Mardi 19 Septembre 2017

Tchad

(Jeune Afrique 08/09/17)
Jeudi, dans un chic palace parisien, 500 bailleurs et investisseurs avaient répondu présent à la conférence de financement du Plan national de développement tchadien. Si aucun chiffre définitif n'était disponible jeudi soir, l'entourage du président se voulait très confiant à la veille de la clôture vendredi. Rue bouclée par les forces de l’ordre françaises et tout le rez-de-chaussée et le sous-sol du chic palace parisien Méridien Étoile dédiés à l’événement : la moisson devrait être bonne au terme de la conférence que le Tchad organise à Paris jusqu’au vendredi 8 septembre pour financer son Programme national de développement (PND) de 2017 à 2021. Environ 500 bailleurs et investisseurs y ont répondu présent, estimaient les organisateurs jeudi. Lire la suite sur:...
(RFI 08/09/17)
A Paris, c’est ce vendredi 8 septembre le troisième et dernier jour pour mobiliser les bailleurs de fonds publics et privés internationaux pour le Tchad. L’objectif est d’obtenir des promesses de financement à hauteur de 3 700 milliards de francs CFA, soit près de 5,7 milliards d’euros. Il s’agit de 67 % du financement total du Plan national de développement 2017-2021. Rassemblant un catalogue de 300 projets, le Plan national de développement 2017-2021 jette les bases d’une prévision de croissance soutenue jusqu’en 2030. Le Tchad se fixe cette échéance pour devenir un pays émergent. Ce plan succède à un autre, celui de 2013-2015, pour lequel tous les financements annoncés par les bailleurs n’avaient pas été débloqués. Lire la suite sur:...
(Agence Ecofin 08/09/17)
Selon le site Alwihda Info, des forces libyennes ont décidé de fermer les frontières avec le Tchad et le Niger pour une durée de trois mois. Le communiqué reçu par Alwihda précise que l'objectif de la fermeture des frontières est de combattre les trafics des armes, de la drogue et de l'immigration clandestine qui prospère dans cette zone frontalière. Selon le commandant de l'opération Soukhour Alsahra, le général Barka Chirmi, la zone est désormais militaire et la circulation de tout véhicule sans autorisation est strictement interdite. Mercredi dernier c’est le Soudan qui annonçait la fermeture de ses frontières terrestres avec le Soudan du Sud, le Tchad et la Libye. « Nous avons fermé nos frontières avec la Libye, le Tchad...
(RFI 07/09/17)
Le gouvernement tchadien est à Paris depuis mercredi 6 septembre pour mobiliser, pendant 3 jours, les bailleurs de fonds publics et les investisseurs privés, afin de financer le Plan national de développement (PND) 2017-2021. Un plan adopté en juillet dernier, dont le tiers du financement est déjà acquis. Avec 300 projets regroupés en quatre axes, la diversification de l’économie notamment, le Tchad espère boucler le financement d’un plan de développement de 5 ans. La somme recherchée est d’un peu plus de 5 500 milliards de francs CFA (soit près de 8,5 milliards d’euros).
(Xinhua 07/09/17)
Au Tchad, 38,8% candidats (soit 27.895 sur 71.894) au baccalauréat 2017, ont été déclarés admis à l'issue des deux séries d'épreuves, selon les résultats publiés mercredi par l'Office national des examens et concours du supérieur (ONECS) du pays. Un total de 15.364 candidats (soit 21,4%) avaient été déclarés admis d'office après la première série des épreuves dont les résultats étaient publiés le 12 août. 17.127 autres candidats étaient admis à composer la seconde série des épreuves organisées il y a une dizaine de jours. Sur ces derniers, 12.531 ont réussi à décrocher le fameux sésame qui ouvre les portes de l'université. Le baccalauréat tchadien est organisé en deux séries d'épreuves dans les filières scientifiques et littéraires et dans les deux...
(Autre média 07/09/17)
En déplacement à Paris depuis mercredi, le gouvernement tchadien est mobilisé, pendant trois jours, pour tenter de convaincre les investisseurs français de financer le plan de développement quinquennal au Tchad, au moment où le pays subit les contrecoups de la chute des prix du pétrole, au milieu des critiques de l’opposition qui appelle à un dialogue inclusif. Le gouvernement tchadien tente de rectifier sa trop grande dépendance au pétrole, sa principale source de revenus avec le production de coton. Le Plan national de développement (PND) 2017-2021, adopté en juillet dernier, tend à amorcer la diversification de l’économie du Tchad. Le PND monté par N’Djamena est évalué à près de 8,5 milliards d’euros, (5500 milliards de francs CFA) et comporte quelque...
(Alwihda 07/09/17)
A l’issue de la seconde série du baccalauréat 2017, 12.531 candidats sont déclarés admis sur 17.127 ayant composé. Au total, un effectif de 27.895 candidats a été admis au baccalauréat 2017, soit 38,80% de réussite. Le plus fort taux dé réussite global par rapport au ratio de candidats concerne la série A4 avec 17.836 admis sur 46.177 candidats, soit 38,63% de réussite chez les littéraires.
(RFI 06/09/17)
Le Tchad organise du 6 au 8 septembre 2017 une table ronde pour le financement de son plan national de développement. Il s’agira pour le pays de mobiliser plus de 3 000 milliards de francs CFA pour combler le gap d’un plan estimé à 5 000 milliards de francs CFA. Pour les autorités, le pays qui a été secoué par la chute de cours du pétrole s’inscrit dans une démarche de diversification de son économie. C’est un plan composé de projets publics et privé estimé à plus de 5 000 milliards de francs CFA qui sera présenté sur trois jours aux bailleurs de fonds et investisseurs. 47% du montant attendu est composé de projets privés qui cherchent des partenaires. Une...
(Jeune Afrique 06/09/17)
Sur les 98 000 réfugiés que l’Union européenne a décidé d’accueillir à la rentrée, 30 000 doivent être pris en charge par la France. Au mini-sommet sur la crise migratoire en Afrique et en Europe, qui s'est tenu fin août à Paris, Emmanuel Macron proposait de créer dans deux pays de transition des postes traitant les demandes d'asile : le Tchad et le Niger. Le 28 aout à Paris, à l’issue d’un mini-sommet sur la crise migratoire, auquel ont participé Mahamadou Issoufou et Idriss Déby Itno, le président Macron a renouvelé sa proposition d’identifier en amont, sur le sol nigérien ou tchadien, les personnes qui veulent demander asile à la France. Si N’Djamena se montre réticent, craignant de voir exploser...
(RFI 06/09/17)
C’est une nouvelle initiative pour la surveillance du Sahel et du Sahara. Un centre militaire spécial a été inauguré ce mardi dans une base de l'Otan située à Naples dans le sud de l'Italie. Un centre qui aura des missions multiples en ce qui concerne la Libye et les pays de la zone. Selon l'Otan, ce nouveau centre militaire « South Hub », ou le centre pour le sud, aura pour mission de surveiller les pays du Sahel et du Sahara en Afrique, spécialement la Libye. Il a également pour mission de contrôler les couloirs de transport aérien et maritime dans la zone. Il devra collecter des informations et des renseignements très précis. Il est donc question du déploiement par...
(Jeune Afrique 05/09/17)
La France va se doter de drones armés, a annoncé mardi 5 septembre la ministre française des Armées, Florence Parly. Cette décision devrait dans un premier temps concerner les six drones Reaper français, dont cinq sont actuellement basés à Niamey, au Niger. « En pratique cette décision concernera dans un premier temps les drones Reaper que nous avons acquis aux États-Unis. Il s’agira de les doter d’un armement guidé de précision », a expliqué la ministre.
(Jeune Afrique 05/09/17)
Alors que N’Djamena va tenter de collecter 3 milliards d’euros à Paris début septembre, le ministre tchadien de l'Économie et de la Planification du développement défend les efforts engagés par le pays pour relancer son économie. Plus de 2 000 milliards de F CFA (3 milliards d’euros). C’est le montant qui manque au Tchad, sur un total de 5 000 milliards, pour boucler le financement du programme quinquennal 2017-2021 de son nouveau plan de développement « Vision 2030 : le Tchad que nous voulons ». Alors que l’économie du pays est malmenée par l’effondrement du cours du pétrole, qui représentait 70 % de ses recettes budgétaires, son gouvernement tentera de collecter cette somme auprès d’investisseurs à Paris, du 6 au 8 septembre...
(AFP 05/09/17)
La recrudescence des attaques du groupe jihadiste nigérian Boko Haram a fait près de 400 victimes civiles depuis le mois d'avril, "soit plus du double que durant les cinq mois précédents", a annoncé mardi Amnesty International. "La recrudescence des attaques et des attentats-suicides perpétrés par Boko Haram au Cameroun et au Nigeria a fait au moins 381 morts parmi les civils au cours des cinq derniers mois", a précisé l'organisation de défense des droits de l'Homme dans un communiqué. "Du mois de mai au mois d'août, le nombre de victimes civiles est sept fois plus élevé qu'au cours des quatre mois précédents. Pour le seul mois d’août, on recense 100 morts parmi les civils", au Nigeria, ajoute l'ONG, soulignant toutefois...
(Agence d'information d'afrique centrale 05/09/17)
Le Tchad initie à Paris, la conférence pour la mobilisation des fonds pour le financement de son prochain Plan national de développement. Une partie de la société civile et l'opposition réclament au gouvernement tchadien un dialogue national inclusif. Ce dernier devra convaincre la communauté des bailleurs de fonds de lui accorder au moins 2.081 milliards de FCFA pour financer son Plan national de développement (PND) 2017-2021. Ce montant représente 38% du coût global du plan quinquennal, estimé à plus de 5.538 milliards de FCFA. L'autre partie du Gap prévisionnel (1.629 milliard de FCFA, soit 29,4% du coût global) sera recherché auprès du secteur privé dont 10% sous forme de partenariat public-privé. La table ronde des bailleurs de fonds sera précédée...
(Belga 05/09/17)
La recrudescence des attaques et des attentats-suicides perpétrés par Boko Haram au Cameroun et au Nigeria a fait au moins 381 morts parmi les civils depuis début avril, soit plus du double que durant les cinq mois précédents, indique mardi un communiqué d'Amnesty International. 7 millions de personnes souffrent d'une grave pénurie alimentaire Selon les données recueillies par l'organisation, la forte hausse du nombre de victimes civiles est due à la multiplication des attentats-suicides attribués au groupe armé.Dans la région du lac Tchad, des millions de civils ont besoin d'une aide humanitaire de toute urgence. Au total, on recense 2,3 millions de personnes déplacées dans la région (1,6 million à l'intérieur de leur pays et réfugiées au Nigeria, 303 000...
(La Voix de l'Amérique 05/09/17)
Au Tchad, les éleveurs de grands bétail pratiquent le nomadisme ou la transhumance. Ils campent tout autour de la ville de N'Djamena pendant la saison sèche en provenance du nord du Pays. Ce mode d'élevage est confronté à la nouvelle pression démographique. En 2017, ce mode d’élevage est confronté à la pression démographique et ces éleveurs se sédentarisent. À N’Djamena, ils campent tout autour de la ville. Ces éleveurs érigent un carré parmi les 14 que constitue le quartier Toukra, une circonscription de la commune du 9e arrondissement municipal situé à la sortie sud de la capitale. Ils se sont installés sur ce site depuis plus de 10 ans. Ces éleveurs nomades ont une école dénommée "nouvelle race" pour l’éducation...
(Le Point 04/09/17)
À Paris, Idriss Déby Itno et son gouvernement sont déterminés à séduire les bailleurs de fonds internationaux pour sortir l'économie tchadienne de l'ornière. Le compte à rebours est lancé. Experts, conseillers et cadres du ministère tchadien de l'Économie enchaînent les rendez-vous en catimini dans la capitale française. Objectif : convaincre les bailleurs de fonds à l'approche de la table ronde qui doit se tenir du 6 au 8 septembre à Paris. Au cours de cette messe internationale, il sera question de présenter le Plan national de développement 2017-2021 (PND) adopté par le gouvernement le 7 juillet. « On essaie de jauger la tendance et on présente les avancées que nous avons faites pour rendre notre pays attrayant  », confie Amir...
(Le Monde 04/09/17)
Un magistrat ayant travaillé à N’Djamena dénonce le cynisme des discours que le président tchadien sert aux Occidentaux sur le développement et les migrations. M. Idriss Déby Itno, président de la République tchadienne, ne manque pas d’audace lorsqu’il vient déclarer devant les dirigeants européens réunis à l’Elysée : « La question des migrations ne peut être réglée que par le développement » (Le Monde du 30 août 2017). Il a raison, bien sûr, mais qu’a-t-il fait lui-même dans son pays sur lequel il règne depuis bientôt trois décennies ? Le bilan de vingt-sept ans de pouvoir sans partage est rude. Le taux d’analphabétisme de la population est de 75 %. Le taux de réussite au baccalauréat est de l’ordre de...
(APA 04/09/17)
APA - NDjamena (Tchad) - «Le Tchad ne sera jamais détruit par le terrorisme», a soutenu le président Idriss Déby, recevant ce vendredi à Ndjamena, les vœux des chefs religieux à l’occasion de la fête de Tabaski. M. Déby a mis en garde les éléments de la secte Boko Haram assurant que le Tchad n’est pas le Nigéria où ils pillent et brûlent des villages. Au Tchad, insiste-t-il, ils vont échouer. Suite aux derniers événements d’attaques armées au Nord du Tchad, Idriss Déby, reconnait que, «rien n’est totalement et définitivement acquis car la paix, il faut l’avouer, est une quête permanente. Et à ce sujet, il a noté que les ennemis du Tchad n’ont pas encore désarmé. « Ils s’activent...
(Xinhua 04/09/17)
N'DJAMENA, (Xinhua) -- Seuls 26,3% des 121 millions de dollars requis pour répondre à la crise dans la région du Lac au Tchad ont été couverts, selon un rapport de situation publié jeudi par le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU (OCHA). Au 22 août 2017, ce sont seulement 31,8 millions de dollars qui ont été reçus, précise le rapport dont Xinhua a obtenu une copie. Si le secteur eau, hygiène et assainissement est le mieux financé, avec 63,5% des financements requis couverts à la moitié de l'année, d'autres se portent mal. Le secteur abris, notamment, n'a reçu aucun financement. 90% des 2.300 ménages déplacés avec des personnes à besoins spécifiques, sont ainsi dans des abris en mauvais...

Pages

(Xinhua 18/08/17)
Le ministère tchadien de la Santé publique a lancé jeudi dans la capitale une campagne de chimio-prévention du paludisme saisonnier, a appris jeudi Xinhua. Cette campagne consiste à donner aux enfants âgés de 3 à 59 mois, un traitement complet afin de réduire considérablement la morbidité et la mortalité liées au paludisme chez cette tranche d'âge. Pendant cette campagne, les cibles recevront trois doses de comprimés simultanément, soit neuf par mois, durant seize semaines. "La dose du premier jour sera administrée par les distributeurs communautaires et celles des deuxième et troisième jours par les mères ou tutrices des ...
(Alwihda 18/08/17)
La presse libre et écrite tchadienne est parfois truffée d'amateurisme à cause de certaines plumée innocemment cruelles, trempées sans vergogne dans le sang de l'infamie et dans la sueur nauséeuse du racisme ambiant. Le N°176 d'Abba-Garde du 10 Août intitule dans une de ses pages " les descendants de colons colonisent toujours" et au bougre plumier de descendre très bas pour épigrammatiser sur les femmes et les tchadiens d'origine métisse. Je suis tout à fait d'accord si le faux-journaliste s'en tint à des reproches de ces personnes dans leur gestion de la République mais hélas l'antibalaka moderne, "pur sang africain sans mélange selon lui et pedigree tarés aux rythmes de sa pureté des gamètes qui l'ont conçu, dans son euphorie...
(APA 17/08/17)
Depuis le double attentat-suicide qui a frappé N’Djamena, le 15 juin 2015, les dispositifs de sécurité se sont renforcés notamment au niveau des lieux publics notamment les hôtels fréquentés par les expatriés. Les entrées sont toujours filtrées à l’entrée des hôtels et les préposés à la sécurité veillent au grain. «Toutes les voitures sont filtrés. Les fouilles sont minutieuses. Aucune personne ne peut franchir le grand portail sans que tout métal ne soit détecté», explique Débaïbé Honoré, un vigile posté devant l’hôtel Novotel. Avec quatre de ses collègues, Débaïbé, ne laisse aucune voiture entrer sans être fouillé de fond en comble. Les piétons sont aussi fouillés à l’aide d’appareils détecteurs de métaux. Le même dispositif est observé dans presque tous...
(APA 17/08/17)
APA - Bamako (Mali) - La force conjointe de pays du G5 sahel (Burkina, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad), se met progressivement en place et les attentats terroristes survenus dimanche soir au Burkina, pourraient accélérer le processus, même si le financement nécessaire au fonctionnement de la force est loin d’être bouclé. Forte de 5000 hommes au départ, la force conjointe du G5 sahel devrait être prioritairement déployé dans zones frontalières des pays membres et dans le nord du Mali, particulièrement touché par les actes terroristes. Aujourd’hui, les préparatifs de la mise en place de la force conjointe avance et selon le ministre secrétaire général de la présidence, le président Ibrahim Boubacar se rendra d’ici la fin du mois d’août à...
(APA 14/08/17)
Les résultats du baccalauréat tchadien session de juillet 2017, publiés samedi par l’Office national des examens et concours du supérieur (ONECS), font état de 15 364 admis d’office sur un total de 71 902 candidats, soit 21,37% de réussite. Par ailleurs, selon le directeur général de l’ONECS, professeur Bakary Abbo, qui communiquait les résultats, 17 127 candidats, soit 23,82%, sont admissibles et doivent composer pour la seconde session dans une semaine. Les résultats montrent également que les arabophones comptent le plus d’admis (G2A 91,67%), même s’ils sont moins nombreux que les francophones. Les admis d’office et les admissibles se recrutent plus dans les séries littéraires que celles scientifiques.
(Xinhua 14/08/17)
Le ministre tchadien de l'Elevage et des Productions animales, Abderahim Younous Ali, a été limogé du gouvernement, selon un décret présidentiel publié samedi soir à la radiotélévision publique. Abderahim Younous Ali est remplacé par le désormais ex-secrétaire d'Etat à la Santé publique, Mahamat Annadif Youssouf. Aucune raison n'a été donnée pour justifier ce limogeage qui intervient quelques heures après une visite inopinée du président Idriss Déby Itno sur le chantier du complexe industriel d'exploitation des ruminants de Djarmaya, à une soixantaine de kilomètres au nord de N'Djamena, capitale du Tchad. Les travaux de ce complexe moderne, qui devaient durer 18 mois, traînent depuis trois ans. Abderahim Younous Ali est le deuxième membre du gouvernement à être démis de ses fonctions,...
(Alwihda 12/08/17)
Le Tchad célèbre depuis ce vendredi 11 août 2017 son 57ème anniversaire de l’accession à la souveraineté internationale. Pour marquer ce jour historique où les Tchadiens ont pris les destinées de leur pays en main après avoir consenti d’énormes sacrifices pour y parvenir, une cérémonie de commémoration du 57ème anniversaire de l’indépendance du Tchad a eu lieu ce vendredi, à la Place de la Nation sous l’auspice du président, Idriss Déby Itno en présence du premier ministre, Pahimi Padacké, de la première dame, Hinda Deby Itno, des membres du gouvernement et des corps diplomatiques. Quelques minutes après son arrivé, le chef de l'Etat en a profité pour aller déposer des gerbes de fleurs aux monuments aux morts. Ensuite, s’en est...
(Alwihda 11/08/17)
Une faction appartenant à l'opposition politico militaire tchadienne installée en Libye a décidé de rallier le gouvernement avec armes et bagages. Ils sont plus de trois cents éléments dirigés par un certain officier tchado-libyen qui a négocié le ralliement. La colonne aurait quitté le territoire libyen pour rentrer sur le sol tchadien conformément à l'accord entériné avec les plus hautes autorités tchadiennes. Si cette information est confirmée, cela constituerait le début d'une fissure au sein de l'opposition armée stationnée en Libye et qui est morcelée en quatre factions qui se disputent la direction.
(APA 11/08/17)
Le Tchad accorde la libre circulation sur l’ensemble de son territoire aux ressortissants des Etats membres de la communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC), a annoncé le ministre des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Coopération internationale, Hissein Brahim Taha, dans une circulaire rendue publique, jeudi, à N’Djaména, Le Tchad matérialise ainsi la libre circulation des ressortissants de la CEMAC en application de la décision des chefs d’Etat lors de leur sommet extraordinaire du 25 juin 2013, souligne le chef de la diplomatie ...
(AFP 10/08/17)
Six enseignants ont été blessés dans la capitale tchadienne N'Djamena après un tir de sommation dans une altercation avec la police, a indiqué mercredi une source sécuritaire à l'AFP, confirmant des sources syndicales. Mardi, "un militaire a tiré en l'air comme tir de sommation. Malheureusement la balle à blessé un enseignant et a ricoché sur la vitre de la salle. Les cinq autres ont été blessés par les débris des vitres cassées", a indiqué à l'AFP le porte parole de la police Paul Manga. Le militaire auteur du tir est "entre les mains de la police"...
(Afrique sur 7 10/08/17)
Le Tchad a failli connaître un carnage de ses enseignants du fait d’un soldat incontrôlé qui a ouvert le feu sur ces porteurs d’instruction qui s’étaient rendus au Ministère de l’Education Nationale tchadienne pour homologuer leurs diplômes. L’on aurait purement et simplement déploré un carnage sur des enseignants venus tranquillement homologuer leurs diplômes au Ministère de l’Education Nationale du Tchad. Un soldat posté là et animé des idées moribondes dont lui seul en connaît les tenants et les aboutissants, a ouvert le feu sur les enseignants réunis en cet endroit avant d’être maîtrisé par ses collègues. Pour rappel, il fut un temps où des étudiants avaient manifesté bruyamment devant le Parlement en déchirant leurs diplômes parce que fatigués du chômage...
(RFI 10/08/17)
Au moins cinq enseignants ont été blessés par balles mardi 8 août au siège du ministère de l'Éducation nationale à Ndjamena. L’agent de sécurité qui a tiré a été arrêté et une enquête a été ouverte. Selon le ministre de l’Intérieur, il s’agirait d’un « tir de sommation raté ». Une enquête a été ouverte. Un agent de protection a fait feu, mardi 8 août, alors que des centaines de professeurs se trouvaient au siège du ministère de l’Éducation, à Ndjamena, pour des démarches administratives dans le cadre du recensement en cours des enseignants. « Il y a eu un peu de désordre, un peu de débordement. Chacun voulait passer, chacun voulait déposer son dossier, qui ont provoqué des bousculades...
(Reuters 10/08/17)
PARIS (Reuters) - Les centres d'examen des demandes d'asile qu'Emmanuel Macron souhaite voir implantés en Afrique pour enrayer les flux de migrants qui traversent la Méditerranée ne seront pas installés en Libye mais au Niger et "peut-être" au Tchad, a déclaré mercredi la ministre chargée des Affaires européennes. "Ça n'est évidemment pas aujourd'hui en Libye, compte tenu de la situation qui prévaut dans ce pays, qu'on va pouvoir le faire dans des conditions de sécurité et de respect de la personne satisfaisantes", a dit Nathalie Loiseau sur franceinfo. "L'idée, c'est de le faire au Niger, peut-être au Tchad." Le président de la République avait annoncé en juillet son souhait d'ouvrir ces centres de tri entre migrants économiques et réfugiés "afin...
(APA 10/08/17)
La capitale tchadienne, N’Djaména, a enregistré une grosse pluie dans la nuit du mardi au mercredi, rendant difficile la circulation et obligeant du coup les populations à se terrer dans leurs domiciles. Cette forte pluie n’est pas la première du genre enregistrée au Tchad depuis le démarrage de la saison des pluies. En effet, depuis le début du mois d’août, des grosses pluies rendent impraticables certaines rues. Les habitants des quartiers périphéries ont du mal à se rendre au centre ville. Certains fonctionnaires désertent carrément les bureaux. Après la grosse pluie survenue dans la nuit du mardi au mercredi, beaucoup d’usagers ont eu de la peine à sortir de chez eux. Les rues et avenues sont prises par les eaux...
(La Tribune 10/08/17)
Le forum de l'African growth and opportunities act (AGOA) a démarré en force ce mardi dans la capitale togolaise, Lomé. Avec le secteur privé et la société civile, mis en avant pour cette première journée, les débats ont permis de dresser les difficultés dans la mise en place de l'AGOA et de formuler des propositions pour y remédier. Un atelier de restitution est prévu dans la journée de ce 9 août. Comme annoncé, une quarantaine de délégations africaines et de hauts fonctionnaires américains se sont retrouvés ce mardi 8 août 2017 dans la capitale togolaise Lomé pour participer au 16e forum de l'African growth and opportunities act (AGOA. Les travaux de la première journée du forum ont été assurés par...
(AFP 09/08/17)
La France, qui a l'intention d'ouvrir au Niger et au Tchad des centres d'examen pour les candidats à l'asile, fera des "propositions" "à la fin de l'été", a déclaré mercredi le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian. "Nous sommes en réflexion pour vérifier le côté opérationnel de centres d'orientation que nous mettrions en place à la fois au Tchad et au Niger pour contribuer à maîtriser les flux de migrations", a-t-il affirmé en réponse à la questions d'un député. "Cela devrait nous amener à avoir des propositions d'action (...) à la fin de l'été", a-t-il ajouté. Paris étudie la question "en relation étroite avec les autorités nigériennes et tchadiennes, avec le Haut commissariat pour les réfugiés des Nations unies,...
(APA 09/08/17)
Six enseignants tchadiens exerçant dans la capitale N’Djaména, ont été évacués d’urgence à l’hôpital général de référence nationale de la capitale, blessés par des tirs d’un militaire, en fin de journée, ce mardi. Les enseignants venus nombreux pour le contrôle et la vérification des diplômes, ont eu des altercations ayant conduit le seul militaire en faction à ouvrir le feu sur eux. Le Building de Sabangali abritant le ministère de l’éducation nationale, est totalement, quadrillé, par la police anti-émeute. Le ministre de la sécurité publique, des responsables de la police et gendarmerie ainsi que le procureur de la République, sont descendus, sur le lieu de recensement, du contrôle et vérification des diplômes et pièces administratives des enseignants. Selon des sources...
(Xinhua 08/08/17)
Le Tchad, à l'instar des pays du monde, célèbre du 1er au 7 août la Semaine mondiale de l'allaitement maternel sous le thème "Ensemble protégeons l'allaitement". Le gouvernement mise sur la sensibilisation pour relever un taux qui y reste très faible. Aucun pays au monde ne respecte entièrement les recommandations en matière d'allaitement maternel, d'après un nouveau rapport de l'UNICEF et de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) établi en collaboration avec le Collectif mondial pour l'allaitement maternel, une nouvelle initiative visant à accroître les taux d'allaitement maternel à l'échelle mondiale. Il ressort du Tableau d'évaluation de l'allaitement maternel dans le monde (The Global Breastfeeding Scorecard), un examen des pratiques d'allaitement dans 194 pays, que seuls 40% des enfants de...
(APA 08/08/17)
Les magistrats tchadiens ont décidé de boycotter le démarrage de la session criminelle de la cour d’Appel du tribunal de grande instance de la capitale, N’Djaména, prévue lundi. Le Syndicat des Magistrats du Tchad (SMT), dans un communiqué publié samedi, annonce une grève de trois jours allant du lundi au mercredi prochains. Pour les magistrats tchadiens, malgré leur bonne volonté de travailler, leurs revendications sont restées sans satisfaction Ils ont estimé aussi que leur grille salariale n’a pas changé, regrettant que cette grille soit la plus faible dans la catégorie professionnelle du pays. Le traitement des magistrats est constitué en grande partie de leurs indemnités, déplore le Syndicat des Magistrats du Tchad qui souligne que ses membres exigent le renouvellement...
(Xinhua 08/08/17)
A l'appel de leur syndicat, les magistrats tchadiens observent dès ce lundi une grève de trois jours pour protester contre le niveau très bas de leurs salaires, l'amputation de leurs indemnités, et pour réclamer le renouvellement des membres du Conseil supérieur de la magistrature (CSM). Réunis vendredi en assemblée générale dans la salle des audiences du Palais de justice de N'Djamena, les magistrats ont déploré que leur grille salariale reste à ce jour la plus faible de tous les corps des fonctionnaires du Tchad et, par conséquent, ce sont les indemnités qui constituent l'essentiel de leur traitement. "Les magistrats jouent un rôle incontournable dans la répression de toutes les criminalités, à savoir les détournements des deniers publics, les actes de...

Pages

(Xinhua 03/08/17)
Plus de 375 milliards FCFA (environ 750 millions de dollars) sont nécessaires à la mise en place du plan numérique au Tchad pour les quatre prochaines années, a déclaré mercredi le ministre tchadien des Postes, des Nouvelles technologies et de l'Information, Mahamat Allahou Taher. Le Plan Tchad numérique 2017-2021 est décliné en quinze programmes et soixante projets. Il vient remplacer un autre plan élaboré en 2008 dont la mise en œuvre a souffert de nouvelles faiblesses qui n'ont pas permis d'atteindre les résultats escomptés. Les technologies de l'information et de la communication ont été identifiées comme un "secteur transversal clé" pour l'atteinte des objectifs stratégiques du Programme national de développement 2017-2021 et plus particulièrement celui du développement d'une "économie compétitive...
(Agence Ecofin 31/07/17)
(Agence Ecofin) - C’est à Douala, la capitale économique du Cameroun que les experts de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC), ont planché sur les attendus du projet d’adoption du dispositif réglementaire en matière d’exploitation des ressources du sous-sol dans l’espace communautaire. En gestation depuis mai 2016, ce projet de code minier sous-régional, initié par le projet REMAP (renforcement pour la gouvernance des matières premières) et la coopération Allemande pour le développement (GIZ), a été présenté aux autorités communautaires qui l’ont, dans les grandes lignes approuvé. «Ce code permettra à nos Etats de tirer avantage de l’exploitation des ressources extractives en ce sens que celles-ci permettront d’augmenter leur contribution dans les budgets des Etats de la sous-région »,...
(APA 26/07/17)
APA-Brazzaville (Congo) - La Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC) a adopté son nouveau plan stratégique 2017-2022 dans le but de procéder aux réformes financières et mettre en œuvre des programmes de diversification des économies dans les six pays de la zone de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), a appris APA ce mercredi auprès des services de la communication de cet institution bancaire . Ce nouveau plan stratégique de la BDEAC 2017-2022, adopté par l’assemblée générale des actionnaires de cette banque tenue le 24 juillet à Brazzaville, table sur les réformes financières et les programmes de diversification des économies dans les six pays de la sous-région en les invitant à investir dans les...
(APA 26/07/17)
APA – Douala (Cameroun) - Le résultat net des 52 banques en activité dans les pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) est passé de 124 milliards de francs CFA en 2105 à 87 milliards de francs CFA en 2016, soit une baisse en valeur relative de 37 milliards de francs CFA et une diminution en valeur absolue de 30 %, a-t-on appris mardi de sources concordantes. Cette forte régression est la conséquence de la conjoncture difficile observée depuis quelque temps dans cette sous-région, avec notamment un repli de la croissance de 0,2% à cause principalement de la chute des cours du pétrole intervenue en 2014, et dont cinq des six pays de la CEMAC en...
(Financial Afrik 25/07/17)
Le gouvernement camerounais et le groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ont signé le 19 juillet 2017, un aide-mémoire portant sur la réalisation des études de faisabilité du projet d’extension du chemin de fer. Il s’agit d’un document d’orientation qui vise à encadrer les discussions entre les deux parties, lesquelles devront aboutir à l’octroi de la BAD de la somme de 3 milliards de francs CFA. Selon Edgar Alain Mebe Ngo’o, le ministre camerounais des transports, les fonds seront destinés à financer les études de faisabilité du projet d’extension. A noter que cette entente entre la Banque mondiale et le Cameroun fait suite à la signature entre les gouvernements tchadien et camerounais d’un accord bilatéral le 3 juin...
(Jeune Afrique 25/07/17)
Dans sa dernière lettre d'Afrique centrale, la direction du Trésor français étudie les éventuels changements structurels dans les économies de la zone Cemac qui pourraient tirer la croissance économique. Des changements trop légers pour permettre une vraie « émergence », de l'avis des experts qui ont rédigé le rapport. Pour évaluer les perspectives de croissance de la zone Cemac, le Trésor français a étudié les changements structurels qui pourraient intervenir dans ces économies.
(APA 25/07/17)
APA – Douala (Cameroun) - Le règlement pacifique des contentieux bancaires au sein des pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) préoccupe la Commission bancaire de l’Afrique centrale (COBAC) qui a opté de mettre sur pied un cadre réglementaire et juridique approprié pour gérer efficacement ces différends, a-t-on appris lundi auprès de cette institution sous-régionale. Selon un communiqué dont APA a obtenu copie, le régulateur du secteur bancaire en Afrique centrale vient d’organiser à Ndjamena, la capitale tchadienne, un forum sur la justice et la banque impliquant différents acteurs du secteur, ainsi que des magistrats et des représentants de la Cour commune de justice et d’arbitrage de l’Organisation pour l’harmonisation du droit des affaires en Afrique...
(APA 24/07/17)
Le salon national du coton organisé par la CotonTchad Société Nouvelle dont le siège se trouve dans la capitale économique du pays à Moundou a ouvert ses portes ce samedi à Ndjamena, a constaté APA Un grand public composé des autorités tchadiennes et des ambassades accrédités dans le pays ont visité les stands ou sont exposés les produits : coton graine, coton égrainé, huile, tourteaux, divers produits extraits du coton, etc. Ce salon national du coton, offre selon les cadres de la société cotonnière, l’occasion d’exposer les différents produits issus du coton. Dans un stand, les techniciens...
(La Tribune 24/07/17)
Un aide-mémoire a été signé la semaine dernière à Yaoundé entre les autorités camerounaises et le groupe de la Banque africaine de développement. Le document devra orienter les négociations pour débloquer 3 milliards de francs CFA pour la réalisation des études de faisabilité du projet d'extension du chemin de fer camerounais vers le Tchad. C'est une avancée notable dans le cadre du projet d'extension des chemins de fer camerounais au Tchad à partir du terminal de la Cameroon Railways (CAMAIL) de Ngaoundéré, la capitale régionale de l'Adamaoua, dans la partie septentrionale du pays. Le 19 juillet 2017, dans la capitale camerounaise, le gouvernement camerounais et le groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ont signé un aide-mémoire portant sur...
(Agence Ecofin 24/07/17)
Selon Abbas Mahamat Tolli, gouverneur de la Banque centrale des six Etats de la Cemac, par ailleurs président de la Commission bancaire de l’Afrique centrale (Cobac), l’enveloppe des créances irrécouvrables dans cet espace communautaire représente 15 à 17% du volume global des crédits octroyés par les banques. Le président de la Cobac a fait cette révélation au cours du forum justice-banque, qui s’est déroulé le 19 juillet dernier à Ndjamena, la capitale tchadienne. Cette rencontre entre autorités judiciaires, dirigeants de banques, des institutions de microfinance et autorités de régulation du secteur financier, visait surtout à «expliquer aux différents magistrats la primauté du droit spécifique bancaire sur la législation commune», a confié Abbas Mahamat Tolli au quotidien gouvernemental. «90% des litiges...
(Xinhua 21/07/17)
Le ministre tchadien des Finances et du Budget, Christian Georges Diguimbaye, a appelé à augmenter l'attractivité du climat des affaires sur fond de crise économique que traverse les Etats de la Communauté économique des États de l'Afrique centrale (CEMAC). Il s'est ainsi exprimé mercredi lors d'un forum sur les règles applicables au secteur bancaire et la gestion de contentieux bancaires dans la sous-région. La chute du prix du pétrole en 2014 a fait souffrir les pays de la CEMAC, tous producteurs de pétrole, les plongeant dans une crise économique grave. Face à cette situation, selon M. Diguimbaye, il faut des réformes pour augmenter l'attractivité du climat des affaires en Afrique centrale, "en réduisant notamment les difficultés d'ordre juridique et judiciaire...
(RFI 21/07/17)
N'Djamena abrite ce samedi 22 juillet 2017, le premier salon national du coton. Un évènement organisé par la CotonTchad pour faire connaître les produits de ce fleuron de l'industrie tchadienne avant le pétrole. L'évènement est aussi une occasion de faire le plaidoyer d'un secteur qui subit les contrecoups de la crise financière. Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20170721-tchad-filiere-coton-recherche-financ...
(APA 21/07/17)
Le président de la Commission bancaire de l’Afrique centrale (COBAC), le Tchadien Abbas Mahamat Tolli, a déploré jeudi à N’Djaména la faiblesse des crédits accordés par les banques de la sous-région, soulignant qu’avec des prêts équivalant à 15% du PIB de la zone CEMAC il est quasi-impossible d’envisager un développement économique. Img : La faiblesse des crédits bancaires plombent le développement de la CEMAC (responsable) «Malgré son expansion rapide au cours des dernières années, le financement bancaire en faveur de l’investissement productif demeure insuffisant. Il peine à soutenir la croissance économique à un rythme suffisant pour une transformation profonde des structures économiques de nos Etats», a déclaré Abbas Tolli dans un discours prononcé à la clôture des travaux du forum...
(Agence Ecofin 20/07/17)
Halilou Yerima Boubakary (photo), le secrétaire général (SG) de la Commission bancaire de l’Afrique centrale (Cobac), menace de sanctionner des commissaires aux comptes des établissements de crédit dans la zone Cemac. C’est le fait saillant qui ressort de la 4ème rencontre bisannuelle, tenue fin juin, à Libreville, au Gabon. Le responsable accuse certains Commissaires aux comptes de ne pas produire la revue du reporting Cerber qui « constitue un manquement, les exposant aux sanctions prévues par la réglementation en vigueur ». « Cerber », explique-t-il, est un système de collecte, d’exploitation et de restitution des données élémentaires des établissements assujettis, devant être communiquées au Secrétariat général de la Cobac. Halilou Yerima Boubakary a néanmoins reconnu qu’il y a des contraintes...
(Xinhua 19/07/17)
Une Chambre de l'entrepreneuriat féminin vient de voir le jour, a déclaré mardi à Xinhua Amir Adoudou Artine, président de la Chambre de commerce, d'industrie, d'agriculture, des mines et d'artisanat du Tchad (CCIAMA). La nouvelle structure, qui n'est pas une Chambre à part entière, mais fait partie de la CCIAMA, va traiter les questions relatives aux difficultés en financement et au renforcement des capacités, fournir les informations pour doter les femmes des outils nécessaires leur permettant d'être à jour quant à la réalité de la vie économique du pays. Elle a pour ambition d'obtenir son autonomie à moyen terme pour devenir, dans les prochains jours, un organe à part entière, a promis M. Adoudou Artine. "À travers l'opérationnalisation de la...
(Financial Afrik 18/07/17)
Au Tchad, les exonérations fiscales ont provoqué un manque à gagner estimé à 51 milliards de F CFA à fin juin 2017 (environ 77 millions d’euros), soit plus que les recettes collectées à la même date (50,080 milliards FCFA). Ainsi, pour éviter cette énorme perte, l’Etat tchadien a décidé de suspendre provisoirement les exonérations fiscales pour mieux restructurer ses recettes hors pétrole et combler son déficit budgétaire. L’arrêté officialisant cette suspension a été signée depuis le 23 juin dernier, en attendant les travaux d’audit en cours de finalisation. Selon le ministre des Finances et du Budget, Christian Georges Diguimbaye, les exonérations constituent un lourd handicap pour les performances de recettes hors pétrole.
(APA 18/07/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le président du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina, a redit l’ambition de son institution à participer au financement du projet d’extension du chemin de fer camerounais jusqu’au Tchad. S’exprimant lundi, face à la presse du pays où il effectue une visite officielle, il n’a toutefois pas souhaité donner plus de détails sur la question, indiquant simplement que des pourparlers étaient en cours. Voici une année, les autorités camerounaises faisaient en effet état de discussions autour dudit projet non seulement avec la BAD, mais également avec la Banque de développement des États de l’Afrique centrale (BDEAC), toutes les deux «intéressées» par son financement. Les parties ont aussi annoncé le choix du groupe français...
(Agence Ecofin 18/07/17)
(Agence Ecofin) - A l’occasion de la session ordinaire du Comité de politique monétaire de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), tenue le 11 juillet à Yaoundé, Abbas Mahamat Tolli, le gouverneur de cette institution, a réagi à la rumeur selon laquelle, le président français Emmanuel Macron aurait déclaré, quelques jours plus tôt au Mali : « Si on n’est pas heureux dans le FCFA, on le quitte, on crée sa monnaie[…]». « Ce n’est pas la France qui décide du maintien dans la zone FCFA. Ce sont les six pays [Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée Equatoriale, Tchad] de la Cemac qui avaient souverainement décidé de se départir chacun de sa propre souveraineté de battre une monnaie. Et...
(APA 17/07/17)
Un salon national du coton sera organisé le 22 juillet prochain à N’Djaména a l’initiative de la Coton Tchad Société Nouvelle, a appris APA samedi, auprès du président directeur général de cette société. L’objectif de cet événement est, selon Ibni Oumar Mouhamed Saleh, de faire connaître et aimer les gammes de produits de la Coton Tchad société nouvelle, étendre sa visibilité, développer le réseau de distribution, informer les revendeurs locaux et montrer la disponibilité et l’intérêt des produits locaux. Le Tchad est un pays producteur de coton mais le secteur étant en crise, il cherche à mener un ensemble d’actions stratégiques dans la perspective globale du développement du secteur rural et celui de la filière coton. «Ce rendez-vous est un...
(Agence Ecofin 17/07/17)
Réuni le 11 juillet dernier, à la faveur de sa session ordinaire, le Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) a relevé une reprise progressive de la croissance, consécutive au dynamisme du secteur non pétrolier au niveau de la sous-région. Le communiqué publié au terme de cette rencontre relève une légère remontée de la croissance économique (+0,8%) en termes réels, une atténuation des tensions inflationnistes avec un taux de +1,6% à fin décembre dernier. A la lumière des données économiques, monétaires et financières actualisées de l'année 2017, le CPM note également un recul du déficit du solde budgétaire, base engagements, hors dons, à -3,5% du produit intérieur brut (PIB), une amélioration des comptes...

Pages

(Xinhua 26/10/15)
L'équipe nationale de football du Gabon s'est qualifiée pour la phase finale du Championnat d'Afrique des nations (CHAN) qui se jouera à Kigali, au Rwanda, en 2016, malgré une défaite samedi à domicile (0-1) contre le Tchad. L'unique but de la rencontre a été marqué à la 70ème minut par l'attaquant tchadien Nassor Ndiguem. Les Gabonais sont qualifiés grâce à leur victoire (2-0) au match aller il y a deux semaines à Ndjamena.
(RFI 14/10/15)
Madagascar-Sénégal, Burundi-RDC, Niger-Cameroun et Mauritanie-Tunisie seront quelques unes des vingt rencontres du 2e tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 de football, en novembre. Burundais, Comoriens, Malgaches, Mauritaniens, Nigériens et Tchadiens ont franchi le 1er tour, ce 13 octobre 2015, contrairement aux Centrafricains. Les équipes du Burundi, des Comores, de Madagascar, de la Mauritanie, du Niger et du Tchad peuvent encore rêver à une première participation historique en phase finale de la Coupe du monde de football. Ces six sélections se sont en effet qualifiées pour le deuxième tour des éliminatoires du Mondial 2018, qui aura lieu entre le 9 et le 17 novembre 2015.
(Afrik.com 13/10/15)
Le premier tour retour des éliminatoires du Mondial 2018 s’achève ce mardi. Virtuellement qualifiés au coup d’envoi, le Niger, le Tchad et la Mauritanie partent en ballottage favorable. Tout le contraire de la Centrafrique qui a un handicap de trois buts à remonter contre Madagascar. De leur côté, les Comores peuvent quant à elles encore croire à une qualification. Suite et fin du premier tour retour des éliminatoires du Mondial 2018 ce mardi. Après les qualifications de la Tanzanie, de l’Ethiopie et du Kenya dimanche, dix places sont encore à prendre pour le second tour où les qualifiés affronteront les 27 nations africaines les mieux placées au classement FIFA. Plusieurs billets semblent avoir déjà trouvé preneurs, notamment pour le Swaziland,...
(Xinhua 01/10/15)
N'DJAMENA, (Xinhua) -- Le secrétaire général du ministère tchadien de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, Nétcho Abbo, a remis mercredi à la délégation de la capitale des équipements et matériels sportifs offerts par la Chine, a constaté un journaliste de Xinhua. D'un coût global estimé à 400 millions F CFA (environ 800.000 USD), ces équipements vont aider à développer les différentes disciplines sportives à la base: football, volleyball, basketball, handball, tennis, athlétisme, ping-pong, sports de personnes handicapées, etc. Le secrétaire général du ministère tchadien des Sports a remercié la Chine pour ce geste qui vient, une fois de plus, renforcer la coopération riche et variée qui existe entre les deux pays. "Ces matériels viennent à point nommé...
(APA 11/09/15)
L’ancien capitaine de l’équipe nationale du Cameroun Rigobert Song, est pressenti pour prendre la tête de la sélection nationale du Tchad, engagée dans les éliminatoires de la prochaine Coupe d’Afrique des nations (CAN). Selon la presse camerounaise qui rapporté l’information ce vendredi, l’ex défenseur international a récemment séjourné au Tchad en marge de la rencontre entre les Sao du Tchad et les Pharaons d’Egypte, dans le cadre de la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2017 au Gabon. La lourde défaite du Tchad 1-5 devant l’Egypte pourrait précipiter le départ du technicien français Emmanuel Tregoat, qui d’après la presse camerounaise aurait déjà annoncé son départ. Recordman de la sélection nationale du Cameroun avec environ 140 sélections, dont quatre participations...
(RFI 07/09/15)
L’Egypte que l’on n’a pas vue en phase finale de la CAN depuis 2010 est sa victoire dans le tournoi en Angola est-elle de retour ? En tout cas, les Pharaons n’ont pas fait de cadeau face au Tchadiens à N'Djaména. Ils ont corrigé le Tchad avec notamment un triplé de Bassin Morsi (2e,25e,62e). Bilan des courses, un score de 5-1. Mohamed Salah (40e) et Kahraba (56e) se sont aussi illustrés avec les Pharaons. Nadjim Haroun a sauvé l'honneur pour le Tchad (38e).
(RFI 15/06/15)
L’équipe du Tchad a tenu tête pendant une heure à celle du Nigeria, ce 13 juin 2015 à Kaduna, avant de s’incliner 2-0, lors de la première journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2017. Il s’en est fallu de peu que l’équipe du Tchad soit la sensation de ce début d’éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2017. Les Tchadiens ont longtemps cru qu’ils allaient repartir du Nigeria avec le point du match nul, ce 13 juin 2015 à Kaduna. Les Nigérians, trois fois champions d’Afrique, se sont même sortis d’un mauvais pas à la 38e minute de jeu. Leur gardien de but, Vincent Enyeama, s’interpose en effet sur une frappe en pivot et déviée de l’attaquant...
(RFI 08/06/15)
Lors d’un match amical dans la région parisienne, le Tchad a battu la Guinée ce samedi 6 juin (2-1). Si les Guinéens ont ouvert le score avec un but d’Abdoulaye Cissé, les Tchadiens sont revenus au score grâce à une tête Ezechiel Ndouassel sur corner sous le regard de nombreux supporters tchadiens. Florentin Pogba donne la victoire au Tchad après un but contre son camp. Ce qui a ravi l’entraîneur du Tchad, Emmanuel Tregoat qui a avouait que c’était « une très belle victoire » avec des « joueurs qui progressent ». Il a tenu à remercier ses adjoints, son staff et ses joueurs. « Humainement c’est extraordinaire », a-t-il indiqué. De l’autre côté, il y avait Luis Fernandez qui...
(Le Parisien 05/06/15)
Les grands du football africains viennent s’échauffer au stade de Saint-Leu-la-Forêt ! Une semaine le début des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations, les équipes nationales de Guinée et du Tchad vont s’affronter lors d’un match amical. Toutes deux en pleine préparation en région parisienne, elles ont décidé d’utiliser la pelouse val-d’oisienne pour se tester. Les amateurs sont invités à venir voir du beau football au stade municipal. Les plus observateurs remarqueront, en outre, la présence dans les tribunes de Luis Fernandez. L’ancien international est en effet l’actuel entraîneur de la Guinée. Ce samedi, à 17 heures, au stade municipal. Entrée : 5 €, gratuit pour les moins de 12 ans.
(Africa Top sports 01/06/15)
Pour préparer son match des éliminatoires de la CAN 2017 contre le Swaziland, la Guinée sera en stage à partir du 1er juin prochain à Paris. Un temps incertain, le regroupement aura bien lieu après l’avis favorable de l’Etat local. En marge de ce stage,n le Syli affrontera le Tchad en amical le 06 juin. C’est ce que révèle nos confrères de Foot224. Une rencontre qui servira également de préparation pour le Sao qui affrontera de son côté le Nigéria le 13 juin à Kaduna en éliminatoires de la CAN. Guinée – Tchad sera donc le premier match de Luis Fernandez à la tête du Syli. Le technicien français qui devra faire sans le métronome Ibrahima Traoré qui a décidé...
(La Nouvelle République.fr 16/05/15)
On a d'abord cru à une blague… Eh ! bien non, l'information donnée tardivement était bonne. Le stade de la Forêt, au Poinçonnet, a bel et bien été le cadre, mercredi, d'un bel événement qui aurait pu malheureusement passer inaperçu, à savoir cette rencontre opposant la sélection nationale du Tchad à une formation étrangère à forte dominante sénégalaise. A l'origine de cette rencontre, l'amitié liant Emmanuel Trégoat, l'entraîneur récemment promu de la République du Tchad, et Ludovic Da Rocha, le coach du club de Saint-Août. « J'avais pensé à Saint-Août, mais les infrastructures et la pelouse du Poinçonnet convenaient mieux. Le président Crouzet, sollicité, a accepté de nous recevoir », précisait ce dernier. Et il y avait du beau monde,...
(AFP 15/12/14)
Le Tchad a remporté pour la 1re fois de son histoire la Coupe de la Communauté économique et monétaire des états de l'Afrique centrale (Cemac) en battant le Congo 3 à 2, en finale de la 9e édition, ce week-end à Bata. Le Cameroun a pris la 3e place face à la Guinée Equatoriale battue 6 à 5 aux tirs au but (prolongation: 0-0). La compétition a regroupé les sélections nationales avec des joueurs locaux des six pays membres de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Guinée Equatoriale, République centrafricaine, Tchad).
(Agence d'information d'afrique centrale 15/12/14)
Les Sao viennent d’empocher le titre sous régional après lequel ils couraient, sans succès, depuis 2003, en prenant le dessus sur les Diables rouges juniors 3-2. L’équipe du Tchad vient de réaliser un exploit comme jamais auparavant. Depuis la première édition de la compétition en 2003, la formation tchadienne n’avait jamais remporté une finale de la Coupe de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CÉMAC). Encore qu’elle avait perdu celle de 2005 devant le Cameroun. La finale de la 9ème édition qui les a opposés aux juniors congolais, et dont le président Obiang Nguema a donné le coup d’envoi, n’était donc pas une occasion à manquer pour les Sao du Tchad. Un défi qu’ils ont bien évidemment relevé puisqu’ils...
(AFP 13/12/14)
Le Tchad a remporté pour la 1re fois de son histoire la Coupe de la Communauté économique et monétaire des états de l'Afrique centrale (Cemac) en battant le Congo 3 à 2, en finale de la 9e édition, ce week-end à Bata. Le Cameroun a pris la 3e place face à la Guinée Equatoriale battue 6 à 5 aux tirs au but (prolongation: 0-0). La compétition a regroupé les sélections nationales avec des joueurs locaux des six pays membres de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Guinée Equatoriale, République centrafricaine, Tchad).
(Agence d'information d'afrique centrale 10/12/14)
Les Diables rouges tenteront d’inscrire à leur palmarès un troisième titre sous-régional alors que les Sao du Tchad courent derrière le tout premier sacre de leur histoire qui, jusque-là tarde à venir. Autant dire que la finale sera âprement disputée. La finale de la 9e édition de la coupe de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), du 13 décembre prochain, sera la première du genre entre le Congo et le Tchad, depuis que cette compétition existe. La rencontre ne sera pas une ballade de santé tant pour les Diables rouges que pour les Sao. Les premiers auront en face d’eux une équipe du Tchad déterminée à se débarrasser de la malédiction faisant de lui l’unique pays de...
(Gabon Eco 08/12/14)
Championnes en titre de la Coupe de la CEMAC, les Panthères A’ du Gabon ont été éliminées de l’édition 2014 organisée à Malabo en Guinée Equatoriale par la sélection du Tchad, vainqueur 1-0 hier dimanche 7 décembre en match de poule. Une semaines après le lancement de la Coupe de la CEMAC édition 2014 organisée en Guinée Equatoriale, l’équipe nationale A’ du Gabon, championne en titre, a été éliminée au premier tour de la compétition, à l’issue de sa deuxième défaite (0-1) face au Tchad, après celle concédée contre le Congo Brazzaville. Dominateur, le Gabon a encaissé l’unique but de la rencontre en première mi-temps à la suite d’un penalty contesté par le staff gabonais et bien transformé par l’équipe...
(APA 02/12/14)
La Confédération africaine de football (CAF) a officialisé la constitution des chapeaux pour le tirage au sort de la phase finale de la 30e Coupe d’Afrique des nations (CAN) prévu mercredi à Malabo, à l’issue de la réunion de la Commission d’organisation de la compétition tenue lundi également dans la capitale équato-guinéenne. Les 16 équipes qualifiées ont été réparties en quatre chapeaux en fonction du classement de la CAF établi sur la base de leurs performances respectives lors des trois dernières phases finales de la CAN (2010, 2012, 2013) et des éliminatoires des CAN 2012, 2013 et 2015. Les résultats obtenus lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 ont été également pris en compte. Ainsi, figurent dans le...
(RFI 02/12/14)
La Confédération africaine de football a dévoilé la répartition des équipes pour le tirage au sort de la CAN 2015, prévu demain, mercredi 3 décembre, à Sipopo. Les 16 qualifiés ont été placés dans quatre pots en fonction des résultats obtenus depuis 2010. La Guinée équatoriale, hôte du tournoi, est tête de séries avec la Côte d’Ivoire, le Ghana et la Zambie. La Confédération africaine de football (CAF) aura attendu ce 1er décembre 2014 pour dévoiler les modalités du tirage au sort de la Coupe d’Afrique des nations 2015. La CAF a accumulé du retard suite au changement...
(Journal du Tchad 28/08/14)
Les Archers tchadiens sont attendus dans la capitale Ndjamena ce mardi, 26 août 2014, avec leurs récompenses. La 6ème édition du Tournoi international zone ouest et centre d’Afrique de tir à l’arc (TIZOCATA Abidjan 2014) Vient de s’achever à l'INJS d’Abidjan-marcory. Organisée par la fédération ivoirienne de tir à l’arc (FIVTA), cette édition était couplée au premier grand prix international de tir à l’arc d'Abidjan (GPITA). Dans l'ensemble, les Ivoiriens terminent en tête chez les hommes devant le Tchad et le Bénin. Chez les dames, le Tchad termine en tête devant le Bénin suivi de la Côte d’Ivoire. Au final, les athlètes qui ont participé ont pris de précieux points pour le classement mondial. Ainsi, la performance de l'équipe tchadienne...
(Alwihda 19/07/14)
L'annonce est faite aujourd’hui par le Ministre tchadien Délégué à la Présidence de la République, Chargé de la Défense Nationale, des Anciens Combattants et Victimes de Guerre, Tatola, lors d'un point de presse qu'a organisé le Comité d'Organisation de la 9ème édition de la Coupe d'Afrique Militaire de Football (CAMFOOT) au sein du Ministère, pour l'occasion. Le Tchad a l'honneur d'accueillir ainsi du 27 novembre au 12 Décembre prochain, la CAMFOOT, une compétition initiée par le Comité d'Organisation du Sport Militaire en Afrique (OSMA). Cette compétition regroupe 16 pays dont 3 de l'Afrique du Nord à savoir:Algérie, Egypte et la Libye, 3 de l'Afrique Centrale (Tchad, Cameroun, et Congo Brazzaville), 2 de l'Afrique Australe (Angola et Zambie,), 2 pour l'Afrique...

Pages

(RFI 03/04/14)
L’Union africaine a décrété 2014 l’année de l’agriculture. L’organisation non gouvernementale ONE a lancé à cette occasion une vaste campagne musicale pour sensibiliser les décideurs et les citoyens au potentiel de ce secteur. Encore une fois, les artistes africains sont sur le pont. Après avoir chanté contre la guerre, la famine, le fondamentalisme, les voilà mobilisés pour promouvoir cette fois l’agriculture. Ils s’appellent Tiken Jah Fakoly, Femi Kuti, Rachid, Wax Dey, Fally Ipupa, etc. 19 des plus grandes stars de la musique urbaine africaine ont décidé de conjuguer leurs voix pour participer à la transformation de l’image de l’agriculture sur le continent. Cocoa ‘na Chocolate, leur chanson au calibre de tube évident, et chantée dans 10 langues différentes, raconte à...
(22 Septembre 27/03/14)
L’association World for Tchad a organisé le week-end dernier un grand concert événement au Tchad en soutien à un projet de 15 forages. Ce concert était une nouvelle occasion pour l’association de rallier artistes et public à sa cause. Un grand nombre d’artistes de bonne volonté ont décidé de prendre part à cette initiative caritative. L’artiste malien mondialement connu, Mokobé, en a fait un point d’honneur. Sa participation à cet événement caritatif est de prouver une fois de plus son esprit panafricaniste, d’une part, et afin de témoigner sa reconnaissance au Tchad pour l’aide apporter au Mali durant la crise qui l’a secoué d’une part. Cet objectif de 15 forages s’inscrit dans un projet plus large de forage de 208...
(La Voix de l'Amérique 26/03/14)
Les fonds récoltés au cours de ce concert, qui a eu lieu à l’hôtel Novotel la Tchadienne de N’Djaména, serviront à la bonne cause. L’artiste Kaysha était présent. « Nous sommes venus au Tchad pour livrer un concert caritatif, les fonds récoltés serviront à la construction des puits d’eau dans les villages qui en ont besoin », nous a-t-il confié. L’accueil des fans tchadien était chaleureux, mais Kaysha a regretté que les artistes n’aient pas pu satisfaire le grand public de N’Djamena. « Ce concert était beaucoup plus pour ceux qui ont assez de moyens, et c’est normal car l’association World for Tchad avait besoin de récolter ces fonds, mais je dois dire que la plupart de nos fans, qui...
(Alwihda 21/03/14)
Tchad, Alwihda Info - La deuxième édition du festival international des cultures Sahariennes aura lieu au coeur du massif de l'Ennemi au Tchad, du 28 au 30 novembre 2014. Au menu : Forum pensé comme un véritable laboratoire d’idées, courses de chameaux avec des jockeys internationaux sur un Cameleodrome, semi-marathon et rallye moto touristique, manifestations artistiques (chants, danses, musiques, théâtres, contes etc.), concours (le plus bel animal, le plus beau harnachement, le plus beau costume etc.), espace gastronomique local typique et sorties touristiques. Véritable laboratoire d’idées, la deuxième édition du Festival des Cultures Sahariennes sera organisée pour permettre de mobiliser les acteurs internationaux et locaux sur l’ensemble des trois régions du BET. Le Premier Festival des Cultures Sahariennes au Coeur...
(RFI 20/03/14)
Ce jeudi 20 mars est la journée internationale de la Francophonie. En cette année 2014, l'événement prend un caractère exceptionnel. L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) est à un tournant. En fonction depuis 2003, son secrétaire général Abdou Diouf achève un troisième mandat et de nouvelles pistes sont en cours d’élaboration d’ici le sommet de Dakar, à l’automne. Au-delà du développement de la pratique du français, l’OIF, sous Abdou Diouf, a pris un caractère plus politique, autour du partage des valeurs démocratiques et de bonne gouvernance. L’élargissement de...
(Alwihda 17/03/14)
N'Djamena (Alwihda Info) - "Sport Plus+" c'est le nom d'un journal sportif qui a vu le jour ce matin. Il est lancé ce lundi 17 mars 2014 lors d'une conférence de presse animée par son Directeur de Publication KODJE NADJITA Exaucé à la Maison des Médias du Tchad. "Ce produit vient compléter les efforts des organe de presse tchadiens dans le traitement des informations sportives. Faites de ce journal votre propriété, apportez nous vos contributions pour stimuler le sport de notre pays", a déclaré le Directeur de publication du journal Sport Plus +, KODJE NADJITA Exaucé.
(Alwihda 05/03/14)
Selon l'Association TaÏKI, le Festival des arts et de la Culture Mondang aura lieu du 19 au 20 Avril 2014 à Torrock La communauté Moudang à travers l'Association Culturelle et de la Solidarité dénommée TAÏKI a organisé récemment un point de presse à la Maison des Médias du Tchad pour annoncer le Festival des arts et de la Culture Mondang qui aura lieu du 19 au 20 Avril 2014 à Torrock. Selon l'Association TaÏKI, le festival sera un événement de grande envergure qui regroupera les Moundang du Tchad, du Cameroun et de la diaspora. L'objectif de cette manifestation selon les organisateurs, est de susciter un éveil de la conscience Moudang à travers les manifestations culturelles, la présentation des objets d'art,...
(Journal du Tchad 05/03/14)
Dakar-N’djamena est la première exposition mêlant le graffiti et la bande dessinée organisée à N’djamena. Son nom c’est Deep Dakar du groupe Mizerables graff. Il est sénégalais – porto-ricain. Très connu au Sénégal et un peu partout en Europe à travers ses œuvres artistiques urbaines (street-wear, récupération, installation en 3D, performance …) il est également très reconnu dans le milieu du graffiti avec son style « wild » qu’il aime mélanger avec des portraits de figures africaines célèbres (philosophes, chanteurs, hommes politiques …). Le 28 février dernier a eu lieu, le vernissage de la performance dansée graffée dans la galerie de l’Institut français du Tchad. Elle dure jusqu’au 14 mars prochain. Pour la première fois qu’il se rend au Tchad,...
(Alwihda 03/03/14)
TCHAD, Alwihda Info - La communauté Moudang à travers l'Association Culturelle et de la Solidarité dénommée TAÏKI a organisé un point de presse ce samedi 01 Mars 2014 à la Maison des Médias du Tchad pour annoncé le Festival des arts et de la Culture Mondang qui aura lieu du 19 au 20 Avril 2014 à Torrock. selon l'Association TaÏKI, le festival sera un événement de grande envergure qui regroupera les Moundang du Tchad, du Cameroun et de la diaspora. L'objectif de cette manifestation selon les organisateurs, est de susciter un éveil de la conscience moudang à travers les manifestations culturelles, la présentation des objets d'art, les conférences débats sur les thèmes de développement économique, social et culturel ; Montrer...
(Journal du Tchad 25/02/14)
Réunies au Diocèse de Moundou dans le sud du pays, elles ont discuté de la situation en République centrafricaine. La situation dramatique en République centrafricaine a été évoquée dans le cadre de l’Assemblée générale des Supérieurs majeurs des Congrégations religieuses et Instituts de Vie apostolique du Tchad qui s’est tenue du 10 au 15 février dans le Diocèse de Moundou, sis dans le sud du pays. Selon un communiqué envoyé à l’Agence Fides, différentes communautés religieuses opérant en Centrafrique – pays limitrophe du Tchad – traversent actuellement des moments extrêmement difficiles mais continuent à demeurer aux côtés de la population. Au Tchad, sont présentes 73 Congrégations missionnaires dont une soixantaine était représentées à la réunion par leur Supérieur général, régional,...
(Journal du Cameroun 21/02/14)
Des vedettes africaines de la musique dont le Camerounais Krotal se retrouvent à Johannesburg pour enregistrer un clip vidéo sur le thème : «Do Agric. L’agriculture, ça paye». Dans un communiqué diffusé le 18 février, l’organisation ONE indique qu’elle rassemble cette semaine en Afrique du Sud 22 des plus grandes stars de la musique urbaine africaine dans la cadre de sa nouvelle campagne : « Do agric. L’agriculture ça paye ». La chanson et son clip vidéo seront lancés en mars 2014. La Directrice Afrique de cette structure, Sipho S. Moyo, qui veut inciter par-là les dirigeants africains à mettre plus d’accent sur le développement de l’agriculture prend pour illustration les constats du Fonds des Nations Unies pour l’Agriculture (FAO)...
(Jeune Afrique 24/01/14)
Grâce à Point-Afrique, une agence de voyages française soutenue par N'Djamena, cette ville de la bande sahélo-saharienne pourrait devenir une oasis touristique dans un désert d'insécurité. Qui mieux que Maurice Freund sait que survivre dans le désert est un combat permanent ? Grand connaisseur du Sahara, ce Français, qui dirigea la compagnie Air Mali il y a vingt ans, est un précurseur du système des charters. Mais depuis six ans, Point-Afrique, l'agence de voyages qu'il a fondée en 1995, vit sur le fil du rasoir. "En 2007, explique-t-il, nous avons fait voyager 48 000 personnes dans la région. En 2008, année où quatre Français ont été assassinés en Mauritanie, 12 000. Et en 2011, moins de 1 000..." Ces quatre...
(Gabon Eco 22/01/14)
Depuis jeudi 16 janvier dernier, Tiken Jah Fakoly, le reggaeman d'origine ivoirienne entreprend une tournée visant à valoriser le potentiel de développement économique que représente l'agriculture sur le continent africain. En tournée à travers quelques pays d'Afrique de l'ouest pour des concerts dont l'objectif est de plaider auprès des jeunes, pour une implication accrue dans le secteur de l'agriculture, Tiken Jah Fakoly veut valoriser, à travers ses spectacles, le potentiel de développement économique que représente l'agriculture. « Quand vous allez dans les capitales africaines aujourd'hui, vous voyez beaucoup de jeunes désoeuvrés qui ne font que demander de l'argent. Beaucoup de personnes pensent qu'être agriculteur aujourd'hui, c'est le dernier des métiers, alors que c'est un métier noble. C'est ce qui nous...
(Alwihda 14/01/14)
TCHAD (Alwihda Info) - Les musulmans du Tchad et à leurs têtes le Conseil Supérieur des Affaires Islamiques du Tchad célèbrent la naissance du prophète, le Messager d’Allah, Mohamed (paix et bénédiction soit sur lui) ce dimanche 12 janvier 2014. La cérémonie d’ouverture qui a vu la présence des diverses autorités publiques et religieuses de toute confession confondue est lancée dans l’amphithéâtre de la grande mosquée Roi Fayçal de N’djamena. Pour commercer, la lecture du coran par les fidèles a retenti dans la salle avant de laisser place aux louanges. Le thème retenu pour cette commémoration religieuse est : « En vérité, vous avez un bel exemple dans le comportement du messager d’Allah, Mohamed. Un exemple édifiant pour ceux qui...
(Journal du Tchad 14/01/14)
A cette occasion, de nombreuses personnalités et autres Tchadiens se sont réunis le 13 janvier à l’amphithéâtre de la Grande Mosquée Roi Fayçal pour fêter l’évènement. La cérémonie de la fête du Maouloud Alnabi Alcherif a été organisée par le Conseil Supérieur des Affaires Islamiques. En effet, le lundi 13 janvier dernier correspondait au 12 du mois de Rabioul Awal 1434 de l’hégire du calendrier islamique. Ces fidèles musulmans ont ainsi pu évoquer les actes qui ont rempli la vie du prophète de l’Islam Mohamed. La commémoration a été marquée par des veillées de prières, des louanges et d’adoration. Dans son allocution de circonstance, le président du Conseil Supérieur des Affaires Islamiques, Cheikh Hissein Hassan Abakar a tout d’abord fait...
(Savoir News 16/12/13)
Le Centre Togolais des Expositions et Foires (CETEF) où se déroule depuis le 29 novembre la 11ème Foire internationale de Lomé a encore fait son plein ce dernier dimanche, a constaté l’Agence Savoir News.Ces dernières années, le site de la foire a toujours enregistré un monde fou le dernier dimanche. Hier, les pavillons étaient remplis, de même que la grande cour du CETEF. L’ambiance était totalement folle derrière les pavillons où sont logés des restaurants et autres vendeurs à plein air. Les visiteurs pour la plupart des jeunes ont gâté le coin, car la bière a coulé à flot."Pour nous, la Foire, c’est la fête. Nous venons les week-end juste pour manger et bien boire la bière", a confié un...
(Journal du Tchad 13/12/13)
Elles bénéficieront d’une formation jusqu’au 28 décembre prochain, à l’issue de laquelle, elles s’affronteront.Le 28 décembre prochain, Nézilé Brahim, Miss-Tchad 2013 passera la couronne à la plus belle fille du Tchad pour l’année 2014.Les activités marquant cette nouvelle édition ont été lancées ce 12 décembre par un point de presse conjointement animé par le ministre de la Culture, des Arts et de la Conservation du Patrimoine et président du comité d’organisation de l’élection Miss-Tchad 2014, M. Dayang Menwa Enock et le Directeur Général de la société de téléphonie mobile Airtel-Tchad, M. Salia Gbané. Et cela en présence de tous les membres du comité d’organisation, les délégués régionaux du département de la Culture et les candidates. Un contrat a été signé...
(Journal du Tchad 13/12/13)
Dirigé par le chorégraphe Taïgue Ahmed, le festival a pris fin le mercredi 11décembre dernier.Les danses villageoises auront été très à l’honneur dans cette édition du festival Souar Souar.Et le dernier soir du festival, c’était un groupe d’hommes de danse gabri, région du sud du Tchad qui prestait sur l’aire de sable.Ils s’étaient parés de plumes d’oiseau et d’éléments métalliques sonores à la taille, passés sur des maillots blancs (dits “marcel”), serrés épaule contre épaule et dansaient accroupis ou très courbés vers le sol et marquaient le rythme chacun avec des sifflets à bouches de tonalités différentes. Sur la scène, trois danseurs au torse couvert de cendre, les yeux rouges, se déplaçaient lentement avec une bouteille d’eau en plastique sur...
(La Presse 12/12/13)
Des dizaines de milliers de personnalités, chefs d’Etat et de gouvernement actuels ou passés, des journalistes et des citoyens lambda ont assisté mardi à la cérémonie officielle en hommage à Nelson Mandela.Une cérémonie retransmise en direct, ou en différé, par de très nombreuses chaînes de télévision et de radio à travers le monde.Un engouement rare, sinon unique, pour honorer une personnalité politique.Des discours enflammés, des envolées lyriques à la gloire du défunt, des louanges de toutes sortes.Et on a fait de lui une icône. Mandela le méritait.Il se trouve que quelques journalistes ont trouvé bon d’émettre des bémols en soulignant que « Mandela avait aussi des défauts ». On lui a reproché de ne pas s’être beaucoup investi dans la...
(Journal du Tchad 04/12/13)
« La Plaine des Morts » revient en détail sur les abus massifs perpétrés sous l’ancien dictateur tchadien.Le gouvernement tchadien que dirigeait Hissène Habré fut responsable de nombreux assassinats politiques, de l’usage systématique de la torture, de milliers d’arrestations arbitraires et de la persécution ciblée visant certains groupes ethniques, a déclaré Human Rights Watch dans une nouvelle étude publiée le 3 décembre.Cet ouvrage de 714 pages, intitulé « La Plaine des Morts », se base sur treize années de recherches pour démontrer que Habré était personnellement impliqué dans les abus perpétrés lorsqu’il était au pouvoir de 1982 à 1990, essentiellement par le biais du contrôle étroit qu’il exerçait sur sa redoutée police politique, la Direction de la Documentation et de...

Pages

(Jeune Afrique 29/08/17)
À l'issue du mini-sommet de lundi à Paris entre des chefs de gouvernements européens et des dirigeants africains sur la crise migratoire, le président français Emmanuel Macron a proposé d'identifier dès le Niger et le Tchad "les ressortissants qui ont droit à l'asile". Lundi 28 août, à l’issue d’un mini-sommet à Paris entre Africains et Européens sur la crise migratoire, le président français Emmanuel Macron a proposé d’identifier dès le Niger et le Tchad les ressortissants qui ont droit à l’asile pour « les mettre en sécurité le plus rapidement » possible. « Cette procédure, qui permettra de donner cet asile en commençant dès le territoire africain, sera menée dans des zones identifiées pleinement sûres au Niger et au Tchad,...
(La Tribune 28/08/17)
Alors que le Tchad se prépare activement à mener une opération de charme auprès des bailleurs de fonds à Paris début septembre prochain, retour sur ce plan quinquennal de développement du pays. Le gouvernement y privilégie l'émergence économique et mise sur une économie diversifiée, la bonne gouvernance, la sécurité sociale et l'unité. Dans un contexte de crise économique causée principalement par la chute des cours mondiaux des matières première, les autorités tchadiennes ont compris qu'il fallait vite agir et de manière appropriée. Dans un document stratégique dénommé Plan national de développement 2017-2021 (PND), le gouvernement a énoncé clairement ses priorités pour atteindre l'émergence du pays. « Le PND 2017-2021 se fixe comme objectif global de jeter les bases d'un Tchad...
(BBC 28/08/17)
Les présidents tchadien et nigérien participent lundi à Paris à un mini-sommet sur la crise migratoire. Idriss Déby et Mahamadou Issoufou sont invités par le président français Emmanuel Macron en même temps que leurs homologues Italien, Allemand et Espagnol ainsi que le Premier ministre libyen Fayez Al-Sarraj. Ce mini-sommet sur la crise migratoire a pour but de faire le point et d'harmoniser les positions sur ce dossier souvent source de tensions. Cette rencontre vise à "réaffirmer le soutien de l'Europe au Tchad, au Niger et à la Libye pour le contrôle et la gestion maîtrisée des flux migratoires", selon la présidence française. Lire sur: http://www.bbc.com/afrique/region-41073376
(RFI 26/08/17)
Le Qatar a qualifié « d'infondées » les propos de N’Djamena contre Doha. Le Tchad a fermé l'ambassade qatarie et accuse Doha de « déstabilisation » du pays à partir de la Libye. Les Tchadiens disent avoir des « preuves irréfutables » sur l'implication du Qatar dans le financement de l'opposition tchadienne et dans celui des islamistes libyens pour qui se battent ces opposants. Plusieurs raisons ont poussé N'Djamena à cette rupture. Selon la presse égyptienne, le président Abdel Fattah al-Sissi aurait transmis, lors de sa visite à N'Djamena,...
(RFI 25/08/17)
Les autorités tchadiennes précisent les raisons qui ont motivé la fermeture de l’ambassade du Qatar à Ndjamena. Derrière l’accusation de l’implication de Doha dans des « tentatives de déstabilisation du Tchad », c’est le chef rebelle Timan Erdimi, chef de l'Union des forces de la résistance (UFR), actuellement au Qatar, qui concentre la colère de Ndjamena. Le mouvement se défend pour sa part de toute participation de Doha à ses activités. Ndjamena a annoncé mercredi 23 août la fermeture de l'ambassade du Qatar au Tchad et de celle du Tchad à Doha. Une mesure de rétorsion prise « en raison de l'implication continue de l'État du Qatar dans les tentatives de déstabilisation du Tchad depuis la Libye », justifie le...
(Libération 25/08/17)
Après avoir perdu du terrain, l’organisation terroriste, bien que divisée, est repartie à l’offensive cet été. Pendant l’absence du président nigérian, qui a duré plus de cent jours, des rongeurs ont peu à peu dévoré son bureau, ses meubles, son système de climatisation… Muhammadu Buhari, 74 ans, est rentré à Abuja samedi après avoir été soigné dans un hôpital londonien pour une maladie tenue secrète. Ces trois derniers mois, son pays a surtout été grignoté par l’un des groupes terroristes les plus opaques au monde, Boko Haram. L’ancien général, élu à la tête du Nigeria en 2015, avait fait du combat contre cette organisation jihadiste implantée dans le nord-est du pays sa priorité. Mais après une série de succès initiaux,...
(Jeune Afrique 25/08/17)
Le ministre des Affaires étrangères du Tchad précise à Jeune Afrique les raisons de la rupture des relations diplomatiques avec le Qatar. Le Tchad a annoncé mercredi 23 août la fermeture de l’ambassade du Qatar à N’djamena en raison des « tentatives (de l’émirat) de déstabilisation du Tchad à partir de la Libye », selon un communiqué des Affaires étrangères. La décision a été signifiée à l’ambassadeur du Qatar le même jour. Ce dernier a dix jours pour quitter le pays avec l’ensemble du personnel diplomatique qatari. Les autorités tchadiennes ont par la suite précisé leurs motivations : selon elles, le Qatar soutient le rebelle Timan Erdimi de l’Union des forces de la résistance (UFR), qui réside à Doha. Le...
(BBC 25/08/17)
Les autorités tchadiennes donnent un ultimatum de 10 jours à l'ambassadeur du Qatar pour quitter leur pays. Dans un communiqué du ministère des Affaires Etrangères Ndjamena accuse Doha d'être impliqué dans les tentatives de déstabilisation du Tchad depuis la Libye. En juin dernier, le Tchad avait annoncé le rappel de son ambassadeur au Qatar en pleine crise diplomatique dans le golfe. Lire sur: http://www.bbc.com/afrique/region-41024804
(La Tribune 25/08/17)
Les raisons de la décision des autorités tchadiennes de fermer l’ambassade du Qatar à Ndjamena et de rapatrier son personnel diplomatique en poste à Doha ont désormais un nom ou plutôt une figure. Il s’agit de Timane Erdimi, neveu du président Déby et chef rebelle en exil depuis 2009 au Qatar. Le Tchad réclamait depuis des mois son extradition mais face à la réticence du Qatar et certainement galvanisé par les implications africaines de la crise du Golfe, le gouvernement tchadien a décidé de sévir quelques jours après que des éléments considérés comme des rebelles appartenant à l’UFR de Timane Erdimi, ait attaqué une unité de l’armée tchadienne à partir de la Libye. Moins de 24h après avoir officiellement annoncé...
(Libération 24/08/17)
La métropole du Nord-Est nigérian est marquée par huit ans de conflit. Mais l’espoir renaît, malgré les attentats-suicides. Avec sa silhouette élancée, ses longues robes et turbans colorés, son rouge à lèvres impeccable, Fatima Abubakar semblerait plus à sa place dans les pages d’un magazine de mode que dans les ruelles poussiéreuses d’une ville en guerre contre Boko Haram, où elle déambule, appareil photo en bandoulière. «Tout n’est pas sombre à Maiduguri, répète la jeune femme, infirmière de formation. Il faut juste prendre le temps de voir la beauté derrière le narratif dramatique.» Fatima n’en pouvait plus du flot d’histoires tristes en provenance de sa ville natale, la métropole du nord-est du Nigeria. Alors, elle a pris un appareil photo,...
(BBC 24/08/17)
Moussa et Ali (des noms d'emprunt), ex-otages de Boko Haram racontent leur histoire. Kidnappés en 2015, le premier a fait 9 mois et le deuxième deux ans en tant qu'otages de la secte. Les deux servaient comme pêcheurs. Ils disent ne pas avoir eu le pire des sorts. Ils ont en effet eu la chance de ne pas être enrôlés comme combattants ou kamikazes. Lire sur: http://www.bbc.com/afrique/media-41026973
(RFI 23/08/17)
Le Tchad a annoncé ce mercredi 23 août la fermeture de l'ambassade du Qatar à Ndjamena. Les autorités tchadiennes accusent Doha d’être impliqué dans « des tentatives de déstabilisation de son territoire à partir de la Lybie ». Les diplomates qatariens ont dix jours pour quitter le pays. C’est le chef de la diplomatie tchadienne, Hissein Brahim Taha, qui a notifié la décision à l’ambassadeur du Qatar à Ndjamena, mardi 23 août en fin de journée. Le personnel diplomatique qatarien a dix jours pour quitter le pays et le Tchad va aussi rapatrier son personnel diplomatique en poste à Doha. Selon le communiqué de la diplomatie tchadienne, cette décision est prise en raison de « l’implication continue de l'Etat du...
(RFI 23/08/17)
L’opposition tchadienne monte au créneau pour exiger le respect des règles démocratiques et de bonne gestion, à quelques semaines de l'organisation d'une table ronde à Paris pour le financement du Plan national de développement. L'opposition exige un dialogue politique inclusif et menace d'organiser une contre-manifestation à Paris si elle n'est pas entendue. Le 10 août dernier, alors qu’il recevait la classe politique, le chef de l’État tchadien à qui l’opposition avait demandé un dialogue politique inclusif, a fermé la porte à cette éventualité. Ce mardi 22 août, le chef de l’opposition est revenu à la charge, avec cette fois la menace d’une contre-manifestation organisée pendant la table ronde pour le financement du Plan national du développement (PND) du Tchad, prévue...
(La Tribune 23/08/17)
Dans un communiqué officiel publié ce 23 Août, le Tchad a annoncé avoir décidé la fermeture de l’ambassade du Qatar à N’Djamena. Le pays d’Idriss Déby accuse Doha de continuer dans les « tentatives de déstabilisation du Tchad à partir de la Libye ». La décision du Tchad, qui a déjà rappelé son ambassadeur pour consultation en juin dernier, fait certainement suite aux événements du weekend avec l’attaque par un groupe rebelle lourdement armé, d’une patrouille de l’armée à la frontière avec la Libye. Dans un communiqué de presse daté de ce mercredi 23 Août et signé par son chef de la diplomatie, Hissène Brahim Taha, le Tchad a annoncé avoir suspendu ses relations diplomatiques avec le Qatar. « Le...
(La Tribune 21/08/17)
Les entreprises tchadiennes s’arrachent sans cesse les gros contrats d’infrastructures dans l’Extrême-Nord du Cameroun, damant ainsi le pion aux opérateurs locaux. Une situation qui inquiète les autorités locales qui entendent jouer, désormais, la carte de la mobilisation pour tirer vers le haut les sociétés nationales. L'heure est à la réflexion chez les autorités de l'Extrême-Nord du Cameroun. Objet : trouver le moyen de contrer l'offensive tchadienne sur les marchés des infrastructures dans la région. Selon en effet les révélations du comité régional de suivi de l'exécution physico-financière du Budget d'investissement public (BIP) 2017 faites lors de leur deuxième session et révélées par le trihebdommadaire régional...
(La Tribune 21/08/17)
L'Etat tchadien donne rendez-vous à ses bailleurs de fonds les 7 et 8 septembre prochains dans la capitale française, Paris. Le pays organise une table ronde sur son Programme national de développement 2017-2021 et tentera de décrocher des financements auprès de ses divers partenaires. Les autorités tchadiennes prévoient une conférence de haut niveau les 7 et 8 septembre 2017 à Paris, capitale française, pour le financement du Programme national de développement 2017-2021 (PND 2017-2021). D'après le ministre de l'économie et de la planification du développement, Ngueto Tiraina Yambaye, le but de cette table ronde de Paris est de « développer des synergies et de mobiliser les énergies pour la transformation de l'économie et de la société tchadienne ». Il s'agit...
(La Tribune 19/08/17)
La banque de l’habitat du Tchad (BHT) a officiellement lancé ses activités le mercredi 16 Août, devenant ainsi le 9e établissement bancaire du pays. D’un capital initial de 10 milliards de Fcfa, cette banque publique entend ainsi contribuer au développement économique du Tchad en mettant l’accent sur l’accès des populations aux logements conformément à la stratégie nationale du pays en la matière. C'est parti pour la Banque de l'Habitat du Tchad (BHT). Depuis ce mercredi 16 Août, le neuvième établissement bancaire du pays a en effet démarré ses activités à partir de son siège de N'Djamena. « Le lancement officiel des activités de la BHT intervient dans un contexte économique particulier mais nous avons des ambitions et des objectifs que...
(RFI 16/08/17)
48 heures après les attaques terroristes qui ont endeuillé le Burkina Faso et le Mali, le conseil de sécurité de l'ONU a souligné mardi 15 Août l'urgence de déployer la force anti-terroriste du G5 Sahel dans les zones transfrontalières. L'ONU avait voté à l'unanimité une résolution le 21 juin dernier saluant l'initiative des cinq pays du Sahel (Burkina Faso, Niger, Tchad, Mauritanie, Mali). Mais si tout le monde s'accorde sur l'importance politique d'une telle force, les financements eux restent encore très insuffisants pour que le G5 Sahel devienne pleinement opérationnel.
(Le Monde 16/08/17)
Notre chroniqueur souligne la prédation des élites ouest-africaines et l’aveuglement – voire l’approbation – de la communauté internationale. Par Laurent Bigot (chroniqueur Le Monde Afrique) Lorsque les médias parlent du Sahel, c’est pour évoquer la menace terroriste sous toutes ses formes – une menace bien réelle, comme l’ont récemment montré l’attentat à Ouagadougou, le 13 août, ou les attaques contre les Nations unies au Mali, le lendemain. C’est également le cas pour les autorités françaises, qui communiquent abondamment sur le sujet afin de vanter et de justifier le déploiement de l’opération militaire « Barkhane » dans la bande sahélo-saharienne (BSS en langage militaire). Or le sujet central du Sahel n’est pas celui-là. Le terrorisme, ou plutôt la montée en puissance...
(RFI 14/08/17)
Le Tchad a annoncé, jeudi 10 août, sa décision de supprimer l'obligation de visas pour les ressortissants des Etats membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac). Joint par RFI, Hissein Brahim Taha, ministre tchadien des Affaires étrangères, souligne que son pays devient ainsi le premier à mettre en application une décision prise par les chefs de l’État de l'organisation régionale, il y a plus de quatre ans.

Pages