Samedi 27 Mai 2017

Tchad

(Agence Ecofin 05/05/17)
(Agence Ecofin) - Au cours de l'année 2016, la BEAC a réduit de 47%, l'exposition de son portefeuille d'investissement, aux titres publics français. La valeur de ces produits financiers, qui était de 1355,7 milliards de FCFA au 31 décembre 2015, est passée à 715,2 milliards de FCFA au terme de l'exercice 2016. Globalement, la Banque centrale explique avoir mené une opération de cession de certains des avoirs étrangers gérés pour le compte des pays de la CEMAC, pour un montant cumulé de 1099,58 milliards de FCFA. L'objectif de ces transactions était de rattraper à chaque fois, l'obligation de quote-part obligatoire de 50% sur le compte des opérations logé au trésor public de France. Mais en même temps que la Banque...
(APA 05/05/17)
APA-Bamako (Mali) - La force conjointe du G5 Sahel sera mise en place d’ici la fin de l’année, a annoncé jeudi à Bamako Abdoulaye Diop, le ministre malien des Affaires étrangères et président du Conseil des ministres du G5 Sahel. Le ministre malien s’exprimait lors de la 4ème réunion conjointe des experts de l’Union européenne et du G5 Sahel. Adopté le 6 février par les chefs d’Etat du Burkina, du Tchad, du Mali, du Niger et de la Mauritanie, la force conjointe devrait être mise en place d’ici la fin de l’année. « Nous pensons que cette année cette force sera une réalité », a déclaré M. Diop soulignant la recrudescence des actes d’insécurité au Sahel. « Ceci est juste...
(AFP 04/05/17)
Deux militants tchadiens arrêtés le mois dernier pour avoir contesté le régime du président Idriss Déby Itno ont été condamnés jeudi à six mois de prison avec sursis par un tribunal de N'Djamena, a appris l'AFP auprès du collectif international Tournons la page (TLP). "Nadjo Kaina et Betrand Solloh sont condamnés à six mois de prison avec sursis et sortiront sous peu de prison. Les avocats...
(Jeune Afrique 04/05/17)
Après un quart de siècle d’une lutte judiciaire acharnée, le verdict définitif est enfin tombé : l’ex-président tchadien, Hissène Habré finira ses jours en prison. Il s’est une fois encore abstenu de paraître devant ses juges. Mais cela n’a rien enlevé à la joie et au soulagement des victimes présentes au palais de justice de Dakar. Car la peine prononcée le 27 avril contre leur ancien bourreau est définitive : le Tchadien Hissène Habré passera bien la fin de ses jours en prison. Les Chambres africaines extraordinaires (CAE) ont confirmé sa condamnation à la prison à perpétuité pour crimes contre l’humanité, crimes de guerre et actes de torture. L’accusation de viol, retenue en première instance, le 30 mai 2016, a en revanche...
(RFI 04/05/17)
Aujourd'hui au Tchad s'ouvre le procès de deux activistes, figures de proue du mouvement citoyen Iyina. Ils ont été arrêtés et détenus au secret par les services de renseignement tchadien début avril. Ils ont témoigné auprès de leurs avocats avoir subi des traitements inhumains pendant cette détention. Pendant longtemps, ils n’ont eu ni accès à leurs avocats ni à leur famille. Ils étaient détenus dans des cellules séparées, à l’isolement le plus total. Et lors de cette détention, ils ont notamment subi des envois de jets d’eau à forte pression...
(France TV Info 04/05/17)
Abdelkerim Yacoub Koundougoumi est un acteur de la société civile tchadienne. Coordinateur du mouvement citoyen Projet pour une alternance crédible au Tchad (PACT), il revient sur la répression systématique dont sont victimes ceux qui dénoncent les abus du régime Déby, notamment sur la Toile, nouvel espace de liberté au Tchad. Entretien. L’affaire Zouhoura (viol collectif d'une jeune fille par les fils des barons du régime tchadien) et la dernière présidentielle ont été l'occasion pour les Tchadiens d'être confrontés aux coupures d'Internet. Le phénomène semble nouveau au Tchad. Comment l’expliquez-vous? Internet a permis aux Tchadiens de pouvoir communiquer et de se mobiliser sans que le pouvoir ne puisse les contrôler. Le gouvernement s'est très vite rendu compte qu'il était dépassé parce...
(RFI 04/05/17)
Au Tchad, Nadjo Kaïna et Bertrand Sollo, membres de la coalition « Tournons la page » et militant de Iyina, ont été condamnés à six mois de prison avec sursis ce jeudi. Ils ont été arrêtés le mois dernier et inculpés pour « tentative de complot et incitation à un attroupement ». Leur avocat Maître Frédéric Dainonet annonce son intention de faire appel. Nous ne sommes pas véritablement satisfaits. Nous estimons que le juge a simplement coupé la poire en deux.
(Agence Ecofin 04/05/17)
(Agence Ecofin) - Si les pays de la CEMAC (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, Guinée Equatoriale et République centrafricaine) veulent atteindre « leurs objectifs d'émergence, il leur faudra mener une réflexion rigoureuse pour effectuer un recours des plus prudents sur le marché international des capitaux », peut-on constater d'une analyse publiée par les équipes de recherche de la Banque des Etats de l'Afrique Centrale. Le besoin de financement de 29 milliards $ sur les trois prochaines années. Ces ambitions ont selon le document généré un besoin structurel de financement, dont le montant global pour la période 2016 à 2020 est estimé à 17312, 4 milliards de FCFA (29 milliards $). Cette somme est jugée hors de portée des capacités d'intervention de...
(Financial Afrik 04/05/17)
Le rapport général des commissaires aux comptes de la Beac (Banque des Etats de l’Afrique Centrale) affiche un résultat positif. Le rapport de l’année 2016 publié mercredi 3 mai sur le site de la Beac, laisse entrevoir un résultat net bénéficiaire de 164,177 milliards de FCFA (environ 273 millions de dollars). Comparé à l’exercice précédent, ce résultat a connu une hausse de 4 milliards de F CFA car il s’était établi à 160,7 milliards en 2015. Par contre, le total bilan de cette année est en baisse, avec 7073 milliards de FCFA contre 9389,691 milliards de FCFA en 2015. A noter que les comptes de la Beac doivent être approuvés par le conseil d’administration pour ensuite être ratifiés par le...
(APA 04/05/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le résultat de l’exercice 2016 de la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) est bénéficiaire de 164.177 millions FCFA, contre 160.795 millions FCFA pour l’exercice précédent, soit une progression de +2,10%, selon le rapport des commissaires rendu public mercredi. Cette performance, indiquent les cabinets KPMG et Mazars, est fortement liée à la réalisation de plus-value de cession des titres du portefeuille d'investissement de la Banque centrale. Le total actif et passif se situe néanmoins à -24,66% pour un résultat net de l’exercice affichant 2,10%, une situation contrastée s’expliquant, selon les commissaires aux comptes, par la chute continue des cours du pétrole, dans le prolongement de l’évolution constatée en 2015, et qui s’est traduite par une forte...
(Financial Afrik 04/05/17)
La Bourse des valeurs mobilières d’Afrique centrale (BVMAC) a levé des fonds d’un montant de plus de 800 milliards de francs CFA sur le marché sous régional de la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (CEMAC), durant la période 2008-2017. Selon le président de la Commission de surveillance du marché financier de l’Afrique centrale (COSUMAF), Rafael Tung Nsue, «sur le plan régional, l’évolution est positive. Nous sommes passés à plus de 800 milliards de FCFA de levée de fonds sur le marché financier sous régional entre 2008 et 2017. Ce qui veut dire que le marché évolue positivement ». Créée en 2003, la BVMAC est spécialisée dans l’organisation, la gestion et l’animation du marché financier sous régional de la CEMAC...
(Autre média 04/05/17)
Plusieurs organisations de droits humains et de mouvements citoyens d’Afrique et d’Europe demandent aux autorités tchadiennes la libération immédiate de deux activistes de la société civile qui ont été torturés pendant leur détention en secret et dont le procès s’ouvre ce 4 mai 2017. Communiqué interassociatif : Nadjo Kaïna Palmer et Bertrand Solloh Gandere, figures de proue du mouvement de jeunes « Iyina » et membres de la campagne internationale « Tournons la page », ont été torturés avec des sacs de piment sur la tête et des jets d’eau à forte pression. Le 26 avril dernier, le procureur de la République les a inculpés pour « tentative de complot » et « provocation à l’attroupement » et a requis...
(Le Monde 03/05/17)
Jugé par les Chambres africaines extraordinaires à Dakar, l’ancien dirigeant a été condamné à verser plus de 120 millions d’euros aux rescapés des geôles du régime. Par Christophe Châtelot (Dakar, envoyé spécial) Abdourahmane Gueye (à gauche) et Souleymane Guengueng, deux survivants du régime de Hissène Habré, le 27 avril 2017, devant le palais de justice de Dakar, après la confirmation de la condamnation de l’ex-dictateur à la prison à perpétuité. Après dix-sept années de combat juridique toujours acharné, souvent décourageant, les victimes de l’ancien dictateur tchadien...
(Journal du Tchad 03/05/17)
Pour rappel, ERHC a signé 6 juillet 2011, un contrat de partage de production (PSC) sur trois blocs de pétrole avec le gouvernement du Tchad ERHC société américaine cotée en bourse avec des actifs pétroliers et gaziers en Afrique subsaharienne, dont au Kenya, au Tchad et à São Tomé et Príncipe, vient d’annoncer son départ du Tchad selon nos collègues d’Africa Intelligence. La décision a été notifiée à l’État fin avril 2017. Détentrice du permis de BDS 2008 dans le bassin de Doba, ERHC n’a pas souhaité effectuer de demande de passage en deuxième période. Le prix du cours du pétrole ainsi que les difficultés administratives de tout genre n’ont pas facilité les choses. Cette décision met en mauvaise posture...
(Alwihda 03/05/17)
Comme dans beaucoup d’autres pays, le Tchad a aussi célébré hier, 1er Mai 2017 au stade de Paris –Congo, la fête de travail avec des employés qui sont affiliés à la centrale syndicale l’Union des Syndicats du Tchad (UST). Cette fête célébrée, a suscité peu d’engouement du coté des travailleurs, principalement du fait des 16 mesures que les syndicalistes pensent antisociales. Dans leur cahier de doléances, les militants de l’UST recommandent le respect de la représentativité des centrales syndicales dans la subvention et autres représentations dans les institutions tripartites, comme l’exige l’article 310 de la loi 38portant code du travail. Les militants de l’UST demandent l’annulation pure et simple de la loi 032-PR-2016 du 31 Décembre 2016 modifiant la loi...
(Alwihda 03/05/17)
Dans une atmosphère tintée de sentiment d’amertume et de misère, la Confédération Indépendante des Syndicats du Tchad (CIST) a commémoré la fête internationale de travail, au ministère des Affaires Etrangères. C’est le ministre de l’Environnement, M. Brah Mahamat qui y a représenté le gouvernement à la cérémonie. Compte rendu. L’engouement n’étant pas de taille. L’atmosphère et l’ambiance n’y ont pas sied. C’est dans la morosité totale que la commémoration de cette fête s’est passée. Cela émane du contexte. C’est ce que justifie le Secrétaire Général de la CIST, M. Mahamat Nasradine Moussa, dans son allocution « Le 1er mai, cette année est une journée spéciale du fait de la situation sociale désastreuse qu’on vécue et vivent encore les travailleuses et...
(Agence Ecofin 03/05/17)
(Agence Ecofin) - En janvier dernier, le président directeur général du groupe télécoms indien Bharti Airtel, Sunil Bharti Mittal, avait révélé que des fusions et des cessions d’actions étaient envisagées dans certaines de ses filiales africaines peu rentables, pour améliorer leurs performances et réduire la dette du groupe. Selon deux sources internes à l’entreprise, que cite le journal indien The Economic Times, six filiales ont été identifiées par Bharti Airtel. Il s’agit du Rwanda, du Niger, du Congo, de la Tanzanie, du Kenya et du Tchad. D’après Christian de Faria, le président d’Airtel Afrique, la branche du groupe télécoms indien a rencontré au cours de la dernière année financière « des vents contraires alimentés par les fluctuations monétaires, les problèmes...
(APA 02/05/17)
Le Tchad a ratifié ce mardi, l’accord sur la mutuelle panafricaine de gestion des risques climatiques crée en 2012 comme une institution spécialisée de l'Union africaine. Les ministres tchadiens de la Justice et de l’Economie qui défendaient le projet à l’assemblée nationale, rassurent les députés qui ont émis des réserves, qu’avec la ratification de cet accord, le Tchad disposera désormais, de mécanismes de réponse d’urgence aux catastrophes naturelles. Il s’agit, disent-ils, des phénomènes météorologiques extrêmes causés par le dérèglement climatique telle que la famine, la malnutrition, les inondations. Le ministre de l’Economie...
(RFI 02/05/17)
Au Tchad, après la communauté des diplomates occidentaux, c'est l'ordre des avocats qui s'insurge contre les arrestations, en dehors de tout cadre juridique des leaders de la société civile qui dénoncent les mauvaises pratiques du régime. Ces arrestations constituent des actes de violation des droits humains que les avocats du Tchad ne comptent plus tolérer prévient Me Atanase Mbaigangnon, bâtonnier de l'ordre des avocats du Tchad. Il est temps que le barreau s’associe aux autres organisations éprises de justice et de liberté
(Xinhua 02/05/17)
Le Barreau du Tchad, par un communiqué de presse signé du bâtonnier maître Mbaigangnon Athanasse, dénonce le développement, ces derniers temps, d’une justice parallèle, qui "arrête des personnes et les maintient en détention pendant plusieurs jours sans jugement". Les avocats tchadiens s’insurgent ainsi contre les arrestations opérées par l’Agence nationale de sécurité (ANS), les services secrets tchadiens. «Le Barreau du Tchad, joignant sa voix à celles des organisations et institutions éprises de justice et liberté, rappelle l’opinion tant nationale qu’internationale que la loi n°11 /PR /2013du 17 /06 /2013 partant de l’organisation judiciaire prévoit en son article premier que la justice est rendue dans la République du Tchad par un seul ordre de juridiction qui connaît de toutes les affaires...

Pages

(Dw-World 21/04/17)
Trois acteurs de la société civile sont toujours détenus en lieux inconnus. Les autorités promettent de les déférer devant la justice. "C'est une avalanche qui ne finit pas" (Dobian Assingar, FIDH, Tchad) Au Tchad, les acteurs de la société civile dénoncent un acharnement du pouvoir contre les organisations indépendantes. Certains des leaders ont été arrêtés, détenus dans des lieux inconnus, d’autres vivent dans la clandestinité. C'est un simple appel au port du rouge qui a attiré à ces acteurs, les foudres des autorités tchadiennes, selon Dobian Assingar, représentant de la FIDH en Afrique centrale. Après Nadjo Kaina du mouvement citoyen "Iyina", enlevé le 6 avril au lendemain de la mobilisation contre la mauvaise gouvernance dans le pays, trois autres activistes...
(APA 20/04/17)
L’ambassadeur de la République populaire de Chine au Tchad, Wu Jie, a remis, jeudi à N’Djamena, un chèque de 14 millions FCFA au recteur de l’Université de N’Djamena, en guise d’appui à la réalisation des œuvres universitaires. «Le gouvernement chinois attache une grande importance à l’éducation et soutient les efforts du gouvernement tchadien», a déclaré le diplomate, peu après la remise du chèque. Tout en rassurant que ce geste ne sera pas le dernier, il a souligné l’importance particulière ...
(La Voix de l'Amérique 19/04/17)
Au Tchad, trois leaders de de la société civile arrêtés par l’ANS (Agence nationale de sécurité) sont toujours détenus dans des prisons secrètes. Les organisations pour la défense des droits de l’Homme exigent leurs libérations. Arrêtés les 6, 12 et 14 avril dernier par les agents de l’ANS, les trois leaders de la société civile notamment Nadji Kaina, Bertrand Solloh Ngandjeï du Mouvement Citoyen IYINA et Dingamnayel Nely Versinis du collectif tchadien contre la vie chère ne sont pas présentés à un juge, ni à leur avocat. Cette situation préoccupe leurs parents et les défenseurs des droits de l’Homme. Me Midaye Guerimbaye est le président de la Ligue tchadienne des Droits de l’Homme. Pour lui, le Tchad est un pays...
(BBC 18/04/17)
Les quatre officiers tchadiens arrêtés pour l'assassinat de 10 militaires lors de l'attaque la semaine dernière d'un convoi qui les transférait vers la prison de Koro-Toro au Nord du Tchad ont été radiés de l'armée. Les militaires radiés sont le colonel Moussa Souleymane Bachar, désigné comme chef du groupement de la garde présidentielle, le capitaine Sébi Ahmat Beguera et les sous-officiers, adjudant Abderamane Djéroua Djikou et sergent Ousmane Youssouf Abakar, rétrogradés en deuxième classe, puis radiés des effectifs des forces armées tchadiennes. Les deux décrets signés du président tchadien, Idriss Deby, ont été lus à la radio et à la Télévision Nationale lundi. Ils indiquent que ces quatre personnes interpellées au lendemain de la mort des 10 militaires à Massaguet...
(RFI 18/04/17)
Au Tchad, les retraités et veuves de l'administration civile et militaire ont bloqué l'accès à la Caisse nationale de retraite en fin de semaine dernière. A l'origine de leur mouvement, le non-paiement des pensions depuis une année en raison de la crise économique. Les retraités n'entendent pas reculer tant qu'une solution n'est pas trouvée. Jean Baptiste Laoukolé, ancien ministre et responsable du Fédération syndicale des fonctionnaires civils, militaires, veufs et orphelins retraités du Tchad, explique pourquoi lui et ses camarades ont bloqué les accès de la Caisse nationale de retraites du Tchad jeudi et vendredi dernier : « Le personnel est là pour verser la pension aux retraités. Et comme le directeur dit qu’il n’a rien, les retraités pensent que...
(RFI 18/04/17)
Une dizaine de jours après l'arrestation de Nadio Kaïna, le leader du mouvement citoyen Lyina (« On est fatigué » en arabe), également président de la branche tchadienne de « Tournons la page », l'un de ses bras droits dans les deux mouvements, Bertrand Solo Gandere, a été arrêté samedi 15 avril; de même que pour Dingamnayel Nelly Versinis, arrêté au cours de la semaine passée. Aujourd'hui, les familles qui sont sans nouvelles des trois activistes se disent très inquiètes. Avocat et ONG s'inquiètent de leur côté de la violation de leurs droits élémentaires dans un Etat tchadien qui serait en train de se durcir. Leur avocat et président de la ligue tchadienne des droits de l'homme se dit «...
(RFI 15/04/17)
Boko Haram a kidnappé les filles de Chibok il y a trois ans. Le retentissement mondial de ces enlèvements n’a pas empêché les jihadistes de continuer à kidnapper des jeunes gens. Certains prisonniers sont libérés contre rançon, ce qui permet aux islamistes de se financer. Jusqu’à 5 000 personnes, surtout des femmes et des enfants, auraient été kidnappées par Boko Haram au Nigeria de 2010 à 2016. Qu’il s’agisse d’exploitation sexuelle, de mariages forcés ou de travail forcé, les jihadistes ont surtout besoin de jeunes. Mais les rapts permettent aussi à Boko Haram de se financer.
(RFI 14/04/17)
Au Tchad, les présumés auteurs de l'attaque du convoi de prisonniers, qui a causé la mort d'une dizaine de personnes dans la nuit de mardi à mercredi, ont été présentés jeudi 13 avril au tribunal correctionnel de Ndjamena. La cour a décidé de confier l'affaire à un juge d'instruction. Mercredi au milieu de la nuit, la télévision tchadienne montre quatre hommes présentés par le procureur général de Ndjamena comme les auteurs de l’attaque du convoi de prisonniers, qui a fait 10 morts dans la nuit de mardi à mercredi. Décontractés, les prisonniers ne manifestent apparemment aucun regret. Une attitude confirmée par le procès-verbal de leur audition, dans lequel ils indiquent avoir agi pour venger un des leurs dont le meurtrier...
(RFI 14/04/17)
Au Tchad, le tribunal qui devait juger ce jeudi 13 avril au matin les quatre militaires interpellés après l'attaque du convoi de prisonniers ayant causé la mort de 10 personnes s'est déclaré incompétent. Le procureur, qui souhaitait une comparution directe des prévenus, a été désavoué par le tribunal. Les choses ont évolué très vite. Dans la nuit de mercredi à jeudi, quatre personnes, dont un chef de groupe de la Garde présidentielle, ont été interpellées et présentées à la télévision nationale par le procureur général comme les présumés auteurs de l’attaque du convoi de prisonniers. Ce jeudi matin, ils ont été présentés en comparution directe au tribunal qui devait décider de leur sort. Après examen, le tribunal s’est déclaré incompétent...
(APA 14/04/17)
La fédération syndicale des fonctionnaires civils, militaires, veufs et orphelins retraités du Tchad a regroupé ce jeudi ses membres au sein de la caisse nationale des retraités du Tchad (CNRT) pour exiger le paiement des arriérés de pension, déplorant au passage le retard noté dans le traitement de leurs dossiers. «Les pensions de retraite sont des allocations viagères, leur versement aux titulaires ne doit souffrir d’aucun report, ni retard. Nous voulons dire au gouvernement de rendre efficace la gestion de la caisse nationale des retraités du Tchad, cette institution chargée de payer cette allocation viagère aux titulaires», martèle le président de la fédération des retraités, Jean Baptiste Laoukolé. Pour lui, les retraités sont des hommes et femmes âgées, fatigués, vulnérables,...
(APA 14/04/17)
Quatre officiers de l’armée tchadienne impliqués dans l’attaque du convoi des prisonniers de la maison d’arrêt de N’Djaména en transfèrement à la prison de haute sécurité de Koro Toro au Nord du Tchad ont été arrêtés et présentés à la justice ce jeudi. Toutefois, peu après l’ouverture de l’audience correctionnelle au tribunal de grande instance de N’Djaména, le parquet s’est déclaré incompétent et les juges ont renvoyé le dossier à la cour criminelle. Avant leur comparution, le procureur général près la cour d’appel de N’Djaména, Mahouli Bruno, dans une déclaration à la presse, a affirmé que les quatre officiers ont reconnu avoir attaqué le convoi des prisonniers. Selon le procureur général, les quatre présumés auteurs de ce crime ont été...
(AFP 13/04/17)
Quatre personnes, dont un colonel de la garde présidentielle, ont été présentées jeudi à la justice suite à l'attaque mortelle contre un convoi de soldats prisonniers dans la nuit de mardi à mercredi, a appris l'AFP de sources militaires et judiciaires. "L'affaire sera confiée à un juge d'instruction" avant un "renvoi devant la cour criminelle", a indiqué à l'AFP un avocat sous couvert d'anonymat alors que de nombreux Tchadiens considèrent les quatre accusés comme des "lampistes", a pu constater le correspondant de l'AFP à N'Djamena. Dans la nuit de mardi à mercredi, une dizaine de militaires tchadiens dont un officier supérieur, tous en état d'arrestation, ont été tués au cours de leur transfert vers une prison au nord du pays,...
(AFP 13/04/17)
Une dizaine de militaires tchadiens en état d'arrestation ont été tués dans la nuit de mardi à mercredi dans l'attaque de leur convoi par des inconnus au cours de leur transfert vers une prison du nord du pays, a-t-on appris de source sécuritaire. "La justice convoyait des prisonniers en attente de jugement et d'autres déjà jugés pour la prison de haute sécurité de Korotoro", a expliqué à l'AFP sous couvert d'anonymat cette source, ajoutant: "le convoi a été attaqué à 60 km (au nord) de N'Djamena par des hommes à bord de grosses cylindrées ...
(APA 13/04/17)
L’attaque d’un convoi de prisonniers en transfèrement vers la prison de Koro Toro à l’extrême Nord du Tchad a fait 11 tués dont les dépouilles sont à la morgue de l’hôpital général de référence nationale (HGRN) de N’Djaména, a APA sur place, mercredi. Le gouvernement n’a fait pour le moment aucune déclaration, mais, selon des sources sécuritaires, il s’agit d’une attaque ciblant un colonel et ses gardes de corps dans le groupe des prisonniers. Fort de 93 détenus, le convoi était parti depuis...
(RFI 13/04/17)
Au Tchad, cela fait une semaine que le porte-parole du mouvement citoyen IYANA est détenu au secret. Nadio Kaïna a été arrêté le 6 avril dernier, au lendemain d'une journée de mobilisation à l'initiative du mouvement citoyen Iyana. La famille de Nadio Kaïna s'inquiète de ses conditions d'incarcération dans les cachots de l'Agence nationale de renseignement, les services secrets tchadiens. Hier, mercredi, depuis Ndajmena, son frère Xavier a demandé au nom de toute sa famille que leur frère soit libéré ou déféré devant un magistrat. « On ne le sait pas où il est détenu. On n’a pas de ses nouvelles. Même les avocats n’ont pas de ses nouvelles ! », s'alarme Xavier Kaïna qui souligne que la famille ne...
(RFI 13/04/17)
Au Tchad, un convoi de prisonniers a été attaqué dans la nuit du mardi 11 avril au mercredi 12, par des inconnus qui en ont abattus quelques uns avant de disparaître dans la nature. Une attaque qui a tout l'air d'une vendetta. La justice tchadienne annonce l'ouverture d'une enquête judiciaire en plus des opérations de recherches. Dans la nuit du mardi au mercredi, alors que le convoi d’une centaine de prisonniers roule en direction de Koro Toro en plein désert tchadien, celui-ci est attaqué à une soixantaine de kilomètres au nord de Ndjamena. « Un convoi de détenus en état de transfèrement de la maison d’arrêt de Ndjamena à celle de Koro Toro a connu une attaque qui s’est soldée...
(APA 13/04/17)
APA-Dakar (Sénégal)- L’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) alerte sur la crise alimentaire qui sévit dans la région du Bassin du Lac Tchad, alertant que quelque sept millions de personnes y sont menacées par la famine. «Quelque 7 millions de personnes risquent de souffrir gravement de la faim dans la région du bassin du Lac Tchad, qui comprend des parties du Cameroun, du Tchad, du Niger et du nord-est du Nigéria. Dans ce dernier cas, environ 50 000 personnes sont confrontées à la famine», informe la FAO dans un communiqué de presse. Pour contrecarrer la famine, le Directeur général de la FAO, José Graziano da Silva, cité par le communiqué préconise des investissements significatifs dans le domaine...
(APA 13/04/17)
APA-Douala (Cameroun) - Plus de 200 000 hectares de forêt sont détruits chaque année du fait de l’agriculture itinérante sur brûlis dans le Bassin du Congo, d’après des chiffrés révélés jeudi en marge de la Foire internationale de Douala pour le développement (FIDD). Un rythme de déforestation plutôt inquiétante et qui a un impact direct sur la vie des populations, et sur l’équilibre des écosystèmes d’autant que la destruction de la forêt pour des besoins industriels est encore pire. Pour des experts, il s’agit d’un cercle vicieux lorsque les petits agriculteurs, auteurs de ce genre de pratique, apparaissent comme les premières victimes des changements climatiques, eux qui sont obligés de faire une pression soutenue sur la nature pour leur subsistance...
(APA 12/04/17)
La France a mis à la disposition du Tchad une subvention d’environ 327 millions FCFA en vue de l’aider à améliorer le statut sanitaire et nutritionnel des enfants de moins de 5 ans vivant à N’Djamena, a annoncé, mardi dans la capitale tchadienne, le secrétaire d’Etat chargé du Développement de la francophonie et des Français de l’étranger. Jean-Marie Leguen qui effectue une visite au Tchad a rassuré que son pays continuerait à soutenir le Tchad dans la lutte contre la malnutrition qui, a-t-il souligné, est «sans doute l’une des manifestations emblématiques des inégalités de développement et de...
(AFP 12/04/17)
Le nombre d'enfants utilisés par le groupe jihadiste Boko Haram dans des attaques kamikazes a fortement augmenté et les armées de la région du lac Tchad continuent à les maintenir en détention pour obtenir des informations sur le conflit, s'est alarmée l'Unicef mercredi. "Le nombre d'enfants utilisés dans des attaques-suicides dans le conflit du lac Tchad s’élève à 27 au premier trimestre 2017, contre neuf à la même période l'an dernier", selon un rapport du Fonds des Nations unies pour l'enfance. "C'est la pire utilisation possible des enfants dans les conflits", explique Marie-Pierre Poirier, directrice de l'Unicef pour l'Afrique de l'Ouest et du centre, alors que le Nigeria se prépare à commémorer l'enlèvement des lycéennes de Chibok, il y a...

Pages

(Jeune Afrique 07/03/17)
Fragilisés par la chute des cours du pétrole, les États d’Afrique centrale se voient contraints de frapper à nouveau à la porte du FMI. Ajustements structurels, orthodoxie financière…les mauvais souvenirs des années 1980 refont surface. La potion sera-t-elle aussi amère cette fois-ci ? Deux sommets de chefs d’État en deux mois. Le fait est suffisamment rare au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) pour être relevé. Il témoigne de l’urgence pour ces présidents de trouver une solution à la grave crise économique qui ébranle leur zone. Le 23 décembre 2016 à Yaoundé, en présence de Michel Sapin, ministre français de l’Économie et des Finances – et à ce titre garant de la parité fixe entre le...
(APA 07/03/17)
APA – Douala (Cameroun) - La Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) a officiellement invité l’Union européenne (UE) à revenir sur les négociations de l’Accord de partenariat économique (APE) au terme de la 16ème session du Comité ministériel des négociations (COMINA) de l’APE tenue à Douala. Le communiqué des ministres de la COMINA dont APA a obtenu copie mardi, est sans équivoque : les ministres ont adopté la position « de ne pas adhérer à l’Accord d’étape en l’état, et de poursuivre les négociations en vue de la conclusion d’un APE régional complet, suivant des formes à définir ultérieurement ». Dans ce sillage, le conseil de ministres a décidé de convenir avec la partie européenne d’organiser une réunion...
(Agence d'information d'afrique centrale 02/03/17)
Les Agences nationales d’investigation financière (Anif) du Congo, du Gabon, du Cameroun, de la Centrafrique et de la Guinée Equatoriale renforcent leurs capacités à travers le partage d’expérience et de bonnes pratiques dans le cadre de la coopération entre les Anif d’une part et ces agences et les institutions financières d’autre part. « Votre réunion se tient au moment où l’Afrique centrale subit déjà des exactions des groupes terroristes, avec les conséquences sociales et économiques qui s’en suivent. Vous les Anif, constituez un maillon essentiel dans la prévention, la détection et la répression du financement du terrorisme. Car, sans moyens financiers, ces criminels auront leurs capacités d’actions anéanties », a indiqué Armel Mbouloukoué, conseiller aux institutions financières nationales, présidant la...
(Agence Ecofin 28/02/17)
La Commission européenne prévoit de mobiliser une aide humanitaire de 105 millions d'euros au profit des populations de la région du lac Tchad cette année. Le Commissaire à l'aide humanitaire et à la gestion des crises, Christos Stylianides, a fait cette annonce lors d'une conférence internationale à Oslo, en Norvège. « Nous allouerons 105 millions d'euros d’aide humanitaire pour combattre la crise. Ces fonds aideront à répondre aux besoins vitaux des populations touchées. Il est essentiel d'assurer un accès rapide et sécurisé des aides aux personnes qui sont dans le besoin», a déclaré Stylianides. Le financement permettra de répondre aux besoins dans les domaines de l'alimentation, de la nutrition, de la santé, de la protection, de l'eau et de l'assainissement...
(APA 27/02/17)
APA-Bangui (Centrafrique) - La 17ème session du pool énergétique de l’Afrique centrale s’est ouverte lundi à Bangui avec la participation d’experts en énergie venus des dix pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC). Trois jours durant, les participants vont essayer de trouver des stratégies pour combler le vide énergétique en Afrique centrale qui pourtant a un important potentiel en la matière. Il s’agira également de mettre en place un budget pour rendre opérationnelle la politique régionale en matième énergétique. La création d’un fonds de développement du secteur énergétique de l’Afrique centrale sera également abordée par les experts. En ouvrant les travaux, le ministre centrafricain de l’Energie, Léopold Mboli Fatrane, a souligné que la rencontre allait à...
(Agence Ecofin 24/02/17)
La Conférence des chefs d’Etat de la Cemac réunie en sa 13ème session ordinaire, le 17 février 2017 à Djibloho (Guinée Equatoriale), a décidé de la nomination de l’Equato-guinéen, Fortunato-Ofa Mbo Nchama au poste de président de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Bdeac), en remplacement du Tchadien, Abbas Mahamat Tolli, nommé gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac). Jusqu’au moment de sa nomination, Fortunato-Ofa Mbo Nchama était le deuxième secrétaire général adjoint, chargé des Affaires administratives, des relations institutionnelles et du régime intérieur du PDGE, parti au pouvoir en Guinée équatoriale. Un poste incompatible avec ses nouvelles fonctions. Raison pour laquelle, le président Teodoro Obian Nguema Mbasogo l’a démis de son ancien poste au sein...
(Reuters 22/02/17)
OSLO, (Reuters) - Plus de sept millions de personnes sont menacées de famine dans le nord-est du Nigeria et dans le bassin du lac Tchad, soit le plus important groupe de population dans cette situation aujourd'hui dans le monde, a déclaré mercredi un haut responsable des Nations unies. La conférence internationale des donateurs qui doit se tenir vendredi à Oslo visera à recueillir des fonds afin de trouver les 1,5 milliard de dollars nécessaires, selon les Nations unies, pour faire face aux besoins humanitaires de la région en 2017. "Le plus gros problème (de la région) c'est l'insécurité alimentaire, qui touche plus de sept millions de personnes. Ils sont au bord de la famine, et ont à peine un repas...
(Agence Ecofin 22/02/17)
(Agence Ecofin) - Au cours du Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de la zone Cemac qui s’est tenu en Guinée équatoriale le 17 février, Rafael Ntung Nsué, le président de la Commission de surveillance du marché financier de l’Afrique centrale (Cosumaf), a encore décrié la coexistence de deux marchés financiers dans la sous-région. Au cours du raout, le président de la Cosumaf a, une fois de plus, indiqué que la situation du marché financier régional est caractérisée par une faiblesse consécutive à cette coexistence. « Pour juguler cette faiblesse, il a proposé la fusion des deux marchés et l’adoption par les Etats des mesures d’accompagnement, à l’instar de l’introduction en bourse d’un nombre fixe d’entreprises publiques », indique...
(AFP 21/02/17)
L'Afrique centrale a fait un petit pas vers la libre-circulation des personnes, un enjeu majeur sur tout le continent et dans cette sous-région en crise surveillée de près par le FMI, avec l'accord de principe du Gabon et de la Guinée-Equatoriale. Les deux présidents, Ali Bongo (Gabon) et Teodoro Obiang (Guinée équatoriale), se sont engagés à "appliquer la libre-circulation intégrale au bénéfice de tous les ressortissants de la Ccommunauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (Cémac)", selon le communiqué d'un récent sommet en Guinée équatoriale reçu lundi par l'AFP. Cette mesure devrait profiter aux ressortissants des quatre autres pays de la Cémac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Tchad)...
(Xinhua 21/02/17)
Faute de financement, la campagne cotonnière au Tchad accuse trois mois de retard, la prochaine campagne de productivité est aussi fortement compromise. Le 14 novembre 2016, l'Assemblée nationale a autorisait le gouvernement à donner son aval à deux emprunts d'un montant global de 124,7 milliards F CFA à contracter par la Société cotonnière du Tchad, Société Nouvelle (Cotontchad SN) auprès du pool bancaire, pour le financement de la campagne cotonnière 2016-2017 et la campagne de productivité 2017-2018. Le crédit de campagne cotonnière devrait permettre l'achat de coton graine aux planteurs et de payer les frais liés à cette opération, entre autres le transport du coton graine des zones cotonnières jusqu'aux usines d'égrenage, les frais d'égrenage et de mise en balles,...
(La Tribune 21/02/17)
Nouvellement élu à la tête de la commission de la communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale, le gabonais Daniel Ona Ondo qui remplace le congolais Pierre Moussa aura pour mission de réorganiser la libre circulation dans la zone. Il aura aussi à cœurs de faire aboutir les discussions entre l'Union européenne et l'Afrique centrale. Les missions du nouveau président de la commission de la communauté économique et monétaire des Etats de l'Afrique centrale (CEMAC), Daniel Ona Ondo sont bien connues. A en croire l'actuel premier gabonais Emmanuel Isso Ngondet, il devra travailler sur l'intégration régionale. Selon lui, Daniel Ona Ondo aura pour mission de faire aboutir les projets en cours pour le renforcement de l'intégration sous-régionale qui ont de...
(Agence Ecofin 21/02/17)
(Agence Ecofin) - Ayant pourtant pris acte, le 15 février à Djibloho, de la décision « unilatérale » de l’Union européenne de mettre un terme au processus régional des négociations d’un Accord de partenariat économique (APE), la Cemac, a tout de même décidé, le 17 février, dans la même ville équato-guinéenne, de désigner de nouveaux négociateurs. A cet effet, indique le communiqué final du sommet des chefs d’Etat de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) tenue en Guinée équatoriale le 17 février, « la Conférence a instruit le président de la Commission de la Cemac, en liaison avec le président de la Commission de l’Union africaine, de poursuivre lesdites négociations, sur la base des conclusions de la...
(La Tribune 20/02/17)
Etat d’Afrique centrale, mais n’ayant pas le Fcfa pour monnaie locale, la RDC n’est pas automatiquement éligible pour faire partie de la CEMAC. Mais face à l’ampleur du blanchiment d’argent dans la sous-région, le pays de Joseph Kabila a soumis en 2016 une demande d’adhésion au Groupe d’action sous-régional contre le blanchiment d’argent. Il vient de recevoir un avis favorable. C'est officiel ! La RDC est désormais membre associé du groupe d'action contre le blanchiment d'argent en Afrique centrale (GABAC), une institution mise en place décembre 2000 par les Chefs d'Etat de la Communauté économique et monétaire des Etats de l'Afrique centrale (CEMAC) dans le but d'inscrire la sous-région dans la dynamique...
(Agence Ecofin 20/02/17)
(Agence Ecofin) - L'une des résolutions forte issues des travaux de la 13eme session ordinaire des chefs d'État et de gouvernement membres de la Cemac, tenue en Guinée équatoriale le 17 février, a été le remplacement du Congolais Pierre Moussa à la présidence de la Commission de l'instance sous-régionale par l’ex-Premier ministre gabonais, Daniel Ona Ondo. « Il [Daniel Ona Ondo] devrait remplacer le congolais Pierre Moussa, qui a passé 5 ans à la tête de l'institution. Il reviendra au Pr Daniel Ona Ondo la responsabilité de conduire avec succès, le sempiternel problème de la libre circulation des personnes et des biens en zone Cemac. Car, cette volonté a été fortement exprimée par l'ensemble des Chefs d'État présents à Djibloho...
(Agence Ecofin 18/02/17)
(Agence Ecofin) - Il ne faudrait pas passer de l’optimisme qui prévalait quant à la croissance de l’Afrique à un trop grand pessimisme. C’est l’essentiel du message que la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde a tenu à passer depuis Bangui en République Centrafricaine où elle était récemment en visite. La dirigeante qui s’exprimait devant des étudiants a déclaré que, bien que le continent ait connu sa croissance la plus faible en deux décennies l’an dernier, et devrait la voir atteindre seulement 2,9% cette année, il fallait garder un regard lucide sur les perspectives du continent. «Nous devons nous méfier de passer du grand optimisme des dernières années quant aux perspectives de l’Afrique subsaharienne, à un pessimisme...
(La Tribune 17/02/17)
Pas d'accord de partenariat économique (APE) entre l'UE et la Cemac. La réunion du Conseil des ministres d'Afrique centrale s'est terminée en queue de poisson, sans réussir à lever les réserves des pays à signer un tel accord. Agacée par cette temporisation de la Cemac, l'UE a rompu les négociations. Détails C'est l'agacement qui l'a emporté sur la patience. Lors du sommet extraordinaire de Malabo en juillet 2016, les pressions de l'Union européenne (UE) pour une signature de l'accord de partenariat économique (APE) en octobre 2016, se sont heurtées aux réticences de certains pays...
(Agence Ecofin 17/02/17)
A l’issue de 31è session ordinaire du Conseil des ministres de l’Union économique de l’Afrique centrale (Ueac) tenue les 14 et 15 février 2017 à Djibloho, en Guinée équatoriale, la demande d’association de la République démocratique du Congo (RDC) à la politique de lutte contre le Blanchiment dans la sous-région a été validée. A cet effet, le Conseil a donné le mandat au président de la Commission de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), Pierre Moussa, de conclure un accord conférant à ce pays la qualité de membre associé Groupement contre le blanchiment d’argent en Afrique centrale (Gabac). Il aura fallu à peu près six mois pour voir la RDC acceptée au sein du Gabac. Car, c’est...
(Alwihda 16/02/17)
Économiste et Financier ayant une solide expérience d’environ vingt-neuf (29) ans dans les domaines financiers, économiques et du développement. Il a travaillé au sein de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC), la Banque Africaine de Développement (BAD), et la Banque Agricole et Commerciale (BAC) au Tchad. En outre, Monsieur DIGUIMBAYE Christian Georges possède d’excellentes aptitudes en matière de négociations internationales de haut niveau, notamment avec le Fonds Monétaire International, dans les accords de prêt octroyés par la BAD à ses Etats membres, ainsi que dans les négociations avec des nouveaux actionnaires pour leur entrée dans le capital d’une banque primaire. Ceci, du fait de son expérience à la BAD, à la BAC et en tant que Ministre des...
(APA 16/02/17)
La 62e session ordinaire du conseil des ministres de pays membres de la Commission du bassin du lac Tchad (CBLT) s’ouvre jeudi à N’Djaména, siège de l’organisation, en présence des délégations venues du Cameroun, du Niger, Nigéria, de la République centrafricaine (RCA), de la Libye et du Tchad, a-t-on appris à l’ouverture ce mercredi de la réunion des experts. Img : Commission bassin du lac Tchad : la 62e session du conseil des ministres s’ouvre jeudi à N’Djamena En ouvrant la réunion des experts appelés à éplucher les questions à soumettre au conseil des ministres, le ministre tchadien de l’Eau et de l’Assainissement, Sidick Abdelkerim Haggar, a révélé que ses homologues se pencheront notamment sur les défis de la sécheresse...
(Agence Ecofin 16/02/17)
(Agence Ecofin) - L’espoir d’un Accord de partenariat économique (APE) entre l’ensemble des six pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) et l’Union européenne (UE) est éteint. C’est ce qui ressort de la 31è session ordinaire Conseil des ministres de l’Union économique de l’Afrique centrale (Ueac), réunie du 14 au 15 février 2017 à Djibloho, en République de Guinée équatoriale. « Passant à l’examen des questions économiques, le Conseil des ministres a pris acte de la décision unilatérale de l’Union européenne de mettre un terme au processus régional des négociations en vue de la conclusion d’un Accord de partenariat économique (APE) entre l’Afrique centrale et l’Union européenne », révèle le communiqué final des travaux. Le document...

Pages

(Journal du Tchad 10/12/13)
Les finalistes en course pour le FIFA Ballon d’Or récompensant le meilleur joueur de l’année 2013 et pour le titre de Joueuse Mondiale de la FIFA ont été dévoilés ce 9 décembre sur le site de la Fifa.Les finalistes en course pour le FIFA Ballon d’Or récompensant le meilleur joueur de l’année 2013 et pour le titre de Joueuse Mondiale de la FIFA ont été dévoilés ce 9 décembre sur le site de la Fifa. Par ordre alphabétique, les nominés au FIFA Ballon d’Or 2013 sont: Cristiano Ronaldo (Portugal), Lionel Messi (Argentine) et Franck Ribéry (France); tandis que Nadine Angerer (Allemagne), Marta (Brésil) et Abby Wambach (États-Unis) sont nominées pour le titre de Joueuse Mondiale de la FIFA.Les nominés pour...
(L'Intelligent d'Abidjan 12/11/13)
L’Afrique connaîtra ses cinq représentants pour la prochaine Coupe du monde Brésil 2014, au soir du 19 novembre 2013. Le Ghana, éliminé en quart de finale du Mondial sud-africain en 2010, est quasiment certain de danser au rythme de la Samba en juin prochain au Brésil. Car lors de la manche aller à Kumasi, les Black Stars ont dynamité les pharaons d’Egypte (6-1). De l’avis de nombreux observateurs et en jetant un regard sur les statistiques des barrages de la Coupe du monde, aucune équipe n’a pu remonter un tel score. Il est sûr, que le Ghana a déjà fait le plus dur et tient peut être depuis quelques semaines le billet du Mondial en poche. Toutefois, Michael Essien, Kévin...
(Journal du Tchad 08/11/13)
Changer l’image du football est l’idée de la rencontre entre une délégation de la FIFA en visite au Tchad et les responsables de la société de téléphonie mobile tchadienne. «Nous nous sommes rendus compte que le public Tchadien aime le sport en général mais le football en particulier. La présence du grand public au tournoi Airtel jeunes talents que nous organisons depuis ces trois dernières années nous a permis de faire ce constat. Il y a une synergie créée autour du tournoi Airtel jeunes talents et nous constatons que le public a soif», a souligné Sali Gbane, Directeur Général de la société de téléphonie mobile Airtel Tchad. Pour lui, il faut programmer un événement qui mobilisera le public durant toute...
(Journal du Tchad 11/10/13)
Le don du Président de la République du Tchad re-dynamisera la fédération en proie à de nombreuses difficultés de fonctionnement.La cérémonie de remise de ces 250 vélos a eu lieu le 8 octobre dernier au Stade Idriss Mahamat Ouya, et était présidée par le Ministre de la Culture, des Arts et de la Conservation du Patrimoine, M. Dayang Menwa Enock, assurant l’intérim de son collègue de la Jeunesse et de Sports. «C’est une surprise, car personne ne s’attendait à ce geste. Fédération Tchadienne de Cyclisme meurt à petit feu. Le manque de moyens à tous les niveaux est à l’origine de cette morte qui ne dit pas son nom. Aujourd’hui, elle reprendra les activités sans difficultés et c’est l’occasion de...
(Gabon Eco 09/10/13)
Il avait pourtant quitté le Gabon pour quatre ans au Club Africain en Tunisie.Alors qu’il était sollicité par le club de Beveren en Belgique et plusieurs autres clubs dont Bizerte et Monastir de Tunisie, l’attaquant tchadien du Club Africain (CA) Dany Karl Marx a choisi de poser à nouveau ses valises au Gabon pour signer un contrat d’un an avec le CF Mounana. Ancien sociétaire du club de Missile FC (2010-2011) et meilleur buteur du national foot gabonais avec 20 buts, Dany Karl Marx avait quitté le Gabon pour la Tunisie où il s’était engagé en 2012 pour 4 ans avec le Club Africain. Il s’était par la suite retrouvé au Maroc à El Jadida pour un transfert record d’un...
(Le Mag 04/10/13)
Le club algérien de handball, le Groupement Sportif des Pétroliers, se serait retiré de la 35e édition du championnat africain de handball qui se déroule à Marrakech du 2 au 13 octobre. Le Maroc est représenté, lors de ce championnat, par deux clubs: le Mouloudia de Marrakech et le Wydad Smara. Ce dernier club se trouve au groupe D avec l’Espérance de Tunisie (Tunisie), GSP (Algérie), l’AS Sonabel (Burkina Faso) et Warriors Club (Tchad). Cependant, l'équipe algérienne se serait retirée de la compétition, selon les médias, prétextant son retrait par la présence du Wydad Smara, un club qui ne représenterait pas le Maroc, selon les algériens, puisque "Smara n'est point une ville marocaine", selon l'équipe algérienne. Le retrait a été...
(Ogooue Infos 01/10/13)
La coupe de football de la sous région de la communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) est de retour, après deux ans de suspension. Le tirage au sort, en vue de la constitution des poules à eu lieu samedi à Libreville, alors que la compétition se déroulera du 9 au 21 décembre prochain au Gabon.Le tirage au sort en vue de la constitution des poules pour la 8e édition de la coupe de football de la CEMAC a eu lieu samedi au stade de l’Amitié à Libreville, au Gabon, pays hôte de la compétition.Le Gabon qui accueillera pour la 2e fois la coupe de la CEMAC a été logé dans le groupe A, avec le Cameroun et la...
(Journal du Tchad 30/09/13)
Abakar Djarmah, président de la Fédération Tchadienne de Judo a lancé les activités de l’édition 2014 du Tournoi Internationale de Judo de la capitale.«Lors du Congrès de la Fédération Internationale de Judo à Rio de Janeiro au Brésil, nous avons obtenu le soutien du Président de la Fédération Internationale de Judo pour l’organisation du TIVI-N’DJAM 2014, la cinquième édition de notre vitrine du judo Tchadien. Nous voudrions dire que durant tout notre parcourt au sein du judo, nous avons toujours voulu obtenir le respect et la considération des autres pour notre fédération par notre travail, notre compétence et le résultat de nos judokas. Aujourd’hui nous constatons avec satisfaction et fierté que chose faite après sept années de travail acharné et...
(Gabon Review 30/09/13)
Après deux années d’interruption, la Coupe de football de la Communauté économique de l’Afrique centrale (Cemac) revient sous une nouvelle version, avec un règlement toiletté. Le Gabon qui l’avait déjà accueillie en 2005, organisera à nouveau la compétition en décembre prochain à Bitam et Franceville. Le tirage au sort s’est déroulé le week-end écoulé à Libreville.Dans la matinée du samedi 28 septembre 2013, au stade de l’Amitié à Agondje (Libreville), le tirage au sort comptant pour la 8è édition de la Coupe de football de la zone Cemac a eu lieu en présence de plusieurs représentants des pays devant y participer. Si pour certains pays la compétition s’annonce sereinement, on dit que le Gabon, pays hôte, se trouve une nouvelle...
(Journal du Tchad 18/09/13)
C’est la position qu’a occupé le pays sur le classement général avec 10 médailles. A l’issue des jeux de la Francophonie 2013, VIIe édition, qui se sont déroulés à Nice (France) du 07 au 15 septembre, les Tchadiens ont décroché au total dix médailles dont quatre en or, deux en argent et quatre en bronze. Le pays de Toumaï qui avait emmené 17 artistes et quelques athlètes se positionne au 8e rang au classement général des médailles. Comme le disait le ministre de la Culture tchadien, c’est l’autre Tchad, le Tchad qui gagne!
(APA 16/09/13)
Le tirage au sort des barrages des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 de football se déroulera ce lundi midi, en heure du Caire (10h GMT), annonce dimanche la Confédération africaine de football (CAF). La cérémonie sera dirigée par le Directeur des compétitions de la Fédération internationale de football (FIFA), Mustapha Fahmy, avec le concours du directeur de la Coupe du monde, Gordon Savic, et du secrétaire-général de la CAF, Hicham El Amrani. Le président de la CAF et vice-président de la FIFA, Issa Hayatou, sera aussi de la partie. Pour les besoins du tirage, les dix équipes ont été réparties dans deux chapeaux, selon le classement FIFA de septembre. Le chapeau 1 est constitué des cinq premiers au...
(AFP 15/09/13)
NICE - Les Jeux de la Francophonie s’achevaient dimanche à Nice, après dix jours d’épreuves qui ont attiré un public inégal, plus intéressé par les concours artistiques que par les épreuves sportives qui se déroulaient sur des sites excentrés et sans réelles têtes d’affiche. La ministre déléguée chargée de la Francophonie, Yamina Benguigui a, peu avant la cérémonie officielle de clôture, déploré ce manque d’engouement du public et la faible audience médiatique de cet événement auquel participaient "2.749 compétiteurs" issus de 54 nations, selon les derniers chiffres fournis par les organisateurs. Selon la ministre, "il n’y a que la France", parmi les 77 membres de l’Organisation internationale de la Francophonie, "qui ne prend pas conscience de l’importance de ces grandes...
(AFP 15/09/13)
PARIS, 15 septembre 2013 (AFP) - Le dénouement approche dans la zone Afrique des qualifications pour le Mondial-2014 avec le tirage au sort lundi au Caire des barrages entre les dix dernières équipes encore en lice, qui s'affronteront en matches aller-retour pour décrocher les cinq billets disponibles pour le Brésil. Il y a eu un nouveau rebondissement jeudi avec la sanction frappant le Cap-Vert pour avoir aligné un joueur suspendu. Initialement qualifié pour ces barrages, le Cap-Vert a finalement dû laisser sa place à la Tunisie. Cette dernière se retrouve même tête de série, puisque selon le règlement de la Fifa, les cinq équipes les mieux placées au dernier classement de la fédération internationale sont protégées. Les cinq têtes de...
(RFI 13/09/13)
Des compétitions de lutte africaine ont eu lieu pour la première fois aux Jeux de la francophonie, ce 12 septembre 2013. Si les Sénégalais et les Nigériens sont des lutteurs connus, y compris en dehors d'Afrique, les Tchadiens veulent à leur tour être reconnus en brillant à Nice.De notre envoyé spécial à Nice, Il aura fallu attendre une semaine et la compétition de lutte africaine pour que les Jeux de la francophonie 2013 attirent les foules à Nice. Le tournoi par équipes a même volé la vedette aux épreuves d’athlétisme, ce 12 septembre. Ce qui rend fier le lutteur tchadien Maurice Abatam (catégorie -120 kg). « C’est ma deuxième fois aux Jeux de la francophonie. La première fois, (à Niamey...
(Afrik.com 12/09/13)
La FIFA vient de dévoiler son classement mensuel des sélections nationales. Au niveau mondial, c’est toujours l’Espagne qui domine les débats devant l’Argentine et l’Allemagne. Sur le plan africain, la Côte d’Ivoire, mène toujours la danse, devant le Ghana (24e) et l’Algérie qui se hisse sur la 3e marche. Le Mali est lui éjecté du podium. Avec la décision de la FIFA de sanctionner le Cap Vert et de qualifier la Tunisie pour les barrages du Mondial 2014, l’instance a annoncé qu’elle procédait à une nouvelle mise à jour afin de tenir compte des changements qui viennent d’intervenir. Attendu par les 10 pays barragistes pour la Coupe du monde 2014 dans la zone Afrique, le classement de la FIFA a...
(Journal du Tchad 10/09/13)
C’est par consensus que l’ancien président du PFC, M. Betel Miarom a été reconduit à la tête du club. Les deux trésoriers du bureau, Dany Dazoumbé Padiré et Rosalie ont été reconduits. Andigué Madji Madji fait son entrée au bureau comme Administrateur de l’équipe en remplaçant Eric Topona. Les deux capitaines à savoir Madjasra Nako et Koumakoye ont été maintenus à leur postes tout comme les deux coachs Djamal Atim et Clément Boïdé. Cependant, Djekombé François, ancien chargé de communication adjoint remplace son titulaire Djimasra Parfait et devient le chargé de communication. Il sera secondé par Takadji Edouard qui entre dans le bureau comme chargé de communication adjoint. Le Ministre de la Communication Porte-parole du Gouvernement, Hassan Sylla Bakary reste...
(AFP 07/09/13)
NICE, 7 septembre 2013 (AFP) - Le président de la République française François Hollande doit officiellement ouvrir, dans un contexte international particulièrement chargé, la 7e édition des Jeux de la Francophonie samedi soir, entouré de trois chefs d'Etat africains et du président libanais Michel Sleimane. Ces Jeux, dont les épreuves ont déjà débuté vendredi et qui se tiennent tous les quatre ans dans l'année post-olympique, sont l'occasion pour quelque 3.000 participants, âgés de 18 à 35 ans et originaires de 54 pays, de s'affronter dans des épreuves sportives et culturelles pendant dix jours. La précédente édition s'était tenue à Beyrouth et la prochaine doit avoir lieu à Abidjan. Cette 7e édition s'ouvre néanmoins en l'absence de plusieurs pays, d'Afrique notamment,...
(Journal du Tchad 06/09/13)
Le ministre tchadien de la Jeunesse et des Sports, avait disqualifié la sélection nationale, à cause des âges de certains joueurs retenus. C’est le président français François Hollande qui présidera demain 7 septembre, la cérémonie d’ouverture des VIIes Jeux de la Francophonie organisée à Nice, à partir de 19h00 (Place Masséna). Au côté du Président français, plusieurs Chefs d’Etats et de gouvernements seront présents: Macky SALL, président du Sénégal, Michel SLEIMAN, président du Liban, Alassane OUATTARA, président de la Côte d’Ivoire et Abdou DIOUF, le Secrétaire Général de la Francophonie. Ce premier temps fort des Jeux de la Francophonie 2013 réunira aussi plusieurs ministres et représentants officiels des Etats et gouvernements membres de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF). Après...
(Journal du Tchad 02/09/13)
La compétition s’est déroulée du 29 au 31 août dernier, à Niamey au Niger. C’est le Bénin qui a été sacré champion lors de la 5ème édition du Tournoi International des Zones Ouest et Centre d'Afrique du Tir à l'Arc (TIZOCATA). Ce pays d’Afrique de l’Ouest a remporté en tout 23 médailles dont 10 en or, 8 d'argent et 5 en bronze, à l’issue des rencontres tenues, du 29 au 31 août dernier, à Niamey au Niger, selon des sources officielles à Cotonou. Il était suivi de la Côte d'Ivoire avec 4 médailles dont 3 en or et une médaille en bronze et du Tchad qui a recueilli un total de 3 médailles dont 2 en or. Cette compétition a...
(AFP 02/09/13)
PARIS, 2 septembre 2013 (AFP) - L'Ivoirien Yaya Touré s'est illustré ce week-end avec un somptueux coup franc avec Manchester City contre Hull (2-0) en Angleterre, exercice qui a également souri à son compatriote Siaka Tiéné, sauveur de Montpellier en France. FRANCE Auteur du but de la délivrance pour les Montpelliérains la semaine passée en toute fin de match contre Sochaux (2-1), Tiéné a encore été décisif pour les Héraultais en égalisant à Nice sur coup franc. Auparavant le Sénégalais Souleymane Camara avait une première fois marqué pour permettre à Montpellier de revenir au score. Lors de l'affiche de la 4e journée entre Marseille et Monaco (1-2), le duo défensif de l'OM a passé une soirée difficile dimanche, le Camerounais...

Pages

(Le Faso 19/09/13)
La 10e édition du Salon international du tourisme et de l’hôtellerie de Ouagadougou (SITHO) aura lieu du 26 au 29 septembre 2013.Plusieurs activités dont le traditionnel Educ’Tour sont inscrites au programme de cette manifestation.Le Tchad est le pays invité à cette édition.Pour parler de l’évènement, le président du Comité national d’organisation, Jean Claude Dioma a animé, ce mercredi 18 septembre 2013, un point de presse.La rencontre avec la presse avait pour ambition de faire le point des préparatifs de la 10e édition du SITHO dont le coup d’envoi sera donné le 26 septembre prochain à Ouagadougou. Pour l’exercice c’est le président du Comité national d’organisation (CNO), Jean Claude Dioma, lui-même qui a pris les devants. « Tourisme et technologies de...
(TV5 18/09/13)
Le groupe tchadien H'Sao a été l'invité de la chaine TV5 monde sur son plateau Afrique. H'Sao est un groupe composé de quatre tchadiens vivant à Montréal, au Canada. A travers son album, le groupe veut passer un message notamment au gouvernement sur les conditions de vies des tchadiens. La condition de la femme tchadienne est également évoquée. Caleb Rimtobaye, chanteur guitariste du groupe demande un "éveil de conscience" lors de son interview sur la chaine TV5 Monde. Pour lui, leur "musique reste tchadienne, on essaye de faire la fusion de tout ce qu'on écoute". Le groupe fini par interpréter a cappella une chanson en direct sur le plateau de la chaîne de télévision !
(L'Express du Faso 09/09/13)
C’est parti pour les jeux de Francophonie 2013 à Nice en France. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le président français François Holland. Il avait à ses côtés ses paires du Sénégal (Maky SALL), de la Côte d’Ivoire (Alassane D. Ouattara), du Liban (Michel Sleiman) et du Secrétaire général de la Francophonie, Abdou Diouf. C’est une cérémonie qui fut vraiment riche en couleur. Lors d’une précédente conférence de presse, le député maire de Nice, Christian Estrosi, président du comité d’organisation avait promis « un évènement spécial ». Pour le moins que l’on puisse dire, c’est que son pari est gagné. La Place Massena était noir de monde en cet après midi de samedi 7 septembre. Chacun voulant assister au...
(Journal du Tchad 06/09/13)
«Enfance réussie, avenir assuré», c’est le thème de cette édition qui se déroulera du 21 au 23 novembre à N’Djaména et du 24 au 26 novembre 2013 à Moundou. C’est à travers un point de presse animé à la maison de quartier de Chagoua dans le 7ème arrondissement que l’annonce a été faite par M. Manassé Ndoua Nguinambaye, directeur artistique dudit festival. Un point de presse qui avait pour but situer ou encore de confirmer la période choisie pour le déroulement de la 7ème édition du festival NdjamVi. Il était aussi question de donner des orientations de la programmation ainsi que les différents prix. En ce qui concerne la programmation de cette année, tout est fin prêt et la liste...
(Xinhua 06/09/13)
Plus d'une quinzaine d'artistes tchadiens se sont envolés jeudi pour Nice, en France, où ils devront représenter leur pays à la 7ème édition des Jeux de la Francophonie, du 7 au 15 septembre 2013. Ce sont au total dix danseurs chorégraphes, un conteur avec son percussionniste, un nouvelliste aveugle avec son assistant, un peintre, un photographe et un ingénieur de son et lumière, accompagnés du ministre de la Jeunesse et des Sports, Mahamat Adoum, qui défendront les couleurs du Tchad. "C'est ma première participation à ces jeux, mais je sais ce que les Tchadiens attendent de moi", a déclaré à Xinhua Banda Samadanre, conteur. Le ministre tchadien de la Culture, des Arts et de la Conservation du patrimoine, Enock Dayang...
(Journal du Tchad 04/09/13)
Quelques heures avant leur départ, ils ont été reçus par le Chef du Département de la Culture, des Arts et de la Conservation du Patrimoine, M. Dayang Menwa Enock. Ils sont 17 artistes retenus après la sélection organisée par les experts de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) qui représenteront le ministère de la Culture, des Arts et de la Conservation du Patrimoine, au grand rendez-vous de Nice en France. Parmi ces derniers, il y a les danseurs, conteurs, nouvellistes, peintres et photographes. «Nous avons pris le temps pour nous préparer afin de défendre notre pays. Nous avons eu les moyens qu’il faut et nous allons nous battre pour faire honneur à notre pays et au peuple tchadien» confie un...
(Journal du Tchad 02/09/13)
Le président de la République du Tchad est le lauréat de l’édition 2013. Après Abdoulaye Wade en septembre 2012, c’est au tour du président tchadien, Idriss Deby Itno de recevoir le prix du Forum de la Renaissance africaine (Fora). Ainsi en a décidé le comité d’attribution du prix, selon son président Souleymane Anta Ndiaye. Ce dernier a justifié cette distinction par «les efforts inlassables du chef de l’Etat tchadien qui, malgré d’innombrables et divers obstacles, est parvenu à faire du Tchad un pays stable et résolument tourné vers l’œuvre de développement». Selon Souleymane Anta Ndiaye, le peuple tchadien revient de loin avec les nombreuses guerres qu’il a connues. «C’est donc une manière d’encourager le président Deby et les tchadiens à...
(Alwihda 30/08/13)
Le livre intitulé "(...) Tchad: Abéché 1917, chronique d’un massacre au coupe-coupe" Fait de bruit. Attribué maladroitement à Mahamat Saleh Yacoub, le Dr. Mahamat Adam Doutoum a vivement réagi. Il dit qu'il est le vrai auteur dudit livre et il ne comprend pas pourquoi attribue t-on ce livre à quelqu'un d'autre. Selon Dr. Mahamat Adam Doutoum, dans une communication téléphonique à Alwihda, le livre est bel et bien à lui et c'est la deuxième fois que certains médias font cette erreur. Dr. Mahamat Adam Doutoum dit avoir présenté l'ouvrage au centre Almouna à N'djamena en 2002 et qu'il est surpris que ce travail a été attribué à Mahamat Saleh Yacoub. La même erreur s'est produite l'année dernière et qu'il a...
(Journal du Tchad 27/08/13)
Initialement écrit pour le cinquantenaire de l’indépendance du Tchad en août 2010, l’article a été revu, pour tenir compte de l’actualité, du 53ème anniversaire de l’indépendance. Fort-Lamy aujourd’hui Ndjamena, nuit du 10 au 11 août 1960. Le Premier Ministre Tombalbaye vient de proclamer l’indépendance du Tchad lorsqu’une panne d’électricité l’oblige à terminer son discours à la lueur d’une lampe torche. Ultime pied de nez du colonialisme moribond? Mystère… Toujours est-il que cette étrange plongée dans les ténèbres serait un maléfice lancé contre mon pays. Depuis, les faits semblent donner raison aux superstitieux. Mais les choses ne sont pas si simples. Le Tchad, dans ses frontières actuelles, n’existait pas avant la conquête européenne. A l’Est du lac éponyme, 3 royaumes vivaient...
(Journal du Tchad 27/08/13)
Produire des artistes (musiciens) est une affaire qui ne donne pas toujours le résultat escompté. Mais Mangaral Christian s’est engouffré dans la brèche. Il est élégant, présente une carrure de lutteur et est d’une simplicité débordante. Fortuné, nous ne dirons pas car, l’argent m’aime guère le bruit. Mais, il a de quoi soutenir les artistes qui cherchent à prendre leur envol. Son dada, c’est la crédibilité et le talent incontestable de l’artiste. Les autres considérations subjectives lui importent peu. Né le 31 janvier 1981 à N’Djamena, Mangaral Christian est le quatrième enfant d’une fratrie de trois sœurs et quatre frères. Il fait ses études secondaires au Lycée Félix Eboué (N’djamena) avant de suivre une formation en comptabilité et gestion à...
(Journal du Tchad 26/08/13)
Le Ministre de la Culture du Tchad avait du mal à s’exprimer après la remise de la distinction par CBEOA Association. «Les mots pour m’exprimer me manquent, car je ne m’attendais pas à cela. Aujourd’hui, je voudrais dire que ce n’est pas le Ministre de la Culture, des Arts et de la Conservation du Patrimoine que je suis qui est honoré, mais c’est tout le Tchad et en premier lieu le Président de la République, Chef de l’Etat Idriss Déby Itno qui met la culture au centre de ses préoccupations]», a déclaré tout ému et heureux le lauréat du «Grand Prix Afrique de la Promotion artistique et culturelle» après avoir reçu sa récompense.Pour lui, s’il est fier d’avoir été désigné...
(Journal du Tchad 26/08/13)
De nombreuses personnalités et artistes figurent sur la liste des récipiendaires du Prix. Les Grands Prix Afrique du Théâtre Francophone ainsi que Les Grands Prix Afrique de la Promotion Artistique et Culturelle ont, depuis 2008, décidé en dehors des récompenses annuelles aux meilleurs femmes et hommes du théâtre francophone de l’Afrique, de rendre à chaque édition un hommage mérité à une ou plusieurs personnalités ayant ou contribuant encore de façon exceptionnelle à la promotion artistique et culturelle de l’Afrique à travers le monde.C’est ainsi qu’après Monique Blin Fondatrice du célèbre Festival International des Francophonies de Limoges en France en 2008, figurent sur la longue liste: Feu Professeur Jean-Pierre Guingané ex-Ministre de la Culture sous Thomas Sankara et Directeur du Festival...
(Journal du Tchad 26/08/13)
Le docteur Outel Bono, était une figure emblématique de l’intelligentsia progressiste tchadienne. Il y a quarante ans, le 26 août 1973, tombait en plein cœur de Paris, sous les balles d’un tueur professionnel jamais retrouvé, Le docteur Outel Bonole docteur Outel Bono, figure emblématique de l’intelligentsia progressiste tchadienne. Avec le recul du temps, on peut aujourd’hui affirmer qu’il représentait à son époque la conscience morale du jeune État tchadien indépendant. Cet assassinat, qui interrompait brutalement une carrière politique prometteuse, avait retenti au Tchad et au-delà, comme un véritable coup de tonnerre et l’hallali d’une certaine vision de l’avenir. Son message d’intransigeante éthique, rigueur intellectuelle et engagement pacifique est plus que jamais d’actualité. Singulier destin Le mouvement étudiant africain en France...
(L'Express du Faso 22/08/13)
François Noudjiram, président de la Coordination des ressortissants tchadiens vivant au Burkina Faso, a fait le point des préparatifs de la première édition des Journées portes ouvertes sur le Tchad, lors d’un point de presse, le dimanche 11 août 2013 à Ouagadougou.« La culture du civisme pour la paix, la tolérance et l’enracinement des mœurs en Afrique ».C’est autour de ce thème que se tiendra la première édition des Journées portes ouvertes sur le Tchad prévues du 20 au 22 décembre prochains à Ouagadougou. Elles visent non seulement à promouvoir la culture du civisme, mais aussi, à susciter dans la communauté tchadienne vivant au Burkina, le respect des valeurs cardinales du « savoir vivre ensemble » et du « s...
(Alwihda 19/08/13)
Séminariste à Strasbourg, Francis Wertheimer s’apprête à effectuer une année de césure dans ses études pour effectuer une mission au Tchad. C’est au nom de la Délégation Catholique pour la Coopération (DCC) qu’il s’envolera le 2 septembre pour un an au Tchad, l’un des pays les plus pauvres de la planète. Francis Wertheimer œuvrera comme professeur de français, d’anglais et de philosophie dans le centre de soutien scolaire Emmanuel. « Au Tchad à une époque il y a eu une indiscipline générale avec de la triche et de la corruption. Le gouvernement a remis les choses en place, mais maintenant presque plus personne ne passe le bac. Le centre essaie donc de remonter le niveau scolaire, qui est très bas...
(Journal du Tchad 16/08/13)
Ce prix encourage les initiatives mis sur pied par des Africains dans le but de construire un avenir meilleur pour leur communauté. Les candidatures pour le prix ONE pour l’Afrique 2013 sont ouvertes jusqu‘au 19 août pour toutes les organisations et citoyens africains engagés sur le continent dans la lutte contre l’extrême pauvreté et les maladies évitables. Le gagnant du prix recevra 100 000 dollars pour soutenir ses efforts et ses projets. Les organisations éligibles doivent être fondées par des Africains et être basées en Afrique. Elles doivent apporter des preuves de l’innovation de leur programme, de leurs progrès et leur impact sur le terrain et de la transparence de leurs projets. Les resultat du concours seront connus en novembre...
(Gabonews 14/08/13)
A l'occasion du centième jour de détention du journaliste Eric Topona, le 14 août 2013, et à quelques jours de l'ouverture de son procès à N'Djaména au Tchad prévue le 19 août, Reporters sans frontières (RSF) lance une pétition appelant à sa libération ainsi qu'à celle de son confrère Moussaye Avenir de la Tchiré et du blogueur Jean Etienne Laokolé. « Ces trois hommes détenus au camp d'Amsinene, dans la capitale tchadienne, ne sont pas des comploteurs. Ce sont des acteurs de l'information indépendants ou proches de l'opposition qui assurent une couverture critique de la situation au Tchad. A travers cette pétition, nous invitons les citoyens tchadiens et l'opinion internationale à signifier que leur détention n'a que trop duré »,...
(Journal du Tchad 14/08/13)
Au programme de ce festival qui se tiendra du 22 au 25 août 2013 en Suisse, 50 films en compétitions. Les films sélectionnés pour le festival cette année, sont issus de 20 pays. Plus du cinéma, le public viendra admirer l’exposition de photos de l’Afrique des années 60 du photographe malien mondialement reconnu, Malick Sidibé. Des rencontres et débats seront également à l'honneur pendant ces 4 jours dans les salles de la Cinémathèque suisse, du Casino et, en plein air, au Théâtre de verdure de l’esplanade de Montbenon à Lausanne. Festival cinémas d’Afrique-Lausanne souhaite pour sa 8è édition, confirmer la qualité et l'attrait d'un événement propice aux rencontres et aux découvertes, en présentant une sélection soignée et en réunissant de...
(Journal du Tchad 09/08/13)
Il vient de paraître aux éditions l’Harmattan, sous le titre, «Enterrons l'enfant de la veuve avec sa mère: Orphelin en pays tchadien». Au Tchad, en pays moussey/marba, Djona est le nom générique donné à un garçon né à sa naissance orphelin de père. Ce dernier s’inscrit lui-même à l’école, comme bon nombre d’autres enfants de sa contrée, mais doit affronter les affres de la vie dès l’enfance. Quand bien même la souffrance est à l’orphelin ce que sont la lumière et la chaleur au soleil, tout orphelin qui espère n’en est plus un dès lors que, lâché seul dans la vie, il entend être maître de son destin. Lorsque éclate la guerre civile au Tchad en 1979, Djona est emprisonné...
(Journal du Tchad 09/08/13)
Toujours aucune condamnation officielle prononcée par la justice tchadienne à l’encontre de Eric Topona et Moussaye Avenir de la Tchiré. Les confrères-journalistes, Eric Topona secrétaire général de l’Union des journalistes tchadiens (UJT), correspondant de la Deutsche Welle et de BBC sport au Tchad et Moussaye Avenir de la Tchiré, directeur de publication du journal Abba Garde et trésorier de l’Union des journalistes tchadiens pourraient bénéficier de la grâce présidentielle à l’occasion du 11 août prochain qui marque la date de la fête de l'indépendance du Tchad.En 2011, Idriss Déby avait amnistié à la veille de la célébration du cinquantenaire de l'indépendance "tous les prisonniers de guerre appartenant aux différents groupes politico-militaires" et gracié des chefs rebelles dont Taher Guinassou, Taher...

Pages

(Le Point 29/03/17)
« Tchad, oasis du Sahel ». Cette inscription a pu être vue sur les maillots du FC de Metz actuellement en Ligue 1 française. Cela a duré jusqu'en février dernier. D'apparence banale, cette mise en avant d'un pays africain par le biais du sponsoring n'en est pas moins une première. Tout a été initié par un businessman béninois, Christian Lagnidé. Ce dernier est un ancien joueur messin. Il a joué pour les Grenats sans faire carrière en côtoyant Sylvain Kastendeuch, une figure du club, ou bien Luc Sonor dans l'ancien centre de formation de Metz au chalet de Vaux. Ce lien avec la formation lorraine a été déterminant pour finaliser ce deal avec la compagnie SportVision, une société de marketing...
(La Croix 28/03/17)
Les faiblesses sécuritaires du pays, acteur clé dans la lutte contre le djihadisme au Sahel, sont nombreuses, comme l’a révélé l’enlèvement, jeudi 23 mars, d’un ressortissant français. Retour triomphal de soldats tchadiens à N'djamena en décembre 2015 après avoir combattu Boko Haram au Niger. Depuis 2013, la France s’appuie sur l’armée tchadienne dans sa lutte contre le djihadisme dans le Sahel. Mais ses effectifs ne sont pas homogènes... Que savons-nous du Français enlevé la semaine dernière ? Il a été enlevé par deux hommes à moto dans l’est du Tchad, près de Goz Beida à 200 km au sud d’Abéché. Son identité n’a pas été révélée par les autorités françaises. Âgé de 60 ans, il s’agirait d’un ancien militaire reconverti...
(Jeune Afrique 28/03/17)
Trois petits mouvements d’opposition ont lancé samedi une campagne en faveur de l’alternance démocratique. Ils se veulent indépendants des partis et tendent la main aux syndicats, dans un climat social et politique tendu. Ils étaient quelques dizaines à se rassembler à la Bourse du travail de N’Djamena, ce samedi 25 mars, à l’occasion du lancement de la campagne « Tournons la page – Tchad ». « L’idée, c’est de fédérer les associations de l’opposition » nous dit Nadjo Kaina, qui prend la tête de la coordination. Trois petits groupes rejoignent l’initiative : le mouvement « Iyina », dont Kaina était déjà porte-parole, les coalitions « Trop c’est trop » et « Ça suffit ». « Tournons la page – Tchad...
(RFI 27/03/17)
Au Tchad, les victimes de l’ancien président Hissène Habré n'ont toujours pas obtenu les réparations financières promises. Plusieurs associations en appellent au rapporteur spécial de l'Onu sur la promotion de la Justice, Pablo De Greiff, pour que cette décision soit appliquée. Le 25 mars 2015, la Cour criminelle de Ndjamena a prononcé des condamnations à l'encontre d'une vingtaine d'agents du régime d'Hissène Habré. Des sentences assorties de 114 millions d'euros de dommages et intérêts à acquitter, à parts égales, entre les condamnés et l'Etat tchadien. Or, la commission censée s'en occuper n'a toujours pas été créée. La Justice avait donné une année aux autorités tchadiennes pour dédommager les victimes. Aussi, deux ans plus tard, Jacqueline Moudeina, principale avocate des victimes,...
(Autre média 27/03/17)
 
00:00
En visite au Tchad pour aller rencontrer les soldats français qui luttent contre les groupes armés terroristes au sein de l’opération Barkhane, Marine Le Pen a également eu l’honneur d’être reçue par le président tchadien Idriss Deby Itno et de pouvoir présenter sa vision et son projet pour l’Afrique devant les parlementaires de l’Assemblée nationale à N’Djamena.
(RFI 25/03/17)
Au Tchad, l’otage français enlevé jeudi 23 mars n’est plus sur le territoire national. Des sources sécuritaires tchadiennes annoncent que les ravisseurs ont réussi à traverser la frontière en direction du Soudan. Les forces tchadiennes appuyées par la force mixte Tchad-Soudan ont attendu le lever du jour, vendredi, pour repasser au peigne fin la frontière entre le Tchad et le Soudan, mais elles n’ont rien trouvé. Quelques instants plus tard, des sources locales ont signalé l’otage et ses ravisseurs à l’intérieur de la frontière soudanaise...
(La Croix 25/03/17)
Christian Seignobos, directeur de recherche émérite à l’Institut de recherche pour le développement (IRD, Paris), revient sur les risques pour la stabilité de ce vaste pays d’Afrique centrale. Un otage français, enlevé jeudi 23 mars dans l’est du Tchad, à 200 km au sud d’Abéché, se trouve au Soudan voisin, selon le ministre tchadien de la sécurité Ahmat Mahamat Bachir. Loin d’être un pays stable, le Tchad est confronté à plusieurs problèmes de sécurité à ses frontières. La Croix : Comment comprenez-vous l’enlèvement de ce Français ? Christian Seignobos : Nous n’avons pas assez d’éléments pour pouvoir établir ce qui s’est passé. L’hypothèse de l’enlèvement crapuleux est la plus sérieuse. L’information selon laquelle il serait au Soudan peut renseigner sur...
(Le Point 24/03/17)
Rencontré dans un grand hôtel parisien, celui qui fait figure de principal opposant au président Idriss Déby depuis qu'il a été congédié du gouvernement en 1998 tient absolument à poser ses propres questions avant de commencer l'interview. Ses réflexes d'ancien journaliste ne l'ont pas quitté. Une fois quelques renseignements pris, Saleh Kebzabo accepte enfin de se confier. C'est après un court séjour en Colombie, où s'est déroulé le Congrès de l'Internationale socialiste (IS) du 2 au 4 mars, que le député de 70 ans est de passage à Paris. Dans ses bagages, une bonne nouvelle pour l'opposition tchadienne : son parti qu'il dirige depuis 1992, l'Union nationale pour le développement et le renouveau (UNDR), a intégré l'IS. Un moyen pour...
(RFI 24/03/17)
Un Français a été enlevé au Tchad. Ce ressortissant se trouvait, avant son rapt, dans l’est du pays, près de la frontière soudanaise. Il travaillait pour une société minière et était en prospection. Le ministère français des Affaires étrangères, qui a confirmé l'enlèvement, a déclaré que «la France n'abandonne jamais ses ressortissants et que tout serait fait pour que cette personne soit libérée». L'alerte qui est parvenue à RFI via une source militaire ne mentionnait que la nationalité de la personne enlevée, un Français, ainsi que la zone : l'est du Tchad. Tôt jeudi matin, des hommes à moto, ont débarqué dans le village de Doroti, localité située à une cinquantaine de kilomètres de Goz Beïda, à quelque 200 kilomètres...
(RFI 24/03/17)
Fin de séjour au Tchad pour Marine Le Pen. La candidate du Front national qui a été reçue au cours de sa visite par le chef de l'Etat et le président de l'Assemblée nationale a indiqué qu'elle venait parler un « langage de sincérité », non seulement aux Tchadiens, mais à toute l'Afrique. La candidate du Front national assure qu’elle est venue s’expliquer et proposer une nouvelle forme de coopération entre les pays africains et la France dans un « langage de vérité ». Sur l’immigration, thème central de sa campagne, Marine Le Pen rappelle qu’en cas d’élection, elle entend défendre les frontières de la France. « Parce que la France est souveraine, parce qu’elle a des lois, les étrangers...
(Jeune Afrique 24/03/17)
La Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) infléchit sa politique monétaire, en relevant son taux directeur de 50 points de base, au terme de son premier comité de politique monétaire de l’année, tenu le 22 mars. Une première depuis 2008. La Beac infléchit sa politique monétaire. Elle a relevé son taux directeur de 50 points de base le 22 mars, au terme de son premier Comité de politique monétaire (CPM) de l’année. Le taux d’intérêt des appels d’offres (TIAO) — l’un de ses taux directeurs — remonte ainsi à 2,95%. Dans le sillage de la crise des subprimes, la banque centrale commune au Cameroun, au Gabon, au Congo, à la République Centrafricaine, au Tchad et à la Guinée Equatoriale...
(Reuters 23/03/17)
La candidate du FN a rencontré mercredi le président tchadien Idriss Déby puis a visité la force française « Barkhane » et a été reçue au Parlement à N’Djamena. Par Cyril Bensimon (avec Reuters) La candidate du Front national (FN) à la présidentielle française avec le président tchadien Idriss Déby Itno à N’Djamena, le 22 mars 2017. Marine Le Pen n’aime pas l’euro et a promis de sortir la France de la monnaie unique européenne si elle devait être élue présidente le 7 mai. Il n’est donc pas surprenant qu’elle n’ait pas davantage d’affection pour le franc CFA, la devise de huit pays d’Afrique de l’Ouest et de six pays d’Afrique centrale liée à l’euro à un taux fixe garanti...
(RFI 23/03/17)
Fin de séjour au Tchad pour Marine Le Pen. La candidate du Front national qui a été reçue au cours de sa visite par le chef de l'Etat et le président de l'Assemblée nationale a indiqué qu'elle venait parler un « langage de sincérité », non seulement aux Tchadiens, mais à toute l'Afrique. La candidate du Front national assure qu’elle est venue s’expliquer et proposer une nouvelle forme de coopération entre les pays africains et la France dans un « langage de vérité ». Sur l’immigration, thème central de sa campagne, Marine Le Pen rappelle qu’en cas d’élection, elle entend défendre les frontières de la France. « Parce que la France est souveraine, parce qu’elle a des lois, les étrangers...
(Europe 1 23/03/17)
Un ressortissant français a été enlevé au sud de la ville d'Abéché, au Tchad, a appris Europe 1 de source militaire française. Un Français a été enlevé jeudi matin au Tchad, au sud de la ville d'Abéché, dans l'est du pays, a indiqué le ministère des Affaires étrangères, confirmant ainsi une information apprise par Europe 1 de source militaire française. "Tous les moyens sont mobilisés pour obtenir sa libération", indique-t-on de même source. Un employé d'une société minière. Il s'agit d'un civil, a précisé une source militaire à l'AFP. Selon les informations d'Europe 1, ce ressortissant français est un employé d'une société minière, âgé d'une soixantaine d'années. Il aurait été enlevé par plusieurs hommes alors qu'il transportait la paie des...
(Le Télégramme 23/03/17)
Un ressortissant français a été enlevé ce jeudi matin près d'Abéché, dans l'est du Tchad, a annoncé une source militaire française. "Tous les moyens sont mobilisés pour obtenir sa libération", a ajouté cette source. "Nous confirmons l’enlèvement d’un ressortissant français au Tchad. Nous sommes mobilisés en lien avec les autorités tchadiennes pour parvenir à la libération de notre compatriote", a de son côté indiqué le Quai d'Orsay.
(Autre média 23/03/17)
Un ressortissant français a été enlevé au Tchad dans la région d'Abéché, d'après une source militaire française. Il s'agit d'un civil, a précisé cette source, indiquant que "tous les moyens sont mobilisés pour obtenir sa libération". Une source au sein des services de sécurité tchadiens a déclaré qu'il travaillait pour une entreprise française. "Les recherches sont en cours. Nous n'avons pour le moment aucune idée sur les ravisseurs et leur destination", a-t-elle déclaré. Via un communiqué, le ministère français des Affaires étrangères a d'ores et déjà confirmé cet enlèvement : "Nous sommes mobilisés en lien avec les autorités tchadiennes pour parvenir à la libération de notre compatriote". Selon RFI, l'enlèvement aurait pu survenir dans la région du Sila, plus au...
(Le Figaro 23/03/17)
Avant son discours de N'Djaména, prononcé devant le Parlement tchadien, la présidente du FN a été reçue officiellement par le président Idriss Déby Itno. Envoyé spécial au Tchad La coupe de champagne Moët & Chandon que Marine Le Pen déguste dans la résidence d'Idriss Déby Itno, au nord du désert tchadien, a une saveur particulière. La fatigue du voyage, quelques heures après un débat musclé sur TF1, est compensée par la réussite d'une opération gardée secrète. Rondement menée, celle-ci lui permet de rencontrer, officiellement, un deuxième chef d'État étranger considéré, par la France, comme un partenaire clef de la lutte antiterroriste au Sahel.
(RFI 22/03/17)
Au Tchad, le front social est toujours en ébullition, les syndicats ont suspendu leur mouvement de grève pour quelques semaines. Mais dans le même temps, le pays traverse une crise économique. Sur le plan politique, l’opposition réclame un dialogue. Pour parler de toutes ces préoccupations, Bineta Diagne reçoit Saleh Kebzabo, le chef de file de l’opposition tchadienne. Marine Le Pen, candidate du Front national à la présidentielle en France, effectue une visite officielle au Tchad ce mardi 21 mars. Votre parti l'Union nationale pour le développement et le renouveau (UNDR) a ouvertement exprimé son scepticisme. Pourquoi ? Saleh Kebzabo : C’est plus que du scepticisme. Nous avons exprimé notre opposition formelle parce que nous pensons que l’extrême droite que représente...
(RFI 22/03/17)
La candidate frontiste à la présidentielle française d’avril prochain est en visite mardi et mercredi dans ce pays où se trouve le siège de l’opération Barkhane à travers laquelle la France appuie les pays africains dans la lutte contre le terrorisme au Sahel. Marine Le Pen a été reçue par le président tchadien mais Ndjamena prévient qu’il ne s’agit pas d’un soutien. Aussitôt arrivée à Ndjamena, Marine Le Pen a continué sur Amdjarass dans l’est tchadien près de la frontière avec le Soudan pour rencontrer le chef de l’Etat Idriss Déby Itno. La coopération entre le Tchad et la France et la lutte contre le terrorisme ont été au centre de l’entretien que la candidate frontiste a eu avec le...
(RFI 22/03/17)
Suite et fin ce mercredi 22 mars de la visite de Marine le Pen au Tchad. La candidate d'extrême-droite à la présidentielle française a discuté hier avec le président Idriss Déby, notamment de sécurité, de lutte contre le terrorisme. A l'agenda de la présidente du Front national pour sa dernière journée au Tchad, une rencontre avec les militaires français de l'opération Barkhane. Mais tout ne se passe pas vraiment comme prévu et comme le souhaitait le FN. Tout ne se passe pas exactement comme prévu pour Marine Le Pen en visite au Tchad. Ce mercredi matin, la présidence de la République a indiqué aux journalistes, de façon très laconique, que l’agenda de la Première dame ne prévoit pas de visite...

Pages