Mardi 19 Septembre 2017

Tchad

(Jeune Afrique 29/08/17)
À l'issue du mini-sommet de lundi à Paris entre des chefs de gouvernements européens et des dirigeants africains sur la crise migratoire, le président français Emmanuel Macron a proposé d'identifier dès le Niger et le Tchad "les ressortissants qui ont droit à l'asile". Lundi 28 août, à l’issue d’un mini-sommet à Paris entre Africains et Européens sur la crise migratoire, le président français Emmanuel Macron a proposé d’identifier dès le Niger et le Tchad les ressortissants qui ont droit à l’asile pour « les mettre en sécurité le plus rapidement » possible. « Cette procédure, qui permettra de donner cet asile en commençant dès le territoire africain, sera menée dans des zones identifiées pleinement sûres au Niger et au Tchad,...
(Xinhua 28/08/17)
Le gouvernement tchadien a élaboré un ambitieux plan de développement du pays pour les cinq prochaines années. Le document, dont Xinhua a obtenu une copie, est basé sur quatre axes stratégiques: le renforcement de l'unité nationale, le renforcement de la bonne gouvernance et de l'Etat de droit, le développement d'une économie diversifiée et compétitive, ainsi que l'amélioration de la qualité de vie de la population tchadienne. Pays enclavé au sein de l'Afrique centrale, le Tchad voit sa population augmenter à un rythme annuel de 3,6 % (elle est estimée à environ 13 millions ...
(La Tribune 28/08/17)
Alors que le Tchad se prépare activement à mener une opération de charme auprès des bailleurs de fonds à Paris début septembre prochain, retour sur ce plan quinquennal de développement du pays. Le gouvernement y privilégie l'émergence économique et mise sur une économie diversifiée, la bonne gouvernance, la sécurité sociale et l'unité. Dans un contexte de crise économique causée principalement par la chute des cours mondiaux des matières première, les autorités tchadiennes ont compris qu'il fallait vite agir et de manière appropriée. Dans un document stratégique dénommé Plan national de développement 2017-2021 (PND), le gouvernement a énoncé clairement ses priorités pour atteindre l'émergence du pays. « Le PND 2017-2021 se fixe comme objectif global de jeter les bases d'un Tchad...
(Alwihda 28/08/17)
La présidente du Comité de Crise des Organisations de Jeunes (CCOJ), Mme. Djibrine Amalkher, a fait, ce samedi 26 août, au quartier Amriguebe, dans la commune du 5ème arrondissement de la ville de N'Djamena, un point de presse pour exiger l'organisation du congrès du Conseil National Consultatif des Jeunes du Tchad (CNCJT). Ce point de presse du Comité de Crise vise d'une part à interpeller le gouvernement, les organisations des jeunes et les autres acteurs concernés à s'impliquer pour trouver une solution idoine à ce vide juridique savamment entretenu depuis février 2016 par une crise de leadership du au comportement malheureux de l'actuel responsable du Conseil National Consultatif des Jeunes du Tchad (CNCJT), d'après le Comité de Crise. La présidente...
(APA 28/08/17)
Bien que nombreux dans les foirails, les moutons sont chers pour les musulmans tchadiens qui multiplient les randonnées dans les lieux de vente de la capitale pour acquérir l’animal du sacrifice. Au marché de bétail de Diguel (8è arrondissement) où les moutons ne manquent pas, les courtiers rivalisent de mots aimables à l’endroit des acheteurs pour les attirer vers les béliers dont ils ont la charge de vanter la prestance. «Regardez ces béliers, ils viennent d’arriver cette nuit même. Ils sont à bon prix selon votre bourse», lance Souleymane Chaltout venu à la rencontre d’un client. Le tout se déroule sous le regard des propriétaires des bêtes assis sous des hangars. A la question de savoir pourquoi les moutons sont...
(AFP 28/08/17)
Les dirigeants de sept pays africains et européens se retrouvent lundi à Paris pour un mini-sommet sur la crise migratoire, afin de faire le point et d'harmoniser les positions sur ce dossier souvent source de tensions. Le président français Emmanuel Macron a convié ses homologues tchadien et nigérien, Idriss Deby Itno et Mahamadou Issoufou, ainsi que le chef du gouvernement d'entente nationale libyen Fayez al-Sarraj, dont les pays sont au coeur du transit de migrants d'Afrique et du Moyen-Orient vers les côtes européennes. Pour l'Europe, seront présents la chancelière allemande Angela Merkel, les chefs de gouvernement italien et espagnol, Paolo Gentiloni et Mariano Rajoy, ainsi que la cheffe de la diplomatie européenne...
(BBC 28/08/17)
Les présidents tchadien et nigérien participent lundi à Paris à un mini-sommet sur la crise migratoire. Idriss Déby et Mahamadou Issoufou sont invités par le président français Emmanuel Macron en même temps que leurs homologues Italien, Allemand et Espagnol ainsi que le Premier ministre libyen Fayez Al-Sarraj. Ce mini-sommet sur la crise migratoire a pour but de faire le point et d'harmoniser les positions sur ce dossier souvent source de tensions. Cette rencontre vise à "réaffirmer le soutien de l'Europe au Tchad, au Niger et à la Libye pour le contrôle et la gestion maîtrisée des flux migratoires", selon la présidence française. Lire sur: http://www.bbc.com/afrique/region-41073376
(APA 28/08/17)
Office national des examens et concours du supérieur (ONECS) de N’Djamèna. Une foule de fonctionnaires et d’agents contractuels sont en rang devant les guichets de cette structure où ils doivent présenter les copies authentifiées de leurs diplômes qui leur ont servi d’entrer dans la fonction publique. Cela fait deux semaines que les queues s’étirent à longueur de journée. Le jeu en vaut la chandelle car de l’acceptation des diplômes présentés dépend leur réintégration dans la fonction publique et subséquemment la remise de leur salaire. C’est après avoir découvert en février 2014 l’existence de 10.000 fonctionnaires fictifs que l’Etat tchadien a décidé de pousser plus loin ses investigations en procédant à la vérification de l’authenticité des diplômes de ses 84000 agents...
(Xinhua 28/08/17)
Pour financer le plan national de développement de son pays pour les cinq prochaines années dont le coût dépasse les 10 milliards de dollars, le gouvernement tchadien cible les ressources tant intérieures qu'extérieures, à mobiliser notamment au cours d'une table-ronde des bailleurs prévue début septembre dans la capitale française. Le plan national de développement (PND) 2017-2021 a pour objectif général de jeter les bases d'un Tchad émergent, selon le gouvernement. Il est basé sur quatre axes stratégiques : le renforcement de l'unité nationale, le renforcement de la bonne gouvernance et de l'Etat de droit, le développement d'une économie diversifiée et compétitive et l'amélioration de la qualité de vie de la population tchadienne. Le coût global de la mise en œuvre...
(Xinhua 26/08/17)
Le gouvernement tchadien a élaboré un ambitieux plan de développement du pays pour les cinq prochaines années. Le document, dont Xinhua a obtenu une copie, est basé sur quatre axes stratégiques: le renforcement de l'unité nationale, le renforcement de la bonne gouvernance et de l'Etat de droit, le développement d'une économie diversifiée et compétitive, ainsi que l'amélioration de la qualité de vie de la population tchadienne. Pays enclavé au sein de l'Afrique centrale, le Tchad voit sa population augmenter à un rythme annuel de 3,6 % (elle est estimée à environ 13 millions d'habitants en 2015). Les femmes et les hommes représentent respectivement 50,7% et 49,3% de la population totale. Au début des années 2000, le gouvernement a formulé et...
(RFI 26/08/17)
Le Qatar a qualifié « d'infondées » les propos de N’Djamena contre Doha. Le Tchad a fermé l'ambassade qatarie et accuse Doha de « déstabilisation » du pays à partir de la Libye. Les Tchadiens disent avoir des « preuves irréfutables » sur l'implication du Qatar dans le financement de l'opposition tchadienne et dans celui des islamistes libyens pour qui se battent ces opposants. Plusieurs raisons ont poussé N'Djamena à cette rupture. Selon la presse égyptienne, le président Abdel Fattah al-Sissi aurait transmis, lors de sa visite à N'Djamena,...
(Alwihda 26/08/17)
Le président de l'Union Démocratique Tchadienne (UDT), Abdraman Koulamallah a animé, ce mercredi, à la Maison des Médias, une conférence de presse pour faire le point sur la situation politique et ses enjeux et d'en tirer les leçons pour l'avenir du Pays, le forum national sur les reformes institutionnelles et surtout sur la conférence de Paris pour réunir les bailleurs de fonds dans le cadre du Programme National du Développement (PND) s'inscrivant dans la logique de sa rentrée politique. Après sa déclaration liminaire, il a échangé avec la presse sur plusieurs questions brulantes de l'heure entre la conduite de sa formation politique, la menace de boycott que fait peser l'opposition sur la conférence des bailleurs, le combat dans le nord...
(AFP 25/08/17)
Le Qatar a annoncé jeudi qu'il fermait l'ambassade du Tchad à Doha et donnait trois jours au personnel pour quitter le pays, une décision prise en réponse à une mesure similaire de N'Djamena pour l'ambassade du Qatar. Le Tchad avait justifié la fermeture de l'ambassade qatarie en accusant Doha de "déstabilisation à partir de la Libye". Il avait donné dix jours au personnel pour quitter le territoire tchadien. Un responsable du ministère des Affaires étrangères qatari, Ahmed bin Saeed al-Rumaihi, a qualifié ces accusations "d'infondées" dans un communiqué. Il a précisé que les "diplomates et le personnel de l'ambassade (du Tchad au Qatar) ont trois jours pour quitter le pays". Le Tchad avait rappelé son ambassadeur au Qatar en juin,...
(RFI 25/08/17)
Les autorités tchadiennes précisent les raisons qui ont motivé la fermeture de l’ambassade du Qatar à Ndjamena. Derrière l’accusation de l’implication de Doha dans des « tentatives de déstabilisation du Tchad », c’est le chef rebelle Timan Erdimi, chef de l'Union des forces de la résistance (UFR), actuellement au Qatar, qui concentre la colère de Ndjamena. Le mouvement se défend pour sa part de toute participation de Doha à ses activités. Ndjamena a annoncé mercredi 23 août la fermeture de l'ambassade du Qatar au Tchad et de celle du Tchad à Doha. Une mesure de rétorsion prise « en raison de l'implication continue de l'État du Qatar dans les tentatives de déstabilisation du Tchad depuis la Libye », justifie le...
(Libération 25/08/17)
Après avoir perdu du terrain, l’organisation terroriste, bien que divisée, est repartie à l’offensive cet été. Pendant l’absence du président nigérian, qui a duré plus de cent jours, des rongeurs ont peu à peu dévoré son bureau, ses meubles, son système de climatisation… Muhammadu Buhari, 74 ans, est rentré à Abuja samedi après avoir été soigné dans un hôpital londonien pour une maladie tenue secrète. Ces trois derniers mois, son pays a surtout été grignoté par l’un des groupes terroristes les plus opaques au monde, Boko Haram. L’ancien général, élu à la tête du Nigeria en 2015, avait fait du combat contre cette organisation jihadiste implantée dans le nord-est du pays sa priorité. Mais après une série de succès initiaux,...
(Jeune Afrique 25/08/17)
Le ministre des Affaires étrangères du Tchad précise à Jeune Afrique les raisons de la rupture des relations diplomatiques avec le Qatar. Le Tchad a annoncé mercredi 23 août la fermeture de l’ambassade du Qatar à N’djamena en raison des « tentatives (de l’émirat) de déstabilisation du Tchad à partir de la Libye », selon un communiqué des Affaires étrangères. La décision a été signifiée à l’ambassadeur du Qatar le même jour. Ce dernier a dix jours pour quitter le pays avec l’ensemble du personnel diplomatique qatari. Les autorités tchadiennes ont par la suite précisé leurs motivations : selon elles, le Qatar soutient le rebelle Timan Erdimi de l’Union des forces de la résistance (UFR), qui réside à Doha. Le...
(Alwihda 25/08/17)
Le Ministère de l’Économie et de la Planification du Développement, et le Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD) au Tchad, ont lancé ce jeudi 24 août au Hilton Hôtel, l’atelier national sur les conversations nationales de prévention de l’extrémisme violent au Tchad et dans la sous-région. L’objectif de cette consultation vise à fournir aux acteurs et parties prenantes un espace pour partager et discuter sur les approches de prévention et de lutte contre la radicalisation et l’extrémisme violent qui mène parfois au terrorisme. Cela permettra d’apporter une réponse programmatique au niveau national dans la lutte contre l’extrémisme violent et la prévention de la radicalisation. La consultation nationale vise entre autres à faire le point des initiatives existantes dans le...
(BBC 25/08/17)
Les autorités tchadiennes donnent un ultimatum de 10 jours à l'ambassadeur du Qatar pour quitter leur pays. Dans un communiqué du ministère des Affaires Etrangères Ndjamena accuse Doha d'être impliqué dans les tentatives de déstabilisation du Tchad depuis la Libye. En juin dernier, le Tchad avait annoncé le rappel de son ambassadeur au Qatar en pleine crise diplomatique dans le golfe. Lire sur: http://www.bbc.com/afrique/region-41024804
(La Tribune 25/08/17)
Les raisons de la décision des autorités tchadiennes de fermer l’ambassade du Qatar à Ndjamena et de rapatrier son personnel diplomatique en poste à Doha ont désormais un nom ou plutôt une figure. Il s’agit de Timane Erdimi, neveu du président Déby et chef rebelle en exil depuis 2009 au Qatar. Le Tchad réclamait depuis des mois son extradition mais face à la réticence du Qatar et certainement galvanisé par les implications africaines de la crise du Golfe, le gouvernement tchadien a décidé de sévir quelques jours après que des éléments considérés comme des rebelles appartenant à l’UFR de Timane Erdimi, ait attaqué une unité de l’armée tchadienne à partir de la Libye. Moins de 24h après avoir officiellement annoncé...
(AFP 24/08/17)
Des filets de pêche au soleil, des agriculteurs dans les champs de maïs, des fermiers qui guident leurs zébus dans l'eau... Sur le lac Tchad, les habitants défient la menace de Boko Haram, en revenant sur les îles qu'ils avaient quittées sous le feu des attaques du groupe jihadiste nigérian il y a deux ans. "Ils ont tué mon frère et nous avons pris la fuite", se souvient Gaou Moussa devant ce qu'il reste d'une maison familiale parmi les roseaux de l'île de Tchoukouli (Tchad), à une heure de pirogue de la rive nord du lac Tchad. Trois ans plus tard, la paille et le bois brûlés jonchent encore le sol. Pillages, tueries, enlèvements, attentats-suicides...: les îles côté tchadien, qui...

Pages

(RFI 27/07/17)
Au Tchad, un léger remaniement du gouvernement, ce mardi 25 juillet, a concerné quatre portefeuilles. Le seul départ majeur est celui du ministre chargé du Dialogue social qui fait les frais du mécontentement des syndicats. Le seul départ est celui d’Abdelkérim Séïd Bauche, ministre du Dialogue social, qui fait les frais de la rupture du dialogue avec les syndicats. En négociation avec le gouvernement depuis le début de l’année, les syndicats ont annoncé il y a deux semaines leur retrait des discussions parce que rien n’a bougé depuis un semestre, alors que...
(APA 27/07/17)
Plus de 500 agents du ministère tchadien de l’Education nationale et de la promotion civique dont 460 enseignants ont été révoqués de la fonction publique, pour des motifs ‘’d’abandon de poste’’, aux termes de décrets publiés ce mercredi et signés du Premier ministre Pahimi Padacké Albert. Une quarantaine d’autres agents d’appui sont aussi licenciés. Les deux actes mentionnent, par ailleurs que, les fonctionnaires radiés ne pourront faire prévaloir aucun droit. Pour les agents d’appui, il est fait état qu’ils ne bénéficient pas du droit à la retraite ni à la pension. Selon un inspecteur du ministère contacté par APA, les enseignants et autres agents révoqués, n’ont pas répondu présents lors des contrôles précédents effectués par les services centraux du ministère...
(APA 26/07/17)
Le coût du Hadj 2017 au Tchad a été fixé à 1 886 000 FCFA, a annoncé ce mardi à Ndjamena, le président de la Commission permanente chargée de l’organisation du Pèlerinage, M. Saleh Bourma. Procédant au lancement des activités du comité du Hadj, il a informé que, le Tchad aura cette année un quota de 6 800 pèlerins. Le premier vol quittera le 11 août prochain. Au départ, une estimation du coût du hadji a été faite sur la base de 2 145 000 FCFA, en prenant en compte les prix de logement, la restauration, le transport aérien ainsi que les prestations de service des agences saoudiennes. Mais, selon Saleh Bourma, son équipe a pu renégocier ces contrats pour...
(Xinhua 26/07/17)
460 enseignants sont révoqués de la fonction publique tchadienne pour abandon de poste, selon un décret présidentiel pris par délégation par le Premier ministre tchadien Pahimi Padacké Albert et publié mardi. Les fonctionnaires radiés ne pourront faire prévaloir aucun droit, a précisé le décret présidentiel. Cette radiation massive intervient quelques jours après que l'Inspection générale d'État, rattachée directement à la présidence de la République, a annoncé qu'elle va instaurer un contrôle physique des agents de l'État dans chaque ministère et institution publique. Le gouvernement tchadien, qui fait face à une grave crise financière depuis près de deux ans, s'est lancé dans une réduction des charges de l'État, notamment par un recensement des agents et une chasse aux faux diplômes.
(Xinhua 26/07/17)
Le ministre tchadien de l'Administration territoriale et de la Gouvernance locale, Bachar Ali Souleymane, a ouvert mardi dans la capitale tchadienne, les travaux d'un forum sur les mesures qui pourraient faciliter l'inclusion socio-économique des réfugiés au Tchad. Ce forum, organisé en collaboration avec le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), a pour objectif d'analyser de façon générale les causes et les principales contraintes qui empêchent l'inclusion socio-économique des réfugiés, de proposer des mesures concrètes pour y faire face et d'élaborer un plan d'action pour répondre à la problématique dans le contexte tchadien. Les travaux de N'Djamena, qui dureront trois jours, ont été précédés par des consultations au niveau local qui ont permis d'identifier les problèmes et d'élaborer...
(Xinhua 26/07/17)
Pour éradiquer la dracunculose ou maladie du ver de Guinée, le gouvernement tchadien a lancé une campagne nationale de sensibilisation. Mais l'arrêt de la transmission de la maladie parasitaire passe aussi par l'approvisionnement en eau potable qui manque dans les zones rurales où elle sévit. La dracunculose (encore appelée filaire de Médine), est une redoutable maladie parasitaire causée par un ver qui pénètre dans l'organisme pour s'y reproduire et s'y développer; les larves ressortent ensuite en perforant la peau pour retourner dans l'environnement. Elle provoque de démangeaisons, douleur, sensation de brûlure, gonflement, ampoule localisée sur la peau qui, en se brisant, fait place à une plaie douloureuse sur laquelle sort un ver blanc. Au milieu des années 1980, on estimait...
(Alwihda 25/07/17)
Le président de l'Alliance des Jeunes pour la Paix, le Développement et l'Appui à la Renaissance du Tchad (AJPDAR-TCHAD), Mahamat El-Mahadi Abdramane, a fait, samedi 22 juillet 2017, à la Maison de Médias du Tchad, un point de presse relatif aux consultations et aux concertations sur le forum des réformes institutionnelles. Ce point de presse vise, d'après l'AJPDAR-TCHAD, à encourager cette initiative du gouvernement qui s'inscrit dans le cadre de la promesse électorale du président destinée à renforcer la démocratie au Tchad, à améliorer le fonctionnement de l'État et à moderniser les institutions en les adaptant aux réalités Tchadiennes. Le président de l'Alliance des Jeunes pour la Paix, le Développement et l'Appui à la Renaissance du Tchad (AJPDAR-TCHAD), Mahamat El-Mahadi...
(APA 25/07/17)
Un forum sur ‘’l’inclusion socio-économique durable des Réfugiés au Tchad’’ se tient ce mardi à N’Djaména à l’initiative du ministère tchadien de l’administration Territoriale et de la Gouvernance Locale en collaboration avec le HCR (haut-commissariat des nations unies pour les réfugiés). Pendant trois jours, des représentants des réfugiés de tous les camps installés au Tchad prennent part à ces assises dont l’objectif est d’identifier et analyser les contraintes qui freinent l’inclusion socio-économique et juridique durable des réfugiés et envisager des solutions à travers un plan d’action qui définit l’engagement des différentes parties prenantes sur cette question. Dans un document de presse dont APA a reçu copie, le bureau HCR de N’Djaména, informe que, le Tchad a accueilli des réfugiés de...
(RFI 24/07/17)
Au Burkina Faso, les parlementaires de la sous-région ouest-africaine, de la Mauritanie et du Tchad viennent de s’engager à œuvrer à la réduction du taux de natalité dans leurs pays. Face à une croissance démographique qui est l’une des plus élevées au monde, avec 6 enfants par femme en moyenne, la zone Cédéao fait face à de nombreux défis qui font dire à certains parlementaires que la croissance démographique constitue une « bombe » à retardement si rien n’est fait pour la freiner. Ils se sont donc engagés à encourager leurs Etats travailler à ramener à trois le nombre d’enfants par femme d’ici à 2030...
(APA 24/07/17)
Une campagne dénommée «Héros du ver de guinée au Tchad» a été lancée samedi soir, à N’Djaména, avec pour objectif de déceler tous les malades du ver de guinée pour leur prise en charge gratuite. Au cours de la campagne, 80% de la population tchadienne devrait être sensibilisée sur les signes de la maladie, les moyens de la prévenir, sans oublier la remise d’une récompense à toute personne ayant permis l’identification de cas chez une personne ou un animal. «Toute personne qui vient informer d’un cas de la maladie sera récompensée de 25.000 FCFA. Si la personne atteinte se déclare elle-même, elle sera récompensée de 50.000 CFA. La déclaration d’un cas de chien ou chat, la récompense est de 10.000...
(Alwihda 24/07/17)
Un décret n°996 signé par le Président de la République, en date du 20 juillet 2017, nomme le général de Brigade Ahmat Kogri à la tête de la direction générale de l'Agence Nationale de Sécurité. Il remplace le Général Ismat Acheick. Le Général Ahmat Kogri occupait le poste d'attaché de Défense à l'Ambassade du Tchad à Paris, en France.
(APA 22/07/17)
Le collectif des avocats de l’ancien chef rebelle tchadien le général Mahamat Abdoulkader Oumar alias Baba Ladé, a dénoncé vendredi, au cours d’un point de presse à la Maison des medias du Tchad, à N’Djaména, la détention de son client sans jugement depuis 2014. Après avoir fait le maquis pendant plusieurs mois, entre la RCA et le Tchad, le rebelle avait regagné N’Djaména suite à un accord avec le gouvernement, puis nommé conseiller spécial auprès du Premier ministre. C’est de son poste de conseiller qu’il reprend encore le maquis avant d’être arrêté par la Mission des ...
(Xinhua 22/07/17)
La fondation "Grand cœur" de la Première dame du Tchad, Hinda Déby Itno, organise une grande caravane ophtalmologique de plus d'un mois à l'endroit des populations de la capitale et de l'intérieur du pays, a appris Xinhua auprès du secrétariat de ladite institution. Cette caravane lancée à partir de mercredi et jusqu'au 24 août prochain, en collaboration avec les ONG Direct Aid et Secours Islamique et sous la supervision du ministère tchadien de la Santé publique, va diagnostiquer et soigner des milliers de patients à la capitale N'Djaména et des provinces. La fondation "Grand coeur" veut, à travers cette caravane, poser un geste qui sauve en offrant gratuitement aux malades de la vue des soins et des verres correcteurs. La...
(Xinhua 22/07/17)
Moustapha Mahamat Masri a été nommé PDG de la Société cotonnière étatique du Tchad (CotonTchad), selon un décret présidentiel publié vendredi. M. Masri, qui occupait les fonctions de Trésorier-payeur général, remplace à ce poste Ibni Oumar Mohamed Saleh, l'un des quatre fils de l'opposant tchadien Ibni Oumar Mahamat Saleh, disparu en février 2008. Il n'y aura passé que neuf mois à la tête de CotonTchad. Le défi du nouveau PDG est de relancer la CotonTchad qui, faute de financements, avait eu du mal à mener la campagne cotonnière 2016-2017 et la campagne de productivité 2017-2018. Contrairement aux années précédentes, le pool bancaire local avait refusé de lui accorder deux crédits d'un montant global de 124,7 milliards de francs CFA, à...
(Alwihda 22/07/17)
Un décret pris sur proposition du ministre du développement industriel, commercial et de la promotion du secteur privé nomme Mahamat Masri au poste de Président directeur-général de la société cotonnière Tchad-Société nouvelle, en remplacement de Mohamed Ibni Oumar Mahamat Saleh, appelé à d'autres fonctions. Mahamat Masri avait été nommé Trésorier payeur général le 24 février dernier.
(RFI 21/07/17)
Au Tchad, l'Inspection générale d'Etat fait un bilan de ses actions. Créée il y a deux ans, avec pour mission de traquer les agents publics indélicats, l'institution rattachée à la présidence de la République dit vouloir s'améliorer pour être plus efficace. L'Inspection générale d'Etat est dans certains pays l’équivalent du vérificateur général. En deux années de service, l’organe rattaché à la présidence de la République dit avoir mis à jour des choses graves. « Trois missions ont été conclues. Le recouvrement effectif et réel de l’Inspection générale d’Etat a atteint 59,8 milliards », explique en effet Senoussi Mahamat Ali, inspecteur général d’Etat. Ce sont surtout les agents des douanes, impôts, Trésor, et certains policiers qui sont indexés. Faux en écriture,...
(APA 21/07/17)
Une enveloppe de 59 milliards 800 millions FCFA a été récupérée par l’Inspection générale d’Etat (IGE) sur des détournements opérés dans les différentes institutions et ministères du Tchad, ont annoncé, jeudi à N’Djaména l’inspecteur général d’Etat, Senoussi Mahamat Ali, et le procureur de la République près du tribunal de grande instance de N’Djaména, Mahamat Saleh Youssouf. Selon ces deux personnalités, plusieurs personnes ont suite à ces malversations été arrêtées pendant que d’autres sont en fuite. Des mandats d’arrêt internationaux ont toutefois été lancés contre elles. D’après le procureur de la République, un juge d’instruction a été désigné pour mener des enquêtes en vue du jugement de ces malfaiteurs. Selon l’inspecteur général d’Etat, Senoussi Mahamat Ali, c’est au terme de 63...
(APA 20/07/17)
Un forum de haut niveau placé sur le thème «Justice et Banque dans la CEMAC» s’est ouvert mercredi à N’Djaména, à l’initiative de la Commission bancaire de l’Afrique centrale (COBAC). Plusieurs professionnels des institutions financières et judiciaires de la communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) prennent aux assises qui ont démarré sous la présidence du gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), le Tchadien Abbas Mahamat Tolli. Au cours de ces dernières années, le recours aux autorités judiciaires nationales et communautaires pour connaitre des différends du secteur bancaire et financier est de plus en plus fréquent, rappelle le président de la COBAC. Selon un rapport de la COBAC, les affaires portées devant les instances judiciaires...
(France TV Info 20/07/17)
C’est un projet ambitieux, initié en 2007 par les pays sahélo-sahariens. Ils veulent stopper l’avancée du désert du Sahara par l’aménagement d’une grande barrière de végétation, longue de 7000 km sur 15 km de large. Alors même que le réchauffement climatique risque d'impacter un peu plus chaque année la planète, les bailleurs de fonds ne se bousculent pas au portillon de ce beau projet vert. L’idée a été lancée en 2005 par l’ancien président nigérian Olusegun Obasanjo. Il s’agit de construire une grande barrière de végétation qui doit aller du Sénégal à Djibouti pour stopper l’avancée du désert du Sahara. La Grande Muraille verte serait accompagnée de bassins de rétention pour recueillir l'eau de pluie. Sont concernés : le Sénégal,...
(Xinhua 19/07/17)
Le Tchad dispose désormais d'un système national d'état civil, a annoncé mardi dans la capitale, son ministre de l'Administration du territoire et de la Gouvernance locale, Bachar Ali Souleyman, à l'issue de la validation du rapport final d'évaluation globale dudit document. "Au Tchad aujourd'hui, le système d'état civil souffre d'insuffisances et de dysfonctionnements qui le rendent peu performant. Au regard de cette situation, le gouvernement a entrepris de mettre en œuvre les recommandations des ministres africains en charge de l'état civil et de la statistique portant notamment sur la conduite d'évaluation exhaustive des systèmes d'état civil nationaux assortie du plan d'amélioration durable", a précisé M. Bachar Ali Souleyman. Le rapport issu de cette évaluation menée sur le terrain durant vingt...

Pages

(Radio Vatican 04/07/17)
(RV) « Je suis un archevêque sans cathédrale…pour combien de temps ? Dieu seul sait ! ». C’est ainsi que s’exprime, avec humour, l’archevêque de N’Djamena, Mgr Edmond Goethbe Djitangar, dans une Lettre adressée « aux amis et partenaires de l’archidiocèse de N’Djamena », lors de son dernier déplacement à Rome pour revoir le pallium des mains du Pape François (29 juin 2017). L’humour est pourtant accompagné de « pincement de cœur » car l’archidiocèse de N’Djamena est actuellement sans cathédrale. L’église-cathédrale est en effet en chantier depuis 2013, mais la reprise des travaux tarde, faute des moyens financiers. Voilà pourquoi Mgr Djitangar lance un appel à l’aide. Bénie en 1965, celle qu’on appelait alors Cathédrale Notre Dame de l’Assomption,...
(Agence Ecofin 04/07/17)
Le marché des titres publics de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), institut d’émission commun aux six Etats de la Cemac, sera très animé ce 5 juillet prochain. Quatre des six pays de cet espace communautaire, à savoir le Cameroun, le Gabon, le Congo et la RCA, y émettront des titres publics pour tenter de lever une enveloppe globale de 28 milliards de francs Cfa. Le plus gros demandeur de la séance d’adjudication du 5 juillet 2017 est le Gabon, qui ambitionne de lever 11 milliards de francs Cfa, au moyen d’une émission de bons du Trésor assimilables (BTA) d’une maturité de 26 semaines. Idem pour la RCA, qui tentera d’engranger 4 milliards de francs Cfa. Le Trésors...
(Jeune Afrique 03/07/17)
Le conseil d'administration du FMI a approuvé un accord triennal de 312,1 millions de dollars pour le Tchad, soit 160% du quota du pays, dans le cadre de son programme de facilité élargie de crédit (FEC). Annoncée dans un communiqué publié le 30 juin, cette décision autorise un premier décaissement immédiat de 48,8 millions de dollars. Ce prêt de 312,1 millions de dollars réparti sur trois ans vise à soutenir la stratégie de stabilisation et de relance du pays. Le conseil d’administration du FMI a également entériné l’annulation du programme de FEC précédent. Dans son communiqué, le FMI estime que les politiques prévues par le nouvel accord vont permettre de catalyser un soutien accru des partenaires du Tchad. Ce programme...
(Agence Ecofin 03/07/17)
(Agence Ecofin) - En moins d’une semaine, le Tchad est devenu le troisième pays producteur de pétrole dans l’espace CEMAC à bénéficier d’un tel programme, après le Cameroun et le Gabon. Le premier a bénéficié d’un prêt de 666 millions de dollars et le second de 642 millions de dollars. Durement frappée par la chute des prix du pétrole dont elle dépend énormément, l’économie tchadienne va bénéficier d’un prêt de 312 millions $ du FMI, qui s’étendra sur les trois prochaines années. Cette facilité est destinée à stimuler les recettes publiques en soutenant le programme national de diversification de l’économie. Selon Reuters, 48,8 millions de dollars seront immédiatement débloqués mais aucune information n’a filtré concernant les prochains versements des comptes...
(Xinhua 03/07/17)
Les chefs d'Etat du G5 Sahel et de la France ont souligné "le lien intrinsèque" entre les actions de sécurité et de défense, les efforts politiques et les initiatives en faveur du développement, dans une déclaration adoptée à l'issue d'un sommet extraordinaire tenu ce dimanche à Bamako. Pour les chefs d'Etat du G5 Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanien, Niger, Tchad), le président de la République française, Emmanuel Macron, ces trois axes se soutiennent mutuellement et doivent donc progresser en parallèle. Conscients des liens indissociables entre sécurité et développement, ajoute le texte, les chefs d'Etat sont convenus de la nécessité d'assurer l'accompagnement des opérations militaires et sécuritaires par des actions économiques, sociales, culturelles, d'éducation et de dé-radicalisation pour attaquer les causes...
(Xinhua 30/06/17)
Le gouvernement tchadien et l'Agence néerlandaise pour l'entreprise ont signé, mercredi à N'Djaména, une convention de don d'un million d'euros pour le financement des études pour la réhabilitation et l'extension des adductions d'eau potable de la capitale tchadienne. Ces études qui dureront un an, permettront d'élaborer un plan de projet complet pour la réhabilitation et l'extension du système d'eau potable dans la zone urbaine et périurbaine de N'Djaména à l'horizon 2021. "Les réformes structurelles de la Société tchadienne des eaux (STE) ont permis de convaincre les bailleurs à financer l'hydraulique urbaine auparavant désertée", a déclaré Siddick Abdelkérim Haggar, ministre tchadien de l'Eau et de l'Assainissement. La ville de N'Djaména n'est desservie actuellement qu'à hauteur de 30% et ce projet vise...
(Xinhua 30/06/17)
Le président tchadien Idriss Déby Itno a inauguré, mercredi dans la capitale, un nouvel hôtel 5 étoiles, le Radisson Blu, d'un coût global dépassant les 60 milliards F CFA (environ 120 millions de dollars), sur fonds propres de l'Etat tchadien. Situé au bord du fleuve Chari qui traverse N'Djaména, la capitale tchadienne, le Radisson Blu compte 175 chambres (dont 38 suites) offrant notamment un accès internet Wifi gratuit. "Cet établissement vient créer au moins 300 emplois directs et améliorer la capacité d'accueil de N'Djaména . Car de moins de 200 chambres il y a une dizaine d'années, nous sommes arrivés aujourd'hui à plus de 4.000 chambres", a déclaré le président Idriss Déby Itno. "Avec ce nouvel hôtel, le Tchad est...
(APA 29/06/17)
La société des hydrocarbures du Tchad (SHT) va se lancer dés octobre prochain à la production du pétrole par la mise en développement des champs de Sidigui, localité située à quelque 200 kilomètres de la capitale N’Djaména, a-t-on appris à l’issue du conseil d’administration de la société tenu récemment. Selon le président statutaire de la SHT, Nagoum Yamassoum, par ailleurs secrétaire général de la présidence de la République, le conseil a approuvé un accord de coopération globale signé entre la SHT et le...
(Jeune Afrique 29/06/17)
En difficulté, le Cameroun bénéficie d'une aide du FMI de 666,2 millions de dollars assortie d'un ajustement peu douloureux. Le Fonds lui demande de moins emprunter et de mieux choisir ses investissements. Avec un budget et des réserves mis à mal par la chute des cours du pétrole et par ses efforts militaires contre Boko Haram, le Cameroun s’est vu accorder, lundi 26 juin, par le Conseil d’administration du Fonds monétaire internationale (FMI) un prêt de 666,2 millions de dollars, dont 171,3 millions immédiatement disponibles, au titre de la « Facilité élargie de crédit ». Il est le deuxième pays de la CEMAC après le Gabon a bénéficié d’une telle aide. En contrepartie, il s’est engagé à mener à bien...
(Xinhua 28/06/17)
Les travaux de développement intégré du champ pétrolier et gazier de Sédigui, dans la région du Lac Tchad, démarreront en octobre 2017, a annoncé mardi à Xinhua Nagoum Yamassoum, président du conseil d'administration de la Société des hydrocarbures du Tchad (SHT), l'entreprise publique qui détient le permis d'exploitation. Le conseil d'administration de la SHT a approuvé l'accord de coopération globale signé entre la société publique et deux groupes étrangers dont le chinois Panjin Liaohe Oilfield Chenyu Group, a précisé Nagoum Yamassoum, par ailleurs Secrétaire général de la présidence de la République du Tchad. Cet important projet ...
(APA 28/06/17)
L’achat du sac de ciment à la cimenterie de Baoré (sud-ouest) est suspendu et, en outre, toutes les autorisations d’achat accordées au sein de la cimenterie sont annulées, selon une décision rendue publique, ce mardi, par le ministre du Pétrole, Béchir Madet, assurant l’intérim de son collègue de Mines, de la Géologie et des Carrières. Le prix du sac du ciment à la cimenterie est fixé à 3000 FCFA contre 9000 FCFA sur les marchés et 7000 FCFA le petit sac. A l’inauguration de la cimenterie en 2013, le chef de l’Etat tchadien, Idriss Déby Itno, avait déclaré que le ciment de Baoré n’était pas destiné à l’exportation car la production ne suffit pas au besoin national. Idriss Déby Itno...
(AFP 27/06/17)
Le président tchadien Idriss Deby a estimé dimanche que le contrat passé en 2013 avec la société de négoce suisse Glencore pour les ventes de pétrole était "un marché de dupes". "Nous pensions que c'était une opportunité, c'était un marché de dupes", a déclaré M. Deby à l'émission Internationales (RFI, Le Monde, TV5 Monde), estimant avoir fait à l'époque "une démarche irresponsable". "Je m'en rends compte aujourd'hui. Il y a un délit d'initiés, et il y a une enquête en cours", a-t-il ajouté. Glencore a acquis en 2013 au Tchad 100% de la part étatique du pétrole pour une valeur correspondant à 16% du budget national de ce pays, un des plus pauvres de la planète. Les ONG dénoncent régulièrement...
(Xinhua 27/06/17)
Le gouvernement tchadien a décidé de réorganiser le secteur de la distribution des hydrocarbures en le confiant à une poignée d'entreprises. Ce qui n'est pas du goût d'une centaine d'autres qui crient à l'injustice et menacent une paralysie. Fin mai, le ministre tchadien du Pétrole et de l'énergie, Me Béchir Madet, a pris un arrêté désignant, à titre provisoire, douze marketers chargés de distribuer les hydrocarbures produits à la raffinerie locale. Vingt-un autres marketers pour la distribution du polypropylène et neuf autres encore pour le gaz butane. Parmi ces marketers, il y a des géants étrangers tels que le français Total, le libyen Oil Libya ou le camerounais Tradex, ainsi que quelques entreprises locales. Selon l'arrêté ministériel, les sociétés retenues...
(Agence Ecofin 27/06/17)
N’djaména met la pression sur la communauté internationale concernant l’envoi de ses troupes dans la lutte contre le terrorisme au Sahel. Dans une interview conjointe accordée hier dimanche à des organes de presse occidentaux, le Président Idriss Deby laisse entendre que « nous n’avons pas du tout été soutenus sur le plan financier, économique. Si rien n’est fait, si ça continue, le Tchad sera dans l’obligation de se retirer.» « Nous sommes arrivés au bout de nos limites. L’année 2018 va être une année déterminante. Fin 2017, début 2018, si cette situation devait perdurer, le Tchad ne serait plus en mesure de garder autant de soldats à l’extérieur de son territoire,» a prévenu M. Deby. Cette sortie intervient sept jours...
(APA 27/06/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - La Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) vient de sommer les opérateurs de téléphonie mobile de cesser les opérations de transfert d’argent hors de la sous-région. Dans une correspondance adressée aux banques exerçant au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) et dont APA a pu obtenir copie, le gouverneur de l’institution, Abbas Mahamat Tolli, demande de «cesser toute opération de transfert de fonds à l’international dans le cadre des activités de monnaie électronique», par le canal de leurs partenaires techniques. Pour lui les partenaires, opérateurs de téléphonie mobile, «seraient en réalité les véritables émetteurs de monnaie électronique, en assureraient la gestion et procéderaient à des transferts à l’international», des actions qui...
(La Tribune 24/06/17)
Le Maroc et la BDEAC viennent de signer une convention relative à la prise de participation du Royaume dans le tour de table de la banque de devéloppement des pays de la CEMAC. Pour une mise de 4millions de dollars, le Maroc s’adjuge 3% du capital de la BDEAC, ce qui lui permettra d’intégrer le conseil d’administration de l’institution monétaire communautaire des Etats de l’Afrique centrale. Les détails. Le Maroc est désormais actionnaire de la Banque de développement des Etats de l'Afrique centrale (BDEAC). Les deux parties viennent en effet de signer, mercredi 21 janvier à Rabat, une convention de prise de participation du Maroc dans le capital de BDEAC. Le document a été paraphé par le ministre marocain de...
(Jeune Afrique 23/06/17)
Dans une lettre datant du 19 juin, le gouverneur de la Banque des États de l’Afrique centrale, Abbas Mahamat Tolli, invite les dirigeants des banques de la zone Cemac à cesser les opérations de cette nature. La Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) met un coup d’arrêt à la sortie des fonds hors de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) via le mobile money. Dans une lettre en date du 19 juin, le gouverneur de la banque centrale commune au Cameroun, au Gabon, au Tchad, à la RCA, au Congo et à la Guinée équatoriale, Abbas Mahamat Tolli, invite les dirigeants des banques à « cesser toute opération de transfert de fonds à l’international dans le...
(APA 21/06/17)
Le gouvernement tchadien compte réaliser une économie de 43 000 milliards FCFA sur la masse salariale réelle d’ici la fin de l’année, a annoncé la ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, dans une synthèse à la presse du dernier conseil extraordinaire des ministres. Selon Madeleine Alingué, le projet du collectif budgétaire 2017 qui porte la marque de la crise économique et sécuritaire persistante, est caractérisé par le maintien du cours du pétrole relativement bas et l’obligation de soutenir la lutte contre le terrorisme. L’ensemble de ces chocs, a-t-elle relevé, continue d’entraver la mise en œuvre de politiques et mesures publiques lesquelles rendent difficile l’exécution budgétaire tout en détériorant davantage la trésorerie de l’Etat. «Cette révision du budget initial s’inscrit...
(Journal du Tchad 21/06/17)
Cet accompagnement se fait à travers un consortium de filiales africaines (Société Générale Tchad, Société Générale Cameroun et Société Générale Congo) mené par Société Générale Maroc e Groupe Société Générale accompagne le développement de Ciments de l’Afrique (CIMAF) et son implantation au Tchad. Cet accompagnement se fait à travers un consortium de filiales africaines (Société Générale Tchad, Société Générale Cameroun et Société Générale Congo) mené par Société Générale Maroc. Fruit de cet accompagnement, la nouvelle cimenterie a nécessité un investissement global de 23 milliards de francs CFA, soit 35 millions d’euros, et a bénéficié d’un financement long terme du consortium Société Générale. En tant que banque chef de file et coordinateur global, Société Générale Maroc a mobilisé son expertise en...
(La Tribune 21/06/17)
Depuis trois ans, le cours du baril de Brent a été divisé par trois. Cette chute représente un défi considérable pour de nombreux pays producteurs de pétrole de la Communauté économique et monétaire des États de l'Afrique centrale (CEMAC). La République du Congo ne fait pas exception. La baisse des revenus de l'or noir a entraîné le ralentissement des activités dans tous les autres secteurs tant la dépendance aux activités pétrolières est grande. Tensions de trésorerie, accroissement du chômage, baisse du pouvoir d'achat, dégradation des services sociaux... ce sont autant de problèmes structurels auxquels nous risquons de faire face, auquel en réalité nous sommes déjà confrontés. Et malheureusement, il ne faut pas s'attendre à une amélioration à court terme. Dans...

Pages

(APA 11/12/13)
Vingt-et-un cyclistes issus de neuf pays ont été nominés pour le titre de «Cycliste africain de l’année 2013» qui sera attribué d’ici la fin du mois de décembre, a appris APA, lundi, auprès de la Confédération africaine de cyclisme. Avec quatre nominés, l'Algérie, l'Erythrée et l'Afrique du Sud fournissent le plus gros lot de prétendants. Elles sont suivies du Maroc avec trois nominés et du Rwanda avec deux nominés. La Tunisie, la Côte d'Ivoire, l'Ethiopie et le Burkina, avec chacun un nominé, ferment la marche. Le jury est présidé par le quintuple vainqueur du Tour de France, Bernard Hinault avec un membre d'honneur exceptionnel : Chris Froome, le vainqueur du Tour de France 2013. Créée l'année dernière par les organisateurs...
(Foot Africa365 11/12/13)
Contretemps dans le calendrier du tournoi de football de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC) qu’abrite le Gabon jusqu'au 21 décembre 2013.Au motif des troubles que traverse la République centrafricaine, sa sélection nationale A’ a déclaré forfait pour la 8eme édition de cette Coupe de la CEMAC. Du coup, le Congo et le Tchad, concurrents de la RCA dans la poule B basée à Bitam, sont directement qualifiés pour le second tour. Les Diables Rouges, tenants du titre, et les Saos joueront demain jeudi un match de classement en vue des demi-finales croisées contre les deux premiers de la poule A de Franceville. Après sa victoire (3-0) lundi en match d’ouverture contre le Cameroun, Le Gabon en est...
(Journal du Tchad 10/12/13)
Les finalistes en course pour le FIFA Ballon d’Or récompensant le meilleur joueur de l’année 2013 et pour le titre de Joueuse Mondiale de la FIFA ont été dévoilés ce 9 décembre sur le site de la Fifa.Les finalistes en course pour le FIFA Ballon d’Or récompensant le meilleur joueur de l’année 2013 et pour le titre de Joueuse Mondiale de la FIFA ont été dévoilés ce 9 décembre sur le site de la Fifa. Par ordre alphabétique, les nominés au FIFA Ballon d’Or 2013 sont: Cristiano Ronaldo (Portugal), Lionel Messi (Argentine) et Franck Ribéry (France); tandis que Nadine Angerer (Allemagne), Marta (Brésil) et Abby Wambach (États-Unis) sont nominées pour le titre de Joueuse Mondiale de la FIFA.Les nominés pour...
(L'Intelligent d'Abidjan 12/11/13)
L’Afrique connaîtra ses cinq représentants pour la prochaine Coupe du monde Brésil 2014, au soir du 19 novembre 2013. Le Ghana, éliminé en quart de finale du Mondial sud-africain en 2010, est quasiment certain de danser au rythme de la Samba en juin prochain au Brésil. Car lors de la manche aller à Kumasi, les Black Stars ont dynamité les pharaons d’Egypte (6-1). De l’avis de nombreux observateurs et en jetant un regard sur les statistiques des barrages de la Coupe du monde, aucune équipe n’a pu remonter un tel score. Il est sûr, que le Ghana a déjà fait le plus dur et tient peut être depuis quelques semaines le billet du Mondial en poche. Toutefois, Michael Essien, Kévin...
(Journal du Tchad 08/11/13)
Changer l’image du football est l’idée de la rencontre entre une délégation de la FIFA en visite au Tchad et les responsables de la société de téléphonie mobile tchadienne. «Nous nous sommes rendus compte que le public Tchadien aime le sport en général mais le football en particulier. La présence du grand public au tournoi Airtel jeunes talents que nous organisons depuis ces trois dernières années nous a permis de faire ce constat. Il y a une synergie créée autour du tournoi Airtel jeunes talents et nous constatons que le public a soif», a souligné Sali Gbane, Directeur Général de la société de téléphonie mobile Airtel Tchad. Pour lui, il faut programmer un événement qui mobilisera le public durant toute...
(Journal du Tchad 11/10/13)
Le don du Président de la République du Tchad re-dynamisera la fédération en proie à de nombreuses difficultés de fonctionnement.La cérémonie de remise de ces 250 vélos a eu lieu le 8 octobre dernier au Stade Idriss Mahamat Ouya, et était présidée par le Ministre de la Culture, des Arts et de la Conservation du Patrimoine, M. Dayang Menwa Enock, assurant l’intérim de son collègue de la Jeunesse et de Sports. «C’est une surprise, car personne ne s’attendait à ce geste. Fédération Tchadienne de Cyclisme meurt à petit feu. Le manque de moyens à tous les niveaux est à l’origine de cette morte qui ne dit pas son nom. Aujourd’hui, elle reprendra les activités sans difficultés et c’est l’occasion de...
(Gabon Eco 09/10/13)
Il avait pourtant quitté le Gabon pour quatre ans au Club Africain en Tunisie.Alors qu’il était sollicité par le club de Beveren en Belgique et plusieurs autres clubs dont Bizerte et Monastir de Tunisie, l’attaquant tchadien du Club Africain (CA) Dany Karl Marx a choisi de poser à nouveau ses valises au Gabon pour signer un contrat d’un an avec le CF Mounana. Ancien sociétaire du club de Missile FC (2010-2011) et meilleur buteur du national foot gabonais avec 20 buts, Dany Karl Marx avait quitté le Gabon pour la Tunisie où il s’était engagé en 2012 pour 4 ans avec le Club Africain. Il s’était par la suite retrouvé au Maroc à El Jadida pour un transfert record d’un...
(Le Mag 04/10/13)
Le club algérien de handball, le Groupement Sportif des Pétroliers, se serait retiré de la 35e édition du championnat africain de handball qui se déroule à Marrakech du 2 au 13 octobre. Le Maroc est représenté, lors de ce championnat, par deux clubs: le Mouloudia de Marrakech et le Wydad Smara. Ce dernier club se trouve au groupe D avec l’Espérance de Tunisie (Tunisie), GSP (Algérie), l’AS Sonabel (Burkina Faso) et Warriors Club (Tchad). Cependant, l'équipe algérienne se serait retirée de la compétition, selon les médias, prétextant son retrait par la présence du Wydad Smara, un club qui ne représenterait pas le Maroc, selon les algériens, puisque "Smara n'est point une ville marocaine", selon l'équipe algérienne. Le retrait a été...
(Ogooue Infos 01/10/13)
La coupe de football de la sous région de la communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) est de retour, après deux ans de suspension. Le tirage au sort, en vue de la constitution des poules à eu lieu samedi à Libreville, alors que la compétition se déroulera du 9 au 21 décembre prochain au Gabon.Le tirage au sort en vue de la constitution des poules pour la 8e édition de la coupe de football de la CEMAC a eu lieu samedi au stade de l’Amitié à Libreville, au Gabon, pays hôte de la compétition.Le Gabon qui accueillera pour la 2e fois la coupe de la CEMAC a été logé dans le groupe A, avec le Cameroun et la...
(Journal du Tchad 30/09/13)
Abakar Djarmah, président de la Fédération Tchadienne de Judo a lancé les activités de l’édition 2014 du Tournoi Internationale de Judo de la capitale.«Lors du Congrès de la Fédération Internationale de Judo à Rio de Janeiro au Brésil, nous avons obtenu le soutien du Président de la Fédération Internationale de Judo pour l’organisation du TIVI-N’DJAM 2014, la cinquième édition de notre vitrine du judo Tchadien. Nous voudrions dire que durant tout notre parcourt au sein du judo, nous avons toujours voulu obtenir le respect et la considération des autres pour notre fédération par notre travail, notre compétence et le résultat de nos judokas. Aujourd’hui nous constatons avec satisfaction et fierté que chose faite après sept années de travail acharné et...
(Gabon Review 30/09/13)
Après deux années d’interruption, la Coupe de football de la Communauté économique de l’Afrique centrale (Cemac) revient sous une nouvelle version, avec un règlement toiletté. Le Gabon qui l’avait déjà accueillie en 2005, organisera à nouveau la compétition en décembre prochain à Bitam et Franceville. Le tirage au sort s’est déroulé le week-end écoulé à Libreville.Dans la matinée du samedi 28 septembre 2013, au stade de l’Amitié à Agondje (Libreville), le tirage au sort comptant pour la 8è édition de la Coupe de football de la zone Cemac a eu lieu en présence de plusieurs représentants des pays devant y participer. Si pour certains pays la compétition s’annonce sereinement, on dit que le Gabon, pays hôte, se trouve une nouvelle...
(Journal du Tchad 18/09/13)
C’est la position qu’a occupé le pays sur le classement général avec 10 médailles. A l’issue des jeux de la Francophonie 2013, VIIe édition, qui se sont déroulés à Nice (France) du 07 au 15 septembre, les Tchadiens ont décroché au total dix médailles dont quatre en or, deux en argent et quatre en bronze. Le pays de Toumaï qui avait emmené 17 artistes et quelques athlètes se positionne au 8e rang au classement général des médailles. Comme le disait le ministre de la Culture tchadien, c’est l’autre Tchad, le Tchad qui gagne!
(APA 16/09/13)
Le tirage au sort des barrages des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 de football se déroulera ce lundi midi, en heure du Caire (10h GMT), annonce dimanche la Confédération africaine de football (CAF). La cérémonie sera dirigée par le Directeur des compétitions de la Fédération internationale de football (FIFA), Mustapha Fahmy, avec le concours du directeur de la Coupe du monde, Gordon Savic, et du secrétaire-général de la CAF, Hicham El Amrani. Le président de la CAF et vice-président de la FIFA, Issa Hayatou, sera aussi de la partie. Pour les besoins du tirage, les dix équipes ont été réparties dans deux chapeaux, selon le classement FIFA de septembre. Le chapeau 1 est constitué des cinq premiers au...
(AFP 15/09/13)
NICE - Les Jeux de la Francophonie s’achevaient dimanche à Nice, après dix jours d’épreuves qui ont attiré un public inégal, plus intéressé par les concours artistiques que par les épreuves sportives qui se déroulaient sur des sites excentrés et sans réelles têtes d’affiche. La ministre déléguée chargée de la Francophonie, Yamina Benguigui a, peu avant la cérémonie officielle de clôture, déploré ce manque d’engouement du public et la faible audience médiatique de cet événement auquel participaient "2.749 compétiteurs" issus de 54 nations, selon les derniers chiffres fournis par les organisateurs. Selon la ministre, "il n’y a que la France", parmi les 77 membres de l’Organisation internationale de la Francophonie, "qui ne prend pas conscience de l’importance de ces grandes...
(AFP 15/09/13)
PARIS, 15 septembre 2013 (AFP) - Le dénouement approche dans la zone Afrique des qualifications pour le Mondial-2014 avec le tirage au sort lundi au Caire des barrages entre les dix dernières équipes encore en lice, qui s'affronteront en matches aller-retour pour décrocher les cinq billets disponibles pour le Brésil. Il y a eu un nouveau rebondissement jeudi avec la sanction frappant le Cap-Vert pour avoir aligné un joueur suspendu. Initialement qualifié pour ces barrages, le Cap-Vert a finalement dû laisser sa place à la Tunisie. Cette dernière se retrouve même tête de série, puisque selon le règlement de la Fifa, les cinq équipes les mieux placées au dernier classement de la fédération internationale sont protégées. Les cinq têtes de...
(RFI 13/09/13)
Des compétitions de lutte africaine ont eu lieu pour la première fois aux Jeux de la francophonie, ce 12 septembre 2013. Si les Sénégalais et les Nigériens sont des lutteurs connus, y compris en dehors d'Afrique, les Tchadiens veulent à leur tour être reconnus en brillant à Nice.De notre envoyé spécial à Nice, Il aura fallu attendre une semaine et la compétition de lutte africaine pour que les Jeux de la francophonie 2013 attirent les foules à Nice. Le tournoi par équipes a même volé la vedette aux épreuves d’athlétisme, ce 12 septembre. Ce qui rend fier le lutteur tchadien Maurice Abatam (catégorie -120 kg). « C’est ma deuxième fois aux Jeux de la francophonie. La première fois, (à Niamey...
(Afrik.com 12/09/13)
La FIFA vient de dévoiler son classement mensuel des sélections nationales. Au niveau mondial, c’est toujours l’Espagne qui domine les débats devant l’Argentine et l’Allemagne. Sur le plan africain, la Côte d’Ivoire, mène toujours la danse, devant le Ghana (24e) et l’Algérie qui se hisse sur la 3e marche. Le Mali est lui éjecté du podium. Avec la décision de la FIFA de sanctionner le Cap Vert et de qualifier la Tunisie pour les barrages du Mondial 2014, l’instance a annoncé qu’elle procédait à une nouvelle mise à jour afin de tenir compte des changements qui viennent d’intervenir. Attendu par les 10 pays barragistes pour la Coupe du monde 2014 dans la zone Afrique, le classement de la FIFA a...
(Journal du Tchad 10/09/13)
C’est par consensus que l’ancien président du PFC, M. Betel Miarom a été reconduit à la tête du club. Les deux trésoriers du bureau, Dany Dazoumbé Padiré et Rosalie ont été reconduits. Andigué Madji Madji fait son entrée au bureau comme Administrateur de l’équipe en remplaçant Eric Topona. Les deux capitaines à savoir Madjasra Nako et Koumakoye ont été maintenus à leur postes tout comme les deux coachs Djamal Atim et Clément Boïdé. Cependant, Djekombé François, ancien chargé de communication adjoint remplace son titulaire Djimasra Parfait et devient le chargé de communication. Il sera secondé par Takadji Edouard qui entre dans le bureau comme chargé de communication adjoint. Le Ministre de la Communication Porte-parole du Gouvernement, Hassan Sylla Bakary reste...
(AFP 07/09/13)
NICE, 7 septembre 2013 (AFP) - Le président de la République française François Hollande doit officiellement ouvrir, dans un contexte international particulièrement chargé, la 7e édition des Jeux de la Francophonie samedi soir, entouré de trois chefs d'Etat africains et du président libanais Michel Sleimane. Ces Jeux, dont les épreuves ont déjà débuté vendredi et qui se tiennent tous les quatre ans dans l'année post-olympique, sont l'occasion pour quelque 3.000 participants, âgés de 18 à 35 ans et originaires de 54 pays, de s'affronter dans des épreuves sportives et culturelles pendant dix jours. La précédente édition s'était tenue à Beyrouth et la prochaine doit avoir lieu à Abidjan. Cette 7e édition s'ouvre néanmoins en l'absence de plusieurs pays, d'Afrique notamment,...
(Journal du Tchad 06/09/13)
Le ministre tchadien de la Jeunesse et des Sports, avait disqualifié la sélection nationale, à cause des âges de certains joueurs retenus. C’est le président français François Hollande qui présidera demain 7 septembre, la cérémonie d’ouverture des VIIes Jeux de la Francophonie organisée à Nice, à partir de 19h00 (Place Masséna). Au côté du Président français, plusieurs Chefs d’Etats et de gouvernements seront présents: Macky SALL, président du Sénégal, Michel SLEIMAN, président du Liban, Alassane OUATTARA, président de la Côte d’Ivoire et Abdou DIOUF, le Secrétaire Général de la Francophonie. Ce premier temps fort des Jeux de la Francophonie 2013 réunira aussi plusieurs ministres et représentants officiels des Etats et gouvernements membres de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF). Après...

Pages

(Afrik.com 27/09/13)
Depuis sa création en 1945, seul un Africain, le Sénégalais Amadou Mahtar Mbow, a accédé à la présidence de l’Unesco. Le Djiboutien Rachad Farah, ambassadeur de Djibouti en France, pourrait bien être le deuxième africain à prendre la direction de l’institution, d’autant qu’il est soutenu par les 54 pays du continent, qui l’ont choisi pour les représenter. Son but, faire bouger les lignes à l’Unesco qu’il définit comme la « diplomatie de la paresse ». Portrait.Difficile d’aborder Rachad Farah. A peine la conférence de presse qu’il a organisée jeudi à l’ambassade de Djibouti pour présenter ses ambitions à l’Unesco s’est terminée, qu’il se dirige déjà vers une émission de télévision, avant de prendre son vol pour une nouvelle destination. Malgré...
(Sidwaya 27/09/13)
La 10e édition du Salon international du tourisme et de l’hôtellerie de Ouagadougou (SITHO) a ouvert ses portes le jeudi 26 septembre 2013 à Ouagadougou. C’était au cours d’une cérémonie présidée par le Premier ministre Beyon Luc Adolphe Tiao.C’est le jeudi 26 septembre dernier que la 10e édition du Salon international du tourisme et de l’hôtellerie de Ouagadougou (SITHO) a ouvert ses portes. « Tourisme et Technologies de l’information et de la communication (TIC) : quelles opportunités pour l’Afrique ? », tel est le thème sur lequel se focaliseront les débats et réflexions durant les 4 jours consacrés au salon. Le choix de ce thème est lié à l’essor des TIC qui ont entraîné des changements dans la nature de...
(Journal du Tchad 23/09/13)
La deuxième édition de ce festival qui valorise la culture tchadienne se tiendra en novembre 2014 prochain.L’édition de 2014 sera pleine de pleine de nouveautés. Notamment des courses de chameaux qui se feront avec des jockeys internationaux sur un Cameleodrome, un marathon qui se veut une copie de celui du Maroc, l’organisation d’une conférence, comme plate-forme d’échanges et de discussions sur la sauvegarde du patrimoine naturel et immatériel des régions du grand B.E.T (Borkou, Ennedi et Tibesti). Le public assistera également à l’organisation d’un concours qui récompensera le plus bel animal, le plus beau harnachement, le plus beau costume etc. ce festival comme à son habitude permettra au public de voir des spectacles traditionnels de danse et de musique, mais...
(Le Faso 19/09/13)
La 10e édition du Salon international du tourisme et de l’hôtellerie de Ouagadougou (SITHO) aura lieu du 26 au 29 septembre 2013.Plusieurs activités dont le traditionnel Educ’Tour sont inscrites au programme de cette manifestation.Le Tchad est le pays invité à cette édition.Pour parler de l’évènement, le président du Comité national d’organisation, Jean Claude Dioma a animé, ce mercredi 18 septembre 2013, un point de presse.La rencontre avec la presse avait pour ambition de faire le point des préparatifs de la 10e édition du SITHO dont le coup d’envoi sera donné le 26 septembre prochain à Ouagadougou. Pour l’exercice c’est le président du Comité national d’organisation (CNO), Jean Claude Dioma, lui-même qui a pris les devants. « Tourisme et technologies de...
(TV5 18/09/13)
Le groupe tchadien H'Sao a été l'invité de la chaine TV5 monde sur son plateau Afrique. H'Sao est un groupe composé de quatre tchadiens vivant à Montréal, au Canada. A travers son album, le groupe veut passer un message notamment au gouvernement sur les conditions de vies des tchadiens. La condition de la femme tchadienne est également évoquée. Caleb Rimtobaye, chanteur guitariste du groupe demande un "éveil de conscience" lors de son interview sur la chaine TV5 Monde. Pour lui, leur "musique reste tchadienne, on essaye de faire la fusion de tout ce qu'on écoute". Le groupe fini par interpréter a cappella une chanson en direct sur le plateau de la chaîne de télévision !
(L'Express du Faso 09/09/13)
C’est parti pour les jeux de Francophonie 2013 à Nice en France. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le président français François Holland. Il avait à ses côtés ses paires du Sénégal (Maky SALL), de la Côte d’Ivoire (Alassane D. Ouattara), du Liban (Michel Sleiman) et du Secrétaire général de la Francophonie, Abdou Diouf. C’est une cérémonie qui fut vraiment riche en couleur. Lors d’une précédente conférence de presse, le député maire de Nice, Christian Estrosi, président du comité d’organisation avait promis « un évènement spécial ». Pour le moins que l’on puisse dire, c’est que son pari est gagné. La Place Massena était noir de monde en cet après midi de samedi 7 septembre. Chacun voulant assister au...
(Journal du Tchad 06/09/13)
«Enfance réussie, avenir assuré», c’est le thème de cette édition qui se déroulera du 21 au 23 novembre à N’Djaména et du 24 au 26 novembre 2013 à Moundou. C’est à travers un point de presse animé à la maison de quartier de Chagoua dans le 7ème arrondissement que l’annonce a été faite par M. Manassé Ndoua Nguinambaye, directeur artistique dudit festival. Un point de presse qui avait pour but situer ou encore de confirmer la période choisie pour le déroulement de la 7ème édition du festival NdjamVi. Il était aussi question de donner des orientations de la programmation ainsi que les différents prix. En ce qui concerne la programmation de cette année, tout est fin prêt et la liste...
(Xinhua 06/09/13)
Plus d'une quinzaine d'artistes tchadiens se sont envolés jeudi pour Nice, en France, où ils devront représenter leur pays à la 7ème édition des Jeux de la Francophonie, du 7 au 15 septembre 2013. Ce sont au total dix danseurs chorégraphes, un conteur avec son percussionniste, un nouvelliste aveugle avec son assistant, un peintre, un photographe et un ingénieur de son et lumière, accompagnés du ministre de la Jeunesse et des Sports, Mahamat Adoum, qui défendront les couleurs du Tchad. "C'est ma première participation à ces jeux, mais je sais ce que les Tchadiens attendent de moi", a déclaré à Xinhua Banda Samadanre, conteur. Le ministre tchadien de la Culture, des Arts et de la Conservation du patrimoine, Enock Dayang...
(Journal du Tchad 04/09/13)
Quelques heures avant leur départ, ils ont été reçus par le Chef du Département de la Culture, des Arts et de la Conservation du Patrimoine, M. Dayang Menwa Enock. Ils sont 17 artistes retenus après la sélection organisée par les experts de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) qui représenteront le ministère de la Culture, des Arts et de la Conservation du Patrimoine, au grand rendez-vous de Nice en France. Parmi ces derniers, il y a les danseurs, conteurs, nouvellistes, peintres et photographes. «Nous avons pris le temps pour nous préparer afin de défendre notre pays. Nous avons eu les moyens qu’il faut et nous allons nous battre pour faire honneur à notre pays et au peuple tchadien» confie un...
(Journal du Tchad 02/09/13)
Le président de la République du Tchad est le lauréat de l’édition 2013. Après Abdoulaye Wade en septembre 2012, c’est au tour du président tchadien, Idriss Deby Itno de recevoir le prix du Forum de la Renaissance africaine (Fora). Ainsi en a décidé le comité d’attribution du prix, selon son président Souleymane Anta Ndiaye. Ce dernier a justifié cette distinction par «les efforts inlassables du chef de l’Etat tchadien qui, malgré d’innombrables et divers obstacles, est parvenu à faire du Tchad un pays stable et résolument tourné vers l’œuvre de développement». Selon Souleymane Anta Ndiaye, le peuple tchadien revient de loin avec les nombreuses guerres qu’il a connues. «C’est donc une manière d’encourager le président Deby et les tchadiens à...
(Alwihda 30/08/13)
Le livre intitulé "(...) Tchad: Abéché 1917, chronique d’un massacre au coupe-coupe" Fait de bruit. Attribué maladroitement à Mahamat Saleh Yacoub, le Dr. Mahamat Adam Doutoum a vivement réagi. Il dit qu'il est le vrai auteur dudit livre et il ne comprend pas pourquoi attribue t-on ce livre à quelqu'un d'autre. Selon Dr. Mahamat Adam Doutoum, dans une communication téléphonique à Alwihda, le livre est bel et bien à lui et c'est la deuxième fois que certains médias font cette erreur. Dr. Mahamat Adam Doutoum dit avoir présenté l'ouvrage au centre Almouna à N'djamena en 2002 et qu'il est surpris que ce travail a été attribué à Mahamat Saleh Yacoub. La même erreur s'est produite l'année dernière et qu'il a...
(Journal du Tchad 27/08/13)
Initialement écrit pour le cinquantenaire de l’indépendance du Tchad en août 2010, l’article a été revu, pour tenir compte de l’actualité, du 53ème anniversaire de l’indépendance. Fort-Lamy aujourd’hui Ndjamena, nuit du 10 au 11 août 1960. Le Premier Ministre Tombalbaye vient de proclamer l’indépendance du Tchad lorsqu’une panne d’électricité l’oblige à terminer son discours à la lueur d’une lampe torche. Ultime pied de nez du colonialisme moribond? Mystère… Toujours est-il que cette étrange plongée dans les ténèbres serait un maléfice lancé contre mon pays. Depuis, les faits semblent donner raison aux superstitieux. Mais les choses ne sont pas si simples. Le Tchad, dans ses frontières actuelles, n’existait pas avant la conquête européenne. A l’Est du lac éponyme, 3 royaumes vivaient...
(Journal du Tchad 27/08/13)
Produire des artistes (musiciens) est une affaire qui ne donne pas toujours le résultat escompté. Mais Mangaral Christian s’est engouffré dans la brèche. Il est élégant, présente une carrure de lutteur et est d’une simplicité débordante. Fortuné, nous ne dirons pas car, l’argent m’aime guère le bruit. Mais, il a de quoi soutenir les artistes qui cherchent à prendre leur envol. Son dada, c’est la crédibilité et le talent incontestable de l’artiste. Les autres considérations subjectives lui importent peu. Né le 31 janvier 1981 à N’Djamena, Mangaral Christian est le quatrième enfant d’une fratrie de trois sœurs et quatre frères. Il fait ses études secondaires au Lycée Félix Eboué (N’djamena) avant de suivre une formation en comptabilité et gestion à...
(Journal du Tchad 26/08/13)
Le Ministre de la Culture du Tchad avait du mal à s’exprimer après la remise de la distinction par CBEOA Association. «Les mots pour m’exprimer me manquent, car je ne m’attendais pas à cela. Aujourd’hui, je voudrais dire que ce n’est pas le Ministre de la Culture, des Arts et de la Conservation du Patrimoine que je suis qui est honoré, mais c’est tout le Tchad et en premier lieu le Président de la République, Chef de l’Etat Idriss Déby Itno qui met la culture au centre de ses préoccupations]», a déclaré tout ému et heureux le lauréat du «Grand Prix Afrique de la Promotion artistique et culturelle» après avoir reçu sa récompense.Pour lui, s’il est fier d’avoir été désigné...
(Journal du Tchad 26/08/13)
De nombreuses personnalités et artistes figurent sur la liste des récipiendaires du Prix. Les Grands Prix Afrique du Théâtre Francophone ainsi que Les Grands Prix Afrique de la Promotion Artistique et Culturelle ont, depuis 2008, décidé en dehors des récompenses annuelles aux meilleurs femmes et hommes du théâtre francophone de l’Afrique, de rendre à chaque édition un hommage mérité à une ou plusieurs personnalités ayant ou contribuant encore de façon exceptionnelle à la promotion artistique et culturelle de l’Afrique à travers le monde.C’est ainsi qu’après Monique Blin Fondatrice du célèbre Festival International des Francophonies de Limoges en France en 2008, figurent sur la longue liste: Feu Professeur Jean-Pierre Guingané ex-Ministre de la Culture sous Thomas Sankara et Directeur du Festival...
(Journal du Tchad 26/08/13)
Le docteur Outel Bono, était une figure emblématique de l’intelligentsia progressiste tchadienne. Il y a quarante ans, le 26 août 1973, tombait en plein cœur de Paris, sous les balles d’un tueur professionnel jamais retrouvé, Le docteur Outel Bonole docteur Outel Bono, figure emblématique de l’intelligentsia progressiste tchadienne. Avec le recul du temps, on peut aujourd’hui affirmer qu’il représentait à son époque la conscience morale du jeune État tchadien indépendant. Cet assassinat, qui interrompait brutalement une carrière politique prometteuse, avait retenti au Tchad et au-delà, comme un véritable coup de tonnerre et l’hallali d’une certaine vision de l’avenir. Son message d’intransigeante éthique, rigueur intellectuelle et engagement pacifique est plus que jamais d’actualité. Singulier destin Le mouvement étudiant africain en France...
(L'Express du Faso 22/08/13)
François Noudjiram, président de la Coordination des ressortissants tchadiens vivant au Burkina Faso, a fait le point des préparatifs de la première édition des Journées portes ouvertes sur le Tchad, lors d’un point de presse, le dimanche 11 août 2013 à Ouagadougou.« La culture du civisme pour la paix, la tolérance et l’enracinement des mœurs en Afrique ».C’est autour de ce thème que se tiendra la première édition des Journées portes ouvertes sur le Tchad prévues du 20 au 22 décembre prochains à Ouagadougou. Elles visent non seulement à promouvoir la culture du civisme, mais aussi, à susciter dans la communauté tchadienne vivant au Burkina, le respect des valeurs cardinales du « savoir vivre ensemble » et du « s...
(Alwihda 19/08/13)
Séminariste à Strasbourg, Francis Wertheimer s’apprête à effectuer une année de césure dans ses études pour effectuer une mission au Tchad. C’est au nom de la Délégation Catholique pour la Coopération (DCC) qu’il s’envolera le 2 septembre pour un an au Tchad, l’un des pays les plus pauvres de la planète. Francis Wertheimer œuvrera comme professeur de français, d’anglais et de philosophie dans le centre de soutien scolaire Emmanuel. « Au Tchad à une époque il y a eu une indiscipline générale avec de la triche et de la corruption. Le gouvernement a remis les choses en place, mais maintenant presque plus personne ne passe le bac. Le centre essaie donc de remonter le niveau scolaire, qui est très bas...
(Journal du Tchad 16/08/13)
Ce prix encourage les initiatives mis sur pied par des Africains dans le but de construire un avenir meilleur pour leur communauté. Les candidatures pour le prix ONE pour l’Afrique 2013 sont ouvertes jusqu‘au 19 août pour toutes les organisations et citoyens africains engagés sur le continent dans la lutte contre l’extrême pauvreté et les maladies évitables. Le gagnant du prix recevra 100 000 dollars pour soutenir ses efforts et ses projets. Les organisations éligibles doivent être fondées par des Africains et être basées en Afrique. Elles doivent apporter des preuves de l’innovation de leur programme, de leurs progrès et leur impact sur le terrain et de la transparence de leurs projets. Les resultat du concours seront connus en novembre...
(Gabonews 14/08/13)
A l'occasion du centième jour de détention du journaliste Eric Topona, le 14 août 2013, et à quelques jours de l'ouverture de son procès à N'Djaména au Tchad prévue le 19 août, Reporters sans frontières (RSF) lance une pétition appelant à sa libération ainsi qu'à celle de son confrère Moussaye Avenir de la Tchiré et du blogueur Jean Etienne Laokolé. « Ces trois hommes détenus au camp d'Amsinene, dans la capitale tchadienne, ne sont pas des comploteurs. Ce sont des acteurs de l'information indépendants ou proches de l'opposition qui assurent une couverture critique de la situation au Tchad. A travers cette pétition, nous invitons les citoyens tchadiens et l'opinion internationale à signifier que leur détention n'a que trop duré »,...

Pages

(La Tribune 29/07/17)
Le président français Emmanuel Macron a dévoilé lundi dernier, les grandes lignes de la politique migratoire qu’il entend mettre en œuvre pour notamment juguler l’afflux de migrants et demandeurs d’asiles en France. L’une des principales mesures est la délocalisation dans certains pays d’Afrique des centres d’accueil, les hotspots, où seront traités plus facilement les demandes d’asiles et par la même occasion seront triés les réfugiés et les migrants. Le Niger et le Tchad et par la suite la Libye, serviront dans un premier temps de phase pilote à la mise en œuvre de cette stratégie qui bénéficie certes du soutien des autorités des pays concernés, mais provoquent la colère des organisations de la société civile locale...
(RFI 29/07/17)
Des questions subsistent encore après les annonces d'Emmanuel Macron sur sa politique migratoire. Dans un discours prononcé jeudi, le président français a clairement distingué les réfugiés politiques et les migrants économiques. Il veut examiner les demandes d'asile «en amont», directement sur le terrain dans ce qu'on appelle des «hotspots», des centres d'examen. L'Elysée dit avoir identifié des zones dans le sud libyen, le nord-est du Niger, et le nord du Tchad pour installer des centres de l'OFPRA, l’Office français de protection des réfugiés et apatrides.
(RFI 28/07/17)
Un activiste tchadien, Souleymane Mahamat Obyeskemi, a été arrêté ce mercredi 26 juillet en Arabie saoudite. Exilé dans le royaume depuis quatre ans, le militant des droits de l'homme s'était vu refuser par l'ambassade du Tchad, l'an dernier, le renouvellement des papiers nécessaires à son titre de séjour. Selon la Convention tchadienne de défense des droits de l'homme (CTDDH), une ONG tchadienne, Mahamat Obyeskemi est victime du réchauffement des relations entre Riyad et Ndjamena. Il y a une semaine, l’ambassadeur l’a appelé pour lui demander de venir...
(Jeune Afrique 28/07/17)
Les enseignants révoqués de la fonction publique étaient rattachés au ministère tchadien de l’Éducation nationale. Ils seraient coupables «d'abandon de poste », selon un décret signé par le Premier ministre Albert Pahimi Padacké. Le gouvernement tchadien poursuit sa politique de « nettoyage » de l’administration publique : 510 enseignants ont été radiés ce mardi des effectifs de la fonction publique, dont 60 étaient des contractuels. Le décret présidentiel – « par délégation » – a été signé par le Premier ministre Albert Pahimi Padacké. « Nous avons fait des contrôles, nous avons traité chaque enseignant au cas par cas, et nous avons constaté qu’ils avaient tous abandonné leur poste », affirme Laurent Dihoulné, secrétaire général du ministère de l’Éducation nationale...
(La Tribune 27/07/17)
Le président Tchadien qui, à la fin du mois de juin avait menacé la communauté internationale de se retirer de la guerre contre le terrorisme en Afrique « si rien n’est fait », revient à la charge. Il veut un plan Marshall pour le Tchad et son appel semble être entendu. Il a été reçu ce mercredi à Rome par le président du Parlement européen, Antonio Tajani. Détails. Idriss Déby Itno n'aura pas donc prêché seul dans le grand désert du Sahara. Son appel n'est apparemment pas tombé dans l'oreille d'un sourd. Les ...
(RFI 27/07/17)
Au Tchad, un léger remaniement du gouvernement, ce mardi 25 juillet, a concerné quatre portefeuilles. Le seul départ majeur est celui du ministre chargé du Dialogue social qui fait les frais du mécontentement des syndicats. Le seul départ est celui d’Abdelkérim Séïd Bauche, ministre du Dialogue social, qui fait les frais de la rupture du dialogue avec les syndicats. En négociation avec le gouvernement depuis le début de l’année, les syndicats ont annoncé il y a deux semaines leur retrait des discussions parce que rien n’a bougé depuis un semestre, alors que...
(Le Point 26/07/17)
Version. Officiellement, la date du 30 mai 2016 est une date à marquer d'une pierre blanche. À l'issue d'un procès historique à Dakar, Hissène Habré, président du Tchad de 1982 à 1990, a été condamné à la prison à perpétuité pour « crimes contre l'humanité, torture, crimes de guerre et viols » par les Chambres africaines extraordinaires, tribunal spécial créé par le Sénégal. Jamais l'Afrique n'avait eu à juger un ex-dictateur africain. Dans ce film-documentaire diffusé vendredi 28 juillet sur LCP-Public Sénat, Magali Serre a décidé, au-delà du témoignage des victimes, de raconter une autre histoire : celle du soutien international dont a bénéficié Hissène Habré, de la France et des États-Unis, notamment. Les préludes Durant les huit mois d'audience,...
(Jeune Afrique 25/07/17)
Dans sa dernière lettre d'Afrique centrale, la direction du Trésor français étudie les éventuels changements structurels dans les économies de la zone Cemac qui pourraient tirer la croissance économique. Des changements trop légers pour permettre une vraie « émergence », de l'avis des experts qui ont rédigé le rapport. Pour évaluer les perspectives de croissance de la zone Cemac, le Trésor français a étudié les changements structurels qui pourraient intervenir dans ces économies.
(RFI 24/07/17)
Au Burkina Faso, les parlementaires de la sous-région ouest-africaine, de la Mauritanie et du Tchad viennent de s’engager à œuvrer à la réduction du taux de natalité dans leurs pays. Face à une croissance démographique qui est l’une des plus élevées au monde, avec 6 enfants par femme en moyenne, la zone Cédéao fait face à de nombreux défis qui font dire à certains parlementaires que la croissance démographique constitue une « bombe » à retardement si rien n’est fait pour la freiner. Ils se sont donc engagés à encourager leurs Etats travailler à ramener à trois le nombre d’enfants par femme d’ici à 2030...
(La Tribune 24/07/17)
Un aide-mémoire a été signé la semaine dernière à Yaoundé entre les autorités camerounaises et le groupe de la Banque africaine de développement. Le document devra orienter les négociations pour débloquer 3 milliards de francs CFA pour la réalisation des études de faisabilité du projet d'extension du chemin de fer camerounais vers le Tchad. C'est une avancée notable dans le cadre du projet d'extension des chemins de fer camerounais au Tchad à partir du terminal de la Cameroon Railways (CAMAIL) de Ngaoundéré, la capitale régionale de l'Adamaoua, dans la partie septentrionale du pays. Le 19 juillet 2017, dans la capitale camerounaise, le gouvernement camerounais et le groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ont signé un aide-mémoire portant sur...
(Le Monde 22/07/17)
L’économiste Gilles Olakounlé Yabi analyse et s’inquiète de l’ampleur de la présence militaire et sécuritaire franco-européenne dans l’espace sahélien. De nombreuses voix africaines ont réagi aux propos du président français Emmanuel Macron tenus au terme du sommet du G20 en Allemagne. Selon lui, l’Afrique fait face à « un défi civilisationnel » et ses femmes, qui font encore « sept à huit enfants », mettent en péril l’avenir du continent en annihilant tous les efforts de développement. Les Africains qui ont écrit des tribunes pour manifester leur exaspération ont eu raison. Ce n’est pas parce que nous sommes pauvres et faibles, que nous devons accepter de nous faire sermonner, voire insulter, par chaque président français qui arrive au pouvoir. Mais,...
(RFI 21/07/17)
Au Tchad, l'Inspection générale d'Etat fait un bilan de ses actions. Créée il y a deux ans, avec pour mission de traquer les agents publics indélicats, l'institution rattachée à la présidence de la République dit vouloir s'améliorer pour être plus efficace. L'Inspection générale d'Etat est dans certains pays l’équivalent du vérificateur général. En deux années de service, l’organe rattaché à la présidence de la République dit avoir mis à jour des choses graves. « Trois missions ont été conclues. Le recouvrement effectif et réel de l’Inspection générale d’Etat a atteint 59,8 milliards », explique en effet Senoussi Mahamat Ali, inspecteur général d’Etat. Ce sont surtout les agents des douanes, impôts, Trésor, et certains policiers qui sont indexés. Faux en écriture,...
(Le Monde 21/07/17)
L’annonce a été faite jeudi 13 juillet en grande pompe au palais de l’Elysée, à l’issue du conseil des ministres franco-allemand : l’Allemagne, la France et l’Union européenne ont créé une Alliance pour le Sahel. Il s’agit d’une plate-forme pour « intervenir davantage et mieux » dans la bande sahélo-saharienne, qui s’étend de la Mauritanie au Tchad, en passant par le Burkina, le Mali et le Niger. « L’Alliance pour le Sahel va permettre une coordination de l’aide plus efficace, et vise à améliorer l’appui des partenaires au développement à la région afin de mieux contribuer efficacement et plus largement à la stabilisation et à l’élimination de la pauvreté, en développant les zones rurales, en créant de l’emploi pour la...
(RFI 21/07/17)
N'Djamena abrite ce samedi 22 juillet 2017, le premier salon national du coton. Un évènement organisé par la CotonTchad pour faire connaître les produits de ce fleuron de l'industrie tchadienne avant le pétrole. L'évènement est aussi une occasion de faire le plaidoyer d'un secteur qui subit les contrecoups de la crise financière. Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20170721-tchad-filiere-coton-recherche-financ...
(RFI 20/07/17)
En France, les présidents changent, mais l’alliance avec le Tchad reste solide. La preuve ? La longue rencontre de 90 minutes, le 11 juillet dernier à l’Elysée, entre Emmanuel Macron et Idriss Déby. Mais qu’en pense l’opposition tchadienne ? Le député Saleh Kebzabo est le chef de file de l’opposition tchadienne. De passage à Paris, le président de l’UNDR, l’Union nationale pour le développement et le renouveau, répond aux questions de Christophe Boisbouvier. Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20170720-saleh-kebzabo-partenaire-tchadien-pa...
(MondAfrique 20/07/17)
La visite éclair du président Touadera à Ndjamena, le 29 juin 2017, en a surpris plus d'un, d'autant que les présidents tchadien et centrafricain devaient se voir le 3 juillet à Addis-Abeba, lors du Sommet de l'Union africaine. Décryptage. Non seulement le président centrafricain Touadera, aux abois, a été d’une rare déférence envers Idriss Deby Itno, qui n’a même pas daigné l’accueillir à l’aéroport ce qu’il venait pourtant de faire pour le président guinéen Alpha Condé, mais il a aussi implicitement remis en cause le récent rapport de la Commission des droits de l’homme de l’Onu listant les 620 cas d’exactions dont beaucoup provienennt des Tchadiens, entre 2003 et 2017, passibles de la Cour Pénale Spéciale de Bangui. On devine...
(France TV Info 20/07/17)
C’est un projet ambitieux, initié en 2007 par les pays sahélo-sahariens. Ils veulent stopper l’avancée du désert du Sahara par l’aménagement d’une grande barrière de végétation, longue de 7000 km sur 15 km de large. Alors même que le réchauffement climatique risque d'impacter un peu plus chaque année la planète, les bailleurs de fonds ne se bousculent pas au portillon de ce beau projet vert. L’idée a été lancée en 2005 par l’ancien président nigérian Olusegun Obasanjo. Il s’agit de construire une grande barrière de végétation qui doit aller du Sénégal à Djibouti pour stopper l’avancée du désert du Sahara. La Grande Muraille verte serait accompagnée de bassins de rétention pour recueillir l'eau de pluie. Sont concernés : le Sénégal,...
(RFI 19/07/17)
Au Mali, le représentant spécial de l'ONU a présenté le contenu de la nouvelle résolution de l'ONU qui prolonge le mandat de la mission onusienne dans le pays, la Minusma. La résolution évoque, notamment, une collaboration renforcée avec la force antiterroriste du G5 Sahel. Lancée il y a quelques semaines, cette armée transnationale a bien du mal à trouver les financements nécessaires. Un peu plus de 420 millions d'euros par an, c'est ce que va coûter cette force transnationale du G5 Sahel, qui, sur le papier, a tout pour être un outil efficace de lutte contre le terrorisme. Mais l'ONU, sous la pression des Etats-Unis, ne donnera pas un sous à cette nouvelle armée. La résolution 23 59 ne fait...
(La Voix de l'Amérique 19/07/17)
Au Tchad, plus de 71.000 candidats toutes séries confondues dont plus de 1300 candidats réfugiés composent depuis lundi, le baccalauréat de l’enseignement du second degré session de juillet 2017. Cette année, deux nouveaux centres pour les réfugiés soudanais, installés à l’est du Tchad depuis 2003, ont été créés pour faire passer le baccalauréat. La sous-préfecture de Hadjer-Hadid, situé dans le département d’Assounga, à l’est du Tchad, abrite deux nouveaux centres. Grâce à l’intégration des curricula tchadiens dans les écoles des camps depuis 2014, 682 candidats réfugiés soudanais dont 446 filles passent cet examen national. C'est un soulagement pour ces candidats qui composent cette année, près de leurs familles respectives, évitant ainsi de parcourir 200 km environ pour arriver à Abéché,...
(RFI 18/07/17)
L'opposant Laoukein Médard, ex-candidat à la présidentielle de 2016, a été mis en examen ce lundi 17 juillet. Une information judiciaire a été ouverte pour «détournement de biens». Pour rappel, en juin, Laoukein Médard avait été destitué de son mandat de maire de Moundou, capitale économique du sud du pays L'audience s'est déroulée à huis clos, dans une atmosphère très tendue. Selon des témoins, tôt lundi matin, les alentours du tribunal ont été bouclés par des agents de police. « Personne ne pouvait assister à l'audience », indique un militant de la Convention tchadienne pour la paix et le développement (CTPD), le parti de Laoukein Médard. L'audience en tant que telle a duré près de trois heures. Le juge a...

Pages