Vendredi 19 Janvier 2018

Tchad

(Agence Ecofin 22/12/17)
Un ultime round de négociations qui se déroulait ce 20 décembre à Paris au sujet de la dette de près de 1,4 milliard $ réclamée au Tchad par la multinationale Glencore et plusieurs banques internationales, s’est de nouveau soldé par un échec. Après l’échec de précédente discussions, le pays d’Afrique centrale avait émis une proposition, remise lors du récent sommet du G5 Sahel qui se déroulait à Paris, a appris l’Agence Ecofin de sources proches du processus et qui ont requis l’anonymat. La rencontre de mercredi a été l’occasion de recevoir les réponses de la multinationale suisse spécialisée dans le négoce des matières premières. Mais les deux parties se sont séparées sur un constat de désaccord. « L’offre de Glencore...
(RFI 21/12/17)
Au Tchad, le chef de file de l'opposition Saleh Kebzabo attaque la communauté internationale pour son soutien sans condition au régime d'Idriss Déby Itno. Selon l'opposant, les pays occidentaux qui soutiennent le Tchad l'encouragent à continuer à ne pas respecter les droits de l'homme, alors que le pays fait face à une crise financière au nom de la lutte contre le terrorisme. En soutenant financièrement à bout de bras un régime comme celui du Tchad, ne l’encourage-t-on pas à persister dans la faute, pour continuer à traquer ses citoyens, à voler, à tuer et ...
(RFI 21/12/17)
Le gouvernement tchadien regrette la décision des trois coalitions de l'opposition de ne pas participer au forum sur la réforme des institutions de l'Etat, a déclaré Madeleine Alingué, la ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement tchadien. Les partis d'opposition, de la majorité et la société civile étaient invités à désigner des représentants au comité d'organisation du forum, dans le but d'adopter une nouvelle Constitution. C’est une position que nous respectons. S’ils ne viennent pas, nous le regrettons, mais je crois que cette plateforme-là est ouverte à tous les partis, toutes les idées et à toutes les possibilités de dialoguer et de construire le Tchad. Il est maintenant temps de s’intégrer et d’ouvrir un dialogue qui permet de construire...
(Agence Ecofin 20/12/17)
Venues du Cameroun, du Niger, du Nigeria et du Tchad, des Organisations de la Société Civile (OSC) prennent part, depuis ce lundi 18 décembre à Lomé, à un atelier de renforcement de capacités en vue d’une implication des femmes dans la lutte contre le terrorisme dans le Bassin du Lac Tchad. Cette rencontre est organisée sur trois (3) jours par le Centre Régional des Nations Unies pour la Paix et le Désarmement en Afrique (UNREC) et se situe dans le cadre de la mise en œuvre des résolutions 1325, 2349 et 2370 du Conseil de Sécurité ainsi que des résolutions de l’Assemblée Générale sur les femmes, le désarmement, la non-prolifération et le contrôle des armes. Les participants devront, suite aux...
(APA 20/12/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) a qualifié de «difficile» la situation économique sous-régionale, au terme de sa 4ème réunion ordinaire tenue mardi dans la capitale camerounaise, Yaoundé. En dépit d’une fragile amorce des équilibres macroéconomiques, en rapport avec des programmes triennaux appuyés par la facilité élargie de crédit (FEC) déjà conclus entre le Fonds monétaire international (FMI) et 4 des 6 pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), il ressort «une croissance en termes réels nulle en 2017 après -0,2% en 2016». Le CPM signale également un taux d’inflation attendu de +0,6% au terme de l’année en cours, un déficit du solde...
(APA 19/12/17)
APA – Douala (Cameroun) - Les Institutions de microfinance (IMF) dans les pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) connaissent une baisse de leurs activités ces derniers mois, a-t-on appris lundi, auprès de la Commission bancaire d’Afrique centrale (COBAC) Les chiffres au cours des premiers trimestres de l’année révèlent que le total des bilans des de la zone a baissé de 13 % par rapport à la fin d’année 2016. Une baisse plus marquée pour le Tchad avec -35,1 % et le Cameroun - 15,9 % de même qu’une baisse des dépôts de 2,1 % et une baisse des crédits bruts de 2,7 %. En tout état de cause, les excédents de trésorerie diminuent alors que...
(Jeune Afrique 18/12/17)
Pour mieux combattre les jihadistes, les États-Unis et la France vont déployer au Niger des appareils armés, des drones, qui pourront frapper du lac Tchad au Sud libyen. Mais ces engins suscitent des critiques… Leur mort avait provoqué une onde de choc à Washington. Le 4 octobre, quatre membres des forces spéciales américaines et quatre militaires nigériens étaient tués dans une embuscade près du village de Tongo Tongo, dans le nord de la région nigérienne du Tillabéri, à quelques kilomètres de la frontière avec le Mali. Pour la première fois, des soldats d’élite américains étaient tués en opération dans un pays sahélien, où nombre de leurs compatriotes...
(LibreAfrique 18/12/17)
Le gouvernement tchadien vient de présenter au public, un projet de réforme constitutionnelle. Cette réforme, quoique salutaire à un moment ou le pays est traversé par des forces centrifuges et, une crise économique et financière due principalement à la mauvaise gouvernance, doit susciter des interrogations quant à sa pertinence. Cette réforme telle qu’envisagée, contribuera-t-elle à apaiser les tensions politiques, sociales et communautaires en vue de la construction d’une Nation tchadienne forte et développée ? Les points phares de cette constitution La réforme constitutionnelle actuelle est ambitieuse comme le souligne ses rédacteurs. Elle ramène les 23 régions actuelles à 12 provinces. Ce qui permettra de réduire les dépenses de l’Etat. La réforme de l’Etat (Etat unitaire fortement décentralisé), la justice (une...
(Agence Ecofin 18/12/17)
Nommé le 31 octobre dernier, à l’occasion de la Conférence des Chefs d'Etat de la CEMAC à N'Djamena, le nouveau président de la Commission de surveillance des marchés financiers (Cosumaf), Nagoum Yamassoum a été officiellement installé ce 15 décembre 2017, à Libreville. A la faveur d’une cérémonie qui a réuni la plupart des responsables des institutions financières sous-régionales, Nagoum Yamassoum a été renvoyé à l’exercice de ses fonctions, par le ministre congolais des Finances et du Budget, par ailleurs, président du comité ministériel de l’Union monétaire de l’Afrique centrale (Umac), Calixte Nganongo. De nationalité tchadienne, Nagoum Yamassoum âgé de 63 ans, est le troisième président de la Cosumaf. Il succède à Rafael Tung Nsue, dont le mandat de cinq ans...
(Agence Ecofin 18/12/17)
Ouverts le 12 décembre dernier, les travaux de la session extraordinaire du Conseil des ministres de l’Agriculture de la CEEAC se sont achevés ce 15 décembre 2017 à Libreville, avec des fortes résolutions visant à faire de l’agriculture, un pilier essentiel dans les économies de la sous-région. Au terme de leurs travaux, l’on retient globalement, une nécessaire concertation permanente entre les États membres, un réel accompagnement des partenaires techniques et financiers dans le financement de l’agriculture ainsi qu’un profond engagement des chefs d’États, à accorder 10% de leurs budgets nationaux au secteur agricole, pêche et élevage. Ils recommandent également l’institutionnalisation de ces rencontres sous-régionales, pour booster le secteur agro-pastoral. Tout comme, ils souhaitent, mieux encore, que tous les États de...
(Agence Ecofin 16/12/17)
La Commission Européenne a adopté ce mercredi, 13 programmes d’un montant total de 274,2 millions € (323,4 millions $) en vue de renforcer le développement économique au Sahel et dans le bassin du lac Tchad. Ce fonds fiduciaire servira à exécuter des projets sur trois fronts principaux. Ainsi, l’organisation prévoit d’investir près de 10 millions € (12 millions $) dans l’éducation, à travers le programme Erasmus+. Le second front qui est celui du développement économique, connaîtra un investissement de plus de 110 millions € (130 millions $). Le secteur des PME bénéficiera d’un financement de plus de 15,8 millions € (18 millions $). L' organisation veut également injecter 30 millions € (35 millions $) au Niger, et 65 millions €...
(AFP 15/12/17)
En combattant avec leurs alliés la myriade de groupes jihadistes sévissant au Sahel, les cinq pays africains mobilisés luttent "pour le monde entier", soutient le président nigérien Mahamadou Issoufou, qui réclame un financement pérenne et une plus grande implication de l'ONU. "La menace terroriste est une menace internationale, le combat que nous faisons dans le Sahel, nous le faisons aussi pour l'Europe, pour le monde entier", souligne le président Mahamadou Issoufou, dans un entretien accordé jeudi soir à l'AFP.
(AFP 15/12/17)
Le Premier ministre tchadien a demandé mercredi soir aux partis politiques de tous bords et à la société civile de participer à un comité pour préparer des réformes institutionnelles et constitutionnelles - une proposition boycottée par une partie de l'opposition. "Nous entrons dans la phase de préparation opérationnelle du forum (sur les réformes institutionnelles). Dans cette phase, un comité d'organisation doit être mis en place dans les jours à venir", a indiqué le Premier ministre, Albert Pahimi Padacke. "Cela nécessite la participation des toutes les sensibilités tant politiques que sociales". "Il est donc demandé aux partis politiques de la majorité présidentielle de proposer 20 personnes, aux partis politiques de l'opposition 20 personnes et à la société civile 10 personnes". Après...
(RFI 15/12/17)
Au Tchad, le processus vers une nouvelle Constitution connaît une accélération. C'est une promesse de campagne du président Idriss Déby qui a souhaité que les institutions en place soient revues de fond en comble afin de rendre l'administration et le système politique plus performant. Mercredi 13 décembre, le Premier ministre, Pahimi Padacké Albert, a invité les partis politiques et la société civile à se manifester pour faire partie du comité d'organisation dudit forum. Un forum le plus inclusif possible, c’est le principal élément de langage ...
(Le Point 15/12/17)
Coalition. À La Celle-Saint-Cloud, Emmanuel Macron a reçu une vingtaine de délégations pour relancer la création du G5 Sahel. Il a obtenu des financements supplémentaires et attend des résultats rapides. Même si Emmanuel Macron a reçu les chefs d'État des armées de la force anti-djihadiste G5 Sahel sous une pluie glaciale, au château de La Celle-Saint-Cloud, dans les Yvelines, mercredi était une belle journée. L'Arabie saoudite a annoncé qu'elle donnerait 100 millions d'euros à la nouvelle entité, les Émirats arabes unis 30 millions d'euros et les Pays-Bas 5 millions d'euros. Bref, du côté de l'Élysée, on parle tout sourire d'un « déjeuner à 135 millions d'euros ». Ce n'était pas le seul objet de la réunion. « Le terrorisme bat...
(AFP 14/12/17)
L'Arabie saoudite a un double intérêt à aider financièrement la force conjointe du G5 Sahel: le nouveau régime a le souci de contrecarrer les accusations de financement du terrorisme, tout en consolidant son influence au Sahel, une région dans laquelle il investit depuis de longues années, selon les experts. Mercredi, Ryad a confirmé qu'il allait verser 100 millions d'euros au profit de la nouvelle force antijihadiste composée de soldats de cinq pays de la région (Mali, Tchad, Burkina Faso, Niger, Mauritanie), lors d'un sommet organisé par le président français Emmanuel Macron. Pour l'heure, cette contribution fait de l'Arabie saoudite le premier bailleur de fonds de la force du G5 Sahel, dont les besoins de départ ont été évalués à 250...
(AFP 14/12/17)
Les puissances alliées du Tchad, comme la France ou les Etats-unis, qui s'appuient sur le pays pour lutter contre le jihadisme en Afrique, risquent "d’encourager l'instabilité politique et la violence" en soutenant le régime tchadien, estime un rapport d'un centre de recherches américain. "Aujourd'hui, grâce à la capacité militaire du Tchad, la France et les Etats-Unis considèrent Idriss Déby (le président tchadien, ndlr) comme un allié crucial", mais ils risquent "d’encourager l'instabilité politique et la violence qu'ils veulent pourtant freiner", selon cette étude de l'United States Institute of Peace (USIP)transmise mercredi soir à l'AFP. "Les alliés du Tchad doivent être conscients que soutenir un dirigeant autoritaire qui s’est maintenu...
(AFP 14/12/17)
Une délégation sécurtiaire américaine est au Tchad depuis une semaine pour s'enquérir des "faiblesses" des pièces d'identité au Tchad, alors que les Etats-unis ont placé le pays sur leur liste noire, interdisant l'entrée sur leur territoire à tout ressortissant tchadien. Cette délégation du Département de la sécurité intérieure "est en séjour au Tchad depuis une semaine" afin de mesurer les "faiblesses relatives" des passeports et des pièces d'identité tchadiens, a affirmé à l'AFP un responsable au ministère tchadien des Affaires étrangères qui a souhaité garder l'anonymat. "Leur préoccupation est que le passeport tchadien n'est pas biométrique même s'il est sécurisé", selon cette même source qui indique que la délégation s'est entretenue avec plusieurs autorités du pays. "C'est de leur rapport...
(La Tribune 14/12/17)
La Banque africaine de développement (BAD) vient de valider un financement de 66 millions euros pour la construction d’un pont sur le fleuve Logone et qui va relier le Cameroun et le Tchad. D’une longueur de 620 mètres, l’infrastructure d’un coût total estimé à 110 millions d’euros vise à promouvoir les échanges entre les deux pays à travers des voies sécurisées puisque se trouvant dans la zone où sévit Boko Haram. Les localités de Bongor au Tchad et de Yagoua au Cameroun seront bientôt reliées par un pont qui sera édifié sur le fleuve Logone. Le financement du projet, dont les travaux devraient démarrer en juin 2018, est quasiment bouclé avec l'aval que vient de donner la BAD pour débloquer...
(Le Monde 14/12/17)
L’Arabie saoudite a annoncé une contribution de 100 millions d’euros à la force conjointe antiterroriste, les Emirats arabes unis de 30 millions d’euros. Sortir du tête-à-tête entre la France et les pays sahéliens, et aller vite. Convoquée mercredi 13 décembre par le président Emmanuel Macron, la réunion de soutien au G5 Sahel aura tenu les objectifs fixés par l’Elysée. La force conjointe antiterroriste constituée par le Tchad, le Niger, le Mali, le Burkina Faso et la Mauritanie devrait rapidement recevoir un soutien politique et financier accru. Arrivés en fin de matinée au château de La Celle-Saint-Cloud (Yvelines) sous une pluie glaciale, les présidents Ibrahim Boubacar Keïta (Mali), Roch Kaboré (Burkina Faso), Idriss Déby (Tchad), Mahamadou Issoufou (Niger) et Mohamed Ould...

Pages

(Jeune Afrique 11/10/17)
Depuis fin septembre, Mahamat Ismaël Chaïbo est à la tête de la direction des renseignements militaires au Tchad. Ex-patron de l’Agence nationale de sécurité (ANS), Mahamat Ismaël Chaïbo a pris, le 28 septembre, la direction des renseignements militaires. Proche du chef de l’État, Idriss Déby Itno, dont il fut le conseiller sécurité, Mahamat Ismaël Chaïbo dispose à Paris, où il séjourne régulièrement, d’un très bon réseau à la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE). Il est par ailleurs le cousin...
(RFI 11/10/17)
Les rhinocéros vont faire leur grand retour au Tchad. Le ministre de l’Environnement, Ahmat Mbodou Mahamat, était à Johannesburg mardi 10 octobre pour renouveler le partenariat avec l’ONG de protection de la nature African Parks, qui prévoit notamment le transfert de six rhinocéros dans son pays d'où ils ont disparu il y a des années. Les six rhinocéros noirs seront transférés par avion au printemps prochain dans le parc national tchadien de Zakouma. L’espèce n’a plus été aperçue dans le pays depuis...
(RFI 11/10/17)
La France a confirmé qu'elle allait lancer dans les prochaines semaines des missions d’identification des demandeurs d’asile au Tchad et au Niger. Le président français Emmanuel Macron en a fait l'annonce ce 9 octobre. Au total, 10 000 réfugiés seront ainsi acceptés lors des deux prochaines années, dont 3 000 en provenance du Tchad et du Niger. L’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) sera chargé d’identifier ceux qui peuvent prétendre au droit d’asile au Niger et au Tchad. L’OFPRA travaillera à partir des listes établies par le Haut-commissariat pour les réfugiés de l'ONU (HCR). Le HCR fonctionnera donc main dans la main avec la France, comme l’a précisé le 9 octobre le président français Emmanuel Macron. «...
(RFI 11/10/17)
Le président français a annoncé son intention d’envoyer des missions d’identification de demandeurs d’asile au Niger et au Tchad. C’est l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) qui sera chargé d’identifier ceux qui pourront prétendre au droit d’asile. Pascal Brice, directeur général de l’Ofpra répond aux questions de Pierre Firtion. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20171011-pascal-brice-directeur-ofrpa-reagit-...
(RFI 11/10/17)
A l’occasion de la « Journée internationale de la fille », instaurée par l'agence ONU Femmes il y a 6 ans, l’ONG One – cofondée par le chanteur Bono – publie un rapport alarmant sur l’accès à l’éducation des filles dans le monde. Intitulé « Accès des filles à l’éducation dans le monde : les mauvais élèves », cette étude établit le classement des pays où il fait le moins bon être écolière. Parmi les dix « mauvais élèves », neuf se situent en Afrique : la liste comprend le Soudan du Sud, la République centrafricaine, le Niger, le Tchad, le Mali, la Guinée, le Liberia, le Burkina Faso et l’Ethiopie. L’Afghanistan figure également dans le groupe. Au total, plus...
(AFP 10/10/17)
La France va lancer "dans les prochaines semaines" des missions au Niger et au Tchad pour identifier ceux qui peuvent bénéficier du droit d'asile, sur des listes proposées par le Haut-commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR), a annoncé le président Emmanuel Macron lundi. Ces missions visent aussi à "mieux prévenir la situation depuis le Niger et le Tchad pour prévenir un afflux de migrants économiques" non éligibles au droit d'asile, a expliqué le président français, après avoir reçu à l'Elysée le président du HCR, Filippo Grandi. L'Elysée a précisé que la première mission de l'organisme chargé de cette tâche, l'Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) serait envoyée fin octobre au Niger. Paris estime impossible pour l'instant...
(AFP 10/10/17)
Six rhinocéros noirs d'Afrique du Sud seront transportés l'an prochain par voie aérienne pour être réintroduits au Tchad où l'espèce a disparu depuis des décennies, annonce dimanche un communiqué officiel. Les animaux seront transportés dans le parc national tchadien de Zakouma "l'an prochain, en mars, avril ou mai", a précisé à l'AFP le ministre sud-africain de l'Environnement Albi Modise Cette décision a été annoncée à l'issue d'une rencontre à Pretoria entre les ministres de l'Environnement des deux pays. Au Tchad, le dernier rhinocéros noir a été vu en 1972, selon des documents fournis par le Tchad à l'Afrique du Sud. Il reste environ 5.000 spécimens de rhinocéros noirs sur le continent africain, dont près de 1.900 en Afrique du Sud...
(AFP 09/10/17)
Le groupe jihadiste nigérian Boko Haram, dont plus de 2.300 membres présumés sont jugés à partir de ce lundi, mène une lutte armée dans la région du lac Tchad depuis 2009 et s'est affilié au groupe Etat islamique (EI) en 2015. Ses offensives ne se cantonnent pas au Nigeria, mais se prolongent au carrefour du Niger, du Tchad et du Cameroun. A l'origine de nombreux raids et attentats-suicides souvent menés par de jeunes adolescentes, Boko Haram utilise aussi les kidnappings de masse comme mode de recrutement. - Une secte radicale - Boko Haram signifie "l'éducation occidentale est un péché" en haoussa, la langue la plus parlée dans le nord du Nigeria. C'est à l'origine le surnom "populaire" qui a été...
(RFI 06/10/17)
La mort de trois soldats américains tués dans une embuscade au Niger a révélé au grand jour la présence de forces armées américaines dans une région en proie à d'innombrables attaques jihadistes et qui bénéficie d'une forte coopération militaire avec les Occidentaux. C'est la première fois qu'une présence opérationnelle de soldats américains est reconnue dans la zone sahélo-saharienne. Les activités américaines y sont pourtant nombreuses depuis le début des années 2000 : l'initiative Pan Sahel Initiative (PSI) de lutte contre le terrorisme lancée en 2002, renommée en 2004 Trans-Sahara Counter Terrorism Initiative (TSCTI). Des programmes de formations, d'entraînement et d'équipement... Et, chaque année, le très conséquent et médiatisé exercice Flintock qui s'est d'ailleurs déroulé à plusieurs reprises au Niger. Voilà...
(RFI 05/10/17)
Les chenilles légionnaires sont au Tchad. Ces bestioles inconnues en Afrique ont fait leur apparition il n'y a pas longtemps sur le continent. Elles seraient d'origine américaine et les chercheurs africains sont dépourvus face à elles. De quoi inquiéter les autorités en cette fin de campagne agricole. La présence de chenilles légionnaires a été signalée, courant juillet 2017, dans le sud-ouest du Tchad, sans être confirmée. Mais il y a quelques jours, un producteur de la banlieue de N'Djamena a signalé leur présence dans son champ. Mercredi 4 octobre 2017, ironie ...
(Le Monde 05/10/17)
Mali, Niger et Burkina Faso sont censés mener leur première opération militaire fin octobre, mais seul le contingent malien est opérationnel. Et l’argent manque encore. Des fils électriques désœuvrés s’échappent des murs en attendant d’être raccordés aux appareils de climatisation. Dans l’air chargé d’odeur de peinture fraîche, la voix grave de Jean-Yves Le Drian résonne dans le vide des salles. En visite au Niger, mardi 3 octobre, l’ex-ministre de la défense est venu évaluer l’état d’avancement des travaux de restauration de cet ancien centre d’instruction pour les blindés de l’armée nigérienne destiné à héberger l’état-major, pour la région Centre, de la « force conjointe G5 Sahel ». Pas besoin d’avoir été, comme l’actuel chef de la diplomatie française, ministre de...
(AfricaNews 05/10/17)
Après des mois d’avertissement, les autorités tchadiennes passent à l’offensive avec les stations-service véreuses. Depuis ce mardi 3 octobre, des bulldozers sillonnent la capitale N’Djaména pour la démolition des stations jugées “illégales”. Soixante-trois au total, elles seront entièrement détruites tandis que 103 autres disposent de quelque temps encore pour être en conformité avec les exigences des autorités. Officiellement, ces dernières évoquent des mesures de sécurité pour justifier leurs actes. Les stations-services incriminées se trouveraient en effet à proximité d’ habitations, d‘écoles ou encore de commerces, présentant ainsi de forts risques d’incendie. Mais dans les coulisses, on avance d’autres raisons à la répression des autorités tchadiennes. Parmi elles, la lutte contre la contrebande des produits pétroliers venus du Cameroun ou du...
(RFI 04/10/17)
L'Autorité de régularisation du secteur pétrolier Aval du Tchad (ARSAT) a mené ce 3 octobre une opération coup de poing. Depuis la mi-juillet, plusieurs dizaines de stations-service sont en cours de démolition pour non-conformité. Hier, les bulldozers ont sévi dans une partie de la capitale, Ndjamena. Des bulldozers démolissaient une station-service dans le VIIIe arrondissement de Ndjamena, la capitale tchadienne, ce mardi 3 octobre. « On l'a notifié à ces 63 stations-service, explique le directeur de l’Autorité de régulation du secteur pétrolier Aval du Tchad (ARSAT), Idriss Abdel Khalikh.
(La Voix de l'Amérique 04/10/17)
Au Tchad, les élèves ont repris le chemin de l’école après trois mois des vacances, bien que le syndicat des enseignants du Tchad exigent du gouvernement le paiement des primes des examens et concours, ainsi que les subsides des maîtres communautaires dans un bref délai. Les élèves d’un lycée privé conventionné de la capitale, entonnent l’hymne nationale à la levée du tricolore tchadien pour marquer l’effectivité de la rentrée scolaire ce 2 octobre 2017. Du coté des établissements publics, le lycée d’Habena, l’un des trois grands lycées de la capitale situé dans la commune du 7e arrondissement municipale, est complètement dans l’eau. Toutefois, la proviseure du lycée, Habiba Idriss, rassure que tout est fin prêt pour le démarrage des cours...
(APA 04/10/17)
APA-N’Djaména (Tchad) - Une opération de démolition de 62 stations-services et points de vente de carburant, jugés contraires aux normes sécuritaires et techniques, a démarré ce mardi à N’Djaména sous les auspices du ministère du Pétrole et de l’Energie, appuyé par les forces de l’ordre. La qualité du carburant vendu et les lieux d’implantation de ces stations-services dont certaines ont leurs cuves de stockage dans des concessions sont indexés par les autorités qui craignent pour la vie des populations. Selon le ministre du Pétrole et de l’Energie, Béchir Madet, les stations-services incriminées ont été rappelées à l’ordre plusieurs fois et ce pendant plusieurs mois afin qu’elles se conforment à la réglementation, mais en vain. A ce propos, il a rejeté...
(Agence Ecofin 04/10/17)
Le Conseil de sécurité de l’Onu annonce qu’il enverra une délégation au Sahel du 19 au 23 octobre prochains. Objectif, faire l’état des lieux de la préparation pour le déploiement de la force conjointe G5 Sahel. La délégation ira en Mauritanie, au Mali et au Burkina Faso. En visite officielle à Niamey, ce mardi, le ministre français des Affaires étrangères, Jean Yves le Drian, a déclaré à la presse que le plan stratégique de la force sahélienne sera validé le 30 novembre prochain par le Conseil de sécurité de l’Onu. La force conjointe G5 Sahel devrait être opérationnelle depuis le mois passé. Mais elle est confrontée à un souci de financement. Sur les 423 millions d’euros nécessaires, seuls 58 millions...
(AFP 03/10/17)
Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a affirmé mardi à Niamey que la force antijihadiste des pays du G5 Sahel "sera une bonne réponse aux questions sécuritaires" dans la région et aura "le soutien de la France". "Je suis convaincu que la mise en oeuvre de cette force qui sera déployée sur les trois fuseaux sera une bonne réponse aux questions sécuritaires" au Sahel, a souligné M. Le Drian qui a visité à Niamey le poste de commandement de la force que sont en train de mettre sur pied les Tchad, Niger, Mali, Burkina Faso et Mauritanie.
(RFI 02/10/17)
Au Tchad, la police a interpellé, ce week-end, plusieurs acteurs du secteur de l'aviation, dans le cadre d'une enquête sur des trafics présumés d'immatriculations tchadiennes. Des avions immatriculés au nom du Tchad et utilisés par des trafiquants d'Europe de l'est se seraient retrouvés en Syrie. Une situation que Ndjamena cherche à élucider. Un représentant d’une compagnie aérienne et des responsables du ministère de l’aviation civile ont été interpellés par la police judiciaire qui enquête sur un trafic présumé d’immatriculation d’avions, au nom du Tchad. Les aéronefs en question se sont retrouvés au Kazakhstan, puis en Syrie, impliqués dans du trafic d’armes et de munitions. Selon des informations révélées par la Lettre du continent, ce sont les services américains qui ont...
(Jeune Afrique 30/09/17)
Comment Boko Haram communique-t-il ? De Muhammad Yussuf à Abu Musab al-Barnawi, en passant par Abul Qaqa et Abubacar Shekau, la réponse fluctue dans le temps. Le groupe s'est adapté et a subi l'influence d'un maître de la propagande, l'État islamique. Plongée dans la communication des jihadistes nigérians. L’armée nigériane l’a bien compris, en annonçant en août qu’elle surveillait désormais les réseaux sociaux dans le cadre de la lutte contre le terrorisme : Boko Haram a bien changé depuis l’époque de Muhammad Yussuf. Alors que le leader originel privilégiait des entretiens avec des journalistes choisis, ses successeurs, de plus en plus influencés par l’État islamique ont basculé dans le jihad 2.0. Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/477363/politique/terrorisme-comment-boko-har...
(AFP 29/09/17)
Un aviateur français a été blessé jeudi en s'éjectant d'un Mirage 2000 qui s'est écrasé au décollage sur la base de N’Djamena au Tchad, a annoncé l'armée de l'Air. "L'avion s'est aligné en bout de piste, a entamé la procédure de décollage. L'équipage a alors dû s'éjecter dans des circonstances encore indéterminées", a expliqué le porte-parole de l'armée de l'Air, le colonel Olivier Celo, à l'AFP. "L'appareil, un Mirage 2000N, s'est crashé dans l'enceinte de la base. L'un des deux membres d'équipage est retombé dans l'enceinte, l'autre en bordure de base", a-t-il ajouté.

Pages

(APA 05/10/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le Comité ministériel de l’Union monétaire de l’Afrique centrale (UMAC), dans un communiqué publié jeudi, annonce une légère hausse de la croissance sous-régionale à 0,8% en 2017, après le 0,2% enregistré l’année dernière Rendant compte des dernière projections macroéconomiques, faites lors de sa session ordinaire, tenue en fin septembre dernier dans la métropole économique camerounaise, Douala, il note également une hausse des pressions inflationnistes dans la sous-région, soit 1,6% alors qu’elles se situaient à 1,1% en 2016. Le Comité ministériel de l’UMAC est par contre encouragé non seulement par la progression de la masse monétaire, mais aussi par le redressement du solde budgétaire ainsi que celui du compte extérieur courant, qui s’établit à -7,9% du produit intérieur...
(Agence Ecofin 05/10/17)
Sans apporter de plus amples précisions, le communiqué de la session extraordinaire de la Commission bancaire d’Afrique centrale signé le 3 octobre, indique que le gendarme du marché bancaire a décidé «d’ouvrir une procédure disciplinaire à l’encontre d’un établissement de crédit et ses dirigeants», à l’issue de ce conclave tenu à Douala. D’après le communiqué signé d’Abbas Mahamat Tolli (photo), gouverneur de la BEAC et président statutaire de la Cobac, cette décision intervient après que le régulateur ait examiné l’évolution de la situation de cet établissement de crédit. Cette sortie intervient au lendemain de la signature d’un autre communiqué de la même institution en juillet dernier où elle s’inquiétait du non-respect des normes prudentielles par la majorité des établissements de...
(Xinhua 05/10/17)
Le secrétaire général de l'Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE), Angel Gurria, a appelé mercredi à des solutions pour débloquer le potentiel de l'entreprenariat en Afrique, un moteur clé de l'industrialisation de l'Afrique. Tous les entrepreneurs africains n'ont pas eu l'occasion de profiter de la croissance économique bien attendue en Afrique alors que de jeunes entreprises africaines avec moins de 20 employés créent 22% de nouveaux emplois formels, a indiqué M. Gurria dans un discours prononcé au 17ème Forum économique international sur l'Afrique tenu mercredi à Paris. En Afrique, "les contraintes auxquelles sont confrontées les jeunes et les petites entreprises, comme le manque d'accès à l'infrastructure et à l'électricité, le manque de travailleurs qualifiés et les difficultés d'accès...
(APA 04/10/17)
APA-Brazzaville (Congo) – La réunion des experts de l’environnement et de l’économie de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) et de la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC) s’est ouverte mardi à Brazzaville, en prélude à la Conférence extraordinaire des ministres de l’Environnement et des Finances desdits regroupements, prévue mercredi dans la capitale congolaise. Selon le ministre de l’Environnement et du Tourisme du Congo, Arlette Soudan Nonault, les travaux des experts doivent déboucher sur la validation du plan d’action 2017-2018 de la commission climat pour le Bassin du Congo et la validation des projets et programmes sectoriels pour le développement et la promotion de l’économie bleue. L’adoption de l’agenda des activités conjointes des pays de la CEEAC...
(AFP 03/10/17)
La Mauritanie a appelé lundi les bailleurs à appuyer financièrement la création de la force antijihadiste du G5 Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad), en quête de fonds pour son déploiement, lors d'une réunion internationale à Nouakchott. "Je saisis cette occasion pour exhorter nos partenaires bilatéraux et multilatéraux à apporter leur appui à la force conjointe du G5 Sahel lors de la conférence des donateurs", a déclaré la ministre déléguée chargée du Maghreb arabe, Khadijetou Mbareck Fall, dont le pays abrite le siège de cette organisation. Une conférence internationale de planification des contributions à cette force est prévue le 16 décembre 2017 à Bruxelles.
(Agence Ecofin 03/10/17)
Le gouvernement américain vient de libérer une enveloppe supplémentaire d’aide d’un montant de 54 millions de dollars (30,2 milliards de francs Cfa) au profit du Cameroun, du Nigeria, du Tchad et d’autres pays de l’Afrique de l’Ouest engagés dans la lutte contre Boko Haram et l’Etat islamique, deux groupes terroristes qui sévissent dans ces parties du continent noir. L’information vient d’être révélée par le sous-secrétaire américain aux affaires politiques, Thomas Shannon (photo), au cours d’un symposium sur le thème «Le Nigeria: défis et perspectives pour la promotion d’une paix durable», organisé par l'Institut américain de la paix à Washington, DC., rapporte la plateforme d’informations Sahara Reporters. Avec cette nouvelle aide américaine, l’enveloppe globale injectée par ce pays dans la lutte...
(Jeune Afrique 02/10/17)
L’aide du FMI ne suffira pas à relancer les économies de la zone. Nouvelles sources de financement, recettes fiscales, diversification… JA fait le tour des réformes à engager d’urgence pour renouer avec la croissance. «Le chemin est encore long, mais les signes d’un regain de croissance sont bien visibles. » Paul Tasong, commissaire de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) chargé des politiques économique, monétaire et financière, se veut optimiste. D’après cet économiste camerounais, les mesures d’urgence mises en œuvre depuis la réunion de crise de Yaoundé, en décembre 2016, « devront permettre de porter le taux de croissance de la Cemac à 0,5 % en 2017, contre une récession de – 0,4 % enregistrée en 2016...
(Agence Ecofin 02/10/17)
L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) du Tchad mène actuellement un audit sur la qualité des services télécoms proposés par les opérateurs de téléphonie mobile. L’opération qui s’achève le 12 octobre prochain, court depuis le 12 septembre dernier. C’est la 11ème du genre que mène le régulateur télécoms tchadien. Elle couvre l’ensemble du territoire national. Durant les 30 jours attribués à cette tâche technique, les enquêteurs vérifient entre autres l’accessibilité, l’intégrité et la continuité du réseau, le taux de coupure d’appels, le taux d’échec d’appels, le taux d’appels de mauvaise qualité audible, etc. D’après l’Arcep, les résultats issus de cet audit permettront non seulement au régulateur de contraindre les opérateurs à fournir une meilleure qualité de...
(Agence Ecofin 29/09/17)
(Agence Ecofin) - Le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) va financer, à hauteur de 424 millions $, le Programme d’appui au développement local et à la finance inclusive au Tchad (PADLFIT). La signature du document-projet pour la mise en œuvre de ce programme a eu lieu le 25 septembre dernier, entre le ministre tchadien de l’économie et de la planification du développement, Ngueto Yambaye Tiraina et la directrice Pays du PNUD, Carol Flore-Smereczniak. Le PADLFIT succède ainsi au Programme d’appui à la finance inclusive au Tchad (PAFIT) qui est arrivé à terme le 31 décembre 2016. Il avait pour objectif de contribuer à l'amélioration des conditions de vie des populations à travers une offre durable de services...
(Xinhua 29/09/17)
YAOUNDE, (Xinhua) -- La création d'un marché obligataire est indispensable pour dynamiser les économies actuellement en crise de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC) en raison de la chute des prix du pétrole et des problèmes sécuritaires, a suggéré mardi le vice-président de la Société financière internationale (SFI), Hua Jingdong, en visite à Yaoundé, la capitale camerounaise. Filiale de la Banque mondiale dédiée au secteur privé, la SFI, fondée en 1956, dispose d'un capital de 2,5 milliards de dollars constitué par ses 184 pays membres. Elle a réalisé des investissements de l'ordre de 1.000 milliards de dollars et soutenu le financement de plus de 6.000 projets dans environ 120 pays du monde, selon les statistiques officielles. Au...
(Agence Ecofin 28/09/17)
(Agence Ecofin) - Le 16 septembre 2017, le bloc technique d’une buse s’est affaissé dans la localité d’Ebomé, située sur la route Yaoundé-Douala, qui relie les deux capitales camerounaises, et fait partie des corridors Douala-Ndjamena et Douala-Bangui. Depuis le 25 septembre dernier, un effondrement sur le tronçon Ngaoundéré-Dang, dans la partie septentrionale du Cameroun, rend difficile le convoiement des marchandises vers Kousseri, ville camerounaise frontalière à Ndjamena, la capitale tchadienne. Bien avant la survenue de ces deux incidents, qui ont un impact encore plus notable sur l’activité de transport sur le corridor Douala-Ndjamena, sur lequel transitent environ 340 milliards de francs Cfa de marchandises tchadiennes chaque année, selon la douane camerounaise ; le trafic sur ce corridor, dont une partie...
(Agence Ecofin 28/09/17)
(Agence Ecofin) - Dans le cadre du processus de la mise en œuvre de la Zone de libre-échange en Afrique centrale, une délégation de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), conduite par Mfoula Marie Thérèse Chantal, secrétaire générale adjointe chargée de l’intégration physique, économique et monétaire, a échangé, ce 25 septembre 2017, avec les autorités tchadiennes. Cet échange qui s’est déroulé en marge de sa mission de relance du Programme de productivité agricole en Afrique centrale (PPAAC), avec Hamid Koua, ministre tchadien du Commerce et du Développement industriel, a porté sur l’évolution du processus d’insertion dans l’ordre juridique interne par la République du Tchad, des instruments juridiques de commerce afin de permettre à la CEEAC d’opérationnaliser la...
(Agence Ecofin 26/09/17)
(Agence Ecofin) - La Commission bancaire de l’Afrique centrale (Cobac) prépare actuellement des textes d'application qui seront soumis à la consultation de la profession bancaire, les 15 et 16 novembre 2017 à Douala, dans le secteur de la microfinance. Le premier texte porte sur le projet de règlement Cobac relatif à la liquidation des établissements de microfinance (EMF) de petite taille. A cet effet, le gendarme du secteur bancaire prévoit une procédure dite de « liquidation simplifiée » pour les EMF de première catégorie, dont le total des dépôts n’excède pas un milliard de FCFA au moment du retrait d’agrément. Un second projet porte sur les modalités d’application des astreintes appliquées pour non-respect des injonctions de la Cobac. Il s’agira...
(Financial Afrik 20/09/17)
Le succès engrangés par le Tchad lors de sa table ronde de Paris continue de faire parler de lui. La United Bank for Africa (UBA) faisait partie du lot des banques commerciales les plus présentes à ce rendez-vous parisien du 6 au 8 septembre 2017 présidé par le président Idriss Déby. L’objectif était de mobiliser des fonds pour la période 2017-2021. A cette occasion, la banque nigériane a dépêché son top management depuis Lagos en la personne de Emeke Iweriebor, directeur d’UBA Africa Francophone. L’occasion pour ce dernier de réitérer l’engagement de la filiale locale, UBA Tchad, dans le financement du développement du pays. Pour rappel, UBA Tchad a participé au financement de la centrale électrique de 60 MW à...
(Agence Ecofin 19/09/17)
(Agence Ecofin) - Dans une publication de la Commission bancaire d’Afrique centrale (Cobac) datée du 18 septembre, l’on découvre une information plutôt inquiétante concernant le secteur bancaire dans la Cemac. En effet, Abbas Mahamat Tolli, président de la Commission bancaire d’Afrique centrale (Cobac) et gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac) a révélé au cours d’une réunion tenue en juillet dernier à Ndjamena, au Tchad, que plus de la moitié des banques dans la sous-région ne disposent pas d'une surface financière suffisante. « Au plan prudentiel, sur un effectif de 52 banques en activité, 27 banques disposent de fonds propres nets, suffisants pour respecter l'ensemble des normes prudentielles assises sur cet agrégat.», a déclaré Abbas Mahamat Tolli,...
(Agence Ecofin 19/09/17)
(Agence Ecofin) - Le siège de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (Ceeac) a abrité le 15 septembre à Libreville, le lancement de l’Accord sur la facilitation des échanges de l’Organisation Mondiale pour le commerce (OMC) en Afrique centrale. Claude Sinzogan, représentant de la Fondation pour le renforcement des capacités en Afrique présent à la cérémonie, a expliqué que globalement, le projet vise à renforcer l’intégration régionale à travers des actions visant à stimuler le commerce et la compétitivité. Ceci, afin de contribuer à une croissance économique inclusive dans les pays membres de la Communauté. Cet Accord entend également renforcer les capacités du Secrétariat général de la Ceeac en matière de facilitation des échanges afin de lui permettre...
(Financial Afrik 18/09/17)
Abidjan, Côte d’Ivoire, le 13 septembre 2017 – Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) contribuera au nouveau Plan national de développement (PND) du Tchad à hauteur de 540 millions de dollars américains. En outre, la BAD offre au pays la possibilité de mobiliser des financements additionnels à travers son guichet réservé au secteur privé, et ce, en faveur des projets à haute viabilité commerciale purement privés ou en partenariat public-privé. La BAD aidera au renforcement des capacités institutionnelles du Tchad et au développement des projets bancables. L’engagement en a été pris lors de la table ronde internationale organisée par le Tchad à Paris, du 6 au 8 septembre 2017, dans le but de réunir les financements nécessaires...
(Agence Ecofin 18/09/17)
(Agence Ecofin) - Le Fonds monétaire international (FMI) craint une nouvelle baisse des réserves des pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) au niveau de leur banque centrale, la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac). C’est le message passé par Mitsuhiro Furusawa, directeur général adjoint de l’institution, alors en visite au Cameroun du 14 au 15 septembre. « Les réserves de la Beac se sont stabilisées, mais elles demeurent faibles. Les retards observés dans la conclusion d’un accord sur un programme appuyé par le FMI avec la République du Congo et la Guinée Equatoriale pourraient entraîner une nouvelle baisse des réserves », a déclaré Mitsuhiro Furusawa. Il a rappelé qu’en décembre 2016, lors du sommet...
(Agence Ecofin 15/09/17)
(Agence Ecofin) - Invitée à participer au Forum « Investir au Tchad » à Paris, du 6 au 8 septembre 2017, la société pétrolière camerounaise, Tradex, a été conviée à présenter son expérience au Tchad dans le cadre d’une table ronde intitulée «Conversation avec les acteurs économiques ». Stéphane K. Soumahoro, le directeur général adjoint de Tradex-Tchad a assuré que la société poursuivra le maillage du territoire tchadien en s’installant dans 22 régions du pays. Et qu’elle poursuivra le déploiement de l’ensemble de ses produits et services dans son réseau de distribution. Par ailleurs, Tradex renforcera sa capacité de stockage de produits pétroliers et vulgarisera l’usage du gaz domestique par les ménages, en construisant, à terme, au Tchad, une usine...
(Le Point 14/09/17)
Le Tchad a levé plus de 20 milliards de dollars de promesses pour un Plan national de développement pour la mise en oeuvre duquel la société civile a des doutes. Trois fois plus. C'est ce que le gouvernement tchadien estime avoir obtenu à l'issue de la table ronde organisée à Paris. Le pays avait requis plus de 7 milliards de dollars pour financer son PND 2017-2021. Il aura finalement obtenu une intention d'investissement de l'ordre de 20 milliards de dollars. Que cache cette forte générosité des bailleurs de fonds ? Existe-t-il un deal pour mettre en œuvre un agenda international en matière de politique migratoire et de lutte contre le terrorisme, terrain sur lequel le président Idriss Déby Itno est...

Pages

(APA 11/12/13)
Vingt-et-un cyclistes issus de neuf pays ont été nominés pour le titre de «Cycliste africain de l’année 2013» qui sera attribué d’ici la fin du mois de décembre, a appris APA, lundi, auprès de la Confédération africaine de cyclisme. Avec quatre nominés, l'Algérie, l'Erythrée et l'Afrique du Sud fournissent le plus gros lot de prétendants. Elles sont suivies du Maroc avec trois nominés et du Rwanda avec deux nominés. La Tunisie, la Côte d'Ivoire, l'Ethiopie et le Burkina, avec chacun un nominé, ferment la marche. Le jury est présidé par le quintuple vainqueur du Tour de France, Bernard Hinault avec un membre d'honneur exceptionnel : Chris Froome, le vainqueur du Tour de France 2013. Créée l'année dernière par les organisateurs...
(Foot Africa365 11/12/13)
Contretemps dans le calendrier du tournoi de football de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC) qu’abrite le Gabon jusqu'au 21 décembre 2013.Au motif des troubles que traverse la République centrafricaine, sa sélection nationale A’ a déclaré forfait pour la 8eme édition de cette Coupe de la CEMAC. Du coup, le Congo et le Tchad, concurrents de la RCA dans la poule B basée à Bitam, sont directement qualifiés pour le second tour. Les Diables Rouges, tenants du titre, et les Saos joueront demain jeudi un match de classement en vue des demi-finales croisées contre les deux premiers de la poule A de Franceville. Après sa victoire (3-0) lundi en match d’ouverture contre le Cameroun, Le Gabon en est...
(Journal du Tchad 10/12/13)
Les finalistes en course pour le FIFA Ballon d’Or récompensant le meilleur joueur de l’année 2013 et pour le titre de Joueuse Mondiale de la FIFA ont été dévoilés ce 9 décembre sur le site de la Fifa.Les finalistes en course pour le FIFA Ballon d’Or récompensant le meilleur joueur de l’année 2013 et pour le titre de Joueuse Mondiale de la FIFA ont été dévoilés ce 9 décembre sur le site de la Fifa. Par ordre alphabétique, les nominés au FIFA Ballon d’Or 2013 sont: Cristiano Ronaldo (Portugal), Lionel Messi (Argentine) et Franck Ribéry (France); tandis que Nadine Angerer (Allemagne), Marta (Brésil) et Abby Wambach (États-Unis) sont nominées pour le titre de Joueuse Mondiale de la FIFA.Les nominés pour...
(L'Intelligent d'Abidjan 12/11/13)
L’Afrique connaîtra ses cinq représentants pour la prochaine Coupe du monde Brésil 2014, au soir du 19 novembre 2013. Le Ghana, éliminé en quart de finale du Mondial sud-africain en 2010, est quasiment certain de danser au rythme de la Samba en juin prochain au Brésil. Car lors de la manche aller à Kumasi, les Black Stars ont dynamité les pharaons d’Egypte (6-1). De l’avis de nombreux observateurs et en jetant un regard sur les statistiques des barrages de la Coupe du monde, aucune équipe n’a pu remonter un tel score. Il est sûr, que le Ghana a déjà fait le plus dur et tient peut être depuis quelques semaines le billet du Mondial en poche. Toutefois, Michael Essien, Kévin...
(Journal du Tchad 08/11/13)
Changer l’image du football est l’idée de la rencontre entre une délégation de la FIFA en visite au Tchad et les responsables de la société de téléphonie mobile tchadienne. «Nous nous sommes rendus compte que le public Tchadien aime le sport en général mais le football en particulier. La présence du grand public au tournoi Airtel jeunes talents que nous organisons depuis ces trois dernières années nous a permis de faire ce constat. Il y a une synergie créée autour du tournoi Airtel jeunes talents et nous constatons que le public a soif», a souligné Sali Gbane, Directeur Général de la société de téléphonie mobile Airtel Tchad. Pour lui, il faut programmer un événement qui mobilisera le public durant toute...
(Journal du Tchad 11/10/13)
Le don du Président de la République du Tchad re-dynamisera la fédération en proie à de nombreuses difficultés de fonctionnement.La cérémonie de remise de ces 250 vélos a eu lieu le 8 octobre dernier au Stade Idriss Mahamat Ouya, et était présidée par le Ministre de la Culture, des Arts et de la Conservation du Patrimoine, M. Dayang Menwa Enock, assurant l’intérim de son collègue de la Jeunesse et de Sports. «C’est une surprise, car personne ne s’attendait à ce geste. Fédération Tchadienne de Cyclisme meurt à petit feu. Le manque de moyens à tous les niveaux est à l’origine de cette morte qui ne dit pas son nom. Aujourd’hui, elle reprendra les activités sans difficultés et c’est l’occasion de...
(Gabon Eco 09/10/13)
Il avait pourtant quitté le Gabon pour quatre ans au Club Africain en Tunisie.Alors qu’il était sollicité par le club de Beveren en Belgique et plusieurs autres clubs dont Bizerte et Monastir de Tunisie, l’attaquant tchadien du Club Africain (CA) Dany Karl Marx a choisi de poser à nouveau ses valises au Gabon pour signer un contrat d’un an avec le CF Mounana. Ancien sociétaire du club de Missile FC (2010-2011) et meilleur buteur du national foot gabonais avec 20 buts, Dany Karl Marx avait quitté le Gabon pour la Tunisie où il s’était engagé en 2012 pour 4 ans avec le Club Africain. Il s’était par la suite retrouvé au Maroc à El Jadida pour un transfert record d’un...
(Le Mag 04/10/13)
Le club algérien de handball, le Groupement Sportif des Pétroliers, se serait retiré de la 35e édition du championnat africain de handball qui se déroule à Marrakech du 2 au 13 octobre. Le Maroc est représenté, lors de ce championnat, par deux clubs: le Mouloudia de Marrakech et le Wydad Smara. Ce dernier club se trouve au groupe D avec l’Espérance de Tunisie (Tunisie), GSP (Algérie), l’AS Sonabel (Burkina Faso) et Warriors Club (Tchad). Cependant, l'équipe algérienne se serait retirée de la compétition, selon les médias, prétextant son retrait par la présence du Wydad Smara, un club qui ne représenterait pas le Maroc, selon les algériens, puisque "Smara n'est point une ville marocaine", selon l'équipe algérienne. Le retrait a été...
(Ogooue Infos 01/10/13)
La coupe de football de la sous région de la communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) est de retour, après deux ans de suspension. Le tirage au sort, en vue de la constitution des poules à eu lieu samedi à Libreville, alors que la compétition se déroulera du 9 au 21 décembre prochain au Gabon.Le tirage au sort en vue de la constitution des poules pour la 8e édition de la coupe de football de la CEMAC a eu lieu samedi au stade de l’Amitié à Libreville, au Gabon, pays hôte de la compétition.Le Gabon qui accueillera pour la 2e fois la coupe de la CEMAC a été logé dans le groupe A, avec le Cameroun et la...
(Journal du Tchad 30/09/13)
Abakar Djarmah, président de la Fédération Tchadienne de Judo a lancé les activités de l’édition 2014 du Tournoi Internationale de Judo de la capitale.«Lors du Congrès de la Fédération Internationale de Judo à Rio de Janeiro au Brésil, nous avons obtenu le soutien du Président de la Fédération Internationale de Judo pour l’organisation du TIVI-N’DJAM 2014, la cinquième édition de notre vitrine du judo Tchadien. Nous voudrions dire que durant tout notre parcourt au sein du judo, nous avons toujours voulu obtenir le respect et la considération des autres pour notre fédération par notre travail, notre compétence et le résultat de nos judokas. Aujourd’hui nous constatons avec satisfaction et fierté que chose faite après sept années de travail acharné et...
(Gabon Review 30/09/13)
Après deux années d’interruption, la Coupe de football de la Communauté économique de l’Afrique centrale (Cemac) revient sous une nouvelle version, avec un règlement toiletté. Le Gabon qui l’avait déjà accueillie en 2005, organisera à nouveau la compétition en décembre prochain à Bitam et Franceville. Le tirage au sort s’est déroulé le week-end écoulé à Libreville.Dans la matinée du samedi 28 septembre 2013, au stade de l’Amitié à Agondje (Libreville), le tirage au sort comptant pour la 8è édition de la Coupe de football de la zone Cemac a eu lieu en présence de plusieurs représentants des pays devant y participer. Si pour certains pays la compétition s’annonce sereinement, on dit que le Gabon, pays hôte, se trouve une nouvelle...
(Journal du Tchad 18/09/13)
C’est la position qu’a occupé le pays sur le classement général avec 10 médailles. A l’issue des jeux de la Francophonie 2013, VIIe édition, qui se sont déroulés à Nice (France) du 07 au 15 septembre, les Tchadiens ont décroché au total dix médailles dont quatre en or, deux en argent et quatre en bronze. Le pays de Toumaï qui avait emmené 17 artistes et quelques athlètes se positionne au 8e rang au classement général des médailles. Comme le disait le ministre de la Culture tchadien, c’est l’autre Tchad, le Tchad qui gagne!
(APA 16/09/13)
Le tirage au sort des barrages des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 de football se déroulera ce lundi midi, en heure du Caire (10h GMT), annonce dimanche la Confédération africaine de football (CAF). La cérémonie sera dirigée par le Directeur des compétitions de la Fédération internationale de football (FIFA), Mustapha Fahmy, avec le concours du directeur de la Coupe du monde, Gordon Savic, et du secrétaire-général de la CAF, Hicham El Amrani. Le président de la CAF et vice-président de la FIFA, Issa Hayatou, sera aussi de la partie. Pour les besoins du tirage, les dix équipes ont été réparties dans deux chapeaux, selon le classement FIFA de septembre. Le chapeau 1 est constitué des cinq premiers au...
(AFP 15/09/13)
NICE - Les Jeux de la Francophonie s’achevaient dimanche à Nice, après dix jours d’épreuves qui ont attiré un public inégal, plus intéressé par les concours artistiques que par les épreuves sportives qui se déroulaient sur des sites excentrés et sans réelles têtes d’affiche. La ministre déléguée chargée de la Francophonie, Yamina Benguigui a, peu avant la cérémonie officielle de clôture, déploré ce manque d’engouement du public et la faible audience médiatique de cet événement auquel participaient "2.749 compétiteurs" issus de 54 nations, selon les derniers chiffres fournis par les organisateurs. Selon la ministre, "il n’y a que la France", parmi les 77 membres de l’Organisation internationale de la Francophonie, "qui ne prend pas conscience de l’importance de ces grandes...
(AFP 15/09/13)
PARIS, 15 septembre 2013 (AFP) - Le dénouement approche dans la zone Afrique des qualifications pour le Mondial-2014 avec le tirage au sort lundi au Caire des barrages entre les dix dernières équipes encore en lice, qui s'affronteront en matches aller-retour pour décrocher les cinq billets disponibles pour le Brésil. Il y a eu un nouveau rebondissement jeudi avec la sanction frappant le Cap-Vert pour avoir aligné un joueur suspendu. Initialement qualifié pour ces barrages, le Cap-Vert a finalement dû laisser sa place à la Tunisie. Cette dernière se retrouve même tête de série, puisque selon le règlement de la Fifa, les cinq équipes les mieux placées au dernier classement de la fédération internationale sont protégées. Les cinq têtes de...
(RFI 13/09/13)
Des compétitions de lutte africaine ont eu lieu pour la première fois aux Jeux de la francophonie, ce 12 septembre 2013. Si les Sénégalais et les Nigériens sont des lutteurs connus, y compris en dehors d'Afrique, les Tchadiens veulent à leur tour être reconnus en brillant à Nice.De notre envoyé spécial à Nice, Il aura fallu attendre une semaine et la compétition de lutte africaine pour que les Jeux de la francophonie 2013 attirent les foules à Nice. Le tournoi par équipes a même volé la vedette aux épreuves d’athlétisme, ce 12 septembre. Ce qui rend fier le lutteur tchadien Maurice Abatam (catégorie -120 kg). « C’est ma deuxième fois aux Jeux de la francophonie. La première fois, (à Niamey...
(Afrik.com 12/09/13)
La FIFA vient de dévoiler son classement mensuel des sélections nationales. Au niveau mondial, c’est toujours l’Espagne qui domine les débats devant l’Argentine et l’Allemagne. Sur le plan africain, la Côte d’Ivoire, mène toujours la danse, devant le Ghana (24e) et l’Algérie qui se hisse sur la 3e marche. Le Mali est lui éjecté du podium. Avec la décision de la FIFA de sanctionner le Cap Vert et de qualifier la Tunisie pour les barrages du Mondial 2014, l’instance a annoncé qu’elle procédait à une nouvelle mise à jour afin de tenir compte des changements qui viennent d’intervenir. Attendu par les 10 pays barragistes pour la Coupe du monde 2014 dans la zone Afrique, le classement de la FIFA a...
(Journal du Tchad 10/09/13)
C’est par consensus que l’ancien président du PFC, M. Betel Miarom a été reconduit à la tête du club. Les deux trésoriers du bureau, Dany Dazoumbé Padiré et Rosalie ont été reconduits. Andigué Madji Madji fait son entrée au bureau comme Administrateur de l’équipe en remplaçant Eric Topona. Les deux capitaines à savoir Madjasra Nako et Koumakoye ont été maintenus à leur postes tout comme les deux coachs Djamal Atim et Clément Boïdé. Cependant, Djekombé François, ancien chargé de communication adjoint remplace son titulaire Djimasra Parfait et devient le chargé de communication. Il sera secondé par Takadji Edouard qui entre dans le bureau comme chargé de communication adjoint. Le Ministre de la Communication Porte-parole du Gouvernement, Hassan Sylla Bakary reste...
(AFP 07/09/13)
NICE, 7 septembre 2013 (AFP) - Le président de la République française François Hollande doit officiellement ouvrir, dans un contexte international particulièrement chargé, la 7e édition des Jeux de la Francophonie samedi soir, entouré de trois chefs d'Etat africains et du président libanais Michel Sleimane. Ces Jeux, dont les épreuves ont déjà débuté vendredi et qui se tiennent tous les quatre ans dans l'année post-olympique, sont l'occasion pour quelque 3.000 participants, âgés de 18 à 35 ans et originaires de 54 pays, de s'affronter dans des épreuves sportives et culturelles pendant dix jours. La précédente édition s'était tenue à Beyrouth et la prochaine doit avoir lieu à Abidjan. Cette 7e édition s'ouvre néanmoins en l'absence de plusieurs pays, d'Afrique notamment,...
(Journal du Tchad 06/09/13)
Le ministre tchadien de la Jeunesse et des Sports, avait disqualifié la sélection nationale, à cause des âges de certains joueurs retenus. C’est le président français François Hollande qui présidera demain 7 septembre, la cérémonie d’ouverture des VIIes Jeux de la Francophonie organisée à Nice, à partir de 19h00 (Place Masséna). Au côté du Président français, plusieurs Chefs d’Etats et de gouvernements seront présents: Macky SALL, président du Sénégal, Michel SLEIMAN, président du Liban, Alassane OUATTARA, président de la Côte d’Ivoire et Abdou DIOUF, le Secrétaire Général de la Francophonie. Ce premier temps fort des Jeux de la Francophonie 2013 réunira aussi plusieurs ministres et représentants officiels des Etats et gouvernements membres de l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF). Après...

Pages

(Journal du Tchad 28/09/13)
La 2ème édition du Festiclac a été lancée le 23 septembre 2013 à Bongor dans la région du Mayo-Kebbi-Est par le ministre de la Culture.Toutes les dix maisons du Clac dont: Mao, ATI, Mongo, Am-Timan, Bongor, Gounou-Gaya, Kélo, Lai, Doba, et Koumbra étaient au rendez-vous de Bongor. La ville de la région du Guera a été à la hauteur en organisant cette manifestation qui non seulement a regroupé les artistes locaux mais aussi ceux venus d'autres régions du Tchad. Le grand public Bongorois a quant à lui pris d'assaut la maison de la Culture où est logé le Clac pour vivre l'événement. Ainsi, cette date restera un grand jour pour le monde de la culture tchadienne mais aussi pour la...
(Journal du Tchad 27/09/13)
L’annonce a été faite par le Ministre de la Culture, des Arts et de la Conservation du Patrimoine.Le ministre M. Dayang Menwa Enock bouclait les manifestations de la 2ème édition qui s’est déroulée du 23 au 25 Septembre dernier à Bongor. C’est dans une ambiance festive avec la participation massive de la population mais, surtout des jeunes que ce sont déroulées pendant 72 heures les manifestations de l’édition 2013 du FestiClac. Trois jours ont permis aux organisateurs de mettre en œuvre toute la programmation établie.Selon les responsables en charge de la Culture, en organisant la première édition de ce festival à N’Djaména, puis la seconde à Bongor, la coordination des Centres de Lecture et d’Animation Cultrurelle (CLAC) ne voulait pas...
(Afrik.com 27/09/13)
Depuis sa création en 1945, seul un Africain, le Sénégalais Amadou Mahtar Mbow, a accédé à la présidence de l’Unesco. Le Djiboutien Rachad Farah, ambassadeur de Djibouti en France, pourrait bien être le deuxième africain à prendre la direction de l’institution, d’autant qu’il est soutenu par les 54 pays du continent, qui l’ont choisi pour les représenter. Son but, faire bouger les lignes à l’Unesco qu’il définit comme la « diplomatie de la paresse ». Portrait.Difficile d’aborder Rachad Farah. A peine la conférence de presse qu’il a organisée jeudi à l’ambassade de Djibouti pour présenter ses ambitions à l’Unesco s’est terminée, qu’il se dirige déjà vers une émission de télévision, avant de prendre son vol pour une nouvelle destination. Malgré...
(Sidwaya 27/09/13)
La 10e édition du Salon international du tourisme et de l’hôtellerie de Ouagadougou (SITHO) a ouvert ses portes le jeudi 26 septembre 2013 à Ouagadougou. C’était au cours d’une cérémonie présidée par le Premier ministre Beyon Luc Adolphe Tiao.C’est le jeudi 26 septembre dernier que la 10e édition du Salon international du tourisme et de l’hôtellerie de Ouagadougou (SITHO) a ouvert ses portes. « Tourisme et Technologies de l’information et de la communication (TIC) : quelles opportunités pour l’Afrique ? », tel est le thème sur lequel se focaliseront les débats et réflexions durant les 4 jours consacrés au salon. Le choix de ce thème est lié à l’essor des TIC qui ont entraîné des changements dans la nature de...
(Journal du Tchad 23/09/13)
La deuxième édition de ce festival qui valorise la culture tchadienne se tiendra en novembre 2014 prochain.L’édition de 2014 sera pleine de pleine de nouveautés. Notamment des courses de chameaux qui se feront avec des jockeys internationaux sur un Cameleodrome, un marathon qui se veut une copie de celui du Maroc, l’organisation d’une conférence, comme plate-forme d’échanges et de discussions sur la sauvegarde du patrimoine naturel et immatériel des régions du grand B.E.T (Borkou, Ennedi et Tibesti). Le public assistera également à l’organisation d’un concours qui récompensera le plus bel animal, le plus beau harnachement, le plus beau costume etc. ce festival comme à son habitude permettra au public de voir des spectacles traditionnels de danse et de musique, mais...
(Le Faso 19/09/13)
La 10e édition du Salon international du tourisme et de l’hôtellerie de Ouagadougou (SITHO) aura lieu du 26 au 29 septembre 2013.Plusieurs activités dont le traditionnel Educ’Tour sont inscrites au programme de cette manifestation.Le Tchad est le pays invité à cette édition.Pour parler de l’évènement, le président du Comité national d’organisation, Jean Claude Dioma a animé, ce mercredi 18 septembre 2013, un point de presse.La rencontre avec la presse avait pour ambition de faire le point des préparatifs de la 10e édition du SITHO dont le coup d’envoi sera donné le 26 septembre prochain à Ouagadougou. Pour l’exercice c’est le président du Comité national d’organisation (CNO), Jean Claude Dioma, lui-même qui a pris les devants. « Tourisme et technologies de...
(TV5 18/09/13)
Le groupe tchadien H'Sao a été l'invité de la chaine TV5 monde sur son plateau Afrique. H'Sao est un groupe composé de quatre tchadiens vivant à Montréal, au Canada. A travers son album, le groupe veut passer un message notamment au gouvernement sur les conditions de vies des tchadiens. La condition de la femme tchadienne est également évoquée. Caleb Rimtobaye, chanteur guitariste du groupe demande un "éveil de conscience" lors de son interview sur la chaine TV5 Monde. Pour lui, leur "musique reste tchadienne, on essaye de faire la fusion de tout ce qu'on écoute". Le groupe fini par interpréter a cappella une chanson en direct sur le plateau de la chaîne de télévision !
(L'Express du Faso 09/09/13)
C’est parti pour les jeux de Francophonie 2013 à Nice en France. La cérémonie d’ouverture a été présidée par le président français François Holland. Il avait à ses côtés ses paires du Sénégal (Maky SALL), de la Côte d’Ivoire (Alassane D. Ouattara), du Liban (Michel Sleiman) et du Secrétaire général de la Francophonie, Abdou Diouf. C’est une cérémonie qui fut vraiment riche en couleur. Lors d’une précédente conférence de presse, le député maire de Nice, Christian Estrosi, président du comité d’organisation avait promis « un évènement spécial ». Pour le moins que l’on puisse dire, c’est que son pari est gagné. La Place Massena était noir de monde en cet après midi de samedi 7 septembre. Chacun voulant assister au...
(Journal du Tchad 06/09/13)
«Enfance réussie, avenir assuré», c’est le thème de cette édition qui se déroulera du 21 au 23 novembre à N’Djaména et du 24 au 26 novembre 2013 à Moundou. C’est à travers un point de presse animé à la maison de quartier de Chagoua dans le 7ème arrondissement que l’annonce a été faite par M. Manassé Ndoua Nguinambaye, directeur artistique dudit festival. Un point de presse qui avait pour but situer ou encore de confirmer la période choisie pour le déroulement de la 7ème édition du festival NdjamVi. Il était aussi question de donner des orientations de la programmation ainsi que les différents prix. En ce qui concerne la programmation de cette année, tout est fin prêt et la liste...
(Xinhua 06/09/13)
Plus d'une quinzaine d'artistes tchadiens se sont envolés jeudi pour Nice, en France, où ils devront représenter leur pays à la 7ème édition des Jeux de la Francophonie, du 7 au 15 septembre 2013. Ce sont au total dix danseurs chorégraphes, un conteur avec son percussionniste, un nouvelliste aveugle avec son assistant, un peintre, un photographe et un ingénieur de son et lumière, accompagnés du ministre de la Jeunesse et des Sports, Mahamat Adoum, qui défendront les couleurs du Tchad. "C'est ma première participation à ces jeux, mais je sais ce que les Tchadiens attendent de moi", a déclaré à Xinhua Banda Samadanre, conteur. Le ministre tchadien de la Culture, des Arts et de la Conservation du patrimoine, Enock Dayang...
(Journal du Tchad 04/09/13)
Quelques heures avant leur départ, ils ont été reçus par le Chef du Département de la Culture, des Arts et de la Conservation du Patrimoine, M. Dayang Menwa Enock. Ils sont 17 artistes retenus après la sélection organisée par les experts de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) qui représenteront le ministère de la Culture, des Arts et de la Conservation du Patrimoine, au grand rendez-vous de Nice en France. Parmi ces derniers, il y a les danseurs, conteurs, nouvellistes, peintres et photographes. «Nous avons pris le temps pour nous préparer afin de défendre notre pays. Nous avons eu les moyens qu’il faut et nous allons nous battre pour faire honneur à notre pays et au peuple tchadien» confie un...
(Journal du Tchad 02/09/13)
Le président de la République du Tchad est le lauréat de l’édition 2013. Après Abdoulaye Wade en septembre 2012, c’est au tour du président tchadien, Idriss Deby Itno de recevoir le prix du Forum de la Renaissance africaine (Fora). Ainsi en a décidé le comité d’attribution du prix, selon son président Souleymane Anta Ndiaye. Ce dernier a justifié cette distinction par «les efforts inlassables du chef de l’Etat tchadien qui, malgré d’innombrables et divers obstacles, est parvenu à faire du Tchad un pays stable et résolument tourné vers l’œuvre de développement». Selon Souleymane Anta Ndiaye, le peuple tchadien revient de loin avec les nombreuses guerres qu’il a connues. «C’est donc une manière d’encourager le président Deby et les tchadiens à...
(Alwihda 30/08/13)
Le livre intitulé "(...) Tchad: Abéché 1917, chronique d’un massacre au coupe-coupe" Fait de bruit. Attribué maladroitement à Mahamat Saleh Yacoub, le Dr. Mahamat Adam Doutoum a vivement réagi. Il dit qu'il est le vrai auteur dudit livre et il ne comprend pas pourquoi attribue t-on ce livre à quelqu'un d'autre. Selon Dr. Mahamat Adam Doutoum, dans une communication téléphonique à Alwihda, le livre est bel et bien à lui et c'est la deuxième fois que certains médias font cette erreur. Dr. Mahamat Adam Doutoum dit avoir présenté l'ouvrage au centre Almouna à N'djamena en 2002 et qu'il est surpris que ce travail a été attribué à Mahamat Saleh Yacoub. La même erreur s'est produite l'année dernière et qu'il a...
(Journal du Tchad 27/08/13)
Initialement écrit pour le cinquantenaire de l’indépendance du Tchad en août 2010, l’article a été revu, pour tenir compte de l’actualité, du 53ème anniversaire de l’indépendance. Fort-Lamy aujourd’hui Ndjamena, nuit du 10 au 11 août 1960. Le Premier Ministre Tombalbaye vient de proclamer l’indépendance du Tchad lorsqu’une panne d’électricité l’oblige à terminer son discours à la lueur d’une lampe torche. Ultime pied de nez du colonialisme moribond? Mystère… Toujours est-il que cette étrange plongée dans les ténèbres serait un maléfice lancé contre mon pays. Depuis, les faits semblent donner raison aux superstitieux. Mais les choses ne sont pas si simples. Le Tchad, dans ses frontières actuelles, n’existait pas avant la conquête européenne. A l’Est du lac éponyme, 3 royaumes vivaient...
(Journal du Tchad 27/08/13)
Produire des artistes (musiciens) est une affaire qui ne donne pas toujours le résultat escompté. Mais Mangaral Christian s’est engouffré dans la brèche. Il est élégant, présente une carrure de lutteur et est d’une simplicité débordante. Fortuné, nous ne dirons pas car, l’argent m’aime guère le bruit. Mais, il a de quoi soutenir les artistes qui cherchent à prendre leur envol. Son dada, c’est la crédibilité et le talent incontestable de l’artiste. Les autres considérations subjectives lui importent peu. Né le 31 janvier 1981 à N’Djamena, Mangaral Christian est le quatrième enfant d’une fratrie de trois sœurs et quatre frères. Il fait ses études secondaires au Lycée Félix Eboué (N’djamena) avant de suivre une formation en comptabilité et gestion à...
(Journal du Tchad 26/08/13)
Le Ministre de la Culture du Tchad avait du mal à s’exprimer après la remise de la distinction par CBEOA Association. «Les mots pour m’exprimer me manquent, car je ne m’attendais pas à cela. Aujourd’hui, je voudrais dire que ce n’est pas le Ministre de la Culture, des Arts et de la Conservation du Patrimoine que je suis qui est honoré, mais c’est tout le Tchad et en premier lieu le Président de la République, Chef de l’Etat Idriss Déby Itno qui met la culture au centre de ses préoccupations]», a déclaré tout ému et heureux le lauréat du «Grand Prix Afrique de la Promotion artistique et culturelle» après avoir reçu sa récompense.Pour lui, s’il est fier d’avoir été désigné...
(Journal du Tchad 26/08/13)
De nombreuses personnalités et artistes figurent sur la liste des récipiendaires du Prix. Les Grands Prix Afrique du Théâtre Francophone ainsi que Les Grands Prix Afrique de la Promotion Artistique et Culturelle ont, depuis 2008, décidé en dehors des récompenses annuelles aux meilleurs femmes et hommes du théâtre francophone de l’Afrique, de rendre à chaque édition un hommage mérité à une ou plusieurs personnalités ayant ou contribuant encore de façon exceptionnelle à la promotion artistique et culturelle de l’Afrique à travers le monde.C’est ainsi qu’après Monique Blin Fondatrice du célèbre Festival International des Francophonies de Limoges en France en 2008, figurent sur la longue liste: Feu Professeur Jean-Pierre Guingané ex-Ministre de la Culture sous Thomas Sankara et Directeur du Festival...
(Journal du Tchad 26/08/13)
Le docteur Outel Bono, était une figure emblématique de l’intelligentsia progressiste tchadienne. Il y a quarante ans, le 26 août 1973, tombait en plein cœur de Paris, sous les balles d’un tueur professionnel jamais retrouvé, Le docteur Outel Bonole docteur Outel Bono, figure emblématique de l’intelligentsia progressiste tchadienne. Avec le recul du temps, on peut aujourd’hui affirmer qu’il représentait à son époque la conscience morale du jeune État tchadien indépendant. Cet assassinat, qui interrompait brutalement une carrière politique prometteuse, avait retenti au Tchad et au-delà, comme un véritable coup de tonnerre et l’hallali d’une certaine vision de l’avenir. Son message d’intransigeante éthique, rigueur intellectuelle et engagement pacifique est plus que jamais d’actualité. Singulier destin Le mouvement étudiant africain en France...
(L'Express du Faso 22/08/13)
François Noudjiram, président de la Coordination des ressortissants tchadiens vivant au Burkina Faso, a fait le point des préparatifs de la première édition des Journées portes ouvertes sur le Tchad, lors d’un point de presse, le dimanche 11 août 2013 à Ouagadougou.« La culture du civisme pour la paix, la tolérance et l’enracinement des mœurs en Afrique ».C’est autour de ce thème que se tiendra la première édition des Journées portes ouvertes sur le Tchad prévues du 20 au 22 décembre prochains à Ouagadougou. Elles visent non seulement à promouvoir la culture du civisme, mais aussi, à susciter dans la communauté tchadienne vivant au Burkina, le respect des valeurs cardinales du « savoir vivre ensemble » et du « s...
(Alwihda 19/08/13)
Séminariste à Strasbourg, Francis Wertheimer s’apprête à effectuer une année de césure dans ses études pour effectuer une mission au Tchad. C’est au nom de la Délégation Catholique pour la Coopération (DCC) qu’il s’envolera le 2 septembre pour un an au Tchad, l’un des pays les plus pauvres de la planète. Francis Wertheimer œuvrera comme professeur de français, d’anglais et de philosophie dans le centre de soutien scolaire Emmanuel. « Au Tchad à une époque il y a eu une indiscipline générale avec de la triche et de la corruption. Le gouvernement a remis les choses en place, mais maintenant presque plus personne ne passe le bac. Le centre essaie donc de remonter le niveau scolaire, qui est très bas...

Pages

(La Tribune 31/10/17)
Entre 2009 et ce jour, le montant cumulé des arriérés de cotisations des six pays membres de la Communauté économique et monétaire des Etats de l'Afrique centrale s'élève à plus de 200 milliards de francs CFA, soit plus de 350 millions de dollars, a annoncé le ministre tchadien de l'économie et de la planification du développement, Nguéto Tiraïna Yambaye. Le montant cumulé des arriérés de cotisation des six pays membres de la Communauté économique et monétaire des Etats de l'Afrique centrale (CEMAC), Cameroun, le Congo Brazzaville, le Gabon, la Guinée équatoriale, la République centrafricaine et le Tchad...
(Le Monde 31/10/17)
Washington a annoncé une aide de 51 millions d’euros aux pays de cette force africaine antiterroriste, mais s’oppose toujours à un soutien accru de l’ONU comme le souhaitait Paris. Sur le fond, la force conjointe dite « G5 Sahel » bénéficie d’un soutien unanime. Mais des divergences subsistent sur la forme que doit prendre cet appui. Washington a promis, lundi 30 octobre, une aide financière qui pourra atteindre jusqu’à 51 millions d’euros aux pays qui composent cette force (Mali, Mauritanie, Burkina Faso, Niger et Tchad).
(RFI 31/10/17)
La France avait fait du G5 Sahel le dossier clé de sa présidence du conseil de sécurité mais elle n'a toujours pas réussi à faire plier son allié américain. Lors d'une réunion lundi 30 octobre consacrée à un soutien de l'ONU à cette force antiterroriste africaine, Washington a préféré annoncer une aide bilatérale conséquente de 60 millions de dollars. Mais les Etats-Unis refusent toujours d'accéder à la demande du secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres, des cinq pays du Sahel, de la France et d'une majorité du Conseil de sécurité d'autoriser un soutien de l'ONU. Paris estime cependant qu'il y a eu une inflexion dans la position américaine. Sur le fond, l'inflexion est notable. Washington menaçait de mettre son veto...
(RFI 31/10/17)
Les économies africaines sont trop dépendantes des cours des produits de base et les économies ne sont pas assez diversifiées. Le constat n'est pas nouveau, mais la Banque africaine de développement (BAD) le répète constamment. Un message qui commence à passer. Ainsi le Tchad qui sort à peine d'une grave crise des cours du pétrole tente de diversifier son économie. A cet égard, le pays mise sur son nouveau ministre de la Culture, le cinéaste Mahamat Saleh Haroun, et le développement d'une industrie culturelle. Comment éviter la répétition de phases successives de croissance et de récession en Afrique ? La BAD recommande aux pays du continent de procéder d’urgence à la diversification et à la transformation structurelle de leurs économies...
(La Tribune 31/10/17)
Les américains font désormais partis des alliés de la France qui soutiennent financièrement le G5 Sahel. Jean Yves Le Drian, lui qui connait bien les rouages de la diplomatie, a pu convaincre Washington de mettre la main à la poche afin d’apporter son soutien à la force régionale. Mais la victoire semble amer car les américains n’ont pas encore précisé la nature de leur aide. Pari réussi ou presque pour la France à Washington. La mission qui paraissait impossible a été partiellement accomplie. Les États-Unis se sont engagés, lundi 30 octobre, à apporter jusqu'à 60 millions de dollars d'aide au G5 Sahel, force conjointe de lutte contre le terrorisme. Une victoire à mettre au crédit de la France et notamment...
(Jeune Afrique 31/10/17)
Dans son dernier rapport sur les perspectives régionales de l'économie de l'Afrique subsaharienne, le Fonds monétaire international confirme la reprise économique dans la zone, mais s'inquiète de voir dans certains pays le revenu par habitant se dégrader et l'endettement augmenter. C’est un tableau en demi-teinte que dresse le Fonds monétaire international (FMI) de l’économie de l’Afrique subsaharienne en cette fin d’année. Dans ses Perspectives régionales intitulées « Ajustement budgétaire et diversification économique » publiées le 30 octobre, le Fonds confirme que la zone est en cours de rétablissement. Son taux de croissance annuel se raffermit de 1,4% en 2016, à 2,6% en 2017 et à 3,4% en 2018. Si l’on exclut les deux géants malades que sont le Nigeria et...
(La Tribune 30/10/17)
Après avoir attendu très longtemps, le Tchad vient de lancer les travaux de développement intégré du champ pétrolier et gazier de Sédigui, dans la région du Lac Tchad. La livraison du projet qui inclut des équipements de raffinage, est prévue dans un an. Détails. C'est un vieux rêve de plus de 40 ans qui prend forme. Le président tchadien Idriss Deby Itno a procédé ce samedi 28 octobre 2017, à la pose de la première pierre pour la construction d'un nouveau complexe pétrolier et gazier à Sedigui, dans la région de Kanem située à 350 km au Nord-ouest de N'Djaména, la capitale du Tchad. « Lorsque le pétrole de Sédigui a été découvert, beaucoup de vous ici présents, ne sont...
(Le Monde 28/10/17)
L’Office français de protection des réfugiés et apatrides a sélectionné 240 Centrafricains et Soudanais dans le cadre du plan d’accueil du président Emmanuel Macron. Sur son maillot de foot, on ne voit que l’écusson de Chelsea, un club anglais. Ababar, 20 ans, en est gêné. Il aimerait tellement convaincre le représentant de la France que, avec Neymar en attaque, le PSG est l’un de ses clubs préférés… L’« instant foot » réveille un semblant de sourire chez le jeune Centrafricain et éclaircit l’air épais de poussière chaude. Dans les bureaux où l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) s’est installé, entre le 23 et le 26 octobre, à N’Djamena, la capitale du Tchad, le cliquetis des claviers des...
(RFI 27/10/17)
L'arrestation d'un journaliste tchadien suscite l'indignation de la presse. Juda Allahondoum, le directeur de publication de l'hebdomadaire Le Visionnaire, est détenu depuis le 17 octobre et devrait être jugé le 2 novembre pour « usurpation de titre de journaliste », devant un tribunal des flagrants délits de Ndjamena. Pour Reporters sans Frontières (RSF), cette affaire témoigne d'un climat hostile vis-à-vis des journalistes au Tchad. Lire sur: http://www.rfi.fr/afrique/20171027-tchad-arrestation-directeur-journal-v...
(Jeune Afrique 26/10/17)
Prévu le 30 octobre prochain à N'djamena, au Tchad, le prochain sommet de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) tentera de relancer une communauté régionale en panne. En dépit de l’effectivité de la libre circulation, la plupart des autres chantiers de l’intégration sont à l’arrêt : la fusion des deux bourses n’est pas faite ; interrompues en février dernier, les négociations sur les accords de partenariat économique (APE) avec l’Union européenne n’ont pas repris. En difficulté budgétaire, les pays-membres œuvrent, avec l’appui technique et financier du FMI, à la reconstitution de leurs réserves de change qui ont fondu à cause, notamment, de la chute des prix du pétrole. Plusieurs dossiers « existentiels » seront à l’ordre du...
(RFI 19/10/17)
Selon des sources concordantes, Mahamat Hassan Boulmaye, le secrétaire général du Conseil du commandement militaire pour le salut de la République (CCSMR), un mouvement rebelle qui s'oppose au régime tchadien d'Idriss Deby, a été arrêté avec d'autres rebelles alors qu'il se trouvait aux environs d'Agadez au Niger. Ces rebelles devraient être bientôt extradés au Tchad. Longtemps basé dans le sud-libyen, le CCSMR a dû se redéployer suite à l'arrivée dans cette zone, l'été dernier, des forces du général Khalifa Haftar. Il s‘est alors replié vers la bande d'Ouzou, au nord du Tchad, près de la frontière libyenne. Mais c'est près d'Agadez, au nord du Niger, que Mahamat Hassan Boulmaye et son porte-parole, Ahmat Yacoub Adam, ont été arrêtés, affirment des...
(Le Point 18/10/17)
En pleine crise politique et économique, le Tchad est sur le point de modifier sa Constitution. Une initiative bien loin de faire l'unanimité. « Quand le bateau tangue, il faut redresser la barre », ironise un proche conseiller du gouvernement. Face aux rumeurs de mouvements armés dans l'extrême nord du pays, à une économie morose, mais aussi à une situation politique bloquée en raison du report sine die des élections législatives initialement prévues en avril 2015, Idriss Déby Itno a engagé la réforme des institutions du Tchad, l'une de ses promesses de campagne lors de la présidentielle de 2016. Objectif : rester à flot. « C'est une prise de conscience et un moyen d'apaiser une colère qui gronde », poursuit...
(RFI 17/10/17)
A quelques jours de la visite du Conseil de sécurité au Mali, du 19 au 23 octobre, le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a présenté ses recommandations pour un soutien accru à la force antiterroriste du G5 Sahel. Il note le niveau de préparation très disparate des cinq pays du Sahel, le manque d’équipement et de financement et appelle les Etats membres à être « ambitieux ». Antonio Guterres se serait personnellement impliqué dans ce rapport, selon une source qui indique qu’il souhaitait que le langage soit volontairement très engagé. Le G5 Sahel est une opportunité à ne pas laisser passer, écrit-il. Et il prévient indirectement les Etats-Unis, réfractaires à apporter un appui financier : le coût de l’inaction...
(RFI 16/10/17)
L'armée tchadienne a-t-elle quitté le Niger où elle participe, aux côtés des forces nigériennes, à la lutte contre Boko Haram ? C'est ce que semblent dire les officiels nigériens. N'Djaména, de son côté, affirme le contraire et évoque juste un redéploiement de ses troupes qui sont engagées sur plusieurs fronts anti-jihadistes. Ndjamena a-t-il retiré ses troupes du Niger où elles combattent les éléments de Boko Haram dans le cadre de la force conjointe des pays riverains du Lac Tchad ? La réponse est « non ». Ce qui est sûr cependant, c’est que les éléments du contingent tchadien, basé dans la région de Diffa, au sud-est du Niger, ont bougé pour se positionner plus haut, dans le nord du Tchad...
(RFI 12/10/17)
Lundi, le président français, Emmanuel Macron, a annoncé l’intention des autorités d’envoyer des missions d’identifications de demandeurs d’asile au Tchad et au Niger pour permettre d’ici deux ans à 3 000 réfugiés de rejoindre la France. Une nouvelle politique de relocalisation dont les contreparties pour les pays tiers ne sont pas encore connues. La France s’est engagée lundi à offrir 3 000 places aux réfugiés du Niger et du Tchad. Une nouvelle politique de réinstallation qui est amenée à se développer en Europe, selon le chercheur Yves Pascouau : « La logique qui aujourd’hui est en train de se développer est celle de considérer qu’il importe désormais que les pays tiers prennent une part beaucoup plus importante dans la gestion...
(Jeune Afrique 11/10/17)
Depuis fin septembre, Mahamat Ismaël Chaïbo est à la tête de la direction des renseignements militaires au Tchad. Ex-patron de l’Agence nationale de sécurité (ANS), Mahamat Ismaël Chaïbo a pris, le 28 septembre, la direction des renseignements militaires. Proche du chef de l’État, Idriss Déby Itno, dont il fut le conseiller sécurité, Mahamat Ismaël Chaïbo dispose à Paris, où il séjourne régulièrement, d’un très bon réseau à la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE). Il est par ailleurs le cousin...
(RFI 11/10/17)
Les rhinocéros vont faire leur grand retour au Tchad. Le ministre de l’Environnement, Ahmat Mbodou Mahamat, était à Johannesburg mardi 10 octobre pour renouveler le partenariat avec l’ONG de protection de la nature African Parks, qui prévoit notamment le transfert de six rhinocéros dans son pays d'où ils ont disparu il y a des années. Les six rhinocéros noirs seront transférés par avion au printemps prochain dans le parc national tchadien de Zakouma. L’espèce n’a plus été aperçue dans le pays depuis...
(RFI 11/10/17)
La France a confirmé qu'elle allait lancer dans les prochaines semaines des missions d’identification des demandeurs d’asile au Tchad et au Niger. Le président français Emmanuel Macron en a fait l'annonce ce 9 octobre. Au total, 10 000 réfugiés seront ainsi acceptés lors des deux prochaines années, dont 3 000 en provenance du Tchad et du Niger. L’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) sera chargé d’identifier ceux qui peuvent prétendre au droit d’asile au Niger et au Tchad. L’OFPRA travaillera à partir des listes établies par le Haut-commissariat pour les réfugiés de l'ONU (HCR). Le HCR fonctionnera donc main dans la main avec la France, comme l’a précisé le 9 octobre le président français Emmanuel Macron. «...
(RFI 11/10/17)
Le président français a annoncé son intention d’envoyer des missions d’identification de demandeurs d’asile au Niger et au Tchad. C’est l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) qui sera chargé d’identifier ceux qui pourront prétendre au droit d’asile. Pascal Brice, directeur général de l’Ofpra répond aux questions de Pierre Firtion. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20171011-pascal-brice-directeur-ofrpa-reagit-...
(RFI 11/10/17)
A l’occasion de la « Journée internationale de la fille », instaurée par l'agence ONU Femmes il y a 6 ans, l’ONG One – cofondée par le chanteur Bono – publie un rapport alarmant sur l’accès à l’éducation des filles dans le monde. Intitulé « Accès des filles à l’éducation dans le monde : les mauvais élèves », cette étude établit le classement des pays où il fait le moins bon être écolière. Parmi les dix « mauvais élèves », neuf se situent en Afrique : la liste comprend le Soudan du Sud, la République centrafricaine, le Niger, le Tchad, le Mali, la Guinée, le Liberia, le Burkina Faso et l’Ethiopie. L’Afghanistan figure également dans le groupe. Au total, plus...

Pages