Vendredi 19 Janvier 2018

Tchad

(AFP 05/01/18)
Une soixantaine de commerçants tchadiens ont été interpellés ces derniers jours en Guinée équatoriale, a indiqué jeudi à l'AFP l'ambassadeur du Tchad dans le pays, au lendemain de la visite à Malabo du ministre des Affaires étrangères tchadien après l'annonce par le gouvernement d'un "coup d'Etat" déjoué. Les commerçants tchadiens "étaient 55 détenus hier (mercredi) à Malabo, 9 à Momgomo, et d'autres à Ebebyin", a déclaré à l'AFP Paul Nahari Nguaryanan, ambassadeur du Tchad en Guinée équatoriale. Selon une source au ministère des Affaires étrangères tchadien, "une partie" des commerçants tchadiens...
(APA 05/01/18)
APA-N’Djamena (Tchad) - Les partenaires techniques et financiers du Tchad suggèrent au pays de réduire à 300 milliards FCFA par an la masse salariale actuelle de la fonction publique qui s’élève à 378 milliards FCFA par an, soit environ 30 milliards FCFA par mois. C’est dans ce contexte que le gouvernement a initié le projet de rabattements des salaires des fonctionnaires, toutes catégories confondues. Plusieurs centrales syndicales contactées ce jeudi par APA, ont confirmé avoir été saisies par le gouvernement à travers le Cadre national de dialogue social (CNDS). Pour le secrétaire général du l’Union des Syndicats du Tchad (UST) M. Gounoung Vaima Gang-Faré, « le gouvernement doit être responsable en respectant son engagement de ne pas toucher les salaires...
(Xinhua 05/01/18)
Une soixantaine de commerçants tchadiens ont été arrêtés par les autorités de la Guinée équatoriale, suite à la récente tentative de coup d'Etat déjouée dans ce pays d'Afrique centrale, ont rapporté jeudi les médias locaux citant Paul Nahari Nguaryanan, ambassadeur du Tchad à Malabo. Selon ce diplomate, la plupart des détenus tchadiens sont à Malabo, tandis que d'autres sont enfermés à Mongomo et Ebibeyin, deux localités frontalières pénétrées par des mercenaires étrangers à la veille du Noël. Ces informations ont été révélées au lendemain d'une audience accordée par le président équato-guinéen Obiang Nguema Mbasogo au ministre tchadien des Affaires étrangères, Chérif Mahamat Zene, porteur d'un message textuel de la part du président tchadien. Le message porte sur la recherche d'une...
(RFI 05/01/18)
Au Tchad, le gouvernement veut réduire les salaires des fonctionnaires. Face à la crise financière qu'il traverse depuis plus de deux ans, le gouvernement a déjà réduit de moitié leurs indemnités. Mais pour répondre aux exigences du Fonds monétaire international (FMI) qui soutient le pays, le gouvernement entend faire plus d’économies. Une nouvelle qui fait bondir les travailleurs. Ce sont les syndicats qui ont donné l’alerte. A travers le Conseil national de dialogue social (CNDS), une structure tripartite regroupant syndicats-patronat-gouvernement, ils ont appris l’imminence d’une réduction des salaires de l’ordre de 5 à 45% selon le niveau de revenus. Chose inacceptable pour les fonctionnaires qui n’ont pas digéré la réduction de moitié de leurs indemnités. La décision avait provoqué de...
(APA 05/01/18)
APA-Yaoundé (Cameroun) - La situation économique et financière «demeure défavorable» dans la sous-région, avec «une croissance nulle» découlant de la contraction du secteur pétrolier, selon une note publiée vendredi par le Comité ministériel de l’Union monétaire de l’Afrique centrale (UMAC). Au lendemain de sa session ordinaire, tenue le 22 décembre à Yaoundé, elle constate que la région, en 2017, a enregistré un taux d’inflation de 0,6% ainsi qu’une amélioration des soldes budgétaires et extérieurs, le taux de couverture extérieure de la monnaie devant s’établir à 58,8% en fin d’exercice. Le Comité, se félicitant des mesures prises et des progrès significatifs réalisés, tant par les Etats membres, les institutions communautaires que par les partenaires techniques et financiers, a salué le redressement...
(Xinhua 05/01/18)
Le président équato-guinéen Obiang Nguema Mbasogo a reçu en audience mercredi le ministre tchadien des Affaires étrangères, Chérif Mahamat Zene, porteur d'un message textuel de la part du président tchadien, suite à un coup d'Etat déjoué contre Malabo fin décembre par des mercenaires étrangers, selon un article publié jeudi sur le site officiel du gouvernement équato-guinéen. Le message porte sur la recherche d'une solution concernant la tentative de déstabilisation que certains individus hors de contrôle viennent d'engager contre le régime de Malabo, a déclaré l'émissaire tchadien, cité par le site gouvernemental. Le ministère équato-guinéen de la Sécurité nationale a affirmé mercredi avoir déjoué un coup d'Etat préparé à la veille de Noël par des mercenaires étrangers, qui avaient été contractés...
(AFP 04/01/18)
Le coup d'Etat déjoué fin décembre en Guinée équatoriale est "une sérieuse menace qui concerne toute la sous-région d'Afrique centrale", a estimé le ministre tchadien des Affaires étrangeres Mahamat Zen Cherif, reçu mercredi à Malabo par le président équatoguinéen Teodoro Obiang Nguema et cité jeudi par un média d'Etat. "La tentative de déstabilisation n'est pas une affaire uniquement de la Guinée équatoriale, c'est une sérieuse menace de déstabilisation qui concerne toute la sous-région d'Afrique centrale", a déclaré Mahamat Zen Cherif dans un discours rapporté sur la TVGE, la télévision d'Etat. Mercredi, des affrontements ont opposé les forces de sécurité de Guinée équatoriale...
(APA 03/01/18)
APA- N’Djamèna (Tchad) – Les syndicats des travailleurs sont en alerte, suite à un projet de diminution des salaires des fonctionnaires tchadiens qui serait en préparation au ministère des Finances et du Budget, a-t-on appris mercredi. Selon le projet appelé à être un décret, tous les salaires seront diminués et, pour ce faire, une rencontre pourrait se tenir ce jour entre la plateforme intersyndicale et le gouvernement. Aux termes du projet de décret, la plus petite des diminutions serait de 5% contre 45% pour la plus élevée des diminutions. Ainsi, les fonctionnaires qui gagnent 60 000 FCFA (SMIG) perdront 5%. La tranche de 60 001 FCFA à 100 000 FCFA subira une réduction de salaire de 15%. Ceux qui perçoivent...
(AFP 02/01/18)
Le président tchadien Idriss Déby Itno a annoncé dimanche la tenue d'élections législatives en 2018, prévues depuis 2015 mais plusieurs fois repoussées. "Il me plaît d'annoncer, à l'orée de l'année nouvelle, que des élections législatives seront organisées en 2018", a déclaré le président Déby dans un discours retransmis à la télévision. Le 21 juin 2015 devait se terminer la troisième législature à l'Assemblée, mais une loi constitutionnelle l'avait prolongée. En février dernier, les élections ont été repoussées sine die par le président Déby, au pouvoir depuis 1990 et réélu pour un cinquième mandat en avril 2016 à l'issue d'un scrutin contesté. Arguant d'un manque de moyens, le chef de l'Etat avait déclaré que les élections législatives n'auraient pas lieu avant...
(APA 02/01/18)
APA - NDjamena (Tchad) - Dans son discours à la Nation, dimanche soir, le chef de l’Etat tchadien, Idriss Déby Itno, a annoncé la tenue des élections législatives en 2018. Le mandat de l’actuelle législature, la troisième du genre de l’ère démocratique, a pris fin depuis juin 2015 mais prorogé jusqu’à la mise en place d’une nouvelle assemblée nationale. «Il me plait d’annoncer, à l’orée de l’année nouvelle que des élections législatives seront organisées en 2018. Cette échéance électorale majeure qui est attendue par toute la classe politique tchadienne sera sans nul doute un moment de grande ferveur politique. D’ores et déjà, j’en appelle au sens de responsabilité et de patriotisme des différents acteurs politiques», a déclaré le président Déby...
(AFP 02/01/18)
APA NDjamena (Tchad) - Dans un message à la nation, dimanche soir, à l’orée de 2018, le chef de l’Etat tchadien, Idriss Déby, a invité toute la classe politique et les forces vives de la Nation à prendre part au forum national qui doit débattre des réformes institutionnelles au cours de cette année. Le président Déby avait évoqué une réforme de l’Etat et des institutions lors de son discours d’investiture en août dernier. Un comité technique a été depuis chargé de préparer ce Forum national. Le président Deby a par ailleurs convié ses compatriotes à jeter un regard rétrospectif sur le parcours du pays en tant que Nation et à saisir le futur sous le prisme de la confiance, de...
(RFI 02/01/18)
Au Tchad, lors de ses vœux, dimanche 31 décembre, le président Idriss Déby Itno a précisé l'agenda électoral et annoncé la tenue d’élections législatives en cette année 2018. Elles étaient attendues et avaient été repoussées plusieurs fois depuis juin 2015. Du côté du parti au pouvoir, on s’en réjouit. Quant à l’opposition, qui réclamait la tenue de ces élections, elle n’est pas rassurée pour autant. Dans un discours retransmis dimanche soir à la télévision, Idriss Déby Itno a annoncé la tenue d'élections législatives en 2018, scrutin que ...
(APA 02/01/18)
APA NDjamena (Tchad) - L’annonce faite par le chef de l’Etat tchadien dans son message à la Nation de fin d’année, relative à la tenue en 2018 des élections législatives repoussées plusieurs fois depuis juin 2015 alors que le mandat de l’actuelle assemblée nationale a pris fin en juin 2015 est diversement appréciée par les Tchadiens interrogés ce mardi par APA. Le jeune analyste et commentateur dans les débats télévisés, Mahamat Abdoulaye, indique que, techniquement, il est difficile d’organiser des élections législatives en 2018. «Comment tenir des élections législatives sans que ne soient organisés le forum national qui définira la nouvelle République, le référendum constitutionnel et la révision de nombreuses lois ?», s’interroge-t-il, estimant que, si le gouvernement tient à...
(RFI 02/01/18)
Dans son message de fin d’année, le président Idriss Déby Itno a appelé les Tchadiens à participer au processus de réforme des institutions qui devra mener à l'adoption d'une nouvelle Constitution. Le chef de l’Etat a aussi annoncé des élections législatives en 2018. Un scrutin attendu depuis trois ans. Comme vous le savez, le mandat de l'actuelle législature a été prolongé pour des contingences d'ordre économique. Il me plaît d'annoncer à l'orée de l'année nouvelle que des élections législatives seront organisées en 2018. Lire sur: http://www.rfi.fr/afrique/20180101-voeux-idriss-deby-president-tchadien-...
(Jeune Afrique 02/01/18)
Forcées de fuir leur village face aux attaques de Boko Haram dans l’Extrême-Nord du Cameroun, les populations se retrouvent souvent sans papiers, détruits ou perdus en quittant leur foyer. Sans moyen de justifier leur identité, ils risquent l’apatridie. Reportage au camp de déplacés internes de Zamaï. « Je viens de Amchidé, au Cameroun (à trois kilomètres de la frontière nigériane) mais comme je n’ai pas de papiers d’identité, mon pays ne me reconnaît pas. Je suis exclue. On nous a envoyé dans ce camp avec mes enfants, maintenant on attend. » Comme près de 100 000 personnes dans l’Extrême-Nord du Cameroun, selon les estimations du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), Kadija¹ risque de devenir apatride. Sans document...
(AFP 30/12/17)
La ministre française des Armées Florence Parly réunira ses homologues de la force antiterroriste du G5 Sahel et de pays donateurs le 15 janvier pour avancer dans la mise en oeuvre de cette force, a-t-elle annoncé vendredi dans un tweet. "Au Sahel, nous mobilisons la communauté internationale pour que la force G5 Sahel monte en puissance, c'est pourquoi je réunis le 15 janvier à Paris mes homologues du G5 ainsi que des pays donateurs", écrit-elle. Cette force, composée de soldats de cinq pays de la région (Mali, Tchad, Burkina Faso, Niger, Mauritanie), a effectué une première opération "exploratoire"...
(RFI 30/12/17)
Au Tchad, le parti Fédération, Action pour la République (FAR), le mouvement de l'opposant historique, Ngarledji Yorongar, organise pour la première fois son congrès ordinaire. À l'ouverture des travaux, le député et président de la FAR, considérablement affaibli, a profité de la tribune pour tenter de remobiliser. En chapeau et chemise rouge, Ngarledji Yorongar s’est adressé ce 28 décembre à ses militants invités à l’ouverture du congrès de son parti, la Fédération, Action pour la République (FAR). Celui que l’on appelle aussi « le député des 301 puits de pétrole » est revenu sur les épreuves qu’a subies son mouvement depuis les premiers jours, de l’interdiction de fonctionner aux différents débauchages. Au fil des ans, le parti a néanmoins pris...
(APA 29/12/17)
APA - NDjamena (Tchad) - Les douanes tchadiennes ont réalisé des recettes de 104 milliards 700 millions de F CFA en 2017, a appris, APA, vendredi, de sources proches des services des Finances Le ministre des Finances et du Budget, M. Abdoulaye Sabre Fadoul, au cours d’une rencontre avec ses proches collaborateurs, a déclaré que le gouvernement tchadien est déterminé à améliorer le recouvrement des recettes douanières, assurant que toutes les pistes de solution seront explorées afin de parvenir à ce résultat. Frappé par une grave crise économique et financière, le Tchad s’est rabattu sur les recettes douanières, les taxes et impôts, délaissées au temps fort de l’argent du pétrole, pour renflouer les causses de l’Etat. Le Premier ministre tchadien...
(APA 29/12/17)
APA - NDjamena (Tchad) - Au Tchad, les réformes institutionnelles décidées par le chef de l’Etat Idriss Déby Itno pour «refonder» l’Etat tchadien, ont dominé le paysage politique durant toute l’année 2017 qui tire à sa fin. Bien que le comité des reformes ait finalisé ses travaux produisant un rapport final, l’année 2018, risque d’être encore, marquée par ce sujet qui divise les Tchadiens. La décision des réformes institutionnelles est une promesse du candidat président, lors de l’élection présidentielle d’avril 2016. Idriss Déby avait promis de changer la forme de l’Etat en allant vers la fédération, de limiter le mandat présidentiel et de revoir le fonctionnement de la justice pour rendre les juges ‘’beaucoup plus indépendants’’. Durant toute l’année 2017,...
(RFI 28/12/17)
Des affrontements entre orpailleurs ont fait une quinzaine de morts le 25 décembre à Iri Bourgouri, aux confins des frontières du Tchad et de la Libye. Dans cette localité, se côtoient des orpailleurs venus des différentes régions du pays et aussi des pays voisins. « Une première bagarre entre un autochtone et un allogène a fait d'abord un mort, a indiqué une source sécuritaire à l'AFP. Il s'en est suivi un affrontement généralisé qui a entraîné une quinzaine de morts et plusieurs blessés », à Iri Bourgouri. Dans le massif du Tibesti, à l'extrême nord du Tchad, ce genre de conflits est récurrent depuis plusieurs années. « Il y a eu depuis 2015 une série d’affrontement entre les indigènes du...

Pages

(Jeune Afrique 16/11/17)
La ministre française des Armées était à Dakar au Forum international sur la paix et la sécurité en Afrique. Mise en place de la force conjointe du G5 Sahel, évolution de l'opération Barkhane, lutte contre le terrorisme... Florence Parly répond aux questions de Jeune Afrique. C’était sa première visite à Dakar en tant que ministre des Armées. Les 13 et 14 novembre, Florence Parly, 54 ans, s’est rendue dans la capitale sénégalaise pour assister à la quatrième édition du Forum international sur la paix et la sécurité en Afrique, organisé avec le soutien des autorités françaises. Elle y a notamment rencontré les présidents sénégalais et malien, Macky Sall et Ibrahim Boubacar Keïta, avec lesquels il a largement été question de...
(AFP 15/11/17)
La force conjointe du G5 Sahel, qui vient d'achever sa toute première opération, sera jugée non seulement sur son efficacité contre les jihadistes, mais aussi son respect des droits de l'Homme, préviennent organisations internationales et responsables militaires. Juste après le lancement de cette opération, aux confins du Mali, du Burkina Faso et du Niger au début du mois, le secrétaire général adjoint des Nations unies pour les droits de l'Homme, Andrew Gilmour, a effectué une visite au Mali, une première, selon la Mission de l'ONU dans ce pays, la Minusma. Il y a insisté sur la nécessité de respecter les droits de l'Homme, afin de ne pas s'aliéner les populations, ni le soutien international, essentiel à la viabilité de cette...
(APA 14/11/17)
APA- N’Djamèna (Tchad) - Au Tchad, cela fait plus de quatre mois que les automobilistes ne peuvent plus renouveler leurs cartes grises et autres permis de conduire. De même, les nouveaux conducteurs n’en trouvent pas. Et pour cause, la fabrication de ces documents est momentanément suspendue Aucune explication officielle n’a été avancée, mais sous couvert de l’anonymat une source proche des services d’immatriculation du ministère des Infrastructures, du désenclavement et des transports parle de panne de la machine spécialisée dans la fabrication des documents évoqués.
(RFI 13/11/17)
Trois dirigeants d'une rébellion tchadienne arrêtés en octobre au Niger seront-ils extradés vers leur pays d'origine ? C'est ce que demande Ndjamena, qui fait valoir une convention d'extradition signé avec Niamey, et rappelle que leur mouvement, le Conseil du commandement militaire pour le salut de la République, le CCMSR, actif en Libye, a revendiqué une attaque qui a coûté la vie à 12 soldats. Décryptage avec Me Bernard Schmid, avocat au barreau de Paris et spécialiste du droit d'asile. Me Bernard Schmid a participé à une conférence de presse, samedi 11 novembre à Paris, au cours de laquelle il a rappelé qu'on pouvait légitimement craindre pour la vie de ses clients s'ils étaient extradés vers le Tchad. Il en appelle...
(AFP 10/11/17)
L'UE compte afficher son soutien au G5 Sahel, qui a mis sur pied une force antijihadiste dans la région, en invitant les dirigeants de cette coalition à une réunion avec leurs homologues européens à Bruxelles le 14 décembre, a appris l'AFP vendredi de sources concordantes. Ce sommet "consacré au Sahel", selon un diplomate, devrait avoir lieu avant un conseil des 28 chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE qui doit s'ouvrir le 14 décembre dans l'après-midi. Son objectif est de "continuer à soutenir financièrement et matériellement les besoins particulièrement importants de la force conjointe G5 Sahel, et de reposer la question de son financement au niveau européen", a expliqué ce diplomate.
(RFI 10/11/17)
Au Tchad, l'Union nationale des étudiants tchadiens durcit le ton suite à la décision des autorités fixant les inscriptions à 50 000 francs CFA. Alors que leur marche, prévue pour ce vendredi, est interdite par le gouvernement, les étudiants qui n'entendent pas se plier à la décision rendent responsable le gouvernement de tout ce qui adviendra. Au cours de la conférence de presse de ce jeudi 9 novembre, l’Union nationale des étudiants tchadiens (Unet) s’est montrée circonspecte vis-à-vis de la décision des autorités de l’enseignement supérieur de fixer les inscriptions à l’université, à 50 000 francs CFA (environ 76 euros). « Jusqu’à preuve du contraire, il n’y a aucun document juridique indiquant une inscription des étudiants à 50 000 francs...
(AFP 09/11/17)
La France va augmenter "sensiblement" - de plus d'un tiers - son aide au développement dans la région du Sahel, qu'elle lie à la lutte contre les violences des groupes jihadistes, a indiqué mercredi le nouvel envoyé spécial français pour le Sahel, Jean-Marc Châtaigner. "La France va augmenter sensiblement son aide au développement dans les pays de la région du Sahel pour faire face aux défis sécurité-développement qui se pose à cette région", a affirmé lors d'une conférence de presse M. Châtaigner, arrivé à Nouakchott mercredi.
(RFI 09/11/17)
Au Tchad, cela fait dix jours que les tribunaux du pays sont à l'arrêt à cause d'une grève « sèche » et illimitée des magistrats. Depuis, le nombre de détenus qui attendent d'être présentés à un juge, des affaires pendantes qui devraient être traitées, s'accumulent. Une situation qui risque de perdurer parce que la plupart des revendications des magistrats attendent, elles, toujours. Depuis une dizaine de jours, des détenus en garde à vue, des prisonniers qui attendent d’être fixés sur leur sort croupissent dans les commissariats et prisons parce que les magistrats sont en grève. Une situation inconfortable aussi bien pour les citoyens que pour l’image du pays, selon maître Athanase Mbaigangnon, bâtonnier de l’Ordre des avocats du Tchad :...
(La Tribune 08/11/17)
Le lancement de la première opération de la force anti-terroriste du G5 Sahel ce 31 octobre au Mali, au Burkina Faso et au Niger, avait suscité beaucoup d’espoir. Mais c’était sans compter sur la dure réalité du terrain. Les 500 militaires mobilisés dans le cadre de cette opération baptisée « Hawbi » butent en effet sur de sérieux « problèmes logistiques ». Détails. Des opérations ciblées aux conséquences désastreuses pour l'ennemi... Sur le papier, le plan d'attaque de la première opération de la force conjointe du G5Sahel, lancée ce 31 octobre au Mali...
(RFI 08/11/17)
Au Tchad, la Fédération africaine des journalistes (FAJ) demande la libération immédiate de Juda Allahondoum. Directeur de publication du magazine Le Visionnaire, il a été arrêté mi-octobre après un article sur une affaire d'immatriculation frauduleuse d'un avion vers la Syrie. Au Tchad, le directeur de la publication de l'hebdomadaire Le Visionnaire a été arrêté le 17 octobre dernier puis inculpé et incarcéré pour avoir publié un article consacré à une affaire d'immatriculation d'avion qui défraye la chronique à Ndjamena. Un Airbus A-340 américain a été utilisé à Damas par la compagnie nationale du régime syrien, après avoir reçu une immatriculation du Tchad. Plusieurs hauts-responsables, dont la ministre de l'Aviation civile et des dirigeants de l'Autorité du secteur ont été limogés...
(APA 07/11/17)
APA Ndjamena (Tchad) - Les personnes vivant avec le VIH/Sida au Tchad sont dans le désarroi ces dernières semaines, les hôpitaux du pays en charge d’assister les malades ne sont plus en mesure de les prendre en charge comme avant, a-t-on constaté. «On nous donne les ARV (anti rétroviraux) avec beaucoup de retard. Et parfois, on trouve les médicaments après le rendez qu’on nous donne. C’est difficile pour nous», se plaint Albertine, une patiente sous traitement à l’hôpital de l’Union de Chagoua, au milieu d’une foule de patients devant le bureau médecin traitant. Certains patients très calmes, ne pipent mot, tandis que d’autres échangent à voix basse, affichant l’air soucieux ou pensif. Après plus de quarante minutes d’attente, une infirmière...
(AFP 06/11/17)
Les avocats du directeur général de la compagnie aérienne tchadienne AirInter1, soupconnée par l'ex-directeur général de l'aviation civile tchadienne (Adac) d'avoir été au coeur d'un détournement présumé d'immatriculation tchadienne d'un avion retrouvé en Syrie, ont démenti dans un courrier que la compagnie soit liée à ce détournement. Selon une plainte contre X début septembre du directeur général de l'Adac, AirInter1 aurait frauduleusement attribué une immatriculation à un Airbus Cargo A340, pour être convoyé vers la Syrie. Ces faits présumés sont "faux et archi-faux", ont répondu samedi les avocats de Mathias Tsarsi, directeur général de la compagnie aérienne, dans un courrier dont l'AFP a obtenu copie dimanche. "AirInter1 ne dispose ni d'un avion de type A340, moins encore d'une immatriculation y...
(APA 06/11/17)
APA-N’Djamèna (Tchad) - Au Tchad, le nouveau taux d’inscription dans les universités fixé cette année à 50.000 FCFA retarde la rentrée dans ces établissements, malgré le coup d’envoi de celle-ci donné en mi-octobre par le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. Un tour effectué lundi par le correspondant de APA dans les facultés d’Ardep-Djoumal permet de se rendre compte que les cours sont loin d’avoir démarré. Et pour cause, parents et étudiants ont du mal à accepter le nouveau taux d’inscription qui permet aux universités tchadiennes de se mettre aux normes de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC). «On ne peut pas être unanime sur cette nouvelle donne d’aligner nos universités à celles de...
(RFI 06/11/17)
Au Tchad, la défense monte au créneau dans l'affaire du trafic suspect des immatriculations d'avions qui ont provoqué, début septembre, le limogeage du ministre de l'Aviation civile et la mise aux arrêts de plusieurs fonctionnaires du ministère de l'Aviation civile et d'un responsable d'une compagnie aérienne privée tchadienne. Samedi 4 novembre, les avocats de la compagnie aérienne ont tenu à préciser les faits. Courant juillet dernier, l’ambassade des Etats-Unis alerte les autorités tchadiennes sur des risques de connexion entre une entreprise de transport aérien tchadienne et une entreprise iranienne liée à des groupes terroristes. Quelques semaines plus tard, l’entreprise tchadienne Air Inter One est accusée d’avoir immatriculé deux avions, un cargo et un Airbus, qui se livrent à des activités...
(RFI 06/11/17)
Au Mali, l'opération Haw Bi, le nom de code des premières manœuvres conjointes de la nouvelle force du G5 Sahel, se poursuit dans une zone carrefour où évoluent plusieurs groupes terroristes. Des groupes qui n'ont pas les mêmes objectifs, mais qui communiquent de plus en plus entre eux et font planer une nouvelle menace sur la région. En mars 2017, le chef terroriste malien Iyad Ag Ghaly a réussi le tour de force d'unir au sein d'une même coalition l'ensemble des katibas actives au Mali. Le Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans (RVIM) a depuis revendiqué près de 60 attaques sur tout le territoire et affirme détenir l'ensemble des otages occidentaux. De l'autre côté, l'organisation Etat islamique au...
(Xinhua 04/11/17)
La Commission du bassin du lac Tchad (CBLT) et l'Union africaine (UA) ont organisé une conférence de trois jours à N'Djamena au Tchad pour discuter des moyens de stabiliser les zones touchées par Boko Haram. La conférence qui s'est ouverte jeudi a pour thème "Soutenir le développement d'un cadre pour la stratégie de stabilisation régionale pour les zones touchées par Boko Haram", a déclaré vendredi l'UA dans un communiqué. Le Cadre pour une stratégie de stabilisation régionale est la première étape vers le développement d'une Stratégie de stabilisation régionale globale qui conduira et rationalisera les différentes initiatives visant à stabiliser les zones touchées par Boko Haram. Le Commissaire de l'UA pour la paix et la sécurité, Smail Chergui, et le...
(AFP 03/11/17)
Dans un nuage de poussière ocre, drapeau national claquant au vent, une colonne de pick-up maliens armés progresse lentement dans la zone frontalière avec le Burkina et le Niger, pays partenaires de la toute première opération du G5 Sahel. Dans le convoi, une vingtaine de blindés de la force française Barkhane veillent, assurant la sécurité. "Cette piste entre Tessit et Kayrougouten (centre-Mali) est un axe majeur, emprunté par les commerçants et la population", explique à l'AFP le lieutenant Gaoussou Diara, qui commande une centaine de soldats maliens mobilisés pour cette opération transfrontalière inédite.
(RFI 03/11/17)
Paris s'est félicité ce jeudi du lancement, en début de semaine, de la première opération conduite par la Force antiterroriste G5 Sahel. Cette force constituée par le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad pourrait compter jusqu'à 5 000 hommes répartis en sept bataillons. Il faudra encore des mois pour mettre à niveau les bataillons, les entraîner et les équiper correctement. La pleine capacité ne sera prononcée que début 2018. Cette opération nommée Hawbi « vient concrétiser la montée en puissance de cette Force, et la prise en main par les Etats sahéliens de la lutte contre le terrorisme »
(AFP 01/11/17)
Soutenue sur le terrain par la France, la nouvelle force anti-jihadiste G5 Sahel a lancé mercredi ses opérations aux confins du Mali, du Burkina Faso et du Niger, une zone très instable devenue un foyer pour les groupes extrémistes. Le président français Emmanuel Macron avait estimé mardi que le succès de cette force, composée de soldats du Mali, Niger, Mauritanie, Burkina Faso et Tchad, était une "obligation collective" dans la lutte contre le terrorisme au Sahel, vaste région située au sud du Sahara. "Le déploiement des Maliens, des Nigériens et des Burkinabé de la force G5 Sahel a débuté ce matin", a déclaré mercredi à l'AFP le lieutenant-colonel français Marc-Antoine depuis une base avancée française dans la région aride d'In-Tillit,...
(Le Monde 28/10/17)
L’Office français de protection des réfugiés et apatrides a sélectionné 240 Centrafricains et Soudanais dans le cadre du plan d’accueil du président Emmanuel Macron. Sur son maillot de foot, on ne voit que l’écusson de Chelsea, un club anglais. Ababar, 20 ans, en est gêné. Il aimerait tellement convaincre le représentant de la France que, avec Neymar en attaque, le PSG est l’un de ses clubs préférés… L’« instant foot » réveille un semblant de sourire chez le jeune Centrafricain et éclaircit l’air épais de poussière chaude. Dans les bureaux où l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) s’est installé, entre le 23 et le 26 octobre, à N’Djamena, la capitale du Tchad, le cliquetis des claviers des...

Pages

(APA 24/11/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Les paiements en monnaie électronique, au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) ont dépassé le seuil de 121 milliards FCFA en 2016 dont 95% avec le Mobile Money, selon un rapport publié vendredi par la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC). A la fin de l’année 2016, l’on dénombrait 32.551 points de services à travers la sous-région, contre 23.867 un an plus tôt, un chiffre d’ailleurs considéré par l’Institut d’émission comme «en deçà de la réalité car, chez certains opérateurs, il n’est pas possible de déterminer avec exactitude le nombre de revendeurs (appelés ‘’call box’’ au Cameroun) affiliés aux grossistes». La monnaie électronique a ainsi été utilisée sur 97.836.317 transactions en...
(APA 22/11/17)
APA-N'Djamena (Tchad) - Le ministre tchadien des Finances et du budget, Christian George Diguimbaye, et la secrétaire d’Etat Mme Banata Tchalet Sow, ont été limogés ce mardi soir par le chef de l’Etat, Idriss Déby Itno. L’intérim sera assuré selon les termes de l’acte présidentiel, par le ministre secrétaire général du gouvernement, M. Abdoulaye Sabre Fadoul. Le motif de limogeage n’a pas été évoqué dans le décret mais selon des sources concordantes, les deux ministres auraient déposé, eux-mêmes, une lettre conjointe de démission suite à une affaire d’insubordination de la part du Trésorier payeur général (TPG). Le TPG qui serait un proche du président de la République, a souvent refusé d’exécuter les ordres de la secrétaire d’Etat qu’il considèrerait comme...
(AFP 21/11/17)
Le responsable d'une ONG basée à Hong-Kong et en Virginie, dans l'Est des Etats-Unis, ainsi qu'un ancien ministre sénégalais des Affaires étrangères ont été inculpés par la justice américaine dans une affaire de corruption de hauts responsables au Tchad et en Ouganda. Chi Ping Patrick Ho, 68 ans, et Cheikh Gadio, 61 ans, sont accusés d'avoir corrompu pendant plusieurs années des hauts responsables de ces pays afin d'obtenir des avantages pour une entreprise pétrolière chinoise. Les pots-de-vin représentent plusieurs millions de dollars, selon un communiqué du ministère américain de la Justice publié lundi.
(Le Point 20/11/17)
Le Tchad avait obtenu pour près de 17 milliards d'euros de promesses d'engagements auprès de ses partenaires en septembre. Le point deux mois après. « La mise en œuvre du plan national de développement (PND) est en marche », lance le ministre de l'Économie tchadien, Ngueto Tiraina Yambaye, contacté par Le Point Afrique. En septembre, le gouvernement avait alors annoncé avec enthousiasme avoir levé plus de 17 milliards d'euros d'engagements auprès des bailleurs de fonds venus assister à la table ronde organisée à Paris. Une somme dédiée au financement de son programme quinquennal 2017-2021 de son nouveau plan de développement, « Vision 2030 : le Tchad que nous voulons ». Deux mois plus tard, l'heure est aux peaufinages des projets...
(Agence Ecofin 16/11/17)
Selon une information rapportée par Reuters qui cite une lettre officielle, le groupe suisse Glencore, leader mondial de la commercialisation des matières premières, aurait proposé au Tchad via son ministre des finances, un nouveau plan de restructuration de la somme de plus d'un milliard $ que lui doit ce pays d’Afrique centrale. La semaine dernière, une délégation tchadienne s'était rendue à Paris en France, pour discuter de cette restructuration, mais aucun accord n'avait été annoncé. Jusqu'à vendredi, le gouvernement tchadien s'était montré en désaccord avec les propositions de Glencore. Le trader dit espérer que sa dernière offre sera acceptée. Il suggère de repousser l'échéance pour le remboursement de la dette principale à la fin 2022, contre 2019 actuellement. Dans le...
(RFI 14/11/17)
Il est temps de penser le Tchad sans le pétrole. Le président Idriss Déby l'a répété ce week-end à Ndjamena, lors d'une conférence économique. La chute des cours de l'or noir qui représente 70% des recettes budgétaires du pays a propulsé l'année dernière le Tchad dans la récession. Alors que Ndjamena vient de renégocier un programme de prêt avec le Fonds monétaire internationale, le président montre patte blanche pour conserver le soutien des bailleurs internationaux. Coupes budgétaires, réduction du train de vie de l'Etat, fin des augmentations pour les fonctionnaires, retrait de certains privilèges de la fonction publique... le Tchad ne sait plus quel fond de tiroir racler pour grappiller quelques revenus.
(La Tribune 09/11/17)
Très loin de ses prévisions de 1,6% en début d'année, le taux de croissance économique dans la Communauté économique et monétaire de l'Afrique de centrale (CEMAC) ne devrait pas dépasser 0,2% cette année, a-t-on appris d'un communiqué du Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque centrale des Etats de l'Afrique centrale. C'est presqu'un aveu d'échec pour la Banque centrale des Etats de l'Afrique centrale (BEAC) et les Etats de la zone de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC). Les différentes mesures prises, dont la réduction des coefficients des réserves obligatoires des banques, la réduction des plafonds de refinancement de certains Etats, le resserrement des dépenses publiques, l'élargissement de l'assiette fiscale, la priorisation de certains investissements, la...
(Jeune Afrique 09/11/17)
Réunis à N’Djamena, les chefs d’État de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale sont parvenus à régler nombre de dossiers épineux… À commencer par la suppression des visas. Une conjoncture économique défavorable peut avoir des vertus. En butte à des difficultés budgétaires et en quête de relance, l’Afrique centrale bouge enfin. Le 31 octobre, au cours d’un sommet convoqué à N’Djamena, au Tchad, les chefs d’État ont fait aboutir en quelques traits de plume une pile de dossiers pourtant bloqués depuis plus d’une décennie. Conséquence, le lendemain, 1er novembre, à la suite des autres pays membres, le Cameroun a été le dernier de la Cemac à supprimer l’exigibilité du visa aux ressortissants des autres pays membres. Ironie de...
(La Tribune 07/11/17)
Le Niger compte relancer les négociations sur l'acheminement de son pétrole brut via le pipeline Tchad-Cameroun en 2018, a-t-on appris du ministre nigérien des finances. D'après le responsable gouvernemental, cette option s'avère moins coûteuse pour le pays par rapport au pipeline Niger-Bénin. A partir de 2018, les autorités nigériennes voudraient acheminer leur pétrole brut via le pipeline Tchad-Cameroun lequel à leurs yeux est le plus court pour le convoi. Dans cette perspective, le Niger vient de révéler qu'il comptait relancer les discussions afin de concrétiser ce projet. L'information a été révélée par le ministre nigérien des finances, Hassoumi Massaoudou. « Dans un premier temps, il s'agit de 60 000 barils par jour; et il fallait pour la valoriser, choisir le...
(Agence Ecofin 07/11/17)
Les différentes mesures prises par la Beac, la Banque centrale des Etats de l’Afrique centrale (réduction des coefficients des réserves obligatoires des banques, réduction des plafonds de refinancement de certains Etats, etc.), ainsi que par les Etats membres (resserrement des dépenses publiques, élargissement de l’assiette fiscale, priorisation de certains investissements, conclusion de programme d’ajustement avec le FMI, etc.) de la Cemac (Cameroun, Gabon, Congo, Guinée équatoriale, Tchad et RCA), n’ont pas réussi à faire redécoller la croissance économique dans cet espace communautaire en 2017. En effet, selon un communiqué ayant sanctionné la 3ème session ordinaire du Comité de politique monétaire (CPM) de la Beac pour l’année 2017, tenue le 2 novembre dernier à Ndjamena, la capitale tchadienne, en dépit d’«un...
(Agence Ecofin 06/11/17)
Le Camerounais Paul Hérick Secke (41 ans) a récemment été installé dans ses nouvelles fonctions de directeur général de Tradex Tchad, en remplacement de Stéphane K. Soumahoro, directeur général adjoint du Groupe Tradex et administrateur de la filiale. La filiale tchadienne du Camerounais Tradex accueille un homme à l’expérience avérée dans le domaine de la commercialisation des produits pétroliers. Il est titulaire d’un Master spécialisé du 3ème cycle en marketing et ingénierie de l’Ecole supérieure libre des sciences commerciales appliquées de Paris (Eslsca, 2002) et d’un Master en génie chimique option, procédés industriels de l’université Pierre et Marie Curie Paris VI (2001). Paul Hérick Secke commence sa carrière au Centre technique Renault de Lardy en France, par un stage académique...
(APA 06/11/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) a, au lendemain de sa 3ème réunion ordinaire de l'année, tenue le 2 novembre dans la capitale tchadienne, N’Djamena, noté un «renforcement du cadre macroéconomique» dans la sous-région par rapport à 2016. Dans un communiqué publié lundi depuis le Cameroun, et se basant sur les données économiques, monétaires et financières mises à jour de l'année 2017, il constate ainsi une légère reprise de la croissance économique à +0,2% en termes réels, une atténuation des tensions inflationnistes, avec un taux de +1,0% à fin décembre 2017. Le CPM fait aussi état d’un recul du déficit du solde budgétaire, base engagements, hors dons, à...
(Agence Ecofin 03/11/17)
Les autorités nigériennes vont relancer, au cours de l'année 2018, les négociations en vue de la mise en œuvre du projet d’évacuation du brut nigérien à travers le pipeline Tchad-Cameroun. L’information a été révélée, le 1er novembre 2017, par le ministre des Finances de ce pays d'Afrique de l'Ouest, Hassoumi Massaoudou. Sauf que, a souligné le ministre nigérien, l'option de l'évacuation du pétrole via l'oléoduc qui s'étire entre le Tchad et le Cameroun est désormais concurrencée par celle de faire évacuer les cargaisons de brut nigérien vers le port de Cotonou, au Bénin. Selon les autorités nigériennes, ce pays est «moins exposé» que le Cameroun à la menace Boko Haram, nébuleuse terroriste nigériane qui crée une «insécurité grandissante» dans la...
(Xinhua 03/11/17)
Les nouveaux présidents de la Commission de la Communauté économique et monétaire des Etats de l'Afrique centrale (CEMAC) ont été investis jeudi dans leurs fonctions au cours d'une audience solennelle de prestation de serment devant la Cour de justice communautaire qui siège dans la capitale tchadienne. Le nouveau président de l'exécutif de la CEMAC, Daniel Ona Ondo, et la vice-présidente, Fatima Haram Açyl, ainsi que les quatre commissaires se sont engagés au cours de cette cérémonie à laquelle assistaient le président tchadien Idriss Déby Itno qui assure la présidence en exercice de la CEMAC, son premier ministre Pahimi Padacket ...
(APA 02/11/17)
APA – Douala (Cameroun) - L’Union européenne a débloqué 40 milliards de francs CFA pour la préservation et la conservation de l’environnement dans le cadre du sixième volet de l’opération Ecosystème des forêts d’Afrique centrale (ECOFAC 6), a-t-on appris mercredi à Douala. Sur cette enveloppe, 10 milliards de francs CFA sont dédiés aux activités de conservation des écosystèmes au Cameroun, une somme qui vient s’ajouter aux 90 millions de francs CFA déjà injectés dans les cinq premières phases depuis 1992. De façon globale a-t-on expliqué, l’essentiel de l’appui de l’UE de cette phase va porter sur la protection et l’aménagement des aires protégées au sein de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC). Pour ce qui est spécifiquement...
(APA 02/11/17)
APA – Douala (Cameroun) - La Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC) va débloquer 1,7 milliard de francs CFA pour accompagner l’intégration communautaire, ont décidé les chefs d’Etat de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) au terme de leur sommet extraordinaire, tenu mardi à Ndjamena, au Tchad. « Passant à l'examen des points inscrits à son ordre du jour, la Conférence a pris acte de la décision d'ouverture intégrale de leurs frontières, prise par les Etats membres en application de l'Acte additionnel N°01/13/CEMAC-070 UCCE-SE du 25 Juin 2013 portant suppression des visas pour tous les ressortissants de la CEMAC circulant dans l'espace communautaire », précise le communiqué final. D’où le satisfécit des dirigeants de...
(Agence Ecofin 02/11/17)
Au sortir du sommet extraordinaire des chefs d’Etat de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, RCA et Guinée équatoriale), qui s’est achevé le 31 octobre 2017, à Ndjamena, la capitale tchadienne, la décision a été prise de passer l’éponge sur une partie importante des arriérés accumulés par les Etats membres, au titre de la mise à disposition de la taxe communautaire d’intégration (TCI), mécanisme autonome de financement de la communauté. «Abordant la question du financement de la Communauté et au regard du niveau des arriérés accumulés par les Etats membres au titre de la Taxe communautaire d’intégration, la conférence a décidé d’annuler la masse d’arriérés à hauteur de 90%, afin de partir sur des bases nouvelles. Elle a invité les...
(La Tribune 31/10/17)
Entre 2009 et ce jour, le montant cumulé des arriérés de cotisations des six pays membres de la Communauté économique et monétaire des Etats de l'Afrique centrale s'élève à plus de 200 milliards de francs CFA, soit plus de 350 millions de dollars, a annoncé le ministre tchadien de l'économie et de la planification du développement, Nguéto Tiraïna Yambaye. Le montant cumulé des arriérés de cotisation des six pays membres de la Communauté économique et monétaire des Etats de l'Afrique centrale (CEMAC), Cameroun, le Congo Brazzaville, le Gabon, la Guinée équatoriale, la République centrafricaine et le Tchad...
(Agence Ecofin 31/10/17)
Entre Glencore et le Tchad, plus rien ne va. Trois sources gouvernementales ont confié à Reuters que l’exécutif prévoit de retirer au négociant suisse ses droits d’exportation du brut extrait dans le pays pour les attribuer à l’Américain ExxonMobil. La décision qui devrait être mise en application dès janvier 2018, trouve son origine dans un différend sur la restructuration de la dette tchadienne envers Glencore. En effet, l’entreprise suisse a prêté 1,4 milliard de dollars au Tchad et en échange ce dernier lui a offert les droits d’exportation sur son pétrole. Mais, en raison des difficultés économiques que rencontre le pays et des pressions du FMI, le Tchad veut renégocier sa lourde dette commerciale avec ses différents créanciers. Donc, il...
(Jeune Afrique 31/10/17)
Dans son dernier rapport sur les perspectives régionales de l'économie de l'Afrique subsaharienne, le Fonds monétaire international confirme la reprise économique dans la zone, mais s'inquiète de voir dans certains pays le revenu par habitant se dégrader et l'endettement augmenter. C’est un tableau en demi-teinte que dresse le Fonds monétaire international (FMI) de l’économie de l’Afrique subsaharienne en cette fin d’année. Dans ses Perspectives régionales intitulées « Ajustement budgétaire et diversification économique » publiées le 30 octobre, le Fonds confirme que la zone est en cours de rétablissement. Son taux de croissance annuel se raffermit de 1,4% en 2016, à 2,6% en 2017 et à 3,4% en 2018. Si l’on exclut les deux géants malades que sont le Nigeria et...

Pages

(Xinhua 26/10/15)
L'équipe nationale de football du Gabon s'est qualifiée pour la phase finale du Championnat d'Afrique des nations (CHAN) qui se jouera à Kigali, au Rwanda, en 2016, malgré une défaite samedi à domicile (0-1) contre le Tchad. L'unique but de la rencontre a été marqué à la 70ème minut par l'attaquant tchadien Nassor Ndiguem. Les Gabonais sont qualifiés grâce à leur victoire (2-0) au match aller il y a deux semaines à Ndjamena.
(RFI 14/10/15)
Madagascar-Sénégal, Burundi-RDC, Niger-Cameroun et Mauritanie-Tunisie seront quelques unes des vingt rencontres du 2e tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 de football, en novembre. Burundais, Comoriens, Malgaches, Mauritaniens, Nigériens et Tchadiens ont franchi le 1er tour, ce 13 octobre 2015, contrairement aux Centrafricains. Les équipes du Burundi, des Comores, de Madagascar, de la Mauritanie, du Niger et du Tchad peuvent encore rêver à une première participation historique en phase finale de la Coupe du monde de football. Ces six sélections se sont en effet qualifiées pour le deuxième tour des éliminatoires du Mondial 2018, qui aura lieu entre le 9 et le 17 novembre 2015.
(Afrik.com 13/10/15)
Le premier tour retour des éliminatoires du Mondial 2018 s’achève ce mardi. Virtuellement qualifiés au coup d’envoi, le Niger, le Tchad et la Mauritanie partent en ballottage favorable. Tout le contraire de la Centrafrique qui a un handicap de trois buts à remonter contre Madagascar. De leur côté, les Comores peuvent quant à elles encore croire à une qualification. Suite et fin du premier tour retour des éliminatoires du Mondial 2018 ce mardi. Après les qualifications de la Tanzanie, de l’Ethiopie et du Kenya dimanche, dix places sont encore à prendre pour le second tour où les qualifiés affronteront les 27 nations africaines les mieux placées au classement FIFA. Plusieurs billets semblent avoir déjà trouvé preneurs, notamment pour le Swaziland,...
(Xinhua 01/10/15)
N'DJAMENA, (Xinhua) -- Le secrétaire général du ministère tchadien de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, Nétcho Abbo, a remis mercredi à la délégation de la capitale des équipements et matériels sportifs offerts par la Chine, a constaté un journaliste de Xinhua. D'un coût global estimé à 400 millions F CFA (environ 800.000 USD), ces équipements vont aider à développer les différentes disciplines sportives à la base: football, volleyball, basketball, handball, tennis, athlétisme, ping-pong, sports de personnes handicapées, etc. Le secrétaire général du ministère tchadien des Sports a remercié la Chine pour ce geste qui vient, une fois de plus, renforcer la coopération riche et variée qui existe entre les deux pays. "Ces matériels viennent à point nommé...
(APA 11/09/15)
L’ancien capitaine de l’équipe nationale du Cameroun Rigobert Song, est pressenti pour prendre la tête de la sélection nationale du Tchad, engagée dans les éliminatoires de la prochaine Coupe d’Afrique des nations (CAN). Selon la presse camerounaise qui rapporté l’information ce vendredi, l’ex défenseur international a récemment séjourné au Tchad en marge de la rencontre entre les Sao du Tchad et les Pharaons d’Egypte, dans le cadre de la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2017 au Gabon. La lourde défaite du Tchad 1-5 devant l’Egypte pourrait précipiter le départ du technicien français Emmanuel Tregoat, qui d’après la presse camerounaise aurait déjà annoncé son départ. Recordman de la sélection nationale du Cameroun avec environ 140 sélections, dont quatre participations...
(RFI 07/09/15)
L’Egypte que l’on n’a pas vue en phase finale de la CAN depuis 2010 est sa victoire dans le tournoi en Angola est-elle de retour ? En tout cas, les Pharaons n’ont pas fait de cadeau face au Tchadiens à N'Djaména. Ils ont corrigé le Tchad avec notamment un triplé de Bassin Morsi (2e,25e,62e). Bilan des courses, un score de 5-1. Mohamed Salah (40e) et Kahraba (56e) se sont aussi illustrés avec les Pharaons. Nadjim Haroun a sauvé l'honneur pour le Tchad (38e).
(RFI 15/06/15)
L’équipe du Tchad a tenu tête pendant une heure à celle du Nigeria, ce 13 juin 2015 à Kaduna, avant de s’incliner 2-0, lors de la première journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2017. Il s’en est fallu de peu que l’équipe du Tchad soit la sensation de ce début d’éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2017. Les Tchadiens ont longtemps cru qu’ils allaient repartir du Nigeria avec le point du match nul, ce 13 juin 2015 à Kaduna. Les Nigérians, trois fois champions d’Afrique, se sont même sortis d’un mauvais pas à la 38e minute de jeu. Leur gardien de but, Vincent Enyeama, s’interpose en effet sur une frappe en pivot et déviée de l’attaquant...
(RFI 08/06/15)
Lors d’un match amical dans la région parisienne, le Tchad a battu la Guinée ce samedi 6 juin (2-1). Si les Guinéens ont ouvert le score avec un but d’Abdoulaye Cissé, les Tchadiens sont revenus au score grâce à une tête Ezechiel Ndouassel sur corner sous le regard de nombreux supporters tchadiens. Florentin Pogba donne la victoire au Tchad après un but contre son camp. Ce qui a ravi l’entraîneur du Tchad, Emmanuel Tregoat qui a avouait que c’était « une très belle victoire » avec des « joueurs qui progressent ». Il a tenu à remercier ses adjoints, son staff et ses joueurs. « Humainement c’est extraordinaire », a-t-il indiqué. De l’autre côté, il y avait Luis Fernandez qui...
(Le Parisien 05/06/15)
Les grands du football africains viennent s’échauffer au stade de Saint-Leu-la-Forêt ! Une semaine le début des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations, les équipes nationales de Guinée et du Tchad vont s’affronter lors d’un match amical. Toutes deux en pleine préparation en région parisienne, elles ont décidé d’utiliser la pelouse val-d’oisienne pour se tester. Les amateurs sont invités à venir voir du beau football au stade municipal. Les plus observateurs remarqueront, en outre, la présence dans les tribunes de Luis Fernandez. L’ancien international est en effet l’actuel entraîneur de la Guinée. Ce samedi, à 17 heures, au stade municipal. Entrée : 5 €, gratuit pour les moins de 12 ans.
(Africa Top sports 01/06/15)
Pour préparer son match des éliminatoires de la CAN 2017 contre le Swaziland, la Guinée sera en stage à partir du 1er juin prochain à Paris. Un temps incertain, le regroupement aura bien lieu après l’avis favorable de l’Etat local. En marge de ce stage,n le Syli affrontera le Tchad en amical le 06 juin. C’est ce que révèle nos confrères de Foot224. Une rencontre qui servira également de préparation pour le Sao qui affrontera de son côté le Nigéria le 13 juin à Kaduna en éliminatoires de la CAN. Guinée – Tchad sera donc le premier match de Luis Fernandez à la tête du Syli. Le technicien français qui devra faire sans le métronome Ibrahima Traoré qui a décidé...
(La Nouvelle République.fr 16/05/15)
On a d'abord cru à une blague… Eh ! bien non, l'information donnée tardivement était bonne. Le stade de la Forêt, au Poinçonnet, a bel et bien été le cadre, mercredi, d'un bel événement qui aurait pu malheureusement passer inaperçu, à savoir cette rencontre opposant la sélection nationale du Tchad à une formation étrangère à forte dominante sénégalaise. A l'origine de cette rencontre, l'amitié liant Emmanuel Trégoat, l'entraîneur récemment promu de la République du Tchad, et Ludovic Da Rocha, le coach du club de Saint-Août. « J'avais pensé à Saint-Août, mais les infrastructures et la pelouse du Poinçonnet convenaient mieux. Le président Crouzet, sollicité, a accepté de nous recevoir », précisait ce dernier. Et il y avait du beau monde,...
(AFP 15/12/14)
Le Tchad a remporté pour la 1re fois de son histoire la Coupe de la Communauté économique et monétaire des états de l'Afrique centrale (Cemac) en battant le Congo 3 à 2, en finale de la 9e édition, ce week-end à Bata. Le Cameroun a pris la 3e place face à la Guinée Equatoriale battue 6 à 5 aux tirs au but (prolongation: 0-0). La compétition a regroupé les sélections nationales avec des joueurs locaux des six pays membres de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Guinée Equatoriale, République centrafricaine, Tchad).
(Agence d'information d'afrique centrale 15/12/14)
Les Sao viennent d’empocher le titre sous régional après lequel ils couraient, sans succès, depuis 2003, en prenant le dessus sur les Diables rouges juniors 3-2. L’équipe du Tchad vient de réaliser un exploit comme jamais auparavant. Depuis la première édition de la compétition en 2003, la formation tchadienne n’avait jamais remporté une finale de la Coupe de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CÉMAC). Encore qu’elle avait perdu celle de 2005 devant le Cameroun. La finale de la 9ème édition qui les a opposés aux juniors congolais, et dont le président Obiang Nguema a donné le coup d’envoi, n’était donc pas une occasion à manquer pour les Sao du Tchad. Un défi qu’ils ont bien évidemment relevé puisqu’ils...
(AFP 13/12/14)
Le Tchad a remporté pour la 1re fois de son histoire la Coupe de la Communauté économique et monétaire des états de l'Afrique centrale (Cemac) en battant le Congo 3 à 2, en finale de la 9e édition, ce week-end à Bata. Le Cameroun a pris la 3e place face à la Guinée Equatoriale battue 6 à 5 aux tirs au but (prolongation: 0-0). La compétition a regroupé les sélections nationales avec des joueurs locaux des six pays membres de la Cemac (Cameroun, Congo, Gabon, Guinée Equatoriale, République centrafricaine, Tchad).
(Agence d'information d'afrique centrale 10/12/14)
Les Diables rouges tenteront d’inscrire à leur palmarès un troisième titre sous-régional alors que les Sao du Tchad courent derrière le tout premier sacre de leur histoire qui, jusque-là tarde à venir. Autant dire que la finale sera âprement disputée. La finale de la 9e édition de la coupe de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), du 13 décembre prochain, sera la première du genre entre le Congo et le Tchad, depuis que cette compétition existe. La rencontre ne sera pas une ballade de santé tant pour les Diables rouges que pour les Sao. Les premiers auront en face d’eux une équipe du Tchad déterminée à se débarrasser de la malédiction faisant de lui l’unique pays de...
(Gabon Eco 08/12/14)
Championnes en titre de la Coupe de la CEMAC, les Panthères A’ du Gabon ont été éliminées de l’édition 2014 organisée à Malabo en Guinée Equatoriale par la sélection du Tchad, vainqueur 1-0 hier dimanche 7 décembre en match de poule. Une semaines après le lancement de la Coupe de la CEMAC édition 2014 organisée en Guinée Equatoriale, l’équipe nationale A’ du Gabon, championne en titre, a été éliminée au premier tour de la compétition, à l’issue de sa deuxième défaite (0-1) face au Tchad, après celle concédée contre le Congo Brazzaville. Dominateur, le Gabon a encaissé l’unique but de la rencontre en première mi-temps à la suite d’un penalty contesté par le staff gabonais et bien transformé par l’équipe...
(APA 02/12/14)
La Confédération africaine de football (CAF) a officialisé la constitution des chapeaux pour le tirage au sort de la phase finale de la 30e Coupe d’Afrique des nations (CAN) prévu mercredi à Malabo, à l’issue de la réunion de la Commission d’organisation de la compétition tenue lundi également dans la capitale équato-guinéenne. Les 16 équipes qualifiées ont été réparties en quatre chapeaux en fonction du classement de la CAF établi sur la base de leurs performances respectives lors des trois dernières phases finales de la CAN (2010, 2012, 2013) et des éliminatoires des CAN 2012, 2013 et 2015. Les résultats obtenus lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 ont été également pris en compte. Ainsi, figurent dans le...
(RFI 02/12/14)
La Confédération africaine de football a dévoilé la répartition des équipes pour le tirage au sort de la CAN 2015, prévu demain, mercredi 3 décembre, à Sipopo. Les 16 qualifiés ont été placés dans quatre pots en fonction des résultats obtenus depuis 2010. La Guinée équatoriale, hôte du tournoi, est tête de séries avec la Côte d’Ivoire, le Ghana et la Zambie. La Confédération africaine de football (CAF) aura attendu ce 1er décembre 2014 pour dévoiler les modalités du tirage au sort de la Coupe d’Afrique des nations 2015. La CAF a accumulé du retard suite au changement...
(Journal du Tchad 28/08/14)
Les Archers tchadiens sont attendus dans la capitale Ndjamena ce mardi, 26 août 2014, avec leurs récompenses. La 6ème édition du Tournoi international zone ouest et centre d’Afrique de tir à l’arc (TIZOCATA Abidjan 2014) Vient de s’achever à l'INJS d’Abidjan-marcory. Organisée par la fédération ivoirienne de tir à l’arc (FIVTA), cette édition était couplée au premier grand prix international de tir à l’arc d'Abidjan (GPITA). Dans l'ensemble, les Ivoiriens terminent en tête chez les hommes devant le Tchad et le Bénin. Chez les dames, le Tchad termine en tête devant le Bénin suivi de la Côte d’Ivoire. Au final, les athlètes qui ont participé ont pris de précieux points pour le classement mondial. Ainsi, la performance de l'équipe tchadienne...
(Alwihda 19/07/14)
L'annonce est faite aujourd’hui par le Ministre tchadien Délégué à la Présidence de la République, Chargé de la Défense Nationale, des Anciens Combattants et Victimes de Guerre, Tatola, lors d'un point de presse qu'a organisé le Comité d'Organisation de la 9ème édition de la Coupe d'Afrique Militaire de Football (CAMFOOT) au sein du Ministère, pour l'occasion. Le Tchad a l'honneur d'accueillir ainsi du 27 novembre au 12 Décembre prochain, la CAMFOOT, une compétition initiée par le Comité d'Organisation du Sport Militaire en Afrique (OSMA). Cette compétition regroupe 16 pays dont 3 de l'Afrique du Nord à savoir:Algérie, Egypte et la Libye, 3 de l'Afrique Centrale (Tchad, Cameroun, et Congo Brazzaville), 2 de l'Afrique Australe (Angola et Zambie,), 2 pour l'Afrique...

Pages

(Alwihda 18/04/14)
Tchad. (Alwihda Info) - Après son premier livre "Tchad, Éloge des lumière obscure", le premier député handicapé à l'Assemblée Nationale du Tchad, Béral Mbaïkoubou Le grand revient encore avec un deuxième, titré "Panégyrique du Je, le discours sur la conscience de soi". Cet ouvrage dont le contenu est inspiré par le quotidien de l'auteur engage une réflexion sur la désobéissance, l'éducation française et les relations entre l'homme et la croyance religieuse. "Il faut arriver à voir une conscience précise pour arriver à comprendre l'autre. il faut être capable de poser un acte humain sans espérer un retour plus que l'épanouissement de l'humanité", dans ces phrases célèbre que l'auteur a commencer le débat avec les hommes de média et l'assistance. Selon...
(APA 09/04/14)
Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) s’est opposé à la volonté des autorités sénégalaises et tchadiennes de retransmettre à la télévision le procès d’Hissene Habré. Dans un communiqué parvenu mardi à APA, le CNRA a manifesté son désaccord avec l’idée d’une diffusion audiovisuelle du procès de Habré, affirmant que « la justice ne s’accommode pas de spectacle ». « L’enregistrement et la diffusion des débats d’audiences ne sont ni admis, ni autorisés, ni organisés dans notre arsenal juridique interne », note le communiqué. La perspective d’admettre les micros et caméras dans la salle d’audience doit être strictement encadrée, ajoute la source. « Envisager la retransmission d’un procès pénal comporte des inconvénients préjudiciables à l’harmonie et à la cohérence...
(RFI 03/04/14)
L’Union africaine a décrété 2014 l’année de l’agriculture. L’organisation non gouvernementale ONE a lancé à cette occasion une vaste campagne musicale pour sensibiliser les décideurs et les citoyens au potentiel de ce secteur. Encore une fois, les artistes africains sont sur le pont. Après avoir chanté contre la guerre, la famine, le fondamentalisme, les voilà mobilisés pour promouvoir cette fois l’agriculture. Ils s’appellent Tiken Jah Fakoly, Femi Kuti, Rachid, Wax Dey, Fally Ipupa, etc. 19 des plus grandes stars de la musique urbaine africaine ont décidé de conjuguer leurs voix pour participer à la transformation de l’image de l’agriculture sur le continent. Cocoa ‘na Chocolate, leur chanson au calibre de tube évident, et chantée dans 10 langues différentes, raconte à...
(22 Septembre 27/03/14)
L’association World for Tchad a organisé le week-end dernier un grand concert événement au Tchad en soutien à un projet de 15 forages. Ce concert était une nouvelle occasion pour l’association de rallier artistes et public à sa cause. Un grand nombre d’artistes de bonne volonté ont décidé de prendre part à cette initiative caritative. L’artiste malien mondialement connu, Mokobé, en a fait un point d’honneur. Sa participation à cet événement caritatif est de prouver une fois de plus son esprit panafricaniste, d’une part, et afin de témoigner sa reconnaissance au Tchad pour l’aide apporter au Mali durant la crise qui l’a secoué d’une part. Cet objectif de 15 forages s’inscrit dans un projet plus large de forage de 208...
(La Voix de l'Amérique 26/03/14)
Les fonds récoltés au cours de ce concert, qui a eu lieu à l’hôtel Novotel la Tchadienne de N’Djaména, serviront à la bonne cause. L’artiste Kaysha était présent. « Nous sommes venus au Tchad pour livrer un concert caritatif, les fonds récoltés serviront à la construction des puits d’eau dans les villages qui en ont besoin », nous a-t-il confié. L’accueil des fans tchadien était chaleureux, mais Kaysha a regretté que les artistes n’aient pas pu satisfaire le grand public de N’Djamena. « Ce concert était beaucoup plus pour ceux qui ont assez de moyens, et c’est normal car l’association World for Tchad avait besoin de récolter ces fonds, mais je dois dire que la plupart de nos fans, qui...
(Alwihda 21/03/14)
Tchad, Alwihda Info - La deuxième édition du festival international des cultures Sahariennes aura lieu au coeur du massif de l'Ennemi au Tchad, du 28 au 30 novembre 2014. Au menu : Forum pensé comme un véritable laboratoire d’idées, courses de chameaux avec des jockeys internationaux sur un Cameleodrome, semi-marathon et rallye moto touristique, manifestations artistiques (chants, danses, musiques, théâtres, contes etc.), concours (le plus bel animal, le plus beau harnachement, le plus beau costume etc.), espace gastronomique local typique et sorties touristiques. Véritable laboratoire d’idées, la deuxième édition du Festival des Cultures Sahariennes sera organisée pour permettre de mobiliser les acteurs internationaux et locaux sur l’ensemble des trois régions du BET. Le Premier Festival des Cultures Sahariennes au Coeur...
(RFI 20/03/14)
Ce jeudi 20 mars est la journée internationale de la Francophonie. En cette année 2014, l'événement prend un caractère exceptionnel. L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) est à un tournant. En fonction depuis 2003, son secrétaire général Abdou Diouf achève un troisième mandat et de nouvelles pistes sont en cours d’élaboration d’ici le sommet de Dakar, à l’automne. Au-delà du développement de la pratique du français, l’OIF, sous Abdou Diouf, a pris un caractère plus politique, autour du partage des valeurs démocratiques et de bonne gouvernance. L’élargissement de...
(Alwihda 17/03/14)
N'Djamena (Alwihda Info) - "Sport Plus+" c'est le nom d'un journal sportif qui a vu le jour ce matin. Il est lancé ce lundi 17 mars 2014 lors d'une conférence de presse animée par son Directeur de Publication KODJE NADJITA Exaucé à la Maison des Médias du Tchad. "Ce produit vient compléter les efforts des organe de presse tchadiens dans le traitement des informations sportives. Faites de ce journal votre propriété, apportez nous vos contributions pour stimuler le sport de notre pays", a déclaré le Directeur de publication du journal Sport Plus +, KODJE NADJITA Exaucé.
(Alwihda 05/03/14)
Selon l'Association TaÏKI, le Festival des arts et de la Culture Mondang aura lieu du 19 au 20 Avril 2014 à Torrock La communauté Moudang à travers l'Association Culturelle et de la Solidarité dénommée TAÏKI a organisé récemment un point de presse à la Maison des Médias du Tchad pour annoncer le Festival des arts et de la Culture Mondang qui aura lieu du 19 au 20 Avril 2014 à Torrock. Selon l'Association TaÏKI, le festival sera un événement de grande envergure qui regroupera les Moundang du Tchad, du Cameroun et de la diaspora. L'objectif de cette manifestation selon les organisateurs, est de susciter un éveil de la conscience Moudang à travers les manifestations culturelles, la présentation des objets d'art,...
(Journal du Tchad 05/03/14)
Dakar-N’djamena est la première exposition mêlant le graffiti et la bande dessinée organisée à N’djamena. Son nom c’est Deep Dakar du groupe Mizerables graff. Il est sénégalais – porto-ricain. Très connu au Sénégal et un peu partout en Europe à travers ses œuvres artistiques urbaines (street-wear, récupération, installation en 3D, performance …) il est également très reconnu dans le milieu du graffiti avec son style « wild » qu’il aime mélanger avec des portraits de figures africaines célèbres (philosophes, chanteurs, hommes politiques …). Le 28 février dernier a eu lieu, le vernissage de la performance dansée graffée dans la galerie de l’Institut français du Tchad. Elle dure jusqu’au 14 mars prochain. Pour la première fois qu’il se rend au Tchad,...
(Alwihda 03/03/14)
TCHAD, Alwihda Info - La communauté Moudang à travers l'Association Culturelle et de la Solidarité dénommée TAÏKI a organisé un point de presse ce samedi 01 Mars 2014 à la Maison des Médias du Tchad pour annoncé le Festival des arts et de la Culture Mondang qui aura lieu du 19 au 20 Avril 2014 à Torrock. selon l'Association TaÏKI, le festival sera un événement de grande envergure qui regroupera les Moundang du Tchad, du Cameroun et de la diaspora. L'objectif de cette manifestation selon les organisateurs, est de susciter un éveil de la conscience moudang à travers les manifestations culturelles, la présentation des objets d'art, les conférences débats sur les thèmes de développement économique, social et culturel ; Montrer...
(Journal du Tchad 25/02/14)
Réunies au Diocèse de Moundou dans le sud du pays, elles ont discuté de la situation en République centrafricaine. La situation dramatique en République centrafricaine a été évoquée dans le cadre de l’Assemblée générale des Supérieurs majeurs des Congrégations religieuses et Instituts de Vie apostolique du Tchad qui s’est tenue du 10 au 15 février dans le Diocèse de Moundou, sis dans le sud du pays. Selon un communiqué envoyé à l’Agence Fides, différentes communautés religieuses opérant en Centrafrique – pays limitrophe du Tchad – traversent actuellement des moments extrêmement difficiles mais continuent à demeurer aux côtés de la population. Au Tchad, sont présentes 73 Congrégations missionnaires dont une soixantaine était représentées à la réunion par leur Supérieur général, régional,...
(Journal du Cameroun 21/02/14)
Des vedettes africaines de la musique dont le Camerounais Krotal se retrouvent à Johannesburg pour enregistrer un clip vidéo sur le thème : «Do Agric. L’agriculture, ça paye». Dans un communiqué diffusé le 18 février, l’organisation ONE indique qu’elle rassemble cette semaine en Afrique du Sud 22 des plus grandes stars de la musique urbaine africaine dans la cadre de sa nouvelle campagne : « Do agric. L’agriculture ça paye ». La chanson et son clip vidéo seront lancés en mars 2014. La Directrice Afrique de cette structure, Sipho S. Moyo, qui veut inciter par-là les dirigeants africains à mettre plus d’accent sur le développement de l’agriculture prend pour illustration les constats du Fonds des Nations Unies pour l’Agriculture (FAO)...
(Jeune Afrique 24/01/14)
Grâce à Point-Afrique, une agence de voyages française soutenue par N'Djamena, cette ville de la bande sahélo-saharienne pourrait devenir une oasis touristique dans un désert d'insécurité. Qui mieux que Maurice Freund sait que survivre dans le désert est un combat permanent ? Grand connaisseur du Sahara, ce Français, qui dirigea la compagnie Air Mali il y a vingt ans, est un précurseur du système des charters. Mais depuis six ans, Point-Afrique, l'agence de voyages qu'il a fondée en 1995, vit sur le fil du rasoir. "En 2007, explique-t-il, nous avons fait voyager 48 000 personnes dans la région. En 2008, année où quatre Français ont été assassinés en Mauritanie, 12 000. Et en 2011, moins de 1 000..." Ces quatre...
(Gabon Eco 22/01/14)
Depuis jeudi 16 janvier dernier, Tiken Jah Fakoly, le reggaeman d'origine ivoirienne entreprend une tournée visant à valoriser le potentiel de développement économique que représente l'agriculture sur le continent africain. En tournée à travers quelques pays d'Afrique de l'ouest pour des concerts dont l'objectif est de plaider auprès des jeunes, pour une implication accrue dans le secteur de l'agriculture, Tiken Jah Fakoly veut valoriser, à travers ses spectacles, le potentiel de développement économique que représente l'agriculture. « Quand vous allez dans les capitales africaines aujourd'hui, vous voyez beaucoup de jeunes désoeuvrés qui ne font que demander de l'argent. Beaucoup de personnes pensent qu'être agriculteur aujourd'hui, c'est le dernier des métiers, alors que c'est un métier noble. C'est ce qui nous...
(Alwihda 14/01/14)
TCHAD (Alwihda Info) - Les musulmans du Tchad et à leurs têtes le Conseil Supérieur des Affaires Islamiques du Tchad célèbrent la naissance du prophète, le Messager d’Allah, Mohamed (paix et bénédiction soit sur lui) ce dimanche 12 janvier 2014. La cérémonie d’ouverture qui a vu la présence des diverses autorités publiques et religieuses de toute confession confondue est lancée dans l’amphithéâtre de la grande mosquée Roi Fayçal de N’djamena. Pour commercer, la lecture du coran par les fidèles a retenti dans la salle avant de laisser place aux louanges. Le thème retenu pour cette commémoration religieuse est : « En vérité, vous avez un bel exemple dans le comportement du messager d’Allah, Mohamed. Un exemple édifiant pour ceux qui...
(Journal du Tchad 14/01/14)
A cette occasion, de nombreuses personnalités et autres Tchadiens se sont réunis le 13 janvier à l’amphithéâtre de la Grande Mosquée Roi Fayçal pour fêter l’évènement. La cérémonie de la fête du Maouloud Alnabi Alcherif a été organisée par le Conseil Supérieur des Affaires Islamiques. En effet, le lundi 13 janvier dernier correspondait au 12 du mois de Rabioul Awal 1434 de l’hégire du calendrier islamique. Ces fidèles musulmans ont ainsi pu évoquer les actes qui ont rempli la vie du prophète de l’Islam Mohamed. La commémoration a été marquée par des veillées de prières, des louanges et d’adoration. Dans son allocution de circonstance, le président du Conseil Supérieur des Affaires Islamiques, Cheikh Hissein Hassan Abakar a tout d’abord fait...
(Savoir News 16/12/13)
Le Centre Togolais des Expositions et Foires (CETEF) où se déroule depuis le 29 novembre la 11ème Foire internationale de Lomé a encore fait son plein ce dernier dimanche, a constaté l’Agence Savoir News.Ces dernières années, le site de la foire a toujours enregistré un monde fou le dernier dimanche. Hier, les pavillons étaient remplis, de même que la grande cour du CETEF. L’ambiance était totalement folle derrière les pavillons où sont logés des restaurants et autres vendeurs à plein air. Les visiteurs pour la plupart des jeunes ont gâté le coin, car la bière a coulé à flot."Pour nous, la Foire, c’est la fête. Nous venons les week-end juste pour manger et bien boire la bière", a confié un...
(Journal du Tchad 13/12/13)
Elles bénéficieront d’une formation jusqu’au 28 décembre prochain, à l’issue de laquelle, elles s’affronteront.Le 28 décembre prochain, Nézilé Brahim, Miss-Tchad 2013 passera la couronne à la plus belle fille du Tchad pour l’année 2014.Les activités marquant cette nouvelle édition ont été lancées ce 12 décembre par un point de presse conjointement animé par le ministre de la Culture, des Arts et de la Conservation du Patrimoine et président du comité d’organisation de l’élection Miss-Tchad 2014, M. Dayang Menwa Enock et le Directeur Général de la société de téléphonie mobile Airtel-Tchad, M. Salia Gbané. Et cela en présence de tous les membres du comité d’organisation, les délégués régionaux du département de la Culture et les candidates. Un contrat a été signé...
(Journal du Tchad 13/12/13)
Dirigé par le chorégraphe Taïgue Ahmed, le festival a pris fin le mercredi 11décembre dernier.Les danses villageoises auront été très à l’honneur dans cette édition du festival Souar Souar.Et le dernier soir du festival, c’était un groupe d’hommes de danse gabri, région du sud du Tchad qui prestait sur l’aire de sable.Ils s’étaient parés de plumes d’oiseau et d’éléments métalliques sonores à la taille, passés sur des maillots blancs (dits “marcel”), serrés épaule contre épaule et dansaient accroupis ou très courbés vers le sol et marquaient le rythme chacun avec des sifflets à bouches de tonalités différentes. Sur la scène, trois danseurs au torse couvert de cendre, les yeux rouges, se déplaçaient lentement avec une bouteille d’eau en plastique sur...

Pages

(RFI 09/12/17)
Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté à l’unanimité une résolution qui demande à la Minusma d’apporter un soutien logistique et matériel aux forces antiterroristes du G5 Sahel. Paris, qui portait cette résolution, aurait souhaité un soutien plus large et pérenne, mais Washington a refusé que les fonds de l’ONU soient engagés dans la force du G5. Paris a donc proposé la mise en place d’un fonds spécial géré par l’Union européenne pour obtenir un consensus. Avec notre correspondante à New York, Marie Bourreau Après le soutien politique au mois de juin dernier, le G5 Sahel a maintenant gagné un soutien logistique et matériel de l’ONU. Ce texte ajoute « un deuxième étage » au déploiement de la force...
(RFI 07/12/17)
Le continent africain accueille 30% de l'ensemble des populations relevant de la compétence du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés. Un chiffre alarmant et en constante augmentation depuis 2011. Car il ne faut pas l'oublier : avant d'être un lieu de départ pour une partie de la jeunesse qui cherche à rejoindre l'Europe par les routes les plus dangereuses, l'Afrique est avant tout un immense lieu d'accueil pour les fugitifs et les déplacés du Sud. Le point sur la situation. On sait qu'en Afrique, obtenir un visa pour un pays européen est une gageure. A titre d'exemple, sur les 80 millions de touristes qui entrent en France chaque année, ils sont seulement 2 millions à être originaires d'Afrique. Or,...
(RFI 06/12/17)
Au Sahel, l'Arabie saoudite a promis de contribuer à hauteur de 100 millions de dollars à la nouvelle force du G5 Sahel. C'est le ministre des Affaires étrangères malien qui s'en fait l'écho, au retour d'une mission à Riyad. Le plaidoyer d'Emmanuel Macron auprès de l'Arabie saoudite semble avoir fonctionné. Les autorités françaises ont largement incité Riyad à se montrer généreux envers la force conjointe anti-terroriste du G5 Sahel. Le chef de la diplomatie malienne, le ministre Abdoulaye Diop, était justement en Arabie saoudite il y a quelques jours. Il en est revenu avec cette annonce de contribution et espère que cela va en entraîner d'autres : « Cela nous rapproche encore un peu plus de l’objectif des 423 millions,...
(RFI 05/12/17)
A Abidjan (Côte d'Ivoire), la Conférence internationale de lutte contre le sida et les infections sexuellement transmissibles (Icasa) s’est ouverte le 4 décembre. Jusqu’au 9 décembre ce sera le rendez-vous mondial de ceux qui se consacrent à la lutte contre le VIH. Parmi les participants, Mme Matshidiso Moeti, docteure et responsable de la branche africaine de l’OMS s’inquiète du faible taux d’accès aux traitements des malades en Afrique de l’Ouest et Centrale. Elle répond aux questions de Frédéric Garat. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20171205-lutte-contre-sida-afrique-ouest-cent...
(RFI 04/12/17)
Le docteur Abba Siddick est mort, vendredi 1er décembre, à Paris, à l'âge de 93 ans. Son corps sera rapatrié au Tchad, son pays, pour lequel il s'est battu contre le colonisateur français, dans les années 50. RFI a pu joindre, ce dimanche matin, Acheikh Ibn Oumar, ancien ministre tchadien des Affaires étrangères qui l’a bien connu. Après l'indépendance, Abba Siddick (né en 1924), alors jeune médecin, participe à la création du Frolinat, première grande rébellion du nord et de l'est tchadien. Dans les années 1970, aux côtés de Saadi Goukouni Weddeye, il est l'un des principaux chefs de la rébellion qui prend le pouvoir, au début des années 1980, à Ndjamena. Son fils, Amine Abba Siddick est aujourd'hui l'ambassadeur...
(Jeune Afrique 04/12/17)
S’il n’en parle pas à tout bout de champ, Emmanuel Macron a une préoccupation constante : donner au G5 Sahel les moyens de lutter contre les jihadistes. Face au refus de Donald Trump de voir l’ONU financer cette force multinationale, la France multiplie les démarches. Le 15 juin, au terme d’un long entretien téléphonique, le ministre Jean-Yves Le Drian a réussi à convaincre Rex Tillerson, son homologue américain, de faire adopter au Conseil de sécurité une résolution de principe, la 2359. Le 6 octobre, lors d’un coup de fil avec Trump juste après la mort de quatre soldats américains au Niger, le président français a remis cette question sur la table. Aujourd’hui, Nikki Haley, l’ambassadrice des États-Unis auprès de l’ONU, déclare...
(La Tribune 30/11/17)
Jusqu’ici, c’est le gouvernement tchadien par la voix de sa porte-parole Madeleine Alingué qui s’est fait l’avocat d’Idriss Deby dans le scandale de corruption où son nom est cité. Désormais, c’est le président du Tchad qui prend les choses en main. Sa défense face aux révélations l’accusant d’avoir touché des pots-de-vin d’une entreprise chinoise par l’entremise de Cheikh Tidiane Gadio : une tentative de déstabilisation de son pays. Par qui ? Analyse. La main de l'extérieur ! En version courte, c'est la stratégie de défense d'Idriss Deby face aux accusations de corruption de la justice amércaine. Après le tollé médiatique, la réponse présidentielle du numéro un tchadien s'est fait attendre, Madeleine Alingué, la porte-parole du gouvernement, ayant occupé l'espace public...
(La Tribune 30/11/17)
Rien ne va plus entre l'un des pays les plus pauvres du monde et l'un de ses principaux créanciers, le suisse Glencore, leader mondial du négoce des matières premières. La négociation sur la restructuration d'une dette de 1 milliard de dollars a échoué faisant courir le risque d'un défaut de paiement. Après cinq mois, les négociations entre le Tchad et la société suisse Glencore sont dans l'impasse. Le pays, l'un des plus pauvres de la planète, a rejeté la dernière proposition du numéro un mondial de négoce de matières premières et d'un consortium de banques parmi lesquelles Natixis, Société Générale, Citigroup, ING et Deutsche Bank pour restructurer une dette qui s'élève à 1 milliard de dollars. Prêts gagés sur le...
(La Tribune 29/11/17)
Le comité technique d'appui aux réformes institutionnelles du Tchad a rendu son rapport final ce week-end en présence du premier ministre tchadien, Pahimi Padacké Albert. En dehors des propositions d'une carte administrative du pays, le comité a proposé un septennat avec une limitation du mandat présidentiel. L'oppositions s'indigne. Le Tchad fait-il un pas de plus vers ses réformes constitutionnelles ? Le comité technique mis en place pour appuyer ses réformes a rendu son rapport et n'a pas hésité à se prononcer sur la limitation de mandat présidentiel. L'ébauche de ce que pourrait devenir la prochaine Constitution du Tchad indique qu'à partir de 2021, le chef de l'Etat serait élu pour un mandat de sept ans, renouvelable une seule fois. Les...
(La Tribune 29/11/17)
Fin juin dernier, le conseil d'administration du FMI avait approuvé un accord triennal de 312,1 millions de dollars pour le Tchad. Aussitôt, un premier décaissement de 48,8 millions de dollars avait été autorisé. Mais aujourd’hui, contre toute attente, le Fonds monétaire international a décidé de faire patienter le Tchad pour l’octroi de la deuxième tranche de ce prêt. Mais que s’est-il passé entre temps ? La promesse faite au Tchad par le FMI au mois de juin dernier était des plus alléchantes : une enveloppe de 312,1 millions de dollars sur trois ans. Mais N'Djamena devra encore patienter pour voir la couleur de cette argent ou du moins, la totalité. Après l'autorisation d'un premier décaissement de 48,8 millions de dollars...
(Le Monde 28/11/17)
La crise a compromis les chances d’intégration des réfugiés, incitant certains à vouloir rejoindre le Vieux-Continent. A l’abri de la rue, au fond de l’échoppe, une liasse de billets change de main. Ali Djara Zene soupire. Sa journée est sauvée. Quand il a flairé le client, le patron de la boutique Fashion Wear a d’abord attendu, laissant tâter l’étoffe, observer le tomber d’une veste ; puis, au moment opportun, il s’est rapproché et a ferré sa proie. Cet art-là, le réfugié l’exerçait tout gamin déjà, dans les rues de Bangui, la capitale centrafricaine. Aujourd’hui, au Tchad, il tente tant bien que mal de continuer. En février 2014, Ali était pourtant arrivé la tête haute à N’Djamena, la capitale tchadienne, ses...
(RFI 27/11/17)
Au Tchad, une importante manifestation de soutien à Idriss Déby Itno s'est déroulée ce dimanche, quelques jours après les accusations de la justice américaine impliquant le chef de l'Etat tchadien dans une affaire de pots-de-vin. Une manifestation qui démontre l'agacement des politiques tchadiens face à des révélations compromettantes venants régulièrement des Etats-Unis ces derniers temps. Fin septembre, un décret du président ...
(RFI 27/11/17)
Au Tchad, des associations de la société civile réunies au sein de la coalition « Touche pas à mes acquis » ont organisé une manifestation contre les États-Unis, ce dimanche 26 novembre, à Ndjamena. Environ 2 000 personnes se sont rassemblées au Palais du 15 janvier, l'ancien siège du gouvernement, pour protester contre les accusations de corruption de la justice américaine contre le président tchadien, Idriss Déby. Selon un communiqué du ministère américain de la Justice, le président tchadien a été cité dans une affaire de pot-de-vin versé par une société chinoise et qui implique aussi l'ancien ministre sénégalais, Cheikh Tidiane Gadio. La plate-forme des associations de la société civile dénonce un acharnement contre le président tchadien. Lire sur: http://www.rfi.fr/afrique/20171126-tchad-etats-unis-justice-cheikh-tidia...
(RFI 27/11/17)
La construction d'une véritable architecture africaine de sécurité sur le continent, il en sera question, lors du prochain sommet Afrique-Europe à Abidjan, les 29 et 30 novembre 2017alors que les opérations de maintien de la paix de l'Onu ont montré leurs limites en Afrique. Dans la région du Sahel et du Sahara, une initiative régionale a vu le jour, parrainée par la France, mais soutenue par l’Union Européenne et les Etats-Unis: la force conjointe du G5 a été lancée, début juillet 2017, par le président Emmanuel Macron. 5 pays de la région, le Mali, le Niger, le Burkina Faso, mais aussi la Mauritanie, et le Tchad se sont mis d'accord, pour mettre sur pied, une force anti-terrorisme de 5000 hommes,...
(La Tribune 24/11/17)
Le gouvernement tchadien a apporté un démenti formel aux accusations du Secrétaire d’Etat-adjoint à la justice qui a cité le président Idriss Déby comme bénéficiaire d’un pot-de-vin versé par une entreprise chinoise dans le cadre de l’attribution d’un marché. C’est dans le cadre de l’instruction de ces affaires que l’ex-chef de la diplomatie sénégalaise Cheick Tidiane Gadjo a été interpellé puis inculpé par la justice américaine. Pour les autorités tchadiennes, il ne s’agit-là que de la poursuite d’un acharnement contre le président et son pays. Cette nouvelle affaire va certainement crisper davantage les relations entre le Tchad et les Etats-Unis. Cité par un membre du gouvernement américain comme bénéficiaire d'un pot-de-vin de 2 millions de dollars, dans le cadre de...
(RFI 24/11/17)
Au Tchad, Laoukein Médard est toujours maintenu en prison malgré la libération d'office ordonnée par le juge. L’ancien maire de Moundou, ancien candidat également à la présidentielle de 2016, est aux arrêts depuis le mois de juillet. Il était poursuivi pour détournement, un chef d’accusation requalifié en abus d’autorité. Mais ce jeudi matin, c’est sur la forme que les avocats ont attaqué. A l’ouverture des débats, ce jeudi 23 novembre 2017, dans une salle d’audience où les entrées ont été filtrées, les avocats de Laoukein Médard ont soulevé des exceptions de nullité.
(La Tribune 24/11/17)
Pour 2 millions de dollars, Idriss Deby, le président du Tchad aurait cédé une concession pétrolière à une entreprise chinoise. Pour moins (500.000 dollars), Yoweri Kaguta Musveni, le chef de l’Etat ougandais, aurait accordé des avantages commerciaux à la même société dans le secteur banquier et énergétique. Pourtant, bien avant ces deux présidents africains, certains de leurs pairs ou ex-pairs ont été éclaboussés par des scandales de corruption. La Tribune Afrique vous en dresse une liste non exhaustive. Dans le sulfureux rôle d'entremetteur, Chi Ping Patrick Ho, ancien ministre de l'intérieur de Hongkong, aidé dans le cas tchadien par Cheikh Tidiane Gadio, ancien chef de la diplomatie sénégalaise, aurait réussi à obtenir des présidents tchadien et ougandais, des avantages commerciaux...
(RFI 24/11/17)
La Cnuced (Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement) a publié ce jeudi 23 novembre son rapport 2017 sur les pays les plus pauvres du monde. Il y en a 47 aujourd’hui, dont 33 africains. La Cnuced s’est intéressée cette année à l’accès à l’énergie moderne dans ces pays. Trois indicateurs définissent les pays les moins avancés : le revenu national brut par habitant, le taux d’accès à l’éducation et aux services de santé, ainsi qu'un indice reflétant la capacité à résister aux chocs économiques et environnementaux. Autres caractéristiques communes : des économies peu diversifiées et un accès extrêmement limité à l’électricité. Certains pays regorgent d'hydrocarbures et de minerais, qu’ils exportent souvent bruts, comme l'Angola, la République...
(RFI 24/11/17)
Près de 500 migrants, dont la moitié mineurs, ont été sauvés par une opération d'Interpol. L'organisation internationale de police criminelle l'a annoncé jeudi 23 novembre par communiqué. L'opération « Epervier » a été menée simultanément dans cinq pays d'Afrique de l'Ouest. Tchad, Mali, Mauritanie, Niger et Sénégal… C'est à travers tout le Sahel qu'Interpol a mené son opération entre le 6 et le 10 novembre. Au total, 40 trafiquants ont été arrêtés. Ils seront poursuivis pour « traite des êtres humains, travail forcé et exploitation d'enfants ». Mendicité, prostitution, travaux forcés... La liste des activités imposées à leurs victimes est longue. Interpol n'a néanmoins pas communiqué sur les nationalités de ces trafiquants ni sur les juridictions devant lesquelles ils devraient...
(RFI 24/11/17)
« A l'occasion du sommet Afrique-Europe, la semaine prochaine à Abidjan, il faut organiser en urgence une réunion avec l'ONU sur l'esclavage en Libye », déclare Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l'Union africaine. De passage à Paris, où il a rencontré jeudi Emmanuel Macron, le chef de l'exécutif de l'organisation régionale répond aux questions de Christophe Boisbouvier. « Je dois avouer que la situation (esclavage en Libye, NDLR) n’est pas sous le contrôle total du gouvernement libyen. C’est la raison pour laquelle j’ai demandé qu’on puisse tenir, à Abidjan, une réunion avec les Nations unies et l’Union européenne, avec les instruments dont nous disposons tous, pour pouvoir urgemment secourir ces gens qui sont en danger. (...) J’ai...

Pages