Lundi 23 Avril 2018
(AFP 26/03/18)
Un soldat tchadien et vingt membres du groupe jihadiste nigérian Boko Haram ont été tués vendredi au cours d'un affrontement dans la région du lac Tchad, a appris samedi l'AFP de source militaire tchadienne. "Un accrochage entre les forces armées tchadiennes et les éléments de Boko Haram a eu lieu vendredi sur une Île appelée Tchoukou Hadje dans la région du lac", a indiqué à l'AFP un officier de l'état-major du Tchad. "Vingt éléments de Boko Haram ont été tués et d'importants matériels récupérés", a ajouté l'officier en précisant que "les forces armées tchadiennes ont perdu un élément" et que "cinq soldats ont été blessés". "Le ratissage (de la zone) continue" samedi, a affirmé cette...
(Xinhua 21/03/18)
Les milliardaires américain Bill Gates et nigérian Aliko Dangote ont échangé, mardi dans la capitale tchadienne N'Djamena, avec le président Idriss Déby Itno, sur les possibilités d'aider son pays et tout le bassin du Lac Tchad à mieux se prémunir contre le poliovirus sauvage. "Nous avons discuté avec le président de deux points importants: comment éradiquer la polio et comment atteindre les villages qui se trouvent dans les îles, comment étendre la couverture vaccinale de routine", a déclaré à la presse Bill Gates, à l'issue de l'audience que leur a accordée le chef de l'État tchadien. En septembre 2011, M. Gates était venu au Tchad pour lancer, conjointement avec le président Déby, une vaste campagne d'éradication de la poliomyélite au...
(APA 19/03/18)
APA-N’Djaména (Tchad) - Les 31 000 fonctionnaires tchadiens qui n’avaient pas perçu leurs salaires du mois de février, ont commencé à être payés ce samedi, mais avec des coupures opérées par les banques qui, contrairement à l’accord signé mercredi entre le gouvernement et les syndicats, n’ont pas observé le moratoire de trois mois (février, mars et avril) qui leur était signifié avant de se faire rembourser leurs prêts. Arrivés aux guichets de banques ou devant les distributeurs automatiques, beaucoup de...
(RFI 17/03/18)
Deux jours après l'accord entre le gouvernement et les syndicats, les fonctionnaires grévistes n'avaient pas repris le travail. Ils attendaient toujours l'application de la mesure phare de l'accord a minima, censé mettre fin à sept semaines de grève : le paiement des salaires du mois de février. Un accord qui prévoit en outre un moratoire de trois mois sur les crédits contractés par les fonctionnaires auprès des banques. Parmi les choses obtenues également : la fin du recensement des fonctionnaires lancé pendant la grève. Les syndicats veulent bien un audit, mais à condition d'y participer. Toutefois l'accord suscite scepticisme et critiques, en particulier sur le règlement des problèmes qui ont déclenché la grève.
(APA 17/03/18)
APA-Ndjamena (Tchad)- Le coût du package du hajj (pèlerinage à la Mecque) 2018 au Tchad est fixé à 1 550 000 f cfa, soit une baisse de 400 000 f cfa par rapport à l’année dernière, a annoncé vendredi, le président du Comité du hajj, le général Idriss Dokony Adiker. Entouré de son équipe, l’émir du hajj, a expliqué que cette « baisse considérable » du coût du pèlerinage aux lieux saints de l’Islam traduit la volonté des autorités à...
(AFP 16/03/18)
L'opération antijihadiste française Barkhane au Sahel, qui mobilise quelque 4.000 hommes, est "une opération de longue durée" même s'il est nécessaire de "faire évoluer notre engagement", a estimé vendredi le chef d'état-major français des armées, le général François Lecointre. "Ce que je pense moi, c'est que l'opération au Sahel est une opération de longue durée pour laquelle nous sommes engagés aujourd'hui dans un appui à la montée en puissance des forces de nos pays partenaires dans la zone", a-t-il déclaré sur la radio Europe 1, en référence au soutien français apporté à la force militaire du G5 Sahel (Mali, Mauritanie, Burkina Faso, Niger et Tchad).
(AFP 15/03/18)
Les principaux syndicats à l'origine de la grève du secteur public au Tchad ont appelé jeudi à la suspension de ce mouvement qui paralyse le secteur public depuis fin janvier, au lendemain d'un accord avec le gouvernement, a annoncé leur porte-parole. "La grève est suspendue et le travail reprendra immédiatement dès qu'on aura constaté le paiement des salaires des agents", a déclaré Michel Barka, président de l'Union des syndicats tchadiens, jeudi devant la presse, au lendemain dr l'accord entre les...
(RFI 15/03/18)
Les travailleurs du secteur public, en grève depuis sept semaines pour protester contre les coupes des salaires au nom des mesures d'austérité, ont conclu un accord ce soir avec le gouvernement. Ce dernier s'engage à rembourser les salaires coupés en guise de mesures de rétorsions contre les travailleurs grévistes et à obtenir auprès des banques un moratoire pour le prélèvement des mensualités des fonctionnaires sous crédit et dont les salaires ont été revus à la baisse. En échange, les travailleurs...
(Xinhua 15/03/18)
Le gouvernement tchadien et les principales organisations syndicales du pays ont signé dans la nuit de mercredi à jeudi un accord qui met fin à la grève générale des fonctionnaires qui durait depuis 45 jours. Après neuf heures de discussions, le ministre de la Fonction publique, du Travail et du Dialogue social, Mahamat Moctar Ali, et les leaders des quatre principales organisations syndicales sont parvenus à une sortie de crise. Par cet accord, dont Xinhua a obtenu une copie, le...
(Xinhua 13/03/18)
Quelque 250 personnels militaires originaires du Cameroun, du Nigeria, du Niger, du Tchad et du Bénin prennent part à un stage de formation dans le cadre de l'offensive militaire contre Boko Haram menée par ces pays depuis quatre ans, tenue depuis lundi jusqu'à vendredi à Douala, la métropole économique camerounaise. Sous l'appellation d'Unifight Focus 2018, cette session de renforcement des capacités est la deuxième organisée depuis l'opérationnalisation de la Force mixte multinationale (FMM) de la Commission du Bassin du lac...
(RFI 12/03/18)
Au Tchad, à Ndjamena, un appel à l'organisation d'une journée ville morte a été lancé, ce lundi, par plusieurs partis politiques, syndicats et associations de la société civile. Cette mobilisation vient en soutien des fonctionnaires en grève depuis six semaines parce que leurs salaires ont été réduits. Un tour rapide sur les principales avenues et marchés de Ndjamena permet de constater que les échoppes et boutiques commençaient à ouvrir en ces premières heures de la matinée. Certains commerçants étaient, en...
(RFI 09/03/18)
Au Tchad, la célébration de la Journée internationale des droits des femmes a connu plusieurs facettes jeudi 8 mars. D'un côté les travailleuses en grève depuis plus d'un mois ont célébré la Journée de la femme sous le signe du deuil en raison de la crise que traverse le pays, et de l'autre, les non-grévistes ont pour leur part défilé et salué les efforts du gouvernement. Il y a eu deux célébrations de la Journée internationale de la femme. D’abord...
(APA 08/03/18)
APA-N’Djamèna (Tchad) – Les Tchadiennes, à travers leurs différents regroupements sociaux et politiques, ont organisé ce jeudi à N’Djaména, des marches, regroupements et forums de discussions au cours desquels elles ont notamment demandé au gouvernement de renouer le dialogue avec les centrales syndicales en vue de déboucher sur une sortie définitive de la crise qui mine le Tchad. Les femmes qui mettaient à profit la célébration de la Journée internationale de la femme, ont également appelé à la création de...
(APA 07/03/18)
APA-Libreville (Gabon)- La Communauté Economique des Etats d’Afrique centrale (CEEAC) a annoncé, mardi, la création d’un centre régional de lutte contre le terrorisme en Afrique centrale. Le communiqué final des travaux du Conseil des ministres qui s’est achevés dimanche dernier, mais rendu public mardi, informe que la création d’un centre régional de lutte contre le terrorisme a été débattue dans le cadre de la stratégie de sécurisation des intérêts vitaux dans le Golfe de Guinée, ainsi que la mise en...
(APA 05/03/18)
APA-N’Djamena (Tchad)- Le Tchad sera sous une forte chaleur en 2018, a annoncé lundi, la météorologie nationale. «Le froid censé durer pendant tout le mois de février, a subitement laissé place à la chaleur. Les journées sont de plus en plus chaudes et le phénomène risque de durer encore plus», a indiqué le directeur général de la Météorologie nationale, Mbaïtoubam Elie. Il a expliqué cette situation par le retrait du noyau des anticyclones des Açores et de Libye du Tibesti...
(MondAfrique 01/03/18)
L’assèchement du lac Tchad est d’actualité. Est-ce une nouvelle manipulation de l’opinion publique pour détourner des milliards de dollars et conforter les autocrates de la région sur fond de changement climatique? Une conférence internationale sur l’avenir du Lac Tchad se tient du 26 au 28 février 2018 à Abuja, la capitale du Nigeria. Les chefs de gouvernement des quatre pays riverains ( Cameroun, Niger, Nigeria et Tchad), des personnalités politiques de pays voisins, Centrafrique, Libye, de nombreux représentants d’Organisations internationales...
(RFI 01/03/18)
La conférence pour le lac Tchad s'est achevée le 28 février à Abuja, au Nigeria. Le président-hôte Muhammadu Buhari et les chefs d'États de la commission du bassin du lac Tchad étaient réunis pour l'occasion. Ces trois jours de débats entre chercheurs, ingénieurs et responsables politiques s'achèvent par la signature de la déclaration d'Abuja censée incarner une feuille de route pour la suite. Le mot d'ordre de la fin de la conférence d'Abuja est : « passer à l'action »...
(Jeune Afrique 01/03/18)
Une conférence internationale sur la sauvegarde du lac Tchad s'est achevée mercredi à Abuja, au Nigeria. Les discussions sur l'avenir de ce bassin menacé par l'insécurité et la sécheresse, ont été marquées par la relance du projet controversé de remplissage du lac par transfert des eaux du bassin du Congo. Une entreprise colossale, envisagée de longue date, mais qui divise. Le projet intrigue autant qu’il fascine. Abuja accueillait, du 26 au 28 février, une conférence consacrée à la préservation du...
(AFP 28/02/18)
Eviter la disparition du Lac Tchad: l'urgence est bien réelle, et pour y faire face, des experts réunis à son chevet ont exhumé Transaqua, un mégaprojet imaginé dans les années 80 et controversé, qui consiste à remplir l'immense oasis asséchée. L'idée, particulièrement ambitieuse, est de creuser un canal de 2.600 km depuis la République démocratique du Congo (RDC), puis à travers la Centrafrique, jusqu'au lac d'eau douce. Transaqua a été ces trois derniers jours au coeur d'une conférence organisée par...
(RFI 28/02/18)
La conférence pour le lac Tchad bat son plein à Abuja, la capitale du Nigeria. Depuis lundi 26 février, l'avenir de cet espace sahélien, menacé par la sécheresse et l'insécurité, est entre les mains des experts scientifiques, ingénieurs et décideurs politiques. Lors du deuxième jour de conférence, ce mardi, une dynamique s'est créée autour du projet de transfert des eaux du bassin du Congo vers le lac Tchad. Trop ambitieux, trop risqué, trop coûteux ? Les raisons de s'y opposer...

Pages