Lundi 29 Mai 2017
(APA 26/04/17)
Les services de douanes du Tchad ont débuté ce mardi la vérification des marchandises bloquées dans plus de 300 camions camerounais à Nguelié, une localité située à la frontière entre le Tchad et le Cameroun. Les marchandises, bloquées depuis plus d’un mois à Nguelié sont estimées à 2 milliards FCFA. Une équipe désignée dans le cadre de vérification est sur place pour faire sortir, dans un bref délai, les containers dont les marchandises sont périssables. Mais, déjà, des poulets de chair en provenance de l’Amérique du Sud, ont péri dans plus de trois containers. «Le seul commerçant importateur des poulets de chair risque de perdre de centaines des millions FCFA», regrette un agent des douanes, ajoutant que la priorité, pour...
(APA 26/04/17)
Une journée d’information et de sensibilisation sur le thème «processus de la décentralisation et fédéralisme» a été organisée ce lundi au palais de la démocratie à N’Djaména, à l’intention des députés tchadiens. Initiée par le projet Appui à la bonne gouvernance au Tchad, cette journée se tient en prélude au forum national sur la forme de l’Etat, dont le démarrage des travaux n’est pas encore fixé. Les députés tchadiens qui devraient se prononcer sur les textes qui leur seront soumis dans le cadre des nouvelles réformes de l’Etat, sont ainsi sensibilisés afin de maitriser les enjeux du processus. Le premier vice-président de l’Assemblée nationale, M. Moussa Kadam, a déclaré que ces assises permettront aux députés d’anticiper sur les débats du...
(Afriquinfos 26/04/17)
Les Chambres africaines extraordinaires (CAE) vont prononcer le verdict du procès en appel de Hissein Habré, jeudi 27 avril, à la salle 4 du Palais de Justice Lat Dior de Dakar, à partir de 10h, selon l’APS. Les audiences du procès en appel de l’ancien président tchadien Hissène Habré ont démarré le 9 janvier dernier. Hissène Habré a été condamné le 30 mai 2016 à la prison à vie pour crimes contre l’humanité par les CAE. Il a également été condamné le 29 juillet de la même année à payer 20 millions de francs CFA (plus de 30.000 euros) à chaque victime. Arrivé au Sénégal en 1990 avec sa famille, l’ancien président du Tchad avait obtenu l’asile politique. En 2000,...
(RFI 26/04/17)
Au Tchad, les représentants de la communauté internationale s'inquiètent des violations des droits de l'homme et des libertés. Dans une déclaration diffusée mardi 25 avril, les ambassadeurs de l'Union européenne, de la France, de l'Allemagne, de la Suisse et des Etats-Unis se disent préoccupés. Dans ce qu’ils appellent une « déclaration locale conjointe », les représentants des puissances se disent préoccupés par la détention de plusieurs militants de la société civile, par l’absence d’information sur les charges retenues contre eux, ainsi que les conditions de leur détention. Une allusion sans les citer à Nadjo Kaina, Bertrand Solloh Ngandjeï du mouvement citoyen Iyina et Dingamnayel Nely Versinis du Collectif tchadien contre la vie chère, trois militants de la société civile arrêtés...
(Dw-World 26/04/17)
La découverte de nouveaux cas de poliovirus sauvage dans dans le nord du nigeria, en proie aux attaques répétées de Boko Haram, fait craindre la multiplication de la maladie dans la région du lac Tchad. "On est très vigilant sur un possible retour de la maladie" (Ngarmbatna Carmel Soukatre, ministre de la Santé) Le gouvernement tchadien se dit inquiet des mouvements des populations dans la région du Tchad, même si aucun cas de poliomyélite n'a été enregistré dans le pays depuis 5 ans. Des mouvements, provoqués par les attaques de la secte islamique Boko Haram. Selon la ministre de la Santé publique Ngarmbatna Carmel Soukatre, les risques de réintroduction de la polio et de propagation ne sont pas à exclure...
(BBC 26/04/17)
Les pays de la Communauté économiques des Etats d'Afrique centrale, (CEEAC) ont réclamé la matérialisation de leur zone de libre-échange au cours d'une réunion à Libreville. Les experts du commerce des États membres de la CEEAC souhaitent lever les points de blocage du marché régional. Ces pays réfléchissent à la manière de rendre effective la zone de libre-échange. Avec près de 130 millions de consommateurs, ce marché est très important du point de vue économique mais plusieurs pays ont du mal à écouler leurs marchandises. Ce qui génère un manque à gagner important.
(APA 26/04/17)
APA – Douala (Cameroun) - Des militaires américains et leurs homologues des pays du Bassin du lac Tchad participent actuellement à des exercices effectués dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, notamment celui venant de Boko Haram, a constaté APA mercredi sur place à Douala. Baptisée « Unified Focus », cette opération militaire en cours à la Base navale de Douala est un exercice unifié, le premier du genre, initié par le Commandement militaire américain pour l’Afrique (AFRICOM). Selon le représentant d’AFRICOM, le Général de brigade Kenneth Moore Junior, l’exercice vise à renforcer et à optimiser la coordination des efforts nationaux et régionaux pour un meilleur résultat dans la lutte contre le terrorisme. « Nous sommes rassemblés pour...
(AFP 25/04/17)
L'ex-président tchadien Hissène Habré, condamné en 2016 à la prison à vie pour crimes contre l'humanité, sera définitivement fixé sur son sort jeudi, avec l'annonce du verdict de son procès en appel tenu en janvier devant un tribunal spécial africain. Le jugement en appel, comme celui de première instance, s'est déroulé devant les Chambres africaines extraordinaires (CAE), créées en vertu d'un accord entre l'Union africaine (UA) et le Sénégal, où M. Habré s'est réfugié après avoir été renversé en décembre 1990 par l'actuel président tchadien Idriss Deby Itno. Ce procès est le premier au monde dans ...
(Afrique sur 7 25/04/17)
Le conclave qui a réuni au Tchad les pays africains membres de la Commission du Bassin du Lac Tchad (CBLT), à savoir le Cameroun, le Nigeria, le Niger, la République Centrafricaine, la Lybie et le Tchad, a permis de dégager un budget de fonctionnement de plus de 16 milliards FCfa, nous révèle Apanews. Les pays africains de la Commission du Bassin du Lac Tchad (CBLT) étaient réunis en février dernier en Conseil des Ministres inter-Etats pour adopter un budget de fonctionnement de 16,3 milliards de francs Cfa. Il s’agit d’une somme qui sera réunie grâce à l’effort conjugué des pays membres que sont le Cameroun, le Niger, le Nigéria, la République Centrafricaine (RCA), la Libye, le Tchad ainsi que des...
(RFI 25/04/17)
Au Tchad, le Conseil statutaire de l'Union nationale pour le développement et le renouveau, le parti du chef de file de l'opposition Saleh Kebzabo, s'est achevé ce dimanche. Ce fut l'occasion pour le parti l'UNDR d'interpeller la communauté internationale sur le soutien que reçoit le président Idriss Déby alors que la démocratie et les droits de l'homme ne sont pas respectés au Tchad. Au-delà du côté administratif, le Conseil statutaire de l’UNDR a voulu profiter des trois jours de réunions pour contester à nouveau les résultats de la présidentielle d’avril 2016 remportée, selon le parti, par le président Idriss Déby Itno dans un contexte de violation des droits de l’homme. Pour Saleh Kebzabo, c’est surtout l’attitude des Etats-Unis, de la...
(RFI 25/04/17)
Au Tchad, trois militants de la société civile détenus au secret ont été remis à la police judiciaire lundi. Les militants du mouvement citoyen Iyina et le coordonnateur du Collectif tchadien contre la vie chère ont organisé des manifestations pour protester contre la réélection il y a un an du président de la République, la mauvaise gestion du pays et la cherté de la vie. C’est lundi en milieu de journée que les trois militants de la société civile sont arrivés dans les locaux de la police judiciaire. D’où venaient-ils ? Eux-mêmes ne le savent pas puisqu’ils ont quitté leur lieu de détention les yeux bandés. Nadjo Kaïna, porte-parole du mouvement citoyen Iyina, et Sollo Bertrand Ngandjei, rapporteur de ce...
(RFI 25/04/17)
Les Tchadiens ont dû attendre 25 ans avant de voir leur ancien dictateur Hissène Habré traduit en justice au Sénégal. Du côté de la Gambie, cela ne fait que trois mois que l'ancien dictateur, Yahya Jammeh, a perdu les élections et a fui en Guinée équatoriale. Des deux côtés, des familles ont perdu des proches, et des victimes réclament justice et réparation. Même si les deux cas sont très différents, et que Yahya Jammeh court beaucoup moins de risques en Guinée équatoriale, que Habré au Sénégal, une rencontre s'est déroulée ce lundi au Kairaba Hôtel, près de Banjul, pour un partage d'expérience entre les deux...
(AfricaNews 25/04/17)
Conakry, la capitale guinéenne accueillait ce lundi une réunion de certains responsables de l’Union africaine. À l’ordre du jour, une réflexion sur la réforme de l’organisation panafricaine annoncée au sommet d’Addis-Abeba en janvier dernier. Il était notamment question pour les chefs d‘État rwandais Paul Kagamé – en charge de la réforme des institutions – et tchadien Idriss Déby, de même que le président de la Commission de l’Union africaine Moussa Faki, réunis autour du président guinéen Alpha Condé, par ailleurs président en exercice de l’Union africaine de consolider l’application des réformes institutionnelles prises au sommet d’Addis-Abeba. Entre autres mesures évoquées, le prélèvement de 2 % sur les importations imputé à tous les États membres de l’UA, mais aussi la mise...
(Le Monde 25/04/17)
Le directeur adjoint du département Afrique du Fonds monétaire international, Roger Nord, assure que les programmes sociaux des Etats pourront être préservés. C’était il y a quatre mois. Le 23 décembre 2016, les dirigeants des pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac), réunis en sommet à Yaoundé, au Cameroun, décidaient d’en appeler au soutien financier du Fonds monétaire international (FMI). La morosité ambiante ne laissait plus guère de choix aux économies de cette sous-région de la zone franc, ultra dépendantes de la rente pétrolière : dans le sillage de la chute des cours, leur croissance s’est effondrée, tout comme leurs recettes budgétaires, tandis que les déficits se sont creusés dangereusement. Le recours à l’institution de Bretton...
(APA 25/04/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - La Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC) vient de lancer un avis de sélection internationale ouverte pour le placement des fonds de sa Caisse de retraite (CRBC) en actifs financiers, libellés en FCFA, dans les zones de la Communauté économique et monétaire des États de l'Afrique centrale (CEMAC) et de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). Le plan de retraite de l’Institut d’émission est financé par ses contributions propres ainsi que celles de son personnel, sur la base de pourcentages spécifiques liés au régime à cotisations définies. La gestion de ces ressources est confiée, contre rémunération sur la base de mandats de gestion, à des institutions spécialisées dans l’administration des portefeuilles d’actifs financiers. La CRBC a...
(Autre média 25/04/17)
Lors de son déplacement à Djibouti dimanche, le secrétaire américain à la Défense, Jim Mattis a ouvertement salué l’importance des missions sécuritaires que mène la France en Afrique et plus particulièrement dans la région du Sahel. Les français « ont toujours prouvé qu’ils étaient là quand il fallait faire face » aux réseaux extrémistes, a déclaré Jim Mattis lors d’un point de presse donné à Djibouti où se trouve la seule base militaire américaine sur le continent africain. Poursuivant son éloge à l’égard de la politique sahélienne de l’Hexagone, le secrétaire américain à la Défense a affirmé: « je n’ai pas de doute que les français continueront de prendre les meilleures décisions pour leur propre intérêt et que les terroristes...
(APA 24/04/17)
APA-Ndjaména (Tchad) - Le chef de l’Etat tchadien, Idriss Déby Itno, a quitté N’Djaména ce dimanche pour Conakry, la capitale guinéenne, informe un communiqué de la direction générale de la communication de la présidence de la République. En Guinée, Idriss Déby Itno aura une rencontre avec ses homologues Alpha Condé, président en exercice de l’Union africaine et rwandais, Paul Kagamé, en charge des réformes de l’organisation panafricaine, précise encore le communiqué. Le président Alpha Condé a été désigné en janvier 2017 par ses pairs président en exercice de l’UA pour un an, succédant à son homologue tchadien Idiss Déby Itno.
(RFI 22/04/17)
L'Afrique en marche va parler médecine aujourd'hui au Tchad, avec la naissance de Dawa Mobile-Health, un laboratoire de santé mobile et connecté destiné à dépister la bilharziose. Cette maladie provient d'un parasite qui s'attrape en se baignant dans des eaux stagnantes. Le parasite passe par la peau et migre ensuite vers la vessie en créant des lésions. Bien que cette maladie soit facile à dépister (un simple test d'urine suffit) et à soigner, elle est le deuxième problème de santé publique le plus important du pays. Le docteur Didier Lalagne a donc inventé une solution de dépistage adaptée, qu'il expérimente depuis le mois de février.
(Alwihda 22/04/17)
Un meeting qui devait être tenu demain au stade du 6ème Arrondissement de la ville de N’djamena, vient d'être annulé par le gouvernement, a, appris Alwidha Info ce soir. L'UNDR (Union Nationale Pour le Développement et le Renouveau) a réuni plusieurs centaines de partisans et militants à la maison de la femme pour célébrer le 25ème anniversaire du principal parti d'opposition au Tchad. Un meeting qui devait être tenu demain au stade du 6ème Arrondissement de la ville de N’djamena, vient d'être annulé par le gouvernement, a-t-on appris ce soir. Le Président de l'UNDR, Saleh Kebzabo a appelé les partenaires du Tchad, notamment la France, les Etats-Unis et l'Union Européenne, à faire "un choix. "Le moment est venu d’interpeller sans...
(Autre média 21/04/17)
Le Tchad est visiblement entré dans une période où il n’est pas bon de contester la politique menée par un exécutif au mandat remis en cause. Depuis sa réélection en 2016, le président Déby fait face à une opposition très remontée et les arrestations contre les militants de la société civile se multiplient depuis le début du mois d’avril. Trois figures de proue sont actuellement en prison sans qu’aucun motif n’ait été donné à leurs avocats. Le Tchad est-il en train de suivre une pente dangereuse vers une dictature autoritaire ? La ...

Pages