Dimanche 22 Avril 2018
(Les Afriques 17/06/13)
Réuni à Bruxelles, autour de la question des Ape, de l’avenir de la coopération et du développement des pays ACP (Afrique Caraïbes et Pacifique), puis sur les questions de la migration, le Conseil des ministres ACP/Union européenne (UE) a franchi quelques pas, mais le statu quo demeure au sujet des Ape, malgré l’échéance butoir de la fin des Accords de Cotonou et la fin du 10eme Fed, fixés à décembre 2013. C’est le compte a rebours entre les pays ACP et l’UE. La pilule qui fera passer les Accords de partenariat économique (APE) passera par une Mise à niveau des économies des pays ACP. Ainsi, le Conseil de l'UE et les pays ACP viennent d’approuver à Bruxelles, siège de l’UE...
(Afriquinfos 17/06/13)
Au Tchad, les écoles coraniques traditionnelles disparaissent peu à peu et cèdent la place aux " khalwa", des écoles plus modernes intégrant des matières telles la physique, les mathématiques ou des formations professionnelles. "Dieu nous recommande d'enseigner le Coran que nous avons appris à nos enfants. A leur tour, ils l'enseigneront aux autres", déclare "faki" Abderahim. Dans sa "khalwa" érigée dans un bois au quartier Goudji, dans le IXème arrondissement de N'Djaména, ce " faki" (terme de l'arabe local désignant "marabout") accueille une centaine d'enfants, âgés entre 12 et 15 ans. A longueur de journée, les gosses récitent et mémorisent des versets coraniques, sous l'oeil et la férule des marabouts. "En principe, l'enseignement doit être gratuit. Mais, comme les conditions...
(Infos Gabon 17/06/13)
Un fonds de 200 millions de Dollars US a été mis en place vendredi à Libreville, la capitale gabonaise, par les Chefs d’Etat de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC). Les Chefs d’Etat des pays membres de la CEMAC réunis en sommet extraordinaire le 14 juin 2013 à Libreville, ont mis en place un fonds de 200 millions de dollars US pour les jeunes. Selon le Président gabonais et Président en exercice de la CEMAC Ali Bongo Ondimba qui l’a annoncé ce dimanche à la clôture du New York Forum Africa, ce fonds sera destiné exclusivement à la création d’emplois jeunes. « Conscients du rôle clé de la jeunesse dans nos stratégies de développement et du taux...
(Journal du Tchad 17/06/13)
Comment parler de vivre ensemble dans une société où chrétien et musulmans, s’observent avec méfiance et font peu d’effort pour partager leurs valeurs et leurs cultures? Au-delà des rencontres régulières entre religieux, Justice et paix Tchad a voulu ouvrir le débat dans la société civile et politique. Le projet a retenu trois grandes questions: La laïcité, est-elle une solution dans un contexte multiculturel? L’islam, le christianisme, la démocratie et les droits humains: des pistes pour bâtir une société plus humaine? «Religions, violences et sociétés: quels regard croisé des victimes et agresseurs?». Des groupes d’associations de jeunes ont abordé cette question à Moundou, Mongo et Ndjamena en juillet puis une délégation composée du Père Tipo Deng Paolino, responsable du "service de...
( 17/06/13)
Qui est le général Mahamat Nouri ? Mahamat Nouri ”le sucrier” est un ancien agent de recrutement des P T T qui a rejoint la première rébellion du nord après avoir emporté la caisse des services de perception des postes d’Abéché,au milieu des années 70. Il ralliera ensuite Hissene Habré. Les deux hommes sont des Anakaza, descendants d’esclaves auxquels les Goranes confiaient l’entretien de leurs jardins dans les oasis. Au maquis ou il suit Habré comme son ombre, il veille sur les otages Allemands et Français après l’attaque de Bardaï d’Avril 1978 et l’enlèvement de Françoise Claustre, il est présent lorsque Hissene Habré exécute le commandant Galopin. En 1978, affublé du titre ronflant “ d’inspecteur du conseil de commandement des...
(Cameroonvoice 17/06/13)
En l’absence de Paul Biya du Cameroun, ses pairs d’Afrique centrale ont adoubé le nouvel homme fort de Bangui. Pour son premier rendez-vous officiel avec les chefs d'Etat de la région, le Centrafricain Michel Djotodia a réussi à tirer son épingle du jeu. Non seulement, la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (Cemac) lui apporte un soutien financier conséquent, mais il a tout simplement évité le pire à la Centrafrique, à savoir la mise sous tutelle du pays. La délocalisation provisoire du siège de la Commission de la Cemac inscrite à l'ordre du jour a bien sûr fait débat. La Guinée-équatoriale et le Gabon étaient candidats, mais les chefs d'Etat ont fait le choix du maintien de l'institution à...
(Tchadanthropus 17/06/13)
Bonjour à tous, La Diaspora Tchadienne de France à l'instar de sa petite sœur (ou sa sœur tout court, selon) GEST traverse la même crise depuis les Assemblées générales (Ordinaire et Extra ordinaire du 30 et 31 mars 2013). Les multiples tentatives pour trouver un remède à ce grand corps malade se sont révélées, hélas, vaines, du moins, pour le moment. C'est alors qu'il a été décidé d'organiser une ultime AGE élective le dimanche 16 juin 2013 en vue de sauver ce patient agonisant. Les crises dans lesquelles sont plongées nos deux Associations ont des similitudes troublantes comme l'écrivait un compatriote: mêmes acteurs, mêmes causes.... Le 15, nous serons au chevet du GEST entourés, heureusement, par des médecins. Le 16...
(Afrik.com 17/06/13)
A l’issue des matches du dimanche, retrouvez tous les résultats de la 5e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014. La Côte d’Ivoire a été la première a validé son billet pour le dernier tour, très vite suivie par l’Algérie, l’Egypte, l’Ethiopie et Tunisie. En revanche, les rêves de Brésil sont déjà terminés pour le Maroc, le Mali et la RD Congo. Cliquez sur le match de votre choix pour y accéder. Dimanche 16 juin Groupe A : Ethiopie 2-1 Afrique du Sud Groupe B : Guinée Equatoriale 1-1 Tunisie Groupe C : Tanzanie 2-4 Côte d’Ivoire Groupe D : Lesotho 0-2 Ghana Groupe G : Mozambique 0-1 Egypte Groupe G : Guinée 2-0 Zimbabwe Groupe H :...
(Gabon Review 15/06/13)
Concomitamment au New York Forum Africa (NYFA), un sommet extraordinaire de la Communauté économique de l’Afrique centrale (Cemac) se déroule à Libreville, du 14 au 16 juin 2013. A cette occasion, les cinq chefs d’Etats des pays membres de la sous-région et le Premier ministre du Cameroun, ont participé à l’ouverture du NYFA avant de plancher sur leur ordre du jour. Au menu de cette session extraordinaire figurent les conséquences de la crise politique en République centrafricaine (RCA), le fonctionnement de la Commission et la libre circulation des personnes en zone Cemac, entre autres. Principal acteur de l’intégration sous régionale en Afrique centrale, la Cemac rencontre actuellement de nombreux problèmes liés à la crise politique en RCA. C’est l’une des...
(Afriquinfos 15/06/13)
Au Tchad où la demande de sang est de loin supérieure à l'offre, les autorités nationales ont exhorté, à l'occasion de la journée mondiale du don de sang, à un acte de solidarité et un devoir patriotique. Depuis deux ans, le Centre national de transfusion sanguine ( CNTS) du Tchad, né sur les cendres de l'ancienne "Banque du sang", s'est vu doter d'un bâtiment flambant neuf, situé dans l'enceinte de l'Hôpital général de référence nationale, la plus grande structure sanitaire du pays. Malgré les moyens techniques importants mis en oeuvre, le Centre est peu fréquenté et a du mal à assurer son rôle d'intermédiaire entre les malades et les personnes en bonne santé par manque de donneurs volontaires. "L'Etat peut...
(CRI 15/06/13)
Les Aigles de Carthage de Tunisie, les Pharaons d'Egypte, les Eléphants de Côte d'Ivoire, ainsi que les Diables rouges du Congo en tête de leurs groupes respectifs pourraient accéder dès ce week-end au troisième et dernier tour des éliminatoires zone Afrique de la Coupe du monde de football 2014 au Brésil. Les jeux sont presque faits dans la poule G. Avec 12 points, l'Egypte, nation la plus titrée en Afrique avec sept titres continentaux, est quasiment assurée de disputer le troisième tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2014. Pour se qualifier, cette sélection, baptisée « Les Pharaons » devra aller chercher au moins un match nul à Maputo ce 16 juin, face à l'équipe nationale du Mozambique. Avec...
( 14/06/13)
La situation de milliers de déplacés à Tissi, à l'est du Tchad, demeure préoccupante. En l'absence de structure médicale appropriée, le CICR vient d'évacuer 19 blessés graves par avion vers l'hôpital régional d'Abéché où son équipe chirurgicale les a pris en charge. Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont afflué depuis le 5 avril vers Tissi au Tchad en raison des affrontements intercommunautaires dans la région d'Um Dukhun, à l'ouest du Darfour. Des Soudanais et des Tchadiens sont arrivés dans l'est du Tchad en provenance du Darfour. Une tension est toujours perceptible entre les communautés dans la région. « Nous continuons de suivre la situation afin de pouvoir intervenir en cas de besoin », souligne Hélène Plennevaux, cheffe de la...
(Tchadactuel 14/06/13)
Selon des sources concordantes en provenance de l’entourage de Deby, ce dernier risque de retirer le contingent tchadien du Mali. Plus que l’échec de son candidat, la nomination du rwandais est perçu par Deby comme un affront personnel. Dans l’espace de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), Deby considère le Président rwandais comme son seul vrai rival. Le parcours politique de deux hommes est presque semblable, mais l’aura de Kagamé est de loin plus reconnue que celle de Deby. Pourtant le Tchad et le Rwanda n’ont rien de commun ni géographiquement, ni politiquement. Selon plusieurs observateurs, c’est Deby qui s’agite dans une concurrence sans objet avec le Président rwandais et pourtant celui-ci s’en fiche éperdument des agissements...
(Journal du Cameroun 14/06/13)
Le président du Cameroun a envoyé son Premier Ministre le représenter à cette rencontre au cours de laquelle de grandes décisions sont annoncées. Le sommet extraordinaire des chefs d’Etat de la Communauté Economique et Monétaire d’ Afrique Centrale s’ouvre ce vendredi 14 juin 2013 à Libreville au Gabon et devrait être marqué par la non présence du président camerounais Paul Biya, a-t-on constaté à la lecture d’un communiqué de la présidence camerounaise. Mr Philémon Yang, Premier Ministre Chef du Gouvernement, représentera le Président de la République au sommet extraordinaire des Chefs d'Etat de la Communauté Economique et Monétaire de l'Afrique Centrale (CEMAC). Sommet qui se tiendra les 14 et 15 Juin 2013 à Libreville en république Gabonaise, peut-on lire dans...
(Journal du Tchad 14/06/13)
Son enquête de quatre jours s’est achevée le jeudi 13 juin. Lors de son voyage il a visité d'anciens lieux de détention et rencontré des victimes de l'ère Habré Ces quatre jours d’enquête au Tchad auront été bénéfiques pour le procureur général auprès des Chambres Africaines. En effet, durant ce laps de temps, il a pu faire des rencontres qui lui permettront de préparer son argumentaire demandant aux chambres judiciaires d'ouvrir une enquête contre l'ancien président tchadien Hissène Habré. Un argumentaire dont les grandes lignes c’est des informations que nous avons reçues, qui parlent de tortures, de crimes de guerre, de crimes contre l’humanité, explique Mbacké Fall. Quand j’ai vu la piscine là-bas, je me suis dit : Va comprendre...
(Dakaractu 14/06/13)
Le travail du Procureur des Chambres Africaines Extraordinaires Mbacké Fall ne sera pas facile. C’est du moins le constat fait au Tchad. En mission à Ndjiaména depuis quelques jours, la délégation des Chambres Africaines a été reçue par le Premier Ministre du Gouvernement du Tchad. Devant la télévision tchadienne, le procureur a déclaré qu’une procédure à charge contre le président Hissein Habré sera adoptée. Cette déclaration n’a pas été du goût du procureur de la République Mahamat Saley Younousmi. Au cours d’une autre réunion avec la délégation des Chambres, le Procureur de la République a fustigé la démarche des Chambres Africaines. Selon lui, le droit a ses règles. Il est inadmissible d’appliquer une procédure à charge contre un accusé. Et...
(Gabon Review 14/06/13)
La croissance économique au sein de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) semble ne pas être meilleure que celle des années précédentes. La zone est confrontée à la quasi inexistence des flux commerciaux intra-états entre ses six pays membres. Déjà pressentie lors de l’analyse macro-économique conjoncturelle et prévisionnelle de la zone CEMAC qui laissait entrevoir un ralentissement de la croissance en 2013 par rapport à 2012, avec un léger repli des tensions inflationnistes malgré le dynamisme de la demande conjugué à la hausse des prix des produits alimentaires dont l’offre locale reste très limitée dans la zone, le taux de croissance du Produit intérieur brut (PIB) réel de la zone CEMAC au premier trimestre de cette année...
(Sidwaya 14/06/13)
L’Autorité du bassin du Niger (ABN) organise du 13 au 15 juin 2013 à Ouagadougou, un atelier national pour le renforcement des capacités de la Structure focale nationale(SFN) sur la connaissance des objectifs et résultats de l’ABN au Burkina. La rencontre qui regroupe une trentaine de participants, permettra aux membres de la SFN de mieux connaître leur rôle. La Structure focale nationale(SFN) du Burkina de l’Autorité du bassin du Niger(ABN) fut créée par arrêté du ministère en charge de l’eau en avril 2008. Toutefois à l’instar des SFN des autres pays , celle du Burkina n’arrive pas encore à jouer pleinement le rôle de coordination des activités. C’est pourquoi l’ABN organise du 13 au 15 juin 2013, un atelier national...
(Burkina24 14/06/13)
Nous l’avions déjà dit : la langue française est en déclin. La francophonie reste une notion abstraite et son rayonnement sur le monde n’est plus que le reflet d’une splendeur passé jadis aidée par le fait colonial. Guidé par un sursaut de nationalisme linguistique et d’identité culturelle les peuples africains se referment ou effarouchent la langue de Molière en créant un français populaire à la sauce africaine. Désormais classé à la cinquième place dans le monde le français fait face à une concurrence dont la plus menaçante est l’anglais qui pollue désormais le vocabulaire francophone. La langue française des élégances classiques et des références littéraires semble confrontée à une simplification et une ouverture forcée pour intégrer les autres langues si...
(AFP 13/06/13)
N'DJAMENA, 13 juin 2013 (AFP) - La Cour d'appel de N'Djamena a rejeté la demande de mise en liberté provisoire de deux députés arrêtés après l'annonce d'une tentative de présumé "complot" contre le régime d'Idriss Déby début mai, a-t-on appris jeudi de source judiciaire. "La chambre d'accusation de la Cour d'appel a rejeté la demande de mise en liberté provisoire introduite par la défense des députés Saleh Makki et Malloum Kadre", a indiqué à l'AFP une source judiciaire. "La chambre d'accusation de la cour d'appel ne fait que confirmer l'ordonnance du juge d'instruction refusant la mise en liberté provisoire", a-t-elle ajouté. "Le dernier recours qui reste aux conseils (avocats) des prévenus, c'est de saisir la Cour suprême". Le 1er mai,...

Pages