Dimanche 19 Novembre 2017
(Agence Ecofin 11/10/17)
Emmanuel Macron a annoncé l’arrivée en France de 10 000 refugiés d’ici 2019. L’information a été donnée lundi après une réunion faite avec le Président du Haut commissariat de l’Onu pour les réfugiés, Filippo Grandi. « Je souhaite qu'on accueille mieux ceux qui peuvent demander asile, qu'on accélère les délais administratifs qui sont inhumains et inefficaces, avoir des programmes d'intégration à la langue, au logement, au travail et qu'on soit aussi beaucoup plus rigoureux dans la reconduite aux frontières de ceux qui n'ont pas droit à cette procédure, » a déclaré le Président français. Parmi les 10 000 réfugiés qui obtiendront le droit d’asile, 3000 viendront des demandeurs d’asile de l’Afrique subsaharienne à partir du Niger et du Tchad. Pour...
(RFI 11/10/17)
Le président français a annoncé son intention d’envoyer des missions d’identification de demandeurs d’asile au Niger et au Tchad. C’est l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) qui sera chargé d’identifier ceux qui pourront prétendre au droit d’asile. Pascal Brice, directeur général de l’Ofpra répond aux questions de Pierre Firtion. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20171011-pascal-brice-directeur-ofrpa-reagit-...
(RFI 11/10/17)
A l’occasion de la « Journée internationale de la fille », instaurée par l'agence ONU Femmes il y a 6 ans, l’ONG One – cofondée par le chanteur Bono – publie un rapport alarmant sur l’accès à l’éducation des filles dans le monde. Intitulé « Accès des filles à l’éducation dans le monde : les mauvais élèves », cette étude établit le classement des pays où il fait le moins bon être écolière. Parmi les dix « mauvais élèves », neuf se situent en Afrique : la liste comprend le Soudan du Sud, la République centrafricaine, le Niger, le Tchad, le Mali, la Guinée, le Liberia, le Burkina Faso et l’Ethiopie. L’Afghanistan figure également dans le groupe. Au total, plus...
(Xinhua 11/10/17)
Sous la menace terroriste, les pays de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC) et ceux de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) sont réunis depuis mardi à Yaoundé avec l'objectif d'intensifier leur coopération policière et d'obtenir des résultats plus tangibles dans leurs efforts respectifs pour endiguer ce fléau. Boko Haram, Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao), Ansar Dine... Du lac Tchad au Sahel, l'influence des groupes terroristes en Afrique centrale et de l'Ouest préoccupe par son ampleur, comme en témoigne le nombre élevé de ces organisations spécialisées dans divers trafics (drogues, êtres humains...) et le crime organisé. Cause majeure de la circulation...
(AFP 10/10/17)
La France va lancer "dans les prochaines semaines" des missions au Niger et au Tchad pour identifier ceux qui peuvent bénéficier du droit d'asile, sur des listes proposées par le Haut-commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR), a annoncé le président Emmanuel Macron lundi. Ces missions visent aussi à "mieux prévenir la situation depuis le Niger et le Tchad pour prévenir un afflux de migrants économiques" non éligibles au droit d'asile, a expliqué le président français, après avoir reçu à l'Elysée le président du HCR, Filippo Grandi. L'Elysée a précisé que la première mission de l'organisme chargé de cette tâche, l'Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) serait envoyée fin octobre au Niger. Paris estime impossible pour l'instant...
(AFP 10/10/17)
Six rhinocéros noirs d'Afrique du Sud seront transportés l'an prochain par voie aérienne pour être réintroduits au Tchad où l'espèce a disparu depuis des décennies, annonce dimanche un communiqué officiel. Les animaux seront transportés dans le parc national tchadien de Zakouma "l'an prochain, en mars, avril ou mai", a précisé à l'AFP le ministre sud-africain de l'Environnement Albi Modise Cette décision a été annoncée à l'issue d'une rencontre à Pretoria entre les ministres de l'Environnement des deux pays. Au Tchad, le dernier rhinocéros noir a été vu en 1972, selon des documents fournis par le Tchad à l'Afrique du Sud. Il reste environ 5.000 spécimens de rhinocéros noirs sur le continent africain, dont près de 1.900 en Afrique du Sud...
(AFP 09/10/17)
Le groupe jihadiste nigérian Boko Haram, dont plus de 2.300 membres présumés sont jugés à partir de ce lundi, mène une lutte armée dans la région du lac Tchad depuis 2009 et s'est affilié au groupe Etat islamique (EI) en 2015. Ses offensives ne se cantonnent pas au Nigeria, mais se prolongent au carrefour du Niger, du Tchad et du Cameroun. A l'origine de nombreux raids et attentats-suicides souvent menés par de jeunes adolescentes, Boko Haram utilise aussi les kidnappings de masse comme mode de recrutement. - Une secte radicale - Boko Haram signifie "l'éducation occidentale est un péché" en haoussa, la langue la plus parlée dans le nord du Nigeria. C'est à l'origine le surnom "populaire" qui a été...
(Agence Ecofin 09/10/17)
Le Programme des nations unies pour le développement (PNUD) va apporter un appui financier de 3 milliards FCFA (environ 5,4 millions $) à la Commission du bassin du lac Tchad (CBLT), pour la mise en œuvre du projet d’amélioration de la gestion du lac Tchad à travers le renforcement de la résilience aux changements. L’accord de financement a été signé entre les deux institutions, le vendredi 06 octobre dernier à N’Djamena, la capitale du Tchad, abritant le siège du CBLT. Selon le PNUD, ce projet dont les travaux démarreront avant fin 2017, fait partie d’un programme d’actions stratégiques couvrant la période 2014-2021 devant permettre la mise en valeur de la région du lac Tchad. Le projet d’amélioration de la gestion...
(Le Point 09/10/17)
Le moins que l'on puisse dire, c'est que la démocratie ne se porte pas bien en Afrique centrale. Pourquoi ? Eléments d'explications. Les régimes bâtis sur les ruines de guerres civiles en Angola, au Burundi, au Congo, en République démocratique du Congo (RDC), en Ouganda et au Rwanda ont reposé sur des forces politico-militaires. Hormis au Kenya, en Tanzanie et en Zambie, où le multipartisme a été rétabli au début des années 1990 et a perduré malgré des élections entachées de violences, partout les espérances démocratiques ont été trahies ou manipulées. Entre juin 2015 et août 2017, la région a ainsi connu un enchaînement ininterrompu d'élections générales. Les scrutins du Burundi en 2015 et de la RDC, initialement prévu en...
(AFP 06/10/17)
Le président du Tchad Idriss Deby Itno a limogé et remplacé de hauts responsables politiques et militaires dans le nord du pays, en marge d'une visite dans cette région qui suscite des inquiétudes sécuritaires à N'Djamena, selon des sources officielles. En visite depuis lundi à Faya-Largeau (780 km au nord de la capitale), le président tchadien a remplacé le gouverneur, le préfet et le commandant d'une zone militaire de la région de Borkou, au moment où les inquiétudes sécuritaires grandissent dans cette région du Borkou-Ennedi-Tibesti (BET). "Il est reproché aux responsables remplacés un laxisme et un laisser-aller", a indiqué une source locale contactée par l'AFP. "Cette tournée de Deby à Faya intervient au moment où plane le spectre d'une rébellion...
(RFI 06/10/17)
Des limogeages en série au Tchad dans le nord du pays, où le président est en visite depuis le début de la semaine. Idriss Déby a remplacé plusieurs hauts responsables de la région de Borkou, à la frontière avec la Libye. Ces changements interviennent au moment où le contexte sécuritaire est tendu dans cette zone. Laxisme et laisser-aller, c’est ce qui aurait coûté leurs fonctions au gouverneur, au préfet et au commandant de la région militaire du Borkou. Ils ont été relevés par le chef de l’Etat en tournée dans la région. Le Borkou est devenu, de source locale, le lieu de tous les trafics à cause du désordre en Libye. Idriss Déby, qui a été rejoint jeudi à Faya-Largeau...
(RFI 06/10/17)
La mort de trois soldats américains tués dans une embuscade au Niger a révélé au grand jour la présence de forces armées américaines dans une région en proie à d'innombrables attaques jihadistes et qui bénéficie d'une forte coopération militaire avec les Occidentaux. C'est la première fois qu'une présence opérationnelle de soldats américains est reconnue dans la zone sahélo-saharienne. Les activités américaines y sont pourtant nombreuses depuis le début des années 2000 : l'initiative Pan Sahel Initiative (PSI) de lutte contre le terrorisme lancée en 2002, renommée en 2004 Trans-Sahara Counter Terrorism Initiative (TSCTI). Des programmes de formations, d'entraînement et d'équipement... Et, chaque année, le très conséquent et médiatisé exercice Flintock qui s'est d'ailleurs déroulé à plusieurs reprises au Niger. Voilà...
(Agence Ecofin 06/10/17)
Il faut s’attendre à des changements dans la supervision des activités de la Banque de développement de l’Afrique centrale (Bdeac). C’est ce qui ressort du conseil d’administration de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), réuni le 26 septembre dernier, dans la capitale économique du Cameroun, Douala. Evoquant l’état de mise en œuvre de la convention de financement existant entre les deux institutions communautaires, le conseil a souligné « l’urgence qu’il y a à assujettir la Bdeac à un organe de supervision externe ». Dans la même logique, les administrateurs ont réitéré la nécessité pour la Bdeac d’être accompagnée dans ses activités par la Beac. Le Conseil a rappelé que, « le déblocage par la Beac de tranches de...
(RFI 06/10/17)
La seconde réunion semestrielle de l’année des ministres des Finances, des gouverneurs des Banques centrales et des présidents des institutions régionales de la zone franc s’est tenue ce jeudi à Paris. La situation générale de la zone est marquée par un réendettement rapide. Le débat soulevé par les Africains, qui appellent à remplacer le franc CFA par une monnaie qui n’est pas arrimée à l’euro, n’a pas été officiellement évoqué. Réduction des déficits publics, diversification des économies et augmentation des recettes, en faisant notamment rentrer le secteur informel dans le système fiscal, ce sont des pistes évoquées par les ministres des Finances de la zone franc ce jeudi à Paris pour baisser le taux d’endettement. Quant à une éventuelle réforme...
(RFI 05/10/17)
Les chenilles légionnaires sont au Tchad. Ces bestioles inconnues en Afrique ont fait leur apparition il n'y a pas longtemps sur le continent. Elles seraient d'origine américaine et les chercheurs africains sont dépourvus face à elles. De quoi inquiéter les autorités en cette fin de campagne agricole. La présence de chenilles légionnaires a été signalée, courant juillet 2017, dans le sud-ouest du Tchad, sans être confirmée. Mais il y a quelques jours, un producteur de la banlieue de N'Djamena a signalé leur présence dans son champ. Mercredi 4 octobre 2017, ironie ...
(Le Monde 05/10/17)
Mali, Niger et Burkina Faso sont censés mener leur première opération militaire fin octobre, mais seul le contingent malien est opérationnel. Et l’argent manque encore. Des fils électriques désœuvrés s’échappent des murs en attendant d’être raccordés aux appareils de climatisation. Dans l’air chargé d’odeur de peinture fraîche, la voix grave de Jean-Yves Le Drian résonne dans le vide des salles. En visite au Niger, mardi 3 octobre, l’ex-ministre de la défense est venu évaluer l’état d’avancement des travaux de restauration de cet ancien centre d’instruction pour les blindés de l’armée nigérienne destiné à héberger l’état-major, pour la région Centre, de la « force conjointe G5 Sahel ». Pas besoin d’avoir été, comme l’actuel chef de la diplomatie française, ministre de...
(AfricaNews 05/10/17)
Après des mois d’avertissement, les autorités tchadiennes passent à l’offensive avec les stations-service véreuses. Depuis ce mardi 3 octobre, des bulldozers sillonnent la capitale N’Djaména pour la démolition des stations jugées “illégales”. Soixante-trois au total, elles seront entièrement détruites tandis que 103 autres disposent de quelque temps encore pour être en conformité avec les exigences des autorités. Officiellement, ces dernières évoquent des mesures de sécurité pour justifier leurs actes. Les stations-services incriminées se trouveraient en effet à proximité d’ habitations, d‘écoles ou encore de commerces, présentant ainsi de forts risques d’incendie. Mais dans les coulisses, on avance d’autres raisons à la répression des autorités tchadiennes. Parmi elles, la lutte contre la contrebande des produits pétroliers venus du Cameroun ou du...
(La Tribune 05/10/17)
Les autorités américaines viennent de mobiliser une enveloppe supplémentaire de 30,2 milliards de francs CFA (54 millions de dollars) dans la guerre contre Boko Haram et l'Etat islamique. Plusieurs pays du bassin du Lac de Tchad et de l'Afrique de l'Ouest profiteront de cette aide, en attendant la concrétisation des engagements de l'ONU dans cette lutte. Le sous-secrétaire d'Etat américain aux affaires politiques, Thomas Shannon, cité par la plateforme d'informations Sahara Reporters, a confirmé ce 1er octobre que l'Administration américaine vient de libérer des fonds supplémentaires au profit du Cameroun, du Nigéria, du Tchad et d'autres pays de l'Afrique de l'Ouest, mobilisés contre les deux groupes terroristes Boko Haram et l'Etat islamique. Selon le responsable américain qui s'exprimait lundi dernier...
(APA 05/10/17)
APA-Yaoundé (Cameroun) - Le Comité ministériel de l’Union monétaire de l’Afrique centrale (UMAC), dans un communiqué publié jeudi, annonce une légère hausse de la croissance sous-régionale à 0,8% en 2017, après le 0,2% enregistré l’année dernière Rendant compte des dernière projections macroéconomiques, faites lors de sa session ordinaire, tenue en fin septembre dernier dans la métropole économique camerounaise, Douala, il note également une hausse des pressions inflationnistes dans la sous-région, soit 1,6% alors qu’elles se situaient à 1,1% en 2016. Le Comité ministériel de l’UMAC est par contre encouragé non seulement par la progression de la masse monétaire, mais aussi par le redressement du solde budgétaire ainsi que celui du compte extérieur courant, qui s’établit à -7,9% du produit intérieur...
(Agence Ecofin 05/10/17)
Sans apporter de plus amples précisions, le communiqué de la session extraordinaire de la Commission bancaire d’Afrique centrale signé le 3 octobre, indique que le gendarme du marché bancaire a décidé «d’ouvrir une procédure disciplinaire à l’encontre d’un établissement de crédit et ses dirigeants», à l’issue de ce conclave tenu à Douala. D’après le communiqué signé d’Abbas Mahamat Tolli (photo), gouverneur de la BEAC et président statutaire de la Cobac, cette décision intervient après que le régulateur ait examiné l’évolution de la situation de cet établissement de crédit. Cette sortie intervient au lendemain de la signature d’un autre communiqué de la même institution en juillet dernier où elle s’inquiétait du non-respect des normes prudentielles par la majorité des établissements de...

Pages