Jeudi 27 Juillet 2017

Tchad

(Xinhua 19/07/17)
Le Tchad dispose désormais d'un système national d'état civil, a annoncé mardi dans la capitale, son ministre de l'Administration du territoire et de la Gouvernance locale, Bachar Ali Souleyman, à l'issue de la validation du rapport final d'évaluation globale dudit document. "Au Tchad aujourd'hui, le système d'état civil souffre d'insuffisances et de dysfonctionnements qui le rendent peu performant. Au regard de cette situation, le gouvernement a entrepris de mettre en œuvre les recommandations des ministres africains en charge de l'état civil et de la statistique portant notamment sur la conduite d'évaluation exhaustive des systèmes d'état civil nationaux assortie du plan d'amélioration durable", a précisé M. Bachar Ali Souleyman. Le rapport issu de cette évaluation menée sur le terrain durant vingt...
(Alwihda 19/07/17)
La jeune femme Amina Tidjani Yayami a fait, ce soir, mardi 18 juillet 2017, dans la salle de conférence de l'Ambassade des États-Unis au Tchad, un exposé de restitution pour sa participation au programme des visiteurs internationaux sur le thème « Les femmes en tant que leaders politiques », du 4 au 25 février 2017 aux États-Unis. Elle est bénéficiaire d'un programme initié par l'Ambassade des États-Unis en langue arabe visant à favoriser l'accès aux femmes à des postes politiques à tous les niveaux qui constitue l'une de préoccupations majeures des États-Unis pour un monde juste, équitable et pacifique. Le programme des visiteurs internationaux de cette année a regroupé des dames du Bahrein, de l'Iraq, de l'Autorité Palestinienne et du...
(Journal du Tchad 19/07/17)
Déby a déposé une gerbe de fleurs, observé une minute de silence, fait une prière à la mémoire aux morts, et signé le livre d'or en arabe Le Président tchadien Idriss Déby a rendu hommage à 196 soldats émiratis, lors ​de son déplacement aux Emirats Arabes Unis, samedi 15 juillet dernier. "A l’image des soldats de la paix et de la liberté partis du Tchad, pour prêter main forte à leurs frères d’armes, maliens, nigériens, nigérians et camerounais, les Emirats Arabes Unis en font autant pour rétablir la paix et la dignité de part le monde", a indiqué la Présidence de la République, faisant référence à l'engagement des Emirats Arabes Unis, en mars 2015, aux côtés de la coalition saoudienne...
(Xinhua 19/07/17)
Une Chambre de l'entrepreneuriat féminin vient de voir le jour, a déclaré mardi à Xinhua Amir Adoudou Artine, président de la Chambre de commerce, d'industrie, d'agriculture, des mines et d'artisanat du Tchad (CCIAMA). La nouvelle structure, qui n'est pas une Chambre à part entière, mais fait partie de la CCIAMA, va traiter les questions relatives aux difficultés en financement et au renforcement des capacités, fournir les informations pour doter les femmes des outils nécessaires leur permettant d'être à jour quant à la réalité de la vie économique du pays. Elle a pour ambition d'obtenir son autonomie à moyen terme pour devenir, dans les prochains jours, un organe à part entière, a promis M. Adoudou Artine. "À travers l'opérationnalisation de la...
(La Voix de l'Amérique 19/07/17)
Au Tchad, plus de 71.000 candidats toutes séries confondues dont plus de 1300 candidats réfugiés composent depuis lundi, le baccalauréat de l’enseignement du second degré session de juillet 2017. Cette année, deux nouveaux centres pour les réfugiés soudanais, installés à l’est du Tchad depuis 2003, ont été créés pour faire passer le baccalauréat. La sous-préfecture de Hadjer-Hadid, situé dans le département d’Assounga, à l’est du Tchad, abrite deux nouveaux centres. Grâce à l’intégration des curricula tchadiens dans les écoles des camps depuis 2014, 682 candidats réfugiés soudanais dont 446 filles passent cet examen national. C'est un soulagement pour ces candidats qui composent cette année, près de leurs familles respectives, évitant ainsi de parcourir 200 km environ pour arriver à Abéché,...
(APA 19/07/17)
Les 30 athlètes et artistes tchadiens retenus pour les 8è Jeux de la Francophonie quittent ce mercredi la capitale tchadienne, N’Djaména, pour Abidjan en Côte d’Ivoire. Le drapeau national a été remis ce mardi soir au porte-flambeau du Tchad, la plus jeune du groupe, Fatime Boukar, en présence du ministre des Sports et celui de la Culture qui ont apporté leur soutien à la délégation. Le Tchad sera représenté aux 8è jeux de la Francophonie dans les domaines de la musique, la peinture, la danse, la création, la littérature, la photographie et des disciplines d’athlétisme notamment le judo, la lutte traditionnelle et olympique ainsi que l’handisport. Le ministre du Développement touristique, de la Culture et de l’Artisanat, Mahamat Salah Haroun,...
(AFP 18/07/17)
Un candidat de l'opposition à la présidentielle de 2016 au Tchad a été mis en examen et écroué lundi après avoir été destitué en juin de la mairie de la capitale économique du pays pour "malversations financières" puis arrêté la semaine dernière, a-t-on appris auprès de proches. Laokein Médard, ancien maire de Moundou, a été présenté lundi au procureur de la République qui l'a inculpé de "détournement de biens" et "complicité". L'audience s'est déroulée sous haute surveillance des forces de sécurité et sans public, a-t-on ajouté de même source à l'AFP. M. Médard, président du parti d'opposition Convention Tchadienne pour la Paix et le Développement, avait été arrêté le 13 juillet sur convocation de la police judiciaire. Les forces de...
(APA 18/07/17)
Après 4 jours de détention en garde à vue au commissariat central de Moundou, capitale économique du Tchad, l’ex maire a été déféré, ce lundi après-midi à la maison d’Arrêt de la ville. L’ex maire a été auditionné par un juge du tribunal de grande instance de Moundou. Après une longue audition, Laoukein, le directeur administratif et financier de la mairie, Augustin Doumdé et l’administrateur délégué chef du premier arrondissement de la ville Baoudé Djenarem, sont tous conduits à la maison d’arrêt. En plus de 27 millions dont il est accusé, l’ex maire serait aussi impliqué dans une mauvaise gestion des fonds alloués à des travaux dans la ville de Moundou et dont le pilotage est à la charge de...
(RFI 18/07/17)
L'opposant Laoukein Médard, ex-candidat à la présidentielle de 2016, a été mis en examen ce lundi 17 juillet. Une information judiciaire a été ouverte pour «détournement de biens». Pour rappel, en juin, Laoukein Médard avait été destitué de son mandat de maire de Moundou, capitale économique du sud du pays L'audience s'est déroulée à huis clos, dans une atmosphère très tendue. Selon des témoins, tôt lundi matin, les alentours du tribunal ont été bouclés par des agents de police. « Personne ne pouvait assister à l'audience », indique un militant de la Convention tchadienne pour la paix et le développement (CTPD), le parti de Laoukein Médard. L'audience en tant que telle a duré près de trois heures. Le juge a...
(Alwihda 18/07/17)
Un point de presse a été organisé ce matin à la maison des medias du Tchad par le parti, Union National pour les Patriotes Tchadiens (UNPT-DARNA). L’objectif est d’annoncer à l’opinion nationale et internationale la création de ce parti politique, qui s’est retrouvé en Assemblée Générale constitutive le 10 janvier 2017, conformément aux articles 26 à 30 de la loi 019/PR/2009 portant charte des partis politiques au Tchad. Mais aussi de relater les réalités que vit le peuple tchadien. Selon le président dudit parti, Singa Massa, ce parti est composé de certains membres du MPS, le parti au pouvoir mais ils ont dû quitté ce dernier pour en créer un autre, car ils ont été indigné par le comportement de...
(Financial Afrik 18/07/17)
Au Tchad, les exonérations fiscales ont provoqué un manque à gagner estimé à 51 milliards de F CFA à fin juin 2017 (environ 77 millions d’euros), soit plus que les recettes collectées à la même date (50,080 milliards FCFA). Ainsi, pour éviter cette énorme perte, l’Etat tchadien a décidé de suspendre provisoirement les exonérations fiscales pour mieux restructurer ses recettes hors pétrole et combler son déficit budgétaire. L’arrêté officialisant cette suspension a été signée depuis le 23 juin dernier, en attendant les travaux d’audit en cours de finalisation. Selon le ministre des Finances et du Budget, Christian Georges Diguimbaye, les exonérations constituent un lourd handicap pour les performances de recettes hors pétrole.
(APA 18/07/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le président du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina, a redit l’ambition de son institution à participer au financement du projet d’extension du chemin de fer camerounais jusqu’au Tchad. S’exprimant lundi, face à la presse du pays où il effectue une visite officielle, il n’a toutefois pas souhaité donner plus de détails sur la question, indiquant simplement que des pourparlers étaient en cours. Voici une année, les autorités camerounaises faisaient en effet état de discussions autour dudit projet non seulement avec la BAD, mais également avec la Banque de développement des États de l’Afrique centrale (BDEAC), toutes les deux «intéressées» par son financement. Les parties ont aussi annoncé le choix du groupe français...
(Agence Ecofin 18/07/17)
(Agence Ecofin) - A l’occasion de la session ordinaire du Comité de politique monétaire de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), tenue le 11 juillet à Yaoundé, Abbas Mahamat Tolli, le gouverneur de cette institution, a réagi à la rumeur selon laquelle, le président français Emmanuel Macron aurait déclaré, quelques jours plus tôt au Mali : « Si on n’est pas heureux dans le FCFA, on le quitte, on crée sa monnaie[…]». « Ce n’est pas la France qui décide du maintien dans la zone FCFA. Ce sont les six pays [Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée Equatoriale, Tchad] de la Cemac qui avaient souverainement décidé de se départir chacun de sa propre souveraineté de battre une monnaie. Et...
(Jeune Afrique 18/07/17)
Dans un communiqué conjoint, une coalition d'ONG congolaises et internationales, dont Global Witness, Rainforest Foundation et Greenpeace, ont appelé l'Agence française de développement (AFD) à rejeter l'un de ses projets, financé par un programme norvégien de lutte contre la déforestation dans les pays tropicaux, estimant qu'il va aggraver la déforestation au lieu de la combattre. Ce que conteste l'AFD. « Les gouvernements français et norvégien se trompent gravement s’ils pensent qu’ils peuvent sauver une forêt en coupant des arbres », a déclaré Jo Blackman, de Global Witness, dans un communiqué signé par une coalition d’ONG qui dénoncent un projet porté par le fonds CAFI (Initiative pour la Forêt de l’Afrique centrale) et mis en oeuvre par l’AFD. L’initiative CAFI vise...
(Jeune Afrique 17/07/17)
Pas d’annonce sur son agenda officiel, pas de micros ni de caméras sur le perron… Pour recevoir une première fois Idriss Déby Itno (IDI) à l’Élysée, ce 11 juillet à 19 heures, Emmanuel Macron a choisi la discrétion. Mais Brigitte Macron, la première dame, est descendue de ses appartements pour saluer l’hôte tchadien en visite privée en France. L’entretien s’est ouvert en présence de Philippe Étienne et de Franck Paris, conseillers du président français, de Brahim Hissein Taha, ministre tchadien des Affaires étrangères, et d’Amine Abba Sidick, nouvel ambassadeur du Tchad en France. Après avoir évoqué la mise en place de l’état-major de la force conjointe du G5 Sahel, prévue en août à Sévaré (centre du Mali), les deux délégations...
(Le Point 17/07/17)
Déterminisme ou vengeance ? Après des années de silence, Abakar Tollimi a donné une conférence publique à Paris pour annoncer la création d'une association politique : la Concorde nationale de la résistance pour la démocratie (CNRD). « Nous demandons le départ d'Idriss Déby [le président du Tchad en fonction depuis 1990, NDLR], puis l'organisation d'un forum pour établir les grandes lignes politiques à adopter », se targue l'homme jusque-là très discret au sein de la diaspora tchadienne. À 52 ans, il se donne une dernière chance d'atteindre son objectif : la magistrature suprême. En effet, toute sa carrière a été une succession d'occasions manquées au nom de convictions politiques plus fortes que la raison. « J'ai souvent été traité d'utopiste...
(MondAfrique 17/07/17)
Non seulement le président centrafricain Touadera, aux abois, a été d’une rare déférence envers Idriss Deby Itno, qui n’a même pas daigné l’accueillir à l’aéroport ce qu’il venait pourtant de faire pour le président guinéen Alpha Condé, mais il a aussi implicitement remis en cause le récent rapport de la Commission des droits de l’homme de l’Onu listant les 620 cas d’exactions dont beaucoup provienennt des Tchadiens, entre 2003 et 2017, passibles de la Cour Pénale Spéciale de Bangui. On devine le courroux d’Idriss Deby Itno devant ces accusations pourtant bien documentées. Dans sa stratégie de défense et de déni, il fallait une dénonciation forte de ce rapport onusien par le président Touadera. Le terrain avait été préparé, le 24...
(RFI 17/07/17)
Laoukein Kourayo Médard est toujours en garde à vue au commissariat de Moundou. Il a été interpellé jeudi soir à soir domicile, de manière musclée. Candidat à l'élection présidentielle en 2016, cet opposant résolu au président Déby, qui s'était hissé en troisième position en 2016, était le maire de Moundou. Il a été destitué le mois dernier. Selon le substitut du procureur de la ville de Moundou, capitale économique du Tchad située dans le sud du pays, une enquête préliminaire est ouverte contre Laoukein Kourayo Médard sur des soupçons...
(APA 17/07/17)
Un salon national du coton sera organisé le 22 juillet prochain à N’Djaména a l’initiative de la Coton Tchad Société Nouvelle, a appris APA samedi, auprès du président directeur général de cette société. L’objectif de cet événement est, selon Ibni Oumar Mouhamed Saleh, de faire connaître et aimer les gammes de produits de la Coton Tchad société nouvelle, étendre sa visibilité, développer le réseau de distribution, informer les revendeurs locaux et montrer la disponibilité et l’intérêt des produits locaux. Le Tchad est un pays producteur de coton mais le secteur étant en crise, il cherche à mener un ensemble d’actions stratégiques dans la perspective globale du développement du secteur rural et celui de la filière coton. «Ce rendez-vous est un...
(APA 17/07/17)
Les autorités académiques du Tchad ont décidé cette année de punir sévèrement les candidats fraudeurs au baccalauréat, n’excluant pas de les exclure pour les trois prochaines éditions de cet examen de l’enseignement du second degré, a-t-on appris de sources sures. Les présidents des 71 centres d’examen de l’examen du baccalauréat ouverts sur l’ensemble du territoire national ont été sensibilisés sur ces nouvelles mesures, au cours d’une réunion d’informations tenue durant le week end. «Le contrôle sera renforcé dès l’entrée du grand portail de l’établissement scolaire. Les forces de l’ordre sont appelées à la rescousse», souligne un membre du jury du baccalauréat. L’enseignant surveillant dans la salle où la fraude a été commise, sera aussi tenu pour responsable et devrait rédiger...

Pages

(Alwihda 04/07/17)
Un projet dénommé « Halte aux violences faites aux jeunes filles et femmes, et la participation de celles-ci dans la vie économique, sociale et publique », avait été lancé en date du 27 juin 2017 à Am-Timan, chef-lieu de la région du Salamat. La cérémonie de lancement officiel, a été présidée par le Secrétaire Général, Rimadjibaye Nadjinangar, représentant le Gouverneur. Le Tchad a ratifié plusieurs conventions internationales relatives à la protection de la femme parmi lesquelles, la Convention sur l'Elimination de toutes formes de violences à l’Egard des Femmes (CEDEF) de 1981. Malgré les multiples efforts, les violences à l'égard des femmes perdurent. Les cas des violences physiques, économiques, morales ou sexuelles vont grandissant mais les victimes ne peuvent dénoncer...
(Xinhua 03/07/17)
Le gouvernement tchadien vient de lancer le Projet pour l'autonomisation des femmes et le dividende démographique au Sahel (SWEDD), qui vise à outiller les femmes et les adolescentes à se prendre en charge, à s'occuper de leurs familles, de leurs communautés et partant à participer pleinement au développement de leur pays. Le projet SWEDD est une initiative régionale, née de la volonté de six chefs d'Etats de l'Afrique de l'Ouest et du Centre (Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad) de renforcer le niveau d'autonomisation des femmes et des adolescentes en vue d'accélérer la transition démographique dans la région. Il se singularise par le fait qu'il se focalise sur les femmes et les adolescentes qui en sont les...
(APA 01/07/17)
APA NDjamena Tchad - Les participants au premier forum panafricain de la jeunesse, dont les travaux ont pris fin ce vendredi à N’Djaména, ont appelé les chefs d’Etat africains à rendre opérationnel d’ici janvier 2018 le fonds Africain pour le développement de la Jeunesse Cette décision avait été adoptée par les ministres Africains de la Jeunesse et le Conseil Exécutif de l’Union Africaine lors du Sommet de l’UA tenu à Kigali en juillet 2016. Les jeunes venus de 54 pays d’Afrique et de la diaspora, recommandent l'institutionnalisation juridique de l’Union Panafricaine de la Jeunesse (UPJ) en tant qu’Agence spécialisée de l'UA et qui regroupe toutes les structures officielles des jeunes des Etats membres Ils demandent aussi aux chefs d’état africains...
(RFI 30/06/17)
Au Tchad, le maire de Moundou, principale ville du Sud, Médard Laokein, a été destitué par le conseil municipal réuni en session extraordinaire, ce mercredi soir. Médard Laokein est une figure de l'opposition tchadienne. Il est arrivé 3eme lors de la dernière présidentielle. Son avocat dénonce une «décision illégale, résultat de manœuvres politiques». Ce sont des manœuvres politiques. Lui, il est le maire de l’opposition. Depuis toujours, on a cherché à lui mettre des bâtons dans les roues. Me Boniface Mouandilmadji, avocat de Médard Laokein. Lire sur: http://www.rfi.fr/afrique/20170630-tchad-le-maire-moundou-destitue
(Xinhua 30/06/17)
Au Tchad, les pouvoirs publics et la société civile misent sur la sensibilisation et la formation pour venir à bout des phénomènes qui minent l'épanouissement de la jeune fille: mariage précoce, mutilations génitales et sous-scolarisation. Depuis lundi, des dizaines de femmes, venues de différentes régions du pays, sont formées sur les techniques de communication interpersonnelle et sur les pratiques familiales qui favorisent la santé de la mère et de l'enfant, de la famille et de leur protection contre les maladies contagieuses. La formation est l'initiative de l'Union des associations féminines arabophones du Tchad (UAFAT). "Cet atelier de formation se justifie à plus d'un titre d'autant plus que certaines données statistiques sont déplorables et méritent une telle action. Près de 9...
(Xinhua 30/06/17)
Le président tchadien Idriss Déby Itno a ouvert, jeudi dans la capitale de son pays, les travaux du premier Forum panafricain de la jeunesse placé sous le thème "tirer pleinement profit du dividende démographique en investissant dans la jeunesse". Plus de 200 jeunes africains, venus des 55 Etats membres de l'Union africaine (UA) et de la diaspora, plancheront sur les problèmes du continent liés à la jeunesse, et tenteront d'y proposer des pistes de solutions. Les résultats des discussions seront inclus dans un rapport qui sera présenté par le président Déby Itno au prochain sommet de l'UA à Addis-Abeba (Ethiopie). "S'il est admis que le 21ème siècle est celui de l'Afrique, ce sont les jeunes qui vont écrire les pages...
(Le Monde 30/06/17)
Notre chroniqueur s’interroge sur la volonté de Paris de déléguer la difficile tâche de stabilisation de la zone sahélienne à des pays qui n’en ont vraiment pas les moyens. Par Thomas Hofnung (chroniqueur Le Monde Afrique) Les présidents passent et le dossier de la sécurité en Afrique reste en bonne place sur leur bureau à l’Elysée. Depuis le départ de Jacques Chirac, en 2007, ses successeurs ont affiché leur détermination à transmettre le témoin de la sécurité aux Africains le plus tôt possible… Sans résultat. Bien au contraire : après une ébauche de retrait, dans les années 1990, l’armée française est revenue en force sur le continent, principalement dans le Sahel, où plus de 4 000 hommes tentent d’endiguer la...
(Jeune Afrique 30/06/17)
Les chefs d’État des pays du G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad) se réunissent dimanche 2 juillet à Bamako. Principal enjeu de ce sommet : la mise sur pied d'une force conjointe anti-terroriste, annoncée depuis des mois. Quels sont les objectifs de ce sommet ? Ce sommet a pour but de concrétiser – enfin – la force conjointe du G5 Sahel. L’idée de cette force anti-terroriste, composée de troupes des cinq pays membres, avait été annoncée une première fois le 20 novembre 2015, lors d’une rencontre des chefs d’État de l’organisation sahélienne à N’Djamena. Elle était ensuite tombée aux oubliettes avant d’être réactivée le 6 février dernier, à l’occasion d’un nouveau sommet à Bamako. « Nous avons...
(AFP 29/06/17)
La force française Barkhane accompagnera la future force conjointe des pays du G5 Sahel jusqu'à ce que "la situation soit pacifiée" dans la région, a déclaré le ministre français des Affaires étrangères dans une interview au Monde à paraître jeudi. "Cette force est d'abord destinée à sécuriser les frontières en particulier dans les zones où évoluent les groupes terroristes. Elle fait du contre-terrorisme. C'est une priorité pour Barkhane de l'accompagner dans la durée", a noté Jean-Yves Le Drian dans le quotidien daté du 30 juin. Jusqu'à quand? "Jusqu'à ce que la situation soit pacifiée", a répondu le chef de la diplomatie française et ex-ministre de la Défense (2012-2017).
(APA 29/06/17)
Les indemnités des fonctionnaires du corps de la Police nationale du Tchad ont été réduites de 50 % aux termes d’un décret rendu public ce jeudi à N’Djamèna. Les salaires des policiers avaient été augmentés en 2014 et le nouveau décret abroge celui de 2014 qui fixait l’échelonnement indiciaire et définissait les modalités de reclassement des grades et de reversement des fonctionnaires du corps de la Police nationale. Contactée par APA, une source au service de la solde a expliqué que ce décret était la suite logique de la politique d’austérité engagée par le gouvernement. ‘’Les policiers ont été épargnés depuis le rabattement des indemnités des autres agents du public. Maintenant, c’est leur tour’’, a indiqué la même source. Au...
(AfricaNews 29/06/17)
Idriss Déby Itno, le chef de l‘État tchadien était lui-même aux manettes de l’inauguration du Radisson Blu, hôtel cinq étoiles dont l’inauguration s’est déroulée ce mercredi à N’Djaména. D’un coût global de 60 milliards de francs CFA (environ 120 millions de dollars), entièrement supportés par l‘État tchadien cette réalisation dotée de 175 chambres dont 38 suites, vient renforcer la compétitivité de N’Djaména, la capitale, dans le secteur de l’hôtellerie haut de gamme. Mieux, le président tchadien Idriss Déby y voit une opportunité pour booster le monde de l’emploi en dépit de la crise économique que traverse le pays. “Cet établissement vient créer au moins 300 emplois directs et améliorer la capacité d’accueil de N’Djaména. Car de moins de 200 chambres...
(APA 29/06/17)
Le premier forum panafricain de la jeunesse s’ouvre jeudi à N’Djamèna avec la participation de 200 délégués issus des 54 pays du continent africain ainsi que de la diaspora, a-t-on appris mercredi auprès du comité d’organisation de cet évènement Selon la même source contactée à N’Djamèna, le président en exercice de l’Union africaine, Alpha Condé, et le président de la commission de l’UA, Moussa Faki, sont attendus au forum qui a pour thème central : «Tirer pleinement profit du dividende démographique en investissant dans la jeunesse». «Les jeunes africains vont bel et bien se retrouver à N’Djaména pour parler de leur avenir, parler de la feuille de route de l’Union africaine qui a plusieurs piliers. A travers cet événement, les...
(Le Monde 28/06/17)
Les technologies de pointe ne sont pas la panacée du développement, soutient l’économiste en chef de l’Agence française de développement, Gaël Giraud. Par Gaël Giraud Quelles sont les priorités du Tchad sur le moyen terme ? On l’a dit, la sécurité alimentaire y est devenue un enjeu vital. La tragédie que traverse aujourd’hui la Corne de l’Afrique témoigne de ce que la désertification et l’érosion des sols induits par le dérèglement climatique sont susceptibles d’avoir, dès à présent, des conséquences dramatiques, qui ne pourront que s’aggraver aux cours des prochaines décennies. Quels sont les atouts naturels dont dispose le Tchad pour y échapper ? L’un des taux d’ensoleillement les plus élevés de la planète et des ressources aquifères souterraines abondantes,...
(Xinhua 28/06/17)
Plus de 200 jeunes, issus de 55 Etats membres de l'Union africaine et de la diaspora, participeront au premier forum panafricain de la jeunesse qui s'ouvre le 29 juin 2017 dans la capitale tchadienne, a déclaré mardi à Xinhua Youssouf Abassallah, ministre tchadien de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs. Pendant trois jours, ces jeunes plancheront autour du thème "tirer pleinement profit du dividende démographique en investissant dans la jeunesse". Avec le délai imparti et le contexte économique et financier difficile, la tenue de ce forum inédit est un véritable défi pour le gouvernement tchadien qui doit "être à la hauteur de cet évènement et de ce grand honneur fait par les dirigeants africains au chef de l'Etat, partant...
(Le Monde 28/06/17)
Entre Maiduguri et Boko Haram, une lutte à mort (3/5). Eclaté en plusieurs factions, le groupe djihadiste né au Nigeria cherche à étendre son champ d’action. « Celui qui dit “le conflit est fini” ment. Boko Haram est loin d’être mort. » Dans son fastueux bureau, au premier étage d’une grande villa surprotégée de Maiduguri, Kashim Shettima, le gouverneur de l’Etat de Borno, dans le nord-est du Nigeria, ne peut que contredire l’armée et le chef de l’Etat. Ceux-ci ont annoncé à plusieurs reprises avoir « défait techniquement » le groupe terroriste qui, en 2009, après l’assassinat de son fondateur, Mohamed Yusuf...
(AFP 27/06/17)
La justice tchadiennes a annoncé le gel des avoirs et biens au Tchad d'Abdoulaye Hissene, un chef du groupe armé centrafricain Front populaire pour la renaissance de la Centrafrique (FPRC), a déclaré samedi le ministre tchadien de la Justice. "Les fonds et avoirs financiers, directs ou indirects, d'Abdoulaye Hissene sur le territoire national ont été gelés", a indiqué à l'AFP le ministre, Ahmat Mahamat Hassan sans préciser ce que le milicien pouvait posséder au Tchad. "Le gouvernement prend aussi toutes les mesures interdisant l'entrée ou le passage en transit de ce dernier sur [le] territoire", a-t-il ajouté.
(RFI 27/06/17)
Le Tchad a annoncé hier, lundi 26 juin, avoir perdu huit soldats dans le week-end au cours d'un raid contre les islamistes de Boko Haram en territoire nigérian. Des combats qui ont permis à l'armée tchadienne, tête de proue dans la lutte contre l'islamisme au Sahel de porter un coup au mouvement terroriste. Mais le Tchad qui traverse une crise financière supporte de moins en moins l'indifférence de la communauté internationale. Samedi et dimanche huit soldats tchadiens sont tombés en combattant les hommes de Boko Haram en territoire ...
(APA 27/06/17)
Hui morts et 18 blessés ont été enregistrés dans les rangs de l’armée tchadienne dans des combats avec des éléments de la secte nigériane Boko Haram. L’état-major des armées du Tchad, dans un communiqué annonce que, des combats ont opposé, dans la nuit de dimanche, des soldats tchadiens de la force multinationale du secteur 2 à des éléments de Boko-Haram au Nigéria, près des localités de Malkonory , Toumbo Regou , Argue Metile et Toumbo Jeni «Le bilan provisoire fait état de 8 morts et 18 blessés dans les rangs de l’armée tchadienne. Les terroristes de Boko Haram ont perdu 162 personnes et plusieurs matériels détruits. Les forces tchadiennes ont récupéré 6 véhicules dont un véhicule kamikaze et plusieurs dizaines...
(Studio Tamani 27/06/17)
Le président tchadien Idriss Déby Itno a menacé de retirer ses troupes des opérations militaires en Afrique dans un entretien à RFI, TV5 Monde, et le quotidien Le Monde. Le président tchadien estime que son pays " n'a pas du tout été soutenu sur le plan financier, économique". Au Mali, le Tchad forme le troisième contingent le plus important de la Minusma avec 1.390 hommes. Par ailleurs, 2.000 soldats tchadiens sont engagés dans la Force multinationale mixte, créée en 2015 conjointement par le Niger, le Nigeria, le Tchad et le Cameroun, pour combattre le groupe islamiste nigérian Boko Haram. Idriss Déby Itno dans l'entretien qu'il a accordé a indiqué que son pays ne pouvait " pas continuer à être partout,...
(Afrique sur 7 27/06/17)
Le terrorisme en Afrique est une multinationale très engagée vu la teneur avec laquelle les terroristes se déchaînent dans les pays de l’Afrique de l’Ouest. En visite d’une semaine au Burkina-Faso pour mieux comprendre ce fléau, un confrère n’avait sur la bouche que ces mots : « Ces attaques terroristes, ça commence à faire trop». Retour sur des attaques atypiques au Burkina et au Mali. Le terrorisme: la naissance d’une multinationale en Afrique Le terrorisme en Afrique semble irrémédiable au regard de l’acharnement avec lequel les terroristes s’en prennent aux pays de l’Afrique de l’Ouest. « On ne sait pas si elles ont été planifiées et exécutées par le même groupe, mais le Mali et le Burkina ont une fois...

Pages

(Jeune Afrique 03/07/17)
Le conseil d'administration du FMI a approuvé un accord triennal de 312,1 millions de dollars pour le Tchad, soit 160% du quota du pays, dans le cadre de son programme de facilité élargie de crédit (FEC). Annoncée dans un communiqué publié le 30 juin, cette décision autorise un premier décaissement immédiat de 48,8 millions de dollars. Ce prêt de 312,1 millions de dollars réparti sur trois ans vise à soutenir la stratégie de stabilisation et de relance du pays. Le conseil d’administration du FMI a également entériné l’annulation du programme de FEC précédent. Dans son communiqué, le FMI estime que les politiques prévues par le nouvel accord vont permettre de catalyser un soutien accru des partenaires du Tchad. Ce programme...
(Agence Ecofin 03/07/17)
(Agence Ecofin) - En moins d’une semaine, le Tchad est devenu le troisième pays producteur de pétrole dans l’espace CEMAC à bénéficier d’un tel programme, après le Cameroun et le Gabon. Le premier a bénéficié d’un prêt de 666 millions de dollars et le second de 642 millions de dollars. Durement frappée par la chute des prix du pétrole dont elle dépend énormément, l’économie tchadienne va bénéficier d’un prêt de 312 millions $ du FMI, qui s’étendra sur les trois prochaines années. Cette facilité est destinée à stimuler les recettes publiques en soutenant le programme national de diversification de l’économie. Selon Reuters, 48,8 millions de dollars seront immédiatement débloqués mais aucune information n’a filtré concernant les prochains versements des comptes...
(Xinhua 03/07/17)
Les chefs d'Etat du G5 Sahel et de la France ont souligné "le lien intrinsèque" entre les actions de sécurité et de défense, les efforts politiques et les initiatives en faveur du développement, dans une déclaration adoptée à l'issue d'un sommet extraordinaire tenu ce dimanche à Bamako. Pour les chefs d'Etat du G5 Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanien, Niger, Tchad), le président de la République française, Emmanuel Macron, ces trois axes se soutiennent mutuellement et doivent donc progresser en parallèle. Conscients des liens indissociables entre sécurité et développement, ajoute le texte, les chefs d'Etat sont convenus de la nécessité d'assurer l'accompagnement des opérations militaires et sécuritaires par des actions économiques, sociales, culturelles, d'éducation et de dé-radicalisation pour attaquer les causes...
(Xinhua 30/06/17)
Le gouvernement tchadien et l'Agence néerlandaise pour l'entreprise ont signé, mercredi à N'Djaména, une convention de don d'un million d'euros pour le financement des études pour la réhabilitation et l'extension des adductions d'eau potable de la capitale tchadienne. Ces études qui dureront un an, permettront d'élaborer un plan de projet complet pour la réhabilitation et l'extension du système d'eau potable dans la zone urbaine et périurbaine de N'Djaména à l'horizon 2021. "Les réformes structurelles de la Société tchadienne des eaux (STE) ont permis de convaincre les bailleurs à financer l'hydraulique urbaine auparavant désertée", a déclaré Siddick Abdelkérim Haggar, ministre tchadien de l'Eau et de l'Assainissement. La ville de N'Djaména n'est desservie actuellement qu'à hauteur de 30% et ce projet vise...
(Xinhua 30/06/17)
Le président tchadien Idriss Déby Itno a inauguré, mercredi dans la capitale, un nouvel hôtel 5 étoiles, le Radisson Blu, d'un coût global dépassant les 60 milliards F CFA (environ 120 millions de dollars), sur fonds propres de l'Etat tchadien. Situé au bord du fleuve Chari qui traverse N'Djaména, la capitale tchadienne, le Radisson Blu compte 175 chambres (dont 38 suites) offrant notamment un accès internet Wifi gratuit. "Cet établissement vient créer au moins 300 emplois directs et améliorer la capacité d'accueil de N'Djaména . Car de moins de 200 chambres il y a une dizaine d'années, nous sommes arrivés aujourd'hui à plus de 4.000 chambres", a déclaré le président Idriss Déby Itno. "Avec ce nouvel hôtel, le Tchad est...
(APA 29/06/17)
La société des hydrocarbures du Tchad (SHT) va se lancer dés octobre prochain à la production du pétrole par la mise en développement des champs de Sidigui, localité située à quelque 200 kilomètres de la capitale N’Djaména, a-t-on appris à l’issue du conseil d’administration de la société tenu récemment. Selon le président statutaire de la SHT, Nagoum Yamassoum, par ailleurs secrétaire général de la présidence de la République, le conseil a approuvé un accord de coopération globale signé entre la SHT et le...
(Jeune Afrique 29/06/17)
En difficulté, le Cameroun bénéficie d'une aide du FMI de 666,2 millions de dollars assortie d'un ajustement peu douloureux. Le Fonds lui demande de moins emprunter et de mieux choisir ses investissements. Avec un budget et des réserves mis à mal par la chute des cours du pétrole et par ses efforts militaires contre Boko Haram, le Cameroun s’est vu accorder, lundi 26 juin, par le Conseil d’administration du Fonds monétaire internationale (FMI) un prêt de 666,2 millions de dollars, dont 171,3 millions immédiatement disponibles, au titre de la « Facilité élargie de crédit ». Il est le deuxième pays de la CEMAC après le Gabon a bénéficié d’une telle aide. En contrepartie, il s’est engagé à mener à bien...
(Xinhua 28/06/17)
Les travaux de développement intégré du champ pétrolier et gazier de Sédigui, dans la région du Lac Tchad, démarreront en octobre 2017, a annoncé mardi à Xinhua Nagoum Yamassoum, président du conseil d'administration de la Société des hydrocarbures du Tchad (SHT), l'entreprise publique qui détient le permis d'exploitation. Le conseil d'administration de la SHT a approuvé l'accord de coopération globale signé entre la société publique et deux groupes étrangers dont le chinois Panjin Liaohe Oilfield Chenyu Group, a précisé Nagoum Yamassoum, par ailleurs Secrétaire général de la présidence de la République du Tchad. Cet important projet ...
(APA 28/06/17)
L’achat du sac de ciment à la cimenterie de Baoré (sud-ouest) est suspendu et, en outre, toutes les autorisations d’achat accordées au sein de la cimenterie sont annulées, selon une décision rendue publique, ce mardi, par le ministre du Pétrole, Béchir Madet, assurant l’intérim de son collègue de Mines, de la Géologie et des Carrières. Le prix du sac du ciment à la cimenterie est fixé à 3000 FCFA contre 9000 FCFA sur les marchés et 7000 FCFA le petit sac. A l’inauguration de la cimenterie en 2013, le chef de l’Etat tchadien, Idriss Déby Itno, avait déclaré que le ciment de Baoré n’était pas destiné à l’exportation car la production ne suffit pas au besoin national. Idriss Déby Itno...
(AFP 27/06/17)
Le président tchadien Idriss Deby a estimé dimanche que le contrat passé en 2013 avec la société de négoce suisse Glencore pour les ventes de pétrole était "un marché de dupes". "Nous pensions que c'était une opportunité, c'était un marché de dupes", a déclaré M. Deby à l'émission Internationales (RFI, Le Monde, TV5 Monde), estimant avoir fait à l'époque "une démarche irresponsable". "Je m'en rends compte aujourd'hui. Il y a un délit d'initiés, et il y a une enquête en cours", a-t-il ajouté. Glencore a acquis en 2013 au Tchad 100% de la part étatique du pétrole pour une valeur correspondant à 16% du budget national de ce pays, un des plus pauvres de la planète. Les ONG dénoncent régulièrement...
(Xinhua 27/06/17)
Le gouvernement tchadien a décidé de réorganiser le secteur de la distribution des hydrocarbures en le confiant à une poignée d'entreprises. Ce qui n'est pas du goût d'une centaine d'autres qui crient à l'injustice et menacent une paralysie. Fin mai, le ministre tchadien du Pétrole et de l'énergie, Me Béchir Madet, a pris un arrêté désignant, à titre provisoire, douze marketers chargés de distribuer les hydrocarbures produits à la raffinerie locale. Vingt-un autres marketers pour la distribution du polypropylène et neuf autres encore pour le gaz butane. Parmi ces marketers, il y a des géants étrangers tels que le français Total, le libyen Oil Libya ou le camerounais Tradex, ainsi que quelques entreprises locales. Selon l'arrêté ministériel, les sociétés retenues...
(Agence Ecofin 27/06/17)
N’djaména met la pression sur la communauté internationale concernant l’envoi de ses troupes dans la lutte contre le terrorisme au Sahel. Dans une interview conjointe accordée hier dimanche à des organes de presse occidentaux, le Président Idriss Deby laisse entendre que « nous n’avons pas du tout été soutenus sur le plan financier, économique. Si rien n’est fait, si ça continue, le Tchad sera dans l’obligation de se retirer.» « Nous sommes arrivés au bout de nos limites. L’année 2018 va être une année déterminante. Fin 2017, début 2018, si cette situation devait perdurer, le Tchad ne serait plus en mesure de garder autant de soldats à l’extérieur de son territoire,» a prévenu M. Deby. Cette sortie intervient sept jours...
(APA 27/06/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - La Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) vient de sommer les opérateurs de téléphonie mobile de cesser les opérations de transfert d’argent hors de la sous-région. Dans une correspondance adressée aux banques exerçant au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) et dont APA a pu obtenir copie, le gouverneur de l’institution, Abbas Mahamat Tolli, demande de «cesser toute opération de transfert de fonds à l’international dans le cadre des activités de monnaie électronique», par le canal de leurs partenaires techniques. Pour lui les partenaires, opérateurs de téléphonie mobile, «seraient en réalité les véritables émetteurs de monnaie électronique, en assureraient la gestion et procéderaient à des transferts à l’international», des actions qui...
(La Tribune 24/06/17)
Le Maroc et la BDEAC viennent de signer une convention relative à la prise de participation du Royaume dans le tour de table de la banque de devéloppement des pays de la CEMAC. Pour une mise de 4millions de dollars, le Maroc s’adjuge 3% du capital de la BDEAC, ce qui lui permettra d’intégrer le conseil d’administration de l’institution monétaire communautaire des Etats de l’Afrique centrale. Les détails. Le Maroc est désormais actionnaire de la Banque de développement des Etats de l'Afrique centrale (BDEAC). Les deux parties viennent en effet de signer, mercredi 21 janvier à Rabat, une convention de prise de participation du Maroc dans le capital de BDEAC. Le document a été paraphé par le ministre marocain de...
(Jeune Afrique 23/06/17)
Dans une lettre datant du 19 juin, le gouverneur de la Banque des États de l’Afrique centrale, Abbas Mahamat Tolli, invite les dirigeants des banques de la zone Cemac à cesser les opérations de cette nature. La Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) met un coup d’arrêt à la sortie des fonds hors de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) via le mobile money. Dans une lettre en date du 19 juin, le gouverneur de la banque centrale commune au Cameroun, au Gabon, au Tchad, à la RCA, au Congo et à la Guinée équatoriale, Abbas Mahamat Tolli, invite les dirigeants des banques à « cesser toute opération de transfert de fonds à l’international dans le...
(APA 21/06/17)
Le gouvernement tchadien compte réaliser une économie de 43 000 milliards FCFA sur la masse salariale réelle d’ici la fin de l’année, a annoncé la ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, dans une synthèse à la presse du dernier conseil extraordinaire des ministres. Selon Madeleine Alingué, le projet du collectif budgétaire 2017 qui porte la marque de la crise économique et sécuritaire persistante, est caractérisé par le maintien du cours du pétrole relativement bas et l’obligation de soutenir la lutte contre le terrorisme. L’ensemble de ces chocs, a-t-elle relevé, continue d’entraver la mise en œuvre de politiques et mesures publiques lesquelles rendent difficile l’exécution budgétaire tout en détériorant davantage la trésorerie de l’Etat. «Cette révision du budget initial s’inscrit...
(Journal du Tchad 21/06/17)
Cet accompagnement se fait à travers un consortium de filiales africaines (Société Générale Tchad, Société Générale Cameroun et Société Générale Congo) mené par Société Générale Maroc e Groupe Société Générale accompagne le développement de Ciments de l’Afrique (CIMAF) et son implantation au Tchad. Cet accompagnement se fait à travers un consortium de filiales africaines (Société Générale Tchad, Société Générale Cameroun et Société Générale Congo) mené par Société Générale Maroc. Fruit de cet accompagnement, la nouvelle cimenterie a nécessité un investissement global de 23 milliards de francs CFA, soit 35 millions d’euros, et a bénéficié d’un financement long terme du consortium Société Générale. En tant que banque chef de file et coordinateur global, Société Générale Maroc a mobilisé son expertise en...
(La Tribune 21/06/17)
Depuis trois ans, le cours du baril de Brent a été divisé par trois. Cette chute représente un défi considérable pour de nombreux pays producteurs de pétrole de la Communauté économique et monétaire des États de l'Afrique centrale (CEMAC). La République du Congo ne fait pas exception. La baisse des revenus de l'or noir a entraîné le ralentissement des activités dans tous les autres secteurs tant la dépendance aux activités pétrolières est grande. Tensions de trésorerie, accroissement du chômage, baisse du pouvoir d'achat, dégradation des services sociaux... ce sont autant de problèmes structurels auxquels nous risquons de faire face, auquel en réalité nous sommes déjà confrontés. Et malheureusement, il ne faut pas s'attendre à une amélioration à court terme. Dans...
(Jeune Afrique 21/06/17)
Les incertitudes de la situation économique mondiale, les difficultés de l’Afrique centrale dues à la baisse du prix du pétrole et les progrès de l’intégration commerciale en Afrique de l’Ouest suscitent à nouveau une réflexion sur l’avenir de la Zone franc. Celle-ci a plus de cinquante années d’existence et a connu de nombreuses réformes qui, tout en laissant subsister les principes de base — fixité du taux de change des francs CFA et garantie de disponibilité des devises grâce aux comptes d’opérations des Banques centrales (BCEAO et BEAC) auprès du Trésor français — ont montré sa capacité d’adaptation à des situations nouvelles. Comme par le passé et selon la demande des États africains, elle peut évoluer à nouveau. Comment donner...
(Journal du Tchad 17/06/17)
Coton Tchad, Société Nouvelle a en effet payé tous les producteurs de la partie méridionale du pays sauf quelques-uns de Kyabé dont le paiement est en cours Les arriérés des cotonculteurs qui s’élevaient à 9 milliards de FCFA ont été quasiment épongés par la Coton Tchad, Société Nouvelle. La société a payé tous les producteurs de la partie méridionale du pays sauf quelques-uns de Kyabé dont le paiement est en cours. C’est depuis avril 2017 que la Coton Tchad-Société Nouvelle a commencé à payer les arriérés des cotonculteurs pour la campagne cotonnière 2016-2017. Ceci faisait suite à la réunion tenue le 15 mars 2017 à N’Djamena entre les producteurs et le Premier ministre. À cette occasion, l’État s’était engagé à...

Pages

(Xinhua 26/10/15)
L'équipe nationale de football du Gabon s'est qualifiée pour la phase finale du Championnat d'Afrique des nations (CHAN) qui se jouera à Kigali, au Rwanda, en 2016, malgré une défaite samedi à domicile (0-1) contre le Tchad. L'unique but de la rencontre a été marqué à la 70ème minut par l'attaquant tchadien Nassor Ndiguem. Les Gabonais sont qualifiés grâce à leur victoire (2-0) au match aller il y a deux semaines à Ndjamena.
(RFI 14/10/15)
Madagascar-Sénégal, Burundi-RDC, Niger-Cameroun et Mauritanie-Tunisie seront quelques unes des vingt rencontres du 2e tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 de football, en novembre. Burundais, Comoriens, Malgaches, Mauritaniens, Nigériens et Tchadiens ont franchi le 1er tour, ce 13 octobre 2015, contrairement aux Centrafricains. Les équipes du Burundi, des Comores, de Madagascar, de la Mauritanie, du Niger et du Tchad peuvent encore rêver à une première participation historique en phase finale de la Coupe du monde de football. Ces six sélections se sont en effet qualifiées pour le deuxième tour des éliminatoires du Mondial 2018, qui aura lieu entre le 9 et le 17 novembre 2015.
(Afrik.com 13/10/15)
Le premier tour retour des éliminatoires du Mondial 2018 s’achève ce mardi. Virtuellement qualifiés au coup d’envoi, le Niger, le Tchad et la Mauritanie partent en ballottage favorable. Tout le contraire de la Centrafrique qui a un handicap de trois buts à remonter contre Madagascar. De leur côté, les Comores peuvent quant à elles encore croire à une qualification. Suite et fin du premier tour retour des éliminatoires du Mondial 2018 ce mardi. Après les qualifications de la Tanzanie, de l’Ethiopie et du Kenya dimanche, dix places sont encore à prendre pour le second tour où les qualifiés affronteront les 27 nations africaines les mieux placées au classement FIFA. Plusieurs billets semblent avoir déjà trouvé preneurs, notamment pour le Swaziland,...
(Xinhua 01/10/15)
N'DJAMENA, (Xinhua) -- Le secrétaire général du ministère tchadien de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, Nétcho Abbo, a remis mercredi à la délégation de la capitale des équipements et matériels sportifs offerts par la Chine, a constaté un journaliste de Xinhua. D'un coût global estimé à 400 millions F CFA (environ 800.000 USD), ces équipements vont aider à développer les différentes disciplines sportives à la base: football, volleyball, basketball, handball, tennis, athlétisme, ping-pong, sports de personnes handicapées, etc. Le secrétaire général du ministère tchadien des Sports a remercié la Chine pour ce geste qui vient, une fois de plus, renforcer la coopération riche et variée qui existe entre les deux pays. "Ces matériels viennent à point nommé...
(APA 11/09/15)
L’ancien capitaine de l’équipe nationale du Cameroun Rigobert Song, est pressenti pour prendre la tête de la sélection nationale du Tchad, engagée dans les éliminatoires de la prochaine Coupe d’Afrique des nations (CAN). Selon la presse camerounaise qui rapporté l’information ce vendredi, l’ex défenseur international a récemment séjourné au Tchad en marge de la rencontre entre les Sao du Tchad et les Pharaons d’Egypte, dans le cadre de la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2017 au Gabon. La lourde défaite du Tchad 1-5 devant l’Egypte pourrait précipiter le départ du technicien français Emmanuel Tregoat, qui d’après la presse camerounaise aurait déjà annoncé son départ. Recordman de la sélection nationale du Cameroun avec environ 140 sélections, dont quatre participations...
(RFI 07/09/15)
L’Egypte que l’on n’a pas vue en phase finale de la CAN depuis 2010 est sa victoire dans le tournoi en Angola est-elle de retour ? En tout cas, les Pharaons n’ont pas fait de cadeau face au Tchadiens à N'Djaména. Ils ont corrigé le Tchad avec notamment un triplé de Bassin Morsi (2e,25e,62e). Bilan des courses, un score de 5-1. Mohamed Salah (40e) et Kahraba (56e) se sont aussi illustrés avec les Pharaons. Nadjim Haroun a sauvé l'honneur pour le Tchad (38e).
(RFI 15/06/15)
L’équipe du Tchad a tenu tête pendant une heure à celle du Nigeria, ce 13 juin 2015 à Kaduna, avant de s’incliner 2-0, lors de la première journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2017. Il s’en est fallu de peu que l’équipe du Tchad soit la sensation de ce début d’éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2017. Les Tchadiens ont longtemps cru qu’ils allaient repartir du Nigeria avec le point du match nul, ce 13 juin 2015 à Kaduna. Les Nigérians, trois fois champions d’Afrique, se sont même sortis d’un mauvais pas à la 38e minute de jeu. Leur gardien de but, Vincent Enyeama, s’interpose en effet sur une frappe en pivot et déviée de l’attaquant...
(RFI 08/06/15)
Lors d’un match amical dans la région parisienne, le Tchad a battu la Guinée ce samedi 6 juin (2-1). Si les Guinéens ont ouvert le score avec un but d’Abdoulaye Cissé, les Tchadiens sont revenus au score grâce à une tête Ezechiel Ndouassel sur corner sous le regard de nombreux supporters tchadiens. Florentin Pogba donne la victoire au Tchad après un but contre son camp. Ce qui a ravi l’entraîneur du Tchad, Emmanuel Tregoat qui a avouait que c’était « une très belle victoire » avec des « joueurs qui progressent ». Il a tenu à remercier ses adjoints, son staff et ses joueurs. « Humainement c’est extraordinaire », a-t-il indiqué. De l’autre côté, il y avait Luis Fernandez qui...
(Le Parisien 05/06/15)
Les grands du football africains viennent s’échauffer au stade de Saint-Leu-la-Forêt ! Une semaine le début des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations, les équipes nationales de Guinée et du Tchad vont s’affronter lors d’un match amical. Toutes deux en pleine préparation en région parisienne, elles ont décidé d’utiliser la pelouse val-d’oisienne pour se tester. Les amateurs sont invités à venir voir du beau football au stade municipal. Les plus observateurs remarqueront, en outre, la présence dans les tribunes de Luis Fernandez. L’ancien international est en effet l’actuel entraîneur de la Guinée. Ce samedi, à 17 heures, au stade municipal. Entrée : 5 €, gratuit pour les moins de 12 ans.
(Africa Top sports 01/06/15)
Pour préparer son match des éliminatoires de la CAN 2017 contre le Swaziland, la Guinée sera en stage à partir du 1er juin prochain à Paris. Un temps incertain, le regroupement aura bien lieu après l’avis favorable de l’Etat local. En marge de ce stage,n le Syli affrontera le Tchad en amical le 06 juin. C’est ce que révèle nos confrères de Foot224. Une rencontre qui servira également de préparation pour le Sao qui affrontera de son côté le Nigéria le 13 juin à Kaduna en éliminatoires de la CAN. Guinée – Tchad sera donc le premier match de Luis Fernandez à la tête du Syli. Le technicien français qui devra faire sans le métronome Ibrahima Traoré qui a décidé...
(La Nouvelle République.fr 16/05/15)
On a d'abord cru à une blague… Eh ! bien non, l'information donnée tardivement était bonne. Le stade de la Forêt, au Poinçonnet, a bel et bien été le cadre, mercredi, d'un bel événement qui aurait pu malheureusement passer inaperçu, à savoir cette rencontre opposant la sélection nationale du Tchad à une formation étrangère à forte dominante sénégalaise. A l'origine de cette rencontre, l'amitié liant Emmanuel Trégoat, l'entraîneur récemment promu de la République du Tchad, et Ludovic Da Rocha, le coach du club de Saint-Août. « J'avais pensé à Saint-Août, mais les infrastructures et la pelouse du Poinçonnet convenaient mieux. Le président Crouzet, sollicité, a accepté de nous recevoir », précisait ce dernier. Et il y avait du beau monde,...
(AFP 15/12/14)
Le Tchad a remporté pour la 1re fois de son histoire la Coupe de la Communauté économique et monétaire des états de l'Afrique centrale (Cemac) en battant le Congo 3 à 2, en finale de la 9e édition, ce week-end à Bata. Le Cameroun a pris la 3e place face à la Guinée Equatoriale battue 6 à 5 aux tirs au but (prolongation: 0-0). La compétition a regroupé les sélections nationales avec des joueurs locaux des six pays membres de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Guinée Equatoriale, République centrafricaine, Tchad).
(Agence d'information d'afrique centrale 15/12/14)
Les Sao viennent d’empocher le titre sous régional après lequel ils couraient, sans succès, depuis 2003, en prenant le dessus sur les Diables rouges juniors 3-2. L’équipe du Tchad vient de réaliser un exploit comme jamais auparavant. Depuis la première édition de la compétition en 2003, la formation tchadienne n’avait jamais remporté une finale de la Coupe de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CÉMAC). Encore qu’elle avait perdu celle de 2005 devant le Cameroun. La finale de la 9ème édition qui les a opposés aux juniors congolais, et dont le président Obiang Nguema a donné le coup d’envoi, n’était donc pas une occasion à manquer pour les Sao du Tchad. Un défi qu’ils ont bien évidemment relevé puisqu’ils...
(AFP 13/12/14)
Le Tchad a remporté pour la 1re fois de son histoire la Coupe de la Communauté économique et monétaire des états de l'Afrique centrale (Cemac) en battant le Congo 3 à 2, en finale de la 9e édition, ce week-end à Bata. Le Cameroun a pris la 3e place face à la Guinée Equatoriale battue 6 à 5 aux tirs au but (prolongation: 0-0). La compétition a regroupé les sélections nationales avec des joueurs locaux des six pays membres de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Guinée Equatoriale, République centrafricaine, Tchad).
(Agence d'information d'afrique centrale 10/12/14)
Les Diables rouges tenteront d’inscrire à leur palmarès un troisième titre sous-régional alors que les Sao du Tchad courent derrière le tout premier sacre de leur histoire qui, jusque-là tarde à venir. Autant dire que la finale sera âprement disputée. La finale de la 9e édition de la coupe de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), du 13 décembre prochain, sera la première du genre entre le Congo et le Tchad, depuis que cette compétition existe. La rencontre ne sera pas une ballade de santé tant pour les Diables rouges que pour les Sao. Les premiers auront en face d’eux une équipe du Tchad déterminée à se débarrasser de la malédiction faisant de lui l’unique pays de...
(Gabon Eco 08/12/14)
Championnes en titre de la Coupe de la CEMAC, les Panthères A’ du Gabon ont été éliminées de l’édition 2014 organisée à Malabo en Guinée Equatoriale par la sélection du Tchad, vainqueur 1-0 hier dimanche 7 décembre en match de poule. Une semaines après le lancement de la Coupe de la CEMAC édition 2014 organisée en Guinée Equatoriale, l’équipe nationale A’ du Gabon, championne en titre, a été éliminée au premier tour de la compétition, à l’issue de sa deuxième défaite (0-1) face au Tchad, après celle concédée contre le Congo Brazzaville. Dominateur, le Gabon a encaissé l’unique but de la rencontre en première mi-temps à la suite d’un penalty contesté par le staff gabonais et bien transformé par l’équipe...
(APA 02/12/14)
La Confédération africaine de football (CAF) a officialisé la constitution des chapeaux pour le tirage au sort de la phase finale de la 30e Coupe d’Afrique des nations (CAN) prévu mercredi à Malabo, à l’issue de la réunion de la Commission d’organisation de la compétition tenue lundi également dans la capitale équato-guinéenne. Les 16 équipes qualifiées ont été réparties en quatre chapeaux en fonction du classement de la CAF établi sur la base de leurs performances respectives lors des trois dernières phases finales de la CAN (2010, 2012, 2013) et des éliminatoires des CAN 2012, 2013 et 2015. Les résultats obtenus lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 ont été également pris en compte. Ainsi, figurent dans le...
(RFI 02/12/14)
La Confédération africaine de football a dévoilé la répartition des équipes pour le tirage au sort de la CAN 2015, prévu demain, mercredi 3 décembre, à Sipopo. Les 16 qualifiés ont été placés dans quatre pots en fonction des résultats obtenus depuis 2010. La Guinée équatoriale, hôte du tournoi, est tête de séries avec la Côte d’Ivoire, le Ghana et la Zambie. La Confédération africaine de football (CAF) aura attendu ce 1er décembre 2014 pour dévoiler les modalités du tirage au sort de la Coupe d’Afrique des nations 2015. La CAF a accumulé du retard suite au changement...
(Journal du Tchad 28/08/14)
Les Archers tchadiens sont attendus dans la capitale Ndjamena ce mardi, 26 août 2014, avec leurs récompenses. La 6ème édition du Tournoi international zone ouest et centre d’Afrique de tir à l’arc (TIZOCATA Abidjan 2014) Vient de s’achever à l'INJS d’Abidjan-marcory. Organisée par la fédération ivoirienne de tir à l’arc (FIVTA), cette édition était couplée au premier grand prix international de tir à l’arc d'Abidjan (GPITA). Dans l'ensemble, les Ivoiriens terminent en tête chez les hommes devant le Tchad et le Bénin. Chez les dames, le Tchad termine en tête devant le Bénin suivi de la Côte d’Ivoire. Au final, les athlètes qui ont participé ont pris de précieux points pour le classement mondial. Ainsi, la performance de l'équipe tchadienne...
(Alwihda 19/07/14)
L'annonce est faite aujourd’hui par le Ministre tchadien Délégué à la Présidence de la République, Chargé de la Défense Nationale, des Anciens Combattants et Victimes de Guerre, Tatola, lors d'un point de presse qu'a organisé le Comité d'Organisation de la 9ème édition de la Coupe d'Afrique Militaire de Football (CAMFOOT) au sein du Ministère, pour l'occasion. Le Tchad a l'honneur d'accueillir ainsi du 27 novembre au 12 Décembre prochain, la CAMFOOT, une compétition initiée par le Comité d'Organisation du Sport Militaire en Afrique (OSMA). Cette compétition regroupe 16 pays dont 3 de l'Afrique du Nord à savoir:Algérie, Egypte et la Libye, 3 de l'Afrique Centrale (Tchad, Cameroun, et Congo Brazzaville), 2 de l'Afrique Australe (Angola et Zambie,), 2 pour l'Afrique...

Pages

(La Voix de l'Amérique 26/03/14)
Les fonds récoltés au cours de ce concert, qui a eu lieu à l’hôtel Novotel la Tchadienne de N’Djaména, serviront à la bonne cause. L’artiste Kaysha était présent. « Nous sommes venus au Tchad pour livrer un concert caritatif, les fonds récoltés serviront à la construction des puits d’eau dans les villages qui en ont besoin », nous a-t-il confié. L’accueil des fans tchadien était chaleureux, mais Kaysha a regretté que les artistes n’aient pas pu satisfaire le grand public de N’Djamena. « Ce concert était beaucoup plus pour ceux qui ont assez de moyens, et c’est normal car l’association World for Tchad avait besoin de récolter ces fonds, mais je dois dire que la plupart de nos fans, qui...
(Alwihda 21/03/14)
Tchad, Alwihda Info - La deuxième édition du festival international des cultures Sahariennes aura lieu au coeur du massif de l'Ennemi au Tchad, du 28 au 30 novembre 2014. Au menu : Forum pensé comme un véritable laboratoire d’idées, courses de chameaux avec des jockeys internationaux sur un Cameleodrome, semi-marathon et rallye moto touristique, manifestations artistiques (chants, danses, musiques, théâtres, contes etc.), concours (le plus bel animal, le plus beau harnachement, le plus beau costume etc.), espace gastronomique local typique et sorties touristiques. Véritable laboratoire d’idées, la deuxième édition du Festival des Cultures Sahariennes sera organisée pour permettre de mobiliser les acteurs internationaux et locaux sur l’ensemble des trois régions du BET. Le Premier Festival des Cultures Sahariennes au Coeur...
(RFI 20/03/14)
Ce jeudi 20 mars est la journée internationale de la Francophonie. En cette année 2014, l'événement prend un caractère exceptionnel. L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) est à un tournant. En fonction depuis 2003, son secrétaire général Abdou Diouf achève un troisième mandat et de nouvelles pistes sont en cours d’élaboration d’ici le sommet de Dakar, à l’automne. Au-delà du développement de la pratique du français, l’OIF, sous Abdou Diouf, a pris un caractère plus politique, autour du partage des valeurs démocratiques et de bonne gouvernance. L’élargissement de...
(Alwihda 17/03/14)
N'Djamena (Alwihda Info) - "Sport Plus+" c'est le nom d'un journal sportif qui a vu le jour ce matin. Il est lancé ce lundi 17 mars 2014 lors d'une conférence de presse animée par son Directeur de Publication KODJE NADJITA Exaucé à la Maison des Médias du Tchad. "Ce produit vient compléter les efforts des organe de presse tchadiens dans le traitement des informations sportives. Faites de ce journal votre propriété, apportez nous vos contributions pour stimuler le sport de notre pays", a déclaré le Directeur de publication du journal Sport Plus +, KODJE NADJITA Exaucé.
(Alwihda 05/03/14)
Selon l'Association TaÏKI, le Festival des arts et de la Culture Mondang aura lieu du 19 au 20 Avril 2014 à Torrock La communauté Moudang à travers l'Association Culturelle et de la Solidarité dénommée TAÏKI a organisé récemment un point de presse à la Maison des Médias du Tchad pour annoncer le Festival des arts et de la Culture Mondang qui aura lieu du 19 au 20 Avril 2014 à Torrock. Selon l'Association TaÏKI, le festival sera un événement de grande envergure qui regroupera les Moundang du Tchad, du Cameroun et de la diaspora. L'objectif de cette manifestation selon les organisateurs, est de susciter un éveil de la conscience Moudang à travers les manifestations culturelles, la présentation des objets d'art,...
(Journal du Tchad 05/03/14)
Dakar-N’djamena est la première exposition mêlant le graffiti et la bande dessinée organisée à N’djamena. Son nom c’est Deep Dakar du groupe Mizerables graff. Il est sénégalais – porto-ricain. Très connu au Sénégal et un peu partout en Europe à travers ses œuvres artistiques urbaines (street-wear, récupération, installation en 3D, performance …) il est également très reconnu dans le milieu du graffiti avec son style « wild » qu’il aime mélanger avec des portraits de figures africaines célèbres (philosophes, chanteurs, hommes politiques …). Le 28 février dernier a eu lieu, le vernissage de la performance dansée graffée dans la galerie de l’Institut français du Tchad. Elle dure jusqu’au 14 mars prochain. Pour la première fois qu’il se rend au Tchad,...
(Alwihda 03/03/14)
TCHAD, Alwihda Info - La communauté Moudang à travers l'Association Culturelle et de la Solidarité dénommée TAÏKI a organisé un point de presse ce samedi 01 Mars 2014 à la Maison des Médias du Tchad pour annoncé le Festival des arts et de la Culture Mondang qui aura lieu du 19 au 20 Avril 2014 à Torrock. selon l'Association TaÏKI, le festival sera un événement de grande envergure qui regroupera les Moundang du Tchad, du Cameroun et de la diaspora. L'objectif de cette manifestation selon les organisateurs, est de susciter un éveil de la conscience moudang à travers les manifestations culturelles, la présentation des objets d'art, les conférences débats sur les thèmes de développement économique, social et culturel ; Montrer...
(Journal du Tchad 25/02/14)
Réunies au Diocèse de Moundou dans le sud du pays, elles ont discuté de la situation en République centrafricaine. La situation dramatique en République centrafricaine a été évoquée dans le cadre de l’Assemblée générale des Supérieurs majeurs des Congrégations religieuses et Instituts de Vie apostolique du Tchad qui s’est tenue du 10 au 15 février dans le Diocèse de Moundou, sis dans le sud du pays. Selon un communiqué envoyé à l’Agence Fides, différentes communautés religieuses opérant en Centrafrique – pays limitrophe du Tchad – traversent actuellement des moments extrêmement difficiles mais continuent à demeurer aux côtés de la population. Au Tchad, sont présentes 73 Congrégations missionnaires dont une soixantaine était représentées à la réunion par leur Supérieur général, régional,...
(Journal du Cameroun 21/02/14)
Des vedettes africaines de la musique dont le Camerounais Krotal se retrouvent à Johannesburg pour enregistrer un clip vidéo sur le thème : «Do Agric. L’agriculture, ça paye». Dans un communiqué diffusé le 18 février, l’organisation ONE indique qu’elle rassemble cette semaine en Afrique du Sud 22 des plus grandes stars de la musique urbaine africaine dans la cadre de sa nouvelle campagne : « Do agric. L’agriculture ça paye ». La chanson et son clip vidéo seront lancés en mars 2014. La Directrice Afrique de cette structure, Sipho S. Moyo, qui veut inciter par-là les dirigeants africains à mettre plus d’accent sur le développement de l’agriculture prend pour illustration les constats du Fonds des Nations Unies pour l’Agriculture (FAO)...
(Jeune Afrique 24/01/14)
Grâce à Point-Afrique, une agence de voyages française soutenue par N'Djamena, cette ville de la bande sahélo-saharienne pourrait devenir une oasis touristique dans un désert d'insécurité. Qui mieux que Maurice Freund sait que survivre dans le désert est un combat permanent ? Grand connaisseur du Sahara, ce Français, qui dirigea la compagnie Air Mali il y a vingt ans, est un précurseur du système des charters. Mais depuis six ans, Point-Afrique, l'agence de voyages qu'il a fondée en 1995, vit sur le fil du rasoir. "En 2007, explique-t-il, nous avons fait voyager 48 000 personnes dans la région. En 2008, année où quatre Français ont été assassinés en Mauritanie, 12 000. Et en 2011, moins de 1 000..." Ces quatre...
(Gabon Eco 22/01/14)
Depuis jeudi 16 janvier dernier, Tiken Jah Fakoly, le reggaeman d'origine ivoirienne entreprend une tournée visant à valoriser le potentiel de développement économique que représente l'agriculture sur le continent africain. En tournée à travers quelques pays d'Afrique de l'ouest pour des concerts dont l'objectif est de plaider auprès des jeunes, pour une implication accrue dans le secteur de l'agriculture, Tiken Jah Fakoly veut valoriser, à travers ses spectacles, le potentiel de développement économique que représente l'agriculture. « Quand vous allez dans les capitales africaines aujourd'hui, vous voyez beaucoup de jeunes désoeuvrés qui ne font que demander de l'argent. Beaucoup de personnes pensent qu'être agriculteur aujourd'hui, c'est le dernier des métiers, alors que c'est un métier noble. C'est ce qui nous...
(Alwihda 14/01/14)
TCHAD (Alwihda Info) - Les musulmans du Tchad et à leurs têtes le Conseil Supérieur des Affaires Islamiques du Tchad célèbrent la naissance du prophète, le Messager d’Allah, Mohamed (paix et bénédiction soit sur lui) ce dimanche 12 janvier 2014. La cérémonie d’ouverture qui a vu la présence des diverses autorités publiques et religieuses de toute confession confondue est lancée dans l’amphithéâtre de la grande mosquée Roi Fayçal de N’djamena. Pour commercer, la lecture du coran par les fidèles a retenti dans la salle avant de laisser place aux louanges. Le thème retenu pour cette commémoration religieuse est : « En vérité, vous avez un bel exemple dans le comportement du messager d’Allah, Mohamed. Un exemple édifiant pour ceux qui...
(Journal du Tchad 14/01/14)
A cette occasion, de nombreuses personnalités et autres Tchadiens se sont réunis le 13 janvier à l’amphithéâtre de la Grande Mosquée Roi Fayçal pour fêter l’évènement. La cérémonie de la fête du Maouloud Alnabi Alcherif a été organisée par le Conseil Supérieur des Affaires Islamiques. En effet, le lundi 13 janvier dernier correspondait au 12 du mois de Rabioul Awal 1434 de l’hégire du calendrier islamique. Ces fidèles musulmans ont ainsi pu évoquer les actes qui ont rempli la vie du prophète de l’Islam Mohamed. La commémoration a été marquée par des veillées de prières, des louanges et d’adoration. Dans son allocution de circonstance, le président du Conseil Supérieur des Affaires Islamiques, Cheikh Hissein Hassan Abakar a tout d’abord fait...
(Savoir News 16/12/13)
Le Centre Togolais des Expositions et Foires (CETEF) où se déroule depuis le 29 novembre la 11ème Foire internationale de Lomé a encore fait son plein ce dernier dimanche, a constaté l’Agence Savoir News.Ces dernières années, le site de la foire a toujours enregistré un monde fou le dernier dimanche. Hier, les pavillons étaient remplis, de même que la grande cour du CETEF. L’ambiance était totalement folle derrière les pavillons où sont logés des restaurants et autres vendeurs à plein air. Les visiteurs pour la plupart des jeunes ont gâté le coin, car la bière a coulé à flot."Pour nous, la Foire, c’est la fête. Nous venons les week-end juste pour manger et bien boire la bière", a confié un...
(Journal du Tchad 13/12/13)
Elles bénéficieront d’une formation jusqu’au 28 décembre prochain, à l’issue de laquelle, elles s’affronteront.Le 28 décembre prochain, Nézilé Brahim, Miss-Tchad 2013 passera la couronne à la plus belle fille du Tchad pour l’année 2014.Les activités marquant cette nouvelle édition ont été lancées ce 12 décembre par un point de presse conjointement animé par le ministre de la Culture, des Arts et de la Conservation du Patrimoine et président du comité d’organisation de l’élection Miss-Tchad 2014, M. Dayang Menwa Enock et le Directeur Général de la société de téléphonie mobile Airtel-Tchad, M. Salia Gbané. Et cela en présence de tous les membres du comité d’organisation, les délégués régionaux du département de la Culture et les candidates. Un contrat a été signé...
(Journal du Tchad 13/12/13)
Dirigé par le chorégraphe Taïgue Ahmed, le festival a pris fin le mercredi 11décembre dernier.Les danses villageoises auront été très à l’honneur dans cette édition du festival Souar Souar.Et le dernier soir du festival, c’était un groupe d’hommes de danse gabri, région du sud du Tchad qui prestait sur l’aire de sable.Ils s’étaient parés de plumes d’oiseau et d’éléments métalliques sonores à la taille, passés sur des maillots blancs (dits “marcel”), serrés épaule contre épaule et dansaient accroupis ou très courbés vers le sol et marquaient le rythme chacun avec des sifflets à bouches de tonalités différentes. Sur la scène, trois danseurs au torse couvert de cendre, les yeux rouges, se déplaçaient lentement avec une bouteille d’eau en plastique sur...
(La Presse 12/12/13)
Des dizaines de milliers de personnalités, chefs d’Etat et de gouvernement actuels ou passés, des journalistes et des citoyens lambda ont assisté mardi à la cérémonie officielle en hommage à Nelson Mandela.Une cérémonie retransmise en direct, ou en différé, par de très nombreuses chaînes de télévision et de radio à travers le monde.Un engouement rare, sinon unique, pour honorer une personnalité politique.Des discours enflammés, des envolées lyriques à la gloire du défunt, des louanges de toutes sortes.Et on a fait de lui une icône. Mandela le méritait.Il se trouve que quelques journalistes ont trouvé bon d’émettre des bémols en soulignant que « Mandela avait aussi des défauts ». On lui a reproché de ne pas s’être beaucoup investi dans la...
(Journal du Tchad 04/12/13)
« La Plaine des Morts » revient en détail sur les abus massifs perpétrés sous l’ancien dictateur tchadien.Le gouvernement tchadien que dirigeait Hissène Habré fut responsable de nombreux assassinats politiques, de l’usage systématique de la torture, de milliers d’arrestations arbitraires et de la persécution ciblée visant certains groupes ethniques, a déclaré Human Rights Watch dans une nouvelle étude publiée le 3 décembre.Cet ouvrage de 714 pages, intitulé « La Plaine des Morts », se base sur treize années de recherches pour démontrer que Habré était personnellement impliqué dans les abus perpétrés lorsqu’il était au pouvoir de 1982 à 1990, essentiellement par le biais du contrôle étroit qu’il exerçait sur sa redoutée police politique, la Direction de la Documentation et de...
(Xinhua 28/11/13)
La cinquième édition de N'Djam Livres a été lancée mercredi dans la capitale tchadienne, avec des rencontres destinées aux réflexions et débats entre professionnels tchadiens et internationaux, africains et occidentaux, "pour comprendre les chemins tortueux des coopé rations nécessaires à assurer la promotion et la distribution d'un livre auprès du plus large public possible", selon Mme Evelyne Decors, ambassadeur de France au Tchad.Aux côtés des cinq éditeurs tchadiens, deux éditeurs français ont été invités ("L'Harmattan" et "Actes Sud"), trois autres d'Afrique ("Ifrikia"du Cameroun, "Classiques ivoiriens" de la Côte d'Ivoire et "Donnya" du Mali), ainsi que le distributeur africain "Afri-Livres". "Chaque éditeur est venu avec 25 kilogrammes de livres (soit une cinquantaine de livres). Pour les cinq éditeurs, on aura autour...
(Journal du Tchad 22/11/13)
C’est la ville de Bongor dans la région du Mayo Kebbi Est qui a eu l’honneur d’abriter la 2ème édition de la Semaine de la Renaissance.Plusieurs manifestations sont au programme de cette semaine, notamment, un Tournoi de Football, la remise de manuels scolaires à la Délégation Régionale de l’Education et au Centre de Lecture et d’Animation Culturelle (CLAC), la remise de dons à l’Hôpital régional de Bongor, un Jeu radiophonique avec de nombreux lots à gagner, une conférence-débat sur le thème : « Jeunesse et consolidation des acquis de la Renaissance » ainsi que la Projection d’un film sur le SIDA. Cette édition intervient il y a un an après la première étions qui a eu lieu à Moundou. Le...

Pages

(RFI 03/07/17)
Les chefs d’Etat du G5 Sahel se sont réunis dimanche 2 juillet à Bamako pour acter la création de leur force anti-terroriste conjointe. Principal soutien à sa mise en œuvre, la France a voulu envoyer un signal politique fort, incarné par la présence du président Macron qui souhaite qu’elle puisse mener ses premières actions dès l’automne. Des annonces concrètes ont été faites, côté français comme africain, mais le manque jusqu’à présent de moyens financiers risque de freiner considérablement sa mise sur pied effective. Le coup d’envoi de la force conjointe devait notamment être placé sous le signe d’une appropriation...
(Jeune Afrique 03/07/17)
Le conseil d'administration du FMI a approuvé un accord triennal de 312,1 millions de dollars pour le Tchad, soit 160% du quota du pays, dans le cadre de son programme de facilité élargie de crédit (FEC). Annoncée dans un communiqué publié le 30 juin, cette décision autorise un premier décaissement immédiat de 48,8 millions de dollars. Ce prêt de 312,1 millions de dollars réparti sur trois ans vise à soutenir la stratégie de stabilisation et de relance du pays. Le conseil d’administration du FMI a également entériné l’annulation du programme de FEC précédent. Dans son communiqué, le FMI estime que les politiques prévues par le nouvel accord vont permettre de catalyser un soutien accru des partenaires du Tchad. Ce programme...
(RFI 03/07/17)
Après le procès Hissène Habré, quel héritage vont laisser les Chambres africaines extraordinaires? C'est la question qui est débattue ce lundi à Addis Abeba, en marge du 29e sommet de l'Union africaine (UA), lors d'une conférence exceptionnelle parrainée par la Commission de l'UA, le Sénégal et le Tchad. L'avocat américain Reed Brody a été l'un des principaux initiateurs du procès Habré. Aujourd’hui il est membre de la Commission internationale des juristes, basée à Genève. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20170703-gracier-hissene-habre-ultime-gifle-i...
(Le Point 03/07/17)
Le sommet du G5 Sahel, qui réunit les chefs d'État de ces cinq pays membres (Mauritanie, Niger, Mali, Burkina Faso et Tchad), se tient ce dimanche à Bamako. Objectif : définir l'orientation de la lutte contre le terrorisme, mais aussi aborder l'épineuse question du financement. Sur ce sujet, le président tchadien Idriss Déby Itno a clairement annoncé sa position quelques jours avant l'ouverture de cet événement : le Tchad pourrait revoir son engagement militaire au Sahel et ne pas participer à la force conjointe de l'organisation si un soutien financier significatif n'était pas apporté à son pays. Le Tchad sur cinq fronts Récapitulons. À ce jour, le Tchad est engagé en effet dans trois opérations de maintien de la paix...
(RFI 03/07/17)
Au Mali, la force du G5 Sahel a été officiellement lancée dimanche 2 juillet. Les chefs d'Etat du Mali, du Tchad, de la Mauritanie, du Niger et du Burkina Faso étaient à Bamako tout comme le président français Emmanuel Macron qui s'est déplacé lui avec le président de l'Agence française de développement. Il a annoncé le déblocage de 200 millions d'euros d'aide au développement pour les pays du G5 qui seront étalés sur 5 ans. Emmanuel Macron et les présidents du G5 Sahel ont insisté sur la nécessité de combiner contre-terrorisme et aide au développement. « Il est indispensable de gagner la paix et cela se joue au plus près des populations ». La France va donc contribuer à hauteur...
(Jeune Afrique 01/07/17)
Les chefs d'États des pays du G5 Sahel se rencontrent dimanche 2 juillet à Bamako pour peaufiner les modalités de mise en place d'une force conjointe de 10 000 hommes pour combattre les groupes terroristes qui sévissent dans la région. Le ministre burkinabè des Affaires étrangères, Alpha Barry, revient pour JA sur les enjeux de ce sommet. Jeune Afrique : le G5 Sahel se réunit dimanche 2 juillet à Bamako. Quel est l’enjeu de cette rencontre qui intervient après la résolution du Conseil de Sécurité de Nations-Unies ? Alpha Barry : Ce sommet va se pencher sur l’accompagnement que la France pourrait apporter au G5 Sahel...
(Le Figaro 30/06/17)
Le 6 février 2017 les cinq pays membres du G5 Sahel - Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad- ont pris la décision sans précédent de mettre en place une force conjointe capable d'intervenir à leurs frontières pour lutter contre le terrorisme et les trafics illicites de toutes sortes. La volonté de l'Union européenne d'apporter un soutien fort et concret à cette initiative, avec une contribution de 50 millions d'euros, est un message clair au continent africain et à toute la communauté internationale. Il s'agit également et surtout d'un message de détermination et d'unité destiné aux groupes terroristes et organisations criminelles de trafiquants. Ces dernières années, plusieurs groupes terroristes, réseaux criminels et trafiquants ont ravagé les villes, les trésors culturels,...
(RFI 30/06/17)
Au Tchad, le maire de Moundou, principale ville du Sud, Médard Laokein, a été destitué par le conseil municipal réuni en session extraordinaire, ce mercredi soir. Médard Laokein est une figure de l'opposition tchadienne. Il est arrivé 3eme lors de la dernière présidentielle. Son avocat dénonce une «décision illégale, résultat de manœuvres politiques». Ce sont des manœuvres politiques. Lui, il est le maire de l’opposition. Depuis toujours, on a cherché à lui mettre des bâtons dans les roues. Me Boniface Mouandilmadji, avocat de Médard Laokein. Lire sur: http://www.rfi.fr/afrique/20170630-tchad-le-maire-moundou-destitue
(Le Monde 30/06/17)
Notre chroniqueur s’interroge sur la volonté de Paris de déléguer la difficile tâche de stabilisation de la zone sahélienne à des pays qui n’en ont vraiment pas les moyens. Par Thomas Hofnung (chroniqueur Le Monde Afrique) Les présidents passent et le dossier de la sécurité en Afrique reste en bonne place sur leur bureau à l’Elysée. Depuis le départ de Jacques Chirac, en 2007, ses successeurs ont affiché leur détermination à transmettre le témoin de la sécurité aux Africains le plus tôt possible… Sans résultat. Bien au contraire : après une ébauche de retrait, dans les années 1990, l’armée française est revenue en force sur le continent, principalement dans le Sahel, où plus de 4 000 hommes tentent d’endiguer la...
(Le Monde 30/06/17)
Ahmedou Ould Abdallah, ex-secrétaire général adjoint de l’ONU, rappelle aux Etats sahéliens que la victoire sur l’extrémisme passera aussi par la lutte contre la corruption. Par Ahmedou Ould Abdallah Les présidents des pays du G5 Sahel au Sommet de N’Djamena, en novembre 2015 : le Malien Ibrahim Boubacar Keïta, le Mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, le Tchadien Idriss Déby, le Nigérien Mahamadou Issoufou et le Burkinabé Michel Katando. Le sommet qui doit réunir à Bamako, dimanche 2 juillet, les chefs d’Etat des pays du G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad) et le nouveau président français donnera l’orientation de la lutte contre le terrorisme dans la région. Au-delà, il sera aussi un test grandeur nature des futures relations...
(Le Monde 29/06/17)
Ahmedou Ould Abdallah, ex-secrétaire général adjoint de l’ONU, rappelle aux Etats sahéliens que la victoire sur l’extrémisme passera aussi par la lutte contre la corruption. Le sommet qui doit réunir à Bamako, dimanche 2 juillet, les chefs d’Etat des pays du G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad) et le nouveau président français donnera l’orientation de la lutte contre le terrorisme dans la région. Au-delà, il sera aussi un test grandeur nature des futures relations entre la France et les pays africains francophones. Naturellement, ce sommet sera essentiellement consacré à la lutte contre le terrorisme. Il n’est cependant pas certain que les parties accordent la même priorité à cet objectif commun. Succès rapide et retour Soucieux du redressement...
(Jeune Afrique 29/06/17)
En difficulté, le Cameroun bénéficie d'une aide du FMI de 666,2 millions de dollars assortie d'un ajustement peu douloureux. Le Fonds lui demande de moins emprunter et de mieux choisir ses investissements. Avec un budget et des réserves mis à mal par la chute des cours du pétrole et par ses efforts militaires contre Boko Haram, le Cameroun s’est vu accorder, lundi 26 juin, par le Conseil d’administration du Fonds monétaire internationale (FMI) un prêt de 666,2 millions de dollars, dont 171,3 millions immédiatement disponibles, au titre de la « Facilité élargie de crédit ». Il est le deuxième pays de la CEMAC après le Gabon a bénéficié d’une telle aide. En contrepartie, il s’est engagé à mener à bien...
(Jeune Afrique 29/06/17)
En se rendant à Bamako, le 2 juillet 2017, pour assister à un sommet du G5 Sahel avec le Malien IBK, le Burkinabè Roch Marc Christian Kaboré, le Mauritanien Mohamed Ould Abdelaziz, le Nigérien Mahamadou Issoufou et le Tchadien Idriss Déby Itno, le Français Emmanuel Macron va sans doute adresser deux messages : l’un à Donald Trump, via son représentant à Bamako, et l’autre à IBK. Au président américain, il veut faire savoir que les jihadistes ne cessent de gagner du terrain dans le centre du Mali, aux confins du Niger et du Burkina Faso, et qu’il faut appuyer financièrement la force de 5 000 militaires, policiers et civils que viennent de créer les chefs d’État du G5 Sahel. Parce que son...
(Le Monde 28/06/17)
Les technologies de pointe ne sont pas la panacée du développement, soutient l’économiste en chef de l’Agence française de développement, Gaël Giraud. Par Gaël Giraud Quelles sont les priorités du Tchad sur le moyen terme ? On l’a dit, la sécurité alimentaire y est devenue un enjeu vital. La tragédie que traverse aujourd’hui la Corne de l’Afrique témoigne de ce que la désertification et l’érosion des sols induits par le dérèglement climatique sont susceptibles d’avoir, dès à présent, des conséquences dramatiques, qui ne pourront que s’aggraver aux cours des prochaines décennies. Quels sont les atouts naturels dont dispose le Tchad pour y échapper ? L’un des taux d’ensoleillement les plus élevés de la planète et des ressources aquifères souterraines abondantes,...
(Le Monde 28/06/17)
Entre Maiduguri et Boko Haram, une lutte à mort (3/5). Eclaté en plusieurs factions, le groupe djihadiste né au Nigeria cherche à étendre son champ d’action. « Celui qui dit “le conflit est fini” ment. Boko Haram est loin d’être mort. » Dans son fastueux bureau, au premier étage d’une grande villa surprotégée de Maiduguri, Kashim Shettima, le gouverneur de l’Etat de Borno, dans le nord-est du Nigeria, ne peut que contredire l’armée et le chef de l’Etat. Ceux-ci ont annoncé à plusieurs reprises avoir « défait techniquement » le groupe terroriste qui, en 2009, après l’assassinat de son fondateur, Mohamed Yusuf...
(RFI 27/06/17)
Le Tchad a annoncé hier, lundi 26 juin, avoir perdu huit soldats dans le week-end au cours d'un raid contre les islamistes de Boko Haram en territoire nigérian. Des combats qui ont permis à l'armée tchadienne, tête de proue dans la lutte contre l'islamisme au Sahel de porter un coup au mouvement terroriste. Mais le Tchad qui traverse une crise financière supporte de moins en moins l'indifférence de la communauté internationale. Samedi et dimanche huit soldats tchadiens sont tombés en combattant les hommes de Boko Haram en territoire ...
(RFI 27/06/17)
Idriss Déby, était, ce dimanche 25 juin, l'invité d'«Internationales», l'émission de RFI, TV5 Monde et du journal Le Monde. A l'heure où le Tchad, un des piliers de la lutte antiterroriste au Sahel, est confronté à une grave crise économique, le président tchadien menace de retirer une partie de ses troupes engagées dans les pays voisins en raison du coût de ces opérations et du manque de soutien financier de ses partenaires. Des propos qui sonnent comme un chantage aux yeux de Mahamat Ahmad Alhabo, ex-ministre et ancien ambassadeur du Tchad à Paris, aujourd'hui, opposant. Lire sur: http://www.rfi.fr/afrique/20170626-tchad-mahamat-ahmad-alhabo-deby-oppos...
(Le Monde 27/06/17)
Dans un entretien au « Monde », RFI et TV5, le président du Tchad démontre qu’il peut s’en prendre durement à la France, alors que Paris le considère comme son allié le plus sûr au Sahel. Propos recueillis par Cyril Bensimon (N'Djamena, Tchad, envoyé spécial) Depuis plus de trente ans, le président du Tchad Idriss Déby Itno combat : la Libye de Mouammar Kadhafi ; son prédécesseur à la tête du Tchad, Hissène Habré, qu’il a renversé en 1990 après l’avoir servi ; les rebelles qui voulaient le chasser du pouvoir ; les groupes djihadistes. Désormais, c’est une autre bataille qu’il doit mener et à laquelle cet ancien soldat de 65 ans, dont près de vingt-sept au pouvoir, est moins...
(La Tribune 24/06/17)
Le Maroc et la BDEAC viennent de signer une convention relative à la prise de participation du Royaume dans le tour de table de la banque de devéloppement des pays de la CEMAC. Pour une mise de 4millions de dollars, le Maroc s’adjuge 3% du capital de la BDEAC, ce qui lui permettra d’intégrer le conseil d’administration de l’institution monétaire communautaire des Etats de l’Afrique centrale. Les détails. Le Maroc est désormais actionnaire de la Banque de développement des Etats de l'Afrique centrale (BDEAC). Les deux parties viennent en effet de signer, mercredi 21 janvier à Rabat, une convention de prise de participation du Maroc dans le capital de BDEAC. Le document a été paraphé par le ministre marocain de...
(Jeune Afrique 23/06/17)
En cette matinée du 22 avril 1979, un DC8 de l’armée française décolle du Bourget. À son bord, huit officiers et sous-officiers des forces armées nationales tchadiennes, fraîchement sortis de l’école. Parmi eux, le sous-lieutenant Idriss Déby Itno. Idriss Déby Itno vient d’obtenir une licence de pilote avec une spécialisation dans le transport de troupes à l’institut aéronautique Amaury-de-La-Grange (près d’Hazebrouck, dans le nord de la France). La veille, le jeune homme s’est absenté toute la journée et n’est rentré qu’à l’aube dans son petit logement de la Cité de l’air, près du métro Balard, à Paris. Le Tchad est alors en pleine guerre civile, et les avions commerciaux ne débarquent quasiment plus à N’Djamena. Nous voulions jouer un rôle...

Pages