| Africatime
Mardi 25 Avril 2017
(Agence Ecofin 29/03/17)
(Agence Ecofin) - Au sortir de la première session de son Comité de politique monétaire (CPM) de l’année 2017, tenue à Yaoundé le 22 mars dernier, la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), institut d’émission des six pays de la Cemac que sont le Cameroun, le Congo, le Gabon, la Guinée équatoriale, la République centrafricaine et le Tchad, a décidé de relever de 50 points son principal taux directeur. Ce dernier passe ainsi de 2,45 à 2,95%, rejoignant son niveau d’avant le 9 juillet 2015, date de sa dernière baisse. Cette décision de la BEAC rencontre ainsi les prévisions de la firme d’analyse BMI Research qui, en février dernier, annonçait déjà une revalorisation du principal taux directeur de la...
(Le Point 29/03/17)
« Tchad, oasis du Sahel ». Cette inscription a pu être vue sur les maillots du FC de Metz actuellement en Ligue 1 française. Cela a duré jusqu'en février dernier. D'apparence banale, cette mise en avant d'un pays africain par le biais du sponsoring n'en est pas moins une première. Tout a été initié par un businessman béninois, Christian Lagnidé. Ce dernier est un ancien joueur messin. Il a joué pour les Grenats sans faire carrière en côtoyant Sylvain Kastendeuch, une figure du club, ou bien Luc Sonor dans l'ancien centre de formation de Metz au chalet de Vaux. Ce lien avec la formation lorraine a été déterminant pour finaliser ce deal avec la compagnie SportVision, une société de marketing...
(APA 28/03/17)
La capitale tchadienne N’Djaména est privée d’électricité depuis le week-end, à cause d’un manque de combustible, a constaté APA. La panne d’électricité, inédite depuis deux ans, est toujours notée ce lundi matin, dans la capitale tchadienne, ou règne une température avoisinant 40° à l’ombre. Dans une déclaration faite ce lundi, le directeur général de la Société Nationale d’Electricité (SNE), Mahamat Adoum Ismaël rassure que ‘’tout va bientôt rentrer dans l’ordre’’. Face à l’inquiétude de la population, le directeur général de...
(La Croix 28/03/17)
Les faiblesses sécuritaires du pays, acteur clé dans la lutte contre le djihadisme au Sahel, sont nombreuses, comme l’a révélé l’enlèvement, jeudi 23 mars, d’un ressortissant français. Retour triomphal de soldats tchadiens à N'djamena en décembre 2015 après avoir combattu Boko Haram au Niger. Depuis 2013, la France s’appuie sur l’armée tchadienne dans sa lutte contre le djihadisme dans le Sahel. Mais ses effectifs ne sont pas homogènes... Que savons-nous du Français enlevé la semaine dernière ? Il a été enlevé par deux hommes à moto dans l’est du Tchad, près de Goz Beida à 200 km au sud d’Abéché. Son identité n’a pas été révélée par les autorités françaises. Âgé de 60 ans, il s’agirait d’un ancien militaire reconverti...
(Jeune Afrique 28/03/17)
Trois petits mouvements d’opposition ont lancé samedi une campagne en faveur de l’alternance démocratique. Ils se veulent indépendants des partis et tendent la main aux syndicats, dans un climat social et politique tendu. Ils étaient quelques dizaines à se rassembler à la Bourse du travail de N’Djamena, ce samedi 25 mars, à l’occasion du lancement de la campagne « Tournons la page – Tchad ». « L’idée, c’est de fédérer les associations de l’opposition » nous dit Nadjo Kaina, qui prend la tête de la coordination. Trois petits groupes rejoignent l’initiative : le mouvement « Iyina », dont Kaina était déjà porte-parole, les coalitions « Trop c’est trop » et « Ça suffit ». « Tournons la page – Tchad...
(Organisation de la presse africaine (OPA) 28/03/17)
Du 25 au 28 mars 2017, le Ministère de la Santé Publique, en étroite collaboration avec l'UNICEF et l'OMS, lance une campagne de vaccination contre la Poliomyélite ciblant 4,2 millions d’enfants entre 0 et 5 ans dans l’objectif de son éradication totale au Tchad. « La polio est une maladie pouvant avoir des conséquences irréversibles pour un enfant faute de vaccination complète. Un enfant non vacciné peut contaminer jusqu’à deux cents enfants autour de lui. A l’inverse, un enfant complètement vacciné est protégé de tout risque d’invalidité et de paralysie à vie, » a déclaré Mme Ngarbatina Carmel Soukate, Ministre de la Santé Publique, appelant tous les parents à faire vacciner leurs enfants en bas âge. Entre 2010 et 2016,...
(Alwihda 28/03/17)
Cette évasion a commencé aux environs de 16 heures, avant de se terminer aux alentours de 22 heures, sous le regard passif des forces de l'ordre, a appris Alwihda Info d'un officier de la sécurité. Au moins 95 détenus se sont évadés, hier, aux environs de 16 heures, de la maison d'arrêt d'Abeche suite à une violente mutinerie orchestrée par ces derniers, d'après une source sécuritaire. Des armes subtilisés aux gardes pénitenciers Les prisonniers sont parvenus à s'emparer des armes détenus par des gendarmes en faction, avant de procéder à la destruction de toutes les portes des cellules pour permettre à tous les prisonniers de s'évader de la prison, devant l'impuissance des forces de l'ordre, nous confie la même source...
(Agence Ecofin 28/03/17)
(Agence Ecofin) - Abbas Mahamat Tolli, gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (Beac), s’est exprimé sur les transferts d’argent via le Mobile Money au sein de la Commaunuté économique des Etats de l’Afrique centrale (Cameroun, Congo, Centrafrique, Gabon, Guinée équatoriale, Tchad). C’était au cours d’une conférence de presse organisé le 22 mars 2017 à Yaoundé. « Vous avez des opérateurs de téléphonie mobile qui, sans avoir l’autorisation, ou les contraintes auxquelles sont soumises les banques, font exactement l’activité des banques. Il faut mieux assurer ça », a déclaré Abbas Tolli. Pour qui, il faut prendre des mesures pour éviter des risques de blanchiment et d’évasion fiscale. Ou même le financement du terrorisme. « Nous allons avoir des...
(AFP 27/03/17)
Les forces de sécurité soudanaises ont lancé une opération de recherche pour tenter de retrouver l'otage français enlevé au Tchad, après que le ministre tchadien de la Sécurité eut déclaré qu'il se trouvait au Soudan, a annoncé dimanche le ministre soudanais des Affaires étrangères Ibrahim Ghandour. Les services de renseignement et de sécurité (NISS) et le renseignement militaire ont lancé une opération de recherche pour retrouver l'otage, enlevé jeudi dans l'est du Tchad, a déclaré le ministre à l'agence officielle Suna. "Ils travaillent tous pour retrouver l'otage français et le faire revenir dans sa patrie", a ajouté le ministre. "Khartoum agit en coordination avec les services de renseignement français et le gouvernement du Tchad pour retrouver l'otage. Nous espérons le...
(RFI 27/03/17)
Au Tchad, les victimes de l’ancien président Hissène Habré n'ont toujours pas obtenu les réparations financières promises. Plusieurs associations en appellent au rapporteur spécial de l'Onu sur la promotion de la Justice, Pablo De Greiff, pour que cette décision soit appliquée. Le 25 mars 2015, la Cour criminelle de Ndjamena a prononcé des condamnations à l'encontre d'une vingtaine d'agents du régime d'Hissène Habré. Des sentences assorties de 114 millions d'euros de dommages et intérêts à acquitter, à parts égales, entre les condamnés et l'Etat tchadien. Or, la commission censée s'en occuper n'a toujours pas été créée. La Justice avait donné une année aux autorités tchadiennes pour dédommager les victimes. Aussi, deux ans plus tard, Jacqueline Moudeina, principale avocate des victimes,...
(African Manager 27/03/17)
Le ministère de la santé du Tchad, en étroite collaboration avec l’UNICEF et l’OMS, ont lancé une campagne de vaccination contre la Poliomyélite ciblant 4,2 millions d’enfants entre 0 et 5 ans dans l’objectif de son éradication totale au Tchad, selon APO. Entre 2010 et 2016, 51 campagnes de vaccination contre la polio ont été organisées, touchant une moyenne d’environ 4 million d’enfants de moins de 5 ans par campagne nationale. Sur le vaste territoire tchadien, plus de 5 000 mobilisateurs sociaux (crieurs et relais communautaires) et plus de 25 000 vaccinateurs ont été impliqués à chaque campagne nationale et plus de 154 millions de doses de vaccins ont été utilisées pendant toute la période.
(APA 27/03/17)
Pour exiger le paiement de leurs indemnisations, les victimes du régime de Hissein Habré (1982 – 1990), ont organisé un sit-in devant le siège de leur association, ce samedi, dans la capitale tchadienne, Ndjamena. Une centaine des personnes se sont regroupées sur l’avenue Pascal Yoadimnadji pour bloquer pendant quelques minutes la circulation. Ces victimes ont porté plainte contre les agents de la direction de la documentation et de la sécurité (DDS), la police politique mise en place par l’ancien président tchadien, Hissein Habré lui aussi condamné et emprisonné à Dakar au Sénégal par les chambres africaines extraordinaires. Le procès de N’Djaména avait condamné le 25 mars 2015 20 agents de la DDS. La Cour criminelle spéciale a reconnu civilement responsable...
(Alwihda 27/03/17)
A Am-Timan, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) tente d'impliquer les jeunes dans la lutte contre l'hépatite E. Dans le cadre de l’exécution de ses activités de lutte contre l’hépatite E, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et la Délégation sanitaire régionale du Salamat, ont rencontré les jeunes, leaders des associations et unions œuvrant dans la ville d’Am-Timan. La rencontre s’est tenue ce mercredi, 22 mars 2017 au Centre de Lecture et d’Animation Culturelle (CLAC), à 16 heures. Depuis déjà 7 mois, la ville d’Am-Timan est menacée par une épidémie d’hépatite E. Médecins Sans Frontières (MSF)-Hollande, gère la situation dès le début de la crise mais depuis le mois dernier, MSF a réduit ses agents. L’équipe de MSF-Hollande Urgence, mettra...
(Xinhua 27/03/17)
Le ministère soudanais des Affaires étrangères a déclaré dimanche que le Soudan, le Tchad et les services de renseignement français travaillaient de concert pour déterminer le lieu de détention d'un ressortissant français kidnappé au Tchad et emmené au Soudan. "Le ministère des Affaires étrangères, le service national de renseignement et de sécurité et les forces armées ont été informés de l'enlèvement d'un otage français", a déclaré à la presse le ministère soudanais des Affaires étrangères, Ibrahim Ghandour. "Khartoum coopère avec les autorités concernées en France...
(Autre média 27/03/17)
 
00:00
En visite au Tchad pour aller rencontrer les soldats français qui luttent contre les groupes armés terroristes au sein de l’opération Barkhane, Marine Le Pen a également eu l’honneur d’être reçue par le président tchadien Idriss Deby Itno et de pouvoir présenter sa vision et son projet pour l’Afrique devant les parlementaires de l’Assemblée nationale à N’Djamena.
(RFI 25/03/17)
Au Tchad, l’otage français enlevé jeudi 23 mars n’est plus sur le territoire national. Des sources sécuritaires tchadiennes annoncent que les ravisseurs ont réussi à traverser la frontière en direction du Soudan. Les forces tchadiennes appuyées par la force mixte Tchad-Soudan ont attendu le lever du jour, vendredi, pour repasser au peigne fin la frontière entre le Tchad et le Soudan, mais elles n’ont rien trouvé. Quelques instants plus tard, des sources locales ont signalé l’otage et ses ravisseurs à l’intérieur de la frontière soudanaise...
(La Croix 25/03/17)
Christian Seignobos, directeur de recherche émérite à l’Institut de recherche pour le développement (IRD, Paris), revient sur les risques pour la stabilité de ce vaste pays d’Afrique centrale. Un otage français, enlevé jeudi 23 mars dans l’est du Tchad, à 200 km au sud d’Abéché, se trouve au Soudan voisin, selon le ministre tchadien de la sécurité Ahmat Mahamat Bachir. Loin d’être un pays stable, le Tchad est confronté à plusieurs problèmes de sécurité à ses frontières. La Croix : Comment comprenez-vous l’enlèvement de ce Français ? Christian Seignobos : Nous n’avons pas assez d’éléments pour pouvoir établir ce qui s’est passé. L’hypothèse de l’enlèvement crapuleux est la plus sérieuse. L’information selon laquelle il serait au Soudan peut renseigner sur...
(Alwihda 25/03/17)
Au moins 20 fonctionnaires et agents contractuels ont été révoqués de trois ministères différents, par une série de décrets du chef de l'Etat Idriss Déby, signés par délégation de signature, par le Premier ministre Pahimi Padacke Albert. En plus de la révocation, les droits à pension sont supprimés. Ces décrets font suite à des conseils de discipline. Dans les trois décret, il s'agit du même motif : "abandon de poste". Au Ministère de la Fonction Publique, de l'Emploi, Chargé du Dialogue Social, quatre fonctionnaires sont concernés par le décret 191. Il s'agit de Mahamat Nour Abdelkérim, au motif qu'il est "inconnu des services des ressources humaines", le contrôleur du Travail Benoodjim Emmanuel et, l'Inspecteur du Travail de 2ème classe, Ndjoulou...
(APA 25/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - La campagne agricole 2016 a été satisfaisante dans les pays membres du Comité permanent Inter-Etats de lutte contre la sécheresse dans le Sahel (CILSS), a affirmé vendredi à Dakar, Mouhamadou Hamadoun, coordonnateur du Programme régional de sécurité alimentaire de cette organisation, soulignant que ce sont plus de 67 millions de tonnes qui ont été produites. "La campagne agricole a été satisfaisante. En novembre 2016, nous estimions la production céréalière à 66 millions de tonnes. Mais, le bilan définitif fait état de 67,2 millions de tonnes de céréales produites", a expliqué M. Hamadoun. Il s'adressait à la presse au terme d'une Concertation régionale sur la situation alimentaire et nutritionnelle au Sahel et en Afrique de l'Ouest du CILSS...
(AFP 24/03/17)
L'otage français enlevé jeudi dans l'est du Tchad se trouve au Soudan voisin, a déclaré vendredi à l'AFP le ministre tchadien de la Sécurité Ahmat Mahamat Bachir. M. Bachir avait indiqué la veille que le Français, travaillant pour une compagnie minière, avait été "enlevé dans une localité située à 50 km de Goz Beida", à 200 km au sud d'Abéché. Des forces mixtes tchadiennes et soudanaises recherchent l'otage français, selon le ministre qui n'a donné aucun autre détail sur le dossier. "Nous faisons tout ce qui est notre possible en liaison avec les autorités tchadiennes pour obtenir sa libération", avait déclaré vendredi à Paris le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault, interrogé par l'AFP. "Cela montre que la situation...

Pages