Jeudi 27 Juillet 2017

Tchad

(APA 17/07/17)
Au total 1 338 jeunes réfugiés dont 770 filles soit 58% de l’effectif des 70 000 candidats, passent le baccalauréat tchadien dont les épreuves écrites de la première session ont débutées ce lundi et se dérouleront pendant une semaine dans les 91 centres de composition du pays, dont 23 dans la capitale, N’Djaména. Les candidats refugiés qui passent le baccalauréat au Tchad sont, pour l’essentiel, des soudanais installés depuis 2003 à l’Est du pays. Selon le bureau du Haut-commissariat des nations unies pour les réfugiés (UNHCR), à N’Djaména, deux centres d’examen sont ouverts dans la sous-préfecture d’Hadjer Hadid et qui accueillent 682 réfugiés soudanais de la ville d’Adré, chef-lieu du département qui couvre Hadjer Hadid. Tous les candidats réfugiés devraient...
(Agence Ecofin 17/07/17)
Réuni le 11 juillet dernier, à la faveur de sa session ordinaire, le Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) a relevé une reprise progressive de la croissance, consécutive au dynamisme du secteur non pétrolier au niveau de la sous-région. Le communiqué publié au terme de cette rencontre relève une légère remontée de la croissance économique (+0,8%) en termes réels, une atténuation des tensions inflationnistes avec un taux de +1,6% à fin décembre dernier. A la lumière des données économiques, monétaires et financières actualisées de l'année 2017, le CPM note également un recul du déficit du solde budgétaire, base engagements, hors dons, à -3,5% du produit intérieur brut (PIB), une amélioration des comptes...
(Agence Ecofin 17/07/17)
(Agence Ecofin) - Les études relatives au projet de construction d’un 2ème pont reliant le Tchad au Cameroun, notamment dans les localités de Yagoua et de Bongor, sont disponibles. Réalisées par le cabinet Egis international, elles viennent d’être présentées au cours d’un atelier de restitution, tenu à Yaoundé, la capitale camerounaise. Il s’agit d’un important pas franchi dans ce projet transfrontalier, qui devrait permettre de booster les échanges dans la zone Cemac, principalement entre le Cameroun et le Tchad. Le coût global de ce pont, le 2ème du genre après celui de Nguéli, qui relie les villes de Kousséri (Cameroun) et de Ndjamena (Tchad), est estimé à 76 milliards de francs Cfa. A côté des gouvernements camerounais et tchadiens qui...
(Agence Ecofin 17/07/17)
Les études relatives au projet de construction d’un 2ème pont reliant le Tchad au Cameroun, notamment dans les localités de Yagoua et de Bongor, sont disponibles. Réalisées par le cabinet Egis international, elles viennent d’être présentées au cours d’un atelier de restitution, tenu à Yaoundé, la capitale camerounaise. Il s’agit d’un important pas franchi dans ce projet transfrontalier, qui devrait permettre de booster les échanges dans la zone Cemac, principalement entre le Cameroun et le Tchad. Le coût global de ce pont, le 2ème du genre après celui de Nguéli, qui relie les villes de Kousséri (Cameroun) et de Ndjamena (Tchad), est estimé à 76 milliards de francs Cfa. A côté des gouvernements camerounais et tchadiens qui participeront au financement...
(APA 15/07/17)
Au total 69 stations-services et points de vente de carburant seront démolis dans la capitale tchadienne, N’Djaména, a annoncé vendredi soir le ministre du pétrole, M. Béchir Madet. Il n’a pas toutefois pas donné une date pour la démolition de ces stations, mais insiste que la décision est ‘’irréversible’’. ‘’Tous les propriétaires des 69 stations-services doivent vider le contenu de leurs cuves et de procéder, à leur frais, au démantèlement, dans un délai n’excédant pas un mois’’, a-t-il dit L’audit mené sur les stations-services et les divers autres...
(APA 15/07/17)
Le président de la commission de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), Pierre Moussa, a déclaré vendredi au sortir d’une audience avec le président Denis Sassou N’Guesso, que l’organisation qu’il dirige a enregistré des avancées dans les réformes des économies des pays membres». Pierre Moussa était venu, en sa qualité du président du Comité de pilotage des réformes, rendre compte au chef de l’Etat congolais des avancées enregistrées dans le processus d’achèvement des réformes économiques entamées dans les pays membres de la CEMAC après la chute des prix du baril de pétrole « Nous avons des problèmes parce que les ressources ont chuté, il faut faire un certain nombre de réformes pour ajuster les dépenses dans le...
(Xinhua 15/07/17)
Le président de la Commission de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC) Pierre Moussa, qui quittera ce poste en août prochain, a annoncé le 14 juillet à Brazzaville la fin dans quelques mois des pourparlers entre le Fonds monétaire international (FMI) et l'ensemble des pays de la communauté. Selon lui, le FMI a déjà bouclé ses négociations avec quatre pays de la CEMAC, à savoir le Cameroun, le Gabon, la République centrafricaine (RCA) et le Tchad. "Le Congo et la Guinée équatoriale sont en train de finaliser leurs négociations avec le FMI. L'ensemble de la zone aura ainsi bouclé ses négociations d'ici quelques petits mois", a déclaré Pierre Moussa. Pierre Moussa a en outre évoqué la nécessité...
(AFP 14/07/17)
Un ancien candidat de l'opposition à la présidentielle de 2016, destitué en juin de la mairie de la capitale économique du Tchad pour "malversations financières", a été arrêté par la police jeudi à son domicile, a appris l'AFP auprès de ses proches. Laokein Médard, ancien maire de Moundou, capitale économique du Tchad, a été interpellé jeudi après-midi sur convocation de la police judiciaire, selon ces mêmes sources. Les policiers sont dans un premier temps "descendus chez lui sans convocation pour l'arrêter" avant de se rendre dans l'auberge dont il est propriétaire, a déclaré de son côté son avocat...
(RFI 14/07/17)
A l'issue du Conseil des ministres franco-allemands du 13 juillet, la France, l'Allemagne ont acté leur participation à l'Alliance pour le Sahel, une initiative lancée par Emmanuel Macron lors du sommet du G5 le 2 juillet. Cette structure vise à faciliter les échanges et la mise en commun des financements entre bailleurs internationaux pour accélérer et rendre plus efficace l'aide au développement au Sahel. Les 200 millions d'euros que l'Agence française de développement doit mobiliser en 5 ans pour les pays du G5 devraient transiter, au moins en partie, par cette nouvelle plateforme. Mais les annonces des autres partenaires sur les fonds qu'ils comptent mobiliser se font attendre. La création de l'Alliance pour le Sahel part d'un constat bien connu...
(RFI 14/07/17)
Au Tchad, un ancien candidat de l'opposition à la présidentielle de 2016 a été arrêté à son domicile. Laoukein Médard, ancien maire de Moundou, la capitale économique du Tchad, a été interpellé jeudi 13 juillet après-midi sur convocation de la police judiciaire. Une arrestation musclée avec tirs en l'air et gaz lacrymogènes, selon ses proches, qui parlent également d'un nombre indéterminé de blessés. En début d'après-midi jeudi, des policiers se rendent au domicile de l'opposant pour l'arrêter. Une première fois sans convocation, puis à 16h avec le document de la police. Ils embarquent Laoukein Médard brutalement. Ses partisans rassemblés autour de lui s'opposent à son arrestation, les forces de l'ordre tirent en l'air. Sa femme, Gisèle Keïro, s'étonne de la...
(APA 14/07/17)
Le maire de la ville de Moundou, capitale économique du Tchad, Laoukein Kourayo Médard, a été arrêté ce jeudi à son domicile par un contingent mixte de la police et gendarmerie, accusé d’avoir détourné 27 millions FCFA Selon des sources concordantes contactées par APA, le maire de Moundou a été destitué la semaine dernière puis remplacé par un conseiller membre de son parti la convention tchadienne pour la paix et le développement (CTPD). Selon les mêmes sources, policiers et gendarmes à bord de plusieurs véhicules sont arrivés chez le maire déchu avec un ordre d’amener. Les instructions d’arrêter le maire destitué seraient données par le gouverneur de la région du Logone Occidental dont Moundou est chef-lieu. Mais arrivées à son...
(APA 14/07/17)
La Commission Bancaire de l’Afrique Centrale (COBAC) organise dans la capitale tchadienne, N’Djaména, le 19 juillet prochain, un forum sous le thème «Justice et Banque dans la CEMAC» (communauté économique et monétaire d’Afrique centrale). Environ trois cent participants parmi lesquels des juges et d’autres personnalités de la CEMAC, de la Cour de justice et d’arbitrage de l’OHADA, de la Commission bancaire de l’UMOA, des représentants des ministères de la Justice des six Etats de la CEMAC et des tribunaux, sont attendus à ce forum. Selon les termes du communiqué de la COBAC, le forum de N’Djaména permettra d’examiner trois enjeux liés à la justice et à la banque à savoir les imbrications entre le droit des affaires et le droit...
(Jeune Afrique 13/07/17)
Le président tchadien Idriss Déby Itno a été reçu par son homologue français, Emmanuel Macron, mardi 11 juillet, à l’Elysée. Les jeunes du principal parti d’opposition tchadien, l’Union nationale pour le développement et le renouveau (UNDR), ont publié le jour même une lettre ouverte par laquelle ils demandent aux pays occidentaux, en particulier à la France, de cesser immédiatement « les soutiens de toutes formes au régime illégal et illégitime de Déby ». Le chef de l’État français, Emmanuel Macron, a reçu mardi 11 juillet 2017, son homologue tchadien, le président Idriss Déby Itno, peut-on lire sur le compte Twitter d’Emmanuel Macron. Une visite en toute discrétion, puisque les journalistes n’en ont été avertis qu’une heure avant et qu’elle n’a...
(Agence Ecofin 13/07/17)
La Banque africaine de développement (BAD) a indiqué hier qu’elle financerait les travaux de construction d’une centrale solaire, d’une capacité de 32 mégawatts, dans la capitale tchadienne, N’Djamena. Cette annonce intervient après la visite de Amadou Hott (photo), vice-président de l’institution chargé de l’électricité, de l’énergie, du climat et de la croissance verte, au président Idriss Déby Itno, le 5 juillet dernier. Parallèlement à cet appui financier, la BAD a indiqué qu’elle apporterait son soutien aux projets de réhabilitation des centrales de la Société Nationale d’Electricité (SNE) et d’interconnexion des réseaux électriques entre le Cameroun et le Tchad. Comptant parmi les pays les plus ensoleillés de la planète, le Tchad possède une capacité installée d’énergies renouvelables de 1 mégawatt, selon...
(La Tribune 13/07/17)
Le gouvernement du Tchad a engagé la banque Rothschild et le cabinet Cleary Gottlieb pour renégocier les termes du contrat relatif au prêt de 1,3 milliard de dollars qu’il a contracté en 2014 auprès de la multinationale anglo-suisse Glencore. Confronté à une conjoncture économique des plus difficiles, le Tchad entend ainsi glaner quelques recettes en vue de combler son déficit budgétaire. Le remboursement du prêt dans un contexte de chute des cours de l’or noir a plongé le pays dans une spirale infernale au point que le président Déby a lui-même reconnu que c’était une erreur de son gouvernement. Le gouvernement tchadien a annoncé avoir engagé depuis le mois de mai dernier, deux cabinets internationaux afin de renégocier des termes...
(Jeune Afrique 13/07/17)
En août 2016, l’UE avait décidé d’octroyer 50 millions d’euros à la Force multinationale mixte dont les soldats (Tchadiens, Nigériens, Camerounais et Nigérians) luttent contre Boko Haram dans le bassin du lac Tchad. « Onze mois plus tard, nous n’avons pas vu un kopeck », se désole un ministre d’un des pays concernés. « C’est la faute de la bureaucratie européenne, explique un haut fonctionnaire de l’UE. Il faut parfois un an, voire dix-huit mois, pour débloquer des fonds. » En manque criant de financement pour le déploiement, fin août, de leur force commune, les pays du G5 Sahel craignent d’être logés à la même enseigne. « À nous aussi on a promis 50 millions d’euros, mais peut-on compter dessus ?...
(APA 13/07/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) a relevé, au niveau de la sous-région, «une reprise progressive de la croissance, consécutive au dynamisme du secteur non pétrolier». Dans une note de conjoncture publiée mercredi, au terme de sa session ordinaire tenue la veille dans la capitale camerounaise, Yaoundé, cette instance relève, à la lumière des données économiques, monétaires et financières actualisées de l'année 2017, une légère remontée de la croissance économique avec un taux de +0,8% en termes réels, une atténuation des tensions inflationnistes avec un taux de +1,6% à fin décembre dernier/ Le CPM note aussi un recul du déficit du solde budgétaire, base engagements, hors dons, à...
(AFP 12/07/17)
Le président français Emmanuel Macron, qui rencontrera séparément jeudi à Paris la chancelière allemande Angela Merkel et le président américain Donald Trump, demandera à ses partenaires de contribuer au financement de projets de développement et à la force antijihadiste G5 Sahel, a-t-on indiqué de source diplomatique. La France, présente dans la zone sahélo-saharienne avec 4.000 hommes engagés dans l'opération antiterroriste Barkhane, a poussé à la création d'une force militaire conjointe des pays du G5 Sahel: Mauritanie, Tchad, Mali, Niger et Burkina Faso. Cette force, qui devrait compter 5.000 hommes, nécessite un financement de 423 millions d'euros, loin d'être atteint.
(AFP 12/07/17)
L'opposition tchadienne a dénoncé mardi le "soutien" des Occidentaux envers le régime du président Idriss Déby dans une lettre ouverte à plusieurs ambassades occidentales reçue par l'AFP. La branche jeunesse du principal parti d'opposition de l'Union nationale pour le développement et le renouveau (UNDR), membre de l'Internationale socialiste depuis mars, "interpelle" la France, les Etats-unis, l'Allemagne, la Suisse et l'Union européenne au sujet du "soutien qu'ils apportent à un président illégal et illégitime Idriss Déby Itno", selon la lettre ouverte. "Le peuple tchadien est pris en otage (...) sous l'oeil acolyte de la France et compagnie", ajoute le texte. "L'Union des jeunes pour le renouveau (UJR) voudrait vous rappeler le soutien qu'apportait chacun de vos pays à Hissène Habré [l'ancien...
(Jeune Afrique 12/07/17)
Chiffres à l’appui, le gouverneur de la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) a balayé le 11 juillet les spéculations entretenues depuis des semaines sur les réseaux sociaux et parfois reprises par des médias. Le gouverneur de la Banque des États de l’Afrique centrale est monté au créneau pour démentir la rumeur d’une prochaine dévaluation du Franc Cfa d’Afrique centrale. « Aucun facteur objectif ne plaide aujourd’hui en faveur d’un ajustement monétaire dans la Cemac », a conclu Abbas Mahamat Tolli, le 11 juillet. En dépit de l’une des résolutions du sommet extraordinaire des chefs d’Etat de la Cemac, le 23 décembre à Yaoundé, précisant qu’une éventuelle dévaluation n’était pas à l’ordre du jour, refoulant momentanément la rumeur, celle-ci...

Pages

(AFP 26/06/17)
Huit soldats tchadiens ont été tués ce weekend lors de violents combats contre des jihadistes de Boko Haram sur cinq îles nigérianes du lac Tchad, a annoncé lundi à l'AFP à N'Djamena le porte-parole de l'état-major tchadien. "Nos forces ont attaqué les éléments de Boko Haram sur cinq îles du côté du Nigeria le 24 et 25 juin et les ont chassés", a expliqué le colonel Azem (ndlr: pas de prénom). "Nous déplorons 8 morts et 18 blessés du côté des forces de défense tchadiennes", a-t-il ajouté en faisant état de plus de 160 jihadistes nigérians tués dans l'opération.
(Journal du Tchad 24/06/17)
La date du 20 juin 2017 marquait en effet la fin de la prorogation de mandat des députés à l’Assemblée nationale au Tchad Pour les partis politiques de l’opposition et certains internautes, cette date marque la fin de la légitimité de l’actuelle législature. Ils poussent les députés de l’opposition avec à leur tête le chef de file, à une démission collective pour exiger du gouvernement la tenue immédiate des élections législatives. Le parti pour les libertés et le développement (PLD) - du feu Ibni Oumar Mhamat Saleh - a lancé le débat, demandant à son unique député qui siège au parlement de démissionner. Selon le parti, toutes les lois traitées et autres conventions qui seront adoptées par cette Assemblée nationale...
(Le Monde 23/06/17)
Pour l’économiste Gaël Giraud, imposer l’austérité budgétaire à N’Djamena serait contre-productif, il faut au contraire aider davantage le pays. Par Gaël Giraud Le président de la République française, Emmanuel Macron, l’a affirmé avec force lors de son passage à Gao, en mai, devant les soldats de la force « Barkhane » de lutte contre le terrorisme au Sahel : « C’est en chassant du continent la famine, le manque d’éducation, la grande pauvreté que nous éliminerons le plus sûrement ce qui germe sur le sol : l’islam radical, les trafics de drogue et d’êtres humains, le terrorisme. Vos ennemis, nos ennemis, se nourrissent de cette misère. […] C’est pourquoi, au-delà de cette action militaire, je conduirai résolument une action de...
(BBC 23/06/17)
Plus de la moitié des jeunes âgés de 15 à 24 ans dans les cinq villes les plus importantes du Tchad ne savent ni lire ni écrire. Ces chiffres ont été révélés dans le récent rapport du Centre d'étude et de Formation pour le Développement (Cefod) suite à une étude menée dans les villes d'Abéché, Mongo, Sarh, Moundou eainsi qu'à N'Djamena, la capitale. La population en âge de travailler, âgée de 15 à 64 ans, est de plus de 5 millions . Mais plus de la moitié est illettrée, ce qui constitue un obstacle à l'emploi, et les femmes sont les plus touchées. Lire sur: http://www.bbc.com/afrique/region-40370432
(Agence Ecofin 23/06/17)
Feu vert pour l’opérationnalisation de la force conjointe du G5 Sahel. Le Conseil de sécurité de l’Onu vient d’adopter un texte saluant le déploiement des forces sahéliennes dans la lutte contre les groupes djihadistes dans la région. Toutefois, ce vote ne donne pas un mandat de l’Onu (qui serait synonyme d’un appui matériel et financier) à la force sahélienne. Dans un communiqué dont Niamey et les 2jours a obtenu copie, le ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a exprimé son satisfecit : « Je salue l'adoption à l'unanimité par le Conseil de sécurité de la résolution 2359 » qui entérine « le déploiement de la force conjointe du G5-Sahel». Pour M. Le Drian, « le...
(RFI 21/06/17)
Une trentaine de députés de l’opposition tchadienne refuse de démissionner alors que depuis quelques semaines, des activistes et certains partis politiques les poussent à le faire, et alors que leur mandat est terminé depuis deux ans. A cette époque en effet, les parlementaires, majorité et opposition confondues ont accepté de prolonger le mandat sans fixer de limite. Mais la prolongation risque de durer. Le 21 juin 2015, le mandat des députés de la troisième législature arrivait à échéance. Mais suite à un accord politique, le Parlement, à l’exception ..
(La Voix de l'Amérique 21/06/17)
Beindé Bessandé Sylver, directeur d'une radio communautaire, poursuivi pour diffamation, outrage à magistrats et injures, a été condamné mardi par la justice tchadienne. Beindé Bessandé Sylver a été condamné par le tribunal de grande instance de Moundou à deux ans d'emprisonnement ferme et une amende de 100.000 francs CFA. Son avocat, Me Mouandilnodji Boniface, se dit déçu de ce verdict et relève appel à la cour d'appel de Moundou pour irrégularité qui entache ce dossier. André Kodmadjingar, correspondant à N'Djamena Lire sur: https://www.voaafrique.com/a/un-journaliste-condamne-au-tchad/3907950.html
(APA 20/06/17)
Le marché de nuit qui avait cours à l'approche des fêtes religieuses musulmanes dans la capitale tchadienne, a été interdit par les autorités à travers un communiqué de la municipalité de N'Djamena. Habituellement, à l’approche de chaque fête (religieuse ou de fin d’année), les marchés de la capitale tchadienne ne ferment pas comme prévu à 17 heures. Les boutiques restent ouvertes toute la nuit. Mais, cette année, dans son communiqué, la mairie de la capitale, fait remarquer que «par mesure de sécurité et dans la perspective de la célébration de l’Aïd-el-Fitr dans de bonnes conditions, différents marchés dont le marché de mil et le marché central, devront fermer leurs portes à partir de 17 heures». AHD/od/APA
(APA 20/06/17)
Des associations de la société civile tchadienne ont lancé une campagne de boycott de l’assemblée nationale pour appeler les députés de l’opposition à démissionner du parlement le 21 juin prochain. Pour les initiateurs de l’opération s’insurgent ainsi contre la décision du président de la République de proroger le mandat des députés. «Halte à la prorogation illégale du mandat des députés» lit-on dans les multitudes communiqués de presse des organisations de la société civile. L’actuelle législature du Tchad, la troisième depuis 1997, est mise en place le 21 juin 2011. Le mandat de 4 ans des députés tchadiens a pris fin le 21 juin 2015. Mais, faute de moyens, le chef de l’Etat a sollicité une prorogation de leur mandat. Les...
(RFI 20/06/17)
Le terrorisme a été un des principaux thèmes de campagne des candidats en lice dans la 9e et 10e circonscriptions, deux circonscriptions qui regroupent tous les Français qui résident en Afrique. Les électeurs ont porté à l'Assemblée nationale deux bi-nationaux : M'Jid El Guerrab, Franco-Tunisien, pour la 9e (Maghreb et Afrique de l'Ouest) et Amal Amélia Lakrafi, Franco-Marocaine, pour la 10e (Moyen-Orient et Afrique australe, de l'est et centrale). Hier, un campement luxueux, à quelques kilomètres de Bamako, a été attaqué par des jihadistes. Pour rappel, Emmanuel Macron est attendu le 2 juillet dans la capitale malienne pour le Sommet du G5 Sahel. Jean-Pierre Pont est éditeur du magazine La voix de France, le magazine des Français de l'étranger qui...
(RFI 19/06/17)
Au Tchad le gouvernement ouvre une enquête suite à un rapport qui met en cause plusieurs proches du chef de l'Etat. Tout est parti de la publication, dans des journaux suisse et canadien, d'articles mettant en cause des officiels tchadiens, en poste, dans le circuit de la vente du pétrole. A Ndjamena, le Garde des sceaux a donc annoncé qu'une enquête allait être diligentée pour vérifier, voire punir les auteurs de ces actes. C’est d’abord un média canadien qui a publié une enquête mettant en cause la famille Bourma, très proche de la présidence tchadienne, qui a acquis plusieurs immeubles de luxe au Canada. Quelques jours plus tard, c’est le journal Le Temps de Genève et l’ONG Swissaid qui produisent...
(APA 19/06/17)
La sécurité a été renforcée autour des mosquées et l’entrée des marchés de la capitale tchadienne, N’Djaména, à une semaine de la fin du mois de Ramadan. Les éléments des forces de l’ordre et des jeunes bénévoles sont postés devant et autour des mosquées et des marchés dont la fréquentation est en hausse à quelques jours de l’Aid el Fitr marquant la fin du mois d’abstinence et de dévotions. Autour des mosquées, des barricades et des cordons de sécurité sont déjà mis en place et toute personne est soumise à une fouille par des jeunes sous l’œil attentif des éléments de la police nationale et municipale ainsi que de la gendarmerie. « L’objectif de ces opérations de sécurité est de...
(Dw-World 19/06/17)
Ce mardi marque la journée mondiale des réfugiés. En Afrique, c'est le Tchad qui accueille le plus grand nombre de réfugiés par rapport à sa population. Mais la crise économique rend difficile leur prise en charge. Le Tchad occupe le quatrième rang mondial - après le Liban, la Syrie et la Jordanie - en matière d’accueil des réfugiés. Ils sont environ 400.000 réfugiés dont plus de 300 000 soudanais , 73.000 centrafricains et 8.000 nigérians présents sur le sol tchadien. Répartis dans plus de 18 camps dans Sud, dans l'Est, à N'Djamena et dans la Région du Lac Tchad, ces réfugiés sont confrontés depuis quelques temps à un accroissement de leur précarité en raison de la baisse de l'aide des...
(RFI 17/06/17)
Dans le sud de la Libye, des membres armés de l'opposition tchadienne s'activent depuis plusieurs années profitant du chaos libyen. Mais l'arrestation récente d'opposants politiques tchadiens donne une autre dimension à cette présence en Libye. C'est une première. Les opposants le confirment et accusent les forces armées dirigées par le maréchal Khalifa Haftar et qui ont élargi leur pouvoir au sud, de se coordonner avec le régime tchadien pour traquer ses opposants. Un porte-parole d'un mouvement de la rébellion tchadienne, le Conseil de Commandement militaire pour le salut de la République, le confirme : quatre chefs politiques du mouvement ont été arrêtés le 7 juin par l’armée nationale libyenne, dans le sud du pays. Selon lui, ils auraient été arrêtés...
(Journal du Tchad 17/06/17)
C'est le Garde des Sceaux, ministre de la justice chargé des droits de l’Homme, professeur Ahmat Mahamat Hassane qui a fait l'annonce ce vendredi 16 juin 2017 Le Garde des Sceaux ministre de la justice chargé des droits de l’Homme, professeur Ahmat Mahamat Hassane a fait ce vendredi 16 juin 2017 une déclaration pour annoncer l’ouverture d’une information judiciaire relative au rapport du haut commissariat des Droits de l’Homme des Nations unies et de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation de la Centrafrique (Minusca). Le Garde des Sceaux ministre de la justice chargé des droits de l’Homme, professeur Ahmat Mahamat Hassane rappelle que, le 24 mai dernier, le gouvernement tchadien avait été saisi par l’intermédiaire de sa mission...
(Alwihda 17/06/17)
Le ministère de la communication et porte-parole du gouvernement a réagi aujourd'hui à la publication d'un récent rapport de Swissaid sur la gestion des ressources pétrolières au Tchad, "présenté sous le prisme trompeur de la transparence". Le rapport de l'ONG Swissaid s'intéresse au secteur tchadien du pétrole et aux activités de la multinationale suisse Glencore, négociant exclusif de l'Etat tchadien. Swissaid fait état d'une mauvaise gestion des millions de dollars de revenus tirés de l'exploitation du pétrole tchadien. "Ce document n'a en réalité d'autres objectifs que de nuire à l'image du Tchad, de celle du Président de la République et de sa famille, sans considération aucune de la réalité du fonctionnement des institutions et de l'administration de notre pays. Le...
(Agence Ecofin 16/06/17)
Après avoir suspendu la délivrance des cartes de presse il y a un mois, le Haut Conseil de la communication (HCC) a décidé d’assainir et de réglementer la profession du journalisme. A cet effet, de nouvelles mesures ont été annoncées par les autorités afin de renforcer les règles qui régissent l’établissement de la carte de presse. « Nous avons découvert qu’il y a eu une distribution anarchique de la carte d’identité professionnelle des journalistes, le chauffeur est journaliste, le secrétaire du directeur est journaliste, le cousin du directeur qui transporte son sac est journaliste », a déclaré Dieudonné Djonabaye, président du HCC. Donc, la nouvelle équipe du HCC entend redonner au secteur de la presse ses lettres de noblesse. «...
(APA 15/06/17)
La grève des pétroliers tchadiens prévue jeudi est suspendue jusqu’à nouvel ordre, annonce le président du conseil national des pétroliers (CNP), Mahamat Saleh Issa. Les pétroliers tchadiens repoussent leur mouvement à l’appel du gouvernement qui a sollicité du temps afin d’examiner leurs doléances. «Nous voulons donner une chance aux négociations instruites par les plus hautes autorités de la République», justifie le président du CNP, Mahamat Saleh Issa ajoutant que leur grève risque de mettre à mal le pays en créant une pénurie de carburant dans la capitale et les provinces. Dans tous les cas, M. Mahamat Saleh Issa, déclare que, leur exigence reste la même, notamment, le retrait de l’arrêté du ministre du Pétrole du 26 mai dernier désignant 12...
(APA 14/06/17)
Au total 71 902 candidats toutes séries confondues sont inscrits pour les épreuves du Baccalauréat qui se dérouleront au Tchad du 17 au 22 juillet prochains, a annoncé mardi à N’Djamena le directeur général de l’Office national des examens et concours du supérieur (ONECS). Selon Bakari Abou qui donnait un point de presse, l’ONECS est à pied d’œuvre pour le bon déroulement du bac qui, contrairement aux années précédentes où il se tenait en mi-juin a été décalé cette année jusqu’en juillet à cause de la grève des enseignants. Dans tous les cas, a-t-il rassuré, l’enrôlement biométrique des candidats, commencé le 21 mars, a pris fin le 30 mai. «La réforme du baccalauréat entamée se poursuivra cette année. Des améliorations...
(Alwihda 14/06/17)
La mairie de la commune d'Abéché a commencé à distribuer aujourd'hui des repas pour la rupture du jeune de ramadan, au bénéfice des populations qui le désirent et des personnes vulnérables de la ville. Cette initiative intervient dans un moment de crise financière avec un impact sur le pouvoir d'achat des populations. Dans toute la ville, une flambée des prix des denrées s'est fait sentir dès l'approche du mois de ramadan. Cette hausse serait justifié par les taxes douanières imposées aux commerçants qui les répercutent sur leurs marchandises. Au marché d'Abéché, l'ambiance est assez calme, a constaté le correspondant d'Alwihda. Pour cause, de nombreux fonctionnaires n'ont pas encore été payés et les populations manquent de moyens pour effectuer les achats...

Pages

(La Tribune 16/06/17)
Le groupe marocain Cimaf a investi au Tchad 23 milliards de Fcfa pour sortir de terre une cimenterie pouvant produire jusqu’à un million de tonnes de ciment par an. La nouvelle usine a été inaugurée ce lundi par le président tchadien Idriss Déby Itno qui voit à travers l’installation de cette industrie par des investisseurs marocains dans son pays, un modèle de coopération sud-sud à encourager. C'est une aubaine pour les consommateurs tchadiens et l'économie du pays qui traverse une mauvaise passe à cause de la chute vertigineuse des cours du pétrole. D'une capacité de production de 500.000 tonnes par an extensible à un million de tonnes dans les années à venir, l'usine va tout de suite employer 200 travailleurs...
(Agence Ecofin 14/06/17)
Le Trésor public camerounais repart sur le marché des titres de la BEAC ce 14 juin 2017, pour tenter de lever une enveloppe de 5 milliards de francs Cfa, au moyen d’une émission de bons du Trésor assimilables à 26 semaines. Contrairement aux années antérieures, au cours desquelles les opérations de mobilisation de fonds par l’Etat du Cameroun faisaient toujours courir les investisseurs opérant sur ce marché, cette nouvelle émission de titres publics camerounais n’est pas gagnée d’avance. En effet, en plus des taux de souscription qui sont passés de 600% il y a encore quelques années, à 200%, voire 97% seulement (émission de titres du 1er février 2017) depuis le début de cette année, les titres publics camerounais n’ont...
(Agence Ecofin 14/06/17)
Le rapport consacré au dialogue avec la place financière de l’Afrique centrale lors de la 16ème session de l’Institut francophone de la régulation financière (Ifrefi) à Libreville en mai dernier, vient d'être rendu public. D'après ce rapport, la directrice générale de Bgfi Participations, Ngoyi Mvida, a souligné aux cours de ces assises la difficulté de mettre en place un écosystème vertueux pour l’accompagnement des entreprises sur le marché financier. Ceci dans un environnement entrepreneurial sous régional marqué par une réticence à la transparence. Alors que le modèle de financement actuel est appelé à être complété par d’autres sources, elle a déploré que le problème de convertibilité XOF (franc de l’Afrique de l’Ouest)/XAF (franc de l’Afrique centrale) soit à l’origine des...
(Le Temps.ch 13/06/17)
La multinationale zougoise est devenue le client exclusif du gouvernement d’Idriss Déby. Depuis la découverte de pétrole sur son sol, la population s’est appauvrie, dénonce un rapport de Swissaid Partager Tweeter Partager Dix ans. C’est le temps qui s’est écoulé entre le premier flux de pétrole tchadien et l’obtention par Glencore d’un quasi-monopole sur les droits d’exportation du pétrole d’Etat. Dans l’intervalle, ce pays d’Afrique centrale, qui dépend désormais de l’or noir pour deux tiers de son budget, a renoncé à son «fonds pour les générations futures», chuté dans l’indice de développement humain et creusé sa dette extérieure au bénéfice de… Glencore, qui lui a octroyé des prêts, contre du pétrole, pour 2 milliards de dollars. Un cas classique de...
(Yabiladi 13/06/17)
Le président tchadien, Idriss Déby Itno a présidé, lundi à N’Djamena, la cérémonie d’inauguration officielle d’une cimenterie construite par le Groupe marocain "Ciment d’Afrique" (CIMAF), filiale d’Addoha, avec une capacité de production qui s’élève à 500.000 tonnes par an, extensible à 1 million de tonnes. Fruit de la coopération entre le Tchad et le Maroc, l’usine CIMAF-Tchad, située à la sortie nord de la capitale, a nécessité un investissement de l'ordre de 23 milliards de francs CFA (environ 39 millions de dollars). Elle emploie aujourd'hui dans sa phase de production 200 Tchadiens avec un transfert total de compétences puisqu'ils ont été formés au Maroc. Présent dans une douzaine de pays d'Afrique de l'ouest et du centre, le groupe marocain Cimaf...
(Le Courrier 13/06/17)
Le poids de Glencore dans le négoce du pétrole tchadien illustre la nécessité d'imposer une obligation légale de transparence aux transnationales suisses, affirme Swissaid. «Le manque de transparence dans le négoce du pétrole entre Glencore et le gouvernement corrompu [du Tchad] empêche la population de bénéficier des richesses des ressources naturelles de son pays.» Le constat est signé de l'ONG Swissaid. Active de longue date dans ce pays parmi les plus pauvres de la planète, cette association de solidarité internationale, associée pour l'occasion à Public Eye, a voulu savoir ce que deviennent les milliers de barils extraits quotidiennement au Tchad. Son enquête, qui pointe les relations opaques entre le géant zougois et le clan du président, Idriss Déby, constitue une...
(Jeune Afrique 13/06/17)
Le gouvernement tchadien et le consortium conduit par ExxonMobil, qui exploite du pétrole dans le bassin de Doba, dans le sud du pays, ont conclu, la semaine dernière, un accord mettant fin au conflit né d’une amende record, de plus de 4 000 milliards de F CFA, infligée à la major par la justice tchadienne. La major pétrolière ExxonMobil est parvenue à un accord avec le Tchad au sujet d’impayés de redevances dues à la douanes tchadienne, évitant ainsi une amende de 4 000 milliards de F CFA, comme annoncé la semaine dernière par Jeune Afrique business +. « Cet accord marque une résolution à l’amiable et achève de manière définitive et irrévocable le litige » a déclaré le ministre...
(APA 12/06/17)
Le Conseil national des pétroliers (CNP) du Tchad a décidé d'aller en grève jeudi prochain pour protester contre la désignation des opérateurs devant commercialiser les produits de la raffinerie de Djermaya (30 kilomètres de Ndjamena). La décision d'aller en grève a été prise ce lundi à l’issue d’une assemblée générale tenue à la Maison de la femme de N’Djaména. Les pétroliers tchadiens ne précisent cependant pas la durée de leur mouvement mais avertissent que cela sera une série de grèves. Le Conseil national des pétroliers regroupe plus de 100 membres tous de nationalité tchadienne. Selon le président du CNP, Mahamat Saleh Issa, avec la grève de jeudi, environ 180 stations-services dans la capitale et les provinces du pays seront fermées...
(APA 12/06/17)
Le consortium pétrolier Esso-Petronas a obtenu auprès autorités du Tchad la prolongation jusqu’en 2050 de son permis d’exploitation du brut tchadien dans la région de Doba au Sud du pays,. Selon un accord signé vendredi soir entre les deux parties, Esso va extraire le pétrole tchadien via une nouvelle technologie basée sur l’injection du polymère, une technique adaptée à la géologie des bassins de Doba. Le directeur général de la Société des Hydrocarbures du Tchad (SHT), Tahir Hamid Nguilin, a salué cet accord survenu après plusieurs mois des négociations, soulignant qu’il permettra d’éviter des différends dans l’avenir. Selon les termes de l’accord, le consortium s’engage à respecter les règles d’exploitation du brut et pourra appuyer le gouvernement tchadien dans des...
(RFI 12/06/17)
Le gouvernement tchadien et le consortium pétrolier qui exploite le bassin de Doba se sont entendus, vendredi 9 juin, à N'Djamena, en paraphant un accord qui indique que le Tchad renonce aux poursuites engagées contre le consortium, en octobre 2016, pour non-paiement des taxes, en échange d'investissements pour relancer le secteur. C’est une réconciliation de raison qui a eu lieu, vendredi soir, à Ndjamena. Après avoir attaqué de front le consortium pétrolier, en octobre dernier, le condamnant à payer une amende record de plus de quatre mille milliards de francs CFA, le Tchad a choisi la voie du dialogue qui a abouti à l’accord. « Cet accord met un terme à toute poursuite judiciaire contre le consortium, des procédures judiciaires...
(Financial Afrik 12/06/17)
En poste depuis le 17 février 2017, le tchadien Abbas Mahamat Tolli a les yeux rivés sur les comptes de l’institution qu’il dirige. Les réserves de change de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC) ont fondu de 55%. La plupart des banques de la sous région présentent une tension nette sur les liquidités. Des solutions d’anticipation sont envisagées. Entre autres, procéder à des renflouements partiels de certains établissements de crédit solvables mais en situation de stress de liquidités. Problème, la BEAC ne dispose pas de la même force financière que la BCE (Banque Centrale Européenne) qui a eu à initier une Quantitative Easy Policy consistant à injecter de la liquidité sur le marché en rachetant 80 milliards...
(Financial Afrik 09/06/17)
Le chemin de fer entre la Tchad et le Cameroun sera bientôt une réalité. A en croire le ministre tchadien en charge des Infrastructures et du Désenclavement, Adoum Younousmi, les financements pour les études de faisabilité de cette infrastructure «sont disponibles». Le ministre tchadien a fait l’annonce en présence du premier ministre camerounais, Philemon Yang, en marge d’une visite à Yaoundé visant à évoquer les avancées du projet de construction de cette ligne ferroviaire entre les deux pays. Pour rappel, c’est en fin décembre 2011, que le chef de l’État Tchadien, Idriss Deby Itno, en visite au Cameroun, avait solennellement émis le vœu de voir se réaliser le projet de rail devant relier le chef-lieu de la région camerounaise de...
(La Tribune 09/06/17)
La Banque centrale des Etats de l'Afrique centrale prépare un dispositif financier devant lui permettre d'apporter en urgence des liquidités aux banques de l'espace CEMAC. Face au déficit de trésorerie des institutions financières dans la zone, ce dispositif pourrait être une solution anticipative sur des situations de crises pouvant survenir d'ici la fin de l'année. La Banque centrale des Etats de l'Afrique centrale (BEAC) ne veut pas attendre «la tempête» pour agir. L'institution financière multilatérale de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEMAC) travaille actuellement sur un dispositif d'apport de liquidités, en urgence, aux banques des pays membres. L'information a été révélée par la Banque elle-même qui a expliqué qu'il s'agit surtout d'une solution «anticipative». Le gouverneur de...
(BBC 09/06/17)
Les banques de la Communauté Economique et Monétaire de l'Afrique Centrale font face à un déficit de trésorerie. Les 5 pays producteurs de pétrole de la zone (Gabon, Congo, Tchad, Guinée Equatoriale, Cameroun) sont touchés de plein fouet par la chute des prix du baril. La baisse des revenus pétroliers, qui représentent entre 25 et 85 % des recettes de ces pays, a plongé la région dans une crise, qui a poussé le Fonds monétaire international à lui administrer une thérapie de choc. Les pays de la CEMAC ont également dû recourir au marché des capitaux pour obtenir les financements nécessaires à leur fonctionnement et les investissements publics. Les banques sont ainsi donc de plus en plus sollicitées pour des...
(Agence Ecofin 09/06/17)
(Agence Ecofin) - La Banque centrale des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), institut d’émission des six pays de la Cemac que sont le Cameroun, le Congo, le Gabon, le Tchad, la Guinée Equatoriale et la République centrafricaine, peaufine actuellement la mise en place d’un dispositif d’apport de liquidité en urgence aux banques de cet espace communautaire. Selon le gouverneur de la BEAC, le Tchadien Abbas Mahamat Tolli, ce dispositif prévu dans le cadre de la réforme de la politique monétaire de cette banque centrale, est «motivé par le contexte régional marqué par la vulnérabilité de la situation de trésorerie de plusieurs banques, en liaison notamment avec les difficultés financières des Etats». Le dispositif, explique le gouverneur de la BEAC, consistera...
(APA 08/06/17)
Le Premier ministre camerounais, Philemon Yang, a reçu jeudi le ministre tchadien en charge des Infrastructures et du Désenclavement, Adoum Younousmi, afin d’évoquer les avancées du projet de construction d’une ligne de chemin de fer entre les deux pays. S’exprimant face à la presse au terme de cette entrevue, l’hôte du Cameroun a indiqué que les financements pour les études de faisabilité de cette infrastructure «sont disponibles». Adoum Younousmi, mettant en avant la volonté des deux États de faire aboutir ce chantier intégrateur, a également émis le vœu que tous les acteurs se mobilisent en vue de sa mise en œuvre effective. C’est en fin décembre 2011, rappelle-t-on que le chef de l’État Tchadien, Idriss Deby Itno, en visite au...
(Xinhua 08/06/17)
La coopération fructueuse entre la Chine et le Tchad a franchi un nouveau palier avec l'octroi mercredi d'une contribution généreuse de la Chine d'un montant de 4 millions de dollars, via le Programme alimentaire mondial (PAM), pour améliorer la situation nutritionnelle et alimentaire du pays et contribuer à l'auto-suffisance alimentaire de la population tchadienne. "Cette importante première contribution de la part du gouvernement de la Chine aux activités du PAM intervient à un moment crucial. Elle va permettre de mettre en place une ...
(Jeune Afrique 08/06/17)
Alors qu’il s’apprête à céder son fauteuil en août, Pierre Moussa, le président la Cemac (Communauté économique et monétaire des États d’Afrique centrale), « cadeaute » ses collaborateurs. Lors du dernier sommet de l’organisation, en février, l’ancien ministre congolais avait essayé de convaincre les chefs d’État de le maintenir à son poste. En vain. Avant de partir, il a contractualisé plusieurs membres de son cabinet, qui passent ainsi du CDD au statut sécurisé de fonctionnaire communautaire. Lorsqu’il lui succédera, Daniel Ona Ondo, l’ex-Premier ministre gabonais, n’y pourra rien changer. Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/mag/444871/economie/depart-de-cemac-pierre-m...
(Agence Ecofin 08/06/17)
La CNUCED a rendu public le rapport sur les investissements directs étrangers (IDE) dans le monde le 7 juin 2017. Le rapport montre que les flux d’IDE vers les pays en développement ont reculé de 14% pour s'établir à 646 milliards de dollars. Cependant, cette forte baisse n’a pas éclipsé l’intérêt des investisseurs notamment asiatiques vers ces pays qui représentent la moitié des 10 premières destinations en 2016. Dans toute la zone Afrique centrale par exemple, l’on constate une chute de 15% des IDE qui s’établissent à 5,1 milliards de dollars. Du fait de la chute des cours des produits miniers sur le marché mondial, la RDC a été durement touchée avec un effondrement de 28% de flux d’IDE. Les...
(APA 07/06/17)
Une semaine après le début du mois de Ramadan, les prix de certaines denrées alimentaires restent élevés dans les marchés de la capitale tchadienne, N’Djaména, où la demande reste forte. Les commerçants, profitant du frémissement du marché, ont ainsi tendance à rehausser les prix malgré l’appel au civisme lancé par les autorités et du Conseil supérieur des affaires islamiques du Tchad (CSAI). Cette année, seules les céréales semblent avoir été épargnées par le renchérissement, les prix ayant même baissé comparé à ceux pratiqués pendant la même période de l’année dernière. Par exemple le sac de maïs de 100 kg est vendu à 22.500 FCFA alors que l’année passée, il s’échangeait à 25.000 FCFA. Tout comme le sac de riz de...

Pages

(Autre média 23/06/14)
En cette période Coupe du monde, melty.fr a eu la chance de pouvoir recueillir les témoignages de Tchadiens qui nous ont confié leur amour pour le foot, leurs équipes favorites et les moyens pour suivre la compétition. Comme chacun sait, la Coupe du monde est un événement planétaire qui ne concerne pas seulement les pays qualifiés mais tous les amateurs de foot, d'où qu'ils viennent. Adrien, travailleur humanitaire au Tchad a recueilli les témoignages de deux Tchadiens pour melty.fr. Baba Lassou qui travaille dans la région du Sila dans l'est du pays témoigne de son amour pour le ballon rond : « J'adore le foot, j'y ai joué en semi-professionnel quand j'étais plus jeune et j'y joue encore tous les...
(RFI 30/05/14)
Le premier tour retour des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2015 de football se déroule du 30 mai au 1er juin 2014. Battus à l’aller, les équipes des Comores, du Congo et du Tchad doivent gagner pour se qualifier au deuxième tour. Madagascar, la Mauritanie et le Bénin doivent capitaliser sur leurs victoires d’il y a deux semaines. ►Ils y sont déjà ou presque Les Seychelles sont évidemment le premier pays qualifié pour le second tour, suite à la disqualification de la Gambie. Sauf incroyable coup de théâtre, le Mozambique, qui a écrasé le Soudan du Sud à l’aller (5-0), devrait également franchir l’obstacle. ►Ils y sont quasiment Avec une victoire 2-0 à Sao Tomé, le Bénin s’est...
(Alwihda 27/03/14)
N'DJAMENA (Alwihda Info) - La Fédération Tchadienne de Football Associé en partenariat avec la ligue de N’Djamena pour le Football ont organisé une formation de recyclage des arbitres et les assistants arbitres ce jeudi le 27 mars 2014 à l'ENAM. Cette formation qui durera trois jours, a pour but de rendre les arbitres performants et à la hauteur des championnats.
(Afrique Inside 07/03/14)
Une belle victoire, deux nuls encourageants et enfin deux défaites, les équipes africaines qualifiées pour le mondial brésilien n'ont pas connu le même sort hier soir. Amicales mais importantes, ces rencontres entrent dans le cadre de la préparation de la Coupe du Monde de football. Cinq équipes représenteront l’Afrique lors de la grande messe du football mondial qui aura lieu en juin prochain au Brésil. Les grosses cylindrées du continent qui ont traditionnellement bien des difficultés à franchir le second tour de la compétition, tenteront une nouvelle fois de faire bonne figure malgré des statistiques qui ne tournent pas...
(Le Parisien 28/02/14)
C’est un défi très exotique pour Emmanuel Tregoat (51 ans). L’entraîneur de la réserve du Paris FC (CFA 2) a été choisi par la Fédération tchadienne pour devenir le nouveau sélectionneur d’un pays où le football est en hibernation depuis trois ans. Tregoat était la semaine dernière à N’Djamena, la capitale tchadienne, et il devrait signer un contrat de dix-huit mois lundi. Sa première mission sera de restructurer l’Académie de Farcha, le centre de formation local, puis de préparer l’équipe nationale pour les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2015 au Maroc. En attendant son premier match officiel en mai, le nouveau patron du Tchad, 162e au classement Fifa, continuera d’officier sur le banc parisien. « C’est le...
(APA 24/02/14)
Abidjan (Côte d'Ivoire) - Le Comité Exécutif de la Confédération africaine de football (CAF), réuni, vendredi, au Caire en Egypte s’est montré « solidaire » des 5 sélections africaines qualifiées pour le Mondial « Brésil 2014 » en appelant le continent à soutenir ses représentants. A l'issue d'une réunion tenue à son siège au Caire avec les représentants des fédérations nationales concernées, le Comité Exécutif de la CAF a appelé le continent africain à s'unir pour soutenir l'Algérie, le Cameroun, la Côte d'Ivoire, le Ghana et le Nigeria. «L'appel du Caire a été lancé pour l'Unité et le Soutien du continent africain aux équipes nationales de l'Algérie, du Cameroun, de la Côte d'Ivoire, du Ghana et du Nigeria. « La...
(Pa-Lunion 17/02/14)
L’As Douanes a fait match nul (1-1) contre son adversaire guinéen, le Club industriel de Kamsar au stade de 28 septembre de Conakry ce vendredi 14 février 2014. Au cours du match retour de la coupe des confédérations, le but des visiteurs a surpris les Guinéens à la 50è minute sur un coup franc, une œuvre de Tawali Magnima. Les Guinéens sauvent l’honneur en égalisant à cinq minutes de la fin par Alkhaly Sylla. Su ce score, l’As Douanes élimine son adversaire, Cik, et va affronter le club égyptien Wadi Degla. Le club paramilitaire a battu au match aller son adversaire sur un score de 2 buts à 0.
(Alwihda 04/02/14)
Cette compétition nationale de 21 km vise à promouvoir les athlètes locaux et de les préparer pour les jeux Olympiques de RIO 2016. N'DJAMENA (Alwihda Info) - La Fédération Tchadienne d’Athlétisme a annoncé officiellement l’organisation de la 11ème édition de semi-marathon de la paix qui se déroulera le samedi 15 février 2014, lors d’une conférence de presse animé par le staff de la fédération à la Maison des Médias du Tchad. Cette compétition nationale de 21 km vise à promouvoir les athlètes locaux et de les préparer pour les jeux Olympiques de RIO 2016. Selon le président de la Fédération Tchadienne d’Athlétisme Mme Hissein N’garo, le semi-marathon de cette année a reçu l’apport des partenaires comme Tigo-Tchad et le Fond...
(AFP 02/02/14)
LE CAP, (AFP) - La Libye a remporté samedi le Championnat d'Afrique des nations en battant le Ghana 4 tirs au but à 3 (0-0 après la prolongation), au Cap. Les Libyens, invités-surprise de la finale, s'adjugent ainsi leur premier titre continental et prennent une revanche tardive sur leur défaite en finale de la Coupe d'Afrique des nations (CAN-1982), il y a 32 ans, contre le Ghana. Au termes d'un match plutôt terne avec peu d'actions et sans but, les Libyens et les Ghanéens ont dû se départager aux tirs au but, comme lors du tour précédent, respectivement face au Zimbabwe et au Nigéria. Grâce à un arrêt du gardien Muhammad Nashnoush et à une frappe du Ghanéen Tijane loin...
(Journal du Tchad 30/01/14)
Le tout premier match de l’équipe tchadienne aura lieu le 8 février prochain contre l’Union sportive de Douala au Cameroun. C’est le General de Division Mbaihomdenande Dionadji Alain, Coordonnateur du Comite de Soutien à l’Association Sportive du Lycee Adoum Dallah (As-lad) de Moundou qui a annoncé cette information lors d’un point de presse animé le 29 Janvier à la Maison des Médias du Tchad. «L’objectif de cette rencontre est de vous informer que l’Association sportive du Lycée Adoum Dallah de Moundou (ASLAD) a remporté la Coupe du Tchad 2013. Je rappelle que cette équipe a représenté la zone de développement du football N°5 qui regroupe le Logone occidental, le Logone oriental, le Moyen-Chari et le Mandou. A ce titre, elle...
(Journal du Tchad 27/01/14)
De manière générale le Tchad a occupé la 3ème place lors de cette 5ème édition internationale du TIVI- NDjam 2014 qui s’est tenue dans la capitale du pays de Toumaï. C’est le Cameroun qui vient en tête de la grande compétition organisée au Tchad, il y a quelques jours, avec huit médailles en Or, neuf en argent et cinq en bronze. La Roumanie présente à la compétition, pour la 1ère fois est arrivée sur la seconde marche avec trois médailles en Or et une en argent. Le Tchad, pays organisateur boucle le trio gagnant avec deux médailles en Or, trois en argent et neuf en bronze. Soit Neuf pays avec 81 judokas étaient au rendez-vous de N’Djaména. Il s’agit du...
(Jeune Afrique 20/01/14)
Ancien collaborateur de Joseph Blatter, le Français Jérôme Champagne a annoncé le 20 janvier sa candidature à la présidence de la Fifa (élection en mai 2015). Une institution qu'il souhaite à la fois plus forte et plus démocratique. Il s'en explique. Diplômé de l'Institut d'études politiques (IEP) de Paris, et ancien pigiste à France-Football, Jérôme Champagne (55 ans) embrassa par la suite une carrière de diplomate qui le conduisit successivement à Oman, à Cuba, à Los Angeles et au Brésil. Il intégra ensuite le comité d'organisation de la Coupe du monde 1998, en France, puis la Fédération internationale de football association (Fifa), dont le siège est à Zurich, en tant que conseiller, secrétaire général adjoint, délégué aux projets spéciaux, puis...
(Autre média 16/01/14)
Un trail au cœur de la nature africaine. Contraction des mots "Trail" et "Reg", le TREG est une nouvelle conception du trail running qui mêle à la fois la performance physique et la nature brute des espaces désertiques. C’est dans cette optique que la TAO (Trail Africa Organization) met en place cette édition pilote du TREG Ennedi Trail au Tchad le 12 février 2014. Le TREG invitera ses participants à parcourir une boucle de 170km dans cette région encore peu connue du pays, où les paysages sont fabuleusement propices au running. La course se déroulera sans interruption (60 heures autorisées), en auto-suffisance et auto-navigation grâce à un GPS et un roadbook papier. Sur le tracé de la course, six points...
(APA 10/01/14)
L’international ivoirien Yaya Gnégnéri Touré a été élu, jeudi soir à Lagos au Nigéria, « ballon d’or africain » 2013, au cours d’une cérémonie organisée par la Confédération africaine de football (CAF). Double lauréat en 2011 et 2012, le sociétaire de Manchester City se succède, ainsi, à lui-même. Pour la 3ème fois de suite, le milieu de terrain ivoirien, Yaya Gnégnéri Touré a été sacré « Ballon d'or » africain à l'issue de la cérémonie de récompense de la 22è édition des Glo CAF Awards, devançant le Nigérian John Obi Mikel et son capitaine de sélection, Didier Drogba, les deux autres nominés du tiercé final. Yaya Touré, 30 ans, grandissime favori, rejoint, avec ce sacre, le Camerounais Samuel Eto'o (2004,...
(AIP 08/01/14)
Abidjan - Au total, 43 pays sur les 54 associations membres de la Confédération africaine de football (CAF) se sont engagés pour les éliminatoires du 19ème Championnat d’Afrique des nations U20 prévu au Sénégal, en 2015. Le Sénégal, pays hôte de cette compétition, est qualifié d’office, indique la CAF, dans un document posté sur son site web. L’Egypte est la championne d’Afrique en titre de cette catégorie. Elle a remporté le 18ème championnat d’Afrique U-20 face au Ghana, en mars 2013. Par contre, l’équipe nationale des moins de 17 ans s’est engagée pour disputer les éliminatoires du Championnat d’Afrique des nations des moins de 17 ans (Niger 2015), en même temps que 37 autres pays. Le Sénégal s’est également engagé...
(APA 26/12/13)
Afrique - Le tirage au sort de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2015, initialement prévu en janvier en marge de la 3ème édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN), aura finalement lieu au mois d’avril au Maroc, a annoncé la Confédération africaine de football (CAF). Après un premier tour préliminaire concernant les équipes les moins bien classées, sept poules de quatre sélections seront formées. Les premiers tours des éliminatoires de la CAN 2015 auront lieu juste après la Coupe du monde 2014, programmée du 12 juin au 13 juillet. Les deux premiers de chaque groupe seront qualifiés pour la phase finale prévue au Maroc. Ces 14 sélections viendront s'ajouter au Maroc, pays organisateur et au Nigeria, tenant du trophée.
(Gabon Review 23/12/13)
Débuté le 9 décembre, la 8e Coupe de la Cemac a livré son verdict le 21 décembre 2013 avec la nette victoire de Stéphane Bounguendzas qui termine comme meilleur entraineur de cette compétition.3 buts à 0 face au Cameroun, 2 à 1 contre la Guinée Equatoriale et 2 à 0 face à la RCA, soit 7 buts marqués en 3 sorties, 1 seul but encaissé et, à la clé, un gardien, Stéphane Bitséki, qui se hisse au devant de la scène, et le vénérable Daniel Cousin qui termine meilleur buteur avec 4 réalisations.Le bilan est éloquent pour les Panthères du Gabon durant la campagne sous-régionale qui vient de s’achever.On ne manquera pas de signaler une meilleure attaque au titre des...
(Ogooue Infos 19/12/13)
Le groupe Errea est devenu officiellement ce mardi l’équipementier des clubs gabonais de première division, après la signature d’une convention entre les responsables de la ligue nationale de football (LINAF) et les représentants de cette entreprise italienne.Le groupe Errea a signé ce mardi avec la LINAF, pour deux ans, pour habiller les 14 équipes du National Foot.Cette convention entre les deux parties va permettre aux clubs évoluant en championnat d’élite de bénéficier ‘’d’une standardisation de leurs équipements. ‘’L’engagement que l’équipementier Errea va matérialiser dans un moment avec la ligue nationale de football doit être considéré comme la marche en avant de notre football qui continue de tracer le sillon du professionnalisme. Avec cette entrée d’une marque créée en 1988 et...
(Gabon Review 17/12/13)
Alors qu’on les annonçait forfait, les Bas-Oubangui ont battu l’équipe du Tchad par un score de un but à zéro.L’élimination de l’équipe nationale du Tchad est intervenue alors que l’on ne s’y attendait pas du tout.En cause, l’équipe de football de la RCA, son vainqueur, avait été déclarée absente par certains spectateurs du fait de son retard à la coupe de la Cemac, actuellement abritée par le Gabon.En effet, ce n’est que ce vendredi 13 décembre à 10h que les Fauves de Bas-Oubangui ont réussi à rallier la ville de Bitam après avoir passé la nuit à Kié Ossi, frontière entre Gabon et Cameroun, pour des raisons de protocole. Alors qu’on lui attribuait un forfait, elle est finalement venue participer...
(Gabon Review 14/12/13)
L’élimination de l’équipe nationale du Tchad est intervenue alors que l’on ne s’y attendait pas du tout, vu que l’équipe de football de la RCA, son vainqueur, avait été déclarée absente par certains spectateurs du fait de son retard à la coupe de la Cemac, actuellement abritée par le Gabon.En effet, ce n’est que ce vendredi 13 décembre à 10h que les Basu Bangui ont réussi à rallier la ville de Bitam après avoir passé la nuit à Kié Ossi, frontière entre Gabon et Cameroun, pour des raisons de protocole. Alors qu’on lui attribuait un forfait, elle est finalement venue participer au tournoi de la Cemac. Ce qui a nécessité le reclassement du programme par le comité d’organisation qui s’est...

Pages

(Journal du Tchad 22/11/13)
Deux jours de deuil national en mémoire de l’Archevêque de N’Djamena a été à l’origine de la motivation du programme.C’est à travers un communiqué de presse que le comité d’organisation de la 7ème édition du Festival NdjamVi, a informé le publique et les artistes, que pour les raisons du deuil national, le programme des activités dudit festival est modifié.Ainsi, il y aura ce vendredi 22 novembre à 9H00 un atelier de formation en administration et orientation culturelle à l’Espace Fest’Africa puis à 16h00, l’ouverture officielle à 15h30 à l’Espace Fest’Africa. Après cela, il y a un concert des groupes en compétition pour les prix Hip Hop, World musique et Musique arabophone à l’Espace Fest’Africa. La journée du Samedi 23 novembre,...
(Alwihda 20/11/13)
Les médecins ont-ils attendus près d'une semaine avant de demander son évacuation ?La procédure d’évacuation a-t-elle tardé et traîné de bureaux en bureaux compte-tenu de la lenteur de l'administration ? Les autorités ont-ils procédés à l'évacuation à la dernière minute pour ne pas provoquer un scandale ?N'DJAMENA (Tchad) - L'archevêque Monseigneur Mathias Ngartery Mayadi aurait-il été évacué trop tard ? C'est en tout cas ce que laisse penser le compte rendu de la Présidence de la République qui s'est chargée de son évacuation. En effet, l'archevêque souffrait depuis le 12 novembre d'un accident vasculaire cérébral. Ce n'est que hier, le 19 novembre que les autorités ont procédé à son évacuation vers la France, au cours de laquelle l'archevêque est décédé...
(Xinhua 12/11/13)
PARIS, (Xinhua) -- La directrice générale l'Unesco Irina Bokova, a reçu lundi des mains du président de la République du Tchad, Idriss Deby Itno, une réplique du crâne de Toumaï, crâne fossile du plus vieil hominidé retrouvé à ce jour, datant de plus de 7 millions d'années, a-t-on appris auprès de l'Unesco. Cette réplique sera exposée dans le grand hall de l'Unesco, et fera l'objet de plusieurs cycles de conférences et d'expositions consacrées aux origines de l'humanité et à la recherche scientifique et historique. "C'est avec plaisir que nous offrons à l'Unesco la réplique du crâne de Toumaï, notre ancêtre commun, comme commun de l'humanité", a déclaré le président du Tchad. Pour sa part, la directrice générale de l'Unesco a...
(Xinhua 12/11/13)
PARIS, (Xinhua) -- Le président tchadien Idriss Déby Itno a remis lundi à Paris une copie du crâne de Toumaï, le plus vieil ancêtre de l'humanité, à l'Organisation des Nations-Unies pour l'Education, la Science et la Culture (UNESCO). "C'est avec un grand plaisir que nous offrons la réplique du crâne de Toumaï à l'UNESCO, en tant que bien commun et ancêtre de l'humanité", a déclaré le chef de l'Etat tchadien au cours d'une cérémonie tenue en marge de la 37ème session de la Conférence générale de l'organisation onusienne qui se tient depuis une semaine à Paris, capitale française. Pour Mme Irina Bokova, directrice générale de l'UNESCO, la remise du crâne de Toumaï est le symbole de la volonté commune du...
(Tchadanthropus 12/11/13)
La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a reçu des mains du Président de la République du Tchad, M. Idriss Deby Itno, une réplique du crâne de Toumaï, découvert en 2001, crâne fossile du plus vieil hominidé retrouvé à ce jour, datant de plus de 7 millions d’années. Cette réplique sera exposée dans le grand hall de l’UNESCO, et fera l’objet de plusieurs cycles de conférences et d’expositions consacrées aux origines de l’humanité et à la recherche scientifique et historique. Le président Déby a montré son désarroi face à la crise financière que traverse l’UNESCO, et sa crainte que de nombreux pays ne puissent pas atteindre l’objectif du millénaire d’ici 2015. « En ce qui concerne le Tchad, nous avons...
(Journal du Tchad 07/11/13)
500 pages de contributions de différents auteurs de tous les continents, parmi lesquels beaucoup d’Africaines, sous la direction du Pr. Ndri Assie-Lumumba. Une idée du résumé de l'ouvrage. Ces contributions traitent d’un certain nombre de questions complexes qui sont centrales à l’analyse pertinentes et à la compréhension de l’interface du genre, de l’enseignement supérieur et de la production de connaissances, comme moyens d’actions, de revendication des droits humains et comme source d’une participation éclairée aux processus sociaux. Les contributeurs ont exploré les questions qui tournent autour du droit fondamental des femmes à l’enseignement supérieur et ont plaidé en faveur de l’importance que revêt l’accès des femmes à l’enseignement supérieur pour rompre le cycle de la pauvreté et de la misère...
(Journal du Tchad 05/11/13)
Il sera remis le 11 novembre prochain à la Directrice générale, Mme Irina Bokova, par le président tchadien Idriss Déby Itno. Durant la 37ème session de la Conférence Générale de l’UNESCO qui s’est ouverte ce 5 novembre à Paris, un moulage du crâne de Toumaï, le plus vieil hominidé à ce jour, daté d’environ 7 millions d'années sera remis, à Mme Irina Bokova, Directrice générale de l’organisation onusienne. La cérémonie de donation se tiendra le lundi 11 novembre prochain sous la houlette de Son Excellence M. Idriss Deby Itno, Président de la République du Tchad. Le moulage sera disposé sur une stèle en pierre taillée de la vallée de l’Homme en Dordogne, symbolisant l’immuabilité, rappelant les origines de l’humanité, et...
(Xinhua 04/11/13)
Le thème des assises de la capitale tchadienne est "la télévision publique africaine de demain", à l'ère du numérique. Des directeurs généraux et directeurs de programmes d'une vingtaine de télévisions publiques des pays d'Afrique francophone, réunis depuis mercredi dans la capitale tchadienne, planchent sur "la télévision publique africaine de demain", à l'ère du numérique. Selon Adamou Vamoulké, le directeur général de la Radiotélévision camerounaise (CRTV), qui dirige le Réseau de l'Audiovisuel Public d'Afrique Francophone (RAPAF), la rencontre de N'Djaména marque le point de départ d'une accélération des activités de son institution. "La conjugaison d'un fort engagement médiatique et d'un soutien politique aussi important conditionne le succès de l'action du RAPAF qui vise à promouvoir une coopération plus étroite entre radios...
(Journal du Tchad 24/10/13)
Josiane Djangyo et Leila Rangar sont les candidates qui concourent aux côtés d’autres africaines francophones pour être la plus belle.Qui sera la 1ere Miss Afrique Francophone UK?La réponse lors de la grande le 09 Novembre 2013 peut-on lire sur le site du principal organisateur de la compétition www.missafriquefrancophone.co.uk.Le concours se déroule dans la ville de Londres en Angleterre et met aux prises une vingtaine de filles venues de quasiment tous les pays francophone d’Afrique.Une soirée de gala dont le but est de célébrer la beauté de la femme africaine, promouvoir la culture africaine, le Tourisme et la vie en générale. Une compétition où le glamour rencontre le prestige et se transforme en soir phénoménale. Dans ce tourbillon de la beauté...
(Xinhua 18/10/13)
Il y aura 25 directeurs généraux des télévisions africaines et vingt-cinq directeurs de programmes à la Rencontre des réseaux africains de la presse audiovisuelle francophone (RAPAF), qui sera organisée la semaine prochaine dans la capitale tchadienne, a déclaré jeudi à Xinhua le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement tchadien, Hassan Sylla Bakari.M.Hassan Sylla Bakari qui s'exprimait à l'issue d'une rencontre avec les responsables des organes de presse du Tchad, a demandé à tous les médias de son pays, publics et privés, à mettre de côté toutes leurs divergences et toutes leurs différences et à s'impliquer dans l'organisation de cet évènement que le Tchad accueillera pour la première fois."Il est important que la communauté des communicateurs se retrouvent autour du...
(Journal du Tchad 18/10/13)
L’élection a eu lieu lors de la rencontre des Présidents des Instances de régulation, membres du réseau qui s’est déroulé les 14 et 15 octobre 2013 à N’Djaména.Les Présidents des Instances de régulation, membres du Réseau francophone des régulateurs des médias (REFRAM) ont échangé sur le thème «Quelles gouvernances des instances de régulation des médias face aux défis de la démocratie et de la transition numérique?».Dans ce cadre, ils ont notamment insisté sur l’importance de l’indépendance des autorités de régulation des médias. A l’issue des travaux, ils ont adopté à l’unanimité la feuille de route 2014-2015 du REFRAM, qui a retenu trois thèmes majeurs de coopération: les médias de service public, la protection des mineurs et le traitement des plaintes...
(Alwihda 16/10/13)
Les rencontres professionnelles (Espacio Profesional) du Festival de cinéma africain de Cordoue ont démarré le mardi 15 octobre, en rassemblant des créateurs et des journalistes pour réfléchir sur la situation du secteur dans le continent.Ces journées de rencontres professionnelles, qui se dérouleront tous les matins jusqu’au vendredi 18 octobre, ont démarré aujourd’hui avec la présence d’Olivier Barlet, critique français de cinéma spécialisé dans les cinématographies africaines et directeur du magazine Africultures; William M’Baye, réalisateur sénégalais; Arya Lalloo, réalisatrice sud- africaine ; et le créateur algérien Lamine Ammar Khodja.Deux séances ont eu lieu au cours de cette première journée de débats.Dans la première séance, la publication Les cinémas d'Afrique dans les années 2000 a été présentée pour la première fois au...
(AFP 16/10/13)
LONDRES, 16 octobre 2013 (AFP) - Londres accueille cette semaine la première foire d'art contemporain africain en dehors du continent noir, témoignant de l'émergence d'un marché aux oeuvres profondément ancrées dans les réalités sociales et politiques. "Dans la mentalité de beaucoup de gens (en Occident), l'art africain se résume aux arts premiers", explique Philippe Boutté de la galerie Magnin-A basée a Paris et spécialisée dans l'art africain contemporain. Le public a longtemps vu dans les artistes qu'on exposait "des +Bushmen+, des gens qui auraient fait de l'art sans le savoir", note-t-il avec ironie, "alors que ce sont des vrais artistes". Derrière lui, un imposant trône de l'artiste mozambicain contemporain Gonçalo Mabunda, confectionné uniquement de revolvers, Kalachnikov et autres munitions vestiges...
(Tchadanthropus 11/10/13)
Jeunes Tchad: Salut a tout le monde, Bonsoir Monsieur Souleyman A. merci d’être avec nous ce soir en direct du plateforme de Jeunes Tchad.Souleyman A.Cherif: Bonsoir à tous.Tout le ravissement est pour moi. Et merci pour l’invitation.Jeunes Tchad: M.Souleyman, vous avez dans votre livre imaginer le Tchad en 2026, N’djamena surtout, une ville moderne, une population éveiller vivant en paix, dans l’absolu harmonie. croyez-vous a cela un jour ?Souleyman A. Cherif: Je vois que vous l’avez bien lu. Cela m’honore. Si j’y crois ? oui, sans aucun doute. C’est d’ailleurs, la seule réalité sur laquelle je ne porte aucune réserve. Et je pense même qu’il s’agit pour moi, et pour tout tchadien d’une obligation sans condition de rêver de ce...
(Journal du Tchad 07/10/13)
Il présente lors de cette deuxième édition de la Quinzaine de la Mode et du design «Kelou Fashion» l’ensemble de ses créations Tchado Mode.Biographie et démarche artistique;Narcisse Love a commencé la couture à l’âge de huit ans. Enfant il dormait dans l’atelier de son père couturier. Tous les soirs avant de se coucher, il devait ranger les machines à coudre pour faire de la place pour son lit. Souvent, avant de ranger les machines, il les utilisait en cachette pour confectionner des vêtements pour ses amis. Au début, il faisait cela uniquement pour le plaisir de coudre, mais petit à petit, il se rendit compte que cela commençait à lui rapporter un peu d’argent. En 1999, son papa décède et...
(Journal du Tchad 30/09/13)
L’inauguration de l'exposition et du showroom aura lieu vendredi 4 octobre à18h, à l’IFT.Écrite avec un collectif de stylistes et couturiers, la Quinzaine de la mode Kelou Fashion en est à sa deuxième édition avec pour thématique Afro’urbain.Comme en octobre 2012, elle s’articulera autour de 4 événements principaux: Une exposition des créations des couturiers associée à un showroom ; un atelier/Workshop dirigé par Lorraine Jung du village des créateurs de Lyon le partenaire de l’Institut français du Tchad en France; un grand défilé inaugural sous forme d’un spectacle chorégraphié; des défilés tous les soirs à 18h00 consacrés à de jeunes professionnels émergeants. L’édition 2013 Afro’urbain prévoit l’invitation d’autres stylistes d’Afrique pour mieux encourager la circulation des créateurs au niveau du...
(Journal du Tchad 28/09/13)
La 2ème édition du Festiclac a été lancée le 23 septembre 2013 à Bongor dans la région du Mayo-Kebbi-Est par le ministre de la Culture.Toutes les dix maisons du Clac dont: Mao, ATI, Mongo, Am-Timan, Bongor, Gounou-Gaya, Kélo, Lai, Doba, et Koumbra étaient au rendez-vous de Bongor. La ville de la région du Guera a été à la hauteur en organisant cette manifestation qui non seulement a regroupé les artistes locaux mais aussi ceux venus d'autres régions du Tchad. Le grand public Bongorois a quant à lui pris d'assaut la maison de la Culture où est logé le Clac pour vivre l'événement. Ainsi, cette date restera un grand jour pour le monde de la culture tchadienne mais aussi pour la...
(Journal du Tchad 27/09/13)
L’annonce a été faite par le Ministre de la Culture, des Arts et de la Conservation du Patrimoine.Le ministre M. Dayang Menwa Enock bouclait les manifestations de la 2ème édition qui s’est déroulée du 23 au 25 Septembre dernier à Bongor. C’est dans une ambiance festive avec la participation massive de la population mais, surtout des jeunes que ce sont déroulées pendant 72 heures les manifestations de l’édition 2013 du FestiClac. Trois jours ont permis aux organisateurs de mettre en œuvre toute la programmation établie.Selon les responsables en charge de la Culture, en organisant la première édition de ce festival à N’Djaména, puis la seconde à Bongor, la coordination des Centres de Lecture et d’Animation Cultrurelle (CLAC) ne voulait pas...
(Afrik.com 27/09/13)
Depuis sa création en 1945, seul un Africain, le Sénégalais Amadou Mahtar Mbow, a accédé à la présidence de l’Unesco. Le Djiboutien Rachad Farah, ambassadeur de Djibouti en France, pourrait bien être le deuxième africain à prendre la direction de l’institution, d’autant qu’il est soutenu par les 54 pays du continent, qui l’ont choisi pour les représenter. Son but, faire bouger les lignes à l’Unesco qu’il définit comme la « diplomatie de la paresse ». Portrait.Difficile d’aborder Rachad Farah. A peine la conférence de presse qu’il a organisée jeudi à l’ambassade de Djibouti pour présenter ses ambitions à l’Unesco s’est terminée, qu’il se dirige déjà vers une émission de télévision, avant de prendre son vol pour une nouvelle destination. Malgré...
(Sidwaya 27/09/13)
La 10e édition du Salon international du tourisme et de l’hôtellerie de Ouagadougou (SITHO) a ouvert ses portes le jeudi 26 septembre 2013 à Ouagadougou. C’était au cours d’une cérémonie présidée par le Premier ministre Beyon Luc Adolphe Tiao.C’est le jeudi 26 septembre dernier que la 10e édition du Salon international du tourisme et de l’hôtellerie de Ouagadougou (SITHO) a ouvert ses portes. « Tourisme et Technologies de l’information et de la communication (TIC) : quelles opportunités pour l’Afrique ? », tel est le thème sur lequel se focaliseront les débats et réflexions durant les 4 jours consacrés au salon. Le choix de ce thème est lié à l’essor des TIC qui ont entraîné des changements dans la nature de...

Pages

(RFI 23/06/17)
Après le feu vert donné par l’ONU mercredi 21 juin, l'engagement des pays de Sahel de fournir les militaires, il ne reste plus que le financement pour mettre en place la force conjointe des pays du G5 Sahel qui aura pour mission de lutter contre le terrorisme et le trafic transfrontaliers. Financement qui est loin d’être réuni pour le moment. Un sommet des chefs d'Etat des G5 Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad) se tiendra à Bamako le 2 juillet prochain en présence du président français Emmanuel Macron pour essayer de récolter des fonds. La tâche paraît difficile. Pour être efficace, il lui faut de l'argent, et le risque d'inefficacité et le manque des moyens minimiseront forcément l'impact de...
(Le Monde 23/06/17)
Pour l’économiste Gaël Giraud, imposer l’austérité budgétaire à N’Djamena serait contre-productif, il faut au contraire aider davantage le pays. Par Gaël Giraud Le président de la République française, Emmanuel Macron, l’a affirmé avec force lors de son passage à Gao, en mai, devant les soldats de la force « Barkhane » de lutte contre le terrorisme au Sahel : « C’est en chassant du continent la famine, le manque d’éducation, la grande pauvreté que nous éliminerons le plus sûrement ce qui germe sur le sol : l’islam radical, les trafics de drogue et d’êtres humains, le terrorisme. Vos ennemis, nos ennemis, se nourrissent de cette misère. […] C’est pourquoi, au-delà de cette action militaire, je conduirai résolument une action de...
(BBC 23/06/17)
Plus de la moitié des jeunes âgés de 15 à 24 ans dans les cinq villes les plus importantes du Tchad ne savent ni lire ni écrire. Ces chiffres ont été révélés dans le récent rapport du Centre d'étude et de Formation pour le Développement (Cefod) suite à une étude menée dans les villes d'Abéché, Mongo, Sarh, Moundou eainsi qu'à N'Djamena, la capitale. La population en âge de travailler, âgée de 15 à 64 ans, est de plus de 5 millions . Mais plus de la moitié est illettrée, ce qui constitue un obstacle à l'emploi, et les femmes sont les plus touchées. Lire sur: http://www.bbc.com/afrique/region-40370432
(Le Monde 23/06/17)
Depuis 2015, les attaques djihadistes se sont étendues au centre et au sud du Mali, et le phénomène gagne les pays voisins, en particulier le Burkina Faso et le Niger. Emmanuel Macron arrivera le 2 juillet à Bamako pour le sommet des chefs d’Etat du « G5 Sahel » – Mauritanie, Niger, Tchad, Mali et Burkina Faso – auréolé d’une timide victoire diplomatique. La France est parvenue à faire voter au Conseil de sécurité de l’ONU et à l’unanimité, mercredi 21 juin, une résolution saluant le déploiement d’une force antiterroriste de 5 000 hommes, composée de contingents de ces cinq pays du Sahel, chargée de protéger les frontières de cette vaste zone sahélo-saharienne en proie à la violence des groupes...
(Le Monde 23/06/17)
Le Tchadien et le Camerounais publient chacun un recueil de textes nés de la douleur de l’errance. Plongée dans deux écritures fraternelles. Par Séverine Kodjo-Grandvaux (contributrice Le Monde Afrique, Douala) Y a-t-il plus antinomique que ces deux poètes ? Tandis que Nimrod se consume, Marc Alexandre Oho Bambe flamboie. Silhouette longiligne à l’élégance discrète rehaussée d’un feutre noir, Nimrod est calme, posé, clame ses vers à l’économie. L’écriture est fluide, prend son temps, navigue entre les adjectifs et les images, puis fait volte-face et bouscule avec délicatesse la langue. Chez Marc Alexandre Oho Bambe, le rythme est tout autre. Les mots s’entrechoquent, scandent une poésie tonitruante et vous coupent le souffle. « Dandy de grand chemin », tel qu’il aime...
(Le Point 23/06/17)
Ce spécialiste en développement analyse les méfaits d'une aide internationale vouée aux urgences sécuritaires dans ces pays où les fragilités structurelles s'aggravent. Ces cinq pays que sont le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad, regroupés au sein du cadre institutionnel baptisé G5 Sahel dont le but est d'apporter une réponse régionale aux défis sécuritaires, n'ont bien entendu rien de commun sur les plans géographique, historique ou culturel, mais ils partagent depuis une dizaine d'années d'importantes fra­gilités structurelles auxquelles il faut désormais ajouter les incertitudes conjoncturelles. Chiffres et témoignages à l'appui, des experts du Sahel, des économistes en développement et des scientifiques ont lancé un plaidoyer en faveur d'un changement de paradigme dans l'approche du développement...
(Jeune Afrique 23/06/17)
Dans une lettre datant du 19 juin, le gouverneur de la Banque des États de l’Afrique centrale, Abbas Mahamat Tolli, invite les dirigeants des banques de la zone Cemac à cesser les opérations de cette nature. La Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) met un coup d’arrêt à la sortie des fonds hors de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) via le mobile money. Dans une lettre en date du 19 juin, le gouverneur de la banque centrale commune au Cameroun, au Gabon, au Tchad, à la RCA, au Congo et à la Guinée équatoriale, Abbas Mahamat Tolli, invite les dirigeants des banques à « cesser toute opération de transfert de fonds à l’international dans le...
(RFI 21/06/17)
Une trentaine de députés de l’opposition tchadienne refuse de démissionner alors que depuis quelques semaines, des activistes et certains partis politiques les poussent à le faire, et alors que leur mandat est terminé depuis deux ans. A cette époque en effet, les parlementaires, majorité et opposition confondues ont accepté de prolonger le mandat sans fixer de limite. Mais la prolongation risque de durer. Le 21 juin 2015, le mandat des députés de la troisième législature arrivait à échéance. Mais suite à un accord politique, le Parlement, à l’exception ..
(La Voix de l'Amérique 21/06/17)
Beindé Bessandé Sylver, directeur d'une radio communautaire, poursuivi pour diffamation, outrage à magistrats et injures, a été condamné mardi par la justice tchadienne. Beindé Bessandé Sylver a été condamné par le tribunal de grande instance de Moundou à deux ans d'emprisonnement ferme et une amende de 100.000 francs CFA. Son avocat, Me Mouandilnodji Boniface, se dit déçu de ce verdict et relève appel à la cour d'appel de Moundou pour irrégularité qui entache ce dossier. André Kodmadjingar, correspondant à N'Djamena Lire sur: https://www.voaafrique.com/a/un-journaliste-condamne-au-tchad/3907950.html
(RFI 21/06/17)
Le Conseil de sécurité des Nations Unies doit voter mercredi matin à New York une résolution qui permet le déploiement d'une force anti-jihadistes dans la région du Sahel. Washington s'était violemment opposé à tout texte. Mais la France -qui porte la plume sur ce sujet- et les Etats-Unis sont finalement parvenus à un accord. C'est néanmoins un texte édulcoré qui devrait être adopté. Le texte qui sera soumis au vote est un texte de consensus qui permet à Paris d'obtenir le soutien de Washington alors que les Américains étaient opposés à l'idée d'une résolution. Dans les grandes lignes, il ne s'agit plus d'autoriser la force antiterroriste du G5 Sahel mais simplement de saluer son déploiement. Ce glissement sémantique rassure les...
(La Tribune 21/06/17)
Depuis trois ans, le cours du baril de Brent a été divisé par trois. Cette chute représente un défi considérable pour de nombreux pays producteurs de pétrole de la Communauté économique et monétaire des États de l'Afrique centrale (CEMAC). La République du Congo ne fait pas exception. La baisse des revenus de l'or noir a entraîné le ralentissement des activités dans tous les autres secteurs tant la dépendance aux activités pétrolières est grande. Tensions de trésorerie, accroissement du chômage, baisse du pouvoir d'achat, dégradation des services sociaux... ce sont autant de problèmes structurels auxquels nous risquons de faire face, auquel en réalité nous sommes déjà confrontés. Et malheureusement, il ne faut pas s'attendre à une amélioration à court terme. Dans...
(Jeune Afrique 21/06/17)
Les incertitudes de la situation économique mondiale, les difficultés de l’Afrique centrale dues à la baisse du prix du pétrole et les progrès de l’intégration commerciale en Afrique de l’Ouest suscitent à nouveau une réflexion sur l’avenir de la Zone franc. Celle-ci a plus de cinquante années d’existence et a connu de nombreuses réformes qui, tout en laissant subsister les principes de base — fixité du taux de change des francs CFA et garantie de disponibilité des devises grâce aux comptes d’opérations des Banques centrales (BCEAO et BEAC) auprès du Trésor français — ont montré sa capacité d’adaptation à des situations nouvelles. Comme par le passé et selon la demande des États africains, elle peut évoluer à nouveau. Comment donner...
(RFI 20/06/17)
Le terrorisme a été un des principaux thèmes de campagne des candidats en lice dans la 9e et 10e circonscriptions, deux circonscriptions qui regroupent tous les Français qui résident en Afrique. Les électeurs ont porté à l'Assemblée nationale deux bi-nationaux : M'Jid El Guerrab, Franco-Tunisien, pour la 9e (Maghreb et Afrique de l'Ouest) et Amal Amélia Lakrafi, Franco-Marocaine, pour la 10e (Moyen-Orient et Afrique australe, de l'est et centrale). Hier, un campement luxueux, à quelques kilomètres de Bamako, a été attaqué par des jihadistes. Pour rappel, Emmanuel Macron est attendu le 2 juillet dans la capitale malienne pour le Sommet du G5 Sahel. Jean-Pierre Pont est éditeur du magazine La voix de France, le magazine des Français de l'étranger qui...
(RFI 19/06/17)
Au Tchad le gouvernement ouvre une enquête suite à un rapport qui met en cause plusieurs proches du chef de l'Etat. Tout est parti de la publication, dans des journaux suisse et canadien, d'articles mettant en cause des officiels tchadiens, en poste, dans le circuit de la vente du pétrole. A Ndjamena, le Garde des sceaux a donc annoncé qu'une enquête allait être diligentée pour vérifier, voire punir les auteurs de ces actes. C’est d’abord un média canadien qui a publié une enquête mettant en cause la famille Bourma, très proche de la présidence tchadienne, qui a acquis plusieurs immeubles de luxe au Canada. Quelques jours plus tard, c’est le journal Le Temps de Genève et l’ONG Swissaid qui produisent...
(Dw-World 19/06/17)
Ce mardi marque la journée mondiale des réfugiés. En Afrique, c'est le Tchad qui accueille le plus grand nombre de réfugiés par rapport à sa population. Mais la crise économique rend difficile leur prise en charge. Le Tchad occupe le quatrième rang mondial - après le Liban, la Syrie et la Jordanie - en matière d’accueil des réfugiés. Ils sont environ 400.000 réfugiés dont plus de 300 000 soudanais , 73.000 centrafricains et 8.000 nigérians présents sur le sol tchadien. Répartis dans plus de 18 camps dans Sud, dans l'Est, à N'Djamena et dans la Région du Lac Tchad, ces réfugiés sont confrontés depuis quelques temps à un accroissement de leur précarité en raison de la baisse de l'aide des...
(RFI 17/06/17)
Dans le sud de la Libye, des membres armés de l'opposition tchadienne s'activent depuis plusieurs années profitant du chaos libyen. Mais l'arrestation récente d'opposants politiques tchadiens donne une autre dimension à cette présence en Libye. C'est une première. Les opposants le confirment et accusent les forces armées dirigées par le maréchal Khalifa Haftar et qui ont élargi leur pouvoir au sud, de se coordonner avec le régime tchadien pour traquer ses opposants. Un porte-parole d'un mouvement de la rébellion tchadienne, le Conseil de Commandement militaire pour le salut de la République, le confirme : quatre chefs politiques du mouvement ont été arrêtés le 7 juin par l’armée nationale libyenne, dans le sud du pays. Selon lui, ils auraient été arrêtés...
(Le Monde 16/06/17)
La France souhaite une résolution du Conseil de sécurité pour soutenir le déploiement de 5 000 militaires en Mauritanie, au Mali, au Burkina Faso et au Niger. Le premier bras de fer diplomatique entre le président français, Emmanuel Macron, et l’administration Trump se joue indirectement à quelques milliers de kilomètres de leurs capitales respectives, dans les sables de la vaste zone sahélo-saharienne, en proie à une instabilité politique chronique et à la violence des groupes djihadistes liés à Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI) et à l’Etat islamique (EI).
(La Tribune 16/06/17)
L’ONG SWISSAID vient de publier un rapport où elle s'intéresse de près au secteur tchadien du pétrole, notamment aux activités de la multinationale suisse Glencore, négociant exclusif de l’Etat tchadien. Le rapport met en évidence des pratiques assez opaques dans la gestion des millions de dollars tirés de l’exploitation de l’or noir tchadien. Des revenus qui ne profiteraient qu’au président Idriss Déby et à sa famille, alors que la population végète dans la pauvreté. C'est un rapport qui risque encore de faire beaucoup jaser. L'ONG internationale SWISSAID vient de rendre public les...
(La Tribune 16/06/17)
Le groupe marocain Cimaf a investi au Tchad 23 milliards de Fcfa pour sortir de terre une cimenterie pouvant produire jusqu’à un million de tonnes de ciment par an. La nouvelle usine a été inaugurée ce lundi par le président tchadien Idriss Déby Itno qui voit à travers l’installation de cette industrie par des investisseurs marocains dans son pays, un modèle de coopération sud-sud à encourager. C'est une aubaine pour les consommateurs tchadiens et l'économie du pays qui traverse une mauvaise passe à cause de la chute vertigineuse des cours du pétrole. D'une capacité de production de 500.000 tonnes par an extensible à un million de tonnes dans les années à venir, l'usine va tout de suite employer 200 travailleurs...
(L'Express 15/06/17)
Trump et Macron s'écharpent sur le financement d'une force de lutte contre le terrorisme au Mali. Washington pourrait opposer son veto à la proposition française. Paris cherche à convaincre Washington. Les Etats-Unis sont très réservés à l'idée de laisser l'ONU appuyer politiquement et financièrement une force militaire africaine anti-djihadistes dans le Sahel. Le différent repose sur le financement de cette force de 5000 hommes constituée par le G5 Sahel, composé du Mali, de la Mauritanie, du Niger, du Tchad et du Burkina Faso. Un premier texte retoqué Un premier projet de résolution, présenté mardi dernier, proposait que cette force militaire puisse "utiliser tous les moyens nécessaires"...

Pages