Samedi 18 Novembre 2017

Tchad

(APA 24/10/17)
APA6Douala (Cameroun) - Un sommet extraordinaire des chefs d’Etat de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), se tiendra mardi 31 octobre 2017 à Ndjamena, la capitale tchadienne, a appris lundi APA auprès de cette institution sous-régionale. « Sur convocation de Son Excellence Idriss Deby Itno, président de la République du Tchad, président en exercice de la CEMAC, une session extraordinaire de la Conférence des chefs d’État de la communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) se tiendra le 31 octobre 2017 à N’Djamena au Tchad»...
(APA 24/10/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Le Niger, la Centrafrique et le Tchad, sont les pays qui ont le plus élevé taux de prévalence des mariages des enfants, a appris APA lundi à Dakar, à l'ouverture d'une rencontre de Haut niveau consacré à ce thème. L'Afrique de l'Ouest et du Centre a le taux de prévalence de mariage des enfants le plus élevé en Afrique et dans le monde, selon un document remis à la presse en marge de l'ouverture de cette rencontre qui porte sur le thème: «Mettre Fin au Mariage des Enfants en Afrique de l'Ouest et du Centre". Six des dix pays enregistrant les taux les plus élevés au monde se trouvent dans la région: Niger (76,3%), République Centrafricaine (68%),...
(AFP 23/10/17)
Les magistrats tchadiens ont entamé lundi une grève de dix jours sur l'ensemble du territoire national à l'appel de leur centrale syndicale. Les salles d'audience étaient vides, quelques justiciables traînaient dans l'enceinte du Palais de justice cherchant désespérément un interlocuteur et les bureaux des magistrats sont restés fermés, a constaté un journaliste de l'AFP à N'Djamena. Cette décision a été prise à l'expiration, sans avoir obtenu satisfaction, d'une première grève de trois jours observée la semaine dernière. Les magistrats se sont donnés rendez le 30 octobre pour une assemblée générale afin d'évaluer leur mouvement.
(AFP 23/10/17)
Le directeur de la publication d'un hebdomadaire indépendant tchadien a été inculpé et placé sous mandat de dépôt après avoir publié un article sur à une affaire de trafic présumé d'immatriculations d'un avion vers la Syrie, a annoncé lundi son avocat. "Notre client a été inculpé d'usurpation de titre et de fonction", a déclaré à l'AFP Me Francis Lokoulde, avocat du journaliste. "Il a été placé sous mandat de dépôt et envoyé à la maison d'arrêt", a ajouté l'avocat. "La prochaine audience est prévue le jeudi 2 novembre". Juda Allahodoum, directeur de la publication du journal Le Visionnaire, a été arrêté à la suite d'une plainte du parquet après la parution d'un article à la une consacré à une affaire...
(APA 23/10/17)
APA - Dakar (Senegal) - La commercialisation du brut du bassin pétrolier de Doba, au Sud du Tchad sera confiée, à partir du 2 janvier 2018, à la compagnie Esso Petrolum qui s’acquittera de sa facture « en espèces» au trésor public. L’information a été livrée par le ministre tchadien de l’Energie et du Pétrole, M. Béchir Madet dans une lettre adressée au président directeur général d’Esso Tchad, M. Christian Lenoble «Nous faisons référence à votre courrier du 16 octobre 2017 en réponse à notre courrier du 4 octobre 2017 vous notifiant de la décision de la République du Tchad de modifier le mode de perception des redevances dues par le Consortium sur la production totale...
(Agence Ecofin 23/10/17)
Dans une circulaire datée du 19 octobre 2017, et adressée aux responsables et agents des forces de défense et de sécurité du Gabon, les autorités de ce pays officialisent la suppression des visas pour les ressortissants des Etats membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) désirant se rendre au Gabon, pour un séjour n’excédant pas trois mois. Désormais, apprend-on officiellement, tout citoyen de la Cemac, détenteur d’un passeport d’une validité d’au moins trois mois, peut librement entrer et circuler sur le territoire gabonais, conformément à l’Acte additionnel de la Cemac «du 25 juin 2013 portant suppression du visa pour tout ressortissant de la Cemac circulant dans l’espace communautaire», laquelle décision avait jusqu’ici du mal à être...
(AFP 21/10/17)
Le Niger a confirmé vendredi le départ des soldats tchadiens envoyés en renfort en 2016 dans le sud-est nigérien pour lutter contre le groupe jihadiste Boko Haram, précisant que ce retrait s'était fait progressivement depuis "six mois". "Les forces tchadiennes étaient là (...) mais ça fait à peu près six mois qu'elles se sont redéployées dans leur pays", a déclaré devant le Parlement Barkaï Issouf, le ministre nigérien chargé des Relations avec les institutions. Le ministre s'exprimait devant une centaine de députés qui ont avalisé la reconduction de l'état d'urgence dans la région de Diffa (sud-est), confrontée depuis deux ans aux atrocités de Boko Haram, et dans celles de Tillabéri et Tahoua (ouest), théâtres d'attaques meurtrières...
(AFP 21/10/17)
Le Tchad a demandé l'extradition pour "terrorisme" de trois rebelles tchadiens arrêtés à la mi-octobre au Niger, dans la région d'Agadez, a-t-on appris vendredi de sources concordantes. "L'extradition se fera sous le coup de la loi de lutte contre le terrorisme", a annoncé un responsable à l'AFP. Une source sécuritaire tchadienne a confirmé que la demande d'extradition de trois rebelles avait été transmise par N'Djamena à Niamey. Selon ces deux responsables tchadiens, s'exprimant sous couvert de l'anonymat, ces trois membres du CCMSR (Conseil de commandement militaire pour le salut de la république) ont été arrêtés début octobre dans la région d'Agadez, dans le nord du Niger. Il s'agit notamment du président de ce mouvement rebelle, Mahamat Hassan Boulmaye, et de...
(AFP 21/10/17)
La ministre française des Armées Florence Parly a défendu les mérites de l'accord sur le nucléaire iranien et l'importance du Tchad dans le combat contre les islamistes lors d'une visite de deux jours à Washington. "Il ne saurait être question de sortir de l'accord de Vienne négocié en 2015 dès lors que l'ensemble des conditions qui étaient requises de la part de l'Iran sont respectées, et elles sont respectées selon l'AIEA" (Agence internationale de l'énergie atomique), a indiqué Mme Parly à des journalistes à l'issue de sa visite. La ministre a notamment transmis ce message au conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump, le général HR McMaster, alors que le président américain a refusé de "certifier" l'accord sur le...
(Agence Ecofin 21/10/17)
D’après les dernières prévisions du Département américain de l’agriculture (USDA), la récolte globale de coton du Mali, du Burkina Faso, du Tchad et du Sénégal devrait s’établir à 2,95 millions de tonnes durant la saison 2017/2018. Ce volume marque une légère progression de 2,75% par rapport à la saison précédente et s’explique non seulement par les bons prix d’achat minimum qui devraient encourager les producteurs de la fibre, mais aussi par les conditions météorologiques favorables. Cette performance sera principalement portée par le Mali et le Burkina-Faso qui fourniront 94% de la production totale. D’après l’USDA, pendant que le Burkina-Faso enregistrera un stock en hausse de 9,2% à 1,42 millions de tonnes affirmant ainsi son leadership, le Mali verra son volume...
(AFP 20/10/17)
Les ambassadeurs du Conseil de sécurité de l'ONU ont débuté jeudi au Mali une tournée axée sur la constitution d'une force des pays du Sahel, dans laquelle la France voit un possible modèle de coopération entre troupes africaines et de l'ONU. A l'initiative notamment de la France, qui préside en octobre le Conseil de sécurité, les ambassadeurs des 15 pays siégeant au Conseil visitent jusqu'à dimanche le Mali, la Mauritanie et le Burkina Faso, membres du G5 Sahel avec le Niger et le Tchad. La future complémentarité entre la force antijihadiste du G5 Sahel et la Mission de l'ONU au Mali (Minusma) "peut à certains égards devenir un modèle d'articulation entre une force de maintien de la paix et une...
(RFI 19/10/17)
Selon des sources concordantes, Mahamat Hassan Boulmaye, le secrétaire général du Conseil du commandement militaire pour le salut de la République (CCSMR), un mouvement rebelle qui s'oppose au régime tchadien d'Idriss Deby, a été arrêté avec d'autres rebelles alors qu'il se trouvait aux environs d'Agadez au Niger. Ces rebelles devraient être bientôt extradés au Tchad. Longtemps basé dans le sud-libyen, le CCSMR a dû se redéployer suite à l'arrivée dans cette zone, l'été dernier, des forces du général Khalifa Haftar. Il s‘est alors replié vers la bande d'Ouzou, au nord du Tchad, près de la frontière libyenne. Mais c'est près d'Agadez, au nord du Niger, que Mahamat Hassan Boulmaye et son porte-parole, Ahmat Yacoub Adam, ont été arrêtés, affirment des...
(Xinhua 19/10/17)
Au Tchad, la rentrée universitaire 2017-2018 a été lancée au début de la semaine par le ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, Mackaye Hassan Taïsso. Mais dans la douzaine d'universités et d'instituts universitaires publics que compte le pays, les mêmes problèmes subsistent. La nouvelle année académique commence enfin (du moins théoriquement) après moult hésitations dues au retard accusé dans le paiement des arriérés des bourses des étudiants ou de divers émoluments des enseignants-chercheurs. Les étudiants, enseignants et chercheurs doivent reprendre le chemin des amphithéâtres et des laboratoires. La veille, Mackaye Hassan Taïsso a exhorté "le couple enseignants-étudiants et les autres partenaires à redoubler d'efforts pour cette cause juste et noble", "car il ne sert à rien...
(Le Point 18/10/17)
En pleine crise politique et économique, le Tchad est sur le point de modifier sa Constitution. Une initiative bien loin de faire l'unanimité. « Quand le bateau tangue, il faut redresser la barre », ironise un proche conseiller du gouvernement. Face aux rumeurs de mouvements armés dans l'extrême nord du pays, à une économie morose, mais aussi à une situation politique bloquée en raison du report sine die des élections législatives initialement prévues en avril 2015, Idriss Déby Itno a engagé la réforme des institutions du Tchad, l'une de ses promesses de campagne lors de la présidentielle de 2016. Objectif : rester à flot. « C'est une prise de conscience et un moyen d'apaiser une colère qui gronde », poursuit...
(AFP 18/10/17)
Le directeur de publication d'un hebdomadaire indépendant au Tchad a été convoqué mardi par la police à N'Djamena et placé en garde à vue, a-t-on appris de sources concordantes. Juda Allahodoum, directeur de publication du journal "Le Visionnaire", a été "arrêté a la suite d'une plainte du parquet" après la parution d'un article en une consacré à une affaire de détournement présumé d'immatriculation d'avion, a indiqué à l'AFP une source policière, s'exprimant sous couvert d'anonymat. "La parution de cet article est une entrave à l'enquête ouverte par la justice" sur cette affaire d'immatriculation...
(APA 18/10/17)
APA-N’Djamèna (Tchad) - Le directeur de publication de l’hebdomadaire « Le Visionnaire », Juda Allahondoum, a été placé en garde à vue, ce mardi, au terme d’une journée passée à la police judiciaire (PJ) tchadienne. «Le fer doit passer par le feu pour être utile. A la police judiciaire pour répondre à la convocation de la justice aujourd'hui», avait écrit sur son compte Facebook, avant de se rendre à la Police judiciaire, Juda Allahondou, par ailleurs président du Patronat de la Presse Tchadienne (PPT), une organisation regroupant plusieurs journaux. Si officiellement, aucune charge n’est retenue contre M. Allahondoum, il est constant qu’il avait dans le dernier numéro de son journal, accusé un avion Airbus 340 de la compagnie tchadienne «...
(RFI 18/10/17)
APA- N’Djamèna (Tchad) - La démolition des stations-service et des points de vente de carburant non en règle à N’Djamèna, une opération initiée en début de semaine dernière par les autorités avec l’appui des forces de l’ordre, est diversement appréciée par les populations. En effet, là où beaucoup d’habitants de la capitale tchadienne saluent la détermination des autorités à mettre de l’ordre dans l’implantation anarchique des lieux de vente des carburants, partant de se soucier de leur sécurité, d’autres n’écartent pas des risques de pénurie. Et par conséquent, le renchérissement des prix des carburants, notamment l’essence et le gas-oil. Pour ces alarmistes, cette éventualité que personne ne souhaite; résultera infailliblement de la diminution drastique des points de vente. Au ministère...
(Xinhua 18/10/17)
Les autorités tchadiennes ont lancé mardi à N'Djamena les activités du Programme de développement de la résilience et de lutte contre l'insécurité alimentaire, d'un coût global de plus de 16 milliards de Francs CFA (près de 29 millions de dollars), financé par la Banque islamique de développement (BID). "Les attentes sont grandes", a déclaré Abdelkader Attidjani Koïboro, secrétaire général du ministère tchadien de la Production, de l'Irrigation et des Equipements agricoles, à propos de ce projet qui cible, de manière transversale et intégrée, les agriculteurs et agro-pasteurs vulnérables des seize régions situées dans les zones sahéliennes et sahariennes du pays. Après le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie et le Sénégal, c'est au tour du Tchad de lancer ce projet...
(Agence Ecofin 18/10/17)
Après le Tchad au mois d’août dernier, c’est au tour de la République centrafricaine (RCA) d’ouvrir intégralement ses frontières aux ressortissants de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac). En effet, le 13 octobre 2017, le ministre centrafricain de l’Intérieur, chargé de la Sécurité publique, Henri Wanzt-Linguissara, a signé une note circulaire portant sur la « matérialisation de la libre circulation des ressortissants de la Cemac, en application de la décision des chefs d’Etat lors de leur sommet extraordinaire du 26 juin 2013 ». Selon cette note, il est porté à la connaissance des responsables des administrations en charge de la gestion des frontières terrestres, aériennes et fluviales que « la libre circulation des ressortissants des six Etats...
(Xinhua 18/10/17)
Les magistrats tchadiens observent depuis lundi une grève sèche dans la capitale N'Djamena et sur l'ensemble du pays, a déclaré mardi à Xinhua Allarakété Sanengar, président du Syndicat des magistrats du Tchad (SMT). Réunis le 10 octobre en assemblée générale dans la salle des audiences du Palais de justice de N'Djamena, le SMT et le Syndicat autonome des magistrats tchadiens (SYAMAT), l'autre organisation de la profession, ont exigé entre autres le financement et l'organisation des élections du Conseil supérieur de la magistrature (CSM), le paiement de leurs primes de rendement de l'année 2016 et le remboursement des 80% de leurs indemnités qu'ils jugent illégalement amputées. Le mandat des membres actuels du CSM, présidé par le chef de l'Etat, est en...

Pages

(AFP 09/09/17)
Le président malien Ibrahim Boubacar Keïta a inauguré samedi à Sévaré (centre) le Poste de commandement de la force antijihadiste du G5 Sahel, formée de soldats du Mali, du Niger, du Tchad, du Burkina Faso et de Mauritanie, a-t-on appris de sources administrative et de sécurité. "Le président Ibrahim Boubacar Keïta est arrivé samedi à Sévaré où il a inauguré le Poste de commandement de la Force G5, pour la lutte contre le terrorisme dans le Sahel", a déclaré à l’AFP Oumar Kanté, un responsable administratif régional présent lors de la cérémonie d'inauguration. Sévaré est à une dizaine de km à l'est de Mopti, chef-lieu de la région du même nom, dans le centre du Mali où la situation sécuritaire...
(RFI 08/09/17)
A Paris, c’est ce vendredi 8 septembre le troisième et dernier jour pour mobiliser les bailleurs de fonds publics et privés internationaux pour le Tchad. L’objectif est d’obtenir des promesses de financement à hauteur de 3 700 milliards de francs CFA, soit près de 5,7 milliards d’euros. Il s’agit de 67 % du financement total du Plan national de développement 2017-2021. Rassemblant un catalogue de 300 projets, le Plan national de développement 2017-2021 jette les bases d’une prévision de croissance soutenue jusqu’en 2030. Le Tchad se fixe cette échéance pour devenir un pays émergent. Ce plan succède à un autre, celui de 2013-2015, pour lequel tous les financements annoncés par les bailleurs n’avaient pas été débloqués. Lire la suite sur:...
(Agence Ecofin 08/09/17)
Selon le site Alwihda Info, des forces libyennes ont décidé de fermer les frontières avec le Tchad et le Niger pour une durée de trois mois. Le communiqué reçu par Alwihda précise que l'objectif de la fermeture des frontières est de combattre les trafics des armes, de la drogue et de l'immigration clandestine qui prospère dans cette zone frontalière. Selon le commandant de l'opération Soukhour Alsahra, le général Barka Chirmi, la zone est désormais militaire et la circulation de tout véhicule sans autorisation est strictement interdite. Mercredi dernier c’est le Soudan qui annonçait la fermeture de ses frontières terrestres avec le Soudan du Sud, le Tchad et la Libye. « Nous avons fermé nos frontières avec la Libye, le Tchad...
(Xinhua 07/09/17)
Au Tchad, 38,8% candidats (soit 27.895 sur 71.894) au baccalauréat 2017, ont été déclarés admis à l'issue des deux séries d'épreuves, selon les résultats publiés mercredi par l'Office national des examens et concours du supérieur (ONECS) du pays. Un total de 15.364 candidats (soit 21,4%) avaient été déclarés admis d'office après la première série des épreuves dont les résultats étaient publiés le 12 août. 17.127 autres candidats étaient admis à composer la seconde série des épreuves organisées il y a une dizaine de jours. Sur ces derniers, 12.531 ont réussi à décrocher le fameux sésame qui ouvre les portes de l'université. Le baccalauréat tchadien est organisé en deux séries d'épreuves dans les filières scientifiques et littéraires et dans les deux...
(Alwihda 07/09/17)
A l’issue de la seconde série du baccalauréat 2017, 12.531 candidats sont déclarés admis sur 17.127 ayant composé. Au total, un effectif de 27.895 candidats a été admis au baccalauréat 2017, soit 38,80% de réussite. Le plus fort taux dé réussite global par rapport au ratio de candidats concerne la série A4 avec 17.836 admis sur 46.177 candidats, soit 38,63% de réussite chez les littéraires.
(Jeune Afrique 06/09/17)
Sur les 98 000 réfugiés que l’Union européenne a décidé d’accueillir à la rentrée, 30 000 doivent être pris en charge par la France. Au mini-sommet sur la crise migratoire en Afrique et en Europe, qui s'est tenu fin août à Paris, Emmanuel Macron proposait de créer dans deux pays de transition des postes traitant les demandes d'asile : le Tchad et le Niger. Le 28 aout à Paris, à l’issue d’un mini-sommet sur la crise migratoire, auquel ont participé Mahamadou Issoufou et Idriss Déby Itno, le président Macron a renouvelé sa proposition d’identifier en amont, sur le sol nigérien ou tchadien, les personnes qui veulent demander asile à la France. Si N’Djamena se montre réticent, craignant de voir exploser...
(RFI 06/09/17)
C’est une nouvelle initiative pour la surveillance du Sahel et du Sahara. Un centre militaire spécial a été inauguré ce mardi dans une base de l'Otan située à Naples dans le sud de l'Italie. Un centre qui aura des missions multiples en ce qui concerne la Libye et les pays de la zone. Selon l'Otan, ce nouveau centre militaire « South Hub », ou le centre pour le sud, aura pour mission de surveiller les pays du Sahel et du Sahara en Afrique, spécialement la Libye. Il a également pour mission de contrôler les couloirs de transport aérien et maritime dans la zone. Il devra collecter des informations et des renseignements très précis. Il est donc question du déploiement par...
(Jeune Afrique 05/09/17)
La France va se doter de drones armés, a annoncé mardi 5 septembre la ministre française des Armées, Florence Parly. Cette décision devrait dans un premier temps concerner les six drones Reaper français, dont cinq sont actuellement basés à Niamey, au Niger. « En pratique cette décision concernera dans un premier temps les drones Reaper que nous avons acquis aux États-Unis. Il s’agira de les doter d’un armement guidé de précision », a expliqué la ministre.
(AFP 05/09/17)
La recrudescence des attaques du groupe jihadiste nigérian Boko Haram a fait près de 400 victimes civiles depuis le mois d'avril, "soit plus du double que durant les cinq mois précédents", a annoncé mardi Amnesty International. "La recrudescence des attaques et des attentats-suicides perpétrés par Boko Haram au Cameroun et au Nigeria a fait au moins 381 morts parmi les civils au cours des cinq derniers mois", a précisé l'organisation de défense des droits de l'Homme dans un communiqué. "Du mois de mai au mois d'août, le nombre de victimes civiles est sept fois plus élevé qu'au cours des quatre mois précédents. Pour le seul mois d’août, on recense 100 morts parmi les civils", au Nigeria, ajoute l'ONG, soulignant toutefois...
(Belga 05/09/17)
La recrudescence des attaques et des attentats-suicides perpétrés par Boko Haram au Cameroun et au Nigeria a fait au moins 381 morts parmi les civils depuis début avril, soit plus du double que durant les cinq mois précédents, indique mardi un communiqué d'Amnesty International. 7 millions de personnes souffrent d'une grave pénurie alimentaire Selon les données recueillies par l'organisation, la forte hausse du nombre de victimes civiles est due à la multiplication des attentats-suicides attribués au groupe armé.Dans la région du lac Tchad, des millions de civils ont besoin d'une aide humanitaire de toute urgence. Au total, on recense 2,3 millions de personnes déplacées dans la région (1,6 million à l'intérieur de leur pays et réfugiées au Nigeria, 303 000...
(La Voix de l'Amérique 05/09/17)
Au Tchad, les éleveurs de grands bétail pratiquent le nomadisme ou la transhumance. Ils campent tout autour de la ville de N'Djamena pendant la saison sèche en provenance du nord du Pays. Ce mode d'élevage est confronté à la nouvelle pression démographique. En 2017, ce mode d’élevage est confronté à la pression démographique et ces éleveurs se sédentarisent. À N’Djamena, ils campent tout autour de la ville. Ces éleveurs érigent un carré parmi les 14 que constitue le quartier Toukra, une circonscription de la commune du 9e arrondissement municipal situé à la sortie sud de la capitale. Ils se sont installés sur ce site depuis plus de 10 ans. Ces éleveurs nomades ont une école dénommée "nouvelle race" pour l’éducation...
(Le Monde 04/09/17)
Les soignants font face à des cas de conscience, à l’insécurité et aux pressions des autorités dans toute la zone d’action de la secte djihadiste, expose notre chroniqueur. Faut-il soigner sans état d’âme un élément de la secte djihadiste nigériane Boko Haram blessé au combat ? Le personnel soignant doit-il en référer, avant de lui prodiguer des soins, à l’autorité administrative ou militaire ? Peut-on demander à un médecin ou à un infirmier de dénoncer aux forces de l’ordre tout patient soupçonné d’appartenir à Boko Haram ? Abordées dans le confort d’Abuja, N’Djamena, Niamey, Yaoundé ou Paris, ces interrogations paraissent purement théoriques, voire philosophiques. Et pourtant, au sud-est du Nigeria, à l’est du Niger, au nord Cameroun et dans le...
(Le Monde 31/08/17)
D’ex-combattants de la secte djihadiste racontent leur engagement. Si certains confient leur honte, la plupart ne réalisent pas l’ampleur du désastre auquel ils ont contribué. Baba Gana, 32 ans, dresse un bilan sévère de ses années Boko Haram. « J’ai plus appris à tuer qu’à lire le Coran », dit-il, reconnaissant avoir rejoint les rangs djihadistes par appât du gain. Il y a trois ans, des combattants de la secte ont attaqué le camion de ce transporteur, originaire d’une petite ville nigériane frontalière du Niger. Il a suivi son véhicule confisqué et a fini par s’enrôler, séduit par les promesses d’argent. « Au début, je touchais 35 000 nairas (82 euros au cours actuel) par semaine », précise-t-il, regard sombre...
(AFP 29/08/17)
Au Tchad, les réfugiés africains rêvent surtout d'un retour au pays plus qu'ils ne regardent vers l'Europe, contrairement au Niger voisin, alors que la France a envisagé d'identifier les migrants et réfugiés "dès le territoire africain" lors d'un sommet avec ces deux pays lundi à Paris. "Il faut se détacher des visions simplistes. Ce sont des gens qui veulent rentrer chez eux", explique Mbili Ambaoumba, représentant du Haut-commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) au Tchad. Le Tchad accueille environ 400.000 réfugiés, la plupart chassés par la guerre ou les attaques: 300.000 Soudanais dans l'est, 70.000 Centrafricains dans le sud et 8.000 Nigérians fuyant la secte jihadiste Boko Haram autour du lac Tchad, dans l'ouest. Dans la région du lac...
(AFP 29/08/17)
Les présidents tchadien et nigérien Idriss Deby Itno et Mahamadou Issoufou ont insisté lundi sur la nécessité du développement pour lutter contre la crise migratoire et souhaité davantage de financements de leurs partenaires européens. "Le problème fondamental restera toujours le développement (...), il faut des ressources", a martelé M. Deby à l'issue d'un mini-sommet sur la crise migratoire à Paris ayant réuni les dirigeants tchadien, nigérien, libyen, français, italien, allemand, espagnol et l'UE. "On est habitué à des annonces de nos partenaires depuis des années. Nous voulons des choses concrètes"...
(AFP 29/08/17)
Identifier les réfugiés "dès le territoire africain": les Européens ont lancé une proposition peu détaillée lundi à Paris à l'issue d'un sommet sur la crise migratoire, face à des chefs d'Etat africains réclamant davantage de financements. L'idée, poussée par le président français Emmanuel Macron, est de lancer la procédure d'asile en Afrique, "dans des zones identifiées, pleinement sûres, au Niger et au Tchad, sous supervision du HCR" (Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés). Une feuille de route a été adoptée à l'issue de ce sommet en reprenant cette idée de réinstallation, mais chaque pays...
(Le Monde 29/08/17)
Face aux dirigeants tchadien, nigérien et libyen, hostiles à la création de « hotspots » d’enregistrement sur leur territoire, le président français a préféré parler de « missions de protection ». La question migratoire est un défi commun. « Nous devons agir tous ensemble, les pays d’origine en passant par les pays de transit en premier chef la Libye, pour mener une action efficace, c’est un défi aussi bien pour l’Union africaine que pour l’Union européenne », a souligné le président français Emmanuel Macron, lundi 28 août, en conclusion du mini-sommet des chefs d’État ou de gouvernements européens et africains qu’il avait convoqué à l’Elysée. La rencontre franco-germano-italo- espagnole avec la chancelière allemande Angela Merkel, le premier ministre espagnol Mariano...
(Alwihda 28/08/17)
La présidente du Comité de Crise des Organisations de Jeunes (CCOJ), Mme. Djibrine Amalkher, a fait, ce samedi 26 août, au quartier Amriguebe, dans la commune du 5ème arrondissement de la ville de N'Djamena, un point de presse pour exiger l'organisation du congrès du Conseil National Consultatif des Jeunes du Tchad (CNCJT). Ce point de presse du Comité de Crise vise d'une part à interpeller le gouvernement, les organisations des jeunes et les autres acteurs concernés à s'impliquer pour trouver une solution idoine à ce vide juridique savamment entretenu depuis février 2016 par une crise de leadership du au comportement malheureux de l'actuel responsable du Conseil National Consultatif des Jeunes du Tchad (CNCJT), d'après le Comité de Crise. La présidente...
(APA 28/08/17)
Bien que nombreux dans les foirails, les moutons sont chers pour les musulmans tchadiens qui multiplient les randonnées dans les lieux de vente de la capitale pour acquérir l’animal du sacrifice. Au marché de bétail de Diguel (8è arrondissement) où les moutons ne manquent pas, les courtiers rivalisent de mots aimables à l’endroit des acheteurs pour les attirer vers les béliers dont ils ont la charge de vanter la prestance. «Regardez ces béliers, ils viennent d’arriver cette nuit même. Ils sont à bon prix selon votre bourse», lance Souleymane Chaltout venu à la rencontre d’un client. Le tout se déroule sous le regard des propriétaires des bêtes assis sous des hangars. A la question de savoir pourquoi les moutons sont...
(AFP 28/08/17)
Les dirigeants de sept pays africains et européens se retrouvent lundi à Paris pour un mini-sommet sur la crise migratoire, afin de faire le point et d'harmoniser les positions sur ce dossier souvent source de tensions. Le président français Emmanuel Macron a convié ses homologues tchadien et nigérien, Idriss Deby Itno et Mahamadou Issoufou, ainsi que le chef du gouvernement d'entente nationale libyen Fayez al-Sarraj, dont les pays sont au coeur du transit de migrants d'Afrique et du Moyen-Orient vers les côtes européennes. Pour l'Europe, seront présents la chancelière allemande Angela Merkel, les chefs de gouvernement italien et espagnol, Paolo Gentiloni et Mariano Rajoy, ainsi que la cheffe de la diplomatie européenne...

Pages

(Agence Ecofin 24/08/17)
(Agence Ecofin) - D’une enveloppe estimée à 7000 milliards de francs Cfa en 2014, les dépenses effectuées par les six Etats de la Cemac, que sont le Cameroun, le Congo, le Gabon, la Guinée Equatoriale, le Tchad et la République centrafricaine, culminent à près de 3000 milliards de francs Cfa en 2017, révèle la Beac, institut d’émission des Etats-membres de cet espace communautaire. Cette réduction drastique des dépenses publiques dans la zone Cemac (à hauteur de 4000 milliards de francs Cfa au total), analyse la Banque centrale, est la conséquence des mesures d’ajustements budgétaires implémentées au sein des Etats, ou alors édictées par la Beac, depuis le déclenchement de la baisse des cours mondiaux des matières premières (notamment le pétrole...
(La Tribune 21/08/17)
Les entreprises tchadiennes s’arrachent sans cesse les gros contrats d’infrastructures dans l’Extrême-Nord du Cameroun, damant ainsi le pion aux opérateurs locaux. Une situation qui inquiète les autorités locales qui entendent jouer, désormais, la carte de la mobilisation pour tirer vers le haut les sociétés nationales. L'heure est à la réflexion chez les autorités de l'Extrême-Nord du Cameroun. Objet : trouver le moyen de contrer l'offensive tchadienne sur les marchés des infrastructures dans la région. Selon en effet les révélations du comité régional de suivi de l'exécution physico-financière du Budget d'investissement public (BIP) 2017 faites lors de leur deuxième session et révélées par le trihebdommadaire régional...
(La Tribune 19/08/17)
La banque de l’habitat du Tchad (BHT) a officiellement lancé ses activités le mercredi 16 Août, devenant ainsi le 9e établissement bancaire du pays. D’un capital initial de 10 milliards de Fcfa, cette banque publique entend ainsi contribuer au développement économique du Tchad en mettant l’accent sur l’accès des populations aux logements conformément à la stratégie nationale du pays en la matière. C'est parti pour la Banque de l'Habitat du Tchad (BHT). Depuis ce mercredi 16 Août, le neuvième établissement bancaire du pays a en effet démarré ses activités à partir de son siège de N'Djamena. « Le lancement officiel des activités de la BHT intervient dans un contexte économique particulier mais nous avons des ambitions et des objectifs que...
(Financial Afrik 19/08/17)
La Banque de l’habitat du Tchad (BHT) a lancé, mercredi 16 août, ses activités, devenant ainsi le 9e établissement bancaire du pays. D’un capital initial de 10 milliards de Fcfa, l’institution entend contribuer au développement économique du pays en mettant l’accent sur l’accès des populations aux logements conformément à la stratégie nationale du pays en la matière. « L’ambition de la Banque Tchadienne de l’Habitat (BHT) est comme toutes les banques de la place, d’œuvrer à soutenir l’économie et le développement», a déclaré Hicham Ibni Oumar, directeur général de l’institution. Libellée sous forme d’une société anonyme avec conseil d’administration, la BHT est une banque publique puisque son tour de table est réparti entre l’Etat qui est l’actionnaire majoritaire avec 50%...
(Financial Afrik 18/08/17)
Les entreprises tchadiennes ont remporté des marchés d’ infrastructures dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun pour un montant total de 500 milliards de francs Cfa. Selon le comité régional de suivi de l’exécution physico-financière du Budget d’investissement public (BIP) 2017, on retrouve les entreprises tchadiennes sur les travaux d’infrastructures du Projet d’urgence de lutte contre les inondations (Pulci) dans les localités de Maga et de Yagoua ; les travaux relatifs au Projet d’aménagement des périmètres hydro-agricoles sur une surface de 130 hectares dans le Logone et Chari ; la construction des tronçons routiers Maroua-Mora, Maroua-Bogo, Tchéré-Meri ; ainsi que l’entretien de la route Gaklé-Mokolo et de la voirie urbaine de Yagoua. D’après le député Zondol Hersesse, président du comité...
(AFP 12/08/17)
L'Afrique centrale continue de marcher à petit pas vers la libre-circulation avec l'accord du Tchad annoncé vendredi mais un nouveau refus de la Guinée équatoriale la veille. Le Tchad a accepté de supprimer le 8 août l'obligation de visa pour les ressortissants des pays de la Communauté économique et monétaire d'Afrique centrale (Cémac, Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon et Guinée équatoriale et Tchad), selon une note ministérielle parvenue à l'AFP vendredi. La veille, la Guinée équatoriale avait réitéré son refus, sauf pour les détenteurs de "passeports diplomatiques, officiels et de service (...) si le séjour a une durée de moins de trois mois". Les six membres de la Cémac étaient parvenus en 2013 à un accord sur la libre-circulation, en vigueur...
(Financial Afrik 08/08/17)
Les rumeurs portant sur la dévaluation du F CFA de la zone Cemac( Communauté économique et monétaire de l’Afrique Centrale) « sont sans aucun fondement », disait le gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique Centrale(Beac), Abbas Mahamat Tolli, le 11 juillet dernier en conférence de presse à Yaoundé. Selon le gouverneur, les indicateurs sont rassurants car le taux de couverture du F CFA serait largement supérieur, se stabilisant autour de 60% en 2017 contre 14,8% en 1993. Mais cette assurance semble être remise en cause par le constat qui a été fait par le chef de mission du Fonds monétaire international au Gabon, Alex Segura-Ubiergo. Le représentant du FMI a laissé entendre qu’en 2016, les pays de la...
(La Tribune 08/08/17)
Le Fonds monétaire international craint des retombées de la crise des réserves de changes dans les pays de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale sur le franc CFA. Alex Segura-Ubiergo, le chef de mission de l'institution de Brettons Woods au Gabon, a partagé ses inquiétudes en ce sens avec la presse locale. L'information a rapidement fait du chemin telle une traînée de poudre. Surtout vu la sensibilité de la question de la dévaluation du franc CFA, en ces temps-ci où la monnaie connait de plus en plus de contestations. Selon Alex Segura-Ubiergo, chef de mission du Fonds monétaire international (FMI) au Gabon, relayé par le quotidien gabonais progouvernemental L'Union, il y a de quoi s'inquiéter des conséquences de...
(La Tribune 05/08/17)
Le gouvernement tchadien vient de valider un Plan numérique étalé sur quatre ans dont l’objectif est de moderniser l’administration publique. Le coût global est estimé à plus de 300 milliards de Fcfa. Un budget qui soulève plusieurs interrogations quand on sait que le Tchad fait déjà face à une crise économique sévère. Un plan «ambitieux» pour connecter le Tchad à l'ère du Numérique. Étalé sur quatre ans entre 2017-2021, le Plan numérique Tchad est décliné en quinze programmes et soixante projets. Objectif : mettre en place un environnement favorable à l'éclosion du numérique au Tchad qui poursuit son expansion, mais de manière timide. Une administration moderne pour un service public de qualité Avec ce nouveau plan, il s'agira concrètement de...
(Xinhua 03/08/17)
Le ministre tchadien de l'Economie et de la Planification du développement, Nguéto Tiraïna Yambaye, a lancé mercredi dans la capitale le Projet d'appui à la société civile (PASOC), financé par l'Union européenne (UE) à hauteur de 12 millions d'euros, soit 9 milliards de FCFA. L'objectif de ce projet, conçu dans le cadre du 11ème Fonds européen pour le développement, est de contribuer à l'enracinement de la démocratie et de la culture du dialogue et de la paix au Tchad, à travers une participation croissante et effective des organisations de la société civile dans le processus de la vie politique, économique et sociale du pays. D'une durée de 48 mois, il cible les plateformes et les organisations de la société civile,...
(Xinhua 03/08/17)
Plus de 375 milliards FCFA (environ 750 millions de dollars) sont nécessaires à la mise en place du plan numérique au Tchad pour les quatre prochaines années, a déclaré mercredi le ministre tchadien des Postes, des Nouvelles technologies et de l'Information, Mahamat Allahou Taher. Le Plan Tchad numérique 2017-2021 est décliné en quinze programmes et soixante projets. Il vient remplacer un autre plan élaboré en 2008 dont la mise en œuvre a souffert de nouvelles faiblesses qui n'ont pas permis d'atteindre les résultats escomptés. Les technologies de l'information et de la communication ont été identifiées comme un "secteur transversal clé" pour l'atteinte des objectifs stratégiques du Programme national de développement 2017-2021 et plus particulièrement celui du développement d'une "économie compétitive...
(Agence Ecofin 31/07/17)
(Agence Ecofin) - C’est à Douala, la capitale économique du Cameroun que les experts de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC), ont planché sur les attendus du projet d’adoption du dispositif réglementaire en matière d’exploitation des ressources du sous-sol dans l’espace communautaire. En gestation depuis mai 2016, ce projet de code minier sous-régional, initié par le projet REMAP (renforcement pour la gouvernance des matières premières) et la coopération Allemande pour le développement (GIZ), a été présenté aux autorités communautaires qui l’ont, dans les grandes lignes approuvé. «Ce code permettra à nos Etats de tirer avantage de l’exploitation des ressources extractives en ce sens que celles-ci permettront d’augmenter leur contribution dans les budgets des Etats de la sous-région »,...
(APA 26/07/17)
APA-Brazzaville (Congo) - La Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC) a adopté son nouveau plan stratégique 2017-2022 dans le but de procéder aux réformes financières et mettre en œuvre des programmes de diversification des économies dans les six pays de la zone de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), a appris APA ce mercredi auprès des services de la communication de cet institution bancaire . Ce nouveau plan stratégique de la BDEAC 2017-2022, adopté par l’assemblée générale des actionnaires de cette banque tenue le 24 juillet à Brazzaville, table sur les réformes financières et les programmes de diversification des économies dans les six pays de la sous-région en les invitant à investir dans les...
(APA 26/07/17)
APA – Douala (Cameroun) - Le résultat net des 52 banques en activité dans les pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) est passé de 124 milliards de francs CFA en 2105 à 87 milliards de francs CFA en 2016, soit une baisse en valeur relative de 37 milliards de francs CFA et une diminution en valeur absolue de 30 %, a-t-on appris mardi de sources concordantes. Cette forte régression est la conséquence de la conjoncture difficile observée depuis quelque temps dans cette sous-région, avec notamment un repli de la croissance de 0,2% à cause principalement de la chute des cours du pétrole intervenue en 2014, et dont cinq des six pays de la CEMAC en...
(Financial Afrik 25/07/17)
Le gouvernement camerounais et le groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ont signé le 19 juillet 2017, un aide-mémoire portant sur la réalisation des études de faisabilité du projet d’extension du chemin de fer. Il s’agit d’un document d’orientation qui vise à encadrer les discussions entre les deux parties, lesquelles devront aboutir à l’octroi de la BAD de la somme de 3 milliards de francs CFA. Selon Edgar Alain Mebe Ngo’o, le ministre camerounais des transports, les fonds seront destinés à financer les études de faisabilité du projet d’extension. A noter que cette entente entre la Banque mondiale et le Cameroun fait suite à la signature entre les gouvernements tchadien et camerounais d’un accord bilatéral le 3 juin...
(Jeune Afrique 25/07/17)
Dans sa dernière lettre d'Afrique centrale, la direction du Trésor français étudie les éventuels changements structurels dans les économies de la zone Cemac qui pourraient tirer la croissance économique. Des changements trop légers pour permettre une vraie « émergence », de l'avis des experts qui ont rédigé le rapport. Pour évaluer les perspectives de croissance de la zone Cemac, le Trésor français a étudié les changements structurels qui pourraient intervenir dans ces économies.
(APA 25/07/17)
APA – Douala (Cameroun) - Le règlement pacifique des contentieux bancaires au sein des pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) préoccupe la Commission bancaire de l’Afrique centrale (COBAC) qui a opté de mettre sur pied un cadre réglementaire et juridique approprié pour gérer efficacement ces différends, a-t-on appris lundi auprès de cette institution sous-régionale. Selon un communiqué dont APA a obtenu copie, le régulateur du secteur bancaire en Afrique centrale vient d’organiser à Ndjamena, la capitale tchadienne, un forum sur la justice et la banque impliquant différents acteurs du secteur, ainsi que des magistrats et des représentants de la Cour commune de justice et d’arbitrage de l’Organisation pour l’harmonisation du droit des affaires en Afrique...
(APA 24/07/17)
Le salon national du coton organisé par la CotonTchad Société Nouvelle dont le siège se trouve dans la capitale économique du pays à Moundou a ouvert ses portes ce samedi à Ndjamena, a constaté APA Un grand public composé des autorités tchadiennes et des ambassades accrédités dans le pays ont visité les stands ou sont exposés les produits : coton graine, coton égrainé, huile, tourteaux, divers produits extraits du coton, etc. Ce salon national du coton, offre selon les cadres de la société cotonnière, l’occasion d’exposer les différents produits issus du coton. Dans un stand, les techniciens...
(La Tribune 24/07/17)
Un aide-mémoire a été signé la semaine dernière à Yaoundé entre les autorités camerounaises et le groupe de la Banque africaine de développement. Le document devra orienter les négociations pour débloquer 3 milliards de francs CFA pour la réalisation des études de faisabilité du projet d'extension du chemin de fer camerounais vers le Tchad. C'est une avancée notable dans le cadre du projet d'extension des chemins de fer camerounais au Tchad à partir du terminal de la Cameroon Railways (CAMAIL) de Ngaoundéré, la capitale régionale de l'Adamaoua, dans la partie septentrionale du pays. Le 19 juillet 2017, dans la capitale camerounaise, le gouvernement camerounais et le groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ont signé un aide-mémoire portant sur...
(Agence Ecofin 24/07/17)
Selon Abbas Mahamat Tolli, gouverneur de la Banque centrale des six Etats de la Cemac, par ailleurs président de la Commission bancaire de l’Afrique centrale (Cobac), l’enveloppe des créances irrécouvrables dans cet espace communautaire représente 15 à 17% du volume global des crédits octroyés par les banques. Le président de la Cobac a fait cette révélation au cours du forum justice-banque, qui s’est déroulé le 19 juillet dernier à Ndjamena, la capitale tchadienne. Cette rencontre entre autorités judiciaires, dirigeants de banques, des institutions de microfinance et autorités de régulation du secteur financier, visait surtout à «expliquer aux différents magistrats la primauté du droit spécifique bancaire sur la législation commune», a confié Abbas Mahamat Tolli au quotidien gouvernemental. «90% des litiges...

Pages

(APA 11/12/13)
Vingt-et-un cyclistes issus de neuf pays ont été nominés pour le titre de «Cycliste africain de l’année 2013» qui sera attribué d’ici la fin du mois de décembre, a appris APA, lundi, auprès de la Confédération africaine de cyclisme. Avec quatre nominés, l'Algérie, l'Erythrée et l'Afrique du Sud fournissent le plus gros lot de prétendants. Elles sont suivies du Maroc avec trois nominés et du Rwanda avec deux nominés. La Tunisie, la Côte d'Ivoire, l'Ethiopie et le Burkina, avec chacun un nominé, ferment la marche. Le jury est présidé par le quintuple vainqueur du Tour de France, Bernard Hinault avec un membre d'honneur exceptionnel : Chris Froome, le vainqueur du Tour de France 2013. Créée l'année dernière par les organisateurs...
(Foot Africa365 11/12/13)
Contretemps dans le calendrier du tournoi de football de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC) qu’abrite le Gabon jusqu'au 21 décembre 2013.Au motif des troubles que traverse la République centrafricaine, sa sélection nationale A’ a déclaré forfait pour la 8eme édition de cette Coupe de la CEMAC. Du coup, le Congo et le Tchad, concurrents de la RCA dans la poule B basée à Bitam, sont directement qualifiés pour le second tour. Les Diables Rouges, tenants du titre, et les Saos joueront demain jeudi un match de classement en vue des demi-finales croisées contre les deux premiers de la poule A de Franceville. Après sa victoire (3-0) lundi en match d’ouverture contre le Cameroun, Le Gabon en est...
(Journal du Tchad 10/12/13)
Les finalistes en course pour le FIFA Ballon d’Or récompensant le meilleur joueur de l’année 2013 et pour le titre de Joueuse Mondiale de la FIFA ont été dévoilés ce 9 décembre sur le site de la Fifa.Les finalistes en course pour le FIFA Ballon d’Or récompensant le meilleur joueur de l’année 2013 et pour le titre de Joueuse Mondiale de la FIFA ont été dévoilés ce 9 décembre sur le site de la Fifa. Par ordre alphabétique, les nominés au FIFA Ballon d’Or 2013 sont: Cristiano Ronaldo (Portugal), Lionel Messi (Argentine) et Franck Ribéry (France); tandis que Nadine Angerer (Allemagne), Marta (Brésil) et Abby Wambach (États-Unis) sont nominées pour le titre de Joueuse Mondiale de la FIFA.Les nominés pour...
(L'Intelligent d'Abidjan 12/11/13)
L’Afrique connaîtra ses cinq représentants pour la prochaine Coupe du monde Brésil 2014, au soir du 19 novembre 2013. Le Ghana, éliminé en quart de finale du Mondial sud-africain en 2010, est quasiment certain de danser au rythme de la Samba en juin prochain au Brésil. Car lors de la manche aller à Kumasi, les Black Stars ont dynamité les pharaons d’Egypte (6-1). De l’avis de nombreux observateurs et en jetant un regard sur les statistiques des barrages de la Coupe du monde, aucune équipe n’a pu remonter un tel score. Il est sûr, que le Ghana a déjà fait le plus dur et tient peut être depuis quelques semaines le billet du Mondial en poche. Toutefois, Michael Essien, Kévin...
(Journal du Tchad 08/11/13)
Changer l’image du football est l’idée de la rencontre entre une délégation de la FIFA en visite au Tchad et les responsables de la société de téléphonie mobile tchadienne. «Nous nous sommes rendus compte que le public Tchadien aime le sport en général mais le football en particulier. La présence du grand public au tournoi Airtel jeunes talents que nous organisons depuis ces trois dernières années nous a permis de faire ce constat. Il y a une synergie créée autour du tournoi Airtel jeunes talents et nous constatons que le public a soif», a souligné Sali Gbane, Directeur Général de la société de téléphonie mobile Airtel Tchad. Pour lui, il faut programmer un événement qui mobilisera le public durant toute...
(Journal du Tchad 11/10/13)
Le don du Président de la République du Tchad re-dynamisera la fédération en proie à de nombreuses difficultés de fonctionnement.La cérémonie de remise de ces 250 vélos a eu lieu le 8 octobre dernier au Stade Idriss Mahamat Ouya, et était présidée par le Ministre de la Culture, des Arts et de la Conservation du Patrimoine, M. Dayang Menwa Enock, assurant l’intérim de son collègue de la Jeunesse et de Sports. «C’est une surprise, car personne ne s’attendait à ce geste. Fédération Tchadienne de Cyclisme meurt à petit feu. Le manque de moyens à tous les niveaux est à l’origine de cette morte qui ne dit pas son nom. Aujourd’hui, elle reprendra les activités sans difficultés et c’est l’occasion de...
(Gabon Eco 09/10/13)
Il avait pourtant quitté le Gabon pour quatre ans au Club Africain en Tunisie.Alors qu’il était sollicité par le club de Beveren en Belgique et plusieurs autres clubs dont Bizerte et Monastir de Tunisie, l’attaquant tchadien du Club Africain (CA) Dany Karl Marx a choisi de poser à nouveau ses valises au Gabon pour signer un contrat d’un an avec le CF Mounana. Ancien sociétaire du club de Missile FC (2010-2011) et meilleur buteur du national foot gabonais avec 20 buts, Dany Karl Marx avait quitté le Gabon pour la Tunisie où il s’était engagé en 2012 pour 4 ans avec le Club Africain. Il s’était par la suite retrouvé au Maroc à El Jadida pour un transfert record d’un...
(Le Mag 04/10/13)
Le club algérien de handball, le Groupement Sportif des Pétroliers, se serait retiré de la 35e édition du championnat africain de handball qui se déroule à Marrakech du 2 au 13 octobre. Le Maroc est représenté, lors de ce championnat, par deux clubs: le Mouloudia de Marrakech et le Wydad Smara. Ce dernier club se trouve au groupe D avec l’Espérance de Tunisie (Tunisie), GSP (Algérie), l’AS Sonabel (Burkina Faso) et Warriors Club (Tchad). Cependant, l'équipe algérienne se serait retirée de la compétition, selon les médias, prétextant son retrait par la présence du Wydad Smara, un club qui ne représenterait pas le Maroc, selon les algériens, puisque "Smara n'est point une ville marocaine", selon l'équipe algérienne. Le retrait a été...
(Ogooue Infos 01/10/13)
La coupe de football de la sous région de la communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) est de retour, après deux ans de suspension. Le tirage au sort, en vue de la constitution des poules à eu lieu samedi à Libreville, alors que la compétition se déroulera du 9 au 21 décembre prochain au Gabon.Le tirage au sort en vue de la constitution des poules pour la 8e édition de la coupe de football de la CEMAC a eu lieu samedi au stade de l’Amitié à Libreville, au Gabon, pays hôte de la compétition.Le Gabon qui accueillera pour la 2e fois la coupe de la CEMAC a été logé dans le groupe A, avec le Cameroun et la...
(Journal du Tchad 30/09/13)
Abakar Djarmah, président de la Fédération Tchadienne de Judo a lancé les activités de l’édition 2014 du Tournoi Internationale de Judo de la capitale.«Lors du Congrès de la Fédération Internationale de Judo à Rio de Janeiro au Brésil, nous avons obtenu le soutien du Président de la Fédération Internationale de Judo pour l’organisation du TIVI-N’DJAM 2014, la cinquième édition de notre vitrine du judo Tchadien. Nous voudrions dire que durant tout notre parcourt au sein du judo, nous avons toujours voulu obtenir le respect et la considération des autres pour notre fédération par notre travail, notre compétence et le résultat de nos judokas. Aujourd’hui nous constatons avec satisfaction et fierté que chose faite après sept années de travail acharné et...
(Gabon Review 30/09/13)
Après deux années d’interruption, la Coupe de football de la Communauté économique de l’Afrique centrale (Cemac) revient sous une nouvelle version, avec un règlement toiletté. Le Gabon qui l’avait déjà accueillie en 2005, organisera à nouveau la compétition en décembre prochain à Bitam et Franceville. Le tirage au sort s’est déroulé le week-end écoulé à Libreville.Dans la matinée du samedi 28 septembre 2013, au stade de l’Amitié à Agondje (Libreville), le tirage au sort comptant pour la 8è édition de la Coupe de football de la zone Cemac a eu lieu en présence de plusieurs représentants des pays devant y participer. Si pour certains pays la compétition s’annonce sereinement, on dit que le Gabon, pays hôte, se trouve une nouvelle...
(Journal du Tchad 18/09/13)
C’est la position qu’a occupé le pays sur le classement général avec 10 médailles. A l’issue des jeux de la Francophonie 2013, VIIe édition, qui se sont déroulés à Nice (France) du 07 au 15 septembre, les Tchadiens ont décroché au total dix médailles dont quatre en or, deux en argent et quatre en bronze. Le pays de Toumaï qui avait emmené 17 artistes et quelques athlètes se positionne au 8e rang au classement général des médailles. Comme le disait le ministre de la Culture tchadien, c’est l’autre Tchad, le Tchad qui gagne!
(APA 16/09/13)
Le tirage au sort des barrages des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 de football se déroulera ce lundi midi, en heure du Caire (10h GMT), annonce dimanche la Confédération africaine de football (CAF). La cérémonie sera dirigée par le Directeur des compétitions de la Fédération internationale de football (FIFA), Mustapha Fahmy, avec le concours du directeur de la Coupe du monde, Gordon Savic, et du secrétaire-général de la CAF, Hicham El Amrani. Le président de la CAF et vice-président de la FIFA, Issa Hayatou, sera aussi de la partie. Pour les besoins du tirage, les dix équipes ont été réparties dans deux chapeaux, selon le classement FIFA de septembre. Le chapeau 1 est constitué des cinq premiers au...
(AFP 15/09/13)
NICE - Les Jeux de la Francophonie s’achevaient dimanche à Nice, après dix jours d’épreuves qui ont attiré un public inégal, plus intéressé par les concours artistiques que par les épreuves sportives qui se déroulaient sur des sites excentrés et sans réelles têtes d’affiche. La ministre déléguée chargée de la Francophonie, Yamina Benguigui a, peu avant la cérémonie officielle de clôture, déploré ce manque d’engouement du public et la faible audience médiatique de cet événement auquel participaient "2.749 compétiteurs" issus de 54 nations, selon les derniers chiffres fournis par les organisateurs. Selon la ministre, "il n’y a que la France", parmi les 77 membres de l’Organisation internationale de la Francophonie, "qui ne prend pas conscience de l’importance de ces grandes...
(AFP 15/09/13)
PARIS, 15 septembre 2013 (AFP) - Le dénouement approche dans la zone Afrique des qualifications pour le Mondial-2014 avec le tirage au sort lundi au Caire des barrages entre les dix dernières équipes encore en lice, qui s'affronteront en matches aller-retour pour décrocher les cinq billets disponibles pour le Brésil. Il y a eu un nouveau rebondissement jeudi avec la sanction frappant le Cap-Vert pour avoir aligné un joueur suspendu. Initialement qualifié pour ces barrages, le Cap-Vert a finalement dû laisser sa place à la Tunisie. Cette dernière se retrouve même tête de série, puisque selon le règlement de la Fifa, les cinq équipes les mieux placées au dernier classement de la fédération internationale sont protégées. Les cinq têtes de...
(RFI 13/09/13)
Des compétitions de lutte africaine ont eu lieu pour la première fois aux Jeux de la francophonie, ce 12 septembre 2013. Si les Sénégalais et les Nigériens sont des lutteurs connus, y compris en dehors d'Afrique, les Tchadiens veulent à leur tour être reconnus en brillant à Nice.De notre envoyé spécial à Nice, Il aura fallu attendre une semaine et la compétition de lutte africaine pour que les Jeux de la francophonie 2013 attirent les foules à Nice. Le tournoi par équipes a même volé la vedette aux épreuves d’athlétisme, ce 12 septembre. Ce qui rend fier le lutteur tchadien Maurice Abatam (catégorie -120 kg). « C’est ma deuxième fois aux Jeux de la francophonie. La première fois, (à Niamey...
(Afrik.com 12/09/13)
La FIFA vient de dévoiler son classement mensuel des sélections nationales. Au niveau mondial, c’est toujours l’Espagne qui domine les débats devant l’Argentine et l’Allemagne. Sur le plan africain, la Côte d’Ivoire, mène toujours la danse, devant le Ghana (24e) et l’Algérie qui se hisse sur la 3e marche. Le Mali est lui éjecté du podium. Avec la décision de la FIFA de sanctionner le Cap Vert et de qualifier la Tunisie pour les barrages du Mondial 2014, l’instance a annoncé qu’elle procédait à une nouvelle mise à jour afin de tenir compte des changements qui viennent d’intervenir. Attendu par les 10 pays barragistes pour la Coupe du monde 2014 dans la zone Afrique, le classement de la FIFA a...
(Journal du Tchad 10/09/13)
C’est par consensus que l’ancien président du PFC, M. Betel Miarom a été reconduit à la tête du club. Les deux trésoriers du bureau, Dany Dazoumbé Padiré et Rosalie ont été reconduits. Andigué Madji Madji fait son entrée au bureau comme Administrateur de l’équipe en remplaçant Eric Topona. Les deux capitaines à savoir Madjasra Nako et Koumakoye ont été maintenus à leur postes tout comme les deux coachs Djamal Atim et Clément Boïdé. Cependant, Djekombé François, ancien chargé de communication adjoint remplace son titulaire Djimasra Parfait et devient le chargé de communication. Il sera secondé par Takadji Edouard qui entre dans le bureau comme chargé de communication adjoint. Le Ministre de la Communication Porte-parole du Gouvernement, Hassan Sylla Bakary reste...
(AFP 07/09/13)
NICE, 7 septembre 2013 (AFP) - Le président de la République française François Hollande doit officiellement ouvrir, dans un contexte international particulièrement chargé, la 7e édition des Jeux de la Francophonie samedi soir, entouré de trois chefs d'Etat africains et du président libanais Michel Sleimane. Ces Jeux, dont les épreuves ont déjà débuté vendredi et qui se tiennent tous les quatre ans dans l'année post-olympique, sont l'occasion pour quelque 3.000 participants, âgés de 18 à 35 ans et originaires de 54 pays, de s'affronter dans des épreuves sportives et culturelles pendant dix jours. La précédente édition s'était tenue à Beyrouth et la prochaine doit avoir lieu à Abidjan. Cette 7e édition s'ouvre néanmoins en l'absence de plusieurs pays, d'Afrique notamment,...
(Journal du Tchad 06/09/13)
Le ministre tchadien de la Jeunesse et des Sports, avait disqualifié la sélection nationale, à cause des âges de certains joueurs retenus. C’est le président français François Hollande qui présidera demain 7 septembre, la cérémonie d’ouverture des VIIes Jeux de la Francophonie organisée à Nice, à partir de 19h00 (Place Masséna). Au côté du Président français, plusieurs Chefs d’Etats et de gouvernements seront présents: Macky SALL, président du Sénégal, Michel SLEIMAN, président du Liban, Alassane OUATTARA, président de la Côte d’Ivoire et Abdou DIOUF, le Secrétaire Général de la Francophonie. Ce premier temps fort des Jeux de la Francophonie 2013 réunira aussi plusieurs ministres et représentants officiels des Etats et gouvernements membres de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF). Après...

Pages

(Journal du Tchad 27/09/13)
L’annonce a été faite par le Ministre de la Culture, des Arts et de la Conservation du Patrimoine.Le ministre M. Dayang Menwa Enock bouclait les manifestations de la 2ème édition qui s’est déroulée du 23 au 25 Septembre dernier à Bongor. C’est dans une ambiance festive avec la participation massive de la population mais, surtout des jeunes que ce sont déroulées pendant 72 heures les manifestations de l’édition 2013 du FestiClac. Trois jours ont permis aux organisateurs de mettre en œuvre toute la programmation établie.Selon les responsables en charge de la Culture, en organisant la première édition de ce festival à N’Djaména, puis la seconde à Bongor, la coordination des Centres de Lecture et d’Animation Cultrurelle (CLAC) ne voulait pas...
(Afrik.com 27/09/13)
Depuis sa création en 1945, seul un Africain, le Sénégalais Amadou Mahtar Mbow, a accédé à la présidence de l’Unesco. Le Djiboutien Rachad Farah, ambassadeur de Djibouti en France, pourrait bien être le deuxième africain à prendre la direction de l’institution, d’autant qu’il est soutenu par les 54 pays du continent, qui l’ont choisi pour les représenter. Son but, faire bouger les lignes à l’Unesco qu’il définit comme la « diplomatie de la paresse ». Portrait.Difficile d’aborder Rachad Farah. A peine la conférence de presse qu’il a organisée jeudi à l’ambassade de Djibouti pour présenter ses ambitions à l’Unesco s’est terminée, qu’il se dirige déjà vers une émission de télévision, avant de prendre son vol pour une nouvelle destination. Malgré...
(Sidwaya 27/09/13)
La 10e édition du Salon international du tourisme et de l’hôtellerie de Ouagadougou (SITHO) a ouvert ses portes le jeudi 26 septembre 2013 à Ouagadougou. C’était au cours d’une cérémonie présidée par le Premier ministre Beyon Luc Adolphe Tiao.C’est le jeudi 26 septembre dernier que la 10e édition du Salon international du tourisme et de l’hôtellerie de Ouagadougou (SITHO) a ouvert ses portes. « Tourisme et Technologies de l’information et de la communication (TIC) : quelles opportunités pour l’Afrique ? », tel est le thème sur lequel se focaliseront les débats et réflexions durant les 4 jours consacrés au salon. Le choix de ce thème est lié à l’essor des TIC qui ont entraîné des changements dans la nature de...
(Journal du Tchad 23/09/13)
La deuxième édition de ce festival qui valorise la culture tchadienne se tiendra en novembre 2014 prochain.L’édition de 2014 sera pleine de pleine de nouveautés. Notamment des courses de chameaux qui se feront avec des jockeys internationaux sur un Cameleodrome, un marathon qui se veut une copie de celui du Maroc, l’organisation d’une conférence, comme plate-forme d’échanges et de discussions sur la sauvegarde du patrimoine naturel et immatériel des régions du grand B.E.T (Borkou, Ennedi et Tibesti). Le public assistera également à l’organisation d’un concours qui récompensera le plus bel animal, le plus beau harnachement, le plus beau costume etc. ce festival comme à son habitude permettra au public de voir des spectacles traditionnels de danse et de musique, mais...
(Le Faso 19/09/13)
La 10e édition du Salon international du tourisme et de l’hôtellerie de Ouagadougou (SITHO) aura lieu du 26 au 29 septembre 2013.Plusieurs activités dont le traditionnel Educ’Tour sont inscrites au programme de cette manifestation.Le Tchad est le pays invité à cette édition.Pour parler de l’évènement, le président du Comité national d’organisation, Jean Claude Dioma a animé, ce mercredi 18 septembre 2013, un point de presse.La rencontre avec la presse avait pour ambition de faire le point des préparatifs de la 10e édition du SITHO dont le coup d’envoi sera donné le 26 septembre prochain à Ouagadougou. Pour l’exercice c’est le président du Comité national d’organisation (CNO), Jean Claude Dioma, lui-même qui a pris les devants. « Tourisme et technologies de...
(TV5 18/09/13)
Le groupe tchadien H'Sao a été l'invité de la chaine TV5 monde sur son plateau Afrique. H'Sao est un groupe composé de quatre tchadiens vivant à Montréal, au Canada. A travers son album, le groupe veut passer un message notamment au gouvernement sur les conditions de vies des tchadiens. La condition de la femme tchadienne est également évoquée. Caleb Rimtobaye, chanteur guitariste du groupe demande un "éveil de conscience" lors de son interview sur la chaine TV5 Monde. Pour lui, leur "musique reste tchadienne, on essaye de faire la fusion de tout ce qu'on écoute". Le groupe fini par interpréter a cappella une chanson en direct sur le plateau de la chaîne de télévision !
(L'Express du Faso 09/09/13)
C’est parti pour les jeux de Francophonie 2013 à Nice en France. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le président français François Holland. Il avait à ses côtés ses paires du Sénégal (Maky SALL), de la Côte d’Ivoire (Alassane D. Ouattara), du Liban (Michel Sleiman) et du Secrétaire général de la Francophonie, Abdou Diouf. C’est une cérémonie qui fut vraiment riche en couleur. Lors d’une précédente conférence de presse, le député maire de Nice, Christian Estrosi, président du comité d’organisation avait promis « un évènement spécial ». Pour le moins que l’on puisse dire, c’est que son pari est gagné. La Place Massena était noir de monde en cet après midi de samedi 7 septembre. Chacun voulant assister au...
(Journal du Tchad 06/09/13)
«Enfance réussie, avenir assuré», c’est le thème de cette édition qui se déroulera du 21 au 23 novembre à N’Djaména et du 24 au 26 novembre 2013 à Moundou. C’est à travers un point de presse animé à la maison de quartier de Chagoua dans le 7ème arrondissement que l’annonce a été faite par M. Manassé Ndoua Nguinambaye, directeur artistique dudit festival. Un point de presse qui avait pour but situer ou encore de confirmer la période choisie pour le déroulement de la 7ème édition du festival NdjamVi. Il était aussi question de donner des orientations de la programmation ainsi que les différents prix. En ce qui concerne la programmation de cette année, tout est fin prêt et la liste...
(Xinhua 06/09/13)
Plus d'une quinzaine d'artistes tchadiens se sont envolés jeudi pour Nice, en France, où ils devront représenter leur pays à la 7ème édition des Jeux de la Francophonie, du 7 au 15 septembre 2013. Ce sont au total dix danseurs chorégraphes, un conteur avec son percussionniste, un nouvelliste aveugle avec son assistant, un peintre, un photographe et un ingénieur de son et lumière, accompagnés du ministre de la Jeunesse et des Sports, Mahamat Adoum, qui défendront les couleurs du Tchad. "C'est ma première participation à ces jeux, mais je sais ce que les Tchadiens attendent de moi", a déclaré à Xinhua Banda Samadanre, conteur. Le ministre tchadien de la Culture, des Arts et de la Conservation du patrimoine, Enock Dayang...
(Journal du Tchad 04/09/13)
Quelques heures avant leur départ, ils ont été reçus par le Chef du Département de la Culture, des Arts et de la Conservation du Patrimoine, M. Dayang Menwa Enock. Ils sont 17 artistes retenus après la sélection organisée par les experts de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) qui représenteront le ministère de la Culture, des Arts et de la Conservation du Patrimoine, au grand rendez-vous de Nice en France. Parmi ces derniers, il y a les danseurs, conteurs, nouvellistes, peintres et photographes. «Nous avons pris le temps pour nous préparer afin de défendre notre pays. Nous avons eu les moyens qu’il faut et nous allons nous battre pour faire honneur à notre pays et au peuple tchadien» confie un...
(Journal du Tchad 02/09/13)
Le président de la République du Tchad est le lauréat de l’édition 2013. Après Abdoulaye Wade en septembre 2012, c’est au tour du président tchadien, Idriss Deby Itno de recevoir le prix du Forum de la Renaissance africaine (Fora). Ainsi en a décidé le comité d’attribution du prix, selon son président Souleymane Anta Ndiaye. Ce dernier a justifié cette distinction par «les efforts inlassables du chef de l’Etat tchadien qui, malgré d’innombrables et divers obstacles, est parvenu à faire du Tchad un pays stable et résolument tourné vers l’œuvre de développement». Selon Souleymane Anta Ndiaye, le peuple tchadien revient de loin avec les nombreuses guerres qu’il a connues. «C’est donc une manière d’encourager le président Deby et les tchadiens à...
(Alwihda 30/08/13)
Le livre intitulé "(...) Tchad: Abéché 1917, chronique d’un massacre au coupe-coupe" Fait de bruit. Attribué maladroitement à Mahamat Saleh Yacoub, le Dr. Mahamat Adam Doutoum a vivement réagi. Il dit qu'il est le vrai auteur dudit livre et il ne comprend pas pourquoi attribue t-on ce livre à quelqu'un d'autre. Selon Dr. Mahamat Adam Doutoum, dans une communication téléphonique à Alwihda, le livre est bel et bien à lui et c'est la deuxième fois que certains médias font cette erreur. Dr. Mahamat Adam Doutoum dit avoir présenté l'ouvrage au centre Almouna à N'djamena en 2002 et qu'il est surpris que ce travail a été attribué à Mahamat Saleh Yacoub. La même erreur s'est produite l'année dernière et qu'il a...
(Journal du Tchad 27/08/13)
Initialement écrit pour le cinquantenaire de l’indépendance du Tchad en août 2010, l’article a été revu, pour tenir compte de l’actualité, du 53ème anniversaire de l’indépendance. Fort-Lamy aujourd’hui Ndjamena, nuit du 10 au 11 août 1960. Le Premier Ministre Tombalbaye vient de proclamer l’indépendance du Tchad lorsqu’une panne d’électricité l’oblige à terminer son discours à la lueur d’une lampe torche. Ultime pied de nez du colonialisme moribond? Mystère… Toujours est-il que cette étrange plongée dans les ténèbres serait un maléfice lancé contre mon pays. Depuis, les faits semblent donner raison aux superstitieux. Mais les choses ne sont pas si simples. Le Tchad, dans ses frontières actuelles, n’existait pas avant la conquête européenne. A l’Est du lac éponyme, 3 royaumes vivaient...
(Journal du Tchad 27/08/13)
Produire des artistes (musiciens) est une affaire qui ne donne pas toujours le résultat escompté. Mais Mangaral Christian s’est engouffré dans la brèche. Il est élégant, présente une carrure de lutteur et est d’une simplicité débordante. Fortuné, nous ne dirons pas car, l’argent m’aime guère le bruit. Mais, il a de quoi soutenir les artistes qui cherchent à prendre leur envol. Son dada, c’est la crédibilité et le talent incontestable de l’artiste. Les autres considérations subjectives lui importent peu. Né le 31 janvier 1981 à N’Djamena, Mangaral Christian est le quatrième enfant d’une fratrie de trois sœurs et quatre frères. Il fait ses études secondaires au Lycée Félix Eboué (N’djamena) avant de suivre une formation en comptabilité et gestion à...
(Journal du Tchad 26/08/13)
Le Ministre de la Culture du Tchad avait du mal à s’exprimer après la remise de la distinction par CBEOA Association. «Les mots pour m’exprimer me manquent, car je ne m’attendais pas à cela. Aujourd’hui, je voudrais dire que ce n’est pas le Ministre de la Culture, des Arts et de la Conservation du Patrimoine que je suis qui est honoré, mais c’est tout le Tchad et en premier lieu le Président de la République, Chef de l’Etat Idriss Déby Itno qui met la culture au centre de ses préoccupations]», a déclaré tout ému et heureux le lauréat du «Grand Prix Afrique de la Promotion artistique et culturelle» après avoir reçu sa récompense.Pour lui, s’il est fier d’avoir été désigné...
(Journal du Tchad 26/08/13)
De nombreuses personnalités et artistes figurent sur la liste des récipiendaires du Prix. Les Grands Prix Afrique du Théâtre Francophone ainsi que Les Grands Prix Afrique de la Promotion Artistique et Culturelle ont, depuis 2008, décidé en dehors des récompenses annuelles aux meilleurs femmes et hommes du théâtre francophone de l’Afrique, de rendre à chaque édition un hommage mérité à une ou plusieurs personnalités ayant ou contribuant encore de façon exceptionnelle à la promotion artistique et culturelle de l’Afrique à travers le monde.C’est ainsi qu’après Monique Blin Fondatrice du célèbre Festival International des Francophonies de Limoges en France en 2008, figurent sur la longue liste: Feu Professeur Jean-Pierre Guingané ex-Ministre de la Culture sous Thomas Sankara et Directeur du Festival...
(Journal du Tchad 26/08/13)
Le docteur Outel Bono, était une figure emblématique de l’intelligentsia progressiste tchadienne. Il y a quarante ans, le 26 août 1973, tombait en plein cœur de Paris, sous les balles d’un tueur professionnel jamais retrouvé, Le docteur Outel Bonole docteur Outel Bono, figure emblématique de l’intelligentsia progressiste tchadienne. Avec le recul du temps, on peut aujourd’hui affirmer qu’il représentait à son époque la conscience morale du jeune État tchadien indépendant. Cet assassinat, qui interrompait brutalement une carrière politique prometteuse, avait retenti au Tchad et au-delà, comme un véritable coup de tonnerre et l’hallali d’une certaine vision de l’avenir. Son message d’intransigeante éthique, rigueur intellectuelle et engagement pacifique est plus que jamais d’actualité. Singulier destin Le mouvement étudiant africain en France...
(L'Express du Faso 22/08/13)
François Noudjiram, président de la Coordination des ressortissants tchadiens vivant au Burkina Faso, a fait le point des préparatifs de la première édition des Journées portes ouvertes sur le Tchad, lors d’un point de presse, le dimanche 11 août 2013 à Ouagadougou.« La culture du civisme pour la paix, la tolérance et l’enracinement des mœurs en Afrique ».C’est autour de ce thème que se tiendra la première édition des Journées portes ouvertes sur le Tchad prévues du 20 au 22 décembre prochains à Ouagadougou. Elles visent non seulement à promouvoir la culture du civisme, mais aussi, à susciter dans la communauté tchadienne vivant au Burkina, le respect des valeurs cardinales du « savoir vivre ensemble » et du « s...
(Alwihda 19/08/13)
Séminariste à Strasbourg, Francis Wertheimer s’apprête à effectuer une année de césure dans ses études pour effectuer une mission au Tchad. C’est au nom de la Délégation Catholique pour la Coopération (DCC) qu’il s’envolera le 2 septembre pour un an au Tchad, l’un des pays les plus pauvres de la planète. Francis Wertheimer œuvrera comme professeur de français, d’anglais et de philosophie dans le centre de soutien scolaire Emmanuel. « Au Tchad à une époque il y a eu une indiscipline générale avec de la triche et de la corruption. Le gouvernement a remis les choses en place, mais maintenant presque plus personne ne passe le bac. Le centre essaie donc de remonter le niveau scolaire, qui est très bas...
(Journal du Tchad 16/08/13)
Ce prix encourage les initiatives mis sur pied par des Africains dans le but de construire un avenir meilleur pour leur communauté. Les candidatures pour le prix ONE pour l’Afrique 2013 sont ouvertes jusqu‘au 19 août pour toutes les organisations et citoyens africains engagés sur le continent dans la lutte contre l’extrême pauvreté et les maladies évitables. Le gagnant du prix recevra 100 000 dollars pour soutenir ses efforts et ses projets. Les organisations éligibles doivent être fondées par des Africains et être basées en Afrique. Elles doivent apporter des preuves de l’innovation de leur programme, de leurs progrès et leur impact sur le terrain et de la transparence de leurs projets. Les resultat du concours seront connus en novembre...

Pages

(BBC 12/09/17)
La France a appelé lundi le président tchadien Idriss Déby à annoncer "prochainement" un calendrier pour les élections législatives. Au pouvoir depuis 1990 et réélu pour un cinquième mandat en avril 2016 à l'issue d'un scrutin contesté; Idriss Déby avait repoussé les législatives sine die en février dernier. Le chef de l'Etat avait déclaré que les élections législatives n'auraient pas lieu avant 2019 en raison d'un manque de moyen. "Les élections législatives sont un moment important dans la vie démocratique. Nous espérons à cet égard que les autorités tchadiennes, dont c'est la responsabilité exclusive, seront en mesure d'annoncer prochainement un calendrier"...
(Le Monde 11/09/17)
Cette organisation, qui regroupe la Mauritanie, le Mali, le Niger, le Burkina Faso et le Tchad, est notamment très attendue pour renforcer l’action des armées nationales contre les groupes terroristes. Le président du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta, a inauguré, samedi 9 septembre à Sévaré, dans le centre du pays, le poste de commandement central de la nouvelle force conjointe des cinq pays du Sahel, ou G5 Sahel : Mauritanie, Mali, Niger, Burkina Faso et Tchad. La force, commandée par le général malien Didier Dacko, aura un état-major multirégional. Constituée...
(Le Point 11/09/17)
Revigoré par l'engouement autour du Plan national de développement (2017-2021) présenté à Paris, le ministre tchadien de l'Économie s'est confié au Point Afrique. Plus de 20 milliards de dollars. C'est le montant estimé des engagements que le Tchad a récoltés pour financer son programme quinquennal 2017-2021 de son nouveau plan de développement « Vision 2030 : le Tchad que nous voulons ». Initialement, le pays entendait lever 6,73 milliards de dollars. « C'est presque quatre fois plus que ce que nous attendions », s'exclame Ngueto Tiraina Yambaye, le ministre de l'Économie et de la Planification du développement, à peine sorti de la salle de conférence d'un grand hôtel parisien où s'est tenue la table ronde de Paris. Sur l'ensemble des...
(RFI 11/09/17)
Le Tchad a fait plus que carton plein au bout de trois jours d’une opération séduction auprès des investisseurs internationaux à Paris. Le gouvernement tchadien a annoncé hier soir avoir obtenu 20 milliards de dollars de promesses d'investissements, soit 10 897 milliards de francs CFA. C’est trois fois plus que ce qu’il espérait. Notre invité ce matin a été la cheville ouvrière du Plan national d’investissement 2017-2021. Interrogé par Stanislas Ndayishimiye, le ministre tchadien de l’Economie et de la Planification du développement, Nguéto Tiraïna Yambaye, ne cache pas sa satisfaction. Nguéto Tiraïna Yambaye: Mon sentiment, en tant que ministre en charge d’organiser ce grand événement, est un sentiment de fierté parce que les résultats que nous avons obtenus, pendant les...
(La Voix de l'Amérique 11/09/17)
Au Tchad, les anciens rebelles de la Force de ratissage pour le regroupement et de redressement du Tchad (FRRRT), ralliés au régime de Déby en 2006, dénoncent la mauvaise mise en application des clauses de l'accord de paix. Le général Yaya Batit Ali, ex-chef de ce mouvement rebelle, menace de saisir la Cour Pénale Internationale pour faire la lumière sur ceux qui se sont sacrifiés pour maintenir Déby au pouvoir. Plus de 10 ans après l’accord de Tripoli signé en 2006, le général à la retraite, Yaya Batit Ali, se rend compte n'est pas satisfait de la politique menée par le régime. Après avoir adressé plus de 20 lettres de rappel aux premiers ministres qui se sont succédé sans succès,...
(RFI 11/09/17)
Le Tchad a obtenu la semaine dernière à Paris des promesses de financement de son plan national de développement 2017-2021 de 20 milliards de dollars, soit 10 895 milliards de francs CFA… Le gouvernement tchadien avait convié dans la capitale française des bailleurs internationaux et des investisseurs publics et privés pendant 3 jours (du 6 au 8 septembre). En parallèle à cette conférence de recherche de financement, quelques sociétés publiques et privées ont exposé leurs activités.
(RFI 11/09/17)
Le grand festival nord-américain du cinéma international à Toronto (Tiff) présente cette année 255 longs-métrages, des grosses productions américaines aux petits films venus du Nigeria ou d'Argentine. Nombre de ces films sont présentés en première mondiale. C'est le cas d'Une saison en France, le nouveau film du Tchadien Mahamat-Saleh Haroun. Le film tourné en France raconte le quotidien difficile d'un demandeur d'asile centrafricain. Abbas, un ancien professeur de français en Centrafrique, vit depuis presque deux ans en France. Il travaille sur les marchés, a construit des liens, notamment avec une belle fleuriste jouée par Sandrine Bonnaire. Mais il est hanté par le fantôme de sa femme, morte en Afrique. Et quand sa demande d'asile est rejetée, Abbas va devoir choisir...
(Le Monde 09/09/17)
Réunis à Paris, les bailleurs de fonds ont promis de financer un plan de développement de cinq ans pour sortir le pays de la crise. Le spectre d’un effondrement du Tchad a eu raison des réticences à venir une nouvelle fois en aide à un pays qui jusqu’à présent n’a jamais mis en œuvre les politiques promises et dont la mauvaise gouvernance comme la violation des droits humains sont notoires. En pleine crise migratoire, le président Idriss Déby Itno dont l’armée se bat pour maintenir la paix au Sahel et repousser Boko Haram dans la région du lac Tchad, est devenu un allié incontournable. Il vient d’en être récompensé. Vendredi 8 septembre, les principaux bailleurs de fonds se sont engagés...
(Jeune Afrique 08/09/17)
Jeudi, dans un chic palace parisien, 500 bailleurs et investisseurs avaient répondu présent à la conférence de financement du Plan national de développement tchadien. Si aucun chiffre définitif n'était disponible jeudi soir, l'entourage du président se voulait très confiant à la veille de la clôture vendredi. Rue bouclée par les forces de l’ordre françaises et tout le rez-de-chaussée et le sous-sol du chic palace parisien Méridien Étoile dédiés à l’événement : la moisson devrait être bonne au terme de la conférence que le Tchad organise à Paris jusqu’au vendredi 8 septembre pour financer son Programme national de développement (PND) de 2017 à 2021. Environ 500 bailleurs et investisseurs y ont répondu présent, estimaient les organisateurs jeudi. Lire la suite sur:...
(RFI 08/09/17)
A Paris, c’est ce vendredi 8 septembre le troisième et dernier jour pour mobiliser les bailleurs de fonds publics et privés internationaux pour le Tchad. L’objectif est d’obtenir des promesses de financement à hauteur de 3 700 milliards de francs CFA, soit près de 5,7 milliards d’euros. Il s’agit de 67 % du financement total du Plan national de développement 2017-2021. Rassemblant un catalogue de 300 projets, le Plan national de développement 2017-2021 jette les bases d’une prévision de croissance soutenue jusqu’en 2030. Le Tchad se fixe cette échéance pour devenir un pays émergent. Ce plan succède à un autre, celui de 2013-2015, pour lequel tous les financements annoncés par les bailleurs n’avaient pas été débloqués. Lire la suite sur:...
(RFI 07/09/17)
Le gouvernement tchadien est à Paris depuis mercredi 6 septembre pour mobiliser, pendant 3 jours, les bailleurs de fonds publics et les investisseurs privés, afin de financer le Plan national de développement (PND) 2017-2021. Un plan adopté en juillet dernier, dont le tiers du financement est déjà acquis. Avec 300 projets regroupés en quatre axes, la diversification de l’économie notamment, le Tchad espère boucler le financement d’un plan de développement de 5 ans. La somme recherchée est d’un peu plus de 5 500 milliards de francs CFA (soit près de 8,5 milliards d’euros).
(RFI 06/09/17)
Le Tchad organise du 6 au 8 septembre 2017 une table ronde pour le financement de son plan national de développement. Il s’agira pour le pays de mobiliser plus de 3 000 milliards de francs CFA pour combler le gap d’un plan estimé à 5 000 milliards de francs CFA. Pour les autorités, le pays qui a été secoué par la chute de cours du pétrole s’inscrit dans une démarche de diversification de son économie. C’est un plan composé de projets publics et privé estimé à plus de 5 000 milliards de francs CFA qui sera présenté sur trois jours aux bailleurs de fonds et investisseurs. 47% du montant attendu est composé de projets privés qui cherchent des partenaires. Une...
(Jeune Afrique 06/09/17)
Sur les 98 000 réfugiés que l’Union européenne a décidé d’accueillir à la rentrée, 30 000 doivent être pris en charge par la France. Au mini-sommet sur la crise migratoire en Afrique et en Europe, qui s'est tenu fin août à Paris, Emmanuel Macron proposait de créer dans deux pays de transition des postes traitant les demandes d'asile : le Tchad et le Niger. Le 28 aout à Paris, à l’issue d’un mini-sommet sur la crise migratoire, auquel ont participé Mahamadou Issoufou et Idriss Déby Itno, le président Macron a renouvelé sa proposition d’identifier en amont, sur le sol nigérien ou tchadien, les personnes qui veulent demander asile à la France. Si N’Djamena se montre réticent, craignant de voir exploser...
(RFI 06/09/17)
C’est une nouvelle initiative pour la surveillance du Sahel et du Sahara. Un centre militaire spécial a été inauguré ce mardi dans une base de l'Otan située à Naples dans le sud de l'Italie. Un centre qui aura des missions multiples en ce qui concerne la Libye et les pays de la zone. Selon l'Otan, ce nouveau centre militaire « South Hub », ou le centre pour le sud, aura pour mission de surveiller les pays du Sahel et du Sahara en Afrique, spécialement la Libye. Il a également pour mission de contrôler les couloirs de transport aérien et maritime dans la zone. Il devra collecter des informations et des renseignements très précis. Il est donc question du déploiement par...
(Jeune Afrique 05/09/17)
Alors que N’Djamena va tenter de collecter 3 milliards d’euros à Paris début septembre, le ministre tchadien de l'Économie et de la Planification du développement défend les efforts engagés par le pays pour relancer son économie. Plus de 2 000 milliards de F CFA (3 milliards d’euros). C’est le montant qui manque au Tchad, sur un total de 5 000 milliards, pour boucler le financement du programme quinquennal 2017-2021 de son nouveau plan de développement « Vision 2030 : le Tchad que nous voulons ». Alors que l’économie du pays est malmenée par l’effondrement du cours du pétrole, qui représentait 70 % de ses recettes budgétaires, son gouvernement tentera de collecter cette somme auprès d’investisseurs à Paris, du 6 au 8 septembre...
(La Voix de l'Amérique 05/09/17)
Au Tchad, les éleveurs de grands bétail pratiquent le nomadisme ou la transhumance. Ils campent tout autour de la ville de N'Djamena pendant la saison sèche en provenance du nord du Pays. Ce mode d'élevage est confronté à la nouvelle pression démographique. En 2017, ce mode d’élevage est confronté à la pression démographique et ces éleveurs se sédentarisent. À N’Djamena, ils campent tout autour de la ville. Ces éleveurs érigent un carré parmi les 14 que constitue le quartier Toukra, une circonscription de la commune du 9e arrondissement municipal situé à la sortie sud de la capitale. Ils se sont installés sur ce site depuis plus de 10 ans. Ces éleveurs nomades ont une école dénommée "nouvelle race" pour l’éducation...
(Le Point 04/09/17)
À Paris, Idriss Déby Itno et son gouvernement sont déterminés à séduire les bailleurs de fonds internationaux pour sortir l'économie tchadienne de l'ornière. Le compte à rebours est lancé. Experts, conseillers et cadres du ministère tchadien de l'Économie enchaînent les rendez-vous en catimini dans la capitale française. Objectif : convaincre les bailleurs de fonds à l'approche de la table ronde qui doit se tenir du 6 au 8 septembre à Paris. Au cours de cette messe internationale, il sera question de présenter le Plan national de développement 2017-2021 (PND) adopté par le gouvernement le 7 juillet. « On essaie de jauger la tendance et on présente les avancées que nous avons faites pour rendre notre pays attrayant  », confie Amir...
(Le Monde 04/09/17)
Un magistrat ayant travaillé à N’Djamena dénonce le cynisme des discours que le président tchadien sert aux Occidentaux sur le développement et les migrations. M. Idriss Déby Itno, président de la République tchadienne, ne manque pas d’audace lorsqu’il vient déclarer devant les dirigeants européens réunis à l’Elysée : « La question des migrations ne peut être réglée que par le développement » (Le Monde du 30 août 2017). Il a raison, bien sûr, mais qu’a-t-il fait lui-même dans son pays sur lequel il règne depuis bientôt trois décennies ? Le bilan de vingt-sept ans de pouvoir sans partage est rude. Le taux d’analphabétisme de la population est de 75 %. Le taux de réussite au baccalauréat est de l’ordre de...
(APA 04/09/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - L’intermédiation bancaire, dans les pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), demeure insuffisante en dépit de la progression continue des crédits à l’économie, ces derniers restant relativement faibles en comparaison aux pays émergents ou développés, selon Jacques Landry Bikaï et Moustapha Mbohou Mama, respectivement chef de service de l'analyse et de la modélisation des économies à la direction de la recherche, et chef de service du suivi et analyse du système financier à la direction du crédit, des marchés des capitaux et du contrôle bancaire à la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC). En 2016, le ratio des crédits bancaires au secteur privé non financier sur le produit intérieur brut (PIB), qui...
(Le Monde 04/09/17)
Les soignants font face à des cas de conscience, à l’insécurité et aux pressions des autorités dans toute la zone d’action de la secte djihadiste, expose notre chroniqueur. Faut-il soigner sans état d’âme un élément de la secte djihadiste nigériane Boko Haram blessé au combat ? Le personnel soignant doit-il en référer, avant de lui prodiguer des soins, à l’autorité administrative ou militaire ? Peut-on demander à un médecin ou à un infirmier de dénoncer aux forces de l’ordre tout patient soupçonné d’appartenir à Boko Haram ? Abordées dans le confort d’Abuja, N’Djamena, Niamey, Yaoundé ou Paris, ces interrogations paraissent purement théoriques, voire philosophiques. Et pourtant, au sud-est du Nigeria, à l’est du Niger, au nord Cameroun et dans le...

Pages