Dimanche 19 Novembre 2017
(RFI 17/10/17)
A quelques jours de la visite du Conseil de sécurité au Mali, du 19 au 23 octobre, le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a présenté ses recommandations pour un soutien accru à la force antiterroriste du G5 Sahel. Il note le niveau de préparation très disparate des cinq pays du Sahel, le manque d’équipement et de financement et appelle les Etats membres à être « ambitieux ». Antonio Guterres se serait personnellement impliqué dans ce rapport, selon une source qui indique qu’il souhaitait que le langage soit volontairement très engagé. Le G5 Sahel est une opportunité à ne pas laisser passer, écrit-il. Et il prévient indirectement les Etats-Unis, réfractaires à apporter un appui financier : le coût de l’inaction...
(APA 17/10/17)
APA-N’Djamèna (Tchad) - Les magistrats tchadiens ont déclenché ce lundi une grève de trois jours, paralysant ainsi le travail de la justice sur l’ensemble du territoire national. Dans un communiqué conjoint rendu public, le Syndicat autonome des magistrats tchadiens (SYAMAT) et le Syndicat des magistrats du Tchad (SMT), ont souligné qu’ils exigent le financement et l’organisation des élections au Conseil supérieur de la magistrature (CSM), dont le mandat des membres est arrivé à terme, le paiement des primes des rendements des magistratures de l’année 2016 et le remboursement de 80% de leurs indemnités amputées en 2016. Selon le président du syndicat des magistrats tchadiens, le juge Allarakaté Sanengar, plusieurs points de leurs revendications restent d’actualité et sont jusqu’à présent sans...
(APA 17/10/17)
APA-Tchad (N'Djaména) - A N’Djaména, la capitale tchadienne, la circulation est devenue de plus en plus difficile à cause de la dégradation avancée des rues bitumées. Motocyclistes et automobilistes ne cachent pas leur désarroi face à cette situation mais la direction des routes et le fonds d’entretien routier, restent sans réaction. Les gros nids de poule et des bordures de route dégradées font partie des principaux vecteurs d’accidents dans la capitale. L’Avenue Taïwan, une grande voie reliant plusieurs quartiers à l’Est et au Sud de la capitale, est dans un état de dégradation maximale. A chaque mètre, l’usager est obligé de freiner pour ne pas abimer son véhicule dans les trous béants qui jonchent la chaussée. Aux heures de pointe,...
(RFI 16/10/17)
L'armée tchadienne a-t-elle quitté le Niger où elle participe, aux côtés des forces nigériennes, à la lutte contre Boko Haram ? C'est ce que semblent dire les officiels nigériens. N'Djaména, de son côté, affirme le contraire et évoque juste un redéploiement de ses troupes qui sont engagées sur plusieurs fronts anti-jihadistes. Ndjamena a-t-il retiré ses troupes du Niger où elles combattent les éléments de Boko Haram dans le cadre de la force conjointe des pays riverains du Lac Tchad ? La réponse est « non ». Ce qui est sûr cependant, c’est que les éléments du contingent tchadien, basé dans la région de Diffa, au sud-est du Niger, ont bougé pour se positionner plus haut, dans le nord du Tchad...
(APA 16/10/17)
A N’Djaména, la capitale tchadienne, la circulation est devenue de plus en plus difficile à cause de la dégradation avancée des rues bitumées. Motocyclistes et automobilistes ne cachent pas leur désarroi face à cette situation mais la direction des routes et le fonds d’entretien routier, restent sans réaction. Les gros nids de poule et des bordures de route dégradées font partie des principaux vecteurs d’accidents dans la capitale. L’Avenue Taïwan, une grande voie reliant plusieurs quartiers à l’Est et au Sud de la capitale, est dans un état de dégradation maximale. A chaque mètre, l’usager est obligé de freiner pour ne pas abimer son véhicule dans les trous béants qui jonchent la chaussée. Aux heures de pointe, les usagers sont...
(Agence Ecofin 16/10/17)
Le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme injectera 74 millions d’euros (87,6 millions de dollars) de subventions supplémentaires dans la lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose, au Tchad, a-t-on appris, ce jeudi, de Plékessi Kouadjani, chef de mission de l’organisation, en visite dans la capitale tchadienne, N' Djamena, selon des propos rapportés par Xinhua. Tout en notant les progrès réalisés, le responsable a annoncé que la première subvention qui sera fournie, l'année prochaine, portera sur le volet paludisme. « Là, nous sommes encore en train de peaufiner le travail et nous espérons, d’ici la fin de l'année ou le début de l'année prochaine, mettre en œuvre cette nouvelle subvention», a précisé...
(AFP 14/10/17)
Le Tchad a retiré ses soldats envoyés en renfort en 2016 dans le sud-est nigérien après une attaque meurtrière de Boko Haram qui avait fait 26 tués parmi les militaires nigériens et nigérians, a-t-on appris vendredi de sources concordantes. "Les soldats tchadiens se sont effectivement retirés de la région de Diffa", a indiqué à l'AFP une source sécuritaire basé dans la zone. "Le retrait s'est fait de façon progressive, puis les derniers soldats tchadiens sont partis récemment", a affirmé cette source sans donner la date du début et de la fin du retrait. Selon cette même source, "les militaires nigériens dotés de moyens impressionnants" ont été "déployés en nombre" dans la zone...
(AFP 14/10/17)
Un centre de coordination ouest-africain d'alerte précoce aux menaces sur la sécurité a été inauguré samedi à Bamako par les chefs d'Etat malien Ibrahim Boubacar Keïta et togolais Faure Gnassinbgé, président de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao). Avant l'inauguration de ce centre, le président togolais a participé à l'ouverture d'une rencontre sous-régionale sur la sécurité, a rapporté un correspondant de l'AFP. "Cet outil manquait à tout le dispositif +paix et sécurité+ de la Cédéao, parce que nous étions dans la prévention...
(Xinhua 13/10/17)
Le Fonds mondial accordera une nouvelle subvention de 74 millions d' euros au Tchad pour lutter contre le sida, le paludisme et la tuberculose, a déclaré jeudi à Xinhua Plékessi Kouadjani, qui dirige une mission du Fonds mondial séjournant dans la capitale tchadienne N' Djamena. "Des progrès ont été faits dans l'ensemble sur le volet paludisme qui est la première subvention qui va être signée l'année prochaine. Là, nous sommes encore en train de peaufiner le travail et nous espérons d' ici la fin de l'année ou le début de l'année prochaine, mettre en œuvre cette nouvelle subvention", a précisé M. Plékessi Kouadjani. Il a exprimé sa foi en ses partenaires du Tchad et les a exhortés à une conjonction...
(APA 13/10/17)
APA - Brazzaville (Congo) - La croissance économique en Afrique subsaharienne devrait ressortir à 2,4 % en 2017, contre 1,3 % en 2016, selon la dernière édition d’Africa’s Pulse, un rapport semestriel de la Banque mondiale qui analyse l’état des économies africaines parvenu ce jeudi à APA à Brazzaville. Les anticipations d’avril dernier, tablaient sur une progression de 2,6 %, rappelle le rapport. Au deuxième trimestre de cette année , les deux principales locomotives du continent — l’Afrique du Sud et le Nigéria — ont renoué avec la croissance après respectivement deux et cinq mois de performances négatives, entraînant dans leur sillage la croissance régionale. Par ailleurs, l’amélioration de la conjoncture internationale, à la faveur notamment de la hausse des...
(AFP 12/10/17)
L'ancienne ministre tchadienne de l'Aviation civile, limogée fin septembre, a été entendue mercredi par la police à N'Djamena pour une affaire liée à un détournement présumé d'immatriculation tchadienne d'un avion retrouvé en Syrie, a-t-on appris jeudi de source policière. "La ministre a été entendue toute la matinée (...). Il est reproché à Mme Haoua Acyl d'être impliquée dans l'affaire de trafics présumés d'immatriculation tchadienne (pour un avion qui aurait atterri en Syrie, ndlr)", a confié à l'AFP un policier sous le couvert de l'anonymat sans donner d'autres détails. Ministre de l'Aviation et de la météorologie, Mme Haoua Acyl avait été limogée fin septembre, sans qu'aucune raison ne soit officiellement avancée. Plusieurs responsables, dont un représentant d'une compagnie aérienne tchadienne, Air...
(AFP 12/10/17)
Les personnes qui ont du fuir leurs foyers à cause de l'insurrection menée par le groupe jihadiste nigérian Boko Haram auront besoin d'une aide humanitaire sur de nombreuses années, a annoncé mercredi l'ONG Conseil Norvégien pour les Réfugiés (NRC). "Nous serons là pour les dix prochaines années, les donateurs doivent rester dans la course. C'est un marathon", a expliqué Jan Egeland du NRC, contacté par l'AFP. "Nous entamons la neuvième année de conflit contre Boko Haram. C'est deux ans de plus que la guerre en Syrie, le double de la Première Guerre Mondiale. Il faut réfléchir sur le long terme", a-t-il ajouté. Le NRC publiait mercredi les résultats d'une étude sur les intentions des 1,8 millions de déplacés dans le...
(AFP 12/10/17)
La France engagée militairement au Sahel espère que le Canada décidera tout prochainement de participer à des opérations de maintien de la paix, notamment au Mali, a indiqué mercredi Kareen Rispal, ambassadrice de France au Canada. "Je comprends que le Premier ministre canadien aura sur sa table d'ici quelques jours un certain nombre d'options pour intervenir en appui de certaines opérations de maintien de la paix. Est-ce que le Mali sera une option? On le souhaite", a indiqué Mme Rispal. Il y a un peu plus d'un an, le Premier ministre Justin Trudeau avait annoncé la mise à disposition d'un contingent de 600 soldats canadiens pour des opérations de maintien de la paix des Nations unies. Son ministre de la...
(Xinhua 12/10/17)
Aucun cas de poliomyélite n'a été enregistré au Tchad depuis près de cinq ans. Toutefois, face aux risques persistants de réintroduction et de propagation de la maladie, le gouvernement tchadien et ses partenaires multiplient les campagnes de vaccination dans l'objectif de son éradication totale. Depuis 2012, aucun cas de poliomyélite n'est apparu au Tchad mais la découverte des cas en juillet 2016 dans l'Etat de Borno au Nigeria, à proximité de la région du Lac, ont prouvé que les risques de contamination à travers les flux de populations dans cette région restent en effet importants; la proximité du Tchad avec son voisin de l'Est constitue un risque non négligeable de propagation transfrontalière de la maladie. "Bien qu' aucun cas de...
(RFI 12/10/17)
Lundi, le président français, Emmanuel Macron, a annoncé l’intention des autorités d’envoyer des missions d’identifications de demandeurs d’asile au Tchad et au Niger pour permettre d’ici deux ans à 3 000 réfugiés de rejoindre la France. Une nouvelle politique de relocalisation dont les contreparties pour les pays tiers ne sont pas encore connues. La France s’est engagée lundi à offrir 3 000 places aux réfugiés du Niger et du Tchad. Une nouvelle politique de réinstallation qui est amenée à se développer en Europe, selon le chercheur Yves Pascouau : « La logique qui aujourd’hui est en train de se développer est celle de considérer qu’il importe désormais que les pays tiers prennent une part beaucoup plus importante dans la gestion...
(Xinhua 12/10/17)
Les pays de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC) et ceux de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) ont entamé la formalisation de leur coopération policière en approuvant la proposition de rédaction d'un protocole d'accord lors d'une réunion sur la lutte contre le terrorisme, mercredi à Yaoundé. Le projet de protocole d'accord constitue l'une des principales conclusions de la première réunion de haut niveau des chefs de police d'Afrique centrale et de l'Ouest, ouverte pour deux jours mardi dans la capitale camerounaise, sous l'égide de l'Organisation internationale de police criminelle (OIPC) - Interpol, représentée aux travaux par son secrétaire général en personne, l'Allemand Jurgen Stock. En attendant sa validation officielle par les autorités...
(AFP 11/10/17)
Le Tchad a signé mardi un accord avec une ONG pour étendre la zone de protection dans le parc national de Zakouma (sud-est), a annoncé mardi l'ONG African Parks dans un communiqué. L'objectif affiché entre le gouvernement tchadien et African Parks est de créer "l'Écosystème fonctionnel du Grand Zakouma", pour la "protection des réserves clés de Siniaka Minia et du Bahr Salamat ainsi que des couloirs pour la faune autour du Parc National de Zakouma", selon le communiqué de l'ONG qui gère le parc depuis 2010. Les résultats obtenus à Zakouma ont déjà permis de gérer un "paysage beaucoup plus vaste" et de "sécuriser des habitats vitaux au-delà du parc pour le bénéfice des communautés locales et de la faune",...
(Jeune Afrique 11/10/17)
Depuis fin septembre, Mahamat Ismaël Chaïbo est à la tête de la direction des renseignements militaires au Tchad. Ex-patron de l’Agence nationale de sécurité (ANS), Mahamat Ismaël Chaïbo a pris, le 28 septembre, la direction des renseignements militaires. Proche du chef de l’État, Idriss Déby Itno, dont il fut le conseiller sécurité, Mahamat Ismaël Chaïbo dispose à Paris, où il séjourne régulièrement, d’un très bon réseau à la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE). Il est par ailleurs le cousin...
(RFI 11/10/17)
Les rhinocéros vont faire leur grand retour au Tchad. Le ministre de l’Environnement, Ahmat Mbodou Mahamat, était à Johannesburg mardi 10 octobre pour renouveler le partenariat avec l’ONG de protection de la nature African Parks, qui prévoit notamment le transfert de six rhinocéros dans son pays d'où ils ont disparu il y a des années. Les six rhinocéros noirs seront transférés par avion au printemps prochain dans le parc national tchadien de Zakouma. L’espèce n’a plus été aperçue dans le pays depuis...
(RFI 11/10/17)
La France a confirmé qu'elle allait lancer dans les prochaines semaines des missions d’identification des demandeurs d’asile au Tchad et au Niger. Le président français Emmanuel Macron en a fait l'annonce ce 9 octobre. Au total, 10 000 réfugiés seront ainsi acceptés lors des deux prochaines années, dont 3 000 en provenance du Tchad et du Niger. L’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) sera chargé d’identifier ceux qui peuvent prétendre au droit d’asile au Niger et au Tchad. L’OFPRA travaillera à partir des listes établies par le Haut-commissariat pour les réfugiés de l'ONU (HCR). Le HCR fonctionnera donc main dans la main avec la France, comme l’a précisé le 9 octobre le président français Emmanuel Macron. «...

Pages