| Africatime
Mercredi 26 Avril 2017
(RFI 26/04/17)
Au Tchad, les représentants de la communauté internationale s'inquiètent des violations des droits de l'homme et des libertés. Dans une déclaration diffusée mardi 25 avril, les ambassadeurs de l'Union européenne, de la France, de l'Allemagne, de la Suisse et des Etats-Unis se disent préoccupés. Dans ce qu’ils appellent une « déclaration locale conjointe », les représentants des puissances se disent préoccupés par la détention de plusieurs militants de la société civile, par l’absence d’information sur les charges retenues contre eux, ainsi que les conditions de leur détention. Une allusion sans les citer à Nadjo Kaina, Bertrand Solloh Ngandjeï du mouvement citoyen Iyina et Dingamnayel Nely Versinis du Collectif tchadien contre la vie chère, trois militants...
(Dw-World 26/04/17)
La découverte de nouveaux cas de poliovirus sauvage dans dans le nord du nigeria, en proie aux attaques répétées de Boko Haram, fait craindre la multiplication de la maladie dans la région du lac Tchad. "On est très vigilant sur un possible retour de la maladie" (Ngarmbatna Carmel Soukatre, ministre de la Santé) Le gouvernement tchadien se dit inquiet des mouvements des populations dans la région du Tchad, même si aucun cas de poliomyélite n'a été enregistré dans le pays depuis 5 ans. Des mouvements, provoqués par les attaques de la secte islamique Boko Haram. Selon la ministre de la Santé publique Ngarmbatna Carmel Soukatre, les risques de réintroduction de la polio et de propagation ne sont pas à exclure...
(BBC 26/04/17)
Les pays de la Communauté économiques des Etats d'Afrique centrale, (CEEAC) ont réclamé la matérialisation de leur zone de libre-échange au cours d'une réunion à Libreville. Les experts du commerce des États membres de la CEEAC souhaitent lever les points de blocage du marché régional. Ces pays réfléchissent à la manière de rendre effective la zone de libre-échange. Avec près de 130 millions de consommateurs, ce marché est très important du point de vue économique mais plusieurs pays ont du...
(APA 26/04/17)
APA – Douala (Cameroun) - Des militaires américains et leurs homologues des pays du Bassin du lac Tchad participent actuellement à des exercices effectués dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, notamment celui venant de Boko Haram, a constaté APA mercredi sur place à Douala. Baptisée « Unified Focus », cette opération militaire en cours à la Base navale de Douala est un exercice unifié, le premier du genre, initié par le Commandement militaire américain pour l’Afrique (AFRICOM)...
(RFI 25/04/17)
Les Tchadiens ont dû attendre 25 ans avant de voir leur ancien dictateur Hissène Habré traduit en justice au Sénégal. Du côté de la Gambie, cela ne fait que trois mois que l'ancien dictateur, Yahya Jammeh, a perdu les élections et a fui en Guinée équatoriale. Des deux côtés, des familles ont perdu des proches, et des victimes réclament justice et réparation. Même si les deux cas sont très différents, et que Yahya Jammeh court beaucoup moins de risques en Guinée équatoriale, que Habré au Sénégal, une rencontre s'est déroulée ce lundi au Kairaba Hôtel, près de Banjul, pour un partage d'expérience entre les deux...
(APA 25/04/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - La Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) vient de lancer un avis de sélection internationale ouverte pour le placement des fonds de sa Caisse de retraite (CRBC) en actifs financiers, libellés en FCFA, dans les zones de la Communauté économique et monétaire des États de l'Afrique centrale (CEMAC) et de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). Le plan de retraite de l’Institut d’émission est financé par ses contributions propres ainsi que celles de son personnel, sur...
(RFI 22/04/17)
L'Afrique en marche va parler médecine aujourd'hui au Tchad, avec la naissance de Dawa Mobile-Health, un laboratoire de santé mobile et connecté destiné à dépister la bilharziose. Cette maladie provient d'un parasite qui s'attrape en se baignant dans des eaux stagnantes. Le parasite passe par la peau et migre ensuite vers la vessie en créant des lésions. Bien que cette maladie soit facile à dépister (un simple test d'urine suffit) et à soigner, elle est le deuxième problème de santé...
(Autre média 21/04/17)
Le Tchad est visiblement entré dans une période où il n’est pas bon de contester la politique menée par un exécutif au mandat remis en cause. Depuis sa réélection en 2016, le président Déby fait face à une opposition très remontée et les arrestations contre les militants de la société civile se multiplient depuis le début du mois d’avril. Trois figures de proue sont actuellement en prison sans qu’aucun motif n’ait été donné à leurs avocats. Le Tchad est-il en train de suivre une pente dangereuse vers une dictature autoritaire ? La ...
(Dw-World 21/04/17)
Trois acteurs de la société civile sont toujours détenus en lieux inconnus. Les autorités promettent de les déférer devant la justice. "C'est une avalanche qui ne finit pas" (Dobian Assingar, FIDH, Tchad) Au Tchad, les acteurs de la société civile dénoncent un acharnement du pouvoir contre les organisations indépendantes. Certains des leaders ont été arrêtés, détenus dans des lieux inconnus, d’autres vivent dans la clandestinité. C'est un simple appel au port du rouge qui a attiré à ces acteurs, les...
(APA 20/04/17)
L’ambassadeur de la République populaire de Chine au Tchad, Wu Jie, a remis, jeudi à N’Djamena, un chèque de 14 millions FCFA au recteur de l’Université de N’Djamena, en guise d’appui à la réalisation des œuvres universitaires. «Le gouvernement chinois attache une grande importance à l’éducation et soutient les efforts du gouvernement tchadien», a déclaré le diplomate, peu après la remise du chèque. Tout en rassurant que ce geste ne sera pas le dernier, il a souligné l’importance particulière ...
(La Voix de l'Amérique 19/04/17)
Au Tchad, trois leaders de de la société civile arrêtés par l’ANS (Agence nationale de sécurité) sont toujours détenus dans des prisons secrètes. Les organisations pour la défense des droits de l’Homme exigent leurs libérations. Arrêtés les 6, 12 et 14 avril dernier par les agents de l’ANS, les trois leaders de la société civile notamment Nadji Kaina, Bertrand Solloh Ngandjeï du Mouvement Citoyen IYINA et Dingamnayel Nely Versinis du collectif tchadien contre la vie chère ne sont pas présentés...
(BBC 18/04/17)
Les quatre officiers tchadiens arrêtés pour l'assassinat de 10 militaires lors de l'attaque la semaine dernière d'un convoi qui les transférait vers la prison de Koro-Toro au Nord du Tchad ont été radiés de l'armée. Les militaires radiés sont le colonel Moussa Souleymane Bachar, désigné comme chef du groupement de la garde présidentielle, le capitaine Sébi Ahmat Beguera et les sous-officiers, adjudant Abderamane Djéroua Djikou et sergent Ousmane Youssouf Abakar, rétrogradés en deuxième classe, puis radiés des effectifs des forces...
(RFI 18/04/17)
Au Tchad, les retraités et veuves de l'administration civile et militaire ont bloqué l'accès à la Caisse nationale de retraite en fin de semaine dernière. A l'origine de leur mouvement, le non-paiement des pensions depuis une année en raison de la crise économique. Les retraités n'entendent pas reculer tant qu'une solution n'est pas trouvée. Jean Baptiste Laoukolé, ancien ministre et responsable du Fédération syndicale des fonctionnaires civils, militaires, veufs et orphelins retraités du Tchad, explique pourquoi lui et ses camarades...
(RFI 18/04/17)
Une dizaine de jours après l'arrestation de Nadio Kaïna, le leader du mouvement citoyen Lyina (« On est fatigué » en arabe), également président de la branche tchadienne de « Tournons la page », l'un de ses bras droits dans les deux mouvements, Bertrand Solo Gandere, a été arrêté samedi 15 avril; de même que pour Dingamnayel Nelly Versinis, arrêté au cours de la semaine passée. Aujourd'hui, les familles qui sont sans nouvelles des trois activistes se disent très inquiètes...
(RFI 15/04/17)
Boko Haram a kidnappé les filles de Chibok il y a trois ans. Le retentissement mondial de ces enlèvements n’a pas empêché les jihadistes de continuer à kidnapper des jeunes gens. Certains prisonniers sont libérés contre rançon, ce qui permet aux islamistes de se financer. Jusqu’à 5 000 personnes, surtout des femmes et des enfants, auraient été kidnappées par Boko Haram au Nigeria de 2010 à 2016. Qu’il s’agisse d’exploitation sexuelle, de mariages forcés ou de travail forcé, les jihadistes...
(RFI 14/04/17)
Au Tchad, les présumés auteurs de l'attaque du convoi de prisonniers, qui a causé la mort d'une dizaine de personnes dans la nuit de mardi à mercredi, ont été présentés jeudi 13 avril au tribunal correctionnel de Ndjamena. La cour a décidé de confier l'affaire à un juge d'instruction. Mercredi au milieu de la nuit, la télévision tchadienne montre quatre hommes présentés par le procureur général de Ndjamena comme les auteurs de l’attaque du convoi de prisonniers, qui a fait...
(RFI 14/04/17)
Au Tchad, le tribunal qui devait juger ce jeudi 13 avril au matin les quatre militaires interpellés après l'attaque du convoi de prisonniers ayant causé la mort de 10 personnes s'est déclaré incompétent. Le procureur, qui souhaitait une comparution directe des prévenus, a été désavoué par le tribunal. Les choses ont évolué très vite. Dans la nuit de mercredi à jeudi, quatre personnes, dont un chef de groupe de la Garde présidentielle, ont été interpellées et présentées à la télévision...
(APA 14/04/17)
La fédération syndicale des fonctionnaires civils, militaires, veufs et orphelins retraités du Tchad a regroupé ce jeudi ses membres au sein de la caisse nationale des retraités du Tchad (CNRT) pour exiger le paiement des arriérés de pension, déplorant au passage le retard noté dans le traitement de leurs dossiers. «Les pensions de retraite sont des allocations viagères, leur versement aux titulaires ne doit souffrir d’aucun report, ni retard. Nous voulons dire au gouvernement de rendre efficace la gestion de...
(APA 14/04/17)
Quatre officiers de l’armée tchadienne impliqués dans l’attaque du convoi des prisonniers de la maison d’arrêt de N’Djaména en transfèrement à la prison de haute sécurité de Koro Toro au Nord du Tchad ont été arrêtés et présentés à la justice ce jeudi. Toutefois, peu après l’ouverture de l’audience correctionnelle au tribunal de grande instance de N’Djaména, le parquet s’est déclaré incompétent et les juges ont renvoyé le dossier à la cour criminelle. Avant leur comparution, le procureur général près...
(AFP 13/04/17)
Quatre personnes, dont un colonel de la garde présidentielle, ont été présentées jeudi à la justice suite à l'attaque mortelle contre un convoi de soldats prisonniers dans la nuit de mardi à mercredi, a appris l'AFP de sources militaires et judiciaires. "L'affaire sera confiée à un juge d'instruction" avant un "renvoi devant la cour criminelle", a indiqué à l'AFP un avocat sous couvert d'anonymat alors que de nombreux Tchadiens considèrent les quatre accusés comme des "lampistes", a pu constater le...

Pages