Samedi 24 Février 2018
(AFP 24/02/18)
Un militant de la société civile a été remis en liberté vendredi pour des raisons de santé, mais devrait revenir lundi au commissariat où il était détenu cinq jours, a appris l'AFP de source judiciaire. "J'ai obtenu du Procureur qu'il le sorte et l'amène se faire soigner avant de le ramener lundi" a indiqué à l'AFP Me Midaye Guerimdaye, l'avocat de M. Alain Kemba Didah, porte-parole du mouvement citoyen tchadien Iyina, qui appelle à manifester depuis fin janvier contre la mauvaise gouvernance au Tchad. "Il a subi des tortures, il a des pieds enflés", explique l'avocat. "C'est une méthode de torture bien connue. On attache la victime et on frappe la plante de ses pieds...
(Jeune Afrique 24/02/18)
La justice tchadienne a accordé vendredi la liberté provisoire à Alain Didah Kemba, qui avait été arrêté lundi 19 février dans les rues de N’Djamena. Cet activiste affirme avoir été torturé lors de sa détention, rapporte Amnesty International. « Alain Didah Kemba vient d’être libéré, affirme à Jeune Afrique la chercheuse Balkissa Ide Siddo, membre de l’ONG Amnesty International. Le procureur a décidé sa libération provisoire, en constatant son état de santé très faible – il avait même entamé hier [jeudi 22 février] une grève de la faim. » Porte-parole du mouvement citoyen « Iyina » (« On est fatigué » en arabe dialectal), Alain Didah Kemba avait été interpellé lundi, à N’Djamena. Détenu depuis au commissariat central de la...
(AFP 23/02/18)
Les dirigeants européens ont donné vendredi un coup de pouce politique et financier à la force militaire constituée par cinq pays africains pour lutter contre les groupes jihadistes actifs dans la région du Sahel, lors d'une conférence des donateurs à Bruxelles. Trente deux chefs d'Etat et de gouvernement se sont réunis vendredi matin au siège de la Commission européenne autour des dirigeants du Mali, de la Mauritanie, du Tchad, du Niger et du Burkina Faso pour témoigner de leur soutien politique.
(AFP 23/02/18)
Martin Inoua Doulguet, directeur de publication d'un journal tchadien lancé mardi, a été arrêté jeudi et est détenu à la police judiciaire pour "faux et usage de faux", a annoncé jeudi soir la police. Il lui est reproché d'avoir lancé son journal, "Salam info", à N'Djamena alors que l'autorisation de parution avait été délivrée à Bongor, dans le sud du Tchad, a indiqué le porte-parole de la police, Paul Manga. M. Inoua Doulguet a été entendu jeudi à la police...
(RFI 23/02/18)
Au Tchad, deux militaires dont un officier ont été tués au cours d'une embuscade attribuée à des éléments de Boko Haram, mercredi 21 février. Les deux militaires faisaient partie d'une patrouille qui était en mission de reconnaissance à la frontière entre le Nigeria et le Tchad. C'est la première fois depuis neuf mois que les islamistes font parler d'eux en territoire tchadien. C’est une colonne de l’armée tchadienne de retour d’une patrouille dans la région de Ngouboua, à la frontière...
(Jeune Afrique 23/02/18)
Selon un haut gradé nigérian, le chef de Boko Haram se déplacerait déguisé en femme. Intox ? La déclaration a en tout cas fait beaucoup réagir. C’est habillé en femme que le chef de Boko Haram se déplacerait au Nigeria. Le général de brigade Sani Kukasheka Usman, directeur des relations publiques de l’armée, l’affirme : le hijab serait la tenue de camouflage la plus achevée de l’insaisissable Abubakar Shekau. Info bidon destinée à écorner l’image du terroriste auprès de ses troupes ?...
(RFI 23/02/18)
Une conférence donateurs pour la force du G5 Sahel se tient ce vendredi 23 février à la Commission européenne, à Bruxelles. Une trentaine de chefs d'Etat et de gouvernement européens sont attendus ainsi que les cinq présidents des pays sahéliens. De nouveaux partenaires comme la Turquie, ou l'Afrique du Sud seront également représentés par leurs ministres des Affaires étrangères. L'objectif de cette conférence est de mobiliser encore des fonds pour financer la première année d'opérationnalisation de la force conjointe. Dépasser...
(AFP 22/02/18)
Deux militaires tchadiens, dont un capitaine, ont été tués mercredi dans une embuscade du groupe jihadiste Boko Haram dans la région du lac Tchad, près de la frontière nigériane, a indiqué à l'AFP une source sécuritaire tchadienne de haut-rang jeudi. "Après leur forfait les éléments de Boko Haram se sont évaporés dans les îles", a complété cette source, précisant que l'attaque a eu lieu au retour d'une patrouille de l'armée tchadienne entre la frontière nigériane et la localité tchadienne de...
(AFP 22/02/18)
Le groupe jihadiste Boko Haram, qui a attaqué lundi un internat pour filles à Dapchi, dans le nord-est du Nigeria, mène une lutte armée dans la région du lac Tchad depuis 2009 et s'est affilié au groupe Etat islamique (EI) en 2015. Ses offensives ne se cantonnent pas au Nigeria dont il est originaire, mais se prolongent au carrefour du Niger, du Tchad et du Cameroun. A l'origine de nombreux raids et attentats-suicides souvent menés par de jeunes adolescentes, Boko...
(AFP 21/02/18)
L'Union européenne va porter à 100 millions d'euros son financement pour la force militaire commune constituée par cinq pays africains pour lutter contre les jihadistes dans la région du Sahel, ont annoncé mercredi plusieurs sources à l'AFP. L'annonce sera faite vendredi lors d'une réunion de haut niveau à Bruxelles en présence du président français Emmanuel Macron et de la chancelière allemande Angela Merkel. La force a été constituée par le Mali, le Niger, le Burkina Faso, la Mauritanie et le Tchad. Cette décision intervient alors qu'une recrudescence des attaques rebelles...
(AFP 21/02/18)
L’Union des journalistes du Tchad (UJT) a décrété mercredi journée sans presse sur l'ensemble du territoire tchadien, en collaboration avec plusieurs organes de presse, pour dénoncer les "agressions que subissent les journalistes au Tchad", selon l'UJT. Les rues de la capitales N'Djamena sont restées sans vendeurs de journaux ce mercredi, a constaté un correspondant de l'AFP. "Cette journée est destinée à protester contre les agressions que subissent les journalistes ainsi que contre les fermetures de plusieurs radios communautaires ces dernières semaines", avait indiqué lors d'un point presse lundi le président de l'UJT, Belngar Larme Laguerre.
(APA 21/02/18)
APA-N’Djamèna (Tchad) - Les médias tchadiens, dans leur écrasante majorité, ont observé la «journée sans presse» décrétée ce mercredi par l’Union des journalistes tchadiens (UJT) pour protester contre «l’acharnement» des forces de l’ordre à l’endroit des journalistes. Ainsi, les journaux sont absents des kiosques et on ne voit pas, ce matin, les vendeurs à la criée arpenter les grandes artères de la capitale pour proposer aux passants les différents titres de la presse nationale et internationale. De leur côté, les...
(RFI 21/02/18)
Au Tchad, il n’y aura aucune parution dans les kiosques ce mercredi 21 février. C'est une « Journée sans presse » décidée par l'Union des journalistes tchadiens en collaboration avec d'autres organes de presse tchadiens, pour protester contre les agressions que subissent les journalistes dans l'exercice de leur métier. Un ras-le-bol qu’exprime pour RFI Larmée Belrangar, président de l'Union des journalistes tchadiens. Lors de la dernière manifestation organisée par les étudiants tchadiens...
(AFP 20/02/18)
Un militant et porte-parole du mouvement citoyen tchadien "Iyina", qui appelle à manifester depuis fin janvier contre la mal-gouvernance, a été arrêté lundi à N'Djamena alors qu'il s'apprêtait à brûler un tas de pneus, a-t-on appris de source policière. Alain Kemba Didah "avait une bouteille d'essence à la main, il s’apprêtait à brûler un tas de pneus. Au moment de passer à l'acte, un commandant de police qui passait l'a surpris", lundi aux alentours de cinq heures du matin, a...
(APA 20/02/18)
APA-N’Djamèna (Tchad) - Didah Alain Chakhal, porte-parole d’Iyina, un mouvement citoyen qui figure parmi les organisations ayant appelé récemment à une marche pacifique contre le régime au Togo, a été arrêté lundi soir et va être présenté incessamment à un juge d’instruction. Interpellé par des agents de renseignements, Alain Chakhal se trouve en garde à vue à la coordination de la police au quartier Paris Congo de N'Djamena. La Convention tchadienne pour la défense des droits de l'homme (CTDDH) a...
(AFP 20/02/18)
Le Tchad a signé lundi un accord avec une ONG pour la restauration de la réserve naturelle d'Ennedi (nord-est), a annoncé l'ONG African Parks dans un communiqué. L'accord porte sur "l'administration à long terme et la restauration de la réserve naturelle et culturelle d'Ennedi", massif montagneux classé au patrimoine mondial par l'Unesco, selon le communiqué d'African Parks, qui annonce avoir désormais 14 parcs africains sous son administration. 7,7 millions d'euros ont conjointement été promis pour l'administration du parc à African...
(APA 19/02/18)
APA-N’Djaména (Tchad) - L’Union des journalistes tchadiens (UJT), en protestation contre un «acharnement sur les médias», a appelé, lundi, tous les médias du pays à faire de mercredi, «une journée sans presse». Selon le président de l’UJT, Berngar Larmé, qui donnait un point de presse, il est temps que les journalistes se rebiffent après avoir enduré plusieurs mauvais traitements. A ce propos, le président de l’UJT a cité la violation des locaux de la radio Oxygène, les traitements inhumains et dégradants infligés à certains journalistes lors des manifestations.
(APA 19/02/18)
APA - NDjamena (Tchad) - Des camions, sept au total, transportant des bidons d'huile appartenant à des commerçants tchadiens, sont bloqués à Diffa au Niger par les services des Douanes nigériens. Les opérateurs économiques tchadiens s'inquiètent que la qualité de l'huile ne se dégrade après plus de trois mois de blocage aux douanes. Le président du Conseil National des Importateurs, Transitaires et Exportateurs (CONITE), M. Al-Hadj Hassan Abdéraman Abakar, rappelle que depuis le 13 Novembre 2017, sept camions transportant des...
(AFP 17/02/18)
Directement visés par la lente montée en puissance de la force du G5 Sahel aux confins du Mali, du Burkina Faso et du Niger, les groupes jihadistes tentent de la contrecarrer par des attaques de plus en plus meurtrières, selon des experts. C'est dans cette zone "des trois frontières" que se jouera la bataille entre les jihadistes et la force conjointe du G5 Sahel, organisation régionale regroupant ces pays, la Mauritanie et le Tchad, épaulée par la force française Barkhane...
(AFP 15/02/18)
"On n'arrive pas à manger trois fois par jour comme avant. Maintenant, c'est une seule fois", se désole Diane: comme tant d'autres travailleurs tchadiens, cette sage-femme subit de plein fouet les nouvelles mesures d'austérité mises en place par N'Djamena début 2018. Assise dans la cour de sa maison, les larmes à peine retenues par ses lunettes, Diane raconte que l'Etat a "retiré 40.000 FCFA (61 euros)" sur son salaire de janvier. Fonctionnaire de 41 ans, elle est en grève depuis fin janvier comme la plupart des employés civils de l'Etat. Avant les premières mesures d'austérité en 2016, Diane gagnait 310.000 FCFA (473 euros) par mois.

Pages