtout indépendant, au Tchad, le pays du président Idriss Deby Itno. La situation est si préoccupante que Reporters Sans Frontières (RSF) s’est vu refuser le visa d’entrée au Tchad lorsque son responsable Afrique a voulu s’y rendre du 20 au 25 juin 2013 afin de s’enquérir de la situation des journalistes et bloggeurs incarcérés, traqués ou intimidés. Les responsables politiques au Tchad ignorent que les deux préalables au développement, au centre desquels se trouvent les journalistes et bloggeurs, sont : la mise en œuvre d’une bonne gouvernance et la vulgarisation d’une information édifiante et conséquente. Vu sous cet angle, dans un pays comme le Tchad, la pluralité des organes de presses,...
(La Croix 11/07/13)
Sélectionné une nouvelle fois en compétition au festival de Cannes, Mahamat-Saleh Haroun signe un film ancré dans la réalité du Tchad sur un danseur handicapé et une prostituée qui cherchent le chemin de leur salut, malgré les embûches de la vie. Grigris enflamme les nuits de N’Djamena. Dans la capitale tchadienne, ce danseur handicapé fascine les noceurs par la virtuosité de son déhanchement et de sa chorégraphie. Après ses performances, il redevient un jeune homme timide qui seconde un vieil homme dans son échoppe de photographie. Mimi embrase les nuits de N’Djamena. Elle vend son corps, aux Blancs le plus souvent, alcoolisés et lubriques, qui tanguent à son bras. Un jour, elle débarque dans la petite boutique pour se faire...
(El Watan 05/07/13)
Racisme, néocolonialisme, migration, aliénation.…Des thèmes que Frantz Fanon a touchés de près dans son analyse des sociétés colonisées. Sa fille aînée préface des extraits de l'œuvre fanonienne édités récemment aux éditions Médias-Plus de Constantine. - Vous expliquez dans la préface Frantz Fanon, édité chez Médias-Plus, que finalement les indépendances africaines et le Printemps arabe sont un échec… Je ne dis pas que les indépendances africaines sont un échec ; le dire serait ne pas reconnaître les luttes de libération menées par certains pays du continent africain pour se libérer du joug du colonialisme, l’Algérie et son peuple en sont le plus bel exemple. Ce qu’il faut interroger est de savoir si cette libération, qui a permis aux peuples d’assurer leur...
(Journal du Tchad 03/07/13)
Le Théâtre Maoundoh culture (Themacult) a présenté le 25 juin dernier, trois Dvd dans lesquels il retrace quelques réalités auxquelles sont confrontés les Tchadiens Ces 3 Dvd contiennent chacun deux pièces de théâtres qui sont le fruit d’une résidence de 40 jours dans le cadre du projet culturel «Toile de vie» ayant regroupé des acteurs tchadiens, camerounais et centrafricains. Dans le premier Dvd, la première production, intitulée « Le lévirat », jette un regard sur la situation de la femme à la mort de l’époux. Celle-ci entre, selon certaines coutumes, dans le patrimoine à hériter du défunt. La seconde, « Bardjoulou », s’interroge sur l’éducation de deux enfants issus l’un d’une famille riche et l’autre d’une pauvre. Le deuxième Dvd contient...
( 02/07/13)
(APS) – L'affaire Hissène Habré demeure à la Une de la plupart des quotidiens parvenus mardi à l'APS, à côté de l'actualité politique, après la sortie la veille du procureur spécial prés des chambres africaines chargées de juger l'ex-dictateur tchadien. M. Habré, en exil à Dakar depuis sa chute après huit ans de pouvoir au Tchad (1982-1990), est en garde à vue depuis dimanche. Accusé de crimes contre l'humanité, crimes de guerre et torture, il doit faire face au juge d'instruction mardi, selon le procureur Mbacké Faye, qui était en conférence de presse, lundi. Dans Le Populaire, le magistrat explique l'arrestation de M. Habré : "On a reçu des renseignements que Habré disposait d'un certain armement et même de certaines...
(Journal du Tchad 01/07/13)
Faisant du développement de cette région sa priorité, il a reçu le 28 juin dernier, les chefs de canton de Borkou pour parler du sujet. En visite à Faya Largeau, le président en a profité pour rencontre sept chefs traditionnels du canton de Borkou. Au cours de l’entretien les huit hommes ont parlé du développement, la sécurité et la paix de la région, et d’autres problèmes qui entravent l’essor socio-économique de la région. Ce rendez-vous sollicité en avril dernier lors d’une rencontre avec le Chef de l’Etat à N’Djaména. Le Borkou a connu beaucoup de soubresauts. Le temps est venu pour amorcer le virage de son émergence économique. Nous sommes très heureux d’être reçus par le Chef de l’Etat. Nous...
(Journal du Tchad 01/07/13)
La communauté des croyants musulmans commencent le 9 juillet prochain le mois de jeûne du Ramadan, un des piliers de l’islam L’Imam Cheikh Sofiane de Genève a entonné dans une adresse joyeuse ‘Le Ramadan est à nos portes !’, comme pour annoncer l’hôte de marque que Allah nous envoie chaque année pour nous purifier, nous armer de spiritualité , nous élever sur les hauteurs de la piété et nous arroser de bénédictions. Et pour autant que ce rappel tombe souvent dans la routine des pratiques religieuses, il y a tout de même un plaisir du croyant à s’interroger sur les raisons de sagesse (Hikam) qui se cachent derrière la prescription de ce mois de patience , d’épreuve, d’ endurance ,...
(Journal du Tchad 25/06/13)
Le Ministre de la Culture, des Arts et de la Conservation du Patrimoine, M. Dayang Menwa Enock se dit ravi du déroulement des travaux. Comment avez-vous trouvé la 37ème session du Comité du patrimoine de l’Unesco? J’ai apprécié le déroulement des travaux. C’est vraiment démocratique et serein dans les discussions sur les sites du patrimoine à protéger; à inscrire ou à classer en périls. Cela marque le principe d’égalité: une voix, un Etat, sauf que ce sont les pays membres du comité qui ont la parole pour discuter des sites. De toute façon, il y a eu les représentants des pays africains qui ont valablement défendu le continent. Il s’agit du Mali, du Sénégal, de l’Afrique du Sud, de l’Algérie...
( 24/06/13)
Le journaliste Éric Topona, secrétaire général de l’Union des journalistes tchadiens (UJT), a été interpellé dans la matinée du 6 mai 2013 lorsqu’il s’est présenté à un tribunal de N’Djamena, où un juge d’instruction l’avait convoqué pour témoigner dans l’affaire Jean Laokolé, un jeune blogueur incarcéré depuis le 22 mars 2013 pour « diffamation ». Accusé de « nuire à l’ordre constitutionnel », Éric Topona a été placé en détention en vertu d’un mandat d’arrêt et immédiatement transféré au centre de détention d’Am Sinene, dans la banlieue de N’Djamena, au sein duquel les conditions de détention mettent en danger la vie des prisonniers. Au cours de l’année passée, Éric Topona a fait l’objet à plusieurs reprises de manœuvres de harcèlement...
(Tchadactuel 24/06/13)
Le vœu a été émis par le ministre de la de la Culture, des Arts et de la Conservation du Patrimoine lors d’une rencontre avec les partenaires à Phnom Penh au Cambodge. Lors d’une rencontre qu’il a eu avec M. Fallo Baba Keita, directeur de l’Ecole du Patrimoine Africain (EPA) basée à Porto Novo au Benin et en présence de M. Souayibou Varissou, directeur adjoint du Fonds pour le Patrimoine Mondial Africain basé en Afrique du Sud, de l’Ambassadeur Permanent du Tchad auprès de l’UNESCO, M. Mahamat Saleh Adoum Djérou, de la Directrice du patrimoine Culturel, Mme Tangar Odette ainsi que du Secrétaire général de la Commission nationale de l’UNESCO, Abdelkerim Adoum Bahr, le Ministre de la Culture, des Arts...
(Slate Afrique 22/06/13)
Après des arrestations de plusieurs journalistes, c'est maintenant au tour de RSF de voir interdit d'entrée au Tchad. Ambroise Pierre, responsable du bureau Afrique de Reporters sans frontières, devait se rendre à N’djamena du 20 au 25 juin 2013, pour s’entretenir avec les autorités et rencontrer des journalistes tchadiens ainsi que certains confrères emprisonnés. Mais sa demande de visa a été refusée par le gouvernement tchadien, rapporte l’AFP. RSF dénonce une «manœuvre dilatoire» qui intervient dans un climat déjà tendu. Selon l’organisation, «plusieurs arrestations abusives» de journalistes ont lieu entre mars et mai dernier dans le cadre d’un complot présumé, explique l’AFP. Lire la suite sur: http://www.slateafrique.com/285887/tchad-journalistes-en-danger-rsf

Pages

(La Tribune 07/06/17)
Le Cameroun, le Tchad et le Gabon seront présents sur le marché financier de la Banque des Etats de l'Afrique centrale, ce mercredi 7 juin 2017. Les trois pays d'Afrique centrale y essayeront de mobiliser entre 39 et 44 milliards de francs CFA. Une décision qui reflète les performances du marché obligataire de la Banque, très dynamique depuis 2015. La journée de ce 7 juin 2017 sera immanquablement peu habituelle sur le marché des titres de la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC). Trois grands Etats de l'Afrique centrale s'y donnent rendez-vous. Il s'agit du Cameroun, du Tchad et du Gabon qui tenteront de rassembler entre 39 et 44 milliards de francs CFA sur le marché de la Banque...
(RFI 07/06/17)
La France a fait circuler mardi 6 juin aux 15 membres du Conseil de sécurité de l’ONU un projet de résolution autorisant le déploiement d'une force militaire africaine basée au Mali pour lutter contre le terrorisme et le crime organisé. Paris espère que cette résolution, qui appuie juridiquement et politiquement la force conjointe dite du G5 Sahel, sera approuvée dès la semaine prochaine et permettra de créer un environnement pacifié pour encourager la mise en œuvre de l'accord de paix signé en 2015. La Minusma, seule opération de maintien de la paix de l'ONU à opérer dans un environnement antiterroriste, devrait donc être épaulée rapidement par la force conjointe dite du « G5 Sahel ». Décidée en mars dernier par...
(Le Point 06/06/17)
À N'Djamena, il a détonné dans le paysage politique. Fraîchement nommé en février ministre de la Justice, Ahmat Mahamat Hassan a donné un coup de pied dans la fourmilière. Au cours d'une rencontre avec le monde judiciaire tchadien, le nouveau garde de Sceaux a appelé à la fin de la corruption et des pratiques tribales. Après la publication du Projet Mapping en mai qui met en cause le Tchad, cet ancien professeur de droit constitutionnel à l'université de N'Djamena n'a rien perdu de sa verve. En visite-éclair à Paris, accompagné par Abba Ali Kaya...
(RFI 06/06/17)
Au Mali, les ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Niger, du Tchad et de la Mauritanie se sont réunis, ce lundi 5 juin, pour faire le point sur l'avancée du G5 Sahel. Une force armée sous régionale doit être mise en place pour lutter contre le terrorisme et l'Union européenne apporte une aide financière de plusieurs dizaines de millions d'euros. 10 000 soldats pour sécuriser, entre autres, la zone des trois frontières entre le Mali, le Burkina et le Niger. Un effectif qui a été doublé par rapport aux prévisions initiales et « une nécessité », pour le ministre des Affaires étrangères malien, Abdoulaye Diop, tant les missions de cette future force armée sont nombreuses. « Cette force...
(RFI 06/06/17)
Les réfugiés du Darfour qui ont trouvé refuge au Tchad envisagent de retourner chez eux. C'est du moins ce que laisse croire un sondage effectué dans les camps de réfugiés, à l'est du Tchad. Un état d'esprit qui a conduit à la signature d'un accord, le 31 mai, entre le Tchad, le Soudan et le Haut-Commissaire des Nations unies pour les réfugiés (HCR). L’accord signé à Khartoum, la semaine dernière, indique que les deux Etats et l’organisme onusien s’engagent à faciliter le retour des réfugiés de chaque pays. Du côté soudanais, on parle de 8 000 Tchadiens qui cherchent à rentrer. Les autorités soudanaises estiment que près de la moitié des 300 000 réfugiés soudanais du Darfour, installés au Tchad...
(RFI 06/06/17)
Les pays du G5 Sahel veulent une armée sous-régionale capable de lutter efficacement contre le terrorisme et l'insécurité en général, spécialement dans la zone des trois frontières entre le Mali, le Burkina Faso et le Niger. Les ministres des Affaires étrangères des pays du G5 Sahel se réunissent à Bamako ce lundi 5 juin pour une réunion, et les contours de cette force commune se précisent. L'effectif de cette force pourra aller jusqu'à 5 000 hommes avec un mandat d'un an renouvelable. Mais la véritable nouveauté c'est qu'elle sera dotée de deux composantes. Une militaire et une autre policière avec des effectifs chargés de lutter plus particulièrement contre le trafic de drogue, de biens, ou d'êtres humains. Une nouvelle manière...
(Le Monde 03/06/17)
Quand le médecin a demandé à Nazina si elle savait pourquoi son enfant était tombé malade, elle a répondu d’un jet : « Je suis innocente. » Dans l’unité nutritionnelle thérapeutique de l’hôpital de l’Amitié Tchad-Chine, à N’Djamena, les mères baissent les yeux pour ne pas croiser le regard des étrangers. Comment ne les jugeraient-ils pas coupables ? « Les femmes se sentent fautives et honteuses de ne pas pouvoir nourrir leurs enfants », témoigne le docteur Ibrahim Dicko, responsable de l’unique centre public de prise en charge de la malnutrition sévère de la capitale. Présentation du série Tchad : la fin du mirage La malnutrition n’est pas seulement le fardeau des régions les plus déshéritées de ce pays sahélien...
(La Tribune 02/06/17)
Le dispositif minier en vigueur au Tchad est devenu obsolète. Il date de 1995 et ses textes réglementaires ne sont plus d’actualité. C’est dans ce sillage que le gouvernement tchadien entend le réactualiser afin de rendre le secteur des mines plus attractif. Depuis le début de la semaine, des cadres du ministère tchadien des mines de la géologie et des carrières, des experts de la Banque africaine de développement (BAD) de l'Union africaine (UA) et de la Commission économique pour l'Afrique (CEA), sont réunis à N'Djaména, la capitale du Tchad pour étudier les textes d'application dudit Code. L'objectif est de les contextualiser par rapport aux nouvelles exigences du marché mondial et surtout au principe de la révision minière africaine qui...
(BBC 02/06/17)
Les autorités tchadiennes ont vivement dénoncé un rapport de l'Onu accusant leurs soldats d'exactions en Centrafrique entre 2013 et 2014. Dans une lettre adressée au Haut-commissaire des Nations unies aux droits de l'homme, le ministre de la Justice tchadien, Ahmat Mahamat Hassan, proteste contre ce rapport. "Le gouvernement du Tchad proteste vivement contre ce rapport rédigé à charge", "truffé d'allégations mensongères, diffamatoires et attentatoires à la dignité des soldats tchadiens", écrit-il. L'enquête de l'ONU détaille 620 crimes commis par des militaires ou des groupes rebelles en Centrafrique entre 2003 et 2015, dont de nombreuses exactions avec morts de civils impliquant des soldats tchadiens.
(RFI 02/06/17)
Au Tchad, un officier de l'armée tchadienne a été condamné hier par la justice. Le lieutenant Guitarouan David a été condamné à trois mois avec sursis après avoir été poursuivi pour provocation d'un attroupement non armé. L'homme avait été emprisonné pendant plusieurs semaines alors qu'il avait écrit avec ses camarades pour réclamer le paiement de leurs primes versées par les Nations unies. Une condamnation que ne comprend pas son avocat, Me Jean Sirina.
(Jeune Afrique 02/06/17)
Le dernier message « africain » de François Hollande n’a pas été des plus amènes. Mi-avril, celui qui était encore le chef de l’État français a écrit à plusieurs de ses homologues d’Afrique centrale – dont le Camerounais Paul Biya et le Congolais Denis Sassou Nguesso – pour leur conseiller de conclure au plus vite un accord avec le FMI. Faut-il voir derrière cette démarche quelque peu directive l’influence de sa directrice générale, Christine Lagarde ? Impatiente de voir les membres de la Cemac tenir les engagements pris en ce sens lors du sommet extraordinaire de Yaoundé en décembre 2016, au cours duquel elle avait fait clairement comprendre à ses hôtes que la défense du franc CFA passait par la mise...
(RFI 01/06/17)
Au Tchad, le président Idriss Déby Itno a limogé deux de ses ministres via un décret lu à la radio le 29 mai. Aucun motif n'a été invoqué mais des sources concordantes assurent qu'ils paieraient pour des affaires de malversation. L'affaire concerne deux vieux routiers de la politique tchadienne, plusieurs fois ministres. Ancien secrétaire général de la présidence, David Houdeingar Ngarimadem était jusqu'à hier soir en charge du portefeuille des Mines et de la Géologie. Hamid Mahamat Dahalob, qui dirige un petit parti de la mouvance...
(Le Monde 01/06/17)
L’ONG Care est arrivée au Tchad lors de la grande sécheresse de 1974. Depuis, elle a enchaîné les interventions d’urgence sur toutes les grandes crises qui ont frappé le pays, dont la dernière en date, dans la région du lac Tchad, où environ 130 000 personnes ont été déplacées pour fuir Boko Haram. Avec 200 salariés et un budget de 12 millions d’euros en 2017, Care fait partie des trois principales ONG internationales au Tchad. Son chef de mission sur place, le Canadien Pierre Valiquette, décrit un pays qui ne parvient pas à sortir de l’urgence humanitaire et met en garde contre un déplacement de l’assistance vers le lac Tchad au détriment des autres zones, où les besoins humanitaires demeurent...
(Le Monde 01/06/17)
Tchad : la fin du mirage (4/5). Koulkimé accueille près de 300 anciennes « recrues » de la secte djihadiste, dont beaucoup avaient été enlevées. Moussa Kadi, 24 ans, est le premier à s’être rendu. Par Laurence Caramel (Koulkimé, Tchad, envoyée spéciale) Moussa Kadi, ici à l’entrée du village de Koulkimé, au Tchad, a été enlevé par la secte djihadiste et était devenu un de ses combattants, avant de se rendre aux autorités. Moussa Kadi est un repenti de Boko Haram. Mais à Koulkimé, on l’appelle un « rendu », car il fait partie des hommes que le groupe terroriste leur avait pris. Le jeune homme au visage marqué des longues entailles propres au peuple Buduma est rentré il y...
(Jeune Afrique 31/05/17)
Les alarmes ne cessent de sonner en ce qui concerne le Cameroun, la RD Congo et le Tchad. Faute d’une véritable prise en compte des ressorts de la crise centrafricaine, l’ancien Oubangui-Chari est devenu un État-croupion, ce que craignait Barthélémy Boganda, le père de la nation centrafricaine. Le Soudan du Sud, créé en contrevenant au principe de l’intangibilité des frontières cher à l’Union africaine, l’État fédéral est en mille morceaux et en guerre civile. La RDC ne répond plus, depuis longtemps, à la définition classique d’un État : « personnalité morale de droit public, contrôlant un territoire bien identifié par des frontières, organisant un ordre social, juridique et politique pour un groupement humain relativement homogène mais attaché à un vouloir-vivre...
(La Tribune 30/05/17)
Malgré la multiplication des attaques des groupes armés dans le Sahel et principalement au Mali, la force mixte régionale attend toujours le feu vert du Conseil de sécurité de l’ONU. La situation est d’autant plus paradoxale qu’en dépit du mandat offensif qui leur a été accordé, les casques bleus de la MINUSMA peinent à contenir la situation sur le terrain par manque de moyens. De quoi susciter des interrogations au sein de la population pendant que les dirigeants des pays du Sahel continuent à quémander l’assistance d’urgence de la communauté internationale. Le maintien de la force française Barkhane ainsi que la multiplication de bases militaires occidentales au Sahel...
(Le Monde 29/05/17)
Avec la chute des cours du pétrole, les faiblesses du régime d’Idriss Déby sont mises à nu : marasme budgétaire, extrême pauvreté, crises humanitaires... En cinq articles, « Le Monde Afrique » prend le pouls du pays. Par Laurence Caramel En 2017, après la chute des cours du prix du pétrole, de nombreux chantiers de batiments publics et privés se sont interronpus dans à N'Djamena, la capitale du Tchad. Un an après la réélection d’Idriss Déby Itno à un cinquième mandat, en avril 2016, le Tchad continue de s’enfoncer dans la crise. Crise économique, d’abord, provoquée par le retournement des cours du pétrole, dont l’Etat tire l’essentiel de ses revenus. Crise politique et sociale, ensuite, dans un climat de répression...
(Le Monde 29/05/17)
Sept millions de personnes souffrent de la faim dans cette région déstabilisée par le groupe djihadiste Boko Haram. Dans le village de déplacés d’Amma, au Tchad. Avec son pouce, Mani a barré sa gorge d’un trait sans équivoque. Six fois, en silence, elle a répété le geste pour indiquer le nombre des hommes tués sous ses yeux par la lame des émissaires de Boko Haram. Comme tout son village situé sur une île du lac Tchad à la frontière du Nigeria, Mani a été évacuée par l’armée tchadienne début 2016. Pendant trois jours, elle a marché avec ses cinq enfants, laissant derrière elle l’univers verdoyant et nourricier du lac pour trouver refuge sur des terres arides battues par l’harmattan, où...
(Le Monde 29/05/17)
Depuis 2014, l’insurrection du mouvement djihadiste Boko Haram né dans l’état de Borno, au Nigeria, a débordé sur le territoire tchadien. Pillages, attaques meurtrières mais aussi évacuations organisées par l’armée tchadienne ont contraint près de 130 000 personnes a quitter les îles du lac Tchad. Elles vivent aujourd’hui dans des camps de déplacés installés de part et d’autre d’une piste de 200 kilomètres reliant Bol à Daboua. Un reportage de Michael Zumstein.
(TV5 27/05/17)
Au Tchad, cela fait deux semaines que les enseignants de l'université de N'djamena ont déposé leurs craies. Ils réclament plus de 7 mois d'arriérés de prime de recherche. Un mouvement de grève qui prend de l'ampleur selon le syndicat des enseignants. Ce qui fait craindre un nouvelle année blanche. Les enseignants de l'université de N'djamena sont en grève depuis deux semaines maintenant. Ils dénoncent la gestion financière calamiteuse du gouvernement. Les maîtres réclament plus de 7 mois d'arriérés de prime de recherche. Certains d'eux n'ont même pas été payés...sans parler des heures supplémentaires. D'après le syndicats des enseignants, la grève serait en train de faire boule de neige et se généralise à toutes les universités du pays.

Pages