Mardi 25 Juillet 2017
(AFP 07/08/13)
PARIS, 7 août 2013 (AFP) - Trente ans après l'opération Manta pour stopper une offensive libyenne dans le nord du Tchad, ce pays et la base française de N'Djamena restent une plaque tournante des opérations extérieures militaires françaises en Afrique, comme dernièrement au Mali. A son lancement en janvier 2013, l'opération Serval au Mali s'est appuyée sur la base de N'Djamena pour ses avions de combat et a bénéficié du concours décisif des forces tchadiennes pour traquer les jihadistes retranchés dans le massif montagneux des Ifoghas dans le nord-est du Mali. Le 9 août 1983, le président François Mitterrand déclenchait Manta à la demande du Tchad pour stopper l'offensive de forces libyennes alliées aux opposants du président Hissène Habré, qui...
(Jeune Afrique 07/08/13)
Les relations franco-tchadiennes sont actuellement plutôt fraîches, et ce n´est pas l´ordonnance de non-lieu rendue le 25 juillet à N´Djamena dans l´affaire Ibni Oumar Mahamat Saleh qui va contribuer à les réchauffer. Le climat a été meilleur entre la France et le Tchad. D´autant que, selon les autorités judiciaires tchadiennes, le non-lieu dans l´affaire Ibni Oumar Mahamat Saleh est la conséquence directe des réticences à coopérer de la France, peu désireuse de s´associer à une procédure dans laquelle les éventuels accusés encouraient la peine de mort. N´Djamena soupçonnant des « éléments égarés de l´armée » d´avoir enlevé Ibni le 3 février 2008, il comptait pour les identifier sur le témoignage de sa famille. Raté. Installés à Paris, la veuve et...
(AFP 07/08/13)
JOHANNESBURG, 7 août 2013 (AFP) - L'ancien président sud-africain Nelson Mandela devait entamer jeudi son troisième mois à l'hôpital où il est toujours, selon les autorités sud-africaines, dans un état "critique mais stable" après avoir frôlé la mort fin juin. Le héros de la lutte anti-apartheid a dû fêter son 95ème anniversaire le 18 juillet au Mediclinic Heart Hospital de Pretoria, où il avait été admis en urgence le 8 juin pour une infection pulmonaire. Le président Jacob Zuma donne irrégulièrement des nouvelles de son illustre prédécesseur, dans ses discours ou dans de brefs communiqués. Les dernières remontent au 31 juillet, et son porte-parole Mac Maharaj a indiqué mercredi qu'il fallait s'en contenter. Souffrant depuis déjà quelques jours, Nelson Mandela...
(Alwihda 06/08/13)
Le lundi 14 octobre 2013, la Fondation Mo Ibrahim publiera l’édition 2013 de l'Indice Ibrahim de la gouvernance en Afrique et annoncera la décision du Comité d’attribution du Prix Ibrahim. le Prix Ibrahim récompense le leadership d’excellence en Afrique. Il est décerné à un ancien chef d’État ou de gouvernement par un comité indépendant composé de personnalités éminentes, dont deux lauréats du Prix Nobel. Il récompense les dirigeants africains ayant construit les bases d’un développement durable et équitable pour l’ensemble de leurs concitoyens. En 2009, le Tchad occupait l'avant-dernière position dans le podium, juste avant la Somalie ; Une place qu'il conserve jusqu'en 2010, 2011 et 2012. Plusieurs critères sont pris en compte ; l'Etat de droit, la reddition des...
(Tchadanthropus 06/08/13)
Leçons et Expériences de Vie. Je profite de cette Nuit sacrée, la nuit du Destin, "Laïlatoul Khadr", la nuit qui est meilleure que mille mois, pour vous adresser ma lettre. Monsieur le Président, croyez- vous au Destin ? Est-ce la farouche détermination des services secrets français qui explique la chute du régime HABRE, ou bien, était-il déjà écrit, quelque part, entre les étoiles, qu'une partie importante, de notre vie, se déroulerait parmi vous ? Qu'est-ce qui est plus fort, M. le Président ? Le fait que ma mère repose en terre sénégalaise depuis plus de 15 ans, que j’ai donné la vie à plusieurs de mes enfants au Sénégal, ou les pratiques maffieuses de la Françafrique ? Qu'est-ce qui est...
(La Gazette 05/08/13)
«Au président Hissène Habré, toujours prêt à défendre la dignité de l'homme africain, au besoin, jusqu'au sacrifice de sa personne». En hommage, Kéba Mbaye. Ne pas hurler avec les loups La roue de l'histoire tourne. Beaucoup de ceux qui crient et écrivent à longueur de journée doivent leur quiétude au président HABRE. On se demande, si en 1982, lors de son arrivée au pouvoir, le président HABRE avait créé une commission d'enquête sur les crimes commis par Tombalbaye, Malloum, Kamougué et leurs complices, ce qu'ils seraient devenus. Beaucoup seraient aujourd'hui en taule ou en train de raser les murs. On se demande, si en 1982, lors de son arrivée au pouvoir, le président HABRE n'avait pas défendu son pays contre...
(Pressafrik 05/08/13)
Du 6 au 8 Novembre 2013, l'African Media Initiative (AMI) organise son événement annuel phare, le Forum des Leaders de Médias d'Afrique (AMLF), à Addis-Abeba, en Éthiopie, sous le thème : « Médias et Renaissance Africaine », pour sa sixième édition. Au fil du temps, le Forum est devenu le plus grand rassemblement de patrons, d’opérateurs et de gestionnaires d’organes de presse du continent et d’ailleurs. En Novembre 2012, quelque 550 délégués ont participé à la cinquième édition du Forum à Dakar, au Sénégal. Si beaucoup ont salué la décision courageuse du Conseil d’administration d’AMI d’organiser le Forum en Éthiopie, d’autres, en revanche, sont restés sceptiques ou critiques. Les critiques se fondent sur les énormes défis que rencontre l’Éthiopie en...
(Ferloo 05/08/13)
Le Maroc est un pays qui pèse lourd sur l’échiquier africain. Entre 1999 et 2013, le Roi Mohammed VI a refondé les structures politiques et a mis sur orbite, un Maroc économiquement en émergence et qui est devenu depuis 2002, la cinquième puissance économique en Afrique. Le Maroc, dépourvu de pétrole et de gaz et avec comme seule ressource minière, le phosphate, est devenu depuis 2012, le premier investisseur africain dans la Zone UEMOA et dans la Zone CEMAC. Le Maroc fait partie du trio de tête des investisseurs africains en Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Sur le continent, le Maroc est le deuxième investisseur africain en Afrique après l’Afrique du Sud. Le Maroc est depuis 2012, la première économie en...
(Alwihda 05/08/13)
Le Croissant-Rouge de Qatar a, dans un communiqué, indiqué qu'il a fait nourir plusieurs milliers d'africains appartenant au nIger, Tchad et Soudan. Selon le communiqué largement diffusé, le Croissant Rouge de Qatar se vante d'avoir, dans le cadre du projet "petit jeûne" qu'il organise chaqua année, investit 62 millions de Fcfa ( 125,257 dollars) soit 460 000 Ryal, afin de contribuer à la réduction de la souffrance des familles pauvres musulmanes pendant le mois sacré du Ramadan. Le projet comprend quatre variétés d'aliments variés et les plus consommés au Darfour au cours du mois de Ramadan: le sucre, l'huile, le blé et les dates. Le matériel a été distribué directement aux familles nécessiteuses dans le village de Corti. Il est...
(Journal du Tchad 05/08/13)
L'Assemblée nationale tchadienne a créé le 2 août dernier, une commission chargée d'étudier la question Le parquet accuse le chef de l’opposition Saleh Kebzabo de délit d'outrage, d'atteinte à l'autorité de la Justice et de diffamation. Pour pouvoir le jugé comme tous citoyen, l'Assemblée nationale a donc décidé de mettre sur pied une commission, qui a en charge d'étudier la demande de levée de l'immunité du député de l'Union Nationale pour le Développement et le Renouveau (UNDR), dont il d’ailleurs le dirigeant. Avec 12 sièges à l’Assemblée nationale, l’UNDR représente la deuxième force politique du pays après le parti du président Deby, parti au pouvoir. La demande de levée de l'immunité parlementaire de Saleh Kebzabo a été transmise par le...
(Alwihda 03/08/13)
Dans le contexte économique actuel défavorable qui frappe la majeure partie du monde, notre pays qui fait face à d’énormes défis, a fait violence sur lui-même pour voler au secours des pays frères, en difficulté comme le Mali et la République Centrafricaine. Nonobstant les pertes en vies humaines de nos vaillants soldats tombés sur le champ d’honneur, le Tchad a dû puiser sur ses propres ressources, plusieurs milliards de francs CFA, pour supporter les efforts de sa participation pour la stabilisation de ces deux pays cités ci-haut. Ces milliards auraient dus servir aux nombreux projets en chantier dans nos villes, villages et campagnes. Le Tchad à lui seul, s’était substitué à la CEDEAO qui avait lamentablement failli au Mali. Après...
(Xinhua 03/08/13)
L'Assemblée nationale du Tchad a créé vendredi une commission chargée d'étudier la demande de levée de l'immunité parlementaire de Saleh Kebzabo, chef de l'opposition, accusé par le parquet de délit d'outrage, d'atteinte à l'autorité de la Justice et de diffamation. M. Kebzabo dirige l'Union Nationale pour le Développement et le Renouveau (UNDR), un parti qui compte une douzaine de députés au Parlement tchadien, ultramajoritairement dominé par le parti du président Déby Itno. Ce qui fait de son parti la deuxième force politique du pays et de lui le chef de l'opposition démocratique. Le leader de l'UNDR est poursuivi pour avoir dénoncé, dans une interview accordée à une télévision étrangère il y a une dizaine de jours, le sort de trois...
(Alwihda 02/08/13)
N'DJAMENA (Tchad) - Un décret du chef de l'Etat signé hier valide la nomination de neuf fonctionnaires au ministère de l'Intérieur et de la sécurité publique. Parmi eux figures le directeur de la police nationale et son adjoint qui sont reconduits à leur poste. La nouvelle directrice générale de l'Administration du territoire, Béassemda Lucie a occupée le poste de gouverneure du Guéra tandis que Ahmat Seïd Ali, nouvel inspecteur général des services de la police nationale a travailler avec l'ex-MINURCAT en tant qu'assistant de sécurité à Abéché. -Inspecteur général de l’Administration du territoire : Goundoul Vikama -Inspecteur général des services de police nationale : Ahmat Seïd Ali -Secrétaire général : Aberamane Mourno -Secrétaire général adjoint : Bénayal Ndoloum Warou -Directrice...
(Journal du Tchad 02/08/13)
La semaine mondiale de l’allaitement maternel est organisée chaque année du 1er au 7 août dans plus de 170 pays, dans le but de promouvoir cette pratique qui améliore la santé des nourrissons. «Pratiquement toutes les mères sont physiquement capables d’allaiter leur enfant et le feront si on leur fournit des informations et un soutien adéquats», a déclaré le Dr Carmen Casanovas, spécialiste de l’allaitement maternel auprès du Département OMS de la Nutrition pour la santé et le développement. «Mais dans bien des cas, les femmes sont découragées d’allaiter et on leur fait croire qu’elles donnent à leur enfant une meilleure chance dans la vie en achetant des substituts commerciaux du lait maternel.» a poursuivi Dr Carmen Casanovas. 38% seulement...
(Journal du Tchad 02/08/13)
Le procureur a annoncé dans un point de presse que les inculpations pour «crimes» retenues contre eux sont requalifiées en «simples délits». Les faits ont été requalifiés, de sorte que Eric Topona et Jean-Etienne Laokolé comparaîtront devant le tribunal, les chefs de «diffamation» et «d’atteinte à l’ordre constitutionnel» n’ayant pas abouti. La différence est que la qualification initiale est de nature criminelle, puisqu’on parle d’atteinte à l’ordre constitutionnel et du fait de la requalification ce qui était considéré comme écrit devient un délit, a précisé le procureur de la République du Tchad, Ousman Mamadou Affono, lors de son point de presse du 1er août dernier. Le journaliste Eric Topona et le blogueur Jean-Etienne Laokolé sont en prison depuis bientôt trois...
(Burkina24 02/08/13)
Le Groupe de la Banque mondiale a engagé le montant record de 14,7 milliards de dollars au cours de l’exercice 2013 (de juillet 2012 à juin 2013) afin de soutenir la croissance économique de l’Afrique et contribuer à l’amélioration des perspectives de développement du continent en dépit de l’incertitude de la situation économique dans le reste du monde. « La région a fait preuve d’une résilience remarquable face à la récession mondiale et a fait l’expérience d’une vigoureuse croissance », déclare MakhtarDiop, vice-président de la Banque mondiale pour la région Afrique. « L’Afrique est au cœur des objectifs du Groupe de la Banque mondiale à l’horizon 2030 de mettre un terme à la pauvreté extrême et promouvoir une prospérité partagée...
(Alwihda 02/08/13)
N'DJAMENA (Tchad) - Le chef du gouvernement a fait appel à une coordination de suivi des programmes des réformes afin d'épauler un cabinet débordé. Le nouveau coordonnateur, Mahamat Moustapha, nommé hier sur décret est entouré de trois adjoints qui vont aiguiller le secteur social, les réformes économiques et les réformes administratives. Une réunion sur le secteur de la santé est présidé une fois par mois par Idriss Déby à la Présidence, en présence de plusieurs acteurs de la santé. Statistiquement, les comptes-rendues sont toujours positifs tandis que la création d'une coordination chargé des secteurs sociaux démontre une faille. La dernière réunion avait été présidé par le chef du gouvernement en raison du déplacement du chef de l'Etat en province. En...
(La Gazette 02/08/13)
"En début d'après midi, ce dimanche 30 juin un individu prétendant être membre du GIGN a demandé à être reçu par le Président Habré à son domicile ; dès que le Président est descendu pour le recevoir, une dizaine d'individus non identifiés ont fait intrusion dans sa maison et l'ont enlevé devant les membres de sa famille impuissants en présence d'une telle force ayant pénétré illégalement en violation du domicile du Président ; le Président Habré a été emmené de force hors de sa maison, alors même qu'aucune convocation, ou mandat de perquisition ou d'arrestation émanant d'une juge ne lui a jamais été notifié ; la défense du Président Habré dénonce de la façon la plus ferme cet enlèvement illégal...
(Camer.be 02/08/13)
Quel souvenir les jeunes générations africaines gardent-elles des figures historiques et politiques célèbres telles que N’krumah, Kenyatta, Nyereré, Boganda, Lumumba, Senghor, Modibo Keïta, Houphouët-Boigny ? En vérité, cette génération d’Internet et de la vidéosphère sait très peu de choses sur ces « monuments » de l’histoire africaine contemporaine. Actuellement, seul Nelson Mandela occupe le haut du pavé dans le panthéon politique des jeunes africains. Mais pourquoi assistons-nous à un tel état de fait ? Evidemment, les raisons en sont multiples. Mais déjà, apprenons à ne pas confondre ici, hommes historiques, héros nationaux, hommes d’Etat et dirigeants ou responsables politiques. Ces formules ont cette capacité à signifier aujourd’hui tout autre chose que ce qu’elles signifiaient hier. L’histoire de l’humanité regorge d’individus...
(Gabon Review 02/08/13)
A l’heure où les pays de l’Afrique centrale tablent sur la libre circulation au sein de la sous-région, il apparaît que la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) ne soit pas encore conformée aux normes douanières établies depuis de nombreuses années par l’Organisation mondiale du commerce (OMC) : une curieuse «omission» avouée en début de semaine par le ministre gabonais du Commerce, Fidèle Mengué M’Engoua. Ainsi que l’a reconnu le ministre du Commerce Fidèle Mengué M’Engoua, en marge d’une réunion de l’OMC tenue du 29 au 31 juillet à Genève (Suisse), les nouvelles règles sur la valeur en douane de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) ne sont pas encore appliquées dans l’espace de la Communauté. Si pour le...

Pages