| Africatime
Mardi 25 Avril 2017
(RFI 22/03/17)
Au Tchad, le front social est toujours en ébullition, les syndicats ont suspendu leur mouvement de grève pour quelques semaines. Mais dans le même temps, le pays traverse une crise économique. Sur le plan politique, l’opposition réclame un dialogue. Pour parler de toutes ces préoccupations, Bineta Diagne reçoit Saleh Kebzabo, le chef de file de l’opposition tchadienne. Marine Le Pen, candidate du Front national à la présidentielle en France, effectue une visite officielle au Tchad ce mardi 21 mars. Votre parti l'Union nationale pour le développement et le renouveau (UNDR) a ouvertement exprimé son scepticisme. Pourquoi ? Saleh Kebzabo : C’est plus que du scepticisme. Nous avons exprimé notre opposition formelle parce que nous pensons que l’extrême droite que représente...
(RFI 22/03/17)
La candidate frontiste à la présidentielle française d’avril prochain est en visite mardi et mercredi dans ce pays où se trouve le siège de l’opération Barkhane à travers laquelle la France appuie les pays africains dans la lutte contre le terrorisme au Sahel. Marine Le Pen a été reçue par le président tchadien mais Ndjamena prévient qu’il ne s’agit pas d’un soutien. Aussitôt arrivée à Ndjamena, Marine Le Pen a continué sur Amdjarass dans l’est tchadien près de la frontière avec le Soudan pour rencontrer le chef de l’Etat Idriss Déby Itno. La coopération entre le Tchad et la France et la lutte contre le terrorisme ont été au centre de l’entretien que la candidate frontiste a eu avec le...
(RFI 22/03/17)
Suite et fin ce mercredi 22 mars de la visite de Marine le Pen au Tchad. La candidate d'extrême-droite à la présidentielle française a discuté hier avec le président Idriss Déby, notamment de sécurité, de lutte contre le terrorisme. A l'agenda de la présidente du Front national pour sa dernière journée au Tchad, une rencontre avec les militaires français de l'opération Barkhane. Mais tout ne se passe pas vraiment comme prévu et comme le souhaitait le FN. Tout ne se passe pas exactement comme prévu pour Marine Le Pen en visite au Tchad. Ce mercredi matin, la présidence de la République a indiqué aux journalistes, de façon très laconique, que l’agenda de la Première dame ne prévoit pas de visite...
(Xinhua 22/03/17)
La reprise des opérations militaires dans la région du Lac risque de provoquer des conséquences humanitaires, notamment en termes de protection et d'accès, prévient le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) au Tchad, dans son dernier bulletin. La Force multinationale mixte (FMM), qui intervient dans les pays du bassin du Lac Tchad sous l'égide de l'Union africaine, a annoncé le début de nouvelles opérations militaires dans la région depuis le mois de février 2017. "La situation sécuritaire demeure relativement calme au Tchad, en dépit des opérations en cours, mais celles-ci pourraient avoir un impact sur l'accès humanitaire dans les semaines à venir", affirme le document d'OCHA. La communauté humanitaire se prépare à de potentiels nouveaux déplacements de populations...
(APA 22/03/17)
La candidate du Front national à l’élection présidentielle française, Marine Le Pen, a été reçue en audience mardi soir en audience par le chef de l’Etat tchadien Idriss Déby Itno avec qui il a discuté du terrorisme qui est, selon elle, « un drame pour les pays qui en souffrent dont la France ». «Nous avons discuté aussi de la coopération entre le Tchad et la France dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, la manière dont on doit envisager l’avenir notamment avec le G5 Sahel. Nous avons fait un peu le tour de la situation politique des pays voisins du Tchad. Nous avons partagé en quelque sorte nos inquiétudes sur la situation en Libye. Le président Déby...
(APA 22/03/17)
Les 42 maires du Tchad, élus pour la première fois en 2012, ont entamé ce mardi une formation sur la gestion communale des services publics d’eau et d’assainissement. I La formation organisée en partenariat avec la représentation de l’Union européenne à N’Djaména, regroupe plusieurs cadres et techniciens tchadiens et leurs partenaires. L’objectif est d’outiller les maires élus des communes du Tchad des connaissances nécessaires pour une bonne gestion de services publics d’eau et d’assainissement. Au cours des assises de 5 jours, plusieurs thèmes seront détaillés aux maires du Tchad, notamment, «la gestion optimale et l’accès à l’eau potable et l’assainissement de la ville, le rôle des acteurs et perspectif des changements à venir pour les communes». La tenue de cette...
(Courrier International 22/03/17)
La candidate du Front national est au Tchad pendant deux jours pour visiter la force française Barkhane. Mais, pour cet éditorialiste burkinabé, elle cherche une dimension internationale pour sa campagne. Les discours enflammés de l’énergique présidente du Front national, qui tancent et taclent sans vergogne l’immigration et l’étranger, retentissent de ce côté-ci de l’Afrique, avec des notes de racisme. On se remémore encore les mots prononcés par la fille Le Pen sur le plateau du grand débat qui a réuni [lundi 20 mars] les candidats à la présidentielle française. Droite sur ses talons, elle a réaffirmé ses idées de rejet de l’immigration. Autant d’odes à la xénophobie et au rejet de l’altérité qui ont fait grincer des dents du côté...
(APA 22/03/17)
APA-Douala (Cameroun) – Des experts de la Banque africaine de développement (BAD) et de l’Union européenne (UE) ont, au terme d’une mission au Cameroun et au Tchad, plaidé pour le renforcement des infrastructures routières en vue d’améliorer les échanges entre les deux ays, a-t-on appris mercredi. La mission portait sur deux projets qui concourent à l’intégration régionale : la construction du pont frontalier entre Yagoua (Cameroun) et Bongor (Tchad) et l’aménagement d’un chemin de fer entre Ngaoundéré et Ndjamena. Les représentants de la BAD et ceux de l’UE ont notamment exprimé leur satisfaction au regard de l’avancée du projet de construction du pont frontalier devant relier les villes de Yagoua et Bongor. Le projet est à un niveau de maturité...
(AFP 21/03/17)
Marine Le Pen, candidate Front national à la présidentielle en France, est arrivée mardi à la mi-journée à N'Djamena pour une visite au Tchad au cours de laquelle elle doit rencontrer le président Idriss Déby Itno, a-t-on appris de source officielle tchadienne. Arrivée peu avant 13H00 (12H00 GMT) à bord d'un vol privé, Mme Le Pen devait se rendre dans l'après-midi à Amdjarass (900 km au nord-est de N'Djamena), où se trouve la résidence familiale de M. Déby et être reçue par ce dernier, un des principaux alliés de Paris en Afrique dans la lutte contre les jihadistes, a indiqué à l'AFP la présidence tchadienne. Mercredi, la présidente du Front National (FN) doit rencontrer les militaires français de l'opération Barkhane...
(RFI 21/03/17)
Au Tchad, le front social est toujours en ébullition, les syndicats ont suspendu leur mouvement de grève pour quelques semaines. Mais dans le même temps, le pays traverse une crise économique. Sur le plan politique, l’opposition réclame un dialogue. Pour parler de toutes ces préoccupations, Bineta Diagne reçoit Saleh Kebzabo, le chef de file de l’opposition tchadienne. « Le Tchad est un pays qui est en panne. En panne politique, socialement, financièrement. Sur tous les points, le pays s’est arrêté. Le pays est en train de mourir. Il faut que tous les acteurs sociaux, politiques, se joignent à nous, pour que, autour du président Déby, nous fassions un dialogue inclusif, qui est la seule solution pour sortir les Tchadiens de...
(APA 21/03/17)
La candidate du Front national (FN), parti de l’extrême, à l’élection présidentielle française, Marine Le Pen, est attendue mardi à Ndjamena, pour une visite de deux jours au Tchad. Les autorités tchadiennes n’ont fait aucune déclaration sur cette visite, mais des partis politiques de l’opposition démocratique tchadienne et des mouvements de la société civile protestent contre cette visite. Le chef de file de l’opposition tchadienne, le député Saleh Kebzabo déclare que «le Tchad est un pays de fierté et de dignité qui, compte tenu de son histoire et de sa culture, est un carrefour de culture et de tolérance. Tout en rappelant que le Tchad a participé à la libération de la France pendant la deuxième guerre mondiale, Saleh Kebzabo...
(AFP 20/03/17)
Les petits Gabonais vont-ils perdre leur année scolaire à cause d'une grève illimitée dans l'éducation nationale ? Comme dans d'autres pays africains, les autorités s'activaient lundi à dissiper le spectre d'une "année blanche", après avoir interdit d'activité une confédération syndicale d'enseignants grévistes. Gabon, mais aussi Cameroun, Tchad et Centrafrique: les risques d'une année scolaire non-validée faute d'heures de cours suffisantes existent dans plusieurs pays d'Afrique centrale, sur fond de crise économique et de tensions politiques. Le problème éducatif se pose surtout au Gabon, en proie à des crispations post-électorales depuis la réélection contestée du président Ali Bongo en août dernier face à son rival Jean Ping. Le Gabon affiche l'un des taux de scolarisation les plus élevés d'Afrique subsaharienne (96%,...
(AFP 20/03/17)
Le parti du principal opposant tchadien s'est "catégoriquement opposé" samedi à la prochaine visite à N'Djamena de la candidate d'extrême droite à l'élection présidentielle française, Marine Le Pen. "L'Union nationale pour le développement et le renouveau (UNDR) s'oppose catégoriquement à la visite annoncée de Mme Marine Le Pen, candidate de l'extrême droite raciste et xénophobe à l'élection présidentielle en France", écrit ce parti dans un communiqué reçu par l'AFP. Marine Le Pen rendra visite aux soldats de la force française Barkhane au Tchad en milieu de semaine prochaine, a-t-on appris vendredi à Paris de sources concordantes. La présidente du Front National (FN) rencontrera les militaires français mercredi 22 mars au QG de la force à N'Djamena, a indiqué à l'AFP...
(RFI 20/03/17)
Après une longue période de grève suite à la réduction des indemnités des fonctionnaires et du droit de grève, les syndicats ont décidé de suspendre la grève pour faciliter le dialogue avec le gouvernement. Jeudi, un comité technique chargé de discuter des points de divergence a été mis en place et dès vendredi, le 17 mars, il a tenu sa première rencontre. La réunion de ce vendredi était surtout une rencontre de cadrage. Il faut s’entendre sur la méthode de travail. « Nous nous sommes réunis avec nos partenaires, pour d'abord définir les modalités de travail », explique Abdelkérim Séïd Bauche, ministre de la Fonction publique et du dialogue social. « C’est très important dans une organisation d’avoir un plan...
(RFI 20/03/17)
Au Tchad, les autorités annoncent vouloir porter plainte contre X pour les actes de vandalisme perpétrés sur des peintures rupestres du site d’Archei, dans le massif de l’Ennedi, dans le nord-est du pays. L’ensemble de ce massif est classé depuis l’an dernier au patrimoine mondial de l’humanité, à la fois pour ses paysages et pour ses milliers de peintures et gravures qui en font, selon l’Unesco, une des plus grandes collections d’art rupestre au Sahara… Des trésors qui en disent long sur l’histoire de cette partie du continent, comme le souligne Yves Gauthier, spécialiste de l’art rupestre de cette région qu’il sillonne très régulièrement avec des voyageurs. Il répond aux questions de Sarah Tisseyre. « Il y a 3 000...
(AFP 20/03/17)
Des peintures rupestres ont été dégradées au Tchad dans le site d'Archei classé par l'Unesco, a indiqué dimanche à l'AFP le ministre de la Culture, le cinéaste Mahamat Saleh Haroun, qui va porter plainte contre X. Ces peintures rupestres dégradées se trouvent sur le site d'Archei dans la région du massif de l'Ennedi, dans le nord-est du Tchad près du Soudan. "On a découvert des inscriptions laissées par des visiteurs. Ils ont écrit par dessus les peintures rupestres. Je vais envoyer une mission à Archei. Le ministère de la Culture va porter plainte lundi contre X", a déclaré à l'AFP Mahamat Saleh Haroun, nommé début février par le président Idriss Déby Itno. Les inscriptions sont "des noms" de visiteurs, et...
(RFI 20/03/17)
Les autorités sont en colère après les dégradations constatées sur les gravures rupestres classées au patrimoine mondial de l'humanité par des inconnus dans la région de l'Ennedi au nord-est du pays. Le ministre de la Culture Mahamat Saleh Haroun est très remonté et promet déposer plainte contre X dès ce lundi. Les gravures rupestres de l’Archei sont des tableaux gravés sur les parois rocheuses du Nord-Est tchadien depuis des millénaires. Cette richesse culturelle a été inscrite au patrimoine mondial de l’humanité l’année dernière, mais il y a quelques jours on a découvert que des mains inconnues y ont écrit avec de la peinture à huile. Colère du ministre de la Culture, Mahamat Saleh Haroun : « S’en prendre à ceci,...
(Xinhua 20/03/17)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- Les dirigeants de la Banque de développement de l'Afrique centrale (BDEAC), entendent, sous la conduite de leur nouveau président, mobiliser plus de nouvelles ressources en vue d'appuyer la relance économique des pays de la communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEMAC), durement touchés par la chute des cours des matières premières. Cet engagement a été pris samedi à Brazzaville à l'issue de l'assemblée générale extraordinaire et du conseil d'administration de cette banque, couplée avec l'installation de son nouveau président, Fortunato Ofa Mbo Nchama, originaire de la Guinée équatoriale pour un mandat de cinq ans. Il remplace à ce poste, le Tchadien Abbas Mahatma Tolli qui occupe depuis février dernier le poste de gouverneur de la Banque...
(Financial Afrik 18/03/17)
Le Tchad vient de revoir à la baisse le prix d’achat du coton graine. Il sera désormais fixé à 220 FCFA par kilogramme au lieu de 240 FCFA. Selon le ministre tchadien du développement industriel, commercial et de la promotion du secteur privé, M. Mahamat Hamit Koua, l’Etat vise à travers cette décision à sauver « les tas de coton entassés sans preneurs chez les paysans ». «La réduction du prix d’achat du kilogramme du coton graine à 220 FCFA est un compromis qui permettra de sauver la campagne cotonnière et d’encourager les cotonculteurs », a déclaré Mahamat Hamit Koua au cours d’une rencontre. Le ministre tchadien du développement industriel a par ailleurs fustigé “l’inaction” du pool bancaire qui n’a...
(Jeune Afrique 18/03/17)
Auparavant expert international en énergie et pétrole pour le Programme des Nations unies pour le développement (Pnud), Mahaman Laouan Gaya a pris la tête en juillet 2015 de l’Association des producteurs de pétrole africains (Appa), dont il est devenu le nouveau secrétaire exécutif. Fondée en 1987 à Lagos, au Nigeria, cette institution désormais basée à Brazzaville, en République du Congo, compte à présent dix-huit pays membres. Pour Jeune Afrique, Mahaman Laouan Gaya revient notamment sur la nécessité d’un véritable marché pétrolier africain capable de tenir tête à la concurrence internationale et sur la réforme à venir qui doit donner les moyens de ses ambitions à l’organisation. Jeune Afrique : Vous achevez un séjour d’une semaine à N’Djamena, au Tchad. Quel...

Pages