Lundi 22 Janvier 2018

Tchad

(RFI 15/12/17)
Au Tchad, le processus vers une nouvelle Constitution connaît une accélération. C'est une promesse de campagne du président Idriss Déby qui a souhaité que les institutions en place soient revues de fond en comble afin de rendre l'administration et le système politique plus performant. Mercredi 13 décembre, le Premier ministre, Pahimi Padacké Albert, a invité les partis politiques et la société civile à se manifester pour faire partie du comité d'organisation dudit forum. Un forum le plus inclusif possible, c’est le principal élément de langage ...
(Le Point 15/12/17)
Coalition. À La Celle-Saint-Cloud, Emmanuel Macron a reçu une vingtaine de délégations pour relancer la création du G5 Sahel. Il a obtenu des financements supplémentaires et attend des résultats rapides. Même si Emmanuel Macron a reçu les chefs d'État des armées de la force anti-djihadiste G5 Sahel sous une pluie glaciale, au château de La Celle-Saint-Cloud, dans les Yvelines, mercredi était une belle journée. L'Arabie saoudite a annoncé qu'elle donnerait 100 millions d'euros à la nouvelle entité, les Émirats arabes unis 30 millions d'euros et les Pays-Bas 5 millions d'euros. Bref, du côté de l'Élysée, on parle tout sourire d'un « déjeuner à 135 millions d'euros ». Ce n'était pas le seul objet de la réunion. « Le terrorisme bat...
(AFP 14/12/17)
L'Arabie saoudite a un double intérêt à aider financièrement la force conjointe du G5 Sahel: le nouveau régime a le souci de contrecarrer les accusations de financement du terrorisme, tout en consolidant son influence au Sahel, une région dans laquelle il investit depuis de longues années, selon les experts. Mercredi, Ryad a confirmé qu'il allait verser 100 millions d'euros au profit de la nouvelle force antijihadiste composée de soldats de cinq pays de la région (Mali, Tchad, Burkina Faso, Niger, Mauritanie), lors d'un sommet organisé par le président français Emmanuel Macron. Pour l'heure, cette contribution fait de l'Arabie saoudite le premier bailleur de fonds de la force du G5 Sahel, dont les besoins de départ ont été évalués à 250...
(AFP 14/12/17)
Les puissances alliées du Tchad, comme la France ou les Etats-unis, qui s'appuient sur le pays pour lutter contre le jihadisme en Afrique, risquent "d’encourager l'instabilité politique et la violence" en soutenant le régime tchadien, estime un rapport d'un centre de recherches américain. "Aujourd'hui, grâce à la capacité militaire du Tchad, la France et les Etats-Unis considèrent Idriss Déby (le président tchadien, ndlr) comme un allié crucial", mais ils risquent "d’encourager l'instabilité politique et la violence qu'ils veulent pourtant freiner", selon cette étude de l'United States Institute of Peace (USIP)transmise mercredi soir à l'AFP. "Les alliés du Tchad doivent être conscients que soutenir un dirigeant autoritaire qui s’est maintenu...
(AFP 14/12/17)
Une délégation sécurtiaire américaine est au Tchad depuis une semaine pour s'enquérir des "faiblesses" des pièces d'identité au Tchad, alors que les Etats-unis ont placé le pays sur leur liste noire, interdisant l'entrée sur leur territoire à tout ressortissant tchadien. Cette délégation du Département de la sécurité intérieure "est en séjour au Tchad depuis une semaine" afin de mesurer les "faiblesses relatives" des passeports et des pièces d'identité tchadiens, a affirmé à l'AFP un responsable au ministère tchadien des Affaires étrangères qui a souhaité garder l'anonymat. "Leur préoccupation est que le passeport tchadien n'est pas biométrique même s'il est sécurisé", selon cette même source qui indique que la délégation s'est entretenue avec plusieurs autorités du pays. "C'est de leur rapport...
(La Tribune 14/12/17)
La Banque africaine de développement (BAD) vient de valider un financement de 66 millions euros pour la construction d’un pont sur le fleuve Logone et qui va relier le Cameroun et le Tchad. D’une longueur de 620 mètres, l’infrastructure d’un coût total estimé à 110 millions d’euros vise à promouvoir les échanges entre les deux pays à travers des voies sécurisées puisque se trouvant dans la zone où sévit Boko Haram. Les localités de Bongor au Tchad et de Yagoua au Cameroun seront bientôt reliées par un pont qui sera édifié sur le fleuve Logone. Le financement du projet, dont les travaux devraient démarrer en juin 2018, est quasiment bouclé avec l'aval que vient de donner la BAD pour débloquer...
(Le Monde 14/12/17)
L’Arabie saoudite a annoncé une contribution de 100 millions d’euros à la force conjointe antiterroriste, les Emirats arabes unis de 30 millions d’euros. Sortir du tête-à-tête entre la France et les pays sahéliens, et aller vite. Convoquée mercredi 13 décembre par le président Emmanuel Macron, la réunion de soutien au G5 Sahel aura tenu les objectifs fixés par l’Elysée. La force conjointe antiterroriste constituée par le Tchad, le Niger, le Mali, le Burkina Faso et la Mauritanie devrait rapidement recevoir un soutien politique et financier accru. Arrivés en fin de matinée au château de La Celle-Saint-Cloud (Yvelines) sous une pluie glaciale, les présidents Ibrahim Boubacar Keïta (Mali), Roch Kaboré (Burkina Faso), Idriss Déby (Tchad), Mahamadou Issoufou (Niger) et Mohamed Ould...
(APA 14/12/17)
APA-Paris (France) - La réunion internationale sur la force commune du G5 Sahel convoquée ce mercredi à Paris par le président Emmanuel Macron a pris fin sur l’engagement, d’après le chef de l’Etat français, de l’Arabie Saoudite et des Emirats arabes unis d’octroyer respectivement à la dite force 100 et 30 millions de dollars. Ces enveloppes en venant s’ajouter à l’apport des cinq pays du G5 Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad) ainsi qu’aux contributions de la ‘’coalition Sahel’’ composée de l’UE et des Etats-Unis, devraient permettre le lancement effectif de la force qui pour ce faire avait besoin de 250 millions d’euros. Les annonces de contribution de l’Arabie Saoudite et des Emirats arabes unis permettront d’atteindre ce...
(RFI 14/12/17)
Il faut aller plus vite dans la mise en œuvre du G5 Sahel. C’est l’objectif de la France et le but de cette réunion mercredi 13 décembre près de Paris. Le président français a convié ses homologues des pays membres de la force conjointe. A terme, cette force antiterroriste devrait compter 5 000 hommes. Mais aujourd’hui, elle est loin d’être opérationnelle. Au château de la Celle Saint-Cloud, où s'est tenue cette réunion, les discussions ont commencé à huis clos en fin de matinée entre les présidents du G5 et Emmanuel Macron, le président français. Contrairement à Abidjan, fin novembre, où il manquait le président mauritanien, les cinq chefs d’Etat concernés sont tous là. Ces premiers échanges en comité restreint ont...
(APA 14/12/17)
APA – Douala (Cameroun) - Le deuxième forum tripartite sur la facilitation du transit des marchandises passant par le Cameroun vers la Centrafrique d’une part et le Tchad d’autre part, a insisté sur la nécessité d’éradiquer des goulots d’étrangement intracommunautaire afin d’améliorer les corridors Douala-Bangui et Douala-Ndjamena, a-t-on appris mercredi au terme de la rencontre. Le forum qui s’est déroulé à Ndjamena, la capitale tchadienne, est, selon le communiqué final dont APA a obtenu copie, revenu sur "l'impérieuse nécessité" de mettre fin aux diverses tracasseries douanières et policières, afin d’améliorer des échanges entre le Cameroun et ses deux voisins dépourvus d’une façade maritime. Outre la corruption, les participants ont relevé pour les déplorer des difficultés d’accès au port, des tracasseries...
(RFI 14/12/17)
Une réunion sur le G5 Sahel s'est tenue ce mercredi 13 décembre à la Celle-Saint-Cloud, en banlieue parisienne. Les cinq chefs d'Etat des pays sahéliens ont été invités par le président Emmanuel Macron. L'objectif : accélérer la mobilisation internationale autour de cette force conjointe de lutte contre le terrorisme dans le Sahel. Avec au cœur des préoccupations, la question d'un financement durable de cette force. C'est avec une certaine satisfaction qu'Emmanuel Macron a annoncé deux nouveaux contributeurs financiers de la force G5 Sahel. « Je souhaite souligner évidemment l’engagement de l’Union européenne, qui s’est engagée à hauteur sur 50 millions d’euros, mais également l’Arabie Saoudite qui contribuera à hauteur de 100 millions et les Emirats Arabes Unis à hauteur de...
(Agence Ecofin 14/12/17)
La table ronde de ce mercredi tenue à Paris entre les pays du G5 Sahel, la France et les organisations partenaires, a permis de mobiliser 135 millions d’euros supplémentaires pour le déploiement de la force sahélienne. L’Arabie Saoudite a confirmé ses 100 millions d’euros promis, il y a quelques jours, les Emirats arabes unis ont contribué à hauteur de 30 millions d’euros et les Pays Bas pour 5 millions d’euros. Cette somme s’ajoutera aux 150 millions d’euros des pays du G5 Sahel, de la France et de l’Ue. Sans oublier les 60 millions de dollars des Usa. Mais, les pays du G5 Sahel se posent des questions quant à la pérennité du financement vu que les 423 millions d’euros sollicités...
(AFP 13/12/17)
Le président français Emmanuel Macron a déclaré mercredi que la guerre contre les jihadistes battait "son plein" au Sahel et que l'objectif était de remporter des "victoires au premier semestre 2018". "Il nous faut gagner la guerre contre le terrorisme dans la zone sahélo-saharienne. Or elle bat son plein. Il y a des attaques chaque jour, il y a des Etats qui sont aujourd'hui menacés (...) Nous devons intensifier l'effort", a-t-il déclaré à l'issue d'un réunion internationale à La Celle-Saint-Cloud, près de Paris, destinée à accélérer la mise en place de la force du G5 Sahel composée de soldats de cinq pays de la région.
(AFP 13/12/17)
Au lendemain du sommet sur le climat, la France réunit mercredi une vingtaine de dirigeants pour accélérer la mise en oeuvre de la nouvelle force conjointe G5 Sahel en raison de "l'urgence" sécuritaire sur le terrain. Cette "réunion de soutien" se tient à l'initiative d'Emmanuel Macron, qui a récemment jugé "urgent de renverser la tendance" au Sahel, où "les terroristes" ont "enregistré des victoires militaires et symboliques" ces derniers mois. Pour cela, le président français a convié au château de la Celle-Saint-Cloud, près de Paris, ses homologues du G5 Sahel: le Malien Ibrahim Boubakar Keïta, le Nigérien Mahamadou Issoufou, le Burkinabé Roch Marc Christian Kaboré, le Tchadien Idriss Déby et le Mauritanien...
(AFP 13/12/17)
"La libre circulation, on ne la sent pas encore ici": aux confins de la Guinée équatoriale, du Gabon et du Cameroun, la libre circulation des personnes, officiellement ratifiée fin octobre par ces pays, souffre des innombrables tracasseries et inévitables "petits billets" à glisser aux policiers. "C'est encore comme un rêve. Parce qu'en gros, aujourd'hui on continue à payer pour passer d'un côté comme de l'autre", résume à l'AFP Valérie Oyana, une commerçante gabonaise rencontrée sur le marché de Kye-Ossi, au Cameroun voisin. Valérie achète ici des régimes de bananes pour aller les revendre à Libreville, la capitale gabonaise. "Nous payons 3.000 FCFA (environ 5 euros) pour traverser au poste de contrôle de police...
(RFI 13/12/17)
Emmanuel Macron, Angela Merkel et cinq chefs d'Etat des pays de l'Afrique sahélienne se retrouvent près de Paris pour renforcer la mobilisation internationale au profit de la nouvelle force conjointe antijihadiste G5 Sahel et accélérer son déploiement. Cette force de 5 000 hommes est encore loin d'être opérationnelle, et fait face à des difficultés de financement. Sur le papier, la force conjointe du G5 Sahel, c'est sept bataillons forts de 650 hommes chacun et réunissant des forces issues des cinq pays de la région (Mauritanie, Mali, Burkina, Niger, Tchad). Mais pour l'heure, on en est encore loin. La toute première opération lancée fin octobre n'a pu rassembler que 200 à 350 hommes de chaque pays. Avant l'opération, la France avait...
(RFI 13/12/17)
Les cinq chefs d'Etat du Sahel ont rendez-vous près de Paris, à La Celle Saint-Cloud, ce mercredi 13 décembre. A l'invitation d'Emmanuel Macron, les présidents du Mali, de Mauritanie, du Burkina Faso du Tchad et du Niger se retrouveront autour de la chancelière allemande Angela Merkel, du président de la Commission de l'Union africaine et de nombreux partenaires. Une vingtaine de délégations seront présentes, avec un objectif : renforcer la mobilisation internationale au profit de la force conjointe antijihadiste. Fin novembre à Abidjan, Emmanuel Macron avait estimé que la mise en place du G5 n'avançait pas assez vite. Et qu'il fallait donner un coup d'accélérateur. Un message qui se concrétise par cette réunion qui vise d'abord à aider les pays...
(Agence Ecofin 13/12/17)
La Fondation américaine Bill & Melinda Gates, allouera entre 2018 et 2020, une enveloppe de 300 millions $ au profit de la recherche agricole dans les pays d’Afrique et d’Asie de l’Est, fragilisés par les effets du changement climatique. C’est ce qu’a annoncé l’institution hier, en marge du « One Planet Summit » qui s’est tenu à Paris à l’initiative du président français Emmanuel Macron. Concrètement, il s’agira pour l’organisation de soutenir l’adoption d’outils et de technologies permettant aux agriculteurs les plus pauvres d’adapter leurs activités à la hausse des températures, aux phénomènes climatiques extrêmes (sécheresse et inondation), et à la baisse de la fertilité des sols. Dans le cadre de cette stratégie, le montant sera consacré au développement d’actions...
(Le Point 13/12/17)
Ils sont un peu plus de 6 000 combattants africains à avoir servi dans les rangs du groupe djihadiste l'État islamique (EI) en Irak et en Syrie et ils pourraient revenir dans leurs pays respectifs sur le continent très prochainement. Des possibilités de retour qui ne rassurent pas du tout. Comme en Europe, les autorités ne sont pas vraiment préparées à cette éventualité. Smail Chergui, le commissaire de l'Union africaine pour la paix et la sécurité, a appelé, lors d'une rencontre sur la lutte contre le terrorisme, ce 10 décembre à Oran, en Algérie, les pays africains à se préparer « fermement » à la gestion de ces retours. La genèse d'un casse-tête Pour rappel, l'EI a profité du conflit...
(APA 12/12/17)
APA-N'Djamena (Tchad) - Le premier ministre tchadien, Pahimi Padacké Albert, qui fera face aux députés mardi, sera interpellé sur l’action de son gouvernement, a constaté APA ce lundi sur le calendrier des séances plénières de l’assemblée nationale. L’interpellation faite à l’initiative du député Rakhis Ahmat Saleh du groupe parlementaire ‘’Les démocrates’’, une branche de l’opposition, est centrée sur l’action du gouvernement qui a mis en œuvre des mesures d’austérité, les résultats de la table ronde de Paris pour le financement du plan national de développement (PND), entre autres. Les députés veulent savoir le niveau d’exécution des promesses faites par les partenaires lors de la table ronde de Paris au cours duquel un important financement de près 10 000 milliards FCFA...

Pages

(AFP 03/10/17)
Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a affirmé mardi à Niamey que la force antijihadiste des pays du G5 Sahel "sera une bonne réponse aux questions sécuritaires" dans la région et aura "le soutien de la France". "Je suis convaincu que la mise en oeuvre de cette force qui sera déployée sur les trois fuseaux sera une bonne réponse aux questions sécuritaires" au Sahel, a souligné M. Le Drian qui a visité à Niamey le poste de commandement de la force que sont en train de mettre sur pied les Tchad, Niger, Mali, Burkina Faso et Mauritanie.
(RFI 02/10/17)
Au Tchad, la police a interpellé, ce week-end, plusieurs acteurs du secteur de l'aviation, dans le cadre d'une enquête sur des trafics présumés d'immatriculations tchadiennes. Des avions immatriculés au nom du Tchad et utilisés par des trafiquants d'Europe de l'est se seraient retrouvés en Syrie. Une situation que Ndjamena cherche à élucider. Un représentant d’une compagnie aérienne et des responsables du ministère de l’aviation civile ont été interpellés par la police judiciaire qui enquête sur un trafic présumé d’immatriculation d’avions, au nom du Tchad. Les aéronefs en question se sont retrouvés au Kazakhstan, puis en Syrie, impliqués dans du trafic d’armes et de munitions. Selon des informations révélées par la Lettre du continent, ce sont les services américains qui ont...
(Jeune Afrique 30/09/17)
Comment Boko Haram communique-t-il ? De Muhammad Yussuf à Abu Musab al-Barnawi, en passant par Abul Qaqa et Abubacar Shekau, la réponse fluctue dans le temps. Le groupe s'est adapté et a subi l'influence d'un maître de la propagande, l'État islamique. Plongée dans la communication des jihadistes nigérians. L’armée nigériane l’a bien compris, en annonçant en août qu’elle surveillait désormais les réseaux sociaux dans le cadre de la lutte contre le terrorisme : Boko Haram a bien changé depuis l’époque de Muhammad Yussuf. Alors que le leader originel privilégiait des entretiens avec des journalistes choisis, ses successeurs, de plus en plus influencés par l’État islamique ont basculé dans le jihad 2.0. Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/477363/politique/terrorisme-comment-boko-har...
(AFP 29/09/17)
Un aviateur français a été blessé jeudi en s'éjectant d'un Mirage 2000 qui s'est écrasé au décollage sur la base de N’Djamena au Tchad, a annoncé l'armée de l'Air. "L'avion s'est aligné en bout de piste, a entamé la procédure de décollage. L'équipage a alors dû s'éjecter dans des circonstances encore indéterminées", a expliqué le porte-parole de l'armée de l'Air, le colonel Olivier Celo, à l'AFP. "L'appareil, un Mirage 2000N, s'est crashé dans l'enceinte de la base. L'un des deux membres d'équipage est retombé dans l'enceinte, l'autre en bordure de base", a-t-il ajouté.
(RFI 29/09/17)
D'où vient le succès de Boko Haram auprès de nombreux petits commerçants du nord-est du Nigeria ? Comment cette secte islamiste a-t-elle réussi à atteindre les rives du lac Tchad ? Pendant près de 40 ans, le géographe français Christian Seignobos a travaillé dans cette région pour l'IRD, l'Institut de recherche pour le développement. Aujourd'hui, il signe une étude très documentée que publient simultanément Afrique contemporaine et Le Monde Afrique. Il répond aux questions de Christophe Boisbouvier. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20170929-seignobos-chercheur-force-boko-haram...
(APA 29/09/17)
APA- N’Djamèna (Tchad) - Au Tchad, la célébration de l’Achoura qui marque le dixième jour du début de l’année chez les musulmans se fait presque dans la discrétion. Ainsi, là où certains ont l’habitude de jeuner la veille de même que le jour de l’Achoura, d’autres avouent n’avoir rien prévu de spécial car ne connaissant rien de cette fête. Au Bureau francophone de la prédication islamique, si on reconnait que le Prophète Mohammed (PSL) a recommandé de commémorer la fête, on ne compte pas faire dans l’ostentation. «Nous n’avons pas de Chiites au Tchad pour faire une commémoration particulière. Chaque musulman, au respect du dire du prophète, peut jeûner un ou deux jours», a confié à APANEWS, Cheick Abdoulaye Mahamat...
(Xinhua 23/09/17)
N'DJAMENA, (Xinhua) -- Depuis un mois, le choléra sévit dans deux régions du Tchad, causant une cinquantaine de décès. Le gouvernement tchadien appelle les populations à plus d'hygiène, et ses partenaires à l'aide pour circonscrire l'épidémie favorisée par l'enclavement des régions et l'absence d'eau potable. L'épidémie est apparue le 14 août 2017 dans le village Mariena, dans le district de Koukou Angarana, causant deux morts suite à une diarrhée aiguë aqueuse et des vomissements avec déshydratation sévère. Elle s'est étendue à toute la région de Sila, frontalière avec le Soudan...
(AFP 22/09/17)
La France doit "clarifier au plus tôt" son engagement sur le nombre de réfugiés qu'elle compte aller chercher au Niger et au Tchad, a réclamé l'envoyé spécial du Haut-commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) pour la Méditerranée centrale, Vincent Cochetel. Le nombre de "personnes vulnérables" ayant besoin d'un transfert s'élève à "83.500 au Tchad et 10.500 au Niger", a déclaré M. Cochetel dans un entretien au journal Le Monde, en rappelant qu'il s'agissait là des "deux pays dans lesquels la France projette de venir chercher des Africains pour les réinstaller". Lors d'un mini-sommet le 28 août à Paris, le président Emmanuel Macron avait proposé "d'identifier" au Niger et au Tchad les ressortissants "qui ont droit à l'asile" pour "les...
(La Voix de l'Amérique 22/09/17)
Plus 28 villages de la région tchadienne de Sila ont été touchés par cette épidémie faisant plusieurs victimes. Mais l’aide d’urgence n’arrive pas dans certaines localités touchées par cette maladie faute de l’inaccessibilité du coin. Le premier cas a été notifié en août dernier dans le district sanitaire de Koukou Angarana, un village situé proche de la frontière soudanaise. Aujourd’hui, une vingtaine de villages dans la région de Sila sont touchés par cette épidémie. D’autre cas ont été également signalés dans le district sanitaire du Salamat, une région voisine. Une situation que déplore MSF (Médecin Sans Frontière) Hollande qui œuvre aux côtés du gouvernement tchadien dans la zone de l’Est du Tchad. Rolland Kaya, chef de mission du MSF Hollande,...
(BBC 22/09/17)
On dénombre 312 cas dont 52 décès, selon le ministère de la Santé au Tchad. Mi-août, les autorités sanitaires avaient découvert dans l'est la présence du virus du choléra à la suite de deux cas de décès par diarrhée aiguë accompagnée de vomissements. Le seuil épidémique a été déclenché lundi 18 septembre par les autorités, qui affirment dans un communiqué avoir mis en place une cellule de crise pour circonscrire la maladie. Dans la région du Salamat, au sud de la région de Sila, 19 cas et deux décès ont été enregistrés, mais le ministère de la Santé affirme que la situation est sous contrôle. Le virus du choléra, qui peut tuer en quelques heures en l'absence de traitement, touche...
(Xinhua 22/09/17)
N'DJAMENA, (Xinhua) -- L'insécurité nutritionnelle au Tchad reste des plus préoccupantes et les besoins urgents toujours significatifs, s'inquiète le dernier rapport de l'ONG française Action contre la faim (ACF) qui appelle à améliorer la réponse humanitaire et à augmenter les financements. En dépit des efforts considérables entrepris par le pays avec l'aide des partenaires techniques et financiers et de la communauté humanitaire, l'insécurité nutritionnelle continue de peser et constitue un frein majeur aux efforts du pays vers un développement socio-économique et humain durable. Le taux de malnutrition chronique demeure particulièrement élevé dans ce pays d'Afrique centrale, avec une tendance à la stagnation entre 2014 (26%) et 2016 (26,2%), selon les différentes enquêtes réalisées par le gouvernement et ses partenaires. En...
(AFP 21/09/17)
Plus de 50 personnes sont décédées du choléra au Tchad où les autorités parlent désormais d'épidémie, a-t-on appris jeudi de source gouvernementale. "On dénombre 312 cas dont 52 décès", a déclaré le secrétaire général du ministère de la Santé au Tchad, Hamid Djabar, joint par téléphone. Mi-août, les autorités sanitaire avaient découvert dans l'est la présence du virus du choléra à la suite de deux cas de décès par diarrhée aiguë accompagnée de vomissements. Le seuil épidémique a été déclenché lundi 18 septembre par les autorités, qui affirment dans un communiqué avoir mis en place une "cellule de crise" pour "suivre l'évolution de la situation" et avoir renforcé la coopération avec des partenaires comme l'ONG Médecins sans frontière (MSF) ou...
(Les Afriques 21/09/17)
L’usage des drones par la secte terroriste nigériane Boko Haram est source d’inquiétudes dans la zone du Lac Tchad, où l’on redoute l’augmentation du nombre des victimes terroristes. L’utilisation à titre expérimental d’un drone par la secte terroriste nigériane Boko Haram, il y a quelques semaines au Nigéria, constitue un motif d’inquiétudes pour les pays de la zone du Lac Tchad confrontés à la guerre contre ce mouvement terroriste. D’après des informations proches du ministère camerounais de la Défense (Mindef), l’usage des drones par la faction d’Al Barnaoui, l’une des deux branches de Boko Haram, est «source d’inquiétudes». Selon des sources concordantes, cette branche de Boko Haram a utilisé, pour la toute première fois en fin d’août, «un drone d’observation»...
(Le Monde 21/09/17)
Dans cette région à cheval sur quatre pays, la guerre contre le groupe terroriste est empêtrée dans des héritages historiques et économiques, décrypte le chercheur Christian Seignobos. Quatre armées et une Force multinationale mixte (FMM) des pays riverains du lac Tchad, comptant officiellement 7 500 hommes, sont engagées contre Boko Haram depuis 2016. Cette coalition a reçu le mandat d’en finir. La réalité de cette mobilisation autour du lac est difficile à cerner, entre les chiffres officiels actés et le terrain, où doivent être décomptés les « ghost soldiers » (soldats fantômes). La zone est vaste, plus de 25 000 km2 couverte de diverses formes de marécages, coupée d’eaux libres d’où émergent des milliers d’îles. Plus malaisée encore est l’évaluation...
(APA 20/09/17)
APA-N’Djemèna (Tchad) - Plus de 50 personnes sont décédées du choléra qui sévit principalement dans les régions tchadiennes du Sila à l’Est et du Salamat, au Sud-est du pays, a annoncé, mardi à N’Djaména le secrétaire général du ministère tchadien de la Santé publique, Dr Hamit Djabar. L’alerte de l’épidémie de choléra a été donnée d’abord par Médecins sans frontières (MSF), dans la région du Sila où on déplore 25 morts sur 200 malades recensés dans les camps des réfugiés soudanais. La région du Salamat a, elle, enregistré deux décès sur 19 cas, selon le secrétaire général du ministère de la Santé publique qui ajoute que la situation est si grave que son département a dépêché sur le terrain une...
(Le Point 15/09/17)
Actes de torture, détention d'activistes de la société civile, manifestations interdites : Amnesty International publie un rapport qui pointe le durcissement du régime d'Idriss Déby Itno. Un nouveau rapport d'Amnesty International dénonce l'intensification de la répression des droits à la liberté d'expression, de réunion et d'association faite par les autorités du Tchad. Ce que conteste vigoureusement le gouvernement. Basé sur plus de 80 entretiens et de nombreuses vidéos, un rapport d'Amnesty International rendu public le 13 septembre recense des informations sur plus d'une centaine de cas de répressions, parfois brutales, des défenseurs des droits humains, des membres de mouvements citoyens, des syndicalistes...
(RFI 15/09/17)
La réunion du Comité de défense et de sécurité du G5 a débuté à Bamako et s'est terminée jeudi à Sévaré (centre) au quartier général de la force conjointe, composée des armées du Mali, du Niger, du Burkina Faso, du Tchad et de la Mauritanie. Tous les chefs d'état-major des pays membres du G5 et le patron de la force française Barkhane ont participé aux travaux. La réunion du Comité de défense et de sécurité (CDS) était estampillée « secret militaire », mais on sait avec précision qu'au moins trois sujets ont été au centre des discussions. Il y a la planification des opérations futures...
(APA 15/09/17)
APA- N’Djaména (Tchad) – Environ 4500 pèlerins tchadiens ayant fini d’effectuer le cinquième pilier de l’Islam, sont toujours bloqués à la Mecque en Arabie Saoudite. Ainsi, sur les 4786 Tchadiens partis cette année en pèlerinage, seuls 200 sont officiellement rentrés depuis la semaine dernière, une situation qui fait polémique, surtout que jusqu’ici le comité du hajj se mure dans un silence. Selon plusieurs sources contactées par APA depuis la Mecque, le comité du hajj qui avait accompagné les pèlerins a pratiquement disparu. «Personne d'entre nous ne sait quant-est-ce que nous retournerons au pays. Depuis quelques jours, nous vivons l'enfer à la Mecque. Le repas coûte cher. Il faut débourser entre 5000 FCFA à 10 000 FCFA pour manger. On craint...
(Xinhua 14/09/17)
NEW YORK (Nations Unies), (Xinhua) -- Le Secrétaire général adjoint aux affaires politiques, Jeffrey Feltman, a appelé mercredi à des efforts robustes pour l'éradication du groupe terroriste Boko Haram au Bassin du Lac Tchad. Devant le Conseil de sécurité de l'ONU, M. Feltman a salué de progrès encourageants dans la lutte contre Boko Haram, grâce aux efforts déployés par les gouvernements de la région du Bassin du Lac Tchad dans le cadre de la Force multinationale mixte qui a affaibli les capacités de l'organisation terroriste. "Mais en réponse, Boko Haram a changé de tactique, multipliant les attaques suicides", a prévenu M. Feltman, rappelant que les 130 attaques attribuées à Boko Haram dans les quatre pays du Bassin du Lac Tchad...
(Xinhua 14/09/17)
Le président tchadien Idriss Déby Itno et son homologue malien Ibrahim Boubacar Keïta ont décidé de mettre en application, pour compter du 30 septembre 2017, une exemption de visa pour les citoyens des deux pays, selon un communiqué publié mercredi dans la capitale tchadienne N'Djamena. "Les deux chefs d'Etat se sont félicités de l'excellence des relations entre les deux pays et les deux peuples qui sont liés par une communauté de destin. Cette coopération exemplaire se traduit notamment par la concertation permanente entre les deux chefs d'État", indique le communiqué. Ils ont réaffirmé leur engagement commun à donner plus de dynamisme et d'impulsion à cette coopération bilatérale au bénéfice de leurs peuples. Les présidents tchadien et malien ont également évoqué...

Pages

(Agence Ecofin 18/09/17)
(Agence Ecofin) - Le Fonds monétaire international (FMI) craint une nouvelle baisse des réserves des pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) au niveau de leur banque centrale, la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac). C’est le message passé par Mitsuhiro Furusawa, directeur général adjoint de l’institution, alors en visite au Cameroun du 14 au 15 septembre. « Les réserves de la Beac se sont stabilisées, mais elles demeurent faibles. Les retards observés dans la conclusion d’un accord sur un programme appuyé par le FMI avec la République du Congo et la Guinée Equatoriale pourraient entraîner une nouvelle baisse des réserves », a déclaré Mitsuhiro Furusawa. Il a rappelé qu’en décembre 2016, lors du sommet...
(Agence Ecofin 15/09/17)
(Agence Ecofin) - Invitée à participer au Forum « Investir au Tchad » à Paris, du 6 au 8 septembre 2017, la société pétrolière camerounaise, Tradex, a été conviée à présenter son expérience au Tchad dans le cadre d’une table ronde intitulée «Conversation avec les acteurs économiques ». Stéphane K. Soumahoro, le directeur général adjoint de Tradex-Tchad a assuré que la société poursuivra le maillage du territoire tchadien en s’installant dans 22 régions du pays. Et qu’elle poursuivra le déploiement de l’ensemble de ses produits et services dans son réseau de distribution. Par ailleurs, Tradex renforcera sa capacité de stockage de produits pétroliers et vulgarisera l’usage du gaz domestique par les ménages, en construisant, à terme, au Tchad, une usine...
(Le Point 14/09/17)
Le Tchad a levé plus de 20 milliards de dollars de promesses pour un Plan national de développement pour la mise en oeuvre duquel la société civile a des doutes. Trois fois plus. C'est ce que le gouvernement tchadien estime avoir obtenu à l'issue de la table ronde organisée à Paris. Le pays avait requis plus de 7 milliards de dollars pour financer son PND 2017-2021. Il aura finalement obtenu une intention d'investissement de l'ordre de 20 milliards de dollars. Que cache cette forte générosité des bailleurs de fonds ? Existe-t-il un deal pour mettre en œuvre un agenda international en matière de politique migratoire et de lutte contre le terrorisme, terrain sur lequel le président Idriss Déby Itno est...
(Financial Afrik 13/09/17)
La Secrétaire exécutive de la Commission économique pour l’Afrique (CEA), Vera Songwe, a pris part ce jeudi, à une table ronde de deux jours sur le financement du Plan national de développement 2017-2021 du Tchad ; et a promis à ce pays du Nord-centre de l’Afrique, le soutien de la CEA le pays, car ce dernier cherche à transformer son économie et à attirer les investisseurs internationaux. Mme Songwe, qui s’est entretenue avec le Président Idriss Déby, à ladite table ronde, dit que le Tchad est à l’aube d’une ère et ajoute qu’il est nécessaire que ses dirigeants maintiennent une discipline macroéconomique stricte pour engendrer une croissance, fassent respecter la bonne gouvernance et favorisent l’intégration économique. « Il existe un...
(Agence Ecofin 12/09/17)
(Agence Ecofin) - Le Groupe de la Banque mondiale s’est engagé à hauteur de 1,1 milliard $ (environ 600 milliards FCFA) pour le financement du Programme national de développement (PND) du Tchad, pour la période 2017-2021. C’était à l’occasion de la table ronde des bailleurs de fonds organisé les 7 et 8 septembre derniers à Paris. Plus précisément, cet engagement financier qui s’étalera sur les trois prochaines années, comprend un appui de 1 milliard $ de l’Association internationale de développement (IDA), le fonds de la Banque mondiale pour les pays les plus pauvres, et 100 millions $ de la Société financière internationale (IFC), filiale dédiée au secteur privé. Pour rappel, la récente table ronde des bailleurs organisée par le gouvernement...
(Le Point 11/09/17)
Revigoré par l'engouement autour du Plan national de développement (2017-2021) présenté à Paris, le ministre tchadien de l'Économie s'est confié au Point Afrique. Plus de 20 milliards de dollars. C'est le montant estimé des engagements que le Tchad a récoltés pour financer son programme quinquennal 2017-2021 de son nouveau plan de développement « Vision 2030 : le Tchad que nous voulons ». Initialement, le pays entendait lever 6,73 milliards de dollars. « C'est presque quatre fois plus que ce que nous attendions », s'exclame Ngueto Tiraina Yambaye, le ministre de l'Économie et de la Planification du développement, à peine sorti de la salle de conférence d'un grand hôtel parisien où s'est tenue la table ronde de Paris. Sur l'ensemble des...
(RFI 11/09/17)
Le Tchad a fait plus que carton plein au bout de trois jours d’une opération séduction auprès des investisseurs internationaux à Paris. Le gouvernement tchadien a annoncé hier soir avoir obtenu 20 milliards de dollars de promesses d'investissements, soit 10 897 milliards de francs CFA. C’est trois fois plus que ce qu’il espérait. Notre invité ce matin a été la cheville ouvrière du Plan national d’investissement 2017-2021. Interrogé par Stanislas Ndayishimiye, le ministre tchadien de l’Economie et de la Planification du développement, Nguéto Tiraïna Yambaye, ne cache pas sa satisfaction. Nguéto Tiraïna Yambaye: Mon sentiment, en tant que ministre en charge d’organiser ce grand événement, est un sentiment de fierté parce que les résultats que nous avons obtenus, pendant les...
(Agence Ecofin 11/09/17)
(Agence Ecofin) - La table ronde des bailleurs de fonds organisée par l’Etat tchadien, à Paris les 7 et 8 septembre, en vue de mobiliser des financements pour son Programme national de développement (PND) 2017-2021, a été couronnée de succès. En effet, alors que le Tchad entendait mobiliser 3710,88 milliards FCFA (environ 6,74 milliards $) pour financer le gap prévisionnel de son PND 2017-2021, ce sont environ 10 000 milliards FCFA (environ 18 milliards $) d’intentions de financement qui ont été annoncés par les « bailleurs de fonds, partenaires techniques et financiers ainsi que les pays amis » lors de cette table ronde. Soit le triple du montant recherché. L’information est donnée par un communiqué préliminaire de la Présidence de...
(RFI 11/09/17)
Le Tchad a obtenu la semaine dernière à Paris des promesses de financement de son plan national de développement 2017-2021 de 20 milliards de dollars, soit 10 895 milliards de francs CFA… Le gouvernement tchadien avait convié dans la capitale française des bailleurs internationaux et des investisseurs publics et privés pendant 3 jours (du 6 au 8 septembre). En parallèle à cette conférence de recherche de financement, quelques sociétés publiques et privées ont exposé leurs activités.
(La Tribune 09/09/17)
La conférence organisée par le Tchad à Paris du 6 au 8 septembre pour mobiliser près de 4 000 milliards de Fcfa pour financer des centaines des projets de développement vient de clôturer ses travaux sur une bonne nouvelle : les promesses et les annonces faites par les bailleurs ont largement dépassé les attentes du gouvernement tchadien. De nombreuses annonces et de belles promesses... Idriss Deby ne rentrera pas au Tchad les mains vides de la Table ronde organisée du 6 au 8 septembre à Paris. La conférence qui a mobilisé près de 500 bailleurs et investisseurs privés et publics a été un succès. Les attentes du Tchad sont largement dépassées à l'issue de la rencontre, affirme la présidence tchadienne,...
(RFI 07/09/17)
Le gouvernement tchadien est à Paris depuis mercredi 6 septembre pour mobiliser, pendant 3 jours, les bailleurs de fonds publics et les investisseurs privés, afin de financer le Plan national de développement (PND) 2017-2021. Un plan adopté en juillet dernier, dont le tiers du financement est déjà acquis. Avec 300 projets regroupés en quatre axes, la diversification de l’économie notamment, le Tchad espère boucler le financement d’un plan de développement de 5 ans. La somme recherchée est d’un peu plus de 5 500 milliards de francs CFA (soit près de 8,5 milliards d’euros).
(Autre média 07/09/17)
En déplacement à Paris depuis mercredi, le gouvernement tchadien est mobilisé, pendant trois jours, pour tenter de convaincre les investisseurs français de financer le plan de développement quinquennal au Tchad, au moment où le pays subit les contrecoups de la chute des prix du pétrole, au milieu des critiques de l’opposition qui appelle à un dialogue inclusif. Le gouvernement tchadien tente de rectifier sa trop grande dépendance au pétrole, sa principale source de revenus avec le production de coton. Le Plan national de développement (PND) 2017-2021, adopté en juillet dernier, tend à amorcer la diversification de l’économie du Tchad. Le PND monté par N’Djamena est évalué à près de 8,5 milliards d’euros, (5500 milliards de francs CFA) et comporte quelque...
(RFI 06/09/17)
Le Tchad organise du 6 au 8 septembre 2017 une table ronde pour le financement de son plan national de développement. Il s’agira pour le pays de mobiliser plus de 3 000 milliards de francs CFA pour combler le gap d’un plan estimé à 5 000 milliards de francs CFA. Pour les autorités, le pays qui a été secoué par la chute de cours du pétrole s’inscrit dans une démarche de diversification de son économie. C’est un plan composé de projets publics et privé estimé à plus de 5 000 milliards de francs CFA qui sera présenté sur trois jours aux bailleurs de fonds et investisseurs. 47% du montant attendu est composé de projets privés qui cherchent des partenaires. Une...
(Jeune Afrique 05/09/17)
Alors que N’Djamena va tenter de collecter 3 milliards d’euros à Paris début septembre, le ministre tchadien de l'Économie et de la Planification du développement défend les efforts engagés par le pays pour relancer son économie. Plus de 2 000 milliards de F CFA (3 milliards d’euros). C’est le montant qui manque au Tchad, sur un total de 5 000 milliards, pour boucler le financement du programme quinquennal 2017-2021 de son nouveau plan de développement « Vision 2030 : le Tchad que nous voulons ». Alors que l’économie du pays est malmenée par l’effondrement du cours du pétrole, qui représentait 70 % de ses recettes budgétaires, son gouvernement tentera de collecter cette somme auprès d’investisseurs à Paris, du 6 au 8 septembre...
(Agence d'information d'afrique centrale 05/09/17)
Le Tchad initie à Paris, la conférence pour la mobilisation des fonds pour le financement de son prochain Plan national de développement. Une partie de la société civile et l'opposition réclament au gouvernement tchadien un dialogue national inclusif. Ce dernier devra convaincre la communauté des bailleurs de fonds de lui accorder au moins 2.081 milliards de FCFA pour financer son Plan national de développement (PND) 2017-2021. Ce montant représente 38% du coût global du plan quinquennal, estimé à plus de 5.538 milliards de FCFA. L'autre partie du Gap prévisionnel (1.629 milliard de FCFA, soit 29,4% du coût global) sera recherché auprès du secteur privé dont 10% sous forme de partenariat public-privé. La table ronde des bailleurs de fonds sera précédée...
(Le Point 04/09/17)
À Paris, Idriss Déby Itno et son gouvernement sont déterminés à séduire les bailleurs de fonds internationaux pour sortir l'économie tchadienne de l'ornière. Le compte à rebours est lancé. Experts, conseillers et cadres du ministère tchadien de l'Économie enchaînent les rendez-vous en catimini dans la capitale française. Objectif : convaincre les bailleurs de fonds à l'approche de la table ronde qui doit se tenir du 6 au 8 septembre à Paris. Au cours de cette messe internationale, il sera question de présenter le Plan national de développement 2017-2021 (PND) adopté par le gouvernement le 7 juillet. « On essaie de jauger la tendance et on présente les avancées que nous avons faites pour rendre notre pays attrayant  », confie Amir...
(APA 04/09/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - L’intermédiation bancaire, dans les pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), demeure insuffisante en dépit de la progression continue des crédits à l’économie, ces derniers restant relativement faibles en comparaison aux pays émergents ou développés, selon Jacques Landry Bikaï et Moustapha Mbohou Mama, respectivement chef de service de l'analyse et de la modélisation des économies à la direction de la recherche, et chef de service du suivi et analyse du système financier à la direction du crédit, des marchés des capitaux et du contrôle bancaire à la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC). En 2016, le ratio des crédits bancaires au secteur privé non financier sur le produit intérieur brut (PIB), qui...
(Xinhua 31/08/17)
N'DJAMENA, (Xinhua) -- A une dizaine de jours de la conférence de Paris pour la mobilisation des fonds pour le financement de son prochain plan national de développement, le gouvernement tchadien fait face à une fronde de l'opposition et d'une partie de la société civile qui réclame un dialogue national inclusif. Du 6 au 8 septembre prochain, dans la capitale française, le gouvernement tchadien tentera de convaincre la communauté des bailleurs de fonds de lui accorder au moins 2.081 milliards Francs CFA pour financer son plan national de développement (PND) 2017-2021. Ce montant représente 38% du coût global de cet ambitieux plan quinquennal, estimé à un peu plus de 5.538 milliards de Francs CFA. L'autre partie du gap prévisionnel (1.629...
(Agence Ecofin 31/08/17)
(Agence Ecofin) - Dans une note d'étude et d'analyse publiée dans la dernière "Lettre de recherche" de la BEAC, Mahamat Abbas Tolli, le gouverneur de l'institution, a fourni des indicateurs desquels, il ressort que le taux de couverture extérieure du FCFA zone CEMAC, restera dans une moyenne de 60% entre 2017 et 2020, contre près de 81% entre 2014 et 2017. Cette situation est à mettre en corrélation avec les estimations de réserves de change, qui oscilleront dans une moyenne de 3000 milliards de FCFA (5,4 milliards $) sur la période, contre une médiane de 6631,4 milliards de FCFA sur la période 2014 à 2017. De ces deux indicateurs, il ressort que le spectre d'une dévaluation de la monnaie est...
(La Tribune 31/08/17)
Les dépenses publiques au sein de la Communauté Economique et Monétaire d’Afrique Centrale (CEMAC) ont chuté de 4.000 milliards de Fcfa en moins de trois ans. Un choc violent imputé à l’effondrement des prix du baril de pétrole sur le marché mondial. Mais d’autres motifs sont avancés pour expliquer cette baisse drastique du train de vie des Etats de la sous-région. La chute est vertigineuse. En l'espace de trois ans, de 2014 à 2017, les dépenses publiques au sein des pays de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC) ont connu une baisse de 4.000 milliards de Francs CFA. C'est une annonce de la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC). La Banque impute la réduction drastique des...

Pages

(Journal du Tchad 02/09/13)
La compétition s’est déroulée du 29 au 31 août dernier, à Niamey au Niger. C’est le Bénin qui a été sacré champion lors de la 5ème édition du Tournoi International des Zones Ouest et Centre d'Afrique du Tir à l'Arc (TIZOCATA). Ce pays d’Afrique de l’Ouest a remporté en tout 23 médailles dont 10 en or, 8 d'argent et 5 en bronze, à l’issue des rencontres tenues, du 29 au 31 août dernier, à Niamey au Niger, selon des sources officielles à Cotonou. Il était suivi de la Côte d'Ivoire avec 4 médailles dont 3 en or et une médaille en bronze et du Tchad qui a recueilli un total de 3 médailles dont 2 en or. Cette compétition a...
(AFP 02/09/13)
PARIS, 2 septembre 2013 (AFP) - L'Ivoirien Yaya Touré s'est illustré ce week-end avec un somptueux coup franc avec Manchester City contre Hull (2-0) en Angleterre, exercice qui a également souri à son compatriote Siaka Tiéné, sauveur de Montpellier en France. FRANCE Auteur du but de la délivrance pour les Montpelliérains la semaine passée en toute fin de match contre Sochaux (2-1), Tiéné a encore été décisif pour les Héraultais en égalisant à Nice sur coup franc. Auparavant le Sénégalais Souleymane Camara avait une première fois marqué pour permettre à Montpellier de revenir au score. Lors de l'affiche de la 4e journée entre Marseille et Monaco (1-2), le duo défensif de l'OM a passé une soirée difficile dimanche, le Camerounais...
(Africa Top sports 30/08/13)
Plus d’une vingtaine de pays africains participent du 07 au 16 septembre à l’édition 2013 des Jeux de la Francophonie qui se dérouleront à Nice (France). La RD Congo qui compte se déplacer avec 43 athlètes se montre rassurant quant à l’organisation en interne. « Je vous confirme que tous les documents ont été introduits à la Maison Schengen depuis plus d’un mois. Le dossier avance très bien et les visas nous seront délivrés d’ici la fin de la semaine », a déclaré le secrétaire général aux Sports, Barthelemy Okito. L’innovation majeure de cette édition est l’introduction d’une compétition d’athlétisme handisport destinée à des athlètes âgés entre 18 et 35 ans. Ces épreuves handisports auront lieu au Parc des Sports...
(Journal du Tchad 26/08/13)
La 3ème édition de ce tournoi interrégional a pris fin à N’Djaména sur une note de satisfaction. Jamais le stade Idriss Mahamat Ouya n’a été aussi plein qu’en cette date du 20 août, jour de la finale du tournoi Airtel Jeunes Talents 2013. C’est un grand public qui a fait le déplacement pour vivre cet événement de la capitale tchadienne. Pour une seconde fois, CECUS, le club des filles de N’Djaména représentera le Tchad au tournoi panafricain à Lagos du Nigeria, car elles se sont démarquées en battant l’équipe des filles de Sarh par un score de 1-0 à la finale du tournoi Airtel Jeunes Talents 2013. Du côté des garçons, c’est l’équipe du 5ème arrondissement de la ville de...
(RFI 19/08/13)
Le Championnat d’Afrique des nations masculin de basket-ball se déroule à Abidjan du 20 au 31 août. Cet Afrobasket 2013 s’annonce ouvert, même si la Tunisie, championne d’Afrique 2011, l’Angola, l'équipe la plus titrée du continent, le Nigeria, voire le Cameroun, la Côte d’Ivoire et le Sénégal, semblent armés pour s’imposer. Le podium du tournoi sera qualificatif pour la Coupe du monde 2014 en Espagne. Les Tunisiens ont débarqué à Abidjan, pour l’Afrobasket 2013 (20 au 31 août), avec l’étiquette de favoris du Championnat d’Afrique des nations de basket-ball. Auteurs d’une longue et solide préparation, les champions d’Afrique 2011 peuvent compter sur un premier tour plutôt gérable avec le Rwanda, le Maroc et le Burkina Faso comme adversaires dans le...
(AFP 12/08/13)
PARIS, 12 août 2013 (AFP) - L'attaquant gabonais Pierre-Emerick Aubameyang n'a pas raté ses grands débuts sous le maillot du Borussia Dortmund avec un triplé contre Augsbourg (4-0), samedi lors de la 1re journée du Championnat d'Allemagne. Allemagne: Premier match de Bundesliga et le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang a claqué un hat-trick pour mettre Dortmund sur la route d'une victoire convaincante à Augsbourg (4-0). "C'est un rêve, un sentiment indescriptible", a déclaré l'attaquant de 24 ans, dont les trois buts (24, 66, 79) sont passés en boucle sur les chaînes allemandes. Présent dans toute la presse au lendemain de son exploit, où il figurait dans l'équipe-type de la 1re journée aux côtés de Franck Ribéry, l'ex-Stéphanois a même obtenu sa place...
(Afrik.com 09/08/13)
La FIFA vient de dévoiler son classement mensuel des sélections nationales. Au niveau mondial, le trio de tête reste inchangé, avec l’Espagne qui fait toujours figure de nation phare, devant l’Allemagne et la Colombie. Sur le plan africain, la Côte d’Ivoire, 18e nation mondiale, mène toujours la danse, malgré la perte de 5 places devant le Ghana (24e) et le Mali (32e). A l’issue d’un mois de juillet sans rencontres majeures, si ce n’est les éliminatoires du CHAN 2014 ou encore des matches de la zone CONCACAF, la FIFA a dévoilé son classement mensuel des sélections nationales. Au niveau du top 10 mondial, aucun changement n’est à signaler, l’Espagne gardant sa première place devant l’Allemagne et la Colombie. Le tirage...
(Journal du Tchad 02/08/13)
L’attaquant tchadien a assisté mercredi 31 juillet dernier à une séance d’entrainement avec l’équipe A de son club. La séance d’entrainement de l’équipe première du Club Africain qui a eu lieu au parc A a été ponctué par un match amical en remplacement de la rencontre amicale face au CS Hammam-lif initialement prévue. Tous les jours de l’équipe ont répondu présents au rendez-vous, à l’exception de Fateh Gharbi, qui s’est rendu aux obsèques de son père. Mais Karl Marx Barthélemi ainsi qui cinq autres de ses coéquipiers (Slim Rebai, Hatten Baratli, Skander Cheikh, Wajdi Jebbari, Oussama Haddadi) n’ont pas participé au match d'application organisé lors des entrainements. Leur entrainement à eux s’est résumé à plusieurs tours de pistes. Concernant un...
(Xinhua 24/07/13)
LIBREVILLE -- La Coupe d'Afrique centrale masculine U19 de handball se déroulera du 24 au 31 juillet au gymnase du Prytanée militaire de Libreville. Selon les organisateurs, la compétition réunira des équipes du Congo-Brazzaville, du Cameroun, de la RDC, du Tchad, de la Guinée Équatoriale, de Sao Tomé et Principe et de la République centrafricaine. L'équipe juniore d'Afrique Sud et le double champion d'Europe, du monde et Olympique, Luc Abalo, prendra part à cette compétition en tant qu'invités d'honneurs. Cette compétition permettra à la sélection nationale du Gabon de la même catégorie de raffuter leurs armes pour les championnats d'Afrique de handball, prévues du 20 au 31 août à Abidjan en Cote d'Ivoire.
(L'Essor 10/07/13)
Les Black Satellittes visent leur deuxième titre mondial, tandis que les Bleuets ambitionnent d’accéder à leur première finale d’un Mondial. L’autre demi-finale opposera l’Irak et l’Uruguay. Opposés en lever de rideau du Groupe A, la France et le Ghana se retrouvent dans le cadre d’une demi-finale qui s’annonce pimentée. Habitués du dernier carré de l’épreuve, les Black Satellites visent leur deuxième titre mondial et voudront en outre effacer leur défaite du premier tour. De leur côté, les Bleuets (surnom de la sélection junior de France) feront tout pour accéder à leur première finale d’une Coupe du monde U-20. Ce duel entre Français et Ghanéens mettra aux prises deux équipes aux parcours radicalement différents. Sortie deuxième de son groupe, la France...
(Afrik.com 08/07/13)
A l’issue de la première partie de la manche aller des éliminatoires du CHAN 2014, qui va se tenir en Afrique du Sud, le Mali et le Nigeria ont presque validé leur ticket pour le tour suivant à la faveur de leurs larges succès contre le Guinée et la Côte d’Ivoire. De leur côté, le Maroc et le Sénégal ont aussi réalisé une bonne opération en s’imposant devant la Tunisie et la Mauritanie. Les résultats du premier tour aller Tunisie 0-1 Maroc Sénégal 1-0 Mauritanie Mali 3-1 Guinée Nigeria 4-1 Côte d’Ivoire Burkina Faso 1-0 Niger Cameroun - Gabon (suspendu en raison de la décision de la FIFA) RD Congo 2-1 Congo Burundi 1-1 Soudan Le programme des autres rencontres...
(Afrik.com 05/07/13)
En l’espace de 72 heures, la FIFA a sévi à coup de sanctions envers de nombreuses fédérations africaines, coupables entre autres de trop de laxisme, mauvaise gestion, appel à des joueurs inéligibles, ou encore victimes de l’ingérence des gouvernements. Des actes devenus habituels sur le continent et qui montrent à quel point les instances nationales sont malades. L’heure est à la réaction. A force de s’enfoncer chaque jour un peu plus, ils vont finir par trouver du pétrole. En y regardant de plus près, surtout au niveau des agissement de ses dirigeants, le football sur le continent ressemble à s’y méprendre à une kermesse, ou une foire, c’est au choix. Raillé depuis des années par les Européens, le ballon rond...
(Afrik.com 04/07/13)
La FIFA vient de dévoiler son classement mensuel des sélections nationales. Au niveau mondial, la Colombie vient chasser l’Argentine pour se glisser dans le trio de tête, juste derrière l’Allemagne (2e) et l’Espagne, toujours leader. Sur le plan africain, la Côte d’Ivoire, 13e nation mondiale, mène toujours la danse devant le Ghana (21e) et le Mali (23e). A l’issue des éliminatoires pour le Mondial 2014, mais aussi et surtout de la Coupe des Confédérations, la FIFA a dévoilé son classement mensuel des sélections nationales. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que des changements sont à noter à tous les niveaux. Car si l’Espagne reste la référence mondiale, devant l’Allemagne, la Colombie vient s’inviter sur la 3e marche du...
(Afrik.com 27/06/13)
La 2e journée de la phase de groupes du Mondial U20 a permis au continent africain de décrocher sa première victoire, grâce au Nigeria, large tombeur de Cuba (3-0). Si les Flying Eagles sont plutôt bien partis pour la qualification, le Ghana et l’Egypte devront gagner pour espérer une participation aux huitièmes de finale. Un nul peut suffire au Mali. Une victoire, deux nuls, cinq défaites. Le bilan des sélections africaines en deux journées de phase de groupes de la Coupe du monde U20 n’est guère reluisant. Pourtant, le Nigeria, tout comme le Mali, ainsi que le Ghana et l’Egypte peuvent encore prétendre à la qualification. Les quatre meilleures troisièmes accéderont en effet aux huitièmes de finale. Les Flying Eagles...
(Afrik.com 24/06/13)
Avec trois défaites et un nul à l’issue de la première journée de la phase de groupes de la Coupe du monde U20, les sélections africaines ont raté leur départ. Si certaines, comme le Nigeria, ont laissé augurer de belles promesses, la situation s’annonce déjà compliquée pour d’autres, comme le Ghana. Trois défaites et un nul. Le bilan des sélections africaines à l’issue de la première journée de la phase de groupes de la Coupe du monde U20 (moins de 20 ans), qui se dispute actuellement en Turquie, est peu réjouissant et n’incite guère à l’optimisme. Le Ghana et l’Egypte mal embarqués En tombant dans un groupe A très relevé (Espagne, France, Etats-Unis), le Ghana savait à quoi s’attendre. Pour...
(Afrik.com 17/06/13)
A l’issue des matches du dimanche, retrouvez tous les résultats de la 5e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014. La Côte d’Ivoire a été la première a validé son billet pour le dernier tour, très vite suivie par l’Algérie, l’Egypte, l’Ethiopie et Tunisie. En revanche, les rêves de Brésil sont déjà terminés pour le Maroc, le Mali et la RD Congo. Cliquez sur le match de votre choix pour y accéder. Dimanche 16 juin Groupe A : Ethiopie 2-1 Afrique du Sud Groupe B : Guinée Equatoriale 1-1 Tunisie Groupe C : Tanzanie 2-4 Côte d’Ivoire Groupe D : Lesotho 0-2 Ghana Groupe G : Mozambique 0-1 Egypte Groupe G : Guinée 2-0 Zimbabwe Groupe H :...
(CRI 15/06/13)
Les Aigles de Carthage de Tunisie, les Pharaons d'Egypte, les Eléphants de Côte d'Ivoire, ainsi que les Diables rouges du Congo en tête de leurs groupes respectifs pourraient accéder dès ce week-end au troisième et dernier tour des éliminatoires zone Afrique de la Coupe du monde de football 2014 au Brésil. Les jeux sont presque faits dans la poule G. Avec 12 points, l'Egypte, nation la plus titrée en Afrique avec sept titres continentaux, est quasiment assurée de disputer le troisième tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2014. Pour se qualifier, cette sélection, baptisée « Les Pharaons » devra aller chercher au moins un match nul à Maputo ce 16 juin, face à l'équipe nationale du Mozambique. Avec...
(L'Observateur Paalga 12/06/13)
A deux journées de la fin des éliminatoires du mondial 2014 dans la zone Afrique, les jeux ne sont pas totalement faits dans la plupart des différents groupes. Toutefois, des équipes sont en bonne posture alors que d’autres espèrent toujours s’accrocher jusqu’au bout. Avant l’ultime journée, les choses pourraient se préciser pour le podium. Mais des concurrents ne sont plus concernés puisque leur sort a été définitivement scellé. En attendant la décantation qui aura forcément lieu, le point de cette 4e journée que nous vous proposons donne un aperçu de la situation des uns et des autres. Rappelons que pour le troisième et dernier tour, les premiers de chaque groupe s’affronteront sous la forme de matches aller et retour du...
(Aufaitmaroc 10/06/13)
La sélection marocaine de pétanque a remporté, dimanche à Casablanca, le titre de champion d'Afrique des Nations en dominant en finale l'équipe tunisienne. La triplette marocaine, composée de Ajwad Mohamed, Abdessamad Menkari et Rachid Habchi, s'est adjugée la 4ème édition continentale en s'imposant par 13 points à 6. Pas réellement inquiété, les trois boulistes marocains ont offert à leur public un titre qui leur avait échappé il y a deux ans à Yaoundé. Invaincue tout au long de la compétition, qui s'est déroulée de vendredi à dimanche place Rachidi à Casablanca, l'équipe 1 du Maroc n'a pas tremblé face aux Tunisiens. La seconde triplette marocaine et le Bénin complète le podium. En effet, plus tôt dans la journée de dimanche,...
(Conakry Infos 28/05/13)
Les derniers arbitres figurant sur la liste des candidats pour la Coupe du monde 2014 ont commencé un stage à Rio de Janeiro, le premier d'une série de préparation organisé sur le sol brésilien, selon un communiqué mis en ligne par la FIFA lundi. Venus de 46 pays différents, ces arbitres assisteront à des cours théoriques, se soumettront à des examens cliniques et participeront à une série de tests physiques, selon le communiqué. "Nous entrons dans la dernière ligne droite. A l'issue de cette phase, sans doute la plus intense, nous serons aux portes de la Coupe du monde 2014", a indiqué Massimo Busacca, ancien arbitre international devenu responsable du Département de l'arbitrage de la FIFA, cité par le communiqué...

Pages

(Journal du Tchad 16/08/13)
Ce prix encourage les initiatives mis sur pied par des Africains dans le but de construire un avenir meilleur pour leur communauté. Les candidatures pour le prix ONE pour l’Afrique 2013 sont ouvertes jusqu‘au 19 août pour toutes les organisations et citoyens africains engagés sur le continent dans la lutte contre l’extrême pauvreté et les maladies évitables. Le gagnant du prix recevra 100 000 dollars pour soutenir ses efforts et ses projets. Les organisations éligibles doivent être fondées par des Africains et être basées en Afrique. Elles doivent apporter des preuves de l’innovation de leur programme, de leurs progrès et leur impact sur le terrain et de la transparence de leurs projets. Les resultat du concours seront connus en novembre...
(Gabonews 14/08/13)
A l'occasion du centième jour de détention du journaliste Eric Topona, le 14 août 2013, et à quelques jours de l'ouverture de son procès à N'Djaména au Tchad prévue le 19 août, Reporters sans frontières (RSF) lance une pétition appelant à sa libération ainsi qu'à celle de son confrère Moussaye Avenir de la Tchiré et du blogueur Jean Etienne Laokolé. « Ces trois hommes détenus au camp d'Amsinene, dans la capitale tchadienne, ne sont pas des comploteurs. Ce sont des acteurs de l'information indépendants ou proches de l'opposition qui assurent une couverture critique de la situation au Tchad. A travers cette pétition, nous invitons les citoyens tchadiens et l'opinion internationale à signifier que leur détention n'a que trop duré »,...
(Journal du Tchad 14/08/13)
Au programme de ce festival qui se tiendra du 22 au 25 août 2013 en Suisse, 50 films en compétitions. Les films sélectionnés pour le festival cette année, sont issus de 20 pays. Plus du cinéma, le public viendra admirer l’exposition de photos de l’Afrique des années 60 du photographe malien mondialement reconnu, Malick Sidibé. Des rencontres et débats seront également à l'honneur pendant ces 4 jours dans les salles de la Cinémathèque suisse, du Casino et, en plein air, au Théâtre de verdure de l’esplanade de Montbenon à Lausanne. Festival cinémas d’Afrique-Lausanne souhaite pour sa 8è édition, confirmer la qualité et l'attrait d'un événement propice aux rencontres et aux découvertes, en présentant une sélection soignée et en réunissant de...
(Journal du Tchad 09/08/13)
Il vient de paraître aux éditions l’Harmattan, sous le titre, «Enterrons l'enfant de la veuve avec sa mère: Orphelin en pays tchadien». Au Tchad, en pays moussey/marba, Djona est le nom générique donné à un garçon né à sa naissance orphelin de père. Ce dernier s’inscrit lui-même à l’école, comme bon nombre d’autres enfants de sa contrée, mais doit affronter les affres de la vie dès l’enfance. Quand bien même la souffrance est à l’orphelin ce que sont la lumière et la chaleur au soleil, tout orphelin qui espère n’en est plus un dès lors que, lâché seul dans la vie, il entend être maître de son destin. Lorsque éclate la guerre civile au Tchad en 1979, Djona est emprisonné...
(Journal du Tchad 09/08/13)
Toujours aucune condamnation officielle prononcée par la justice tchadienne à l’encontre de Eric Topona et Moussaye Avenir de la Tchiré. Les confrères-journalistes, Eric Topona secrétaire général de l’Union des journalistes tchadiens (UJT), correspondant de la Deutsche Welle et de BBC sport au Tchad et Moussaye Avenir de la Tchiré, directeur de publication du journal Abba Garde et trésorier de l’Union des journalistes tchadiens pourraient bénéficier de la grâce présidentielle à l’occasion du 11 août prochain qui marque la date de la fête de l'indépendance du Tchad.En 2011, Idriss Déby avait amnistié à la veille de la célébration du cinquantenaire de l'indépendance "tous les prisonniers de guerre appartenant aux différents groupes politico-militaires" et gracié des chefs rebelles dont Taher Guinassou, Taher...
(Pressafrik 05/08/13)
Du 6 au 8 Novembre 2013, l'African Media Initiative (AMI) organise son événement annuel phare, le Forum des Leaders de Médias d'Afrique (AMLF), à Addis-Abeba, en Éthiopie, sous le thème : « Médias et Renaissance Africaine », pour sa sixième édition. Au fil du temps, le Forum est devenu le plus grand rassemblement de patrons, d’opérateurs et de gestionnaires d’organes de presse du continent et d’ailleurs. En Novembre 2012, quelque 550 délégués ont participé à la cinquième édition du Forum à Dakar, au Sénégal. Si beaucoup ont salué la décision courageuse du Conseil d’administration d’AMI d’organiser le Forum en Éthiopie, d’autres, en revanche, sont restés sceptiques ou critiques. Les critiques se fondent sur les énormes défis que rencontre l’Éthiopie en...
(Actu Burkina 05/08/13)
Omar Sy est devenu une icône dans le paysage des stars françaises, surtout après le carton d’Intouchables. Ce qui a poussé l’ancienne vedette de Canal + à prendre pendant plusieurs mois la tête du célèbre classement des personnalités préférées des Français, publié deux fois par an par le JDD. Et dans l’édition de ce dimanche matin, Omr Sy a perdu son trône ! L’acteur de cinéma Omar Sy chute à la deuxième place et laisse Jean-Jacques Goldman lui voler la vedette, en tête de ce classement des personnalités préférées des Français, lit-on sur le site Reviewer.fr. Parti aux Etats-Unis depuis quelques mois, Omar Sy a perdu en visibilité chez en France, mais reviendra au premier plan très bientôt, puisqu’il aura...
(Tchadanthropus 02/08/13)
« Le mois de Ramadan au cours duquel le Qur’àn a été descendu comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement. » S.2. Ce verset montre à la fois l’importance du mois de Ramadan et le caractère indispensable et utile du Qur’àn dans la vie intime, individuelle et communautaire du musulman. Le Qur’àn repose pour l’essentiel sur l’affirmation de trois principes. L’affirmation de l’unicité de Dieu, celle de la mission prophétique de Muhammad (Sallalahou Alayhi Wa sallàm) et l’affirmation que la résurrection et l’au-delà sont une réalité incontestable. Ce socle de principes donne un sens profond à la vie du musulman. Il lui rappelle l’observance de devoirs envers Dieu, ce que l’on appelle...
( 15/07/13)
Plus de 4o journalistes, responsables et cadres des médias de neuf pays d'Afrique centrale se sont donné rendez-vous, du 9 au 10 juillet 2013, à Bujumbura, au Burundi. A menu de leur rencontre, un thème bénéfique non seulement pour leurs médias mais aussi pour leurs nations respectives à savoir " Ethique, leadership et bonnegouvernance dans les médias ". A l'issue de cet atelier de deux jours les participants se sont engagés à développer la transparence et la bonne gouvernance dans leurs médias respectifs. Ainsi, l'éthique et le leadership seront désormais les deux mots clés devant guider leurs actions au quotidien avec toutes les parties prenantes. Organisé par African Media Initiative(AMI), en collaboration avec les ''Publications de la presse Burundaise''(PPB) et...
(L'Avenir Quotidien 15/07/13)
La Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) a choisi une école supérieure congolaise pour booster la formation électorale en Afrique centrale. . L’Ecole de Formation Electorale en Afrique Centrale (EFEAC), une initiative d’un groupe de chercheurs Congolais, a signé le mercredi 10 juillet 2013 à Kinshasa, un accord de partenariat avec la CEEAC afin de former le personnel civil de la communauté. Partenariat réalisé grâce au financement de l’Union Européenne pour un programme bien spécifique. Le Professeur Bob Kabamba, président du Conseil d’Administration de l’EFEAC (Ecole de Formation Electorale en Afrique Centrale) a indiqué que cette école est une initiative de 10 pays membres de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), dans sa stratégie globale...
(AFP 14/07/13)
BRAZZAVILLE (RD Congo) (AFP) - L'Afrique du Sud et le héros de la lutte contre l'apartheid Nelson Mandela ont été mis "à l'honneur" du Festival panafricain de musique (Fespam) qui a débuté samedi soir à Brazzaville et s'achèvera le 20 juillet. Quelque 3.000 à 4.000 personnes assistaient au lancement du Fespam, sous forte surveillance policière, a constaté l'AFP. Au stade Félix Eboué du quartier Poto-Poto, reconnu comme le "berceau de la musique congolaise", cette 9e édition s'est ouverte en présence de la directrice générale de l'Unesco, Irina Bokova et du président congolais Denis Sassou Nguesso. "Cette année c'est l'Afrique du Sud qui est à l'honneur", a dit le ministre congolais de la Culture, Jean Claude Gakosso en annonçant que la...
(Journal du Tchad 12/07/13)
Il a participé à Paris à un concert humanitaire dont l’objectif est d’aider les populations du Tchad dans les domaines de l’éducation, la formation et la santé Les fonds récoltés (estimés à 75 000 euros) lors de cet événement devraient servir à la construction de 15 forages et plus largement à la construction de 208 puits dans le pays. D’autres artistes comme Singuila ou Gasandji participaient aussi à l’événement. L’occasion de poser trois question à Kery James, qui vient de sortir «Dernier MC», un ambitieux septième opus porté par des textes puissants toujours plus engagés et percutants. A l’automne, cette figure emblématique du hip-hop hexagonal cité par Tchadinfos.com fera Bercy. Un nouveau challenge pour l’artiste, adulte, qui vient de fêter...
(SeneNews 12/07/13)
C'est un ouf de soulagement pour Makaila Nguebla. Le Journaliste blogueur Tchadien expulsé du Sénégal depuis quelques mois et qui s'est retrouvé en Guinée sera finalement accueilli par la France qui a accepté de le recevoir sur son territoire. En effet, aprés tant de semaines, de concertation, de négociations et de diplomatie non gouvernementale, le journaliste blogueur a finalement reçu son titre de séjour ce matin selon la coalition Dale qui s'est longtemps battue avec les associations de défense des droits de l'homme. Makaila anime un blog très influent relatant souvent l'actualité de son pays. Son engagement et sa capacité à dévoiler des scandales sur la corruption et la répression au Tchad lui ont valu une expulsion depuis des années...
(Tchadanthropus 11/07/13)
Il ne fait pas bon être journaliste ou bloggeur, surtout indépendant, au Tchad, le pays du président Idriss Deby Itno. La situation est si préoccupante que Reporters Sans Frontières (RSF) s’est vu refuser le visa d’entrée au Tchad lorsque son responsable Afrique a voulu s’y rendre du 20 au 25 juin 2013 afin de s’enquérir de la situation des journalistes et bloggeurs incarcérés, traqués ou intimidés. Les responsables politiques au Tchad ignorent que les deux préalables au développement, au centre desquels se trouvent les journalistes et bloggeurs, sont : la mise en œuvre d’une bonne gouvernance et la vulgarisation d’une information édifiante et conséquente. Vu sous cet angle, dans un pays comme le Tchad, la pluralité des organes de presses,...
(La Croix 11/07/13)
Sélectionné une nouvelle fois en compétition au festival de Cannes, Mahamat-Saleh Haroun signe un film ancré dans la réalité du Tchad sur un danseur handicapé et une prostituée qui cherchent le chemin de leur salut, malgré les embûches de la vie. Grigris enflamme les nuits de N’Djamena. Dans la capitale tchadienne, ce danseur handicapé fascine les noceurs par la virtuosité de son déhanchement et de sa chorégraphie. Après ses performances, il redevient un jeune homme timide qui seconde un vieil homme dans son échoppe de photographie. Mimi embrase les nuits de N’Djamena. Elle vend son corps, aux Blancs le plus souvent, alcoolisés et lubriques, qui tanguent à son bras. Un jour, elle débarque dans la petite boutique pour se faire...
(El Watan 05/07/13)
Racisme, néocolonialisme, migration, aliénation.…Des thèmes que Frantz Fanon a touchés de près dans son analyse des sociétés colonisées. Sa fille aînée préface des extraits de l'œuvre fanonienne édités récemment aux éditions Médias-Plus de Constantine. - Vous expliquez dans la préface Frantz Fanon, édité chez Médias-Plus, que finalement les indépendances africaines et le Printemps arabe sont un échec… Je ne dis pas que les indépendances africaines sont un échec ; le dire serait ne pas reconnaître les luttes de libération menées par certains pays du continent africain pour se libérer du joug du colonialisme, l’Algérie et son peuple en sont le plus bel exemple. Ce qu’il faut interroger est de savoir si cette libération, qui a permis aux peuples d’assurer leur...
(Journal du Tchad 03/07/13)
Le Théâtre Maoundoh culture (Themacult) a présenté le 25 juin dernier, trois Dvd dans lesquels il retrace quelques réalités auxquelles sont confrontés les Tchadiens Ces 3 Dvd contiennent chacun deux pièces de théâtres qui sont le fruit d’une résidence de 40 jours dans le cadre du projet culturel «Toile de vie» ayant regroupé des acteurs tchadiens, camerounais et centrafricains. Dans le premier Dvd, la première production, intitulée « Le lévirat », jette un regard sur la situation de la femme à la mort de l’époux. Celle-ci entre, selon certaines coutumes, dans le patrimoine à hériter du défunt. La seconde, « Bardjoulou », s’interroge sur l’éducation de deux enfants issus l’un d’une famille riche et l’autre d’une pauvre. Le deuxième Dvd contient...
( 02/07/13)
(APS) – L'affaire Hissène Habré demeure à la Une de la plupart des quotidiens parvenus mardi à l'APS, à côté de l'actualité politique, après la sortie la veille du procureur spécial prés des chambres africaines chargées de juger l'ex-dictateur tchadien. M. Habré, en exil à Dakar depuis sa chute après huit ans de pouvoir au Tchad (1982-1990), est en garde à vue depuis dimanche. Accusé de crimes contre l'humanité, crimes de guerre et torture, il doit faire face au juge d'instruction mardi, selon le procureur Mbacké Faye, qui était en conférence de presse, lundi. Dans Le Populaire, le magistrat explique l'arrestation de M. Habré : "On a reçu des renseignements que Habré disposait d'un certain armement et même de certaines...
(Journal du Tchad 01/07/13)
Faisant du développement de cette région sa priorité, il a reçu le 28 juin dernier, les chefs de canton de Borkou pour parler du sujet. En visite à Faya Largeau, le président en a profité pour rencontre sept chefs traditionnels du canton de Borkou. Au cours de l’entretien les huit hommes ont parlé du développement, la sécurité et la paix de la région, et d’autres problèmes qui entravent l’essor socio-économique de la région. Ce rendez-vous sollicité en avril dernier lors d’une rencontre avec le Chef de l’Etat à N’Djaména. Le Borkou a connu beaucoup de soubresauts. Le temps est venu pour amorcer le virage de son émergence économique. Nous sommes très heureux d’être reçus par le Chef de l’Etat. Nous...
(Journal du Tchad 01/07/13)
La communauté des croyants musulmans commencent le 9 juillet prochain le mois de jeûne du Ramadan, un des piliers de l’islam L’Imam Cheikh Sofiane de Genève a entonné dans une adresse joyeuse ‘Le Ramadan est à nos portes !’, comme pour annoncer l’hôte de marque que Allah nous envoie chaque année pour nous purifier, nous armer de spiritualité , nous élever sur les hauteurs de la piété et nous arroser de bénédictions. Et pour autant que ce rappel tombe souvent dans la routine des pratiques religieuses, il y a tout de même un plaisir du croyant à s’interroger sur les raisons de sagesse (Hikam) qui se cachent derrière la prescription de ce mois de patience , d’épreuve, d’ endurance ,...

Pages

(RFI 11/10/17)
La France a confirmé qu'elle allait lancer dans les prochaines semaines des missions d’identification des demandeurs d’asile au Tchad et au Niger. Le président français Emmanuel Macron en a fait l'annonce ce 9 octobre. Au total, 10 000 réfugiés seront ainsi acceptés lors des deux prochaines années, dont 3 000 en provenance du Tchad et du Niger. L’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) sera chargé d’identifier ceux qui peuvent prétendre au droit d’asile au Niger et au Tchad. L’OFPRA travaillera à partir des listes établies par le Haut-commissariat pour les réfugiés de l'ONU (HCR). Le HCR fonctionnera donc main dans la main avec la France, comme l’a précisé le 9 octobre le président français Emmanuel Macron. «...
(RFI 11/10/17)
Le président français a annoncé son intention d’envoyer des missions d’identification de demandeurs d’asile au Niger et au Tchad. C’est l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) qui sera chargé d’identifier ceux qui pourront prétendre au droit d’asile. Pascal Brice, directeur général de l’Ofpra répond aux questions de Pierre Firtion. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20171011-pascal-brice-directeur-ofrpa-reagit-...
(RFI 11/10/17)
A l’occasion de la « Journée internationale de la fille », instaurée par l'agence ONU Femmes il y a 6 ans, l’ONG One – cofondée par le chanteur Bono – publie un rapport alarmant sur l’accès à l’éducation des filles dans le monde. Intitulé « Accès des filles à l’éducation dans le monde : les mauvais élèves », cette étude établit le classement des pays où il fait le moins bon être écolière. Parmi les dix « mauvais élèves », neuf se situent en Afrique : la liste comprend le Soudan du Sud, la République centrafricaine, le Niger, le Tchad, le Mali, la Guinée, le Liberia, le Burkina Faso et l’Ethiopie. L’Afghanistan figure également dans le groupe. Au total, plus...
(Le Point 09/10/17)
Le moins que l'on puisse dire, c'est que la démocratie ne se porte pas bien en Afrique centrale. Pourquoi ? Eléments d'explications. Les régimes bâtis sur les ruines de guerres civiles en Angola, au Burundi, au Congo, en République démocratique du Congo (RDC), en Ouganda et au Rwanda ont reposé sur des forces politico-militaires. Hormis au Kenya, en Tanzanie et en Zambie, où le multipartisme a été rétabli au début des années 1990 et a perduré malgré des élections entachées de violences, partout les espérances démocratiques ont été trahies ou manipulées. Entre juin 2015 et août 2017, la région a ainsi connu un enchaînement ininterrompu d'élections générales. Les scrutins du Burundi en 2015 et de la RDC, initialement prévu en...
(RFI 06/10/17)
Des limogeages en série au Tchad dans le nord du pays, où le président est en visite depuis le début de la semaine. Idriss Déby a remplacé plusieurs hauts responsables de la région de Borkou, à la frontière avec la Libye. Ces changements interviennent au moment où le contexte sécuritaire est tendu dans cette zone. Laxisme et laisser-aller, c’est ce qui aurait coûté leurs fonctions au gouverneur, au préfet et au commandant de la région militaire du Borkou. Ils ont été relevés par le chef de l’Etat en tournée dans la région. Le Borkou est devenu, de source locale, le lieu de tous les trafics à cause du désordre en Libye. Idriss Déby, qui a été rejoint jeudi à Faya-Largeau...
(RFI 06/10/17)
La mort de trois soldats américains tués dans une embuscade au Niger a révélé au grand jour la présence de forces armées américaines dans une région en proie à d'innombrables attaques jihadistes et qui bénéficie d'une forte coopération militaire avec les Occidentaux. C'est la première fois qu'une présence opérationnelle de soldats américains est reconnue dans la zone sahélo-saharienne. Les activités américaines y sont pourtant nombreuses depuis le début des années 2000 : l'initiative Pan Sahel Initiative (PSI) de lutte contre le terrorisme lancée en 2002, renommée en 2004 Trans-Sahara Counter Terrorism Initiative (TSCTI). Des programmes de formations, d'entraînement et d'équipement... Et, chaque année, le très conséquent et médiatisé exercice Flintock qui s'est d'ailleurs déroulé à plusieurs reprises au Niger. Voilà...
(RFI 06/10/17)
La seconde réunion semestrielle de l’année des ministres des Finances, des gouverneurs des Banques centrales et des présidents des institutions régionales de la zone franc s’est tenue ce jeudi à Paris. La situation générale de la zone est marquée par un réendettement rapide. Le débat soulevé par les Africains, qui appellent à remplacer le franc CFA par une monnaie qui n’est pas arrimée à l’euro, n’a pas été officiellement évoqué. Réduction des déficits publics, diversification des économies et augmentation des recettes, en faisant notamment rentrer le secteur informel dans le système fiscal, ce sont des pistes évoquées par les ministres des Finances de la zone franc ce jeudi à Paris pour baisser le taux d’endettement. Quant à une éventuelle réforme...
(Le Monde 05/10/17)
Mali, Niger et Burkina Faso sont censés mener leur première opération militaire fin octobre, mais seul le contingent malien est opérationnel. Et l’argent manque encore. Des fils électriques désœuvrés s’échappent des murs en attendant d’être raccordés aux appareils de climatisation. Dans l’air chargé d’odeur de peinture fraîche, la voix grave de Jean-Yves Le Drian résonne dans le vide des salles. En visite au Niger, mardi 3 octobre, l’ex-ministre de la défense est venu évaluer l’état d’avancement des travaux de restauration de cet ancien centre d’instruction pour les blindés de l’armée nigérienne destiné à héberger l’état-major, pour la région Centre, de la « force conjointe G5 Sahel ». Pas besoin d’avoir été, comme l’actuel chef de la diplomatie française, ministre de...
(La Tribune 05/10/17)
Les autorités américaines viennent de mobiliser une enveloppe supplémentaire de 30,2 milliards de francs CFA (54 millions de dollars) dans la guerre contre Boko Haram et l'Etat islamique. Plusieurs pays du bassin du Lac de Tchad et de l'Afrique de l'Ouest profiteront de cette aide, en attendant la concrétisation des engagements de l'ONU dans cette lutte. Le sous-secrétaire d'Etat américain aux affaires politiques, Thomas Shannon, cité par la plateforme d'informations Sahara Reporters, a confirmé ce 1er octobre que l'Administration américaine vient de libérer des fonds supplémentaires au profit du Cameroun, du Nigéria, du Tchad et d'autres pays de l'Afrique de l'Ouest, mobilisés contre les deux groupes terroristes Boko Haram et l'Etat islamique. Selon le responsable américain qui s'exprimait lundi dernier...
(Jeune Afrique 04/10/17)
Le Tchad s'avance petit à petit vers un changement de sa loi suprême. Des équipes chargées de rendre dans moins d'un mois un rapport provisoire ont déjà écrit un premier jet. Deux tendances émergent : une légère décentralisation, et un possible encadrement des mandats électifs. Le comité chargé de préparer un rapport provisoire au Premier ministre Albert Pahimi Padacké en vue d’une réforme constitutionnelle a déjà mis au point un premier document. « Notre rapport (final) sera rendu courant octobre », promet Abdoulaye Sabre Fadoul, juriste de formation et actuel ministre Secrétaire général du gouvernement, qui préside le comité technique de rédaction du rapport. Le Premier ministre, de son côté préside le Haut comité pour la réforme constitutionnelle. « La...
(RFI 04/10/17)
L'Autorité de régularisation du secteur pétrolier Aval du Tchad (ARSAT) a mené ce 3 octobre une opération coup de poing. Depuis la mi-juillet, plusieurs dizaines de stations-service sont en cours de démolition pour non-conformité. Hier, les bulldozers ont sévi dans une partie de la capitale, Ndjamena. Des bulldozers démolissaient une station-service dans le VIIIe arrondissement de Ndjamena, la capitale tchadienne, ce mardi 3 octobre. « On l'a notifié à ces 63 stations-service, explique le directeur de l’Autorité de régulation du secteur pétrolier Aval du Tchad (ARSAT), Idriss Abdel Khalikh.
(La Voix de l'Amérique 04/10/17)
Au Tchad, les élèves ont repris le chemin de l’école après trois mois des vacances, bien que le syndicat des enseignants du Tchad exigent du gouvernement le paiement des primes des examens et concours, ainsi que les subsides des maîtres communautaires dans un bref délai. Les élèves d’un lycée privé conventionné de la capitale, entonnent l’hymne nationale à la levée du tricolore tchadien pour marquer l’effectivité de la rentrée scolaire ce 2 octobre 2017. Du coté des établissements publics, le lycée d’Habena, l’un des trois grands lycées de la capitale situé dans la commune du 7e arrondissement municipale, est complètement dans l’eau. Toutefois, la proviseure du lycée, Habiba Idriss, rassure que tout est fin prêt pour le démarrage des cours...
(RFI 02/10/17)
Au Tchad, un avant-projet de modification de la Constitution est en cours de préparation. Ce texte s’inscrit dans le cadre d’une annonce de campagne du président Idriss Déby. L'ébauche du projet propose des modifications qui attendent d'être validées. Cependant, pour l'opposition, l'urgence n'est pas la modification de la Constitution. L'ébauche de ce que sera la prochaine Constitution du Tchad indique qu’à partir de 2021, le chef de l’Etat sera élu pour un mandat de sept ans, renouvelable une seule fois. Les sénateurs, députés et conseillers municipaux auront un mandat de six ans. La carte administrative du pays est aussi revue. Il n’y aura plus de régions, ni de départements mais des provinces et des communes avec des compétences élargies. En...
(RFI 02/10/17)
Au Tchad, la police a interpellé, ce week-end, plusieurs acteurs du secteur de l'aviation, dans le cadre d'une enquête sur des trafics présumés d'immatriculations tchadiennes. Des avions immatriculés au nom du Tchad et utilisés par des trafiquants d'Europe de l'est se seraient retrouvés en Syrie. Une situation que Ndjamena cherche à élucider. Un représentant d’une compagnie aérienne et des responsables du ministère de l’aviation civile ont été interpellés par la police judiciaire qui enquête sur un trafic présumé d’immatriculation d’avions, au nom du Tchad. Les aéronefs en question se sont retrouvés au Kazakhstan, puis en Syrie, impliqués dans du trafic d’armes et de munitions. Selon des informations révélées par la Lettre du continent, ce sont les services américains qui ont...
(Jeune Afrique 02/10/17)
L’aide du FMI ne suffira pas à relancer les économies de la zone. Nouvelles sources de financement, recettes fiscales, diversification… JA fait le tour des réformes à engager d’urgence pour renouer avec la croissance. «Le chemin est encore long, mais les signes d’un regain de croissance sont bien visibles. » Paul Tasong, commissaire de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) chargé des politiques économique, monétaire et financière, se veut optimiste. D’après cet économiste camerounais, les mesures d’urgence mises en œuvre depuis la réunion de crise de Yaoundé, en décembre 2016, « devront permettre de porter le taux de croissance de la Cemac à 0,5 % en 2017, contre une récession de – 0,4 % enregistrée en 2016...
(Jeune Afrique 30/09/17)
Comment Boko Haram communique-t-il ? De Muhammad Yussuf à Abu Musab al-Barnawi, en passant par Abul Qaqa et Abubacar Shekau, la réponse fluctue dans le temps. Le groupe s'est adapté et a subi l'influence d'un maître de la propagande, l'État islamique. Plongée dans la communication des jihadistes nigérians. L’armée nigériane l’a bien compris, en annonçant en août qu’elle surveillait désormais les réseaux sociaux dans le cadre de la lutte contre le terrorisme : Boko Haram a bien changé depuis l’époque de Muhammad Yussuf. Alors que le leader originel privilégiait des entretiens avec des journalistes choisis, ses successeurs, de plus en plus influencés par l’État islamique ont basculé dans le jihad 2.0. Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/477363/politique/terrorisme-comment-boko-har...
(Le Point 29/09/17)
Comment le Tchad s'est-il retrouvé dans les filets du décret migratoire de Donald Trump ? À N'Djamena, on essaie encore de comprendre. « On a tous été surpris. » Dans les rangs du gouvernement tchadien, ces quelques mots reviennent sans cesse. Le 24 septembre, Donald Trump a annoncé avoir ajouté le Tchad sur la liste des pays dont les ressortissants sont des personae non gratae sur le sol américain, aux côtés de la Corée du Nord et du Venezuela. À partir du 18 octobre, tous les Tchadiens seront donc interdits d'entrée aux États-Unis. Et, quelques jours après l'annonce du président américain, la stupéfaction ne retombe pas. « Il n'y a même pas eu d'avertissement ou de discussions préalables. C'est seulement...
(RFI 29/09/17)
Au Tchad, la décision du président américain d'interdire l'accès des Etats-Unis aux ressortissants tchadiens divise la classe politique. La majorité, tout en s'indignant, espère un rapide retour à la normale tandis que l'opposition exige une enquête pour déterminer les responsabilités qui ont conduit à cette décision - qui porte atteinte à l'image du pays. A la suite du gouvernement, le Mouvement patriotique du salut, le parti au pouvoir, est monté au créneau pour s’indigner de la décision du président américain. « On a investi dans la sécurité pour aller combattre l’intégrisme - les terroristes - dans des pays qui sont, pour la plupart des cas, éloignés du Tchad. Et voilà, on est remerciés de la manière la plus décevante. Les...
(RFI 29/09/17)
D'où vient le succès de Boko Haram auprès de nombreux petits commerçants du nord-est du Nigeria ? Comment cette secte islamiste a-t-elle réussi à atteindre les rives du lac Tchad ? Pendant près de 40 ans, le géographe français Christian Seignobos a travaillé dans cette région pour l'IRD, l'Institut de recherche pour le développement. Aujourd'hui, il signe une étude très documentée que publient simultanément Afrique contemporaine et Le Monde Afrique. Il répond aux questions de Christophe Boisbouvier. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20170929-seignobos-chercheur-force-boko-haram...
(RFI 28/09/17)
Trois jours après la décision du gouvernement d'interdire l'accès des Etats-Unis aux Tchadiens, la nouvelle alimente encore les conversations dans les rues de Ndjamena. Entre blâme des autorités américaines et incompréhension, les Tchadiens ne semblent pas remis du décret du président Donald Trump. Au Tchad, la rue reste sous le choc de la décision d’interdire l'accès des Etats-Unis aux Tchadiens. Les avis sur les causes de cette annonce sont partagés. Il y a ceux qui ne sont pas étonnés par la décision du président américain...

Pages