Samedi 22 Juillet 2017
(APA 22/07/17)
Le collectif des avocats de l’ancien chef rebelle tchadien le général Mahamat Abdoulkader Oumar alias Baba Ladé, a dénoncé vendredi, au cours d’un point de presse à la Maison des medias du Tchad, à N’Djaména, la détention de son client sans jugement depuis 2014. Après avoir fait le maquis pendant plusieurs mois, entre la RCA et le Tchad, le rebelle avait regagné N’Djaména suite à un accord avec le gouvernement, puis nommé conseiller spécial auprès du Premier ministre. C’est de son poste de conseiller qu’il reprend encore le maquis avant d’être arrêté par la Mission des ...
(Xinhua 22/07/17)
La fondation "Grand cœur" de la Première dame du Tchad, Hinda Déby Itno, organise une grande caravane ophtalmologique de plus d'un mois à l'endroit des populations de la capitale et de l'intérieur du pays, a appris Xinhua auprès du secrétariat de ladite institution. Cette caravane lancée à partir de mercredi et jusqu'au 24 août prochain, en collaboration avec les ONG Direct Aid et Secours Islamique et sous la supervision du ministère tchadien de la Santé publique, va diagnostiquer et soigner des milliers de patients à la capitale N'Djaména et des provinces. La fondation "Grand coeur" veut, à travers cette caravane, poser un geste qui sauve en offrant gratuitement aux malades de la vue des soins et des verres correcteurs. La...
(Xinhua 22/07/17)
Moustapha Mahamat Masri a été nommé PDG de la Société cotonnière étatique du Tchad (CotonTchad), selon un décret présidentiel publié vendredi. M. Masri, qui occupait les fonctions de Trésorier-payeur général, remplace à ce poste Ibni Oumar Mohamed Saleh, l'un des quatre fils de l'opposant tchadien Ibni Oumar Mahamat Saleh, disparu en février 2008. Il n'y aura passé que neuf mois à la tête de CotonTchad. Le défi du nouveau PDG est de relancer la CotonTchad qui, faute de financements, avait...
(Alwihda 22/07/17)
Un décret pris sur proposition du ministre du développement industriel, commercial et de la promotion du secteur privé nomme Mahamat Masri au poste de Président directeur-général de la société cotonnière Tchad-Société nouvelle, en remplacement de Mohamed Ibni Oumar Mahamat Saleh, appelé à d'autres fonctions. Mahamat Masri avait été nommé Trésorier payeur général le 24 février dernier.
(RFI 21/07/17)
Au Tchad, l'Inspection générale d'Etat fait un bilan de ses actions. Créée il y a deux ans, avec pour mission de traquer les agents publics indélicats, l'institution rattachée à la présidence de la République dit vouloir s'améliorer pour être plus efficace. L'Inspection générale d'Etat est dans certains pays l’équivalent du vérificateur général. En deux années de service, l’organe rattaché à la présidence de la République dit avoir mis à jour des choses graves. « Trois missions ont été conclues. Le...
(APA 21/07/17)
Une enveloppe de 59 milliards 800 millions FCFA a été récupérée par l’Inspection générale d’Etat (IGE) sur des détournements opérés dans les différentes institutions et ministères du Tchad, ont annoncé, jeudi à N’Djaména l’inspecteur général d’Etat, Senoussi Mahamat Ali, et le procureur de la République près du tribunal de grande instance de N’Djaména, Mahamat Saleh Youssouf. Selon ces deux personnalités, plusieurs personnes ont suite à ces malversations été arrêtées pendant que d’autres sont en fuite. Des mandats d’arrêt internationaux ont...
(APA 20/07/17)
Un forum de haut niveau placé sur le thème «Justice et Banque dans la CEMAC» s’est ouvert mercredi à N’Djaména, à l’initiative de la Commission bancaire de l’Afrique centrale (COBAC). Plusieurs professionnels des institutions financières et judiciaires de la communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) prennent aux assises qui ont démarré sous la présidence du gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), le Tchadien Abbas Mahamat Tolli. Au cours de ces dernières années, le recours...
(France TV Info 20/07/17)
C’est un projet ambitieux, initié en 2007 par les pays sahélo-sahariens. Ils veulent stopper l’avancée du désert du Sahara par l’aménagement d’une grande barrière de végétation, longue de 7000 km sur 15 km de large. Alors même que le réchauffement climatique risque d'impacter un peu plus chaque année la planète, les bailleurs de fonds ne se bousculent pas au portillon de ce beau projet vert. L’idée a été lancée en 2005 par l’ancien président nigérian Olusegun Obasanjo. Il s’agit de...
(Xinhua 19/07/17)
Le Tchad dispose désormais d'un système national d'état civil, a annoncé mardi dans la capitale, son ministre de l'Administration du territoire et de la Gouvernance locale, Bachar Ali Souleyman, à l'issue de la validation du rapport final d'évaluation globale dudit document. "Au Tchad aujourd'hui, le système d'état civil souffre d'insuffisances et de dysfonctionnements qui le rendent peu performant. Au regard de cette situation, le gouvernement a entrepris de mettre en œuvre les recommandations des ministres africains en charge de l'état...
(Alwihda 19/07/17)
La jeune femme Amina Tidjani Yayami a fait, ce soir, mardi 18 juillet 2017, dans la salle de conférence de l'Ambassade des États-Unis au Tchad, un exposé de restitution pour sa participation au programme des visiteurs internationaux sur le thème « Les femmes en tant que leaders politiques », du 4 au 25 février 2017 aux États-Unis. Elle est bénéficiaire d'un programme initié par l'Ambassade des États-Unis en langue arabe visant à favoriser l'accès aux femmes à des postes politiques...
(Journal du Tchad 19/07/17)
Déby a déposé une gerbe de fleurs, observé une minute de silence, fait une prière à la mémoire aux morts, et signé le livre d'or en arabe Le Président tchadien Idriss Déby a rendu hommage à 196 soldats émiratis, lors ​de son déplacement aux Emirats Arabes Unis, samedi 15 juillet dernier. "A l’image des soldats de la paix et de la liberté partis du Tchad, pour prêter main forte à leurs frères d’armes, maliens, nigériens, nigérians et camerounais, les Emirats...
(La Voix de l'Amérique 19/07/17)
Au Tchad, plus de 71.000 candidats toutes séries confondues dont plus de 1300 candidats réfugiés composent depuis lundi, le baccalauréat de l’enseignement du second degré session de juillet 2017. Cette année, deux nouveaux centres pour les réfugiés soudanais, installés à l’est du Tchad depuis 2003, ont été créés pour faire passer le baccalauréat. La sous-préfecture de Hadjer-Hadid, situé dans le département d’Assounga, à l’est du Tchad, abrite deux nouveaux centres. Grâce à l’intégration des curricula tchadiens dans les écoles des...
(Jeune Afrique 18/07/17)
Dans un communiqué conjoint, une coalition d'ONG congolaises et internationales, dont Global Witness, Rainforest Foundation et Greenpeace, ont appelé l'Agence française de développement (AFD) à rejeter l'un de ses projets, financé par un programme norvégien de lutte contre la déforestation dans les pays tropicaux, estimant qu'il va aggraver la déforestation au lieu de la combattre. Ce que conteste l'AFD. « Les gouvernements français et norvégien se trompent gravement s’ils pensent qu’ils peuvent sauver une forêt en coupant des arbres »,...
(APA 17/07/17)
Les autorités académiques du Tchad ont décidé cette année de punir sévèrement les candidats fraudeurs au baccalauréat, n’excluant pas de les exclure pour les trois prochaines éditions de cet examen de l’enseignement du second degré, a-t-on appris de sources sures. Les présidents des 71 centres d’examen de l’examen du baccalauréat ouverts sur l’ensemble du territoire national ont été sensibilisés sur ces nouvelles mesures, au cours d’une réunion d’informations tenue durant le week end. «Le contrôle sera renforcé dès l’entrée du...
(APA 17/07/17)
Au total 1 338 jeunes réfugiés dont 770 filles soit 58% de l’effectif des 70 000 candidats, passent le baccalauréat tchadien dont les épreuves écrites de la première session ont débutées ce lundi et se dérouleront pendant une semaine dans les 91 centres de composition du pays, dont 23 dans la capitale, N’Djaména. Les candidats refugiés qui passent le baccalauréat au Tchad sont, pour l’essentiel, des soudanais installés depuis 2003 à l’Est du pays. Selon le bureau du Haut-commissariat des...
(RFI 14/07/17)
Au Tchad, un ancien candidat de l'opposition à la présidentielle de 2016 a été arrêté à son domicile. Laoukein Médard, ancien maire de Moundou, la capitale économique du Tchad, a été interpellé jeudi 13 juillet après-midi sur convocation de la police judiciaire. Une arrestation musclée avec tirs en l'air et gaz lacrymogènes, selon ses proches, qui parlent également d'un nombre indéterminé de blessés. En début d'après-midi jeudi, des policiers se rendent au domicile de l'opposant pour l'arrêter. Une première fois...
(La Tribune 13/07/17)
Le gouvernement du Tchad a engagé la banque Rothschild et le cabinet Cleary Gottlieb pour renégocier les termes du contrat relatif au prêt de 1,3 milliard de dollars qu’il a contracté en 2014 auprès de la multinationale anglo-suisse Glencore. Confronté à une conjoncture économique des plus difficiles, le Tchad entend ainsi glaner quelques recettes en vue de combler son déficit budgétaire. Le remboursement du prêt dans un contexte de chute des cours de l’or noir a plongé le pays dans...
(Jeune Afrique 13/07/17)
En août 2016, l’UE avait décidé d’octroyer 50 millions d’euros à la Force multinationale mixte dont les soldats (Tchadiens, Nigériens, Camerounais et Nigérians) luttent contre Boko Haram dans le bassin du lac Tchad. « Onze mois plus tard, nous n’avons pas vu un kopeck », se désole un ministre d’un des pays concernés. « C’est la faute de la bureaucratie européenne, explique un haut fonctionnaire de l’UE. Il faut parfois un an, voire dix-huit mois, pour débloquer des fonds. »...
(RFI 10/07/17)
Ce dimanche matin 9 juillet, 262 personnes de diverses nationalités ont été interpellées dans le cadre d'un contrôle de routine pour vérifier la régularité de leur séjour en territoire tchadien. Dimanche soir, près de la moitié des étrangers ont été libérés. Ce sont en tout 262 étrangers : des Sénégalais, Camerounais, Centrafricains, Nigérians et Burkinabè qui ont été pour la plupart tirés de leur sommeil tôt ce dimanche matin par une rafle des éléments de la police et de la gendarmerie. Une opération de contrôle d’identité qui a pour ...
(RFI 10/07/17)
Le Tchad adopte un plan national de développement pour les trois prochaines années. Un Conseil extraordinaire de ministres a adopté vendredi le plan d'ici 2021 et une autre stratégie à moyen terme intitulée « le Tchad que nous voulons en 2030 ». C’est un Conseil extraordinaire de ministres qui a adopté le document : un plan national de développement sur trois ans, inspiré d’un document stratégique qui, lui, s’étend jusqu’en 2030. « Le montant global de l’opération de développement s’élève...

Pages