Dimanche 19 Novembre 2017

Tchad

(AFP 07/11/17)
La toute première opération de la force conjointe G5 Sahel, qui mobilise quelque 500 soldats nigériens, burkinabé et maliens, s'est heurtée à des "problèmes logistiques" mais "pas insurmontables", selon le colonel-major nigérien Mahamadou Mounkaila, qui commande depuis Niamey la région "Centre" du G5 Sahel. "C'est une première mission, nous avons beaucoup de leçons à tirer mais je ne pense pas que ce soit insurmontable", souligne-t-il, en évoquant "essentiellement des problèmes d'ordre logistique" sur un terrain désertique difficile. Le G5 Sahel (Tchad, Niger, Mali, Burkina Faso et Mauritanie), officiellement fondé en juillet et qui a pour mission une réponse...
(La Tribune 07/11/17)
Le Niger compte relancer les négociations sur l'acheminement de son pétrole brut via le pipeline Tchad-Cameroun en 2018, a-t-on appris du ministre nigérien des finances. D'après le responsable gouvernemental, cette option s'avère moins coûteuse pour le pays par rapport au pipeline Niger-Bénin. A partir de 2018, les autorités nigériennes voudraient acheminer leur pétrole brut via le pipeline Tchad-Cameroun lequel à leurs yeux est le plus court pour le convoi. Dans cette perspective, le Niger vient de révéler qu'il comptait relancer les discussions afin de concrétiser ce projet. L'information a été révélée par le ministre nigérien des finances, Hassoumi Massaoudou. « Dans un premier temps, il s'agit de 60 000 barils par jour; et il fallait pour la valoriser, choisir le...
(APA 07/11/17)
APA Ndjamena (Tchad) - Les personnes vivant avec le VIH/Sida au Tchad sont dans le désarroi ces dernières semaines, les hôpitaux du pays en charge d’assister les malades ne sont plus en mesure de les prendre en charge comme avant, a-t-on constaté. «On nous donne les ARV (anti rétroviraux) avec beaucoup de retard. Et parfois, on trouve les médicaments après le rendez qu’on nous donne. C’est difficile pour nous», se plaint Albertine, une patiente sous traitement à l’hôpital de l’Union de Chagoua, au milieu d’une foule de patients devant le bureau médecin traitant. Certains patients très calmes, ne pipent mot, tandis que d’autres échangent à voix basse, affichant l’air soucieux ou pensif. Après plus de quarante minutes d’attente, une infirmière...
(APA 07/11/17)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - Pour le moment seulement 108 millions d’euros, soit 70,243 milliards FCFA, ont été annoncés pour le financement du la force spéciale du G5 Sahel regroupant cinq pays (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad), a déclaré lundi à Ouagadougou, le ministre burkinabè des Affaires étrangères, Alpha Barry, au cours d’une conférence de presse. Le chef de la diplomatie burkinabè a indiqué que l’on a besoin au total de 423 millions d’euros, soit 270 milliards de francs CFA pour que la force spéciale du G5 Sahel soit opérationnelle. Et de préciser qu’à ce jour 108 millions d’euros ont été annoncés, soit 70,243 milliards FCFA, ajoutant que ce montant comprend les 50 millions d’euros que doivent mobiliser les...
(Agence Ecofin 07/11/17)
Les différentes mesures prises par la Beac, la Banque centrale des Etats de l’Afrique centrale (réduction des coefficients des réserves obligatoires des banques, réduction des plafonds de refinancement de certains Etats, etc.), ainsi que par les Etats membres (resserrement des dépenses publiques, élargissement de l’assiette fiscale, priorisation de certains investissements, conclusion de programme d’ajustement avec le FMI, etc.) de la Cemac (Cameroun, Gabon, Congo, Guinée équatoriale, Tchad et RCA), n’ont pas réussi à faire redécoller la croissance économique dans cet espace communautaire en 2017. En effet, selon un communiqué ayant sanctionné la 3ème session ordinaire du Comité de politique monétaire (CPM) de la Beac pour l’année 2017, tenue le 2 novembre dernier à Ndjamena, la capitale tchadienne, en dépit d’«un...
(AFP 06/11/17)
Les avocats du directeur général de la compagnie aérienne tchadienne AirInter1, soupconnée par l'ex-directeur général de l'aviation civile tchadienne (Adac) d'avoir été au coeur d'un détournement présumé d'immatriculation tchadienne d'un avion retrouvé en Syrie, ont démenti dans un courrier que la compagnie soit liée à ce détournement. Selon une plainte contre X début septembre du directeur général de l'Adac, AirInter1 aurait frauduleusement attribué une immatriculation à un Airbus Cargo A340, pour être convoyé vers la Syrie. Ces faits présumés sont "faux et archi-faux", ont répondu samedi les avocats de Mathias Tsarsi, directeur général de la compagnie aérienne, dans un courrier dont l'AFP a obtenu copie dimanche. "AirInter1 ne dispose ni d'un avion de type A340, moins encore d'une immatriculation y...
(APA 06/11/17)
APA-N’Djamèna (Tchad) - Au Tchad, le nouveau taux d’inscription dans les universités fixé cette année à 50.000 FCFA retarde la rentrée dans ces établissements, malgré le coup d’envoi de celle-ci donné en mi-octobre par le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. Un tour effectué lundi par le correspondant de APA dans les facultés d’Ardep-Djoumal permet de se rendre compte que les cours sont loin d’avoir démarré. Et pour cause, parents et étudiants ont du mal à accepter le nouveau taux d’inscription qui permet aux universités tchadiennes de se mettre aux normes de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (CEMAC). «On ne peut pas être unanime sur cette nouvelle donne d’aligner nos universités à celles de...
(Xinhua 06/11/17)
Le président de la Commission de l'Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, a entamé dimanche une visite de deux jours au Soudan, où il devrait discuter avec les autorités soudanaises des questions liées notamment au Darfour et au Soudan du Sud. Le président a été accompagné par la commissaire aux affaires sociales de l'UA, Amira El-Fadil, et d'autres responsables, a indiqué l'UA dans un communiqué dimanche. Cette visite devrait permettre de faire le bilan des efforts de paix et de réconciliation dans la région du Darfour, où des progrès récents ont permis d'amorcer le retrait et la fin de l'opération hybride UA-ONU, selon le communiqué. Les discussions devraient également porter sur les efforts déployés par le Soudan et le Soudan...
(Agence Ecofin 06/11/17)
Le Camerounais Paul Hérick Secke (41 ans) a récemment été installé dans ses nouvelles fonctions de directeur général de Tradex Tchad, en remplacement de Stéphane K. Soumahoro, directeur général adjoint du Groupe Tradex et administrateur de la filiale. La filiale tchadienne du Camerounais Tradex accueille un homme à l’expérience avérée dans le domaine de la commercialisation des produits pétroliers. Il est titulaire d’un Master spécialisé du 3ème cycle en marketing et ingénierie de l’Ecole supérieure libre des sciences commerciales appliquées de Paris (Eslsca, 2002) et d’un Master en génie chimique option, procédés industriels de l’université Pierre et Marie Curie Paris VI (2001). Paul Hérick Secke commence sa carrière au Centre technique Renault de Lardy en France, par un stage académique...
(RFI 06/11/17)
Au Tchad, la défense monte au créneau dans l'affaire du trafic suspect des immatriculations d'avions qui ont provoqué, début septembre, le limogeage du ministre de l'Aviation civile et la mise aux arrêts de plusieurs fonctionnaires du ministère de l'Aviation civile et d'un responsable d'une compagnie aérienne privée tchadienne. Samedi 4 novembre, les avocats de la compagnie aérienne ont tenu à préciser les faits. Courant juillet dernier, l’ambassade des Etats-Unis alerte les autorités tchadiennes sur des risques de connexion entre une entreprise de transport aérien tchadienne et une entreprise iranienne liée à des groupes terroristes. Quelques semaines plus tard, l’entreprise tchadienne Air Inter One est accusée d’avoir immatriculé deux avions, un cargo et un Airbus, qui se livrent à des activités...
(Jeune Afrique 06/11/17)
Depuis le 1er novembre, le G5 Sahel a lancé aux frontières du Mali, du Niger et du Burkina Faso l’opération Hawbi, au sein de laquelle militaires maliens, burkinabè, nigériens et français collaborent. Une première victoire pour les Ouest-Africains, qui sont confiants dans l’évolution de cette force, notamment d’un point de vue financier. La réunion qui, le 30 octobre, a réuni à l’ONU les ministres des Affaires étrangères du G5 Sahel (Burkina, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad), ainsi que Rex Tillerson, le secrétaire d’État américain, et Thomas Shannon, son adjoint chargé des Affaires politiques, a ainsi été fructueuse, aux dires d’un participant. Non seulement Washington a promis une aide de 60 millions de dollars, après une forte pression de la France, mais...
(RFI 06/11/17)
Au Mali, l'opération Haw Bi, le nom de code des premières manœuvres conjointes de la nouvelle force du G5 Sahel, se poursuit dans une zone carrefour où évoluent plusieurs groupes terroristes. Des groupes qui n'ont pas les mêmes objectifs, mais qui communiquent de plus en plus entre eux et font planer une nouvelle menace sur la région. En mars 2017, le chef terroriste malien Iyad Ag Ghaly a réussi le tour de force d'unir au sein d'une même coalition l'ensemble des katibas actives au Mali. Le Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans (RVIM) a depuis revendiqué près de 60 attaques sur tout le territoire et affirme détenir l'ensemble des otages occidentaux. De l'autre côté, l'organisation Etat islamique au...
(APA 06/11/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) a, au lendemain de sa 3ème réunion ordinaire de l'année, tenue le 2 novembre dans la capitale tchadienne, N’Djamena, noté un «renforcement du cadre macroéconomique» dans la sous-région par rapport à 2016. Dans un communiqué publié lundi depuis le Cameroun, et se basant sur les données économiques, monétaires et financières mises à jour de l'année 2017, il constate ainsi une légère reprise de la croissance économique à +0,2% en termes réels, une atténuation des tensions inflationnistes, avec un taux de +1,0% à fin décembre 2017. Le CPM fait aussi état d’un recul du déficit du solde budgétaire, base engagements, hors dons, à...
(Xinhua 04/11/17)
La Commission du bassin du lac Tchad (CBLT) et l'Union africaine (UA) ont organisé une conférence de trois jours à N'Djamena au Tchad pour discuter des moyens de stabiliser les zones touchées par Boko Haram. La conférence qui s'est ouverte jeudi a pour thème "Soutenir le développement d'un cadre pour la stratégie de stabilisation régionale pour les zones touchées par Boko Haram", a déclaré vendredi l'UA dans un communiqué. Le Cadre pour une stratégie de stabilisation régionale est la première étape vers le développement d'une Stratégie de stabilisation régionale globale qui conduira et rationalisera les différentes initiatives visant à stabiliser les zones touchées par Boko Haram. Le Commissaire de l'UA pour la paix et la sécurité, Smail Chergui, et le...
(AFP 03/11/17)
Dans un nuage de poussière ocre, drapeau national claquant au vent, une colonne de pick-up maliens armés progresse lentement dans la zone frontalière avec le Burkina et le Niger, pays partenaires de la toute première opération du G5 Sahel. Dans le convoi, une vingtaine de blindés de la force française Barkhane veillent, assurant la sécurité. "Cette piste entre Tessit et Kayrougouten (centre-Mali) est un axe majeur, emprunté par les commerçants et la population", explique à l'AFP le lieutenant Gaoussou Diara, qui commande une centaine de soldats maliens mobilisés pour cette opération transfrontalière inédite.
(Agence Ecofin 03/11/17)
Les autorités nigériennes vont relancer, au cours de l'année 2018, les négociations en vue de la mise en œuvre du projet d’évacuation du brut nigérien à travers le pipeline Tchad-Cameroun. L’information a été révélée, le 1er novembre 2017, par le ministre des Finances de ce pays d'Afrique de l'Ouest, Hassoumi Massaoudou. Sauf que, a souligné le ministre nigérien, l'option de l'évacuation du pétrole via l'oléoduc qui s'étire entre le Tchad et le Cameroun est désormais concurrencée par celle de faire évacuer les cargaisons de brut nigérien vers le port de Cotonou, au Bénin. Selon les autorités nigériennes, ce pays est «moins exposé» que le Cameroun à la menace Boko Haram, nébuleuse terroriste nigériane qui crée une «insécurité grandissante» dans la...
(Xinhua 03/11/17)
Les nouveaux présidents de la Commission de la Communauté économique et monétaire des Etats de l'Afrique centrale (CEMAC) ont été investis jeudi dans leurs fonctions au cours d'une audience solennelle de prestation de serment devant la Cour de justice communautaire qui siège dans la capitale tchadienne. Le nouveau président de l'exécutif de la CEMAC, Daniel Ona Ondo, et la vice-présidente, Fatima Haram Açyl, ainsi que les quatre commissaires se sont engagés au cours de cette cérémonie à laquelle assistaient le président tchadien Idriss Déby Itno qui assure la présidence en exercice de la CEMAC, son premier ministre Pahimi Padacket ...
(RFI 03/11/17)
Paris s'est félicité ce jeudi du lancement, en début de semaine, de la première opération conduite par la Force antiterroriste G5 Sahel. Cette force constituée par le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad pourrait compter jusqu'à 5 000 hommes répartis en sept bataillons. Il faudra encore des mois pour mettre à niveau les bataillons, les entraîner et les équiper correctement. La pleine capacité ne sera prononcée que début 2018. Cette opération nommée Hawbi « vient concrétiser la montée en puissance de cette Force, et la prise en main par les Etats sahéliens de la lutte contre le terrorisme »
(AFP 02/11/17)
La Communauté économique et monétaire d'Afrique centrale (Cemac) a "pris acte" mardi de la ratification fin octobre, par tous les Etats membres, de l'accord de 2013 sur la libre circulation des personnes dans la sous-région, mettant fin à des négociations laborieuses entamées il y a plus de quinze ans. Les chefs d'Etat de la Cémac, réunis en sommet extraordinaire à N'Djamena, ont aussi décidé d'"autoriser" la Banque de développement des Etats d'Afrique centrale (Bdeac) à débloquer 1,7 milliards de francs pour "accompagner l’application de la libre circulation", selon le communiqué final du sommet.
(APA 02/11/17)
APA – Douala (Cameroun) - L’Union européenne a débloqué 40 milliards de francs CFA pour la préservation et la conservation de l’environnement dans le cadre du sixième volet de l’opération Ecosystème des forêts d’Afrique centrale (ECOFAC 6), a-t-on appris mercredi à Douala. Sur cette enveloppe, 10 milliards de francs CFA sont dédiés aux activités de conservation des écosystèmes au Cameroun, une somme qui vient s’ajouter aux 90 millions de francs CFA déjà injectés dans les cinq premières phases depuis 1992. De façon globale a-t-on expliqué, l’essentiel de l’appui de l’UE de cette phase va porter sur la protection et l’aménagement des aires protégées au sein de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC). Pour ce qui est spécifiquement...

Pages

(AFP 01/11/17)
Soutenue sur le terrain par la France, la nouvelle force anti-jihadiste G5 Sahel a lancé mercredi ses opérations aux confins du Mali, du Burkina Faso et du Niger, une zone très instable devenue un foyer pour les groupes extrémistes. Le président français Emmanuel Macron avait estimé mardi que le succès de cette force, composée de soldats du Mali, Niger, Mauritanie, Burkina Faso et Tchad, était une "obligation collective" dans la lutte contre le terrorisme au Sahel, vaste région située au sud du Sahara. "Le déploiement des Maliens, des Nigériens et des Burkinabé de la force G5 Sahel a débuté ce matin", a déclaré mercredi à l'AFP le lieutenant-colonel français Marc-Antoine depuis une base avancée française dans la région aride d'In-Tillit,...
(Le Monde 28/10/17)
L’Office français de protection des réfugiés et apatrides a sélectionné 240 Centrafricains et Soudanais dans le cadre du plan d’accueil du président Emmanuel Macron. Sur son maillot de foot, on ne voit que l’écusson de Chelsea, un club anglais. Ababar, 20 ans, en est gêné. Il aimerait tellement convaincre le représentant de la France que, avec Neymar en attaque, le PSG est l’un de ses clubs préférés… L’« instant foot » réveille un semblant de sourire chez le jeune Centrafricain et éclaircit l’air épais de poussière chaude. Dans les bureaux où l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) s’est installé, entre le 23 et le 26 octobre, à N’Djamena, la capitale du Tchad, le cliquetis des claviers des...
(RFI 27/10/17)
L'arrestation d'un journaliste tchadien suscite l'indignation de la presse. Juda Allahondoum, le directeur de publication de l'hebdomadaire Le Visionnaire, est détenu depuis le 17 octobre et devrait être jugé le 2 novembre pour « usurpation de titre de journaliste », devant un tribunal des flagrants délits de Ndjamena. Pour Reporters sans Frontières (RSF), cette affaire témoigne d'un climat hostile vis-à-vis des journalistes au Tchad. Lire sur: http://www.rfi.fr/afrique/20171027-tchad-arrestation-directeur-journal-v...
(AFP 25/10/17)
Dix personnes sont mortes dans des affrontements qui ont opposé dans la nuit de lundi à mardi des orpailleurs dans le Tibesti, massif montagneux dans le nord du Tchad, a appris mercredi l'AFP auprès d'une source sécuritaire. "Des habitants autochtones de la région ont demandé aux orpailleurs allogènes de quitter la zone. Il s'en est suivi une bagarre et les allogènes ont tué trois autochtones", a expliqué à l'AFP cette même source, qui a requis l'anonymat. "Les habitants ont tendu une embuscade aux orpailleurs qui ont quitté la zone (...), au cours des affrontements sept chercheurs d'or ont été tués alors que d'autres prenaient la fuite", a indiqué la source sécuritaire. Les affrontements, parfois meurtriers, sont fréquents entre les habitants...
(Xinhua 25/10/17)
La 18ème session ordinaire du Comité des chefs de police de l'Afrique centrale (CCPAC) s'est ouverte mardi dans la capitale tchadienne, à un moment où la sous-région est confrontée à d'innombrables défis sécuritaires, plus complexes les uns que les autres, a déclaré Sirandi Ongtoin, directeur général adjoint de la Police nationale du Tchad. "Les actes terroristes continuent à semer la désolation au sein de nos populations, la cybercriminalité s'accroît dangereusement, la prolifération des armes légères et des petits calibres continuent de favoriser la commission d'une criminalité violente, le trafic des drogues et des faux médicaments prennent des proportions inquiétantes, le braconnage et le trafic international des produits de la faune menacent dangereusement la survie de nos espèces et la liste...
(AFP 25/10/17)
Face à la déferlante d'attaques jihadistes aux frontières du Mali, du Burkina Faso et du Niger, la force conjointe du G5 Sahel, encore naissante, aura besoin de toute l'aide possible pour accomplir sa mission, selon les diplomates et les responsables militaires. Les bâtiments jaune et rose du poste de commandement de la force conjointe, à Sévaré, dans le centre du Mali, opérationnel depuis peu, abritent désormais des officiers de liaison des cinq pays (Mali, Burkina Faso, Niger, Mauritanie et Tchad), parmi les plus pauvres du monde. "Cette force conjointe est une force naissante", a expliqué son commandant, le général malien Didier Dacko, devant les ambassadeurs du Conseil de sécurité de l'ONU en visite à Sévaré, étape cruciale d'une tournée au...
(Xinhua 25/10/17)
Le Centre régional des Nations unies pour la paix et le désarmement en Afrique (UNREC) à Lomé, en collaboration avec les autorités nationales tchadiennes, organise du 24 au 27 octobre à N'Djamena, une série d'ateliers sur le thème : "Validation des procédures standards opérationnelles (SOP) et procédures administratives". "Ces ateliers s'inscrivent dans le cadre du projet "Sécurité physique et gestion des stocks (PSSM) au Sahel" cofinancé par l'Union européenne et le Bureau des Nations unies pour les affaires de désarmement (UNODA) et qui concerne six pays du sahel à savoir : le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Nigeria et le Tchad", indique mardi un communiqué de l'institution onusienne basée à Lomé, capitale togolaise. Pendant quatre jours,...
(APA 24/10/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Le Niger, la Centrafrique et le Tchad, sont les pays qui ont le plus élevé taux de prévalence des mariages des enfants, a appris APA lundi à Dakar, à l'ouverture d'une rencontre de Haut niveau consacré à ce thème. L'Afrique de l'Ouest et du Centre a le taux de prévalence de mariage des enfants le plus élevé en Afrique et dans le monde, selon un document remis à la presse en marge de l'ouverture de cette rencontre qui porte sur le thème: «Mettre Fin au Mariage des Enfants en Afrique de l'Ouest et du Centre". Six des dix pays enregistrant les taux les plus élevés au monde se trouvent dans la région: Niger (76,3%), République Centrafricaine (68%),...
(RFI 19/10/17)
Selon des sources concordantes, Mahamat Hassan Boulmaye, le secrétaire général du Conseil du commandement militaire pour le salut de la République (CCSMR), un mouvement rebelle qui s'oppose au régime tchadien d'Idriss Deby, a été arrêté avec d'autres rebelles alors qu'il se trouvait aux environs d'Agadez au Niger. Ces rebelles devraient être bientôt extradés au Tchad. Longtemps basé dans le sud-libyen, le CCSMR a dû se redéployer suite à l'arrivée dans cette zone, l'été dernier, des forces du général Khalifa Haftar. Il s‘est alors replié vers la bande d'Ouzou, au nord du Tchad, près de la frontière libyenne. Mais c'est près d'Agadez, au nord du Niger, que Mahamat Hassan Boulmaye et son porte-parole, Ahmat Yacoub Adam, ont été arrêtés, affirment des...
(Xinhua 19/10/17)
Au Tchad, la rentrée universitaire 2017-2018 a été lancée au début de la semaine par le ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, Mackaye Hassan Taïsso. Mais dans la douzaine d'universités et d'instituts universitaires publics que compte le pays, les mêmes problèmes subsistent. La nouvelle année académique commence enfin (du moins théoriquement) après moult hésitations dues au retard accusé dans le paiement des arriérés des bourses des étudiants ou de divers émoluments des enseignants-chercheurs. Les étudiants, enseignants et chercheurs doivent reprendre le chemin des amphithéâtres et des laboratoires. La veille, Mackaye Hassan Taïsso a exhorté "le couple enseignants-étudiants et les autres partenaires à redoubler d'efforts pour cette cause juste et noble", "car il ne sert à rien...
(AFP 18/10/17)
Le directeur de publication d'un hebdomadaire indépendant au Tchad a été convoqué mardi par la police à N'Djamena et placé en garde à vue, a-t-on appris de sources concordantes. Juda Allahodoum, directeur de publication du journal "Le Visionnaire", a été "arrêté a la suite d'une plainte du parquet" après la parution d'un article en une consacré à une affaire de détournement présumé d'immatriculation d'avion, a indiqué à l'AFP une source policière, s'exprimant sous couvert d'anonymat. "La parution de cet article est une entrave à l'enquête ouverte par la justice" sur cette affaire d'immatriculation...
(APA 18/10/17)
APA-N’Djamèna (Tchad) - Le directeur de publication de l’hebdomadaire « Le Visionnaire », Juda Allahondoum, a été placé en garde à vue, ce mardi, au terme d’une journée passée à la police judiciaire (PJ) tchadienne. «Le fer doit passer par le feu pour être utile. A la police judiciaire pour répondre à la convocation de la justice aujourd'hui», avait écrit sur son compte Facebook, avant de se rendre à la Police judiciaire, Juda Allahondou, par ailleurs président du Patronat de la Presse Tchadienne (PPT), une organisation regroupant plusieurs journaux. Si officiellement, aucune charge n’est retenue contre M. Allahondoum, il est constant qu’il avait dans le dernier numéro de son journal, accusé un avion Airbus 340 de la compagnie tchadienne «...
(RFI 18/10/17)
APA- N’Djamèna (Tchad) - La démolition des stations-service et des points de vente de carburant non en règle à N’Djamèna, une opération initiée en début de semaine dernière par les autorités avec l’appui des forces de l’ordre, est diversement appréciée par les populations. En effet, là où beaucoup d’habitants de la capitale tchadienne saluent la détermination des autorités à mettre de l’ordre dans l’implantation anarchique des lieux de vente des carburants, partant de se soucier de leur sécurité, d’autres n’écartent pas des risques de pénurie. Et par conséquent, le renchérissement des prix des carburants, notamment l’essence et le gas-oil. Pour ces alarmistes, cette éventualité que personne ne souhaite; résultera infailliblement de la diminution drastique des points de vente. Au ministère...
(APA 17/10/17)
APA-Tchad (N'Djaména) - A N’Djaména, la capitale tchadienne, la circulation est devenue de plus en plus difficile à cause de la dégradation avancée des rues bitumées. Motocyclistes et automobilistes ne cachent pas leur désarroi face à cette situation mais la direction des routes et le fonds d’entretien routier, restent sans réaction. Les gros nids de poule et des bordures de route dégradées font partie des principaux vecteurs d’accidents dans la capitale. L’Avenue Taïwan, une grande voie reliant plusieurs quartiers à l’Est et au Sud de la capitale, est dans un état de dégradation maximale. A chaque mètre, l’usager est obligé de freiner pour ne pas abimer son véhicule dans les trous béants qui jonchent la chaussée. Aux heures de pointe,...
(APA 16/10/17)
A N’Djaména, la capitale tchadienne, la circulation est devenue de plus en plus difficile à cause de la dégradation avancée des rues bitumées. Motocyclistes et automobilistes ne cachent pas leur désarroi face à cette situation mais la direction des routes et le fonds d’entretien routier, restent sans réaction. Les gros nids de poule et des bordures de route dégradées font partie des principaux vecteurs d’accidents dans la capitale. L’Avenue Taïwan, une grande voie reliant plusieurs quartiers à l’Est et au Sud de la capitale, est dans un état de dégradation maximale. A chaque mètre, l’usager est obligé de freiner pour ne pas abimer son véhicule dans les trous béants qui jonchent la chaussée. Aux heures de pointe, les usagers sont...
(Agence Ecofin 16/10/17)
Le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme injectera 74 millions d’euros (87,6 millions de dollars) de subventions supplémentaires dans la lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose, au Tchad, a-t-on appris, ce jeudi, de Plékessi Kouadjani, chef de mission de l’organisation, en visite dans la capitale tchadienne, N' Djamena, selon des propos rapportés par Xinhua. Tout en notant les progrès réalisés, le responsable a annoncé que la première subvention qui sera fournie, l'année prochaine, portera sur le volet paludisme. « Là, nous sommes encore en train de peaufiner le travail et nous espérons, d’ici la fin de l'année ou le début de l'année prochaine, mettre en œuvre cette nouvelle subvention», a précisé...
(AFP 14/10/17)
Le Tchad a retiré ses soldats envoyés en renfort en 2016 dans le sud-est nigérien après une attaque meurtrière de Boko Haram qui avait fait 26 tués parmi les militaires nigériens et nigérians, a-t-on appris vendredi de sources concordantes. "Les soldats tchadiens se sont effectivement retirés de la région de Diffa", a indiqué à l'AFP une source sécuritaire basé dans la zone. "Le retrait s'est fait de façon progressive, puis les derniers soldats tchadiens sont partis récemment", a affirmé cette source sans donner la date du début et de la fin du retrait. Selon cette même source, "les militaires nigériens dotés de moyens impressionnants" ont été "déployés en nombre" dans la zone...
(AFP 14/10/17)
Un centre de coordination ouest-africain d'alerte précoce aux menaces sur la sécurité a été inauguré samedi à Bamako par les chefs d'Etat malien Ibrahim Boubacar Keïta et togolais Faure Gnassinbgé, président de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao). Avant l'inauguration de ce centre, le président togolais a participé à l'ouverture d'une rencontre sous-régionale sur la sécurité, a rapporté un correspondant de l'AFP. "Cet outil manquait à tout le dispositif +paix et sécurité+ de la Cédéao, parce que nous étions dans la prévention...
(Xinhua 13/10/17)
Le Fonds mondial accordera une nouvelle subvention de 74 millions d' euros au Tchad pour lutter contre le sida, le paludisme et la tuberculose, a déclaré jeudi à Xinhua Plékessi Kouadjani, qui dirige une mission du Fonds mondial séjournant dans la capitale tchadienne N' Djamena. "Des progrès ont été faits dans l'ensemble sur le volet paludisme qui est la première subvention qui va être signée l'année prochaine. Là, nous sommes encore en train de peaufiner le travail et nous espérons d' ici la fin de l'année ou le début de l'année prochaine, mettre en œuvre cette nouvelle subvention", a précisé M. Plékessi Kouadjani. Il a exprimé sa foi en ses partenaires du Tchad et les a exhortés à une conjonction...
(AFP 12/10/17)
Les personnes qui ont du fuir leurs foyers à cause de l'insurrection menée par le groupe jihadiste nigérian Boko Haram auront besoin d'une aide humanitaire sur de nombreuses années, a annoncé mercredi l'ONG Conseil Norvégien pour les Réfugiés (NRC). "Nous serons là pour les dix prochaines années, les donateurs doivent rester dans la course. C'est un marathon", a expliqué Jan Egeland du NRC, contacté par l'AFP. "Nous entamons la neuvième année de conflit contre Boko Haram. C'est deux ans de plus que la guerre en Syrie, le double de la Première Guerre Mondiale. Il faut réfléchir sur le long terme", a-t-il ajouté. Le NRC publiait mercredi les résultats d'une étude sur les intentions des 1,8 millions de déplacés dans le...

Pages

(Agence Ecofin 30/10/17)
Une concertation bilatérale des directeurs généraux des Douanes du Cameroun et du Tchad a eu lieu les 26 et 27 octobre à Yaoundé autour du thème : « Gestion du transit non conventionnel entre le Cameroun et le Tchad : quels enjeux pour les deux pays ? ». Le représentant camerounais Fongod Edwin Nuvaga a indiqué que cette démarche s’inscrit dans la longue tradition de collaboration harmonieuse et suivie entre les deux administrations, toujours disposées à échanger sur toutes les questions d’intérêt commun, relatives notamment à la lutte contre la fraude et la contrebande, la sécurisation des recettes fiscales et douanières ainsi que la promotion de l’intégration sous-régionale. Il a poursuivi son propos en affirmant : « Aujourd’hui, de nouveaux...
(APA 30/10/17)
APA – Douala (Cameroun) - Des concertations sont en cours pour l’harmonisation et la validation de la procédure du Titre de transit unique (TTU) portant sur les transports ferroviaire et routier en vue de faciliter des échanges commerciaux au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), a appris lundi APA de sources concordantes. La mesure qui est appelée à s’étendre dans toute la sous-région, regroupe actuellement des experts des administrations douanières du Cameroun, de la Centrafrique et du Tchad qui ont constitué un comité scientifique pour élaborer les différentes étapes de l’harmonisation et de la validation du Titre de transit unique Rail/Route en Afrique centrale. La première commission planche sur le cautionnement et des conditions de...
(Xinhua 30/10/17)
Le montant cumulé des arriérés de cotisations des six pays membres de la Communauté économique et monétaire des Etats de l'Afrique centrale (CEMAC) vis-à-vis de leur organisation, entre 2009 à ce jour, s'élève à plus 200 milliards FCFA (plus de 350 millions de dollars), a déclaré dimanche le ministre tchadien de l'Economie et de la Planification du développement, Nguéto Tiraïna Yambaye, en ouverture des travaux de la session extraordinaire du conseil des ministres de l'Union économique de l'Afrique centrale (UEAC). Le financement de la CEMAC a été toujours un gros problème récurrent qui risque de porter atteinte à sa survie, ont fait remarquer des observateurs locaux. Les chefs d'Etat de la région, conscients de la nécessité de doter la Communauté...
(Xinhua 28/10/17)
L'Union africaine (UA) et ZTE, une entreprise chinoise spécialisée dans le secteur de l'information et des télécommunications, ont lancé jeudi un projet de système de surveillance de la santé intelligente au siège de l'UA à Addis-Abeba. Les deux parties avaient signé l'année dernière l'accord sur le projet, pour renforcer la coopération dans le domaine des TIC et de la transformation numérique intelligente, et fournir à la Commission de l'UA un centre de surveillance de la santé intelligente. Le Centre de surveillance de la santé intelligente offre une plate-forme opportune pour contribuer aux efforts de développer une solution de soins de santé durable, a déclaré Albert M. Muchanga, Commissaire à l'Industrie et au Commerce de l'UA, à la cérémonie d'inauguration. Le...
(APA 27/10/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le taux d’électrification en Afrique centrale ne dépasse pas les 20%, ce qui veut dire qu’un habitant sur cinq seulement y a accès, selon le président du Pool énergétique sous-régional (PEAC), Joël Nana Kontchou. Cette déclaration est contenue dans le rapport rendu public à l’issue de la réunion de ladite entité, tenue en début octobre dernier dans la capitale camerounaise, Yaoundé, qui constate que sur plus de 300 millions d'âmes vivant dans cet espace communautaire, plus de 125 millions n’ont pas accès à l'électricité. Au niveau de l’espace couvert par le PEAC, la puissance électrique totale installée en 2017 est de 6500 mégawatts (MW), tandis que la puissance totale garantie s’élève à 6350MW dont 4750MW en hydraulique...
(Jeune Afrique 26/10/17)
Prévu le 30 octobre prochain à N'djamena, au Tchad, le prochain sommet de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) tentera de relancer une communauté régionale en panne. En dépit de l’effectivité de la libre circulation, la plupart des autres chantiers de l’intégration sont à l’arrêt : la fusion des deux bourses n’est pas faite ; interrompues en février dernier, les négociations sur les accords de partenariat économique (APE) avec l’Union européenne n’ont pas repris. En difficulté budgétaire, les pays-membres œuvrent, avec l’appui technique et financier du FMI, à la reconstitution de leurs réserves de change qui ont fondu à cause, notamment, de la chute des prix du pétrole. Plusieurs dossiers « existentiels » seront à l’ordre du...
(Agence Ecofin 26/10/17)
Selon la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), si la question du changement climatique n'est pas abordée, il y aura des conséquences désastreuses. « Comme je l'ai déjà dit, si nous ne faisons rien en ce qui concerne le changement climatique maintenant, dans 50 ans, nous serons, grillés et rôtis.», a déclaré Christine Lagarde (photo), lors d'un débat mardi à la Future Investment Initiative de Riyad, en Arabie saoudite. « Des décisions sont nécessaires à ce stade, ce qui implique que probablement dans 50 ans, le pétrole sera une matière première de second rang.», a ajouté Mme Lagarde. Selon la dirigeante, le changement climatique et l'inégalité croissante sont les deux questions clés imminentes. « Si nous n'abordons pas ces...
(APA 23/10/17)
APA - Dakar (Senegal) - La commercialisation du brut du bassin pétrolier de Doba, au Sud du Tchad sera confiée, à partir du 2 janvier 2018, à la compagnie Esso Petrolum qui s’acquittera de sa facture « en espèces» au trésor public. L’information a été livrée par le ministre tchadien de l’Energie et du Pétrole, M. Béchir Madet dans une lettre adressée au président directeur général d’Esso Tchad, M. Christian Lenoble «Nous faisons référence à votre courrier du 16 octobre 2017 en réponse à notre courrier du 4 octobre 2017 vous notifiant de la décision de la République du Tchad de modifier le mode de perception des redevances dues par le Consortium sur la production totale...
(Agence Ecofin 21/10/17)
D’après les dernières prévisions du Département américain de l’agriculture (USDA), la récolte globale de coton du Mali, du Burkina Faso, du Tchad et du Sénégal devrait s’établir à 2,95 millions de tonnes durant la saison 2017/2018. Ce volume marque une légère progression de 2,75% par rapport à la saison précédente et s’explique non seulement par les bons prix d’achat minimum qui devraient encourager les producteurs de la fibre, mais aussi par les conditions météorologiques favorables. Cette performance sera principalement portée par le Mali et le Burkina-Faso qui fourniront 94% de la production totale. D’après l’USDA, pendant que le Burkina-Faso enregistrera un stock en hausse de 9,2% à 1,42 millions de tonnes affirmant ainsi son leadership, le Mali verra son volume...
(Xinhua 18/10/17)
Les autorités tchadiennes ont lancé mardi à N'Djamena les activités du Programme de développement de la résilience et de lutte contre l'insécurité alimentaire, d'un coût global de plus de 16 milliards de Francs CFA (près de 29 millions de dollars), financé par la Banque islamique de développement (BID). "Les attentes sont grandes", a déclaré Abdelkader Attidjani Koïboro, secrétaire général du ministère tchadien de la Production, de l'Irrigation et des Equipements agricoles, à propos de ce projet qui cible, de manière transversale et intégrée, les agriculteurs et agro-pasteurs vulnérables des seize régions situées dans les zones sahéliennes et sahariennes du pays. Après le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie et le Sénégal, c'est au tour du Tchad de lancer ce projet...
(Agence Ecofin 18/10/17)
Après le Tchad au mois d’août dernier, c’est au tour de la République centrafricaine (RCA) d’ouvrir intégralement ses frontières aux ressortissants de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac). En effet, le 13 octobre 2017, le ministre centrafricain de l’Intérieur, chargé de la Sécurité publique, Henri Wanzt-Linguissara, a signé une note circulaire portant sur la « matérialisation de la libre circulation des ressortissants de la Cemac, en application de la décision des chefs d’Etat lors de leur sommet extraordinaire du 26 juin 2013 ». Selon cette note, il est porté à la connaissance des responsables des administrations en charge de la gestion des frontières terrestres, aériennes et fluviales que « la libre circulation des ressortissants des six Etats...
(APA 13/10/17)
APA - Brazzaville (Congo) - La croissance économique en Afrique subsaharienne devrait ressortir à 2,4 % en 2017, contre 1,3 % en 2016, selon la dernière édition d’Africa’s Pulse, un rapport semestriel de la Banque mondiale qui analyse l’état des économies africaines parvenu ce jeudi à APA à Brazzaville. Les anticipations d’avril dernier, tablaient sur une progression de 2,6 %, rappelle le rapport. Au deuxième trimestre de cette année , les deux principales locomotives du continent — l’Afrique du Sud et le Nigéria — ont renoué avec la croissance après respectivement deux et cinq mois de performances négatives, entraînant dans leur sillage la croissance régionale. Par ailleurs, l’amélioration de la conjoncture internationale, à la faveur notamment de la hausse des...
(Agence Ecofin 09/10/17)
Le Programme des nations unies pour le développement (PNUD) va apporter un appui financier de 3 milliards FCFA (environ 5,4 millions $) à la Commission du bassin du lac Tchad (CBLT), pour la mise en œuvre du projet d’amélioration de la gestion du lac Tchad à travers le renforcement de la résilience aux changements. L’accord de financement a été signé entre les deux institutions, le vendredi 06 octobre dernier à N’Djamena, la capitale du Tchad, abritant le siège du CBLT. Selon le PNUD, ce projet dont les travaux démarreront avant fin 2017, fait partie d’un programme d’actions stratégiques couvrant la période 2014-2021 devant permettre la mise en valeur de la région du lac Tchad. Le projet d’amélioration de la gestion...
(Agence Ecofin 06/10/17)
Il faut s’attendre à des changements dans la supervision des activités de la Banque de développement de l’Afrique centrale (Bdeac). C’est ce qui ressort du conseil d’administration de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), réuni le 26 septembre dernier, dans la capitale économique du Cameroun, Douala. Evoquant l’état de mise en œuvre de la convention de financement existant entre les deux institutions communautaires, le conseil a souligné « l’urgence qu’il y a à assujettir la Bdeac à un organe de supervision externe ». Dans la même logique, les administrateurs ont réitéré la nécessité pour la Bdeac d’être accompagnée dans ses activités par la Beac. Le Conseil a rappelé que, « le déblocage par la Beac de tranches de...
(RFI 06/10/17)
La seconde réunion semestrielle de l’année des ministres des Finances, des gouverneurs des Banques centrales et des présidents des institutions régionales de la zone franc s’est tenue ce jeudi à Paris. La situation générale de la zone est marquée par un réendettement rapide. Le débat soulevé par les Africains, qui appellent à remplacer le franc CFA par une monnaie qui n’est pas arrimée à l’euro, n’a pas été officiellement évoqué. Réduction des déficits publics, diversification des économies et augmentation des recettes, en faisant notamment rentrer le secteur informel dans le système fiscal, ce sont des pistes évoquées par les ministres des Finances de la zone franc ce jeudi à Paris pour baisser le taux d’endettement. Quant à une éventuelle réforme...
(La Tribune 05/10/17)
Les autorités américaines viennent de mobiliser une enveloppe supplémentaire de 30,2 milliards de francs CFA (54 millions de dollars) dans la guerre contre Boko Haram et l'Etat islamique. Plusieurs pays du bassin du Lac de Tchad et de l'Afrique de l'Ouest profiteront de cette aide, en attendant la concrétisation des engagements de l'ONU dans cette lutte. Le sous-secrétaire d'Etat américain aux affaires politiques, Thomas Shannon, cité par la plateforme d'informations Sahara Reporters, a confirmé ce 1er octobre que l'Administration américaine vient de libérer des fonds supplémentaires au profit du Cameroun, du Nigéria, du Tchad et d'autres pays de l'Afrique de l'Ouest, mobilisés contre les deux groupes terroristes Boko Haram et l'Etat islamique. Selon le responsable américain qui s'exprimait lundi dernier...
(APA 05/10/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le Comité ministériel de l’Union monétaire de l’Afrique centrale (UMAC), dans un communiqué publié jeudi, annonce une légère hausse de la croissance sous-régionale à 0,8% en 2017, après le 0,2% enregistré l’année dernière Rendant compte des dernière projections macroéconomiques, faites lors de sa session ordinaire, tenue en fin septembre dernier dans la métropole économique camerounaise, Douala, il note également une hausse des pressions inflationnistes dans la sous-région, soit 1,6% alors qu’elles se situaient à 1,1% en 2016. Le Comité ministériel de l’UMAC est par contre encouragé non seulement par la progression de la masse monétaire, mais aussi par le redressement du solde budgétaire ainsi que celui du compte extérieur courant, qui s’établit à -7,9% du produit intérieur...
(Agence Ecofin 05/10/17)
Sans apporter de plus amples précisions, le communiqué de la session extraordinaire de la Commission bancaire d’Afrique centrale signé le 3 octobre, indique que le gendarme du marché bancaire a décidé «d’ouvrir une procédure disciplinaire à l’encontre d’un établissement de crédit et ses dirigeants», à l’issue de ce conclave tenu à Douala. D’après le communiqué signé d’Abbas Mahamat Tolli (photo), gouverneur de la BEAC et président statutaire de la Cobac, cette décision intervient après que le régulateur ait examiné l’évolution de la situation de cet établissement de crédit. Cette sortie intervient au lendemain de la signature d’un autre communiqué de la même institution en juillet dernier où elle s’inquiétait du non-respect des normes prudentielles par la majorité des établissements de...
(Xinhua 05/10/17)
Le secrétaire général de l'Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE), Angel Gurria, a appelé mercredi à des solutions pour débloquer le potentiel de l'entreprenariat en Afrique, un moteur clé de l'industrialisation de l'Afrique. Tous les entrepreneurs africains n'ont pas eu l'occasion de profiter de la croissance économique bien attendue en Afrique alors que de jeunes entreprises africaines avec moins de 20 employés créent 22% de nouveaux emplois formels, a indiqué M. Gurria dans un discours prononcé au 17ème Forum économique international sur l'Afrique tenu mercredi à Paris. En Afrique, "les contraintes auxquelles sont confrontées les jeunes et les petites entreprises, comme le manque d'accès à l'infrastructure et à l'électricité, le manque de travailleurs qualifiés et les difficultés d'accès...
(APA 04/10/17)
APA-Brazzaville (Congo) – La réunion des experts de l’environnement et de l’économie de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) et de la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC) s’est ouverte mardi à Brazzaville, en prélude à la Conférence extraordinaire des ministres de l’Environnement et des Finances desdits regroupements, prévue mercredi dans la capitale congolaise. Selon le ministre de l’Environnement et du Tourisme du Congo, Arlette Soudan Nonault, les travaux des experts doivent déboucher sur la validation du plan d’action 2017-2018 de la commission climat pour le Bassin du Congo et la validation des projets et programmes sectoriels pour le développement et la promotion de l’économie bleue. L’adoption de l’agenda des activités conjointes des pays de la CEEAC...

Pages

(L'Express 13/09/16)
A travers son nouveau sponsor maillot, le FC Metz fait la promotion du tourisme au Tchad. Un pays dans lequel le ministère des Affaires étrangères déconseille de se rendre. Gênant? C'est l'affaire d'un contrat de sponsoring qui suscite quelques interrogations jusqu'au sommet de la Ligue. Cette saison, les joueurs du FC Metz arborent un maillot floqué du message promotionnel "Tchad, Oasis du Sahel", invitant le public à se rendre dans un pays pourtant peu réputé pour son tourisme de masse. Officiellement, ce partenariat s'inscrit "dans le cadre du lancement d'une chaîne de télé au Tchad." Le groupe média africain LC2 "a convenu d'assurer la promotion du pays à l'étranger", selon le président Bernard Serin, interrogé par le Républicain Lorrain. Risque...
(Afrik.com 10/09/16)
Conclu le 27 août dernier, le sponsoring du maillot du FC Metz par l’office du tourisme tchadien fait couler beaucoup d’encre au pays. Si ce partenariat promet d’offrir des avantages au football local, reste à savoir s’il n’a réellement rien coûté à l’Etat tchadien, comme les autorités l’affirment… Par notre correspondant à N’Djaména, Alors que le Tchad peine à inscrire son football sur l’échiquier africain ou même sous-régional, la population a appris à sa grande surprise le sponsoring maillot du FC Metz par l’office de tourisme national fin août. Une annonce pour le moins inattendue alors qu’en mars dernier, la sélection nationale s’est retrouvée contrainte de déclarer forfait dans les éliminatoires de la CAN 2017 après le match perdu (0-1)...
(Le Monde 08/09/16)
Metz à haut Déby ? Si le Tchad voulait faire parler de lui, c’est assez réussi. L’annonce d’un partenariat entre l’Office tchadien du tourisme (OTT) et le FC Metz (Ligue 1), le 27 août, déchaîne les polémiques dans ce pays connu pour être l’un des plus pauvres du monde. A N’Djamena, où les chiffres concernant le montant global reste inconnu (il varie de 2 à 12 millions d’euros), le ministre des sports, Mariom Betel, s’est empressé d’expliquer que son pays ne verserait pas un sou au club lorrain, ajoutant que le groupe de presse LC2 International Afnex, présidé par Christian Lignidé, un ancien joueur béninois du FC Metz reconverti dans le business « en supporterait tous les frais ». Il...
(RFI 30/08/16)
« Tchad, Oasis du Sahel », c’est le message qui apparaitra sur le maillot du FC Metz, durant les trois prochaines saisons. Le président de ce club français de football, Bernard Serin, évoque les raisons de ce partenariat assez inhabituel, conclu notamment avec l’Office tchadien du tourisme. RFI : Bernard Serin, qu’est-ce qui vous a séduit dans la proposition de l’Office tchadien du tourisme ? Bernard Serin : On a choisi le Tchad, mais c’est surtout le Tchad qui nous a choisis. C’est un pays qui a beaucoup souffert depuis une vingtaine d’années, avec des problèmes, des conflits et tout ce qui résulte de ces conflits : la famine, des épidémies… Aujourd’hui, le Tchad est en train de sortir de...
(Autre média 05/08/16)
Elle a grandi à Hérouville Saint-Clair près de Caen puis elle est partie devenir une championne à Sotteville-Lès-Rouen, en Seine-Maritime. Bibiro Ali Taher, franco-tchadienne, défendra les couleurs d'origine de ses parents sur le 5 000 m à Rio. Mieux, elle sera le porte-drapeau du Tchad. Bibiro Ali Taher arrive à Hérouville Saint-Clair à l'âge de sept ans, lorsque ses parents s'installent dans le quartier de la Haute-Folie. Elle fait ses premiers exploits sportifs au collège Saint-Michel mais à 20 ans, en 2008, devant le manque de soutien de sa ville d'adoption, elle s'expatrie en Seine-Maritime, à Sotteville-lès-Rouen. De l'autre côté de la Seine, on lui propose un contrat rémunéré d'un an, et de très bonnes conditions d'entrainement. Elle progresse vite,...
(Agence d'information d'afrique centrale 07/07/16)
Le tournoi des U-17 que Brazzaville aura le privilège d’abriter du 25 au 31 juillet, témoigne de la volonté des dirigeants des fédérations à relancer la machine au sein de l’Union des fédérations de football d’Afrique centrale (Uniffac) L’Uniffac dans sa vision stratégique s’appuiera sur la jeunesse pour gagner non seulement le pari sa renaissance mais aussi celui de rendre plus compétitives les équipes de sa zone. « Nous nous appesantissons sur la jeunesse parce que nous avons remarqué comme vous certainement que le niveau du football en Afrique centrale a baissé. Il y a quelques temps, l’Afrique centrale avait des grandes équipes aussi bien nationales que des grands clubs. Depuis là, le niveau a baissé. Il faut relancer le...
(BBC 04/04/16)
Après la défaite 0-1 à domicile contre la Tanzanie, la Fédération tchadienne a pris la décision de ne pas disputer les matches retour du groupe G dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2017. Cela a entraîné par ricochet la non-qualification du Nigeria, victime du calendrier réduit et dans l'impossibilité de figurer parmi les meilleurs deuxièmes des éliminatoires après sa défaite en Egypte mardi dernier. Casimir Ninga, l’attaquant international tchadien de Montpellier, raconte les coulisses de ce retrait tchadien. Tout d’abord, les conditions du match aller ont-elles aussi compliquées que l’affirmait votre sélectionneur Modou Kouta au coup de sifflet final ? Au match aller, on a respecté notre engagement, nous les joueurs qui jouent à l’étranger, même si ça...
(Jeune Afrique 31/03/16)
Les Sao du Tchad ont déclaré forfait pour les trois dernières journées des qualifications pour la CAN 2017, juste avant un déplacement en Tanzanie. Officiellement, pour un problème d'argent. Mais en réalité, c'est un signal d'alarme lancé par les joueurs pour qui la mauvaise gouvernance du football tchadien n'a que trop duré... Seront-ils entendus ? La nouvelle est tombée dimanche 27 mars, la veille du match programmé en Tanzanie comptant pour la 4e journée des qualifications pour la CAN 2017. Battus le 23 mars à N’Djamena à l’aller (0-1), les Tchadiens, dans un groupe complété par l’Égypte et le Nigeria, devaient y abattre leur dernière carte. Mais un courrier de la fédération tchadienne, adressé à la Confédération africaine de football...
(APA 29/03/16)
Les comptes définitifs de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) pour l’exercice 2015 se sont soldés par un résultat bénéficiaire de 160,7 milliards FCFA en 2015, a appris APA auprès de cette institution. Ce résultat est de loin supérieur au bénéfice enregistré en 2014, qui était de 25,108 milliards FCFA. Intervenant dans un contexte international et sous-régional morose, caractérisé notamment par un taux de croissance de 2,8% l’année dernière au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), cette performance est, selon l’institut d’émission, le résultat d’une stratégie efficiente dans la gestion des réserves monétaires.
(RFI 24/03/16)
L’équipe du Tchad ne disputera sans doute pas sa première Coupe d’Afrique des nations. Les Tchadiens se sont inclinés 1-0 face aux Tanzaniens à Ndjamena, ce 23 mars 2016. Avec trois défaites en trois matches, les Sao sont derniers du groupe G en éliminatoires de la CAN 2017. Un but d’Aly Samatta, l’ex-attaquant du Tout Puissant Mazembe (RDC), a sans doute ruiné les rêves de CAN 2017 au Gabon de l’équipe du Tchad. Celle-ci a en effet cédé 1-0 face à son homologue tanzanienne à Ndjamena, ce 23 mars 2016. Une contre-performance fatale que le sélectionneur Modou Kouta met entre autre sur le compte d’une mauvaise préparation : « Avec l’équipe, on n’a pas effectué une séance complète. Certains joueurs...
(Autre média 24/03/16)
Toujours pas le moindre point pour le Tchad dans ces éliminatoires de la CAN 2017. Déjà défaits à deux reprises, les Sao se sont à nouveau inclinés à domicile face à la Tanzanie (0-1) ce mercredi à l’occasion de la 3e journée. L’inévitable Mbwana Aly Samatta a inscrit le seul but du match (30e). A moins d’un exploit lundi lors de la manche retour, le Tchad peut faire une croix sur la qualification. De leur côté, les Taifa Stars reviennent provisoirement à hauteur du Nigeria, deuxième, qui affronte l’Egypte vendredi.
(Jeune Afrique 31/12/15)
Figure historique du football tchadien, l'ancien milieu offensif accuse notamment la fédération nationale d'être incompétente. Et il n'épargne pas la Fifa. Champion du Tchad en 1987 avec le Tourbillon FC de N’Djamena, champion de France en 1995 avec le FC Nantes, Japhet N’Doram (49 ans) a effectué l’essentiel de sa carrière en Europe, à Nantes (1990-1997), puis à l’AS Monaco (1997-1998) et avec les Sao, la sélection nationale (1989-1998). Depuis, l’ancien attaquant suit avec attention l’évolution du football tchadien. Le dernier épisode en date l’a navré, à défaut de le surprendre. Quatre jours après être parvenu à battre les Pharaons à N’Djamena (1-0), le Tchad s’est incliné face à l’Égypte (0-4) en match qualificatif pour la Coupe du monde, le...
(BBC 14/12/15)
Le tchadien Casimir Ninga est la révélation africaine de la première partie de saison de Ligue 1 française. Après un début de saison timide, l'attaquant de Montpellier a largement participé à la remontée de son équipe au classement en inscrivant 6 buts entre la fin octobre et le début du mois de décembre. Ninga s'est surtout signalé par deux doublés au stade Gerland contre Lyon puis au stade Vélodrome face à l'Olympique de Marseille. Mais il reste humble sur le chemin qu'il lui reste à parcourir : "le plus dur commence maintenant. C'est à moi de travailler, mais j'ai l'aide de mes amis, mes coaches qui m'aident sur mes qualités et mes défauts".
(Afrik.com 11/12/15)
Présent au Sénégal pour suivre la CAN des moins de 23 ans, l’illustre Japhet N’Doram a également été interrogé sur la situation du football dans son pays, le Tchad. Après l’imbroglio Rigobert Song, l’ancien Nantais n’a pas été tendre à l’égard de sa Fédération. "Quand le foot fait un pas en avant, il en fait deux en arrière. A la Fédération, on n’a pas de gens passionnés de football, au point que la gestion est catastrophique", a-t-il dénoncé dans les colonnes du quotidien Le Soleil, prenant pour exemple le match retour des éliminatoires du Mondial 2018 perdu 4-0 face à l’Egypte. "L’équipe nationale est arrivée au Caire à une heure du coup d’envoi et a dû rallier le stade directement...
(Journal du Tchad 18/11/15)
Cette situation est due selon la fédération tchadienne de football, à un défaut de liquidité Les joueurs de l’équipe nationale n’ont pas pu quitter la capitale ce dimanche matin comme prévu pour rejoindre le Caire, en Egypte. La faute, à un défaut de liquidité, confie une source proche de la fédération. Les responsables de la fédération n’ont pu faire décaisser les fonds nécessaires pour ce voyage. Les joueurs se trouvent être cantonnés dans leur hôtel, alors qu'ils doivent normalement être en route pour le Caire depuis dimanche. Un autre problème est a signalé, le soudan refuse le survol de son territoire. Le match retour est prévu pour ce mardi 17 novembre. Une fois de plus, le problème de moyen mis...
(Autre média 13/11/15)
Non, Rigobert Song n’est pas (encore) sélectionneur du Tchad. Contrairement à ce qu’annonçaient les informations révélées fin octobre, le Camerounais n’a toujours pas signé son contrat, comme il l’avait rappelé à la radio camerounaise, évoquant seulement des "négociations avancées". Les discussions n’ont visiblement pas abouti et à la veille de la réception de l’Egypte lors du 2e tour aller des éliminatoires du Mondial 2018, les Sao sont sans sélectionneur. Et pour cause, ce n’est que mardi que la Fédération tchadienne (FTF) a publié, en collaboration avec le ministère des Sports, un avis de recrutement pour le poste de sélectionneur, rapporte tchadinfos.com. Le document précise un certain nombre de critères que devront remplir les postulants : "accepter de signer un contrat...
(Agence Ecofin 06/11/15)
Dans le cadre de la campagne de vulgarisation de la nouvelle signature de sa compagnie, «Live it. Love it.», le personnel de la société de téléphonie mobile Millicom Tchad, opérant sous la marque de Tigo, a offert, ce samedi 31 octobre 2015, au stade de Paris-Congo de N’Djaména, un match de gala au grand public. Durant 60 minutes, les responsables et agents de Tigo, répartis en deux équipes, opportunément nommées Live it (en bleu) et Love it (en vert), ont égayé le public, par leurs prestations. Au finish, c’est l’équipe Live it qui l’a emporté 5 buts à 1. «Tigo peut bien former un club, avec son propre personnel, pour participer au championnat de football de N’Djaména. Ces jeunes ont...
(APA 29/10/15)
APA-Yaoundé (Cameroun) - La Fédération tchadienne de football association (FTFA) a démenti l’information faisant état de l’engagement du Camerounais Rigobert Song Bahanag comme entraîneur national. Joint par APA le vice-président de cette instance, Ibrahim Wang Laouna Foullah, a déclaré : ‘'La Fédération n'a pas formellement recruté Song. On a plutôt été saisi par Song de son intention d'entraîner l'équipe nationale de football du Tchad.'' Ainsi, ce dossier d'intention a-t-il été transmis au ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports qui, plutôt que de se focaliser sur le seul nom de l'ancien capitaine du Cameroun, a opté pour un appel à candidature en vue de trouver un remplaçant au Français Emmanuel Tregoat, limogé. Le recrutement de Rigobert Song...
(BBC 27/10/15)
L’ancien capitaine du Cameroun, Rigobert Song, a été nommé nouvel entraîneur de l'équipe nationale du Tchad. Rigobert Song, 39 ans, a été nommé lundi pour remplacer le Français Emmanuel Tregoat, dont le contrat a expiré le 30 septembre. "Ça ne va pas être simple de se qualifier pour la Coupe des Nations 2017, mais nous sommes prêts à donner le meilleur de nous-mêmes", a déclaré l'ancien défenseur de Liverpool et de West Ham. Le premier défi de Song est le match de qualification de la Coupe du monde 2018 contre l'Egypte en novembre. Le onze tchadien accueilleront les Pharaons à N'Djamena le 14 novembre.
(Foot Mercato 26/10/15)
Le Camerounais Rigobert Song a été nommé sélectionneur du Tchad ce lundi. Une première expérience sur un banc pour l'ancien défenseur. Capitaine emblématique du Cameroun et défenseur de la sélection entre 1993 et 2010, Rigobert Song (39 ans) va débuter une nouvelle carrière. Ce lundi, l’ancien défenseur de Metz, Lens ou encore Liverpool a été nommé sélectionneur du Tchad. Il s’agira de sa première expérience d’entraîneur.

Pages

(RFI 29/03/16)
Afrotronix, c'est le dernier concept développé par le musicien Caleb Rimtobaye. Le compositeur tchadien qui officiait jusqu'à présent au sein du groupe d'afrojazz H'sao est passé à l'électro avec un show futuriste Afrotronix mélant musique électronique, danse et vidéos. Un plaidoyer en faveur d'une Afrique moderne et connectée.
(Jeune Afrique 06/01/16)
Dresser la liste des personnalités qui marqueront l’Afrique en cette année qui débute est un exercice périlleux, même si les élections, les crises dont l’épilogue se fait attendre ou les événements sportifs et culturels mettront certainement en avant des protagonistes bien connus. Jeune Afrique vous propose une liste non-exhaustive. Parmi eux, Mahamat-Saleh Haroun, réalisateur. Le retour du grand réalisateur tchadien Mahamat-Saleh Haroun, dont on était sans nouvelles depuis Grigris, sorti en 2013, est annoncé pour le...
(Jeune Afrique 30/12/15)
Sa famille le destinait à une carrière scientifique, mais c'est dans la couture que Jérémie Ngarbey Mianrabel, alias J-Rabel, a trouvé sa voie. Et celle du succès. Dans son atelier, installé au cœur d’une discrète maison du 7e arrondissement de N’Djamena, le styliste est en train d’achever la coupe des tenues des candidates de la finale de Miss Tchad 2016, prévue fin décembre. Dans l’angle de la pièce, où travaillent une dizaine de personnes, sont rangées des chemises noires et blanches, une nouvelle collection que le couturier espère lancer sous peu. En attendant, la priorité de Jérémie Ngarbey Mianrabel, alias J-Rabel, est que tout soit fin prêt pour l’élection de Miss Tchad, l’un des rares événements consacrés à la mode...
(RFI 08/12/15)
Au Tchad, le festival de danse «Souar Souar » s’ouvre ce mardi 8 décembre, au soir, à Ndjamena, auquel participent une vingtaine de compagnies de 14 pays, et dont les organisateurs espèrent qu'il contribuera à changer l'image du Tchad. Souar Souar, dont RFI est partenaire, signifie " danse, danse !" en langue kabalaye. Le festival ambitionne de devenir une référence en Afrique centrale. Ils sont Tchadiens, mais aussi Français, Burkinabè, Congolais de RDC ou Tunisiens. Pendant huit jours, ils vont danser sur du hip-p ou sur des rythmes traditionnels. Un beau symbole de diversité et d'unité qui peut contribuer à changer l'image du Tchad, selon Rodrigue Ousmane, membre du collectif organisateur. « L’image que les gens montrent du Tchad est...
(Afrique 7 20/10/15)
Depuis quelques mois, les attaques de l’État islamique (ex Boko Haram) s’intensifient sur le territoire Tchadien. Environ 8000 personnes auraient fui les îles du lac-Tchad pour trouver refuge, loin du chaos ambiant sur leurs terres. « Ouvrons les yeux », un appel à la vigilance contre Boko Haram Le collectif d’artistes « Vigilance Plus », regroupant une dizaine d’artistes tchadiens a décidé de mettre son art au service de la lutte contre Boko Haram. Leur titre intitulé « ouvrons les yeux » a vu le jour suite aux attentats perpétrés ces derniers temps et qui ont fait 60 innocents. Choqués par la violence, ces artistes invitent la population à faire preuve de vigilance au quotidien. Le leitmotiv « ouvrons les...
(Gabon Review 15/04/15)
Le week-end écoulé à Ndjamena au Tchad, Miss Gabon 2014 a été élue reine de la beauté de la zone Afrique centrale. C’était à la faveur de la première édition de ce concours. Après sa performance au concours Miss supranational en décembre 2014 en Pologne, au terme duquel elle avait été élue 2e dauphine parmi 71 candidates venues de divers pays du monde, Miss Gabon 2014 n’a pas fini de surprendre et de gagner des lauriers. Alors que son règne tire à sa fin, Maggaly Nguema a été élue Miss Cemac 2015, le 11 avril courant à N’Djaména (Tchad). D’après les membres du comité Miss Gabon, si Maggaly Nguema a «devancé de très loin les autres concourantes» du Cameroun (Linda...
(Alwihda 23/03/15)
L'heure est au dépouillement des urnes pour connaître le nouveau bureau de l'Union des Journalistes Tchadiens. Le président de l'Union des Journalistes Tchadien et son adjoint sont respectivement : Mahamat Saleh Ben Malala de la télévision Al Nasr et Mbang Odjims de la RNT. Le secrétaire général et son adjoint de l'UJT sont : Nadjitedou Basile de la Télévision Electron Tv et Hissein Babikir du journal arabophone Al Adoua. Le Trésorier général et son adjoint sont respectivement : Golbe Augustin Calas du journal hebdomaire L'Union et Abakar Abass de la radio Alkourane. Le chargé de relations extérieures est Bachar Mahamat Béchir du journal arabophone Arrai. Le chargé de la formation est Adam Hassan Deye du journal Le Progrès.
(Ogooue Infos 18/02/15)
Le Président gabonais, Ali Bongo, a assuré du soutien du Gabon au Tchad et au Cameroun dans leur bataille contre Boko Haram. L’annonce a été faite à l’issue d’un sommet des Etats d’Afrique Centrale. Le Président gabonais Ali Bongo a exprimé sa solidarité avec le Cameroun et le Tchad dans leur lutte contre Boko Haram. « Nous avons le sentiment que nous sommes attaqués », a-t-il indiqué. Ce chef d’Etat a réaffirmé, ce lundi 16 février 2015, le soutien de son pays aux armées qui affrontent actuellement Boko Haram sur le terrain. « Vous n’êtes pas seuls » « Aujourd’hui, deux pays de la sous-région, le Cameroun et le Tchad, sont aux premières loges, mais demain cela peut être d’autres...
(RFI 13/12/14)
Ils sont une poignée de jeunes passionnés de nouvelles technologies, début 2014, ils se sont lancés dans un projet: celui de créer un espace de travail destiné à promouvoir et faciliter l’accès aux technologies de l’information et de la communication (TIC) au Tchad. Cette semaine, l’Atelier des médias vous fait visiter ce lieu baptisé WenakLabs. Le 29 novembre 2014, s’est tenu au Centre catholique universitaire de Ndjamena au Tchad un BarCamp nommé #WenakCamp. Le thème de cette «non-conférence» était la fracture numérique au Tchad. Plusieurs sujets ont été abordés, lors de différents ateliers : l’utilisation des réseaux sociaux, l’importance des logiciels libres, l’économie numérique, l’accessibilité à Internet ou encore le blogging. Lire la suite sur: http://fr.africatime.com/external?url=http://www.rfi.fr/emission/2014121...
(Le Point 02/12/14)
L'art, l'Afrique, la politique, le sida, les inégalités sociales... Tour d'horizon avec un des plus grands artistes contemporains africains. C'est probablement le peintre africain le plus connu dans le monde. Chéri Samba est né en 1956 au Congo et il vit et travaille toujours à Kinshasa. Ses peintures mettent en scène des faits de société souvent tabous : sexe, sida, inégalités sociales, corruption... Des thèmes qu'il aborde avec humour, pour attirer l'attention et faire réfléchir à des sujets sérieux.
(Xinhua 01/12/14)
DAKAR (Xinhua) -- Le 15e Sommet de la Francophonie, qui a pris fin dimanche au Centre international de conférences Abdou Diouf de Diamniadio (CICAD), à 30 km de Dakar, a adopté des "décisions importantes" ayant notamment trait à la jeunesse et à l' économie, a-t-on appris de source officielle. S'exprimant lors de la conférence de presse clôturant le deux jours de travaux des pays membres de l'espace francophone, le président sénégalais Macky Sall a affirmé que le sommet a adopté un cadre stratégique à moyen terme pour jeunesse et l'économie. Il a indiqué que le sommet a "insisté" sur le renforcement de la dimension économique dans un esprit de partenariats solidaires au sein de l'espace francophone. Le sommet s'est penché...
(RFI 29/11/14)
Selon les auteurs du nouveau rapport de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) consacré à la langue française dans le monde, le français s'enracine progressivement en Afrique. Les chiffres sont parlants : sur les 212 millions de locuteurs quotidiens du français, plus de la moitié se trouve en Afrique et 85% des 767 millions de francophones prévus à l'horizon 2060 seront africains. C'est toujours en Afrique que la progression du nombre de locuteurs francophones a été la plus forte, avec une augmentation en moyenne du...
(RFI 29/09/14)
Cinq candidats, dont une femme pour la première fois, sont en lice pour succéder à Abdou Diouf à la tête de l’Organisation internationale de la Francophonie. C'est à Dakar, les 29 et 30 novembre, en marge des travaux du XVe Sommet de la Francophonie que le nouveau secrétaire général ou la nouvelle secrétaire général de l'OIF sera nommé(e). Les choses sérieuses semblent avoir commencé, à dix semaines du sommet de Dakar (du 29 au 30 novembre), pendant lequel les chefs d’Etat et de gouvernements de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) seront appelés à choisir le successeur d’Abdou Diouf, secrétaire général de l’OIF depuis 2002. Après trois mandats de quatre ans, l’ancien président du Sénégal, 78 ans, qui a marqué...
(Agence Ecofin 16/09/14)
C’est un partenariat entre deux majors de l’information économique. L’agence britannique Reuters et la chaîne de télévision sud-africaine CNBC Africa ont décidé de produire des plateformes diffusant à travers l’Afrique la dernière actualité économique et financière, ainsi que des données et des analyses. L’objectif est de booster les marchés et les entreprises africaines. Thomson Reuters proposent deux produits financiers, Eikon et Elektron, qui alimentent les marchés financiers clés en Afrique et aident à la décision les professionnels de la finance sur tout le continent. Basée à Johannesburg, la chaîne Tv CNBC Africa est l’une des plus grandes plateformes d’information économique en Afrique...
(AFP 08/09/14)
Les pieds frappent le sol en cadence. Les danseuses claquent leurs mains et leurs cuisses en serrant les dents. Le stepping est une danse qui plonge au coeur de l'histoire noire américaine et secoue depuis un an le monde de la mode. Une de ses représentantes, LeeAnet Noble, a conquis le couturier américain Rick Owens à Paris l'automne dernier. Elle revient à New York vendredi à l'occasion de la Fashion week. Dans le studio de Washington où elle répète son spectacle, la jeune femme de 30 ans joue des percussions mais parfois il n'y a pas de musique. Les claquements des mains et des pieds qui font vibrer le sol suffisent à rythmer les mouvements. Le stepping est né aux...
(RFI 06/09/14)
On parle souvent du manque de salles de cinéma en Afrique, mais les choses sont en train de changer, à tel point que le continent peut devenir une opportunité pour le cinéma français. C’est ce qui ressort du dernier rapport d’Unifrance, l’organisme chargé de la promotion des films français à l’étranger. Eric Névé, rapporteur du groupe francophonie d'Unifrance, et Jean-Christophe Baubiat, chargé des études à Unifrance, sont les invités de Sébastien Jédor. RFI: Eric Nevé, Jean-Christophe Baubiat, est-ce qu'aujourd’hui, l’Afrique terre de croissance peut être une terre de croissance aussi pour le cinéma français ? Eric Nevé: Oui, à condition de ne pas se tromper ni d’analyse ni d’objectif, ni de manière de travailler en Afrique. Si on est persuadé...
(Journal du Tchad 11/07/14)
Le journaliste tchadien devenu administrateur parlementaire publie son premier roman aux éditions Edilivre. Kalli est un éleveur nomade, amoureux de sa cousine qu’il ne peut épouser à cause de la tradition gorane. Parti voyager pour oublier, il est vite rattrapé par la guerre de son pays. Enrôlé dans la rébellion, il endure les privations, les combats et l’austérité de la nature. Kalli rejoint la légalité suite à une réconciliation nationale mais, très vite, des dissensions aboutissent à la guerre dans la capitale où des frères jumeaux, s’opposent et s'entre-tuent. C’est ainsi que le camp de Kalli va tuer son ami d’enfance. C’est cette histoire émouvante que Kalli, devenu vieux et sage, raconte à son neveu journaliste venu le trouver en...
(Jeune Afrique 03/05/14)
Depuis la séparation du groupe Yeleen, l'artiste poursuit seul son singulier parcours. Ky veut chan-T et dan-C avec lui ?Dans le minuscule studio D&G où il prépare la sortie de son troisième album solo, Ky Dan-C, prévue en juin, Célestin Mawndoé prend le temps de discuter. Et quand il s'agit de parler de ses créations, il est intarissable. Le sculpteur, auteur-compositeur-interprète et directeur artistique veut aussi, en marge de ce prochain opus, lancer un nouveau concept : un enchaînement de gestes, presque une danse, qu'il veut être "une synthèse du Tchad". Son premier album solo, Daari ("mon pays"), marquait son retour à N'Djamena après dix années passées au Burkina Faso. C'est là, en 2001, après avoir abandonné ses études pour...
(Xinhua 25/04/14)
N'DJAMENA (Xinhua) - La 8ème édition du Festival de cinéma euro-africain a été lancée jeudi dans la capitale tchadienne, par Mme Hélène Cavé, ambassadeur, chef de Délégation de l'Union européenne au Tchad. Cette année, le festival, qui s'achèvera le 7 mai 2014, a pour thème "La force des mots" pour célébrer, avec la projection de films de réalisateurs africains et européens, l'engagement civique des personnalités et des personnes des deux continents. "Notre objectif, en organisant ce festival, est de promouvoir les images de cultures variée, et de montrer en même temps les valeurs qui lient les peuples de ces deux continents. Les valeurs de diversité culturelle, de dialogue, de promotion de la justice et de la paix sont ainsi mises...
(Alwihda 18/04/14)
Tchad. (Alwihda Info) - Après son premier livre "Tchad, Éloge des lumière obscure", le premier député handicapé à l'Assemblée Nationale du Tchad, Béral Mbaïkoubou Le grand revient encore avec un deuxième, titré "Panégyrique du Je, le discours sur la conscience de soi". Cet ouvrage dont le contenu est inspiré par le quotidien de l'auteur engage une réflexion sur la désobéissance, l'éducation française et les relations entre l'homme et la croyance religieuse. "Il faut arriver à voir une conscience précise pour arriver à comprendre l'autre. il faut être capable de poser un acte humain sans espérer un retour plus que l'épanouissement de l'humanité", dans ces phrases célèbre que l'auteur a commencer le débat avec les hommes de média et l'assistance. Selon...

Pages

(RFI 31/10/17)
Les économies africaines sont trop dépendantes des cours des produits de base et les économies ne sont pas assez diversifiées. Le constat n'est pas nouveau, mais la Banque africaine de développement (BAD) le répète constamment. Un message qui commence à passer. Ainsi le Tchad qui sort à peine d'une grave crise des cours du pétrole tente de diversifier son économie. A cet égard, le pays mise sur son nouveau ministre de la Culture, le cinéaste Mahamat Saleh Haroun, et le développement d'une industrie culturelle. Comment éviter la répétition de phases successives de croissance et de récession en Afrique ? La BAD recommande aux pays du continent de procéder d’urgence à la diversification et à la transformation structurelle de leurs économies...
(Jeune Afrique 31/10/17)
Dans son dernier rapport sur les perspectives régionales de l'économie de l'Afrique subsaharienne, le Fonds monétaire international confirme la reprise économique dans la zone, mais s'inquiète de voir dans certains pays le revenu par habitant se dégrader et l'endettement augmenter. C’est un tableau en demi-teinte que dresse le Fonds monétaire international (FMI) de l’économie de l’Afrique subsaharienne en cette fin d’année. Dans ses Perspectives régionales intitulées « Ajustement budgétaire et diversification économique » publiées le 30 octobre, le Fonds confirme que la zone est en cours de rétablissement. Son taux de croissance annuel se raffermit de 1,4% en 2016, à 2,6% en 2017 et à 3,4% en 2018. Si l’on exclut les deux géants malades que sont le Nigeria et...
(La Tribune 31/10/17)
Les américains font désormais partis des alliés de la France qui soutiennent financièrement le G5 Sahel. Jean Yves Le Drian, lui qui connait bien les rouages de la diplomatie, a pu convaincre Washington de mettre la main à la poche afin d’apporter son soutien à la force régionale. Mais la victoire semble amer car les américains n’ont pas encore précisé la nature de leur aide. Pari réussi ou presque pour la France à Washington. La mission qui paraissait impossible a été partiellement accomplie. Les États-Unis se sont engagés, lundi 30 octobre, à apporter jusqu'à 60 millions de dollars d'aide au G5 Sahel, force conjointe de lutte contre le terrorisme. Une victoire à mettre au crédit de la France et notamment...
(La Tribune 30/10/17)
Après avoir attendu très longtemps, le Tchad vient de lancer les travaux de développement intégré du champ pétrolier et gazier de Sédigui, dans la région du Lac Tchad. La livraison du projet qui inclut des équipements de raffinage, est prévue dans un an. Détails. C'est un vieux rêve de plus de 40 ans qui prend forme. Le président tchadien Idriss Deby Itno a procédé ce samedi 28 octobre 2017, à la pose de la première pierre pour la construction d'un nouveau complexe pétrolier et gazier à Sedigui, dans la région de Kanem située à 350 km au Nord-ouest de N'Djaména, la capitale du Tchad. « Lorsque le pétrole de Sédigui a été découvert, beaucoup de vous ici présents, ne sont...
(Le Monde 28/10/17)
L’Office français de protection des réfugiés et apatrides a sélectionné 240 Centrafricains et Soudanais dans le cadre du plan d’accueil du président Emmanuel Macron. Sur son maillot de foot, on ne voit que l’écusson de Chelsea, un club anglais. Ababar, 20 ans, en est gêné. Il aimerait tellement convaincre le représentant de la France que, avec Neymar en attaque, le PSG est l’un de ses clubs préférés… L’« instant foot » réveille un semblant de sourire chez le jeune Centrafricain et éclaircit l’air épais de poussière chaude. Dans les bureaux où l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) s’est installé, entre le 23 et le 26 octobre, à N’Djamena, la capitale du Tchad, le cliquetis des claviers des...
(RFI 27/10/17)
L'arrestation d'un journaliste tchadien suscite l'indignation de la presse. Juda Allahondoum, le directeur de publication de l'hebdomadaire Le Visionnaire, est détenu depuis le 17 octobre et devrait être jugé le 2 novembre pour « usurpation de titre de journaliste », devant un tribunal des flagrants délits de Ndjamena. Pour Reporters sans Frontières (RSF), cette affaire témoigne d'un climat hostile vis-à-vis des journalistes au Tchad. Lire sur: http://www.rfi.fr/afrique/20171027-tchad-arrestation-directeur-journal-v...
(Jeune Afrique 26/10/17)
Prévu le 30 octobre prochain à N'djamena, au Tchad, le prochain sommet de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) tentera de relancer une communauté régionale en panne. En dépit de l’effectivité de la libre circulation, la plupart des autres chantiers de l’intégration sont à l’arrêt : la fusion des deux bourses n’est pas faite ; interrompues en février dernier, les négociations sur les accords de partenariat économique (APE) avec l’Union européenne n’ont pas repris. En difficulté budgétaire, les pays-membres œuvrent, avec l’appui technique et financier du FMI, à la reconstitution de leurs réserves de change qui ont fondu à cause, notamment, de la chute des prix du pétrole. Plusieurs dossiers « existentiels » seront à l’ordre du...
(RFI 19/10/17)
Selon des sources concordantes, Mahamat Hassan Boulmaye, le secrétaire général du Conseil du commandement militaire pour le salut de la République (CCSMR), un mouvement rebelle qui s'oppose au régime tchadien d'Idriss Deby, a été arrêté avec d'autres rebelles alors qu'il se trouvait aux environs d'Agadez au Niger. Ces rebelles devraient être bientôt extradés au Tchad. Longtemps basé dans le sud-libyen, le CCSMR a dû se redéployer suite à l'arrivée dans cette zone, l'été dernier, des forces du général Khalifa Haftar. Il s‘est alors replié vers la bande d'Ouzou, au nord du Tchad, près de la frontière libyenne. Mais c'est près d'Agadez, au nord du Niger, que Mahamat Hassan Boulmaye et son porte-parole, Ahmat Yacoub Adam, ont été arrêtés, affirment des...
(Le Point 18/10/17)
En pleine crise politique et économique, le Tchad est sur le point de modifier sa Constitution. Une initiative bien loin de faire l'unanimité. « Quand le bateau tangue, il faut redresser la barre », ironise un proche conseiller du gouvernement. Face aux rumeurs de mouvements armés dans l'extrême nord du pays, à une économie morose, mais aussi à une situation politique bloquée en raison du report sine die des élections législatives initialement prévues en avril 2015, Idriss Déby Itno a engagé la réforme des institutions du Tchad, l'une de ses promesses de campagne lors de la présidentielle de 2016. Objectif : rester à flot. « C'est une prise de conscience et un moyen d'apaiser une colère qui gronde », poursuit...
(RFI 17/10/17)
A quelques jours de la visite du Conseil de sécurité au Mali, du 19 au 23 octobre, le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a présenté ses recommandations pour un soutien accru à la force antiterroriste du G5 Sahel. Il note le niveau de préparation très disparate des cinq pays du Sahel, le manque d’équipement et de financement et appelle les Etats membres à être « ambitieux ». Antonio Guterres se serait personnellement impliqué dans ce rapport, selon une source qui indique qu’il souhaitait que le langage soit volontairement très engagé. Le G5 Sahel est une opportunité à ne pas laisser passer, écrit-il. Et il prévient indirectement les Etats-Unis, réfractaires à apporter un appui financier : le coût de l’inaction...
(RFI 16/10/17)
L'armée tchadienne a-t-elle quitté le Niger où elle participe, aux côtés des forces nigériennes, à la lutte contre Boko Haram ? C'est ce que semblent dire les officiels nigériens. N'Djaména, de son côté, affirme le contraire et évoque juste un redéploiement de ses troupes qui sont engagées sur plusieurs fronts anti-jihadistes. Ndjamena a-t-il retiré ses troupes du Niger où elles combattent les éléments de Boko Haram dans le cadre de la force conjointe des pays riverains du Lac Tchad ? La réponse est « non ». Ce qui est sûr cependant, c’est que les éléments du contingent tchadien, basé dans la région de Diffa, au sud-est du Niger, ont bougé pour se positionner plus haut, dans le nord du Tchad...
(RFI 12/10/17)
Lundi, le président français, Emmanuel Macron, a annoncé l’intention des autorités d’envoyer des missions d’identifications de demandeurs d’asile au Tchad et au Niger pour permettre d’ici deux ans à 3 000 réfugiés de rejoindre la France. Une nouvelle politique de relocalisation dont les contreparties pour les pays tiers ne sont pas encore connues. La France s’est engagée lundi à offrir 3 000 places aux réfugiés du Niger et du Tchad. Une nouvelle politique de réinstallation qui est amenée à se développer en Europe, selon le chercheur Yves Pascouau : « La logique qui aujourd’hui est en train de se développer est celle de considérer qu’il importe désormais que les pays tiers prennent une part beaucoup plus importante dans la gestion...
(Jeune Afrique 11/10/17)
Depuis fin septembre, Mahamat Ismaël Chaïbo est à la tête de la direction des renseignements militaires au Tchad. Ex-patron de l’Agence nationale de sécurité (ANS), Mahamat Ismaël Chaïbo a pris, le 28 septembre, la direction des renseignements militaires. Proche du chef de l’État, Idriss Déby Itno, dont il fut le conseiller sécurité, Mahamat Ismaël Chaïbo dispose à Paris, où il séjourne régulièrement, d’un très bon réseau à la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE). Il est par ailleurs le cousin...
(RFI 11/10/17)
Les rhinocéros vont faire leur grand retour au Tchad. Le ministre de l’Environnement, Ahmat Mbodou Mahamat, était à Johannesburg mardi 10 octobre pour renouveler le partenariat avec l’ONG de protection de la nature African Parks, qui prévoit notamment le transfert de six rhinocéros dans son pays d'où ils ont disparu il y a des années. Les six rhinocéros noirs seront transférés par avion au printemps prochain dans le parc national tchadien de Zakouma. L’espèce n’a plus été aperçue dans le pays depuis...
(RFI 11/10/17)
La France a confirmé qu'elle allait lancer dans les prochaines semaines des missions d’identification des demandeurs d’asile au Tchad et au Niger. Le président français Emmanuel Macron en a fait l'annonce ce 9 octobre. Au total, 10 000 réfugiés seront ainsi acceptés lors des deux prochaines années, dont 3 000 en provenance du Tchad et du Niger. L’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) sera chargé d’identifier ceux qui peuvent prétendre au droit d’asile au Niger et au Tchad. L’OFPRA travaillera à partir des listes établies par le Haut-commissariat pour les réfugiés de l'ONU (HCR). Le HCR fonctionnera donc main dans la main avec la France, comme l’a précisé le 9 octobre le président français Emmanuel Macron. «...
(RFI 11/10/17)
Le président français a annoncé son intention d’envoyer des missions d’identification de demandeurs d’asile au Niger et au Tchad. C’est l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) qui sera chargé d’identifier ceux qui pourront prétendre au droit d’asile. Pascal Brice, directeur général de l’Ofpra répond aux questions de Pierre Firtion. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20171011-pascal-brice-directeur-ofrpa-reagit-...
(RFI 11/10/17)
A l’occasion de la « Journée internationale de la fille », instaurée par l'agence ONU Femmes il y a 6 ans, l’ONG One – cofondée par le chanteur Bono – publie un rapport alarmant sur l’accès à l’éducation des filles dans le monde. Intitulé « Accès des filles à l’éducation dans le monde : les mauvais élèves », cette étude établit le classement des pays où il fait le moins bon être écolière. Parmi les dix « mauvais élèves », neuf se situent en Afrique : la liste comprend le Soudan du Sud, la République centrafricaine, le Niger, le Tchad, le Mali, la Guinée, le Liberia, le Burkina Faso et l’Ethiopie. L’Afghanistan figure également dans le groupe. Au total, plus...
(Le Point 09/10/17)
Le moins que l'on puisse dire, c'est que la démocratie ne se porte pas bien en Afrique centrale. Pourquoi ? Eléments d'explications. Les régimes bâtis sur les ruines de guerres civiles en Angola, au Burundi, au Congo, en République démocratique du Congo (RDC), en Ouganda et au Rwanda ont reposé sur des forces politico-militaires. Hormis au Kenya, en Tanzanie et en Zambie, où le multipartisme a été rétabli au début des années 1990 et a perduré malgré des élections entachées de violences, partout les espérances démocratiques ont été trahies ou manipulées. Entre juin 2015 et août 2017, la région a ainsi connu un enchaînement ininterrompu d'élections générales. Les scrutins du Burundi en 2015 et de la RDC, initialement prévu en...
(RFI 06/10/17)
Des limogeages en série au Tchad dans le nord du pays, où le président est en visite depuis le début de la semaine. Idriss Déby a remplacé plusieurs hauts responsables de la région de Borkou, à la frontière avec la Libye. Ces changements interviennent au moment où le contexte sécuritaire est tendu dans cette zone. Laxisme et laisser-aller, c’est ce qui aurait coûté leurs fonctions au gouverneur, au préfet et au commandant de la région militaire du Borkou. Ils ont été relevés par le chef de l’Etat en tournée dans la région. Le Borkou est devenu, de source locale, le lieu de tous les trafics à cause du désordre en Libye. Idriss Déby, qui a été rejoint jeudi à Faya-Largeau...
(RFI 06/10/17)
La mort de trois soldats américains tués dans une embuscade au Niger a révélé au grand jour la présence de forces armées américaines dans une région en proie à d'innombrables attaques jihadistes et qui bénéficie d'une forte coopération militaire avec les Occidentaux. C'est la première fois qu'une présence opérationnelle de soldats américains est reconnue dans la zone sahélo-saharienne. Les activités américaines y sont pourtant nombreuses depuis le début des années 2000 : l'initiative Pan Sahel Initiative (PSI) de lutte contre le terrorisme lancée en 2002, renommée en 2004 Trans-Sahara Counter Terrorism Initiative (TSCTI). Des programmes de formations, d'entraînement et d'équipement... Et, chaque année, le très conséquent et médiatisé exercice Flintock qui s'est d'ailleurs déroulé à plusieurs reprises au Niger. Voilà...

Pages