Lundi 22 Janvier 2018

Tchad

(Le Point 16/01/18)
Mettre en place un numéro vert pour lutter contre la corruption et les détournements de fonds, voilà qui illustre que, pour les autorités comme pour les populations du Tchad, l'heure est grave. Il faut dire que la chute des cours du pétrole a porté un coup rude aux recettes du pays. Illustration : non seulement nombre de projets ont été ajournés ou reportés, mais les dépenses courantes ont eu du mal à être assurées. Autrement dit, quand le budget d'investissement est réduit à son expression la plus simple et que le budget de fonctionnement a du mal à être équilibré, l'impasse n'est pas loin, surtout dans un pays à l'économie si peu diversifiée que le Tchad. Facteur aggravant : pays...
(APA 16/01/18)
APA NDjamena (Tchad) - Le président du conseil supérieur des affaires islamiques du Tchad (CSAI), Cheikh Hissein Hassan Abakar, est décédé à Ndjamena, dans la nuit du dimanche au lundi, après une longue maladie, a-t-on appris de source officielle. Un deuil de trois jours est décrété sur l’ensemble du territoire national, informe un communiqué du gouvernement. Cheikh Hissein Hassan Abakar a été président du conseil islamique depuis l’arrivée au pouvoir du mouvement patriotique du salut (MPS) en 1990. Il cumulait le poste de président et en même temps d’imam de la grande mosquée Roi Fayçal de N’Djaména avant qu’il ne soit déchargé de l’imamat pour s’occuper que l’instance de gestion de la communauté musulmane tchadienne. Il est l’un des initiateurs...
(AFP 15/01/18)
La ministre française des Armées Florence Parly réunit ce lundi à Paris ses homologues de la force militaire conjointe des pays du G5 Sahel dans l'espoir d'accélérer sa mise en œuvre alors que les groupes jihadistes ont promis de faire barrage à cet effort antiterroriste. "Nous allons tout faire pour que le G5 Sahel ne s'installe pas" dans cette zone, a déclaré vendredi à l'AFP le porte-parole du groupe "Etat islamique dans le Grand Sahara" (EIGS). Il a revendiqué dans la foulée une série d'attaques, dont celle contre la force française Barkhane jeudi au Mali qui a fait trois blessés et celle du 4 octobre au Niger, au cours de laquelle quatre membres des forces spéciales américaines et quatre soldats...
(Le Figaro 15/01/18)
Les ministres de la Défense se réunissent ce lundi à Paris pour établir un calendrier opérationnel. Les ministres de la Défense des pays regroupés au sein du G5 Sahel sont lundi à Paris autour de leur homologue française, Florence Parly. Cette réunion, loin d'être la première, doit permettre de se concerter pour rendre opérationnelle la force militaire commune à ces États (Mali, Niger, Burkina Faso, Mauritanie, Tchad) en lutte contre les djihadistes. Un mois après le sommet de La Celle-Saint-Cloud qui a réuni les présidents sahéliens et Emmanuel Macron, ainsi que les principales organisations internationales, notamment l'Union européenne, l'Union africaine et l'ONU, il s'agit de stimuler une «montée en puissance». «Il y a eu des avancées, mais ce n'est pas...
(RFI 15/01/18)
Au Tchad, un comité d'action s’est mis en place, samedi 13 janvier, pour plaider la libération de Mayadine Babouri. Cet activiste politique est emprisonné, depuis 15 mois, pour avoir dénoncé la gestion patrimoniale du pays sur les réseaux sociaux. Il est toujours dans l’attente d’un procès. Le comité d'action, créé au Tchad, cherche à relayer, sur place, l'action des ONG internationales comme Amnesty International qui appellent à sa libération. Mayadine Babouri a été enlevé fin septembre 2016, en pleine rue, à Ndjamena, quelques jours après avoir posté une vidéo...
(RFI 15/01/18)
La construction de la force conjointe du G5 Sahel entame une nouvelle étape ce lundi 15 janvier, avec la réunion ministérielle de Paris. La ministre des Armées Florence Parly reçoit cet après-midi à l'hôtel de Brienne ses homologues des pays du G5 accompagnés des chefs d'état-major des armées des cinq pays de la région. Du côté des contributeurs, huit pays seront représentés ainsi que trois institutions, l'ONU, l'UA, et l'Union européenne, alors que se déroulera la conférence de donateurs de Bruxelles le 23 février prochain. Plus que jamais, l'objectif est de mettre en action cette force du G5 et de récolter des résultats concrets sur le terrain. Lors de son discours de Ouagadougou en novembre, le président français Emmanuel Macron...
(AFP 15/01/18)
APA NDjamena (Tchad) - Les préparatifs pour le pèlerinage à la Mecque2018 ont démarré plus tôt que les années précédentes au Tchad, avec la nomination, par un décret présidentiel, d’un nouvel émir du hajj, en la personne du général Idriss Dokony Adiker. Les différents comités d’organisation ont été souvent mis en place à deux voire un mois du déroulement du hajj. Le nouvel émir du hajj va remplacer Saleh Bourma dont la gestion a été critiquée. En effet, les pèlerins tchadiens ont été bloqués, l’année dernière, pendant plusieurs semaines en Arabie Saoudite, sans prise en charge, à cause du manque des moyens de transport pour le retour. Le directeur du cabinet civil à la présidence de la République, M. Issa...
(APA 12/01/18)
APA- N’Djamèna (Tchad) - Le gouvernement tchadien, au terme de deux rencontres avec les centrales syndicales, a décidé d’abandonner le projet de diminution des salaires des fonctionnaires, une mesure qui avait été envisagée dans l’optique de répondre aux exigences de ses partenaires techniques et financiers, notamment le Fonds monétaire international (FMI). Toutefois, selon le Premier ministre, Pahimi Padacké Albert, qui s’exprimait mercredi soir lors d’une rencontre sans débat avec les syndicats, le renoncement à la diminution des salaires n’empêchera pas au gouvernement de faire une économie des 30 milliards FCFA sur la masse salariale conformément à l’exigence de ses bailleurs des fonds. Ainsi, à en croire M. Pahimi, l’application du décret 687 portant retenue de 50% sur les indemnités et...
(Agence Ecofin 12/01/18)
Les opérateurs de téléphonie mobile présents sur le marché télécoms tchadien ont vu la redevance financière annuelle qu’il versait au gouvernement, passée de 7% à 9%. La mesure est effective depuis le 1er janvier 2018. C’est nouvelle hausse de l’impôt sur le chiffre d’affaires est la seconde du genre opérée par l’Etat en l’espace de cinq ans. En effet, l’impôt avait déjà été augmenté de 4% à 7% entre 2014 et 2016. En somme, c’est une pression supplémentaire sur les finances des compagnies télécoms qui pourrait se répercuter sur le coût des services offerts au public. Dans son rapport intitulé : « Inclusion numérique et fiscalité dans le secteur de la téléphonie mobile au Tchad », publié en 2016, l’Association...
(RFI 12/01/18)
Les arrestations de ressortissants tchadiens se poursuivent en Guinée équatoriale, deux semaines après que les autorités de Malabo ont affirmé avoir déjoué une tentative de coup d'Etat. Une quarantaine de mercenaires avaient été interceptés au Cameroun, soupçonnés de fomenter un coup d'Etat en direction de Malabo. Parmi eux, des Tchadiens. Peu après, une soixantaine de commerçants tchadiens installés en Guinée équatoriale ont été arrêtés. Le ministre des Affaires étrangères tchadien, Mahamat Zen Cherif s'est alors rapidement déplacé à Malabo pour obtenir leur...
(RFI 12/01/18)
Au Tchad, le gouvernement marque le pas dans son projet de réduire les salaires des fonctionnaires. Confronté à une crise financière, le gouvernement, qui a réduit de moitié les indemnités des fonctionnaires, voulait réduire sur une proportion allant de 5 à 45% les salaires des travailleurs. Mais, face à la bronca, il a décidé de suspendre son projet, le temps de négociations. Quelques jours après une première rencontre au ministère des Finances qui n’a abouti à rien, c’est au tour du Premier ministre Albert Pahimi Padacké de convoquer le Comité national du dialogue social (CNDS) parce que la situation persiste : « Cette situation persiste, ce qui demande de notre part et réciproquement, un dialogue de tous les instants, parce...
(Jeune Afrique 12/01/18)
L'année 2018 sera à quitte ou double pour l'avenir ou le devenir de certaines démocraties africaines. L'attention va se concentrer sur le Zimbabwe, pays en pleine refonte. Mais le Cameroun de Paul Biya, le Mali d'IBK ont aussi rendez-vous dans les urnes. Enfin le feuilleton des élections congolaises devrait connaitre son lot de rebondissements. Détails en infographie. Qui aurait cru que les Zimbabwéens choisiraient en 2018 le successeur de Robert Mugabe ? Sous la contrainte, « Bob », 93 ans dont 37 au pouvoir, a annoncé sa démission le 21 novembre 2017. Mais après l’intérim d’Emmerson Mnangagwa, la prochaine élection présidentielle sera-t-elle libre et transparente ? Rien ne permet de l’affirmer. Au Cameroun, Paul Biya, 84 ans, devrait quant à lui rempiler...
(La Tribune 11/01/18)
Le front social a finalement eu raison de la décision gouvernementale. Une semaine après l’annonce d’une coupe dans les salaires des fonctionnaires, l’Etat tchadien s’est rétracté face à la levée de boucliers des syndicats qui ont bruyamment fait entendre leur désapprobation du projet parfois même qualifié de « sadique ». Le cabinet d’Idriss Deby est désormais à la recherche d’une autre piste pour tenter de contrecarrer la conjoncture économique difficile dans le pays. Les fonctionnaires tchadiens peuvent à nouveau souffler. Face à la virulente bronca des syndicats, le gouvernement tchadien a finalement décidé ce mercredi 10 janvier de renoncer à son projet d'abattement des salaires dans l'administration publique. Une victoire de la plateforme syndicale revendicative menée par l'Union des Syndicats...
(AFP 10/01/18)
Le gouvernement tchadien a décidé de suspendre une réduction controversée des salaires des fonctionnaires annoncée début janvier et qui était au centre de négociations avec les syndicats, a déclaré mercredi le Premier ministre Albert Pahimi Padacké. Le Tchad, qui se débat dans une crise économique et sociale sévère depuis 2014, principalement due à la chute des cours du pétrole, avait annoncé début janvier sa volonté de diminuer sa masse salariale. L'annonce avait abouti à une levée de boucliers au sein des syndicats et partis politiques. Des négociations étaient depuis en cours entre le gouvernement et les syndicats.
(APA 10/01/18)
APA-N’Djamèna (Tchad) - Le Syndicat national des associations des transporteurs du Tchad (SYNAT), dans une déclaration publiée mercredi, menace d’aller en grève si le gouvernement persiste dans le maintien de la hausse du prix des carburants et ne fait également rien pour faire cesser les tracasseries que causent à ses membres les policiers et gendarmes, postés à différents endroits routiers. Les transporteurs urbains et interurbains, notamment, les propriétaires des taxis, des bus et des gros porteurs faisant le transport entre le Tchad et le Cameroun, ne cessent de dénoncer les multiples postes de contrôle ouverts par les policiers et gendarmes.
(Xinhua 10/01/18)
Sur les 423 millions d'euros nécessaires à la mobilisation de la Force conjointe du G5 Sahel (FC-G5S), 294 millions ont été déjà engagés, a annoncé lundi le ministre malien des Affaires étrangères, Tiéman Hubert Coulibaly, à l'issue d'une réunion de ses collègues des Affaires étrangères et de la Défense du G5 (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad). En dehors des pays concernés, les donateurs sont l'Union européenne, la France (aide militaire et logistique), les Etats-Unis (aide bilatérale) et l'Arabie saoudite. Cette rencontre a recommandé la mise en place d'un fonds fiduciaire pour recevoir les ressources nécessaires à l'opérationnalisation de la Force conjointe. Les pays membres doivent ainsi procéder à la constitution d'un système de financement et de gestion administrative...
(Jeune Afrique 10/01/18)
Pour le ministre congolais de l'Économie, les États africains doivent s’atteler à bâtir de vraies économies compétitives, plutôt que de se préoccuper de disposer chacun de sa monnaie. Ce qui ne l'empêche pas de suggérer des évolutions dans la politique monétaire de la zone CFA, notamment le passage de la fixité par rapport à l'euro à une flexibilité contrôlée. Depuis plus d’un an, il ne se passe plus un jour sans que les Africains de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale (Cemac) ne parlent du franc CFA. Ils le font sous toutes les coutures : mauvaise monnaie, cause des déconvenues économiques, bonne monnaie, garante de la stabilité macro-financière, monnaie aux relents...
(AFP 09/01/18)
Les militaires nigérians appuyés par des soldats de pays voisins ont lancé une grande offensive contre les deux factions du groupe islamiste Boko Haram et leurs dirigeants dans le nord-est du Nigeria, a annoncé mardi l'armée nigériane. Des soldats du Cameroun, du Tchad, du Niger et du Nigeria visent les chefs jihadistes Abubakar Shekau, dans la forêt de Sambisa, et Mamman Nur, dans la région du lac Tchad, dans les deux zones de l'Etat du Borno où le groupe est actif. Selon l'armée nigériane, des dizaines de combattants islamistes ont été tués et des centaines d'autres forcés de se rendre au cours des derniers jours. Selon des hauts responsables militaires à Abuja, Nur a été blessé et une de ses...
(AFP 09/01/18)
Les pays du G5 Sahel, le Mali, le Tchad, le Burkina Faso, le Niger et la Mauritanie, ont annoncé lundi à Bamako la création d'un fonds fiduciaire pour gérer l'aide promise à leur force conjointe antijihadiste. Cette décision, prise lors d'une réunion des ministres des Affaires étrangères et de la Défense du G5 Sahel, intervient une semaine avant une nouvelle rencontre à Paris entre Etats membres et pays donateurs. "La décision importante prise lors de cette réunion ministérielle conjointe est la création du fonds fiduciaire pour accompagner et gérer les importants fonds annoncés pour aider la force G5 dans la lutte contre le terrorisme dans le Sahel", a déclaré à l'AFP le ministre malien des Affaires étrangères, Tiéman Hubert Coulibaly...
(Jeune Afrique 09/01/18)
Le président tchadien, Idriss Déby Itno, a nommé le 24 décembre dernier Mahamat Zene Cherif au poste de ministre des Affaires étrangères. En nommant Mahamat Zene Cherif ministre des Affaires étrangères pour succéder à Hissein Brahim Taha le 24 décembre, Idriss Déby Itno a privilégié un diplomate de carrière pour reprendre en main la gestion d’importants dossiers, tels que le décret antimigratoire de Donald Trump et l’« affaire » Cheikh Tidiane Gadio. La justice américaine soupçonne le chef de l’État tchadien d’avoir reçu des pots-de-vin de l’ex-ministre sénégalais arrêté en novembre – accusations qu’Idriss Déby Itno a aussitôt démenties.

Pages

(RFI 28/12/17)
Des affrontements entre orpailleurs ont fait une quinzaine de morts le 25 décembre à Iri Bourgouri, aux confins des frontières du Tchad et de la Libye. Dans cette localité, se côtoient des orpailleurs venus des différentes régions du pays et aussi des pays voisins. « Une première bagarre entre un autochtone et un allogène a fait d'abord un mort, a indiqué une source sécuritaire à l'AFP. Il s'en est suivi un affrontement généralisé qui a entraîné une quinzaine de morts et plusieurs blessés », à Iri Bourgouri. Dans le massif du Tibesti, à l'extrême nord du Tchad, ce genre de conflits est récurrent depuis plusieurs années. « Il y a eu depuis 2015 une série d’affrontement entre les indigènes du...
(MondAfrique 27/12/17)
Le journal “Libération” a publié le contenu des procès-verbaux de l’enquête du FBI concernant Cheikh Tidiane Gadio, l’ancien ministre des Afaires Etrangères du Sénégal. Avec des dates, des échanges de mails captés et d’autres détails croustillants. Extraits. Résumons les épisodes précédents: l’ancien ministre des Affaires étrangères est en détention à New York depuis vendredi dernier. Un juge de Manhattan l’a placé sous mandat de dépôt pour corruption et blanchiment présumés. Cheikh Tidiane Gadio aurait facilité le versement de pots-de-vin au Président tchadien, Idriss Déby, contre des avantages accordés à une société chinoise désireuse de mener des affaires au Tchad. En contrepartie, il aurait touché 400 mille dollars (plus de 200 millions de francs Cfa). L’ancien ministre nie les charges retenues,...
(AFP 26/12/17)
Des affrontements entre orpailleurs ont fait une quinzaine de morts lundi dans l'extrême-nord du Tchad, a-t-on appris de source sécuritaire. "Une première bagarre entre un autochtone et un allogène a fait d'abord un mort", a indiqué cette source à l'AFP. "Il s'en est suivi un affrontement généralisé qui a entraîné une quinzaine de morts et plusieurs blessés". Ces violences se sont déroulées à Iri Bourgouri, aux confins des frontière du Tchad et de la Libye, dans une localité où se côtoient des orpailleurs venus des différentes régions du pays. Elles ont opposé des membres de l'ethnie zaghawa venus se venger d'une première attaque perpétrée par des Goranes Mourdia, selon la presse locale, qui faisait état de plusieurs véhicules détruits, et...
(La Tribune 26/12/17)
Après l’Afrique de l’Ouest début 2016, Recep Tayyip Erdoğan, le président turc entame une visite à Khartoum chez le Soudanais Omar El Béchir. Ce n’est que la première étape d’une tournée qui va le mener à Tunis chez Béji Caïd Essebsi et à N’Djamena chez le Tchadien Idriss Deby Itno. Pressé de nouer des relations avec l’Afrique, la Turquie veut prêter son miroir à l’Afrique. Mais elle y cherche surtout de l’influence. Depuis son entrée à l'Ak Saray, le palais blanc à Ankara il y a trois ans, Recep Tayyip Erdoğan aura exactement visité 21 pays africains. A la fin d'une mini-tournée qui le conduit au Soudan où il est arrivé dimanche, en Tunisie mardi puis au Tchad, le 12ème...
(Le Point 26/12/17)
« On se défend. » Ces quelques mots résonnent sans cesse dans les rues poussiéreuses de N'Djaména. Cet après-midi-là, le brouillard de sable et de pollution, « Adjadj », enveloppe la capitale politique du Tchad, assombrissant le ciel et plombant l'air. Selon les dires, cette brusque apparition est un signe précurseur de malheur. Un augure qui prend, cette année, une résonance toute particulière. Depuis quelques mois, la ville de deux millions d'habitants tourne au ralenti, frappée par une crise économique sans précédent. Les terrasses ombragées des bars peinent à se remplir, les clandos (taxis-motos) scrutent l'arrivée de clients potentiels, et les allées labyrinthiques du marché du centre-ville, d'habitude bondées, sont presque désertes. Pour attirer les clients, les commerçants ont cruellement...
(RFI 23/12/17)
Ndjamena, la capitale tchadienne, vit depuis deux jours au rythme de la 11e édition du festival N'Djam Vi. Une initiative qui regroupe en fin d'année plusieurs artistes afin de célébrer la création à travers des formations, mais aussi récompenser les meilleurs œuvres. Cette année, c'est dans une ambiance de crise que se tient le festival où l'on danse tout de même. Au deuxième jour du festival, une dizaine de groupes sont programmés pour la séance à l’espace Talino Manu qui héberge les festivaliers. Près de 63 groupes vont ainsi se succéder sur le podium pendant trois jours...
(Agence Ecofin 20/12/17)
Venues du Cameroun, du Niger, du Nigeria et du Tchad, des Organisations de la Société Civile (OSC) prennent part, depuis ce lundi 18 décembre à Lomé, à un atelier de renforcement de capacités en vue d’une implication des femmes dans la lutte contre le terrorisme dans le Bassin du Lac Tchad. Cette rencontre est organisée sur trois (3) jours par le Centre Régional des Nations Unies pour la Paix et le Désarmement en Afrique (UNREC) et se situe dans le cadre de la mise en œuvre des résolutions 1325, 2349 et 2370 du Conseil de Sécurité ainsi que des résolutions de l’Assemblée Générale sur les femmes, le désarmement, la non-prolifération et le contrôle des armes. Les participants devront, suite aux...
(RFI 15/12/17)
Au Tchad, le processus vers une nouvelle Constitution connaît une accélération. C'est une promesse de campagne du président Idriss Déby qui a souhaité que les institutions en place soient revues de fond en comble afin de rendre l'administration et le système politique plus performant. Mercredi 13 décembre, le Premier ministre, Pahimi Padacké Albert, a invité les partis politiques et la société civile à se manifester pour faire partie du comité d'organisation dudit forum. Un forum le plus inclusif possible, c’est le principal élément de langage ...
(APA 14/12/17)
APA – Douala (Cameroun) - Le deuxième forum tripartite sur la facilitation du transit des marchandises passant par le Cameroun vers la Centrafrique d’une part et le Tchad d’autre part, a insisté sur la nécessité d’éradiquer des goulots d’étrangement intracommunautaire afin d’améliorer les corridors Douala-Bangui et Douala-Ndjamena, a-t-on appris mercredi au terme de la rencontre. Le forum qui s’est déroulé à Ndjamena, la capitale tchadienne, est, selon le communiqué final dont APA a obtenu copie, revenu sur "l'impérieuse nécessité" de mettre fin aux diverses tracasseries douanières et policières, afin d’améliorer des échanges entre le Cameroun et ses deux voisins dépourvus d’une façade maritime. Outre la corruption, les participants ont relevé pour les déplorer des difficultés d’accès au port, des tracasseries...
(RFI 13/12/17)
Emmanuel Macron, Angela Merkel et cinq chefs d'Etat des pays de l'Afrique sahélienne se retrouvent près de Paris pour renforcer la mobilisation internationale au profit de la nouvelle force conjointe antijihadiste G5 Sahel et accélérer son déploiement. Cette force de 5 000 hommes est encore loin d'être opérationnelle, et fait face à des difficultés de financement. Sur le papier, la force conjointe du G5 Sahel, c'est sept bataillons forts de 650 hommes chacun et réunissant des forces issues des cinq pays de la région (Mauritanie, Mali, Burkina, Niger, Tchad). Mais pour l'heure, on en est encore loin. La toute première opération lancée fin octobre n'a pu rassembler que 200 à 350 hommes de chaque pays. Avant l'opération, la France avait...
(Le Point 13/12/17)
Ils sont un peu plus de 6 000 combattants africains à avoir servi dans les rangs du groupe djihadiste l'État islamique (EI) en Irak et en Syrie et ils pourraient revenir dans leurs pays respectifs sur le continent très prochainement. Des possibilités de retour qui ne rassurent pas du tout. Comme en Europe, les autorités ne sont pas vraiment préparées à cette éventualité. Smail Chergui, le commissaire de l'Union africaine pour la paix et la sécurité, a appelé, lors d'une rencontre sur la lutte contre le terrorisme, ce 10 décembre à Oran, en Algérie, les pays africains à se préparer « fermement » à la gestion de ces retours. La genèse d'un casse-tête Pour rappel, l'EI a profité du conflit...
(RFI 09/12/17)
Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté à l’unanimité une résolution qui demande à la Minusma d’apporter un soutien logistique et matériel aux forces antiterroristes du G5 Sahel. Paris, qui portait cette résolution, aurait souhaité un soutien plus large et pérenne, mais Washington a refusé que les fonds de l’ONU soient engagés dans la force du G5. Paris a donc proposé la mise en place d’un fonds spécial géré par l’Union européenne pour obtenir un consensus. Avec notre correspondante à New York, Marie Bourreau Après le soutien politique au mois de juin dernier, le G5 Sahel a maintenant gagné un soutien logistique et matériel de l’ONU. Ce texte ajoute « un deuxième étage » au déploiement de la force...
(RFI 07/12/17)
Le continent africain accueille 30% de l'ensemble des populations relevant de la compétence du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés. Un chiffre alarmant et en constante augmentation depuis 2011. Car il ne faut pas l'oublier : avant d'être un lieu de départ pour une partie de la jeunesse qui cherche à rejoindre l'Europe par les routes les plus dangereuses, l'Afrique est avant tout un immense lieu d'accueil pour les fugitifs et les déplacés du Sud. Le point sur la situation. On sait qu'en Afrique, obtenir un visa pour un pays européen est une gageure. A titre d'exemple, sur les 80 millions de touristes qui entrent en France chaque année, ils sont seulement 2 millions à être originaires d'Afrique. Or,...
(AFP 06/12/17)
La lutte contre l'épidémie de sida stagne, voire faiblit en Afrique de l'Ouest et centrale, où la mortalité des adolescents a augmenté d'un tiers en cinq ans, un "scandale" pour les associations et l'Unicef. "La mortalité liée au VIH/sida en Afrique de l’Ouest et du Centre est (proportionnellement) plus du double (5,1% contre 2,1%) de ce qu’elle est dans le reste de l’Afrique", dénonce Coalition Plus, un groupe d'ONG de lutte contre le sida, dans un communiqué publié pour la 19e Conférence internationale sur le sida et les infections sexuellement transmissibles en Afrique (ICASA) qui se tient à Abidjan du 4 au 9 décembre. L’Afrique de l’Ouest et du Centre "concentre à elle seule 20% des nouvelles infections au VIH...
(RFI 06/12/17)
Au Sahel, l'Arabie saoudite a promis de contribuer à hauteur de 100 millions de dollars à la nouvelle force du G5 Sahel. C'est le ministre des Affaires étrangères malien qui s'en fait l'écho, au retour d'une mission à Riyad. Le plaidoyer d'Emmanuel Macron auprès de l'Arabie saoudite semble avoir fonctionné. Les autorités françaises ont largement incité Riyad à se montrer généreux envers la force conjointe anti-terroriste du G5 Sahel. Le chef de la diplomatie malienne, le ministre Abdoulaye Diop, était justement en Arabie saoudite il y a quelques jours. Il en est revenu avec cette annonce de contribution et espère que cela va en entraîner d'autres : « Cela nous rapproche encore un peu plus de l’objectif des 423 millions,...
(RFI 05/12/17)
A Abidjan (Côte d'Ivoire), la Conférence internationale de lutte contre le sida et les infections sexuellement transmissibles (Icasa) s’est ouverte le 4 décembre. Jusqu’au 9 décembre ce sera le rendez-vous mondial de ceux qui se consacrent à la lutte contre le VIH. Parmi les participants, Mme Matshidiso Moeti, docteure et responsable de la branche africaine de l’OMS s’inquiète du faible taux d’accès aux traitements des malades en Afrique de l’Ouest et Centrale. Elle répond aux questions de Frédéric Garat. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20171205-lutte-contre-sida-afrique-ouest-cent...
(RFI 04/12/17)
Le docteur Abba Siddick est mort, vendredi 1er décembre, à Paris, à l'âge de 93 ans. Son corps sera rapatrié au Tchad, son pays, pour lequel il s'est battu contre le colonisateur français, dans les années 50. RFI a pu joindre, ce dimanche matin, Acheikh Ibn Oumar, ancien ministre tchadien des Affaires étrangères qui l’a bien connu. Après l'indépendance, Abba Siddick (né en 1924), alors jeune médecin, participe à la création du Frolinat, première grande rébellion du nord et de l'est tchadien. Dans les années 1970, aux côtés de Saadi Goukouni Weddeye, il est l'un des principaux chefs de la rébellion qui prend le pouvoir, au début des années 1980, à Ndjamena. Son fils, Amine Abba Siddick est aujourd'hui l'ambassadeur...
(AFP 27/11/17)
La France va ajuster ses opérations extérieures au Moyen-Orient ainsi qu'au Sahel, alors que ses armées sont engagées sur de multiples fronts, affirme le chef d'état-major des Armées, le général François Lecointre, dans un entretien au Journal du Dimanche. "Sur Barkhane (force anti-jihadiste française de 4.000 hommes déployée dans le Sahel, ndlr), je vais intensifier le soutien à nos partenaires du G5 Sahel pour qu'ils deviennent plus autonomes (...) en essayant de réduire autant que possible mon empreinte au sol". Le G5 Sahel, qui regroupe cinq pays de la région...
(RFI 24/11/17)
La Cnuced (Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement) a publié ce jeudi 23 novembre son rapport 2017 sur les pays les plus pauvres du monde. Il y en a 47 aujourd’hui, dont 33 africains. La Cnuced s’est intéressée cette année à l’accès à l’énergie moderne dans ces pays. Trois indicateurs définissent les pays les moins avancés : le revenu national brut par habitant, le taux d’accès à l’éducation et aux services de santé, ainsi qu'un indice reflétant la capacité à résister aux chocs économiques et environnementaux. Autres caractéristiques communes : des économies peu diversifiées et un accès extrêmement limité à l’électricité. Certains pays regorgent d'hydrocarbures et de minerais, qu’ils exportent souvent bruts, comme l'Angola, la République...
(RFI 24/11/17)
Près de 500 migrants, dont la moitié mineurs, ont été sauvés par une opération d'Interpol. L'organisation internationale de police criminelle l'a annoncé jeudi 23 novembre par communiqué. L'opération « Epervier » a été menée simultanément dans cinq pays d'Afrique de l'Ouest. Tchad, Mali, Mauritanie, Niger et Sénégal… C'est à travers tout le Sahel qu'Interpol a mené son opération entre le 6 et le 10 novembre. Au total, 40 trafiquants ont été arrêtés. Ils seront poursuivis pour « traite des êtres humains, travail forcé et exploitation d'enfants ». Mendicité, prostitution, travaux forcés... La liste des activités imposées à leurs victimes est longue. Interpol n'a néanmoins pas communiqué sur les nationalités de ces trafiquants ni sur les juridictions devant lesquelles ils devraient...

Pages

(Agence Ecofin 22/12/17)
Réuni le 15 décembre dernier, le Conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a passé la situation économique de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (Cémac) en revue. Au terme de cette rencontre qui était consacrée essentiellement à la conclusion des entretiens annuels sur les politiques communes de la Cémac et les politiques communes à l’appui des programmes de réforme des pays membres, il en ressort que la chute marquée des recettes pétrolières depuis 2014, continue de peser sur la situation économique de la région. Le FMI indique dans ce sens que la croissance a fortement reculé depuis 2014 pour se situer à -1 % en 2016, du fait de la détérioration de la production pétrolière (-6 %)...
(Agence Ecofin 22/12/17)
Un ultime round de négociations qui se déroulait ce 20 décembre à Paris au sujet de la dette de près de 1,4 milliard $ réclamée au Tchad par la multinationale Glencore et plusieurs banques internationales, s’est de nouveau soldé par un échec. Après l’échec de précédente discussions, le pays d’Afrique centrale avait émis une proposition, remise lors du récent sommet du G5 Sahel qui se déroulait à Paris, a appris l’Agence Ecofin de sources proches du processus et qui ont requis l’anonymat. La rencontre de mercredi a été l’occasion de recevoir les réponses de la multinationale suisse spécialisée dans le négoce des matières premières. Mais les deux parties se sont séparées sur un constat de désaccord. « L’offre de Glencore...
(APA 20/12/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le Comité de politique monétaire (CPM) de la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) a qualifié de «difficile» la situation économique sous-régionale, au terme de sa 4ème réunion ordinaire tenue mardi dans la capitale camerounaise, Yaoundé. En dépit d’une fragile amorce des équilibres macroéconomiques, en rapport avec des programmes triennaux appuyés par la facilité élargie de crédit (FEC) déjà conclus entre le Fonds monétaire international (FMI) et 4 des 6 pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), il ressort «une croissance en termes réels nulle en 2017 après -0,2% en 2016». Le CPM signale également un taux d’inflation attendu de +0,6% au terme de l’année en cours, un déficit du solde...
(APA 19/12/17)
APA – Douala (Cameroun) - Les Institutions de microfinance (IMF) dans les pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) connaissent une baisse de leurs activités ces derniers mois, a-t-on appris lundi, auprès de la Commission bancaire d’Afrique centrale (COBAC) Les chiffres au cours des premiers trimestres de l’année révèlent que le total des bilans des de la zone a baissé de 13 % par rapport à la fin d’année 2016. Une baisse plus marquée pour le Tchad avec -35,1 % et le Cameroun - 15,9 % de même qu’une baisse des dépôts de 2,1 % et une baisse des crédits bruts de 2,7 %. En tout état de cause, les excédents de trésorerie diminuent alors que...
(Agence Ecofin 18/12/17)
Nommé le 31 octobre dernier, à l’occasion de la Conférence des Chefs d'Etat de la CEMAC à N'Djamena, le nouveau président de la Commission de surveillance des marchés financiers (Cosumaf), Nagoum Yamassoum a été officiellement installé ce 15 décembre 2017, à Libreville. A la faveur d’une cérémonie qui a réuni la plupart des responsables des institutions financières sous-régionales, Nagoum Yamassoum a été renvoyé à l’exercice de ses fonctions, par le ministre congolais des Finances et du Budget, par ailleurs, président du comité ministériel de l’Union monétaire de l’Afrique centrale (Umac), Calixte Nganongo. De nationalité tchadienne, Nagoum Yamassoum âgé de 63 ans, est le troisième président de la Cosumaf. Il succède à Rafael Tung Nsue, dont le mandat de cinq ans...
(Agence Ecofin 18/12/17)
Ouverts le 12 décembre dernier, les travaux de la session extraordinaire du Conseil des ministres de l’Agriculture de la CEEAC se sont achevés ce 15 décembre 2017 à Libreville, avec des fortes résolutions visant à faire de l’agriculture, un pilier essentiel dans les économies de la sous-région. Au terme de leurs travaux, l’on retient globalement, une nécessaire concertation permanente entre les États membres, un réel accompagnement des partenaires techniques et financiers dans le financement de l’agriculture ainsi qu’un profond engagement des chefs d’États, à accorder 10% de leurs budgets nationaux au secteur agricole, pêche et élevage. Ils recommandent également l’institutionnalisation de ces rencontres sous-régionales, pour booster le secteur agro-pastoral. Tout comme, ils souhaitent, mieux encore, que tous les États de...
(Agence Ecofin 16/12/17)
La Commission Européenne a adopté ce mercredi, 13 programmes d’un montant total de 274,2 millions € (323,4 millions $) en vue de renforcer le développement économique au Sahel et dans le bassin du lac Tchad. Ce fonds fiduciaire servira à exécuter des projets sur trois fronts principaux. Ainsi, l’organisation prévoit d’investir près de 10 millions € (12 millions $) dans l’éducation, à travers le programme Erasmus+. Le second front qui est celui du développement économique, connaîtra un investissement de plus de 110 millions € (130 millions $). Le secteur des PME bénéficiera d’un financement de plus de 15,8 millions € (18 millions $). L' organisation veut également injecter 30 millions € (35 millions $) au Niger, et 65 millions €...
(La Tribune 14/12/17)
La Banque africaine de développement (BAD) vient de valider un financement de 66 millions euros pour la construction d’un pont sur le fleuve Logone et qui va relier le Cameroun et le Tchad. D’une longueur de 620 mètres, l’infrastructure d’un coût total estimé à 110 millions d’euros vise à promouvoir les échanges entre les deux pays à travers des voies sécurisées puisque se trouvant dans la zone où sévit Boko Haram. Les localités de Bongor au Tchad et de Yagoua au Cameroun seront bientôt reliées par un pont qui sera édifié sur le fleuve Logone. Le financement du projet, dont les travaux devraient démarrer en juin 2018, est quasiment bouclé avec l'aval que vient de donner la BAD pour débloquer...
(APA 14/12/17)
APA-Paris (France) - La réunion internationale sur la force commune du G5 Sahel convoquée ce mercredi à Paris par le président Emmanuel Macron a pris fin sur l’engagement, d’après le chef de l’Etat français, de l’Arabie Saoudite et des Emirats arabes unis d’octroyer respectivement à la dite force 100 et 30 millions de dollars. Ces enveloppes en venant s’ajouter à l’apport des cinq pays du G5 Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad) ainsi qu’aux contributions de la ‘’coalition Sahel’’ composée de l’UE et des Etats-Unis, devraient permettre le lancement effectif de la force qui pour ce faire avait besoin de 250 millions d’euros. Les annonces de contribution de l’Arabie Saoudite et des Emirats arabes unis permettront d’atteindre ce...
(Agence Ecofin 13/12/17)
La Fondation américaine Bill & Melinda Gates, allouera entre 2018 et 2020, une enveloppe de 300 millions $ au profit de la recherche agricole dans les pays d’Afrique et d’Asie de l’Est, fragilisés par les effets du changement climatique. C’est ce qu’a annoncé l’institution hier, en marge du « One Planet Summit » qui s’est tenu à Paris à l’initiative du président français Emmanuel Macron. Concrètement, il s’agira pour l’organisation de soutenir l’adoption d’outils et de technologies permettant aux agriculteurs les plus pauvres d’adapter leurs activités à la hausse des températures, aux phénomènes climatiques extrêmes (sécheresse et inondation), et à la baisse de la fertilité des sols. Dans le cadre de cette stratégie, le montant sera consacré au développement d’actions...
(La Tribune 11/12/17)
Les autorités tchadiennes ont adopté cette fin de semaine en conseil des ministres à N'Djamena, un projet d'énergie solaire d'un coût de 23 millions de dollars. Ce projet contribuera à l’électrification rurale. L'Etat tchadien se penche sur la problématique du développement rural. D'après la ministre tchadienne de la communication et porte-parole du gouvernement, Madeleine Alingué, le gouvernement a adopté en Conseil des ministres un projet d'énergie solaire pour le développement rural qui vise à appuyer les programmes de développement du Tchad. Il devrait permettre de fournir une électricité fiable et abordable pour les populations rurales le long de l'axe Toukra-Mandalia (à 80km au sud de N'Djamena) ce qui contribuerait à améliorer les conditions de vie et les activités économiques locales...
(La Tribune 11/12/17)
La Banque des Etats de l'Afrique centrale vient de révéler que les transactions par monnaie électronique ont connu une progression de 208% sur les neuf premiers de l'année 2017, dans la zone de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale. De janvier à septembre de cette année, la monnaie électronique a été utilisée dans plus de 203 millions de transactions, contre quelque 97,8 millions pour toute l'année 2016. La finance numérique est en pleine progression dans la zone Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC). Dans un rapport publié ce 8 décembre, la Banque centrale des Etats de l'Afrique centrale (BEAC) a indiqué que les transactions par monnaie électronique se sont établies à plus de 203,2 millions d'opérations...
(Agence Ecofin 09/12/17)
Le gouvernement tchadien a adopté, en conseil des ministres hier jeudi 08 décembre, le projet de budget de l’Etat pour l’année 2018. Celui prévoit des ressources s’élevant à 846 milliards FCFA (environ 1,5 milliard $) pour un niveau de dépenses arrêté à 1343 milliards FCFA (environ 2,4 milliards $). Le projet de budget 2018 de l’Etat tchadien dégage ainsi un important déficit prévisionnel de 496 milliards FCFA (environ 890 millions $). Ce qui constitue le double du déficit prévisionnel de l’exercice budgétaire en cours qui se situe, quant à lui, à 244,891 milliards FCFA (environ 439 millions $). Une série de mesures est prévue par le gouvernement tchadien afin de combler ce déficit rapporte l’agence Xinhua citant la porte-parole du...
(Agence Ecofin 06/12/17)
Grande nouvelle pour la force conjointe G5 Sahel. L’Arabie Saoudite va contribuer au déploiement de la force sahélienne à hauteur de 100 millions de dollars. La promesse a été faite, il y a quelques jours, durant le séjour à Ryad du ministre malien des Affaires étrangères Abdoulaye Diop. « Cela nous rapproche un peu de l’objectif de 423 millions d’euros. Nous espérons aussi que cela puisse constituer une incitation pour les autres donateurs, » a déclaré sur Rfi le patron de la diplomatie malienne. Cette promesse intervient à quelques jours du mini-sommet des donateurs que le G5 Sahel organise avec l’appui de la France, le 13 décembre prochain à Paris. Et c’est à cette table ronde que l’Arabie Saoudite annoncera...
(Agence Ecofin 04/12/17)
Après s’être contractée durant deux saisons consécutives, la surface mondiale ensemencée en coton connaîtra en 2017/2018, une hausse de 11% en s’établissant à 32,5 millions d’ha. D’après le Comité consultatif international sur le coton (ICAC), qui a publié ces prévisions le 1er décembre dernier, cette reprise sera portée par l’expansion de la surface emblavée dans les principaux pays fournisseurs. Ainsi, alors que l’Inde, premier producteur mondial consacrera 11,55 millions d’ha à la culture, en 2017/2018, les USA, premier exportateur mondial, verront une augmentation de 20% à 4,6 millions d’ha. Pour sa part, le Pakistan, 4ième producteur mondial, enregistra une superficie de 3,1 millions d’ha, soit un bond de 24% par rapport à la campagne précédente. Globalement, selon l’ICAC, l’accroissement au...
(Agence Ecofin 02/12/17)
En marge du sommet Union européenne/Union africaine qui s’est achevé à Abidjan les 29 et 30 novembre, la Banque africaine de développement a convié les représentants des Commissions économiques régionales (CER) du continent, à la réunion de la consultation de la stratégie « High 5». Après avoir appelé les représentants des CER à examiner les acquis et les réussites de l’intégration régionale en Afrique et les améliorations qu’il convient d’apporter aux freins qui limitent la promotion de cet idéal, le président de la BAD, Akinwumi Adesina a présenté les objectifs de cette stratégie. Ils se déclinent en cinq axes qui visent à éclairer l'Afrique, à l'alimenter en énergie et la nourrir ; travailler à l’industrialiser ; intégrer le continent et...
(La Tribune 30/11/17)
Rien ne va plus entre l'un des pays les plus pauvres du monde et l'un de ses principaux créanciers, le suisse Glencore, leader mondial du négoce des matières premières. La négociation sur la restructuration d'une dette de 1 milliard de dollars a échoué faisant courir le risque d'un défaut de paiement. Après cinq mois, les négociations entre le Tchad et la société suisse Glencore sont dans l'impasse. Le pays, l'un des plus pauvres de la planète, a rejeté la dernière proposition du numéro un mondial de négoce de matières premières et d'un consortium de banques parmi lesquelles Natixis, Société Générale, Citigroup, ING et Deutsche Bank pour restructurer une dette qui s'élève à 1 milliard de dollars. Prêts gagés sur le...
(La Tribune 29/11/17)
Fin juin dernier, le conseil d'administration du FMI avait approuvé un accord triennal de 312,1 millions de dollars pour le Tchad. Aussitôt, un premier décaissement de 48,8 millions de dollars avait été autorisé. Mais aujourd’hui, contre toute attente, le Fonds monétaire international a décidé de faire patienter le Tchad pour l’octroi de la deuxième tranche de ce prêt. Mais que s’est-il passé entre temps ? La promesse faite au Tchad par le FMI au mois de juin dernier était des plus alléchantes : une enveloppe de 312,1 millions de dollars sur trois ans. Mais N'Djamena devra encore patienter pour voir la couleur de cette argent ou du moins, la totalité. Après l'autorisation d'un premier décaissement de 48,8 millions de dollars...
(AFP 29/11/17)
Le président français Emmanuel Macron a annoncé mardi à Ouagadougou la création d'un fonds d'un milliard d'euros pour les PME en Afrique, financé par la Banque publique française d'investissement et l'Agence française de développement (AFD). Lors d'une allocution à la communauté française au Burkina Faso, il a expliqué avoir "l'objectif de multiplier ce fonds par dix, ce qui est tout à fait faisable si nous faisons appel à nos alliés européens ou à d'autres financeurs privés, européens ou non européens". "Il y a un potentiel dans l'agriculture, la filière de valorisation de la production agricole et le numérique" notamment, a-t-il dit. "Ce dynamisme est une nécessité pour faire face au défi démographique", a poursuivi le chef de l'Etat, rappelant que...
(AFP 28/11/17)
Le président français Emmanuel Macron s'est dit mardi "favorable" à un changement du "nom" ou à un élargissement du "périmètre" du franc CFA si les Etats africains le souhaitent, lors de son intervention à l'université de Ouagadougou. "La France accompagnera la solution portée par les présidents africains", a déclaré M. Macron en réponse à un étudiant burkinabè qui l'interpellait sur le franc CFA, monnaie considérée comme un instrument d'influence post-coloniale par ses détracteurs. Le président français a cependant rappelé que le franc CFA apportait "une bonne chose, la stabilité monétaire", aux 14 pays d'Afrique subsaharienne qui l'utilisent. Le débat sur le franc CFA est récurrent en Afrique.

Pages

(L'Express 13/09/16)
A travers son nouveau sponsor maillot, le FC Metz fait la promotion du tourisme au Tchad. Un pays dans lequel le ministère des Affaires étrangères déconseille de se rendre. Gênant? C'est l'affaire d'un contrat de sponsoring qui suscite quelques interrogations jusqu'au sommet de la Ligue. Cette saison, les joueurs du FC Metz arborent un maillot floqué du message promotionnel "Tchad, Oasis du Sahel", invitant le public à se rendre dans un pays pourtant peu réputé pour son tourisme de masse. Officiellement, ce partenariat s'inscrit "dans le cadre du lancement d'une chaîne de télé au Tchad." Le groupe média africain LC2 "a convenu d'assurer la promotion du pays à l'étranger", selon le président Bernard Serin, interrogé par le Républicain Lorrain. Risque...
(Afrik.com 10/09/16)
Conclu le 27 août dernier, le sponsoring du maillot du FC Metz par l’office du tourisme tchadien fait couler beaucoup d’encre au pays. Si ce partenariat promet d’offrir des avantages au football local, reste à savoir s’il n’a réellement rien coûté à l’Etat tchadien, comme les autorités l’affirment… Par notre correspondant à N’Djaména, Alors que le Tchad peine à inscrire son football sur l’échiquier africain ou même sous-régional, la population a appris à sa grande surprise le sponsoring maillot du FC Metz par l’office de tourisme national fin août. Une annonce pour le moins inattendue alors qu’en mars dernier, la sélection nationale s’est retrouvée contrainte de déclarer forfait dans les éliminatoires de la CAN 2017 après le match perdu (0-1)...
(Le Monde 08/09/16)
Metz à haut Déby ? Si le Tchad voulait faire parler de lui, c’est assez réussi. L’annonce d’un partenariat entre l’Office tchadien du tourisme (OTT) et le FC Metz (Ligue 1), le 27 août, déchaîne les polémiques dans ce pays connu pour être l’un des plus pauvres du monde. A N’Djamena, où les chiffres concernant le montant global reste inconnu (il varie de 2 à 12 millions d’euros), le ministre des sports, Mariom Betel, s’est empressé d’expliquer que son pays ne verserait pas un sou au club lorrain, ajoutant que le groupe de presse LC2 International Afnex, présidé par Christian Lignidé, un ancien joueur béninois du FC Metz reconverti dans le business « en supporterait tous les frais ». Il...
(RFI 30/08/16)
« Tchad, Oasis du Sahel », c’est le message qui apparaitra sur le maillot du FC Metz, durant les trois prochaines saisons. Le président de ce club français de football, Bernard Serin, évoque les raisons de ce partenariat assez inhabituel, conclu notamment avec l’Office tchadien du tourisme. RFI : Bernard Serin, qu’est-ce qui vous a séduit dans la proposition de l’Office tchadien du tourisme ? Bernard Serin : On a choisi le Tchad, mais c’est surtout le Tchad qui nous a choisis. C’est un pays qui a beaucoup souffert depuis une vingtaine d’années, avec des problèmes, des conflits et tout ce qui résulte de ces conflits : la famine, des épidémies… Aujourd’hui, le Tchad est en train de sortir de...
(Autre média 05/08/16)
Elle a grandi à Hérouville Saint-Clair près de Caen puis elle est partie devenir une championne à Sotteville-Lès-Rouen, en Seine-Maritime. Bibiro Ali Taher, franco-tchadienne, défendra les couleurs d'origine de ses parents sur le 5 000 m à Rio. Mieux, elle sera le porte-drapeau du Tchad. Bibiro Ali Taher arrive à Hérouville Saint-Clair à l'âge de sept ans, lorsque ses parents s'installent dans le quartier de la Haute-Folie. Elle fait ses premiers exploits sportifs au collège Saint-Michel mais à 20 ans, en 2008, devant le manque de soutien de sa ville d'adoption, elle s'expatrie en Seine-Maritime, à Sotteville-lès-Rouen. De l'autre côté de la Seine, on lui propose un contrat rémunéré d'un an, et de très bonnes conditions d'entrainement. Elle progresse vite,...
(Agence d'information d'afrique centrale 07/07/16)
Le tournoi des U-17 que Brazzaville aura le privilège d’abriter du 25 au 31 juillet, témoigne de la volonté des dirigeants des fédérations à relancer la machine au sein de l’Union des fédérations de football d’Afrique centrale (Uniffac) L’Uniffac dans sa vision stratégique s’appuiera sur la jeunesse pour gagner non seulement le pari sa renaissance mais aussi celui de rendre plus compétitives les équipes de sa zone. « Nous nous appesantissons sur la jeunesse parce que nous avons remarqué comme vous certainement que le niveau du football en Afrique centrale a baissé. Il y a quelques temps, l’Afrique centrale avait des grandes équipes aussi bien nationales que des grands clubs. Depuis là, le niveau a baissé. Il faut relancer le...
(BBC 04/04/16)
Après la défaite 0-1 à domicile contre la Tanzanie, la Fédération tchadienne a pris la décision de ne pas disputer les matches retour du groupe G dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2017. Cela a entraîné par ricochet la non-qualification du Nigeria, victime du calendrier réduit et dans l'impossibilité de figurer parmi les meilleurs deuxièmes des éliminatoires après sa défaite en Egypte mardi dernier. Casimir Ninga, l’attaquant international tchadien de Montpellier, raconte les coulisses de ce retrait tchadien. Tout d’abord, les conditions du match aller ont-elles aussi compliquées que l’affirmait votre sélectionneur Modou Kouta au coup de sifflet final ? Au match aller, on a respecté notre engagement, nous les joueurs qui jouent à l’étranger, même si ça...
(Jeune Afrique 31/03/16)
Les Sao du Tchad ont déclaré forfait pour les trois dernières journées des qualifications pour la CAN 2017, juste avant un déplacement en Tanzanie. Officiellement, pour un problème d'argent. Mais en réalité, c'est un signal d'alarme lancé par les joueurs pour qui la mauvaise gouvernance du football tchadien n'a que trop duré... Seront-ils entendus ? La nouvelle est tombée dimanche 27 mars, la veille du match programmé en Tanzanie comptant pour la 4e journée des qualifications pour la CAN 2017. Battus le 23 mars à N’Djamena à l’aller (0-1), les Tchadiens, dans un groupe complété par l’Égypte et le Nigeria, devaient y abattre leur dernière carte. Mais un courrier de la fédération tchadienne, adressé à la Confédération africaine de football...
(APA 29/03/16)
Les comptes définitifs de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) pour l’exercice 2015 se sont soldés par un résultat bénéficiaire de 160,7 milliards FCFA en 2015, a appris APA auprès de cette institution. Ce résultat est de loin supérieur au bénéfice enregistré en 2014, qui était de 25,108 milliards FCFA. Intervenant dans un contexte international et sous-régional morose, caractérisé notamment par un taux de croissance de 2,8% l’année dernière au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), cette performance est, selon l’institut d’émission, le résultat d’une stratégie efficiente dans la gestion des réserves monétaires.
(RFI 24/03/16)
L’équipe du Tchad ne disputera sans doute pas sa première Coupe d’Afrique des nations. Les Tchadiens se sont inclinés 1-0 face aux Tanzaniens à Ndjamena, ce 23 mars 2016. Avec trois défaites en trois matches, les Sao sont derniers du groupe G en éliminatoires de la CAN 2017. Un but d’Aly Samatta, l’ex-attaquant du Tout Puissant Mazembe (RDC), a sans doute ruiné les rêves de CAN 2017 au Gabon de l’équipe du Tchad. Celle-ci a en effet cédé 1-0 face à son homologue tanzanienne à Ndjamena, ce 23 mars 2016. Une contre-performance fatale que le sélectionneur Modou Kouta met entre autre sur le compte d’une mauvaise préparation : « Avec l’équipe, on n’a pas effectué une séance complète. Certains joueurs...
(Autre média 24/03/16)
Toujours pas le moindre point pour le Tchad dans ces éliminatoires de la CAN 2017. Déjà défaits à deux reprises, les Sao se sont à nouveau inclinés à domicile face à la Tanzanie (0-1) ce mercredi à l’occasion de la 3e journée. L’inévitable Mbwana Aly Samatta a inscrit le seul but du match (30e). A moins d’un exploit lundi lors de la manche retour, le Tchad peut faire une croix sur la qualification. De leur côté, les Taifa Stars reviennent provisoirement à hauteur du Nigeria, deuxième, qui affronte l’Egypte vendredi.
(Jeune Afrique 31/12/15)
Figure historique du football tchadien, l'ancien milieu offensif accuse notamment la fédération nationale d'être incompétente. Et il n'épargne pas la Fifa. Champion du Tchad en 1987 avec le Tourbillon FC de N’Djamena, champion de France en 1995 avec le FC Nantes, Japhet N’Doram (49 ans) a effectué l’essentiel de sa carrière en Europe, à Nantes (1990-1997), puis à l’AS Monaco (1997-1998) et avec les Sao, la sélection nationale (1989-1998). Depuis, l’ancien attaquant suit avec attention l’évolution du football tchadien. Le dernier épisode en date l’a navré, à défaut de le surprendre. Quatre jours après être parvenu à battre les Pharaons à N’Djamena (1-0), le Tchad s’est incliné face à l’Égypte (0-4) en match qualificatif pour la Coupe du monde, le...
(BBC 14/12/15)
Le tchadien Casimir Ninga est la révélation africaine de la première partie de saison de Ligue 1 française. Après un début de saison timide, l'attaquant de Montpellier a largement participé à la remontée de son équipe au classement en inscrivant 6 buts entre la fin octobre et le début du mois de décembre. Ninga s'est surtout signalé par deux doublés au stade Gerland contre Lyon puis au stade Vélodrome face à l'Olympique de Marseille. Mais il reste humble sur le chemin qu'il lui reste à parcourir : "le plus dur commence maintenant. C'est à moi de travailler, mais j'ai l'aide de mes amis, mes coaches qui m'aident sur mes qualités et mes défauts".
(Afrik.com 11/12/15)
Présent au Sénégal pour suivre la CAN des moins de 23 ans, l’illustre Japhet N’Doram a également été interrogé sur la situation du football dans son pays, le Tchad. Après l’imbroglio Rigobert Song, l’ancien Nantais n’a pas été tendre à l’égard de sa Fédération. "Quand le foot fait un pas en avant, il en fait deux en arrière. A la Fédération, on n’a pas de gens passionnés de football, au point que la gestion est catastrophique", a-t-il dénoncé dans les colonnes du quotidien Le Soleil, prenant pour exemple le match retour des éliminatoires du Mondial 2018 perdu 4-0 face à l’Egypte. "L’équipe nationale est arrivée au Caire à une heure du coup d’envoi et a dû rallier le stade directement...
(Journal du Tchad 18/11/15)
Cette situation est due selon la fédération tchadienne de football, à un défaut de liquidité Les joueurs de l’équipe nationale n’ont pas pu quitter la capitale ce dimanche matin comme prévu pour rejoindre le Caire, en Egypte. La faute, à un défaut de liquidité, confie une source proche de la fédération. Les responsables de la fédération n’ont pu faire décaisser les fonds nécessaires pour ce voyage. Les joueurs se trouvent être cantonnés dans leur hôtel, alors qu'ils doivent normalement être en route pour le Caire depuis dimanche. Un autre problème est a signalé, le soudan refuse le survol de son territoire. Le match retour est prévu pour ce mardi 17 novembre. Une fois de plus, le problème de moyen mis...
(Autre média 13/11/15)
Non, Rigobert Song n’est pas (encore) sélectionneur du Tchad. Contrairement à ce qu’annonçaient les informations révélées fin octobre, le Camerounais n’a toujours pas signé son contrat, comme il l’avait rappelé à la radio camerounaise, évoquant seulement des "négociations avancées". Les discussions n’ont visiblement pas abouti et à la veille de la réception de l’Egypte lors du 2e tour aller des éliminatoires du Mondial 2018, les Sao sont sans sélectionneur. Et pour cause, ce n’est que mardi que la Fédération tchadienne (FTF) a publié, en collaboration avec le ministère des Sports, un avis de recrutement pour le poste de sélectionneur, rapporte tchadinfos.com. Le document précise un certain nombre de critères que devront remplir les postulants : "accepter de signer un contrat...
(Agence Ecofin 06/11/15)
Dans le cadre de la campagne de vulgarisation de la nouvelle signature de sa compagnie, «Live it. Love it.», le personnel de la société de téléphonie mobile Millicom Tchad, opérant sous la marque de Tigo, a offert, ce samedi 31 octobre 2015, au stade de Paris-Congo de N’Djaména, un match de gala au grand public. Durant 60 minutes, les responsables et agents de Tigo, répartis en deux équipes, opportunément nommées Live it (en bleu) et Love it (en vert), ont égayé le public, par leurs prestations. Au finish, c’est l’équipe Live it qui l’a emporté 5 buts à 1. «Tigo peut bien former un club, avec son propre personnel, pour participer au championnat de football de N’Djaména. Ces jeunes ont...
(APA 29/10/15)
APA-Yaoundé (Cameroun) - La Fédération tchadienne de football association (FTFA) a démenti l’information faisant état de l’engagement du Camerounais Rigobert Song Bahanag comme entraîneur national. Joint par APA le vice-président de cette instance, Ibrahim Wang Laouna Foullah, a déclaré : ‘'La Fédération n'a pas formellement recruté Song. On a plutôt été saisi par Song de son intention d'entraîner l'équipe nationale de football du Tchad.'' Ainsi, ce dossier d'intention a-t-il été transmis au ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports qui, plutôt que de se focaliser sur le seul nom de l'ancien capitaine du Cameroun, a opté pour un appel à candidature en vue de trouver un remplaçant au Français Emmanuel Tregoat, limogé. Le recrutement de Rigobert Song...
(BBC 27/10/15)
L’ancien capitaine du Cameroun, Rigobert Song, a été nommé nouvel entraîneur de l'équipe nationale du Tchad. Rigobert Song, 39 ans, a été nommé lundi pour remplacer le Français Emmanuel Tregoat, dont le contrat a expiré le 30 septembre. "Ça ne va pas être simple de se qualifier pour la Coupe des Nations 2017, mais nous sommes prêts à donner le meilleur de nous-mêmes", a déclaré l'ancien défenseur de Liverpool et de West Ham. Le premier défi de Song est le match de qualification de la Coupe du monde 2018 contre l'Egypte en novembre. Le onze tchadien accueilleront les Pharaons à N'Djamena le 14 novembre.
(Foot Mercato 26/10/15)
Le Camerounais Rigobert Song a été nommé sélectionneur du Tchad ce lundi. Une première expérience sur un banc pour l'ancien défenseur. Capitaine emblématique du Cameroun et défenseur de la sélection entre 1993 et 2010, Rigobert Song (39 ans) va débuter une nouvelle carrière. Ce lundi, l’ancien défenseur de Metz, Lens ou encore Liverpool a été nommé sélectionneur du Tchad. Il s’agira de sa première expérience d’entraîneur.

Pages

(RFI 24/04/16)
Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba, connu sous le nom de Papa Wemba, a dit définitivement adieu à la scène ce dimanche 24 avril. Le musicien congolais (RDC) avait été victime d'un malaise lors d'un concert en Côte d'Ivoire samedi. Ce sont les organisateurs du FEMUA, le Festival des musiques urbaines d'Anoumabo, qui ont annoncé son décès ce dimanche matin. Papa Wemba était âgé de 67 ans. Né en 1949 juin dans le Kasaï-Oriental (RDC), Papa Wemba est un musicien charnière pour le continent africain. Dans les années 1950, la rumba congolaise dominait le continent et si elle est toujours aussi présente sur la scène africaine, c'est notamment grâce à Papa Wemba qui avec le groupe Zaïko Langa Langa a dépoussiéré...
(RFI 29/03/16)
Afrotronix, c'est le dernier concept développé par le musicien Caleb Rimtobaye. Le compositeur tchadien qui officiait jusqu'à présent au sein du groupe d'afrojazz H'sao est passé à l'électro avec un show futuriste Afrotronix mélant musique électronique, danse et vidéos. Un plaidoyer en faveur d'une Afrique moderne et connectée.
(Jeune Afrique 06/01/16)
Dresser la liste des personnalités qui marqueront l’Afrique en cette année qui débute est un exercice périlleux, même si les élections, les crises dont l’épilogue se fait attendre ou les événements sportifs et culturels mettront certainement en avant des protagonistes bien connus. Jeune Afrique vous propose une liste non-exhaustive. Parmi eux, Mahamat-Saleh Haroun, réalisateur. Le retour du grand réalisateur tchadien Mahamat-Saleh Haroun, dont on était sans nouvelles depuis Grigris, sorti en 2013, est annoncé pour le...
(Jeune Afrique 30/12/15)
Sa famille le destinait à une carrière scientifique, mais c'est dans la couture que Jérémie Ngarbey Mianrabel, alias J-Rabel, a trouvé sa voie. Et celle du succès. Dans son atelier, installé au cœur d’une discrète maison du 7e arrondissement de N’Djamena, le styliste est en train d’achever la coupe des tenues des candidates de la finale de Miss Tchad 2016, prévue fin décembre. Dans l’angle de la pièce, où travaillent une dizaine de personnes, sont rangées des chemises noires et blanches, une nouvelle collection que le couturier espère lancer sous peu. En attendant, la priorité de Jérémie Ngarbey Mianrabel, alias J-Rabel, est que tout soit fin prêt pour l’élection de Miss Tchad, l’un des rares événements consacrés à la mode...
(RFI 08/12/15)
Au Tchad, le festival de danse «Souar Souar » s’ouvre ce mardi 8 décembre, au soir, à Ndjamena, auquel participent une vingtaine de compagnies de 14 pays, et dont les organisateurs espèrent qu'il contribuera à changer l'image du Tchad. Souar Souar, dont RFI est partenaire, signifie " danse, danse !" en langue kabalaye. Le festival ambitionne de devenir une référence en Afrique centrale. Ils sont Tchadiens, mais aussi Français, Burkinabè, Congolais de RDC ou Tunisiens. Pendant huit jours, ils vont danser sur du hip-p ou sur des rythmes traditionnels. Un beau symbole de diversité et d'unité qui peut contribuer à changer l'image du Tchad, selon Rodrigue Ousmane, membre du collectif organisateur. « L’image que les gens montrent du Tchad est...
(Afrique 7 20/10/15)
Depuis quelques mois, les attaques de l’État islamique (ex Boko Haram) s’intensifient sur le territoire Tchadien. Environ 8000 personnes auraient fui les îles du lac-Tchad pour trouver refuge, loin du chaos ambiant sur leurs terres. « Ouvrons les yeux », un appel à la vigilance contre Boko Haram Le collectif d’artistes « Vigilance Plus », regroupant une dizaine d’artistes tchadiens a décidé de mettre son art au service de la lutte contre Boko Haram. Leur titre intitulé « ouvrons les yeux » a vu le jour suite aux attentats perpétrés ces derniers temps et qui ont fait 60 innocents. Choqués par la violence, ces artistes invitent la population à faire preuve de vigilance au quotidien. Le leitmotiv « ouvrons les...
(Gabon Review 15/04/15)
Le week-end écoulé à Ndjamena au Tchad, Miss Gabon 2014 a été élue reine de la beauté de la zone Afrique centrale. C’était à la faveur de la première édition de ce concours. Après sa performance au concours Miss supranational en décembre 2014 en Pologne, au terme duquel elle avait été élue 2e dauphine parmi 71 candidates venues de divers pays du monde, Miss Gabon 2014 n’a pas fini de surprendre et de gagner des lauriers. Alors que son règne tire à sa fin, Maggaly Nguema a été élue Miss Cemac 2015, le 11 avril courant à N’Djaména (Tchad). D’après les membres du comité Miss Gabon, si Maggaly Nguema a «devancé de très loin les autres concourantes» du Cameroun (Linda...
(Alwihda 23/03/15)
L'heure est au dépouillement des urnes pour connaître le nouveau bureau de l'Union des Journalistes Tchadiens. Le président de l'Union des Journalistes Tchadien et son adjoint sont respectivement : Mahamat Saleh Ben Malala de la télévision Al Nasr et Mbang Odjims de la RNT. Le secrétaire général et son adjoint de l'UJT sont : Nadjitedou Basile de la Télévision Electron Tv et Hissein Babikir du journal arabophone Al Adoua. Le Trésorier général et son adjoint sont respectivement : Golbe Augustin Calas du journal hebdomaire L'Union et Abakar Abass de la radio Alkourane. Le chargé de relations extérieures est Bachar Mahamat Béchir du journal arabophone Arrai. Le chargé de la formation est Adam Hassan Deye du journal Le Progrès.
(Ogooue Infos 18/02/15)
Le Président gabonais, Ali Bongo, a assuré du soutien du Gabon au Tchad et au Cameroun dans leur bataille contre Boko Haram. L’annonce a été faite à l’issue d’un sommet des Etats d’Afrique Centrale. Le Président gabonais Ali Bongo a exprimé sa solidarité avec le Cameroun et le Tchad dans leur lutte contre Boko Haram. « Nous avons le sentiment que nous sommes attaqués », a-t-il indiqué. Ce chef d’Etat a réaffirmé, ce lundi 16 février 2015, le soutien de son pays aux armées qui affrontent actuellement Boko Haram sur le terrain. « Vous n’êtes pas seuls » « Aujourd’hui, deux pays de la sous-région, le Cameroun et le Tchad, sont aux premières loges, mais demain cela peut être d’autres...
(RFI 13/12/14)
Ils sont une poignée de jeunes passionnés de nouvelles technologies, début 2014, ils se sont lancés dans un projet: celui de créer un espace de travail destiné à promouvoir et faciliter l’accès aux technologies de l’information et de la communication (TIC) au Tchad. Cette semaine, l’Atelier des médias vous fait visiter ce lieu baptisé WenakLabs. Le 29 novembre 2014, s’est tenu au Centre catholique universitaire de Ndjamena au Tchad un BarCamp nommé #WenakCamp. Le thème de cette «non-conférence» était la fracture numérique au Tchad. Plusieurs sujets ont été abordés, lors de différents ateliers : l’utilisation des réseaux sociaux, l’importance des logiciels libres, l’économie numérique, l’accessibilité à Internet ou encore le blogging. Lire la suite sur: http://fr.africatime.com/external?url=http://www.rfi.fr/emission/2014121...
(Le Point 02/12/14)
L'art, l'Afrique, la politique, le sida, les inégalités sociales... Tour d'horizon avec un des plus grands artistes contemporains africains. C'est probablement le peintre africain le plus connu dans le monde. Chéri Samba est né en 1956 au Congo et il vit et travaille toujours à Kinshasa. Ses peintures mettent en scène des faits de société souvent tabous : sexe, sida, inégalités sociales, corruption... Des thèmes qu'il aborde avec humour, pour attirer l'attention et faire réfléchir à des sujets sérieux.
(Xinhua 01/12/14)
DAKAR (Xinhua) -- Le 15e Sommet de la Francophonie, qui a pris fin dimanche au Centre international de conférences Abdou Diouf de Diamniadio (CICAD), à 30 km de Dakar, a adopté des "décisions importantes" ayant notamment trait à la jeunesse et à l' économie, a-t-on appris de source officielle. S'exprimant lors de la conférence de presse clôturant le deux jours de travaux des pays membres de l'espace francophone, le président sénégalais Macky Sall a affirmé que le sommet a adopté un cadre stratégique à moyen terme pour jeunesse et l'économie. Il a indiqué que le sommet a "insisté" sur le renforcement de la dimension économique dans un esprit de partenariats solidaires au sein de l'espace francophone. Le sommet s'est penché...
(RFI 29/11/14)
Selon les auteurs du nouveau rapport de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) consacré à la langue française dans le monde, le français s'enracine progressivement en Afrique. Les chiffres sont parlants : sur les 212 millions de locuteurs quotidiens du français, plus de la moitié se trouve en Afrique et 85% des 767 millions de francophones prévus à l'horizon 2060 seront africains. C'est toujours en Afrique que la progression du nombre de locuteurs francophones a été la plus forte, avec une augmentation en moyenne du...
(RFI 29/09/14)
Cinq candidats, dont une femme pour la première fois, sont en lice pour succéder à Abdou Diouf à la tête de l’Organisation internationale de la Francophonie. C'est à Dakar, les 29 et 30 novembre, en marge des travaux du XVe Sommet de la Francophonie que le nouveau secrétaire général ou la nouvelle secrétaire général de l'OIF sera nommé(e). Les choses sérieuses semblent avoir commencé, à dix semaines du sommet de Dakar (du 29 au 30 novembre), pendant lequel les chefs d’Etat et de gouvernements de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) seront appelés à choisir le successeur d’Abdou Diouf, secrétaire général de l’OIF depuis 2002. Après trois mandats de quatre ans, l’ancien président du Sénégal, 78 ans, qui a marqué...
(Agence Ecofin 16/09/14)
C’est un partenariat entre deux majors de l’information économique. L’agence britannique Reuters et la chaîne de télévision sud-africaine CNBC Africa ont décidé de produire des plateformes diffusant à travers l’Afrique la dernière actualité économique et financière, ainsi que des données et des analyses. L’objectif est de booster les marchés et les entreprises africaines. Thomson Reuters proposent deux produits financiers, Eikon et Elektron, qui alimentent les marchés financiers clés en Afrique et aident à la décision les professionnels de la finance sur tout le continent. Basée à Johannesburg, la chaîne Tv CNBC Africa est l’une des plus grandes plateformes d’information économique en Afrique...
(AFP 08/09/14)
Les pieds frappent le sol en cadence. Les danseuses claquent leurs mains et leurs cuisses en serrant les dents. Le stepping est une danse qui plonge au coeur de l'histoire noire américaine et secoue depuis un an le monde de la mode. Une de ses représentantes, LeeAnet Noble, a conquis le couturier américain Rick Owens à Paris l'automne dernier. Elle revient à New York vendredi à l'occasion de la Fashion week. Dans le studio de Washington où elle répète son spectacle, la jeune femme de 30 ans joue des percussions mais parfois il n'y a pas de musique. Les claquements des mains et des pieds qui font vibrer le sol suffisent à rythmer les mouvements. Le stepping est né aux...
(RFI 06/09/14)
On parle souvent du manque de salles de cinéma en Afrique, mais les choses sont en train de changer, à tel point que le continent peut devenir une opportunité pour le cinéma français. C’est ce qui ressort du dernier rapport d’Unifrance, l’organisme chargé de la promotion des films français à l’étranger. Eric Névé, rapporteur du groupe francophonie d'Unifrance, et Jean-Christophe Baubiat, chargé des études à Unifrance, sont les invités de Sébastien Jédor. RFI: Eric Nevé, Jean-Christophe Baubiat, est-ce qu'aujourd’hui, l’Afrique terre de croissance peut être une terre de croissance aussi pour le cinéma français ? Eric Nevé: Oui, à condition de ne pas se tromper ni d’analyse ni d’objectif, ni de manière de travailler en Afrique. Si on est persuadé...
(Journal du Tchad 11/07/14)
Le journaliste tchadien devenu administrateur parlementaire publie son premier roman aux éditions Edilivre. Kalli est un éleveur nomade, amoureux de sa cousine qu’il ne peut épouser à cause de la tradition gorane. Parti voyager pour oublier, il est vite rattrapé par la guerre de son pays. Enrôlé dans la rébellion, il endure les privations, les combats et l’austérité de la nature. Kalli rejoint la légalité suite à une réconciliation nationale mais, très vite, des dissensions aboutissent à la guerre dans la capitale où des frères jumeaux, s’opposent et s'entre-tuent. C’est ainsi que le camp de Kalli va tuer son ami d’enfance. C’est cette histoire émouvante que Kalli, devenu vieux et sage, raconte à son neveu journaliste venu le trouver en...
(Jeune Afrique 03/05/14)
Depuis la séparation du groupe Yeleen, l'artiste poursuit seul son singulier parcours. Ky veut chan-T et dan-C avec lui ?Dans le minuscule studio D&G où il prépare la sortie de son troisième album solo, Ky Dan-C, prévue en juin, Célestin Mawndoé prend le temps de discuter. Et quand il s'agit de parler de ses créations, il est intarissable. Le sculpteur, auteur-compositeur-interprète et directeur artistique veut aussi, en marge de ce prochain opus, lancer un nouveau concept : un enchaînement de gestes, presque une danse, qu'il veut être "une synthèse du Tchad". Son premier album solo, Daari ("mon pays"), marquait son retour à N'Djamena après dix années passées au Burkina Faso. C'est là, en 2001, après avoir abandonné ses études pour...
(Xinhua 25/04/14)
N'DJAMENA (Xinhua) - La 8ème édition du Festival de cinéma euro-africain a été lancée jeudi dans la capitale tchadienne, par Mme Hélène Cavé, ambassadeur, chef de Délégation de l'Union européenne au Tchad. Cette année, le festival, qui s'achèvera le 7 mai 2014, a pour thème "La force des mots" pour célébrer, avec la projection de films de réalisateurs africains et européens, l'engagement civique des personnalités et des personnes des deux continents. "Notre objectif, en organisant ce festival, est de promouvoir les images de cultures variée, et de montrer en même temps les valeurs qui lient les peuples de ces deux continents. Les valeurs de diversité culturelle, de dialogue, de promotion de la justice et de la paix sont ainsi mises...

Pages

(RFI 02/01/18)
Au Tchad, lors de ses vœux, dimanche 31 décembre, le président Idriss Déby Itno a précisé l'agenda électoral et annoncé la tenue d’élections législatives en cette année 2018. Elles étaient attendues et avaient été repoussées plusieurs fois depuis juin 2015. Du côté du parti au pouvoir, on s’en réjouit. Quant à l’opposition, qui réclamait la tenue de ces élections, elle n’est pas rassurée pour autant. Dans un discours retransmis dimanche soir à la télévision, Idriss Déby Itno a annoncé la tenue d'élections législatives en 2018, scrutin que ...
(RFI 02/01/18)
Dans son message de fin d’année, le président Idriss Déby Itno a appelé les Tchadiens à participer au processus de réforme des institutions qui devra mener à l'adoption d'une nouvelle Constitution. Le chef de l’Etat a aussi annoncé des élections législatives en 2018. Un scrutin attendu depuis trois ans. Comme vous le savez, le mandat de l'actuelle législature a été prolongé pour des contingences d'ordre économique. Il me plaît d'annoncer à l'orée de l'année nouvelle que des élections législatives seront organisées en 2018. Lire sur: http://www.rfi.fr/afrique/20180101-voeux-idriss-deby-president-tchadien-...
(Jeune Afrique 02/01/18)
Forcées de fuir leur village face aux attaques de Boko Haram dans l’Extrême-Nord du Cameroun, les populations se retrouvent souvent sans papiers, détruits ou perdus en quittant leur foyer. Sans moyen de justifier leur identité, ils risquent l’apatridie. Reportage au camp de déplacés internes de Zamaï. « Je viens de Amchidé, au Cameroun (à trois kilomètres de la frontière nigériane) mais comme je n’ai pas de papiers d’identité, mon pays ne me reconnaît pas. Je suis exclue. On nous a envoyé dans ce camp avec mes enfants, maintenant on attend. » Comme près de 100 000 personnes dans l’Extrême-Nord du Cameroun, selon les estimations du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), Kadija¹ risque de devenir apatride. Sans document...
(RFI 30/12/17)
Au Tchad, le parti Fédération, Action pour la République (FAR), le mouvement de l'opposant historique, Ngarledji Yorongar, organise pour la première fois son congrès ordinaire. À l'ouverture des travaux, le député et président de la FAR, considérablement affaibli, a profité de la tribune pour tenter de remobiliser. En chapeau et chemise rouge, Ngarledji Yorongar s’est adressé ce 28 décembre à ses militants invités à l’ouverture du congrès de son parti, la Fédération, Action pour la République (FAR). Celui que l’on appelle aussi « le député des 301 puits de pétrole » est revenu sur les épreuves qu’a subies son mouvement depuis les premiers jours, de l’interdiction de fonctionner aux différents débauchages. Au fil des ans, le parti a néanmoins pris...
(RFI 28/12/17)
Des affrontements entre orpailleurs ont fait une quinzaine de morts le 25 décembre à Iri Bourgouri, aux confins des frontières du Tchad et de la Libye. Dans cette localité, se côtoient des orpailleurs venus des différentes régions du pays et aussi des pays voisins. « Une première bagarre entre un autochtone et un allogène a fait d'abord un mort, a indiqué une source sécuritaire à l'AFP. Il s'en est suivi un affrontement généralisé qui a entraîné une quinzaine de morts et plusieurs blessés », à Iri Bourgouri. Dans le massif du Tibesti, à l'extrême nord du Tchad, ce genre de conflits est récurrent depuis plusieurs années. « Il y a eu depuis 2015 une série d’affrontement entre les indigènes du...
(MondAfrique 27/12/17)
Le journal “Libération” a publié le contenu des procès-verbaux de l’enquête du FBI concernant Cheikh Tidiane Gadio, l’ancien ministre des Afaires Etrangères du Sénégal. Avec des dates, des échanges de mails captés et d’autres détails croustillants. Extraits. Résumons les épisodes précédents: l’ancien ministre des Affaires étrangères est en détention à New York depuis vendredi dernier. Un juge de Manhattan l’a placé sous mandat de dépôt pour corruption et blanchiment présumés. Cheikh Tidiane Gadio aurait facilité le versement de pots-de-vin au Président tchadien, Idriss Déby, contre des avantages accordés à une société chinoise désireuse de mener des affaires au Tchad. En contrepartie, il aurait touché 400 mille dollars (plus de 200 millions de francs Cfa). L’ancien ministre nie les charges retenues,...
(RFI 26/12/17)
Au Tchad, c'est la surprise de Noël. Le gouvernement a été remanié dimanche 24 décembre au soir. La nouvelle équipe du Premier ministre Albert Pahimi Padacké a été réduite en raison de l'austérité et comporte des changements majeurs à des postes de souveraineté. Hissein Brahim Taha est remplacé aux Affaires étrangères par l’ambassadeur du Tchad à Addis-Abeba en Ethiopie, Mahamat Zene Cherif. Ngueto Tiraina Yambaye, ministre de l’Economie et de la Planification du développement, artisan de la réussite de la table ronde pour le financement du Plan national de ...
(RFI 26/12/17)
Le président turc est en visite sur le continent africain. Recep Tayyip Erdogan est attendu au Tchad et en Tunisie, après une première escale à Khartoum. Sa première visite au Soudan a été essentiellement consacrée à l'économie et son passage à Ndjamena ce mardi 26 décembre devrait l'être tout autant. Au Soudan, le président turc a affiché ses ambitions : faire passer les échanges commerciaux de 500 millions à 10 milliards de dollars par an. Les deux chefs d'Etat ont signé une série d'accords concernant l'économie et l'agriculture, mais aussi la coopération militaire...
(Le Point 26/12/17)
« On se défend. » Ces quelques mots résonnent sans cesse dans les rues poussiéreuses de N'Djaména. Cet après-midi-là, le brouillard de sable et de pollution, « Adjadj », enveloppe la capitale politique du Tchad, assombrissant le ciel et plombant l'air. Selon les dires, cette brusque apparition est un signe précurseur de malheur. Un augure qui prend, cette année, une résonance toute particulière. Depuis quelques mois, la ville de deux millions d'habitants tourne au ralenti, frappée par une crise économique sans précédent. Les terrasses ombragées des bars peinent à se remplir, les clandos (taxis-motos) scrutent l'arrivée de clients potentiels, et les allées labyrinthiques du marché du centre-ville, d'habitude bondées, sont presque désertes. Pour attirer les clients, les commerçants ont cruellement...
(RFI 23/12/17)
Ndjamena, la capitale tchadienne, vit depuis deux jours au rythme de la 11e édition du festival N'Djam Vi. Une initiative qui regroupe en fin d'année plusieurs artistes afin de célébrer la création à travers des formations, mais aussi récompenser les meilleurs œuvres. Cette année, c'est dans une ambiance de crise que se tient le festival où l'on danse tout de même. Au deuxième jour du festival, une dizaine de groupes sont programmés pour la séance à l’espace Talino Manu qui héberge les festivaliers. Près de 63 groupes vont ainsi se succéder sur le podium pendant trois jours...
(RFI 21/12/17)
Au Tchad, le chef de file de l'opposition Saleh Kebzabo attaque la communauté internationale pour son soutien sans condition au régime d'Idriss Déby Itno. Selon l'opposant, les pays occidentaux qui soutiennent le Tchad l'encouragent à continuer à ne pas respecter les droits de l'homme, alors que le pays fait face à une crise financière au nom de la lutte contre le terrorisme. En soutenant financièrement à bout de bras un régime comme celui du Tchad, ne l’encourage-t-on pas à persister dans la faute, pour continuer à traquer ses citoyens, à voler, à tuer et ...
(RFI 21/12/17)
Le gouvernement tchadien regrette la décision des trois coalitions de l'opposition de ne pas participer au forum sur la réforme des institutions de l'Etat, a déclaré Madeleine Alingué, la ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement tchadien. Les partis d'opposition, de la majorité et la société civile étaient invités à désigner des représentants au comité d'organisation du forum, dans le but d'adopter une nouvelle Constitution. C’est une position que nous respectons. S’ils ne viennent pas, nous le regrettons, mais je crois que cette plateforme-là est ouverte à tous les partis, toutes les idées et à toutes les possibilités de dialoguer et de construire le Tchad. Il est maintenant temps de s’intégrer et d’ouvrir un dialogue qui permet de construire...
(Jeune Afrique 18/12/17)
Pour mieux combattre les jihadistes, les États-Unis et la France vont déployer au Niger des appareils armés, des drones, qui pourront frapper du lac Tchad au Sud libyen. Mais ces engins suscitent des critiques… Leur mort avait provoqué une onde de choc à Washington. Le 4 octobre, quatre membres des forces spéciales américaines et quatre militaires nigériens étaient tués dans une embuscade près du village de Tongo Tongo, dans le nord de la région nigérienne du Tillabéri, à quelques kilomètres de la frontière avec le Mali. Pour la première fois, des soldats d’élite américains étaient tués en opération dans un pays sahélien, où nombre de leurs compatriotes...
(LibreAfrique 18/12/17)
Le gouvernement tchadien vient de présenter au public, un projet de réforme constitutionnelle. Cette réforme, quoique salutaire à un moment ou le pays est traversé par des forces centrifuges et, une crise économique et financière due principalement à la mauvaise gouvernance, doit susciter des interrogations quant à sa pertinence. Cette réforme telle qu’envisagée, contribuera-t-elle à apaiser les tensions politiques, sociales et communautaires en vue de la construction d’une Nation tchadienne forte et développée ? Les points phares de cette constitution La réforme constitutionnelle actuelle est ambitieuse comme le souligne ses rédacteurs. Elle ramène les 23 régions actuelles à 12 provinces. Ce qui permettra de réduire les dépenses de l’Etat. La réforme de l’Etat (Etat unitaire fortement décentralisé), la justice (une...
(RFI 15/12/17)
Au Tchad, le processus vers une nouvelle Constitution connaît une accélération. C'est une promesse de campagne du président Idriss Déby qui a souhaité que les institutions en place soient revues de fond en comble afin de rendre l'administration et le système politique plus performant. Mercredi 13 décembre, le Premier ministre, Pahimi Padacké Albert, a invité les partis politiques et la société civile à se manifester pour faire partie du comité d'organisation dudit forum. Un forum le plus inclusif possible, c’est le principal élément de langage ...
(Le Point 15/12/17)
Coalition. À La Celle-Saint-Cloud, Emmanuel Macron a reçu une vingtaine de délégations pour relancer la création du G5 Sahel. Il a obtenu des financements supplémentaires et attend des résultats rapides. Même si Emmanuel Macron a reçu les chefs d'État des armées de la force anti-djihadiste G5 Sahel sous une pluie glaciale, au château de La Celle-Saint-Cloud, dans les Yvelines, mercredi était une belle journée. L'Arabie saoudite a annoncé qu'elle donnerait 100 millions d'euros à la nouvelle entité, les Émirats arabes unis 30 millions d'euros et les Pays-Bas 5 millions d'euros. Bref, du côté de l'Élysée, on parle tout sourire d'un « déjeuner à 135 millions d'euros ». Ce n'était pas le seul objet de la réunion. « Le terrorisme bat...
(La Tribune 14/12/17)
La Banque africaine de développement (BAD) vient de valider un financement de 66 millions euros pour la construction d’un pont sur le fleuve Logone et qui va relier le Cameroun et le Tchad. D’une longueur de 620 mètres, l’infrastructure d’un coût total estimé à 110 millions d’euros vise à promouvoir les échanges entre les deux pays à travers des voies sécurisées puisque se trouvant dans la zone où sévit Boko Haram. Les localités de Bongor au Tchad et de Yagoua au Cameroun seront bientôt reliées par un pont qui sera édifié sur le fleuve Logone. Le financement du projet, dont les travaux devraient démarrer en juin 2018, est quasiment bouclé avec l'aval que vient de donner la BAD pour débloquer...
(RFI 14/12/17)
Il faut aller plus vite dans la mise en œuvre du G5 Sahel. C’est l’objectif de la France et le but de cette réunion mercredi 13 décembre près de Paris. Le président français a convié ses homologues des pays membres de la force conjointe. A terme, cette force antiterroriste devrait compter 5 000 hommes. Mais aujourd’hui, elle est loin d’être opérationnelle. Au château de la Celle Saint-Cloud, où s'est tenue cette réunion, les discussions ont commencé à huis clos en fin de matinée entre les présidents du G5 et Emmanuel Macron, le président français. Contrairement à Abidjan, fin novembre, où il manquait le président mauritanien, les cinq chefs d’Etat concernés sont tous là. Ces premiers échanges en comité restreint ont...
(RFI 14/12/17)
Une réunion sur le G5 Sahel s'est tenue ce mercredi 13 décembre à la Celle-Saint-Cloud, en banlieue parisienne. Les cinq chefs d'Etat des pays sahéliens ont été invités par le président Emmanuel Macron. L'objectif : accélérer la mobilisation internationale autour de cette force conjointe de lutte contre le terrorisme dans le Sahel. Avec au cœur des préoccupations, la question d'un financement durable de cette force. C'est avec une certaine satisfaction qu'Emmanuel Macron a annoncé deux nouveaux contributeurs financiers de la force G5 Sahel. « Je souhaite souligner évidemment l’engagement de l’Union européenne, qui s’est engagée à hauteur sur 50 millions d’euros, mais également l’Arabie Saoudite qui contribuera à hauteur de 100 millions et les Emirats Arabes Unis à hauteur de...
(RFI 13/12/17)
Emmanuel Macron, Angela Merkel et cinq chefs d'Etat des pays de l'Afrique sahélienne se retrouvent près de Paris pour renforcer la mobilisation internationale au profit de la nouvelle force conjointe antijihadiste G5 Sahel et accélérer son déploiement. Cette force de 5 000 hommes est encore loin d'être opérationnelle, et fait face à des difficultés de financement. Sur le papier, la force conjointe du G5 Sahel, c'est sept bataillons forts de 650 hommes chacun et réunissant des forces issues des cinq pays de la région (Mauritanie, Mali, Burkina, Niger, Tchad). Mais pour l'heure, on en est encore loin. La toute première opération lancée fin octobre n'a pu rassembler que 200 à 350 hommes de chaque pays. Avant l'opération, la France avait...

Pages