| Africatime
Vendredi 24 Mars 2017
(La Voix de l'Amérique 24/02/17)
Le gouvernement tchadien et ses partenaires entament une campagne de distribution de masse des moustiquaires imprégnées d’insecticide de longue durée d’action dans le cadre de la lutte contre le paludisme. L’objectif de la campagne est de réduire de moitié le taux de mortalité et de morbidité des enfants de moins de 5 ans et des femmes enceinte d’ici 2018. Nous sommes à Koko un village situé dans la région du Mandoul au Sud du Tchad, une des 13 régions déclarées zones endémiques du paludisme. Le Tchad compte 23 régions. Une marée humaine composée en grande partie des femmes et des enfants accueille dans une ambiance festive la délégation venue pour le lancement de cette campagne. Sept millions de moustiquaires imprégnées...
(BBC 24/02/17)
Le salon international de l'étudiant Africain se tient du 23 au 25 février au Tchad. C'est l'occasion pour les participants de discuter des possibilités d'accéder ou d'étudier dans les universités étrangères. Pour les étudiants tchadiens c'est aussi le moment de dire toutes les difficultés auxquelles ils font face dans les universités du pays. Ce salon international de l'étudiant Africain, est pour eux l'occasion de parler des difficultés auxquels ils sont confrontés. Beragoto Armand, président de l'association des étudiants tchadiens, dénonce le manque de restaurants pour les étudiants. En plus des problèmes d'électricité, le président de l'association des étudiants tchadiens cite aussi le manque de bibliothèque et de laboratoire digne pour faciliter leurs études. Emelie Dené, une autre étudiante, évoque le...
(RFI 24/02/17)
Le Nigeria, mais aussi le Niger, le Tchad, et l'Extrême-Nord du Cameroun sont déstabilisés par les islamistes de Boko Haram. C'est pour venir en aide aux victimes de ces attaques qu’une conférence des donateurs s'est ouverte à Oslo en Norvège. L'ONU espère lever un milliard de dollars pour cette région du lac Tchad ravagée depuis huit ans par les violences. Le lac Tchad, c'est une zone de 25 000 km² qui borde quatre pays : le Cameroun, le Niger, le Tchad et le Nigeria. C'est devenu une zone de non-droit, où les éléments de Boko Haram imposent leurs règles. L'insécurité y est de ce fait très forte et les activités autour du lac sont détournées par Boko Haram. C'est notamment...
(Xinhua 24/02/17)
NEW YORK (Nations Unies), Xinhua) -- A la veille d'une conférence de bailleurs de fonds à Oslo, en Norvège, sur la crise humanitaire dans la région du Bassin du lac Tchad, le chef de l'humanitaire de l'ONU, Stephen O'Brien, a souligné combien il était important de financer l'appel de fonds humanitaire pour répondre aux besoins de millions de personnes vulnérables. "Nous avons besoin d'argent. C'est pourquoi nous demandons aux Etats membres d'être généreux pour faire en sorte que cet appel de fonds soit financé", a déclaré le coordonnateur des secours d'urgence des Nations Unies, Stephen O'Brien, dans un entretien avec ONU Info. Il a rappelé que l'an dernier, l'appel de fonds humanitaire pour cette région n'a été financé qu'à hauteur...
(AFP 23/02/17)
ONG et pays donateurs se retrouvent jeudi et vendredi à Oslo pour lever une aide humanitaire d'urgence aux millions de personnes menacées par la famine dans le nord-est du Nigeria où sévit le groupe jihadiste Boko Haram. L'objectif des Nations unies est de réunir dans la capitale norvégienne jusqu'à 1,4 milliard d'euros d'engagements pour la région du lac Tchad, bordé par le Nigeria, le Niger, le Cameroun et le Tchad. Déshéritée et aride, la région est ravagée par huit ans de violences. Les écoles, les dispensaires, l'agriculture sont en ruines. Des populations doivent fuir les jihadistes à pied sans aucune ressource. Dans ce coin du Sahel, la pénurie alimentaire a atteint des niveaux inquiétants, avec 5,1 millions de personnes manquant...
(APA 23/02/17)
Le chef de l’Etat tchadien, Idriss Déby Itno, a appelé, jeudi à N’Djamena, les jeunes du continent africain à prendre leur avenir en main et du coup cesser de céder au découragement en optant pour l’émigration vers l’Occident. Pour ce faire, «il est indispensable d’aider les jeunes à s’ouvrir au monde du travail et à se familiariser avec l’environnement dans lequel ils sont appelés à évoluer dans le futur. Il est aussi nécessaire d’orienter les jeunes vers des branches de formation qui ouvrent de réelles perspectives en matière d’emploi, d’auto-emploi et d’entreprenariat», a affirmé Idriss Déby, en ouvrant la première édition du Salon international de l’étudiant africain L’accès à l’emploi des futurs jeunes diplômés est un enjeu décisif au Tchad...
(Afrique sur 7 23/02/17)
Le Tchad vit en ce moment une crise économique sans pareille. Récemment, des étudiants avaient manifesté devant le Parlement en déchirant leurs diplômes faute d’emplois pour les sortir du chômage. Saisissant certainement l’occasion, et acculées, les autorités tchadiennes ont décidé de lancer un appel d’offre pour auditer les diplômes de l’ensemble des fonctionnaires et agents du service public du pays. Le Tchad à la recherche des faux diplômes La vie économique au Tchad est précaire. Le Gouvernement a du mal à faire face au règlement...
(Le Monde 23/02/17)
Le plus important groupe de population au bord de la famine aujourd’hui dans le monde vit dans le nord-est du Nigeria et le bassin du lac Tchad, d’après le coordinateur humanitaire des Nations unies pour le Sahel, Toby Lanzer. Plus de sept millions de personnes « ont à peine un repas par jour », estime-t-il. La conférence internationale des donateurs qui doit se tenir vendredi 24 février à Oslo visera à recueillir des fonds afin de trouver les 1,5 milliard de dollars nécessaires, selon les Nations unies, pour faire face aux besoins humanitaires de la région en 2017. La région est en proie depuis sept ans à une insurrection des islamistes de Boko Haram, qui ont tué environ quinze mille...
(RFI 23/02/17)
Au Tchad, les syndicats ont suspendu il y a quelques semaines la longue grève qu'ils menaient pour permettre l'avancée des négociations avec le gouvernement sur la question de la réduction des indemnités et de l'organisation de grèves. Alors que les négociations n'ont pas évolué, le gouvernement annonce de nouvelles mesures d'austérité. Les syndicats ont suspendu leur grève jusqu’au 6 mars prochain, espérant que les négociations avec le gouvernement permettraient le retrait des décrets qui réduisent les indemnités des fonctionnaires et le droit de grève. Mais depuis, les négociations n’ont pas évolué. Cette semaine, une circulaire du Premier ministre annonce en effet le gel des effets financiers des avancements. Autrement dit, en « français facile », les fonctionnaires qui devaient avoir...
(Le Monde 23/02/17)
Notre chroniqueur raconte comment le livre saint et la tradition permettent de contre-attaquer et de délégitimer l’idéologie de la secte islamiste Boko Haram. C’est une scène qui s’est souvent répétée ces derniers temps dans plusieurs villages du sud-est du Niger et du nord-est du Nigeria, épicentre des activités de la secte extrémiste nigériane Boko Haram : devant de nombreux témoins, un marabout (érudit musulman) tient un exemplaire du Coran à la main et prononce solennellement la formule d’usage. « Que de ce saint Coran, affirme-t-il, descende la foudre de Dieu sur quiconque aura hébergé un membre de Boko Haram, quiconque, sachant sa présence dans le village, ne l’aura pas dénoncé aux autorités, quiconque aura aidé par la nourriture ou l’information...
(BBC 22/02/17)
Les autorités tchadiennes ont lancé un appel d'offre pour auditer les diplômes de l'ensemble des fonctionnaires et agents du service public du Tchad. Par cet audit, le gouvernement veut s'assurer de l'authenticité des diplômes, assainir et réactualiser le fichier de la solde de la période de 1996 à 2016. Selon le communiqué du ministère de la Fonction publique et du Travail chargé du dialogue social, cette initiative va permettre d'identifier les faux diplômes. L'audit concerne les diplômes de Baccalauréat, le Brevet d'Etude du Premier Cycle supérieur (BEPC) ou Diplômes équivalent, ainsi que le dernier...
(Xinhua 22/02/17)
Pour contrer le paludisme qui fait des ravages au sein des populations, le gouvernement tchadien et ses partenaires misent sur la distribution des moustiquaires imprégnées d'insecticide de longue durée d'action. Lundi, le ministère tchadien de la Santé publique a lancé la troisième campagne de distribution de masse des moustiquaires imprégnées d'insecticide de longue durée d'action (MILDA), à Koumra, dans le sud du pays. Un total de 7 millions de moustiquaires seront distribuées à 2 millions de ménages, soit 10 millions de bénéficiaires visés. Au cours de cette campagne, les moustiquaires vont être distribuées sur 4.000 sites par l'intermédiaire de 900 centres de santé répartis dans treize régions endémiques...
(Reuters 22/02/17)
OSLO, (Reuters) - Plus de sept millions de personnes sont menacées de famine dans le nord-est du Nigeria et dans le bassin du lac Tchad, soit le plus important groupe de population dans cette situation aujourd'hui dans le monde, a déclaré mercredi un haut responsable des Nations unies. La conférence internationale des donateurs qui doit se tenir vendredi à Oslo visera à recueillir des fonds afin de trouver les 1,5 milliard de dollars nécessaires, selon les Nations unies, pour faire face aux besoins humanitaires de la région en 2017. "Le plus gros problème (de la région) c'est l'insécurité alimentaire, qui touche plus de sept millions de personnes. Ils sont au bord de la famine, et ont à peine un repas...
(Alwihda 22/02/17)
Le président de la Fédération internationale de football association (FIFA), M. Gianni Infantino est attendu au Tchad ce 26 février 2017. L’annonce est faite hier par le président de la fédération tchadienne de football association (FTFA), M. Mahmoud Moctar.
(Agence Ecofin 22/02/17)
(Agence Ecofin) - Au cours du Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de la zone Cemac qui s’est tenu en Guinée équatoriale le 17 février, Rafael Ntung Nsué, le président de la Commission de surveillance du marché financier de l’Afrique centrale (Cosumaf), a encore décrié la coexistence de deux marchés financiers dans la sous-région. Au cours du raout, le président de la Cosumaf a, une fois de plus, indiqué que la situation du marché financier régional est caractérisée par une faiblesse consécutive à cette coexistence. « Pour juguler cette faiblesse, il a proposé la fusion des deux marchés et l’adoption par les Etats des mesures d’accompagnement, à l’instar de l’introduction en bourse d’un nombre fixe d’entreprises publiques », indique...
(APA 22/02/17)
Le Tchadien Issa Serge Coélo et la Ghanéenne Yaba Badoe ont été désignés respectivement présidents du jury court métrage et série télévisuelle et du jury documentaire et films d’écoles du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO). Diplômé de l’école supérieure de réalisation audiovisuelle de Paris, Issa Serge Coélo a une dizaine d’œuvres (documentaires et fictions) à son actif. Ce réalisateur-producteur tchadien a siégé plusieurs fois dans les jurys des festivals internationaux. Sa société « Parenthèse Films » a produit plusieurs films dont ceux de François Woukoache, Jacques Trabi et Cheick Fantamadi Camara. Issa Serge Coélo est membre de l’Académie des arts et techniques du cinéma français et directeur du cinéma de Normandie à N’Djamena. La...
(Jeune Afrique 22/02/17)
Ces dernières semaines, les pays du G5 Sahel ont annoncé la création de deux forces chargées de sécuriser la bande sahélienne, notamment les frontières entre le Mali, le Burkina Faso et le Niger. Dans leur ligne de mire, un homme en particulier : Mokhtar Belmokhtar. À la tête d’Al Mourabitoune, la plus grande katiba d’Al Qaïda au Maghreb islamique, numéro deux officieux de l’organisation, Mokhtar Belmokhtar fait peur. En acceptant en 2015 de réintégrer Aqmi, qu’il avait quittée en 2012, il a retrouvé une place de choix au sein de la nébuleuse jihadiste sahélienne. L’Algérien a développé ses alliances au Mali, autour d’Ansar Eddine et de groupes armés proches de Kidal, ainsi qu’en Libye, où se situerait son camp de...
(APA 21/02/17)
Les diplômes de l’ensemble des fonctionnaires et agents du service public du Tchad seront audités en vue de s’assurer de leur authenticité, annonce un communiqué du ministère de la Fonction publique et du Travail chargé du dialogue social reçu mardi à APA. Le gouvernement cherche, par cette opération, à assainir et à réactualiser le fichier de la solde au Tchad sur la période de 1996 à 2016, précise le communiqué, ajoutant que c’est dans le cadre de cet audit que le Premier ministre, Pahimi Padacké Albert, a publié une notre circulaire de suspension des effets financiers des avancements et titularisation de tous les agents. Le chef du gouvernement, souligne le communiqué, a constaté avec regret «la pratique de procédés au...
(Alwihda 21/02/17)
D’entrée de jeu, le président national du PDJS Parti pour la Démocratie et la Justice Sociale Djimndou Yanlomtoloum a, dans sa déclaration préliminaire, précisé que depuis l’avènement de la démocratie avec le MPS en 1990, il n'a pas été apporté des solutions aux nombreux problèmes élémentaires des populations. L’accès à l’école, à l’eau potable, aux soins adéquats, à l’emploi des jeunes demeurent de réels défis. Il poursuit en estimant que "le pire", le régime semble opte pour un monolithisme politique agressif qui frise le totalitarisme et rappel l’époque de la dictature, montrant son allergie à toutes formes de contradictions constructives, a-t-il soulevé. S’agissant de la jeunesse tchadienne, le conférencier a indiqué qu’elle est désœuvrée et manque de repère en raison...
(AFP 21/02/17)
L'Afrique centrale a fait un petit pas vers la libre-circulation des personnes, un enjeu majeur sur tout le continent et dans cette sous-région en crise surveillée de près par le FMI, avec l'accord de principe du Gabon et de la Guinée-Equatoriale. Les deux présidents, Ali Bongo (Gabon) et Teodoro Obiang (Guinée équatoriale), se sont engagés à "appliquer la libre-circulation intégrale au bénéfice de tous les ressortissants de la Ccommunauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (Cémac)", selon le communiqué d'un récent sommet en Guinée équatoriale reçu lundi par l'AFP. Cette mesure devrait profiter aux ressortissants des quatre autres pays de la Cémac (Cameroun, Centrafrique, Congo, Tchad)...

Pages