Jeudi 29 Juin 2017
(Xinhua 01/06/17)
La secrétaire d'Etat tchadienne aux Affaires étrangères, Mme Haoua Outman Djamé, a ouvert mercredi dans la capitale tchadienne la deuxième édition des conversations régionales sur la prévention de l'extrémisme violent au Sahel et au Sahara. Pendant deux jours, près de 150 représentants des pays de la région Sahel-Sahara (qui englobe l'Afrique du Nord, l'Afrique de l'Ouest et le Sahel, et l'Afrique centrale) et de la société civile, échangent sur les perceptions et la nature du phénomène, mais aussi sur les pratiques de prévention capables de donner des résultats positifs dans la région. "Il y a nécessité de poser une approche multidisciplinaire et multipartenaire afin d'appréhender au mieux les causes de l'extrémisme violent. L'extrémisme violent est devenu aujourd'hui un phénomène planétaire...
(Le Monde 01/06/17)
L’ONG Care est arrivée au Tchad lors de la grande sécheresse de 1974. Depuis, elle a enchaîné les interventions d’urgence sur toutes les grandes crises qui ont frappé le pays, dont la dernière en date, dans la région du lac Tchad, où environ 130 000 personnes ont été déplacées pour fuir Boko Haram. Avec 200 salariés et un budget de 12 millions d’euros en 2017, Care fait partie des trois principales ONG internationales au Tchad. Son chef de mission sur place, le Canadien Pierre Valiquette, décrit un pays qui ne parvient pas à sortir de l’urgence humanitaire et met en garde contre un déplacement de l’assistance vers le lac Tchad au détriment des autres zones, où les besoins humanitaires demeurent...
(Le Monde 01/06/17)
Tchad : la fin du mirage (4/5). Koulkimé accueille près de 300 anciennes « recrues » de la secte djihadiste, dont beaucoup avaient été enlevées. Moussa Kadi, 24 ans, est le premier à s’être rendu. Par Laurence Caramel (Koulkimé, Tchad, envoyée spéciale) Moussa Kadi, ici à l’entrée du village de Koulkimé, au Tchad, a été enlevé par la secte djihadiste et était devenu un de ses combattants, avant de se rendre aux autorités. Moussa Kadi est un repenti de Boko Haram. Mais à Koulkimé, on l’appelle un « rendu », car il fait partie des hommes que le groupe terroriste leur avait pris. Le jeune homme au visage marqué des longues entailles propres au peuple Buduma est rentré il y...
(Agence Ecofin 01/06/17)
(Agence Ecofin) - Dans son rapport annuel 2016, la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac) informe que le comité de stratégie de la salle des marchés a décidé au cours de l’exercice de céder environ 1000 milliards de FCFA de son portefeuille d’investissement. Ceci dans l’optique d’être conforme à l’exigence de la quotité obligatoire de 50% des avoirs extérieurs nets de la Beac déposés en compte d’opérations. Cette cession a été effectuée à trois reprises. D’abord le 29 juin 2016 pour un montant 380,65 milliards de FCFA. A l’issue de cette opération, la valeur nominale du portefeuille d’investissement est passée de 2344 milliards à 1931 milliards. Ensuite, le 30 août, c’était un montant nominal de 475,5 milliards. La valeur...
(AFP 31/05/17)
Le président tchadien Idriss Déby Itno a mis fin aux fonctions de deux ministres, selon un décret lu mardi soir à la radio nationale. "Il est mis fin aux fonctions du ministre de l'Aménagement du territoire Hamid Mahamat Dahalob et du ministre des Mines et de la géologie David Houdeingar", indique ce décret sans autre précision. "Les deux ministres seraient épinglés dans des malversations par l'inspection générale d'Etat", a indiqué à l'AFP une source officielle qui a requis l'anonymat. David Houndeingar est un ancien secrétaire général de la présidence. Hamid Mahamat Dahalob avait occupé divers postes dont celui de ministre de la Justice avant de passer à ...
(APA 31/05/17)
La marche que projettent d’organiser mercredi les étudiants de l’université de N’Djaména, selon un arrêté du ministre de la Sécurité publique et de l’Immigration, Ahmat Mahamat Bachir, rendu public mardi. Aux termes de l’arrêté qui n’explique pas les raisons de l’interdiction, les responsables de la police, de la gendarmerie et de la garde nationale et nomade sont invités à prendre les dispositions nécessaires pour faire appliquer cette décision. Les étudiants de l’université de N’Djaména ont programmé la marche pour protester contre l’élasticité de l’année académique 2015-2016 qui se poursuit toujours, le non paiement des primes des enseignants et de leurs bourses d’études non perçues depuis 5 mois. Contactez par APA, un membre du bureau de l’Union nationale des étudiants tchadiens...
(APA 31/05/17)
Le président tchadien Idriss Déby Itno a mis fin aux fonctions du ministre de l’Aménagement du territoire Hamid Mahamat Dahalob et du ministre des Mines et de la géologie David Houdeingar », indique un décret publié le 30 Mai 2017. Une source officielle citée par l’Agence France Presse indique que « les deux ministres seraient épinglés dans des malversations par l’inspection générale d’Etat ». David Houndeingar, récipiendaire de la Légion d’honneur française en 2013, est un ancien secrétaire général de la présidence. Né en 1955 à Ter dans le...
(APA 31/05/17)
Deux ministres du gouvernement tchadien dirigé par le premier ministre Pahimi Padacké Albert, ont été limogés par décret diffusé mardi dans la dernière édition (23H30 heure locale), de la télévision nationale. Il s’agit du ministre des Mines, de la Géologie et des Carrières, David Houdeingar, et celui de l’Aménagement du territoire, du Développement de l’habitat et de l’urbanisme, Hamid Mahamat Dahlop. La mesure présidentielle ne fournit pas les motifs ayant conduit au limogeage des deux membres du troisième gouvernement Padacké. L’ex-ministre Hamid Mahamat Dahalob est président d’un parti (MDST) de la mouvance présidentielle alors que Houdeingar est membre du Mouvement Patriotique du Salut (MPS), parti au pouvoir.
(Jeune Afrique 31/05/17)
Les alarmes ne cessent de sonner en ce qui concerne le Cameroun, la RD Congo et le Tchad. Faute d’une véritable prise en compte des ressorts de la crise centrafricaine, l’ancien Oubangui-Chari est devenu un État-croupion, ce que craignait Barthélémy Boganda, le père de la nation centrafricaine. Le Soudan du Sud, créé en contrevenant au principe de l’intangibilité des frontières cher à l’Union africaine, l’État fédéral est en mille morceaux et en guerre civile. La RDC ne répond plus, depuis longtemps, à la définition classique d’un État : « personnalité morale de droit public, contrôlant un territoire bien identifié par des frontières, organisant un ordre social, juridique et politique pour un groupement humain relativement homogène mais attaché à un vouloir-vivre...
(Alwihda 31/05/17)
La présidente de l'Association Tchad Mont de Lam, Mme. Eugenie Laoula a fait, ce mardi 30 mai 2017, à la Maison de la Culture Baba Moustapha, un point de presse relatif à l'organisation de la 5ème édition du festival international de danse Mboum qui se tiendra du 13 au 18 novembre 2018 à N'Djamena. La particularité de cette édition qui permet de regrouper les peuples Mboum du Cameroun, du Tchad et de la République Centrafricaine est de valoriser l'identité culturelle des groupes ethniques minoritaires qui vivent à cheval entre ces 3 pays précités. La présidente de l'Association Tchad Mont de Lam Mme Eugenie Laoula a déclaré que le festival international de danse Mboum vise à valoriser la culture Tchadienne et...
(Alwihda 31/05/17)
C'est ce matin du 29 mai, tôt vers 7h30 que les habitants du carré 21 du quartier Moursal se sont réveillés sous les bruits des bulldozers et des hommes en uniforme. C'était en présence du maire du 6ème arrondissement et de ses proches collaborateurs accompagnés d'une forte délégation des gendarmes armés jusqu'aux dents et des gardes municipaux que la démolition de cette parcelle à commencer sous haute surveillance. Selon les propres termes de l'avocat Maitre Olivier Allaguerbaye, conseil de Monsieur Hinda Amarnou Malachie, et par ailleurs chef de carré numéro 21, c'est le procureur général de la République en personne qui a donné l'ordre de cette démolition car on constate brillamment l'absence des huissiers sur le terrain. D'après Me Olivier,...
(Alwihda 31/05/17)
L’ancien Ambassadeur du Tchad aux Etats-Unis, ancien ministre, Conseiller à la Présidence de la République et Secrétaire général du Mouvement patriotique du salut, Mahamat Saleh Ahmat Tibek n’est plus de ce monde. Il est décédé dans la nuit du dimanche 28 au lundi 29 mai 2017 à N’Djaména, après une longue maladie. Le Chef de l’Etat, Idriss Déby, est allé dans l’après midi de ce mardi 30 mai 2017, présenter ses condoléances, celles du gouvernement et de la République, à la famille et parents du défunt à son domicile au quartier N’Djari. C’est dans un silence pesant et en état de choc que le chef de l’Etat est arrivé au lieu des funérailles, bondé de monde. Les tentes dressées pour...
(APA 31/05/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) – La Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) a enregistré un résultat bénéficiaire de 164,177 milliards FCFA en 2016 contre 160,795 milliards l’exercice précédent soit une progression de +2,10%, selon les comptes annuels publiés mardi et certifiés par les cabinets Mazars et KPMG. Cette performance, qui contraste avec un résultat exceptionnel négatif de 3,982 milliards FCFA ainsi qu’un total actifs en berne (-24,66), est fortement liée à la réalisation de plus-value de cession des titres du portefeuille d’investissement de la Banque centrale. D’une manière générale, la baisse des cours internationaux du pétrole, dans le prolongement de l’évolution constatée au cours de l’année 2015 et qui s’est traduite par une forte contraction (-55,75%) du niveau des disponibilités extérieures...
(La Tribune 30/05/17)
Malgré la multiplication des attaques des groupes armés dans le Sahel et principalement au Mali, la force mixte régionale attend toujours le feu vert du Conseil de sécurité de l’ONU. La situation est d’autant plus paradoxale qu’en dépit du mandat offensif qui leur a été accordé, les casques bleus de la MINUSMA peinent à contenir la situation sur le terrain par manque de moyens. De quoi susciter des interrogations au sein de la population pendant que les dirigeants des pays du Sahel continuent à quémander l’assistance d’urgence de la communauté internationale. Le maintien de la force française Barkhane ainsi que la multiplication de bases militaires occidentales au Sahel...
(APA 30/05/17)
Le ministère tchadien des mines, de la géologie et des carrières, David Houdeingar, a ouvert lundi à Ndjamena un atelier pour examiner le projet de révision du code minier du pays et ses textes d’application. L’objectif est de proposer des dispositions nouvelles du code national minier, devenu obsolète, en vue de mettre en place une stratégie de développement du secteur. M. Houdeingar a fait remarquer que le code minier de 1995 n’est plus d’actualité précisant qu’il ne comporte par exemple pas de dispositions propres aux substances radioactives pourtant présentes dans le sous-sol tchadien. C’est pourquoi, a-t-il dit-il, il faut insérer le cadastre minier dans le projet du nouveau code pour assurer la transparence dans les industries extractives. Pour lui, il...
(Xinhua 30/05/17)
L'Union européenne (UE) a accordé une nouvelle aide de plus de 9,8 milliards de FCFA (15 millions d'euros) pour appuyer la réforme de la justice au Tchad, selon un accord signé lundi dans la capitale tchadienne. Selon Denisa Elena Ionete, chef de la délégation de l'UE au Tchad, cette deuxième phase du Projet d'appui à la justice au Tchad (PRAJUST) s'inscrit dans le cadre de la réforme de la justice adoptée en 2005 par le gouvernement tchadien et qui vise à mettre en place un service public de la justice impartiale, équitable, efficace et accessible, et à...
(Xinhua 30/05/17)
Le secrétaire d'Etat tchadien à la Santé publique, Mahamat Annadif Youssouf, a lancé, vendredi à Chadra, dans la région du Barh-el-Gazal, au nord de la capitale, une campagne de vaccination contre la poliomyélite. Cette campagne de vaccination de trois jours cible plus de 2 millions d'enfants âgés de 0 à 5 ans, répartis dans dix-neuf régions du pays, frontalières avec le Niger, le Nigeria, le Cameroun et la République Centrafricaine. Ces régions sont exposées au risque de contamination suite au nouveau cas enregistré dans l'Etat de Bornou au Nigeria. Cette épidémie est une conséquence directe de la crise dans le bassin du Lac Tchad, selon Dr Dina Yacouba de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). "La lutte contre la polio...
(Mediacongo 30/05/17)
Huit associations nationales de l'Union des fédérations de football d'Afrique centrale participent du 30 au 31 mai au séminaire " Fifa Forward " que l'instance mondiale du sport-roi a créé afin de financer les projets de développement de la discipline de ses sociétaires. La République démocratique du Congo, le Cameroun, la République Centrafricaine, le Tchad, la République du Congo, la Guinée Equatoriale, Sao Tomé et Principe ainsi que le Gabon seront informés sur le programme, sa quintessence, ses objectifs et les ...
(Le Monde 29/05/17)
Avec la chute des cours du pétrole, les faiblesses du régime d’Idriss Déby sont mises à nu : marasme budgétaire, extrême pauvreté, crises humanitaires... En cinq articles, « Le Monde Afrique » prend le pouls du pays. Par Laurence Caramel En 2017, après la chute des cours du prix du pétrole, de nombreux chantiers de batiments publics et privés se sont interronpus dans à N'Djamena, la capitale du Tchad. Un an après la réélection d’Idriss Déby Itno à un cinquième mandat, en avril 2016, le Tchad continue de s’enfoncer dans la crise. Crise économique, d’abord, provoquée par le retournement des cours du pétrole, dont l’Etat tire l’essentiel de ses revenus. Crise politique et sociale, ensuite, dans un climat de répression...
(Le Monde 29/05/17)
Sept millions de personnes souffrent de la faim dans cette région déstabilisée par le groupe djihadiste Boko Haram. Dans le village de déplacés d’Amma, au Tchad. Avec son pouce, Mani a barré sa gorge d’un trait sans équivoque. Six fois, en silence, elle a répété le geste pour indiquer le nombre des hommes tués sous ses yeux par la lame des émissaires de Boko Haram. Comme tout son village situé sur une île du lac Tchad à la frontière du Nigeria, Mani a été évacuée par l’armée tchadienne début 2016. Pendant trois jours, elle a marché avec ses cinq enfants, laissant derrière elle l’univers verdoyant et nourricier du lac pour trouver refuge sur des terres arides battues par l’harmattan, où...

Pages