Samedi 27 Mai 2017

Tchad

(Xinhua 19/05/17)
Une caravane ophtalmologique soudanaise est à pied d'oeuvre à l'hôpital de l'Amitié Tchad-Chine, a déclaré jeudi à Xinhua Abdoulaye Adoum Djérou qui dirige cette importante structure sanitaire de la capitale tchadienne. Pendant une semaine, a ajouté Abdoulaye Adoum Djérou, cette caravane, lancée mercredi par la Fondation Grand cœur de la Première dame du Tchad, en partenariat avec la Fondation Al-Bassar international du Soudan, procède à la consultation de 10.000 patients, à des opérations ophtalmologiques sur plus de 1.000 patients, et à la distribution des milliers de verres correcteurs et des médicaments. La caravane a accompli le même travail, la semaine dernière, à Sarh, la plus grande ville du sud du pays. Elle vient s'ajouter à la longue liste des œuvres...
(Agence Ecofin 19/05/17)
Proparco a accordé un prêt de 15 millions d’euros sur 10 ans à Rougier Afrique International, principale filiale du groupe Rougier, pour la préservation et la gestion durable de ses concessions forestières en Afrique Centrale. Marquant le premier investissement de Proparco en République centrafricaine depuis de nombreuses années, ce financement participera au développement socio-économique d’une région enclavée. Ce prêt financera le démarrage des activités en République Centrafricaine où le groupe a obtenu une concession forestière de 270 000 hectares en août 2015 à l’issue d’un appel d’offre international. Il permettra également à la filiale du groupe Rougier de financer l’extension des activités du groupe dans ses autres pays d’intervention (République du Congo, Gabon et Cameroun). « Proparco est très fier...
(La Voix de l'Amérique 18/05/17)
Les enfants réfugiés soudanais installés dans quatre camps dans l’Est du Tchad, font face à une malnutrition qualifiée de critique par les acteurs humanitaires opérant sur le terrain. Une situation due à la réduction de la ration alimentaire ces dernières années. André Kodmadjingar s’est rendu dans le camp de Ouré Cassoni. Reportage. Les cris d’un enfant malnutri résonnent au centre nutritionnel. En plein désert, à 55 km de la ville d’Amdjarss et à 7 km de la frontière Tchad-Soudan, le camp d’Ouré Cassoni. C’est le plus grand camp des réfugiés soudanais ayant fui la guerre du Darfour depuis 2003. Ici, la prévalence de la malnutrition est très élevée. D’après les résultats de l’enquête menée en décembre 2016, la malnutrition aiguë...
(Journal du Tchad 18/05/17)
Ces textes permettront entre autre de réglementer l’occupation et l’usage du sol, et serviront de document sécurisation des investissements économiques pour l’habitat Les textes régissant le permis de construire au Tchad a été soumis à la relecture ce mardi 16 mai. L’ouverture des assises a été présidée par le ministre de l’Aménagement du territoire, du développement de l’habitat et l’urbanisme Mahamat Hamid Dahllop. La rencontre intervient dans le but d’adapter les textes au contexte nouveau de l’urbanisation du Tchad. La révision de ces textes permettra de simplifier les procédures en matière d’octroi de permis de construire. Ces textes permettront en outre de réglementer l’occupation et l’usage du sol et serviront de document sécurisation des investissements économiques pour l’habitat. Il s’agit...
(APA 17/05/17)
APA - NDjamena (Tchad) - La situation qui prévaut à la société nouvelle de textile et filature et à la compagnie sucrière du Tchad (CST), toutes deux basées à Sarh, à l’extrême sud du Tchad, sont au centre de débats à l’Assemblée nationale ce mardi. Le député Nobo Djibo, auteur de la question orale à l’assemblée nationale, élu de la région du Moyen Chari dont le chef-lieu, Sarh, abrite les deux sociétés, s’inquiète, d’une part, du sort des employés qui sont mis en chômage, et d’autre part, de la mévente du sucre de la CST. Si la société de textile et de filature est aux arrêts, la CST est en grande difficulté et n’arrive pas à écouler son sucre. La...
(Alwihda 17/05/17)
Le Fond pour l'Assistance aux Malades du Soudan, financé par la Fondation Djassim Wahamat Ben Djassim, a procédé, ce samedi 16 mai 2017, à l'Hôpital de l'Amitié Tchad-Chine de N'Djamena, au lancement officiel de la caravane chirurgicale, en présence de l'ambassadeur du Soudan au Tchad, Abdelaziz Hassan Saleh, du secrétaire d'Etat Tchadien à la Santé, Mahamat Annadif Youssouf, du directeur général de l'Hôpital de l'Amitié Tchad-Chine, Abdoulaye Adam Djerou et du chef de mission soudanaise, Mahamat Allamine Abou-Manga. Cette caravane chirurgicale agissant dans un cadre purement humanitaire vise à opérer 150 personnes dans trois domaines spécifiques, à savoir, la chirurgie générale, l’ORL et l'urologie, et ce gratuitement jusqu'au 23 mai 2017. Cette coopération agissante dans le secteur sanitaire entre le...
(AfricaNews 17/05/17)
Les observateurs internationaux et la société civile s’alarment après la condamnation avec suris du porte-parole du mouvement « Iyana » Nadjo Kaina Palmer et de Berterand Solloh Ngandjei le coordinateur de Tournons la page – Tchad et également membre d’Iyana. Ces condamnations interviennent alors que les pouvoirs de l’ANS, l’Agence nationale de sécurité ont été renforcés par décret. « Cette liberté donnée à l’ANS fait que nous sommes en train de retomber une fois de plus dans la période sombre que nous avons vécu de 1982 à 1990, période marquée par le règne dictatoriale de Hissène Habré », commente Juda Allahodoum, le directeur de publication de l’hebdomadaire le Visionnaire. Les principales représentations diplomatiques occidentales présentes à N’Djamena, réunies autour de...
(La Voix de l'Amérique 17/05/17)
Les enfants réfugiés soudanais installés dans quatre camps dans l’Est du Tchad, font face à une malnutrition qualifiée de critique par les acteurs humanitaires opérant sur le terrain. Une situation due à la réduction de la ration alimentaire ces dernières années. André Kodmadjingar s’est rendu dans le camp de Ouré Cassoni. Reportage. Des cris d’un enfant malnutri en consultation au centre nutritionnel. En plein désert, à 55 km de la ville d’Amdjarss et à 7 km de la frontière Tchad-Soudan, le camp de Ouré Cassoni. C’est le plus grand camp des réfugiés soudanais ayant fui la guerre du Darfour depuis 2003. C’est ici que la prévalence de la malnutrition est très élevée. D’après les résultats de l’enquête menée en décembre...
(Agence Ecofin 17/05/17)
(Agence Ecofin) - Le Comité inter-Etats des pesticides en Afrique centrale vient d’homologuer, au cours d’une session tenue, le 9 mai dernier, cinq nouveaux pesticides, autorisant de ce fait, leur utilisation dans les six Etats de la Cemac que sont le Cameroun, le Gabon, le Congo, la Guinée Equatoriale, le Tchad et la République centrafricaine. Les produits phytosanitaires ainsi homologués sont l’Agreb 80 wp (fongicide), Boxer 10 wp (insecticide), Glycol 41% sl (herbicide), Glycol 680 wdg (herbicide), Super Killer 680 wdg (herbicide), Super 50 ec (insecticide) et Super 12 ec (insecticide). Ces produits ont été homologués sur une liste de 12 produits biochimiques présentés par diverses entreprises. Ces homologations surviennent au moment où des Etats de la Cemac dénoncent la...
(Alwihda 16/05/17)
Deux groupes de nouvelles recrues de l'armée Tchadienne, en pleine formation, se sont affrontés, hier, dimanche, à l'aide de gourdins et de couteaux, au Centre d'instruction militaire de Moussoro. La bataille rangée entre les protagonistes a commencé aux environs de 16 heures et s'est prolongée tard dans la nuit d'après une source concordante. Des tirs nourris étaient entendus dans la ville et sont attribués à l'armée Tchadienne qui tentait par cette sommation en l'air de séparer les protagonistes qui voulaient en découdre. Certains protagonistes seraient parvenus à arracher des armes qui appartiennent...
(Alwihda 16/05/17)
Le président de l’Alliance des Jeunes pour la Paix, le Développement et l’Appui à la Renaissance du Tchad (AJPDAR-Tchad), Mahamat El-Mahadi Ali a fait, hier, samedi 13 mai 2017, à la Maison des Medias du Tchad, un point de presse. Il a articulé son point de presse autour de 5 axes à savoir, la mauvaise utilisation des réseaux sociaux, la lutte contre l’insécurité, le procès d'Hissein Habré, les activités de la fondation "Grand Cœur", le dialogue social et la revalorisation de la culture Kotoko. Le président de l’Alliance des Jeunes pour la Paix, le Développement et l’Appui à la Renaissance du Tchad (AJPDAR-Tchad), Mahamat El-Mahadi Ali a affirmé que l’internet qui doit être un outil de rapprochement est malheureusement utilisé...
(Agence Ecofin 16/05/17)
Les autorités parlent d’un accord historique à la signature de cette convention judiciaire à Niamey hier jeudi. Le but est de renforcer la sécurité et le contrôle aux frontières par le partage d’information, l’inculpation des terroristes et trafiquants transfrontaliers. Par cette convention, les frontières physiques entre les trois pays n’existent plus en matière judiciaire, selon le ministre nigérien de la Justice, Marou Amadou (photo) pour qui l’entraide sera totale : « Si nous pouvons faire extrader un détenu là où on peut mieux le juger, là où on a plus d’information, c’est déjà bien. S’il y a des avis de condamnation, on sait qui séjourne dans quel pays, les échanges de casiers judiciaires ». « Concrètement aujourd’hui, nous irons plus...
(Xinhua 13/05/17)
L'ambassadeur de Chine au Tchad Wu Jie a remis vendredi un don de médicaments antipaludiques d'une valeur de 1,3 million de dollars au gouvernement tchadien. "Fierté de la médecine chinoise", ces médicaments sont constitués d'artémisinine qui a pu "sauver chaque année 100.000 personnes en Afrique", une invention de la lauréate chinoise du prix Nobel de la médecine 2015 Tu Youyou. "J'espère que ce lot de médicaments qui a pour objectif de contribuer à l'amélioration des conditions d'existence de la population, permettra d'aider le gouvernement tchadien ...
(Alwihda 13/05/17)
« Le PME étant un excellent instrument de lutte contre le chômage et la pauvreté, nous devrions faire preuve de dynamisme et de patriotisme pour accompagner les efforts du gouvernement en cette période de récession économique », a dit Le président de l’Organisation Nationale Patronale des Entreprises du Tchad (ONAPET), Modjitoloum Josue. L’Organisation Nationale Patronale des Entreprises du Tchad (ONAPET) en partenariat avec Méditerranéen Shipping Company (MSC) Cameroun a organisé, vendredi 12 mai 2017, à l’Hôtel Novotel, un séminaire d’information à l’attention des opérateurs économiques des filières import/export qui s’inscrit dans le cadre de la facilitation des échanges économiques et la diversification de l’économie nationale. La mise en œuvre de cet accord entre l’ONAPET et le MSC vise à créer...
(APA 12/05/17)
Le Haut conseil de la communication (HCC), organe de régulation des médias au Tchad, annonce la suspension de la délivrance de la carte de presse à compter de ce jeudi et ce pendant une période de trois mois. Selon un communiqué signé du président du HCC, Dieudonné Djonabaye, la mesure s’explique par le fait que beaucoup des personnes étrangères au métier, donc qui ne sont pas des journalistes, sont détentrices d’une carte de presse. M. Djonabaye rassure que la période de trois mois de suspension permettra au HCC d’éditer une nouvelle carte de presse. Délivrée par le HCC, la carte de presse qui porte la signature du directeur de l’Intérieur du ministère de la Sécurité publique, a une validité d’une...
(Alwihda 12/05/17)
Il a été poursuivi par la justice pour tentative de viol l'année dernière, juste après l'élection présidentielle du 10 avril 2016, avant d'être blanchi par l'ordonnance d'un juge d'instruction en date du 15 mars 2017, suivi d'une confirmation par la chambre d'accusation, intervenue le 4 mai 2017. Le président du Mouvement National pour le Changement au Tchad (MNCT), Mahamat Ahmat Lazina, a fait ce soir, à son domicile au quartier Amriguebe, un point de presse relatif aux accusations portées contre lui et puis son acquittement. Il a été poursuivi par la justice pour tentative de viol l'année dernière, juste après l'élection présidentielle du 10 avril 2016, avant d'être blanchi par l'ordonnance d'un juge d'instruction en date du 15 mars 2017,...
(RFI 12/05/17)
Face aux menaces terroristes, le Mali, le Niger et le Tchad ont décidé de s'unir en signant une convention judiciaire à Niamey, ce jeudi 11 mai. Elle vise notamment à renforcer la sécurité et le contrôle aux frontières. Ce sont les trois ministres de la Justice du Niger, du Mali et du Tchad qui ont signé cette convention de coopération judiciaire. Des « accords historiques », disent-ils, au moment où ces mêmes pays sont menacés par le terrorisme transfrontalier. « Il a fallu attendre le développement du terrorisme dans le Sahel pour qu’avec l’aide de nos partenaires, on puisse mettre en place ce mécanisme juridique », explique le professeur Ahmat Mahamat Hassan, ministre tchadien de la Justice. Les frontières entre...
(APA 12/05/17)
A l’occasion de la deuxième journée de la ligue nationale de football du Tchad disputée ce jeudi, le club Gazelle FC a battu As Coton Tchad par 3 buts à 0 et prend la tête du championnat avec 6 points. Elect-sport qui a battu Renaissance FC par 3 buts à 0 est à égalité de points avec Gazelle FC à la différence de goal-average. Tourbillon qui a perdu son premier match se relance en battant l’équipe Foullah Edifice sur le score d’un but à zéro. Le coordonnateur de la zone 1 de la ligue nationale de football, Abakar Abdelkérim Adré, annonce que le championnat ne connaitra pas d’interruption même pendant le mois de Ramadan, qui débute probablement le 27 mai...
(Agence Ecofin 12/05/17)
Le Secrétaire général de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (Ceeac), Ahmad Allam-Mi et le directeur général du Centre international des civilisations Bantus (Ciciba) Antoine Manda Tchebwa ont procédé à la signature, le 10 mai à Libreville, d'un accord devant régir la Coopération entre leurs deux institutions. « Ce document formalise notre volonté de mener des actions concertées et communes pour faire de la culture un levier de développement et un vecteur de paix dans nos espaces communautaires respectifs. Notamment dans les domaines du soutien aux opérateurs culturels, à la création et à la densification de bassins culturels », a déclaré Ahmad Allam-Mi. Pour Antoine Manda Tchebwa, la signature de cet accord marque la relance effective des activités...
(AFP 11/05/17)
Le Niger, le Mali et le Tchad, confrontés aux attaques jihadistes et trafics de toutes sortes, ont signé mardi à Niamey un accord "historique" de coopération judiciaire, a rapporté mercredi la radio publique nigérienne. "Les frontières entre le Mali, le Tchad et le Niger n'existent plus en matière judiciaire", a commenté le ministre tchadien de la Justice, Mahamat Hassan, qui salue "un accord historique" dans "la lutte contre le terrorisme et la criminalité transfrontalière". "La signature de l’accord intervient à un moment où nos Etats sont confrontés aux grands défis de l’heure, le terrorisme...

Pages

(AFP 11/05/17)
Le Niger, le Mali et le Tchad, confrontés aux attaques jihadistes et trafics de toutes sortes, ont signé mardi à Niamey un accord "historique" de coopération judiciaire, a rapporté mercredi la radio publique nigérienne. "Les frontières entre le Mali, le Tchad et le Niger n'existent plus en matière judiciaire", a commenté le ministre tchadien de la Justice, Mahamat Hassan, qui salue "un accord historique" dans "la lutte contre le terrorisme et la criminalité transfrontalière". "La signature de l’accord intervient à un moment où nos Etats sont confrontés aux grands défis de l’heure, le terrorisme...
(La Voix de l'Amérique 11/05/17)
Le 7 mai dernier, des militaires camerounais ont été interpellés par les propriétaires de troupeaux, victimes d’agressions, aux alentours du village Foulwayna, près de Gobo, dans le département du Mayo Danay. A la poursuite de voleurs de bétail, les militaires ont franchi la frontière non matérialisée. Il s’agit des militaires du 1er bataillon d’intervention rapide (BIR) qui avait en charge la couverture de la région de l’extrême-Nord. Les militaires se sont lancés à la poursuite de voleurs de bétail, franchissant la frontière non matérialisée. La réaction des autorités administratives a été rapide : dès le 9 mai, les négociations pour la libération des militaires camerounais ont eu lieu entre les deux parties. La patrouille du 1er BIR a pris en...
(APA 10/05/17)
Les agents du Haut comité national pour le déminage (HCND) ont entamé, ce mercredi, une grève pour réclamer dix mois d’arriérés des salaires. Au nombre de 755, les démineurs qui dépendent du ministère de l’Economie et de la planification du développement, menacent de descendre dans la rue pour une marche pacifique s’ils n’obtiennent pas satisfaction dans un bref délai. Le porte-parole des grévistes, Daleng Tampi, regrette que rien ne soit fait jusqu’ici pour les payer, malgré les assurances données dans ce sens par leur ministère. «Quand votre bailleur vous attend chaque fin de mois et que vous ne payez pas le loyer jusqu’à six à neuf mois, il ne va jamais vous croire. Certains d’entre nous sont expulsés de leurs...
(APA 10/05/17)
APA – Douala (Cameroun) - Neuf militaires camerounais du Bataillon d’intervention rapide (BIR), une unité d’élite de l’armée nationale qui lutte du l’Extrême-nord du pays, contre Boko Haram, sont ‘’retenus’’ au Tchad depuis dimanche, a appris jeudi APA de sources concordantes. Selon de fiables informations, c'est dimanche dernier aux alentours du village Foulwayna, non loin de Gobo dans le département du Mayo Danay, région de l’Exytrême-nord que la patrouille du BIR avait pris en chasse quatre hommes qui s'étaient emparé d'un troupeau de 26 bœufs après avoir ligoté le berger. Alertés, les éléments du BIR se sont lancés aux trousses des voleurs qu’ils pensaient rattraper quand ils ont été arrêtés par des forces tchadiennes. Les Camerounais n’ont opposé aucune résistance...
(AFP 10/05/17)
Thierry Frezier, ex-otage français enlevé en mars au Tchad et libéré le 6 mai au Soudan voisin, est arrivé en France mercredi matin, a appris l'AFP de source aéroportuaire. Son avion en provenance de la capitale tchadienne N'Djamena s'est posé peu avant 6H00 locales à l'aéroport parisien de Roissy-Charles de Gaulle. M. Frezier, 60 ans et travaillant pour une compagnie minière, a voyagé en compagnie de son employeur, a précisé cette source. Il n'a pas fait de déclaration à son arrivée, a-t-elle ajouté. Il a été accueilli à sa descente d'avion par la "cellule de crise et de soutien du ministère des Affaires étrangères" et sa compagne. Il devait ensuite se rendre à l'hôpital militaire Bégin, pour un "examen de...
(Afrique sur 7 10/05/17)
Huit militaires camerounais demeurent introuvables en ce moment au Tchad, après qu’ils aient pourchassé des voleurs de bétail et par ailleurs des coupeurs de route tchadiens jusqu’à leur dernier retranchement, c’est-à-dire au Tchad leur pays natal. Arrêtés par les autorités tchadiennes une fois passés la frontière, l’état-major de l’armée camerounaise attend en vain des nouvelles de ses soldats. Là dessus, une déclaration officielle de l’Armée camerounaise fut produite mentionnant que huit militaires camerounais sont portés disparus au Tchad. En retour, l’Armée tchadienne dans les coulisses négocie avec leurs frères d’armes du Cameroun pour trouver une issue douce à cette affaire qui dérange l’éthique entre les deux pays, si bien engagés pourtant dans la lutte commune contre le terrorisme de Boko...
(APA 10/05/17)
L’association SOS Eléphants a lancé une opération consistant à soigner les éléphants blessés au Tchad par les braconniers qui traquent les pachydermes dans certaines régions du pays, notamment au Mayo Kebbi (Sud) et à Chari Baguirmi (centre). L’équipe de secours, spécialisée en faune sauvage, est venue de l’Afrique du Sud et du Zimbabwe, a confié, à APA, mercredi, un membre de l’association. L’équipe médicale s’engage à soigner les éléphants blessés, notamment, ceux victimes de braconnage en faisant des interventions chirurgicales pour extraire des balles des pieds et autres parties du corps des pachydermes. La présidente de l’association SOS Eléphants, Stéphanie Vergniault, reconnait que, même si «l’opération est compliquée, elle sera, au final un succès». «C’est la toute première mission qui...
(Alwihda 10/05/17)
Les enseignants chercheurs ont entamé depuis hier, une grève de 3 jours, afin de faire pression sur le gouvernement, pour le contraindre à payer des arriérés de primes. Les enseignants chercheurs ont entamé depuis hier, une grève de 3 jours, afin de faire pression sur le gouvernement, pour le contraindre à payer des arriérés de primes. "Tant que le gouvernement ne trouve pas de solution, les plaignants continueront leur protestation", assure-t-on du côté des enseignants-chercheurs.
(APA 10/05/17)
APA-Niamey (Niger) - Le ministre de la Justice du Niger, Marou Amdou, et ses homologues du Mali, Me Mamadou Ismael, et du Tchad le Pr Ahamat Mahamat Hassan, ont signé mardi à Niamey une convention de coopération judiciaire en vue de régir les préoccupations communes en matière d’entraide et d’échange entre les services judiciaires de leurs pays. Cet accord, dont la signature s’est déroulée en présence du ministre nigérien des Affaires Étrangères, Ibrahim Yacoubou, interviendra spécifiquement, selon le ministre Marou Amadou, dans le domaine du terrorisme, du crime organisé, notamment le trafic de drogue, la traite des personnes et le trafic des armes. Selon ce dernier, l’accord prend en compte la coopération judiciaire tant en matière pénale que civile, sociale...
(Alwihda 09/05/17)
La cellule syndicale ONDR/PNSA a organisé, ce vendredi 5 mai 2017, dans la cour du Ministère de la Production, de l’Irrigation et des Equipements Agricoles, un sitting pour réclamer le paiement de 13 mois d’arriérés de salaire de conseillers agricoles, sous financement du Programme Nationale de la Sécurité Alimentaire (PNSA) et de 11 contractuels de l’Office National de Développement Rural (ONDR). Une dizaine d'agents présents dans la cour brandissaient des papiers sur lesquels étaient écrits, au stylo bleu ou noir : "ONDR ou PNSA payer nos arriérés de salaires". Deux de leurs représentants, de retour, du bureau du secrétaire général ont transmis fidèlement leur compte rendu à leurs collègues et promettent d’attendre le retour du ministre au bureau pour le...
(Alwihda 09/05/17)
Hisseini Moussa Habre Michalami ( Fils du grand frère de l'ex président Tchadien Hissein Habre) a froidement assassiné, hier, lundi 1 mai 2017, sa propre épouse Herde Hamidi Lembeymi, à l'aide d'un couteau, à Djourab, zone désertique, située à 800 km de la capitale. Hisseini Moussa Habre Michalami ( Fils du grand frère de l'ex président Tchadien Hissein Habre) a froidement assassiné, hier, lundi 1 mai 2017, sa propre épouse Herde Hamidi Lembeymi, à l'aide d'un couteau, à Djourab, zone désertique, située à 800 km de la capitale Tchadienne, d'après une source concordante recueillie par Alwihda Info. Ce forcené, après avoir commis cette forfaiture sur la mère de ses trois enfants, a disparu dans la nature sans laisser de traces,...
(APA 09/05/17)
L’ex otage français Thierry Frezier enlevé le 23 mars dernier à l’Est du Tchad, libéré dimanche au Darfour, dans l’ouest soudanais, est arrivé ce lundi à N’Djaména, la capitale tchadienne. Accueilli à l’aéroport international Hassan Djamous de N’Djamena par leministre tchadien de la Sécurité Ahmat Mahamat Bachir, l’ex otage, a ensuite prisl’avion pour son pays. Ahmat Mahamat Bachir, met en garde toutes les personnes qui s’hasardent, unenouvelle fois, à commettre de kidnapping en territoire tchadien. «Les forces de défense et de sécurité seront là pour traquer tout bandit outerroriste», avertit le ministre Ahmat Bachir. L’ex otage français, Thierry Frezier, a une fois de plus rassuré qu’il n’apas subi des traitements dégradants de ses ravisseurs. Selon les autorités françaises, Thierry Frezier,...
(BBC 09/05/17)
Au Tchad, neuf militaires camerounais du Groupement d'intervention rapide (BIR) et deux civils ont été arrêtés par l'armée tchadienne dans la région du Mayo Kebbi-Est, frontalière avec le Cameroun et située à près de 300 km au sud de N'Djamena la capitale. Ces militaires camerounais étaient en opération à la frontière avec le Tchad. Neuf armes de marque Famas et une Pik-up Toyota équipée d'une mitrailleuse ont été saisies, selon un responsable militaire. Contacté par la BBC, ce responsable a indiqué que les militaires ont franchi la frontière et sont entré à 45 kilomètres en territoire tchadien.
(Alwihda 09/05/17)
Deux autres fonctionnaires de Police ont été révoqués, il y a une quinzaine de jours, par un décret en date du 14 avril 2017, en plus du commissaire Mahamat Youssouf Molly (matricule 67810). Il s'agit du commissaire de Police, Kamai Salah Adiguei et du Gardien de la Paix, Ahmat Togoi Maide. S'agissant du Commissaire de Police, Kamai Salah Adiguei (matricule 67918), il est accusé, d'après une fiche n°319 d'information de l'ANS (DFG) en date du 27 mars dernier, de "tentative d'assassinat, coups et blessures volontaires commis sur son chef hiérarchique". Le Gardien de la Paix, Ahmat Togoi Maide (matricule 130774), d'après une fiche n°49 des renseignements généraux, en date du 3 mars dernier, est accusé d'avoir "abandonné son poste", après...
(Xinhua 08/05/17)
Un otage français, qui avait été enlevé le 23 mars dernier dans l'est du Tchad puis emmené par ses ravisseurs au Soudan, a été libéré, a annoncé dimanche l'Elysée dans un communiqué. Le président français François Hollande "a appris avec grande satisfaction la libération de notre compatriote", indique le communiqué. François Hollande a félicité l'ensemble des acteurs qui se sont impliqués pour donner une heureuse issue à cet enlèvement, ajoute le communiqué. Cet ressortissant français travaillant pour une compagnie...
(APA 08/05/17)
L’otage français Thierry Frezier, enlevé le 23 mars dernier à l’Est du Tchad, a été libéré ce dimanche par les forces tchadiennes et soudanaises dans le Darfour. L’information a été confirmée par l’Elysée, la présidence française. Le chef de l’Etat, François Hollande, « a appris avec grande satisfaction la libération de notre compatriote qui avait été enlevé dans l’est du Tchad le 23 mars puis emmené par ses ravisseurs au Soudan », écrit l’Elysée dans son communiqué. Pour le moment, les autorités tchadiennes qui avaient annoncé l’enlèvement du français n’ont fait aucune déclaration. Mais, selon des sources sécuritaires soudanaises, les ravisseurs du français sont des éléments rebelles opérant dans le Darfour. Selon les autorités françaises, Thierry Frezier, la soixantaine, est...
(Reuters 08/05/17)
L’Elysée a confirmé dans un communiqué la libération de l’homme d’une soixantaine d’années, dont l’identité n’a pas été divulguée. Le Soudan a annoncé, dimanche 7 mai, la libération d’un ressortissant français enlevé le 23 mars au Tchad. L’Elysée a confirmé dans un communiqué la libération de Thierry Frezier, un ancien militaire employé d’une société minière. Libéré samedi, Thierry Frezier a fait une une brève déclaration à la presse à l’aéroport international de Khartoum où il a été transféré dimanche. L’ex-otage a dit avoir été « bien traité » par ses ravisseurs. « Je n’ai rien à dire de ce côté-là. Donc j’ai pas à me plaindre, dans mon malheur j’ai eu un peu de bonheur », a-t-il déclaré. « Je...
(FIDH.org 08/05/17)
L’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’Homme, un partenariat de la FIDH et de l’Organisation mondiale contre la torture (OMCT), a reçu de nouvelles informations et vous prie d’intervenir de toute urgence sur la situation suivante au Tchad. Nouvelles informations : L’Observatoire a été informé de sources fiables de la condamnation avec sursis et de la libération de M. Nadjo Kaina Palmer, porte-parole du mouvement « Iyina », affilié à la coalition « Ça suffit », et coordinateur de « Tournons La Page - Tchad », et de M. Bertrand Solloh Ngandjei, également membre de « Iyina ». Selon les informations reçues, le 4 mai 2017, le Tribunal de N’Djamena a déclaré MM. Nadjo Kaina Palmer et...
(AFP 07/05/17)
L'otage français enlevé le 23 mars dans l'est du Tchad a été libéré, a annoncé dimanche la présidence française qui a félicité "l'ensemble des acteurs impliqués pour donner une heureuse issue à cet enlèvement". L'otage, qui travaillait pour une compagnie minière, "avait été enlevé dans l'est du Tchad puis emmené par ses ravisseurs au Soudan", a indiqué la présidence française. L'enlèvement s'était déroulé le 23 mars dans une localité située à 50 km de Goz Beida, à 200 km au sud d'Abéché, mais dès le lendemain, les autorités tchadiennes avaient annoncé que l'otage français, dont l'identité n'a pas été rendue
(AFP 07/05/17)
La société civile tchadienne a déploré samedi une nouvelle arrestation d'un de ses activistes, a indiqué à l'AFP la Convention tchadienne pour la défense des droits de l'homme (CTDDH). La CTDDH "informe que son militant Maounde Decladore, par ailleurs porte-parole de la plate-forme +Ca doit changer+, a été arrêté hier (ndr: vendredi) à Moundou (ndr: la deuxième ville du pays, dans le sud)", indique le communiqué de l'association. "Cet activiste était activement recherché par l'Agence nationale de sécurité (ANS) et était contraint de s'exiler dans un pays voisin", affirme le CTDDH. Les autorités n'avaient pas confirmé cette arrestation samedi soir. "La police est très active pour traquer les militants de la société civile ces derniers temps", a déclaré le secrétaire...

Pages

(Agence Ecofin 04/05/17)
(Agence Ecofin) - Si les pays de la CEMAC (Cameroun, Congo, Gabon, Tchad, Guinée Equatoriale et République centrafricaine) veulent atteindre « leurs objectifs d'émergence, il leur faudra mener une réflexion rigoureuse pour effectuer un recours des plus prudents sur le marché international des capitaux », peut-on constater d'une analyse publiée par les équipes de recherche de la Banque des Etats de l'Afrique Centrale. Le besoin de financement de 29 milliards $ sur les trois prochaines années. Ces ambitions ont selon le document généré un besoin structurel de financement, dont le montant global pour la période 2016 à 2020 est estimé à 17312, 4 milliards de FCFA (29 milliards $). Cette somme est jugée hors de portée des capacités d'intervention de...
(Financial Afrik 04/05/17)
Le rapport général des commissaires aux comptes de la Beac (Banque des Etats de l’Afrique Centrale) affiche un résultat positif. Le rapport de l’année 2016 publié mercredi 3 mai sur le site de la Beac, laisse entrevoir un résultat net bénéficiaire de 164,177 milliards de FCFA (environ 273 millions de dollars). Comparé à l’exercice précédent, ce résultat a connu une hausse de 4 milliards de F CFA car il s’était établi à 160,7 milliards en 2015. Par contre, le total bilan de cette année est en baisse, avec 7073 milliards de FCFA contre 9389,691 milliards de FCFA en 2015. A noter que les comptes de la Beac doivent être approuvés par le conseil d’administration pour ensuite être ratifiés par le...
(APA 04/05/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le résultat de l’exercice 2016 de la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) est bénéficiaire de 164.177 millions FCFA, contre 160.795 millions FCFA pour l’exercice précédent, soit une progression de +2,10%, selon le rapport des commissaires rendu public mercredi. Cette performance, indiquent les cabinets KPMG et Mazars, est fortement liée à la réalisation de plus-value de cession des titres du portefeuille d'investissement de la Banque centrale. Le total actif et passif se situe néanmoins à -24,66% pour un résultat net de l’exercice affichant 2,10%, une situation contrastée s’expliquant, selon les commissaires aux comptes, par la chute continue des cours du pétrole, dans le prolongement de l’évolution constatée en 2015, et qui s’est traduite par une forte...
(Financial Afrik 04/05/17)
La Bourse des valeurs mobilières d’Afrique centrale (BVMAC) a levé des fonds d’un montant de plus de 800 milliards de francs CFA sur le marché sous régional de la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (CEMAC), durant la période 2008-2017. Selon le président de la Commission de surveillance du marché financier de l’Afrique centrale (COSUMAF), Rafael Tung Nsue, «sur le plan régional, l’évolution est positive. Nous sommes passés à plus de 800 milliards de FCFA de levée de fonds sur le marché financier sous régional entre 2008 et 2017. Ce qui veut dire que le marché évolue positivement ». Créée en 2003, la BVMAC est spécialisée dans l’organisation, la gestion et l’animation du marché financier sous régional de la CEMAC...
(Journal du Tchad 03/05/17)
Pour rappel, ERHC a signé 6 juillet 2011, un contrat de partage de production (PSC) sur trois blocs de pétrole avec le gouvernement du Tchad ERHC société américaine cotée en bourse avec des actifs pétroliers et gaziers en Afrique subsaharienne, dont au Kenya, au Tchad et à São Tomé et Príncipe, vient d’annoncer son départ du Tchad selon nos collègues d’Africa Intelligence. La décision a été notifiée à l’État fin avril 2017. Détentrice du permis de BDS 2008 dans le bassin de Doba, ERHC n’a pas souhaité effectuer de demande de passage en deuxième période. Le prix du cours du pétrole ainsi que les difficultés administratives de tout genre n’ont pas facilité les choses. Cette décision met en mauvaise posture...
(Agence Ecofin 03/05/17)
(Agence Ecofin) - En janvier dernier, le président directeur général du groupe télécoms indien Bharti Airtel, Sunil Bharti Mittal, avait révélé que des fusions et des cessions d’actions étaient envisagées dans certaines de ses filiales africaines peu rentables, pour améliorer leurs performances et réduire la dette du groupe. Selon deux sources internes à l’entreprise, que cite le journal indien The Economic Times, six filiales ont été identifiées par Bharti Airtel. Il s’agit du Rwanda, du Niger, du Congo, de la Tanzanie, du Kenya et du Tchad. D’après Christian de Faria, le président d’Airtel Afrique, la branche du groupe télécoms indien a rencontré au cours de la dernière année financière « des vents contraires alimentés par les fluctuations monétaires, les problèmes...
(APA 02/05/17)
Le Tchad a ratifié ce mardi, l’accord sur la mutuelle panafricaine de gestion des risques climatiques crée en 2012 comme une institution spécialisée de l'Union africaine. Les ministres tchadiens de la Justice et de l’Economie qui défendaient le projet à l’assemblée nationale, rassurent les députés qui ont émis des réserves, qu’avec la ratification de cet accord, le Tchad disposera désormais, de mécanismes de réponse d’urgence aux catastrophes naturelles. Il s’agit, disent-ils, des phénomènes météorologiques extrêmes causés par le dérèglement climatique telle que la famine, la malnutrition, les inondations. Le ministre de l’Economie...
(LibreAfrique 02/05/17)
Face à d’énormes difficultés de trésorerie, dues à la baisse des cours mondiaux des matières premières, la Banque des Etats de l’Afrique Centrale (BEAC) a décidé de relever de 50 points son principal taux directeur, passant de 2,45 à 2,95% afin de contribuer à freiner la fuite des capitaux. Pour rappel, selon le rapport 2015 de l’ONG Global Financial Integrity, l'Afrique subsaharienne est la région qui souffre le plus de la fuite des capitaux en pourcentage du PIB. Sur la période 2008-2012, le Togo avec un taux de 76,8% du PIB est le pays ayant enregistré le taux le plus élevé de sortie illicite de capitaux dans le monde. Dans la zone CEMAC, les trois pays ayant enregistré les taux...
(RFI 02/05/17)
La Banque de développement des Etats de l'Afrique centrale (BDEAC) dispose, depuis le 29 avril, d'un plan stratégique 2017-2021 qui va mettre un accent particulier sur le financement de l'agriculture, en vue de limiter les importations qui coûtent 3 000 milliards de FCFA par an à six pays de l’Afrique centrale. Cette institution a pour rôle essentiel de financer le développement du Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad qui composent la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC). Dans son plan stratégique quinquennal arrêté, la BDEAC entend financer prioritairement l’agriculture, l’agro-industrie, la pêche, la pisciculture et l’élevage. Le but visé est de limiter les importations des denrées alimentaires, des produits laitiers et autres, que ces six pays...
(Agence Ecofin 27/04/17)
(Agence Ecofin) - La Banque des Etats d’Afrique centrale vient de lancer un appel d’offres international en vue de la sélection d’un organisme spécialisé dans la gestion des portefeuilles d’actifs financiers en vue du placement des fonds de la caisse de retraite de la Banque centrale (CRBC). L’institut d’émission sous-régional informe que la mise en place de cette caisse vise à garantir un régime de retraites complémentaires à ses personnels retraités ainsi qu’aux ayant-droits des familles. Cette caisse créée en janvier 1999 fait partie intégrante de la banque, mais jouit d’une autonomie de gestion. La gestion de ses ressources est confiée contre rémunération, sur la base de mandats, à des institutions spécialisées dans la gestion de portefeuilles d’actifs financiers. SeM
(Xinhua 26/04/17)
Le secrétaire général du ministère tchadien de l'Economie et de la Planification du développement, Ablaye Souleymane, a lancé lundi dans la capitale tchadienne le projet "emploi, résilience et cohésion sociale dans la bande sahélienne et la zone du Lac Tchad". Le projet, avec un coût de 9 milliards F CFA et une durée de quatre ans (2017-2021), a pour objectif de réduire la pauvreté et le chômage dans la bande sahélienne du Tchad. Il cible plus de 266.000 personnes, réparties dans les régions du Bahr-El-Gazel, du Kanem et du Lac, en proie à l'insécurité alimentaire. Il vise à contribuer à la stabilité dans ces régions, en améliorant l'accès aux opportunités d'emplois et la diversification des sources de revenus des personnes...
(APA 26/04/17)
Les services de douanes du Tchad ont débuté ce mardi la vérification des marchandises bloquées dans plus de 300 camions camerounais à Nguelié, une localité située à la frontière entre le Tchad et le Cameroun. Les marchandises, bloquées depuis plus d’un mois à Nguelié sont estimées à 2 milliards FCFA. Une équipe désignée dans le cadre de vérification est sur place pour faire sortir, dans un bref délai, les containers dont les marchandises sont périssables. Mais, déjà, des poulets de chair en provenance de l’Amérique du Sud, ont péri dans plus de trois containers. «Le seul commerçant importateur des poulets de chair risque de perdre de centaines des millions FCFA», regrette un agent des douanes, ajoutant que la priorité, pour...
(Afrique sur 7 25/04/17)
Le conclave qui a réuni au Tchad les pays africains membres de la Commission du Bassin du Lac Tchad (CBLT), à savoir le Cameroun, le Nigeria, le Niger, la République Centrafricaine, la Lybie et le Tchad, a permis de dégager un budget de fonctionnement de plus de 16 milliards FCfa, nous révèle Apanews. Les pays africains de la Commission du Bassin du Lac Tchad (CBLT) étaient réunis en février dernier en Conseil des Ministres inter-Etats pour adopter un budget de fonctionnement de 16,3 milliards de francs Cfa. Il s’agit d’une somme qui sera réunie grâce à l’effort conjugué des pays membres que sont le Cameroun, le Niger, le Nigéria, la République Centrafricaine (RCA), la Libye, le Tchad ainsi que des...
(Le Monde 25/04/17)
Le directeur adjoint du département Afrique du Fonds monétaire international, Roger Nord, assure que les programmes sociaux des Etats pourront être préservés. C’était il y a quatre mois. Le 23 décembre 2016, les dirigeants des pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), réunis en sommet à Yaoundé, au Cameroun, décidaient d’en appeler au soutien financier du Fonds monétaire international (FMI). La morosité ambiante ne laissait plus guère de choix aux économies de cette sous-région de la zone franc, ultra dépendantes de la rente pétrolière : dans le sillage de la chute des cours, leur croissance s’est effondrée, tout comme leurs recettes budgétaires, tandis que les déficits se sont creusés dangereusement. Le recours à l’institution de Bretton...
(APA 21/04/17)
APA – Douala (Cameroun) - Plus de 300 camions bourrés de marchandises en provenance du Cameroun sont bloqués à Ndjamena, au Tchad, suite à une grève initiée par des commerçants tchadiens, a-t-on appris vendredi auprès du Syndicat des camionneurs du Cameroun. Selon des sources concordantes, dans la capitale tchadienne, cela fait trois trois semaines que les marchandises, convoyées depuis Douala, attendent d’être livrées aux commerçants tchadiens. L’impasse provient de ce que les commerçants et importateurs tchadiens sont en grève depuis plusieurs semaines. A l’origine de cette situation embarrassante et source de pertes d’argent pour les transporteurs locaux, il y a les récents ajustements opérés par les autorités tchadiennes sur les droits de douanes; y compris la révision à la hausse...
(APA 18/04/17)
Suite aux coupures intempestives d’électricité observées ces derniers temps dans la capitale tchadienne, N’Djaména, le ministre du Pétrole et de l’Energie, M. Béchir Madet, a déclaré samedi soir que le gouvernement a décidé d’apporter un appui à la Société Nationale d’Electricité (SNE) pour lui permettre de mieux répondre aux besoins de ses abonnés. Le ministre du Pétrole et de l’Energie informe que, désormais, l’Etat mettra désormais à la disposition de la SNE 14 citernes de gasoil par semaine au lieu de neuf comme par le passé. En plus du nombre des citernes revu en hausse, M. Béchir Madet informe que, le gouvernement a décidé que, la raffinerie de Djermaya, qui envoyait neuf mégawatts à la SNE, devrait augmenter aussi jusqu’à...
(Agence Ecofin 18/04/17)
(Agence Ecofin) - Selon un rapport des commissaires aux comptes Mazars Cameroun et Kpmg Afrique centrale, rendu public le 16 avril, le solde global du compte d’opérations de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac) a regressé de 3288,31 milliards en 2015 à 1155,95 milliards de FCFA en 2016. Comprendre le vocable « compte d’opérations » c'est se referer à celui ouvert par la Beac au service de contrôle du ministère des Finances de la France. La Beac, d’après ses conventions, doit impérativement y déposer 50% de ses avoirs extérieurs. Toutefois, la convention du 3 octobre 2014 stipule que cette quotité peut être abaissée en deçà de 50% mais, sans être inférieure à 40%. De façon détaillée, indiquent les...
(AFP 15/04/17)
La lutte contre le blanchiment d'argent et le terrorisme ralentissent l'interchangeabilité des billets entre les deux grandes zones utilisant le franc CFA, ont expliqué les gouverneurs des deux banques centrales concernées vendredi à Abidjan. Lié à l'euro par un système de parité fixe, le franc CFA est la monnaie de 14 pays francophones d'Afrique de l'Ouest et centrale, totalisant 155 millions d'habitants: huit appartenant à l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et six à la Communauté économique d'Afrique centrale (Cémac). UEMOA et Cémac sont dotées chacune d'une banque centrale...
(APA 13/04/17)
Le Tchad et l’Union européenne ont signé trois conventions de financement dont le premier d’un coût de 33 millions d’euros, soit environ 21,5 milliards de FCFA, concerne la gestion des aires protégées et écosystème fragiles, a-t-on appris mercredi à N’Djamena. La deuxième convention, estimée à 442 millions d’euros (289 milliards de FCFA), est relatif au projet Top Up du programme indicatif national (PIN) là où la troisième convention qui s’élève à 10,3 millions d’euros, soit environ 6,8 milliards de FCFA, porte sur un projet intitulé «soutien à l’insertion ...
(APA 13/04/17)
APA – Douala (Cameroun) - Les réserves de change au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale ont connu une réelle érosion au cours de ces dernières années, passant de 6000 milliards de FCFA en 2010, à seulement 2000 milliards de FCFA en 2017. Cette chute vertigineuse de 4000 milliards de FCFA en l’espace de sept ans s’explique principalement, selon Kadima Kalondji, représentant résident du Fonds monétaire international (FMI) au Cameroun, par l’effondrement des recettes et la chute des exportations pétrolières sur le marché international dont cinq des six pays de la CEMAC en sont producteurs et exportateurs. Cette dégringolade des réserves de change est favorisée également par l’explosion des dépenses d’investissement public dans une conjoncture difficile...

Pages

(Le Monde 08/09/16)
Metz à haut Déby ? Si le Tchad voulait faire parler de lui, c’est assez réussi. L’annonce d’un partenariat entre l’Office tchadien du tourisme (OTT) et le FC Metz (Ligue 1), le 27 août, déchaîne les polémiques dans ce pays connu pour être l’un des plus pauvres du monde. A N’Djamena, où les chiffres concernant le montant global reste inconnu (il varie de 2 à 12 millions d’euros), le ministre des sports, Mariom Betel, s’est empressé d’expliquer que son pays ne verserait pas un sou au club lorrain, ajoutant que le groupe de presse LC2 International Afnex, présidé par Christian Lignidé, un ancien joueur béninois du FC Metz reconverti dans le business « en supporterait tous les frais ». Il...
(RFI 30/08/16)
« Tchad, Oasis du Sahel », c’est le message qui apparaitra sur le maillot du FC Metz, durant les trois prochaines saisons. Le président de ce club français de football, Bernard Serin, évoque les raisons de ce partenariat assez inhabituel, conclu notamment avec l’Office tchadien du tourisme. RFI : Bernard Serin, qu’est-ce qui vous a séduit dans la proposition de l’Office tchadien du tourisme ? Bernard Serin : On a choisi le Tchad, mais c’est surtout le Tchad qui nous a choisis. C’est un pays qui a beaucoup souffert depuis une vingtaine d’années, avec des problèmes, des conflits et tout ce qui résulte de ces conflits : la famine, des épidémies… Aujourd’hui, le Tchad est en train de sortir de...
(Autre média 05/08/16)
Elle a grandi à Hérouville Saint-Clair près de Caen puis elle est partie devenir une championne à Sotteville-Lès-Rouen, en Seine-Maritime. Bibiro Ali Taher, franco-tchadienne, défendra les couleurs d'origine de ses parents sur le 5 000 m à Rio. Mieux, elle sera le porte-drapeau du Tchad. Bibiro Ali Taher arrive à Hérouville Saint-Clair à l'âge de sept ans, lorsque ses parents s'installent dans le quartier de la Haute-Folie. Elle fait ses premiers exploits sportifs au collège Saint-Michel mais à 20 ans, en 2008, devant le manque de soutien de sa ville d'adoption, elle s'expatrie en Seine-Maritime, à Sotteville-lès-Rouen. De l'autre côté de la Seine, on lui propose un contrat rémunéré d'un an, et de très bonnes conditions d'entrainement. Elle progresse vite,...
(Agence d'information d'afrique centrale 07/07/16)
Le tournoi des U-17 que Brazzaville aura le privilège d’abriter du 25 au 31 juillet, témoigne de la volonté des dirigeants des fédérations à relancer la machine au sein de l’Union des fédérations de football d’Afrique centrale (Uniffac) L’Uniffac dans sa vision stratégique s’appuiera sur la jeunesse pour gagner non seulement le pari sa renaissance mais aussi celui de rendre plus compétitives les équipes de sa zone. « Nous nous appesantissons sur la jeunesse parce que nous avons remarqué comme vous certainement que le niveau du football en Afrique centrale a baissé. Il y a quelques temps, l’Afrique centrale avait des grandes équipes aussi bien nationales que des grands clubs. Depuis là, le niveau a baissé. Il faut relancer le...
(BBC 04/04/16)
Après la défaite 0-1 à domicile contre la Tanzanie, la Fédération tchadienne a pris la décision de ne pas disputer les matches retour du groupe G dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2017. Cela a entraîné par ricochet la non-qualification du Nigeria, victime du calendrier réduit et dans l'impossibilité de figurer parmi les meilleurs deuxièmes des éliminatoires après sa défaite en Egypte mardi dernier. Casimir Ninga, l’attaquant international tchadien de Montpellier, raconte les coulisses de ce retrait tchadien. Tout d’abord, les conditions du match aller ont-elles aussi compliquées que l’affirmait votre sélectionneur Modou Kouta au coup de sifflet final ? Au match aller, on a respecté notre engagement, nous les joueurs qui jouent à l’étranger, même si ça...
(Jeune Afrique 31/03/16)
Les Sao du Tchad ont déclaré forfait pour les trois dernières journées des qualifications pour la CAN 2017, juste avant un déplacement en Tanzanie. Officiellement, pour un problème d'argent. Mais en réalité, c'est un signal d'alarme lancé par les joueurs pour qui la mauvaise gouvernance du football tchadien n'a que trop duré... Seront-ils entendus ? La nouvelle est tombée dimanche 27 mars, la veille du match programmé en Tanzanie comptant pour la 4e journée des qualifications pour la CAN 2017. Battus le 23 mars à N’Djamena à l’aller (0-1), les Tchadiens, dans un groupe complété par l’Égypte et le Nigeria, devaient y abattre leur dernière carte. Mais un courrier de la fédération tchadienne, adressé à la Confédération africaine de football...
(APA 29/03/16)
Les comptes définitifs de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) pour l’exercice 2015 se sont soldés par un résultat bénéficiaire de 160,7 milliards FCFA en 2015, a appris APA auprès de cette institution. Ce résultat est de loin supérieur au bénéfice enregistré en 2014, qui était de 25,108 milliards FCFA. Intervenant dans un contexte international et sous-régional morose, caractérisé notamment par un taux de croissance de 2,8% l’année dernière au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), cette performance est, selon l’institut d’émission, le résultat d’une stratégie efficiente dans la gestion des réserves monétaires.
(RFI 24/03/16)
L’équipe du Tchad ne disputera sans doute pas sa première Coupe d’Afrique des nations. Les Tchadiens se sont inclinés 1-0 face aux Tanzaniens à Ndjamena, ce 23 mars 2016. Avec trois défaites en trois matches, les Sao sont derniers du groupe G en éliminatoires de la CAN 2017. Un but d’Aly Samatta, l’ex-attaquant du Tout Puissant Mazembe (RDC), a sans doute ruiné les rêves de CAN 2017 au Gabon de l’équipe du Tchad. Celle-ci a en effet cédé 1-0 face à son homologue tanzanienne à Ndjamena, ce 23 mars 2016. Une contre-performance fatale que le sélectionneur Modou Kouta met entre autre sur le compte d’une mauvaise préparation : « Avec l’équipe, on n’a pas effectué une séance complète. Certains joueurs...
(Autre média 24/03/16)
Toujours pas le moindre point pour le Tchad dans ces éliminatoires de la CAN 2017. Déjà défaits à deux reprises, les Sao se sont à nouveau inclinés à domicile face à la Tanzanie (0-1) ce mercredi à l’occasion de la 3e journée. L’inévitable Mbwana Aly Samatta a inscrit le seul but du match (30e). A moins d’un exploit lundi lors de la manche retour, le Tchad peut faire une croix sur la qualification. De leur côté, les Taifa Stars reviennent provisoirement à hauteur du Nigeria, deuxième, qui affronte l’Egypte vendredi.
(Jeune Afrique 31/12/15)
Figure historique du football tchadien, l'ancien milieu offensif accuse notamment la fédération nationale d'être incompétente. Et il n'épargne pas la Fifa. Champion du Tchad en 1987 avec le Tourbillon FC de N’Djamena, champion de France en 1995 avec le FC Nantes, Japhet N’Doram (49 ans) a effectué l’essentiel de sa carrière en Europe, à Nantes (1990-1997), puis à l’AS Monaco (1997-1998) et avec les Sao, la sélection nationale (1989-1998). Depuis, l’ancien attaquant suit avec attention l’évolution du football tchadien. Le dernier épisode en date l’a navré, à défaut de le surprendre. Quatre jours après être parvenu à battre les Pharaons à N’Djamena (1-0), le Tchad s’est incliné face à l’Égypte (0-4) en match qualificatif pour la Coupe du monde, le...
(BBC 14/12/15)
Le tchadien Casimir Ninga est la révélation africaine de la première partie de saison de Ligue 1 française. Après un début de saison timide, l'attaquant de Montpellier a largement participé à la remontée de son équipe au classement en inscrivant 6 buts entre la fin octobre et le début du mois de décembre. Ninga s'est surtout signalé par deux doublés au stade Gerland contre Lyon puis au stade Vélodrome face à l'Olympique de Marseille. Mais il reste humble sur le chemin qu'il lui reste à parcourir : "le plus dur commence maintenant. C'est à moi de travailler, mais j'ai l'aide de mes amis, mes coaches qui m'aident sur mes qualités et mes défauts".
(Afrik.com 11/12/15)
Présent au Sénégal pour suivre la CAN des moins de 23 ans, l’illustre Japhet N’Doram a également été interrogé sur la situation du football dans son pays, le Tchad. Après l’imbroglio Rigobert Song, l’ancien Nantais n’a pas été tendre à l’égard de sa Fédération. "Quand le foot fait un pas en avant, il en fait deux en arrière. A la Fédération, on n’a pas de gens passionnés de football, au point que la gestion est catastrophique", a-t-il dénoncé dans les colonnes du quotidien Le Soleil, prenant pour exemple le match retour des éliminatoires du Mondial 2018 perdu 4-0 face à l’Egypte. "L’équipe nationale est arrivée au Caire à une heure du coup d’envoi et a dû rallier le stade directement...
(Journal du Tchad 18/11/15)
Cette situation est due selon la fédération tchadienne de football, à un défaut de liquidité Les joueurs de l’équipe nationale n’ont pas pu quitter la capitale ce dimanche matin comme prévu pour rejoindre le Caire, en Egypte. La faute, à un défaut de liquidité, confie une source proche de la fédération. Les responsables de la fédération n’ont pu faire décaisser les fonds nécessaires pour ce voyage. Les joueurs se trouvent être cantonnés dans leur hôtel, alors qu'ils doivent normalement être en route pour le Caire depuis dimanche. Un autre problème est a signalé, le soudan refuse le survol de son territoire. Le match retour est prévu pour ce mardi 17 novembre. Une fois de plus, le problème de moyen mis...
(Autre média 13/11/15)
Non, Rigobert Song n’est pas (encore) sélectionneur du Tchad. Contrairement à ce qu’annonçaient les informations révélées fin octobre, le Camerounais n’a toujours pas signé son contrat, comme il l’avait rappelé à la radio camerounaise, évoquant seulement des "négociations avancées". Les discussions n’ont visiblement pas abouti et à la veille de la réception de l’Egypte lors du 2e tour aller des éliminatoires du Mondial 2018, les Sao sont sans sélectionneur. Et pour cause, ce n’est que mardi que la Fédération tchadienne (FTF) a publié, en collaboration avec le ministère des Sports, un avis de recrutement pour le poste de sélectionneur, rapporte tchadinfos.com. Le document précise un certain nombre de critères que devront remplir les postulants : "accepter de signer un contrat...
(Agence Ecofin 06/11/15)
Dans le cadre de la campagne de vulgarisation de la nouvelle signature de sa compagnie, «Live it. Love it.», le personnel de la société de téléphonie mobile Millicom Tchad, opérant sous la marque de Tigo, a offert, ce samedi 31 octobre 2015, au stade de Paris-Congo de N’Djaména, un match de gala au grand public. Durant 60 minutes, les responsables et agents de Tigo, répartis en deux équipes, opportunément nommées Live it (en bleu) et Love it (en vert), ont égayé le public, par leurs prestations. Au finish, c’est l’équipe Live it qui l’a emporté 5 buts à 1. «Tigo peut bien former un club, avec son propre personnel, pour participer au championnat de football de N’Djaména. Ces jeunes ont...
(APA 29/10/15)
APA-Yaoundé (Cameroun) - La Fédération tchadienne de football association (FTFA) a démenti l’information faisant état de l’engagement du Camerounais Rigobert Song Bahanag comme entraîneur national. Joint par APA le vice-président de cette instance, Ibrahim Wang Laouna Foullah, a déclaré : ‘'La Fédération n'a pas formellement recruté Song. On a plutôt été saisi par Song de son intention d'entraîner l'équipe nationale de football du Tchad.'' Ainsi, ce dossier d'intention a-t-il été transmis au ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports qui, plutôt que de se focaliser sur le seul nom de l'ancien capitaine du Cameroun, a opté pour un appel à candidature en vue de trouver un remplaçant au Français Emmanuel Tregoat, limogé. Le recrutement de Rigobert Song...
(BBC 27/10/15)
L’ancien capitaine du Cameroun, Rigobert Song, a été nommé nouvel entraîneur de l'équipe nationale du Tchad. Rigobert Song, 39 ans, a été nommé lundi pour remplacer le Français Emmanuel Tregoat, dont le contrat a expiré le 30 septembre. "Ça ne va pas être simple de se qualifier pour la Coupe des Nations 2017, mais nous sommes prêts à donner le meilleur de nous-mêmes", a déclaré l'ancien défenseur de Liverpool et de West Ham. Le premier défi de Song est le match de qualification de la Coupe du monde 2018 contre l'Egypte en novembre. Le onze tchadien accueilleront les Pharaons à N'Djamena le 14 novembre.
(Foot Mercato 26/10/15)
Le Camerounais Rigobert Song a été nommé sélectionneur du Tchad ce lundi. Une première expérience sur un banc pour l'ancien défenseur. Capitaine emblématique du Cameroun et défenseur de la sélection entre 1993 et 2010, Rigobert Song (39 ans) va débuter une nouvelle carrière. Ce lundi, l’ancien défenseur de Metz, Lens ou encore Liverpool a été nommé sélectionneur du Tchad. Il s’agira de sa première expérience d’entraîneur.
(Xinhua 26/10/15)
L'équipe nationale de football du Gabon s'est qualifiée pour la phase finale du Championnat d'Afrique des nations (CHAN) qui se jouera à Kigali, au Rwanda, en 2016, malgré une défaite samedi à domicile (0-1) contre le Tchad. L'unique but de la rencontre a été marqué à la 70ème minut par l'attaquant tchadien Nassor Ndiguem. Les Gabonais sont qualifiés grâce à leur victoire (2-0) au match aller il y a deux semaines à Ndjamena.
(RFI 14/10/15)
Madagascar-Sénégal, Burundi-RDC, Niger-Cameroun et Mauritanie-Tunisie seront quelques unes des vingt rencontres du 2e tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 de football, en novembre. Burundais, Comoriens, Malgaches, Mauritaniens, Nigériens et Tchadiens ont franchi le 1er tour, ce 13 octobre 2015, contrairement aux Centrafricains. Les équipes du Burundi, des Comores, de Madagascar, de la Mauritanie, du Niger et du Tchad peuvent encore rêver à une première participation historique en phase finale de la Coupe du monde de football. Ces six sélections se sont en effet qualifiées pour le deuxième tour des éliminatoires du Mondial 2018, qui aura lieu entre le 9 et le 17 novembre 2015.

Pages

(Afrique 7 20/10/15)
Depuis quelques mois, les attaques de l’État islamique (ex Boko Haram) s’intensifient sur le territoire Tchadien. Environ 8000 personnes auraient fui les îles du lac-Tchad pour trouver refuge, loin du chaos ambiant sur leurs terres. « Ouvrons les yeux », un appel à la vigilance contre Boko Haram Le collectif d’artistes « Vigilance Plus », regroupant une dizaine d’artistes tchadiens a décidé de mettre son art au service de la lutte contre Boko Haram. Leur titre intitulé « ouvrons les yeux » a vu le jour suite aux attentats perpétrés ces derniers temps et qui ont fait 60 innocents. Choqués par la violence, ces artistes invitent la population à faire preuve de vigilance au quotidien. Le leitmotiv « ouvrons les...
(Gabon Review 15/04/15)
Le week-end écoulé à Ndjamena au Tchad, Miss Gabon 2014 a été élue reine de la beauté de la zone Afrique centrale. C’était à la faveur de la première édition de ce concours. Après sa performance au concours Miss supranational en décembre 2014 en Pologne, au terme duquel elle avait été élue 2e dauphine parmi 71 candidates venues de divers pays du monde, Miss Gabon 2014 n’a pas fini de surprendre et de gagner des lauriers. Alors que son règne tire à sa fin, Maggaly Nguema a été élue Miss Cemac 2015, le 11 avril courant à N’Djaména (Tchad). D’après les membres du comité Miss Gabon, si Maggaly Nguema a «devancé de très loin les autres concourantes» du Cameroun (Linda...
(Alwihda 23/03/15)
L'heure est au dépouillement des urnes pour connaître le nouveau bureau de l'Union des Journalistes Tchadiens. Le président de l'Union des Journalistes Tchadien et son adjoint sont respectivement : Mahamat Saleh Ben Malala de la télévision Al Nasr et Mbang Odjims de la RNT. Le secrétaire général et son adjoint de l'UJT sont : Nadjitedou Basile de la Télévision Electron Tv et Hissein Babikir du journal arabophone Al Adoua. Le Trésorier général et son adjoint sont respectivement : Golbe Augustin Calas du journal hebdomaire L'Union et Abakar Abass de la radio Alkourane. Le chargé de relations extérieures est Bachar Mahamat Béchir du journal arabophone Arrai. Le chargé de la formation est Adam Hassan Deye du journal Le Progrès.
(Ogooue Infos 18/02/15)
Le Président gabonais, Ali Bongo, a assuré du soutien du Gabon au Tchad et au Cameroun dans leur bataille contre Boko Haram. L’annonce a été faite à l’issue d’un sommet des Etats d’Afrique Centrale. Le Président gabonais Ali Bongo a exprimé sa solidarité avec le Cameroun et le Tchad dans leur lutte contre Boko Haram. « Nous avons le sentiment que nous sommes attaqués », a-t-il indiqué. Ce chef d’Etat a réaffirmé, ce lundi 16 février 2015, le soutien de son pays aux armées qui affrontent actuellement Boko Haram sur le terrain. « Vous n’êtes pas seuls » « Aujourd’hui, deux pays de la sous-région, le Cameroun et le Tchad, sont aux premières loges, mais demain cela peut être d’autres...
(RFI 13/12/14)
Ils sont une poignée de jeunes passionnés de nouvelles technologies, début 2014, ils se sont lancés dans un projet: celui de créer un espace de travail destiné à promouvoir et faciliter l’accès aux technologies de l’information et de la communication (TIC) au Tchad. Cette semaine, l’Atelier des médias vous fait visiter ce lieu baptisé WenakLabs. Le 29 novembre 2014, s’est tenu au Centre catholique universitaire de Ndjamena au Tchad un BarCamp nommé #WenakCamp. Le thème de cette «non-conférence» était la fracture numérique au Tchad. Plusieurs sujets ont été abordés, lors de différents ateliers : l’utilisation des réseaux sociaux, l’importance des logiciels libres, l’économie numérique, l’accessibilité à Internet ou encore le blogging. Lire la suite sur: http://fr.africatime.com/external?url=http://www.rfi.fr/emission/2014121...
(Le Point 02/12/14)
L'art, l'Afrique, la politique, le sida, les inégalités sociales... Tour d'horizon avec un des plus grands artistes contemporains africains. C'est probablement le peintre africain le plus connu dans le monde. Chéri Samba est né en 1956 au Congo et il vit et travaille toujours à Kinshasa. Ses peintures mettent en scène des faits de société souvent tabous : sexe, sida, inégalités sociales, corruption... Des thèmes qu'il aborde avec humour, pour attirer l'attention et faire réfléchir à des sujets sérieux.
(Xinhua 01/12/14)
DAKAR (Xinhua) -- Le 15e Sommet de la Francophonie, qui a pris fin dimanche au Centre international de conférences Abdou Diouf de Diamniadio (CICAD), à 30 km de Dakar, a adopté des "décisions importantes" ayant notamment trait à la jeunesse et à l' économie, a-t-on appris de source officielle. S'exprimant lors de la conférence de presse clôturant le deux jours de travaux des pays membres de l'espace francophone, le président sénégalais Macky Sall a affirmé que le sommet a adopté un cadre stratégique à moyen terme pour jeunesse et l'économie. Il a indiqué que le sommet a "insisté" sur le renforcement de la dimension économique dans un esprit de partenariats solidaires au sein de l'espace francophone. Le sommet s'est penché...
(RFI 29/11/14)
Selon les auteurs du nouveau rapport de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) consacré à la langue française dans le monde, le français s'enracine progressivement en Afrique. Les chiffres sont parlants : sur les 212 millions de locuteurs quotidiens du français, plus de la moitié se trouve en Afrique et 85% des 767 millions de francophones prévus à l'horizon 2060 seront africains. C'est toujours en Afrique que la progression du nombre de locuteurs francophones a été la plus forte, avec une augmentation en moyenne du...
(RFI 29/09/14)
Cinq candidats, dont une femme pour la première fois, sont en lice pour succéder à Abdou Diouf à la tête de l’Organisation internationale de la Francophonie. C'est à Dakar, les 29 et 30 novembre, en marge des travaux du XVe Sommet de la Francophonie que le nouveau secrétaire général ou la nouvelle secrétaire général de l'OIF sera nommé(e). Les choses sérieuses semblent avoir commencé, à dix semaines du sommet de Dakar (du 29 au 30 novembre), pendant lequel les chefs d’Etat et de gouvernements de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) seront appelés à choisir le successeur d’Abdou Diouf, secrétaire général de l’OIF depuis 2002. Après trois mandats de quatre ans, l’ancien président du Sénégal, 78 ans, qui a marqué...
(Agence Ecofin 16/09/14)
C’est un partenariat entre deux majors de l’information économique. L’agence britannique Reuters et la chaîne de télévision sud-africaine CNBC Africa ont décidé de produire des plateformes diffusant à travers l’Afrique la dernière actualité économique et financière, ainsi que des données et des analyses. L’objectif est de booster les marchés et les entreprises africaines. Thomson Reuters proposent deux produits financiers, Eikon et Elektron, qui alimentent les marchés financiers clés en Afrique et aident à la décision les professionnels de la finance sur tout le continent. Basée à Johannesburg, la chaîne Tv CNBC Africa est l’une des plus grandes plateformes d’information économique en Afrique...
(AFP 08/09/14)
Les pieds frappent le sol en cadence. Les danseuses claquent leurs mains et leurs cuisses en serrant les dents. Le stepping est une danse qui plonge au coeur de l'histoire noire américaine et secoue depuis un an le monde de la mode. Une de ses représentantes, LeeAnet Noble, a conquis le couturier américain Rick Owens à Paris l'automne dernier. Elle revient à New York vendredi à l'occasion de la Fashion week. Dans le studio de Washington où elle répète son spectacle, la jeune femme de 30 ans joue des percussions mais parfois il n'y a pas de musique. Les claquements des mains et des pieds qui font vibrer le sol suffisent à rythmer les mouvements. Le stepping est né aux...
(RFI 06/09/14)
On parle souvent du manque de salles de cinéma en Afrique, mais les choses sont en train de changer, à tel point que le continent peut devenir une opportunité pour le cinéma français. C’est ce qui ressort du dernier rapport d’Unifrance, l’organisme chargé de la promotion des films français à l’étranger. Eric Névé, rapporteur du groupe francophonie d'Unifrance, et Jean-Christophe Baubiat, chargé des études à Unifrance, sont les invités de Sébastien Jédor. RFI: Eric Nevé, Jean-Christophe Baubiat, est-ce qu'aujourd’hui, l’Afrique terre de croissance peut être une terre de croissance aussi pour le cinéma français ? Eric Nevé: Oui, à condition de ne pas se tromper ni d’analyse ni d’objectif, ni de manière de travailler en Afrique. Si on est persuadé...
(Journal du Tchad 11/07/14)
Le journaliste tchadien devenu administrateur parlementaire publie son premier roman aux éditions Edilivre. Kalli est un éleveur nomade, amoureux de sa cousine qu’il ne peut épouser à cause de la tradition gorane. Parti voyager pour oublier, il est vite rattrapé par la guerre de son pays. Enrôlé dans la rébellion, il endure les privations, les combats et l’austérité de la nature. Kalli rejoint la légalité suite à une réconciliation nationale mais, très vite, des dissensions aboutissent à la guerre dans la capitale où des frères jumeaux, s’opposent et s'entre-tuent. C’est ainsi que le camp de Kalli va tuer son ami d’enfance. C’est cette histoire émouvante que Kalli, devenu vieux et sage, raconte à son neveu journaliste venu le trouver en...
(Jeune Afrique 03/05/14)
Depuis la séparation du groupe Yeleen, l'artiste poursuit seul son singulier parcours. Ky veut chan-T et dan-C avec lui ?Dans le minuscule studio D&G où il prépare la sortie de son troisième album solo, Ky Dan-C, prévue en juin, Célestin Mawndoé prend le temps de discuter. Et quand il s'agit de parler de ses créations, il est intarissable. Le sculpteur, auteur-compositeur-interprète et directeur artistique veut aussi, en marge de ce prochain opus, lancer un nouveau concept : un enchaînement de gestes, presque une danse, qu'il veut être "une synthèse du Tchad". Son premier album solo, Daari ("mon pays"), marquait son retour à N'Djamena après dix années passées au Burkina Faso. C'est là, en 2001, après avoir abandonné ses études pour...
(Xinhua 25/04/14)
N'DJAMENA (Xinhua) - La 8ème édition du Festival de cinéma euro-africain a été lancée jeudi dans la capitale tchadienne, par Mme Hélène Cavé, ambassadeur, chef de Délégation de l'Union européenne au Tchad. Cette année, le festival, qui s'achèvera le 7 mai 2014, a pour thème "La force des mots" pour célébrer, avec la projection de films de réalisateurs africains et européens, l'engagement civique des personnalités et des personnes des deux continents. "Notre objectif, en organisant ce festival, est de promouvoir les images de cultures variée, et de montrer en même temps les valeurs qui lient les peuples de ces deux continents. Les valeurs de diversité culturelle, de dialogue, de promotion de la justice et de la paix sont ainsi mises...
(Alwihda 18/04/14)
Tchad. (Alwihda Info) - Après son premier livre "Tchad, Éloge des lumière obscure", le premier député handicapé à l'Assemblée Nationale du Tchad, Béral Mbaïkoubou Le grand revient encore avec un deuxième, titré "Panégyrique du Je, le discours sur la conscience de soi". Cet ouvrage dont le contenu est inspiré par le quotidien de l'auteur engage une réflexion sur la désobéissance, l'éducation française et les relations entre l'homme et la croyance religieuse. "Il faut arriver à voir une conscience précise pour arriver à comprendre l'autre. il faut être capable de poser un acte humain sans espérer un retour plus que l'épanouissement de l'humanité", dans ces phrases célèbre que l'auteur a commencer le débat avec les hommes de média et l'assistance. Selon...
(APA 09/04/14)
Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) s’est opposé à la volonté des autorités sénégalaises et tchadiennes de retransmettre à la télévision le procès d’Hissene Habré. Dans un communiqué parvenu mardi à APA, le CNRA a manifesté son désaccord avec l’idée d’une diffusion audiovisuelle du procès de Habré, affirmant que « la justice ne s’accommode pas de spectacle ». « L’enregistrement et la diffusion des débats d’audiences ne sont ni admis, ni autorisés, ni organisés dans notre arsenal juridique interne », note le communiqué. La perspective d’admettre les micros et caméras dans la salle d’audience doit être strictement encadrée, ajoute la source. « Envisager la retransmission d’un procès pénal comporte des inconvénients préjudiciables à l’harmonie et à la cohérence...
(RFI 03/04/14)
L’Union africaine a décrété 2014 l’année de l’agriculture. L’organisation non gouvernementale ONE a lancé à cette occasion une vaste campagne musicale pour sensibiliser les décideurs et les citoyens au potentiel de ce secteur. Encore une fois, les artistes africains sont sur le pont. Après avoir chanté contre la guerre, la famine, le fondamentalisme, les voilà mobilisés pour promouvoir cette fois l’agriculture. Ils s’appellent Tiken Jah Fakoly, Femi Kuti, Rachid, Wax Dey, Fally Ipupa, etc. 19 des plus grandes stars de la musique urbaine africaine ont décidé de conjuguer leurs voix pour participer à la transformation de l’image de l’agriculture sur le continent. Cocoa ‘na Chocolate, leur chanson au calibre de tube évident, et chantée dans 10 langues différentes, raconte à...
(22 Septembre 27/03/14)
L’association World for Tchad a organisé le week-end dernier un grand concert événement au Tchad en soutien à un projet de 15 forages. Ce concert était une nouvelle occasion pour l’association de rallier artistes et public à sa cause. Un grand nombre d’artistes de bonne volonté ont décidé de prendre part à cette initiative caritative. L’artiste malien mondialement connu, Mokobé, en a fait un point d’honneur. Sa participation à cet événement caritatif est de prouver une fois de plus son esprit panafricaniste, d’une part, et afin de témoigner sa reconnaissance au Tchad pour l’aide apporter au Mali durant la crise qui l’a secoué d’une part. Cet objectif de 15 forages s’inscrit dans un projet plus large de forage de 208...
(La Voix de l'Amérique 26/03/14)
Les fonds récoltés au cours de ce concert, qui a eu lieu à l’hôtel Novotel la Tchadienne de N’Djaména, serviront à la bonne cause. L’artiste Kaysha était présent. « Nous sommes venus au Tchad pour livrer un concert caritatif, les fonds récoltés serviront à la construction des puits d’eau dans les villages qui en ont besoin », nous a-t-il confié. L’accueil des fans tchadien était chaleureux, mais Kaysha a regretté que les artistes n’aient pas pu satisfaire le grand public de N’Djamena. « Ce concert était beaucoup plus pour ceux qui ont assez de moyens, et c’est normal car l’association World for Tchad avait besoin de récolter ces fonds, mais je dois dire que la plupart de nos fans, qui...

Pages

(La Tribune 05/05/17)
2016 a été conclue sur de bons résultats pour la Banque des Etats de l'Afrique centrale, en comparaison à l'année 2015. Ainsi, l'exercice de l'année dernière dégage un bénéfice net de 164,177 milliards de Fcfa, contre 160 milliards, enregistrés une année auparavant. Grande nouvelle pour les promoteurs de la Banque des Etats de l'Afrique centrale (BEAC). L'institution a réalisé de très bons résultats au cours de l'année 2016. Selon le rapport général des commissaires aux comptes KPMG Afrique centrale et Mazars Cameroun, portant sur l'exercice 2016, la BEAC a réalisé un bénéfice net de 164,177 milliards de francs CFA. Une progression en volume par rapport à l'exercice précédent, établi à 160,7 milliards de francs CFA. Le document révèle également que...
(Jeune Afrique 04/05/17)
Après un quart de siècle d’une lutte judiciaire acharnée, le verdict définitif est enfin tombé : l’ex-président tchadien, Hissène Habré finira ses jours en prison. Il s’est une fois encore abstenu de paraître devant ses juges. Mais cela n’a rien enlevé à la joie et au soulagement des victimes présentes au palais de justice de Dakar. Car la peine prononcée le 27 avril contre leur ancien bourreau est définitive : le Tchadien Hissène Habré passera bien la fin de ses jours en prison. Les Chambres africaines extraordinaires (CAE) ont confirmé sa condamnation à la prison à perpétuité pour crimes contre l’humanité, crimes de guerre et actes de torture. L’accusation de viol, retenue en première instance, le 30 mai 2016, a en revanche...
(RFI 04/05/17)
Aujourd'hui au Tchad s'ouvre le procès de deux activistes, figures de proue du mouvement citoyen Iyina. Ils ont été arrêtés et détenus au secret par les services de renseignement tchadien début avril. Ils ont témoigné auprès de leurs avocats avoir subi des traitements inhumains pendant cette détention. Pendant longtemps, ils n’ont eu ni accès à leurs avocats ni à leur famille. Ils étaient détenus dans des cellules séparées, à l’isolement le plus total. Et lors de cette détention, ils ont notamment subi des envois de jets d’eau à forte pression...
(France TV Info 04/05/17)
Abdelkerim Yacoub Koundougoumi est un acteur de la société civile tchadienne. Coordinateur du mouvement citoyen Projet pour une alternance crédible au Tchad (PACT), il revient sur la répression systématique dont sont victimes ceux qui dénoncent les abus du régime Déby, notamment sur la Toile, nouvel espace de liberté au Tchad. Entretien. L’affaire Zouhoura (viol collectif d'une jeune fille par les fils des barons du régime tchadien) et la dernière présidentielle ont été l'occasion pour les Tchadiens d'être confrontés aux coupures d'Internet. Le phénomène semble nouveau au Tchad. Comment l’expliquez-vous? Internet a permis aux Tchadiens de pouvoir communiquer et de se mobiliser sans que le pouvoir ne puisse les contrôler. Le gouvernement s'est très vite rendu compte qu'il était dépassé parce...
(RFI 04/05/17)
Au Tchad, Nadjo Kaïna et Bertrand Sollo, membres de la coalition « Tournons la page » et militant de Iyina, ont été condamnés à six mois de prison avec sursis ce jeudi. Ils ont été arrêtés le mois dernier et inculpés pour « tentative de complot et incitation à un attroupement ». Leur avocat Maître Frédéric Dainonet annonce son intention de faire appel. Nous ne sommes pas véritablement satisfaits. Nous estimons que le juge a simplement coupé la poire en deux.
(Autre média 04/05/17)
Plusieurs organisations de droits humains et de mouvements citoyens d’Afrique et d’Europe demandent aux autorités tchadiennes la libération immédiate de deux activistes de la société civile qui ont été torturés pendant leur détention en secret et dont le procès s’ouvre ce 4 mai 2017. Communiqué interassociatif : Nadjo Kaïna Palmer et Bertrand Solloh Gandere, figures de proue du mouvement de jeunes « Iyina » et membres de la campagne internationale « Tournons la page », ont été torturés avec des sacs de piment sur la tête et des jets d’eau à forte pression. Le 26 avril dernier, le procureur de la République les a inculpés pour « tentative de complot » et « provocation à l’attroupement » et a requis...
(Le Monde 03/05/17)
Jugé par les Chambres africaines extraordinaires à Dakar, l’ancien dirigeant a été condamné à verser plus de 120 millions d’euros aux rescapés des geôles du régime. Par Christophe Châtelot (Dakar, envoyé spécial) Abdourahmane Gueye (à gauche) et Souleymane Guengueng, deux survivants du régime de Hissène Habré, le 27 avril 2017, devant le palais de justice de Dakar, après la confirmation de la condamnation de l’ex-dictateur à la prison à perpétuité. Après dix-sept années de combat juridique toujours acharné, souvent décourageant, les victimes de l’ancien dictateur tchadien...
(RFI 02/05/17)
Au Tchad, après la communauté des diplomates occidentaux, c'est l'ordre des avocats qui s'insurge contre les arrestations, en dehors de tout cadre juridique des leaders de la société civile qui dénoncent les mauvaises pratiques du régime. Ces arrestations constituent des actes de violation des droits humains que les avocats du Tchad ne comptent plus tolérer prévient Me Atanase Mbaigangnon, bâtonnier de l'ordre des avocats du Tchad. Il est temps que le barreau s’associe aux autres organisations éprises de justice et de liberté
(RFI 02/05/17)
Au Niger, les chefs d'Etat-major du G5 Sahel qui rassemble le Niger, le Mali, le Burkina Faso, la Mauritanie et le Tchad étaient réunis, ces derniers jours, à Niamey. Une réunion de haut niveau avec, à l’ordre du jour, la sécurisation de la zone sahélo-saharienne, en proie à la menace terroriste. La création d'un groupe d'intervention rapide est notamment prévue. A noter que le commandant du dispositif français antiterroriste, Barkhane, avait fait le déplacement. Pendant trois jours, les officiers supérieurs des armées et de la sécurité du G5 Sahel ont fait le point des opérations militaires conjointes transfrontalières. « Il y a beaucoup d’actions qui sont en cours au sein du G5 Sahel pour une synergie d’action au niveau des...
(RFI 02/05/17)
La Banque de développement des Etats de l'Afrique centrale (BDEAC) dispose, depuis le 29 avril, d'un plan stratégique 2017-2021 qui va mettre un accent particulier sur le financement de l'agriculture, en vue de limiter les importations qui coûtent 3 000 milliards de FCFA par an à six pays de l’Afrique centrale. Cette institution a pour rôle essentiel de financer le développement du Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale et Tchad qui composent la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC). Dans son plan stratégique quinquennal arrêté, la BDEAC entend financer prioritairement l’agriculture, l’agro-industrie, la pêche, la pisciculture et l’élevage. Le but visé est de limiter les importations des denrées alimentaires, des produits laitiers et autres, que ces six pays...
(RFI 29/04/17)
Le procès à Ndjamena de trois militants tchadiens arrêtés début avril et détenus arbitrairement pendant plusieurs jours a abouti à une mise en délibéré du jugement pour deux d'entre eux et à une relaxe pour le troisième. Le procureur a requis cinq ans de prison ferme et le verdict du tribunal de grande instance de la capitale est attendu le 4 mai pour Nadjo Kaïna et Bertrand Sollo tandis que M. Dingamnayal Nely Versinis a été relaxé pour « infraction non constituée ». Ce n’est pas la première fois que nous avons l’impression que les instances judiciaires sont utilisées afin de valider une situation de forgeture.
(Jeune Afrique 28/04/17)
Sur les trois activistes tchadiens arrêtés au début du mois d'avril, un a été relaxé jeudi et deux autres sont toujours détenus à la maison d'arrêt de AmSinene à N'Djamena. Dingamnayal Nely Versinis, président du Collectif tchadien contre la vie chère a été relaxé et libéré jeudi 27 avril au motif que l’infraction n’était « pas constituée », a indiqué vendredi 28 avril Balkissa Ide Siddo, chercheuse sur l’Afrique centrale à Amnesty International, jointe par téléphone par Jeune Afrique. Cet activiste tchadien avait été arrêté le 15 avril après avoir appelé les commerçants du marché de mil de N’Djamena à participer à une grève pour protester contre l’augmentation des frais de stand. Le procureur avait requis 6 mois de prison...
(RFI 28/04/17)
Pour l’ancien président tchadien Hissène Habré, le jugement est définitif : la Cour d’appel du tribunal spécial de Dakar l’a condamné hier à la prison à vie pour crimes contre l’humanité. Parmi les acteurs clés de ce procès, il y a l’ancien prisonnier tchadien Clément Abaïfouta, qui préside l’association des victimes des crimes du régime de Hissène Habré, et l’avocat américain Reed Brody, qui travaille aux côtés des victimes depuis 1999. En duplex de Dakar, ils répondent tous deux aux questions de RFI. Reed Brody : « On avait des préoccupations concernant la peine, car on avait des pressions pour qu'elle soit diminuée. »
(RFI 28/04/17)
Le verdict du procès en appel de Hissène Habré est tombé jeudi matin 27 avril. L'ancien dictateur tchadien a été condamné à l'emprisonnement à perpétuité pour crime de guerre et crime contre l'humanité par les Chambres africaines extraordinaires. Ce jugement a mis un terme à dix-sept années de batailles judiciaires. Réactions de l’opposition tchadienne et de la porte-parole du gouvernement. Saleh Kebzado, leader de l'opposition tchadienne et chef de l'Union nationale de la démocratie et du renouveau.
(Le Point 28/04/17)
La réalité africaine bouge, les approches aussi. Hautes autorités africaines et partenaires étrangers s'évertuent à mieux adapter discours et actes. Trois chefs d'État africains, réunis en mini-sommet extraordinaire à Conakry en Guinée, réfléchissent à un plan. Il s'agit d'Alpha Condé, président de la Guinée et président en exercice de l'Union africaine, Paul Kagame, chef d'État du Rwanda, et Idriss Déby Itno, celui du Tchad. Que veulent-ils faire ? Ils sont chargés de lancer le chantier d'une réforme en profondeur de l'institution panafricaine. Faut-il y voir un parallèle avec les nouvelles approches développées par les institutions de développement internationales, comme l'Agence française de développement ? Du côté de ces pairs africains, on ne cache pas que la situation confine à l'urgence...
(RFI 28/04/17)
La Cour d'appel des Chambres africaines extraordinaires, le tribunal spécial africain à Dakar, a tranché jeudi 27 avril 2017. Hissène Habré, ex-président du Tchad, est définitivement condamné à la prison à vie pour crimes contre l'humanité. Alioune Seck de la fondation TrustAfrica, qui soutient les Ong qui travaillent sur la justice en Afrique, réagit pour RFI à cette condamnation. « C’est un jour de célébration. La première décision, qui a été rendue il y a maintenant un an, a été confirmée aujourd’hui. C’est une victoire pour les organisations de la vie civile, c’est une victoire pour tous les défenseurs des droits de l’homme, c’est aussi une victoire pour les victimes qui ont combattu pendant plus de deux décennies. Cela ne...
(RFI 28/04/17)
Au Sénégal, les Chambres africaines extraordinaires ont confirmé jeudi 27 avril les charges qui pèsent contre Hissène Habré. Ce tribunal spécial l'a condamné à la perpétuité pour crimes contre l'humanité, crimes de guerre et actes de torture commis entre 1982 et 1990 lorsqu'il était au pouvoir au Tchad. La Cour a aussi ordonné le paiement de 123 millions d'euros par Habré aux victimes. C'est donc l'issue d'un long feuilleton politico-judiciaire, marqué par la création d'un tribunal spécial issu d'un accord entre l'Union africaine et le gouvernement sénégalais. Les Chambres africaines extraordinaires ont été créées le 8 février 2012. C’est un tribunal spécial, dont l'architecture a été conçue par des experts de l'Union africaine. Sur le fond, ce tribunal est habilité...
(RFI 27/04/17)
L'ex-président tchadien Hissène Habré, déjà condamné en 2016, a été fixé sur son sort ce jeudi avec l'annonce du verdict de son procès en appel devant un tribunal spécial africain à Dakar. M. Habré a été définitivement condamné à la prison à vie pour crimes contre l'humanité. Après son silence en première instance, Hissène Habré a en effet marqué par son absence. Le juge Wafi Ougadèye a décidé que sa présence n’était pas essentielle. La Cour d'appel a donc confirmé le jugement rendu en première instance par la Cour d'assises des Chambres africaines extraordinaires : la perpétuité pour les crimes de guerre, crimes contre l'humanité et actes de torture. En revanche, la Cour d'appel a abandonné le motif de viol...
(Jeune Afrique 27/04/17)
Reporté d'une semaine, le procès de l'ancien président burkinabè Blaise Compaoré, soupçonné d'être impliqué dans la répression de l'insurrection populaire de 2014, doit s'ouvrir jeudi 4 mai à Ouagadougou. Avant lui, près de 20 autres ex-chefs d'État africains ont eu maille à partir avec la justice nationale ou internationale. Sans surprise, Blaise Compaoré ne compte pas se présenter, le jeudi 4 mai, devant la Haute Cour de justice du Burkina Faso. En exil dans la Côte d’Ivoire voisine, l’ex-chef d’État, jugé au titre de ministre de la Défense au moment des faits, sera représenté par son avocat français Pierre Olivier Sur à l’ouverture du procès du gouvernement Tiao sur la répression sanglante de l’insurrection populaire d’octobre 2014 à Ougadougou. Mais...
(RFI 27/04/17)
Au Tchad, les représentants de la communauté internationale s'inquiètent des violations des droits de l'homme et des libertés. Dans une déclaration diffusée mardi 25 avril, les ambassadeurs de l'Union européenne, de la France, de l'Allemagne, de la Suisse et des Etats-Unis se disent préoccupés. Dans ce qu’ils appellent une « déclaration locale conjointe », les représentants des puissances se disent préoccupés par la détention de plusieurs militants de la société civile, par l’absence d’information sur les charges retenues contre eux, ainsi que les conditions de leur détention. Une allusion sans les citer à Nadjo Kaina, Bertrand Solloh Ngandjeï du mouvement citoyen Iyina et Dingamnayel Nely Versinis du Collectif tchadien contre la vie chère, trois militants de la société civile arrêtés...

Pages